DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Lorsque l'avortement devient une contraception.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Mer 22 Jan 2014, 08:48

Avortement : le questionnement interdit ?
En France, un enfant sur cinq est éliminé par l’avortement selon les statistiques de l’INED. Mais le gouvernement veut aller plus loin…La réflexion du théologien Brice de Malherbe et du philosophe Matthieu Villemot.


Diocèse de Paris
21.01.2014 //IMPRIMER


97
9

PD


 Publié sur le site de l’Eglise catholique à Paris
 
Alors que l’Assemblée commence  l’étude d’un projet de loi pour l’égalité entre les femmes et les hommes qui prévoit une transformation profonde de la législation sur l’avortement, le diocèse de Paris souhaite contribuer au débat par la note de réflexion ci-dessous.

Les statistiques publiées par l’Institut national d’études démographiques montrent qu’actuellement en France, il y a 26 à 27 avortements pour 100 naissances [1]. Une situation dans laquelle notre pays est installé depuis au moins dix ans. Il s’agit là d’une violence intergénérationnelle qui ne peut laisser personne indifférent : un enfant conçu sur cinq est volontairement éliminé.

C’est dans ce contexte qu’est présentée ce lundi 20 janvier en première lecture à l’Assemblée Nationale un projet de loi incluant la suppression de la condition de « situation de détresse » de la femme qui encadre le recours à l’IVG et l’élargissement du délit d’entrave à l’avortement aux « pressions morales et psychologiques » à l’encontre des femmes qui vont « s’informer » sur l’avortement. La proposition de supprimer la clause de détresse de la femme pour une demande d’IVG revient à faire entrer dans le droit ce qui est déjà un fait : les avortements d’aujourd’hui, de l’aveu même du Ministère de la santé, sont souvent « de convenance ». Inscrire ce fait dans la loi revient àlégitimer la violence d’une génération d’adultes sur la génération qui la suit.

D’autre part, l’élargissement du délit d’entrave revient à diminuer fortement les possibilités d’échange ouvrant à l’alternative de garder l’enfant. C’est en fait voler à la femme concernée la liberté de s’adresser à quelqu’un dans la situation d’ambivalence où elle se trouve si souvent face à sa grossesse. Finalement, d’une tolérance, puis d’un droit, l’avortement tend à devenir la seule réponse supportable aux questionnements des femmes enceintes, presque un devoir. Banaliser l’avortement dans le droit et vouloir réduire au silence tout questionnement sur cette pratique revient à combiner pour le pire les excès du libéralisme et du socialisme : d’une part l’individu impose ses désirs à la collectivité quelles qu’en soient les conséquences, de l’autre on use de la puissance étatique pour forcer les consciences à se lier à l’idéologie dominante.

Nous ne pouvons nous permettre de traiter avec légèreté une telle source de violence sociale, par exemple en se laissant aller au slogan simpliste de qualifier ceux qui questionnent où expriment leur opposition à l’avortement de « lobbies très conservateurs ». Ces mots ont malheureusement été entendus dans la bouche d’une ministre de la République. Va-t-on traiter le pape François de lobbyiste « très conservateur » parce qu’il a exprimé son horreur de l’avortement – sans vouloir pour autant juger les femmes acceptant de le pratiquer –, comme d’autres l’ont traité de « marxiste » parce qu’il dénonçait l’abandon des laissés pour compte du marché ?

Plutôt que d’accentuer la fuite en avant caractérisant sur cette question les gouvernements de droite comme de gauche depuis de trop nombreuses années, il conviendrait de mobiliser les efforts de tous pour réfléchir aux moyens de sortir d’un phénomène minant sourdement la paix sociale. Certes, ce dialogue sera difficile tant les positions sur le sujet peuvent être éloignées. Mais la mission d’un gouvernement n’est-elle pas d’aider à surmonter les conflits par le dialogue et non d’accentuer les divisions en discréditant une partie de la population ? Quel bel exemple la France pourrait donner à l’Europe en sortant de l’obstination idéologique et de la facilité des anathèmes pour oser un vrai dialogue national sur la manière de remédier à cette blessure béante de l’élimination de plus de 200 000 enfants par an !
 
Brice de Malherbe, théologien
Matthieu Villemot, philosophe
Faculté Notre Dame, Collège des Bernardins, le 20 janvier 2014.
http://www.aleteia.org/fr/politique/contenu-agrege/avortement-le-questionnement-interdit-5218797447282688?utm_campaign=NL_fr&utm_source=daily_newsletter&utm_medium=mail&utm_content=NL_fr-22/01/2014

sources: Diocèse de Paris

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Mer 22 Jan 2014, 10:21

Moi j'aime bien les gens qui recommandent aux autres de sortir de leur idéologie tout en restent cadenassés dans la leur.

La manière de sortir de cette "blessure béante" est connue :
1- dépénaliser (au sens fautif des ecclésiastiques) la contraception sous toutes ses formes et au contraire de la position ecclésiale actuelle la recommander (ce qui n'empêche nullement de plaider pour le contrôle de soi, la chasteté, l'abstinence....).
2 - militer pour le développement et la mise en place des structures et moyens d'accueil de l'enfant à naître... (ce qui n'empêche nullement de plaider pour le contrôle de soi, la chasteté, l'abstinence....).
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3484
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Mer 22 Jan 2014, 10:43

D'accord avec AdamEve.  salut 
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Mer 22 Jan 2014, 11:00

Personne ne parle jamais de la possibilité de faire adopter ces enfants. Si la procédure était plus simple et rapide en France, est-ce que ça ne réduirait pas le nombre d'avortements ?

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Mer 22 Jan 2014, 11:15

Sans doute mais quid des femmes ne voulant pas porter à terme leur grossesse????
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Mer 22 Jan 2014, 11:23

adamev a écrit:
Moi j'aime bien les gens qui recommandent aux autres de sortir de leur idéologie tout en restent cadenassés dans la leur.

La manière de sortir de cette "blessure béante" est connue :
1- dépénaliser (au sens fautif des ecclésiastiques) la contraception sous toutes ses formes et au contraire de la position ecclésiale actuelle la recommander (ce qui n'empêche nullement de plaider pour le contrôle de soi, la chasteté, l'abstinence....).
2 - militer pour le développement et la mise en place des structures et moyens d'accueil de l'enfant à naître... (ce qui n'empêche nullement de plaider pour le contrôle de soi, la chasteté, l'abstinence....).


En quoi "la contraception sous toutes ses formes" est-elle pénalisée? Par la condition de « situation de détresse » de la femme qui encadre le recours à l’IVG? Par les « pressions morales et psychologiques » à l’encontre des femmes qui vont « s’informer » sur l’avortement.
C'est une plaisanterie? J'ignorais que ces dispositions faisaient tant de frustrées...
Nous sommes déjà de fait ds l'excès; on ne devrait donc -en Droit!- plus avertir les femmes des conséquences négatives de l'avortement? C'est pourtant une réalité dt on ne parle pas assez.
La "position écclésiale" n'engage que les fidèles de l'Eglise, aujourd'hui bien minoritaires ds la société française, hélas! Mais c'est sans doute encore escessif que l'Eglise puisse faire faire entendre sa voix, aux yeux de certains...

Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Mer 22 Jan 2014, 11:29

Oui surtout quand cette voix est celle d'un chef d'état étranger venant se mêler de ce qui est une affaire intérieure du pays. Que je sache la France ne se mêle pas des "déviances" vaticanes ni de l'établissement de ses lois.

En quoi "la contraception sous toutes ses formes" est-elle pénalisée?

Prenez moi pour une bille en tronquant ma phrase "(au sens fautif des ecclésiastiques)"
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Mer 22 Jan 2014, 11:57

adamev a écrit:
Sans doute mais quid des femmes ne voulant pas porter à terme leur grossesse????

Peut-être (je dis bien "peut-être") que si on leur disait qu'elles pourraient faire adopter leur bébé, elles iraient jusqu'au bout.

En tout cas, je ne connais pas un seul gynécologue qui pousse à l'avortement. La plupart du temps, ce sont les familles quand la fille est jeune, encore au lycée.

Et les cas de détresse, oui il y en a  Sad  quand la boisson s'en mèle et que la mère se retrouve avec une naissance tous les ans par exemple !! celle dont le pense en a accouché 11 en 10 ans ! 3 sont morts nés.

Qu'on ne vienne pas me dire que les enfants sont les bienvenus, c'est un de plus qui sera à la rue jusqu'à 1h ou 2h du matin...

Dans un cas comme celui-là, je ne comprends même pas pourquoi, lors d'un accouchement, on ne lui ligature pas les trompes sans lui demander.

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Mer 22 Jan 2014, 12:15

adamev a écrit:
Oui surtout quand cette voix est celle d'un chef d'état étranger venant se mêler de ce qui est une affaire intérieure du pays. Que je sache la France ne se mêle pas des "déviances" vaticanes ni de l'établissement de ses lois.

En quoi "la contraception sous toutes ses formes" est-elle pénalisée?

Prenez moi pour une bille en tronquant ma phrase "(au sens fautif des ecclésiastiques)"

L'Eglise ne pénalise rien; elle n'est pas en mesure de le faire... Vous fait-elle si peur que vous en perdez la bonne terminologie?
Vous vouliez pê dire "culpabilise"? Vous semblez tjrs prêt en effet pour ça... Vous devriez vous confesser.
Et "le chef d'état étranger" qui est aussi un chef spirituel, se mêle de ce qui regarde ses ouailles; la franmaquerie ne transcende pas les frontières, elle?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Mer 22 Jan 2014, 13:00

adamev a écrit:
Oui surtout quand cette voix est celle d'un chef d'état étranger venant se mêler de ce qui est une affaire intérieure du pays. Que je sache la France ne se mêle pas des "déviances" vaticanes ni de l'établissement de ses lois.

Un chef d'État qui est aussi un chef spirituel chargé de conduire les âmes vers la vie éternelle. Et l'avortement ne conduit pas à la vie éternelle...
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Mer 22 Jan 2014, 13:05

adamev a écrit:
Sans doute mais quid des femmes ne voulant pas porter à terme leur grossesse????

Comme dit mon épouse, il y a celles qui peuvent (financièrement, matériellement) et celles que cela met en difficultés; celles qui en ont évidemment les moyens ne devraient pas avoir recours à l'IVG, moins encore se le voir rembourser; et ce ne serait que trop fréquent.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Mer 22 Jan 2014, 13:40

Je ne pense toujours pas que les femmes qui demandent l'IVG le font la gaité au coeur, qu'elles aient les moyens ou pas.
Derrière cette demande, il y a toujours une grande détresse.

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Mer 22 Jan 2014, 13:42

Espérance a écrit:
Je ne pense toujours pas que les femmes qui demandent l'IVG le font la gaité au coeur, qu'elles aient les moyens ou pas.
Derrière cette demande, il y a toujours une grande détresse.

Mais parfois hélas, une détresse inconsciente qui passe par un "je m'en foutisme revendiqué", ou une revendication de son autonomie féministe.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Mer 22 Jan 2014, 14:14

Karl a écrit:
adamev a écrit:
Oui surtout quand cette voix est celle d'un chef d'état étranger venant se mêler de ce qui est une affaire intérieure du pays. Que je sache la France ne se mêle pas des "déviances" vaticanes ni de l'établissement de ses lois.

En quoi "la contraception sous toutes ses formes" est-elle pénalisée?

Prenez moi pour une bille en tronquant ma phrase "(au sens fautif des ecclésiastiques)"

L'Eglise ne pénalise rien; elle n'est pas en mesure de le faire... Vous fait-elle si peur que vous en perdez la bonne terminologie?

Quand on vous explique que ça vous envoie direct en enfer... c'est une pénalité assortie d'une pression morale. Vous me direz que de nos jours il y a de plus en plus de gens pour, faire un bras d'honneur à ça.

Vous vouliez pê dire "culpabilise"? Vous semblez tjrs prêt en effet pour ça... Vous devriez vous confesser.

Et "le chef d'état étranger" qui est aussi un chef spirituel, se mêle de ce qui regarde ses ouailles;

La reine d'Angleterre qui est aussi un chef spirituel, et il y en a d'autres, ne se mêle pas de dire à la France ce que ses lois doivent être et pourtant il y aussi des anglais qui vivent en France. Alors "Et zut au .... qui nous a déclaré la guerre".


la franmaquerie ne transcende pas les frontières, elle?

Certes mais elle ne contrevient pas aux lois internationales en protégeant comme la cathoclique ses déviants de toutes sortes ni en se rengorgeant d'avoir traité quelques cas alors que des milliers sont en cause. De plus elle n'a aucun gourou et gouvernement dictant ses impositions au monde entier.

Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Mer 22 Jan 2014, 14:28

Arnaud Dumouch a écrit:
Banaliser l’avortement dans le droit et vouloir réduire au silence tout questionnement sur cette pratique revient à combiner pour le pire les excès du libéralisme et du socialisme : d’une part l’individu impose ses désirs à la collectivité quelles qu’en soient les conséquences, de l’autre on use de la puissance étatique pour forcer les consciences à se lier à l’idéologie dominante.



Quand on ne sait pas ce qu'est le libéralisme, on se tait.

Le libéralisme est l'exercice par tout à chacun du droit naturel d'autodéfense, lequel droit est délégué à l'Etat pour plus d'efficacité.

Ainsi un Etat libéral exerce le droit d'autodéfense de l'enfant à naitre ce qui l'oblige à réprimer l'avortement.


Lors de l'époque moderne, l'avortement est toujours apparu dans des sociétés socialisantes:

- Allemagne Nationale SOCIALISTE et Union des Républiques SOCIALISTES Soviétiques d'abord.

- Dans la France post 68, l'Amérique de Carter, etc.


Arrêtez de grâce d'appeler libéralisme ce qui est du socialisme (bafouer les droits de tous au profit de quelques uns pour le soi disant intérêt général) !

Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Mer 22 Jan 2014, 14:31

adamev a écrit:



Quand on vous explique que ça vous envoie direct en enfer... c'est une pénalité assortie d'une pression morale. Vous me direz que de nos jours il y a de plus en plus de gens pour, faire un bras d'honneur à ça.


Il vaut mieux recevoir un bras d'honneur qu'une quenelle.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Mer 22 Jan 2014, 14:36

adamev a écrit:
Karl a écrit:
adamev a écrit:
Oui surtout quand cette voix est celle d'un chef d'état étranger venant se mêler de ce qui est une affaire intérieure du pays. Que je sache la France ne se mêle pas des "déviances" vaticanes ni de l'établissement de ses lois.

En quoi "la contraception sous toutes ses formes" est-elle pénalisée?

Prenez moi pour une bille en tronquant ma phrase "(au sens fautif des ecclésiastiques)"

L'Eglise ne pénalise rien; elle n'est pas en mesure de le faire... Vous fait-elle si peur que vous en perdez la bonne terminologie?

Quand on vous explique que ça vous envoie direct en enfer... c'est une pénalité assortie d'une pression morale. Vous me direz que de nos jours il y a de plus en plus de gens pour, faire un bras d'honneur à ça.

Tout juste, vous m'avez très bien compris!

Vous vouliez pê dire "culpabilise"? Vous semblez tjrs prêt en effet pour ça... Vous devriez vous confesser.

Et "le chef d'état étranger" qui est aussi un chef spirituel, se mêle de ce qui regarde ses ouailles;

La reine d'Angleterre qui est aussi un chef spirituel, et il y en a d'autres, ne se mêle pas de dire à la France ce que ses lois doivent être et pourtant il y aussi des anglais qui vivent en France. Alors "Et zut au .... qui nous a déclaré la guerre".


 :beret: Mais qu'est-ce qui vous fait croire que les discours de la Queen ne sont pas ressentis (sinon écoutés) des anglicans même hors d'Angleterre?

http://www.lavie.fr/religion/lamatinale/la-reine-d-angleterre-parjure-a-cause-du-mariage-homosexuel-06-06-2013-41143_400.php
http://www.regard.eu.org/articles/Sectes/TXT.complet.sectes2/EAMDUSSLQ.php

la franmaquerie ne transcende pas les frontières, elle?

Certes mais elle ne contrevient pas aux lois internationales en protégeant comme la cathoclique ses déviants de toutes sortes ni en se rengorgeant d'avoir traité quelques cas alors que des milliers sont en cause. De plus elle n'a aucun gourou et gouvernement dictant ses impositions au monde entier.

Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Mer 22 Jan 2014, 14:46

SJA a écrit:

Quand on ne sait pas ce qu'est le libéralisme, on se tait. Le libéralisme est l'exercice par tout à chacun du droit naturel d'autodéfense, lequel droit est délégué à l'Etat pour plus d'efficacité. Ainsi un Etat libéral exerce le droit d'autodéfense de l'enfant à naitre ce qui l'oblige à réprimer l'avortement.

D'où il ressort que le Vatican est un état libéral... merci d'avoir confirmé... mais à géométrie variable puisqu'il ne réprime pas ce que vous savez.

Lors de l'époque moderne, l'avortement est toujours apparu dans des sociétés socialisantes:

Le pb c'est que le phénomène "avortement" ne se limite pas à l'époque moderne mais est au contraire vieux comme le monde et même pour certaines sociétés un moyen de survie.
Dieu merci la plupart des sociétés modernes ont réprimé l'avortement et les faiseuses d'anges et tenté d'apporter des réponses positives à la situation des femmes en nécessité d'avorter.
Dès lors votre : Lors de l'époque moderne, l'avortement est toujours apparu dans des sociétés socialisantes est complètement déconnante preuve d'un esprit digne de l'asile.
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Mer 22 Jan 2014, 14:53

adamev a écrit:
Dès lors votre : Lors de l'époque moderne, l'avortement est toujours apparu dans des sociétés socialisantes est complètement déconnante preuve d'un esprit digne de l'asile.

Décidemment cette vielle habitude marxiste (traiter les opposants libéraux de fous et les enfermer en clinique) à de beaux jours devant elle.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Mer 22 Jan 2014, 15:01

adamev a écrit:
SJA a écrit:

Quand on ne sait pas ce qu'est le libéralisme, on se tait. Le libéralisme est l'exercice par tout à chacun du droit naturel d'autodéfense, lequel droit est délégué à l'Etat pour plus d'efficacité. Ainsi un Etat libéral exerce le droit d'autodéfense de l'enfant à naitre ce qui l'oblige à réprimer l'avortement.

D'où il ressort que le Vatican est un état libéral... merci d'avoir confirmé... mais à géométrie variable puisqu'il ne réprime pas ce que vous savez.

Lors de l'époque moderne, l'avortement est toujours apparu dans des sociétés socialisantes:

Le pb c'est que le phénomène "avortement" ne se limite pas à l'époque moderne mais est au contraire vieux comme le monde et même pour certaines sociétés un moyen de survie.

On n'en finit pas de relever les signes de votre malhonnêté intellectuelle: l'avortement est vieux comme Hérode et en-deçà, soit, mais sa légalisation est récente et vs le savez bien.

Dieu merci la plupart des sociétés modernes ont réprimé l'avortement et les faiseuses d'anges et tenté d'apporter des réponses positives à la situation des femmes en nécessité d'avorter.  

Vous ne savez même plus que vous écrivez le contraire de votre pensée... Vous devriez prendre votre retraite: ds un couvent de bénédictins par exple, puisque vous en connaissez la règle, prétendez-vs, -à défaut de l'observer.
Et Dieu n'a jamais remplacé un mal par un mal plus grand.


Dès lors votre : Lors de l'époque moderne, l'avortement est toujours apparu dans des sociétés socialisantes est complètement déconnante preuve d'un esprit digne de l'asile.
Revenir en haut Aller en bas
Lamarck



Masculin Messages : 598
Inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Mer 22 Jan 2014, 15:15

adamev a écrit:
Karl a écrit:

la franmaquerie ne transcende pas les frontières, elle?

Certes mais elle ne contrevient pas aux lois internationales en protégeant comme la cathoclique ses déviants de toutes sortes ni en se rengorgeant d'avoir traité quelques cas alors que des milliers sont en cause. De plus elle n'a aucun gourou et gouvernement dictant ses impositions au monde entier.

Ha ha... j'ai failli m'étrangler en lisant votre commentaire ci-dessus.
Mais vraiment je me tord de rire.  Mr. Green 
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Mer 22 Jan 2014, 15:27

Le pb c'est que le phénomène "avortement" ne se limite pas à l'époque moderne mais est au contraire vieux comme le monde et même pour certaines sociétés un moyen de survie.

On n'en finit pas de relever les signes de votre malhonnêté intellectuelle: l'avortement est vieux comme Hérode et en-deçà, soit, mais sa légalisation est récente et vs le savez bien.

Et votre malhonnêteté pire que la mienne supposée. Il n'y a pas de "légalisation" en France mais il y a "dépénalisation" et ce n'est pas la même chose.

Dieu merci la plupart des sociétés modernes ont réprimé l'avortement et les faiseuses d'anges et tenté d'apporter des réponses positives à la situation des femmes en nécessité d'avorter.

Vous ne savez même plus que vous écrivez le contraire de votre pensée... Vous devriez prendre votre retraite: ds un couvent de bénédictins par exple, puisque vous en connaissez la règle, prétendez-vs, -à défaut de l'observer.
Et Dieu n'a jamais remplacé un mal par un mal plus grand.


Et c'est vous qui parlez de la manie soi disant totalitaire d'enfermer les gens??? Quant à votre dieu on va lui causer tsunamis, tremblements de terre, déluges, guerres, maladies... qui ne sont que des guérisons du mal par le mal.

Dès lors votre : Lors de l'époque moderne, l'avortement est toujours apparu dans des sociétés socialisantes est complètement déconnante preuve d'un esprit digne de l'asile.[/b][/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Mer 22 Jan 2014, 15:40

Citation :
adamev a écrit:
Le pb c'est que le phénomène "avortement" ne se limite pas à l'époque moderne mais est au contraire vieux comme le monde et même pour certaines sociétés un moyen de survie.

On n'en finit pas de relever les signes de votre malhonnêté intellectuelle: l'avortement est vieux comme Hérode et en-deçà, soit, mais sa légalisation est récente et vs le savez bien.

Et votre malhonnêteté pire que la mienne supposée. Il n'y a pas de "légalisation" en France mais il y a "dépénalisation" et ce n'est pas la même chose.

Dieu merci la plupart des sociétés modernes ont réprimé l'avortement et les faiseuses d'anges et tenté d'apporter des réponses positives à la situation des femmes en nécessité d'avorter.

Vous ne savez même plus que vous écrivez le contraire de votre pensée... Vous devriez prendre votre retraite: ds un couvent de bénédictins par exple, puisque vous en connaissez la règle, prétendez-vs, -à défaut de l'observer.
Et Dieu n'a jamais remplacé un mal par un mal plus grand.


Et c'est vous qui parlez de la manie soi disant totalitaire d'enfermer les gens??? Quant à votre dieu on va lui causer tsunamis, tremblements de terre, déluges, guerres, maladies... qui ne sont que des guérisons du mal par le mal.

Dès lors votre : Lors de l'époque moderne, l'avortement est toujours apparu dans des sociétés socialisantes est complètement déconnante preuve d'un esprit digne de l'asile.[/b]
[/quote]


Il faudrait les encadrer celles-là!

Je ne suis pas malhonnête puisque la dépennalisation a été faite par voie légale... What a Face 
Et c'est pas moi, c'est Sja qui  a parler d'enfermer les gens, et il parlait (fort justement), de vous et de votre indécrottable stalinisme.
Je cite:
Citation :
Décidemment cette vielle habitude marxiste (traiter les opposants libéraux de fous et les enfermer en clinique) à de beaux jours devant elle.
Si St Benoit ne vous convient pas, on peut vous trouver une place à la Santé, histoire de vous en faire retrouver une. mort de rire 
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Mer 22 Jan 2014, 18:22

Arnaud Dumouch a écrit:
Espérance a écrit:
Je ne pense toujours pas que les femmes qui demandent l'IVG le font la gaité au coeur, qu'elles aient les moyens ou pas.
Derrière cette demande, il y a toujours une grande détresse.

Mais parfois hélas, une détresse inconsciente qui passe par un "je m'en foutisme revendiqué", ou une revendication de son autonomie féministe.

Le problème Arnaud, c'est qu'on ne parle jamais de l'enfant qui est né non désiré !

Je connais une maman qui ne voulait pas de sa fille (elle voulait un garçon), mais elle n'a pas pû avorter, le gynéco ayant refusé... Elle a tout fait pour que l'enfant ne naisse pas, mais elle est née et elle a maintenant 18 mois.
Sa mère ne s'en occupe pas, elle lui donne à manger c'est tout et la laisse dans son lit sans jouet sans s'occuper d'elle. Résultat, elle ne tient pas sur ses jambes qui sont comme du coton.
Elle ne connait que les genoux de son père et de ses grands parents, elle est "sauvage". Sa mère ne l'a prend jamais dans ses bras.

J'ai demandé l'autre jour quand elle sera baptisée (ils sont catholiques), elle m'a répondu qu'elle ne savait pas...

Des fois, je me dis qu'il aurait mieux valu qu'elle ne naisse pas  Crying or Very sad 

Alors, qu'en est-il pour les enfants d'un viol ? certainement pas mieux !!

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Mer 22 Jan 2014, 18:29

Espérance a écrit:


Des fois, je me dis qu'il aurait mieux valu qu'elle ne naisse pas  Crying or Very sad 

Si la vie terrestre était la vraie vie, ce serait vrai.

Mais cet enfant vivra peut-être ici-bas ce que sa mère devra vivre au purgatoire.

Si bien que, au bout du compte, Dieu fera sortir du salut de tout (sauf du blasphème contre l'Esprit).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Mer 22 Jan 2014, 18:32

Les hommes du forum sont touchants, tant ils donnent de bons conseils !  :amen: 

L'autonomie machiste de certains fait qu'ils ne se sentent en rien responsables des avortements !  :colere:
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Mer 22 Jan 2014, 18:42

Arnaud Dumouch a écrit:
Espérance a écrit:


Des fois, je me dis qu'il aurait mieux valu qu'elle ne naisse pas  Crying or Very sad 

Si la vie terrestre était la vraie vie, ce serait vrai.

Mais cet enfant vivra peut-être ici-bas ce que sa mère devra vivre au purgatoire.

Si bien que, au bout du compte, Dieu fera sortir du salut de tout (sauf du blasphème contre l'Esprit).

Mais c'est sur terre que nous vivons et que vit cette petite fille qui n'a pas demandé à vivre  Crying or Very sad 

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Mer 22 Jan 2014, 18:44

Chère Espérance, il faut la signaler aux services sociaux, pas revendiquer sa non vie.

Si on se met à souhaiter la mort de toute personne qui souffre, au lieu de l'aider, de l'entourer, de réagir, ou ira le monde ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Mer 22 Jan 2014, 19:02

Espérance a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Espérance a écrit:
Je ne pense toujours pas que les femmes qui demandent l'IVG le font la gaité au coeur, qu'elles aient les moyens ou pas.
Derrière cette demande, il y a toujours une grande détresse.

Mais parfois hélas, une détresse inconsciente qui passe par un "je m'en foutisme revendiqué", ou une revendication de son autonomie féministe.

Le problème Arnaud, c'est qu'on ne parle jamais de l'enfant qui est né non désiré !

Je connais une maman qui ne voulait pas de sa fille (elle voulait un garçon)
, mais elle n'a pas pû avorter, le gynéco ayant refusé... Elle a tout fait pour que l'enfant ne naisse pas, mais elle est née et elle a maintenant 18 mois.
Sa mère ne s'en occupe pas, elle lui donne à manger c'est tout et la laisse dans son lit sans jouet sans s'occuper d'elle. Résultat, elle ne tient pas sur ses jambes qui sont comme du coton.
Elle ne connait que les genoux de son père et de ses grands parents, elle est "sauvage". Sa mère ne l'a prend jamais dans ses bras.

J'ai demandé l'autre jour quand elle sera baptisée (ils sont catholiques), elle m'a répondu qu'elle ne savait pas...

Des fois, je me dis qu'il aurait mieux valu qu'elle ne naisse pas  Crying or Very sad 

Alors, qu'en est-il pour les enfants d'un viol ? certainement pas mieux !!

Et voilà ce qui arrive quand on voit l'enfant comme un bien matériel qu'on peut rapporter au magasin si on n'en veut pas.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Mer 22 Jan 2014, 19:05

Arnaud Dumouch a écrit:
Chère Espérance, il faut la signaler aux services sociaux, pas revendiquer sa non vie.

c'est fait et j'espère qu'ils bougeront.

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Jeu 23 Jan 2014, 07:52

Comme je l'ai toujours dit: mesdemoiselles il y a assé de moyens contraceptifs pour ne pas vous retrouvez en cloque.
Messieurs prenez des capotes .
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Jeu 23 Jan 2014, 07:54

En France on construit sa maison comme les castors avec sa Q.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Jeu 23 Jan 2014, 12:47

Dr house a écrit:
Comme je l'ai toujours dit: mesdemoiselles il y a assé de moyens contraceptifs pour ne pas vous retrouvez en cloque.
Messieurs prenez des capotes .

Ou encore, maîtrisez vos passions. :sage: 
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Jeu 23 Jan 2014, 13:31

IVG. Un droit conforté malgré une droite divisée
23 janvier 2014 - Le Télégramme de Brest

L'Assemblée nationale a voté, dans la nuit de mardi à mercredi, une disposition confortant le droit à l'interruption de grossesse. La notion de « détresse » pour une femme ne voulant « pas poursuivre une grossesse » a ainsi été supprimée, près de 40 ans après le vote de la loi Veil. Le texte a été adopté dans un hémicycle garni d'une centaine de députés, fait rare à une heure si tardive, à l'occasion de l'examen du projet de loi pour l'égalité femmes-hommes.

« Jamais un acte banal »

La gauche a soutenu d'un bloc cette disposition, depuis son introduction, par les députés socialistes, en décembre. Quant à la droite, elle est apparue plus divisée, majoritairement contre dans l'hémicycle, mais avec des voix discordantes. Nombre des oratrices et orateurs de gauche, y compris le chef de file des députés PS, Bruno Le Roux, ont souligné qu'une IVG n'était « jamais un acte banal » mais une « décision douloureuse » et qu'une femme n'y recourait pas « pour le plaisir » ou comme « moyen de contraception ». À l'UDI, si Sonia Lagarde puis Jean-Louis Borloo ont personnellement soutenu l'amendement PS, ils ont regretté qu'il « crée une fracture inutile dans notre société, source de tensions et divisions ». Sur les bancs de l'UMP, la majorité des orateurs, souvent des membres de l'Entente parlementaire pour la Famille très actifs, il y a un an, contre le mariage pour les couples de même sexe, ont plaidé pour supprimer une « modification dogmatique » remettant en cause « l'équilibre » de la loi Veil et conduisant à une « banalisation de l'avortement ».

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Jeu 23 Jan 2014, 17:24

Simon1976 a écrit:
Dr house a écrit:
Comme je l'ai toujours dit: mesdemoiselles il y a assé de moyens contraceptifs pour ne pas vous retrouvez en cloque.
Messieurs prenez des capotes .

Ou encore, maîtrisez vos passions. :sage: 
Oui et encore il y a ce qui faut chez les marchants de journaux. Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Jeu 23 Jan 2014, 17:27

Espérance a écrit:
IVG. Un droit conforté malgré une droite divisée
23 janvier 2014 - Le Télégramme de Brest

L'Assemblée nationale a voté, dans la nuit de mardi à mercredi, une disposition confortant le droit à l'interruption de grossesse. La notion de « détresse » pour une femme ne voulant « pas poursuivre une grossesse » a ainsi été supprimée, près de 40 ans après le vote de la loi Veil. Le texte a été adopté dans un hémicycle garni d'une centaine de députés, fait rare à une heure si tardive, à l'occasion de l'examen du projet de loi pour l'égalité femmes-hommes.

« Jamais un acte banal »

La gauche a soutenu d'un bloc cette disposition, depuis son introduction, par les députés socialistes, en décembre. Quant à la droite, elle est apparue plus divisée, majoritairement contre dans l'hémicycle, mais avec des voix discordantes. Nombre des oratrices et orateurs de gauche, y compris le chef de file des députés PS, Bruno Le Roux, ont souligné qu'une IVG n'était « jamais un acte banal » mais une « décision douloureuse » et qu'une femme n'y recourait pas « pour le plaisir » ou comme « moyen de contraception ». À l'UDI, si Sonia Lagarde puis Jean-Louis Borloo ont personnellement soutenu l'amendement PS, ils ont regretté qu'il « crée une fracture inutile dans notre société, source de tensions et divisions ». Sur les bancs de l'UMP, la majorité des orateurs, souvent des membres de l'Entente parlementaire pour la Famille très actifs, il y a un an, contre le mariage pour les couples de même sexe, ont plaidé pour supprimer une « modification dogmatique » remettant en cause « l'équilibre » de la loi Veil et conduisant à une « banalisation de l'avortement ».
Chère voisine,  Very Happy 
Tu sais ce que j'en pense hein Very Happy Very Happy 
Bise
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Jeu 23 Jan 2014, 18:35

Dr house a écrit:
Spoiler:
 
Chère voisine,  Very Happy 
Tu sais ce que j'en pense hein Very Happy Very Happy 
Bise

oui oui  :bisou: 

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Jeu 23 Jan 2014, 23:10

Espérance a écrit:
Dr house a écrit:
Spoiler:
 
Chère voisine,  Very Happy 
Tu sais ce que j'en pense hein Very Happy Very Happy 
Bise

oui oui  :bisou: 
Bonsoir Esperance,
Je viens encore de piquer une colère aujourd'hui pour défendre une jeune fille complètement paumée.
Cette jeune fille est très belle mais fragile dans sa tête, elle a un problème avec l'alcool.
Certains trou du cxx de mon quartier l'a font boire pour coucher avec elle.
Ces abrutis ne sont même pas capable de (draguer correctement) s'y j'ose dire.
Mon ex belle fille les taperaient volontiers, un coup de pied dans la tronche et au tapis.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9372
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Ven 24 Jan 2014, 07:39

Et vous pensez que la contraception ou l'avortement peuvent corriger cet horrible exemple de violence machiste et sadique , dr House ? Ou qu'il faudrait plus de policiers ? A Bruxelles Midi , il y a  quelque 30 ans , c'étaient 5 policiers qui violaient une handicapée mentale dans leurs locaux .
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Ven 24 Jan 2014, 10:37

boulo a écrit:
Et vous pensez que la contraception ou l'avortement peuvent corriger cet horrible exemple de violence machiste et sadique , dr House ? Ou qu'il faudrait plus de policiers ? A Bruxelles Midi , il y a  quelque 30 ans , c'étaient 5 policiers qui violaient une handicapée mentale dans leurs locaux .

Oui mais il y a deux pb différents.
- Celui, qui concerne la vie future de la jeune femme en question pour laquelle l'avortement est la solution à défaut de la contraception... mais peut-on imaginer se faire violer et agir en conséquence?
- Celui de la violence qu'on ne peut certes pas prévoir à instant T et sur personne X mais qu'on peut sanctionner durement. Pb auquel l'éducation peut (au moins partiellement) remédier.

Ceci étant votre exemple des policiers démontre une chose c'est que plus khon qu'un belge c'est cinq... :mdr: 
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Ven 24 Jan 2014, 10:43

Dr house a écrit:
Espérance a écrit:
Dr house a écrit:
Spoiler:
 
Chère voisine,  Very Happy 
Tu sais ce que j'en pense hein Very Happy Very Happy 
Bise

oui oui  :bisou: 
Bonsoir Esperance,
Je viens encore de piquer une colère aujourd'hui pour défendre une jeune fille complètement paumée.
Cette jeune fille est très belle mais fragile dans sa tête, elle a un problème avec l'alcool.
Certains trou du cxx de mon quartier l'a font boire pour coucher avec elle.
Ces abrutis ne sont même pas capable de (draguer correctement) s'y j'ose dire.
Mon ex belle fille les taperaient volontiers, un coup de pied dans la tronche et au tapis.

coucou House
Cette jeune fille a eu de la chance que tu la défendes, car combien passeraient à côté sans voir ! A t-elle porté plainte ? Crying or Very sad

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Ven 24 Jan 2014, 11:54

Tu as raison, Espérance ! Beaucoup critiquent, mais combien aident vraiment ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Ven 24 Jan 2014, 17:30

boulo a écrit:
Et vous pensez que la contraception ou l'avortement peuvent corriger cet horrible exemple de violence machiste et sadique , dr House ? Ou qu'il faudrait plus de policiers ? A Bruxelles Midi , il y a  quelque 30 ans , c'étaient 5 policiers qui violaient une handicapée mentale dans leurs locaux .
Cher boulo,
ça me rends dingue un truc pareil pendu haut et court.
Ce que vous signalez me rappelle l'histoire Emile Louis c'est exactement la même chose à part que ces personnes handicapés mentales étaient censé être protégé pas La DAS les trous du cux de l'état français.
La justice est du coté des pourris et les victimes sont des sac à merdx.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9372
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Ven 24 Jan 2014, 17:39

Les injures en moins , je vous comprends parfaitement et suis tout aussi indigné , cher dr House .
Mais contrairement au benoît Adamev , je ne crois pas que l'éducation puisse changer fondamentalement le besoin de violence des hommes . Je crois comme Otto Rank , que cette violence
est liée au traumatisme de la naissance et que des recherches doivent être entreprises pour pouvoir effacer des cerveaux cette violence , dans les heures qui suivent la naissance . Frédéric Leboyer avait fait état d'une ethnie en Inde dont les mères connaissaient l'art du massage néonatal apaisant .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Ven 24 Jan 2014, 17:45

Je ne sais pas par qui vous avez été élevé sire boulo...
Traumatisme ou non à la naissance mes parents, mes instits et profs m'ont enseigné le respect de l'autre. En plus ... 5 belges pour un... j'ai écrit Celui de la violence qu'on ne peut certes pas prévoir à instant T et sur personne X mais qu'on peut sanctionner durement. Pb auquel l'éducation peut (au moins partiellement) remédier. Et non ce que vous laissez entendre sous ... "Benoît Adamev"?
Vous commencez à devenir fatiguant de crétinerie.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9372
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Ven 24 Jan 2014, 17:50

Venant de votre part , je le prends pour un compliment .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Ven 24 Jan 2014, 18:59

En passant, boulo, je préfère me fier à Saint Benoît qu'à votre Rank ! Bien sûr, c'est plus difficile !
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9372
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Sam 25 Jan 2014, 17:49

Otto Rank et Saint Benoît ne sont pas opposables , sauf si vous pensez que le saint benoît , c'est Adamev .
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Sam 25 Jan 2014, 19:07

Oh si, ils sont opposables ! Saint Benoît ne cherche pas d'excuse du style "traumatisme de la naissance" ! Il est beaucoup plus exigeant ! Sa spiritualité dépasse de loin toutes les considérations psychologiques...

Si vous le connaissiez un tant soit peu, vous ne diriez pas dédaigneusement "le saint benoît"  pukel 
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Lorsque l'avortement devient une contraception.   Dim 26 Jan 2014, 01:19

Saint-Benoit était de son temps. Ramenez-le aujourd'hui, il donnerait raison à Boulo à propos de Rank.

Mais puisque vous semblez vous accrocher aveuglément à tous ces saints, que pensez-vous des convictions de Saint-Thomas d'Aquin à propos de la femme, hum? Lui donneriez-vous raison comme quoi en tant que femme, vous seriez un mâle manqué à la base? siffler Ce ne serait pas grave, car il était dominicain, non bénédictin? Pouffer de rire 
Revenir en haut Aller en bas
 
Lorsque l'avortement devient une contraception.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lorsque Dieu permet l'avortement ...
» l'assemblée a voté la confidentialité de la contraception pour les mineurs
» L'avortement est-ce grave ?
» Espagne : Adoption de la loi sur l'avortement !!!
» Prions pour les bébés qui sont victimes de l'avortement.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: