DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant
AuteurMessage
J&B



Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mar 16 Déc 2014, 19:56

Jean-Luc a écrit:
la suisse n'est elle pas un pays trés refermé sur elle?

La suisse compte 23 % d'immigrés de nationalité étrangère.
et 4 langues nationales, issus de peuples qui descendent de tous les anciens peuples d'Europe.
C'est pas qu'on est racistes, mais il y a qu'un petit tiers du territoire qui est habitable, le reste c'est de la montagne, s'cusez nous...
La densité de la population peut monter très haut dans certaines régions, (10'000 hab. au km2) ce qui a initié quelques votations à ce sujet, dont une s'est posée en faveur d'une restriction de l'immigration et une deuxième a été refusée, (qui portait d'abord sur la décroissance économique, et secondairement sur l'immigration.)
http://www.bfs.admin.ch/bfs/portal/fr/index/regionen/thematische_karten/03/14/01/01.html


Vous êtes intoxiqués par les médias français qui ne nous pardonne pas l'audace de ne pas faire partie de l'Europe, et que le peuple soit souverain, ça donne de mauvaises idées aux autres...
Allo ? ici c'est déjà l'Europe !

Les suisses sont les plus grands voyageurs à l'étranger, après la Finlande et le Luxembourg.

Nos musulmans sont traités sur le même pied d'égalité que les autres, bonnes écoles, bonne formation, des mosquées, certes,  mais pas de minaret et donc, ils ne sont pas contents, ils font des films pour nous faire peur, avec leur drapeaux de l'état islamique.

Les pakistanais ? Je ne sais pas, mais en ce moment le problème c'est celui-ci http://www.swissinfo.ch/fre/un-trafic-d-%C3%AAtres-humains-qui-rapporte-des-millions/40742136
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mar 16 Déc 2014, 20:20

les chiffres arabes:
"Leur origine a fait l'objet de plusieurs études de recherche. Souvent, on les présente comme dérivant de caractères indiens, ce qui a amené certains à les qualifier de chiffres indo-arabes. Les premiers chiffres sont créés au iiie siècle av. J.-C. en Inde par Brahmagupta, un mathématicien indien ; il créa les chiffres devanagari"
thumleft
la médecine:
"Les écrits de médecine de l’âge d’or de la civilisation islamique ont été influencés par plusieurs systèmes médicaux, dont celui de la médecine traditionnelle de l’Arabie de l'époque de Mahomet, celui de la médecine de la Grèce antique ainsi que par la médecine yunâni, la médecine ayurvédique de l'Inde ancienne et la médecine de l’Iran antique de l’Académie de Gundishapur."

"« Grâce à leurs recherches médicales, ils n’ont pas seulement élargi les horizons de la médecine, mais élargi les concepts humanistes en général. [...] Par conséquent, il ne peut guère s’agir d’un hasard si ces recherches devaient inévitablement les conduire au-delà de ce qui était à la portée des maîtres Grecs. Si on considère comme symbolique que le plus spectaculaire succès de la moitié du vingtième siècle soit la fission atomique et la bombe nucléaire, il ne semble pas fortuit que l'effort médical des premiers musulmans ait pu conduire à une découverte qui a été tout aussi révolutionnaire mais peut-être plus bénéfique. »

George Sarton
thumleft
le pouls et la tension:
"« Chaque battement du pouls est composé de deux mouvements et de deux pauses. Les différentes phases se suivent ainsi : expansion, pause, contraction, pause. [...] Le pouls est un mouvement dans le cœur et les artères ... qui prend la forme d’une alternance de dilatation et de contraction. »

Avicenne
thumleft

fleur4
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mar 16 Déc 2014, 20:25

Loup Ecossais a écrit:
Rodrigue a écrit:

Ce qui différencie les gens, ce n'est pas la race, ce sont la culture et la religion.

Il n'est de pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. Mais bon. C'est votre affaire...
Non, c'est la vôtre, car c'est vous qui ne voulez pas voir !
Revenir en haut Aller en bas
ismael



Messages : 947
Inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mar 16 Déc 2014, 20:30

Simon a écrit:
Loup Ecossais a écrit:
Aujourd'hui les muzz sont plus nombreux que les catholiques.

Mais les chrétiens en général sont plus nombreux que les musulmans. Very Happy
l’analyse de Frédéric Lenoir, Le Figaro Le quotidien français précise même que certains démographes estiment que « d'ici le milieu du siècle, l'Islam pourrait être la religion majoritaire chez les Autrichiens de moins de 15 ans ». De plus à Bruxelles, capitale de la Belgique (et accessoirement de l’Union européenne), 56% des enfants nés en 2006 étaient Musulmans. Quel sera la réaction de l’Europe quand on sait que l’émergence de l’Islam au cours des dernières décennies a été accompagnée de celle d’un fort sentiment anti-musulman, et que dans plusieurs pays, l’immigration est de plus en plus perçue comme un problème ?

Or, si les catholiques représentent aujourd’hui plus de 60% de la population, ils ne sont que 10% à être réellement pratiquants.
Les pratiquants réguliers sont passés de 15% des catholiques déclarés en 1990 à 12% en 2012.

Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mar 16 Déc 2014, 20:34

J&B
c'est un triste sujet qui touche tous les pays à des niveaux divers.
plus les autorités sont corrompues plus c'est fréquent avec un dégoût impensable.
c'est de la corruption et rien à voir avec les religions
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mar 16 Déc 2014, 20:38

et pourquoi les pratiquants catholiques sont moins nombreux?

la cause:
-la société?
-les jeunes? :hello:
-l’Église? :sage:

fleur4 :pompom:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mar 16 Déc 2014, 20:41

adamev a écrit:
Ca m'arrive en effet d'en recevoir qui sont au moins aussi intelligents que moi et à qui je servirai des jus de fruits plutôt que du Ricard, du vin bio sans alcool, du bœuf ou du mouton ou du poulet plutôt que du porc... et eux je sais qu'ils seront plutôt habillés à l'européenne, sans cheich ni babouches...
Nous parlerons paisiblement de religions et de tas d'autre choses. Mais ils savent très bien que je n'accepterais pas que les femmes mangent entre-elles à la cuisine... et je les crois assez émancipés pour ne pas le souhaiter non plus.
Il n'y aura nulle exigence mais simplement prise en compte réciproque de nos cultures et croyances.
Comme le disent plusieurs patientes de mon médecin préféré "nous sommes français bien que d'origine arabe et musulmane... c'est à nous de nous adapter à la France pas l'inverse".
Mais là, vous parlez de musulmans qui n'ont pas d'exigences particulières. Et malgré ça, vous vous mettez au diapason de l'islam. C'est votre droit, mais moi, si j'invite un musulmans à ma table, il doit accepter qu'il y ait du pastis à l'apéritif, et du vin sur la table, même s'il y a aussi des boissons sans alcool. Il ne doit pas exiger qu'il n'y ait pas du tout d'alcool, ni que tous les plats soient sans viande de porc, du moment que je ne lui impose pas de boire et de manger ce qui est contraire à sa religion, et si les choses ne lui conviennent pas, il n'est pas obligé de venir.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9377
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mar 16 Déc 2014, 20:43

Cécile a écrit:
boulo a écrit:
Très bien . Dites-cela aux musulmans aussi .

Lorsque P. , fervent musulman , est invité chez un proche qui a épousé sa belle-soeur ( agnostique ) , il dicte au préalable ses conditions : octroi d'une pièce libre à 15 h pour la prière , pas d'alcool à table , etc ...

Où est le problème ?  Cet homme n'a aucune notion de politesse, donc on ne l'invite pas ! C'est très simple !

Juste en principe mais cela prive O. ( l'épouse agnostique invitante ) de la présence de sa sœur qui est mariée à P. ( le musulman exigeant ) .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mar 16 Déc 2014, 20:48

boulo a écrit:
Cécile a écrit:
boulo a écrit:
Très bien . Dites-cela aux musulmans aussi .

Lorsque P. , fervent musulman , est invité chez un proche qui a épousé sa belle-soeur ( agnostique ) , il dicte au préalable ses conditions : octroi d'une pièce libre à 15 h pour la prière , pas d'alcool à table , etc ...

Où est le problème ?  Cet homme n'a aucune notion de politesse, donc on ne l'invite pas ! C'est très simple !

Juste en principe mais cela prive O. ( l'épouse agnostique invitante ) de la présence de sa sœur qui est mariée à P. ( le musulman exigeant ) .
Je la plains la pauvre femme, car ça ne doit pas être son seul sujet de frustration avec un homme pareil.
Revenir en haut Aller en bas
ismael



Messages : 947
Inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mar 16 Déc 2014, 20:59

Rodrigue a écrit:

C'est simple, vous dites aimer les musulmans. elwaraini vous dit que ça n'est pas suffisant, je lui répond qu'il ne faut pas trop en demander. Mais peut-être l'approuvez-vous ? Si c'est le cas, il ne vous reste plus qu'à vous convertir à l'islam.

Salam aleykoum Mr. Green
non ce n'est pas ça ce que je voulais dire et je ne suis pas ici pour reconvertir les gens cher rodrigue
je veux dire qu'il faut aimer l'islam c'est de pas insulter le dieu et tous les prophetes de les respecter de ne pas critiquer
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mar 16 Déc 2014, 21:04

Si j'invite un Musulman, il est évident qu'il n'y aura aucune viande de porc au menu.
L'apéritif, le vin, sont de toutes façons facultatifs; il n'est pas besoin d'être musulman pour boire de l'eau.
Le problème, c'est plutôt que si je suis invitée chez un Musulman, et qu'il n'y a pas de vin, ça pourrait me manquer... Pouffer de rire
Revenir en haut Aller en bas
ismael



Messages : 947
Inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mar 16 Déc 2014, 21:06

Occitane a écrit:
Loup Ecossais a écrit:

Pour combien de temps...
Hello à tous , désolé mais ce sont les musulmans qui sont les plus nombreux et c'est une certitude , chez eux ils carburent très vite pour avoir le plus d'enfant possible .
merci chere occitane mais n'oublie pas qu'ils sont forts et de vrais hommes
Revenir en haut Aller en bas
ismael



Messages : 947
Inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mar 16 Déc 2014, 21:11

jean-luc56 a écrit:
que de propos intolérants qui frisent le "racisme" trés loin de l'amour du christ. pukel
propos typiquement inquisition. prière
il y a trés peu d'intégristes mais ils ont une grande goule.  Thumbdown
le jour où la tolérance,le respect et l'amour seront des drapeaux, alors réellement Dieu "gouvernera" Thumright thumleft
:bravo: tu est un:angebig:
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mar 16 Déc 2014, 21:14

Jean-Luc a écrit:
c'est de la corruption et rien à voir avec les religions

les religions, c'est l'essence des civilisations, qu'on le veuille ou non.
La nôtre est aussi passée par la conquête au nom de Dieu...


Il y a quand même quelque chose de réjouissant, c'est les musulmans/islamistes qui se repentent à la vue des horreurs qu'ils ont faites.

http://www.rts.ch/play/tv/mise-au-point/video/torture-dans-le-sinai?id=6384123

A 6:06, Au Sinaï, un bédouin musulman trafiquant repenti décide d'aider les prisonniers érythréen à s'évader et les soigne dans sa maison. Il n'en pouvait plus de voir les ravisseurs salir son peuple et sa religion. Il a levé  un groupe d'habitants et ensemble ils ont libéré quelques centaines de prisonniers.
Ils essaient d'expliquer aux ravisseurs que c'est contraire à l'islam, que leur réputation va en souffrir. Mais parfois, cela ne marche pas, et ils utilisent la force.

Un autre repenti  est retourné à son métier de berger et raconte....

A mon avis, il n'y a que les musulmans qui peuvent parler aux musulmans, comme dans ce reportage. Car pour eux, les chrétiens ne sont pas crédibles, par principe...

Peut-être, comme  a dit Arnaud, quelque part, l'islamisme tombera de lui-même, par divisions internes.


Question à Ismaël :
Si vous ne cherchez pas à convertir pourquoi vouloir conquérir l'Occident ?
Les non-pratiquants, c'est-à-dire ceux qui ne vont pas officiellement à la messe, ne sont pas les moins pratiquants dans la vie de tous les jours... Faudra y songer Smile
Revenir en haut Aller en bas
ismael



Messages : 947
Inscription : 18/01/2011

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mar 16 Déc 2014, 21:40

boulo a écrit:
Très bien . Dites-cela aux musulmans aussi .

Lorsque P. , fervent musulman , est invité chez un proche qui a épousé sa belle-soeur ( agnostique ) , il dicte au préalable ses conditions : octroi d'une pièce libre à 15 h pour la prière , pas d'alcool à table , etc ...
Le chrétien est mal à l'aise face aux implications de la tolérance moderne.toutes les religions sont des religions d'amour, mais les non musulmans essayent de salir l'islam en lui donnant un caractere violent.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mar 16 Déc 2014, 21:53

ismael a écrit:
boulo a écrit:
Très bien . Dites-cela aux musulmans aussi .

Lorsque P. , fervent musulman , est invité chez un proche qui a épousé sa belle-soeur ( agnostique ) , il dicte au préalable ses conditions : octroi d'une pièce libre à 15 h pour la prière , pas d'alcool à table , etc ...
Le chrétien est mal à l'aise face aux implications de la tolérance moderne.toutes les religions sont des religions d'amour, mais les non musulmans essayent de salir l'islam en lui donnant un caractere violent.
Je ne crois pas que ce sont les chrétiens qui essayent de donner un caractère violent à l'islam... 

Je crois que les musulmans s'en chargent...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mar 16 Déc 2014, 22:35

ismael a écrit:
boulo a écrit:
Très bien . Dites-cela aux musulmans aussi .

Lorsque P. , fervent musulman , est invité chez un proche qui a épousé sa belle-soeur ( agnostique ) , il dicte au préalable ses conditions : octroi d'une pièce libre à 15 h pour la prière , pas d'alcool à table , etc ...
Le chrétien est mal à l'aise face aux implications de la tolérance moderne.toutes les religions sont des religions d'amour, mais les non musulmans essayent de salir l'islam en lui donnant un caractere violent.

Ce ne sont pas des chrétiens qui ont écrit des versets comme celui-ci:

coran, s9, 29 a écrit:
Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n'interdisent pas ce qu'Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu'à ce qu'ils versent la capitation par leurs propres mains, après s'être humilies .
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mar 16 Déc 2014, 22:41

ismael a écrit:
Le chrétien est mal à l'aise face aux implications de la tolérance moderne

Je n'ai pas compris ce que tu veux dire, peux-tu développer  ?

Ismael et elwairaini me font penser à Quick et Flupke...
dans l'histoire du caca malicieusement caché dans un journal en feu posé sur le seuil d'une porte à laquelle ils sonnent et s'enfuient en courant...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mar 16 Déc 2014, 23:31

ismael a écrit:
je veux dire qu'il faut aimer l'islam
En vertu de quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mar 16 Déc 2014, 23:43

Cécile a écrit:
Si j'invite un Musulman, il est évident qu'il n'y aura aucune viande de porc au menu.
L'apéritif, le vin, sont de toutes façons facultatifs; il n'est pas besoin d'être musulman pour boire de l'eau.
Le problème, c'est plutôt que si je suis invitée chez un Musulman, et qu'il n'y a pas de vin, ça pourrait me manquer... Pouffer de rire
J'ai été invité chez un musulman, il n'y avait aucun alcool et ça ne m'a pas manqué. Mais ça n'est pas une raison lorsque j'invite pour qu'il n'y ait pas de vin, ce dernier étant un ingrédient contribuant à la qualité d'un repas convivial, du moins en occident et chez l'immense majorité des peuples.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mar 16 Déc 2014, 23:46

ismael a écrit:
Le chrétien est mal à l'aise face aux implications de la tolérance moderne.
Et c'est quoi au juste "les implications de la tolérance moderne", selon vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mar 16 Déc 2014, 23:59

J&B a écrit:
Au Sinaï, un bédouin musulman trafiquant repenti décide d'aider les prisonniers érythréen à s'évader et les soigne dans sa maison. Il n'en pouvait plus de voir les ravisseurs salir son peuple et sa religion. Il a levé  un groupe d'habitants et ensemble ils ont libéré quelques centaines de prisonniers.
Ils essaient d'expliquer aux ravisseurs que c'est contraire à l'islam, que leur réputation va en souffrir. Mais parfois, cela ne marche pas, et ils utilisent la force.

Le coran et la sonna sont bourrés de versets et de hadiths qui prouvent que l’islam n’a jamais interdit (ni même eu l’intention d’interdire) l’esclavage.



Comme exemple, on peut citer le célèbre verset 3 de la sourate Les Femmes, à travers lequel, le coran autorise la polygamie et à défaut de pouvoir être polygame, il autorise la baise des esclaves :

« Il est permis d'épouser deux, trois ou quatre, parmi les femmes qui vous plaisent, mais, si vous craignez de n'être pas justes avec celles-ci, alors une seule, ou [contentez-vous sexuellement] des esclaves que vous possédez. »



Et on trouve une confirmation du verset précédent à travers le 24ème de la même sourate (Les Femmes):

« [...] et, [vous sont interdites] par les femmes, les mariées, sauf si elles sont vos esclaves en toute propriété. »





Toujours dans la même sourate, et à travers son 25ème verset cette fois, le coran fait preuve de discrimination vis-à-vis des esclaves en estimant sèchement qu’une femme libre vaut mieux qu’une femme esclave, mais qu’on peut épouser cette dernière si jamais on n’a pas les moyens d’épouser la première… à condition que le maître de l'esclave soit d’accord :

«Et quiconque parmi vous n'a pas les moyens pour épouser des femmes libres (non esclaves) croyantes, eh bien (il peut épouser) une femme parmi celles de vos esclaves croyantes. Dieu connaît mieux votre foi, car vous êtes les uns des autres (de la même religion). Et épousez-les avec l'autorisation de leurs maîtres (Waliy) et donnez-leur un mahr convenable"



Il y a un autre verset très connu dans lequel allah fait preuve de discrimination vis-à-vis des esclaves : il s’agit du 58ème de la sourate Les coalisès (Al-Ahzab), celui où le coran légifère le voile, et ce afin que les femmes libres soient reconnues en tant que telles, et qu’elles échappent ainsi au harcèlement sexuel des clochards dans la rue, contrairement aux esclaves :

"Ô Prophète ! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles : elles en seront plus vite reconnues et éviteront d'être offensées."

La sonna nous montre elle aussi que l’islam ne s’est jamais opposé à l’esclavage… bien au contraire ! Le livre « Sahih Boukhari » par exemple, qui rassemble les propos de Mohamed et qui est considéré en islam comme étant le livre le plus authentique après le coran a toute une rubrique s’appelant « La rubrique de la vente des esclaves ».



Parmi les hadiths traitant du sujet, on peut citer ceux-ci :

-       «Tout esclave qui quitte son maître sans sa permission devient renié par ma communauté». (sahih Mouslim)

-       «Quand l'esclave quitte son maître sans sa permission, Dieu ne lui agrée plus sa prière». Dans une autre version: «II devient mécréant» (sahih Mouslim)

Donc, l’islam a non seulement autorisé l’esclavagisme, mais en plus, il a interdit fermement aux esclaves d’essayer de se libérer s’il en ont  l’opportunité, et a assimilé cet acte au plus grand péché qu’un musulman puisse commettre, à savoir la non croyance (al kofr).



La sonna autorise même aux maitres de frapper leurs esclaves, à condition d’éviter le visage, et le pire c’est que cette interdiction de toucher au visage n’a aucun rapport avec la prétendue miséricorde de l’islam comme on pourrait l’imaginer, mais c’est uniquement dû au fait qu'en islam le visage de l’homme ressemble à celui de Dieu !

-       « Si quelqu’un d’entre vous frappe son esclave, alors qu’il évite le visage, parce que Dieu a créé l’homme à son image » (Boukhari)

https://fr-fr.facebook.com/notes/tunisiens-irr%C3%A9ligieux-%D8%AA%D9%88%D8%A7%D9%86%D8%B3%D8%A9-%D9%84%D8%A7%D8%AF%D9%8A%D9%86%D9%8A%D9%91%D9%8A%D9%86/lesclavage-dans-lislam/180864405304790
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mer 17 Déc 2014, 08:27

jean-luc56 a écrit:

le jour où la tolérance,le respect et l'amour seront des drapeaux, alors réellement Dieu "gouvernera" Thumright thumleft

Pour ça, il faudrait que l'humanité disparaisse...
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mer 17 Déc 2014, 08:32

pas forcément,il faut laisser les femmes gouverner c'est tout. c'est génétique. :sage:
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mer 17 Déc 2014, 08:44

jean-luc56 a écrit:
les chiffres arabes:
"Leur origine a fait l'objet de plusieurs études de recherche. Souvent, on les présente comme dérivant de caractères indiens, ce qui a amené certains à les qualifier de chiffres indo-arabes. Les premiers chiffres sont créés au iiie siècle av. J.-C. en Inde par Brahmagupta, un mathématicien indien ; il créa les chiffres devanagari"
thumleft
la médecine:
"Les écrits de médecine de l’âge d’or de la civilisation islamique ont été influencés par plusieurs systèmes médicaux, dont celui de la médecine traditionnelle de l’Arabie de l'époque de Mahomet, celui de la médecine de la Grèce antique ainsi que par la médecine yunâni, la médecine ayurvédique de l'Inde ancienne et la médecine de l’Iran antique de l’Académie de Gundishapur."

"« Grâce à leurs recherches médicales, ils n’ont pas seulement élargi les horizons de la médecine, mais élargi les concepts humanistes en général. [...] Par conséquent, il ne peut guère s’agir d’un hasard si ces recherches devaient inévitablement les conduire au-delà de ce qui était à la portée des maîtres Grecs. Si on considère comme symbolique que le plus spectaculaire succès de la moitié du vingtième siècle soit la fission atomique et la bombe nucléaire, il ne semble pas fortuit que l'effort médical des premiers musulmans ait pu conduire à une découverte qui a été tout aussi révolutionnaire mais peut-être plus bénéfique. »

George Sarton
thumleft
le pouls et la tension:
"« Chaque battement du pouls est composé de deux mouvements et de deux pauses. Les différentes phases se suivent ainsi : expansion, pause, contraction, pause. [...] Le pouls est un mouvement dans le cœur et les artères ... qui prend la forme d’une alternance de dilatation et de contraction. »

Avicenne
thumleft

fleur4

Ce que vous venez d'écrire est tout simplement stupide. Les chiffres sont indiens, ceux justement dont le graphisme est attribué aux arabes, graphisme qui est également indien.

Quant à la médecine, pardon, mais ignorer à ce point, ce que les égyptiens, greco-romains, Perses, indiens, babyloniens, chinois ont apporté à la médecine, des millénaires avant les arabes, relève soit de l'aveuglement , soit de la pure provocation. Les arabes n'ont été que les récepteurs de certaines choses, qu'ils ont peut-être améliorées dans certains cas. De là à leur attribuer l'invention de tout ce que vous évoquez, il n'y a pas un gouffre, mais une faille géante. Toutes leurs constructions au début de l'islam et longtemps après , furent l'oeuvre d'esclaves chrétiens, qu'ils avaient capturés. Ils sont incapables de construire la moindre digue, alors que vous les prenez pour des génies en mathématique. C'est se foutre du monde docteur...


Dernière édition par Loup Ecossais le Mer 17 Déc 2014, 08:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mer 17 Déc 2014, 08:51

jean-luc56 a écrit:
pas forcément,il faut laisser les femmes gouverner c'est tout. c'est génétique. :sage:

Dieu gouvernera le jour où les Hommes (humanité) abandonneront ce dieu (avec une minuscule) de l'AT, qui cumule toutes les tares humaines. Tyrannie, lapidation, jalousie, orgueil, racisme, sectarisme, sacrifices sanglants, j'en passe et des pires. Jésus nous a montré la voie et a fait entendre sa voix. Mais les vrais sages sont rarement écoutés...
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mer 17 Déc 2014, 08:59

perses n'étaient il pas arabes? siffler

et les pyramides qui les a construit,les esclaves chrétiens?
le Docteur Avicenne a influencé la médecine, même celle actuelle. Thumright
revenons à l'histoire rien que l'histoire.

mais à quoi sert d'expliquer certaines choses à qui ne veut pas comprendre? siffler
il me semble que vous êtes islamophobe dans certain propos,trés loin de l'ouverture qu'avait Jésus. siffler Thumbdown
c'est triste car c'est violent en en dehors des notions de respect et d'amour Thumbdown
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mer 17 Déc 2014, 09:03

le problème si on regarde notre monde:le message du christ n'a pas été entendu(d'ailleurs celui de bouddha et celui de Mahomet non plus) :amen:
l'homme fonctionne avec ses chromosome qui n'ont pas changé depuis la préhistoire malgré les découvertes:c'est un guerrier violent :colere:
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mer 17 Déc 2014, 09:14

je vous conseille de lire des livres de Gandhi et du Professeur Christian de Duve, De Jésus à Jésus... en passant par Darwin, siffler Thumright
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mer 17 Déc 2014, 09:39



Syndrome de Stockholm ?

Le syndrome de Stockholm peut être vu comme une manifestation de l'inconscient visant la survie : le sujet concerné, en s'attirant la sympathie de l'agresseur, peut se croire partiellement hors du danger, voire susceptible d'influencer les émotions de l'agresseur. Si la pacification débouche sur une fraternisation, il peut même imaginer sauver sa vie. C'est en fait simplement de sa propre angoisse que le sujet se protège, car le danger est toujours réel : l'agresseur n'a pas lancé son action sans être prêt à toutes ses conséquences.

(Wiki)
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mer 17 Déc 2014, 09:46

jean-luc56 a écrit:
perses n'étaient il pas arabes? siffler

C'est une plaisanterie ? Les perses n'ont jamais été des arabes et ne le seront jamais. Ce sont des peuples asiatiques d'Asie mineure, comme la Turquie, l'Irak et d'autres...

et les pyramides qui les a construit,les esclaves chrétiens?

Non. Par les égyptiens, qui ne sont pas des arabes. A cette époque en tout cas... Il a encore fallu que le conquérant nommé Mahomet, assoiffé de sang, vienne les soumettre par la force à sa religion de paix et d'amour qui lapide les femmes et décapite encore à ce jour. Idem pour la Turquie qui était chrétienne et islamisée par les Seldjoukides...

le Docteur Avicenne a influencé la médecine, même celle actuelle. Thumright
revenons à l'histoire rien que l'histoire.

Qu'il l'ait influencé soit. De là lui attribuer seul la paternité est un mensonge éhonté...

mais à quoi sert d'expliquer certaines choses à qui ne veut pas comprendre? siffler
il me semble que vous êtes islamophobe dans certain propos,trés loin de l'ouverture qu'avait Jésus. siffler  Thumbdown

Oui. Jésus était tellement ouvert, qu'il a rejeté le judaïsme dans son intégralité. Et il a eu raison...

c'est triste car c'est violent en en dehors des notions de respect et d'amour Thumbdown

"Le grand remplacement", ou "La France Orange Mécanique", ça vous dit quelque chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mer 17 Déc 2014, 09:48

J&B a écrit:


Syndrome de Stockholm ?

Le syndrome de Stockholm peut être vu comme une manifestation de l'inconscient visant la survie : le sujet concerné, en s'attirant la sympathie de l'agresseur, peut se croire partiellement hors du danger, voire susceptible d'influencer les émotions de l'agresseur. Si la pacification débouche sur une fraternisation, il peut même imaginer sauver sa vie. C'est en fait simplement de sa propre angoisse que le sujet se protège, car le danger est toujours réel : l'agresseur n'a pas lancé son action sans être prêt à toutes ses conséquences.

(Wiki)

Bravo JB. Pourquoi n'y ai-je pas pensé...
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mer 17 Déc 2014, 09:49

jean-luc56 a écrit:
je vous conseille de lire des livres de Gandhi et du Professeur Christian de Duve, De Jésus à Jésus... en passant par Darwin, siffler Thumright

Merci pour la suggestion. Israël Finkelstein, Shlomo Sand, Paul Le Cour, Edouard Schuré et quelques autres ne sont pas mal non plus...
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mer 17 Déc 2014, 09:51

jean-luc56 a écrit:
le problème si on regarde notre monde:le message du christ n'a pas été entendu(d'ailleurs celui de bouddha et celui de Mahomet non plus) :amen:
l'homme fonctionne avec ses chromosome qui n'ont pas changé depuis la préhistoire malgré les découvertes:c'est un guerrier violent :colere:

Svp, ne mêlez pas mahomet au Bouddha et à Jésus...
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mer 17 Déc 2014, 10:01

Loup Ecossais a écrit:

Oui. Jésus était tellement ouvert, qu'il a rejeté le judaïsme dans son intégralité. Et il a eu raison...


C'est totalement faux. Un mensonge conscient, car je ne peux concevoir qu'un pseudo-catholique - prétendu tel disons - puisse ignorer que Jésus a bien affirmé qu'Il n'était pas venu changer un iota de la Loi.

en outre, biologiquement, par sa Sainte mère, Il était juif. D'autant qu'étant Dieu Il ne peux rejeter le judaïsme sans forfaire à sa parole.

Bien essayé.
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mer 17 Déc 2014, 10:13

de l’intégrisme toujours de l'intégrisme,loup solitaire? What a Face
ne jouez pas au psy vous êtes pathétique Thumbdown
:hello:
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mer 17 Déc 2014, 10:15

Dragna Din a écrit:
Loup Ecossais a écrit:

Oui. Jésus était tellement ouvert, qu'il a rejeté le judaïsme dans son intégralité. Et il a eu raison...


C'est totalement faux. Un mensonge conscient, car je ne peux concevoir qu'un pseudo-catholique - prétendu tel disons - puisse ignorer que Jésus a bien affirmé qu'Il n'était pas venu changer un iota de la Loi.

Faux. C'est ce que "vous", les juifs lui avez fait dire, via les trop nombreuses interpolations dans l'Evangile, pour rattacher coûte que coûte le judaïsme au christianisme. Jésus n'a jamais été juif, mais galiléen. Or, la Galilée, ancienne colonie fondée par les Gaëls (gaulois) était sous l'administration directe de Ponce-Pilate, d'où la comparution de Jésus devant celui-ci, et non devant le sanhédrin qui réglait lui-même ses problèmes religieux. Si Jésus avait été juif, il aurait été arrêté par le sanhédrin et immédiatement mis à mort par ce dernier

Je sais bien que tout cela ne vous agrée guère, mais c'est ainsi, ne vous en déplaise.

en outre, biologiquement, par sa Sainte mère, Il était juif. D'autant qu'étant Dieu Il ne peux rejeter le judaïsme sans forfaire à sa parole.

Mensonge éhonté, comme le reste...

Bien essayé.
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mer 17 Déc 2014, 10:20

jean-luc56 a écrit:
de l’intégrisme toujours de l'intégrisme,loup solitaire? What a Face
ne jouez pas au psy vous êtes pathétique Thumbdown
:hello:

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mer 17 Déc 2014, 10:24

Loup Ecossais a écrit:
Dragna Din a écrit:
Loup Ecossais a écrit:

Oui. Jésus était tellement ouvert, qu'il a rejeté le judaïsme dans son intégralité. Et il a eu raison...


C'est totalement faux. Un mensonge conscient, car je ne peux concevoir qu'un pseudo-catholique - prétendu tel disons - puisse ignorer que Jésus a bien affirmé qu'Il n'était pas venu changer un iota de la Loi.

Faux. C'est ce que "vous", les juifs lui avez fait dire, via les trop nombreuses interpolations dans l'Evangile, pour rattacher coûte que coûte le judaïsme au christianisme. Jésus n'a jamais été juif, mais galiléen. Or, la Galilée, ancienne colonie fondée par les Gaëls (gaulois) était sous l'administration directe de Ponce-Pilate, d'où la comparution de Jésus devant celui-ci, et non devant le sanhédrin qui réglait lui-même ses problèmes religieux. Si Jésus avait été juif, il aurait été arrêté par le sanhédrin et immédiatement mis à mort par ce dernier

Je sais bien que tout cela ne vous agrée guère, mais c'est ainsi, ne vous en déplaise.

en outre, biologiquement, par sa Sainte mère, Il était juif. D'autant qu'étant Dieu Il ne peux rejeter le judaïsme sans forfaire à sa parole.

Mensonge éhonté, comme le reste...

Bien essayé.

LOL, vous ne connaissez même pas vos Evangiles. Vous avez déjà lu Matthieu I,1-17) et de Luc III,23-38 ?

Et ça c'est des gaulois peut-être ?
David - Salomon - Roboam - Abia - Asa - Josaphat - Joram -Ozias - Joatham - Achaz - Ézéchias - Manassé - Amon - Josias - Jeconiah - Salathiel - Zorobabel - Abioud - Eliaqim - Azor - Sadoq - Ahim - Elioud - Eléazar - Matthan - Jacob - Joseph - Jésus


mort de rire

Vous apostasiez votre foi aveuglé par votre judéophobie à peine dissimulé !

Quant à votre théorie de Gaël - Galliléen, bien essayé aussi, mais ce nom vient de הגליל - le cercle ! Rien à voir avec ces donzelles barbues chasseuses d'oies.

Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mer 17 Déc 2014, 10:27

J'écris :

en outre, biologiquement, par sa Sainte mère, Il était juif. D'autant qu'étant Dieu Il ne peux rejeter le judaïsme sans forfaire à sa parole.

Et vous répondez :

Loup Ecossais a écrit:



Mensonge éhonté, comme le reste...


Dois-je vous rappeler les enseignements de VOTRE Eglise à ce sujet ?

Vous êtes le menteur et le falsificateur.

Prouvez-moi que Jésus était gaulois, moi je cite les Evangiles qui disent qu'Il est Juif. Mais bon on les connaît les pseudo-cathos comme vous qui dénigrent les Evangiles pour asseoir leurs idéologies étranges.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mer 17 Déc 2014, 10:29

Juste par charité :

Evangile de Saint Mathieu (1,1):

1, 1: Généalogie de Jésus-Christ, fils de David, fils d`Abraham.

Et pas fils d'Ambiorix, hé :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mer 17 Déc 2014, 10:40

Dragna Din a écrit:


LOL, vous ne connaissez même pas vos Evangiles. Vous avez déjà lu Matthieu I,1-17) et de Luc III,23-38 ?

Et ça c'est des gaulois peut-être ?
   David - Salomon - Roboam - Abia - Asa - Josaphat - Joram -Ozias - Joatham - Achaz - Ézéchias - Manassé - Amon - Josias - Jeconiah - Salathiel - Zorobabel - Abioud - Eliaqim - Azor - Sadoq - Ahim - Elioud - Eléazar - Matthan - Jacob - Joseph - Jésus

Si, justement. C'est précisément pourquoi je parle des trop nombreuses interpolations juives...


mort de rire

Vous apostasiez votre foi aveuglé par votre judéophobie à peine dissimulé !

Je suis catholique, pas juif. Par conséquent je ne m'intéresse qu'à l'Evangile, en l'expurgeant de toute référence au judaïsme. Le Rite maçonnique que je pratique (Régime et Rite Ecossais Rectifié) est lui aussi très clair dans ses rituels, quant aux références judaïques. C'est pourquoi il est qualifié de "Rectifié"...

Quant à votre théorie de Gaël - Galliléen, bien essayé aussi, mais ce nom vient de  הגליל - le cercle ! Rien à voir avec ces donzelles barbues chasseuses d'oies.

Ça n'est pas ce que j'ai écrit. Que ça vous plaise ou non, j'accorde davantage de crédit à un Paul Le Cour ou encore un Jacques d'Arès, qu'à vos références hébraïques...
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mer 17 Déc 2014, 10:41

Dragna Din a écrit:
Juste par charité :

Evangile de Saint Mathieu (1,1):

1, 1: Généalogie de Jésus-Christ, fils de David, fils d`Abraham.

Et pas fils d'Ambiorix, hé :mdr:

Simple construction théologique pour donner une ascendance juive à Jésus...
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mer 17 Déc 2014, 10:44

Dragna Din a écrit:
Jésus a bien affirmé qu'Il n'était pas venu changer un iota de la Loi.

Mais pourtant il a outrepassé certains détails, comme le Shabbat, les ablutions, la nourriture...

Cette Loi, il l'a accomplie en aimant l'humanité jusqu'à donner sa vie A CELUI QUI CROIT EN LUI.
La loi, avant cela c'était d'accomplir 613 commandements qui portaient sur tous les détails de la vie sociale...
Jésus a fustigé une théocratie qui abusait de ses pouvoirs, en vue de les dominer par la crainte.

Même les prophètes de l'A.T. le disent, par exemple ici :

Bible de la Liturgie
Comment pouvez-vous dire : " Nous sommes sages, et la loi du Seigneur est avec nous ", alors que le stylet mensonger des scribes l’a falsifiée ? (Jérémie 8:8)


Bible Parole de vie
Vous dites :
  « Nous sommes des sages,
  c'est nous qui possédons la loi du SEIGNEUR. »
  Mais comment pouvez-vous dire cela ?
  En effet, les spécialistes de la loi
  sont des menteurs qui tordent son sens. (Jérémie 8:8)
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mer 17 Déc 2014, 10:52

Loup Ecossais a écrit:

Faux. C'est ce que "vous", les juifs lui avez fait dire, via les trop nombreuses interpolations dans l'Evangile, pour rattacher coûte que coûte le judaïsme au christianisme.  


Donc, si je vous suis bien, ce sont les Juifs - ceux-là même qui l'ont fait juger - qui ont trafiqué les Evangiles afin d'en faire l'un des leurs !

Dites-moi c'est un scoop ça ! Une révélation personnelle de sainte marine de la borgne ?

Cela dit expliquez-moi alors comme à un enfant votre clairvoyance toute gauloise de la celtitude de Dieu... Il ne s'appelait donc pas Jésus s'il était gaulois, mais Jesuix ? Chrix ?

Vous êtes joli tiens... Avec votre écossisme rectifié - de l'idolâtrie pour complexés, un théâtre granguignolesque pour des enfants aux jouets cassés.

Forgez votre propre Evangile, vous ne serez pas le premier. On en connait d'autres des francmacs agissant de même.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mer 17 Déc 2014, 10:54

Loup Ecossais a écrit:


Je suis catholique, pas juif. Par conséquent je ne m'intéresse qu'à l'Evangile, en l'expurgeant de toute référence au judaïsme. Le Rite maçonnique que je pratique (Régime et Rite Ecossais Rectifié) est lui aussi très clair dans ses rituels, quant aux références judaïques. C'est pourquoi il est qualifié de "Rectifié"...

Catholique ? Facile à dire, mais de un vous êtes francmac et excommunié, et de deux vous forgez votre évangile maçonnico-ethniciste. On peut se dire catholique, cela ne mange pas de pain.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mer 17 Déc 2014, 10:56

J&B a écrit:
Dragna Din a écrit:
Jésus a bien affirmé qu'Il n'était pas venu changer un iota de la Loi.

Mais pourtant il a outrepassé certains détails, comme le Shabbat, les ablutions, la nourriture...

Tout à fait, Il a accompli la Loi en nous rendant libre de la Loi par Son sacrifice.

Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mer 17 Déc 2014, 11:07

Dragna Din a écrit:


Donc, si je vous suis bien, ce sont les Juifs - ceux-là même qui l'ont fait juger - qui ont trafiqué les Evangiles afin d'en faire l'un des leurs !

Pourquoi, d'après vous, le Sanhédrin ne l'a pas jugé lui-même, puisque c'était dans ses prérogatives ? C'est bien qu'il n'était pas juif et qu'il a comparu devant Ponce Pilate, qui s'en est lavé les mains, car il n'avait rien à lui reprocher...

Vous seriez bien inspiré de regarder votre histoire en face. Car, votre grand roi Salomon, sage parmi les sages, était en fait un traitre, un joueur invétéré, sans compter son harem de plusieurs centaines de filles, qui a trahi son propre peuple, en donnant à Hiram roi de Tyr (dont la puissance à l'époque était l'équivalent de celle d'un Poutine ou d'un Obama), les 10 plus grandes villes de son royaume en compensation du matériel destiné au temple, car il dilapidait l'argent du royaume dans les jeux de hasard. Et ce ne sont pas là les seuls méfaits de ce grand roi...


Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mer 17 Déc 2014, 11:08

après l'islamophobie, la Judéophobie? Thumbdown
de très loin, du message du Christ. Smile
Bientôt, on ira dire que le Christ était bouddhiste ou hindouiste ? Pouffer de rire
Il serait intéressant, de sortir de certains textes pour essayer de comprendre l'histoire sans avoir sur le nez les lunettes d'un raisonnement préconçu.
Regardez, l'histoire telle qu'elle est. study
Il y a des probabilités pour que les « manipulations » remontent à la nuit des temps.
« Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimé » est ce réellement difficile à réaliser ? :bisou:
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mer 17 Déc 2014, 11:09

Dragna Din a écrit:
Juste par charité :

Evangile de Saint Mathieu (1,1):

1, 1: Généalogie de Jésus-Christ, fils de David, fils d`Abraham.

Et pas fils d'Ambiorix, hé :mdr:

C'est justement l'Evangile du jour ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc56



Masculin Messages : 3941
Inscription : 27/11/2011

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mer 17 Déc 2014, 11:10

bientôt, on va retourner en arrière jusqu'à l'homme de Neandertal ? mort de rire
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mer 17 Déc 2014, 11:11

Dragna Din a écrit:


Catholique ? Facile à dire, mais de un vous êtes francmac et excommunié, et de deux vous forgez votre évangile maçonnico-ethniciste. On peut se dire catholique, cela ne mange pas de pain.

Je peux même prouver que je le suis par le sacrement du baptême. Quant à l'excommunication, vous avez quelques trains de retard, car depuis 1983, il n'en est plus fait expressément mention. Par ailleurs, vous seriez surpris du nombre de prêtres et même évêques, qui garnissent nos colonnes...
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…   Mer 17 Déc 2014, 11:13

Loup écossais, catholique ? :mdr: Mr. Green

Jésus pas juif ? Il faut être XXX pour oser dire une telle ineptie !
Revenir en haut Aller en bas
 
Avec l’islam, ni art, ni philosophie, ni jeu…
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 12 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dialogue avec l'islam : Merci Monsieur Dumouch
» Fontenay-le-Comte (Vendée) : pour la chargée des relations avec l’islam, « le Coran et la Bible ont le même message »
» Débat avec l'islam: la croisade des musulmans
» La marque de la bête n'a rien à voir avec l'islam ?
» L'histoire du pot de mayonnaise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: