DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Stéphanie.L



Messages : 63
Inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 13:31

Philippe Fabry a écrit:

En outre je me permets de rappeler que les rois ne tenaient pas du tout directement leur pouvoir de l'Eglise.
D'abord il y a eu l'Eglise, et ensuite les rois de France. Désolé mais vous ne pourrez jamais affirmer le contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 13:33

Stéphanie.L a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
 
Je vous cite la Bible, le prophète Samuel et le Christ, et vous estimez me répondre avec Gaume et Delassus ? Y a pas un petit truc qui vous gêne ?
Oui, l'interprétation que vous en faites, à la manière des protestants où des témoins de Jéhovah.
Les protestant sont antimonarchistes ? Vous vous rendez compte que vous mélangez foi catholique et croyance politique ? Montrez-moi où j'ai contesté quelque dogme catholique que ce soit, ou l'autorité pontificale.

Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 13:35

Stéphanie.L a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Je ne vous parle pas de responsabilité dans le processus révolutionnaire, je vous parle de responsabilité dans le pourrissement des élites cléricales, je vous parle de culpabilité profonde de la monarchie dans le dévoiement d'une partie du haut clergé.
Donc il reste que les institutions étaient bonnes !

 
Bonnes ? L'institution monarchique qui par le chantage et l'intimidation s'est emparée des structures de l'Eglise pour en faire un instrument de pouvoir ? Regardez l'histoire du XVe siècle et le concordat de Bologne, et vous verrez que la monarchie a fait subir à l'Eglise exactement la même chose que les révolutionnaires avec la constitution civile du clergé.
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Stéphanie.L



Féminin Messages : 63
Inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 13:35

Philippe Fabry a écrit:
La monarchie a été aussi infecte avec la papauté que Napoléon !
Et avec la république, et sa loi de 1905 c'est beaucoup mieux ! siffler 

Dois je vous rappeler les noyades de prêtres dans la Loire de Jean Baptiste Carrier ? Le massacre des vendéens ? Ah oui la Révolution est exemplaire ! On ne pouvait rêver plus belle fraternité et du meilleur goût !
Revenir en haut Aller en bas
bellafago



Masculin Messages : 430
Inscription : 22/11/2013

MessageSujet: réponse   Lun 25 Nov 2013, 13:37

Bonjour,

Je serais, je dis bien je serais pour une monarchie Constitutionnelle, mais je ne peux cautionner une monarchie de "droit Divin" ou décrétée comme telle, s'attribuant des droits et des prérogatives que le CHRIST lui mème ne s'est pas attribué, puisqu'il nous dit qu'il s'est offert en holocauste, pour que précisemment il n'y en ait plus...
Tout ce qui est sang versé ne vient pas de DIEU, mais du Mal...

@+
Revenir en haut Aller en bas
http://bertrandbeaufour.com/
Stéphanie.L



Féminin Messages : 63
Inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 13:37

Philippe Fabry a écrit:
Stéphanie.L a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
 
On se connaît, pour que vous me jugiez ainsi ?
Avez-vous vécu avec nos ancêtres pour les réduire vulgairement comme tout "bon républicain", à l'état de ploucs assujettis à un pouvoir temporel tyrannique et une Eglise fanatique ?
Où ai-je écris cela ?
Mais relisez vous mon cher...
Revenir en haut Aller en bas
Stéphanie.L



Féminin Messages : 63
Inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 13:40

Philippe Fabry a écrit:
Les protestant sont antimonarchistes ? Vous vous rendez compte que vous mélangez foi catholique et croyance politique ? Montrez-moi où j'ai contesté quelque dogme catholique que ce soit, ou l'autorité pontificale.
La séparation des pouvoirs est une utopie, une perspective dangereuse qui n'existe que dans la tête des franc-maçons. On voit ou ceci nous a conduit.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 13:42

Stéphanie.L a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Les protestant sont antimonarchistes ? Vous vous rendez compte que vous mélangez foi catholique et croyance politique ? Montrez-moi où j'ai contesté quelque dogme catholique que ce soit, ou l'autorité pontificale.
La séparation des pouvoirs est une utopie, une perspective dangereuse qui n'existe que dans la tête des franc-maçons. On voit ou ceci nous a conduit.
Ok, je commence à voir le truc : message longs uniquement quand vous citez quelqu'un d'autre, le reste du temps affirmations péremptoires en deux ou trois lignes, jamais plus... seriez pas sédévacantiste, par hasard ?

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 13:44

Stéphanie.L a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Stéphanie.L a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
 
On se connaît, pour que vous me jugiez ainsi ?
Avez-vous vécu avec nos ancêtres pour les réduire vulgairement comme tout "bon républicain", à l'état de ploucs assujettis à un pouvoir temporel tyrannique et une Eglise fanatique ?
Où ai-je écris cela ?
Mais relisez vous mon cher...
Je sais ce que j'ai écrit, et je n'ai jamais écrit cela. J'ai dit, et c'est vrai, qu'au Moyen Age les populations étaient largement victimes de superstitions. Et les premiers à s'en plaindre, ce sont les hommes d'Eglise du temps : l'Eglise a lutté contre les ordalies, instauré l'inquisition pour remplacer les lynchages par des procédures rationnelles.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
bellafago



Masculin Messages : 430
Inscription : 22/11/2013

MessageSujet: Oui,    Lun 25 Nov 2013, 13:45

Bonjour,


Oui, mais ce qui précisemment à ammené la séparation des pouvoirs ce sont les abus commis sous couvert de " Droit divin", et çà, les français ne l'ont pas pardonné...

@+
Revenir en haut Aller en bas
http://bertrandbeaufour.com/
Stéphanie.L



Féminin Messages : 63
Inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 13:46

Philippe Fabry a écrit:
L'institution monarchique qui par le chantage et l'intimidation s'est emparée des structures de l'Eglise pour en faire un instrument de pouvoir ?  
Encore une fois, vous inversez les rôles en pratiquant l'anachronisme.

1) D'abord l'Eglise
2) Ensuite le sacre des rois de France

Jamais l'inverse. :bisou:

Vous savez que les Rois prêtaient serment, et s'engageaient devant Dieu à défendre l'Eglise et a chasser l'hérésie ? Il me semble que cette intelligente complémentarité des pouvoirs a profiter à tous ! Et a commencer par le peuple qui a bénéficié de cette lumière et de cette impressionnante période de prospérité pour notre civilisation.
Revenir en haut Aller en bas
Stéphanie.L



Féminin Messages : 63
Inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 13:54

bellafago a écrit:
Je serais, je dis bien je serais pour une monarchie Constitutionnelle, mais je ne peux cautionner une monarchie de "droit Divin" ou décrétée comme telle, s'attribuant des droits et des prérogatives que le CHRIST lui mème ne s'est pas attribué, puisqu'il nous dit qu'il s'est offert en holocauste, pour que précisemment il n'y en ait plus...
A-t-on déjà vu un père de Famille de 40 ans, abandonner son autorité au profit des ses enfants de moins de 10 ans ?? Non c'est une utopie ! Les peuples s'ils existent, c'est qu'il a déjà une autorité qui les gouverne, jamais l'inverse.

Un roi qui tient son autorité du bon vouloir d'une assemblée (maçonnique). Ce n'est pas une monarchie, c'est une imposture. Les franc-maçons se tiennent prêts à jouer cette carte ultime, tant ils s'accrochent au pouvoir pour continuer leur politique nuisible à la chrétienté. Ne les laissons pas faire.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 13:55

Stéphanie.L a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
L'institution monarchique qui par le chantage et l'intimidation s'est emparée des structures de l'Eglise pour en faire un instrument de pouvoir ?  
Encore une fois, vous inversez les rôles en pratiquant l'anachronisme.

1) D'abord l'Eglise
2) Ensuite le sacre des rois de France

Jamais l'inverse. :bisou:

Je ne comprends pas si c'est là un sophisme ou si vous ne comprenez vous-même pas ce que vous écrivez.

Vous savez que les Rois prêtaient serment, et s'engageaient devant Dieu à défendre l'Eglise et a chasser l'hérésie ?

Oui, je connais un peu le sujet, merci...

Il me semble que cette intelligente complémentarité des pouvoirs a profiter à tous ! Et a commencer par le peuple qui a bénéficié de cette lumière et de cette impressionnante période de prospérité pour notre civilisation.

Quelle prospérité ? Savez-vous que les Français n'ont retrouvé leur niveau de vie du temps de Saint Louis qu'au XVIIIe siècle ? Evitez de confondre le train de vie des élites et celui du peuple. Espérance de vie de 35 ans, moi il me semble que c'est quand même mieux maintenant...

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 13:57

Stéphanie.L a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
 La monarchie a été aussi infecte avec la papauté que Napoléon !
Et avec la république, et sa loi de 1905 c'est beaucoup mieux ! siffler 

Non, c'est juste tout pareil. L'Etat a toujours été extrêmement nuisible à l'Eglise, qu'il fût monarchique ou républicain.

Dois je vous rappeler les noyades de prêtres dans la Loire de Jean Baptiste Carrier ? Le massacre des vendéens ? Ah oui la Révolution est exemplaire ! On ne pouvait rêver plus belle fraternité et du meilleur goût !

Montrez-moi où j'ai fait l'apologie du jacobinisme... Et en tout état de cause vous oubliez la saint Barthélémy, les dragonnades...

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Stéphanie.L



Féminin Messages : 63
Inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 13:58

bellafago a écrit:

Oui, mais ce qui précisemment à ammené la séparation des pouvoirs ce sont les abus commis sous couvert de " Droit divin", et çà, les français ne l'ont pas pardonné...
Mais arrêtez de parler d'abus, le problème c'est la Révolution et sa feuille de route qui consiste à détruire l'Eglise. Franchement c'est n'importe de répéter benoitement ce que l'on vous a enseignée à l'école de la république. A l'école de la république, on fait des républicains, pas des français. Réveillez vous !
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 13:59

Stéphanie.L a écrit:
bellafago a écrit:

Oui, mais ce qui précisemment à ammené la séparation des pouvoirs ce sont les abus commis sous couvert de " Droit divin", et çà, les français ne l'ont pas pardonné...
Mais arrêtez de parler d'abus, le problème c'est la Révolution et sa feuille de route qui consiste à détruire l'Eglise.
Rolling Eyes 

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Stéphanie.L



Féminin Messages : 63
Inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 14:03

Philippe Fabry a écrit:

Quelle prospérité ? Savez-vous que les Français n'ont retrouvé leur niveau de vie du temps de Saint Louis qu'au XVIIIe siècle ? Evitez de confondre le train de vie des élites et celui du peuple. Espérance de vie de 35 ans, moi il me semble que c'est quand même mieux maintenant...
C'est vrai que c'était plus sympa sous Bonaparte, ou à la fin du dix neuvième quand la bourgeoisie à exploité la misère du peuple dans les mines (germinal). Après vous avez les guerres nationalistes des temps modernes : 1870 - 14/18 - 40/45.
Que du bonheur !

Moi je vous dis que si la France était restée une monarchie, elle aurait aujourd'hui une autre allure, et la religion catholique ne serait pas en voie d'extinction.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 14:03

Mon avis, chère Stéphanie, est que le Christ est bien au dessus des régimes politiques.

Vivant en Belgique, j'ai un roi qui est catholique et même catholique très spirituel. Ca n'empêche pas la Belgique d'être en tête des lois sur l'euthanasie (elle vient de renoncer à la rendre possible pour les vieillards déments ... ouf !).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Stéphanie.L



Féminin Messages : 63
Inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 14:05

Philippe Fabry a écrit:
Non, c'est juste tout pareil. L'Etat a toujours été extrêmement nuisible à l'Eglise, qu'il fût monarchique ou républicain.
La monarchie a été la colonne vertébrale de L'Eglise. La république son fossoyeur.
Revenir en haut Aller en bas
bellafago



Masculin Messages : 430
Inscription : 22/11/2013

MessageSujet: Je parle d'abus précis   Lun 25 Nov 2013, 14:07

Bonjour,


Les abus dont je parle ici, sont précisemment ceux que le CHRIST condamnait: " je ne suis pas venu pour abolir la LOI, mais pour que vous la respectiez, et que de surcroit pour que vous vous aimiez les uns les autres". Comment donc accepter sous une Monachie absolue ou sous un " régime" du FN la peine de mort.
De quel droit l'Homme pense t'il , que les hommes n'ont pas de deuxième chance, alors que DIEU, l'accorde tous les jours  à combien...?

@+
Revenir en haut Aller en bas
http://bertrandbeaufour.com/
Stéphanie.L



Féminin Messages : 63
Inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 14:07

Arnaud Dumouch a écrit:
Mon avis, chère Stéphanie, est que le Christ est bien au dessus des régimes politiques.

Vivant en Belgique, j'ai un roi qui est catholique et même catholique très spirituel. Ca n'empêche pas la Belgique d'être en tête des lois sur l'euthanasie (elle vient de renoncer à la rendre possible pour les vieillards déments ... ouf !).
Merci de donner par votre témoignage, l'exemple de la monarchie que souhaite l'intervenante bellafago. Preuve qu'il n'y a rien attendre de ces monarchies parlementaires et de leur bidouillages démocratiques.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 14:08

Stéphanie.L a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
 
Quelle prospérité ? Savez-vous que les Français n'ont retrouvé leur niveau de vie du temps de Saint Louis qu'au XVIIIe siècle ? Evitez de confondre le train de vie des élites et celui du peuple. Espérance de vie de 35 ans, moi il me semble que c'est quand même mieux maintenant...
C'est vrai que c'était plus sympa sous Bonaparte, ou à la fin du dix neuvième quand la bourgeoisie à exploité la misère du peuple dans les mines (germinal). Après vous avez les guerres nationalistes des temps modernes : 1870 - 14/18 - 40/45.
Que du bonheur !

Moi je vous dis que si la France était restée une monarchie, elle aurait aujourd'hui une autre allure, et la religion catholique ne serait pas en voie d'extinction.  
La monarchie n'aurait pas du tout empêché la montée des nationalismes et la guerre totale : voyez l'Allemagne du Kaiser. Et n'oubliez pas que le théoricien du "nationalisme intégral", Maurras, était le chef de file du monarchisme en France.

La bourgeoisie n'a pas exploité particulièrement la misère du peuple, la révolution industrielle a été un bouleversement très profond qui, pour les immenses avantages qu'elle a apporté, impliquait nécessairement des difficultés immenses. Penser que cela aurait été différent sous la monarchie est une profonde stupidité.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 14:09

Stéphanie.L a écrit:

La monarchie a été la colonne vertébrale de L'Eglise. La république son fossoyeur.
C'est vrai de l'Eglise visible, selon une royauté temporelle.

Mais de l'Eglise humble et sainte, victorieuse par une royauté qui n'est pas de ce monde, il se peut que ce soit l'inverse selon cette prophétie de Jésus :
Citation :

Luc 6, 26 Malheur, lorsque tous les hommes diront du bien de vous! C'est de cette manière, en effet, que leurs pères traitaient les faux prophètes."

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 14:10

Stéphanie.L a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Non, c'est juste tout pareil. L'Etat a toujours été extrêmement nuisible à l'Eglise, qu'il fût monarchique ou républicain.
La monarchie a été la colonne vertébrale de L'Eglise. La république son fossoyeur.
Encore une fois n'importe quoi mais j'imagine que vous allez refuser d'expliciter tout cela en une vingtaine de lignes histoire de me donner l'occasion de débunker tout cela proprement ?

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
bellafago



Masculin Messages : 430
Inscription : 22/11/2013

MessageSujet: Honnètemment   Lun 25 Nov 2013, 14:11

Bonjour,

Honnètemment , effectivemment je pense et constate à travers mes relations que beaucoup de Français regrettent la Monarchie, mais ne lui ont pas pardonné certains dérapages...Crying or Very sad 

@+
Revenir en haut Aller en bas
http://bertrandbeaufour.com/
Stéphanie.L



Féminin Messages : 63
Inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 14:21

Philippe Fabry a écrit:
La monarchie n'aurait pas du tout empêché la montée des nationalismes et la guerre totale : voyez l'Allemagne du Kaiser. Et n'oubliez pas que le théoricien du "nationalisme intégral", Maurras, était le chef de file du monarchisme en France.
Le nationalisme est un produit révolutionnaire. N'oubliez pas pas que c'est au nom de cette nation libre, souveraine et indépendante que Louis XVI a été décapité. La nation libre, engendrera le nationalisme débuté par Bonaparte et poursuivit par la suite par toutes les guerres des temps modernes. La Nation France contre l'Allemagne... C'était vraiment brillant !

Voilà l'aboutissement de la cruauté révolutionnaire qui engendrera les pires totalitarismes en passant par les dictatures communistes et national-socialistes.

Pour ce qui est de Maurras, c'était un imbécile qui n'avait rien compris à la royauté de droit divin. Son idée de départ était de séduire les nationalistes pour les ramener à la royauté, et c'est l'inverse qui s'est produit.
Il ne faut jamais faire confiance à la république et à ses différentes tendances révolutionnaires (nationalisme, libéralisme, socialisme). Ce n'est pas avec ça que nous pourrons restaurer le trône de Dieu sur terre. Parce que oui le spirituel s'il n'est pas incarné, et condamné à disparaître comme c'est le cas aujourd'hui pour le grand bonheur de l'islam conquérant et des autres monstruosités que la folle politique des francs-maçons nous réserve !
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 14:25

boulo a écrit:
Les appréciations injurieuses n'apportent rien au débat , Lebob .
Injurieux pour qui? Vous seriez-vous soudain découvert du sang bleu?

boulo a écrit:
Dans le texte de l'A.T. cité par Philippe Fabry , la royauté est bien considérée comme un moindre mal dans le cadre du rejet de YHWH par le peuple élu .
Si j'ai bien bien compris, ce n'est pas ce que disait Philippe Fabry

boulo a écrit:
Et dans le N.T. , pour Jésus , si la royauté n'est pas de ce monde , elle doit être dans ce monde un service , parfois aussi " humiliant " qu'un lavement de pieds .
Ca, c'est la théorie. En pratique on l'a rarement vu faire par les monarques de droit divin.
Revenir en haut Aller en bas
bellafago



Masculin Messages : 430
Inscription : 22/11/2013

MessageSujet: Pour    Lun 25 Nov 2013, 14:28

bonjour,


Pour conforter , si'il en était besoin, ce que vient de dire Stéphanie, c'est qu'effectivemment beaucoup de français ne trouvant plus de réponses à leurs questions morales, L'Islam se charge de leur en donner , " à sa manière"... et là je pèse mes mots , car il y a autant d'interprétations possibles que de mouvances , puisque n'étant pas éclairées par l'Esprit Saint...
sinon par l'esprit au sens intellectuel du terme , ce qui evidemment aux yeux de DIEU est certainement un peu court.

@+
Revenir en haut Aller en bas
http://bertrandbeaufour.com/
Stéphanie.L



Féminin Messages : 63
Inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 14:28

bellafago a écrit:
Bonjour,

Honnètemment , effectivemment je pense et constate à travers mes relations que beaucoup de Français regrettent la Monarchie, mais ne lui ont pas pardonné certains dérapages...Crying or Very sad 

@+
A l'école de la république, vous apprenez l'histoire des vainqueurs. La monarchie ne peut en aucun cas être présenté avec un oeil honnête et objectif.

Faut-il simplement rappeler que sous Louis XVI la France était la première puissance mondiale au monde ? Vous pouvez toujours comparer avec aujourd'hui...
Faut-il rappeler que la France était le pays le plus peuple au monde ? Preuve que la soupe n'était pas si mauvaise que cela, voilà de quoi faire taire ces fausses histoires de "brioches". Vous pouvez comparer de la même manière avec aujourd'hui, ce misérable peuple français déchristianisé, chassé d'Algérie et même plus capable d'occuper son propre espace territorial.
Revenir en haut Aller en bas
Stéphanie.L



Féminin Messages : 63
Inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 14:30

Philippe Fabry a écrit:
Stéphanie.L a écrit:
La monarchie a été la colonne vertébrale de L'Eglise. La république son fossoyeur.
Encore une fois n'importe quoi mais j'imagine que vous allez refuser d'expliciter tout cela en une vingtaine de lignes histoire de me donner l'occasion de débunker tout cela proprement ?
Monsieur c'est sous la monarchie que l'on construisait les églises, qui s'effondrent sous vos yeux aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2630
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 14:30

Philippe Fabry a écrit:
Stéphanie.L a écrit:
bellafago a écrit:

Oui, mais ce qui précisemment à ammené la séparation des pouvoirs ce sont les abus commis sous couvert de " Droit divin", et çà, les français ne l'ont pas pardonné...
Mais arrêtez de parler d'abus, le problème c'est la Révolution et sa feuille de route qui consiste à détruire l'Eglise.
Rolling Eyes 
Si, elle a raison selon moi, dans un certain sens. Je distingue trois étapes de LA REVOLUTION, même processus à l'oeuvre depuis plus de deux siècles à présent

chaque étape prends en gros 1 siècle.

ETAPE 1:
changement de régime (révolution de 1789) >> passage de la monarchie à la république (durant tout le 19e siècle).
entre les napoléons, les louis-philippe etc... la france devient définitivement républicaine à la fin du siècle avec la troisième république.

ETAPE 2:
changement de société (loi de 1905 et al.) >> sécularisation de la société (durant tout le 20e siècle). la France devient définitivement athée/agnostique/indifférente à la fin du siècle.

ETAPE 3:
redéfinition de l'Humain, de ce qu'est le mariage, l'homme et la femme, etc... relativisme culturel et moral >> révolution actuelle et à venir au 21e siècle

Cette grande REVOLUTION là, dans son ensemble, est en lutte directe contre l'Eglise.
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2630
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 14:36

Stéphanie.L a écrit:
Monsieur c'est sous la monarchie que l'on construisait les églises, qui s'effondrent sous vos yeux aujourd'hui.
Et non !

la période où on a le + construit d'église c'est dans la première moitié du XXe siècle, quand on avait peur de l'influence du communisme. Notamment ces églises toutes moches construites dans les quartiers et banlieues d'ouvriers. il y avait aussi les immigrés italiens, polonais et autres construisaient aussi de nouvelles églises.
Revenir en haut Aller en bas
bellafago



Masculin Messages : 430
Inscription : 22/11/2013

MessageSujet: Concrètement   Lun 25 Nov 2013, 14:37

Bonjour,


Concrètement quelles sont les propositions du " parti" Royaliste?

@+ Bertrand.
Revenir en haut Aller en bas
http://bertrandbeaufour.com/
bellafago



Masculin Messages : 430
Inscription : 22/11/2013

MessageSujet: par ailleurs   Lun 25 Nov 2013, 14:42

bonjour,



Par ailleurs , il faut bien reconnaitre que quand louis XV, à présenté ses propositions de Réforme, ( qui étaient révolutionnaires et légitimes), Il a reçu des réponses négatives , aussi bien de la part de la Noblesse, que du clergé et du tiers-Etat...

@+
Revenir en haut Aller en bas
http://bertrandbeaufour.com/
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 14:51

Stéphanie.L a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Stéphanie.L a écrit:
La monarchie a été la colonne vertébrale de L'Eglise. La république son fossoyeur.
Encore une fois n'importe quoi mais j'imagine que vous allez refuser d'expliciter tout cela en une vingtaine de lignes histoire de me donner l'occasion de débunker tout cela proprement ?
Monsieur c'est sous la monarchie que l'on construisait les églises, qui s'effondrent sous vos yeux aujourd'hui.
Et vous gagnez le trophée "Corrélation n'est pas causalité". Félicitations. Clap clap clap. :bravo: 

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 14:53

Scrogneugneu a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Stéphanie.L a écrit:
bellafago a écrit:

Oui, mais ce qui précisemment à ammené la séparation des pouvoirs ce sont les abus commis sous couvert de " Droit divin", et çà, les français ne l'ont pas pardonné...
Mais arrêtez de parler d'abus, le problème c'est la Révolution et sa feuille de route qui consiste à détruire l'Eglise.
Rolling Eyes 
Si, elle a raison selon moi, dans un certain sens. Je distingue trois étapes de LA REVOLUTION, même processus à l'oeuvre depuis plus de deux siècles à présent

chaque étape prends en gros 1 siècle.

ETAPE 1:
changement de régime (révolution de 1789) >> passage de la monarchie à la république (durant tout le 19e siècle).
entre les napoléons, les louis-philippe etc... la france devient définitivement républicaine à la fin du siècle avec la troisième république.

ETAPE 2:
changement de société (loi de 1905 et al.) >> sécularisation de la société (durant tout le 20e siècle). la France devient définitivement athée/agnostique/indifférente à la fin du siècle.

ETAPE 3:
redéfinition de l'Humain, de ce qu'est le mariage, l'homme et la femme, etc... relativisme culturel et moral >> révolution actuelle et à venir au 21e siècle

Cette grande REVOLUTION là, dans son ensemble, est en lutte directe contre l'Eglise.
Tout s'est passé exactement pareil en Angleterre et partout en Europe, à part quelques aspects qui ne sont que l'écume des choses. Aucune "feuille de route", là-dedans, on est juste dans du bon vieux matérialisme historique. Marx avait raison là-dessus.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
bellafago



Masculin Messages : 430
Inscription : 22/11/2013

MessageSujet: Re,    Lun 25 Nov 2013, 14:58

Bonjour,


A mon sens la véritable révolution a commençé quand nous sommes passé de la période romane à la période gothique: L'homme d'une part pensant embellir ce qui lui était envoyé par l'Esprit-Saint à cru bon devoir le glorifier par des édifices , estéthiques, brillants et élogieux, en toute bonne foi dans certains cas, pour la gloire de DIEU, et parallélemment par culture innée et inconsciente de son égo, en faisant dans l'estéthique, c'est à dire dans l'intellectualisme, et il s'est retrouvé pris à son, ses propres pièges, l'estétique a supplanté la fonction , gros dérapage et qui continue...oubliant que ce qui était important n'était pas l'Ego mais le Soi...

@+
Revenir en haut Aller en bas
http://bertrandbeaufour.com/
Stéphanie.L



Féminin Messages : 63
Inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 18:09

bellafago a écrit:
Bonjour,


Concrètement quelles sont les propositions du " parti" Royaliste?

@+ Bertrand.
Le royalisme n'est pas un "parti", c'est une tradition qu'il s'agit de promouvoir. Et que les français doivent apprendre à connaître et à aimer. Car il n'existe pas de France sans roi.
Revenir en haut Aller en bas
bellafago



Masculin Messages : 430
Inscription : 22/11/2013

MessageSujet: Bonsoir Stéphanie,    Lun 25 Nov 2013, 20:39

Bonsoir Stéphanie,


Vous n'ètes pas sans avoir remarqué que j'avais posé des guillemets à : "parti", car je sais pertinemment qu'il ne s'agit pas d'un parti.

Cordialement, Bertrand.
Revenir en haut Aller en bas
http://bertrandbeaufour.com/
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Mar 26 Nov 2013, 11:25

Stéphanie.L a écrit:
bellafago a écrit:
Bonjour,


Concrètement quelles sont les propositions du " parti" Royaliste?

@+ Bertrand.
Le royalisme n'est pas un "parti", c'est une tradition qu'il s'agit de promouvoir. Et que les français doivent apprendre à connaître et à aimer. Car il n'existe pas de France sans roi.
Bon, ben il ne vous reste plus qu'à attendre l'arrivée du Grand Monarque... Mr.Red 
Revenir en haut Aller en bas
bellafago



Masculin Messages : 430
Inscription : 22/11/2013

MessageSujet: Bonjour,    Mar 26 Nov 2013, 11:41

Bonjour,


Le seul qui présentait un programme respectant les valeurs de la République et qui est catholique pratiquant:


http://www.mouvementdemocrate.fr/le-programme-en-detail/un-nouveau-contrat-democratique/lequilibre-des-institutions-1#propositions

@+
Revenir en haut Aller en bas
http://bertrandbeaufour.com/
Unhomme



Masculin Messages : 394
Inscription : 12/09/2013

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Mar 26 Nov 2013, 11:49

Stéphanie, que pensez vous d'un parti politique comme Alliance Royale?
Revenir en haut Aller en bas
bellafago



Masculin Messages : 430
Inscription : 22/11/2013

MessageSujet: Bonjour,    Mar 26 Nov 2013, 11:52

Bonjour,



Désolé... je ne suis pas là pour "troller"...Wink 

@+ Bertrand.
Revenir en haut Aller en bas
http://bertrandbeaufour.com/
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Mar 26 Nov 2013, 15:52

"Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?"

C'est l'essence même de la France...
Revenir en haut Aller en bas
Unhomme



Masculin Messages : 394
Inscription : 12/09/2013

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Mar 26 Nov 2013, 16:01

Donc selon vous, si on n'est pas catholique on n'est pas un "bon français"?

Mes excuses si je comprends de travers.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16698
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Mar 26 Nov 2013, 16:03

Unhomme a écrit:
Donc selon vous, si on n'est pas catholique on n'est pas un "bon français"?

Mes excuses si je comprends de travers.
j'ai compris que pour être "bon français", il faut être royaliste :mdr: 

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Mar 26 Nov 2013, 16:36

Unhomme a écrit:
Donc selon vous, si on n'est pas catholique on n'est pas un "bon français"?

Mes excuses si je comprends de travers.
Je ne crois pas avoir écrit cela. Ce que je veux dire, c'est que l'Histoire de "FRANCE", commence avec Clovis, Roy des Francs, premier Roy chrétien de ce pays, auquel il a donné le nom de son peuple...
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3497
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Mar 26 Nov 2013, 16:58

C'est le fondement du pays, mais ca n'en est pas l'essence !
Il y a une grosse nuance là...
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Mar 26 Nov 2013, 17:03

Hillel31415 a écrit:
C'est le fondement du pays, mais ca n'en est pas l'essence !
Il y a une grosse nuance là...
Vous avez eu raison de me reprendre. La nuance est en effet de taille. Mais voyez-vous, à force de vouloir nous faire prendre des hamsters pour des coquilles saint-jacques, on a de plus en plus de mal à mettre les choses dans l'ordre... :beret: :beret: :beret: 
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Romeo Morisani



Masculin Messages : 601
Inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Mar 26 Nov 2013, 17:54

[quote="Philippe Fabry"


Dernière édition par Alexandre Romeo Morisani le Lun 04 Aoû 2014, 20:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
bellafago



Masculin Messages : 430
Inscription : 22/11/2013

MessageSujet: Bonsoir,    Mar 26 Nov 2013, 20:58

Bonsoir,


Si historiquement l'Etat. qu'il soit monarchique ou républicain, sont les " infames", que proposez vous? Excusez moi de la naiveté de ma question , mais elle n'est pas feinte, je ne demande qu'à comprendre.

Cordialement, Bertrand.
Revenir en haut Aller en bas
http://bertrandbeaufour.com/
Alexandre Romeo Morisani



Masculin Messages : 601
Inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Mar 26 Nov 2013, 21:37

Bonsoir Bellafago, étant donné que je ne crois pas au rôle émancipateur de l'Etat, quel que soit le régime, mon ambition se borne à vouloir limiter l'étendue de son emprise sur ma vie.
Pour le reste, ma patrie, c'est l'Eglise. Partout où une église m'ouvre ses portes, je suis chez moi.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Mar 26 Nov 2013, 21:45

Alexandre Romeo Morisani a écrit:
Bonsoir Bellafago, étant donné que je ne crois pas au rôle émancipateur de l'Etat, quel que soit le régime, mon ambition se borne à vouloir limiter l'étendue de son emprise sur ma vie.
Pour le reste, ma patrie, c'est l'Eglise. Partout où une église m'ouvre ses portes, je suis chez moi.
:bravo:

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com


Dernière édition par Philippe Fabry le Mar 26 Nov 2013, 23:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
 
Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Etre catholique c'est quoi ?
» Être catholique, c'est ça !! tout simplement.
» les conditions pour se dire catholique?
» Peut-on être catholique et soldat ?
» qu'est-ce qu'être catholique aujourd'hui?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: