DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

  Nelson Mandela

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16650
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Nelson Mandela   Sam 07 Déc 2013, 14:30

07/12/2013 à 13:43 AFP

Les Sud-Africains célèbrent Mandela en attendant le reste du monde aux funérailles

Unis dans leur hommage, les Sud-Africains communient samedi pour célébrer la mémoire de Nelson Mandela, père de la "Nation arc-en-ciel", en attendant l'arrivée des dirigeants du monde entier pour ses funérailles historiques.

La dépouille mortelle du héros de la lutte anti-apartheid Nelson Mandela sera acheminée en procession dans la capitale Pretoria mercredi, jeudi et vendredi.

"Chaque matin, quand la dépouille quittera la morgue pour être exposée au public, son transport se fera en public", a annoncé le service d'information du gouvernement (GCIS).

"Nous encourageons (le public) à se placer sur le bord quand le corps passera dans les rues de Pretoria" jusqu'au siège du gouvernement, a indiqué Neo Momodu, directeur du GCIS.

Les premiers rayons de l'aube se levaient sur Soweto, haut lieu du soulèvement populaire contre le régime d'apartheid, quand la foule venue chanter et danser rue Vilakazi devant l'ancienne maison du président décédé a commencé à rentrer chez elle.

Les Sud-Africains n'ont pas attendu les cérémonies officielles pour rendre hommage au premier président noir du pays, dont le charisme et la générosité ont, selon la plupart d'entre eux, évité une guerre civile au pays au début des années 1990, quand la minorité blanche s'est résolue à rendre le pouvoir à la majorité noire.

Dans la rue, à la radio, à la télévision, on ne parle que de son décès, oubliant totalement ce qui pourrait se passer dans le reste du monde.

La Fondation Mandela a ouvert ses portes au public 24 heures sur 24 jusqu'à lundi et des livres de condoléances ont été ouverts dans plusieurs lieux.

Devant son autre maison de Johannesburg, où Nelson Mandela s'est éteint jeudi soir à l'âge de 95 ans après une agonie de plusieurs mois, des Sud-Africains ont passé la nuit entre chants et recueillement, continuant d'affluer.

Au petit matin, la pelouse bordant la maison croulait sous la marée des bouquets de fleurs, du modeste tournesol au plus coûteux des bouquets.

"Il retourne à ses ancêtres"

A Qunu (sud), le village d'enfance de Mandela où l'ancien président doit être enterré dimanche en pleine campagne xhosa, les visages étaient fermés. Hochant gravement la tête, un vieil habitant confiait d'une voix sourde: "Il retourne à ses ancêtres".

Dalindyebo, le roi Thembu, le clan traditionnel des Mandela, devait se rendre samedi à Johannesburg pour rencontrer les membres de la famille et prendre connaissance des dispositions prises pour les funérailles.

L'Afrique du Sud se prépare à être le centre du monde pour une semaine, avec une série d'hommages à Nelson Mandela et des funérailles nationales en présence des dirigeants du monde entier, jusqu'à son inhumation le 15 décembre dans son village de Qunu (sud).

Des hommes politiques, dont des chefs d'Etat, anciens ou actuels, des artistes, des dirigeants spirituels venus de toute la planète se joindront aux Sud-Africains pour célébrer la mémoire de cette icône mondiale, décédé jeudi à Johannesburg à 95 ans, après avoir lutté contre la mort pendant six mois et toute sa vie contre l'injustice au prix de 27 ans de prison.

Le président des Etats-Unis Barack Obama et deux de ses prédécesseurs, George W. Bush et Bill Clinton, iront ainsi rendre hommage à Nelson Mandela la semaine prochaine en Afrique du Sud.

Au Zimbabwe, pays voisin qui a soutenu la résistance contre l'apartheid, radios publiques et privées ont interrompu leurs programmes pour diffuser de la musique et des appels d'auditeurs.

Son président Robert Mugabe, 89 ans, père fondateur de l'indépendance zimbabwéenne en 1980 mais qui n'a jamais cédé le pouvoir, contrairement à Nelson Mandela, a salué en lui "le champion des opprimés" et "la grande icône de l'émancipation africaine".

En mai, il avait reproché à Mandela d'avoir été trop bienveillant envers les Blancs sud-africains: "C'est être trop bon, trop gentil, c'est presque de la sainteté".

Semaine nationale de deuil

Le président Zuma a déclaré toute la semaine prochaine "semaine nationale de deuil".

Elle doit commencer dimanche 8 décembre par une "journée nationale de prières et de réflexions", suivie d'hommages locaux, organisés par des municipalités, des branches de l'ANC --le parti au pouvoir, le parti de Mandela--, des syndicats, des Eglises...

Une cérémonie nationale officielle aura lieu le 10 décembre dans le stade Soccer City (officiellement FNB Stadium) de Soweto, près de Johannesburg. C'est là qu'un Mandela déjà très affaibli avait fait sa dernière apparition publique lors de la finale de la Coupe du monde de football de 2010.

La dépouille de Mandela sera ensuite exposée à Union Buildings, du 11 au 13 décembre, pour qu'officiels et anonymes puissent venir lui rendre un dernier hommage.

Le père de la "nation arc-en-ciel" sera inhumé le dimanche 15 décembre dans son village de Qunu (sud), où il avait, disait-il, passé les plus belles années de sa vie, et où il désirait reposer aux côtés de ses parents et de trois de ses enfants.

La nouvelle de la mort de Mandela est survenue au moment où s'étaient multipliés les hommages au héros de la lutte anti-apartheid, avec notamment la sortie d'un film tiré de son autobiographie, "Un long chemin vers la liberté".

Des voix soulignent cependant que ce concert de louanges laisse de côté une part de la vérité historique: "Quand on parle du miracle sud-africain, beaucoup de gens confondent la conclusion et la lutte elle-même. Ce fut 30 ans de violences de l'apartheid contre lesquelles nous avons répondu.

Ceux qui parlent de transition non violente se trompent d'analyse", a souligné auprès de l'AFP un ancien chef de file de l'ANC Tokyo Sexwale, un proche de Mandela qui aurait pu lui succéder à la présidence.

"La lutte en Afrique du Sud ne s'est pas fait sans violence. Nelson Mandela était le commandant en chef de notre branche armée. Il était notre De Gaulle. La France n'aurait jamais été libérée sans De Gaulle et les partisans. Il y a eu beaucoup de sang versé", a-t-il ajouté.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Sam 07 Déc 2013, 18:28

Le poème de sa force en prison :

Traduction d'après la VF du film Invictus Note 1


Dans les ténèbres qui m’enserrent,
Noires comme un puits où l’on se noie,
Je rends grâce aux dieux quels qu’ils soient,
Pour mon âme invincible et fière,

Dans de cruelles circonstances,
Je n’ai ni gémi ni pleuré,
Meurtri par cette existence,
Je suis debout bien que blessé,

En ce lieu de colère et de pleurs,
Se profile l’ombre de la mort,
Et je ne sais ce que me réserve le sort,
Mais je suis et je resterai sans peur,

Aussi étroit soit le chemin,
Nombreux les châtiments infâmes,
Je suis le maître de mon destin,
Je suis le capitaine de mon âme.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Hillel31415



Masculin Messages : 3467
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Dim 08 Déc 2013, 20:08

On salue là un chrétien exemplaire, qui a appliqué la parole du Christ.
Citation :
Jean 15:13 Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis.
Quand il est venu au pouvoir, a t il renvoyé les blancs chez eux comme certains souhaitent le faire ici en France avec les étrangers ?
Pourtant ça aurait pu être considéré comme légitime...

Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28469
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Dim 08 Déc 2013, 21:02

Il a refusé de rendre le mal pour le mal. Thumright
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Mar 10 Déc 2013, 15:57

La face sombre de Mandela

Un article intéressant sur la carrière terroriste de Mandela :
http://www.minute-hebdo.fr/tout-minute/actualites/645-la-face-sombre-de-mandela
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Chrysostome



Masculin Messages : 28469
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Mar 10 Déc 2013, 16:02

Intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Mar 10 Déc 2013, 16:06

Simon1976 a écrit:
Il a refusé de rendre le mal pour le mal. Thumright

Bonjour Simon , par son exemple de refuser de rendre le mal pour le mal , il m'a donné la force de faire la me^me chose avec mon mari , ce qui a été une grande bénédiction pour nous deux .
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16650
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Mar 10 Déc 2013, 16:19

Louis a écrit:
La face sombre de Mandela

Un article intéressant sur la carrière terroriste de Mandela :
http://www.minute-hebdo.fr/tout-minute/actualites/645-la-face-sombre-de-mandela

Ah mais c'est "minute" !!!  Pouffer de rire  je ne perdrais même pas une seconde pour lire ce qu'écrit ce torchon.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9344
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Mar 10 Déc 2013, 16:29

Il est certain que rien n'est encore réglé en Afrique du Sud mais grâce à Deklerk et Mandela , tout est devenu possible . En tout cas , contrairement à une idée reçue , les migrations des africains pour cause de pauvreté extrême sont maintenant plus dirigées vers l'Afrique du Sud que vers l'Europe ou l'Amérique du Nord .
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Mar 10 Déc 2013, 19:02

Louis a écrit:
La face sombre de Mandela

Un article intéressant sur la carrière terroriste de Mandela :
http://www.minute-hebdo.fr/tout-minute/actualites/645-la-face-sombre-de-mandela

Salut Louis,

je n'applaudis pas la violence, mais je comprend qu'un homme qui a vu et qui sait que cela fait des siècles que l'on tue les noirs comme des animaux sauvages, en viennent a se dire que si il laisse faire , on détruira l'élan du peuple et réduira le reste en une pire situation qu'avant !

mais en regardant la Vie de Gandhi et celle de Mandela, on voit que Gandhi grâce a sa culture Indienne (donc bouddhiste) a eu la chance d'avoir en priorité l'enseignement Paix ! ce que n'a pas eu Mandela !
de plus tous 2 au début se sont lancé dans la vie politique pour le pays, mais on voit que tous les 2 (avocats) ont réalisé l’insuffisance du politique pour orienter un peuple et une vie, tous 2 on fait ce que dit Gandhi quand ses amis lui reprochaient de ne plus etre 100% dans les choix politiques inflexibles " je suis passé d'une chose a une autre !"

a la fin l'un est l'utre étaient plus des témoins Spirituels que des meneurs politique , ils avaient compris que seule la Lumière de l'Âme a un vraie sens la lumière du monde ne fera que mentir et mener a la division !

Gandhi a dit avoir étudié les religions et messages , que le Bouddhisme l'avait guidé sur la Paix et Patience, mais que Le Christ l'avait ouvert au pardon et Amour !

Mandela n'a pas l'air aussi lucide ou en tout cas pas avec autant de mots claires , il n'empêche qu'il a su abandonner la haine la violence la rancune et agir de manière a ce que la haine accumulée par des millions de gens s'apaise et ne devienne pas un massacre de l'histoire humaine !
si l'humanité avait le bon sens de les suivre , elle aurait une grande Paix et orientation Spirituelle , c'est exactement ce qui nous manque et que l'on combat comme ci c'était avoir la peste !

je vais prendre un fait simple et pénible, nos 2 sots de chefs politiques auraient pu aller ensemble s'incliner devant son corps, mais même pas chacun voulant manipuler l'autre et diviser l'opinion !
avoir ça a coeur et aller sur sa tombe revient a peu prés a pi,s,ser dessus , pas étonnant qu'on en soi là !!

je préférerais bien a pauvre Mandela a tous ceux que l'on a eu depuis des décennies !
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9344
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Mer 11 Déc 2013, 05:10

Un éditorial encourageant de Dominique Quinio :

www.la-croix.com/Editos/Hommage-geant-a-Mandela-2013-12-10-1073992

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Mer 11 Déc 2013, 18:19

un propos de Mandela !!

Nelson MANDELA (2009) : "Plus je vieillis et plus je n'ai aucune illusion concernant ma supposée noblesse personnelle. A 20, 30, 40 ans j'étais tellement certain de la pureté de mes motivations et de la droiture de mes actions. Mais à 60, 70, 80 ans je comprends profondément combien je suis imparfait et si souvent peu enclin à faire ce qui est droit, juste et beau. Alors que les années passent, je retourne à la Bible, pas à la religion et aux rituels mais à un Dieu de pardon et de grâce dont j'ai tellement besoin. Il n'y a que les arrogants, les inconscients, les malhonnêtes se tenant sur des pieds d'argile qui essayent de prétendre avoir une perfection en eux-même qui fait en sorte qu'ils n'ont pas besoin du pardon de Dieu."

pas mal !!
"la conversion des pires donne le meilleur , la perversion des meilleurs donne le pire "
il avait basculé dans la violence (comme l’Apôtre Paul) et en est revenu au Christ et confirme a sa sortie de prison avoir ouvert entièrement son Âme au Seigneur !
tiens au passage voila un exemple du gars qui une fois convertit ne tue plus ne se venge plus mais Aime au prix cher de la Vérité !
il n'a pas pu aller a l'enterrement de son fils, ni a celui de sa nièce , et a pardonné a ses geôliers tout cela et plus encore !
voila ce qu'engendre l'Esprit ! il a vaincu la haine la présence des nazis envahisseurs de son pays , et cela sans arme sans haine juste en priant et offrant sa vie, aucune guerre n'apporte se résultat !
souvenons nous en lorsque nous nous disons Chrétien !  :sts: 
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16650
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Mer 11 Déc 2013, 19:03

Comme vous dites Théodéric, on peut en prendre de la graine  :sts: 

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28469
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Mer 11 Déc 2013, 19:16

Théodéric a écrit:
un propos de Mandela !!

Nelson MANDELA (2009) : "Plus je vieillis et plus je n'ai aucune illusion concernant ma supposée noblesse personnelle. A 20, 30, 40 ans j'étais tellement certain de la pureté de mes motivations et de la droiture de mes actions. Mais à 60, 70, 80 ans je comprends profondément combien je suis imparfait et si souvent peu enclin à faire ce qui est droit, juste et beau. Alors que les années passent, je retourne à la Bible, pas à la religion et aux rituels mais à un Dieu de pardon et de grâce dont j'ai tellement besoin. Il n'y a que les arrogants, les inconscients, les malhonnêtes se tenant sur des pieds d'argile qui essayent de prétendre avoir une perfection en eux-même qui fait en sorte qu'ils n'ont pas besoin du pardon de Dieu."

pas mal !!
"la conversion des pires donne le meilleur , la perversion des meilleurs donne le pire "
il avait basculé dans la violence (comme l’Apôtre Paul) et en est revenu au Christ et confirme a sa sortie de prison avoir ouvert entièrement son Âme au Seigneur !
tiens au passage voila un exemple du gars qui une fois convertit ne tue plus ne se venge plus mais Aime au prix cher de la Vérité !
il n'a pas pu aller a l'enterrement de son fils, ni a celui de sa nièce , et a pardonné a ses geôliers tout cela et plus encore !
voila ce qu'engendre l'Esprit ! il a vaincu la haine la présence des nazis envahisseurs de son pays , et cela sans arme sans haine juste en priant et offrant sa vie, aucune guerre n'apporte se résultat !
souvenons nous en lorsque nous nous disons Chrétien !  :sts: 

 thumleft 
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28469
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Mer 11 Déc 2013, 19:25

Pourquoi les leaders israéliens n’étaient pas aux funérailles de Mandela?

http://fr-ca.actualites.yahoo.com/blogues/la-chronique-de-normand-lester/pourquoi-les-leaders-israeliens-n-etaient-pas-aux-funerailles-de-mandela-164612242.html
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16650
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Mer 11 Déc 2013, 19:44

Le Dalaï Lama non plus n'y était pas : pas de visa  Mad 

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Mer 11 Déc 2013, 19:50

Invictus (Invincible) :


Dans les ténèbres qui m’enserrent,
Noires comme un puits où l’on se noie,
Je rends grâce à Dieu qui est là,
Pour mon âme invincible et fière,

Dans de cruelles circonstances,
Je n’ai ni gémi ni pleuré,
Meurtri par cette existence,
Je suis debout bien que blessé,

En ce lieu de colère et de pleurs,
Se profile l’ombre de la mort,
Et je ne sais ce que me réserve le sort,
Mais je suis et je resterai sans peur,

Aussi étroit soit le chemin,
Nombreux les châtiments infâmes,
Je suis le maître de mon destin,
Je suis le capitaine de mon âme.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28469
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Mer 11 Déc 2013, 19:56

Espérance a écrit:
Le Dalaï Lama non plus n'y était pas : pas de visa  Mad 

Mais sa cote d'amour à travers le monde est plus élevée que celle de Netanyahu...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Mer 11 Déc 2013, 20:03

http://www.contre-info.com/mort-du-criminel-mandela-un-terroriste-marxiste-antiblanc#

Bon Mandela ne m'intéresse pas trop mais ce site donne une approche différente
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16650
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Mer 11 Déc 2013, 20:59

Francois d'Assise a écrit:
http://www.contre-info.com/mort-du-criminel-mandela-un-terroriste-marxiste-antiblanc#

Bon Mandela ne m'intéresse pas trop mais ce site donne une approche différente
 
ça dépend de quel côté de la lorgnette on regarde. Salir ce qu'il y a de beau, apparemment vous savez trouver  Crying or Very sad  je ne pense pas que ce soit très chrétien.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Mer 11 Déc 2013, 21:12

Franchement Espérance, je me demande si vous êtes encore en possession de vos facultés je ne dirais pas intellectuelles (celles-là, je sais que non), mais simplement rationnelles.

Votre "saint" Mandela, assassin notoire, terroriste, marxiste, est un grand promoteur de l'avortement.

Evidement, salir ce qu'il y a de beau, apparemment, ça ne vous dérange pas:

Jeanne Smits a écrit:
En 1996, deux ans à peine après avoir accédé au pouvoir en Afrique du Sud, Mandela a signé l’une des lois les plus libérales au monde en assurant son adoption par un vote obligatoire imposé aux membres de son parti, l’African National Congress. Cette loi autorise l'avortement de plein droit pendant les 12 premières semaines de grossesse, puis jusqu'à 20 semaines en cas de viol, inceste, danger pour la santé de la mère ou malformation grave du fœtus – mais aussi si la femme estime que la venue de l'enfant pose des problèmes sociaux ou économiques, chose dont elle est seule juge. « Les femmes ont le droit de décider ce qu’elles veulent faire de leur corps », disait Mandela pour promouvoir sa loi sur « le choix de mettre fin à la grossesse ». Dix-sept ans plus tard, le nombre d’avortements légaux et remboursés par l’Etat déclarés atteint près d’un million en Afrique du Sud : près d’un million d’enfants tués dans le ventre de leur mère.

Pour un homme qu’on honore aujourd’hui pour son œuvre de promotion de la dignité humaine et de la non-violence, c’est un bilan de dimensions génocidaires.

Favorable depuis longtemps au « mariage » des homosexuels, Mandela avait ouvert la voie en 1996 en faisant de l’Afrique du Sud le premier pays à inclure l’« orientation sexuelle » au nombre des catégories protégées au titre de la non-discrimination dans sa Constitution. Dix ans plus tard, la conséquence logique de cet « antiracisme » s’est réalisée, avec la légalisation du « mariage » des homosexuels en Afrique du Sud.

Bien sûr Mandela était en première ligne pour répandre l’accès à la contraception.

Voilà celui dont vous dites vouloir prendre de la graine.

J'ai vraiment grand pitié pour vous, Espérance. Vous devriez changer votre pseudo en Désespoir.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16650
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Mer 11 Déc 2013, 21:21

Ah non, je préfère de beaucoup vivre d'espoir !

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3467
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Mer 11 Déc 2013, 21:26

Abenader a écrit:
Votre "saint" Mandela, assassin notoire, terroriste, marxiste, est un grand promoteur de l'avortement.
Vous avez oublié de rajouter protestant à votre liste d'insultes.

Franchement, je vous trouve juste méchant sur ce coup là et je ne parle pas de votre opinion sur Mandela.
Montrez donc que vous êtes un chrétien et un homme, excusez vous auprès d'Espérance.   
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Mer 11 Déc 2013, 21:36

Ah tiens, ça m'aurait étonné... Les deux font la paire.

Mandela terroriste assassin et marxiste, c'est un fait. Si pour vous se sont des insultes, priez donc Saint Colomban.

Mais il y a plus: notre bon Hillel, qu'est-ce qu'il arrive à nous pondre ? ça:

Hillel a écrit:
On salue là un chrétien exemplaire, qui a appliqué la parole du Christ.

Pour vous, un chrétien exemplaire est celui qui se rend responsable d'un million de petits enfants avortés, qui signe des lois promouvant la contraception et la mariage des homosexuels.

Pour vous, appliquer la Parole du Christ, c'est tuer des bébés dans le ventre de leur mère, marier des homos et promouvoir la contraception. C'est ça la Parole de Dieu dans votre religion ?

Bravo Hillel. Franchement, bravo.
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3467
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Mer 11 Déc 2013, 21:48

Pour moi, ce n'est pas antinomique de permettre l'avortement dans des conditions dignes.
Cela laisse du temps à ces femmes pour s'en repentir.
Si elles meurent à cause des conditions d'hygiène du sorcier du coin, elle iront directement en enfer.
De mon point de vu, c'est charitable, donc.

Mais il est vrai que vous préférez rabaisser les femmes et envoyer les pécheurs en enfer de leur vivant.
Chacun son chemin de vie, j'ai espoir que vous rentriez dans votre bon sens chrétien. A force de défendre vos idées vacantistes (à tord ou à raison), vous durcissez votre coeur et ce n'est pas bon.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Mer 11 Déc 2013, 22:27

Citation :
Pour moi, ce n'est pas antinomique de permettre l'avortement dans des conditions dignes.

Oui oui, j'avais bien compris: pour vous, tuer les êtres les plus innocents qui soient, c'est synchrone avec la Parole de Dieu. Ah mais attention ! Il faut des conditions dignes. Du genre quoi ? Un carrelage bien récuré ? Une température agréable au bloc opératoire ?

Je serais bien tenté de vous mettre en ligne quelques vidéos d'avortements, où on voit un petit embryon souffrir et essayer de se protéger avec son petit bras de l'instrument de mort qui est en train de l'aspirer par petits bouts, mais je me ferais censurer une fois de plus. Alors, je ne peux que vous inciter à aller en voir vous-même, pour constater à quel point ce n'est pas antinomique de permettre l'avortement dans des conditions dignes.

Citation :
Mais il est vrai que vous préférez rabaisser les femmes

Ah parce que promouvoir l'avortement, c'est exalter les femmes, pour vous ? Cher Hillel, j'ai autant pitié de vous que d'Espérance, tant il est clair que vous souffrez d'un aveuglement de l'esprit, au point de prendre le mal pour le bien.

Citation :
vous durcissez votre coeur et ce n'est pas bon.

Mais de quel droit vous permettez-vous de juger mon coeur, ce qu'il est ou ce qu'il n'est pas ? Allez vous juger vous-même plutôt, avec vos avortements dignes. Après vous viendrez me faire des leçons de morale sur mon coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28469
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Mer 11 Déc 2013, 22:48

Abenader a écrit:
Spoiler:
 

Merci de nous montrer l'autre côté de la médaille. thumleft 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Mer 11 Déc 2013, 23:18

Bref Abenader sur ce point je trouve que tu ne soulignes rien d'autre que l'enseignement de l'Eglise. Ce n'est pas ton avis.

Sinon laisse car ces gens ne cherchent pas à savoir ce qu'est l'avis de l'Eglise et des Saints sur ce point. Alors pourquoi perdre du temps à écrire ces gros messages alors qu'ils ne s'y intéressent meme pas?
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Jeu 12 Déc 2013, 00:09

Espérance a écrit:
Louis a écrit:
La face sombre de Mandela

Un article intéressant sur la carrière terroriste de Mandela :
http://www.minute-hebdo.fr/tout-minute/actualites/645-la-face-sombre-de-mandela

Ah mais c'est "minute" !!!  Pouffer de rire  je ne perdrais même pas une seconde pour lire ce qu'écrit ce torchon.

Vous avez tort :

    C’est Frederick de Klerk qui a aboli l’apartheid !

    Non seulement cette stratégie n’a servi qu’à tuer des victimes civiles, com­me en 1983 à Pretoria (19 morts, 217 blessés !), mais elle n’a pas joué dans le processus qui a abouti à la fin de l’apartheid, l’assassinat répété – systématique dans certaines régions – de fermiers blancs ayant plutôt renforcé la conviction, dans les sphères dirigeantes, qu’on ne pouvait décidément pas laisser ces gens-là s’emparer du pouvoir.
    C’est là qu’intervient un homme dont il aurait été à tout moins honnête de rappeler le rôle ces derniers jours, plutôt que d’attribuer à Nelson Mandela un rôle qu’il n’a pas eu : Frederick de Klerk, qui recevra d’ailleurs, en 1993, le prix Nobel de la paix conjointement avec Mandela.

    De Klerk, qui a succédé à Pieter Bo­tha à la tête du pays en 1989, est celui qui, en toute discrétion, va aller négocier la paix avec les dirigeants de l’ANC en exil ainsi qu’avec… l’Union soviétique ! Pieter Botha avait commen­cé à négocier avec Mandela, lui sait bien qui est le donneur d’ordres… Ce n’est qu’après avoir obtenu des Soviétiques, dirigés par Gorbatchev, qu’ils n’interviendront pas dans le processus, que De Klerk se décide à autoriser l’ANC et à libérer Nelson Mandela, dont la première déclaration, le 11 février 1990, est pour dire : « Notre recours à la lutte armée en 1960 avec la formation de l’aile militaire de l’ANC était purement une action défensive contre la violence de l’apartheid. Les facteurs qui ont rendu nécessaire la lutte armée existent toujours aujourd’hui. Nous n’avons aucune option à part continuer. Nous espérons qu’un climat propice à une solution négociée existera bientôt, ce qui rendra inutile la lutte armée. »

    C’est le même jour qu’il déclare : « Je suis là devant vous non pas comme un prophète mais comme un humble serviteur du peuple », la seule phrase – tellement plus conforme à l’icône forgée durant ses années de captivité par Winnie Man­dela et par l’appareil de propagande de l’Union soviétique – qui ait été retenue de son discours en Europe. Il faudra attendra le 6 août suivant pour qu’il proclame… la fin de la lutte armée. A l’égard des Blancs mais aussi à l’égard des Zoulous, qui auront payé un très lourd tribut à cette guerre raciale.

    En 1992, c’est Frederick de Klerk qui abolira l’apartheid, s’appuyant sur un référendum auprès de la population blanche. Mandela n’avait rien aboli du tout. De même que s’il n’y eut pas de bain de sang, c’est d’abord à Frederick de Klerk qu’on le doit.

    La suite est tristement classique. Devenu président de la République d’Afri­que du Sud en 1994 – il le restera jusqu’en 1999 –, Nelson Mandela n’au­ra qu’un pouvoir relatif, étant assisté de deux vice-présidents, Frederick de Klerk et Thabo Mbeki, de l’ANC, militairement et intellectuellement for­mé… à Moscou, notamment à l’un­­iversité Lénine ! Et le pays, soi-disant « arc-en-ciel », sombrera progressivement dans le chaos, sur tous les plans. Au point que Frederick de Klerk dénoncera publiquement, quelques années plus tard, le reniement de ses promesses par l’ANC et l’incapacité de Nelson Mandela à contrôler ses troupes.


Et j'ajoute que si De Klerk a pu lever le pied, c'est parce que l'URSS s'était effondrée et n'avait plus les moyens de soutenir une entreprise terroriste en Afrique du Sud.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16650
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Jeu 12 Déc 2013, 00:51

Afrique du Sud - Le pape rend hommage à Mandela pour avoir "forgé une nouvelle Afrique du Sud"

Le Point.fr - Publié le 06/12/2013 à 12:56

Le pape François a rendu vendredi un vibrant hommage à l'ancien président sud-africain, appelant à garder son exemple pour un avenir de "réconciliation".

Le pape François a rendu vendredi un vibrant hommage à l'ancien président Nelson Mandela, mort jeudi, affirmant qu'il avait "forgé une nouvelle Afrique du Sud" et appelant les Sud-Africains à garder son exemple pour un avenir de "réconciliation". Dans un télégramme au président sud-africain Jacob Zuma, le pape argentin "salue l'engagement tenace montré par Nelson Mandela pour promouvoir la dignité humaine de tous les citoyens de la nation et forger une nouvelle Afrique du Sud basée sur les fermes fondations de la non-violence, de la réconciliation et de la vérité".

"Je prie pour que l'exemple du président défunt inspire des générations de Sud-Africains afin qu'ils placent la justice et le bien commun en tête de leurs aspirations politiques", a ajouté le pape, qui a exprimé ses condoléances "à toute la famille de Mandela, les membres du gouvernement et tout le peuple de l'Afrique du Sud". "Je prie Dieu de consoler et donner des forces à tous ceux qui pleurent sa perte", a-t-il ajouté.

Dans un communiqué, la communauté de Sant'Egidio, proche du Vatican et très impliquée en Afrique dans une diplomatie catholique informelle visant à résoudre les conflits, a de son côté estimé que "l'Afrique entière pleure un père" et que Mandela "a appartenu à ce petit groupe restreint d'hommes qui aident à rendre le monde meilleur" comme "Gandhi et Jean XXIII". Elle observe que Sant'Egidio a travaillé "longuement aux côtés de Mandela pour le processus de pacification au Burundi en 2003", après les massacres interethniques qui avaient eu lieu dans ce petit pays voisin du Rwanda.


_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Jeu 12 Déc 2013, 07:31

salut
Revenir en haut Aller en bas
Lamarck



Masculin Messages : 598
Inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Jeu 12 Déc 2013, 08:42

Franchement je ne connaissais pas le passé terroriste de Mandela.
Je l'ai toujours considéré comme une victime de l'apartheid.

Mais comme le dit Bernard Luban dans la vidéo postée plus haut, les haines raciales ne finiront jamais en Afrique du Sud. Les blancs voulaient imposer une séparation ethnique.
Mais les noirs aujourd'hui sont sans doute encore plus racistes que les blancs.
Effectivement l'idéal aurait été de créer une Afrique du Sud partagée (fédérale), sans pour autant confiner les blancs d'un côté et les noirs de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3467
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Jeu 12 Déc 2013, 10:45

L'idéal aurait été d'organiser la décolonisation progressive, après tout, qu'est ce que font les blancs en Afrique ? Est ce leur pays
?


Dernière édition par Hillel31415 le Jeu 12 Déc 2013, 18:04, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Jeu 12 Déc 2013, 11:04

Citation :
Je prie Dieu de consoler et donner des forces à tous ceux qui pleurent sa perte", a-t-il ajouté.

Les millions de bébés avortés, personne ne pleure leur perte.

Heureusement que Mandela, pardon, Saint Madiba a forgé une nouvelle Afrique du Sud.


Belle bergoglierie...

FdA a écrit:
Sinon laisse car ces gens ne cherchent pas à savoir ce qu'est l'avis de l'Eglise et des Saints sur ce point. Alors pourquoi perdre du temps à écrire ces gros messages alors qu'ils ne s'y intéressent meme pas?

Vous avez bien raison.

Même Jésus gardait le silence devant certains de ses accusateurs.

Quand on voit à quel point l'inversion des valeurs est effective ici, on se dit vraiment que Dieu leur a envoyé comme châtiment l'aveuglement de l'esprit.

Pauvre forum...

Je comprends que les catholiques se soient tous barrés, et qu'il ne reste que des allumés.
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2625
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Jeu 12 Déc 2013, 11:10

Hillel31415 a écrit:
L'idéal aurait été d'organiser la décolonisation progressive, après tout, qu'est ce que font les blancs en Afrique ? Est ce leur pays ?
Attention, ce qui est vrai dans un sens, l'est également dans l'autre sens...

Que faut-il que ces supposés "blancs" soient dans leur pays ?

- y être né et y avoir toujours habité ?
- que leurs parents y soient nés ?
- que leurs grands-parents y soient nés ?
- que leurs arrière-grands-parents y soient nés ?
- avoir une carte d'identité du pays ?
- que leurs enfants soient scolarisés ?
- y avoir mis les pieds une fois dans leur vie -légalement ou illégalement on s'en fout- ?
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16650
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Jeu 12 Déc 2013, 11:35

Nelson Mandela, de la foi chrétienne au combat politique
Liza Fabbian ( La Vie )


Elevé dans le culte chrétien méthodiste, le dirigeant sud-africain est toujours resté pudique sur ses convictions religieuses, intimement mêlées à son combat politique. Celui qui s'inspirait de la non-violence et du pardon chrétiens se méfiait aussi de l'instrumentalisation de la religion par le pouvoir.

Des chants et des prières se sont élevés des églises et des temples d'Afrique du Sud lors d'une « journée de prière » pour Nelson Mandela dimanche 8 décembre. Déjà en juin, lorsque celui-ci avait été hospitalisé, le mur du Mediclinic Heart Hospital de Pretoria s’était couvert de dessins colorés, de fleurs et de bougies. Une ferveur qui ne surprend pas Emmanuel Lafont, l'évêque de Cayenne, qui fut prêtre de Soweto durant les années de lutte. « Mandela était profondément spirituel, son peuple aussi », confie-t-il. L’Afrique du Sud est un pays protestant à 80%, un pays pratiquant.

Dans son enfance, Nelson Mandela a fréquenté l’Eglise méthodiste de son village et il fut même moniteur à l’école du dimanche. Pourtant, le héros de la lutte contre l’apartheid est toujours resté très pudique sur le sujet, affirmant simplement « ne jamais avoir abandonné (ses) convictions chrétiennes. » « Certes, ce n’ était pas un dévot, mais sa foi dans la victoire lui venait d’abord du Christ », assure pourtant Emmanuel Lafont. « Ce qu’il a retenu de la religion, c’est une dimension fondamentalement optimiste de la vie, et l’idée que le mal ne triomphera pas. »

Pour asseoir son autorité politique, Nelson Mandela a surtout eu le souci de se maintenir « au dessus de la mêlée », note Marianne Séverin, spécialiste de l’Afrique du Sud. « Sa foi en une future Afrique du Sud démocratique se conjuguait avec sa foi chrétienne. Mais au sein de l'ANC, il y avait des gens issus de toutes religions, et des communistes athées. Il fallait donc une certaine hauteur, pour ne pas froisser les minorités religieuses ou raciales », estime la chercheuse. Si Mandela n'a jamais « cherché à encombrer les autres avec ses croyances personnelles », c’est qu’il supportait « aussi peu les divisions religieuses que l’apartheid », avance encore Emmanuel Lafont.

En effet, les Eglises affirment fortement leurs positions politiques durant toute cette période. Ainsi, la vieille Eglise réformée néerlandaise soutient avec ferveur le régime ségrégationniste, avant d’opérer un revirement complet en 1986, quatre ans après avoir été exclue de l’Alliance réformée mondiale. L’Eglise catholique, au contraire, condamne très tôt le régime ségrégationniste : dès 1952, l’archevêque de Durban, Mgr Hurley, dénonce publiquement un système politique « intrinsèquement diabolique ». Quant à l’église anglicane méthodiste, elle rejoindra progressivement l’opposition et comptera dans ses rangs de grandes figures de la lutte contre l'apartheid, dont Albert Lutuli (président de l’ANC de 1957 à 1962) et bien sûr Desmond Tutu, qui pendant près de 30 ans va développer, sermon après sermon, l’idée de réparation et de repentance.

« A son arrivée au pouvoir, Nelson Mandela a choisi de donner une constitution séculière à l’Afrique du Sud, pour protéger l’Eglise de ses propres débordements », rappelle Philippe Denis, un dominicain belge installé en Afrique du Sud depuis le début des années 90. « Clarifier les rôles de la religion et de l’Etat, c’est aussi empêcher une instrumentalisation de l’Eglise par le pouvoir, comme l’apartheid l’a fait », souligne-t-il. « Sortir d'une situation d'oppression extrême par la discussion, c'est parlant pour un chrétien», remarque Philippe Denis.

Pourtant, beaucoup se souviennent que la non-violence a d’abord été pour lui une tactique politique. « Mandela a toujours considéré qu’il fallait en user, mais jusqu’à un certain point. Si ça n’était pas possible, on pouvait avoir recours à la violence », pointe le pasteur suisse Serge Molla, qui a été envoyé dans le pays en 1994, pour observer les élections. « Martin Luther King disait « Gandhi fournit la méthode, le Christ le fondement. » Mandela ne dirait pas ça. »

Dans ses jeunes années de lutte, Nelson Mandela est un africaniste convaincu. L’ANC, allié au parti communiste, est pris dans l’idée de vengeance et de rétribution. « Mais rapidement, Mandela s’est rendu compte que la réconciliation était un mécanisme éthique, qui donnait un retour sur investissement politique. Donc il a opéré une conversion du politique au religieux », pointe le philosophe Philippe-Joseph Salazar, titulaire de la chaire de rhétorique de l'Université du Cap.

Lorsque des années plus tard, en 1995, les cadres de l’ANC et l’équipe du Président de Klerk cherchent à éviter la guerre civile, c’est la Commission Vérité et Réconciliation qui devient la pièce maîtresse du processus de réconciliation nationale. Desmond Tutu est choisi par Mandela pour la présider : sa stature religieuse et son rôle politique durant l’apartheid font de lui le garant de la conscience morale du pays aujourd'hui encore. « La grande figure politique de l’Afrique du Sud, c’est Mandela. La grande figure spirituelle, c’est Desmond Tutu. », résume Philippe-Joseph Salazar. Au sein de la Commission, l’archevêque du Cap met en œuvre les concepts qu’il a développés dans ses prêches, pendant ses longues années de résistance. « Les mots du vocabulaire religieux ont été transcris dans le champ politique. Dire pardon, cela fait partie de la culture sud-africaine, c’est ce qu’on répète à l’Eglise tous les dimanches », analyse le rhétoricien. « Le discours religieux a permis un terrain d’entente rhétorique, c’est à dire des lieux communs, des arguments de persuasion, qui établissent un pont entre les adversaires.

Devant la Commission Vérité et Réconciliation, des responsables religieux reconnaissent leur aveuglement, des victimes ouvrent les bras à leurs bourreaux, et les responsables d'exactions peuvent faire face à leurs actes. « On va bien vite dans le christianisme à parler du pardon comme si c'était une chose simple », soupire Serge Molla. « Tous ces exemples réaffirment l'exigence extrême de ce qu'est pardonner. C'est un travail exemplaire, existentiel qui a été mené en permettant aux Noirs, aux Blancs, d'être reconnus dans ce qu'ils avaient vécu », juge le pasteur qui évoque un moment « formateur » pour sa propre réflexion théologique.

Pas question pourtant de faire de Nelson Mandela une icône spirituelle. « Ce serait lui faire injure que de le dissocier de son mouvement », prévient le dominicain Philippe Denis. Madiba lui-même a souvent rendu hommage à ceux qui l'ont précédé ou accompagné dans la lutte, refusant la canonisation. Pour le pasteur Serge Molla, en « mettant Mandela sur un piédestal, très haut », on prend aussi le risque « de se croire trop éloigné de lui pour se nourrir de son exemple. »

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11944
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Jeu 12 Déc 2013, 12:03

Hillel31415 a écrit:
L'idéal aurait été d'organiser la décolonisation progressive, après tout, qu'est ce que font les blancs en Afrique ? Est ce leur pays ?
Vous voulez dire qu'il est légitime de chasser les blancs!
Sans doute : cela s'est déjà fait: les pieds noir, par exemple, nul n'a protesté!
Mais alors pourra t on faire la même chose en France?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28469
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Jeu 12 Déc 2013, 12:46

Hillel31415 a écrit:
L'idéal aurait été d'organiser la décolonisation progressive, après tout, qu'est ce que font les blancs en Afrique ? Est ce leur pays ?

Faudrait-il chasser les Blancs qui vivent en Afrique du Sud depuis des générations ?
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Jeu 12 Déc 2013, 12:50

RenéMatheux a écrit:

Vous voulez dire qu'il est légitime de chasser les blancs!
Sans doute : cela s'est déjà fait: les pieds noir, par exemple, nul n'a protesté!
Mais alors pourra t on faire la même chose en France?

C'est la France qui a fait évacuer les pieds-noirs, et pas bellement en plus, l'arme à la main...

Il faut distinguer l'Afrique du Sud des autres pays africains colonisés. En effet, cette région a été colonisée par deux peuples : l'un blanc, les boers hollandais, puis les anglais ; l'autre noir, les zoulous. La colonisation n'y est pas récente, en outre, les sud-africains blancs actuels ne sont pas des colonisateurs, se sont des sud-africains de souche, disons, leur famille étant là depuis 2 siècles pour certains.

Ce cas est donc différents des autres pays africains qui pour la plupart - l'Algérie mise à part - furent colonisé par les blancs pendant une période de moins d'un siècle, et avec très peu de colonisation de peuplement...

Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Jeu 12 Déc 2013, 14:28

"C'est la France qui a fait évacuer les pieds-noirs, et pas bellement en plus, l'arme à la main..."


 Question  Question  Question  Question  Question 

C'est le gouvernement français qui  menaçait : "La valise ou le cercueil" ?
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Jeu 12 Déc 2013, 14:41

Cécile a écrit:
"C'est la France qui a fait évacuer les pieds-noirs, et pas bellement en plus, l'arme à la main..."


 Question  Question  Question  Question  Question 

C'est le gouvernement français qui  menaçait  : "La valise ou le cercueil" ?

Et bien, je connais des familles de pieds-noirs qui ont connu la "traversée"... Ils se souviennent de l'armée, l'arme au poing, menaçante car ayant reçu l'ordre de forcer le rapatriement. Certes, ils valait mieux pour eux ne pas rester... Sans parler de l'état de désespoir, de misère, de sentiment d'abandon et de rejet lorsqu'ils ont mis le pied sur le sol de la "patrie"...

Et on oublie les harkis. Car ceux qui ont écouté les promesses de l'Algérie et sont rentrés, peu ont donné des nouvelles ensuite...
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Jeu 12 Déc 2013, 15:01

Vous êtes fou, Dragna : les militaires qui ont rapatrié des pieds-noirs et des harkis l'ont fait en désobéissant aux ordres de leurs supérieurs.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Jeu 12 Déc 2013, 15:13

L'armée n'était pas chargée du rapatriement des Pieds noirs...

Quant aux harkis, ils ont été embarqués pour échapper à l'exécution, puis conduits dans les camps de Rivesaltes et de St Maurice l'Ardoise, où ils sont restés très très longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Jeu 12 Déc 2013, 15:25

Contre les ordres des gaullistes :

Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Jeu 12 Déc 2013, 15:44

Cécile a écrit:

C'est le gouvernement français qui  menaçait  : "La valise ou le cercueil" ?
Absolument pas chère Cécile.

Ce sont les nationalistes algériens (expression politiquement correcte pour désigner le FLN et son terrorisme) qui placardaient ce slogan sur les murs des immeubles et maisons des Européens.

"En quelques mois, entre la fin du printemps et septembre 1962, 800 000 Français, Européens et Juifs, quittèrent le pays dans un mouvement de désespoir.

La valise ou le cercueil, slogan de certains nationalistes algériens, a résumé par anticipation le sentiment d'abandon total ressenti par cette population. En 1961, la trêve unilatérale ordonnée par le général de Gaulle s'accompagne d'une recrudescence des attentats du FLN, permettant à l'OAS de se présenter comme seul défenseur des Français d'Algérie
"
Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Pieds-Noirs#.C2.AB_La_valise_ou_le_cercueil_.C2.BB.5B49.5D

A lire ici aussi :
http://manifpn2012.canalblog.com/archives/2012/01/02/23137168.html

Un débat sur ce sujet : http://forums.france3.fr/france3/Les-Pieds-Noirs-Le-documentaire/cercueil-valise-sujet_416_1.htm
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Jeu 12 Déc 2013, 15:57

Pour revenir au sujet :


Mandela: "l'imposture" de la traduction en langue des signes

Apparu mardi sur les écrans de la télévision publique sud-africaine pour traduire la cérémonie d'hommage à Nelson Mandela, l'interprète ne maîtrisait absolument pas cette langue, ont affirmé mercredi des représentants des associations de sourds en Afrique du Sud. "C'est un imposteur", a déclaré la directrice de l'organisme du Cap Education et développement du langage des signes, Cara Loening. "La communauté des sourds en Afrique du Sud est complètement outragée." Selon un autre expert, un interprète officiel de la Fédération des sourds d'Afrique du Sud, Delphin Hlungwane, "il gesticulait et bougeait juste ses mains dans tous les sens, il n'avait aucune grammaire, n'utilisait aucune structure, ne connaissait aucune règle de la langue". "Il n'a rien traduit du tout, aucune de ces gesticulations n'avait de sens."

Lire la suite : http://www.lepoint.fr/monde/video-hommage-a-mandela-l-interprete-en-langage-des-signes-etait-un-imposteur-11-12-2013-1767695_24.php

La video :


Du plus grand comique si ce n'était inquiétant pour une cérémonie d'une telle ampleur qui devait assurer la sécurité de 90 chefs d'Etats.
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3467
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Jeu 12 Déc 2013, 17:58

Etant très proche de la culture sourde et pratiquant la LSF, je ne trouve pas cela comique du tout.
(je n'ai moi même aucun problème d'audition quoique parfois j'ai l'impression d'entendre de tels âneries que j'ai peur de ne pas bien avoir ouï. Certains ajouterai: "mieux vaut entendre ça que d'être sourd", expression à laquelle je ne peux malgré tout pas souscrire)

C'est juste crétin.


Dernière édition par Hillel31415 le Jeu 12 Déc 2013, 18:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3467
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Nelson Mandela   Jeu 12 Déc 2013, 18:06

Hillel31415 a écrit:
L'idéal aurait été d'organiser la décolonisation progressive, après tout, qu'est ce que font les blancs en Afrique ? Est ce leur pays ?
C'était une provocation pour voir la réaction des fachos du forum, qui ne s'est bien sûr pas fait attendre... Thumbdown

Je vous invite a bien réfléchir aux similitudes et aux antagonistes de la situation des blancs en Afrique du Sud et des musulmans en France.
Revenir en haut Aller en bas
 
Nelson Mandela
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La leçon de Nelson Mandela
» Citations extraites de « Pensées pour moi-même » De Nelson Mandela
» Nelson Mandela, un chrétien discret
» Mort de Nelson Mandela : le Dalaï Lama déclare avoir perdu un « ami cher »
» Canonisons Nelson Mandela !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: