DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pourquoi l'homosexualité serait un péché ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Thy Kingdom come
Administrateur


Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'homosexualité serait un péché ?   Sam 04 Jan 2014, 17:12

Quelle relation à Dieu quand on est homosexuel ?

Quelle relation à Dieu quand on est homosexuel ?

16 Septembre 2013

Sans entrer dans le débat sur le mariage pour tous, Joël Pralong aborde la question de l'homosexualité telle qu'elle évoquée dans la Bible. Au micro de Véronique Alzieu il invite à aller à la rencontre de l’autre.

On ne choisit pas d'être homosexuel. C'est la plupart du temps une grande souffrance de se découvrir homosexuel. Loin des polémiques qui éloignent les uns des autres, Joël Pralong souhaite rejoindre chacun. Il aime à répéter que l'homosexualité n'existe pas, mais qu'il existe des personnes avec une structure hétérosexuelle ou homosexuelle.

Il faut se situer sur le terrain de la rencontre et non de la doctrine si l'on ne veut pas être moralisateur. Rassurer, écouter, mettre en confiance pour aider l'autre à découvrir en lui ce qui est libérateur ou destructeur. A la recherche de sa liberté intérieure éclairée par la parole de Dieu, partir non pas de l'Eglise mais du comportement, du choix humain, qui peut être destructeur ou constructeur.

La continence que propose l'Eglise, la chasteté, est un don de Dieu. Il s'agit pour le prêtre de conduire à la rencontre du Christ et de dire à l'autre : "si tu savais le don de Dieu qui est en toi !"

Source : http://podcast.rcf.fr/emission/413606/643170
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Pourquoi l'homosexualité serait un péché ?   Sam 04 Jan 2014, 18:15

Heureusement qu'il s'appelle pas Joël Paslong, il en souffrirait. Pouffer de rire 
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'homosexualité serait un péché ?   Dim 05 Jan 2014, 12:54

Ce qu'il dit est intéressant néanmoins.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Pourquoi l'homosexualité serait un péché ?   Lun 06 Jan 2014, 22:41

Oui certes, mais les écritures le disent que coucher avec un homme est une abomination. Même si cette anomalie était d'origine naturelle, ça reste une exception anormale de la nature, c'est aussi simple que 2 + 2 = 4. Mais étant donné leur souffrance qui est
réelle, ce n'est pas parce que c'est anormale que l'on peut se permettre de les ostraciser, de les mépriser et de plus, pour ménager leur épiderme, il faut se faire croire que 2+2 = 3... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'homosexualité serait un péché ?   Mar 07 Jan 2014, 18:26

En fait ce qu'il dit c'est que ceux qui pratiquent l'homosexualité mais ne savent pas que cela est immoral au niveau de la dignité de l'homme ne sont pas coupables de péché. Je veux bien reconnaitre qu'il n'a pas tort tout comme Paul disait que le péché est devenu péché avec l'aide de la loi et que sans la loi il n'y a pas de péché.

Néanmoins peut on aller jusqu'à dire que celui qui ne connait pas le Christ ni la Bible et commet des actes dignes de mort n'est pas pécheur parce qu'il ne connait pas la loi qui dit de ne pas les commettre ? Quel est le rôle et les limites de la conscience ?

D'autre part l'homme n'est pas tenu coupable s'il agit en conformité avec sa conscience même s'il agit mal. J'ai un peu de mal avec cela également, même si la conscience doit être éclairée pour que ce soit valable. Mais si elle n'est pas éclairée, l'homme n'est pas non plus coupable s'il ne connait pas la loi qui dit "ne commet pas cela..." donc en gros seul le chrétien qui commet un acte qu'il sait mauvais péche réellement ? Et les péchés qu'il commettait avant sa conversion ne lui sont donc pas imputé... Le païen ne pècherait donc jamais car d'une part il ne connait pas la loi et d'autre part sa conscience n'est pas éclairée ? Jésus est il venu pour les païens si ceux ci ne sont pas pécheurs ?
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3562
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: Pourquoi l'homosexualité serait un péché ?   Dim 09 Fév 2014, 13:02

Attention l'homosexualité comme attirance sexuelle entre individu de même sexe n'est pas un péché, mais ce sont les relations homosexuelles qui sont un péché, c'est le passage à l'acte, ou l'entretien du désir de passer à l'acte qui est un péché.

Et les relations homosexuelles sont un péché, parce-que toutes relations sexuelles ( hétéro ou homo) en dehors du mariage est un péché.

Et pourquoi on n'autoriserait pas les homosexuels à se marier? personnellement je ne vois pas une autre finalité que la luxure dans des relations homosexuelles. Par conséquent autoriser le mariage homosexuel serait légaliser le péché de luxure.

Ceci dit même beaucoup de couples hétéro mariés commettent le péché de luxure, et j'ai personnellement toujours trouvé flou la juste frontière entre chasteté et luxure dans le mariage.
Revenir en haut Aller en bas
aristote



Masculin Messages : 374
Inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'homosexualité serait un péché ?   Dim 09 Fév 2014, 15:38

Bigsam68 a écrit:
Enfin combien même l'homosexualité serait un péché (ce qui reste à démontrer rationnellement) il serait bon aussi que les chrétiens dénoncent les violences qui visent les personnes homosexuelles en France et dans le monde.

Cher Bigsam, votre "enfin" montre une certaine frivolité quant au traitement du sujet, peut-être une certaine désinvolture quant à la question posée à l'origine. L'homosexualité est-elle naturelle, l'homosexualité est-elle un péché ? Vous partez du traitement de l'homosexualité aux traitements des homosexuels. Je suis toutefois d'accord que l'une peut influencer l'autre, c'est pourquoi l'attention portée à la première question nous permettra d'en inférer des réponses pour la deuxième.

D'abord, une correction car, Bigsam, votre information sur Sodome et Gomorre est partielle. J'en veux pour preuve :

01 Les deux anges arrivèrent à Sodome, le soir. Loth était assis à la porte de Sodome ; il les aperçut, se leva pour aller à leur rencontre et se prosterna, face contre terre.

02 Il dit : « De grâce, mes seigneurs, faites un détour par la maison de votre serviteur ; vous y passerez la nuit, vous vous laverez les pieds et vous vous lèverez de bon matin pour reprendre votre route. » Ils répondirent : « Non ! nous passerons la nuit sur la place. »

03 Mais il insista tellement auprès d’eux qu’ils firent le détour et entrèrent dans sa maison. Il leur prépara un festin, fit cuire des pains sans levain, et ils mangèrent.

04 Ils n’étaient pas encore couchés que les hommes de la ville, ceux de Sodome, cernèrent la maison, des plus jeunes aux plus vieux, toute la population sans exception.

05 Ils appelèrent Loth et lui dirent : « Où sont les hommes qui sont venus chez toi cette nuit ? Amène-les : nous voulons nous unir à eux. »

06 Loth s’avança vers eux, à l’entrée, et ferma la porte derrière lui.

07 Il dit : « De grâce, mes frères, ne commettez pas le mal !

08 Voici, j’ai deux filles qui ne se sont unies à aucun homme. Je vais vous les amener, et vous leur ferez ce que bon vous semblera. Mais à ces hommes ne faites rien : ils sont venus s’abriter sous mon toit. »

09 Ils répliquèrent : « Ôte-toi de là ! » Et ils ajoutèrent : « Lui, le seul étranger, il voudrait juger ! À toi, nous ferons plus de mal qu’à eux ! » Ils bousculèrent Loth et s’approchèrent pour enfoncer la porte.

10 Mais les deux hommes étendirent la main et firent rentrer Loth dans la maison, auprès d’eux. Et ils refermèrent la porte.

11 Ils frappèrent de cécité les hommes qui se trouvaient à l’extérieur de la maison, du plus petit au plus grand, si bien que ceux-ci ne purent trouver l’entrée.

Ici, le terme de "mal" est prononcé, et désigne les relations que demandent à avoir les personnes se trouvant là avec ceux qu'ils ont pris pour deux "hommes", et non pour des anges (contrairement à ce que vous affirmez péremptoirement dans votre commentaire :
Bigsam68 a écrit:
ce qui est stigmatisé dans ce texte c'est que certains habitants de Sodome ont cherché à avoir des relations sexuelles avec des anges
). Ces relations sont montrées explicitement comme désordonnées, puisque Loth propose aux gens ici rassemblés (que l'on peut supposer être des hommes) de leur offrir deux jeunes filles vierges, donc leur propose de faire ce qu'ils souhaitent (s'unir, très certainement) avec des personnes du sexe opposé. Le jugement moral à l'encontre des relations homosexuelles est absolument indubitable.

Cher Bigsam, par ailleurs, le corps humain, vous devez le réaliser, porte en lui une "signification nuptiale", ne serait-ce que par la présence d'un sexe déterminé, déterminé lui-même à l'union des corps. L'activité sexuelle dans une relation homosexuelle revient à annuler tout simplement cette signification. Nous ne sommes plus dans le don, que doivent exprimer nos actes, en parfaite cohérence avec le plan divin inscrit dans notre corps ! C'est une tragédie que des personnes ne puissent pas avoir d'enfants, parce que l'un ou l'autre des deux conjoints présente une anomalie.

Mais c'est précisément en raison d'une anomalie qu'ils ne peuvent avoir d'enfants. On ne saurait imputer cette anomalie à la personne qui la subit. Dans les causes secondes, il peut y avoir des imperfections, étant donné que seul Dieu, la cause première, est parfait. Dans le cas des relations homosexuelles maintenant, il n'y a pas configuration des corps à une union qui pourrait déboucher sur une procréation. Autrement dit, il y a refus délibéré de la vocation sponsale du corps, il y a même altération de cette signification nuptiale.

Pour plus amples informations sur tout cela, je ne saurais que trop vous recommander la "lettre aux évêques de l'Eglise catholique sur la pastorale à l'égard des personnes homosexuelles" (1986) du cardinal Joseph Ratzinger, alors préfet de la congrégation pour la doctrine de la foi, dont je me suis inspiré pour composer ma réponse.

Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'homosexualité serait un péché ?   Dim 22 Fév 2015, 14:23

Bonjour,

Le problème de l'homosexualité d'un point de vue chrétien est qu'il est contraire au dessein de Dieu. Il ne suffit pas d'aimer, pour un chrétien, encore faut il que cet amour soit fécond à l'image de Dieu (car nous avons été créés à son image et sa ressemblance, méditons donc en tant que chrétiens sur ce que cela veut dire).

La qualité première de Dieu est sa Paternité, Dieu est source de Vie, Il est Vie ; Dieu ne peut exister indépendamment de cette qualité. On ne peut plaire à Dieu qu'en étant à l'image de son Fils, Jésus Christ, dont l'amour a été jusqu'à se donner sur la Croix pour que la Vie revienne en nous et que nous ayons part à sa Résurrection.

Dès cet instant il est aisé de comprendre que même si la personne est aimée de Dieu, l'acte homosexuel n'est pas conforme à la volonté divine du fait qu'il est intrinsèquement contraire à ce qu'est Dieu dans son essence (pur don de Lui même et source de vie).

La relation homosexuelle ne pouvant concevoir la vie de façon naturelle, quels que soient les sentiments qui unissent les 2 hommes ou les 2 femmes, il est impossible que ce type d'union plaise à Dieu car elle est fermée sur elle même. Seul l'amour entre un homme et une femme sont à l'image du Véritable Dieu du fait que cet amour est fécond et ouvert sur la vie. L'homme se donne à sa femme, la femme se donne pour son enfant et le couple se donne a Dieu pour que leur famille porte de merveilleux fruits au sein de la société des hommes.

Entre 2 hommes ou 2 femmes, il peut y avoir des sentiments sincères et profonds... un désirs de fidélité... de parentalité.... personne n'a a juger de cela. Mais il manque une chose essentielle qui du coup nous écarte de la ressemblance divine et trinitaire que Dieu a voulu inscrire en nous. Il n'y a rien en eux qui porte la vie. Ils sont donc fermés sur leurs désirs, sur leurs sentiments, aussi légitimes soient-ils, et s'ils veulent ouvrir leur couple sur la vie ils doivent non plus compter sur Dieu, ni sur leur couple, mais sur la science ou sur une tierce personne.

Et il n'est pas difficile de comprendre que dès l'instant où l'homme cherche à se passer de Dieu pour créer la vie, il se coupe de Sa Volonté, se fait du mal à lui même et au reste de la société (voir ne fut ce que le drame des mères porteuses).
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
aristote



Masculin Messages : 374
Inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'homosexualité serait un péché ?   Lun 23 Fév 2015, 20:01


Cher François,

il me permet incroyable d'accorder si peu de valeur à la vie humaine, en émettant ne serait-ce que la possibilité de l'euthanasie dans sa conscience. Ou bien démontrons-nous notre plate ignorance de la justice dans ce bas-monde...

Une vie humaine, c'est d'abord son principe, son âme. Comment pouvez-vous ignorer qu'en pensant être charitable en tuant une personne humaine malade on ne fait que se donner le droit de tuer le plus faible ? Votre argument, en somme, revient à dire que ceux qui respectent la vie sont tous indifférents à la souffrance des personnes malades. Cette indifférence présumée, si elle était vraie, d'abord je ne la généraliserais pas à tous les pro life, ensuite je ne l'estime en effet pas juste, si derrière cette indifférence il faut voir le refus d'un accompagnement de la personne. Enfin, rassurez-vous bien, il existe des moyens plus licites pour remédier à la souffrance que de l'éliminer par le meurtre. Aujourd'hui, la douleur est tout à fait bien traitée. Mais surtout je n'utiliserais pas l'indifférence de certains comme argument pour justifier l'euthanasie, cela me semble bien déplacé.

Si vous voulez justifier l'euthanasie, commencez par regarder votre propre conduite à l'égard du souffrant. Notre société invente le meurtre par compassion, la belle affaire ! L'attitude saine serait maintenant celle de celui qui, pour soulager la souffrance, y remédierait par une injection léthale. Surtout dites que c'est par charité ! Sauf que derrière ces mots peut-être sincères se cache une plus triste réalité : la conscience de la justice envers la personne, de ces droits les plus fondamentaux, est flouée et meurt. C'est intolérable !

Cette personne, dans son être, vous retient le bras. Même si elle vous supplie de mettre fin à ses jours, ce qu'elle est n'est pas pour autant ôtée. C'est là que nous fondons la plus grande espérance, dans la permanence de son être, dans son intériorité abîme d'espoir, refuge de l'amour, inviolable, incommunicable. Sa dignité réside là-dedans, et vous n'avez que faire de sa personnalité. Le chagrin vous aveugle, la compassion vous rend fou !
Revenir en haut Aller en bas
aristote



Masculin Messages : 374
Inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Pourquoi l'homosexualité serait un péché ?   Lun 23 Fév 2015, 20:16

Par ailleurs, François, à propos de la liberté de choisir que vous brandissez comme un porte-étendard de votre mauvaise foi : celle liberté de choisir n'est en lui-même ni moral, ni immoral, il nous indique simplement qu'il est notre pouvoir de déterminer nos actes. Il ne constitue en rien un bien moral ! L'objet moral est l'acte que nous posons. Alors, vous allez me dire, la liberté de choix est toujours un bien, quand même on admettrait que nos actes seuls tombent sous le coup de la morale !

Avant de continuer, répondez sur cette distinction acte/libre-arbitre.

Pour être plus clair, votre exaltation du libre-arbitre neutralise-t-elle immédiatement toutes vos déblatérations sur les maux présumés de l'Eglise, les maux que certains catholiques ici dénoncent ? Car, explication = libre-arbitre exalté/peu importe les actes, donne => plus de morale, plus de jugements moraux, plus d'interdits du tout ! J'attends votre réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie2



Féminin Messages : 698
Inscription : 13/01/2015

MessageSujet: Re: Pourquoi l'homosexualité serait un péché ?   Lun 23 Fév 2015, 21:43

Mouais entre cet enfoiré de Lote qui préfère que ces propres filles se fassent violer par tous les trous..."faire d'elles ce qu'on veut", car nous sommes à sodome et gomorth ! Ces personnages bibliques étaient vraiment de sacrés .... ...et pourtant ils ont plu au seigneur ! On ira tous au paradis, je crois !
Ce ne sont que des filles après tout ! Après on se demande pourquoi avec un tel respect, elles ont abusé de leur père. Il n'a eu que ce qu'il mérite !

Léviétique 20 ; 13 tout simplement !
Si un homme couche avec un homme comme on couche avec une femme, ils ont fait tous deux une chose abominable; ils seront punis de mort: leur sang retombera sur eux

c'est écrit tout simplement !

Pourquoi ? Parce que l'homme est imparfait et doit se destiner à aimer une personne charnellement différente de lui. Complémentarité, éducation et persévérance.
Homosexualité est une forme de narcissisme, et amplifie l'égo charnel.
Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi l'homosexualité serait un péché ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le Coran est-il fiable .
» Pourquoi dieu serait-il bonté, miséricorde …
» Pourquoi l'aspartam serait nocif?
» Pourquoi toujours un Soleil dans le decord de Jesus Christ
» Pourquoi si peu de films et de photos d'ovnis (évolution des moyens techniques)?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: