DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN    Lun 02 Déc 2013, 19:21

LES  EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN
De meme qu'elle a des effets negatifs sur la vie sociale, la mecreance est nefaste pour le bien-etre physique et spirituel de l'etre humain.
les gens qui ne se soumettent pas  la morale des religions vivent dans un etat de trouble et de stress permanent. Aussi souffrent-ils de nombreuses maladies psychologiques. Leur corps est frappé d'un vieillissement précoce. Leur souffrance spirituelle peut se repercuter sur leur organisme.

Ces effets negatifs peuvent s'averer destructeurs meme dans le cas des gens les plus sains, beaux ou jeunes. Des changements physiques tels que chevelure et regard ternes, perte importante de cheveux, voire calvitie, apparaissent chez des personnes encore jeunes. Pour des raisons psychologiques, la peau s'appaissit parfois, devient plus dure, perd de sa souplesse en tres peu de temps et son aspect  lui seul temoigne de la mauvaise santé d'un individu. Il n'y a pas de doute que le fait de ne pas appliquer les recommandations du Coran en matire de proprete a un grand impact dans ce domaine. Ce sont des caractristiques que l'on retrouve habituellement dans les societes o les gens ne respectent pas la morale islamique et ne suivent pas le Coran comme guide vers le droit chemin. Elles sont si courantes qu'elles sont consideres comme des phenomnes naturels. Ces etres commencent  supporter les consequences de leurs choix pour la mecreance dans ce monde et le pire reste  venir, dans l'au-dela.
Une societe qui meconnait les valeurs religieuses est condamne a rester prive de la paix et du bien-etre que procure la religion. Elle sera confronte a des troubles psychiques et  leurs repercussions physiologiques. .
vous les connaissez peut etre ce sont ces envahisseurs qui polluent les forums de religion
et c'est un constat que la perte de la foi en Dieu ou carrément le fait de nier son existance a poussé l‘étre humain à tous les excès, méme ses propres lois, il les a modifiées (pour rendre légaux ses excès), et il les adapte même en fonction de la progression de ses vices, comme on dit :
« ni foi ni loi » rien qui puisse le freiner.
On est arrivé ou les mots : morale – pudeur – fidélité –sincérité et respect familial n’ont plus aucun sens.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80876
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN    Lun 02 Déc 2013, 20:04

Il est vrai que l'homme a besoin d'une réponse aux questions essentielles de la Sagesse.

Sans ces réponses, plus il vieillit, et plus sa vie s'en trouve rongée.

Nier cette dimension de l'homme a mené les psychiatres actuels à passer à côté de nombreuses causes des angoisses.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28519
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN    Lun 02 Déc 2013, 23:04

Et nier la transcendance conduit à des dérives comme l'euthanasie (qu'on veut étendre aux enfants Shocked ), le suicide assisté, la perte des valeurs chrétiennes au profit de valeurs matérialistes...
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN    Mar 03 Déc 2013, 11:48

zlitni a écrit:
LES  EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN
De meme qu'elle a des effets negatifs sur la vie sociale, la mecreance est nefaste pour le bien-etre physique et spirituel de l'etre humain.
les gens qui ne se soumettent pas  la morale des religions vivent dans un etat de trouble et de stress permanent. Aussi souffrent-ils de nombreuses maladies psychologiques. Leur corps est frappé d'un vieillissement précoce. Leur souffrance spirituelle peut se repercuter sur leur organisme.

Ces effets negatifs peuvent s'averer destructeurs meme dans le cas des gens les plus sains, beaux ou jeunes. Des changements physiques tels que chevelure et regard ternes, perte importante de cheveux, voire calvitie, apparaissent chez des personnes encore jeunes. Pour des raisons psychologiques, la peau s'appaissit parfois, devient plus dure, perd de sa souplesse en tres peu de temps et son aspect  lui seul temoigne de la mauvaise santé d'un individu. Il n'y a pas de doute que le fait de ne pas appliquer les recommandations du Coran en matire de proprete a un grand impact dans ce domaine. Ce sont des caractristiques que l'on retrouve habituellement dans les societes o les gens ne respectent pas la morale islamique et ne suivent pas le Coran comme guide vers le droit chemin. Elles sont si courantes qu'elles sont consideres comme des phenomnes naturels. Ces etres commencent  supporter les consequences de leurs choix pour la mecreance dans ce monde et le pire reste  venir, dans l'au-dela.
Une societe qui meconnait les valeurs religieuses est condamne a rester prive de la paix et du bien-etre que procure la religion. Elle sera confronte a des troubles psychiques et  leurs repercussions physiologiques. .
vous les connaissez peut etre ce sont ces envahisseurs qui polluent les forums de religion
et c'est un constat que la perte de la foi en Dieu ou carrément le fait de nier son existance a poussé l‘étre humain à tous les excès, méme ses propres lois, il les a modifiées (pour rendre légaux ses excès), et il les adapte même en fonction de la progression de ses vices, comme on dit :
« ni foi ni loi » rien qui puisse le freiner.
On est arrivé ou les mots : morale – pudeur – fidélité –sincérité et respect familial n’ont plus aucun sens.
Sources potentielles de ce ramassis d'inepties:

- http://www.cauchemardelamecreance.com/pages/6.php
- http://harunyahya.fr/fr/books/831/LE__CAUCHEMAR_DE_LA_MÉCRÉANCE/chapter/886 (site de Harun Yahya - repris de justice et négationniste turc)
- et quelques autres: https://www.google.be/search?num=100&site=&source=hp&q=%22la+mecreance+est+nefaste+pour+le+bien-etre+physique+et+spirituel+de+l%27etre+humain%22&oq=%22la+mecreance+est+nefaste+pour+le+bien-etre+physique+et+spirituel+de+l%27etre+humain%22&gs_l=hp.12...1781.6362.0.8372.3.3.0.0.0.0.196.392.1j2.3.0....0...1c.1.32.hp..3.0.0.9htxPNiNYtw

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80876
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN    Mar 03 Déc 2013, 12:26

Un rammassi d'ineptie ?

Non, l'absence d'espérance théologale et de sens profond à sa vie (quelle que soit d'ailleurs la religion) ronge l'être humain.

Et c'est une doctrine biblique, commune à tous les hommes.

Exemple (prenez les spectres et les serpents comme le symbole des souffrances intérieures de l'homme qui n'a pas de religion :
Citation :


Sagesse 17, 2 Alors que des impies s'imaginaient tenir en leur pouvoir une nation sainte, devenus prisonniers des ténèbres, dans les entraves d'une longue nuit, ils gisaient enfermés sous leurs toits, bannis de la providence éternelle.
Sagesse 17, 3 Alors qu'ils pensaient demeurer cachés avec leurs péchés secrets, sous le sombre voile de l'oubli, ils furent dispersés, en proie à de terribles frayeurs, épouvantés par des fantômes.
Sagesse 17, 4 Car le réduit qui les abritait ne les préservait pas de la peur ; des bruits effrayants retentissaient autour d'eux, et des spectres lugubres, au visage morne, leur apparaissaient.
Sagesse 17, 5 Aucun feu n'avait assez de force pour les éclairer, et l'éclat étincelant des étoiles ne parvenait pas à illuminer cette horrible nuit.
Sagesse 17, 6 Seule brillait pour eux une masse de feu qui s'allumait d'elle-même, semant la peur, et, terrifiés, une fois disparue cette vision, ils tenaient pour pire ce qu'ils venaient de voir.
Sagesse 17, 7 Les artifices de l'art magique demeuraient impuissants, et sa prétention à l'intelligence était honteusement confondue ;
Sagesse 17, 8 car ceux qui promettaient de bannir de l'âme malade les terreurs et les troubles étaient eux-mêmes malades d'une peur ridicule.
Sagesse 17, 9 Même si rien d'effrayant ne leur faisait peur, les passages de bestioles et les sifflements de reptiles les frappaient de panique,
Sagesse 17, 10 ils périssaient, tremblants de frayeur, et refusant même de regarder cet air, que d'aucune manière on ne peut fuir.
Sagesse 17, 11 Car la perversité s'avère singulièrement lâche et se condamne elle-même ; pressée par la conscience, toujours elle grossit les difficultés.
Sagesse 17, 12 La peur en effet n'est rien d'autre que la défaillance des secours de la réflexion ;


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28519
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN    Mar 03 Déc 2013, 13:07

Sagesse 2, 1-9 a écrit:
Car ils disent entre eux, dans leurs faux calculs : "Courte et triste est notre vie ; il n'y a pas de remède lors de la fin de l'homme et on ne connaît personne qui soit revenu de l'Hadès. Nous sommes nés du hasard, après quoi nous serons comme si nous n'avions pas existé. C'est une fumée que le souffle de nos narines, et la pensée, une étincelle qui jaillit au battement de notre coeur ; qu'elle s'éteigne, le corps s'en ira en cendre et l'esprit se dispersera comme l'air inconsistant. Avec le temps, notre nom tombera dans l'oubli, nul ne se souviendra de nos oeuvres ; notre vie passera comme les traces d'un nuage, elle se dissipera comme un brouillard que chassent les rayons du soleil et qu'abat sa chaleur. Oui, nos jours sont le passage d'une ombre, notre fin est sans retour, le sceau est apposé et nul ne revient. Venez donc et jouissons des biens présents, usons des créatures avec l'ardeur de la jeunesse. Enivrons-nous de vins de prix et de parfums, ne laissons point passer la fleur du printemps, couronnons-nous de boutons de roses, avant qu'ils ne se fanent, qu'aucune prairie ne soit exclue de notre orgie, laissons partout des signes de notre liesse, car telle est notre part, tel est notre lot !
Tellement actuelle, cette citation du livre de la Sagesse ! salut 
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN    Mar 03 Déc 2013, 17:54

Arnaud Dumouch a écrit:
Un rammassi d'ineptie ?

Non, l'absence d'espérance théologale et de sens profond à sa vie (quelle que soit d'ailleurs la religion) ronge l'être humain.
Passer sa vie à penser à sa mort est mauvais pour l'âme.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80876
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN    Mar 03 Déc 2013, 17:58

Les athées pensent à la mort.

Les croyants pensent à la vie après la mort.

Et ça change tout.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80876
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN    Mar 03 Déc 2013, 18:29

Que la vie éternellee n'existe ou pas, les croyants y croient et l'attendent. Et cela change tout : Devenu vieux, le croyant est JEUNE. Il a un avenir.

L'athée, quant à lui, commence à penser dès 40 ans qu'il a dépenser la moitié de son "éternité".

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN    Mar 03 Déc 2013, 18:34

Arnaud Dumouch a écrit:
 Un rammassi d'ineptie ?  
Il suffit de lire...

Arnaud Dumouch a écrit:
Non, l'absence d'espérance théologale et de sens profond à sa vie (quelle que soit d'ailleurs la religion) ronge l'être humain.  
J'imagine que ça peut rassurer de le croire...

Arnaud Dumouch a écrit:
 Et c'est une doctrine biblique, commune à tous les hommes.

Exemple (prenez les spectres et les serpents comme le symbole des souffrances intérieures de l'homme qui n'a pas de religion :
Citation :


Sagesse 17, 2 Alors que des impies s'imaginaient tenir en leur pouvoir une nation sainte, devenus prisonniers des ténèbres, dans les entraves d'une longue nuit, ils gisaient enfermés sous leurs toits, bannis de la providence éternelle.
Sagesse 17, 3 Alors qu'ils pensaient demeurer cachés avec leurs péchés secrets, sous le sombre voile de l'oubli, ils furent dispersés, en proie à de terribles frayeurs, épouvantés par des fantômes.
Sagesse 17, 4 Car le réduit qui les abritait ne les préservait pas de la peur ; des bruits effrayants retentissaient autour d'eux, et des spectres lugubres, au visage morne, leur apparaissaient.
Sagesse 17, 5 Aucun feu n'avait assez de force pour les éclairer, et l'éclat étincelant des étoiles ne parvenait pas à illuminer cette horrible nuit.
Sagesse 17, 6 Seule brillait pour eux une masse de feu qui s'allumait d'elle-même, semant la peur, et, terrifiés, une fois disparue cette vision, ils tenaient pour pire ce qu'ils venaient de voir.
Sagesse 17, 7 Les artifices de l'art magique demeuraient impuissants, et sa prétention à l'intelligence était honteusement confondue ;
Sagesse 17, 8 car ceux qui promettaient de bannir de l'âme malade les terreurs et les troubles étaient eux-mêmes malades d'une peur ridicule.
Sagesse 17, 9 Même si rien d'effrayant ne leur faisait peur, les passages de bestioles et les sifflements de reptiles les frappaient de panique,
Sagesse 17, 10 ils périssaient, tremblants de frayeur, et refusant même de regarder cet air, que d'aucune manière on ne peut fuir.
Sagesse 17, 11 Car la perversité s'avère singulièrement lâche et se condamne elle-même ; pressée par la conscience, toujours elle grossit les difficultés.
Sagesse 17, 12 La peur en effet n'est rien d'autre que la défaillance des secours de la réflexion ;
A voir comment certains paraissent épouvantés par le châtiment divin qui pourrait les frapper, je suis très loin d'être convaincu du caractère prétendument délétère de la mécréance.  Surtout sachant que l'auteur du document cité par zlitni s'appelle Harun Yahya...
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28519
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN    Mar 03 Déc 2013, 18:35

Arnaud Dumouch a écrit:
Les athées pensent à la mort.

Les croyants pensent à la vie après la mort.

Et ça change tout.
Parfois, je pense à la mort, à ce qui la précède et ce qui la suit.
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN    Mar 03 Déc 2013, 18:39

Arnaud Dumouch a écrit:
Que la vie éternellee n'existe ou pas, les croyants y croient et l'attendent. Et cela change tout : Devenu vieux, le croyant est JEUNE. Il a un avenir.

L'athée, quant à lui, commence à penser dès 40 ans qu'il a dépenser la moitié de son "éternité".
On peut penser à ce qu'on fait de sa vie.

Cela ne rend pas plus raisonnable l'espoir de gagner une partie gratuite.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28519
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN    Mar 03 Déc 2013, 18:40

Godon a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Les athées pensent à la mort.

Les croyants pensent à la vie après la mort.

Et ça change tout.
Les croyants pensent à la vie après la mort... mais elle n'existe peut-être pas. Personnellement, je serais porté à penser qu'elle n'existe certainement pas. Les croyants pratiquent l'auto-persuasion face à une fatalité qui les angoisse.

Les athées pensent à la mort? Non, les athées pensent à la vie, dont la réalité n'est pas à démontrer, et n'éprouvent pas le besoin de se raconter des fables au sujet d'une après-mort dont personne ne sait strictement rien, et pour cause.

Et ça change tout.
Pourquoi la vie devrait-elle s'arrêter à la mort et ne pas continuer après ?

Ceux qui ont connu une EMI sont bien placés pour dire qu'il y a une vie après la mort. Smile 

S'il n'y a pas de vie après cette vie, l'existence me paraît vide de sens. Confused 
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN    Mar 03 Déc 2013, 18:46

Simon1976 a écrit:
S'il n'y a pas de vie après cette vie, l'existence me paraît vide de sens. Confused 
Alors il n'y aurait aucune vie réussie ?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28519
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN    Mar 03 Déc 2013, 18:49

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Simon1976 a écrit:
S'il n'y a pas de vie après cette vie, l'existence me paraît vide de sens. Confused 
Alors il n'y aurait aucune vie réussie ?
Qu'est-ce que "réussir sa vie" ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Chrysostome



Masculin Messages : 28519
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN    Mar 03 Déc 2013, 18:58

Godon a écrit:
Simon1976 a écrit:
Pourquoi la vie devrait-elle s'arrêter à la mort et ne pas continuer après ?
Pourquoi la vie devrait-elle continuer après la mort et ne pas s'arrêter ?

Peut-être parce que nous sommes faits pour voir notre Créateur et revoir ceux qu'on a connus et aimés ici-bas.

Simon1976 a écrit:
Ceux qui ont connu une EMI sont bien placés pour dire qu'il y a une vie après la mort.
Absolument pas, pour la bonne raison qu'ils ne sont pas morts! Rien ne prouve que l'expérience qu'ils ont vécue ait une relation avec la mort véritable.

Ils ont approchés la mort mais ne l'ont pas franchie. Ils ont eu le temps de voir un aperçu de l'au-delà, revoir leurs proches et, surtout, rencontrer l'Être de lumière (le Christ ?). Et ils sont revenus car leur heure n'était pas venue.

Simon1976 a écrit:
S'il n'y a pas de vie après cette vie, l'existence me paraît vide de sens.
L'existence n'a pas de sens "en soi". C'est vous qui bâtissez votre vie et lui donnez un sens. Si votre vie n'a de sens que parce que vous vous imaginez qu'après cette vie, il en existe une autre, alors effectivement, il y a de grandes chances que votre vie soit vide de sens. Je vous plains, Simon1976.
La vie a un sens si on croit qu'après cette vie, on retrouvera nos proches et qu'on verra Dieu.

Plaignez plutôt ceux qui croient qu'il n'y a que cette vie et rien après. Comme dit saint Paul:

Si c'est pour cette vie seulement que nous avons mis notre espoir dans le Christ, nous sommes les plus à plaindre de tous les hommes. (1 Co 15, 19)

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN    Mar 03 Déc 2013, 20:30

Arnaud Dumouch a écrit:
Il est vrai que l'homme a besoin d'une réponse aux questions essentielles de la Sagesse.

Sans ces réponses, plus il vieillit, et plus sa vie s'en trouve rongée.

Nier cette dimension de l'homme a mené les psychiatres actuels à passer à côté de nombreuses causes des angoisses.
salam arnaud
la perte de la foi en Dieu ou carrément le fait de nier son existance a poussé l‘étre humain à tous les excès, méme ses propres lois, il les a modifiées (pour rendre légaux ses excès), et il les adapte même en fonction de la progression de ses vices, comme on dit :
« ni foi ni loi » rien qui puisse le freiner.On est arrivé ou les mots : morale – pudeur – fidélité –sincérité et respect familial n’ont plus aucun sens.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN    Mar 03 Déc 2013, 20:32

Simon1976 a écrit:
Et nier la transcendance conduit à des dérives comme l'euthanasie (qu'on veut étendre aux enfants Shocked), le suicide assisté, la perte des valeurs chrétiennes au profit de valeurs matérialistes...
salam simon
la mecréance de ces irreligieux fait preuve d'un entêtement inconcevable et inacceptable par la nature saine. Une telle personne se permet tout ce qui est interdit et commet toute sorte de péché. Son intelligence se détériore à un niveau impensable. Pourtant bon nombre de ceux qui ont traité du phénomène de l'athéisme mettent en doute l'existence réelle d'une telle conviction dans la profondeur des âmes des athées. Ils disent que l'athée ne fait qu'afficher l'athéisme, alors qu'en réalité il croit au fond de lui-même en un dieu unique.
Entre cœur et raison : point de divergence
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN    Mar 03 Déc 2013, 20:36

Lebob a écrit:
zlitni a écrit:
LES  EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN
De meme qu'elle a des effets negatifs sur la vie sociale, la mecreance est nefaste pour le bien-etre physique et spirituel de l'etre humain.
les gens qui ne se soumettent pas  la morale des religions vivent dans un etat de trouble et de stress permanent. Aussi souffrent-ils de nombreuses maladies psychologiques. Leur corps est frappé d'un vieillissement précoce. Leur souffrance spirituelle peut se repercuter sur leur organisme.

Ces effets negatifs peuvent s'averer destructeurs meme dans le cas des gens les plus sains, beaux ou jeunes. Des changements physiques tels que chevelure et regard ternes, perte importante de cheveux, voire calvitie, apparaissent chez des personnes encore jeunes. Pour des raisons psychologiques, la peau s'appaissit parfois, devient plus dure, perd de sa souplesse en tres peu de temps et son aspect  lui seul temoigne de la mauvaise santé d'un individu. Il n'y a pas de doute que le fait de ne pas appliquer les recommandations du Coran en matire de proprete a un grand impact dans ce domaine. Ce sont des caractristiques que l'on retrouve habituellement dans les societes o les gens ne respectent pas la morale islamique et ne suivent pas le Coran comme guide vers le droit chemin. Elles sont si courantes qu'elles sont consideres comme des phenomnes naturels. Ces etres commencent  supporter les consequences de leurs choix pour la mecreance dans ce monde et le pire reste  venir, dans l'au-dela.
Une societe qui meconnait les valeurs religieuses est condamne a rester prive de la paix et du bien-etre que procure la religion. Elle sera confronte a des troubles psychiques et  leurs repercussions physiologiques. .
vous les connaissez peut etre ce sont ces envahisseurs qui polluent les forums de religion
et c'est un constat que la perte de la foi en Dieu ou carrément le fait de nier son existance a poussé l‘étre humain à tous les excès, méme ses propres lois, il les a modifiées (pour rendre légaux ses excès), et il les adapte même en fonction de la progression de ses vices, comme on dit :
« ni foi ni loi » rien qui puisse le freiner.
On est arrivé ou les mots : morale – pudeur – fidélité –sincérité et respect familial n’ont plus aucun sens.
Sources potentielles de ce ramassis d'inepties:

- http://www.cauchemardelamecreance.com/pages/6.php
- http://harunyahya.fr/fr/books/831/LE__CAUCHEMAR_DE_LA_MÉCRÉANCE/chapter/886 (site de Harun Yahya - repris de justice et négationniste turc)
- et quelques autres: https://www.google.be/search?num=100&site=&source=hp&q=%22la+mecreance+est+nefaste+pour+le+bien-etre+physique+et+spirituel+de+l%27etre+humain%22&oq=%22la+mecreance+est+nefaste+pour+le+bien-etre+physique+et+spirituel+de+l%27etre+humain%22&gs_l=hp.12...1781.6362.0.8372.3.3.0.0.0.0.196.392.1j2.3.0....0...1c.1.32.hp..3.0.0.9htxPNiNYtw

C'est quoi la différence entre vous et le satanisme?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN    Mar 03 Déc 2013, 20:41

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Un rammassi d'ineptie ?

Non, l'absence d'espérance théologale et de sens profond à sa vie (quelle que soit d'ailleurs la religion) ronge l'être humain.
Passer sa vie à penser à sa mort est mauvais pour l'âme.
c'est ça leur probleme ils n'ont aucune pensée si jamais ils restent sans religion c'est le desastre
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN    Mar 03 Déc 2013, 20:44

Arnaud Dumouch a écrit:
Les athées pensent à la mort.

Les croyants pensent à la vie après la mort.

Et ça change tout.
salam
Il y a une fosse enorme entre ceux qui vivent selon les valeurs de la religion et ceux qui s'en écartent. La principale ambition d'un mecreant(irreligieux) consiste "profiter au maximum de la vie" et preserver sa vigueur et sa santé cette fin. Alors, il attache une grande importance au corps qui lui permet de raliser cette ambition, car c'est pour lui ce qu'il y a de plus utile faire. Il est videmment dans l'erreur.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80876
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN    Mar 03 Déc 2013, 20:47

Godon a écrit:
L'histoire prouve que les "croyants" ont très souvent été "sans foi ni loi", coupables des pires excès, et que les incroyants sont souvent des gens tout à fait équilibrés, sains et fraternels. La fausseté de votre affirmation ne peut convaincre que les convaincus, mais certainement pas les gens qui observent la réalité sans a priori.
Il y a du mal partout mais le bilan des idéologie athées est absolument stupéfiant. Rien qu'au XX° s. :

65 millions de morts pour le Nationalisme idolâtrique et le culte de la race.

100 millions de morts pour le communisme.


A côté de cela, la saint Barthélemy et ses 3000 morts, l'inquisition de 7 siècles et ses 5 à 10 000 morts font pâle figure.

Certes, vous ajouterez le siècle des guerres entre catholiques et Protestants pour atteindre sans doute 500 000 morts, l'islamisme actuel qui doit être proche des 3 millions de morts.

Mais ce n'est tout de même pas pareil.

La guerre religieuse la plus meurtrière semble être la guerre des Juifs contre les Romains. Certains estime qu'un tiers des juifs de cette époque sont morts soit près de un million de morts.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN    Mar 03 Déc 2013, 20:47

Godon a écrit:
zlitni a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Il est vrai que l'homme a besoin d'une réponse aux questions essentielles de la Sagesse.

Sans ces réponses, plus il vieillit, et plus sa vie s'en trouve rongée.

Nier cette dimension de l'homme a mené les psychiatres actuels à passer à côté de nombreuses causes des angoisses.
salam arnaud
la perte de la foi en Dieu ou carrément le fait de nier son existance a poussé l‘étre humain à tous les excès, méme ses propres lois, il les a modifiées (pour rendre légaux ses excès), et il les adapte même en fonction de la progression de ses vices, comme on dit :
« ni foi ni loi » rien qui puisse le freiner.On est arrivé ou les mots : morale – pudeur – fidélité –sincérité et respect familial n’ont plus aucun sens.
L'histoire prouve que les "croyants" ont très souvent été "sans foi ni loi", coupables des pires excès, et que les incroyants sont souvent des gens tout à fait équilibrés, sains et fraternels. La fausseté de votre affirmation ne peut convaincre que les convaincus, mais certainement pas les gens qui observent la réalité sans a priori.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN    Mar 03 Déc 2013, 20:53

La principale ambition d'un mecréant(irreligieux) consiste a "profiter au maximum de la vie" et  preserver sa vigueur et sa santé a cette fin.
Alors, il attache une grande importance au corps qui lui permet de raliser cette ambition, car c'est pour lui ce qu'il y a de plus utile  faire. Il est videmment dans l'erreur.
La violation des préceptes de la religion le méne  a sa ruine plutot qu'elle ne le fait acceder  a une vie épanouie. Avant de subir le chatiment éternel qui l'attend dans l'autre vie, il commence ds cette vie  gouter au supplice. Dans cette optique, son corps entretenu pour jouir de toutes les joies de la vie
L'ame humaine tout comme le corps ont étes créees par Dieu pour participer conjointement  la vie religieuse de l'homme. Ils sont destins  un systme régi par les valeurs religieuses et sont de ce fait dotés des attributs nécessaires. Quand le corps est employé a d'autres fins que celles auxquelles il est destiné, il est condamné a sa perte. En effet le corps et l'esprit humains sont fusionnés et agissent en symbiose. Crées par Dieu, ils doivent tre utilisés conformment au but de leur cration.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN    Mar 03 Déc 2013, 21:25

zlitni a écrit:
Lebob a écrit:
zlitni a écrit:
LES  EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN
De meme qu'elle a des effets negatifs sur la vie sociale, la mecreance est nefaste pour le bien-etre physique et spirituel de l'etre humain.
les gens qui ne se soumettent pas  la morale des religions vivent dans un etat de trouble et de stress permanent. Aussi souffrent-ils de nombreuses maladies psychologiques. Leur corps est frappé d'un vieillissement précoce. Leur souffrance spirituelle peut se repercuter sur leur organisme.

Ces effets negatifs peuvent s'averer destructeurs meme dans le cas des gens les plus sains, beaux ou jeunes. Des changements physiques tels que chevelure et regard ternes, perte importante de cheveux, voire calvitie, apparaissent chez des personnes encore jeunes. Pour des raisons psychologiques, la peau s'appaissit parfois, devient plus dure, perd de sa souplesse en tres peu de temps et son aspect  lui seul temoigne de la mauvaise santé d'un individu. Il n'y a pas de doute que le fait de ne pas appliquer les recommandations du Coran en matire de proprete a un grand impact dans ce domaine. Ce sont des caractristiques que l'on retrouve habituellement dans les societes o les gens ne respectent pas la morale islamique et ne suivent pas le Coran comme guide vers le droit chemin. Elles sont si courantes qu'elles sont consideres comme des phenomnes naturels. Ces etres commencent  supporter les consequences de leurs choix pour la mecreance dans ce monde et le pire reste  venir, dans l'au-dela.
Une societe qui meconnait les valeurs religieuses est condamne a rester prive de la paix et du bien-etre que procure la religion. Elle sera confronte a des troubles psychiques et  leurs repercussions physiologiques. .
vous les connaissez peut etre ce sont ces envahisseurs qui polluent les forums de religion
et c'est un constat que la perte de la foi en Dieu ou carrément le fait de nier son existance a poussé l‘étre humain à tous les excès, méme ses propres lois, il les a modifiées (pour rendre légaux ses excès), et il les adapte même en fonction de la progression de ses vices, comme on dit :
« ni foi ni loi » rien qui puisse le freiner.
On est arrivé ou les mots : morale – pudeur – fidélité –sincérité et respect familial n’ont plus aucun sens.
Sources potentielles de ce ramassis d'inepties:

- http://www.cauchemardelamecreance.com/pages/6.php
- http://harunyahya.fr/fr/books/831/LE__CAUCHEMAR_DE_LA_MÉCRÉANCE/chapter/886 (site de Harun Yahya - repris de justice et négationniste turc)
- et quelques autres: https://www.google.be/search?num=100&site=&source=hp&q=%22la+mecreance+est+nefaste+pour+le+bien-etre+physique+et+spirituel+de+l%27etre+humain%22&oq=%22la+mecreance+est+nefaste+pour+le+bien-etre+physique+et+spirituel+de+l%27etre+humain%22&gs_l=hp.12...1781.6362.0.8372.3.3.0.0.0.0.196.392.1j2.3.0....0...1c.1.32.hp..3.0.0.9htxPNiNYtw

C'est quoi la différence entre vous et le satanisme?
Que je ne connais ni dieu ni diable...
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN    Mar 03 Déc 2013, 21:29

Arnaud Dumouch a écrit:
Godon a écrit:
L'histoire prouve que les "croyants" ont très souvent été "sans foi ni loi", coupables des pires excès, et que les incroyants sont souvent des gens tout à fait équilibrés, sains et fraternels. La fausseté de votre affirmation ne peut convaincre que les convaincus, mais certainement pas les gens qui observent la réalité sans a priori.
Il y a du mal partout mais le bilan des idéologie athées est absolument stupéfiant. Rien qu'au XX° s. :

65 millions de morts pour le Nationalisme idolâtrique et le culte de la race.

100 millions de morts pour le communisme.
On est en pleine inflation là...

Arnaud Dumouch a écrit:
A côté de cela, la saint Barthélemy et ses 3000 morts, l'inquisition de 7 siècles et ses 5 à 10 000 morts font pâle figure.

Certes, vous ajouterez le siècle des guerres entre catholiques et Protestants pour atteindre sans doute 500 000 morts, l'islamisme actuel qui doit être proche des 3 millions de morts.
Vous oubliez allègrement les croisades, les conversions forcées au fil de l'épée, etc, etc.

Quant à l'islamisme, certaines sources évaluent les victimes de l'expansion musulmane à 240 millions de morts au fil des siècles.
Mais ce n'est tout de même pas pareil.

Arnaud Dumouch a écrit:
La guerre religieuse la plus meurtrière semble être la guerre des Juifs contre les Romains. Certains estime qu'un tiers des juifs de cette époque sont morts soit près de un million de morts.
Cette guerre était religieuse pour les juifs, pas pour les romains.

Mais pourquoi oubliez-vous si facilement les campagnes menées par les conquistadors?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80876
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN    Mar 03 Déc 2013, 21:44

Lebob a écrit:


65 millions de morts pour le Nationalisme idolâtrique et le culte de la race.
 
On est en pleine inflation là...[/quote]
Non je compte la guerre 14 et la guerre 39 ensemble

Lebob a écrit:

Quant à l'islamisme, certaines sources évaluent les victimes de l'expansion musulmane à 240 millions de morts au fil des siècles.  
C'est un chiffre ridicule. c'est la population de la terre entière à la Renaissance. Certes, les musulmans ont pratiquer de vraies horreurs massives en Inde contre les polythéistes. Mais il faut mettre cela en rapport avec une population qui n'est pas la même qu'aujourd'hui.

Lebob a écrit:


Mais pourquoi oubliez-vous si facilement les campagnes menées par les conquistadors?
Elles n'ont pas été si meurtrières que cela à cause de la fragilité extrême de ces Empires pyramidaux : 30 000 morts pour la conquête de l'Empire d'Atahulpa.

Ce qui a tués 95% des habitants de ces régions (donc des millions d'humains), ce sont les épidémies venues de l'Ancien monde. Et là, ce fut imparable. Les population amérindiennes n'ayant pas une immunité assez performante.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28519
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN    Mar 03 Déc 2013, 23:20

Godon a écrit:
Citation :
Peut-être parce que nous sommes faits pour voir notre Créateur et revoir ceux qu'on a connus et aimés ici-bas.
Rien ne dit que nous ayons un "créateur". C'est une croyance indémontrable. Tout comme une hypothétique survie post-mortem, dont la croyance  relève plus certainement un puéril déni de réalité.

L'existence d'un créateur est une chose démontrable par la raison seule. Ça devrait réjouir ceux qui opposent raison et foi. Moi, je pense que les deux collaborent à nous faire découvrir le réel.

Citation :
Ils ont approchés la mort mais ne l'ont pas franchie. Ils ont eu le temps de voir un aperçu de l'au-delà, revoir leurs proches et, surtout, rencontrer l'Être de lumière (le Christ ?). Et ils sont revenus car leur heure n'était pas venue.
C'est une hypothèse très hasardeuse que rien ne vient corroborer: tout ce que l'on peut affirmer avec certitude, c'est que: 1) ces personnes ne sont pas mortes, puisqu'elles sont "revenues" à la vie; 2) qu'elles ont vécu une expérience dont il est difficile de conclure quoi que ce soit, en l'état actuel de nos connaissances: peut-être ne s'agit-il que d'un phénomène physiologique, une sorte d' "hallucination" n'ayant strictement rien à voir avec la mort.

Il y a des centaines, peut-être des milliers de personnes qui ont vécu la même expérience. Leurs témoignages se ressemblent à peu près tous, peu importe le pays ou la religion. Je ne sais pas s'il y a des athées qui ont vécu cette expérience... sans doute qu'elle leur montrerait que la vie après la mort est une réalité.

Citation :
Plaignez plutôt ceux qui croient qu'il n'y a que cette vie et rien après.
Ne les plaignez pas, ils sont pour la plupart très sereins, même si les croyants aiment à croire que les athées sont tourmentés. Comprenez que la peur de l'éventualité d'une non-survie après la mort ne frappe que ceux qui s'attachent comme à une bouée de secours à cette hypothèse: ceux qui sont à plaindre sont au contraire ceux qui se convainquent que seul un au-delà est à même de donner un sens à leur vie, ou que la vie doive absolument avoir un "sens" prédéterminé.
Moi, je ne suis pas à plaindre. Je crois que même si ma vie n'est pas toujours facile, que mon corps va tomber en ruine, que tout ne se terminera pas face à un c.ul-de-sac mais que je traverserai le pont pour aller vers les demeures éternelles. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28519
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN    Mar 03 Déc 2013, 23:22

Godon a écrit:
zlitni a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Il est vrai que l'homme a besoin d'une réponse aux questions essentielles de la Sagesse.

Sans ces réponses, plus il vieillit, et plus sa vie s'en trouve rongée.

Nier cette dimension de l'homme a mené les psychiatres actuels à passer à côté de nombreuses causes des angoisses.
salam arnaud
la perte de la foi en Dieu ou carrément le fait de nier son existance a poussé l‘étre humain à tous les excès, méme ses propres lois, il les a modifiées (pour rendre légaux ses excès), et il les adapte même en fonction de la progression de ses vices, comme on dit :
« ni foi ni loi » rien qui puisse le freiner.On est arrivé ou les mots : morale – pudeur – fidélité –sincérité et respect familial n’ont plus aucun sens.
L'histoire prouve que les "croyants" ont très souvent été "sans foi ni loi", coupables des pires excès, et que les incroyants sont souvent des gens tout à fait équilibrés, sains et fraternels. La fausseté de votre affirmation ne peut convaincre que les convaincus, mais certainement pas les gens qui observent la réalité sans a priori.
Partout où il y a des humains, il y a des choses pas toujours belles, peu importe qu'on soit croyant ou athée.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
ASHTAR



Masculin Messages : 1105
Inscription : 27/02/2013

MessageSujet: Re: LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN    Jeu 05 Déc 2013, 15:14


[20.124] Et quiconque se détourne de Mon Rappel, mènera certes, une vie pleine de gêne, et le Jour de la Résurrection Nous l'amènerons aveugle au rassemblement›.

[43.36] Et quiconque s'aveugle (et s'écarte) du rappel du Tout Miséricordieux, Nous lui désignons un diable qui devient son compagnon inséparable.

[67.12] Ceux qui redoutent leur Seigneur bien qu'ils ne L'aient jamais vu auront un pardon et une grande récompense.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN    Jeu 05 Déc 2013, 20:46

Godon a écrit:
la croyance et / ou la pratique religieuse ne sont en rien des garanties d'une "supériorité" morale sur les agnostiques ou athées... contrairement à ce que voudrait faire croire Zlitni, qui sans doute éprouve le besoin d'adhérer à ce préjugé inepte pour se convaincre lui-même de la valeur de ses propres croyances.
cher gordon zlitni n'est qu'un soumis a dieu comme les autres croyants qui ont La foi convaincue et la pleine confiance en Dieu
et il faut savoir que Le véritable bonheur et la paix intérieure découlent de notre soumission aux commandements du Créateur et Seigneur de ce monde.
un exemple a ne pas oublier Gordon est celui de Cat Stevens (qui s'appelle maintenant Yousouf Islam) était un chanteur très populaire qui gagnait parfois jusqu'à 150 000$ par soir. Après sa conversion à l'islam, il a trouvé le véritable bonheur et la paix intérieure qu'il n'avait pu trouver dans la réussite matérielle
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN    Jeu 05 Déc 2013, 20:56

Simon1976 a écrit:

Partout où il y a des humains, il y a des choses pas toujours belles, peu importe qu'on soit croyant ou athée.
il y a une grande difference entre les Deux cher simon
-l'athée est un ignorant et aveugle qui manque évidemment de connaissance. Il erre sans but.
-le croyant, il est un intelligent et prudent. Il possède un objectif. et
-Il y a des croyants qui connaissent Dieu
-les athées ne peuvent pas le connaître.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14486
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN    Jeu 05 Déc 2013, 22:57

Arnaud Dumouch a écrit:
Godon a écrit:
L'histoire prouve que les "croyants" ont très souvent été "sans foi ni loi", coupables des pires excès, et que les incroyants sont souvent des gens tout à fait équilibrés, sains et fraternels. La fausseté de votre affirmation ne peut convaincre que les convaincus, mais certainement pas les gens qui observent la réalité sans a priori.
Il y a du mal partout mais le bilan des idéologie athées est absolument stupéfiant. Rien qu'au XX° s. :

65 millions de morts pour le Nationalisme idolâtrique et le culte de la race.

100 millions de morts pour le communisme.


A côté de cela, la saint Barthélemy et ses 3000 morts, l'inquisition de 7 siècles et ses 5 à 10 000 morts font pâle figure.

Certes, vous ajouterez le siècle des guerres entre catholiques et Protestants pour atteindre sans doute 500 000 morts, l'islamisme actuel qui doit être proche des 3 millions de morts.

Mais ce n'est tout de même pas pareil.

La guerre religieuse la plus meurtrière semble être la guerre des Juifs contre les Romains. Certains estime qu'un tiers des juifs de cette époque sont morts soit près de un million de morts.
Si ma mémoire est bonne, c'est en Inde qu'il y aurait eu le plus grand nombre de morts lors de guerres religieuses par les musulmans en fait je devrais plutôt dire les hindous qui comptent le plus grand nombre de tués, car il y en avaient pas mal même en Afghanistan, mais zigouillés vers l'an 1000. Une seule razzia d'une journée seulement en Inde à fauchée 100 000 hindous! Ce fut les seuls à part quelques gens de castes inférieures qui ont adhéré à l'islam sous la menace de l'épée mais l'écrasante majorité ont refusés!


Dernière édition par ysov le Ven 06 Déc 2013, 00:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28519
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN    Jeu 05 Déc 2013, 23:04

zlitni a écrit:
Simon1976 a écrit:

Partout où il y a des humains, il y a des choses pas toujours belles, peu importe qu'on soit croyant ou athée.
il y a une grande difference entre les Deux cher simon
-l'athée est un ignorant et aveugle qui manque évidemment de connaissance. Il erre sans but.
-le croyant, il est un intelligent et prudent. Il possède un objectif. et
-Il y a des croyants qui connaissent Dieu
-les athées ne peuvent pas le connaître.
Ils le peuvent s'ils le cherchent de tout coeur.

zlitni a écrit:
un exemple a ne pas oublier Gordon est celui de Cat Stevens (qui s'appelle maintenant Yousouf Islam) était un chanteur très populaire qui gagnait parfois jusqu'à 150 000$ par soir.
C'est pas un peu élevé pour une soirée ? Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN    Ven 06 Déc 2013, 00:53

Arnaud, vous comparez des guerres d'un niveau technologique différent.

A l'époque des guerres de religion européennes, ils avaient des fusils tirant un coup toutes les dix minutes et non des mitrailleuses.

Savez-vous que la partition de l'Inde a fait un million de morts ? La guerre Iran-Irak également ?

Et les cent mille morts algériens de la guerre entre le FIS et le FLN ?

Et les trois cent mille morts du Darfour ?

Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14486
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN    Ven 06 Déc 2013, 00:58

Mais Arnaud faisait un comparatif entres guerres causées par des athées, comme le communisme et le nazisme, versus guerres religieuses.
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN    Ven 06 Déc 2013, 01:08

Parce vous croyez que si les Croisés avaient eu des bombardiers et des mitrailleuses, les croisades n'auraient pas fait plus de dégâts ?
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14486
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN    Ven 06 Déc 2013, 01:12

Le taux de population à l'époque n'était pas comme aujourd'hui. Toute proportion gardée cependant,
si vous prenez la première croisade comme comparatif, ce fut une tuerie épouvantable, comme si la ville de Paris avait été vidée!
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN    Ven 06 Déc 2013, 01:19

Nous sommes bien d'accord.

Donc l'extermination des Ukrainiens par les bolcheviques n'a rien à envier à celle des Prussiens par les Chevaliers Teutoniques.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80876
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN    Ven 06 Déc 2013, 03:15

ysov a écrit:
Une seule razzia d'une journée seulement en Inde à fauchée 100 000 hindous!
Chiffre qui marque davantage l'impact psychique que la réalité à une époque ou la population totale de l'Inde n'était que de quelques millions d'humains.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
ysov



Masculin Messages : 14486
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN    Ven 06 Déc 2013, 03:50

Le Professeur K.S. Lal dans son livre La Croissance de la Population musulmane en Inde estime qu'entre les seules années 1000 à 1525, 80 millions d'hindous furent tués, (sans parler des famines et autres calamités naturelles engendrées par la guerre), « sans doute le plus grand holocauste de l'histoire de l'humanité », affirme-t-il.

Du Côté chrétien, c'est la colonisation en Amérique du Sud et du Centre qu'il y eu le plus terrible massacre. Certains historiens ont estimé que sur les 90 millions d'âmes que comptait le continent sud-américain en 1492, 30 millions seulement survécurent aux Espagnols.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28519
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN    Ven 06 Déc 2013, 03:51

Et en Amérique du Nord ?
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14486
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN    Ven 06 Déc 2013, 03:55

Les anglais les premiers ont eu l'idée d'inoculer la petite vérole aux autochtones, avec même le concours des iroquois leurs alliés et pires ennemis d'une multitude d'autres nations. Mais le nombre
total ne peut se comparer avec le Sud, car pour des raisons de climats, le Sud contenait infiniment plus de population.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80876
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN    Ven 06 Déc 2013, 05:47

ysov a écrit:
Le Professeur K.S. Lal dans son livre La Croissance de la Population musulmane en Inde estime qu'entre les seules années 1000 à 1525, 80 millions d'hindous furent tués, (sans parler des famines et autres calamités naturelles engendrées par la guerre), « sans doute le plus grand holocauste de l'histoire de l'humanité », affirme-t-il.

Du Côté chrétien, c'est la colonisation en Amérique du Sud et du Centre qu'il y eu le plus terrible massacre. Certains historiens ont estimé que sur les 90 millions d'âmes que comptait le continent sud-américain en 1492, 30 millions seulement survécurent aux Espagnols.
Ysov, vos chiffres sont ridicules et je vous le prouve pour votre deuxième assertion : Les Amérindiens ne sont pas morts des massacres qui furent pourtant bien réels mais épisodiques. Ils sont morts des épidémies apportées accidentellement depuis l'Ancien monde.

D'autre part, la population totale de l'Amérique du Sud au moment de la conquista est estimée à celle de l'Empire Romain, c'est-à-dire à 30 millions d'humains.

Bref, vos chiffres ont un gros défaut : Ils imaginent le monde aussi peuplé qu'après la Révolution industrielle et hygiénique du XIX° s.

Bref, vos imprécision n'augurent rien de bon sur la valeur de vos chiffres concernant le génocide (bien réel aussi) de, l'islam sur les hindouistes... C'est dommage.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
LES EFFETS NEGATIFS DE LA MECREANCE SUR LE CORPS HUMAIN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» SEPT et la création du corps humain .
» le saviez vous corps humain !!
» corps humain,le voyage de l'eau
» Les mutations du corps humain durant l'évolution ont laissé quelques traces intrigantes...
» Des djinns dans le corps humain!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: