DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 12 ... 20  Suivant
AuteurMessage
Lebob



Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Jeu 09 Jan 2014, 20:44

boulo a écrit:
Mais la servilité du Conseil d'Etat et le mépris affiché du gouvernement français par rapport à un principe fondamental de la démocratie , aura probablement des répercussions politiques considérables .
J'avais pensé à résider en France . J'ai bien fait de m'abstenir .

Cette triste pantalonnade juridique (même si j'avoue que voir Dieudonné privé in extremis de son meeting politique alors que deux heures plus tôt il croyait triompher me réjouit) n'est que le premier acte d'une procédure dont le dernier acte se jouera sans nul doute à Strasbourg.

Et il y a tout lieu de croire comme l'expliquait Gilbert Collard au journal télévisé de France 2 que la France y sera condamnée par Cour européenne des droits de l'homme quelles que soient par ailleurs les décisions qu'auront pu prendre les juridictions qui se succéderont aux cours des différents actes d'une pièce qui promet d'être divertissante.

Quant aux répercussions politiques, je n'y crois pas. S'il y a divergences sur les moyens employés, il semble y avoir relative unanimité du monde politique sur l'objectif: empêcher Dieudonné de tenir ses meetings antisémites.

Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Jeu 09 Jan 2014, 21:15

Extrait d'un sondage de OpinionWay pour " La Vie " , cité par Golias sur son site le 9 janvier 2014 :

" ... une large majorité de catholiques pratiquants n'a confiance ni dans la droite ni dans la gauche pour moraliser la vie politique ( 67 % ) , sauvegarder l'environnement ( 63 % ) et combattre les inégalités sociales ( 55 % ) . Mais il y a plus grave : 46 % ( + 16 points ) ne font confiance ni à la gauche ni à la droite pour gouverner le pays ... " .

Je parie qu'avec la triste saga judiciaro-politique " Dieudonné " , la barre des 50 % est franchie .

Vous me direz , Lebob , que les catholiques pratiquants sont une minorité en France et en Belgique et vous aurez raison mais ils comptent quand même encore un peu et ils ne seront pas les seuls à s'indigner .
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Messages : 12024
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Jeu 09 Jan 2014, 22:58

boulo a écrit:
Mais la servilité du Conseil d'Etat et le mépris affiché du gouvernement français par rapport à un principe fondamental de la démocratie , aura probablement des répercussions politiques considérables .
J'avais pensé à résider en France . J'ai bien fait de m'abstenir .
Pas plus que d'habitude: très peu de français ont encore confiance à la justice.
On l'a vu en Juin quand elle a condamné à 2 mois de prison un adversaire du mariage pour tous et qu'en même temps les manifestants de Nd des Landes se livraient à des dégradations non réprimés ou que les cambrioleurs sont immédiatement relaché! La justice est servile et est tout sauf indépendante, et encore moins juste!

Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Jeu 09 Jan 2014, 23:15

RenéMatheux a écrit:
boulo a écrit:
Mais la servilité du Conseil d'Etat et le mépris affiché du gouvernement français par rapport à un principe fondamental de la démocratie , aura probablement des répercussions politiques considérables .
J'avais pensé à résider en France . J'ai bien fait de m'abstenir .
Pas plus que d'habitude: très peu de français ont encore confiance à la justice.
On l'a vu en Juin quand elle a condamné à 2 mois de prison un adversaire du mariage pour tous et qu'en même temps les manifestants de Nd des Landes se livraient à des dégradations non réprimés ou que les cambrioleurs sont immédiatement relaché! La justice est servile et est tout sauf indépendante, et encore moins juste!


Vous avez raison! Rétablissons vite la sainte Inquisition, ça ira beaucoup mieux...  Mr.Red 
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Jeu 09 Jan 2014, 23:30

boulo a écrit:
Extrait d'un sondage de OpinionWay pour " La Vie " , cité par Golias sur son site le 9 janvier 2014 :

" ... une large majorité de catholiques pratiquants n'a confiance ni dans la droite ni dans la gauche pour moraliser la vie politique ( 67 % ) , sauvegarder l'environnement ( 63 % ) et combattre les inégalités sociales ( 55 % ) . Mais il y a plus grave : 46 % ( + 16 points ) ne font confiance ni à la gauche ni à la droite pour gouverner le pays ... " .

Je parie qu'avec la triste saga judiciaro-politique " Dieudonné " , la barre des 50 % est franchie .

Vous me direz , Lebob , que les catholiques pratiquants sont une minorité en France et en Belgique et vous aurez raison mais ils comptent quand même encore un peu et ils ne seront pas les seuls à s'indigner .

Pensez-vous vraiment que l'opinion des catholiques pratiquants est très différente de celle des autres catholiques ou du reste de la population française? Ou même européenne?

On constate pour l'instant un réel désenchantement de la population par rapport au politique. Chose qui est due au premier chef à la crise que nous vivons depuis 2008 et la population ne voit pas la fin et qui est sans doute la plus sévère qu'on a subie depuis celle des années 1930.

Assez curieusement, on a aussi l'impression qu'à l'heure de la communication quasi instantanée (il suffit que n'importe quel dirigeant politique - ou vedette de show-bizz - fasse un pet de travers et le monde en est informé dans la minute; il ne nous manque plus que l'odeur pour que l'information soit complète  Confused ) les gens attendent des hommes politiques qu'ils gouvernent à coups de baguette magique et résolvent tous les problèmes dès qu'ils apparaissent. Or, le fait que la communication est devenue plus rapide et notre planète plus petite ne veut pas dire que les problèmes à résoudre sont moins complexes et plus simples à régler. C'est tout le contraire. Un monde divisé en deux blocs antagonistes était bien plus simple à gérer que celui dans lequel nous vivons. Et ce n'est qu'un exemple parmi beaucoup d'autres. Mais je ne suis pas persuadé que tout le monde s'en rend compte.

Mais si tous ceux qui ne font confiance ni à la gauche ni à la droite pour gouverner le pays commençaient pas nous expliquer ce qu'il entendent par gouverner le pays et ce qu'ils attendent de ceux qui gouvernent le pays...

S'agit-il seulement de pour moraliser la vie politique, sauvegarder l'environnement et combattre les inégalités sociales ou est-ce plus que cela?
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Ven 10 Jan 2014, 06:28

Au moins respecter la démocratie .

En s'engageant dans le sens de la dictature par mise au pas du Conseil d'Etat , le gouvernement français rejoint le triste précédent des années 1930 en Allemagne et en Italie et engage l'Europe dans une voie rétrograde qui lui a déjà coûté très cher .

Tous les démocrates , toutes opinions confondues , doivent montrer leur solidarité . Ce serait le moment de rappeler le poème de Niemöller qui passe trop peu souvent sur la toile .

" ... Et quand ils sont venus me chercher , il n'y avait plus personne . "

http://www.paperblog.fr/5627552/quand-ils-sont-venus-chercher-les-communistes-par-martin-niemöller/


Dernière édition par boulo le Ven 10 Jan 2014, 15:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Ven 10 Jan 2014, 15:31


statistique en israel:
Selon une enquête effectuée sur la majorité arabe du Wadi Ara, 79 % des Arabes israéliens se déclarent satisfaits de leur vie en Israël contre seulement 19 %, qui ne le seraient pas. Interrogés sur la proposition Libermann, en cas de changement de frontières et le placement de villes israéliennes en territoire palestinien, 65 % des arabes israéliens interrogés refusent de devenir Palestiniens.


Selon des médias israéliens qui citent le quotidien Al-Quds Al-Arabi, le secrétaire d’État américain John Kerry aurait rencontré des ministres des Affaires étrangères de la Ligue arabe dimanche à Paris. Selon eux, la reconnaissance d’Israël comme Etat juif impliquerait un engagement pour préserver les droits des Arabes israéliens en Israël, selon la norme internationale. Le ministre des Affaires étrangères palestinien aurait quant à lui refusé la demande américaine aux Palestiniens de reconnaitre Israël comme un État juif.

80 % des Israéliens estiment que les négociations n’aboutiront pas à un accord final. Selon le Maariv, 73% des Israéliens refuseraient de renoncer à une présence de l’armée israélienne dans la vallée du Jourdain.



Netanyahou : pas question d’intégrer Jérusalem dans l’accord-cadre. Selon les médias israéliens, le 1er ministre Netanyahou aurait fait savoir à ses ministres du Likoud qu’il refuserait tout accord cadre américain intégrant des discussions sur Jérusalem, au point de quitter les négociations au cas où. Selon un haut fonctionnaire israélien cité par le Haaretz, le 1er ministre Netanyahou estime que des formulations plus vagues seraient acceptables pour les deux parties, telle que "la création d’une capitale palestinienne dans le grand Jérusalem."

Mais selon le Haaretz, le 1er ministre aurait présenté une position moins intransigeante à John Kerry.

Les tensions de la paix au sein du gouvernement israélien. En réaction aux propos positifs tenus par le ministre des Affaires étrangères A. Lieberman à l’égard des propositions de paix américaines, Zeev Elkin, son Vice-ministre des Affaires étrangères, rejette la proposition américaine, qu’il estime très mauvaise pour Israël et ses citoyens.

Malgré un accueil parfois négatif de la part de la gauche, qui critique davantage la forme que le fond de la proposition Lieberman, une grande partie de la classe politique israélienne estime que la proposition Lieberman est légitime, dans le but des discussions pour la recherche de la meilleure solution possible pour conduire à un accord de paix viable, stable et final.

Pressions américaines sur les Palestiniens. Les USA menacent financièrement l’AP. Selon les médias israéliens, les USA auraient menacé l’Autorité palestinienne d’interrompre l’aide financière américaine aux Palestiniens en cas d’échec des négociations.

Agenda diplomatique. L’ambassadeur néerlandais en Israël, Casper Veldkamp convoqué une nouvelle fois par le ministère des Affaires étrangères à propos de l’annonce du boycott des banques israéliennes par une société financière néerlandaise. Selon le Directeur général pour l’Europe Rafi Schutz, "Cette décision de boycotter Israël est inacceptable. Israël attend du gouvernement néerlandais qu’il prenne une position significative contre les boycotts."



source:
nonditsworldpress

http://nosnondits.wordpress.com/2014/01/10/israel-et-moyen-orient-revue-des-medias-francais-et-israeliens-10-janvier-2014/


Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Ven 10 Jan 2014, 18:21

boulo a écrit:
Au moins respecter la démocratie .

En s'engageant dans le sens de la dictature par mise au pas du Conseil d'Etat , le gouvernement français rejoint le triste précédent des années 1930 en Allemagne et en Italie et engage l'Europe dans une voie rétrograde qui lui a déjà coûté très cher .

Tous les démocrates , toutes opinions confondues , doivent montrer leur solidarité . Ce serait le moment de rappeler le poème de Niemöller qui passe trop peu souvent sur la toile .

" ... Et quand ils sont venus me chercher , il n'y avait plus personne . "

http://www.paperblog.fr/5627552/quand-ils-sont-venus-chercher-les-communistes-par-martin-niemöller/

Très beau poème, mais si je devais ranger Dieudonné quelque part, c'est du côté de ceux qui allaient chercher les gens plutôt que de celui de ceux qu'on allait chercher...
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Ven 10 Jan 2014, 18:28

Evidemment . Mais lorsqu'un gouvernement antireligieux s'acharne sur lui , je me dis que je dois le défendre quand même ( avec un haut-le cœur ) parce que cela pourrait être mon tour plus tard .
[ Je défendrais Prinu aussi le cas échéant , mais jusqu'à présent , il s'en tire tout seul , brillamment ] .
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Ven 10 Jan 2014, 20:15

Merci, et je vous défendrai de meme.



A propos d'antisémitisme, il faut lire le désopilant et acerbe charlie hebdo numéro 1125, qui a plusieurs croquignolettes opinions sur des faits récents, sur dieudonné  et la quenelle, particuliérement bien vus. une lecon du role du vrai journalisme, de vrais journalistes, avec le vrai role critique dont la société a besoin, qu'ont les gens de charlie hebdo
respect.


(ils attaquent aussi souvent toute les religions)
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Ven 10 Jan 2014, 20:41

boulo a écrit:
Evidemment . Mais lorsqu'un gouvernement antireligieux s'acharne sur lui , je me dis que je dois le défendre quand même ( avec un haut-le cœur ) parce que cela pourrait être mon tour plus tard .
[ Je défendrais Prinu aussi le cas échéant , mais jusqu'à présent , il s'en tire tout seul , brillamment ] .

Ce qui veut dire que vous vous abstiendriez si le gouvernement était religieux?  silent 

Pour le reste, il me semble que Dieudonné se défend fort bien tout seul (ou avec l'aide de ses avocats).

Il y a encore et toujours une grande différence entre la situation que vit Dieudonné et celle décrite par Niemöller dans son poème: l'état de droit.

Dieudonné a vu ses spectacles interdits, il n'a pas été embastillé de façon arbitraire. Et il est parfaitement libre d'exercer tous les recours judiciaires qu'il juge utiles (ce que n'avaient plus les communistes, les sociaux-démocrates, les syndicalistes décrits par Niemöller - tiens, il n'y évoque pas les juifs) et je ne doute pas qu'il ne s'en privera pas. Au point que sur le plan du droit, l'affaire promet d'ores et déjà d'être exemplaire et de faire jurisprudence quelle qu'en soit l'issue dans quatre ou cinq ans.

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Ven 10 Jan 2014, 21:03


Pour Manuel Valls: « là où il y a une parole antisémite qui se diffuse, la justice doit pouvoir agir », y compris sur Internet. « Il faut que chacun comprenne que dans ce pays, il ne peut pas y avoir de diffusion de cette parole de haine […] Maintenant, chacun est conscient de l'impact de ce sinistre personnage, a poursuivi Manuel Valls. Que fallait-il faire? Se taire? Ne pas regarder? Non, c'est fini. Tout le monde sait aujourd'hui qui est ce personnage.»

source: 20 minutes
http://www.20minutes.fr/article/1272313/ynews1272313?xtor=RSS-176
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Ven 10 Jan 2014, 21:13

Lebob a écrit:
... il est parfaitement libre d'exercer tous les recours judiciaires qu'il juge utiles (ce que n'avaient plus les communistes, les sociaux-démocrates, les syndicalistes décrits par Niemöller - tiens, il n'y évoque pas les juifs) ... 


Relisez , Lebob . Les juifs viennent tout-de-suite après les communistes dans le poème de Niemöller ( qui suit d'ailleurs la séquence historique ) .
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Ven 10 Jan 2014, 22:02

boulo a écrit:
Lebob a écrit:
 ... il est parfaitement libre d'exercer tous les recours judiciaires qu'il juge utiles (ce que n'avaient plus les communistes, les sociaux-démocrates, les syndicalistes décrits par Niemöller - tiens, il n'y évoque pas les juifs)  ... 


Relisez , Lebob . Les juifs viennent tout-de-suite après les communistes dans le poème de Niemöller ( qui suit d'ailleurs la séquence historique ) .

Je ne sais pas d'où vous sortez votre version de ce poème, mais voici (en version originale) celui qui figure sur le site web de la Fondation Niemöller. Je n'y voit nulle part le mot "Juden":

Citation :
Als die Nazis die Kommunisten holten,
habe ich geschwiegen,
ich war ja kein Kommunist.

Als sie die Sozialdemokraten einsperrten,
habe ich geschwiegen,
ich war ja kein Sozialdemokrat.

Als sie die Gewerkschafter holten,
habe ich geschwiegen,
ich war ja kein Gewerkschafter.

Als sie mich holten,
gab es keinen mehr,
der protestieren konnte
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Ven 10 Jan 2014, 23:00

Le " bouquinovore " dans " paperblog " recense 10 versions courantes du célèbre poème .
Dans presque toutes , les juifs sont mentionnés .
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Ven 10 Jan 2014, 23:04

prinu a écrit:

Pour Manuel Valls: « là où il y a une parole antisémite qui se diffuse, la justice doit pouvoir agir », y compris sur Internet. ...

Pauvres de nous ! Nous allons être aussi à plaindre que les chinois ...
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Ven 10 Jan 2014, 23:31

boulo a écrit:
Le " bouquinovore " dans " paperblog " recense 10 versions courantes du célèbre poème .
Dans presque toutes , les juifs sont mentionnés .

Comme l'explique la fondation:

Citation :
Viel zitiert, oft abgewandelt, manchmal missbraucht, immer noch aktuell: das berühmte Zitat Martin Niemöllers

(Beaucoup citée, souvent altérée (ou modifiée), parfois détournée (ou utilisée abusivement), toujours d'actualité: la célèbre citation de Martin Niemöller)
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 11 Jan 2014, 06:02

En tout cas , je conseille à tous les amis de la liberté de visionner rapidement les videos sur Dieudonné avant que l'apprenti dictateur Manuel Valls ne mette sa menace à exécution .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 11 Jan 2014, 12:18

Lebob a écrit:
...

Comme l'explique la fondation:

Citation :
Viel zitiert, oft abgewandelt, manchmal missbraucht, immer noch aktuell: das berühmte Zitat Martin Niemöllers

(Beaucoup citée, souvent altérée (ou modifiée), parfois détournée (ou utilisée abusivement), toujours d'actualité: la célèbre citation de Martin Niemöller)

Où avez-vous été chercher la traduction : " souvent altérée ( ou modifiée ) " , Lebob ?
Je ne la trouve pas dans le texte en allemand .
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 11 Jan 2014, 14:38

j'ai mis a la poubelle un dvd de dieudonné, de peur qu'e l'offrant ou en le revendant, celui ou celle qui la visionne, devienne antisémite. ce qui arrive inévitablement.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80870
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 11 Jan 2014, 14:47

thumleft 

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 11 Jan 2014, 15:00

prinu a écrit:
j'ai mis a la poubelle un dvd de dieudonné, de peur qu'e l'offrant ou en le revendant, celui ou celle qui la visionne, devienne antisémite. ce qui arrive inévitablement.

Vous n'êtes pourtant pas devenu antisémite , malgré la détention temporaire de cette video , cher Prinu ...
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 11 Jan 2014, 18:08

boulo a écrit:
Lebob a écrit:
...

Comme l'explique la fondation:

Citation :
Viel zitiert, oft abgewandelt, manchmal missbraucht, immer noch aktuell: das berühmte Zitat Martin Niemöllers

(Beaucoup citée, souvent altérée (ou modifiée), parfois détournée (ou utilisée abusivement), toujours d'actualité: la célèbre citation de Martin Niemöller)

Où avez-vous été chercher la traduction : " souvent altérée ( ou modifiée ) " , Lebob ?
Je ne la trouve pas dans le texte en allemand .

"oft abgewandelt" - participe passé du verbe "abwandeln" (modifier, altérer).
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 11 Jan 2014, 21:32

prinu a écrit:
j'ai mis a la poubelle un dvd de dieudonné, de peur qu'e l'offrant ou en le revendant, celui ou celle qui la visionne, devienne antisémite. ce qui arrive inévitablement.

Ce qui signifie que son discours est pertinent...
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 11 Jan 2014, 21:55

Jésus Christ est mon pote a écrit:
prinu a écrit:
j'ai mis a la poubelle un dvd de dieudonné, de peur qu'e l'offrant ou en le revendant, celui ou celle qui la visionne, devienne antisémite. ce qui arrive inévitablement.

Ce qui signifie que son discours est pertinent...

Uniquement pour ceux qui sont antisémites, comme vous, ou pour les incultes qui fournissent l'autre partie de son public...
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 11 Jan 2014, 22:30

Lebob a écrit:
boulo a écrit:
Lebob a écrit:
...

Comme l'explique la fondation:

Citation :
Viel zitiert, oft abgewandelt, manchmal missbraucht, immer noch aktuell: das berühmte Zitat Martin Niemöllers

(Beaucoup citée, souvent altérée (ou modifiée), parfois détournée (ou utilisée abusivement), toujours d'actualité: la célèbre citation de Martin Niemöller)

Où avez-vous été chercher la traduction : " souvent altérée ( ou modifiée ) " , Lebob ?
Je ne la trouve pas dans le texte en allemand .

"oft abgewandelt" - participe passé du verbe "abwandeln" (modifier, altérer).

Merci , je connais la grammaire allemande .

J'aurais traduit comme suit : " Beaucoup citée , souvent détournée , plusieurs fois utilisée abusivement mais toujours actuelle : la célèbre citation de Martin Niemöller " .
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 11 Jan 2014, 22:38

boulo a écrit:
Lebob a écrit:
boulo a écrit:
Lebob a écrit:
...

Comme l'explique la fondation:



Où avez-vous été chercher la traduction : " souvent altérée ( ou modifiée ) " , Lebob ?
Je ne la trouve pas dans le texte en allemand .

"oft abgewandelt" - participe passé du verbe "abwandeln" (modifier, altérer).

Merci , je connais la grammaire allemande .

J'aurais traduit comme suit : " Beaucoup citée , souvent détournée , plusieurs fois utilisée abusivement mais toujours actuelle : la célèbre citation de Martin Niemöller " .

Oui, on peut aussi traduire "abgewandelt" par détournée. Le terme ne m'était pas venu à l'esprit. En revanche, je ne peux pas me rallier à votre traduction de "manchmal" qui est "parfois" ou "quelquefois" (voir ici).

Par ailleurs pour être complet, j'aurais dû traduire "immer noch aktuell" par "encore toujours d'actualité" (ou "actuelle").
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 11 Jan 2014, 22:38

Lebob a écrit:
Jésus Christ est mon pote a écrit:
prinu a écrit:
j'ai mis a la poubelle un dvd de dieudonné, de peur qu'e l'offrant ou en le revendant, celui ou celle qui la visionne, devienne antisémite. ce qui arrive inévitablement.

Ce qui signifie que son discours est pertinent...

Uniquement pour ceux qui sont antisémites, comme vous, ou pour les incultes qui fournissent l'autre partie de son public...

Ce n'est pas ce que dit Prinu : de peur que celui ou celle qui la visionne devienne antisémite. ce qui arrive inévitablement
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 11 Jan 2014, 22:51

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Lebob a écrit:
Jésus Christ est mon pote a écrit:
prinu a écrit:
j'ai mis a la poubelle un dvd de dieudonné, de peur qu'e l'offrant ou en le revendant, celui ou celle qui la visionne, devienne antisémite. ce qui arrive inévitablement.

Ce qui signifie que son discours est pertinent...

Uniquement pour ceux qui sont antisémites, comme vous, ou pour les incultes qui fournissent l'autre partie de son public...

Ce n'est pas ce que dit Prinu : de peur que celui ou celle qui la visionne devienne antisémite. ce qui arrive inévitablement

Ah ben oui. Ca doit être la raison pour laquelle septsept Français sur dix ont uen mauvaise opinion de lui. Contrairement à ce que pense prinu, il ne suffit pas de voir un DVD de Dieudonné pour devenir antisémite.

Il en faut beaucoup plus et c'est réservé à une minorité. Celle des mous du bulbe.

Je vous remercie néanmoins de confirmer que les DVD de Dieudonné sont bien antisémites et pas antisionistes, contrairement à ce que prétend Dieudonné et à ce que croit renématheux...  Mr.Red 
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 11 Jan 2014, 22:52

Oui . Prinu semble croire que tout spectateur de Dieudonné va devenir antisémite .

Deux origines possibles à ce phénomène supposé ( mais contestable ) :

1. Le discours de Dieudonné est logique .

2 . C'est un habile menteur .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 11 Jan 2014, 23:06

boulo a écrit:
Oui . Prinu semble croire que tout spectateur de Dieudonné va devenir antisémite .

Deux origines possibles à ce phénomène supposé ( mais contestable ) :

1. Le discours de Dieudonné est logique .

2 . C'est un habile menteur .

Vous oubliez une troisième (qui se conjugue avec la seconde):

les spectateurs manquent de connaissances (notamment, mais pas seulement, en histoire) pour pouvoir écouter le discours de Dieudonné avec un esprit critique, y reconnaître les traits caractéristiques du discours antisémite (avec ses thèmes récurrents comme le complot juif mondial et autre bêtises) et prendre leurs distances...
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 11 Jan 2014, 23:07

Dans le sketch qu'il fait avec Faurisson, Dieudonné dit que la Shoah est un crime indépassable.

C'est pour cela qu'on n'a pu le poursuive pour ce sketch qui pourtant est mordant.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 11 Jan 2014, 23:12

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Dans le sketch qu'il fait avec Faurisson, Dieudonné dit que la Shoah est un crime indépassable.

C'est pour cela qu'on n'a pu le poursuive pour ce sketch qui pourtant est mordant.

Il a été tellement peu poursuivi qu'il a été [http://www.lepoint.fr/ces-gens-la/dieudonne-definitivement-condamne-pour-son-spectacle-avec-faurisson-17-10-2012-1517947_264.php=quote]condamné définitivement[/url] pour injures à caractère raciste proférées lors de ce spectacle...


Dernière édition par Lebob le Sam 11 Jan 2014, 23:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 11 Jan 2014, 23:16

Décés de notre grand pére a tous.

Un homme bon, hardent défenseur de la paix, défenseur de sa patrie,
qui nottament voulu absolument donner gaza aux palestiniens en échange de la paix.


Il révait de paix, envers et contre tous.


Salut a toi, ariel, chantre de la paix, homme de paix, grand homme, haut dans le ciel, immortel éveilleur des consciences, le repos t'as eu bien trop tot, et tu aurais pu rendre ce monde meilleur.

Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Sam 11 Jan 2014, 23:16

Pour sa mise en scène et non pour le contenu de ses sketches :

Citation :
Dieudonné M'Bala M'Bala, absent à l'énoncé de la décision, était jugé pour avoir fait remettre à Robert Faurisson, par quelqu'un déguisé en déporté juif, un "prix de l'infréquentabilité", le 26 décembre 2008 sur la scène du Zénith de Paris, pour son spectacle "J'ai fait le con".
Revenir en haut Aller en bas
r.



Féminin Messages : 1757
Inscription : 11/06/2010

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Dim 12 Jan 2014, 16:36

..... En passant.... Le mot SIONISME sera bientôt censuré par MANU LE CHIMIQUE.... écrivez désormais POLITIQUE ISRAELIENNE EN FRANCE.... De toutes façons, c'est plus juste et plus clair
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Dim 12 Jan 2014, 21:30

allégation bien basse ..

vous parlez juste de démocratie et de justice, qui vous genent.

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Dim 12 Jan 2014, 21:34

Des membres du hamas ont déclaré à la télévision, les véritables origines des palestiniens, et ils l'ont affirmés: ils viennent d'un mélange d'immigrés, venus d'Egypte, yemen, arabie, etc..; plus de vingt pays, et ce, tout recemment. donc la notion historique de peuple palestinien (ancestral, avec territoire, capitale, royaume ou entité politique, et..) est infondée d'aprés les palestiniens eux-memes.

mais refusez vous cette vérité, ou pensez vous qu'en rapellant ces fait, je ne ferait qu'une propagande infondée ?

si je n'étais pas sure de ces faits, je ne vous les dirait pas.


--

il n'ya pas de "politique israélienne en farnce", il ya la défense d'une minorité juive atatquée.

Israel n'a pas d'influence sur la justice francaise, non.

mais le Vatican donne des consignes pour la défenses des chrétiens en danger.
les bureaux politiques du vatican défendent la vie des chrétiens dans le monde: l'acceptez vous ?
non ?


que diriez vous  de:
politique du vatican en france ..


alors acceptez le, et meme : défendez les juifs de france, démontrez que le christianisme est un humanisme.
je doute, r., au vu de propos quasi fashistes que vous avez déja eu dans le forum, que vous preniez des cours du soir d'humanisme.
Revenir en haut Aller en bas
r.



Féminin Messages : 1757
Inscription : 11/06/2010

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Dim 12 Jan 2014, 22:21

Ben... faut bien trouver un remplacement au mot SIONISME... Je suppose que le mot JUIF sera lui aussi bientôt interdit sauf bien entendu pour les VRAIS JUIFS, dont JACOB COHEN sauvagement agressé par des membres ultra-sionistes [LDJ], STEPHAN ESSEL, ou le JACKY régisseur de DIEUDO lui aussi sauvagement agressé par des membres ultra-sionistes [LDJ] seront bientôt exclus car considérés comme de FAUX JUIFS (certains sites juifs anti-sionistes étant menacés d'être cloturés)

"défendez les juifs de france"

... lesquels ? les VRAIS ou les faux ?



.... ZEMMOUR, c'est un vrai ou un faux juif ?

... donc POLITIQUE D'ISRAËL ne vous convient pas.... INGERANCE D'ISRAËL vous convient-il mieux ? (Parlement juif européens pas ex. dont tous les membres ne sont pas européens et soutenus par NIOUNIOU)


Dernière édition par r. le Dim 12 Jan 2014, 23:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Dim 12 Jan 2014, 22:56

prinu a écrit:
l n'ya pas de "politique israélienne en farnce", il ya la défense d'une minorité juive atatquée.

Israel n'a pas d'influence sur la justice francaise, non.

Mais non... François Hollande n'est jamais aller au dîner du CRIF balancer des vannes sur les Arabes et Manuels Valls n'a jamais déclaré qu'il était lié à Israel...

En plein raffut organisé par Valls et Klarsfed, il faut avoir une bonne dose de culot pour sortir ça.

Mais vous nous avez habitué à votre plus profond mépris des goyim et à votre goût pour leur débiter vos mensonges.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Lun 13 Jan 2014, 00:02

le crif est naturellement défenseur des juifs de France, pareceque leur représentant, si celà vous géne,de meme que les organisations chrétiennes europenens défendent les chrétiens.
vous refusez simplement que les juifs aient le droit de se défendre avec des représentants.
c'est de l'antisémitisme, point barre.


et le président de la république doit rencontrer, écouter, défendre toutes les communautés de france.

ona meme créé des syndicats pour défendre des salariés, vous savez ?
avec vous, ni syndicats, et un pouvoir sauvage, personne ne peux representer des citoyens, personne ne peux les défendre..

mais c'est que vous ne savez donc pas ce qu'est une république.


que des républicains disent soutenir le droit d'israel a exister et a se défendre, voilà bien qui vous donne des boutons. c'est pour vous négatif.
ne vous palignez donc pas qu'on tue des chrétiens dans le monde, et ne demandez pas au président de la république, ni a un politique francais, ni de les défendre, ni d evous défendre personellement. acceptez d e mourir en silence si vous etes attaqué.

vous démontrez que vous etes anti-démocratique, et anti-humaniste.

si hollande a une compréhension humaniste,  et je ne suis pas de gauche,
et bien c'est que c'est le role d'un président de la république, et le role d'un ministre de l'intérieur de l'étre.
je pense jc, que vous auriez voté pétain en 1940, avec grande joie.
ta,nt que vous n'avez pas remis en question certaines de vos certitudes, et ne vous etes pas mis en face d'un miroir, vous n'aurez aucun recul, et ne comprendrez pas l'humanisme.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Lun 13 Jan 2014, 00:12


http://jssnews.com/2010/09/28/les-scandinaves-sont-les-violees-preferees-des-palestiniens/

Les scandinaves sont les violées préférées des palestiniens
Il y a quelques jours, JSSNews publiait un article sur ces militantes pro-palestiniennes violées par les personnes qu’elles étaient venues aider dans les Territoires Palestiniens. Un sujet complètement tabou, dont personne ne parle… Mais qui s’avère être d’une importance considérable au vu du nombre de cas recensés. Des viols quotidiens… Et comme pour les voitures les plus volées (et l’on sait qu’il s’agit des Hyundai en Israël), on sait que ce sont les suédoises et autres nordiques qui sont les cibles préférées des « pauvres victimes innocentes des monstres sionistes ». Aujourd’hui, c’est Ami Isserof, journaliste du Haaretz, qui publie un article plus qu’intéressant sur le sujet. En voici une traduction en français.

Je vais maintenant de briser le silence sur ce qui est très probablement une des pires violations flagrantes des Droits de l’Homme en Palestine.

Mais d’abord, excusez mes questions intrusives pour votre intimité: Cherchez-vous le dialogue et la solidarité avec les Palestiniens opprimés? Êtes-vous européenne ou américaine ? Agée entre 17 et 40 ans?…
Euh, euh, êtes-vous une vierge? (Je vous avais prévenu!)…

Si vous êtes à la recherche d’une aventure d’un genre nouveau, alors vous devriez probablement vous diriger vers les territoires palestiniens, où vous pourrez rendre un véritable service aux Palestiniens opprimés et en même temps acquérir une expérience de première main en matière de solidarité et de dialogue intime avec Arabes palestiniens, qui, paraît-il, aiment violer les femmes bénévoles pro-palestiniennes qui viennent les aider.


Pourquoi Naomi Klein, journaliste canadienne et militante pacifiste, ne dit-elle rien ? Pourtant elle connaît la situation de Bilin parfaitement!


Les histoires de viols et d’agressions sexuelles de militantes pacifistes étrangères par des Palestiniens sont apparues pour la première fois il y a quelques mois dans les pages du Haaretz. En juillet, j’écrivais: « est-ce que les palestiniens imposent le silence sur les femmes activistes violées? » et j’indiquais dans un autre article que l’Autorité Palestinienne tente d’étouffer toute publicité, aux Etats-Unis, autour des nombreuses affaires de viols. C’était en juillet et, étonnamment, aucun journal européen ou américain, pourtant si prompt à reprendre nos critiques sur Israël, n’a repris cette affaire « juteuse ». Une des histoires était celle du village de Umm Salmona (avril 2010):

« Omar Aladdin, s’est fait interpelé il y a trois mois sur des soupçons de tentative de viole sur une citoyenne américaine. Il a été libéré après avoir présenté des excuses à la jeune femme. Toutefois, Haaretz a appris que des représentants du mouvement de la paix et de l’Autorité Palestinienne font pression sur la jeune femme pour qu’elle ne fasse aucune publicité de l’affaire. »

Ce n’était pas le seul incident. Un article non daté en hébreu, écrit par Roni Aloni Sedovnik, rapportait la trahison des militants gauchistes de la paix, de sexe féminin, qui ont été agressées sexuellement. Aloni-Sedovnik signalait ensuite un nouveau cas, de «voies de fait avec viols » d’une militante de la paix israélienne à Sheikh Jarrah. La victime a tenté de se plaindre, mais cette fois, des militants de Shalom Akhshav l’ont fait taire.

« Cependant, après de fortes pressions de la part des manifestants internationaux de Sheikh Jarrah, elle a retiré sa plainte. »

« Comme si cela ne suffisait pas, la situation est devenue encore plus grave récemment, quand les militants palestiniens de l’organisation des manifestations de Bil’in et de Sheikh Jarrah, ont demandé aux manifestantes européennes et américaines de porter des vêtements respectant l’intimité: burqa ou au moins hijab.

« Comment n’avons-nous pas entendu d’autres médias à ce sujet? Après tout, le phénomène est connu dans un très large éventail de groupes de militants de la paix… Alors alors, que pouvons-nous apprendre de cette non-attention médiatique ? »

Les groupes dit « pacifiques », comme Ir Amim, qui organisent des manifestation à Sheikh Jarrah et Bilin, obtiennent des facilité de la part des américains. Les dons que les citoyens américains font à cette association sont déductibles d’impots car « cette association lutte pour « les droits de la femme » et la « démocratie ».

Mais ces deux cas ne sont apparemment que le sommet de l’iceberg. Yehudah Belo a écrit, sous le titre dramatique, « des militantes de gauche violées, jour après jour, nuit après nuit« . Il décrit comment les scandinaves sont les cibles préférées des arabes palestiniens:

« Je connais des cas de viol, par exemple des femmes qui ne sont pas juives: une femme militante de gauche venue d’Europe, une volontaire à la Croix-Rouge ou encore une jeune femme arabe de Jaffa. J’ai rencontré les trois pendants mes réserves. Puis je les aies rencontrés de nouveaux plus tard. Elles m’ont avouées ce qu’il se passe là-bas, dans les villages palestiniens, loin de tout oeil observateur.

« Ce n’est pas une question de viol pour satisfaire la convoitise. Les viols sont organisés de façon systématique afin d’imprégner la jeune fille, puis de l’épouser, après qu’elle se soit convertit à l’islam. Nous connaissons ces méthodes car beaucoup d’israéliennes ont déjà été victime de ces méthodes et ont dû fuir en Europe. Mais une fois dans les territoires palestiniens, il est très difficile de s’en réchapper. Parfois, ces femmes, dont certaines sont déjà des femmes plus âgées, ne sont pas autorisés à quitter leurs foyers non accompagnés, afin de les empêcher de s’échapper. Si quelqu’un doute de mes mots… S’il vous plaît, consultez les statistiques des entrées et des départs, et vous découvrirez qu’une grande partie des femmes activistes de gauche n’ont pas quitté le pays. Tout le monde le sait, mais personne n’ose en parler… »
« J’ai aussi suivi le cas de ces femmes norvégiennes mariées à des Palestiniens. Elles ne sont pas heureuses. Leurs vies ont été détruites. Leurs familles ont rompu le contact avec elles. Elles n’ont pas de place dans leur pays pour repart. Elles ne doivent et peuvent s’occuper que de l’éducation de leurs enfants… Et la plupart ont des tendances suicidaires. Je suppose qu’il y a des femmes dans cette situation dans tous les pays du monde et en Israël également. Tout le monde n’est heureux, mais on peut penser qu’une personne qui a grandi à Oslo aura du mal à s’adapter à la vie des favelas palestiniennes. Ou elle n’a plus de liberté, ou elle ne peut pas voyager librement, ou elle ne peut même plus manifester avec ses amies gauchistes… »

Belo a tenté d’intervenir auprès des organisations de gauche mais pour l’heure, sans succès. La cause a également été reprise par Nimrod Avissar, dans un article en hébreu appelé « silence assourdissant ».

Ces journalistes israéliens ne sont en rien des gens qui ont des stéréotypes sur les palestiniens et ne sont pas non plus connu, loin de là, pour être de mèche avec les nationalistes israéliens. Haaretz est généralement sympathique avec Palestiniens. J’ai moi-même (Avi Issaroff), une vraie sympathie pour eux. Nimrod Avissar vit à Ramat Gan, pas dans une implantation juive. Personne n’a pu manquer ces affaires. Lorsque des rumeurs sur « les crimes de guerre » israélien ou de « trafic d’organes » font surface, ils sont directement mis en une des journaux réputés comme le New York Times ou Time Magazine… Ainsi que dans les revues scandinaves! Rien n’a été publié dans les médias internationaux au sujet de ces viols. Aucun activiste n’a pris fait et cause pour ces pauvres femmes. Il y avait deux articles sur la question de viol dans un journal respectable, mais ils ont été ignorés. Et des preuves et témoignages disponibles… Mais également ignorés.

Dernièrement, après plusieurs mois, l’affaire a été reprise par Israël National News dans un article de Gil Ronen en anglais, appelé « les militantes de la paix violées par les hommes arabes, la gauche fait taire les victimes ». Le problème, cependant, n’est pas de trouver des coupables, mais de briser le silence.

Peut-être les «gauchistes» ou les Palestiniens ne doivent pas être blâmé pour « faire taire ». Mais rien n’empêche les autres d’écrire à ce sujet. Tout comme rien ne les empêchait d’écrire au sujet de Carlos Chavez, le volontaire équatorien tué par le Hamas, ou Angelo Frumartino, l’italien militant « la paix » militant tué par des terroristes palestiniens. Rien n’empêche quiconque d’écrire, mais presque personne n’écrit.

Il semble que la mythique machine de « la hasbarrah sioniste » ne soit qu’un mythe. Si personne ne connaît ces histoires, mais tout le monde sait qui est Rachel Corrie ou Mohammed al-Dura nous n’avons que nous, israélien, à blâmer.

Au fil des ans, j’ai entendu beaucoup d’histoires et pas seulement les femmes israéliennes ou européennes étant violée, mais aussi sur des femmes arabes chrétiennes violées, parfois avec la collaboration de, ou à l’initiative de la police du Fatah. J’ai aussi vu ces jeunes filles scandinaves luthériennes, recrutées pour les causes de la «paix» et du dialogue, se tenir debout dans une salle pleine de jeunes hommes palestiniens. Que pouvaient-ils avoir en commun? Pourquoi n’a t-on pas de jeunes hommes candinaves? Tirez vos propres conclusions. Si elles cherchaient du «dialogue» et de «solidarité» sont-elles venue au bon endroit?

Ces affaires ne méritent-elles pas d’être approfondies, médiatisées ? Après tout, si les mêmes accusations étaient portées contre les Israéliens, il y aurait « une semaine médiatique spéciale » à travers le monde, consacré au sujet. Il existe de nombreuses allégations qui affirment que les soldats israéliens violent les Palestiniennes. Il y avait même une «étude» qui «prouve» que les soldats israéliens (y compris les non-juifs) ne violent pas les Palestiniennes parce que les soldats israéliens sont racistes.

Il est temps de briser le silence? Est-ce que le mouvement des Femmes en Noir, Shalom Akhshav ou la Coalition des Femmes pour la paix va organiser une manifestation tumultueuse pour demander une enquête internationale ? B’Tselem peut-être?
Et s’il est compréhensible qu’ils gardent le silence sur ces histoires, ou sont l’armée israélienne ou sioniste de bloggueurs censés tout connaître sur ces questions? Où sont les organisations qui prennent l’argent pour, soi-disant, défendre Israël? Pourquoi tout le monde reste silencieux?

N’y a t-il pas quelqu’un pour faire connaitre cette cause ? N’y a t-il pas quelqu’un pour parler de cette injustice? N’y a t-il pas quelqu’un aux États-Unis et en Scandinavie pour avertir les innocents avant qu’il ne soit trop tard? N’y a t-il pas quelqu’un pour briser le silence?

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Lun 13 Jan 2014, 00:35

Hadassah Borreman est une femme belge, de son métier publiciste, qui n’est pas juive, et appartiens a une fausse association juive, ne comportant pas de juifs, dénommée Union Juive pour la paix.

le saviez vous ?
On n’y trouve que des pro-islamistes et des antisémites, et des faux juifs qui font semblant d’être juifs.

Les membres passent leur temps à dire du mal des juifs, de la culture juive, et de tout ce qui peux protéger les juifs du terrorisme islamique.

Hadassah borreman, qui n’a jamais été de religion juive, se fait passer pour juive, elle cite des passages religieux juifs, mais connait parfaitement bien le coran, même bien mieux.
Elle adule le régime iranien, et l’idolâtre, et bénie tout les terroristes palestiniens.
Elle est membre du parti antisioniste (à dieudonné/soral), et elle est antisémite.


Philippe Révelli, photographe et journaliste, est antisémite, il écrit dans Le Monde diplomatique.


Plusieurs articles parlent de leur antisémitisme borné sur le net.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Lun 13 Jan 2014, 01:08

r. a écrit:
Ben... faut bien trouver un remplacement au mot SIONISME... Je suppose que le mot JUIF sera lui aussi bientôt interdit sauf bien entendu pour les VRAIS JUIFS, dont JACOB COHEN sauvagement agressé par des membres ultra-sionistes [LDJ], STEPHAN ESSEL, ou le JACKY régisseur de DIEUDO lui aussi sauvagement agressé par des membres ultra-sionistes [LDJ] seront bientôt exclus car considérés comme de FAUX JUIFS (certains sites juifs anti-sionistes étant menacés d'être cloturés)

"défendez les juifs de france"

... lesquels ? les VRAIS ou les faux ?



.... ZEMMOUR, c'est un vrai ou un faux juif ?

... donc POLITIQUE D'ISRAËL ne vous convient pas.... INGERANCE D'ISRAËL vous convient-il mieux ? (Parlement juif européens pas ex. dont tous les membres ne sont pas européens et soutenus par NIOUNIOU)

Message complètement incohérent...

Il est vrai qu'à force de faire de copiés/collés on finit par oublier comment il faut faire pour exposer clairement ses idées par écrit. Et on l'oublie encore plus facilement lorsqu'on n'a pas d'idées...  Mr.Red 
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9390
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Lun 13 Jan 2014, 03:06

Lebob a écrit:
 ...

Il est vrai qu'à force de faire de copiés/collés on finit par oublier comment il faut faire pour exposer clairement ses idées par écrit.   ... 

Cette remarque peut s'appliquer à quelques-uns des " Prinu " aussi ( si tant est qu'ils aient jamais appris à s'exprimer clairement ) .
Revenir en haut Aller en bas
r.



Féminin Messages : 1757
Inscription : 11/06/2010

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Lun 13 Jan 2014, 10:36

Lebob a écrit:
r. a écrit:
Ben... faut bien trouver un remplacement au mot SIONISME... Je suppose que le mot JUIF sera lui aussi bientôt interdit sauf bien entendu pour les VRAIS JUIFS, dont JACOB COHEN sauvagement agressé par des membres ultra-sionistes [LDJ], STEPHAN ESSEL, ou le JACKY régisseur de DIEUDO lui aussi sauvagement agressé par des membres ultra-sionistes [LDJ] seront bientôt exclus car considérés comme de FAUX JUIFS (certains sites juifs anti-sionistes étant menacés d'être cloturés)

"défendez les juifs de france"

... lesquels ? les VRAIS ou les faux ?



.... ZEMMOUR, c'est un vrai ou un faux juif ?

... donc POLITIQUE D'ISRAËL ne vous convient pas.... INGERANCE D'ISRAËL vous convient-il mieux ? (Parlement juif européens pas ex. dont tous les membres ne sont pas européens et soutenus par NIOUNIOU)

Message complètement incohérent...


Il est vrai qu'à force de faire de copiés/collés on finit par oublier comment il faut faire pour exposer clairement ses idées par écrit.  Et on l'oublie encore plus facilement lorsqu'on n'a pas d'idées...   Mr.Red 

... m'étonne pas  clown .... t'inquiète mon vieux... si ça n'est pas clair pour toi, ça le sera pour PRINU  :bisou: 

Revenir en haut Aller en bas
DelpheS



Masculin Messages : 777
Inscription : 13/04/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Lun 13 Jan 2014, 11:13

Conversation avec l’historien israélien Ilan Pappe (première partie)

LMaDO : Ilan, vous êtes professeur et historien, vous avez publié plusieurs livres, parmi lesquels le célèbre “Nettoyage Ethnique De La Palestine”, paru en 2006, qui a créé une certaine controverse. L’année suivante, en 2007, vous avez déménagé en Angleterre où vous enseignez l’histoire à l’université d’Exeter. Vous faites partie des « nouveaux historiens » israéliens qui donnent une version nouvelle de l’histoire du sionisme et de la création de l’État d’Israël, dont vous faites une critique radicale. Quand et pourquoi avez-vous choisi de vous positionner du côté du peuple palestinien ? Quelles conséquences cela a-t-il eu sur votre vie ?

Ilan Pappe : Changer de point de vue sur une situation aussi complexe est un long processus qui ne s’accomplit pas en un jour et n’est généralement pas déclenché par un seul événement. J’ai écrit un livre, « Out Of Frame »(1), dans lequel j’ai tenté de décrire ce trajet qui m’a mené de la sortie du sionisme à sa critique radicale. Si je devais choisir un moment, un événement déclencheur, ce serait l’attaque israélienne contre le Liban en 1982. Pour nous qui avons grandi en Israël, cette guerre fut la première à avoir été menée sans avoir obtenu un consensus. Cette guerre était la résultante d’un choix, le choix d’Israël d’attaquer. Et la première Intifada a suivi cette offensive. Ces deux événements combinés ont été une révélation pour de nombreuses personnes qui, comme moi, avaient déjà des doutes sur le sionisme et la version historique qu’on nous en avait donné à l’école.

C’est donc un long voyage, et une fois que vous vous décidez à l’entreprendre, vous êtes confronté à votre société, à votre propre famille même, et ce n’est pas une situation facile. Ceux qui connaissent Israël savent que la société israélienne est très unifiée et dynamique, alors quand vous vous y opposez cela a un impact sur tous les aspects de votre vie. Je pense que c’est une des raisons pour lesquelles il faut un peu plus de temps aux gens comme moi pour finalement franchir le pas jusqu’au point de non-retour. Ce moment où vous vous dites : je suis prêt à défendre mes idées et en assume toutes les conséquences et répercussions sur ma vie.

LMaDO : Ce que vous dites est très intéressant, car si il est de notoriété publique que tous les États ont un système de propagande très efficace, Israël semble l’avoir porté à un niveau encore supérieur. Nurit Peled-Elhanan, que nous connaissons tous les deux, a décrit dans un de ses livres la manière dont les arabes étaient décrits dans les livres d’école israéliens, pour montrer au monde combien le lavage de cerveau et la propagande étaient prégnants dans le système éducatif israélien et ce dès un très jeune âge. Comme vous l’avez vécu personnellement, pouvez-vous nous en dire un peu plus sur ce sujet ?

Ilan Pappe : En effet, l’endoctrinement est très important en Israël, probablement plus que dans n’importe quelle autre société. Cela n’est pas du à un système plus coercitif mais au fait que l’endoctrinement est pratiqué de votre naissance au jour de votre mort. Et personne ne s’attend à ce que vous en sortiez puisque vous y nagez continuellement. Comme le dit Nurit Peled-Elhanan dans son livre, c’est une situation comparable à celle d’une personne religieuse qui devient athée et continue de croire que peut-être Dieu existe, et qu’Il pourrait la punir si elle commettait un sacrilège. Il faut savoir que les gens sont éduqués et instruits pour croire que ce qu’on leur dit est vérité absolue et que cela est tellement puissant qu’ils doivent tout remettre en question, reprendre tout à zéro, tout désapprendre pour pouvoir s’en libérer.

Cependant, je pense que la situation est différente aujourd’hui, pour la génération de mes enfants ou ceux de Nurit. Ils en savent beaucoup plus que nous en savions à l’époque grâce aux nouveaux moyens de communication et à internet, notamment. Même si le système d’endoctrinement israélien est toujours très efficace, Israël ne peut plus seulement s’en remettre à cela pour manipuler sa population et il y a maintenant quelques jeunes qui commencent à critiquer le sionisme. J’espère d’ailleurs que le monde s’est un petit peu ouvert avec les récents soulèvements dans les pays arabes. On aurait pu penser que ces sociétés étaient très hermétiques et que les gens ne savaient rien de ce qui se passait autour d’eux, pourtant le mouvement s’est propagé.

J’espère alors que cela va permettre un changement d’envergure. Pour les gens de ma génération, c’était beaucoup plus compliqué car nous ne savions pas qu’il existait d’autres formes d’existences, nous étions dans une bulle et il était très difficile d’en sortir.

LMaDO : J’imagine qu’il est très difficile alors d’accepter que tout ce en quoi on a cru pendant 30 ou 40 ans était faux. Dans les diverses rencontres et conférences auxquelles je participe, je rencontre régulièrement les mêmes personnes, défenseurs d’Israël, qui en savent autant que moi sur l’histoire du conflit, qui connaissent les faits aussi et continuent néanmoins de soutenir Israël. Je me demande toujours comment cela est possible. En y réfléchissant, je me dis que revenir sur les croyances qui ont fondé sa propre existence est un trajet individuel si émotionnel et intime qu’il est extrêmement délicat d’admettre que l’on s’est trompé, que toute notre vie n’a été, en quelque sorte, qu’un mythe.

Ilan Pappe : Tout à fait. Je pense qu’il faut aussi mettre en évidence qu’à chaque fois qu’un mouvement anticolonialiste s’oppose à une entreprise coloniale, cela crée un climat de violence, crée de la violence. Quand vous avez été éduqué pour croire que ceux d’en face ne sont capables que de violence, quand votre gouvernement met tout en œuvre pour les pousser à des actes violents, et qu’ils sont contraints de commettre des attentats-suicides ou à envoyer des missiles depuis Gaza, vous en venez à penser que c’est vrai. Il est également primordial de comprendre que tout ça est analysé et débattu dans un contexte de violence permanente. Il est alors très difficile pour les Israéliens de séparer la violence et les raisons de cette violence. Une des choses les plus compliquées est d’arriver à expliquer aux Israéliens ce qui provoque cette violence. Tant qu’ils n’en comprennent pas les causes ils la croient sortie de nulle part et cela les conforte dans leurs opinions et les fige dans leurs positions.

LMaDO : C’est là tout le problème de l’éducation et du savoir conjugué au rôle que jouent les médias de masse, qui, en Israël tout particulièrement, ne font pas leur travail (en tout cas pas comme on pourrait imaginer le travail des médias dans une vraie démocratie). Alors on entend dire : « Mais qu’est-ce que vous voulez qu’Israël fasse d’autre quand le Hamas tire 150 missiles par jour sur Sderot ? Il faut bien se défendre ! » La tendance dans les médias est de réduire l’histoire au mois précédent, à la semaine précédente, de prendre le point de départ le plus arrangeant, le plus à même d’assurer que leur interprétation des faits sera acceptée par le plus grand nombre. Je pense que le cycle de violence ne s’arrêtera pas tant que les institutions éducatives et médiatiques ne feront pas leur travail.

Ilan Pappe : Absolument. Et je pense qu’un des défis les plus importants est de réussir à trouver le moyen de faire comprendre à la population israélienne et occidentale comment tout a commencé. Quand les premiers colons sionistes sont arrivés et se sont rendus compte que le territoire qu’ils croyaient vide, ou qu’ils croyaient leur appartenir, était en fait peuplé d’arabes, ils considéraient déjà ces derniers comme des barbares violents qui avaient envahi leur pays. C’est cette première image qu’ils ont fabriquée qui alimente aujourd’hui ce que pensent et croient les Israéliens. C’est cette déshumanisation des Palestiniens, qui a commencé à la fin du XIXème siècle et se poursuit encore aujourd’hui. Comment expliquer aux gens qu’ils sont le produit de cette construction ? Voilà une des tâches les plus difficiles pour ceux qui s’engagent dans une éducation alternative ou essaient de transmettre un message différent à la société israélienne.

LMaDO : C’est en cela que votre travail d’historien est primordial, permettant de comprendre le présent en analysant l’histoire, les faits et les archives. Pour revenir d’ailleurs un peu en arrière, certains disent que ce conflit a débuté en 1948 et d’autres en 1967. J’aimerais que vous nous parliez de ce que, historiquement, fut la première Intifada palestinienne, lancée dans les années 30 contre l’impérialisme anglais et l’importante immigration sioniste.

Ilan Pappe : Pour comprendre cet événement, il est important de remonter même plus tôt que 1936, il faut revenir à la fin du XIXème siècle et l’émergence du mouvement sioniste. Le sionisme avait deux nobles objectifs. Le premier était de trouver un lieu où les Juifs pourraient vivre en sécurité dans une période d’antisémitisme croissant. D’autre part, certains Juifs voulaient transformer leur groupe religieux en un groupe national. Les problèmes ont commencé quand ils ont choisi la terre de Palestine pour mener leur deux projets.

Comme le territoire était habité, il était évident qu’il faudrait en passer par la force et l’expulsion des populations indigènes locales. Les Palestiniens ont mis du temps à réaliser que tel était le plan des sionistes. La déclaration Balfour n’a pas immédiatement mis la puce à l’oreille des Palestiniens quand elle a été signée en 1917, elle n’a pas déclenché leur révolte contre la politique menée par les Britanniques ou contre la stratégie sioniste.

Une stratégie dont on voyait déjà les effets en 1936 : des Palestiniens étaient expulsés des terres achetées par les sionistes, d’autres perdaient leurs emplois car les sionistes prenaient progressivement le contrôle du marché du travail. Il était alors clair que le problème juif européen allait être résolu en Palestine.

C’est l’addition de ces trois facteurs (la signature de la déclaration Balfour, les premières expulsions et la prise de contrôle du marché du travail par les sionistes) qui a finalement poussé les Palestiniens à essayer de faire quelque chose et à tenter de se rebeller. Toute la puissance militaire de l’empire britannique a été nécessaire pour écraser cette révolte. Il leur a fallu trois ans et l’usage de tactiques aussi terribles que celles qui seraient utilisées plus tard par les Israéliens pour anéantir les Intifada palestiniennes de 1987 et 2000.



LMaDO : Le soulèvement de 1936 a été très important dans l’histoire. Ce sont les Falah, les paysans, qui ont pris les armes. Et, en lisant vos livres, j’ai réalisé que cette révolte, si durement réprimée, avait en fait aidé la Haganah (2) en 47/48. Les Palestiniens étaient très faibles à l’époque car tous leurs combattants et leaders potentiels avaient été tués ou forcés à l’exil en 1936.

Ilan Pappe : Exactement. L’élite politique palestinienne vivait dans les villes de Palestine mais c’est dans les campagnes que les victimes du sionisme étaient les plus nombreuses dans les années 30. C’est la raison pour laquelle la révolte a éclaté là-bas, même si des groupes des villes s’y sont joints. Comme vous l’avez dit, j’ai écrit dans un de mes livres que les Britanniques avaient tué ou emprisonné la plupart des leaders politiques et militaires palestiniens. En 1947, quand les premières actions sionistes ont été mises en œuvre, sachant que le mandat britannique allait prendre fin, la société palestinienne avait été rendue totalement inoffensive et sans défense. Je pense que cela a contribué à l’incapacité des Palestiniens à résister, un an plus tard, en 1948, au nettoyage ethnique de la Palestine.

LMaDO : Votre travail d’historien a permis de lever le voile sur la plupart des mythes construits autour d’Israël. Parmi ces mythes, celui qui prétendait qu’Israël avait été créé car il était écrit dans la Bible que cette terre avait été donnée au peuple juif. Pouvez-vous nous parler de Teodor Herzl, connu comme le fondateur du sionisme, qui n’était pas du tout religieux et ne parlait d’ailleurs même pas Yiddish ?

Ilan Pappe : Effectivement, un des éléments du sionisme est habituellement oublié par les historiens : le mouvement a été créé pour séculariser la vie juive. À partir de là, il est impossible d’utiliser la Bible pour justifier l’occupation de la Palestine. J’ai pris pour habitude d’appeler le sionisme le mouvement de ceux qui ne croient pas en Dieu mais à qui Il a tout de même promis la Palestine.

Je pense que c’est une composante essentielle des problèmes internes à la société juive israélienne aujourd’hui. Il faut aussi noter que même avant Herzl certaines personnes se considéraient comme sionistes mais étaient totalement conscientes de la présence de Palestiniens en Palestine.

Ceux-là n’envisageaient pas la Palestine de la même manière et imaginaient des solutions différentes pour le problème de l’insécurité des Juifs en Europe. Pour Ahad Ha’Am (3), par exemple, la Palestine aurait pu être un centre spirituel et les Juifs qui ne se sentaient pas en sécurité en Europe devaient en partir ou s’installer dans des pays européens où ils ne seraient pas en danger.

Mais les chrétiens sionistes, qui existaient déjà à l’époque, les en ont empêché. Eux croyaient que le retour des Juifs en Palestine faisait partie d’un plan divin. Ils voulaient absolument que les Juifs retournent en Palestine car cela accélérerait la seconde venue du Christ. Et comme ils étaient également antisémites, cela leur permettait de faire d’une pierre deux coups : ils se débarrassaient en même temps des Juifs d’Europe. Il est primordial de revenir sur cette période pour comprendre que la formidable force créée par l’association de l’impérialisme britannique, du christianisme sioniste et, évidemment, du nationalisme juif n’a laissé que très peu de chances aux Palestiniens quand la machine s’est mise en route à la fin du XIXème siècle.



LMaDO : Vous avez raison d’ajouter la notion d’antisémitisme à ce cocktail. Lord Balfour et une majorité des dirigeants politiques de l’époque préféraient que les Juifs aillent vivre en Palestine car ils n’en voulaient pas en Angleterre ni dans le reste de l’Europe. Nous parlions, un peu avant cette entretien, de la manière dont le savoir est transmis, de l’enseignement en général et de l’histoire en particulier. Si l’histoire, qui a une importance capitale, était correctement enseignée cela permettrait sans doute de faire avancer la lutte pour la justice en Palestine, non ?

Ilan Pappe : Comme je le disais plus tôt, si vous ne remettez pas les événements dans leur contexte historique, si vous n’avez aucune connaissance des faits du passé, des racines du conflit alors vous acceptez l’image négative que le monde et les Israéliens donnent des Palestiniens. Par exemple, l’invention du terrorisme palestinien par les Israéliens et les pays occidentaux, un terrorisme qui ne viendrait de nulle part. Ils disent : « On ne sait pas pourquoi ces gens sont violents, peut-être parce qu’ils sont musulmans, peut-être que c’est leur culture politique », etc…

Mais si vous connaissez l’histoire, vous pouvez vous mettre à la place des Palestiniens et dire : « Attendez une minute, moi je comprends les racines de cette violence, je comprends comment elle est née. Qu’on vienne prendre ma maison est en soi un acte violent. Que j’aie eu raison ou tort d’essayer de résister par la violence, cette violence est née en réaction à la violence de l’invasion de mon espace, de l’endroit où je vis. Et si, en plus, cette invasion est accompagnée d’un désir de se débarrasser de moi, physiquement, qu’est-ce que je peux faire d’autre ? »

La dimension historique est donc importante pour mieux comprendre pourquoi le conflit perdure. Mais il ne faut également pas perdre de vue que nous n’arriverons jamais à changer l’opinion politique sur la question palestinienne si nous n’expliquons pas aux gens comment les informations qu’on leur transmet sur la situation sont manipulées. Cela est essentiel car il faut pouvoir comprendre comment certains mots sont utilisés comme « processus de paix », et comment certaines idées sont véhiculées comme « Israël est la seule démocratie au Moyen Orient » ou le « primi-tivisme palestinien ».

Il faut être conscient que ce langage est un moyen de manipuler l’information et de fabriquer une image, une opinion tellement forte qu’aucune autre ne pourra émerger. Je pense donc qu’il faut à la fois connaître l’histoire du lieu mais aussi comprendre la puissance du récit, de la manière dont on nous raconte l’histoire, comment elle est (re)construite, comment elle est manipulée. Si l’on est conscient de cela on peut alors réfléchir aux moyens de questionner cette version, de la mettre en cause.

Par exemple, les Israéliens arrivent toujours à faire croire que ce territoire, même s’il n’était pas vide, était rempli de gens qui n’avaient pas vraiment de liens ou de connexions avec le lieu, du coup, ils perdent la légitimité de revendiquer cette terre.
Ils perdent leur légitimité puisqu’ils n’y tenaient pas vraiment, ils n’étaient pas vraiment là, ils étaient des bédouins en quelque sorte, des nomades. Et puis ils perdent leur légitimité parce qu’ils sont violents. Et puis après le 11 septembre 2001, ils perdent leur légitimité parce qu’ils sont musulmans.

On nous ressert continuellement cette litanie d’idées et de mots pour nous convaincre que quoi que les Israéliens fassent, il importe peu que vous ne soyez pas d’accord, puisque que de toutes façons il n’y a personne de légitime en face pour proposer autre chose. Tout dépend alors de la gentillesse des Israéliens.

Si vous étudiez attentivement le discours en vigueur depuis Oslo, vous verrez qu’il s’agit uniquement de concessions israéliennes. On ne parle que de « concessions ». Les Israéliens vont faire des concessions et peut-être il y aura la paix. Si l’on se base là-dessus, il n’y aura jamais de réconciliation. J’ai envahi votre terre et pris votre maison mais je suis assez généreux pour vous laisser revenir pour prendre votre canapé et aller vous installer ailleurs. Ce n’est pas vraiment un discours propice à la résolution d’un conflit, c’est même encore plus humiliant que l’invasion elle-même.

(1) On pourrait traduire cela par « Hors Cadre », ce livre n’a pas été traduit en français. À noter que le sous-titre de ce livre est : Combat pour la liberté académique en Israël
(2) Mouvement paramilitaire israélien actif sous le mandat britannique entre 1920 et 1948, devenu plus tard les Forces de Défense Israéliennes (IDF), ndt.

http://www.info-palestine.net/spip.php?article14330
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Lun 13 Jan 2014, 13:40

boulo a écrit:
Lebob a écrit:
 ...

Il est vrai qu'à force de faire de copiés/collés on finit par oublier comment il faut faire pour exposer clairement ses idées par écrit.   ... 

Cette remarque peut s'appliquer à quelques-uns des " Prinu " aussi ( si tant est qu'ils aient jamais appris à s'exprimer clairement ) .

Sur ce point, je suis entièrement d'accord avec vous...
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Lun 13 Jan 2014, 14:15

prinu a écrit:
le crif est naturellement défenseur des juifs de France, pareceque leur représentant, si celà vous géne,de meme que les organisations chrétiennes europenens défendent les chrétiens.
vous refusez simplement que les juifs aient le droit de se défendre avec des représentants.
c'est de l'antisémitisme, point barre.


et le président de la république doit rencontrer, écouter, défendre toutes les communautés de france.

ona meme créé des syndicats pour défendre des salariés, vous savez ?
avec vous, ni syndicats, et un pouvoir sauvage, personne ne peux representer des citoyens, personne ne peux les défendre..

mais c'est que vous ne savez donc pas ce qu'est une république.


que des républicains disent soutenir le droit d'israel a exister et a se défendre, voilà bien qui vous donne des boutons. c'est pour vous négatif.
ne vous palignez donc pas qu'on tue des chrétiens dans le monde, et ne demandez pas au président de la république, ni a un politique francais, ni de les défendre, ni d evous défendre personellement. acceptez d e mourir en silence si vous etes attaqué.

vous démontrez que vous etes anti-démocratique, et anti-humaniste.

si hollande a une compréhension humaniste,  et je ne suis pas de gauche,
et bien c'est que c'est le role d'un président de la république, et le role d'un ministre de l'intérieur de l'étre.
je pense jc, que vous auriez voté pétain en 1940, avec grande joie.
ta,nt que vous n'avez pas remis en question certaines de vos certitudes, et ne vous etes pas mis en face d'un miroir, vous n'aurez aucun recul, et ne comprendrez pas l'humanisme.

Et à quel dîner organisé par les évêques, les pasteurs, ou les imams de France, le président de notre république laïque s'est-il rendu, je vous prie ?
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Mar 14 Jan 2014, 00:47

Jésus Christ est mon pote a écrit:
prinu a écrit:
le crif est naturellement défenseur des juifs de France, pareceque leur représentant, si celà vous géne,de meme que les organisations chrétiennes europenens défendent les chrétiens.
vous refusez simplement que les juifs aient le droit de se défendre avec des représentants.
c'est de l'antisémitisme, point barre.


et le président de la république doit rencontrer, écouter, défendre toutes les communautés de france.

ona meme créé des syndicats pour défendre des salariés, vous savez ?
avec vous, ni syndicats, et un pouvoir sauvage, personne ne peux representer des citoyens, personne ne peux les défendre..

mais c'est que vous ne savez donc pas ce qu'est une république.


que des républicains disent soutenir le droit d'israel a exister et a se défendre, voilà bien qui vous donne des boutons. c'est pour vous négatif.
ne vous palignez donc pas qu'on tue des chrétiens dans le monde, et ne demandez pas au président de la république, ni a un politique francais, ni de les défendre, ni d evous défendre personellement. acceptez d e mourir en silence si vous etes attaqué.

vous démontrez que vous etes anti-démocratique, et anti-humaniste.

si hollande a une compréhension humaniste,  et je ne suis pas de gauche,
et bien c'est que c'est le role d'un président de la république, et le role d'un ministre de l'intérieur de l'étre.
je pense jc, que vous auriez voté pétain en 1940, avec grande joie.
ta,nt que vous n'avez pas remis en question certaines de vos certitudes, et ne vous etes pas mis en face d'un miroir, vous n'aurez aucun recul, et ne comprendrez pas l'humanisme.

Et à quel dîner organisé par les évêques, les pasteurs, ou les imams de France, le président de notre république laïque s'est-il rendu, je vous prie ?

Je suppose que si le président de la république se rend au dîner du CRIF, c'est parce que le CRIF l'invite.

Les autres ne l'inviteraient-ils donc jamais?  Mr.Red 
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Mar 14 Jan 2014, 01:03

Les président de la république est invité a nombre de repas et fétes des diverses communautés de France.
Il est le président de tout les francais.
L'état est solidaire de ses citoyens, et un gouvernement est élu pour celà.

--

Il est vrai que je désapprouve quand delanoe maire de paris a invité en grande pompe un terroriste palestinien ayant la bi nationalité (palestinienne et francaise), un terroriste coupable et ayant avoué, relaché par israel dans le cadre d'un échange.. j'ai trouvé celà assez odieux. j'aurais souhaité qu'une fois en france, il fut mis dans une prison francaise pour continuer sa juste peine. et non que delanoé lui sert la main, à ce tueur. j'ai trouvé celà inapproprié, parceque le terrorisme islamique (et c'est ce qu'est le terrorisme palestinien) n'a pas a etre applaudi.
mais ce terroriste coupable n'a pas été invité à l'élysée, et tant mieux.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Mar 14 Jan 2014, 01:11

13 janvier
Des missiles palestiniens ont été tirés par le Hamas depuis l'entité d'apartheid islamique de Gaza, sur la ville de Sha’ar HaNegev. il n'ya pas eu de morts.
En réponse, une attaque défensive israélienne a visé deux bases terroristes palestiniennes.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5218
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite   Mar 14 Jan 2014, 01:12

http://nosnondits.wordpress.com/2014/01/13/finkielkraut-nous-sommes-engages-dans-un-mouvement-de-profanation-integrale/

source les nondits. wordpress


Finkielkraut : «Nous sommes engagés dans un mouvement de profanation intégrale»

INTERVIEW – Écrivain, philosophe, essayiste, Alain Finkielkraut construit une œuvre autour de la transmission, la défense des humanités et la critique de la modernité. Le racisme, l’antisémitisme, l’antiracisme nourrissent depuis longtemps sa méditation sur l’identité. Sorti au mois d’octobre, son dernier ouvrage, L’Identité malheureuse (Stock), a été au cœur d’un âpre débat et connaît un important succès de librairie. Il réagit à l’affaire Dieudonné.

L’affaire Dieudonné a révélé au grand jour des fractures profondes de la société française. Pour le philosophe, elle témoigne de l’importance d’un nouvel antisémitisme, du nouveau pouvoir d’Internet, de la dégradation du débat public, de la force dévastatrice du ricanement et de la dérision.

LE FIGARO. - Que révèle l’affaire Dieudonné de notre société et de notre pays?

Alain FINKIELKRAUT. - Je dirais pour commencer que nous devons au ministre de l’Intérieur la prise en compte par les grands médias de l’ampleur et de la gravité du phénomène. Dieudonné faisait, en toute quiétude, son show au Théâtre de la Main d’Or à Paris et ses tournées dans les grandes villes de province devant des salles bondées. Il a fallu que Manuel Valls demande aux préfets d’interdire ces spectacles pour que les journaux se saisissent du problème et pour qu’émerge sous nos yeux ébahis la génération Dieudonné. Une France multicolore cimentée non, comme on le dit, par le racisme mais par la haine des juifs.

Son public assure qu’il s’en prend à tous.

Dieudonné ne choisit pas les juifs comme une cible parmi d’autres de son humour dévastateur. Les juifs sont son obsession et l’antijudaïsme sa philosophie. Il interprète l’histoire comme une confrontation planétaire entre deux subjectivités: les juifs et, non pas les aryens, mais les peuples, tous les peuples. Il déclare que les juifs se sont enrichis grâce à la traite négrière, que plus récemment ils ont très vraisemblablement introduit le sida en Afrique. Il ne considère pas le sionisme comme un mouvement de libération nationale ni même comme une forme de colonialisme dont les Palestiniens auraient à souffrir. Le sionisme à ses yeux est une entreprise de domination du monde. S’affranchissant de toutes les données géographiques, il confère au sionisme les deux attributs de l’omniprésence et de l’omnipotence. Nous revenons, avec Dieudonné, à la thématique du Protocole des sages de Sion. Les one-man-show de Dieudonné sont structurés par l’antisémitisme. Au lendemain de l’initiative de Manuel Valls, il a dit ceci: «Les juifs et les nazis se sont fait la guerre. Qui a tort? Qui a raison? Moi, je suis neutre. Je ne sais pas lequel a volé l’autre, mais j’ai ma petite idée.» Éclats de rire dans la salle. Et on voudrait nous faire croire qu’il peut tout d’un coup se métamorphoser en Bourvil ou en Pierre Dac. Dieudonné peut prendre quelques petites précautions et mettre autant que possible «sioniste» à la place de «juif» dans ses sketchs, cela ne trompera personne.

Les lois condamnant les propos délictueux après qu’ils ont été prononcés ne sont-elles pas suffisantes?

Les condamnations sont tombées. Elles n’ont pas été exécutées. Et quand bien même elles le seraient, Dieudonné est un récidiviste et, à moins de ridiculiser l’État de droit, il faut bien faire quelque chose contre la récidive. La force sans la justice est tyrannique mais, comme dit Pascal, la justice sans la force est impuissante. La République a voulu mettre ensemble la force et la justice. Tant mieux.

L’esprit Canal+, qui sévit désormais partout, offre à Dieudonné du temps de cerveau disponible. Il est le super Guignol de l’info

Manuel Valls ne s’est-il pas montré plus communicant que politique?

Il fallait creuser l’abcès. Manuel Valls a pallié la carence médiatique. Si nous étions dans un monde à la hauteur des principes qu’il proclame, c’est la presse qui aurait rendu la vie impossible à Dieudonné. Les médias n’ont eu besoin de personne pour dénoncer la petite fille qui agitait une banane au nez de la garde des Sceaux et pour se demander si la France n’était pas raciste. Pourquoi a-t-il fallu qu’elle attende Valls pour Dieudonné? Parce que l’antiracisme vit dans l’obsession de l’éternel retour des années 1930 et supporte mal d’être pris à contre-pied par une haine inédite.

Dieudonné n’est-il pas le fruit d’un temps qui tourne tout en dérision…

Dieudonné n’est pas un penseur, il n’est pas un orateur: c’est un amuseur. Il n’y a plus de bouffon du roi. Ce sont les bouffons qui sont devenus rois. J’ai lu dans Le Monde que Dieudonné était le Frantz Fanon de la génération YouTube. C’est très bien vu. Les nouvelles générations ont été nourries, même shootées, depuis leur enfance – qu’on ne peut plus qualifier de tendre – à la dérision. Au ricanement. De même que la technique manipule tout, de même le rire contemporain se flatte de ne rien laisser indemne. Nous sommes engagés dans un mouvement de profanation intégrale. Reste un seul tabou: la Shoah. Et Dieudonné est celui qui transgresse ce tabou suprême. Patrick Le Lay, quand il était président de TF1, a dit que la fonction de sa télévision commerciale était de vendre à Coca-Cola du temps de cerveau humain disponible. L’esprit Canal +, qui sévit désormais partout, offre à Dieudonné du temps de cerveau disponible. Il est le super Guignol de l’info.

Il se présente lui-même comme antiraciste…

L’antisémitisme contemporain n’est plus raciste. Il dénonce le racisme juif. C’est ce que fait Dieudonné, mais c’est ce que font aussi des universitaires qui nous expliquent doctement que l’Ancien Testament est la bible de tous les génocidaires. Les uns et les autres murmurent et martèlent que l’on ne peut plus rien dire car les juifs sont devenus intouchables. Et la bien-pensance prend cette plainte au sérieux. Dans le dossier que Le Nouvel Observateur consacre à cette affaire, les fauteurs de haine, ce sont à égalité Soral, Dieudonné, Zemmour (qui figure avec eux sur la photo de couverture) ou moi. Parce que, dans la lignée de Jean Daniel, je défends l’héritage national et que je m’inquiète de la montée de la francophobie en France, me voici jeté dans le même sac que ceux qui réussissent le prodige de nier l’existence du crime qui a anéanti la quasi-totalité de ma famille et d’en faire l’apologie. Tout ça pour bien montrer que les juifs ne bénéficient d’aucun passe-droit. Cette modalité de l’antiracisme est tout simplement répugnante.

Le public de Dieudonné représente la diversité de la population française…

Il faut se garder soi-même de toute généralisation. Il y a des Blancs, des Beurs et des Noirs qui sont aujourd’hui écœurés par le pitre antisémite. Dans les années 1970, les contestataires dont j’étais avaient une vision très simplifiée de l’histoire. Nous divisions allégrement le monde en deux camps, mais le mal pour nous avait une adresse. C’était par exemple l’impérialisme américain avec la guerre au Vietnam. Aujourd’hui, le mal devient insaisissable. La souveraineté semble déserter les États au profit des marchés financiers. Et c’est précisément ces deux qualités, l’invisible et la finance, qui redonnent vie au signifiant juif. On peut à nouveau désigner un maître, donner un visage à à la domination et les individus comme les communautés humaines peuvent se décharger de toute responsabilité dans leur existence sur ce gouvernement invisible.

Il faut bien évoquer la quenelle…

Je ne veux faire aucun procès d’intention à Dieudonné. S’il nous affirme que la quenelle n’est pas ce salut nazi empêché qui a été immortalisé par le Docteur Folamour, je veux bien le croire. Mais qu’on ne me dise pas que cette quenelle «enfoncée dans le fond du fion du sionisme» est un geste antisystème. À d’autres.

Dans le dossier que Le Nouvel Observateur consacre à cette affaire, les fauteurs de haine, ce sont à égalité Soral, Dieudonné, Zemmour (qui figure avec eux sur la couverture) ou moi. Parce que, dans la lignée de Jean Daniel, je défends l’héritage national

Comment expliquer sa propagation?

Il y a une débâcle de la civilité dont témoigne aujourd’hui Internet. L’écriture jusqu’à l’ère digitale était une ascèse. La parole coulait de source, l’écriture même épistolaire demandait un travail patient d’élaboration. Le digital a introduit l’immédiateté dans l’écriture. On ne rédige plus. On écrit comme ça vient, et on n’est pas même inhibé par le visage de l’interlocuteur. D’où la violence ordinaire des échanges et des commentaires sur le Net. La quenelle est la forme paroxystique de cette spontanéité violente.

La liberté d’expression est célébrée et, dans le même temps, de plus en plus de gens ont l’impression d’étouffer sous les interdits de la pensée correcte. Comment expliquer ce paradoxe?

Il est normal que la liberté d’expression soit encadrée. On voit ce que devient une société où toute limite est abolie avec ce grand réseau mondial de communication parallèle qu’est Internet. Cela peut devenir la barbarie pure. Mais ce qui est persécuté aujourd’hui sous couleur d’antiracisme, c’est tout effort de clairvoyance. J’en veux pour preuve la dernière initiative de Pierre Rosanvallon. Vingt ans après La Misère du monde de Pierre Bourdieu, il veut à son tour faire parler les invisibles. Mais il fixe le cadre. Notre époque, dit-il, rappelle la fin du XIXe siècle avec le pamphlet de Maurice BarrèsContre les étrangers. Tout ce qui, dans la réalité, échappe à la xénophobie traditionnelle de la France est frappé d’invisibilité par le parlement des invisibles, et Pierre Rosanvallon ne craint pas de qualifier sa démarche de «retour progressiste au réel». Le retour au réel ne doit être ni progressiste ni réactionnaire! Et pour diagnostiquer le présent, il faut accepter qu’il soit nouveau, qu’il ne se soit jamais présenté, or c’est cela que refuse le politiquement correct. On ne peut pas sans cesse se référer aux années 1930. L’antisémitisme nazi était raciste: Hitler a refusé aux Jeux olympiques de Berlin en 1936 de serrer la main à un sportif de couleur noire, Jesse Owens. L’antisémitisme contemporain se présente comme antiraciste. Il ne défend pas la cause aryenne. Il défend, depuis Durban, la cause des peuples opprimés par le sionisme.

Que vous inspirent les profanations répétées des lieux de culte catholique?

Ces provocations, notamment celle d’une Femen dans l’Église de la Madeleine, sont d’autant plus dérisoires et même révoltantes que nous ne vivons plus depuis longtemps sous le régime du trône et de l’autel et que l’Église de France est faible. Aujourd’hui, les artistes savent choisir leur provocation. Andres Serrano a produit Piss Christ, je ne crois pas que quelqu’un ait jamais l’idée de créer un Piss Mahomet. On dit qu’il y a deux poids, deux mesures en France. C’est vrai, mais pas au sens où les juifs seraient favorisés. Imaginez qu’un «humoriste» ultra-identitaire présente un sketch «Yabon Banane», aucun des professionnels de l’hilarité qui défendent la liberté d’expression de Dieudonné ne se porterait à son secours. Personne ne me ferait grief de réclamer l’interdiction de son spectacle. Elle est la vérité qu’on ne veut pas entendre: l’antisémitisme des opprimés suscite plus de compréhension et d’indulgence dans la France du XXIe siècle que toutes les autres formes de racisme.

Ne vaut-il pas mieux instruire plutôt que de punir?

Nous sommes devant une difficulté insurmontable. Les gens qui viennent au spectacle de Dieudonné ont le sentiment d’avoir été gavés par l’enseignement de la mémoire. Lorsqu’à Nuremberg on a projeté un film sur les camps de Buchenwald, Dachau et Bergen-Belsen, montrant les survivants faméliques et les montagnes de cadavres jetés par des pelleteuses dans des fosses communes, les dignitaires nazis eux-mêmes détournaient le regard, se cachaient le visage dans les mains, et certains d’entre eux se sont effondrés. Aujourd’hui, la répétition pédagogique tue l’émotion. Beaucoup ne voient plus la souffrance suprême mais le rabâchage des clichés. Ce n’est plus le nazisme qui leur fait horreur, c’est l’enseignement de la Shoah. Ceux-là remercient Dieudonné d’exprimer par ses «shoananas» leur lassitude et leur exaspération. On voudra sans doute combattre le mal par le devoir de mémoire, et on ne fera que l’aggraver. Je n’ai pas de solution.

Revenir en haut Aller en bas
 
Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 20Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 12 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Israël et les Palestiniens, sionisme et antisionisme - occident judéochrétien suite
» Antisionisme = Antisémitisme par Martin Luther King
» le mythe du méchant israelien contre le gentil palestinien
» Le pape François invite Palestiniens et Israéliens au Vatican prier pour la paix
» Qu'est-ce-que le sionisme? Différents points de vue sur le sionisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: