DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 péché et plaisir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
SylvainL



Masculin Messages : 137
Inscription : 14/01/2014

MessageSujet: péché et plaisir   Sam 25 Jan 2014, 10:58

Bonjour

Une question coupable : est ce que le plaisir des sens (docn charnel) est synonyme forcement de péché ?

En réfléchissant un peu il me semble que non que ce n'est pas une science exacte contrairement à des plus gros péchés qui sont tout de suite discernables.

Le plaisir se ressent indéniablement via nos besoins et activités charnelles sans forcement en faire un péché il me semble.

Par exemple écouter une bonne musique, manger un bon plat

Qu'est ce qui détermine le péché charnel alors si ce n'est le plaisir ressenti ?

C'est peut être plutôt l'action pour la recherche de plaisir dans des moments où cela est déplacé, ou de façon supérieure à la recherche de l'Amour, qu'en pensez vous ?

merci
Sylvain
Revenir en haut Aller en bas
Lamarck



Masculin Messages : 598
Inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Sam 25 Jan 2014, 11:54

Si ce n'est pas contre nature, je ne vois pas pourquoi le plaisir charnel serait un péché.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Sam 25 Jan 2014, 12:45

Écouter de la musique ou manger un bon plat de temps en temps, ce n'est pas péché.

Mais si on ne vit que pour ça, ça devient péché.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16695
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Sam 25 Jan 2014, 13:51

Simon1976 a écrit:
Écouter de la musique ou manger un bon plat de temps en temps, ce n'est pas péché.

Mais si on ne vit que pour ça, ça devient péché.

 Thumright 

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Sam 25 Jan 2014, 14:09

Un péché C'est ce qui éloigne de D.ieu....à partir de là on peut faire la distinction...
Avoir du plaisir à ressentir Sa présence par exemple, est-ce un péché?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Sam 25 Jan 2014, 15:41

Sûrement pas ! Beaucoup de fidèles vont passer une heure en adoration eucharistique pour ressentir la présence divine. Very Happy :sts:
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Sam 25 Jan 2014, 16:23

Une personne qui aura eu un cilice psychique sera consciemment ou non paranoïaque, allant jusqu'à ressentir du malaise si elle se laissait aller à du plaisir. N'oublions pas que depuis très longtemps, une foule de contextes étaient synonymes de ''Sensualisme'' ou si vous préférez du plaisir égoïste car il fut excessivement véhiculé que l'homme ne doit jamais s'éloigner de Dieu en tout temps. Cette mauvaise image multi centenaire est un des éléments majeurs qui favorisent ultimement le réflexe chez bien des personnes à nier la religion, car une image très mauvaise qui ne fait que nourrir de la culpabilité. Un exemple qui me vient à l'esprit est le fameux prêtre idiot car malade dans sa tête que j'ai connu il y a une trentaine d'années, qui entre autre idiotie conseillait à ses membres
pour éviter de ressentir des pensées impures menant à de la concupiscence, de bander les yeux lors d'un bain afin de ne pas se voir tout nu. :mdr:  J'en ris encore aujourd'hui. De plus, quand je relis des ouvrages d'un tel monseigneur, sur des anecdotes
puisées un peu partout, étant des exemples à ne pas suivre sous peine de péché grave, alors que d'autres sont des péchés véniels
ces bouquins du XIXe et début XXe siècles bourrés d'excès de puritanismes, de diablophobie à toutes les sauces, contribuaient
sans doute au rejet généralisé de l'après-guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2629
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Sam 25 Jan 2014, 18:10

What the fuck ?!? 
c'est presque une confession de sa part. si à la base, on n'est pas homo, donc pas attiré par un corps du même sexe que soi, on ne risque pas de l'être en se voyant dans la glace !
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16695
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Sam 25 Jan 2014, 18:28

C'était pareil quand j'étais jeune... par exemple, les religieuses interdisaient qu'on mette ses bras sous les couvertures, il fallait les laisser au-dessus.
Finalement, ça faisait l'effet inverse, car on se posait des questions sur la raison de cette interdiction.


_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Sam 25 Jan 2014, 18:36

Scrogneugneu a écrit:
What the fuck ?!? 
c'est presque une confession de sa part. si à la base, on n'est pas homo, donc pas attiré par un corps du même sexe que soi, on ne risque pas de l'être en se voyant dans la glace !

Mais non. Dans sa tête de linotte il était sûr que c'était un bon moyen pour ne pas être tenté par la masturbation à titre d'exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2567
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Sam 25 Jan 2014, 18:41

Posons la question inverse : Est-ce que ne pas accueillir le plaisir comme un don de Dieu ne serait pas aussi un péché ? un refus du cadeau divin qu'est la vie : trésor d'équilibre dans toutes ses dimensions ?

Pour répondre à votre question , il me semble que c'est là où il n'y a constamment pas Partage du plaisir avec d'autres dans l'amour que ça devient problématique vers l'Egoisme .

le Plaisir qu'on éprouve en tant que bébé dans les premiers instants de vie est indissociable de l'amour que l'on éprouve aussi . Il est le gage d'un équilibre de vie ultérieur .
d'ailleurs c'est pareil pour une mère qui allaite son enfant , l'ocytocine , hormone sécrétée par la succion du mamelon par le nourrisson est aussi l'hormone de l'Orgasme féminin : le saviez-vous ?
et certaines femmes en éprouvent lors de l'allaitement ....est-ce pour cela que l'on arrachait les nourrissons à leurs mères pour les confier à  des nourrices ? afin que surtout , elles n'éprouvent pas trop de plaisir dans la relation avec leurs nouveaux-nés ? ça reste à voir .

Agape est fils d'Eros . C'est ce que le christianisme n' a pas su voir et  comprendre la plupart du temps : Le plaisir était paien et l'effort  de l'ascèse chrétien . Or une ascèse toute obsédée  de la carence en plaisir n'en est pas une . l'ascèse est l'OUBLI authentique du plaisir pour un plaisir plus spiritualisé et plus grand . Certains ordres religieux ont découvert cela beaucoup mieux que d'autres :les bénédictins recherchaient un équilibre de vie entre ascèse et joie de vivre . Si la joie de vivre n'est pas partie prenante de l'ascèse , cela tourne souvent à l'acédie , ou à la sécheresse du coeur .
Lorsqu'Eros est rassasié , Agape nait naturellement  de la gratuité, de la complicité , de la tendresse , de l'affinité, de l'amitié , de la connivence , de la délicatesse , de la prévenance , du fait de penser à l'autre ...

Et puis finalement , si Dieu ne voulait pas qu'on éprouve du plaisir , pourquoi aurait-il créé l'Orgasme ? et pourquoi l'homme est le seul mammifère avec quelques grands singes ( dont les Bonobos) à pouvoir faire l'amour en permanence et sous tous les climats ?


Dernière édition par Oculus le Sam 25 Jan 2014, 18:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Sam 25 Jan 2014, 18:41

Espérance a écrit:
C'était pareil quand j'étais jeune... par exemple, les religieuses interdisaient qu'on mette ses bras sous les couvertures, il fallait les laisser au-dessus.
Finalement, ça faisait l'effet inverse, car on se posait des questions sur la raison de cette interdiction.


Tout à fait. Autrefois dans mon patelin, disons il y a environs 70 ans, certains évêques faisaient de la pression régulièrement auprès d'éditeurs pour les catalogues de Sears afin de supprimer les pages des gaines pour femmes. :mdr:  Autre point, dans la
signalisation routière, les dames de Sainte-Anne au Québec avaient réussi à obliger le gouvernement à ajouter une troisième bosse
dans le losange jaune avertissant un chemin cahoteux à venir, car avec deux bosses, ça ressemblait à une paire de nichons. :mdr:  Des exemple à la con qui écoeurait finalement les plus jeunes, il y en n'a à la tonne.

A l'anglaise comme ce le fut au Québec à l'époque mais jaune ceinturé de noir:

Au Québec suite aux pressions des commères de Sainte-Anne:

Voici ce à quoi les évêques parraînés par les acariâtres de Sainte-Anne pestaient contre:

Catalogue Sears 1946:


Dernière édition par ysov le Sam 25 Jan 2014, 19:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Sam 25 Jan 2014, 18:45

Souvenez-vous des paroles de Jésus...

Citation :
Mt 5, 27 Vous avez appris qu'il a été dit : Tu ne commettras pas d'adultère. 28 Eh bien moi, je vous dis : Tout homme qui regarde une femme et la désire a déjà commis l'adultère avec elle dans son coeur
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Sam 25 Jan 2014, 18:50

Oui mais à trop vouloir le rentrer dans la tête des gens, ça favorise l'effet inverse. De plus, votre exemple parle d'hommes mariés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: péché et plaisir   Sam 25 Jan 2014, 19:11

Je crois que nous pouvons tous assez facilement nous mettre d'accord sur l'idée suivante : le plaisir est bon en soi, mais dangereux soit dans la mesure où il fait oublier tout ce qui est dû à autrui, soit dans la mesure où il peut conduire à l'addiction, comme on dit aujourd'hui, ou à l'obsession comme on disait naguère.
Mais alors, comment qualifier l'obsession de celui qui ne pense qu'à ça comme à quelque chose de diabolique qu'il faut combattre par tous les moyens?
Effectivement, le catholicisme a perdu beaucoup de fidèles à cause de cela. Les exemples d'ysov sont incroyables à un détail près, c'est qu'on les croit sans peine! Est-ce pour autant fini? Pas encore, à mon avis. Pas tant que l'enseignement de l'Eglise en matière de sexualité considère tout comme coupable, sauf ce qui est potentiellement reproducteur avec le conjoint.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Sam 25 Jan 2014, 19:21

Tout-à-fait. La modération à toujours meilleur goût. De plus oui en effet, la société en général ne s'est pas encore débarrassée de tabous ridicules, héritage de plusieurs siècles. Le jour qu'en moyenne, la société majoritaire sera composée de gens éduqués comme il se doit, les excès de relâchement que nous voyons partout, réaction extrême contre l'autre extrême, s'amenuiseront sensiblement.
Revenir en haut Aller en bas
SylvainL



Masculin Messages : 137
Inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Sam 25 Jan 2014, 19:24

Il me semble que la regle est de mettre enpremier l'amour de dieu et du prochain et laisser les choses s'ordonner. Tout en etant prudent a ne pas se vautrer dans la concupiscence de notre propre volonté ce qui pouvait être le cas avant notre conversion. Enfin il me semble que vous avez raison sur l'acceptation du plaisir notamment avec l'exemple du nouveau né!

Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Sam 25 Jan 2014, 19:26

Tout à fait. Tout se détermine à la base dès que le bébé a les yeux ouverts et dans son environnement, tout dépendra de quel genre de parents il aura à recevoir comme impacts. Si ses parents sont carencés à cause de l'Église (Je parle d'autrefois) qui véhiculaient des modes de pensées excessifs et la société, à la fois miroir de l'Église tout comme cette dernière l'est envers la société qui forge la collectivité et les individus aussi. La roue tourne et tourne...
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Sam 25 Jan 2014, 22:39

Spoiler:
 

Je ne savais pas au sujet des panneaux routiers. surprised 

Qu'est-ce que ça devait être quand elles voyaient deux montagnes un peu arrondies côte-à-côte. Mr.Red 
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Sam 25 Jan 2014, 22:40

Le Québec était trop matriarcal avec plein contrôle et bénédiction de l'Église ultramontaine temporelle qu se mêlait de tout et les femmes étaient non seulement des machines à bébés jusqu'à en mourir au nom de la revanche des berceaux et maintenir la majorité catholique contre les diaboliques protestants et s'en servaient comme gardiennes des moeurs. Bref, de gros éléments pour castrer les petits garçons qui à leur tour au fond d'eux avaient peur des femmes comme résultat. D'ailleurs ces aspects crasses de société contribuaient à créer devenu adultes des pédophiles en puissance!Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 26 Jan 2014, 10:39

Le péché c'est rechercher le bonheur dans la créature, au lieu de le rechercher dans le créateur.
Rechercher le plaisir des "sens" même sain comme fin pour se sentir heureux, c'est rechercher le bonheur dans la créature, donc c'est un péché.

Quand on fait l'expérience d'un plaisir sain ( car le plaisir malsain est un péché mortel), on doit plutôt en profiter pour comprendre ce que peut être l'amour de Dieu ( en d'autre terme si une simple créature me donne un tel bonheur qu'en sera t'il de Dieu lui même), et on doit aussi prendre conscience que ce plaisir mondain est éphémère et mensonger. Cela doit avoir pour effet de nous pousser à rechercher d'avantage Dieu et à mépriser les plaisirs mondains.

En renonçant volontairement à un plaisir, on signifie clairement à Dieu qu'on reconnait que ce plaisir est un bonheur "mensonger", et qu'on attend que Lui même vienne nous combler, que Lui même soit notre bonheur.

En renonçant volontairement à un plaisir, la souffrance qui peut en découler nous permet de nous unir à la passion du Christ, donc cela nous permet de glorifier Dieu au plus haut point.

Conclusion: Dans les limites de la charité, nous devons chercher à renoncer à toute forme de plaisir mondain pour la gloire de Dieu et pour notre salut.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16695
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 26 Jan 2014, 10:49

Donc, si je vous comprends bien, pechemignon, la femme de doit pas allaiter ! puisque, comme le dit Oculus, elle éprouve du plaisir !

Dieu ne nous demande pas d'être toujours dans la souffrance, Jésus a bien aimé être reçu chez Marthe et Marie, Il a été à des noces, Il s'est fait parfumer par Marie-Madeleine.

La vie serait bien triste si on devait refuser tous ses petits plaisirs  Crying or Very sad 

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 26 Jan 2014, 11:15

Oculus a écrit:
Posons la question inverse : Est-ce que ne pas accueillir le plaisir comme un don de Dieu ne serait pas aussi un péché ? un refus du cadeau divin qu'est la vie : trésor d'équilibre dans toutes ses dimensions ?
Dieu nous fait ce don, pour-qu'on découvre combien "Le Seigneur est Bon", donc c'est pour nous inciter à rechercher d'avantage le donateur (Dieu) et non de rechercher le don ( le plaisir). Si Dieu nous fait un don et qu'on s'attache au don, plutôt qu'à Lui, c'est là où on pêche.
ça me rappelle lorsque j'étais apprentis dragueur, j'offrais un cadeau à une femme pour qu'elle m'aime, et s'attache à moi, et non pour qu'elle me voit comme une "vache à cadeau". Donc la finalité c'était que ce soit moi qui fasse son bonheur et non le cadeau. C'est aussi cela le sens de tous les dons que Dieu nous fait.

Citation :

Et puis finalement , si Dieu ne voulait pas qu'on éprouve du plaisir , pourquoi aurait-il créé l'Orgasme ? et pourquoi l'homme est le seul mammifère avec quelques grands singes ( dont les Bonobos) à pouvoir faire l'amour en permanence et sous tous les climats ?
- C'est pour-qu'on est une idée de la joie qu'on peut avoir auprès de Lui: si une créature me donne une telle joie qu'en sera t'il du créateur lui même?
- C'est pour nous donner la possibilité de manifester notre Amour et notre Confiance en Lui, en sacrifiant pour Lui, ce qui nous fait le plus de bien. On lui dit en quelque sorte " ce ne sont pas tes cadeaux que je recherche, ils n'ont aucune valeur par rapport à Toi, c'est Toi que je recherche, mon seul bonheur c'est Toi"
- Le ciel n'est pas "gratuit" on "achète" le Ciel avec ce qui nous fait le plus plaisir dans ce monde, avec ce qui a le plus de valeur pour nous dans ce monde. C'est ce que la parabole du "trésor dans un champ" nous enseigne. Quand on découvre les délices du ciel, on cherche comment vendre tous nos biens (comprendre tout ce qui nous fait du bien actuellement, donc tous nos plaisirs mondains ) pour pouvoir l'acheter.

Fraternellement
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 26 Jan 2014, 11:22

Espérance a écrit:
Donc, si je vous comprends bien, pechemignon, la femme de doit pas allaiter ! puisque, comme le dit Oculus, elle éprouve du plaisir !

Dieu ne nous demande pas d'être toujours dans la souffrance, Jésus a bien aimé être reçu chez Marthe et Marie, Il a été à des noces, Il s'est fait parfumer par Marie-Madeleine.

La vie serait bien triste si on devait refuser tous ses petits plaisirs  Crying or Very sad 

Attention elle doit l'allaiter pour le nourrir et non pour rechercher un quelconque plaisir! Jésus a été au noces parce-qu'il a été invité, c'était un acte de charité envers ceux qui l'ont invité, et non une recherche d'un quelconque plaisir! et chez Marthe, Jésus était plus content de Marie qui l'écoutait, que de Marthe qui voulait lui donné à manger!
Dans le geste de Marie madeleine c'est le repentir et l'amour de Marie madeleine qu'Il a apprécié et non le parfum en lui même

Quand vous dites que la vie serait triste, elle est triste pour celui qui vit selon "l'esprit du monde". On doit demander dans nos prières les grâces afin d'être heureux selon les béatitudes et non selon le monde!
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 26 Jan 2014, 11:34

Quand D.ieu créa le monde, n'a-t-Il pas trouvé que cela été bon? Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 26 Jan 2014, 11:55

Mister be a écrit:
Quand D.ieu créa le monde, n'a-t-Il pas trouvé que cela été bon? Very Happy 
Oui mais dans ce monde bon tout était en harmonie avec la volonté de Dieu. Mais le péché est venu corrompre ce monde qui était bon. Ce qui fait pour restaurer la "beauté" du monde, il a fallu que Jésus souffre sa passion, et cette "beauté" ne sera définitivement restaurée qu'au dernier jour.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 26 Jan 2014, 12:00

pechemignon a écrit:

Jésus a été au noces parce-qu'il a été invité, c'était un acte de charité envers ceux qui l'ont invité, et non une recherche d'un quelconque plaisir!
Il n'empêche qu'il a changé l'eau en vin, et pas le contraire! :beret: 
Revenir en haut Aller en bas
SylvainL



Masculin Messages : 137
Inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 26 Jan 2014, 12:07

Pechemignon (c'est marrant que vous ayez choisi ce pseudo) ilme semble que vous etes un peu excessif. Certes le plaisir est passager mais Dieu ne nous demande pas de renoncer a ressentir tout plaisir de la vie cela n'aurait pas de sens car nous ne serions alors même pas en l'état deprouver un peu de consideration et de joie d'exister. Attention a ne pas tombercdans la nevrose par rapport au plaisir. Je pense qu'il est bon que la mere prenne un peu de plaisir a allaiter tout en sachant que ce plaisir est passager. Ainsi les 2 etresvsont lies par un moment agreable. Pourquoi croire que dieu nous demande de nier tout plaisir? Ce qui est important est de savoir ce qu'on cherche dans la vie qui est l'amour mais ne pas se torturer inutilement il me semble
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 26 Jan 2014, 12:10

Il me semble que péchémignon a un petit côté janséniste... siffler 
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 26 Jan 2014, 12:23

prodigal a écrit:
pechemignon a écrit:

Jésus a été au noces parce-qu'il a été invité, c'était un acte de charité envers ceux qui l'ont invité, et non une recherche d'un quelconque plaisir!
Il n'empêche qu'il a changé l'eau en vin, et pas le contraire! :beret: 

1) C'était un signe
2) Changer le vin en eau n'aurait aucun intérêt dans sa pédagogie
3) Dieu nous fait souvent goûter aux joies mondaine, pas pour-qu'on s' y attache, mais pour-qu'on Le désir d'avantage
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 26 Jan 2014, 12:26

J'espère, péchémignon, que vous ne mangez jamais rien de bon; vous risqueriez d'y trouver du plaisir !  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 26 Jan 2014, 12:30

pechemignon a écrit:
prodigal a écrit:
pechemignon a écrit:

Jésus a été au noces parce-qu'il a été invité, c'était un acte de charité envers ceux qui l'ont invité, et non une recherche d'un quelconque plaisir!
Il n'empêche qu'il a changé l'eau en vin, et pas le contraire! :beret: 

1) C'était un signe
2) Changer le vin en eau n'aurait aucun intérêt dans sa pédagogie
3) Dieu nous fait souvent goûter aux joies mondaine, pas pour-qu'on s' y attache, mais pour-qu'on Le désir d'avantage
Ce que vous dites me paraît tout à fait pertinent. Mais j'en conclus que le plaisir a vraiment de la valeur, même si cette valeur est subordonnée au Bien qu'il nous laisse entrevoir.
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 26 Jan 2014, 12:45

SylvainL a écrit:
Pechemignon (c'est marrant que vous ayez choisi ce pseudo) ilme semble que vous etes un peu excessif. Certes le plaisir est passager mais Dieu ne nous demande pas de renoncer a ressentir tout plaisir de la vie cela n'aurait pas de sens car nous ne serions alors même pas en l'état deprouver un peu de consideration et de joie d'exister. Attention a ne pas tombercdans la nevrose par rapport au plaisir. Je pense qu'il est bon que la mere prenne un peu de plaisir a allaiter tout en sachant que ce plaisir est passager.  Ainsi les 2 etresvsont lies par un moment agreable. Pourquoi croire que dieu nous demande de nier tout plaisir? Ce qui est important est de savoir ce qu'on cherche dans la vie qui est l'amour mais ne pas se torturer inutilement il me semble

Attention je n'ai pas dit qu'on doit renoncer à ressentir tout plaisir, car c'est tout simplement impossible dans certain cas, si une femme ressent du plaisir quand elle allaite elle va y renoncer comment? mais on ne doit pas  entreprendre des démarches en vue de  chercher le plaisir comme fin, comme un bonheur. Le seul bonheur qu'on doit rechercher c'est Dieu.

Et si on ne peut pas renoncer à ressentir un plaisir, ce plaisir doit être utilisé comme tremplin pour désirer d'avantage Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2567
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 26 Jan 2014, 13:05

En fait péché mignon , vous avez le meme problème que beaucoup  : vous savez que Dieu est Amour , mais quand vous faites l'amour , vous avez l'impression qu'il n'est plus là et que vous vous etes éloigné de lui , n'est-il pas ?
Mais si Dieu nous et vous  demandait de reconnaitre sa présence dans votre bien aimé(e) ?
ne l'a-t-il pas amplement suggéré dans le Cantique des cantiques ? (...)
est-ce que le Vin de Cana ce n'est pas de partager simultanément le plaisir ET l'amour ?
le plaisir est fait pour etre dépassé par pour etre refoulé , il n'y a pas de dépassement et d'accomplissement possible dans le refoulement et l'obsession . Il y a u n équilibre de vie à trouver où la Joie de vivre doit etre au rendez-vous , et cette Joie est impossible sans plaisir , ou alors c'est qu'on s'est tué et qu'on a désséché son coeur ....
d'ailleurs ceci n'est meme pas propre à l'espèce humaine , croyez-vous que votre animal de compagnie qui vous aime plus que tout au monde , fasse la distinction entre plaisir et amour quand vous le calinez ? Or nous n'avons pas été créé(e)s ex nihilo ....
Citation :

Écoutez !... Mon Bien-Aimé l... Le voici.
Il vient, bondissant sur les montagnes,
franchissant les collines.
Pareil au chevreuil, mon Bien-Aimé,
au faon de la biche.
Le voilà ! Debout derrière notre mur.
Il regarde par la fenêtre,
son œil brille à travers le grillage.
Il parle, mon Bien-Aimé. Il me dit :
"Lève-toi, mon Amour, ma Belle, et viens.
Car voici l'hiver passé, la saison des pluies est finie,
elle s'en est allée ;
Les fleurs ont paru dans les champs,
l'époque de l'émondage est venue
et la voix de la tourterelle s'est fait entendre
dans nos campagnes;
Les fruits du figuier mûrissent,
les vignes en fleur embaument.
Lève-toi, mon Amour, ma Belle, et viens !"
Ma colombe se retire dans les fentes du rocher,
dans les cachettes de l'escarpement.
- Montre-moi ton visage, fais entendre ta voix,
car ta voix est douce et ton visage est beau.
Prenez-nous les renards, les petits renards,
détruisant les vignobles, et nos vignes sont en fleur.
Mon Bien-Aimé est à moi,
et je suis à lui qui fait paître parmi les roses.
Tandis que le jour se lève et que les ombres s'enfuient, retourne.
Sois semblable, mon Bien-Aimé, au chevreuil
ou au faon de la biche sur les " monts de la Séparation ".

(...)
Que tu es belle, ma Bien-Aimée, que tu es belle !
Tes yeux, à travers ton voile, sont des colombes.
Ta chevelure est un troupeau de chèvres couchées
sur la montagne de Guiléad;
Tes dents sont un troupeau de brebis tondues remontent du bain, toutes sont mères de jumeaux aucune n'est stérile;
Tes lèvres sont des bandelettes d'écarlate et ta voix est agréable ;
tes joues, sous ton voile, sont des moitiés de grenade ;
Ton cou est la tour de David bâtie pour les trophées,
mille boucliers y sont suspendus, tous les carquois des braves ;
Tes seins sont deux faons jumeaux de biche paissant parmi les roses.
Lorsque le jour soufflera et que les ombres disparaîtront,
j'irai au " mont de la Myrrhe " et à la " colline de l'Encens ".
Tu es toute beauté, ma Bien-Aimée, tu n'as aucun défaut.
Vers moi du Liban, Épouse, vers moi du Liban, tu viendras :
tu regarderas du sommet d'Amanâ, du sommet du Schenir et du Hermon, des repaires de lions, des montagnes de léopards.
Tu as ravi mon cœur, ma Sœur, mon Épouse,
tu as ravi mon cœur d'un regard, par un collier de ton cou.
Qu'il est beau ton amour, ma Sœur, mon Épouse !
Il est meilleur que le vin, ton amour !
Et l'odeur de ton parfum préférable à tous les aromates !
Tes lèvres, Bien-Aimée, distillent le miel ;
le miel et le lait sont sous ta langue,
et l'odeur de ton vêtement a le parfum du Liban ;
Ma sœur, mon Épouse, (tu es) un jardin fermé,
une source close, une fontaine scellée ;
Tes plantes forment un verger de grenadiers et d'autres fruits délicieux, de cyprès et de nards;
Le nard et le safran, la cannelle et le cinnamome
avec toutes sortes d'arbres à encens : myrrhe et aloès,
avec tous les aromates précieux ;
Une source de jardin, une fontaine d'eau vive et les ruisseaux du Liban !
Lève-toi, Aquilon; accours, Autan!
Soufflez sur mon jardin, que ses parfums se diffusent !
Que mon Bien-Aimé vienne dans son jardin et mange de ses fruits exquis !
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 26 Jan 2014, 13:20

Mais oui, plusieurs ont un cilice enfoui dans leur tête s'en même s'en rendre compte.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 26 Jan 2014, 13:27

Ecclésiaste 3, 12-13 a écrit:
Et je sais qu'il n'y a pas de bonheur pour l'homme, sinon dans le plaisir et le bien-être durant sa vie. Et si un homme mange, boit et trouve le bonheur dans son travail, cela est un don de Dieu.

Ecclésiaste 5, 17-19 a écrit:
Voici ce que j'ai vu : le bonheur qui convient à l'homme, c'est de manger et de boire, et de trouver le bonheur dans tout le travail qu'il accomplit sous le soleil, tout au long des jours de la vie que Dieu lui donne, car c'est là sa part. Et tout homme à qui Dieu donne richesses et ressources, qu'il laisse maître de s'en nourrir, d'en recevoir sa part et de jouir de son travail, cela est un don de Dieu. Car il ne se souvient guère des jours de sa vie tant que Dieu occupe son coeur à la joie.

Ecclésiaste 8, 15 a écrit:
Et je fais l'éloge de la joie, car il n'y a de bonheur pour l'homme que dans le manger, le boire et le plaisir qu'il prend ; c'est cela qui accompagne son travail aux jours de la vie que Dieu lui donne sous le soleil.

Ecclésiaste 9, 7-10 a écrit:
Va, mange avec joie ton pain et bois de bon coeur ton vin, car Dieu a déjà apprécié tes oeuvres. En tout temps porte des habits blancs et que le parfum ne manque pas sur ta tête. Prends la vie avec la femme que tu aimes, tous les jours de la vie de vanité que Dieu te donne sous le soleil, tous tes jours de vanité, car c'est ton lot dans la vie et dans la peine que tu prends sous le soleil. Tout ce que ta main trouve à faire, fais-le tant que tu en as la force, car il n'y a ni oeuvre, ni réflexion, ni savoir, ni sagesse dans le Shéol où tu t'en vas.
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 26 Jan 2014, 13:28

Oculus a écrit:
En fait péché mignon , vous avez le meme problème que beaucoup  : vous savez que Dieu est Amour , mais quand vous faites l'amour ,

je m'abstient de faire l'amour, je préfère faire ce sacrifice afin que Dieu lui même me comble de son amour, qui n'aura rien de comparable aux "amourettes" qu'une mortelle peut me donner. Alors je languis dans son attente, "je suis comme une terre assoiffée", mais mon Amoureux ne va pas me laisser longtemps dans cette attente car lui même est aussi assoiffé ( Il l'a dit sur la croix "j'ai soif")

Citation :

Mais si Dieu nous et vous  demandait de reconnaitre sa présence dans votre bien aimé(e) ?
Dieu lui même a dit qu'il est particulièrement présent dans le misérable, dans ceux qui souffre, dans l'eucharistie, je préfère l'aimer à travers ceux-ci. Si vous croyez que vous allez mieux l'aimer en faisant l'amour avec votre conjoint c'est votre point de vue.
Citation :

ne l'a-t-il pas amplement suggéré dans le Cantique des cantiques ? (...)
La cantique des cantiques parle du mariage entre Dieu et l'homme, si vous voulez y voir le mariage entre l'homme et la femme libre à vous.
Citation :

est-ce que le Vin de Cana ce n'est pas de partager simultanément le plaisir ET l'amour ?
c'est votre point de vue, ce n'est pas cela mon interprétation.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 26 Jan 2014, 13:31

Brandir le ''Vanitas, vanitas,vanitas'' est une sorte d'écoeurement à l'oeuvre de Dieu même si elle est passagère.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16695
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 26 Jan 2014, 13:39

Faut-il avoir peur du plaisir ?

Dieu donne la vie aux hommes pour qu'ils la savourent. Prendre plaisir à la vie peut s'exprimer sous de multiples formes : la vie jaillit dans les relations familiales et amicales, l'amour conjugal...

Dieu donne la vie aux hommes pour qu'ils la savourent. Prendre plaisir à la vie peut s'exprimer sous de multiples formes : la vie jaillit dans les relations familiales et amicales, les moments de détente, l'amour conjugal, mais aussi dans le travail, les engagements sociaux, les passions et les enthousiasmes de chacun. Il y a tout à inventer !

Il ne s'agit pas de vivre tout et n'importe comment, mais de goûter l'existence. Ce n'est pas forcément simple : saint Paul, déjà, rappelait aux chrétiens de Corinthe que la débauche, l'ivrognerie, l'oisiveté, par exemple, n'étaient pas un chemin de vie… Ces plaisirs-là ne sont pas souhaitables.

Face aux excès, l'Eglise a toujours rappelé cette exigence : le plaisir accompagne une action réussie, heureuse, joyeuse, paisible. Il est vrai qu'à certaines époques, ce rappel était entendu comme une consigne non seulement de sérieux, de rigueur, d'austérité, mais aussi de tristesse… Or, c'est bien pour une vie épanouie que nous sommes créés. Dieu ne veut que notre bonheur. Etre aimé d'un tel Dieu, quel plaisir !


C'est bon

Dès les premières lignes de la Bible, il est question de plaisir et de bonheur. Dans le récit de la création, "Dieu vit que cela était bon", nous dit le texte, et même "très bon" lorsqu'il s'agit de la création de l'homme et de la femme. Une traduction résume l'émotion de Dieu en ces termes : "C'est vraiment bon !".

Ainsi, la foi chrétienne ne se méfie certainement pas du plaisir, mais l'encourage ! Il peut même être un espace où se jouent des enjeux spirituels : le Cantique des cantiques et d'autres passages de la Bible sont des textes pleins de sensualité et qui parlent de Dieu ! Dans les évangiles, Jésus participe à des noces, à des banquets et prend plaisir à la vie…


Signe de vie

Les plaisirs, parfois même les petits plaisirs, sont signe de vie. Qui, ayant été malade, n'a pas éprouvé ce plaisir tout simple de pouvoir à nouveau manger, se lever, prendre l'air ? Bouder son plaisir, ce serait nier la vie. En fait, le plaisir fait partie de notre humanité : nos cinq sens sont en éveil pour nous faire goûter ce qui est bon, ce qui est vie pour nous.


Partage

Un critère du "bon plaisir", c'est aussi la capacité à le partager : boire un bon verre de vin est une forme de plaisir authentique, mais celui-ci se trouve plus épanoui encore si la bouteille est partagée à plusieurs, durant un moment d'amitié.

Le plaisir sexuel est lui aussi à désirer dans une relation de confiance entre l'homme et la femme qui s'aiment et se donnent l'un à l'autre.


Avec respect

Le plaisir est important, mais pas n'importe comment. Autrement dit, si tout paraît possible dans la société moderne, tout n'est pourtant pas profitable. Il y a des "balises" qui nous disent cela : le respect de l'autre, le respect de soi, sont par exemple, des critères indispensables pour vivre un plaisir vrai. Les rappels de l'Eglise dans le domaine de la morale sociale, sexuelle, relationnelle, politique constituent ces "repères" qui permettent de mesurer si l'autre est bien respecté, et qu'il n'y a pas un "malin plaisir" qui se glisse dans les choix effectués et qui fait mal à l'autre.


Avec modération

Profiter du soleil d'été pour prendre l'air et bronzer, quel bonheur ! Mais quelle bêtise de s'exposer au point d'être brûlé par les rayons… Sans doute en est-il ainsi pour tous les plaisirs ! Ce n'est pas une affaire de quantité, d'accumulation de plaisirs, mais bien l'expression de la vie qui s'écoule, à son rythme, sans excès. Trop de sel dans un plat va le rendre écœurant : et si les plaisirs humains devaient, de la même manière, se goûter "avec modération" ?


Par surcroît

Enfin, le plaisir n'est pas un but en soi : ce serait alors de l'hédonisme, une recherche du plaisir pour lui-même. Le plaisir de l'homme qui est fait à l'image de Dieu est un plaisir donné « par surcroît » : le plaisir est le fruit d'une relation entre deux personnes, d'une curiosité pour telle activité, de l'émerveillement devant un paysage, d'une passion pour un sport, un art… Il y a, avant le plaisir, une ouverture du cœur qui rend disponible à la découverte, à la joie, au bonheur. L'homme qui vit à l'image de Dieu rend grâce et s'exclame alors : "C'est bon" !


Christophe Henning Croire.com

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 26 Jan 2014, 13:43

De plus à titre d'exemple, si la mère ressent un plaisir en se faisant téter le sein, elle aura qu'à fantasmer envers son époux et se les faire embrasser sensuellement lors de leur intimité en soirée! C'est sain ça, puisque ces sens font partie de ce qui fut créé.


Dernière édition par ysov le Dim 26 Jan 2014, 13:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 26 Jan 2014, 13:48

@Espérance
Christophe Henning est un docteur de l'Eglise?

je vous conseille de nourrir votre spiritualité des enseignements des docteurs de l'Eglise, des encycliques des papes, des recommandations des conciles.
Tout autre enseignement, doit être lu à la lumière des enseignements autorisés
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 26 Jan 2014, 14:07

Pour-qu'on ne se perde pas, je récapitule l'essentiel en précisant:

- Rechercher le plaisir comme fin pour être heureux est un péché.
- Refuser de se priver d'un plaisir légitime n'est pas un péché, mais cela "ralentit" en quelque sorte notre progrès spirituel, et cela pourrait nous priver de certain "mérite" au Ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 26 Jan 2014, 14:23

Que cherchez-vous sur ce forum péchémignon ?

Vous vous refusez tout plaisir, c'est votre choix. Est-ce que cela plaît à Dieu ? C'est une autre histoire. Je crois que ce genre de pénitence devrait être tenu caché, sinon, vous avez déjà votre récompense, en faisant connaître vos mortifications...
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16695
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 26 Jan 2014, 14:24

pechemignon a écrit:
@Espérance
Christophe Henning est un docteur de l'Eglise?

je vous conseille de nourrir votre spiritualité des enseignements des docteurs de l'Eglise, des encycliques  des papes, des recommandations des conciles.
Tout autre enseignement, doit être lu  à la lumière des enseignements autorisés


Voici qui est Christophe Henning :

http://au-cabaret-du-bon-dieu.blogs.la-croix.com/christophe-henning-un-ecrivain-dans-lair-du-temps-avec-sheller-et-les-autres/2011/06/01/

S'il racontait des bétises, ça se saurait.

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 26 Jan 2014, 14:30

Bonjour,

Tout excès est condamnable, tout acte déréglé est condamnable, mais le plaisir en tant que tel est bon et sain et voulu par Dieu.

Apprécier une belle musique, un bon plat préparé avec amour, en compagnie de ceux que l'on aime, pourquoi cela serait il mal ? Mais se goinfrer par contre pour le plaisir, en allant jusqu'à négliger notre santé, ou ceux qui ont préparé, travaillé pour produire cette nourriture, cela est péché. Tout est question de discernement.

Le plaisir n'est jamais à rechercher pour lui même de toute façon, il me semble que c'est là un bon indicateur.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 26 Jan 2014, 14:31

Il est aussi le directeur de la très spirituelle revue "Panorama".
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16695
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 26 Jan 2014, 14:34

Cécile a écrit:
Il est aussi le directeur de la très spirituelle revue "Panorama".

   je ne savais pas.

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 26 Jan 2014, 14:40

Pechemignon, avez-vous un péché mignon ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16695
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 26 Jan 2014, 14:45

En tout cas, le genre de discours de péchémignon ferait fuir n'importe qui en recherche de Dieu  Crying or Very sad 

Car, désolée, mais la religion n'est pas triste. Il suffit d'aller passer une heure avec les moines ou les carmélites pour s'en rendre compte.
Et j'ai été témoin plus d'une fois qu'un fou rire en plein office.

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: péché et plaisir   Dim 26 Jan 2014, 14:49

Espérance a écrit:
pechemignon a écrit:
@Espérance
Christophe Henning est un docteur de l'Eglise?

je vous conseille de nourrir votre spiritualité des enseignements des docteurs de l'Eglise, des encycliques  des papes, des recommandations des conciles.
Tout autre enseignement, doit être lu  à la lumière des enseignements autorisés


Voici qui est Christophe Henning :

http://au-cabaret-du-bon-dieu.blogs.la-croix.com/christophe-henning-un-ecrivain-dans-lair-du-temps-avec-sheller-et-les-autres/2011/06/01/

S'il racontait des bétises, ça se saurait.

Eh bien ça ce sait alors. Je peux faire beaucoup d'objection à son raisonnement en m'appuyant sur des enseignements autorisés, ou en m'appuyant sur une simple logique théologique. J'ai déjà apporté certaines objections plus haut sur des mots tirés à l'emporte pièce comme " Dieu vit que cela était bon" ou bien les noces de cana.
Fraternellement
Revenir en haut Aller en bas
 
péché et plaisir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Passage obligé, avec plaisir :-)
» J'ai l'immense plaisir de vous présenter.. Moona! :3
» Trop de plaisir tue le plaisir
» Niveau de plaisir
» pour les mâles qui aiment faire plaisir a leurs femmes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: