DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Lire et interprèter la Bible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Lire et interprèter la Bible   Lun 13 Jan 2014, 12:07

J'ai trouver ce conseil sur un site de confession.... Wink  et bien a vous de deviner... Wink 

Est vous d'accord avec ce qui est dit ci dessous:

Code:
on a le droit de ne pas être d'accord avec ce que l'on lit. La Bible est pluraliste, plusieurs avis s'expriment et se nuancent mutuellement, la pensée évolue aussi au cours des siècles de la rédaction... donc on a le droit de ne pas être d'accord. On a le droit aussi de ne pas tout comprendre et parfois c'est aussi parce qu'il nous manque un élément (lié aux circonstances où à la culture de l'époque). Par exemple quand Jésus dit de tendre la joue droite si l'on est frappé sur la joue gauche, il pose la question de savoir comment répondre à une agression, et il présente ici une possibilité, cela ne veut pas dire qu'il faille toujours faire ainsi. Lui-même réagit parfois différemment.
• on a le droit de préférer un texte, une optique, qui oriente notre lecture et détermine notre compréhension. De toute façon, qu'on le reconnaisse ou non, c'est le cas, alors autant le reconnaître et le choisir consciemment. Personnellement, je trouve que le cœur de l'évangile c'est l'annonce de la grâce de Dieu, et c'est cela qui est le repère sur le quel je bâtis ma compréhension du reste. Le passage que je préfère est probablement la parabole de la brebis perdue (Luc 15), ou le discours de Jésus sur l'amour des ennemis (Matthieu, fin du chapitre 5).
•le sens figuré est souvent important, et permet de recevoir quelque chose même d'un texte qui apparaît comme impossible, choquant, ou sans intérêt. Par exemple :

• Jésus qui marche sur les eaux (par la foi on peut avancer malgré les difficultés, sans couler à pic).
• Dieu qui envoie massacrer les philistins (lu à la lumière de l'amour des ennemis => Dieu ne nous appelle pas à tuer le méchant, mais à lutter contre ce qui est de l'ordre de la méchanceté => tuer ce que symbolise le philistin (en particulier en nous-mêmes, pour faire vivre ce qu'il y a de meilleur en nous).
•Dans tout récit, il est utile de relire l'histoire en se mettant à la place des différents personnages, à la place du méchant (nous le sommes un peu), à la place du bon (nous le sommes un peu), et même à la place de Dieu (nous sommes appelés à être créateur, à son image)...
Pour le reste, faisons confiance au "Saint-Esprit", pour vous aider à recevoir dans la lecture de ces textes anciens, la Parole que Dieu vous adresse, à vous en particulier (on a le droit d'aider un peu le Saint-Esprit en abordant ces textes dans un esprit de prière, soit en priant avant, soit simplement en les lisant dans l'espérance de s'approcher ainsi de son Dieu...

Moi OUI
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3479
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Lire et interprèter la Bible   Lun 13 Jan 2014, 12:18

Non bien sûr.
Je ne comprend même pas comment on peut être chrétien et d'accord avce cela.
Si on ne crois pas que Jésus a vraiment marché sur les eaux ni qu'Il est vraiment ressucité alors on est le plus malheureux des croyants.
Citation :

1 cor 15:17 Et si Christ n’est pas ressuscité, votre foi est vaine, vous êtes encore dans vos péchés,
18 et par conséquent aussi ceux qui sont morts en Christ sont perdus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lire et interprèter la Bible   Lun 13 Jan 2014, 12:42

Bonjour Hillell,

Oui pour la résurrection, je suis d'accord avec vous, sinon comme le dit St Paul la foi catholique perd beaucoup de son sens.
Mais la ou je suis d'accord, c'est qu'il est important de savoir pourquoi Jésus a marché sur les eaux, multiplié les pains, et même pourquoi il a ressuscité ;Car Jésus n'a pas fait des miracles pour épater la galerie.
je ne crois pas que l'auteur de ce texte nie la réalité des miracles.
Je crois aussi qu'il est indispensable pour un chrétien de savoir un minimum sur la culture, la pensée et les circonstances historiques dans lequel ont baigné les auteurs de la Bible ( les aides de lecture se trouvant dans les Bibles d'études sont là pour ça).

Pourtant cela vient bien d'un site chrétien...
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3479
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Lire et interprèter la Bible   Lun 13 Jan 2014, 13:22

Oui, bah, chrétien, chrétien, ça ne veut rien dire, pas plus que protestant ou catholique.
On se donne des références et des titres et bah, on fait ce qu'on veut avec.

C'est sur qu'il y a plusieurs niveau de lecture à la bible, mais le premier sens, le plus évident doit être pris en considération. Car l'évangile est pour les ceux qui sont semblables aux petits enfants et pas pour les plus érudits.
C'est pourquoi il est dit qu'une des colonne de la foi est l'Eglise, quoique son fondement soit l’Écriture.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11987
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Lire et interprèter la Bible   Lun 13 Jan 2014, 14:31

Jesus a marché sur les eaux, multiplié les pains etc pour montrer sa toute puissance. Sinon comment ses apotres auraient il pu le croire quand il leur a dit qu'Il était Dieu et que Dieu était 3 personnes et pas une, ce qui était l'Hérésie majeure de la loi Juive.
Pour que les apotres l'ai cru et l'ai cru jusqu'à la mort, il fallait bien qu'il aient vu quelque chose d'extraordinaire!
Donc, par pur logique on voit que Jésus a bien marché sur les eaux etc, qu'Il est vraiment Dieu et qu'Il y a un espoir pour tous les êtres humains, un espoir tellement merveilleux d'ailleurs qu'il dépasse notre imagination!
C'est cette espoir dont nous devons témoigner et annoncer à toutes la terre. Quant à faire le contraire, c'est non seulement être nul, mais en plus faire la mal car c'est ainsi supprimer cet espoir à des millions de gens en particulier aux petits aux malades etc!
Jésus est ressucité Mille Tonnerres! Et il est Dieu, Dieu créateur tout puissant mille pétards!
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3479
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Lire et interprèter la Bible   Lun 13 Jan 2014, 14:44

Jésus n'a jamais dit qu'il était Dieu, mais il a permit aux apôtres de le dire et de nous le rapporter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lire et interprèter la Bible   Lun 13 Jan 2014, 15:38

RenéMatheux a écrit:
Jesus a marché sur les eaux, multiplié les pains etc pour montrer sa toute puissance. Sinon comment ses apotres auraient il pu le croire quand il leur a dit qu'Il était Dieu et que Dieu était 3 personnes et pas une, ce qui était l'Hérésie majeure de la loi Juive.
Pour que les apotres l'ai cru et l'ai cru jusqu'à la mort, il fallait bien qu'il aient vu quelque chose d'extraordinaire!
Donc, par pur logique on voit que Jésus a bien marché sur les eaux etc, qu'Il est vraiment Dieu et qu'Il y a un espoir pour tous les êtres humains, un espoir tellement merveilleux d'ailleurs qu'il dépasse notre imagination!
C'est cette espoir dont nous devons témoigner et annoncer à toutes la terre. Quant à faire le contraire, c'est non seulement être nul, mais en plus faire la mal car c'est ainsi supprimer cet espoir à des millions de gens en particulier aux petits aux malades etc!
Jésus est ressucité Mille Tonnerres! Et il est Dieu, Dieu créateur tout puissant mille pétards!

Vous n'avez pas tord, mais si les évangiles comportent tant de détail c'est bien qu'il y a un enseignement à tirer pour tous les croyants de tous les époques; sinon seul la réponse donnée à Jean Baptiste aurait suffi ( les aveugles voient, les boiteux marchent...)
De plus le fait qu'il y ait 4 évangiles permet de découvrir, une facette différente de Jésus, si vous voulez connaitre une personne il est bien d'avoir l'avis de plusieurs personnes qu'il le connaisse.
Surtout les paraboles de Jésus, pour les comprendre, il faut bien connaitre les symboles utilisé par Jésus, symbole que connaissaient ses disciples.
Je dirais ça pour toute la Bible du premier eu nouveau testament.

Hillel
Etre un petit enfant ne veut pas dire être inculque, de pas s'instruire, mais avoir la foi d'un enfant envers ses parents, le chrétien doit avoir confiance en Jésus comme un enfant a confiance en son père; ce qui ne veut pas dire que l'enfant ne doit pas exécuter comme un robot ou un esclave ce que dit son père; petit à petit il comprends pourquoi ce que veut pour lui ses parents.
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3479
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Lire et interprèter la Bible   Lun 13 Jan 2014, 17:09

Sans aucun doute, mais être un petit enfant c'est accepter le témoignage de Jésus et ses miracles, tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lire et interprèter la Bible   Lun 13 Jan 2014, 18:23

Accepter le témoignage c'est déjà le début de la foi... Mais je peux vous dire que les questions se pose, je suis en converti de fraiche date ( 5 ans sur 39 ans de vie c'est peu) et je reste en contact avec le catéchuménat dont j'ai fait parti et je peux vous dire que la Bible apporte beaucoup de questionnement aux personne qui frappe à la porte de l'Eglise. Répondre comme ça: "accepte le témoignage et c'est tout", c'est un peu facile.
Pierre ne dit-il pas dans une de ces épitres qu'il faut être prêt à répondre de sa foi ( un converti m'a rapporté qu'un chrétien n'avait pas su répondre aux questionnement d'un musulman sur une épitre de Saint Paul)
Certes la prière est la première, mais avoir un minimum d'exégèse, de théologie, ne peut que renforcer la foi
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Lire et interprèter la Bible   Lun 13 Jan 2014, 18:37

louis74 a écrit:
De plus le fait qu'il y ait 4 évangiles permet de découvrir, une facette différente de Jésus, si vous voulez connaitre une personne il est bien d'avoir l'avis de plusieurs personnes qu'il le connaisse.

Les différents Evangiles ont été écrits pour se substituer l'un à l'autre et non pour se compléter.
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3479
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Lire et interprèter la Bible   Lun 13 Jan 2014, 20:05

louis74 a écrit:
Accepter le témoignage c'est déjà le début de la foi... Mais je peux vous dire que les questions se pose, je suis en converti de fraiche date ( 5 ans sur 39 ans de vie c'est peu) et je reste en contact avec le catéchuménat dont j'ai fait parti et je peux vous dire que la Bible apporte beaucoup de questionnement aux personne qui frappe à la porte de l'Eglise. Répondre comme ça: "accepte le témoignage et c'est tout", c'est un peu facile.
Pierre ne dit-il pas dans une de ces épitres qu'il faut être prêt à répondre de sa foi ( un converti m'a rapporté qu'un chrétien n'avait pas su répondre aux questionnement d'un musulman sur une épitre de Saint Paul)
Certes la prière est la première, mais avoir un minimum d'exégèse, de théologie, ne peut que renforcer la foi
Mais la meilleurs réponse quand on ne sait pas, n'est elle pas :" je ne sais pas, mais ce que je sais c'est que Jésus est vivant, que veux tu qu'il fasse pour toi ? je vais prier avec toi."
Notre Dieu est vivant et ce n'est pas une idée, une théologie, il agit aujourd'hui comme hier.
Citation :
1 Cor 2:4 et ma parole et ma prédication ne reposaient pas sur les discours persuasifs de la sagesse, mais sur une démonstration d’Esprit et de puissance,
5 afin que votre foi fût fondée, non sur la sagesse des hommes, mais sur la puissance de Dieu.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lire et interprèter la Bible   Mar 14 Jan 2014, 10:56

Hillel31415 a écrit:
louis74 a écrit:
Accepter le témoignage c'est déjà le début de la foi... Mais je peux vous dire que les questions se pose, je suis en converti de fraiche date ( 5 ans sur 39 ans de vie c'est peu) et je reste en contact avec le catéchuménat dont j'ai fait parti et je peux vous dire que la Bible apporte beaucoup de questionnement aux personne qui frappe à la porte de l'Eglise. Répondre comme ça: "accepte le témoignage et c'est tout", c'est un peu facile.
Pierre ne dit-il pas dans une de ces épitres qu'il faut être prêt à répondre de sa foi ( un converti m'a rapporté qu'un chrétien n'avait pas su répondre aux questionnement d'un musulman sur une épitre de Saint Paul)
Certes la prière est la première, mais avoir un minimum d'exégèse, de théologie, ne peut que renforcer la foi
Mais la meilleurs réponse quand on ne sait pas, n'est elle pas :"Notre Dieu est vivant et ce n'est pas une idée, une théologie, il agit aujourd'hui comme hier.
Citation :
1 Cor 2:4 et ma parole et ma prédication ne reposaient pas sur les discours persuasifs de la sagesse, mais sur une démonstration d’Esprit et de puissance,
5  afin que votre foi fût fondée, non sur la sagesse des hommes, mais sur la puissance de Dieu.


je ne sais pas, mais ce que je sais c'est que Jésus est vivant, que veux tu qu'il fasse pour toi ? je vais prier avec toi."

Vous tes quand même drôle... Je vais vous donner un cas réelle et concret: voila une jeune fille a demander le baptême, elle chemine depuis un an et demi déjà et sur de sa foi et lit la Bible régulièrement , elle tombe sur ce passage ( je prends la traduction de la TOB 2010) Jean Chap20 verset 17 "Ne me retiens pas! Car je ne suis pas  encore monté vers mon Père..."
Elle demande pourquoi Jésus lui dit ça, pourquoi il ne veut pas que Marie Madeleine reste un peu avec lui" et on devrais lui répondre : je ne sais pas....!?
Vous m'étonnez Hillel, non nous ne lui avons pas dit ça, tout d'abord parce qu'il y avait quelqu'un qui pouvait répondre à sa question et parce qu'elle est très intéressé par les écritures et veut apprendre.
Nous avons dit d'abord de lire le chapitre en entier, et lui avons fait remarquer que Jésus l'envoie ensuite en mission, et que si elle avait été arrêté par ce passage, c'est peut être qu'elle aussi ayant découvert Jésus ressuscité elle doit l'annoncer elle aussi...A elle de le confirmer par sa prière avec Jésus bien sur.
Vous êtes bien gentil Hillel, mais vous balancez des morceaux de verset à droite à gauche ,en les sortant de leur contexte, je ne suis pas vraiment sur que cela soit la bonne méthode pour faire connaitre l'écriture, pour quelqu'un adepte de la Sola scritura et de Saint Jérôme, c'est léger...
Pardonnez moi de cette critique mais cela se retourne souvent contre les chrétiens...
Des phrases comme dans la bible il y a "bienheureux les pauvres" alors les chrétiens veulent que dire que les pauvres reste dans la pauvreté, j'ai souvent entendu dire cela de mon père, qui étaient anti clérical.  vous voulez répondre à cela " je ne sais pas, mais ce que je sais c'est que Jésus est vivant, que veux tu qu'il fasse pour toi ? je vais prier avec toi."

Jésus lui même n'a t'il pas expliquer au disciples d'Emmaüs ce qu'il le concernait dans la loi et les prophètes. Luc 24,13-53 ( je préfère donner les passages entiers que les bouts de verset).
Ou bien...
Comment comprendre la malédiction de Jésus sur le figuier, si on ne sait pas que celui-ci est le symbole d'Israél qui n'a pas donner les fruits attendu par le Père.

Pour le passage de St Paul il faut savoir de quoi il parle quand il dit la Sagesse des hommes, avant de dire que St Paul défend de connaitre la culture biblique et la théologie, ce qui serait vraiment contradictoire de sa part, vu la grande connaissance qu'il en avait ( n'a t'il pas étudié avec Gamaliel): la sagesse des hommes ne permets pas de prouver la résurrection du christ...

Cependant tout cela ne peut être fait sans prière sans l'aide de l'Esprit, bien sur...Toujours demander à Jésus ce qui veut me dire par les écritures. Mais jamais je ne répondrais " je ne sais pas, mais ce que je sais c'est que Jésus est vivant, que veux tu qu'il fasse pour toi ? je vais prier avec toi." mais plutôt " je ne sais pas, mais ce que je sais c'est que Jésus est vivant, il est avec nous, demandes lui ce que veux tu qu'il fasse pour toi ? je vais prier avec toi, pour demander l'aide du Seigneur, et nous chercherons ensemble et avec d'autres chrétien si il le faut l'explication que tu as besoin de ce passage de l'Ecriture."
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3479
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Lire et interprèter la Bible   Mar 14 Jan 2014, 11:47

Et bien vous en avez gros sur la patate, Louis  Wink

On ne peut oas tout savoir de la parole de Dieu, la réponse que je vous ai faites est celle que je fais si on me pose une question à laquelle je ne sais répondre simplement à quelqu'un qui n'a que peu de base doctrinal. "pourquoi y a t il des enfants qui meurent en bas age, Dieu est il méchant ?" par exemple.

Paul dit qu'il préfère montrer la puissance du Christ vivant comme un témoignage concluant de la véracité de son message, plutôt que de discuter de philosophie, théologie, pendant des heures avec des personnes qui sont déja convaincu du contraire. (cf si Dieu existait il n'y aurait pas tout ces malheurs).
A ce stade, un attouchement de Dieu est bien plus efficace.

Quant à donner des bouts de verset, je les donne me semble t il parfaitement en accord avec le passage entier, je fais ainsi car sinon je sais que la plupart des gens ne liront pas le passage entier dans le cas contraire.
Néanmoins, faites moi confiance, je connais parfaitement les passages entier dont j'extrais un verset pertinent et ils vont dans le sens où j'utilise ce verset.

Dans l'exemple que vous donnez, on peut répondre me semble t il. Dans le cas inverse, on peut se renseigner assez facilement sur internet pour comprendre de quoi il s'agit. Dans tous les cas, on ne saura jamais TOUT expliquer de la parole de Dieu; mais ce qui est vraiment important y est limpide.

Peut être que votre besoin de relativiser l'efficacité et la véracité de la bible vient d'un passage en particulier qui vous déplait fondamentalement ou va à l'encontre de ce que vous vivez ou souhaitez vivre ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lire et interprèter la Bible   Mar 14 Jan 2014, 12:08

En vous lisant je crois qu'on s'est mal compris...
La Bible n'est pas non plus un grimoire magique qui va résoudre tout les problèmes et répondre à toutes les questions... Ca nous sommes d'accord. Le cas que vous citez le montre bien.
Je ne doute pas non plus que vous connaissez la Bible, et qu'au sein de votre communauté il y a des enseignants, je ne pense pas que vous apprenez à lire la bible par cœur sans plus, sinon vous n'aurez pas pu mettre les références biblique comme vous le faite, je suis sur aussi que vous l'avez étudié beaucoup plus que moi qui est un débutant ( ce qui m'empêche pas non plus de réfléchir).
C'est pourquoi je suis étonné quand vous dites qu'il ne faut pas connaitre ce que signifie tout les symboles, comme le figuier, le chiffre 40, 7, l'agneau du sacrifice, l'hysope....ni les circonstances historiques, la culture des auteurs de la Bible... La je ne suis pas d'accord avec vous.
Cependant je ne dis pas qu'il ne faut pas lire la Bible à chaque fois en lisant les notes et commentaires.
... Mais qu'il est bon de le faire le plus régulièrement possible, je me refuse à dire qu'être chrétien c'est etre un imbécile qui gobe tout ce que lui dit son pasteur/prêtre, sans chercher à comprendre.

Il est vrai que je ne suis pas comme vous je n'aime pas chercher les références dans la Bible pour les mettre dans le forum, je m'excuse car c'est une paresse, comme quand j'ai dit que Pierre disait dans une épitre qu'il savoir rendre compte de la foi, bon dès que j'ai un peu de temps je l'a mets; je prèpare le repas de mon fils... Wink
Vous me demandez:
Citation :
Peut être que votre besoin de relativiser l'efficacité et la véracité de la bible vient d'un passage en particulier qui vous déplait fondamentalement ou va à l'encontre de ce que vous vivez ou souhaitez vivre ?
Je tiens pas à relativiser quoi que se soit... mais il se peut que oui je peux avoir des questions sur un passage de la Bible.
Exemple Si je me fais agresser vais tendre la joue? Est ce vraiment ce que jésus veux me dire dans ce passage. Que ferez vous Hillel?
Oui parfois je vis à l'encontre de ce que me dit la Bible, tout comme Paul l'a dit "je fais le mal que je ne voudrais pas faire" '(pardon j'ai pas la référence en tête), mais j'en demande pardon à Dieu et à ce que j'offense, et j'essaie de m'améliorer.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Lire et interprèter la Bible   Mar 14 Jan 2014, 12:19

Je mets ici une série de videos en vue de l'interprétation de l'Apocalypse de saint Jean :


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Hillel31415



Masculin Messages : 3479
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Lire et interprèter la Bible   Mar 14 Jan 2014, 13:22

louis74 a écrit:
En vous lisant je crois qu'on s'est mal compris...
La Bible n'est pas non plus un grimoire magique qui va résoudre tout les problèmes et répondre à toutes les questions... Ca nous sommes d'accord. Le cas que vous citez le montre bien.
Je ne doute pas non plus que vous connaissez la Bible, et qu'au sein de votre communauté il y a des enseignants, je ne pense pas que vous apprenez à lire la bible par cœur sans plus, sinon vous n'aurez pas pu mettre les références biblique comme vous le faite, je suis sur aussi que vous l'avez étudié beaucoup plus que moi qui est un débutant ( ce qui m'empêche pas non plus de réfléchir).
Je n'ai jamais étudié la bible de manière dirigé, sinon en assistant aux prêches. Je n'ai jamais eu de "catéchisme" non plus. je ne sais pourquoi, je suis passé entre les gouttes, étrangement, depuis mon enfance.
Cependant, j'ai lu probablement la bible des dizaines de fois, puisque je la lis depuis que je suis enfant dans le secret de ma chambre, par gout.
Ca n'a jamais été un effort, ni un travail, je ne l'ai pas travaillé avec sueur et acharnement, je n'en ai donc aucun mérite.
louis74 a écrit:

C'est pourquoi je suis étonné, quand vous dites qu'il ne faut pas connaitre ce que signifie tout les symboles, comme le figuier, le chiffre 40, 7, l'agneau du sacrifice, l'hysope....ni les circonstances historiques, la culture des auteurs de la Bible... La je ne suis pas d'accord avec vous.
Cependant je ne dis pas qu'il ne faut pas lire la Bible à chaque fois en lisant les notes et commentaires.
... Mais qu'il est bon de le faire le plus régulièrement possible, je me refuse à dire qu'être chrétien c'est etre un imbécile qui gobe tout ce que lui dit son pasteur/prêtre, sans chercher à comprendre.
C'est bon de connaitre la symbolique biblique, mais cette symbolique vient de la bible elle même. Faire une recherche sur le figuier et son fruit, sur le palmier etc ... Vous trouverez leur signification. Aujourd'hui tout est accessible, même le grec et l'hébreu assez simplement.
Ceci dit, on n'a aps besoin de connaitre le bible pour se convertir, c'est un pas de foi, la réponse à Son amour. Si on attend de tout comprendre pour se donner entièrement à Dieu, on mourra avant (et dans ce cas il vaut mieux que les théories d'Arnaud soient justes ^_^ )
Paul dit que les chrétiens au début sont comme des bébés qui prennent le lait de la parole, puis vient la nourriture plus solide à laquelle il nous faut aspirer: devenir des chrétiens murs, matures. (Hébreux 5:12)
Un bébé ne peut chercher sa nourriture, on lui apporte ce qui est nécessaire à sa croissance: la base la plus riche.
Un chrétien adulte doit être capable de chercher lui-même sa nourriture, de ne plus être dépendant de ses parents spirituels.
Il la médite en la machant, la digère...
louis74 a écrit:

Il est vrai que je ne suis pas comme vous je n'aime pas chercher les références dans la Bible pour les mettre dans le forum, je m'excuse car c'est une paresse, comme quand j'ai dit que Pierre disait dans une épitre qu'il savoir rendre compte de la foi, bon dès que j'ai un peu de temps je l'a mets; je prèpare le repas de mon fils... Wink
C'est bon d'avoir un enfant, il est juste d'en être fier et de passer du temps pour lui !! Mais quelle responsabilité !  Wink
Ca n'a donc rien à voir avec la paresse: vous avez mieux à faire pour le moment.
Si je cherche les versets corroborant mes dires c'est parce que je ne suis pas théologien ou docteur en philosophie, je n'ai aucune autorité ni aura, ni gloire. Mais je sais qu'en me référent à plus élevé que moi, cela a du poids.
louis74 a écrit:

Vous me demandez:
Citation :
Peut être que votre besoin de relativiser l'efficacité et la véracité de la bible vient d'un passage en particulier qui vous déplait fondamentalement ou va à l'encontre de ce que vous vivez ou souhaitez vivre ?
Je tiens pas à relativiser quoi que se soit... mais il se peut que oui je peux avoir des questions sur un passage de la Bible.
Exemple Si je me fais agresser vais tendre la joue? Est ce vraiment ce que jésus veux me dire dans ce passage. Que ferez vous Hillel?
Oui parfois je vis à l'encontre de ce que me dit la Bible, tout comme Paul l'a dit "je fais le mal que je ne voudrais pas faire" '(pardon j'ai pas la référence en tête), mais j'en demande pardon à Dieu et à ce que j'offense, et j'essaie de m'améliorer.
J'ai réagi à des agressions physiques ou verbales de bien des manières différentes dans ma vie.
Ce n'est pas parce qu'on connait bien la parole de Dieu qu'on lui obéit toujours.

Mais le Saint Esprit en nous nous rappelle au quotidien quand un verset concerne une situation, parfois on choisit de ne pas écouter et on a tord.
En tant que chrétien, nous devons avoir un témoignage cohérent, d'autant plus si nous sommes agressé en tant que tel, on ne doit pas répliquer par la violence.

Il m'est arrivé bien des fois de répliquer de la mauvaise façon. (jamais physiquement, quand même, mais j'ai le verbe facile et une parole tue plus certainement quand on sait s'en servir à mauvaise escient)
Mais, il y a une fois, qui me vient à l'esprit.

Au travail, un homme m'a fait un très mauvais coup, par derrière il a menti à mon propos auprès de responsables, sans raisons particulières, peut être juste pour se faire mousser, je ne sais. On finit toujours par apprendre ce genre de chose, n'est ce pas...

Il a apprit que je l'ai su, et le Seigneur m'a clairement donné ce verset: "l'amour couvre un grand nombre de faute".
Justement, cet homme avait fait une erreur grave avec d'omportantes conséquence et j'étais le seul à le savoir, j'avais le moyen de me venger facilement si je le souhaitais.
J'ai réparé son erreur et je l'ai couverte par mon silence pendant la réunion. Je voyais son visage décomposé lorsque nous avons abordé ce sujet.
Il m'a été très reconnaissant et à été un allié pour moi par la suite.

Si je m'étais vengé légitimement, que se serait il passé ? Guerre larvée, mauvais entente, colère, rancœur etc... Ca aurait mal tourné et quel témoignage en tant que chrétien cela aurait il été ?

La parole est toujours à propos, quand elle est guidé par le Saint Esprit et qu'on lui obéit.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16680
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Lire et interprèter la Bible   Mar 14 Jan 2014, 13:57

  Hillel pour votre témoignage.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lire et interprèter la Bible   Mar 14 Jan 2014, 14:56

Merçi Hillel,

Ce fut un plaisir de discuter avec vous et voici le verset promis:

2 Pierre 3,17b: "Soyez toujours prêt à justifier votre espérance devant ceux qui vous en demandent compte"

Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28498
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Lire et interprèter la Bible   Mar 14 Jan 2014, 15:45

Spoiler:
 

 Thumright 
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3479
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Lire et interprèter la Bible   Mar 14 Jan 2014, 16:04

louis74 a écrit:
Merçi Hillel,

Ce fut un plaisir de discuter avec vous et voici le verset promis:

2 Pierre 3,17b: "Soyez  toujours prêt à justifier votre espérance devant ceux qui vous en demandent compte"

 Thumright Merci à vous.

...c'est 1 Pierre 3:15 je crois... Embarassed

mais 2 Pierre3:16 est pertinent pour le sujet de ce fil.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lire et interprèter la Bible   Lun 20 Jan 2014, 13:35

Voila j'ai trouvé une façon de lire et étudier la Bible, qui décrit bien ce que je voulais dire:

Cher Hillel êtes vous plus en accord avec cet autre auteur ( chrétien mais non catholique).

Citation :


L’Ancien Testament regroupe des écrits que le peuple d’Israël et les chrétiens
reconnaissent comme inspirés de Dieu.
Le Nouveau Testament regroupe des écrits que les chrétiens reconnaissent
comme témoignages inspirés à la révélation suprême de Dieu dans la personne
de Jésus de Nazareth.
Il convient donc de lire ces écrits
· en cherchant d’abord à y découvrir la personne et le message de Dieu,
· et en tenant compte de leur ensemble.

Elle s’appuie sur une histoire réelle vécue par des humains, avec leur grandeur
et leur misère. Les faits qu’elle rapporte ne sont pas automatiquement approuvés
par Dieu. Ces écrits reflètent une époque passée lointaine et un cadre géographique
différent de celui de la plupart de leurs lecteurs d’aujourd’hui.
Il convient donc de lire la Bible
· en tenant compte de la culture de ses rédacteurs et de ses premiers lecteurs
(histoire, géographie, langue, us et coutumes, mentalité, vision du
monde, etc.),
· en cherchant à combler la distance qui sépare le lecteur contemporain de
ces textes par l’ensemble des découvertes des sciences humaines les
concernant.

La Parole de Dieu est destinée à libérer le lecteur de l’engrenage du mal dans
lequel il vit. Elle l’engage à un changement de vie total impliquant à la fois sa
tête, son coeur et sa main.

Il convient donc de la lire
· en recherchant l’application pratique de son enseignement, appropriée à la
situation du lecteur,
· en étant prêt à se remettre en cause face à la volonté de Dieu.

L’essentiel du savoir se transmettait oralement à l’aide d’une langue extrêmement
concrète. Sa mise par écrit utilise quantité de procédés mnémotechniques
(facilitant la mémorisation). Elle a recours à des genres d’expression différents :
poésie, loi, récit, épopée, parabole, discours, généalogie, etc.
Il convient donc de la lire
· en tenant compte des genres littéraires des passages étudiés,
· en recherchant les procédés mémotechniques (parallélismes, chiasmes,
parallélismes concentriques, oppositions, répétitions, etc.) qui mettent en valeur
l’essentiel du message de chaque texte,
· en se rappelant de la nécessité d'utiliser un langage concret pour exprimer
des notions abstraites : figures de langage, symbolisme, hyperboles.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11987
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Lire et interprèter la Bible   Lun 20 Jan 2014, 17:08

louis74 a écrit:

Il convient donc de lire la Bible
· en tenant compte de la culture de ses rédacteurs et de ses premiers lecteurs
(histoire, géographie, langue, us et coutumes, mentalité, vision du
monde, etc.),
· en cherchant à combler la distance qui sépare le lecteur contemporain de
ces textes par l’ensemble des découvertes des sciences humaines les
concernant.
Hillel, je ne sais pas! Mais moi mile foi non!

Dire ce que vous écrivez, c'est mettre un intermédiaire entre la parole de Dieu et vous! Intermédiaire qui aura tendance à prendre de plus en plus de place en éliminant la parole de Dieu : ceci c'est le but de l'exégèse moderniste, c'est à dire vous sciences humaines qui sont un des plus grand ramassis de débilité que l'on puisse trouver!

Ainsi les évangiles retracent exactement les faits que les apotres avaient vu et dont ils se souvenaient!
Ce sont des histoire sures!
Et si vous voulez une traduction la plus proche possible des phrases même que Dieu a prononcé, vous pouvez lire les évangiles de Tresmontant qui sont la traduction mot à mot des paroles de Jésus!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lire et interprèter la Bible   Lun 20 Jan 2014, 17:24

RenéMatheux a écrit:
louis74 a écrit:

Il convient donc de lire la Bible
· en tenant compte de la culture de ses rédacteurs et de ses premiers lecteurs
(histoire, géographie, langue, us et coutumes, mentalité, vision du
monde, etc.),
· en cherchant à combler la distance qui sépare le lecteur contemporain de
ces textes par l’ensemble des découvertes des sciences humaines les
concernant.
Hillel, je ne sais pas! Mais moi mile foi non!

Dire ce que vous écrivez, c'est mettre un intermédiaire entre la parole de Dieu et vous! Intermédiaire qui aura tendance à prendre de plus en plus de place en éliminant la parole de Dieu : ceci c'est le but de l'exégèse moderniste, c'est à dire vous sciences humaines qui sont un des plus grand ramassis de débilité que l'on puisse trouver!

Ainsi les évangiles retracent exactement les faits que les apotres avaient vu et dont ils se souvenaient!
Ce sont des histoire sures!
Et si vous voulez une traduction la plus proche possible des phrases même que Dieu a prononcé, vous pouvez lire les évangiles de Tresmontant qui sont la traduction mot à mot des paroles de Jésus!

Enfin... les sciences humaines sont larges.... Quelles sont les sciences humaines que vous critiquez?
L'Eglise Catholique elle même les utilise, comme l'archéologie?
je n'ai pas lu la traduction que vous parlez mais il me semble que traduire mot à mot n'est pas la meilleure façon de traduire une parole d'une langue à l'autre, surtout si elles sont de culture très séparé. Essayez de traduire du japonais mot à mot.
Comment par exemple traduire frère de l'araméen qui veut dire soit cousin, ou bien frère dans notre culture? Il faut bien faire un choix.
Pardon je rectifie vous avez dit la plus proche possible, oubliez mes propos sur la traduction. Méa culpa
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11987
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Lire et interprèter la Bible   Lun 20 Jan 2014, 19:47

louis74 a écrit:
RenéMatheux a écrit:

Hillel, je ne sais pas! Mais moi mile foi non!

Dire ce que vous écrivez, c'est mettre un intermédiaire entre la parole de Dieu et vous! Intermédiaire qui aura tendance à prendre de plus en plus de place en éliminant la parole de Dieu : ceci c'est le but de l'exégèse moderniste, c'est à dire vous sciences humaines qui sont un des plus grand ramassis de débilité que l'on puisse trouver!

Ainsi les évangiles retracent exactement les faits que les apotres avaient vu et dont ils se souvenaient!
Ce sont des histoire sures!
Et si vous voulez une traduction la plus proche possible des phrases même que Dieu a prononcé, vous pouvez lire les évangiles de Tresmontant qui sont la traduction mot à mot des paroles de Jésus!

Enfin... les sciences humaines sont larges.... Quelles sont les sciences humaines que vous critiquez?
Celle qui en viennent à faire douter de l'évangile des miracles et de la vie de Jésus, en particulier l'exégèse moderniste

L'Eglise Catholique elle même les utilise, comme l'archéologie?
Il ne faut les utiliser que dans le cadre de la foi et ne pas en avoir peur. Ainsi certains archéologues prétendent que Abraham n'a jamais existé. Les sciences ne me gènent pas si ce sont des vrais sciences. Mais on trouve des "sciences" qui n'ont aucun rapport avec la science
je n'ai pas lu la traduction que vous parlez mais il me semble que traduire mot à mot n'est pas la meilleure façon de traduire une parole d'une langue à l'autre, surtout si elles sont de culture très séparé. Essayez de traduire du japonais mot à mot.
Justement, c'est pour cela qu'on est sur que le texte original était hébreu,
1) ce qui met par terre un des piliers de l'exégèse moderne qui pretend qu'ils étaient grecs
2) Quand traduit on au mot à mot? Jamais! sauf les textes sacrés et les textes dont on veut absolement garder l'original! Or qui seul peut parler avec le mot exact si ce n'est Dieu? On a là la preuve que les évangiles sont des récits les plus fidèles possibles des faits et dits de Jésus. En particulier on est sur qu'il est ressucité! Alleluia!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lire et interprèter la Bible   Mar 21 Jan 2014, 09:04

RenéMatheux a écrit:
louis74 a écrit:
RenéMatheux a écrit:

Hillel, je ne sais pas! Mais moi mile foi non!

Dire ce que vous écrivez, c'est mettre un intermédiaire entre la parole de Dieu et vous! Intermédiaire qui aura tendance à prendre de plus en plus de place en éliminant la parole de Dieu : ceci c'est le but de l'exégèse moderniste, c'est à dire vous sciences humaines qui sont un des plus grand ramassis de débilité que l'on puisse trouver!

Ainsi les évangiles retracent exactement les faits que les apotres avaient vu et dont ils se souvenaient!
Ce sont des histoire sures!
Et si vous voulez une traduction la plus proche possible des phrases même que Dieu a prononcé, vous pouvez lire les évangiles de Tresmontant qui sont la traduction mot à mot des paroles de Jésus!

Enfin... les sciences humaines sont larges.... Quelles sont les sciences humaines que vous critiquez?
Celle qui en viennent à faire douter de l'évangile des miracles et de la vie de Jésus, en particulier l'exégèse moderniste

L'Eglise Catholique elle même les utilise, comme l'archéologie?
Il ne faut les utiliser que dans le cadre de la foi et ne pas en avoir peur. Ainsi certains archéologues prétendent que Abraham n'a jamais existé. Les sciences ne me gènent pas si ce sont des vrais sciences. Mais on trouve des "sciences" qui n'ont aucun rapport avec la science
je n'ai pas lu la traduction que vous parlez mais il me semble que traduire mot à mot n'est pas la meilleure façon de traduire une parole d'une langue à l'autre, surtout si elles sont de culture très séparé. Essayez de traduire du japonais mot à mot.
Justement, c'est pour cela qu'on est sur que le texte original était hébreu,
1) ce qui met par terre un des piliers de l'exégèse moderne qui pretend qu'ils étaient grecs
2) Quand traduit on au mot à mot? Jamais! sauf les textes sacrés et les textes dont on veut absolement garder l'original! Or qui seul peut parler avec le mot exact si ce n'est Dieu? On a là la preuve que les évangiles sont des récits les plus fidèles possibles des faits et dits de Jésus. En particulier on est sur qu'il est ressucité! Alleluia!


Bonjour Renémattheu.

Pour moi les sciences humaines ( archéologie histoire, culture...) n'ont pour but que de comprendre le texte, et pas pour le "détruire", par exemple qui étaient les zélotes, quel était la relation des romains avec les juifs... pour comprendre dans quel contexte est venu le sauveur, et pourquoi à ce moment de l'histoire et pas un autre. Et aussi me mettre dans la peau ( autant que cela est possible ) des contemporains de Jésus, pour mieux comprendre ce qui leur disait pour ensuite mieux comprendre ce qui veut me dire; mais aussi pour répondre au personne qui critique la Bible, des questions du genre st Paul était misogyne, il n'a pas condamné l'esclavage, et j'en passe.
Je reste cependant prudent, notamment avec ceux qui prétende par exemple qu'Abraham n'aurait pas existé...Comment trouver la trace archéologique d'un chef d'une tribu nomade...Ce n'était pas un pharaon égyptien, l'archéologie a ses limites aussi. Je n'ai pas retrouvé non plus de trace de mon grand père maternelle, ce qui ne veut pas dire qu'il n'a pas existé...
Il est fort possible comme vous le dites que le premier manuscrit ait été écrit en hébreux, ou en araméen et ensuite les suivants traduit en grec, mais pour moi cela importe peu même si il était en grec; cela ne mets pas en doute ma foi.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11987
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Lire et interprèter la Bible   Mar 21 Jan 2014, 09:47

louis74 a écrit:

Il est fort possible comme vous le dites que le premier manuscrit ait été écrit en hébreux, ou en araméen et ensuite les suivants traduit en grec, mais pour moi cela importe peu même si il était en grec; cela ne mets pas en doute ma foi.
Qu'il soit d'origine en hébreu, cela est sur : on peut difficilement ne pas voir quand un texte est traduit au mot à mot!


Mais cela a 2 avantages considérables pour la foi!
D'abord cela detruit la thèse de l'exégèse moderniste selon laquelle ces documents ont tardifs (donc au minimum douteux) et donc écrit en grec.
Ensuite qui pourrait s'amuser à traduire au mot à mot? Cela ne se fait jamais
1) sauf pour les textes sacrés
2) sauf pour les textes où il est très important de garder le moindre mot des faits originaux (et qui peut avoir cette importance sinon la parole de Dieu lui même)

Cela montre donc que les évangiles sont des écrits surs qu'ils racontent ce qui s'est réellement passé, et donc que Jésus est bien ressucité  cheers 

Mais en fait cela le prouve!

Les fondement de notre foi sont donc tout ce qu'ily a de solide. Et tant pis pour l'exégèse moderniste, les athés et tous les ennemis de la foi : ils ont choisi la mauvais camp! Surtout tant mieux pour les petits les pauvres ceux qui pleurent les martyrs etc : ils seront consolés. Ce n'est plus de la foi. C'est une certitude


En disant cela, je cherche juste à faire partager cette certitude : Jésus est vivant!
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Lire et interprèter la Bible   Mar 21 Jan 2014, 12:03

"Ensuite qui pourrait s'amuser à traduire au mot à mot? Cela ne se fait jamais"


C'est pourtant ce que Chouraqui a fait !

Le mot à mot ne garantit pas que tout le monde comprenne la même chose...

Qu'on le veuille, ou non, nous interprétons toujours.

La foi ne dépend pas d'une traduction de la Bible !
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11987
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Lire et interprèter la Bible   Mar 21 Jan 2014, 13:56

Cécile a écrit:
"Ensuite qui pourrait s'amuser à traduire au mot à mot? Cela ne se fait jamais"


C'est pourtant ce que Chouraqui a fait !
Oui
Mais c'est un texte sacré : je l'ai déjà dit. Il n'y a que certains textes sacrés que l'on traduit en mot à mot!
Ainsi la septante, c'était itou!


De toutes façons, Chouraqui ce n'était pas vraiment du mot à mot à 100%
Je recite la citation suivante
La trompette a écrit:
On peut être écrivain de talent sans être bon traducteur – et inversement. Une traduction doit être aussi fidèle que possible, ni plus ni moins. Elle ne doit rien ajouter, ne rien enlever au texte. Elle n'est en aucun cas un exercice de créativité, un terrain de jeu pour la subjectivité du traducteur, qui doit s'effacer lui-même au maximum, et transposer, aussi exactement qu'il le peut, la langue source dans la langue cible. Or Chouraqui n'a pas vraiment traduit la Bible: il nous en livre une adaptation très personnelle, dans laquelle il donne constamment libre cours à sa créativité, à ses convictions personnelles, et à son enthousiasme pour ce qu'il pense être le sens du texte. Cette optique est déjà contestable quand il s'agit de traduire un article de presse ou un roman; mais que dire quand l'objet de la traduction est la Parole même de Dieu ?


Tout autre est l'oueuvre de carmignac tresmontant and co qui se sont aperçu que les evangiles grecs sont une traduction mot à mot de l"hébreu.

Je ne crois pas qu'il y aie d'autre traduction en français du mot à mot hébreu que Tresmontant
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Lire et interprèter la Bible   Mar 21 Jan 2014, 14:30

RenéMatheux a écrit:


Je ne crois pas qu'il y aie d'autre traduction en français du mot à mot hébreu que Tresmontant

Vous voulez dire : la traduction française au mot à mot de la traduction en hébreu au mot à mot des seules versions grecques originales que nous ayons des Évangiles ?

 Shocked 

Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11987
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Lire et interprèter la Bible   Mar 21 Jan 2014, 14:51

C'est cela : la marche arrière d'abord! Tresmontant deduit la version originale en Hébreu à partir du grec : faisable vu que le grec est une traduction mot à mot!
Et comme nous sommes français, il la retraduit en français en mot à mot ou à peu près!
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3479
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Lire et interprèter la Bible   Mar 21 Jan 2014, 21:45

Louis74> Je suis en accord avec le second texte que vous avez cité.
J'ai retrouvé dans ma première bible une bonne manière de lire la bible, je pense...
Comme c'est pertinent pour le sujet, je me permets donc d'en poster un scan recto verso.
J'espère que malgré la vétusté ça reste lisible...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Lire et interprèter la Bible   Mer 22 Jan 2014, 07:36

Le verso ne peut pas s'afficher !

Cette méthode ressemble à ce que nous appelons la lecctio divina.
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3479
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Lire et interprèter la Bible   Mer 22 Jan 2014, 10:31

Les deux cotés sont côtes à côtes sur la même image.
Oui, cela n'est pas à l'encontre du catholicisme donc est profitable pour tous, c'est pourquoi je l'ai posté.

"Écouter la parole de Dieu et la mettre en pratique", c'est le B.A.BA biblique tout simplement.

Ce que j'ai posté n'est en rien un enseignement protestant ou évangélique appris et respecté à la lettre.
Ca peut juste aider les jeunes chrétiens à aborder la bible.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16680
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Lire et interprèter la Bible   Mer 22 Jan 2014, 11:07

http://lectiodivina.catholique.fr/

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3479
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Lire et interprèter la Bible   Mer 22 Jan 2014, 11:10

La méthode de ce site est un peu plus dirigée...  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16680
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Lire et interprèter la Bible   Mer 22 Jan 2014, 11:58

Hillel31415 a écrit:
La méthode de ce site est un peu plus dirigée...  Wink

sûrement  Smile 

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Lire et interprèter la Bible   Jeu 23 Jan 2014, 07:39

Hillel31415 a écrit:
La méthode de ce site est un peu plus dirigée...  Wink
Quel site , docteur angélique ? je dirais que les modos sont plus équilibrés dans leurs propos.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16680
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Lire et interprèter la Bible   Jeu 23 Jan 2014, 09:46

Dr house a écrit:
Hillel31415 a écrit:
La méthode de ce site est un peu plus dirigée...  Wink
Quel site , docteur angélique ? je dirais que les modos sont plus équilibrés dans leurs propos.

celui-là : http://lectiodivina.catholique.fr/

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3479
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Lire et interprèter la Bible   Jeu 23 Jan 2014, 10:40

Espérance a écrit:
Dr house a écrit:
Hillel31415 a écrit:
La méthode de ce site est un peu plus dirigée...  Wink
Quel site , docteur angélique ? je dirais que les modos sont plus équilibrés dans leurs propos.

celui-là :  http://lectiodivina.catholique.fr/

Je disais, cher doc, que la méthode de lecture que je propose n'est pas dirigé, elle propose une réflexion sur le passage lu, cette réflexion, donnant naissance à une prière et un changement de comportement qui est la responsabilité du lecteur tandis que le site proposé par Espérance donne déja les clés de la lecture ainsi que les motifs de prière, c'est plus dirigé comme méthode.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Lire et interprèter la Bible   Jeu 23 Jan 2014, 11:25

Tout à fait, c'est même TRES dirigé ! Mais cela peut être utile pour les personnes qui ne savent comment débuter pour pratiquer la lectio.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Lire et interprèter la Bible   Jeu 23 Jan 2014, 22:44

Hillel31415 a écrit:
Espérance a écrit:
Dr house a écrit:
Hillel31415 a écrit:
La méthode de ce site est un peu plus dirigée...  Wink
Quel site , docteur angélique ? je dirais que les modos sont plus équilibrés dans leurs propos.

celui-là :  http://lectiodivina.catholique.fr/

Je disais, cher doc, que la méthode de lecture que je propose n'est pas dirigé, elle propose une réflexion sur le passage lu, cette réflexion, donnant naissance à une prière et un changement de comportement qui est la responsabilité du lecteur tandis que le site proposé par Espérance donne déja les clés de la lecture ainsi que les motifs de prière, c'est plus dirigé comme méthode.

Salut,
une méthode pour lire la bible, je n'y crois pas, en revanche les sites chrétiens équilibrés se font de plus en plus rare.
En voici un www.cheminsdevie.info un peu moins agressif, ce site est évangélique.
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3479
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Lire et interprèter la Bible   Ven 24 Jan 2014, 09:53

Merci pour cette contribution très intéressante.   Thumright 
Revenir en haut Aller en bas
 
Lire et interprèter la Bible
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» UN ESPRIT OUVERT POUR LIRE LA BIBLE
» Lire ou relire la bible en 1 an
» Est-ce que La Torah et La Bible sont identique..?
» Pourquoi lire la Bible ?
» lire la bible

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: