DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les damnés sont ils éternels?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
elia29s



Messages : 276
Inscription : 11/03/2012

MessageSujet: Re: Les damnés sont ils éternels?   Lun 13 Jan 2014, 18:33

Mais il faut comprendre dans le même temps que Dieu est venu " pour nous sauver " en pardonnant nos péchés et en faisant de chacun de nous, par ce pardon, une création nouvelle : " Je ne suis pas venu pour les justes, mais pour appeler les pécheurs au repentir. "

Pour sauver la part divine qui est en nous en ressuscitant notre part spirituel pour que nous ayons part à la gloire de Dieu pleinement.

Dieu n'est pas le Dieu des morts mais des vivants ! et vivants ça veut sire ce que ça veut dire l'homme debout !!
Revenir en haut Aller en bas
elia29s



Messages : 276
Inscription : 11/03/2012

MessageSujet: Re: Les damnés sont ils éternels?   Lun 13 Jan 2014, 19:16

[quote="Espérance"][quote="elia29s"]Le péché c'est se mettre en exil de soi-même. Nous sommes très fort pour nous enfermés. C'est notre part d'égo.

Dieu ne condamne pas, c'est l'homme qui s'auto condamne. l'homme se met en dehors de sa condition divine et c'est l'enfer. C'est nous qui créons l'enfer et l'enfer n'est pas éternel, il n'y a que Dieu qui est éternel.

  Tania  Thumright 

[/quote]

Mais enfin elia, tu rejettes donc tout ce que dit l'Eglise ?[/quote]


Mais tu sais Espérance il n'y a pas que la Parole de l'église qui peut se faire entendre, bon nombre de théologiens d'études christiques sont à prendre en compte aussi. Ils disent à leur manière ce qui leur parle dans leur foi de chrétiens et je peux t'assurer que pour en avoir lu pas mal, que je n'ai jamais vu dire des choses de la sorte comme on les lit ici. Seul Dieu est éternel, qu'il ne comdamne pas le pécheur, et qu'il s'abandonnera à la grâce dans la vie éternelle. Après les dogmes sont une vision, une perception que je prends en compte et dont je respecte, mais à lire d'autres sources chacun peut se faire des opinions différentes. je ne fais ici que de témoigner en quoi je crois, et ma conviction profonde c'est que le Christ, Dieu lui mène à donner sa vie pour nous incarner en lui et non le contraire parce que tout ce qui désincarne n'est pas Dieu. La vie éternelle c'est nous transformer dans l'amour divin qu'il est lui même.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Messages : 16641
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les damnés sont ils éternels?   Lun 13 Jan 2014, 21:17

Justement elia, il me semble que si l'on écoute tout le monde, on s'y perd, donc autant rester avec le dogme de l'Eglise et ce qu'en disent le pape et les évêques.
Sinon, on fait sa petite religion à soi.

Où je suis d'accord avec toi, c'est que Dieu ne condamne pas le pécheur, mais si on Le refuse à l'instant de la mort, on se condamne soi-même.

Revenir en haut Aller en bas
elia29s



Féminin Messages : 276
Inscription : 11/03/2012

MessageSujet: Re: Les damnés sont ils éternels?   Lun 13 Jan 2014, 21:34

Ce n'est pas écouter n'importe qui quand je parle de théologie, de christologie chacun à le droit à l'expression de sa propre compréhension. On rejoint encore la liberté ! personne n'est conditionné !
surtout pas ici ou le libre échange peut exister !

L'Église n'est pas une toute puissance, elle n'est pas que la garante de la Parole révélée.

Elle dit ses choix envers certains points.

Ce n'est pas le plus important le religieux, c'est la Parole incarnée.

Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3948
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Les damnés sont ils éternels?   Lun 13 Jan 2014, 21:46

Espérance a écrit:
Justement elia, il me semble que si l'on écoute tout le monde, on s'y perd, donc autant rester avec le dogme de l'Eglise et ce qu'en disent le pape et les évêques.
Sinon, on fait sa petite religion à soi.

Où je suis d'accord avec toi, c'est que Dieu ne condamne pas le pécheur, mais si on Le refuse à l'instant de la mort, on se condamne soi-même.


Oui si on suit aveuglement l'église. Sauf que même le dogme de l’église à été fait par tout le monde.
Pardon par des gens qui étaient guidés de l'esprit saint, c'est sans doute pour ces raisons que les pratiques et mêmes le dogme ont changé sans cesse.
Si il y a une vérité divine elle est complète des le départ et immuable, si la vérité est remodelée ou que l'on ajoute des choses à chaque fois cela montre que ce n'est qu'une oeuvre humaine.
L'humain adapte sa croyance à sa vie, sa vie change sa croyance aussi.

En 244, un concile non-œcuménique condamne le Bérylianisme, créé par Bérylle.
Cette doctrine niait la divinité de Jésus et affirmait qu'il n'était qu'un homme que l'Esprit de Dieu avait habité.
En 362, Apollinaire prétend encore que les trois personnes de la Trinité étaient inégales.
En 390, le concile non-œcuménique de Milan condamne le Jovianisme fondé par Jovinien.
Cette doctrine anti-Docétiste s'opposait niait la divinité de Jésus et la virginité de Marie.
En 397 est inventée la doctrine du pêché originel par Saint-Augustin.
Le Pélagisme était la doctrine professée par le moine anglais Pélage (360-422).
Vers 535 les Agnoètes font remarquer que Jésus est inférieur au Père (doctrine de type Subornationniste) car il ignore certaines choses que ce dernier sait.
En 593 apparait la doctrine du purgatoire.

Les théologiens chrétiens ce sont contredit plusieurs fois. Et même on peu se poser la question comment l'esprit saint qui guide l’église à pu laisser l'inquisition chrétienne se dérouler.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16641
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les damnés sont ils éternels?   Lun 13 Jan 2014, 22:01

elia29s a écrit:
Ce n'est pas écouter n'importe qui quand je parle de théologie, de christologie chacun à le droit à l'expression de sa propre compréhension. On rejoint encore la liberté ! personne n'est conditionné !
surtout pas ici ou le libre échange peut exister !

L'Église n'est pas une toute puissance, elle n'est pas que la garante de la Parole révélée.

Elle dit ses choix envers certains points.

Ce n'est pas le plus important le religieux, c'est la Parole incarnée.


Désolée de ne pas être d'accord avec toi elia, mais comme tu dis, on est libres d'échanger.
Pour moi, l'Eglise est la garante de la Parole de Dieu et si elle dit que l'enfer est éternel, je la crois.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Les damnés sont ils éternels?   Lun 13 Jan 2014, 22:21

elia29s a écrit:
Espérance a écrit:
elia29s a écrit:
Le péché c'est se mettre en exil de soi-même. Nous sommes très fort pour nous enfermés. C'est notre part d'égo.

Dieu ne condamne pas, c'est l'homme qui s'auto condamne. l'homme se met en dehors de sa condition divine et c'est l'enfer. C'est nous qui créons l'enfer et l'enfer n'est pas éternel, il n'y a que Dieu qui est éternel.

  Tania  Thumright 


Mais enfin elia, tu rejettes donc tout ce que dit l'Eglise ?


Mais tu sais Espérance il n'y a pas que la Parole de l'église qui peut se faire entendre, bon nombre de théologiens d'études christiques sont à prendre en compte aussi. Ils disent à leur manière ce qui leur parle dans leur foi de chrétiens et je peux t'assurer que pour en avoir lu pas mal, que je n'ai jamais vu dire des choses de la sorte comme on les lit ici. Seul Dieu est éternel, qu'il ne comdamne pas le pécheur, et qu'il s'abandonnera à la grâce dans la vie éternelle. Après les dogmes sont une vision, une perception que je prends en compte et dont je respecte, mais à lire d'autres sources chacun peut se faire des opinions différentes. je ne fais ici que de témoigner en quoi je crois, et ma conviction profonde c'est que le Christ, Dieu lui mène à donner sa vie pour nous incarner en lui et non le contraire parce que tout ce qui désincarne n'est pas Dieu. La vie éternelle c'est nous transformer dans l'amour divin qu'il est lui même.

Cher Elia,

Nombreux sont ceux qui se disent théologiens en donnant chacun ce qu'ils pensent avoir compris en méditant la Parole de Dieu et comme tous ces théologiens ne comprennent pas la Parole de la même manière, il faut bien que nous sachions sur quel théologien on peut s'appuyer quand on n'est pas soi-même théologien  Very Happy 

C'est la raison pour laquelle Jésus a confié à Pierre et à ses successeurs dans ce ministère particulier, la charge de lier et délier, de confirmer ses frères dans la foi, c'est à dire dans ce qu'ils peuvent croire. Ce ne sont donc pas les théologiens qui décident de ce qui doit être cru, c'est Celui à qui Jésus a confié cette charge pour ne pas que nous nous égarions.

Il faut donc faire confiance au Pape et à tous les évêques, successeurs des Apôtres qui sont en communion de foi avec Lui, quoi que disent ceux qui prétendent être théologiens. Ils disent leur opinion, mais en dernier ressort c'est le Pape et ceux qui l'assistent dans ce ministère qui décident si tel ou tel théologien dit la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16641
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les damnés sont ils éternels?   Lun 13 Jan 2014, 22:23

Thumright  Petero

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Les damnés sont ils éternels?   Lun 13 Jan 2014, 22:29

dims a écrit:
Espérance a écrit:
Justement elia, il me semble que si l'on écoute tout le monde, on s'y perd, donc autant rester avec le dogme de l'Eglise et ce qu'en disent le pape et les évêques.
Sinon, on fait sa petite religion à soi.

Où je suis d'accord avec toi, c'est que Dieu ne condamne pas le pécheur, mais si on Le refuse à l'instant de la mort, on se condamne soi-même.


Oui si on suit aveuglement l'église. Sauf que même le dogme de l’église à été fait par tout le monde.
Pardon par des gens qui étaient guidés de l'esprit saint, c'est sans doute pour ces raisons que les pratiques et mêmes le dogme ont changé sans cesse.
Si il y a une vérité divine elle est complète des le départ et immuable, si la vérité est remodelée ou que l'on ajoute des choses à chaque fois cela montre que ce n'est qu'une oeuvre humaine.
L'humain adapte sa croyance à sa vie, sa vie change sa croyance aussi.

En 244, un concile non-œcuménique condamne le Bérylianisme, créé par Bérylle.
Cette doctrine niait la divinité de Jésus et affirmait qu'il n'était qu'un homme que l'Esprit de Dieu avait habité.
En 362, Apollinaire prétend encore que les trois personnes de la Trinité étaient inégales.
En 390, le concile non-œcuménique de Milan condamne le Jovianisme fondé par Jovinien.
Cette doctrine anti-Docétiste s'opposait niait la divinité de Jésus et la virginité de Marie.
En 397 est inventée la doctrine du pêché originel par Saint-Augustin.
Le Pélagisme était la doctrine professée par le moine anglais Pélage (360-422).
Vers 535 les Agnoètes font remarquer que Jésus est inférieur au Père (doctrine de type Subornationniste) car il ignore certaines choses que ce dernier sait.
En 593 apparait la doctrine du purgatoire.

Les théologiens chrétiens ce sont contredit plusieurs fois. Et même on peu se poser la question comment l'esprit saint qui guide l’église à pu laisser l'inquisition chrétienne se dérouler.

Quand on suit aveuglément on suit comme l'aveugle qui est guidé par un autre, l'aveugle qui a confiance en la personne qui le guide.

Les catholiques suivent aveuglément l'Eglise car ils ont confiance dans l'Eglise catholique, dans le pape et les évêques qu'ils croient envoyés par Jésus Lui-même. Ecouter le pape et les évêques c'est écouter l'Esprit de Jésus qui les accompagnent ; c'est écouter Jésus et écouter Dieu le Père qui a envoyé Jésus.

Maintenant, libre à toi de n'écouter que toi où n'importe qui d'autre qui va se dire envoyé par Jésus sans pouvoir prouver qu'il est bien un envoyé de Jésus.  Very Happy 

Nous, catholique, nous croyons que le pape, les évêques sont vraiment envoyés par Jésus, car ils ne se font pas eux mêmes pape ou évêques.
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Les damnés sont ils éternels?   Mar 14 Jan 2014, 10:49

Espérance a écrit:
...Pour moi, l'Eglise est la garante de la Parole de Dieu et si elle dit que l'enfer est éternel, je la crois.

Le problème c'est que là tu ne crois plus en Dieu, mais à un magistère constitué d'hommes imparfaits. Le discernement doit nous venir du cœur, pas d'une institution. Et c'est ce que fait très justement Elia et ce que font maintenant des millions de catholiques. Ils demeurent catholiques par tradition et facilité de communication, mais ils n'avalent plus bêtement les dogmes.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16641
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les damnés sont ils éternels?   Mar 14 Jan 2014, 12:23

Tania a écrit:
Espérance a écrit:
...Pour moi, l'Eglise est la garante de la Parole de Dieu et si elle dit que l'enfer est éternel, je la crois.

Le problème c'est que là tu ne crois plus en Dieu, mais à un magistère constitué d'hommes imparfaits. Le discernement doit nous venir du cœur, pas d'une institution. Et c'est ce que fait très justement Elia et ce que font maintenant des millions de catholiques. Ils demeurent catholiques par tradition et facilité de communication, mais ils n'avalent plus bêtement les dogmes.

Tania

Comment Tania ? comment peux-tu dire que je ne crois plus en Dieu ? c'est un peu osé, non ?

Croire, pour moi, c'est marcher à la suite de Jésus reconnu comme le Christ, accueillir sa Parole et Le laisser guider notre vie, c'est recevoir sa vie à travers les signes que sont les sacrements.


Et les dogmes ne "contiennent" pas la foi mais lui servent de balises. La foi ne porte pas sur ces énoncés eux-mêmes mais sur la réalité "divine", impossible à formuler, qu'ils désignent mais ne contiennent pas.

Les dogmes peuvent donc être compris comme l'expression de la vérité éternelle de Dieu dans le langage temporel des hommes. Des " lumières sur le chemin de notre foi, qui l'éclairent et le rendent sûr", selon la formule du Catéchisme de l'Église catholique(n° 89).

Si non, chacun fait "sa petite boutique".



_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
elia29s



Féminin Messages : 276
Inscription : 11/03/2012

MessageSujet: Re: Les damnés sont ils éternels?   Mar 14 Jan 2014, 12:28

Cher Petero dis nous ton ressenti sur la damnation ? C'est peut être intéressant de t'écouter ?

  à toi et à Tania car je crois que la Foi s'entoure de tout ce qui peut être dit sur elle

je ne dis pas que je ne respecte pas ce que dit l'institution mais que l'on peut prendre aussi le chemin de chercher ce que d'autres pensent.

On ne possède pas la vérité. On doit se dire que seulement il y a une vérité à chercher !
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16641
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les damnés sont ils éternels?   Mar 14 Jan 2014, 14:00

elia29s a écrit:
Cher Petero dis nous ton ressenti sur la damnation ? C'est peut être intéressant de t'écouter ?

  à toi et à Tania car je crois que la Foi s'entoure de tout ce qui peut être dit sur elle

je ne dis pas que je ne respecte pas ce que dit l'institution mais que l'on peut prendre aussi le chemin de chercher ce que d'autres pensent.

On ne possède pas la vérité. On doit se dire que seulement il y a une vérité à chercher !

Le problème, c'est que la vérité, notre vérité, est souvent celle que l'on veut entendre !! et pour moi, c'est pour cela que je préfère me référer à celle de l'Eglise, bien que parfois elle ne me convienne pas du tout.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
elia29s



Féminin Messages : 276
Inscription : 11/03/2012

MessageSujet: Re: Les damnés sont ils éternels?   Mar 14 Jan 2014, 14:13

Mais qui te dit le contraire Espérance ? pour ma part pas moi certainement !

c'est un chemin mais ce n'est pas le seul Dieu merci ! car la vérité est toujours à chercher, donc à explorer diverses approchent. Quand je parle de gens comme Cothenet, Hervieux ou Paul de Sugy ou bien Maurice Carrez ... Ce ne sont pas des hommes à prendre à la légère ! ils sont professeurs dans de grandes écoles catholique, ou exégètes ... Pasteur protestant ou voir même prètre tout simplement ! Et ils ont une parole à dire de ce que les textes leur parle .. Il est bon de s'entourer au contraire de plussieurs avis au risque d'être sectaire et de plus voir autrement ...

C'est la Parole de Dieu qui est première et cette parole n'affirme en rien que la damnation est éternel puisqu'il n'y a que Dieu qui est éternel et que l'enfer existe puisque c'est ce don il ne veut pas.
Relis les évangiles tu y verras la Parole du Christ qui est d'abord une parole qui fait vivre et non qui détruit !!

Dieu veut que nous entrions dans sa gloire dès maintenant et pour toujours nous sommes déja dans cette vie éternelle. si nous y sommes déjà je ne vois pas pourquoi ça changerai !! puiqu'il nous divinise pour que nous soyons pleinement dans sa lumière et le Christ se charge de cela pour nous revêtir de cette plénitude.
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Les damnés sont ils éternels?   Mar 14 Jan 2014, 14:19

Espérance a écrit:
Tania a écrit:
Espérance a écrit:
...Pour moi, l'Eglise est la garante de la Parole de Dieu et si elle dit que l'enfer est éternel, je la crois.

Le problème c'est que là tu ne crois plus en Dieu, mais à un magistère constitué d'hommes imparfaits. Le discernement doit nous venir du cœur, pas d'une institution. Et c'est ce que fait très justement Elia et ce que font maintenant des millions de catholiques. Ils demeurent catholiques par tradition et facilité de communication, mais ils n'avalent plus bêtement les dogmes.

Tania

Comment Tania ? comment peux-tu dire que je ne crois plus en Dieu ? c'est un peu osé, non ?


Non Espérance, ce n'est pas osé, c'est juste répondre à: "Pour moi l'Église est la garante de la parole de Dieu". Je n'ai écrit nulle part que tu ne croyais plus en Dieu, mais qu'il ne fallait pas substituer Dieu par le magistère.

N'importe qui peut lire les évangiles et se faire sa propre opinion. Lorsque tu fais aveuglément confiance à une personne ou une institution extérieure à toi-même, tu ne fais plus confiance à Dieu et à ton cœur, mais à L'INTELLIGENCE INTELLECTUELLE DES AUTRES. Tu sais très bien que les évangiles ne peuvent se lire et se comprendre qu'avec le cœur.

Au cours de l'histoire, l'Église a largement démontré qu'elle s'était souvent trompée dans son discernement. Surtout qu'en plus tu affirmes que parfois la vérité de l'Église ne te convient pas du tout...

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les damnés sont ils éternels?   Mar 14 Jan 2014, 14:36

Espérance a écrit:
Tania a écrit:
Espérance a écrit:
...Pour moi, l'Eglise est la garante de la Parole de Dieu et si elle dit que l'enfer est éternel, je la crois.

Le problème c'est que là tu ne crois plus en Dieu, mais à un magistère constitué d'hommes imparfaits. Le discernement doit nous venir du cœur, pas d'une institution. Et c'est ce que fait très justement Elia et ce que font maintenant des millions de catholiques. Ils demeurent catholiques par tradition et facilité de communication, mais ils n'avalent plus bêtement les dogmes.

Tania

Comment Tania ? comment peux-tu dire que je ne crois plus en Dieu ? c'est un peu osé, non ?

Croire, pour moi,  c'est marcher à la suite de Jésus reconnu comme le Christ, accueillir sa Parole et Le laisser guider notre vie, c'est recevoir sa vie à travers les signes que sont les sacrements.


Et les dogmes ne "contiennent" pas la foi mais lui servent de balises. La foi ne porte pas sur ces énoncés eux-mêmes mais sur la réalité "divine", impossible à formuler, qu'ils désignent mais ne contiennent pas.

Les dogmes peuvent donc être compris comme l'expression de la vérité éternelle de Dieu dans le langage temporel des hommes. Des " lumières sur le chemin de notre foi, qui l'éclairent et le rendent sûr", selon la formule du Catéchisme de l'Église catholique(n° 89).

Si non, chacun fait "sa petite boutique".



Vous devriez discerner un point très important: Vous et Tania vous n'avez pas le meme dieu. Donc si elle vous dit vous ne croyez pas en son dieu ça ne veut rien dire. Pour elle, le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob auquel vous croyez c'est le diable. Et Jésus-Christ, qui est le meme que celui d'Abraham, d'Isaac et de Jacob, qui est Dieu et votre Dieu, elle, elle n'y croit pas. Conclusion: Surement l'Eglise fondée par Dieu ne porte pas son message.

Alors que la parole de Dieu nous on ne peut pas l'atteindre, ni par l'intelligence, ni par le coeur: c'est une révélation. Et l'institution qu'il a directement fondée est la seule habilitée à nous communiquer sa révélation.

Tania est une fondatrice d'une nouvelle religion qui se croit plus intelligente que tout le monde, alors qu'en réalité son dieu serait un père noel, un ami imaginaire infantil, ou un diable? à déterminer.
Revenir en haut Aller en bas
elia29s



Féminin Messages : 276
Inscription : 11/03/2012

MessageSujet: Re: Les damnés sont ils éternels?   Mar 14 Jan 2014, 14:54

Cher François d'Assise le partage est la règle fondamentale de l'amour !

Je ne puis que m'opposer sur ce que vous dites de Tania.

les divergences ne doivent pas être divisions mais approches différentes et respectables !

Tania a le droit de penser que la foi peut se vivre sans dogme. Nous croyants nous pensons que l'Église est notre mère à tous ! L'Église se réforme et c'est tant mieux. La preuve c'est qu'elle fait d'énormes pas vers des cas que l'on aurait jamais supposé. Ces prises de positions tiennent contre de ce que nous sommes co-créateurs avec Dieu.

Espérance quand je parle de l'institution je veux te dire qu'elle parle beaucoup plus de se qui la lie à Dieu et au Christ que ce qui délie ... Elle prèche un chemin d'amour éternel qui tend vers la plénitude. Entrer dans l'Espérance s'est bien faire confiance que le seul chemin qui mène à la vie éternelle c'est l'amour, et personnellement je ne peux concevoir que quelqu'un n'est jamais eu cette part en lui qu'est l'amour. C'est ce pour quoi le Christ est venu, est mort et à vaincu la mort !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les damnés sont ils éternels?   Mar 14 Jan 2014, 17:16

elia29s a écrit:
Cher François d'Assise le partage est la règle fondamentale de l'amour !

Je ne puis que m'opposer sur ce que vous dites de Tania.

les divergences ne doivent pas être divisions mais approches différentes et respectables !

Tania a le droit de penser que la foi peut se vivre sans dogme. Nous croyants nous pensons que l'Église est notre mère à tous ! L'Église se réforme et c'est tant mieux. La preuve c'est qu'elle fait d'énormes pas vers des cas que l'on aurait jamais supposé. Ces prises de positions tiennent contre de ce que nous sommes co-créateurs avec Dieu.

Espérance quand je parle de l'institution je veux te dire qu'elle parle beaucoup plus de se qui la lie à Dieu et au Christ que ce qui délie ... Elle prèche un chemin d'amour éternel qui tend vers la plénitude. Entrer dans l'Espérance s'est bien faire confiance que le seul chemin qui mène à la vie éternelle c'est l'amour, et personnellement je ne peux concevoir que quelqu'un n'est jamais eu cette part en lui qu'est l'amour. C'est ce pour quoi le Christ est venu, est mort et à vaincu la mort !

Vous vous opposez sans montrer l'erreur dans mon message...
Revenir en haut Aller en bas
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Les damnés sont ils éternels?   Mar 14 Jan 2014, 22:57

Espérance a écrit:
Justement elia, il me semble que si l'on écoute tout le monde, on s'y perd, donc autant rester avec le dogme de l'Eglise et ce qu'en disent le pape et les évêques.
Sinon, on fait sa petite religion à soi.

Où je suis d'accord avec toi, c'est que Dieu ne condamne pas le pécheur, mais si on Le refuse à l'instant de la mort, on se condamne soi-même.


Espérance, j'ai aussi de l'espoir pour les damnés.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16641
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les damnés sont ils éternels?   Mar 14 Jan 2014, 23:02

denis a écrit:

Espérance, j'ai aussi de l'espoir pour les damnés.

ceux qui se sont damnés vous voulez dire ?

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28463
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les damnés sont ils éternels?   Mar 14 Jan 2014, 23:06

denis a écrit:
Espérance a écrit:
Justement elia, il me semble que si l'on écoute tout le monde, on s'y perd, donc autant rester avec le dogme de l'Eglise et ce qu'en disent le pape et les évêques.
Sinon, on fait sa petite religion à soi.

Où je suis d'accord avec toi, c'est que Dieu ne condamne pas le pécheur, mais si on Le refuse à l'instant de la mort, on se condamne soi-même.


Espérance, j'ai aussi de l'espoir pour les damnés.

De l'espoir dans quel sens ?
Revenir en haut Aller en bas
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Les damnés sont ils éternels?   Mar 14 Jan 2014, 23:12

Espérance a écrit:
denis a écrit:

Espérance, j'ai aussi de l'espoir pour les damnés.

ceux qui se sont damnés vous voulez dire ?

Oui  :bisou: 
Revenir en haut Aller en bas
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Les damnés sont ils éternels?   Mar 14 Jan 2014, 23:18

Simon1976 a écrit:
denis a écrit:
Espérance a écrit:
Justement elia, il me semble que si l'on écoute tout le monde, on s'y perd, donc autant rester avec le dogme de l'Eglise et ce qu'en disent le pape et les évêques.
Sinon, on fait sa petite religion à soi.

Où je suis d'accord avec toi, c'est que Dieu ne condamne pas le pécheur, mais si on Le refuse à l'instant de la mort, on se condamne soi-même.


Espérance, j'ai aussi de l'espoir pour les damnés.

De l'espoir dans quel sens ?

... Eux aussi sont des créatures de Dieu donc tôt ou tard le mur de vanité qui leur sert de coeur tombera.
Revenir en haut Aller en bas
elia29s



Féminin Messages : 276
Inscription : 11/03/2012

MessageSujet: Re: Les damnés sont ils éternels?   Mer 15 Jan 2014, 14:24

[quote="denis"][quote="Simon1976"][quote="denis"][quote="Espérance"]Justement elia, il me semble que si l'on écoute tout le monde, on s'y perd, donc autant rester avec le dogme de l'Eglise et ce qu'en disent le pape et les évêques.
Sinon, on fait sa petite religion à soi.

Où je suis d'accord avec toi, c'est que Dieu ne condamne pas le pécheur, mais si on Le refuse à l'instant de la mort, on se condamne soi-même.

[/quote]

Espérance, j'ai aussi de l'espoir pour les damnés.[/quote]

De l'espoir dans quel sens ?[/quote]

... Eux aussi sont des créatures de Dieu donc tôt ou tard le mur de vanité qui leur sert de coeur tombera.[/quote]

 Thumright 
Revenir en haut Aller en bas
Cyrus_II



Masculin Messages : 47
Inscription : 22/11/2013

MessageSujet: Re: Les damnés sont ils éternels?   Mer 15 Jan 2014, 18:09

dims a écrit:

L’orgueil disparaît par la plein conscience. L’orgueil n'est que le résultat de l'ignorance.
La pleine conscience montre l'absurdité et même la souffrance que produit l’orgueil sur tous les êtres.

Donc encore un foi celui qui refuse la vérité par son orgueil n'a jamais été touché par cette pleine conscience. Et donc Arnaud cela est impossible.
Si il y a possibilité pour un être d'accéder à la toute puissance par usurpation (absurdité) en pleine connaissance de la souffrance que cela engendrera y renoncera t-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Les damnés sont ils éternels?   Jeu 16 Jan 2014, 10:22

Cyrus_II a écrit:
dims a écrit:

L’orgueil disparaît par la plein conscience. L’orgueil n'est que le résultat de l'ignorance.
La pleine conscience montre l'absurdité et même la souffrance que produit l’orgueil sur tous les êtres.

Donc encore un foi celui qui refuse la vérité par son orgueil n'a jamais été touché par cette pleine conscience. Et donc Arnaud cela est impossible.
Si il y a possibilité pour un être d'accéder à la toute puissance par usurpation (absurdité) en pleine connaissance de la souffrance que cela engendrera y renoncera t-il ?

Bonjour Cyrus,

Non Cyrus, personne ne choisit la souffrance en toute connaissance de cause. On ne peut la choisir que par ignorance.

Ce que dit Dim dans son ensemble n'est pas faux. Mais malheureusement il a tendance à confondre la conscience mentale avec la conscience spirituelle, l'ignorance mentale et l'ignorance spirituelle, ou, inversement, la connaissance mentale avec la connaissance spirituelle (qui est un savoir intérieur et assimilé qui se traduit spontanément par des actes et un mode de vie). On n'acquiert pas la pleine conscience en réfléchissant ou méditant, ce type de conscience est mental.

Remarquez qu'il n'y a pas que lui qui fait cette erreur...

Tania
Revenir en haut Aller en bas
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Les damnés sont ils éternels?   Sam 18 Jan 2014, 23:16

Tania a écrit:
Cyrus_II a écrit:
dims a écrit:

L’orgueil disparaît par la plein conscience. L’orgueil n'est que le résultat de l'ignorance.
La pleine conscience montre l'absurdité et même la souffrance que produit l’orgueil sur tous les êtres.

Donc encore un foi celui qui refuse la vérité par son orgueil n'a jamais été touché par cette pleine conscience. Et donc Arnaud cela est impossible.
Si il y a possibilité pour un être d'accéder à la toute puissance par usurpation (absurdité) en pleine connaissance de la souffrance que cela engendrera y renoncera t-il ?

Bonjour Cyrus,

Non Cyrus, personne ne choisit la souffrance en toute connaissance de cause. On ne peut la choisir que par ignorance.

Ce que dit Dim dans son ensemble n'est pas faux. Mais malheureusement il a tendance à confondre la conscience mentale avec la conscience spirituelle, l'ignorance mentale et l'ignorance spirituelle, ou, inversement, la connaissance mentale avec la connaissance spirituelle (qui est un savoir intérieur et assimilé qui se traduit spontanément par des actes et un mode de vie). On n'acquiert pas la pleine conscience en réfléchissant ou méditant, ce type de conscience est mental.

Remarquez qu'il n'y a pas que lui qui fait cette erreur...

Tania

Bonsoir Tania,

bizarrement je ne me sent pas viser. ^^

J'aimerai par contre revenir sur certain de tes propos. Pourrais tu, m'expliquer la différence que tu fais entre:
conscience mentale et conscience spirituelle ?
l'ignorance mentale et l'ignorance spirituelle?
connaissance mentale avec la connaissance spirituelle?

Ces comparaisons que tu fais m'intrigue ...  cyclops 
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16641
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les damnés sont ils éternels?   Dim 19 Jan 2014, 18:34

denis a écrit:


J'aimerai par contre revenir sur certain de tes propos. Pourrais tu, m'expliquer la différence que tu fais entre:
conscience mentale et conscience spirituelle ?
l'ignorance mentale et l'ignorance spirituelle?
connaissance mentale avec la connaissance spirituelle?

Ces comparaisons que tu fais m'intrigue ...  cyclops 


la suite ici : http://docteurangelique.forumactif.com/t17036-la-conscience-spirituelle-d-apres-tania

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Les damnés sont ils éternels?   Dim 19 Jan 2014, 18:44

Espérance a écrit:
denis a écrit:


J'aimerai par contre revenir sur certain de tes propos. Pourrais tu, m'expliquer la différence que tu fais entre:
conscience mentale et conscience spirituelle ?
l'ignorance mentale et l'ignorance spirituelle?
connaissance mentale avec la connaissance spirituelle?

Ces comparaisons que tu fais m'intrigue ...  cyclops 


la suite ici :  http://docteurangelique.forumactif.com/t17036-la-conscience-spirituelle-d-apres-tania

Ok, merci espérance, on croit qu'on va pouvoir conclure avec deux mots et ça s'enchaîne toujours avec une discussion qui ne finit plus...

I love you 

Tania  :bisou: 
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16641
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Les damnés sont ils éternels?   Dim 19 Jan 2014, 18:46

Tania a écrit:
Espérance a écrit:
denis a écrit:


J'aimerai par contre revenir sur certain de tes propos. Pourrais tu, m'expliquer la différence que tu fais entre:
conscience mentale et conscience spirituelle ?
l'ignorance mentale et l'ignorance spirituelle?
connaissance mentale avec la connaissance spirituelle?

Ces comparaisons que tu fais m'intrigue ...  cyclops 


la suite ici :  http://docteurangelique.forumactif.com/t17036-la-conscience-spirituelle-d-apres-tania

Ok, merci espérance, on croit qu'on va pouvoir conclure avec deux mots et ça s'enchaîne toujours avec une discussion qui ne finit plus...

I love you 

Tania  :bisou: 

alors allez-y, vous avez un fil pour vous  I love you 

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
 
Les damnés sont ils éternels?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Les damnés sont ils éternels?
» Dieu torture-t-il les damnés en enfer ?
» Qui sont les Mormons ?
» Qui sont les 144 000 ?
» Quels sont vos traits d'évitement?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: