DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Une interprétation de la trahison de Judas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SylvainL



Masculin Messages : 137
Inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Une interprétation de la trahison de Judas   Mer 22 Jan 2014, 12:21

Bonjour,

Ci dessous mon interprétation de la trahison de Judas. Merci pour vos impressions/réponses.

Il me semble que Judas est en conflit avec lui même, il n'est pas uni en lui avec le christ, ainsi il le trahit

Le passage de l'évangile où Jésus se laisse parfumer les pieds par la prostituée qui l'honore avec ses cheveux est évocateur : Judas est alors "consterné" de ce geste d'amour et de respect, et il conteste en prenant comme prétexte l'argent de ce parfum qui aurait pu servir pour les pauvres

En réalité Judas est en conflit avec lui même et avec l'intériorité en christ, il ne s'aime pas et ne l'aime pas, pour certaines raisons qui lui sont propres.  Il ne peut accepter de laisser une telle place au Christ en Lui
Peut être est il victime de son propre fonctionnement, peut être qu'il ne s'en sent pas digne lui même.
Mais nous pouvons toujours sortir d'une telle impasse.
Bien qu'étant disciple de Jésus il ne peut le suivre et finit par le trahir en se perdant lui même, et en se suicidant pour fuir cette impasse. Mais la rédemption ne se trouve pas dans un tel geste.

La leçon serait donc d'accueillir Jésus et sa miséricorde en Soi, de lui laisser la place comme à Soi-même dans cette union mystique, d'exister et de se dépouiller de tout le reste : conflits intérieurs qui nous empêchent de nous aimer ou d'aimer, orgueil, fausses croyances, traumatismes   passés etc.

Le chemin de perdition est large car il est facile de se perdre, la porte d'entrée du Coeur est étroite
cette trahison intérieure peut entraîner la haine de soi et une sorte de "mise à mort" intérieure à plus ou moins long terme, avec éventuellement un suicide.

Cela est toxique et seul le christ peut nous sauver si nous lui tendons la main à un moment donné
Si nous comprenons que Dieu nous aime le premier, nous pouvons l'aimer, sortir de l'erreur, et aimer Soi en Christ, Christ en Soi.

Ainsi la Vie intérieure peut reprendre et vaincre la mort.

Amen ;-)


Dernière édition par SylvainL le Mer 22 Jan 2014, 15:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15775
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Une interprétation de la trahison de Judas   Mer 22 Jan 2014, 14:15


Judas était d’abord un disciple aimé et choisi par le Seigneur à qui ce dernier lava les pieds comme aux autres.

Judas s’il avait demandé pardon comme Pierre n’aurait pas été rejeté par Jésus. Il était persuadé être maudit par Dieu, c'est qui l'a perdu.

Je pense que le Salut réside dans cette acceptation de l'amour gratuit du Seigneur qui pardonne tout ce qui nous écarte de lui.

Le drame de Judas fut d'avoir désespéré de lui-même croyant être indigne d'être aimé sans aucune condition.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
SylvainL



Masculin Messages : 137
Inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: Une interprétation de la trahison de Judas   Mer 22 Jan 2014, 14:17

Oui Espérance c'est bien ce que j'ai essayé d'expliquer plus haut, mais pour cela il faut parfois faire le "ménage intérieur", car nous pouvons être aveuglé de multiples façons, là est toute la difficulté pour accueillir le salut.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28026
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Une interprétation de la trahison de Judas   Mer 22 Jan 2014, 15:44

Espérance a écrit:

Judas était d’abord un disciple aimé et choisi par le Seigneur à qui ce dernier lava les pieds comme aux autres.

Judas s’il avait demandé pardon comme Pierre n’aurait pas été rejeté par Jésus. Il était persuadé être maudit par Dieu, c'est qui l'a perdu.

Je pense que le Salut réside dans cette acceptation de l'amour gratuit du Seigneur qui pardonne tout ce qui nous écarte de lui.

Le drame de Judas fut d'avoir désespéré de lui-même croyant être indigne d'être aimé sans aucune condition.

Comme quoi il ne faut jamais désespérer de la miséricorde de Dieu, si grandes nos fautes soient-elles.
Revenir en haut Aller en bas
SylvainL



Masculin Messages : 137
Inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: Une interprétation de la trahison de Judas   Mer 22 Jan 2014, 16:02

Comme quoi la vraie maladie, la vraie folie, est plutôt d'être en rupture avec Soi même et le Christ en Soi, en rupture avec la Foi en somme. C'est triste comme maladie, mais il y a toujours de l'espoir tant qu'on est en vie ! rétablir une relation de vrai Amour avec Christ et Soi, par l'Esprit Saint.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15775
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Une interprétation de la trahison de Judas   Mer 22 Jan 2014, 18:28

Je ne pense pas que tous ceux qui se suicident soient des malades mentaux. Ils ont perdu espoir en une vie meilleure et préfèrent la quitter.
Bien souvent, il n'y a rien de spirituel chez eux.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
SylvainL



Masculin Messages : 137
Inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: Une interprétation de la trahison de Judas   Mer 22 Jan 2014, 18:41

Ce n'est pas cela que je veux dire, j'y ai moi même été confronté pourtant je ne suis pas complètement fou  Smile  Je veux dire que la vraie plaie est la perte d'espérance en la miséricorde du Seigneur tout simplement, et pas la folie ordinaire au sens où on l'entend justement.

Tant qu'on est en vie il y a de l'espoir !

Cordialement
Sylvain
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15775
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Une interprétation de la trahison de Judas   Mer 22 Jan 2014, 18:45

SylvainL a écrit:
Ce n'est pas cela que je veux dire, j'y ai moi même été confronté pourtant je ne suis pas complètement fou  Smile  Je veux dire que la vraie plaie est la perte d'espérance en la miséricorde du Seigneur tout simplement, et pas la folie ordinaire au sens où on l'entend justement.

Tant qu'on est en vie il y a de l'espoir !

Cordialement
Sylvain

et quelque part, nous avons parfois des responsabilités vis à vis des gens qui sont désespérés !
j'ai été confrontée à cela il y a une vingtaine d'années  Crying or Very sad  j'ai envoyé balader un voisin qui était toujours à se plaindre mais je n'avais pas senti qu'il était désespéré et quand il s'est pendu, nous avons été plusieurs à regretter de ne pas l'avoir écouté et soutenu.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
SylvainL



Masculin Messages : 137
Inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: Une interprétation de la trahison de Judas   Mer 22 Jan 2014, 18:51

Oui je compatit à cette souffrance ... il nous faut toujours avoir de la miséricorde envers nos prochains même s'ils se plaignent car l'espoir n'est jamais perdu ... mais parfois le fait de les secouer peut leur faire du bien ! il faut savoir le faire avec une certaine douceur je pense que c'est un art ;-)

J'ai moi même mon frère qui s'est suicidé mais lui bizarrement ne se plaignait pas et refusait toute aide, c'était autre chose ... c'était quelqu'un de très indépendant et il était difficile d'aller vers lui ...

croyons en la miséricorde divine pour ces personnes qui sont passées de l'autre coté de cette façon  fleur6 
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28026
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Une interprétation de la trahison de Judas   Mer 22 Jan 2014, 19:05

Espérance a écrit:
SylvainL a écrit:
Ce n'est pas cela que je veux dire, j'y ai moi même été confronté pourtant je ne suis pas complètement fou  Smile  Je veux dire que la vraie plaie est la perte d'espérance en la miséricorde du Seigneur tout simplement, et pas la folie ordinaire au sens où on l'entend justement.

Tant qu'on est en vie il y a de l'espoir !

Cordialement
Sylvain

et quelque part, nous avons parfois des responsabilités vis à vis des gens qui sont désespérés !
j'ai été confrontée à cela il y a une vingtaine d'années  Crying or Very sad  j'ai envoyé balader un voisin qui était toujours à se plaindre mais je n'avais pas senti qu'il était désespéré et quand il s'est pendu, nous avons été plusieurs à regretter de ne pas l'avoir écouté et soutenu.

 Confused 
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 11831
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Une interprétation de la trahison de Judas   Mer 22 Jan 2014, 23:24

Pas de Judas = Pas de Jésus...

Vive Judas et vive Jésus!
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Une interprétation de la trahison de Judas   Jeu 23 Jan 2014, 00:37

adamev a écrit:
Pas de Judas = Pas de Jésus...

Vive Judas et vive Jésus!

Oui, il se pourrait même que Judas ait été choisi par Jésus. Les apôtres semblaient au courant. Lors de l'arrestation de Jésus aucun apôtre ne s'est vraiment interposé (à part Matthieu, si je ne me trompe). Il fallait qu'il en soit ainsi, Judas devait représenter l'humanité qui trahit Dieu chaque jour et chaque instant en reniant sa loi et en perdant ainsi le juste sens de sa profonde nature spirituelle.
Judas aimait profondément Jésus, il y a de fortes chances que son acte ait été un sacrifice...

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28026
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Une interprétation de la trahison de Judas   Jeu 23 Jan 2014, 03:38

Il avait sans doute aussi des motifs politiques.
Revenir en haut Aller en bas
SylvainL



Masculin Messages : 137
Inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: Une interprétation de la trahison de Judas   Jeu 23 Jan 2014, 09:58

Bonjour

Il ne faut pas surestimer Judas non plus. Qui est le maître qui choisit ses disciples ? Jesus dans sa préscience savais que c'est Judas qui le trahirai, et il l'a choisi surement en connaissance de cause. Mais je suppose que Judas, lui, a trahi malgré lui. La preuve en est de la citation que j'ai donnée en début le premier post de ce fil. Judas ne se serait psa non plus suicidé si il était le complice de cette mise en scène. Non je pense que la réalité c'est qu'il fallait un disciple comme lui, qui ne sais pas aimer profondément, pour montrer les dégâts que cela peut faire. Jésus ne dit il pas à son père : "Je les ai tous sauvés sauf le fils de la perdition". Les fils de la perdition ne sont ils pas de cette famille représentée par Judas ? cette histoire nous permet en tous cas de nous réformer pendant cette vie, afin que nous sachions aimer le christ et nous même à la façon dont il l'entend avant de mourir si possible ! Sinon nous risquons la damnation. Est ce que Judas est en enfer ? je ne le sais pas seul Dieu le sait.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15775
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Une interprétation de la trahison de Judas   Jeu 23 Jan 2014, 10:13

Bonjour Sylvain
Personne ne sait effectivement si Judas est en enfer ou pas.
Et comme le disent adamev et Tania, Judas était nécessaire au Salut.
En tout cas, moi j'ai de l'affection pour Judas, il a dû souffrir énormément, mais il n'a pas eu confiance en Jésus comme Pierre a eu. Sinon, il aurait été pardonné.
Je me dis qu'en nous tous, il y a un Judas.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Une interprétation de la trahison de Judas   Jeu 23 Jan 2014, 10:35

SylvainL a écrit:
Oui Espérance c'est bien ce que j'ai essayé d'expliquer plus haut, mais pour cela il faut parfois faire le "ménage intérieur", car nous pouvons être aveuglé de multiples façons, là est toute la difficulté pour accueillir le salut.

Sauf que pour faire le ménage intérieur on a besoin de la femme de ménage que Jésus met à notre service, l'Esprit Saint  Very Happy  l'Esprit de Jésus ; "sans moi vous ne pouvez rien faire"  Very Happy 

Judas était comme Pierre, ils n'avaient pas encore reçu l'Esprit Saint ; ils n'étaient pas encore né de nouveau. C'est ce qui explique que Pierre, même s'il n'a pas trahi Jésus, il l'a renié 3 fois. Pierre, pris de remord, a pleuré amèrement après avoir pris conscience, grâce au coq qui a chanté, de son péché ; Judas, lui, pris de remord, lui au lieu de pleurer amèrement, il est allé se pendre.

Moi, ce que je remarque, c'est ce que nous dit Jean :

13 27 Après la bouchée, alors Satan entra en lui. Jésus lui dit donc : "Ce que tu fais, fais-le vite."

A qui Jésus dit-il-cela ? A Satan entré en Judas où à Judas ?

Remarquez que c'est Jésus qui donne le signal du départ de Judas. C'est comme s'il avait dit à Satan : "c'est le moment, c'est l'heure, va accomplir ta salle besogne".

Quant à Judas, est-ce qu'il pensait que Jésus se laisserai condamner ? Pourquoi est-il pris de remord si c'était ce qu'il voulait, que Jésus soit crucifié ? Je crois que Judas voulait que Jésus s'explique devant le Sanhédrin et sans doute qu'il n'imaginait pas que celui-ci condamnerait Jésus a mort. Il pensait peut-être que Jésus éviterait la mort comme il l'avait évité jusqu'ici ?

Moi je crois que Jésus a pardonné à Judas comme il a pardonné à ceux qui le crucifiaient :


23 34 Et Jésus disait : "Père, pardonne-leur : ils ne savent ce qu'ils font."


Pourquoi Jésus aurait-il pardonné à ses bourreaux sans pardonner à son Apôtre, après qu'il est dit ceci :

15 4 "Lequel d'entre vous, s'il a cent brebis et vient à en perdre une, n'abandonne les 89 autres dans le désert pour s'en aller après celle qui est perdue, jusqu'à ce qu'il l'ait retrouvée?


Jésus a perdu un de ses Apôtres, je crois qu'il est descendu dans l'Hadès pour aller le chercher avec toutes les autres brebis qui s'étaient perdues et qui étaient morts, descendu dans l'Hadès, avant qu'il ne s'incarnent. Maintenant, est-ce que Judas a pris la main que Jésus lui a tendu dans l'Hadès, cela nous le saurons quand nous rejoindrons Jésus  Very Happy 









Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15775
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Une interprétation de la trahison de Judas   Jeu 23 Jan 2014, 10:40

Petero, ce qui m'interpelle aussi avec la trahison de Judas, c'est qu'il avait été choisi par Jésus comme les autres.
Est-ce que lorsqu'il l'a choisi, Jésus savait qu'il allait le trahir ?
Qu'en penses-tu ?

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Une interprétation de la trahison de Judas   Jeu 23 Jan 2014, 10:47

petero a écrit:

15  4  "Lequel d'entre vous, s'il a cent brebis et vient à en perdre une, n'abandonne les 89 autres dans le désert pour s'en aller après celle qui est perdue, jusqu'à ce qu'il l'ait retrouvée?



100 - 1 = 99  Shocked 

Tania  Smile 
Revenir en haut Aller en bas
SylvainL



Masculin Messages : 137
Inscription : 14/01/2014

MessageSujet: Re: Une interprétation de la trahison de Judas   Jeu 23 Jan 2014, 10:48

Oui je suis assez d'accord petero et esperance.

C'est par l'esprit saint que le ménage intérieur peut commencer et que nous pouvons finir par aimer vraiment le christ et nous même comme notre prochain, ne plus le trahir.

Il semble que Judas n'était pas encore prêt à accueillir Jésus en Lui, et il le trahit surement sans vouloir sa mort. Son suicide est encore une preuve qu'il ne sait pas ce qu'il fait vraiment ! Il se croit pris au piège. Il lui reste à accepter l'Amour inconditionnel de Dieu, sa miséricorde, et d'y répondre avec Amour. Peut être a t-il pu le faire de l'autre côté qui sait ...

Mais présenter l'équation pas de Judas = pas de Jésus, comme 2 messies, cela est faux désolé.
Il y a un messie qui nous a montré notre faiblesse voilà tout !

Sylvain

Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15775
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Une interprétation de la trahison de Judas   Jeu 23 Jan 2014, 11:02

Je ne crois pas que ça veule dire cela. Je pense qu'ils veulent dire que Judas était nécessaire pour que ce qui était annoncé se réalise.

Pour le reste, tout à fait d'accord avec vous Sylvain.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Une interprétation de la trahison de Judas   Jeu 23 Jan 2014, 11:05

Espérance a écrit:
Petero, ce qui m'interpelle aussi avec la trahison de Judas, c'est qu'il avait été choisi par Jésus comme les autres.
Est-ce que lorsqu'il l'a choisi, Jésus savait qu'il allait le trahir ?
Qu'en penses-tu ?

Tout a fait, et voici ce que dit Jésus et que rapporte Jean :

6 70 Jésus leur répondit : "N'est-ce pas moi qui vous ai choisis, vous, les Douze? Et l'un d'entre vous est un démon." 6 71 Il parlait de Judas, fils de Simon Iscariote; c'est lui en effet qui devait le livrer, lui, l'un des Douze.

Pour Jésus, qu'est-ce que cela voulait dire "être un démon" ? Ne va-t-il pas, à un moment, même bref, traité Pierre de Satan ?

Judas n'a pas été choisi pour être un démon, pour trahir Jésus. Je croirais plutôt que dans le combat que Satan menait contre Jésus, c'est Satan qui a choisit Judas parmi les disciples que Jésus avait choisit, pour livrer Jésus au supplice de la croix. Et Jésus le savait.

C'est ce qui explique pour moi, que Jean précise que Satan est entré dans celui qu'il avait choisit pour livrer Jésus, Judas qui était sans doute celui qui doutait le plus de Jésus. Je crois que Satan a profité du manque de foi de Judas pour inspirer à Judas le projet de livrer Jésus.



Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15775
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Une interprétation de la trahison de Judas   Jeu 23 Jan 2014, 11:09

Merci Petero, mais comme l'évangile a été écrit après, c'est peut-être une évidence ?

La peur (Pierre a eu peur, alors pourquoi pas Judas ?) peut conduire à renier Jésus, non ?

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Une interprétation de la trahison de Judas   Jeu 23 Jan 2014, 11:45

Mais pour Judas c'est Jésus qui le trahit en étant pas le messie,général de guerre qui allait bouter les Romains hors de Palestine...N'oublions pas que Judas est un sicaire,un zélote
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Une interprétation de la trahison de Judas   Jeu 23 Jan 2014, 11:45

Espérance a écrit:
Merci Petero, mais comme l'évangile a été écrit après, c'est peut-être une évidence ?

La peur (Pierre a eu peur, alors pourquoi pas Judas ?) peut conduire à renier Jésus, non ?

Je ne crois pas que Judas ai eu peur !! L'important dans cette histoire, c'est que le geste de Judas qui est un geste malheureux, Jésus en a tiré du bien ; tout comme le geste des grands prêtres qui le condamnent à mort, de Pilate qui manque de courage ou agit par calcul politique, etc ... La crucifixion qui est en apparence une malédiction, Jésus la transforme en bénédiction pour tous les pécheurs, y compris judas.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11443
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Une interprétation de la trahison de Judas   Jeu 23 Jan 2014, 11:50

Mister be a écrit:
N'oublions pas que Judas est un sicaire,un zélote
Vous avez vu ça dans un peplum?  What a Face gne 
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Une interprétation de la trahison de Judas   Jeu 23 Jan 2014, 11:57

Mister be a écrit:
Mais pour Judas c'est Jésus qui le trahit en étant pas le messie,général de guerre qui allait bouter les Romains hors de Palestine...N'oublions pas que Judas est un sicaire,un zélote

Quand Luc nous donnent les noms des Apôtres, c'est l'autre Simon qui était appelé le Zélote et pas judas :

6 13 Lorsqu'il fit jour, il appela ses disciples et il en choisit douze, qu'il nomma apôtres 6 14 Simon, qu'il nomma Pierre, André son frère, Jacques, Jean, Philippe, Barthélemy, 6 15 Matthieu, Thomas, Jacques fils d'Alphée, Simon appelé le Zélote, 6 16 Judas fils de Jacques, et Judas Iscarioth, qui devint un traître. (Luc)
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Une interprétation de la trahison de Judas   Jeu 23 Jan 2014, 12:33

RenéMatheux a écrit:
Mister be a écrit:
N'oublions pas que Judas est un sicaire,un zélote
Vous avez vu ça dans un peplum?  What a Face gne 

Que représente le messie pour un Zélote?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Une interprétation de la trahison de Judas   Jeu 23 Jan 2014, 12:35

petero a écrit:
Mister be a écrit:
Mais pour Judas c'est Jésus qui le trahit en étant pas le messie,général de guerre qui allait bouter les Romains hors de Palestine...N'oublions pas que Judas est un sicaire,un zélote

Quand Luc nous donnent les noms des Apôtres, c'est l'autre Simon qui était appelé le Zélote et pas judas :

6  13  Lorsqu'il fit jour, il appela ses disciples et il en choisit douze, qu'il nomma apôtres 6  14  Simon, qu'il nomma Pierre, André son frère, Jacques, Jean, Philippe, Barthélemy, 6  15  Matthieu, Thomas, Jacques fils d'Alphée, Simon appelé le Zélote, 6  16  Judas fils de Jacques, et Judas Iscarioth, qui devint un traître. (Luc)

Etymologiquement que veut dire Iscarioth?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28026
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Une interprétation de la trahison de Judas   Jeu 23 Jan 2014, 13:01

Dans une révélation privée, Jésus n'a-t-il pas dit: "Je ne te dirai pas ce que j'ai fait de Judas pour qu'on n'abuse pas de ma miséricorde." ?

Et dans une autre, Dieu dit, sauf erreur: "Le suicide de Judas a davantage peiné mon Fils que sa trahison.
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3125
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Une interprétation de la trahison de Judas   Jeu 23 Jan 2014, 13:12

Oui, on fait dire à Jésus n'importe quoi... "Je ne te dirai pas ce que j'ai fait de Judas pour qu'on n'abuse pas de ma miséricorde."
Revient à Dire que Judas est sauvé.

Cela est un déni de la phrase elle-même où Jésus se refuserait à nous le dire.  Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Une interprétation de la trahison de Judas   Jeu 23 Jan 2014, 13:45

Mister be a écrit:
petero a écrit:
Mister be a écrit:
Mais pour Judas c'est Jésus qui le trahit en étant pas le messie,général de guerre qui allait bouter les Romains hors de Palestine...N'oublions pas que Judas est un sicaire,un zélote

Quand Luc nous donnent les noms des Apôtres, c'est l'autre Simon qui était appelé le Zélote et pas judas :

6  13  Lorsqu'il fit jour, il appela ses disciples et il en choisit douze, qu'il nomma apôtres 6  14  Simon, qu'il nomma Pierre, André son frère, Jacques, Jean, Philippe, Barthélemy, 6  15  Matthieu, Thomas, Jacques fils d'Alphée, Simon appelé le Zélote, 6  16  Judas fils de Jacques, et Judas Iscarioth, qui devint un traître. (Luc)

Etymologiquement que veut dire Iscarioth?

Je ne sais pas, mais peut-être cela faisait-il allusion au village d'où il était ?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Une interprétation de la trahison de Judas   Jeu 23 Jan 2014, 15:19

Il y a un autre problème
Si Jésus est D.ieu où est son omniscience?Ne savait-il pas d'avance que Judas allait le trahir?Pourquoi n'a-t-il pas cherché un autre?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28026
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Une interprétation de la trahison de Judas   Jeu 23 Jan 2014, 15:39

Citation :
S. Chrys. (hom. 47). Pierre venait de dire: «Et nous avons cru». Notre-Seigneur excepte Judas du nombre des croyants: «Jésus leur répondit: Ne vous ai-je pas choisis tous les douze? Et cependant parmi vous il y a un démon», c'est-à-dire, ne croyez point, parce que vous vous êtes rangés à ma suite, que je m'abstienne de reprendre ceux qui sont mauvais. Mais pourquoi les disciples restent-ils ici dans le silence, eux qui plus tard diront en tremblant: «Est-ce moi, Seigneur ?» Jésus n'avait pas encore dit à Pierre: «Retire-toi de moi, Satan» (Mt 16). Ces paroles ne lui inspirent donc aucune crainte. D'ailleurs Notre-Seigneur ne dit pas: Un de vous me trahira, mais: «Un de vous est un démon». Ils ne comprenaient donc pas la portée de cette expression et n'y voyaient qu'une parole de blâme tombant sur les mauvaises dispositions de l'un d'eux. Les incrédules font ici à Jésus-Christ un reproche insensé, car le choix qu'il fait d'un homme ne lui impose aucune violence, aucune nécessité, et notre salut comme notre perte sont subordonnés à notre volonté.

Bède. On peut dire encore que le Sauveur s'est proposé des fins différentes dans la vocation de Judas et dans celle des onze autres Apôtres. Il a choisi les onze pour les faire persévérer dans la dignité d'Apôtres; il a choisi Judas pour que sa trahison fût l'occasion du salut du genre humain. - S. Aug. (Traité 27). Judas a été choisi pour devenir l'instrument d'un grand bien qu'il ne voulait pas et qu'il ne connaissait même pas; car de même que les impies font servir au mal les oeuvres bonnes de Dieu, Dieu au contraire sait faire servir au bien les actions coupables des hommes. Quoi de pire que Judas? et cependant le Seigneur a su tirer le bien du crime qu'il a commis, et il a souffert d'être trahi par lui pour nous racheter. On peut encore entendre autrement ces paroles: «Je Vous ai choisis au nombre de douze», dans ce sens que c'est le nombre consacré de ceux qui devaient annoncer aux quatre points du monde le mystère de la Trinité; or, ce nombre n'a perdu ni sa gloire ni son caractère sacré, parce que l'un d'entre eux s'est perdu, puisqu'un autre lui a succédé.

S. Grég. (Moral., 13, 12). Lorsque Notre-Seigneur dit d'un de ses disciples livré au mal: «L'un de vous est un démon», il donne le nom du chef à un de ses membres, comme l'Évangéliste l'explique en ajoutant: «Il parlait de Judas Iscariote, fils de Simon, car c'était lui qui devait le trahir, quoiqu'il fût un des douze». - S. Chrys. (hom. 47). Admirez la sagesse de Jésus-Christ, il ne fait point connaître ce disciple infidèle, de peur que perdant toute retenue, il ne lui fît une guerre ouverte; il ne veut point non plus que ses dispositions restent entièrement cachées, ce qui, en l'affranchissant de toute crainte, l'aurait rendu plus audacieux dans l'exécution de son crime.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9087
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Une interprétation de la trahison de Judas   Jeu 23 Jan 2014, 16:21

L'origine la plus souvent admise de " Iscariote " est : " de Kérioth " ( un nom de lieu ) .

A titre documentaire , une intéressante discussion sur le rôle de Judas ( dont je ne partage pas les conclusions ) :

http://www.chemins-cathares.eu/030200_judas_iscariote.php

Cet article date du 17.06.2006 .

Peu après , le pape Benoît XVI faisait de Judas un portrait plus conforme à la tradition catholique romaine , dans un sermon à l'audience générale du 18 octobre 2006 :

" Judas Iscariote et Matthias " dans " Les apôtres et les premiers disciples du Christ - Aux origines de l'Eglise " par Benoît XVI , éditions Bayard 2007 pp 129 à 133 .

Extrait : " La signification de l'adjectif " Iscariote " est controversée . L'explication qui est la plus suivie est " l'homme de Keriot " , en référence à son village d'origine , situé dans les environs d'Hébron et mentionné deux fois dans la sainte Ecriture ( cf Jos 15 , 25 ; Am 2 , 2 ) .
D'autres l'interprètent comme une variante du terme " sicaire " , comme s'il faisait allusion à un guerrier armé d'un poignard , que l'on appelait en latin sica .
Certains enfin voient dans ce surnom la simple transcription d'une racine judéo-araméenne signifiant " celui qui allait le livrer " .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
 
Une interprétation de la trahison de Judas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une interprétation de la trahison de Judas
» Interprétation d'ACP et AFC sous R
» Interprétation des rêves
» L'interprétation
» [RStat] régression logistique, graphe et interprétation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: