DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'âme du Seigneur aux enfers.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Jésus sauve moi



Masculin Messages : 101
Inscription : 29/04/2012

MessageSujet: L'âme du Seigneur aux enfers.   Sam 28 Déc 2013, 08:36

La Bible nous montre que sur la croix, l'esprit du Seigneur était retourné au Père, son corps enseveli dans le tombeau d'Arimathée et son âme était enfin descendu aux enfers(séjours des morts). Quelle était la mission principale de cette descente et quel sont les événements qui se sont dérouler pendant ces trois jours dans les séjours des mots !

C'était pour récupérer les clés de la mort et du séjours des mort ? selon Ap.1:18 :"Je suis le premier et le dernier, 18 et le vivant. J'étais mort; et voici, je suis vivant aux siècles des siècles. Je tiens les clefs de la mort et du séjour des morts"

En récupérant ces deux clés nous comprenons qu'il a accompli deux grandes missions:
1. Avec cette clé de la mort: Nous voyons la puissance de sa résurrection d'entres les morts par le Saint Esprit
2. Avec cette clé du séjours des morts : Nous voyons en Christ un puissant prédicateur sans limite et un sauveur des tous ceux qui sont mort . La Bible dit:"En vérité, en vérité, je vous le dis, l'heure vient, et elle est déjà venue, où les morts entendront la voix du Fils de Dieu; et ceux qui l'auront entendue vivront."(Jean 5:25)

Un autre événement, dans les séjours des morts pendent ces 3 jours, que j'ai remarqué c'est qu'il y a eu un procès où Satan était l'accusateur, Jésus l'accusé, le Saint Esprit l'avocat du Seigneur et Dieu le Père le juste Juge. Et Christ est sorti tête haute sans condamnation(non coupable,juste)

Car la Bible dit :" C'est lui qui, dans les jours de sa chair, ayant présenté avec de grands cris et avec larmes des prières et des supplications à celui qui pouvait le sauver de la mort, et ayant été exaucé à cause de sa piété (Heb. 5: 7)

Et la Bible déclare concernant le jugement en question :"Maintenant a lieu le jugement de ce monde; maintenant le prince de ce monde sera jeté dehors." (Jean 12:31)

Ici la Bible précise qu'il s'agit non pas du jugement à venir(celui dans par lequel les pécheurs ressusciteront pour le jugement dernier) mais bel et bien du jugement présent de ce monde.

Ce verset qui commence par le mot "MAINTENANT" a lieu le JUGEMENT DE CE MONDE c'est pour marquer le temps dans lequel ce jugement se déroulait. CE MONDE signifie dans cette première vie.

MAINTENANT signifie jugement présent ou premier( différent du JUGEMENT A VENIR OU DERNIER de Jean 5:29,Actes 24:25) Un jugement présent mais dans les séjours des morts.


Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4627
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Sam 28 Déc 2013, 19:49

Bonsoir,

Le maintenant de Jésus a une force divine, il ne s'agit pas du maintenant temporel. Tout comme quand Jésus dit "En vérité, en vérité, je vous le dis, l'heure vient, et elle est déjà venue, où les morts entendront la voix du Fils de Dieu; et ceux qui l'auront entendue vivront."(Jean 5:25)

Ce que dit Jésus, ce qu'il fait sur terre, est aussitôt accompli dans l'Eternité par la volonté du Père.

L'incarnation du Fils de Dieu, sa naissance, sa mort, sa descente aux Enfer, sa résurrection et son Ascension, tous ces événements sonnent le glas de la vie d'ici bas, la fin du règne de Satan qui à la mort du Christ sur la Croix est déjà jugé. Et le Salut de tous les enfants du Père (chacun de nous).

Le temps continue de s'écouler sur terre mais quand Jésus monte vers le Père nous montons avec Lui. La mort de chacun d'entre nous déchire le voile et ouvre notre réalité à cet événement unique du salut. Sur la croix tout est accompli, à notre mort tout est accompli car notre mort et celle du Christ se rejoignent. Notre ascension vers Dieu et celle de Jésus d'il y a 2000 ans se rejoignent. Si ce n'était pas le cas nous serions perdus car Jésus est le seul Chemin vers le Père et il est mort et ressuscité une seule fois, c'est donc à ce moment précis que nous sommes nous également monté vers le Père. Mais nous ne le réalisons qu'à notre mort, quand notre corps retourne à la terre et que nos yeux spirituels s'ouvrent sur la véritable réalité.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Sam 28 Déc 2013, 22:52

Jésus sauve moi a écrit:
La Bible nous montre que sur la croix, l'esprit du Seigneur était retourné au Père, son corps enseveli dans le tombeau d'Arimathée et son âme était enfin descendu aux enfers(séjours des morts).

Il y a une différence entre l'âme et l'esprit, maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4627
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Dim 29 Déc 2013, 12:48

bien sur ! L'homme est à la fois corps, âme et esprit.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Dim 29 Déc 2013, 14:18

Votre esprit est fait d'interactions de votre cerveau.

Qu'est donc alors l'âme ?
Revenir en haut Aller en bas
Jésus sauve moi



Masculin Messages : 101
Inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Jeu 02 Jan 2014, 02:23

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Votre esprit est fait d'interactions de votre cerveau.

Qu'est donc alors l'âme ?

Je pense que l'âme est cette facette qui relie l'homme avec le monde(C'est le siège de tout sentiments et émotions) pourtant l'esprit la facette qui nous met en contact avec Dieu, c'est le souffle de Dieu(siège de l'intelligence qui est bien disposé plus que l'âme). L'âme c'est la vie.(dans lui Dieu reconnait que l'homme est pur ou pas : "l'homme devient une âme vivante", dit Genèse).

L'esprit c'est la divinité dans l'homme, l'image et ressemblance de Dieu.(c'est dans cette partie que l'adoration se passe, la Bible dit : "Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l'adorent l'adorent en esprit et en vérité." (Jn. 4.24)" Et quand on adore les faux dieux : c'est la souillure de l'esprit .

A la mort, nos conduites ou nos œuvres sont inscrits dans l’âme, Dieu le sonde. La Bible dit: La parole de Dieu pénètre jusqu'à la division de l'âme et de l'esprit. Et l'âme est conditionnée de descendre aux enfers jusqu'au jour de son jugement. La Bible dit dans Jérémie 17:1 " Le péché de Juda est gravé sur la tablette de leur cœur (l’âme). Celui qui est mort en Christ bien que son âme descendra aux enfers à cause de la tendance du péché originel mais elle reviendra en vie lors de la première résurrection.(Ap 21:4-7) C'est pourquoi les morts en Christ ne sont pas mort mais ils sont endormis. La Bible dit : " Réveille-toi, toi qui dort, relève-toi d'entre les morts et Christ t'éclairera".

Mais l'esprit cette partie divine qui,à la mort, retournera vers Dieu. L'homme n'est pas esprit mais dans lui il a l'esprit. (Job 32:8 : « Mais en réalité, dans l’homme, c’est l’esprit, le souffle du Tout-Puissant, qui donne l’intelligence ».
Mais l'homme devient esprit quand il est né de l'Esprit (naissance nouvelle)
La Bible dit :" ce qui est né de l'Esprit est Esprit. " (Jean 3: 6 )
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80263
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Jeu 02 Jan 2014, 09:02

Jésus sauve moi a écrit:
La Bible nous montre que sur la croix, l'esprit du Seigneur était retourné au Père, son corps enseveli dans le tombeau d'Arimathée et son âme était enfin descendu aux enfers(séjours des morts). Quelle était la mission principale de cette descente  et quel sont les événements qui se sont dérouler pendant ces trois jours dans les séjours des mots !


PARTIE 2 : L'HOMME AU COMMENCEMENT
Espérance 15 — Les quatre « enfers » avant la venue de Jésus (45 mn, 04 déc. 2013)

« Jésus est descendu aux enfers » (Credo). Les quatre « enfers » ou « lieux inférieurs » : 1° shéol ou limbes, 2° purgatoire, 3° paradis provisoire (sein d'Abraham) et 4° enfer des damnés.
1° Shéol : Comment se passaient les choses concrètement ? L'histoire du riche de la parabole et l'apparition de la Lumière de l'ange dans le « passage de la mort ».
2° Le purgatoire à cette époque : Pourquoi Abraham ne va pas aider le riche ? La patience de Dieu provoque la kénose des hommes de cet âge.
3° Le sein d'Abraham : Comment était le paradis provisoire des hommes de l'Ancien temps, dans l'attente du Christ. Il correspond au paradis des égyptiens Antiques (voir Mt 2, 15 : « D'Egypte j'ai appelé mon fils (Osée 11, 1) ». Tout le bonheur sauf la vision béatifique. La différence de ce sein d'Abraham avec le jardin d'Eden : Des hommes qui avaient souffert, des hommes au cœur brisé.
4° L'enfer des damnés à cette époque. Jésus n'est pas descendu dans cet enfer là le vendredi saint.


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80263
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Jeu 02 Jan 2014, 09:05

Jésus sauve moi a écrit:
La Bible nous montre que sur la croix, l'esprit du Seigneur était retourné au Père, son corps enseveli dans le tombeau d'Arimathée et son âme était enfin descendu aux enfers(séjours des morts). Quelle était la mission principale de cette descente  et quel sont les événements qui se sont dérouler pendant ces trois jours dans les séjours des mots !



Cher Jesus SauveMoi, Jésus a introduit immédiatement les âmes qui étaient dans le "sein d'Abraham" dans le paradis définitif qu'est la Vision béatifique.

Il est venu consolé et a haté la purification des âmes qui étaient au purgatoire.

Il n'est pas descendu dans l'enfer des damnés. Cela n'aurait servi à rien. Ces âmes sont déterminées dans le mal.

Et enfin, il est venu prêcher le salut aux âmes qui étaient encore dans le shéol, c'est-à-dire dans le passage de la mort selon ce texte :

Citation :

1 Pierre 3, 19 C'est en lui qu'il s'en alla même prêcher aux esprits en prison,
1 Pierre 3, 20 à ceux qui jadis avaient refusé de croire lorsque temporisait la longanimité de Dieu, aux jours où Noé construisait l'Arche, dans laquelle un petit nombre, en tout huit personnes, furent sauvées à travers l'eau.
1 Pierre 4, 6 C'est pour cela, en effet, que même aux morts a été annoncée la Bonne Nouvelle, afin que, jugés selon les hommes dans la chair, ils vivent selon Dieu dans l'esprit.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Jeu 02 Jan 2014, 19:48

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Jesus SauveMoi, Jésus a introduit immédiatement les âmes qui étaient dans le "sein d'Abraham" dans le paradis définitif qu'est la Vision béatifique.

Il est venu consolé et a haté la purification des âmes qui étaient au purgatoire.

Il n'est pas descendu dans l'enfer des damnés. Cela n'aurait servi à rien. Ces âmes sont déterminées dans le mal.

Ca, c'est de l'Arnaud.

Dans l'AT, il n'y a qu'une classe de morts. Et Jésus est allé prêcher à tous sans distinction.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80263
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Jeu 02 Jan 2014, 19:53

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Jesus SauveMoi, Jésus a introduit immédiatement les âmes qui étaient dans le "sein d'Abraham" dans le paradis définitif qu'est la Vision béatifique.

Il est venu consolé et a haté la purification des âmes qui étaient au purgatoire.

Il n'est pas descendu dans l'enfer des damnés. Cela n'aurait servi à rien. Ces âmes sont déterminées dans le mal.

Ca, c'est de l'Arnaud.

Dans l'AT, il n'y a qu'une classe de morts. Et Jésus est allé prêcher à tous sans distinction.

Non. L'Ancien testament montre 4 demeures des morts :

Le shéol ou séjour des ombres :

Genèse 42, 38 Mais il reprit : "Mon fils ne descendra pas avec vous : son frère est mort et il reste seul. S'il lui arrivait malheur dans le voyage que vous allez entreprendre, vous feriez descendre dans l'affliction mes cheveux blancs au shéol."


Le purgatoire :


2 Maccabées 12, 39 Le jour suivant, on vint trouver Judas (au temps où la nécessité s'en imposait) pour relever les corps de ceux qui avaient succombé et les inhumer avec leurs proches dans le tombeau de leurs pères.
2 Maccabées 12, 40 Or ils trouvèrent sous la tunique de chacun des morts des objets consacrés aux idoles de Iamnia et que la Loi interdit aux Juifs. Il fut donc évident pour tous que cela avait été la cause de leur mort.
2 Maccabées 12, 41 Tous donc, ayant béni la conduite du Seigneur, juge équitable qui rend manifestes les choses cachées,
2 Maccabées 12, 42 se mirent en prière pour demander que le péché commis fût entièrement pardonné, puis le valeureux Judas exhorta la troupe à se garder pure de tout péché, ayant sous les yeux ce qui était arrivé à cause de la faute de ceux qui étaient tombés.
2 Maccabées 12, 43 Puis, ayant fait une collecte d'environ 2.000 drachmes, il l'envoya à Jérusalem afin qu'on offrît un sacrifice pour le péché, agissant fort bien et noblement d'après le concept de la résurrection.
2 Maccabées 12, 44 Car, s'il n'avait pas espéré que les soldats tombés dussent ressusciter, il était superflu et sot de prier pour les morts,
2 Maccabées 12, 45 et s'il envisageait qu'une très belle récompense est réservée à ceux qui s'endorment dans la piété, c'était là une pensée sainte et pieuse. Voilà pourquoi il fit faire ce sacrifice expiatoire pour les morts, afin qu'ils fussent délivrés de leur péché.



Le sein d'Abraham :

Luc 16, 19 "Il y avait un homme riche qui se revêtait de pourpre et de lin fin et faisait chaque jour brillante chère.
Luc 16, 20 Et un pauvre, nommé Lazare, gisait près de son portail, tout couvert d'ulcères.
Luc 16, 21 Il aurait bien voulu se rassasier de ce qui tombait de la table du riche... Bien plus, les chiens eux-mêmes venaient lécher ses ulcères.
Luc 16, 22 Or il advint que le pauvre mourut et fut emporté par les anges dans le sein d'Abraham. Le riche aussi mourut, et on l'ensevelit.


Et l'enfer :

Luc 16, 23 "Dans l'Hadès, en proie à des tortures, il lève les yeux et voit de loin Abraham, et Lazare en son sein.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Jeu 02 Jan 2014, 20:00

Primo, Luc n'est pas dans l'AT.

Secundo, le fait que l'auteur des Maccabées espère une résurrection des morts ne permet pas d'en déduire qu'il les voit séjournant ailleurs qu'au shéol entre leur mort et leur résurrection.

Et il y a une difficulté chez Luc : cette scène se passe-t-elle avant ou après la résurrection de JC ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80263
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Jeu 02 Jan 2014, 20:14

Jésus Christ est mon pote a écrit:

Secundo, le fait que l'auteur des Maccabées espère une résurrection des morts ne permet pas d'en déduire qu'il les voit séjournant ailleurs qu'au shéol entre leur mort et leur résurrection.

Le livre des Maccabées croit en un pardon du péché mortel de ceux qui sont morts (idolâtrie) et va jusqu'à inventer les indulgences pour que Dieu leur fasse miséricorde. Et oui, LES INDULGENCES !!

Ca a rendu fou Luther qui a éjecté ce livre de la bible sous le prétexte suivant : Il est écrit en grec, ils est dans la Septante uniquement !!  :beret: 


Jésus Christ est mon pote a écrit:

Et il y a une difficulté chez Luc : cette scène se passe-t-elle avant ou après la résurrection de JC ?

Avant puisqu'il y est parlé du paradis provisoire (le sein d'Abraham).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Jeu 02 Jan 2014, 20:30

Le sein d'Abraham est un séjour de première classe dans le shéol où l'on attend la résurrection comme les autres.

Donc ça se passe effectivement avant la visite de Jésus et le lieu doit être désaffecté depuis.

Quant à l'idée que des soldats juifs combattant des dynastes païens puissent confier leur salut à des dieux étrangers, cela me semble grotesque.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80263
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Jeu 02 Jan 2014, 20:45

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Le sein d'Abraham est un séjour de première classe dans le shéol où l'on attend la résurrection comme les autres.

Donc ça se passe effectivement avant la visite de Jésus et le lieu doit être désaffecté depuis.

C'est le même lieu mais l'états des âmes qui y étaient ont depuis vu Dieu face à face.

Jésus Christ est mon pote a écrit:

Quant à l'idée que des soldats juifs combattant des dynastes païens puissent confier leur salut à des dieux étrangers, cela me semble grotesque.

L'être humain est pétri de faiblesses et de contradictions. Par exemple, il y a même des hommes qui parlent de pureté sexuelle et qui vont sur des sites érotiques voire plus.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Jeu 02 Jan 2014, 20:50

Arnaud Dumouch a écrit:
Jésus Christ est mon pote a écrit:
Le sein d'Abraham est un séjour de première classe dans le shéol où l'on attend la résurrection comme les autres.

Donc ça se passe effectivement avant la visite de Jésus et le lieu doit être désaffecté depuis.
C'est le même lieu mais l'états des âmes qui y étaient ont depuis vu Dieu face à face..

Ah... Et donc Jésus est mort pour rien, n'ayant pas été fichu de délivrer les morts des enfers !

Citation :
Jésus Christ est mon pote a écrit:
Quant à l'idée que des soldats juifs combattant des dynastes païens puissent confier leur salut à des dieux étrangers, cela me semble grotesque.

L'être humain est pétri de faiblesses et de contradictions. Par exemple, il y a même des hommes qui parlent de pureté sexuelle et qui vont sur des sites érotiques voire plus.

Et des terroristes musulmans prenant comme grigris des étoiles de David, peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80263
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Jeu 02 Jan 2014, 21:03

Jésus Christ est mon pote a écrit:


Ah... Et donc Jésus est mort pour rien, n'ayant pas été fichu de délivrer les morts des enfers !

Le Sein d'Abhaham est, comme lieu géographique, un vrai jardin de lumière où règne la grâce.

Mais avoir tout cela sans voir Dieu face à face, c'est comme ne rien avoir du tout.


Jésus Christ est mon pote a écrit:


Et des terroristes musulmans prenant comme grigris des étoiles de David, peut-être ?

La Bible raconte une histoire comme cela au temps de Josué : Des femmes Cananéennes, pourtant massacrées par les Hébreux, décidèrent de porter le symbole des Hébreux car Dieu était visiblement avec eux.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28072
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Jeu 02 Jan 2014, 22:45

Arnaud Dumouch a écrit:


Et l'enfer :

Luc 16, 23 "Dans l'Hadès, en proie à des tortures, il lève les yeux et voit de loin Abraham, et Lazare en son sein.

Il n'était pas plutôt au purgatoire ?
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Jeu 02 Jan 2014, 23:54

Arnaud Dumouch a écrit:
Jésus Christ est mon pote a écrit:


Ah... Et donc Jésus est mort pour rien, n'ayant pas été fichu de délivrer les morts des enfers !

Le Sein d'Abhaham est, comme lieu géographique, un vrai jardin de lumière où règne la grâce.

Mais avoir tout cela sans voir Dieu face à face, c'est comme ne rien avoir du tout.

Vous êtes un hérétique, mon cher.
Et plus que cela, vous apostasiez tous les chistianismes.

Citation :
Jésus Christ est mon pote a écrit:
Et des terroristes musulmans prenant comme grigris des étoiles de David, peut-être ?

La Bible raconte une histoire comme cela au temps de Josué : Des femmes Cananéennes, pourtant massacrées par les Hébreux, décidèrent de porter le symbole des Hébreux car Dieu était visiblement avec eux.

Et les Aztèques ont adopté les dieux espagnols car ils avaient gagné.
Mais ce n'est pas ainsi que sont censés raisonner les monothéistes.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80263
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Ven 03 Jan 2014, 06:57

Simon1976 a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:


Et l'enfer :

Luc 16, 23 "Dans l'Hadès, en proie à des tortures, il lève les yeux et voit de loin Abraham, et Lazare en son sein.

Il n'était pas plutôt au purgatoire ?

Oui, très probablement ! Les textes sur l'enfer sont dans le Deuxième livre des Maccabées et menacent les Grecs assassins. Mais je suis trop fainéant pour chercher...  Mr.Red 

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jésus sauve moi



Masculin Messages : 101
Inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Ven 03 Jan 2014, 08:29

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Primo, Luc n'est pas dans l'AT.

C'est vrai que Luc est compté parmi les livres du nouveau testament( nouvelle alliance) Mais je vais vous dire une chose qui va vous surprendre peut être tous. Vous savez en réalité les quatre évangiles(Matthieu,Marc,Luc et Jean) font parti de l'ancien testament. La nouvelle alliance ou le nouveau testament fut réalisé non pas à partir de la naissance de Jésus mais plutôt à partir du pentecôte c'est-à-dire Matthieu, Marc, Luc et Jean ces sont des livres de l'ancien testament parce que l'Esprit Saint qui devait apporter la nouvelle naissance dans le monde n'était pas encore manifeste en ce temps là. LE NOUVEAU TESTAMENT(la nouvelle alliance) COMMENCE A PARTIR DES ACTES DES APÔTRES. Les évangiles nous relatent tout simplement l'histoire de Jésus mais c'est à partir de Actes des apôtres que la Bible a commencé a parlé des actions du Saint Esprit. Jésus lui même n'avait pas prêcher l'évangile il avait juste promis l'évangile. Jésus disais ceci : "J'ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. Quand le consolateur sera venu, l'Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité ; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu'il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir.(Jean 16:12-13) Ils ne pouvaient pas le porter en ce temps parce qu'ils étaient dans l'ancien testament, sans Esprit Saint, la Bible dit : l'homme charnelle ne reçoit pas les choses de l' Esprit. La connaissance c'est bien mais il faut l'associé avec la révélation. J'aime la révélation de la parole de Dieu car elle éclaire et illumine
Revenir en haut Aller en bas
Jésus sauve moi



Masculin Messages : 101
Inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Ven 03 Jan 2014, 08:48

Arnaud Dumouch a écrit:
Jésus Christ est mon pote a écrit:


Donc ça se passe effectivement avant la visite de Jésus et le lieu doit être désaffecté depuis.

C'est le même lieu mais l'états des âmes qui y étaient ont depuis vu Dieu face à face.


Les âmes qui sont dans le sein d'Abraham sont appelés n'est-ce pas à voir Dieu face à face après la disparition de cette terre y compris le ciel actuel ?? Selon Ap. 20,4-6. Je sais que tout est accompli en Dieu mais dans la réalité cela n'est pas encore accompli.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80263
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Ven 03 Jan 2014, 09:02

Jésus sauve moi a écrit:


Les âmes qui sont dans le sein d'Abraham sont appelés n'est-ce pas à voir Dieu face à face après la disparition de cette terre y compris le ciel actuel ?? Selon Ap. 20,4-6. Je sais que tout est accompli en Dieu mais dans la réalité cela n'est pas encore accompli.

Non, elles ont vu Dieu dès le vendredi saint de l'an 33 ap. JC, quand la vision béatifique a été ouverte par Jésus.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jésus sauve moi



Masculin Messages : 101
Inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Ven 03 Jan 2014, 09:14

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Jésus Christ est mon pote a écrit:


Ah... Et donc Jésus est mort pour rien, n'ayant pas été fichu de délivrer les morts des enfers !

Le Sein d'Abhaham est, comme lieu géographique, un vrai jardin de lumière où règne la grâce.

Mais avoir tout cela sans voir Dieu face à face, c'est comme ne rien avoir du tout.

Vous êtes un hérétique, mon cher.
[/quote]

Etre hérétique n'est pas forcement synonyme de falsifier la vérité, Galilée et Copernic étaient des hérétiques par rapport à la vision de l'église pourtant cette dernière était dans l'ignorance. Car elle soutenait l'idée du soleil qui tournait autour de la terre pourtant c'était faux...
Revenir en haut Aller en bas
Lamarck



Masculin Messages : 592
Inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Ven 03 Jan 2014, 09:21

Le sheol est donc si je comprend bien, un endroit ou les âmes reposent en attendant la résurrection ?
Cela veut donc dire que les âmes n'ont aucune conscience propres à elles ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80263
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Ven 03 Jan 2014, 09:26

Lamarck a écrit:
Le sheol est donc si je comprend bien, un endroit ou les âmes reposent en attendant la résurrection ?
Cela veut donc dire que les âmes n'ont aucune conscience propres à elles ?

Non, le shéol biblique est le passage de la mort où les âme vont juste après leur arrêt cardiaque. C'est là où leur apparaît la lumière venant de Dieu qui leur révèle le Christ et son salut selon ce texte :
Citation :

Matthieu 4, 14 pour que s'accomplît l'oracle d'Isaïe le prophète (8, 23) :
Matthieu 4, 15 Terre de Zabulon et terre de Nephtali, Route de la mer, Pays de Transjordane, Galilée des nations!
Matthieu 4, 16 Le peuple qui demeurait dans les ténèbres a vu une grande lumière ; sur ceux qui demeuraient dans la région sombre de la mort, une lumière s'est levée.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jésus sauve moi



Masculin Messages : 101
Inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Ven 03 Jan 2014, 09:33

Arnaud Dumouch a écrit:
Jésus sauve moi a écrit:


Les âmes qui sont dans le sein d'Abraham sont appelés n'est-ce pas à voir Dieu face à face après la disparition de cette terre y compris le ciel actuel ?? Selon Ap. 20,4-6. Je sais que tout est accompli en Dieu mais dans la réalité cela n'est pas encore accompli.

Non, elles ont vu Dieu dès le vendredi saint de l'an 33 ap. JC, quand la vision béatifique a été ouverte par Jésus.


Alors Abraham qui était mort avant le vendredi saint de l'an 33, mais comment pouvons-nous comprendre qu'il avait pu participer à la vision de béatifique? La Bible dit : "Abraham, votre père, a tressailli de joie de ce qu'il verrait mon jour: il l'a vu, et il s'est réjoui."(Jean 8,56). Et le voleur que Jésus avait gracié sur la croix en disant : "Aujourd'hui tu seras avec moi dans le paradis" Comment peut-on comprendre cela ? Il était dans le paradis c'est-à-dire Sein d'Abraham ou il avait vu carrément Dieu en face ?
Revenir en haut Aller en bas
Lamarck



Masculin Messages : 592
Inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Ven 03 Jan 2014, 09:59

Arnaud Dumouch a écrit:

Non, le shéol biblique est le passage de la mort où les âme vont juste après leur arrêt cardiaque. C'est là où leur apparaît la lumière venant de Dieu qui leur révèle le Christ et son salut selon ce texte :

En lisant un vieux sujet de Docteur Angélique ou Abenader se faisait encore appeler Chris Prols,  Mr. Green  on y parlait de la géolocalisation du shéol.
Et d'après ce que vous dites et ce que j'ai cru comprendre, le shéol serait une dimension parallèle présente et géolocale à cette terre.
Cela me semble logique, mais est-ce bien cela ?
Revenir en haut Aller en bas
Jésus sauve moi



Masculin Messages : 101
Inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Ven 03 Jan 2014, 10:18

Lamarck a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:

Non, le shéol biblique est le passage de la mort où les âme vont juste après leur arrêt cardiaque. C'est là où leur apparaît la lumière venant de Dieu qui leur révèle le Christ et son salut selon ce texte :

Résume-moi de façon claire le sort des âmes ci-dessous : ENOK( disparu et enlevé auprès de Dieu selon Genèse 5,22-23, ELIE enlevé auprès de Dieu, ABRAHAM a vu le jour du Seigneur, LE VOLEUR promis d’être en paradis le même jour du vendredi Saint. (Quels sont leurs devenu(demeure) au delà de cette première vie ?)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80263
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Ven 03 Jan 2014, 10:31

Jésus sauve moi a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Jésus sauve moi a écrit:


Les âmes qui sont dans le sein d'Abraham sont appelés n'est-ce pas à voir Dieu face à face après la disparition de cette terre y compris le ciel actuel ?? Selon Ap. 20,4-6. Je sais que tout est accompli en Dieu mais dans la réalité cela n'est pas encore accompli.

Non, elles ont vu Dieu dès le vendredi saint de l'an 33 ap. JC, quand la vision béatifique a été ouverte par Jésus.


Alors Abraham qui était mort avant le vendredi saint de l'an 33, mais comment pouvons-nous comprendre qu'il avait pu participer à la vision de béatifique? La Bible dit : "Abraham, votre père, a tressailli de joie de ce qu'il verrait mon jour: il l'a vu, et il s'est réjoui."(Jean 8,56). Et le voleur que Jésus avait gracié sur la croix en disant : "Aujourd'hui tu seras avec moi dans le paradis" Comment peut-on comprendre cela ? Il était dans le paradis c'est-à-dire Sein d'Abraham ou il avait vu carrément Dieu en face ?

Abraham a vu le jour du Christ à travers la Révélation qui lui a été transmise, dans le passage de la mort, par un ange de Dieu, pas par un moment de Vision béatifique.

Nul n'est entré dans la vision béatifique avant le vendredi saint quand le Christ a dit : "Tout est accompli" et que son coeur a été ouvert pour l'humanité. Idem, le voleur est entré dans la vision béatifique ce soir là.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Lamarck



Masculin Messages : 592
Inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Ven 03 Jan 2014, 10:35

Jésus sauve moi a écrit:
Lamarck a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:

Non, le shéol biblique est le passage de la mort où les âme vont juste après leur arrêt cardiaque. C'est là où leur apparaît la lumière venant de Dieu qui leur révèle le Christ et son salut selon ce texte :

Résume-moi de façon claire le sort des âmes ci-dessous : ENOK( disparu et enlevé auprès de Dieu selon Genèse 5,22-23, ELIE enlevé auprès de Dieu, ABRAHAM a vu le jour du Seigneur, LE VOLEUR promis d’être en paradis le même jour du vendredi Saint. (Quels sont leurs devenu(demeure) au delà de cette première vie ?)  

Heu... je n'ai jamais rien écrit de tel.  Mr. Green 
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Ven 03 Jan 2014, 16:52

Selon Arnaud, la mort du Christ est plus importante que sa résurrection.....

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80263
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Ven 03 Jan 2014, 17:15

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Selon Arnaud, la mort du Christ est plus importante que sa résurrection.....


A bon ?

Moi je croyais que c'était un tout, avec son incarnation, son enfance et son enseignement. clown2 

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Lamarck



Masculin Messages : 592
Inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Ven 03 Jan 2014, 17:53

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Selon Arnaud, la mort du Christ est plus importante que sa résurrection.....

L'un ne va pas sans l'autre il me semble.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80263
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Ven 03 Jan 2014, 17:55

thumleft 

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28072
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Ven 03 Jan 2014, 19:08

C'est la résurrection du Christ qui est le fondement de la foi chrétienne, pas sa mort.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80263
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Ven 03 Jan 2014, 19:20

Simon1976 a écrit:
C'est la résurrection du Christ qui est le fondement de la foi chrétienne, pas sa mort.

Les deux.
Sa mort montre son amour et son abaissement.

Sa résurrection montre la victoire finale de l'amour et de la vie.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Lamarck



Masculin Messages : 592
Inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Ven 03 Jan 2014, 20:13

Simon1976 a écrit:
C'est la résurrection du Christ qui est le fondement de la foi chrétienne, pas sa mort.

Simon, t'as encore beaucoup à apprendre.

Je taquine, je taquine...  Mr. Green 
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Ven 03 Jan 2014, 20:32

Arnaud Dumouch a écrit:
Jésus Christ est mon pote a écrit:
Selon Arnaud, la mort du Christ est plus importante que sa résurrection.....


A bon ?

Moi je croyais que c'était un tout, avec son incarnation, son enfance et son enseignement. clown2 

Vous croyiez mal : dans les Epîtres, il n'y a ni enfance ni enseignement du Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80263
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Ven 03 Jan 2014, 21:29

Jésus Christ est mon pote a écrit:


Vous croyiez mal : dans les Epîtres, il n'y a ni enfance ni enseignement du Christ.

Ah bon ? il n'y a ni enfance ni enseignement du Christ dans les épîtres ?

C'est l'enseignement de qui alors ?  Mr.Red 
Citation :



1 Corinthiens 1, 13 Le Christ est-il divisé? Serait-ce Paul qui a été crucifié pour vous? Ou bien serait-ce au nom de Paul que vous avez été baptisés?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Ven 03 Jan 2014, 22:21

La proposition "Le Christ a été crucifié" est-elle un enseignement du Christ ou relate-t-elle un épisode de son enfance ?
Revenir en haut Aller en bas
Vincent01



Masculin Messages : 1270
Inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Sam 04 Jan 2014, 20:26

Je vous transmet une vision de Sainte Anne Catherine Emmerick sur ce moment ou le Sauveur descend aux enfers.

 Thumright 

Citation :
Il n'est pas descendu dans l'enfer des damnés. Cela n'aurait servi à rien. Ces âmes sont déterminées dans le mal.
Désolé Arnaud, mais il semble que si le Christ est descendu aux enfers, et la Sainte semble le confirmée comme le témoigne encore de nos jours l'Eglise.  salut 


http://livres-mystiques.com/partieTEXTES/CatherineEm/LaPassion/61fragm.html

LXI. FRAGMENT SUR LA DESCENTE AUX ENFERS


Lorsque Jésus, poussant un grand cri, rendit sa très sainte âme, je la vis, semblable à une forme lumineuse. entrer en terre au pied de la croix ; plusieurs anges, parmi lesquels était Gabriel, l'accompagnaient. Je vis sa divinité rester unie avec son âme aussi bien qu'avec son corps suspendu sur la croix ; je ne puis exprimer comment cela se faisait. Je vis le lieu où l'âme de Jésus entra divisé en trois parties : c'étaient comme trois mondes ; j'eus le sentiment qu'ils étaient de forme ronde et que chacun d'eux avait sa sphère séparée.

Devant les limbes était un lieu plus clair et, pour ainsi dire, plus verdoyant et plus serein : c'est là que je vois entrer les âmes délivrées du purgatoire avant qu'elles soient conduites au ciel. Les limbes où se trouvaient ceux qui attendaient leur délivrance étaient entourés d'une sphère grisâtre et nébuleuse, et divisés en plusieurs cercles. Le Sauveur, resplendissant de lumière et conduit comme en triomphe par les anges, passa entre deux de ces cercles, dont celui de gauche renfermait les patriarches antérieurs à Abraham ; celui de droite, les âmes de ceux qui avaient vécu depuis Abraham jusqu'à saint Jean-Baptiste. Quand Jésus passa ainsi, ils ne le reconnurent pas encore, mais tout se remplit de joie et de désir, et il y eut comme une dilatation dans ces lieux étroits, séjour de l'attente et d'un désir plein d'angoisse. Jésus passa entre ces deux cercles jusque dans un lieu enveloppé de brouillards, où se trouvaient Adam et Eve ; il leur parla, et ils l'adorèrent avec un ravissement inexprimable. Le cortège du Seigneur, auquel s'était joint le premier couple humain, entra maintenant à gauche dans le cercle des patriarches antérieurs à Abraham : c'était une espèce de purgatoire. Parmi eux se trouvaient ça et là de mauvais esprits qui tourmentaient et inquiétaient de bien des manières les âmes de quelques-uns. Les anges frappèrent et ordonnèrent d'ouvrir, car il y avait là une entrée, une espèce de porte qui était fermée ; il me sembla que les anges disaient : “ Ouvrez les portes ” et Jésus entra en triomphe. Les mauvais esprits s'éloignèrent en criant : “  Qu'y a-t-il entre toi et nous ? que viens-tu faire ici ? veux-tu aussi nous crucifier ” ? Les anges les enchaînèrent et les chassèrent devant eux. Les âmes qui étaient en ce lieu n'avait qu'un faible pressentiment et une connaissance obscure de Jésus, il s'annonça à elles, et elles chantèrent ses louanges. L'âme du Seigneur se dirigea ensuite à droite, vers les limbes proprement dits ; il y rencontra l'âme du bon larron, conduite par les anges dans le sein d'Abraham, et celle du mauvais larron, que les démons menaient en enfer. L'âme de Jésus leur adressa la parole ; puis, accompagnée des anges, des âmes délivrées et des mauvais esprits captifs, elle entra dans le sein d'Abraham.

Ce lieu me parut un peu plus élevé ; c'est comme quand on monte de l'église souterraine dans l'église supérieure. Les démons enchaînés résistaient et ne voulaient pas entrer la, mais les anges les y forcèrent. Là se trouvaient tous les saints Israélites : à gauche, les patriarches, Moïse, les juges et les rois ; à droite, les prophètes, les ancêtres du Christ et ses parents, tels que Joachim, Anne, Joseph, Zacharie, Elisabeth et Jean. Il n'y avait point de mauvais esprits en ce lieu : la seule peine qu'on y éprouvât était l'ardent désir de l'accomplissement de la promesse, lequel se trouvait maintenant satisfait. Une joie et un bonheur inexprimables entrèrent dans toutes ces âmes, qui saluèrent et adorèrent le Rédempteur ; quant aux mauvais esprits enchaînés, ils furent forcés de confesser devant elles la honte de leur défaite. Plusieurs d'entre elles furent envoyées sur la terre pour reprendre momentanément leurs corps et rendre témoignage au Sauveur. Ce fut dans ce moment que tant de morts sortirent de leurs tombeaux à Jérusalem. Ils apparurent comme des cadavres errants, et déposèrent de nouveau leurs corps dans la terre, de même qu'un messager de la justice dépose son manteau officiel lorsqu'il a rempli l'ordre de ses supérieurs.

Je vis ensuite le cortège triomphal du Sauveur entrer dans une sphère plus profonde, où se trouvaient, dans une espèce de lieu de purification, les pieux païens qui avaient pressenti la vérité et l'avaient désirée. Il y avait de mauvais esprits parmi eux, car ils avaient des idoles. Je vis les démons forcés de confesser leur fraude, et ces âmes adorèrent le Seigneur avec une joie touchante. Les démons jurent encore ici enchaînés et emmenés captifs. Je vis ainsi Jésus traverser rapidement en triomphateur et en libérateur beaucoup de lieux où des âmes étaient renfermées et accomplir une infinité de choses ; mais mon triste état ne me permet pas de tout raconter.

Je le vis enfin s'approcher avec un air sévère du centre de l'abîme. L'enfer m'apparut sous la forme d'un édifice immense, effrayant, formé de noirs rochers brillant d'un éclat métallique, à l'entrée duquel étaient d'énormes portes noires fermées avec des serrures et des verrous et dont l'aspect faisait frémir. Un hurlement de désespoir se fit entendre, les portes furent enfoncées et un horrible monde de ténèbres apparut.

La céleste Jérusalem m'apparaît ordinairement comme une ville où les demeures des bienheureux se montrent sous la figure de palais et de jardins pleins de fleurs et de fruits merveilleux, selon leurs conditions de béatitude : de même, ici, je crus voir un monde tout entier, avec ses édifices, ses demeures et ses champs. Mais, dans le séjour des bienheureux, tout est disposé selon des rapports de pais infinie, d'harmonie et de joie éternelle : tout a la béatitude pour source et pour base, tandis qu'en enfer tout se trouve dans des rapports de colère éternelle, de discordes et de désespoir. Dans le ciel, ce sont des édifices diaphanes d'une beauté inexprimable, faits pour la joie et l'adoration, des jardins pleins de fruits merveilleux qui communiquent la vie. En enfer, ce sont des cachots et des cavernes, des déserts et des marais pleins de tout ce qui peut exciter l'horreur et le dégoût. Je vis des temples, des autels, des châteaux, des trônes, des jardins, des lacs, des fleuves, formes de la malédiction, de la haine, de l'abomination, du désespoir, de la contusion, de la peine et du supplice : de même que dans le ciel, tout est bénédiction, amour, concorde joie et béatitude. Ici, l'éternelle et terrible discorde des réprouvés ; là, l'union bienheureuse des saints. Toutes les racines de la corruption et de l'erreur produisent ici la douleur et le supplice dans un nombre infini de manifestations et d'opérations : chaque damné a cette pensée toujours présente que les tourments auxquels il est livré sont le fruit naturel et nécessaire de son crime : car tout ce qu'on voit et qu'on éprouve d'horrible dans ce lieu n'est que l'essence, la forme intérieure du péché démasqué, de ce serpent qui dévore ceux qui l'ont nourri dans leur sein. Je vis là une effrayante colonnade où tout se rapportait à la terreur et à l'angoisse comme dans le royaume de Dieu à la paix et au repos, etc. Tout cela peut se comprendre quand on le voit, mais c'est presque impossible à expliquer par des paroles.

Lorsque les portes eurent été enfoncées par les anges ce fut comme un chaos d'imprécations, d'injures, de hurlements et de plaintes. Je vis Jésus adresser la parole à l'âme de Judas. Quelques anges terrassèrent des armées entières de démons. Tous durent reconnaître et adorer Jésus, et ce fui le plus affreux de leurs supplices. Beaucoup furent enchaînés dans un cercle qui entourait d'autres, lesquels se trouvèrent aussi emprisonnés. Au milieu de l'enfer était un abîme de ténèbres : Lucifer y fut jeté chargé de chaînes, et de noires, vapeurs bouillonnèrent autour de lui. Tout cela se fit d'après certains décrets divins. J'appris que Lucifer doit être déchaîné cinquante ou soixante ans avant l'an 2000 du Christ, si je ne me trompe Beaucoup d'autres chiffres, dont je ne me souviens plus, furent indiqués. Quelques démons doivent être relâchés auparavant pour punir et tenter le monde. Quelques-uns, à ce que je crois, ont dû être déchaînés de nos jours, d'autres le seront bientôt après. Il m'est impossible de dire tout ce qui m'a été montré : il y a trop de choses pour que je puisse les mettre en ordre. D'ailleurs, je suis bien malade, et, quand je parle de ces objets, ils se représentent devant mes yeux, et leur vue pourrait faire mourir.

Je vis encore des troupes innombrables d'âmes rachetées s'élever du purgatoire et des limbes à la suite de l'âme de Jésus, jusqu'en un lieu de délices, au-dessous de la céleste Jérusalem. C'est il que j'ai vu, il y a peu de temps, un de mes amis décédé. L'âme du bon larron y vint et vit le Seigneur dans le paradis, selon sa promesse. Je vis qu'en ce lieu étaient préparées pour les âmes des tables célestes comme celles que je vois souvent dans des visions de consolation (1), et qu'elles y prenaient une nourriture qui les remplissait de force et de joie.

Je ne puis préciser dans tout cela aucun temps ni aucuns succession. Je ne saurais non plus raconter tout ce que j'ai vu et entendu ; il y a bien des choses que je ne comprends plus, il y en a d'autres qui seraient mal comprises si je les racontais. J'ai vu le Seigneur en différents endroits, notamment dans la mer : il semblait sanctifier et délivrer toute la création, Partout les mauvais esprits fuyaient devant lui et se précipitaient dans l'abîme. Je vis aussi son âme en différents endroits dans l'intérieur de la terre. Je la vis paraître dans le tombeau d'Adam, sous le Golgotha : les âmes d'Adam et d'Eve vinrent l'y trouver, et il leur parla Je le vis avec elles visitant sous la terre les tombeaux de plusieurs prophètes dont les âmes vinrent se joindre à lui, prés de leurs ossements. Puis, avec cette troupe élue dont David faisait partie, je le vis paraître en plusieurs lieux marqués par quelque circonstance de sa vie, leur expliquant avec un amour ineffable ce qui leur était arrivé de figuratif dans ces mêmes lieux et comment il avait accompli toutes les figures. Je la vis notamment expliquer aux âmes beaucoup d'événements figuratifs qui avaient eu lieu, sous l'ancienne loi, à l'endroit où il devait être baptisé, et je méditais avec une émotion profonde sur l'infinie miséricorde de Jésus qui les rendait, participants des fruits de son saint baptême. Il était singulièrement touchant de voir l'âme du Seigneur, accompagnée de ces âmes bienheureuses, passer comme un rayon de lumière à travers la terre, les rochers, les eaux et les airs, ou planer doucement sur la terre.

(1) Voir la note plus haut.

C'est là le peu que je puis me rappeler de mes visions sur la descente de Jésus aux enfers et sur la rédemption des âmes des patriarches accomplie après sa mort. Mais outre cet événement accompli dans le temps, je vis une image éternelle de la miséricorde qu'il exerce en ce jour envers les pauvres âmes. Je vis que, chaque anniversaire de ce jour, il jette, par l'intermédiaire de l'Eglise, un regard libérateur dans le purgatoire : aujourd'hui même, au moment où j'ai eu cette vision, il a tiré du lieu de purification les âmes de quelques personnes qui avaient péché lors de son crucifiement. J'ai vu la délivrance de beaucoup d'âmes connues et inconnues, mais je ne les nomme pas.

Aujourd'hui, la soeur étant dans son état extatique, dit encore à peu près ce qui suit : La première descente de Jésus aux limbes est l'accomplissement de figures antérieures et elle est à son tour une figure dont l'accomplissement est la rédemption actuelle. La descente aux enfers dont j'ai eu la vision, est un tableau appartenant à un temps qui n'est plus, mais la rédemption d'aujourd'hui est une vérité permanente : car la descente de Jésus aux enfers est la plantation d'un arbre de grâce, destiné à communiquer ses mérites aux âmes en souffrance. La rédemption continuelle et actuelle de ces âmes est le fruit que porte cet arbre dans le jardin spirituel de l'Eglise. Mais l'Eglise militante doit prendre soin de l'arbre et recueillir les fruits, afin de les communiquer à l'Eglise souffrante qui ne peut rien faire pour elle-même. Il en est ainsi de tous les mérites du Christ : il faut travailler avec lui pour y avoir part. Nous devons manger notre pain à la soeur de notre front. Tout ce que Jésus a fait pour nous dans le temps porte des fruits éternels ; mais nous devons les cultiver et les recueillir dans le temps, sans quoi nous ne pourrions en jouir dans l'éternité. L'Eglise est un père de famille accompli : son année est le jardin complet de tous les fruits éternels dans le temps. Il y a dans un an assez de tout pour tous. Malheur aux jardiniers paresseux et infidèles, s'ils laissent se perdre une grâce qui aurait pu guérir un malade, fortifier un faible, rassasier un affamé ! ils rendront compte du plus petit brin d'herbe au jour du jugement.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4627
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Dim 05 Jan 2014, 15:45

Bonjour Vincent, le Christ est descendu non pas en Enfer mais dans les Enfers, en Hadès, dans le Sein d'Abraham. Là se trouvaient les hommes qui n'avaient pas connu le Christ, qui étaient morts avant que le Fils de Dieu s'incarne mais à qui était aussi destinée la Bonne Nouvelle. C'est pourquoi Jésus est descendu dans le Sein d'Abraham pour leur annoncer la Bonne Nouvelle. Libre ensuite à eux de l'accueillir ou de la rejeter, tout comme nous.

Sainte Anne Cathrine Emmerich parle ici des Enfers non de l'Enfer qui est l'état des âmes qui ont choisi librement et définitivement de se damner et pour lesquelles l'annonce de la Bonne Nouvelle a déjà été faite mais par qui elle a été rejetée.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4627
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Dim 05 Jan 2014, 15:48

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Selon Arnaud, la mort du Christ est plus importante que sa résurrection.....


Tout est important, tout est une partie d'un même tout : le salut.

C'est comme dire que la perche que l'on envoie à celui qui est tombé dans l'eau est plus importante que le fait de remonter l'homme a la surface. D'ailleurs le remonter à la surface est le but du sauvetage mais il aurait été impossible sans le sauveteur et sans la perche.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80263
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Dim 05 Jan 2014, 15:49

Philippe B. a écrit:
Jésus Christ est mon pote a écrit:
Selon Arnaud, la mort du Christ est plus importante que sa résurrection.....


Tout est important, tout est une partie d'un même tout : le salut.

C'est comme dire que la perche que l'on envoie à celui qui est tombé dans l'eau est plus importante que le fait de remonter l'homme a la surface. D'ailleurs le remonter à la surface est le but du sauvetage mais il aurait été impossible sans le sauveteur et sans la perche.

 thumleft 

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Vincent01



Masculin Messages : 1270
Inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Dim 05 Jan 2014, 16:39

Je reconnais mon erreur merci mes amis de me l'avoir montré. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Jésus sauve moi



Masculin Messages : 101
Inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Sam 11 Jan 2014, 18:56

Lamarck a écrit:
Jésus Christ est mon pote a écrit:
Selon Arnaud, la mort du Christ est plus importante que sa résurrection.....

L'un ne va pas sans l'autre il me semble.

Oui mais si nous sommes sauvés c'est par ce que Christ est arrivé jusqu'à la resurrection. Vaut mieux la fin d'une chose que son commencement dit-on. La Resurrection est la base de la christianisme. Paul dit : " Et si Christ n'est pas ressuscité, notre prédication est donc vaine, et votre foi aussi est vaine." ( 1 cor. 15 : 14 ). La purification du péché était total grace à la resurrection. La Bible dit : Et si Christ n'est pas ressuscité, votre foi est vaine, vous êtes encore dans vos péchés ( 1 cor15 : 17 )
Revenir en haut Aller en bas
Jésus sauve moi



Masculin Messages : 101
Inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Sam 11 Jan 2014, 19:21

Arnaud Dumouch a écrit:
Jésus sauve moi a écrit:
La Bible nous montre que sur la croix, l'esprit du Seigneur était retourné au Père, son corps enseveli dans le tombeau d'Arimathée et son âme était enfin descendu aux enfers(séjours des morts). Quelle était la mission principale de cette descente  et quel sont les événements qui se sont dérouler pendant ces trois jours dans les séjours des mots !



Cher Jesus SauveMoi, Jésus a introduit immédiatement les âmes qui étaient dans le "sein d'Abraham" dans le paradis définitif qu'est la Vision béatifique.

Il est venu consolé et a haté la purification des âmes qui étaient au purgatoire.

Il n'est pas descendu dans l'enfer des damnés. Cela n'aurait servi à rien. Ces âmes sont déterminées dans le mal.

Et enfin, il est venu prêcher le salut aux âmes qui étaient encore dans le shéol, c'est-à-dire dans le passage de la mort selon ce texte :

Citation :

1 Pierre 3, 19 C'est en lui qu'il s'en alla même prêcher aux esprits en prison,
1 Pierre 3, 20 à ceux qui jadis avaient refusé de croire lorsque temporisait la longanimité de Dieu, aux jours où Noé construisait l'Arche, dans laquelle un petit nombre, en tout huit personnes, furent sauvées à travers l'eau.
1 Pierre 4, 6 C'est pour cela, en effet, que même aux morts a été annoncée la Bonne Nouvelle, afin que, jugés selon les hommes dans la chair, ils vivent selon Dieu dans l'esprit.

Quel est la difference entre ceux qui ont réfusé de croire aux jours où Noé construisait l'Arche et ceux qui ont refusé de croire aux jours où Jonas preché au Ninive , ceux qui sont mort dans à Sodome et Gomorre, et ceux qui réfuse de croire après la mort du Christ ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80263
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Sam 11 Jan 2014, 19:32

Tous sont passé par un temps de shéol et Jésus leur est apparu lui-même, en personne, le vendredi saint.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jésus sauve moi



Masculin Messages : 101
Inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Sam 11 Jan 2014, 19:44

Arnaud Dumouch a écrit:
Jésus sauve moi a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Jésus sauve moi a écrit:


Les âmes qui sont dans le sein d'Abraham sont appelés n'est-ce pas à voir Dieu face à face après la disparition de cette terre y compris le ciel actuel ?? Selon Ap. 20,4-6. Je sais que tout est accompli en Dieu mais dans la réalité cela n'est pas encore accompli.

Non, elles ont vu Dieu dès le vendredi saint de l'an 33 ap. JC, quand la vision béatifique a été ouverte par Jésus.


Alors Abraham qui était mort avant le vendredi saint de l'an 33, mais comment pouvons-nous comprendre qu'il avait pu participer à la vision de béatifique? La Bible dit : "Abraham, votre père, a tressailli de joie de ce qu'il verrait mon jour: il l'a vu, et il s'est réjoui."(Jean 8,56). Et le voleur que Jésus avait gracié sur la croix en disant : "Aujourd'hui tu seras avec moi dans le paradis" Comment peut-on comprendre cela ? Il était dans le paradis c'est-à-dire Sein d'Abraham ou il avait vu carrément Dieu en face ?

Abraham a vu le jour du Christ à travers la Révélation qui lui a été transmise, dans le passage de la mort, par un ange de Dieu, pas par un moment de Vision béatifique.

Nul n'est entré dans la vision béatifique avant le vendredi saint quand le Christ a dit : "Tout est accompli" et que son coeur a été ouvert pour l'humanité. Idem, le voleur est entré dans la vision béatifique ce soir là.

Que devient alors le sein d'Abraham lorsque tout était accompli ? ce n'est plus un séjours d'attente de la beatification ? Peut-on parlé de la notion du temps dans les séjours de morts ?
Revenir en haut Aller en bas
Jésus sauve moi



Masculin Messages : 101
Inscription : 29/04/2012

MessageSujet: Re: L'âme du Seigneur aux enfers.   Sam 11 Jan 2014, 19:47

Arnaud Dumouch a écrit:
Tous sont passé par un temps de shéol et Jésus leur est apparu lui-même, en personne, le vendredi saint.
Qu'est-ce qu'on peut retenir de ceux qui vont à l'enfer de damnés ?
Revenir en haut Aller en bas
 
L'âme du Seigneur aux enfers.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Conduit-moi Seigneur !
» le CHRIST est descendu aux enfers
» Chant de l'Emmanuel ..... " Voici le Corps et le Sang du Seigneur "
» Le seigneur des porcheries de Tristan Egolf
» Seigneur Jésus emplis mon coeur des Béatitudes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: