DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Tania



Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Ven 13 Déc 2013, 22:30

ysov a écrit:
Dieu n'analyse pas... Hiiiiiii Hââââânnnn!!

Pourtant dans la Genèse, il est rapportée que Dieu se repenti d'avoir crée l'homme, car totalement corrompus. siffler 

Génial, un Dieu omniscient qui se repent!!!!

Ici ce n'est pas seulement HIIIIIIIIIIII HAAAAAAAAAAANNNNNNNNN

C'est  :mdr: :mdr: :mdr: :mdr: 

Vous comparer à un âne c'est une insulte pour l'âne!   

Tania
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Messages : 14185
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Ven 13 Déc 2013, 22:36

Au lieu de chercher le ver, lisez donc: Genèse 6 :6 « L'Éternel se repentit d'avoir fait l'homme sur la terre, et il fut affligé en son coeur. »

Je crois que vous deviez avoir souvent zéro à l'école... Parce qu'il ne pouvait y avoir de note plus basse. siffler

Je viens de me souvenir qu'il y a un autre épisode biblique faisant mention de la repentance de Dieu qui est dans Exodes 32 :14 : « Et l'Éternel se repentit du mal qu'il avait déclaré vouloir faire à son peuple ».

A moins que pour vous la Bible n'est que bonne à allumer un feu de foyer?
Revenir en haut Aller en bas
aristote



Messages : 329
Inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Ven 13 Déc 2013, 23:02

Simon:
 

C'est noté cher Simon !  Smile (je ne savais pas qu'il y avait cette fonctionnalité)
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28044
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Ven 13 Déc 2013, 23:06

Thumright
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Ven 13 Déc 2013, 23:15

ysov a écrit:
...A moins que pour vous la Bible n'est que bonne à allumer un feu de foyer?

Moi je lis les écrits avec mon intelligence du cœur, peut-être allez-vous finalement saisir la différence.

Alors je peux vous le dire franchement, à part si vous aimez les légendes et les contes de fée, vous pouvez allumer un bon feu de joie avec l'AT.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28044
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Ven 13 Déc 2013, 23:18

Tania a écrit:
ysov a écrit:
...A moins que pour vous la Bible n'est que bonne à allumer un feu de foyer?

Moi j'interprète les écrits avec mon intelligence du cœur, peut-être allez-vous finalement saisir la différence.

Alors je peux vous le dire franchement, à part si vous aimez les légendes et les contes de fée, vous pouvez allumer un bon feu de joie avec l'AT.

Tania

Il faut lire la Bible avec sa tête aussi, pas seulement avec son coeur.

Et mettre l'AT au feu signifie se priver de comprendre Jésus.
Revenir en haut Aller en bas
Suricate



Masculin Messages : 1092
Inscription : 09/11/2013

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Ven 13 Déc 2013, 23:21

Tania a écrit:
ysov a écrit:
...A moins que pour vous la Bible n'est que bonne à allumer un feu de foyer?

Moi je lis les écrits avec mon intelligence du cœur, peut-être allez-vous finalement saisir la différence.

Alors je peux vous le dire franchement, à part si vous aimez les légendes et les contes de fée, vous pouvez allumer un bon feu de joie avec l'AT.

Tania

Il est vrai qu'une partie est difficilement buvable, pourtant l'AT est magnifique et prophétique de bout en bout. Mais peut-être n'as-tu lu qu'une mauvaise traduction de la Bible, il en existe tellement. Beaucoup existent, et beaucoup sont passionnantes. Ce ne sont certainement pas des contes de fées, mais un livre on ne peut plus historique.
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Ven 13 Déc 2013, 23:32

Suricate a écrit:
Tania a écrit:
ysov a écrit:
...A moins que pour vous la Bible n'est que bonne à allumer un feu de foyer?

Moi je lis les écrits avec mon intelligence du cœur, peut-être allez-vous finalement saisir la différence.

Alors je peux vous le dire franchement, à part si vous aimez les légendes et les contes de fée, vous pouvez allumer un bon feu de joie avec l'AT.

Tania

Il est vrai qu'une partie est difficilement buvable, pourtant l'AT est magnifique et prophétique de bout en bout. Mais peut-être n'as-tu lu qu'une mauvaise traduction de la Bible, il en existe tellement. Beaucoup existent, et beaucoup sont passionnantes. Ce ne sont certainement pas des contes de fées, mais un livre on ne peut plus historique.

L'historicité de l'AT est largement contestée. Attention de ne pas faire l'erreur d'aimer l'Église plus que Dieu. La doctrine catholique est pure interprétation humaine. Parfois c'est juste, parfois c'est faux. Désolé d'être en désaccord avec toi sur ce point.

Qui interprète ici avec son intellect, mystère...  Smile 

Tania





Revenir en haut Aller en bas
aristote



Masculin Messages : 329
Inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Sam 14 Déc 2013, 00:22


Suricate a écrit:
Aristote ; vous aimez Dieu. Et vous ne le connaissez pas. Du moins si vous dîtes le connaître, nous savons tous que ce sera un vilain pas beau mensonge. Donc vous aimez Dieu sans le connaître, sans l'avoir jamais vu. D'ailleurs "qui a jamais vu Dieu le Père si ce n'est son Fils"? Donc votre Amour est Amour à l'état pur, sans aucun raisonnement. Vous aimez, parce que vous aimez.

Cher Suricate,

si je ne connaissais pas Dieu, je ne pourrais l'aimer. Peut-être ne nous entendons nous pas sur le mode de connaissance effectif dans ce cas particulier. La connaissance que nous avons de Dieu, c'est d'abord une connaissance par la foi. Mais cette foi, me diriez-vous, se porte sur un objet dont on n'est pas certain, puisqu'on n'en a pas une connaissance directe. On ne voit pas Dieu. C'est certain, c'est pourquoi je ne prétends en aucun cas avoir une connaissance parfaite de Dieu. En plus, je dis cela sans parler de la déchéance de notre humanité, qui altère profondément notre capacité de connaître. En d'autres termes, notre nature humaine ici-bas n'est pas parfaite, les fonctions de nos facultés ne se déploient pas dans leur plénitude ! Il y a trop d'interférences ! Nous ne sommes pas en mesure de voir Dieu ici-bas (sauf grâce particulière ? Je préfère ici laisser parler Arnaud...) !

Seulement, comme je vous l'ai dit, nous sommes doués d'une intelligence. Cette faculté a besoin de se porter sur un objet pour remplir sa fonction. L'intelligence est ainsi le moyen par lequel on connaît. Maintenant, il est clair que, par la foi même (sans vous parler des preuves raisonnables de l'existence de Dieu), on connaît, car la foi précisément met l'objet sur lequel elle se porte (Dieu par exemple) en regard de l'intelligence, et donc en pouvoir d'être connu. L'intelligence, je vais plus loin, est le pouvoir de connaître, et donc d'agir ?

C'est ici, je pense, qu'il faudrait préciser encore ce qu'est l'amour, son rapport à la vérité, son rapport avec l'agir. Car on peut parler d'amour vrai, comme on peut parler d'amour incarné, ce qui d'ailleurs ne doit pas toujours être opposé à un ressenti particulier. Mais c'est peut-être une fois ces rapports explicités que l'on pourrait voir ensuite la place qui pourrait être accordé au ressenti, par nature très fluctuant ici-bas...
Revenir en haut Aller en bas
aristote



Masculin Messages : 329
Inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Sam 14 Déc 2013, 00:24

Maintenant, je vous souhaite une bonne nuit !
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Sam 14 Déc 2013, 01:24

aristote a écrit:

Seulement, comme je vous l'ai dit, nous sommes doués d'une intelligence. Cette faculté a besoin de se porter sur un objet pour remplir sa fonction. L'intelligence est ainsi le moyen par lequel on connaît...

L'intelligence intellectuelle vous permet de connaitre d'une manière superficielle et théorique. Ce qui construit majoritairement notre âme et l'intelligence du cœur c'est l'expérience, et j'ai expliqué pourquoi. Pour savoir ce qu'est un sentiment il faut l'éprouver; je ne pense pas que cette affirmation soit contestable. Personne ne peut faire comprendre par des mots et des beaux discours ce qu'est l'Amour à une personne cruelle.

Ce n'est que lorsque une certaine quantité d'expériences ont été assimilées par l'âme qu'elle est prête à recevoir la parole divine. Tel est le processus évolutif naturel de l'âme. Fonder un foyer est une base indispensable pour une âme qui ne ressent pas d'Amour. Le lien charnel est d'une efficacité redoutable. Ce n'est que graduellement, lorsque l'âme a expérimenté les conséquences de certains défauts comme la jalousie, l'égoïsme, la fierté, l'irrespect etc... que l'âme s'oriente vers un Amour spirituel plus universel.

A partir de là l'âme est prête, le bébé spirituel est né! L'intelligence intellectuelle va avoir l'illusion qu'elle décide alors qu'en réalité c'est Dieu ou l'intelligence du coeur.

Cette image me fait presque larmoyer car c'est la naissance du saint esprit dans la conscience humaine...

 :amen: 

Tania
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14185
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Sam 14 Déc 2013, 02:52

Mais vous faites exprès d'être idiote ou quoi? L'intellect et le coeur sont INDISSOCIABLES. Cessez de mettre ridiculement au second plan cette facette capitale.
Revenir en haut Aller en bas
Suricate



Masculin Messages : 1092
Inscription : 09/11/2013

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Sam 14 Déc 2013, 10:37

Tania a écrit:
Suricate a écrit:
Tania a écrit:
ysov a écrit:
...A moins que pour vous la Bible n'est que bonne à allumer un feu de foyer?

Moi je lis les écrits avec mon intelligence du cœur, peut-être allez-vous finalement saisir la différence.

Alors je peux vous le dire franchement, à part si vous aimez les légendes et les contes de fée, vous pouvez allumer un bon feu de joie avec l'AT.

Tania

Il est vrai qu'une partie est difficilement buvable, pourtant l'AT est magnifique et prophétique de bout en bout. Mais peut-être n'as-tu lu qu'une mauvaise traduction de la Bible, il en existe tellement. Beaucoup existent, et beaucoup sont passionnantes. Ce ne sont certainement pas des contes de fées, mais un livre on ne peut plus historique.

L'historicité de l'AT est largement contestée. Attention de ne pas faire l'erreur d'aimer l'Église plus que Dieu. La doctrine catholique est pure interprétation humaine. Parfois c'est juste, parfois c'est faux. Désolé d'être en désaccord avec toi sur ce point.

Qui interprète ici avec son intellect, mystère...  Smile 

Tania






Non, Tania, la doctrine catholique n'est pas pure interprétation. Une foultitude de théologien, vrais ou faux, la tordent dans tous les sens, pour en faire dire tout et n'importe quoi, mais les écrits bibliques sont divins et pas humains, même si dans l'AT (et uniquement dans l'AT) beaucoup d'humain,s'est glissé. Lis tous les écrits d'Anne-Catherine Emmerich et de Marie d'Agréda, les pères et Docteurs de l'Eglise et tant d'autres, sans oublié la Tradition Vivante de l'Eglise et tu verras aisément la Véracité de l'ensemble de la Bible.
Hier, un prêtre (pas celui de ma paroisse, fort heureusement) a même dit dans son homélie que N Mendela était un prophète de Dieu; du très grand n'importe quoi, ou alors les prophètes de Dieu sont aussi Fidèle Castro, Yasser Arafath et j'en passe, tous les mains et les poches emplies de sang, de quoi remplir toutes les baignoires de leurs pays respectifs ! Et il a dit cela en commentant le livre d'Isaïe, ni plus ni moins  :help: 
Revenir en haut Aller en bas
Suricate



Masculin Messages : 1092
Inscription : 09/11/2013

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Sam 14 Déc 2013, 10:44

aristote a écrit:

Suricate a écrit:
Aristote ; vous aimez Dieu. Et vous ne le connaissez pas. Du moins si vous dîtes le connaître, nous savons tous que ce sera un vilain pas beau mensonge. Donc vous aimez Dieu sans le connaître, sans l'avoir jamais vu. D'ailleurs "qui a jamais vu Dieu le Père si ce n'est son Fils"? Donc votre Amour est Amour à l'état pur, sans aucun raisonnement. Vous aimez, parce que vous aimez.

Cher Suricate,

si je ne connaissais pas Dieu, je ne pourrais l'aimer. Peut-être ne nous entendons nous pas sur le mode de connaissance effectif dans ce cas particulier. La connaissance que nous avons de Dieu, c'est d'abord une connaissance par la foi. Mais cette foi, me diriez-vous, se porte sur un objet dont on n'est pas certain, puisqu'on n'en a pas une connaissance directe. On ne voit pas Dieu. C'est certain, c'est pourquoi je ne prétends en aucun cas avoir une connaissance parfaite de Dieu. En plus, je dis cela sans parler de la déchéance de notre humanité, qui altère profondément notre capacité de connaître. En d'autres termes, notre nature humaine ici-bas n'est pas parfaite, les fonctions de nos facultés ne se déploient pas dans leur plénitude ! Il y a trop d'interférences ! Nous ne sommes pas en mesure de voir Dieu ici-bas (sauf grâce particulière ? Je préfère ici laisser parler Arnaud...) !

Seulement, comme je vous l'ai dit, nous sommes doués d'une intelligence. Cette faculté a besoin de se porter sur un objet pour remplir sa fonction. L'intelligence est ainsi le moyen par lequel on connaît. Maintenant, il est clair que, par la foi même (sans vous parler des preuves raisonnables de l'existence de Dieu), on connaît, car la foi précisément met l'objet sur lequel elle se porte (Dieu par exemple) en regard de l'intelligence, et donc en pouvoir d'être connu. L'intelligence, je vais plus loin, est le pouvoir de connaître, et donc d'agir ?

C'est ici, je pense, qu'il faudrait préciser encore ce qu'est l'amour, son rapport à la vérité, son rapport avec l'agir. Car on peut parler d'amour vrai, comme on peut parler d'amour incarné, ce qui d'ailleurs ne doit pas toujours être opposé à un ressenti particulier. Mais c'est peut-être une fois ces rapports explicités que l'on pourrait voir ensuite la place qui pourrait être accordé au ressenti, par nature très fluctuant ici-bas...

A mon sens, notre outil intellect (et je ne nie en aucune façon l'intelligence; je la place comme un outil crucial, exclusivement nous permet de constater ce que Dieu n'est pas, mais pas ce qu'il est. Il est impossible avec notre si débile intelligence d 'en entre-apercevoir la moindre chose. Avec le Coeur, oui, nous avons une approche plus certaine, du fait que Dieu n'est qu'Amour; Alors, plus nous baignerons dans l'Amour, plus nous aurons une (ultra faible toutefois) une vision de l'Amour de Dieu. Mais cette connaissance est bien d'Amour et non d'intellect; ce dernier est utile afin de poser des balises, d'avancer sans trop échouer à chaque pas (ce qui pourtant est totalement de l'impossible).
Personne n'est capable, sauf Dieu, de préciser ce qu'est l'Amour.
Une fois, je discutais avec un pasteur protestant, il me disait, j'aime dieu parce que ceci, parce cela. Je lui ai répondu, j'aime ma femme parce que je l'aime. Si j'aimais ma femme parce ceci ou parce cela, un jour où ces ceci et cela disparaîtront, je ne l'aimerais plus. Dans ce cas, je pourrai dire que je n'ai jamais en vérité, aimé ma femme. Non, nous n'aimons pas parce que ceci ou cela, nous aimons parce que nous aimons. C'est un immense mystère que seule la Foi vive, brûlante permet d'en vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Suricate



Masculin Messages : 1092
Inscription : 09/11/2013

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Sam 14 Déc 2013, 10:46

ysov a écrit:
Mais vous faites exprès d'être idiote ou quoi? L'intellect et le coeur sont INDISSOCIABLES. Cessez de mettre ridiculement au second plan cette facette capitale.

Que pensez-vous du Fou de Folgoët ? Il n'avait absolument aucune intelligence, seul un immense Coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Suricate



Masculin Messages : 1092
Inscription : 09/11/2013

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Sam 14 Déc 2013, 10:49

ysov a écrit:
Mais vous faites exprès d'être idiote ou quoi? L'intellect et le coeur sont INDISSOCIABLES. Cessez de mettre ridiculement au second plan cette facette capitale.

Que voulez-vous que de pôves Ténias et ânes puissent avoir un soupçon de raison ? Vous faites vous-même la preuve que seul le Coeur permet de voir Dieu et non l'intellect   
Revenir en haut Aller en bas
Suricate



Masculin Messages : 1092
Inscription : 09/11/2013

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Sam 14 Déc 2013, 11:02

Tania a écrit:
Suricate a écrit:
Tania a écrit:
ysov a écrit:
...A moins que pour vous la Bible n'est que bonne à allumer un feu de foyer?

Moi je lis les écrits avec mon intelligence du cœur, peut-être allez-vous finalement saisir la différence.

Alors je peux vous le dire franchement, à part si vous aimez les légendes et les contes de fée, vous pouvez allumer un bon feu de joie avec l'AT.

Tania

Il est vrai qu'une partie est difficilement buvable, pourtant l'AT est magnifique et prophétique de bout en bout. Mais peut-être n'as-tu lu qu'une mauvaise traduction de la Bible, il en existe tellement. Beaucoup existent, et beaucoup sont passionnantes. Ce ne sont certainement pas des contes de fées, mais un livre on ne peut plus historique.

L'historicité de l'AT est largement contestée. Attention de ne pas faire l'erreur d'aimer l'Église plus que Dieu. La doctrine catholique est pure interprétation humaine. Parfois c'est juste, parfois c'est faux. Désolé d'être en désaccord avec toi sur ce point.

Qui interprète ici avec son intellect, mystère...  Smile 

Tania






Saint Augustin (354-430), évêque d'Hippone (Afrique du Nord) et docteur de l'Église
Voici ce qu'il explique de l'AT dans ses Discours sur les psaumes.
Nous sommes donc, depuis la venue du Fils de Dieu dans le temps de l'accomplissement de l'A.T. ni plus ni moins.




Dieu a fixé un temps pour ses promesses, et un temps pour accomplir ce qu’il avait promis. Le temps des promesses était le temps des prophètes, jusqu’à Jean Baptiste ; à partir de lui et jusqu’à la fin, c’est le temps d’accomplir ce qui a été promis. Il est fidèle, Dieu qui s’est fait notre débiteur, non en recevant quelque chose de nous, mais en nous promettant de si grandes choses. C’était peu de promettre : il a voulu encore s’engager par écrit, en dressant avec nous comme un contrat de ses promesses ; ainsi, lorsqu’il commencerait à s’acquitter de ses promesses, nous pourrions considérer dans l’Écriture l’ordre où devait se réaliser ce qu’il a promis. C’est pourquoi le temps de la prophétie, comme nous l’avons dit souvent, était la prédiction des promesses.

Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Sam 14 Déc 2013, 14:10

Suricate a écrit:

Hier, un prêtre (pas celui de ma paroisse, fort heureusement) a même dit dans son homélie que N Mendela était un prophète de Dieu; du très grand n'importe quoi, ou alors les prophètes de Dieu sont aussi Fidèle Castro, Yasser Arafath et j'en passe,  tous les mains et les poches emplies de sang, de quoi remplir toutes les baignoires de leurs pays respectifs ! Et il a dit cela en commentant le livre d'Isaïe, ni plus ni moins  :help: 

Au moins ce prêtre est cohérent avec l'ensemble de la bible, à partir du moment où tu crois à l'AT, tout ceux qui se battent et tuent pour une "bonne" cause (c'est subjectif, mais bon, admettons) sont prophètes de Dieu. D'où les guerres de religion...

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Sam 14 Déc 2013, 14:19

Suricate a écrit:
...
Une fois, je discutais avec un pasteur protestant, il me disait, j'aime dieu parce que ceci, parce cela. Je lui ai répondu, j'aime ma femme parce que je l'aime. Si j'aimais ma femme parce ceci ou parce cela, un jour où ces ceci et cela disparaîtront, je ne l'aimerais plus. Dans ce cas, je pourrai dire que je n'ai jamais en vérité, aimé ma femme. Non, nous n'aimons pas parce que ceci ou cela, nous aimons parce que nous aimons. C'est un immense mystère que seule la Foi vive, brûlante permet d'en vivre.

 thumleft 

On aime l'idée qu'on se fait de Dieu, on ne peut rien aimer d'autres. C'est pour cela qu'il y a un véritable danger de faire passer l'amour d'un idéal avant l'Amour de son prochain, surtout lorsque dans l'idée que l'on se fait de Dieu on inclut les horreurs relatées dans l'AT.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Sam 14 Déc 2013, 14:48

Suricate a écrit:

Saint Augustin (354-430), évêque d'Hippone (Afrique du Nord) et docteur de l'Église
Voici ce qu'il explique de l'AT dans ses Discours sur les psaumes.
Nous sommes donc, depuis la venue du Fils de Dieu dans le temps de l'accomplissement de l'A.T. ni plus ni moins.


Je suis désolée Suricate, la Vérité doit être claire et l'AT la rend floue et incompréhensible. J'ai la foi, mais mon esprit scientifique m'interdit de croire à n'importe quoi. Ce Yahvé jaloux de l'AT, colérique, vengeur et prônant des barbaries comme la lapidation pour des raisons insensées, ne peut être ni Dieu et ni Jésus.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Sam 14 Déc 2013, 14:55

ysov a écrit:
Mais vous faites exprès d'être idiote ou quoi? L'intellect et le coeur sont INDISSOCIABLES. Cessez de mettre ridiculement au second plan cette facette capitale.

Du calme Ysov, vous mélangez tout. L'intelligence intellectuelle est une chose et l'intelligence du cœur en est une autre. Comprenez d'abord la distinction et ensuite on pourra discuter. L'intelligence intellectuelle théorique doit progressivement se transformer en intelligence du cœur pratique. Lorsque la transformation est faite, l'intelligence est toujours présente, mais elle est d'un autre type, elle est Amour et Vérité. C'est une intelligence intuitive accomplie.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Sam 14 Déc 2013, 15:10

Quel est le rapport entre l'Ancien et le Nouveau testament ? Benoit XVI

"Dans la perspective de l'unité des Écritures dans le Christ, il est nécessaire pour les théologiens comme pour les Pasteurs d'être conscients des relations qui existent entre l'Ancien et le Nouveau Testament. Avant tout, il est évident que le Nouveau Testament lui-même reconnaît l'Ancien Testament comme Parole de Dieu et c'est pourquoi il accueille l'autorité des Saintes Écritures du peuple juif.[131] Il le reconnaît implicitement en recourant au même langage et en faisant fréquemment allusion à des passages de ces Écritures. Il le reconnaît explicitement parce qu'il en cite de nombreux extraits et qu'il s'en sert pour argumenter. Une argumentation fondée sur des textes de l'Ancien Testament possède ainsi dans le Nouveau Testament une valeur décisive, supérieure à celle des raisonnements purement humains. Dans le quatrième Évangile, Jésus déclare à ce propos que «l'Écriture ne peut être abolie» (Jn 10, 35) et saint Paul précise en particulier que la Révélation de l'Ancien Testament continue à valoir pour nous Chrétiens (cf. Rm 15, 4; 1 Co 10, 11).[132] En outre, nous affirmons que «Jésus de Nazareth était un Juif et que la Terre Sainte est la terre-mère de l'Église».[133] La racine du Christianisme se trouve dans l'Ancien Testament et le Christianisme se nourrit toujours de cette racine. Aussi, la saine doctrine chrétienne a-t-elle toujours refusé toute forme récurrente de marcionisme qui tend, de diverses manières, à opposer l'Ancien et le Nouveau Testament.[134]

Par ailleurs, le Nouveau Testament lui-même s'affirme conforme à l'Ancien et proclame que dans le Mystère de la vie, de la mort et de la Résurrection du Christ, les Saintes Écritures du Peuple juif ont trouvé leur parfait accomplissement. Il faut observer cependant que le concept d'accomplissement des Écritures est complexe, parce qu'il possède une triple dimension: un aspect fondamental de continuité avec la Révélation de l'Ancien Testament, un aspect de rupture et un aspect d'accomplissement et de dépassement. Le Mystère du Christ est en continuité d'intention avec le culte sacrificiel de l'Ancien Testament; il s'est cependant réalisé d'une manière très différente, qui correspond à plusieurs oracles des prophètes, et il a atteint ainsi une perfection jamais obtenue auparavant. L'Ancien Testament, en effet, est plein de tensions entre ses aspects institutionnels et ses aspects prophétiques. Le Mystère pascal du Christ est pleinement conforme – d'une façon qui toutefois était imprévisible – aux prophéties et à l'aspect préfiguratif des Écritures; néanmoins, il présente des aspects évidents de discontinuité par rapport aux institutions de l'Ancien Testament.

41. Ces considérations manifestent ainsi l'importance incontournable de l'Ancien Testament pour les Chrétiens, mais en même temps, mettent en évidence l'originalité de la lecture christologique. Depuis les temps apostoliques et ensuite dans la Tradition vivante, l'Église a mis en lumière l'unité du plan divin dans les deux Testaments grâce à la typologie, laquelle n'a pas un caractère arbitraire mais est intrinsèque aux événements racontés par le texte sacré et concerne par voie de conséquence toute l'Écriture. La typologie «discerne dans les œuvres de Dieu sous l'Ancienne Alliance des préfigurations de ce que Dieu a accompli dans la plénitude des temps, en la personne de son Fils incarné».[135] Les Chrétiens lisent donc l'Ancien Testament à la lumière du Christ mort et ressuscité. Si la lecture typologique révèle l'inépuisable contenu de l'Ancien Testament en relation avec le Nouveau, cela ne doit toutefois pas conduire à oublier qu'il conserve sa valeur propre de Révélation que Notre Seigneur lui-même a réaffirmée (cf. Mc 12, 29-31). En conséquence, «le Nouveau Testament demande aussi d'être lu à la lumière de l'Ancien. La catéchèse chrétienne primitive y aura constamment recours (1 Co 5, 6-8; 1 Co 10, 1-11)».[136] Les Pères synodaux ont pour cette raison affirmé que «la compréhension juive de la Bible peut aider les Chrétiens dans l'intelligence et l'étude des Écritures».[137]

«Le Nouveau Testament est caché dans l'Ancien et l'Ancien est révélé dans le Nouveau»,[138] c'est ainsi qu'avec une profonde sagesse, saint Augustin s'exprimait sur ce thème. Il est donc important qu'aussi bien dans la pastorale que dans le milieu académique, soit bien mise en évidence la relation intime entre les deux Testaments, en rappelant avec saint Grégoire-le-Grand que ce que «l'Ancien Testament a promis, le Nouveau Testament l'a fait voir; ce que celui-là annonçait de façon cachée, celui-ci le proclame ouvertement comme présent. C'est pourquoi l'Ancien Testament est prophétie du Nouveau Testament; et le meilleur commentaire de l'Ancien Testament est le Nouveau Testament».[139]"

Benoit XVI, in Verbum Domini, du 30.9.2010, numéro 40-41
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14185
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Sam 14 Déc 2013, 15:14

Tania a écrit:
ysov a écrit:
Mais vous faites exprès d'être idiote ou quoi? L'intellect et le coeur sont INDISSOCIABLES. Cessez de mettre ridiculement au second plan cette facette capitale.

Du calme Ysov, vous mélangez tout. L'intelligence intellectuelle est une chose et l'intelligence du cœur en est une autre. Comprenez d'abord la distinction et ensuite on pourra discuter. L'intelligence intellectuelle théorique doit progressivement se transformer en intelligence du cœur pratique. Lorsque la transformation est faite, l'intelligence est toujours présente, mais elle est d'un autre type, elle est Amour et Vérité. C'est une intelligence intuitive accomplie.  

Tania

Non. Vous êtes un cas parfait de tête de mule. L'intellect sera toujours l'intellect et sera toujours le cerveau du coeur, de l'intelligence du coeur si vous préférez pour votre compréhension. Les deux doivent s'affiner conjointement, arrêtez vos sottises
de reléguer l'intellect à un rôle secondaire, c'est risible à se tordre de rire.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14185
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Sam 14 Déc 2013, 15:19

Tania a écrit:
Suricate a écrit:

Saint Augustin (354-430), évêque d'Hippone (Afrique du Nord) et docteur de l'Église
Voici ce qu'il explique de l'AT dans ses Discours sur les psaumes.
Nous sommes donc, depuis la venue du Fils de Dieu dans le temps de l'accomplissement de l'A.T. ni plus ni moins.


Je suis désolée Suricate, la Vérité doit être claire et l'AT la rend floue et incompréhensible. J'ai la foi, mais mon esprit scientifique m'interdit de croire à n'importe quoi. Ce Yahvé jaloux de l'AT, colérique, vengeur et prônant des barbaries comme la lapidation pour des raisons insensées, ne peut être ni Dieu et ni Jésus.

Tania  

Elle est floue et incompréhensible pour vous, car vous n'avez absolument pas saisi ce que le chrétien doit faire comme synthèse.

Cette synthèse consiste à ne plus rien considérer comme étant en vigueurs toutes prescriptions dans l'AT qui iraient à l'encontre
des enseignements et des prescriptions en vigueurs dans le NT, car dans ce dernier est la définitive alliance. Les musulmans tant qu'à eux, réfutent évidemment cette vision que le chrétien se doit de comprendre, car majoritaire la religion musulmane
est un calque énorme, un retour donc à l'antériorité du Christ, qui est nettement une régression préjudiciable.
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Sam 14 Déc 2013, 15:26

Tania a écrit:
Ce Yahvé jaloux de l'AT, colérique, vengeur et prônant des barbaries comme la lapidation pour des raisons insensées, ne peut être ni Dieu et ni Jésus.

ysov a écrit:
Elle est floue et incompréhensible pour vous, car vous n'avez absolument pas saisi ce que le chrétien doit faire comme synthèse.

Faites toutes les synthèses que vous voulez et prenez ce que vous voulez de l'AT, mais ne venez pas prétendre que le Yahvé que je viens de décrire est Dieu, c'est tout.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14185
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Sam 14 Déc 2013, 15:34

Ouf, vous avez beaucoup de chemin à parcourir pour faire la part des choses. Toc toc toc! Sortez de votre nombril!

Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28044
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Sam 14 Déc 2013, 15:39

Tania a écrit:
Ce Yahvé jaloux de l'AT, colérique, vengeur et prônant des barbaries comme la lapidation pour des raisons insensées, ne peut être ni Dieu et ni Jésus.

C'est pourtant le même Dieu qui aime et qui pardonne:

Psaume 103, 1-4 a écrit:
De David. Bénis Yahvé, mon âme, du fond de mon être, son saint nom, bénis Yahvé, mon âme, n'oublie aucun de ses bienfaits. Lui qui pardonne toutes tes fautes, qui te guérit de toute maladie ; qui rachète à la fosse ta vie, qui te couronne d'amour et de tendresse ;
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14185
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Sam 14 Déc 2013, 15:43

Elle est bourrée de tellement de sensiblerie, qu'elle ne peut OBJECTIVEMENT faire la part des choses.
Un exemple, lui faire comprendre que l'AT est aussi une démonstration de l'évolution des hommes, est mission impossible je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28044
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Sam 14 Déc 2013, 15:49

Psaume 103

De David. Bénis Yahvé, mon âme, du fond de mon être, son saint nom, bénis Yahvé, mon âme, n'oublie aucun de ses bienfaits. Lui qui pardonne toutes tes fautes, qui te guérit de toute maladie ; qui rachète à la fosse ta vie, qui te couronne d'amour et de tendresse ; qui rassasie de biens tes années, et comme l'aigle se renouvelle ta jeunesse. Yahvé qui fait oeuvre de justice et fait droit à tous les opprimés révéla ses desseins à Moïse, aux enfants d'Israël ses hauts faits. Yahvé est tendresse et pitié, lent à la colère et plein d'amour ; elle n'est pas jusqu'à la fin, sa querelle, elle n'est pas pour toujours, sa rancune ; il ne nous traite pas selon nos pêchés, ne nous rend pas selon nos fautes. Comme est la hauteur des cieux sur la terre, puissant est son amour pour qui le craint ; comme est loin l'orient de l'occident, il éloigne de nous nos pêchés. Comme est la tendresse d'un père pour ses fils, tendre est Yahvé pour qui le craint ; il sait de quoi nous sommes pétris, il se souvient que poussière nous sommes. L'homme ! ses jours sont comme l'herbe, comme la fleur des champs il fleurit ; sur lui, qu'un souffle passe, il n'est plus, jamais plus ne le connaîtra sa place. Mais l'amour de Yahvé pour qui le craint est de toujours à toujours, et sa justice pour les fils de leurs fils, pour ceux gardent son alliance, qui se souviennent d'accomplir ses volontés. Yahvé a fixé son trône dans les cieux, par-dessus tout sa royauté domine. Bénissez Yahvé, tous ses anges, héros puissants, qui accomplissez sa parole, attentifs au son de sa parole. Bénissez Yahvé, toutes ses armées, serviteurs, ouvriers de son désir. Bénissez, Yahvé, toutes ses oeuvres en tous lieux de son empire. Bénis Yahvé, mon âme.
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Sam 14 Déc 2013, 16:17

Simon1976 a écrit:
Tania a écrit:
Ce Yahvé jaloux de l'AT, colérique, vengeur et prônant des barbaries comme la lapidation pour des raisons insensées, ne peut être ni Dieu et ni Jésus.

C'est pourtant le même Dieu qui aime et qui pardonne:

Psaume 103, 1-4 a écrit:
De David. Bénis Yahvé, mon âme, du fond de mon être, son saint nom, bénis Yahvé, mon âme, n'oublie aucun de ses bienfaits. Lui qui pardonne toutes tes fautes, qui te guérit de toute maladie ; qui rachète à la fosse ta vie, qui te couronne d'amour et de tendresse ;

En somme Dieu est tout et n'importe quoi! Il punit de la peine de mort un voleur, puis il pardonne, il massacre son ennemi, puis il aime son ennemi, puis, comme si tuer n'était pas suffisant, il lapide, et ensuite il sauve; il est omniscient, puis il perd la mémoire et il regrette, il est tout Amour et également toute haine, il massacre hommes femmes et enfants sans discernement, puis il est miséricordieux, il approuve la vente des femmes (vraiment génial ce Dieu  carton rouge ), il est colérique, jaloux, bref, il démontre à tous les égards être un homme encore pire que nous-mêmes...

Désolé, mais même l'âne que je suis n'avale pas ces fadaises! Vous ne vous rendez pas compte du mal que vous faites à la foi! Il y a probablement une juste interprétation de tous ces récits grandement légendaires, mais ne mêlez pas Dieu à toutes vos élucubrations. Faites mumuse avec les écrits et restez-en là.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28044
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Sam 14 Déc 2013, 16:25

Bien sûr, on peut se forger un Dieu à son image. C'est la mode du jour pour ceux qui sont sortis des religions traditionnelles pour adhérer à toutes sortes de spiritualités bon marché.
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Sam 14 Déc 2013, 16:30

ysov a écrit:
Tania a écrit:
ysov a écrit:
Mais vous faites exprès d'être idiote ou quoi? L'intellect et le coeur sont INDISSOCIABLES. Cessez de mettre ridiculement au second plan cette facette capitale.

Du calme Ysov, vous mélangez tout. L'intelligence intellectuelle est une chose et l'intelligence du cœur en est une autre. Comprenez d'abord la distinction et ensuite on pourra discuter. L'intelligence intellectuelle théorique doit progressivement se transformer en intelligence du cœur pratique. Lorsque la transformation est faite, l'intelligence est toujours présente, mais elle est d'un autre type, elle est Amour et Vérité. C'est une intelligence intuitive accomplie.  

Tania

Non. Vous êtes un cas parfait de tête de mule. L'intellect sera toujours l'intellect et sera toujours le cerveau du coeur, de l'intelligence du coeur si vous préférez pour votre compréhension. Les deux doivent s'affiner conjointement, arrêtez vos sottises
de reléguer l'intellect à un rôle secondaire, c'est risible à se tordre de rire.

Wiki:
"L'intellect est la faculté de connaître l'intelligible (le pensable), c'est "la partie de l'âme par laquelle l'âme connaît et comprend" (De l'âme, III, 4)."

Les ânes aiment bien poser des questions aux érudits, en voici quelques unes:

- Lorsque vous souffrez pour une raison quelconque, que ce soit une souffrance morale ou physique, quel est le rapport avec l'intellect?
- Lorsque vous éprouvez de la joie, quel est le rapport avec l'intellect?
- Lorsque vous avez des frissons en écoutant de la musique, quel est le rapport avec l'intellect?
- Lorsque vous êtes émerveillé par un splendide couché du soleil, quel rapport avec l'intellect?

- Si la Vérité est unique, pouvez-vous me dire qu'est-ce qu'il vous reste à connaitre lorsque vous la connaissez?
- Ne devons-nous pas tendre vers Dieu?
- Quelle est l'utilité d'un intellect à un être omniscient comme Dieu?

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28044
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Sam 14 Déc 2013, 16:31

Dieu est Amour mais il est aussi Intelligence. Sinon, il n'aurait pas pu organiser le monde.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14185
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Sam 14 Déc 2013, 16:34

Tania a écrit:
ysov a écrit:
Tania a écrit:
ysov a écrit:
Mais vous faites exprès d'être idiote ou quoi? L'intellect et le coeur sont INDISSOCIABLES. Cessez de mettre ridiculement au second plan cette facette capitale.

Du calme Ysov, vous mélangez tout. L'intelligence intellectuelle est une chose et l'intelligence du cœur en est une autre. Comprenez d'abord la distinction et ensuite on pourra discuter. L'intelligence intellectuelle théorique doit progressivement se transformer en intelligence du cœur pratique. Lorsque la transformation est faite, l'intelligence est toujours présente, mais elle est d'un autre type, elle est Amour et Vérité. C'est une intelligence intuitive accomplie.  

Tania

Non. Vous êtes un cas parfait de tête de mule. L'intellect sera toujours l'intellect et sera toujours le cerveau du coeur, de l'intelligence du coeur si vous préférez pour votre compréhension. Les deux doivent s'affiner conjointement, arrêtez vos sottises
de reléguer l'intellect à un rôle secondaire, c'est risible à se tordre de rire.

Wiki:
"L'intellect est la faculté de connaître l'intelligible (le pensable), c'est "la partie de l'âme par laquelle l'âme connaît et comprend" (De l'âme, III, 4)."

Les ânes aiment bien poser des questions aux érudits, en voici quelques unes:

- Lorsque vous souffrez pour une raison quelconque, que ce soit une souffrance morale ou physique, quel est le rapport avec l'intellect?
- Lorsque vous éprouvez de la joie, quel est le rapport avec l'intellect?
- Lorsque vous avez des frissons en écoutant de la musique, quel est le rapport avec l'intellect?
- Lorsque vous êtes émerveillé par un splendide couché du soleil, quel rapport avec l'intellect?

- Si la Vérité est unique, pouvez-vous me dire qu'est-ce qu'il vous reste à connaitre lorsque vous la connaissez?
- Ne devons-nous pas tendre vers Dieu?
- Quelle est l'utilité d'un intellect à un être omniscient comme Dieu?

Tania

C'est simple, sans l'intellect vous auriez conscience en rien de ce que vous venez d'énumérer. De plus, l'intellect sert non seulement à connaître, conscientiser, mais réfléchir, identifier, synthétiser, etc. Ces choses se feront salutairement si le coeur
est à la bonne place, c'est un aller-retour entres ces deux facettes INDISSOCIABLES, tributaires l'une de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Sam 14 Déc 2013, 16:36

Simon1976 a écrit:
Dieu est Amour mais il est aussi Intelligence. Sinon, il n'aurait pas pu organiser le monde.

Ecoutez Simon, je veux bien être une ânesse, mais il y a des limites. Dieu est intelligence absolue, c'est à dire information absolue, il ne pense pas, il EST, il EST comme une graine qui possède toutes les informations pour faire apparaitre la fleur.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14185
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Sam 14 Déc 2013, 16:37

Sottise, ou ânerie, vous avez le choix.
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Sam 14 Déc 2013, 16:42

ysov a écrit:
...C'est simple, sans l'intellect vous auriez conscience en rien de ce que vous venez d'énumérer. De plus, l'intellect sert non seulement à connaître, conscientiser, mais réfléchir, identifier, synthétiser, etc. Ces choses se feront salutairement si le coeur
est à la bonne place, c'est un aller-retour entres ces deux facettes INDISSOCIABLES, tributaires l'une de l'autre.

Seulement pendant la phase apprentissage, la phase évolutive de l'âme. Lorsque la vérité est connue que doit-elle encore connaitre?

Et la vérité ne se connait que si elle est expérimentée. Les bouddhistes savent cela depuis des millénaires! "il ne faut prendre pour vrai que ce que nous avons personnellement expérimenté". Je ne pense pas que le Dalaï Lama soit un âne, lui...

Bon, ben, j'ai à faire.

A++

Tania

Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14185
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Sam 14 Déc 2013, 17:02

Non, il est aussi un grand intellectuel, un des plus grands même. Mr. Green 
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80260
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Sam 14 Déc 2013, 17:04

Tania a écrit:

Wiki:
"L'intellect est la faculté de connaître l'intelligible (le pensable), c'est "la partie de l'âme par laquelle l'âme connaît et comprend" (De l'âme, III, 4)."
Tania

Servez vous de votre intelligence pour mieux aimer Dieu.

Car on aime mieux celui qu'on connaît !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Sam 14 Déc 2013, 17:18

Reconnaître l'intelligence que Dieu nous a donnée, seulement comme un don, et non une source d'orgueil, c'est le B.A. BA de l'amour de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Sam 14 Déc 2013, 18:53

Arnaud Dumouch a écrit:
Tania a écrit:

Wiki:
"L'intellect est la faculté de connaître l'intelligible (le pensable), c'est "la partie de l'âme par laquelle l'âme connaît et comprend" (De l'âme, III, 4)."
Tania

Servez vous de votre intelligence pour mieux aimer Dieu.

Car on aime mieux celui qu'on connaît !

Oui, mais quel Dieu? Il est impossible de connaitre pleinement Dieu. Il ne peut qu'apparaitre progressivement à notre conscience.

A vrai dire, avec vos croyances, il faut faire exactement le contraire: croire et surtout pas réfléchir! Si je me sers de mon intelligence j'ai plutôt tendance à détester le Dieu de l'AT.

C'est encore une fois une preuve indiscutable que ce n'est pas une question d'intelligence intellectuelle, mais bien une question d'intelligence intuitive (qui est l'intelligence de Dieu).

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Sam 14 Déc 2013, 18:57

Cécile a écrit:
Reconnaître l'intelligence que Dieu nous a donnée, seulement comme un don, et non une source d'orgueil, c'est le B.A. BA de l'amour de Dieu.

La véritable intelligence n'est pas la faculté de connaitre, mais la faculté de discerner. L'intellect vient de l'animalité, le discernement de l'esprit saint.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14185
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Sam 14 Déc 2013, 19:00

Quel aberration! Il faut connaître afin de discerner! mort de rire
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28044
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Sam 14 Déc 2013, 19:03

Tania a écrit:
Si je me sers de mon intelligence j'ai plutôt tendance à détester le Dieu de l'AT.

Et donc le Christ aussi. Pas très intelligent... Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Sam 14 Déc 2013, 19:04

Tania a écrit:
Tania a écrit:
Ce Yahvé jaloux de l'AT, colérique, vengeur et prônant des barbaries comme la lapidation pour des raisons insensées, ne peut être ni Dieu et ni Jésus.

ysov a écrit:
Elle est floue et incompréhensible pour vous, car vous n'avez absolument pas saisi ce que le chrétien doit faire comme synthèse.

Faites toutes les synthèses que vous voulez et prenez ce que vous voulez de l'AT, mais ne venez pas prétendre que le Yahvé que je viens de décrire est Dieu, c'est tout.

Tania
 
Tania
Avez-vous lu ce qui a été mis  à 15h10 au sujet de l''AT et du NT ?

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Sam 14 Déc 2013, 21:23

"Tania
Avez-vous lu ce qui a été mis à 15h10 au sujet de l''AT et du NT ?
"

Tania ne s'intéresse qu'à ce qui sort de son esprit...qu'elle estime supérieur à tout !

Elle ne veut rien devoir à personne...

Après nous avoir abreuvé de son "niveau de conscience", elle ne parle plus que de son cœur.

Tout ce que bien d'autres ont découvert depuis longtemps, elle vient de l'inventer... en mieux ! Forcément !
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14185
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Sam 14 Déc 2013, 21:25

Comme on dit par chez nous, elle n'a pas inventée le bouton à quatre trous. :beret: 
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Sam 14 Déc 2013, 21:36

ysov a écrit:
Comme on dit par chez nous, elle n'a pas inventée le bouton à quatre trous. :beret: 
En France on dit : elle n'a pas inventé l'eau chaude... :beret:  (parce qu'on a des boutons à 2 trous !!!)  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14185
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Sam 14 Déc 2013, 21:37

Oui jusqu'au jour ou un a pensé à rendre les boutons plus solides, grâce à avoir imaginé quatre trous au lieu
de deux. Wink Mais on pourrait dire qu'elle a les deux yeux de l'esprit dans le même trou. Pouffer de rire
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Sam 14 Déc 2013, 21:42

Celui qui a inventé le "quatre trous", n'a pas pensé aux couturières... Mr.Red 
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14185
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Sam 14 Déc 2013, 21:45

Non il a pensé aux usagés. Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Sam 14 Déc 2013, 21:51

Bonne nuit Ysov ! Je vais dormir.... Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14185
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?    Sam 14 Déc 2013, 21:59

Bonne séance de Morpheus! salut
Revenir en haut Aller en bas
 
Peut-on aimer Dieu de charité parfaite sans connaître Dieu ni sa bonne nouvelle ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» JNSR Message 12 février 2007 Dieu ne fait rien sans avertir
» Peut-on avoir l'agregation externe LM sans connaître le latin-grec, et comment s'améliorer en latin-grec ?
» Peut-on expliquer un texte philosophique sans connaître la doctrine de l'auteur ?
» Je vous offre cette parole du Curé d'Ars :« On ne connaît Dieu que lorsqu'on aime. »
» Qui accusera les élus de Dieu?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: