DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Dim 19 Jan 2014, 11:36

denis a écrit:

Bonsoir Tania,

bizarrement je ne me sent pas viser. ^^

J'aimerai par contre revenir sur certain de tes propos. Pourrais tu, m'expliquer la différence que tu fais entre:
conscience mentale et conscience spirituelle ?
l'ignorance mentale et l'ignorance spirituelle?
connaissance mentale avec la connaissance spirituelle?

Ces comparaisons que tu fais m'intrigue ...  cyclops 

Oui, effectivement ça s'explique en quelques mots.

1- Le mental et l'intellect sont des fonctions du cerveau. L'intellect discerne d'une manière analytique. Ce type de discernement dépend de l'aptitude biologique du cerveau, de la quantité de neurones et de leur configuration. La conscience mentale est la conscience de soi et du monde qui nous entoure.

2- Tout ce qui est spirituel fait partie de l'Esprit. Ce dernier discerne d'une manière intuitive. Ici la qualité du discernement va dépendre du niveau de conscience de l'individu. La conscience spirituelle correspond à la quantité de "vrai" assimilée. L'ignorance spirituelle est donc l'ignorance du "vrai".

Lien avec le sujet:
On arrivera dans les cieux avec notre niveau de conscience spirituelle. S'il est bas on est spirituellement ignorant! Voilà pourquoi la pleine lucidité dont parle Arnaud après la mort n'existe pas!  

Voilà mon petit Denis, j'espère que ça répond à ta question.

Tania  sunny
Revenir en haut Aller en bas
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Dim 19 Jan 2014, 16:08

Tania,
Est ce que la conscience spirituelle dépend de la conscience mentale d'un individu?
Si non, vous affirmez donc qu'une personne trisomique ne peut pas avoir de don ou un pouvoir spirituel?

N.B: on trouve aussi des animaux au paradis et aux autres purgatoires. On t'ils une conscience spirituelle aussi élevé que peut avoir un homme ? Non Smile
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: la conscience spirituelle d'après Tania   Dim 19 Jan 2014, 16:36

denis a écrit:
Tania,
Est ce que la conscience spirituelle dépend de la conscience mentale d'un individu?

Non, la conscience mentale se limite à transmettre (à traduire ou décoder) ce que la conscience spirituelle sent. Je te rappelle que la conscience spirituelle est un ressenti intuitif.

denis a écrit:

Si non, vous affirmez donc qu'une personne trisomique ne peut pas avoir de don ou un pouvoir spirituel?

Bien sûr qu'elle le peut. Il y a des trisomiques haineux et agressifs et des trisomiques doux et aimant. Mais il est clair que sans un cerveau viable, la conscience spirituelle ne peut s'exprimer dans toute son ampleur. Surtout lorsqu'il s'agit de discerner le juste et le faux de concepts subtils, bien sûr.

denis a écrit:

N.B: on trouve aussi des animaux au paradis et aux autres purgatoires. On t'ils une conscience spirituelle aussi élevé que peut avoir un homme ? Non Smile

Ecoute Denis, je ne voulais pas revenir sur ces questions (surtout sur ce forum car ils y sont franchement réfractaires), mais tu vas être heureux, j'ai fini par penser comme toi! Comme quoi les discussions qui paraissent vaines et stériles ne portent parfois leur fruit que bien plus tard (même toutes celles que j'ai eu avec Renaud qui est un gars très intelligent et très intuitif).

Donc, un animal supérieur, du type un chien ou un cheval, peut également avoir un début de conscience spirituelle, parfois même encore plus élevée qu'un homme, mais il n'en est pas conscient (la conscience spirituelle ne peut parvenir à sa conscience intellectuelle). Peut-être que le psychisme d'un chien peut continuer ses incarnations dans un homme afin d'acquérir le discernement.

Attention, on entre là dans la pure croyance. Ce que je te dis là est juste cohérent avec le principe d'une conscience spirituelle intuitive, c'est à dire qui s'exprime spontanément pas des actes. Quand tu observes l'Amour et la fidélité obsessionnelles de certaines femmes qui acceptent de se faire battre pendant des années par leur mari et qui continuent à l'aimer, n'est-ce pas l'attitude d'un chien? (pas dans un sens péjoratif, bien sûr). Que manque-t-il à ces femmes? N'est-ce pas un discernement spirituel? Et il y a également des hommes dans cette situation. Ils ne se font pas forcément battre, mais totalement manipuler.

Hypothèse très intéressante que je n'avais jamais développée sur un forum.

Tania  :hello: 
Revenir en haut Aller en bas
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Mer 22 Jan 2014, 17:07

Tania a écrit:
denis a écrit:
Tania,
Est ce que la conscience spirituelle dépend de la conscience mentale d'un individu?

Non, la conscience mentale se limite à transmettre (à traduire ou décoder) ce que la conscience spirituelle sent. Je te rappelle que la conscience spirituelle est un ressenti intuitif.

Je suis d'accord avec toi.
Mais il faut savoir que la conscience spirituelle n'est plus un ressenti intuitif si on est avancé dans le degré de conscience spirituelle. Dans ce cas, il n'y a plus de mot (des traductions qui relèvent du physique) qui pourraient traduire le ressenti de la spirituel.



Tania a écrit:

denis a écrit:

Si non, vous affirmez donc qu'une personne trisomique ne peut pas avoir de don ou un pouvoir spirituel?

Bien sûr qu'elle le peut. Il y a des trisomiques haineux et agressifs et des trisomiques doux et aimant. Mais il est clair que sans un cerveau viable, la conscience spirituelle ne peut s'exprimer dans toute son ampleur. Surtout lorsqu'il s'agit de discerner le juste et le faux de concepts subtils, bien sûr.
 

Vous vous contredisez là


Tania a écrit:

denis a écrit:

N.B: on trouve aussi des animaux au paradis et aux autres purgatoires. On t'ils une conscience spirituelle aussi élevé que peut avoir un homme ? Non Smile

Ecoute Denis, je ne voulais pas revenir sur ces questions (surtout sur ce forum car ils y sont franchement réfractaires), mais tu vas être heureux, j'ai fini par penser comme toi! Comme quoi les discussions qui paraissent vaines et stériles ne portent parfois leur fruit que bien plus tard (même toutes celles que j'ai eu avec Renaud qui est un gars très intelligent et très intuitif).
 

J'avoue, Renaud est plutôt intuitif. Sauf qu'il ne croit pas que les fantômes existent (d'après une de nos discutions).
Je ne sais pas s'il à réfléchit et changer d'avis à ce sujet.


Tania a écrit:

Donc, un animal supérieur, du type un chien ou un cheval, peut également avoir un début de conscience spirituelle, parfois même encore plus élevée qu'un homme, mais il n'en est pas conscient (la conscience spirituelle ne peut parvenir à sa conscience intellectuelle).  

... un animal domestique peut avoir une conscience spirituelle encore plus élevée qu'un homme ? ça je ne sais pas mais je ne pense pas ... il me faudra médité dessus. Par contre la conscience spirituelle peut parvenir à la conscience intellectuelle de l'animal. Tient, il y a une vidéo que j'ai déjà posté il y a longtemps et qui est intéressante à revoir:



Ce gorille a un côté spirituel, c'est évident!
quelque soit les cas de figures pour ce genres d'exemples, les deux hypothèses suivantes sont vrai:
- Soit le traumatisme a éveillé chez le gorille son côté spirituel.
- soit s'était quelque chose d'inné chez le gorille.

Il doit avoir un facteur commun a toutes les créatures de Dieu qui déterminent leurs entrés au paradis ou l'enfer. Quel est ce point commun entre les anges qui n'ont pas chuté au commencement, les hommes et les animaux qui sont au paradis?

Tania a écrit:
Peut-être que le psychisme d'un chien peut continuer ses incarnations dans un homme afin d'acquérir le discernement.

... Peut être que tout simplement le rapprochement des animaux des hommes a permit de développer, par influence (contact au cour du temps), des facultés spirituels que eux les animaux n'avaient pas... sans cette influence humaine, ils auraient pu développer ces facultés spirituels qu'après des milliers d'années.


Tania a écrit:

Attention, on entre là dans la pure croyance. Ce que je te dis là est juste cohérent avec le principe d'une conscience spirituelle intuitive, c'est à dire qui s'exprime spontanément pas des actes.

... ça se rapporte à l'instinct de base en gros.


Tania a écrit:
Quand tu observes l'Amour et la fidélité obsessionnelles de certaines femmes qui acceptent de se faire battre pendant des années par leur mari et qui continuent à l'aimer, n'est-ce pas l'attitude d'un chien? (pas dans un sens péjoratif, bien sûr). Que manque-t-il à ces femmes? N'est-ce pas un discernement spirituel? Et il y a également des hommes dans cette situation. Ils ne se font pas forcément battre, mais totalement manipuler.
Hypothèse très intéressante que je n'avais jamais développée sur un forum.


... c'est une affaire d'égo mal placé. C'est vrai que ça serait interressant de comprendre ce caractère (femme ou l'homme accepte de se faire battre par le conjoint(e)) spirituellement parlant.


Tania a écrit:
Tania  :hello: 

 salut
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Mer 22 Jan 2014, 23:34

denis a écrit:

Tania a écrit:

Bien sûr qu'elle le peut. Il y a des trisomiques haineux et agressifs et des trisomiques doux et aimant. Mais il est clair que sans un cerveau viable, la conscience spirituelle ne peut s'exprimer dans toute son ampleur. Surtout lorsqu'il s'agit de discerner le juste et le faux de concepts subtils, bien sûr.
 
Vous vous contredisez là  

La conscience spirituelle ne se limite pas à exprimer seulement de l'Amour, elle est également intelligence et discernement. Donc, si le cerveau ne suit pas, elle ne peut pas s'exprimer dans toute son ampleur intelligente.  Apprendre à aimer est une étape dans la vie de l’Esprit, certainement la plus importante, mais ça ne s’arrête pas là.

denis a écrit:

Tania a écrit:

Donc, un animal supérieur, du type un chien ou un cheval, peut également avoir un début de conscience spirituelle, parfois même encore plus élevée qu'un homme, mais il n'en est pas conscient (la conscience spirituelle ne peut parvenir à sa conscience intellectuelle).  
... un animal domestique peut avoir une conscience spirituelle encore plus élevée qu'un homme ? ça je ne sais pas mais je ne pense pas ... il me faudra médité dessus. Par contre la conscience spirituelle peut parvenir à la conscience intellectuelle de l'animal. Tient, il y a une vidéo que j'ai déjà posté il y a longtemps et qui est intéressante à revoir:

Certains hommes démontrent être des monstres froids, cruels et sans scrupule, alors que certains animaux sont fidèles, aimant, aident les gens et peuvent se sacrifier pour sauver...
Effectivement les grands singes démontrent une conscience spirituelle (Amour, amitié, joie, tristesse…) et intellectuelle étonnante (conscience de soi, de leurs émotions et du monde qui les entoure).

denis a écrit:

... Peut être que tout simplement le rapprochement des animaux des hommes a permit de développer, par influence (contact au cour du temps), des facultés spirituels que eux les animaux n'avaient pas... sans cette influence humaine, ils auraient pu développer ces facultés spirituels qu'après des milliers d'années.
Oui, probablement... Mais même dans leur milieu naturel il se passe des choses étonnantes. Comme une lionne qui élève une gazelle, ou un hippopotame qui sauve une antilope des dents d'un crocodile et la réanime (tu as dû voir ça sur youtube)...

denis a écrit:

Il doit avoir un facteur commun a toutes les créatures de Dieu qui déterminent leurs entrés au paradis ou l'enfer. Quel est ce point commun entre les anges qui n'ont pas chuté au commencement, les hommes et les animaux qui sont au paradis? .

Désolé pour les catholiques, mais il n’y a pas de paradis, d’enfer ou de purgatoire tels qu'ils les conçoivent. L’homme ou l’animal arrive dans les cieux tel qu’il est. Il se retrouve dans l’environnement qui correspond à son état d’être. L’homme qui n’a pas encore conscience de sa nature spirituelle continue son périple expérimental malgré lui. L’animal, lui, n’a pas le choix, la réincarnation est automatique, sauf si son âme est liée à un humain "éveillé". Le processus évolutif ne s’arrête jamais, mais il existe un seuil qui permet de sortir de la roue des réincarnations.

Quant aux anges qui n'auraient pas chuté, ce serait des entités spirituelles "fixes" (non sujettes à évolution) ayant un rôle particulier de régulation dans les divers plans (les diverses demeures).

denis a écrit:
Tania a écrit:

Attention, on entre là dans la pure croyance. Ce que je te dis là est juste cohérent avec le principe d'une conscience spirituelle intuitive, c'est à dire qui s'exprime spontanément pas des actes.
... ça se rapporte à l'instinct de base en gros.

Exactement Denis, les scientifiques appellent cela l'instinct. Sauf qu'ils sont loin de penser qu'il existe « l'instinct spirituel ». La conscience spirituelle  pourrait aussi s’appeler « instinct spirituel ». L’instinct est un savoir intuitif et spontané qui s’est construit par l’expérience.  
denis a écrit:

... c'est une affaire d'égo mal placé. C'est vrai que ça serait intéressant de comprendre ce caractère (femme ou l'homme accepte de se faire battre par le conjoint(e)) spirituellement parlant.

C’est tout simplement un manque de discernement spirituel. Tu vois, tu as là l’exemple typique de l’Amour sans discernement. Aimer envers et contre tout n’est pas suffisant, il faut aussi discerner. Voilà pourquoi l’âme des animaux supérieurs doit encore évoluer.  

Tania  sunny
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Jeu 23 Jan 2014, 12:15

La "conscience spirituelle" est un terme moderne qui n'appartient ni à l'anthropologie chrétienne ni à la métaphysique.

ça reste assez flou.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Jeu 23 Jan 2014, 12:33

La pensée de Tania est proche du Nouvel âge : Il y a un mélang de science moderne pour le corps (évolution) et de panthéisme pour l'esprit (tout est Dieu, nous sommes Dieu).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2620
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Jeu 23 Jan 2014, 12:53

La spiritualité: Elle désigne entre autre la quête de sens, d'espoir ou de libération et les démarches qui s'y rattachent, incluant la capacité à se projeter dans le futur.

Le gorille souffre. Il souffre d'un manque. Il ne cherche pas à trouver un sens. Il a des sentiments provenant de sa psyché. Rien de spirituel....
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Jeu 23 Jan 2014, 13:47

Louis a écrit:
La "conscience spirituelle" est un terme moderne qui n'appartient ni à l'anthropologie chrétienne ni à la métaphysique.

ça reste assez flou.

Ce n'est pas flou, il suffit de comprendre à quoi elle se réfère. Chaque expérience est un fragment de vérité retrouvée par l'individu qui détermine croissance et développement spirituel. La conscience spirituelle est donc la somme de toutes les vérités retrouvées et correspond ainsi à l'évolution spirituelle atteinte. Cette évolution ne s'exprime pas sous la forme d'une théorie purement mentale, mais par des actes. L'homme agit de manière concrète et spontanée selon son niveau de conscience.  

Le problème majeur de la plupart des personnes est de confondre la connaissance théorique avec la connaissance intérieure, qui est une autre manière de nommer la conscience spirituelle.

Un exemple simple pour mieux comprendre:
Ne dit-on pas des voyous et des criminels qu'ils sont inconscients? Et que pensez-vous, qu'ils ne savent pas qu'ils font du mal? Ils le savent, bien sûr, mais de manière mentale et intellectuelle. On voit ici nettement la différence entre la conscience spirituelle intérieure et la conscience intellectuelle purement mentale. La conscience mentale n'est pas garante de la qualité du comportement.

Vu que c'est une conscience purement instinctive, on arrive à reporter ce concept aux animaux. Si vous dressez des animaux sauvages pendant plusieurs générations, ils deviendront progressivement de moins en moins sauvage de manière "naturelle". Leur nature d'origine se transforme. Il y a donc une hérédité à la fois biologique et psychique. Cela fonctionne exactement de la même manière avec les êtres humains, avec la complexité de l'intelligence en plus.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Jeu 23 Jan 2014, 14:02

Arnaud Dumouch a écrit:
La pensée de Tania est proche du Nouvel âge : Il y a un mélang de science moderne pour le corps (évolution) et de panthéisme pour l'esprit (tout est Dieu, nous sommes Dieu).

Dieu est en toute chose, mais nous ne sommes pas Dieu, nous sommes en Dieu et Dieu est en nous. Mais la divinité intérieure n'est en nous qu'en potentiel. Nous devons progressivement la retrouver en vivant et en cumulant des expériences, c'est à dire en AMPLIFIANT NOTRE CONSCIENCE SPIRITUELLE.

C'est une manière universelle de voir la vérité. Chaque individu est à un stade évolutif particulier et à chaque individu correspond une réalité. La réalité d'un saint n'est pas la même que celle de votre voisin du palier ou de celle d'un criminel. Je doute fort que soyez en mesure de parler de kénose à votre concierge...

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Jeu 23 Jan 2014, 14:09

Chère Tania, les chrétiens pensent que nous sommes des êtres créés par Dieu et différents de lui, un peux comme une épouse est autre que son époux, bien qu'ils soient unis par l'amour.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Jeu 23 Jan 2014, 14:16

L'assoiffé a écrit:

Le gorille souffre.  Il souffre d'un manque.  Il ne cherche pas à trouver un sens.  Il a des sentiments provenant de sa psyché.  Rien de spirituel....

La spiritualité commence de cette manière. Il existe des êtres humains peu intelligent qui vivent leur vie sans se poser guère plus de questions qu'un gorille.

Si le gorille est capable de reconnaitre des amis et d'avoir des sentiments, il se situe là à la frontière du psychisme et du spirituel, même s'il ne peut faire des raisonnements complexes.

Tania


Dernière édition par Tania le Ven 24 Jan 2014, 01:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Jeu 23 Jan 2014, 14:37

Arnaud Dumouch a écrit:
Chère Tania, les chrétiens pensent que nous sommes des êtres créés par Dieu et différents de lui, un peu comme une épouse est autre que son époux, bien qu'ils soient unis par l'amour.

Oui cher Arnaud, je sais ce que pensent les chrétiens, mais heureusement (et c'est tout à votre honneur) que vous disposez d'une section réservée aux pensées non Chrétiennes.  Smile  Mais dire "non chrétiennes" est faux, je dirais plutôt non catholiques.

Si Dieu est information ou omniscience absolue, vous savez très bien qu'il ne peut "décider" de créer. Il deviendrait alors penseur, évaluateur, non omniscient et se situerait dans le temps. Vous étiez d'accord avec cela lorsque Philippe Fabbry l'avait écrit. Dommage, il m'a été impossible de retrouver le lien en question...

Pourquoi dites-vous que nous sommes différents de Dieu si nous sommes faits à son image? Je vous l'ai déjà écrit,  nous sommes faits à l'image de Dieu car nous sommes corps, âmes et Esprit. De la même manière que Dieu est Esprit, énergie et matière. Le cycle Dieu, énergie, matière et matière, énergie Esprit est éternel.

Dans ce paradigme, Jésus est la conscience spirituelle de Dieu et nous nous sommes des sous consciences, des consciences en formation. C'est une philosophie qui n'est pas plus stupide qu'une religion; elle a au moins l'avantage de répondre à tous les pourquoi et à s'insérer parfaitement dans les connaissances scientifiques actuelles. Vous savez que dans les milieux scientifiques actuels on parle de plus en plus d'évolution à tous les niveaux (biologiques et psychiques) et d'une source originelle étant information absolue. Il faut vous intéresser au principe anthropique et lire des auteurs comme Trinh Xuan Thuan.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2620
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Ven 24 Jan 2014, 00:32

Tania a écrit:
L'assoiffé a écrit:

Le gorille souffre.  Il souffre d'un manque.  Il ne cherche pas à trouver un sens.  Il a des sentiments provenant de sa psyché.  Rien de spirituel....

La spiritualité commence de cette manière. Il existe des êtres humains peu intelligent qui vivent leur vie sans se poser guère plus de questions qu'un gorille.

La frontière entre le psychisme et l'Esprit est la même que celle qui existe entre le vrai et le faux. Si le gorille est capable de reconnaitre des amis et d'avoir des sentiments, il se situe là à la frontière du psychisme et du spirituel, même s'il ne peut faire des raisonnements complexes.

Tania


Pas d'accord. Un vers de terre, bien que ce soit un être complexe et unique, n'a pas de spiritualité. Il existe et son œuvre est de se nourrir et de se reproduire. Idem pour le gorille, sinon qu'il est dopté d'une intelligence plus développée, de sentiments plus complexes.

Mon chien est très intelligent, mais il ne fait aucun projet pour demain, la semaine prochaine ou l'an prochain. Il suit ses instincts d'animal, plus ou moins influencé par le conditionnement que nous lui avons imposer. Il ne lui viendrait pas à l'idée de nous quitter, ses besoin primaire son comblés. Rien de transcendant dans ses réflexions qui vont de son bol à nourriture, à son canapé favori, en passant par la curiausité de ses semblables, et l'instinct de se reproduire.

Je n'y voit pas de spiritualité, même si je l'aime beaucoup.

 heureux 



Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Ven 24 Jan 2014, 01:55

L'assoiffé a écrit:

Pas d'accord. Un vers de terre, bien que ce soit un être complexe et unique, n'a pas de spiritualité.  Il existe et son œuvre est de se nourrir et de se reproduire.  Idem pour le gorille, sinon qu'il est dopté d'une intelligence plus développée, de sentiments plus complexes.

Mon chien est très intelligent, mais il ne fait aucun projet pour demain, la semaine prochaine ou l'an prochain.  Il suit ses instincts d'animal, plus ou moins influencé par le conditionnement que nous lui avons imposer.  Il ne lui viendrait pas à l'idée de nous quitter, ses besoin primaire son comblés.  Rien de transcendant dans ses réflexions qui vont de son bol à nourriture, à son canapé favori, en passant par la curiausité de ses semblables, et l'instinct de se reproduire.

Je n'y voit pas de spiritualité, même si je l'aime beaucoup.

 heureux 

Bonsoir L'assoiffé, j'ai supprimé le début de mon paragraphe car il n'était pas juste.

Quelques questions:

- Qu'est-ce que la spiritualité? L'intelligence intellectuelle et le savoir théorique ou l'intelligence intuitive et le savoir pratique?
- Si vous ne voyez pas de spiritualité dans un gorille et un chien capable d'aimer, que voyez-vous dans un homme cruel, avide et égoïste?
- La différence entre un chien sauvage et un chien domestique n'est-elle pas la même que celle qu'il y a entre un homme sauvage et un homme civilisé?
- Qu'est-ce qui importe, savoir réfléchir et conceptualiser ou aimer les gens et bien se comporter?

C'est juste une base de réflexion. Je n'ai pas une certitude absolue sur cette problématique de l'Esprit. D'abord apparait le psychisme, puis l'Esprit, nous dit Saint Paul, mais j'ai tendance à penser que cet Esprit est déjà présent en toute chose et qu'il nait en nous lorsque nous en prenons conscience. Ca me parait plus logique et esthétique comme pensée...

Tania

Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Ven 24 Jan 2014, 03:51

Les animaux ne sont pas des êtres spirituels comme les humains. Ils se contentent de manger et se reproduire. On ne verra pas de grands philosophes ou de grands mystiques dans le règne animal.
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Ven 24 Jan 2014, 11:30

Simon1976 a écrit:
Les animaux ne sont pas des êtres spirituels comme les humains. Ils se contentent de manger et se reproduire. On ne verra pas de grands philosophes ou de grands mystiques dans le règne animal.

Ce que tu dis là, Simon, n'est pas un problème d'Esprit, mais d'intelligence. N'importe quel idiot est capable de constater qu'un animal ne deviendra jamais un philosophe.

En attendant, Jésus a bien dit: Heureux les pauvres en esprit! Il me semble évident qu'il parlait du mental (l'intellect), pas de l'Esprit saint.

La vérité se trouve au fond de nous. Toute une vie à réfléchir ne remplacera jamais l'expérience directe de la vie de tous les jours en contact avec les autres (ne serait-ce que pour se battre à trouver de la nourriture).

A trop vouloir philosopher, on s’éloigne de Dieu! ça ne veut pas dire qu'un grand singe est conscient de l'Esprit saint, mais, lorsqu'il est domestiqué, il démontre par des actes concrets qu'il est capable d'aimer, d'être triste ou heureux. Il est bien mieux que certains humains.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2620
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Ven 24 Jan 2014, 14:00

Tania a écrit:

Bonsoir L'assoiffé, j'ai supprimé le début de mon paragraphe car il n'était pas juste.

Quelques questions:

- Qu'est-ce que la spiritualité? L'intelligence intellectuelle et le savoir théorique ou l'intelligence intuitive et le savoir pratique?  
- Si vous ne voyez pas de spiritualité dans un gorille et un chien capable d'aimer, que voyez-vous dans un homme cruel, avide et égoïste?
- La différence entre un chien sauvage et un chien domestique n'est-elle pas la même que celle qu'il y a entre un homme sauvage et un homme civilisé?
- Qu'est-ce qui importe, savoir réfléchir et conceptualiser ou aimer les gens et bien se comporter?  

C'est juste une base de réflexion. Je n'ai pas une certitude absolue sur cette problématique de l'Esprit. D'abord apparait le psychisme, puis l'Esprit, nous dit Saint Paul, mais j'ai tendance à penser que cet Esprit est déjà présent en toute chose et qu'il nait en nous lorsque nous en prenons conscience. Ca me parait plus logique et esthétique comme pensée...

Tania

La spiritualité, selon sa définition première, (parce que le relativisme moderne est venu éroder le sens des mots) est la capacité de voir dans l'existence une réalité qui la transcende (non visible avec les yeux, au delà de la raison matérialiste) un sens à la vie, une finalité, une explication, la capacité d'imaginer un avenir, de se positionner sur l'échelle du temps comme personne, peuple et humanité. Ce n´est pas possible pour mon chien pour sa propre espèce, même s'il est très intelligent et très sympathique.

(Je continuerai à répondre plus tard, le devoir m'appel!)






Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Ven 24 Jan 2014, 15:24

L'assoiffé a écrit:


La spiritualité, selon sa définition première, (parce que le relativisme moderne est venu éroder le sens des mots) est la capacité de voir dans l'existence une réalité qui la transcende (non visible avec les yeux, au delà de la raison matérialiste) un sens à la vie, une finalité, une explication, la capacité d'imaginer un avenir, de se positionner sur l'échelle du temps comme personne, peuple et humanité.  Ce n´est pas possible pour mon chien pour sa propre espèce, même s'il est très intelligent et très sympathique.

(Je continuerai à répondre plus tard, le devoir m'appel!)


Et à quoi cela sert-il à un être humain de voir dans l'existence une réalité qui la transcende, s'il est cruel et égoïste, pendant que d'autres qui ne se posent aucune question, qui sont parfois même athées, démontrent de l'altruisme, de l'Amour et de la compassion?

La spiritualité ne se réduit pas à une croyance ou une réflexion mentale, elle est D'ABORD un COMPORTEMENT conforme à certaines règles de vie, d'Amour et d'harmonie. Celui qui se comporte en harmonie avec les lois divines n'a pas besoin de croire à quoi que ce soit de transcendant.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2620
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Ven 24 Jan 2014, 23:14

Tania a écrit:

Et à quoi cela sert-il à un être humain de voir dans l'existence une réalité qui la transcende, s'il est cruel et égoïste, pendant que d'autres qui ne se posent aucune question, qui sont parfois même athées, démontrent de l'altruisme, de l'Amour et de la compassion?

La spiritualité ne se réduit pas à une croyance ou une réflexion mentale, elle est D'ABORD un COMPORTEMENT conforme à certaines règles de vie, d'Amour et d'harmonie. Celui qui se comporte en harmonie avec les lois divines n'a pas besoin de croire à quoi que ce soit de transcendant.

Tania

Chère Tania,

Je vais faire une allégorie en reflet à votre réflexion.

À quoi sert-t-il aux hommes d'avoir des jambes puisque plusieurs personnes handicapées n'en ont pas?

Pourquoi faire des jeux olympiques puisque plusieurs personnes ne pratiquent pas de sports?

Pourquoi êtres gentils puisqu'il y a des méchants?

La spiritualité, tous les humains ont le potentiel de le développer. Certains ne le feront jamais ou peu. Mais tous le peuvent. Comme tous peuvent exercer leur intellect.

Mon chien, j'aurais beau le dresser, lui expliquer, lui démontrer, il ne pourra jamais développer sa spiritualité car il est incapable d'imaginer une réalité qui le transcende. Il croit ce qu'il voit.

Une personne qui fait le bien n'est pas nécessairement une personne spirituelle. Tout dépend de sa motivation profonde. Ce peut être un bien intéressé, un bien qui attends un retour, une action pour glorifier son ego, un besoin de reconnaissance, le besoin de prouver quelque chose.

Une personne spirituelle sera mue par d'autres forces qui la transcende.



Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Sam 25 Jan 2014, 01:37

L'assoiffé a écrit:
Tania a écrit:

Et à quoi cela sert-il à un être humain de voir dans l'existence une réalité qui la transcende, s'il est cruel et égoïste, pendant que d'autres qui ne se posent aucune question, qui sont parfois même athées, démontrent de l'altruisme, de l'Amour et de la compassion?

La spiritualité ne se réduit pas à une croyance ou une réflexion mentale, elle est D'ABORD un COMPORTEMENT conforme à certaines règles de vie, d'Amour et d'harmonie. Celui qui se comporte en harmonie avec les lois divines n'a pas besoin de croire à quoi que ce soit de transcendant.

Tania

Chère Tania,

Je vais faire une allégorie en reflet à votre réflexion.

À quoi sert-t-il aux hommes d'avoir des jambes puisque plusieurs personnes handicapées n'en ont pas?

Pourquoi faire des jeux olympiques puisque plusieurs personnes ne pratiquent pas de sports?

Pourquoi êtres gentils puisqu'il y a des méchants?

Hum... vous ne comprenez pas... Les jambes sont indispensables pour marcher, alors que la spiritualité telle que vous la concevez - c'est à dire reconnaitre une réalité transcendante - n'est pas forcément nécessaire pour se conformer aux commandements divins.

En d'autres termes: La spiritualité sert à quoi? à réfléchir? A reconnaitre qu'il existe une réalité transcendante? Ou à se conformer aux commandements de Dieu?

L'assoiffé a écrit:

La spiritualité, tous les humains ont le potentiel de le développer.  Certains ne le feront jamais ou peu.  Mais tous le peuvent.  Comme tous peuvent exercer leur intellect.
Mon chien, j'aurais beau le dresser, lui expliquer, lui démontrer, il ne pourra jamais développer sa spiritualité car il est incapable d'imaginer une réalité qui le transcende.  Il croit ce qu'il voit.

Je suis d'accord mais vous ne répondez toujours pas à mes arguments. La spiritualité telle que vous la concevez est-elle indispensable pour être bon et altruiste?

L'assoiffé a écrit:

Une personne qui fait le bien n'est pas nécessairement une personne spirituelle.  Tout dépend de sa motivation profonde.  
Une personne spirituelle sera mue par d'autres forces qui la transcende.

C'est surtout qu'une personne spirituelle (qui croit à une réalité transcendante) ne fait pas forcément le bien, tout dépend de sa motivation profonde. Ce peut être un bien intéressé, un bien qui attend un retour, une action pour glorifier son ego, un besoin de reconnaissance, le besoin de prouver quelque chose.

Alors qu'au contraire, une personne, voire même un grand singe, qui fait le bien NATURELLEMENT, n'aura pas besoin de spiritualité ni de croire à un Dieu. Si l'acte est naturel, il ne peut être intéressé, ni attendre un retour, ni avoir un besoin de reconnaissance. Vous faites passer le mental avant l'Esprit et vous n'arrivez pas à sortir de votre raisonnement à tel point vous êtes ancré dans votre croyance.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2620
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Sam 25 Jan 2014, 17:56

Vous confondez compassion, altuisme et spiritualité.

Pas besoin d'être croyant pour faire le bien.  Pas besoin d'être athée pour faire le mal.
Même un animal sais faire la distinction entre les deux.  Ils sont capable de compassion (pour les plus évolué d'entre eux).  On a qu'à penser aux chiens qui ont sauver des vies humaines par instinct.

Ça ne leur donne pas accès pour autant à la spiritualité.

Je connais des personne qui se disent athée et qui font plus de bien en 1 semaine que j'en fais en 1 mois.  

Ils ont une spiritualité aussi.  Ils exaltent l'humainité ou l'égo.  Ils ont des dieux qui sont différent des croyants comme il y a des croyants qui ont des dieux innavoués qu'ils servent consciemment ou non.

Votre grand gorille ne sert pas une cause, une idéologie, et n'a pas de croyance autre qu'il doit manger, se reproduire, défendre son clan ou se soumettre aux dominants pour survivre.  Ils a des sentiments, qui provienne de sa psyché qu'on peut conditionner par la domestication, mais il n'est pas différent de son homologue sauvage car il n'a pas accès au transcendant et ne peut s'imaginer que son compatriote mort survive rait après la mort, phénomène qu'il contacte, mais qu'il ne peut transcender.

Pour votre questionnement profond, la croyance n'est pas une garantie du développement d'une spiritualité d'adulte chez l'être humain.  Tout dépends de la personne.

Mais la simple raison nous indique qu'un vers de terre ne peut connaître la spiritualité, ni même le plus évolué des animaux de la création.
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2620
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Sam 25 Jan 2014, 18:12

Pour ce qui est que je serais ancré dans ma croyance, je ne vois pas en quoi je suis plus ancré dans la menine que vous l'êtes dans la vôtre.

Vous me semblez vous faire un devoir de sortir des croyances traditionnelles pour vous croire plus libre que ceux qui y adhèrent.

C'est une technique pour combattre une blessure du cœur, mais ça n'est nullement une garantie d'obtenir la vérité...

Mais peut-être que je porte un grossier jugement et je m'en excuse à l'avance.

Je vous remercie d'alimenter cette discussion sur la spiritualité.

 :fleur  6:
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Sam 25 Jan 2014, 18:20

Bonsoir l'assoiffé,

Le sujet n'est pas l'accès à la spiritualité, mais la conscience spirituelle. Cette conscience peut se mettre en place bien avant qu'on accède consciemment et intellectuellement à la spiritualité (cette deuxième conscience est la conscience mentale/intellectuelle).

J'y reviendrai, je dois sortir.

 :hello: 

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Sam 25 Jan 2014, 20:38

Tania a écrit:

Oui, effectivement ça s'explique en quelques mots.
1- Le mental et l'intellect sont des fonctions du cerveau. L'intellect discerne d'une manière analytique. Ce type de discernement dépend de l'aptitude biologique du cerveau, de la quantité de neurones et de leur configuration. La conscience mentale est la conscience de soi et du monde qui nous entoure.
2- Tout ce qui est spirituel fait partie de l'Esprit. Ce dernier discerne d'une manière intuitive. Ici la qualité du discernement va dépendre du niveau de conscience de l'individu. La conscience spirituelle correspond à la quantité de "vrai" assimilée. L'ignorance spirituelle est donc l'ignorance du "vrai".
Lien avec le sujet:
On arrivera dans les cieux avec notre niveau de conscience spirituelle. S'il est bas on est spirituellement ignorant! Voilà pourquoi la pleine lucidité dont parle Arnaud après la mort n'existe pas!  
Voilà mon petit Denis, j'espère que ça répond à ta question.
Tania  sunny 
salam tania
Une ancienne maxime disait: "Je pense, donc je suis". Le fait de "penser" est probablement bien un champ, un domaine ou une partie de la conscience.
Questions
Etre "conscient" de quelque chose est un concept très subjectif.
-Est-ce que l'on est conscient grâce à une perception, ou est-ce que l'on est conscient lorsque l'on reconnaît la perception au niveau de la compréhension?
-Ou bien est-on conscient dès le moment que l'on est conscient de la conscience?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Sam 25 Jan 2014, 20:45

L'assoiffé a écrit:

Chère Tania,
Je vais faire une allégorie en reflet à votre réflexion.
À quoi sert-t-il aux hommes d'avoir des jambes puisque plusieurs personnes handicapées n'en ont pas?
Pourquoi faire des jeux olympiques puisque plusieurs personnes ne pratiquent pas de sports?
Pourquoi êtres gentils puisqu'il y a des méchants?
La spiritualité, tous les humains ont le potentiel de le développer.  Certains ne le feront jamais ou peu.  Mais tous le peuvent.  Comme tous peuvent exercer leur intellect.
Mon chien, j'aurais beau le dresser, lui expliquer, lui démontrer, il ne pourra jamais développer sa spiritualité car il est incapable d'imaginer une réalité qui le transcende.  Il croit ce qu'il voit.
Une personne qui fait le bien n'est pas nécessairement une personne spirituelle.  Tout dépend de sa motivation profonde.  Ce peut être un bien intéressé, un bien qui attends un retour, une action pour glorifier son ego, un besoin de reconnaissance, le besoin de prouver quelque chose.
Une personne spirituelle sera mue par d'autres forces qui la transcende.
si ma chere tania m'excuse et si je suis HS ne me blâmez pas
La personne qui vit conformément à l'image de comment d'autres voudraient la voir n'accèdera jamais à la paix intérieure, et il en va de même de celle qui donne une grande importance à comment les autres la voient.
Si une personne s'efforce d'atteindre l'image idéale qu'elle a d'elle-même, cela ne conduira pas non plus à la paix intérieure.
La conscience, c'est donc le savoir que l'on est, mais aussi qui l'on est, ce que l'on est, comment on est, où l'on est et de quoi on fait partie. Et, en plus, c'est le fait d'être conscient que l'on est une partie d'un ensemble beaucoup et beaucoup plus grand, que l'on fait partie de la création totale, et que l'on est à son tour lié, unifié à cette création.
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Dim 26 Jan 2014, 02:46

zlitni a écrit:
salam tania
Une ancienne maxime disait: "Je pense, donc je suis". Le fait de "penser" est probablement bien un champ, un domaine ou une partie de la conscience.

Aleykoum salam Zlitni,  Smile 

Le concept "je pense donc je suis" est dépassé, il est plus juste de dire "je sens donc je suis".

zlitni a écrit:

Questions
Etre "conscient" de quelque chose est un concept très subjectif.
-Est-ce que l'on est conscient grâce à une perception, ou est-ce que l'on est conscient lorsque l'on reconnaît la perception au niveau de la compréhension?
-Ou bien est-on conscient dès le moment que l'on est conscient de la conscience?

A partir du moment qu'on perçoit et qu'on sent on peu parler de conscience. Il n'est pas nécessaire de reconnaitre la perception au niveau de la compréhension. De l'amibe, en passant par le tournesol qui se tourne vers le soleil, un ver de terre, puis un chat, un grand singe, pour finir à l'homme il y a une progression des niveaux de conscience.

Il y a donc au moins 3 types de conscience, celle sensible (plantes et animaux), celle intuitive (instincts animaux et instincts spirituels) et celle intellectuelle (mentale). La conscience intellectuelle dépend du degré d'intelligence de l'animal; elle n'apparait pas soudainement avec l'homme. Déjà les grands singes démontrent une certaine conscience intellectuelle. Cette dernière est la conscience de soi, de nos perceptions et du monde qui nous entoure. Mais en plus de la conscience intellectuelle ils possèdent également une conscience spirituelle instinctive. Cette conscience correspond au savoir vrai acquis par l'expérience.

L'étude des diverses consciences est très complexe et demanderait de longs développements. Je ne sais pas si je vais continuer cette discussion...

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Dim 26 Jan 2014, 03:28

Tania a écrit:
Il y a donc au moins 3 types de conscience, celle sensible (plantes et animaux), celle intuitive (instincts animaux et instincts spirituels) et celle intellectuelle (mentale).

Les plantes ont une conscience ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Dim 26 Jan 2014, 06:35

Tania, avec sa "croyance" faite d'un "savant" mélange de new-age, de bouddhisme, de sauce ésotéroco-spirite, confond :

- instinct avec conscience
- esprit avec l'Esprit-Saint 3ème personne de la Trinité.
- écrit parfois esprit avec un E majuscule pour ajouter à la confusion avec le Saint-Esprit.
- dit que l'homme a un esprit d'essence divine, faux sinon il serait Dieu.
- etc, etc, et j'en passe.

et elle saupoudre tout cela de pseudo-christianisme.

Comment un catholique en recherche peut s'y retrouver dans cette bouillabaisse ?
N'est-ce pas le but de ce site : apporter des réponses claires à des catholiques en recherche ?

Je pense aussi que le rôle des Administrateurs est de recadrer ce genre d'intervention par rapport aux fondamentaux de la Foi Catholique, sinon le risque est que ce forum soit progressivement et subrepticement phagocyté par de pseudo-enseignements qui sont très loin de la doctrine catholique.

J'ai cru comprendre qu'Arnaud considérait ce forum (le site en entier) comme un apostolat d'évangélisation.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16650
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Dim 26 Jan 2014, 09:32

Jeb a écrit:

Tania, avec sa "croyance" faite d'un "savant" mélange de new-age, de bouddhisme, de sauce ésotéroco-spirite, confond :

- instinct avec conscience
- esprit avec l'Esprit-Saint 3ème personne de la Trinité.
- écrit parfois esprit avec un E majuscule pour ajouter à la confusion avec le Saint-Esprit.
- dit que l'homme a un esprit d'essence divine, faux sinon il serait Dieu.
- etc, etc, et j'en passe.

et elle saupoudre tout cela de pseudo-christianisme.

Comment un catholique en recherche peut s'y retrouver dans cette bouillabaisse ?
N'est-ce pas le but de ce site : apporter des réponses claires à des catholiques en recherche ?

Je pense aussi que le rôle des Administrateurs est de recadrer ce genre d'intervention par rapport aux fondamentaux de la Foi Catholique, sinon le risque est que ce forum soit progressivement et subrepticement phagocyté par de pseudo-enseignements qui sont très loin de la doctrine catholique.

J'ai cru comprendre qu'Arnaud considérait ce forum (le site en entier) comme un apostolat d'évangélisation.

Et vous avez raison Jeb ! C'est pour cette raison que ce fil est dans "débats avec les religions non catholiques."

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Dim 26 Jan 2014, 12:36

Simon1976 a écrit:
Tania a écrit:
Il y a donc au moins 3 types de conscience, celle sensible (plantes et animaux), celle intuitive (instincts animaux et instincts spirituels) et celle intellectuelle (mentale).

Les plantes ont une conscience ? scratch

Bonjour Simon,

Ce n'est pas une conscience à proprement parlé, les plantes réagissent à leur environnement par des processus chimiques. Ce qu'il faut comprendre c'est qu'il n'y a rien dans la nature qui apparait soudainement. De la réaction rudimentaires d'une plante face au soleil, en passant par les sensations et la perception rudimentaire d'un ver de terre, puis par la plus grande perception du grand singe, jusqu'aux sens et la perception spirituels, il y a tout un continuum évolutif.

Le grand singe, avec sa consciences de soi, ses émotions de joie ou de tristesse, sa capacité à aimer et à reconnaitre des amis, est l'animal charnière entre l'homme et l'animal. Je ne dis pas que le grand singe est un être spirituel qui se reconnait en tant que tel, mais il peut instinctivement assimiler des vérités spirituelles, tout comme certains hommes peu intelligents peuvent démontrer avoir une bonne âme. Les facultés intellectuelles et la croyance à un Dieu transcendant n'ont absolument aucun lien direct avec l'humilité et la capacité à aimer son prochain (qui est une capacité typiquement spirituelle).

Chez l'homme, la plus grande erreur est de confondre l'intelligence intellectuelle et l'intelligence spirituelle. Beaucoup de prêtres l'ont confondu et se sont crus de bonnes âmes alors qu'il en était rien.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Dim 26 Jan 2014, 12:53

Espérance a écrit:
Spoiler:
 

Et vous avez raison Jeb ! C'est pour cette raison que ce fil est dans  "débats avec les religions non catholiques."
Je suis d'accord avec vous Espérance, mais ce n'est pas pour autant qu'il faille laisser dire n'importe quoi dans cette section telles ce genre d'affirmation complètement fantaisiste :
Tania a écrit:
Les facultés intellectuelles et la croyance à un Dieu transcendant n'ont absolument aucun lien direct avec l'humilité et la capacité à aimer son prochain (qui est une capacité typiquement spirituelle).

ou encore :
Tania a écrit:
Chez l'homme, la plus grande erreur est de confondre l'intelligence intellectuelle et l'intelligence spirituelle. Beaucoup de prêtres l'ont confondu et se sont crus de bonnes âmes alors qu'il en était rien.
On pourrait en relever des tas de ce genre d'affirmations farfelues.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16650
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Dim 26 Jan 2014, 13:21

Jeb a écrit:
Espérance a écrit:
Spoiler:
 

Et vous avez raison Jeb ! C'est pour cette raison que ce fil est dans  "débats avec les religions non catholiques."
Je suis d'accord avec vous Espérance, mais ce n'est pas pour autant qu'il faille laisser dire n'importe quoi dans cette section telles ce genre d'affirmation complètement fantaisiste :
Tania a écrit:
Les facultés intellectuelles et la croyance à un Dieu transcendant n'ont absolument aucun lien direct avec l'humilité et la capacité à aimer son prochain (qui est une capacité typiquement spirituelle).

ou encore :
Tania a écrit:
Chez l'homme, la plus grande erreur est de confondre l'intelligence intellectuelle et l'intelligence spirituelle. Beaucoup de prêtres l'ont confondu et se sont crus de bonnes âmes alors qu'il en était rien.
On pourrait en relever des tas de ce genre d'affirmations farfelues.

c'est bien pour cela que dans le titre, c'est ..."d'après Tania"

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
aristote



Masculin Messages : 373
Inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Dim 26 Jan 2014, 14:25

Se fourvoyer dans des spéculations aussi nauséeuses, Tania, ne me donne absolument aucune envie de discuter avec vous. Vous vous dites "chercheuse de vérité", vous pourriez remplacer cela par "j'ai trouvé ma vérité et je veux l'étaler égoïstement sur un forum catholique pour leur expliquer la vie".
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16650
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Dim 26 Jan 2014, 14:26

aristote a écrit:
Se fourvoyer dans des spéculations aussi nauséeuses, Tania, ne me donne absolument aucune envie de discuter avec vous. Vous vous dites "chercheuse de vérité", vous pourriez remplacer cela par "j'ai trouvé ma vérité et je veux l'étaler égoïstement sur un forum catholique pour leur expliquer la vie".

 Thumright   Thumright   Thumright 

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Dim 26 Jan 2014, 14:32

Espérance a écrit:
aristote a écrit:
Se fourvoyer dans des spéculations aussi nauséeuses, Tania, ne me donne absolument aucune envie de discuter avec vous. Vous vous dites "chercheuse de vérité", vous pourriez remplacer cela par "j'ai trouvé ma vérité et je veux l'étaler égoïstement sur un forum catholique pour leur expliquer la vie".

 Thumright     Thumright       Thumright 
 Thumright     Thumright       Thumright  Thumright     Thumright       Thumright

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Dim 26 Jan 2014, 14:45

J'aimerais juste que quelqu'un réponde à cette question:

Est-ce qu'il vaut mieux croire en Dieu et en une réalité transcendante et être cruel et pervers, comme l'ont démontré et le démontrent encore beaucoup de croyants, ou vaut-il mieux être athée et être une bonne âme altruiste et aimante?

Si personne ne répond à cette question depuis que je la pose c'est que visiblement elle vous dérange et que vous êtes hors réalité.

Au cas où, ce fil a été ouvert parce que Denis m'a posé une question à laquelle j'ai répondu. Je n'ai pas la prétention de faire la leçon à qui que ce soit, je suis ici pour discuter et pointer le doigt vers les incohérences des religions. Faut pas s'étonner s'il existe des intégristes religieux qui cherchent à imposer leurs lois et qui se font exploser avec des bombes. Et c'est valable bien sûr pour toutes les religions, celle de Zlitni comprise!

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Dim 26 Jan 2014, 14:47

Tania a écrit:
Est-ce qu'il vaut mieux croire en Dieu et en une réalité transcendante et être cruel et pervers, comme l'ont démontré et le démontrent encore beaucoup de croyants, ou vaut-il mieux être athée et être une bonne âme altruiste et aimante?

Il y a des gens qui croient en Dieu et qui sont bons, altruistes, dévoués. Et d'autres qui ne croient pas en Dieu et qui sont cruels et pervers.
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Dim 26 Jan 2014, 14:52

Simon1976 a écrit:
Tania a écrit:
Est-ce qu'il vaut mieux croire en Dieu et en une réalité transcendante et être cruel et pervers, comme l'ont démontré et le démontrent encore beaucoup de croyants, ou vaut-il mieux être athée et être une bonne âme altruiste et aimante?

Il y a des gens qui croient en Dieu et qui sont bons, altruistes, dévoués. Et d'autres qui ne croient pas en Dieu et qui sont cruels et pervers.

Bien sûr, c'est l'évidence même, mais ça ne répond toujours pas à la question. Les deux possibilités inverses démontrent sans l'ombre d'un doute que la qualité de l'Être (ou la conscience) n'a rien à voir avec la croyance issue de l'intellect.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Dim 26 Jan 2014, 15:17

Mais attention tout de même à ne pas vous méprendre sur ce que je veux réellement exprimer, la suite logique à l'intériorité spirituelle instinctive est bel et bien la croyance en Dieu et le parcours vers la sainteté. J'essaye juste de vous faire comprendre ce qu'est "la conscience spirituelle" dont je vous parle. Souvent même c'est l'inverse, la spiritualité commence par une croyance intellectuelle vide de cœur, et se construit intérieurement progressivement.

Ce n'est pas pour cela qu'il faut être athée. Pour ceux qui en doute, ils peuvent aller lire le lien ouvert par Dim sur le bien et le mal relatifs. J'ai suffisamment défendu la croyance en Dieu en discutant avec Dim sur la vacuité bouddhiste.

Mais être croyant et en même temps violer, tuer ou partir en croisade meurtrière, non, je suis désolée, ça sort de mon entendement! Donc, plus qu'anti-religion c'est anti-mal que je suis, car, évidemment, n'importe qui peut être en proie au mal, athée y compris. C'est pour cette raison que j'ai répondu dans un fil que ma religion était l'Amour universel.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Dim 26 Jan 2014, 16:53

Espérance a écrit:
Jeb a écrit:
Espérance a écrit:
Spoiler:
 

Et vous avez raison Jeb ! C'est pour cette raison que ce fil est dans  "débats avec les religions non catholiques."
Je suis d'accord avec vous Espérance, mais ce n'est pas pour autant qu'il faille laisser dire n'importe quoi dans cette section telles ce genre d'affirmation complètement fantaisiste :
Tania a écrit:
Les facultés intellectuelles et la croyance à un Dieu transcendant n'ont absolument aucun lien direct avec l'humilité et la capacité à aimer son prochain (qui est une capacité typiquement spirituelle).

ou encore :
Tania a écrit:
Chez l'homme, la plus grande erreur est de confondre l'intelligence intellectuelle et l'intelligence spirituelle. Beaucoup de prêtres l'ont confondu et se sont crus de bonnes âmes alors qu'il en était rien.
On pourrait en relever des tas de ce genre d'affirmations farfelues.

c'est bien pour cela que dans le titre, c'est ..."d'après Tania"
Si je vous comprends bien Espérance, cela veut dire que l'on peut écrire n'importe quoi dans un fil dans cette section réservée aux "Débats avec les religions non-catholiques" sans qu'il y ait un contrôle de la modération ?

Si oui, personnellement cela m'inquiète, c'est la porte ouverte à exposer des idées à l'encontre de la Foi Catholique sans en apporter les corrections qui s'imposent. Ce n'est pas le but de ce Forum il me semble.

Il est nécessaire de toujours tenir le cap de l'esprit de fidélité à la foi de l'Eglise comme indiqué dans la page d'accueil de ce Forum. Et c'est le rôle des Administrateurs d'y veiller.

Pensons d'abord aux nombreux visiteurs chrétiens et en particuliers catholiques qui cherchent des réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16650
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Dim 26 Jan 2014, 16:56

Je suis d'accord avec vous Jeb et j'en fait part à Arnaud  sunny 

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Dim 26 Jan 2014, 17:03

Citation :
Jeb a écrit:

Je suis d'accord avec vous Espérance, mais ce n'est pas pour autant qu'il faille laisser dire n'importe quoi dans cette section telles ce genre d'affirmation complètement fantaisiste :
Tania a écrit:
Les facultés intellectuelles et la croyance à un Dieu transcendant n'ont absolument aucun lien direct avec l'humilité et la capacité à aimer son prochain (qui est une capacité typiquement spirituelle).

ou encore :
Tania a écrit:
Chez l'homme, la plus grande erreur est de confondre l'intelligence intellectuelle et l'intelligence spirituelle. Beaucoup de prêtres l'ont confondu et se sont crus de bonnes âmes alors qu'il en était rien.
On pourrait en relever des tas de ce genre d'affirmations farfelues.

c'est bien pour cela que dans le titre, c'est ..."d'après Tania"
Si je vous comprends bien Espérance, cela veut dire que l'on peut écrire n'importe quoi dans un fil dans cette section réservée aux "Débats avec les religions non-catholiques" sans qu'il y ait un contrôle de la modération ?

Si oui, personnellement cela m'inquiète, c'est la porte ouverte à exposer des idées à l'encontre de la Foi Catholique sans en apporter les corrections qui s'imposent. Ce n'est pas le but de ce Forum il me semble.

Il est nécessaire de toujours tenir le cap de l'esprit de fidélité à la foi de l'Eglise comme indiqué dans la page d'accueil de ce Forum. Et c'est le rôle des Administrateurs d'y veiller.

Pensons d'abord aux nombreux visiteurs chrétiens et en particuliers catholiques qui cherchent des réponses.[/quote]
[/quote]
Cher Jeb, oui il faut donner le repère de la foi catholique et surtout, il ne faut pas que ce genre de sujet se multiplient.

Il me semble qu'elle a pu exprimer sa pensée de manière ample et que, maintenant, on va commencer à tourner en rond.

Je crois que, à moment donné, il faudra que Tania passe à un autre forum, ailleurs sur Internet. Qu'en pensez-vous ?

_________________
Arnaud


Dernière édition par Arnaud Dumouch le Dim 26 Jan 2014, 17:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Dim 26 Jan 2014, 17:13

Cher Arnaud,

Je ne suis pas contre que Tania ou d'autres s'expriment et débattent sur ce Forum, ce peut être source d'enrichissements aussi, à condition que l'on recadre les débats toujours en fonction de l'esprit de ce forum : la fidélité à la Foi Catholique.
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Dim 26 Jan 2014, 17:15

Jeb a écrit:

Il est nécessaire de toujours tenir le cap de l'esprit de fidélité à la foi de l'Eglise .

Ce que je vous explique c'est que le problème n'est pas la foi, mais les actes. Se rendre complice du démon en recachant des perversions commises au saint de l'Église par des ecclésiastiques véreux n'a rien de spirituel.

Je répète que je ne suis pas anti-religion et ni anticatholique, je suis pour le juste, le vrai et le bien. Si vous voulez fermer ce sujet, libre à vous, ça m'est égal.

Vu les derniers commentaires, je vous dis au revoir.

 :hello: 

Tania


Dernière édition par Tania le Dim 26 Jan 2014, 17:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Dim 26 Jan 2014, 17:17

Jeb a écrit:
Cher Arnaud,

Je ne suis pas contre que Tania ou d'autres s'expriment et débattent sur ce Forum, ce peut être source d'enrichissements aussi, à condition que l'on recadre les débats toujours en fonction de l'esprit de ce forum : la fidélité à la Foi Catholique.

Essentiel. Avec cependant une certaine limite au temps passé.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16650
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Dim 26 Jan 2014, 17:19

Tania a écrit:
Jeb a écrit:

Il est nécessaire de toujours tenir le cap de l'esprit de fidélité à la foi de l'Eglise .

Ce que je vous explique c'est que le problème n'est pas la foi, mais les actes. Se rendre complice du démon en recachant des perversions commises au saint de l'Église par des ecclésiastiques véreux n'a rien de spirituel.

Je répète que je ne suis pas anti-religion et ni anticatholique, je suis pour le juste, le vrai et le bien. Si vous voulez fermer ce sujet, libre à vous, ça m'est égal.

Tania

Tania, enfin ! tous les ecclésiastiques ne sont pas véreux, mais vous ne passez pas là-dessus.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Dim 26 Jan 2014, 17:21

Moi je suis pour fermer ce débat ? Il tourne en rond ...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Dim 26 Jan 2014, 17:22

Espérance a écrit:
Tania a écrit:
Jeb a écrit:

Il est nécessaire de toujours tenir le cap de l'esprit de fidélité à la foi de l'Eglise .

Ce que je vous explique c'est que le problème n'est pas la foi, mais les actes. Se rendre complice du démon en recachant des perversions commises au saint de l'Église par des ecclésiastiques véreux n'a rien de spirituel.

Je répète que je ne suis pas anti-religion et ni anticatholique, je suis pour le juste, le vrai et le bien. Si vous voulez fermer ce sujet, libre à vous, ça m'est égal.

Tania

Tania, enfin ! tous les ecclésiastiques ne sont pas véreux, mais vous ne passez pas là-dessus.

Je sais Espérance, heureusement.

 :bisou: 

Je me retire de cette discussion.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16650
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?    Dim 26 Jan 2014, 17:22

Arnaud Dumouch a écrit:
Moi je suis pour fermer ce débat ? Il tourne en rond ...

oui, puisque Tania n'a plus rien à dire.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
 
la conscience spirituelle d'après Tania : un Nouvel âge ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» 18 - Les théories mensongères du Nouvel Âge. Plusieurs reviendront à Dieu après l'illumination.
» Clés spirituelle de l'astrologie musulmane d'après le Mohyiddin Ibn Arabi
» Boire de l'eau glacée juste après le lever...
» L'effort physique
» les enfants morts sans baptême

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: