DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Dim 24 Nov 2013, 23:17

Blablabla.

Dieu lui-même condamne explicitement l'idée de monarchie humaine :

I Samuel, 4-22 : « Tous les anciens d'Israël s'assemblèrent et vinrent vers Samuel à Rama.
Ils lui dirent: «Voilà que tu es vieux, et tes fils ne marchent pas sur tes traces; établis donc sur nous un roi pour nous juger, comme en ont toutes les nations.»
Ce langage déplut à Samuel parce qu'ils disaient: «Donne-nous un roi pour nous juger;» et Samuel pria Yahweh.
Yahweh dit à Samuel: «Ecoute la voix du peuple dans tout ce qu'il te dira; car ce n'est pas toi qu'ils rejettent, c'est moi qu'ils rejettent, pour que je ne règne plus sur eux.
Comme ils ont toujours agi à mon égard depuis le jour où je les ai fait monter d'Egypte jusqu'à présent, me délaissant pour servir d'autres dieux, ainsi ils agissent envers toi.
Et maintenant, écoute leur voix; mais dépose témoignage contre eux, et fais-leur connaître le droit du roi qui règnera sur eux.»
Samuel rapporta toutes les paroles de Yahweh au peuple qui lui demandait un roi.
Il dit: «Voici quel sera le droit du roi qui règnera sur vous: Il prendra vos fils, et il les mettra sur son char et parmi ses cavaliers, et ils courront devant son char.
Il s'en fera des chefs de mille et des chefs de cinquante; il leur fera labourer ses champs, récolter ses moissons, fabriquer ses armes de guerre et l'attirail de ses chars.
Il prendra vos filles pour parfumeuses, pour cuisinières et pour boulangères.
Vos champs, vos vignes et vos oliviers les meilleurs, il les prendra et les donnera à ses serviteurs.
Il prendra la dîme de vos moissons et de vos vignes, et la donnera à ses courtisans et à ses serviteurs.
Il prendra vos serviteurs et vos servantes, vos meilleurs boeufs et vos ânes, et les emploiera à ses ouvrages.
Il prendra la dîme de vos troupeaux, et vous-mêmes serez ses esclaves.
Vous crierez en ce jour-là à cause de votre roi que vous vous serez choisi, mais Yahweh ne vous exaucera pas.»
Le peuple refusa d'écouter la voix de Samuel; ils dirent: «Non, mais il y aura un roi sur nous,
et nous serons, nous aussi, comme toutes les nations; notre roi nous jugera, il marchera à notre tête et conduira nos guerres.»
Après avoir entendu toutes les paroles du peuple, Samuel les redit aux oreilles de Yahweh.
Et Yahweh dit à Samuel: «Ecoute leur voix et établis un roi sur eux.»

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Stéphanie.L



Féminin Messages : 63
Inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Dim 24 Nov 2013, 23:19

Pour mieux comprendre le fonctionnement du Front national et ses inévitables dérives dangereuses pour un catholique, je vous propose la lecture de ce sujet sur le forum légitimiste (avec la permission des administrateurs du forum s'ils jugent utile de laisser ce lien en ligne) :

http://royaume-de-france.clicforum.com/t1516-Catholiques-de-tous-les-fronts-Larguez-les-amarres.htm

 
Revenir en haut Aller en bas
Stéphanie.L



Féminin Messages : 63
Inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Dim 24 Nov 2013, 23:20

Philippe Fabry a écrit:

Dieu lui-même condamne explicitement l'idée de monarchie humaine
Qui est-ce qui a sacré les Rois ? siffler 
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Dim 24 Nov 2013, 23:25

Stéphanie.L a écrit:
Philippe Fabry a écrit:

Dieu lui-même condamne explicitement l'idée de monarchie humaine
Qui est-ce qui a sacré les Rois ? siffler 
Lesquels ?

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Stéphanie.L



Féminin Messages : 63
Inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Dim 24 Nov 2013, 23:41

Philippe Fabry a écrit:

Lesquels ?
Les rois de France. La France sainte est celle de l'ancien régime. Cette sainteté de la France, sainte France, douce France, vient de l'institution qui a véritablement modelé le caractère de notre peuple pendant des siècles et c'est cela que l'on appelle l'ancien régime par opposition au "nouveau" qui en a été la dégradation, la destruction... Cet ancien régime, c'était celui de la monarchie très chrétienne et de l'Eglise florissante.

Le roi de France, fils aîné de l'Eglise, c'est chronologiquement le premier roi barbare qui s'est incliné devant l'Eglise et qui a reconnu la suprématie de cette dernière sur sa propre monarchie temporelle. C'est admirable tout de même, là nous touchons des faits. Je ne suis pas simplement en train de vous dire quelles sont mes passions religieuses ou patriotiques, mais force est de constater que ces passions s'accordent d'une manière assez stupéfiante avec les faits.

L'oeuvre chrétienne et catholique en France est magnifiquement déployé, nous le voyons dans l'histoire des Saints, des bons serviteurs de Dieu comme l'ont été les rois, les moines et quantité de gens de la noblesse et du tiers état.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Dim 24 Nov 2013, 23:52

Stéphanie.L a écrit:
Philippe Fabry a écrit:

Lesquels ?
Les rois de France. La France sainte est celle de l'ancien régime. Cette sainteté de la France, sainte France, douce France, vient de l'institution qui a véritablement modelé le caractère de notre peuple pendant des siècles et c'est cela que l'on appelle l'ancien régime par opposition au "nouveau" qui en a été la dégradation, la destruction... Cet ancien régime, c'était celui de la monarchie très chrétienne et de l'Eglise florissante.

Les rois de France n'ont pas été sacrés par Dieu mais par l'Eglise. C'est un truc sans aucune valeur théologique et on trouve dès le Moyen Age des théoriciens de la monarchie contestataires du sacre. La sacralisation du roi en France est simplement un ressort primitif qui voit dans le pouvoir un attribut divin. Le recul civilisationnel consécutif au totalitarisme romain puis à l'effondrement économique et culturel a plongé les masses dans la superstition et le retour de la pensée magico-religieuse, schéma dans lequel on ne trouve jamais que des rois-prêtres, comme dans toutes les civilisations archaïques.
L'absence totale de valeur théologique de l'institution monarchique est confirmée doublement par l'AT et le NT : I Samuel 4-22 et Mt 23 8-10 dans lequel Jésus dénonce explicitement toute autorité d'un homme sur un autre.


Le roi de France, fils aîné de l'Eglise, c'est chronologiquement le premier roi barbare qui s'est incliné devant l'Eglise et qui a reconnu la suprématie de cette dernière sur sa propre monarchie temporelle. C'est admirable tout de même, là nous touchons des faits. Je ne suis pas simplement en train de vous dire quelles sont mes passions religieuses ou patriotiques, mais force est de constater que ces passions s'accordent d'une manière assez stupéfiante avec les faits.

Moi les faits que je vois c'est que les gallo-romains étaient massivement catholiques et que Clovis a bien compris que s'il avait si facilement viré les Wisigoths, c'est parce qu'ils étaient ariens. Il s'est dit que s'il ne voulait pas subir le même sort le mieux serait d'adopter la religion du peuple qu'il entendait dominer et qui comptait plusieurs millions de sujets à comparer avec ses pauvres dizaines de milliers de Francs.


L'oeuvre chrétienne et catholique en France est magnifiquement déployé, nous le voyons dans l'histoire des Saints, des bons serviteurs de Dieu comme l'ont été les rois, les moines et quantité de gens de la noblesse et du tiers état.

Les rois n'étaient guère gens de qualité. Etudiez en profondeur leurs méthodes et leurs actions et vous verrez qu'ils étaient aussi manipulateurs, clientélistes et prédateurs que n'importe quel politicard moderne.

Et avant que vous ne me tombiez dessus, sachez que vous parlez à un ancien monarchiste.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Stéphanie.L



Féminin Messages : 63
Inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Dim 24 Nov 2013, 23:56

Philippe Fabry a écrit:
Les rois de France n'ont pas été sacrés par Dieu mais par l'Eglise.
Et qui a fait l'Eglise ? siffler
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Dim 24 Nov 2013, 23:58

Stéphanie.L a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Les rois de France n'ont pas été sacrés par Dieu mais par l'Eglise.
Et qui a fait l'Eglise ? siffler
Ah mais ok, si vous en êtes encore à croire que TOUT ce que font les gens d'Eglise est directement cautionné voire dicté par Dieu, je vais pas me fatiguer.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Stéphanie.L



Féminin Messages : 63
Inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 00:05

Philippe Fabry a écrit:

Ah mais ok, si vous en êtes encore à croire que TOUT ce que font les gens d'Eglise est directement cautionné voire dicté par Dieu, je vais pas me fatiguer.
Il existe une hiérarchie, une généalogie dans les faits et dans l'histoire qui me paraît difficilement contestable. N'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 00:07

Stéphanie.L a écrit:
Philippe Fabry a écrit:

Ah mais ok, si vous en êtes encore à croire que TOUT ce que font les gens d'Eglise est directement cautionné voire dicté par Dieu, je vais pas me fatiguer.
Il existe une hiérarchie, une généalogie dans les faits et dans l'histoire qui me paraît difficilement contestable. N'est-ce pas ?
Je ne comprends pas votre phrase. "Une hiérarchie, une généalogie dans les faits" ?

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Stéphanie.L



Féminin Messages : 63
Inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 00:15

Philippe Fabry a écrit:

Je ne comprends pas votre phrase. "Une hiérarchie, une généalogie dans les faits"  ?
Vous ne répondez pas à ma question. Vous semblez gêné de reconnaître que l'Eglise est une autorité qui a été fondé par Dieu, et que c'est cette même l'Eglise qui a fait les rois, qui ont eux mêmes fait la France.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 00:18

Stéphanie.L a écrit:
Philippe Fabry a écrit:

Je ne comprends pas votre phrase. "Une hiérarchie, une généalogie dans les faits"  ?
Vous ne répondez pas à ma question. Vous semblez gêné de reconnaître que l'Eglise est une autorité qui a été fondé par Dieu, et que c'est cette même l'Eglise qui a fait les rois, qui ont eux mêmes fait la France.
Comment vouliez-vous que je réponde si je ne comprends pas le sens de votre phrase ?

Et ma réponse est : ne confondez pas l'Eglise et les pratiques politiques du clergé. Ne mélangez pas un système politique qui n'est qu'un entrepreneur en services de justice et police qui a réussi à conquérir un monopole puis à utiliser la force pour le maintenir, avec l'autorité spirituelle conférée par Dieu pour montrer le chemin du Salut.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Stéphanie.L



Féminin Messages : 63
Inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 00:26

Philippe Fabry a écrit:
Ne mélangez pas un système politique qui n'est qu'un entrepreneur en services de justice et police qui a réussi à conquérir un monopole puis à utiliser la force pour le maintenir, avec l'autorité spirituelle conférée par Dieu pour montrer le chemin du Salut.
Je ne fais que constater que la France était plus chrétienne sous nos rois, que sous cette république. Oseriez-vous sérieusement nier cet état de fait ?

Et je refuse de croire que nos ancêtres étaient tous des imbéciles soumis à des dictateurs et à des fanatiques du clergé ! Je ne crois pas en l'histoire officielle enseignée par le régime actuel, il y a bien longtemps que j'ai digéré mon catéchisme "républicain".
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 00:34

Stéphanie.L a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Ne mélangez pas un système politique qui n'est qu'un entrepreneur en services de justice et police qui a réussi à conquérir un monopole puis à utiliser la force pour le maintenir, avec l'autorité spirituelle conférée par Dieu pour montrer le chemin du Salut.
Je ne fais que constater que la France était plus chrétienne sous nos rois, que sous cette république. Oseriez-vous sérieusement nier cet état de fait ?

Oui. Qu'appelez-vous "plus chrétienne" ? Etes-vous capable de sonder les reins et les coeurs, et de voyager dans le temps, qui plus est ? Les apparences étaient plus catholiques, certes, mais pouvez-vous mesurer le degré réel de la conversion individuelle, la part de conformisme et de superstition ? Etait-il plus chrétien de massacrer les hérétiques que d'accepter de vivre avec ? Plus chrétien d'exiger qu'ils se tussent que de discuter avec eux ?

Et je refuse de croire que nos ancêtres étaient tous des imbéciles soumis à des dictateurs et à des fanatiques du clergé ! Je ne crois pas en l'histoire officielle enseignée par le régime actuel, il y a bien longtemps que j'ai digéré mon catéchisme "républicain".

Des imbéciles, certes non. Mais pas non plus des génies qui avaient mieux compris que nous aujourd'hui. Les choses sont plus compliquées, autant hier qu'aujourd'hui.

Sur ce bonne nuit et peut-être à demain.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Stéphanie.L



Féminin Messages : 63
Inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 00:46

Philippe Fabry a écrit:
 Oui. Qu'appelez-vous "plus chrétienne" ?
Nos ancêtres connaissaient bien mieux notre religion que vous du haut de vos 29 ans. L'histoire nous prouve que depuis la Révolution, le "nouveau régime" n'a eu de cesse que de couper les français de la religion catholique. Pour qu'ils en arrivent à la rejeter complétement comme c'est le cas de nos jours.

Philippe Fabry a écrit:
Des imbéciles, certes non. Mais pas non plus des génies qui avaient mieux compris que nous aujourd'hui. Les choses sont plus compliquées, autant hier qu'aujourd'hui.
Ils ont eu au moins le mérite de nous précéder dans l'histoire, de travailler et de souffrir pour construire ce dont vous profitez si mal comme tant d'autres aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 01:11

Stéphanie.L a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
 Oui. Qu'appelez-vous "plus chrétienne" ?
Nos ancêtres connaissaient bien mieux notre religion que vous du haut de vos 29 ans. L'histoire nous prouve que depuis la Révolution, le "nouveau régime" n'a eu de cesse que de couper les français de la religion catholique. Pour qu'ils en arrivent à la rejeter complétement comme c'est le cas de nos jours.

Philippe Fabry a écrit:
Des imbéciles, certes non. Mais pas non plus des génies qui avaient mieux compris que nous aujourd'hui. Les choses sont plus compliquées, autant hier qu'aujourd'hui.
Ils ont eu au moins le mérite de nous précéder dans l'histoire, de travailler et de souffrir pour construire ce dont vous profitez si mal comme tant d'autres aujourd'hui.
Que des requins médiévaux et leurs successeurs tardifs se réclament de Dieu pour justifier leurs rapines et le fait qu'ils ont confisqué le pouvoir à leur profit n'a jamais signifié que Dieu approuvait leur actes.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9371
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 04:16

Les appréciations injurieuses n'apportent rien au débat , Lebob .

Dans le texte de l'A.T. cité par Philippe Fabry , la royauté est bien considérée comme un moindre mal dans le cadre du rejet de YHWH par le peuple élu .

Et dans le N.T. , pour Jésus , si la royauté n'est pas de ce monde , elle doit être dans ce monde un service , parfois aussi " humiliant " qu'un lavement de pieds .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Stéphanie.L



Féminin Messages : 63
Inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 08:53

Lebob a écrit:
Que des requins médiévaux et leurs successeurs tardifs se réclament de Dieu pour justifier leurs rapines et le fait qu'ils ont confisqué le pouvoir à leur profit n'a jamais signifié que Dieu approuvait leur actes.
N'inversons pas les rôles, c'est l'Eglise qui a fait les rois, et pas l'inverse.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80840
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 08:58

Stéphanie.L a écrit:

N'inversons pas les rôles, c'est l'Eglise qui a fait les rois, et pas l'inverse.
????? Les rois existaient bien avant l'Eglise.

L'Eglise a sacralisé la royauté, et a tenté d'en modérer les excès (avec plus ou moins de succès), afin de civiliser les Nations.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 08:58

Stéphanie.L a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
 Oui. Qu'appelez-vous "plus chrétienne" ?
Nos ancêtres connaissaient bien mieux notre religion que vous du haut de vos 29 ans. L'histoire nous prouve que depuis la Révolution, le "nouveau régime" n'a eu de cesse que de couper les français de la religion catholique. Pour qu'ils en arrivent à la rejeter complétement comme c'est le cas de nos jours.

1) Déjà du haut de mes 29 ans je suis mieux placé que vous du haut de vos 23, si on va par là. Et moi je vous ai cité des textes à l'appui de mes allégations, point vous.
2) Si vous regardez bien l'histoire et la composition de l'Eglise, vous verrez que les révolutionnaires avaient des raisons valables de détester le clergé ; malheureusement le clergé étant l'apparence humaine de l'Eglise, cela a fait à la foi chrétienne une très mauvaise publicité dont nous payons le prix. Je vous expliquerai volontiers dans le détail si je ne craignais que ce soit en pure perte.


Philippe Fabry a écrit:
Des imbéciles, certes non. Mais pas non plus des génies qui avaient mieux compris que nous aujourd'hui. Les choses sont plus compliquées, autant hier qu'aujourd'hui.
Ils ont eu au moins le mérite de nous précéder dans l'histoire, de travailler et de souffrir pour construire ce dont vous profitez si mal comme tant d'autres aujourd'hui.

On se connaît, pour que vous me jugiez ainsi ?

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 09:00

boulo a écrit:

Dans le texte de l'A.T. cité par Philippe Fabry , la royauté est bien considérée comme un moindre mal dans le cadre du rejet de YHWH par le peuple élu .
Même pas ! Elle est au contraire considérée comme l'expression-même du rejet de Dieu. le texte dénonce avec une divine lucidité la nature profonde de l'Etat et du Pouvoir : une idolâtrie.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 09:02

Arnaud Dumouch a écrit:
Stéphanie.L a écrit:

N'inversons pas les rôles, c'est l'Eglise qui a fait les rois, et pas l'inverse.
????? Les rois existaient bien avant l'Eglise.

L'Eglise a sacralisé la royauté, et a tenté d'en modérer les excès (avec plus ou moins de succès), afin de civiliser les Nations.
Yep.

L'Eglise a fait les mêmes manoeuvres avec la chevalerie et les habitudes païennes antiques (dates recyclées, etc.). Il ne faut pas confondre cheminement pédagogique et vérité installée et permanente.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Unhomme



Masculin Messages : 394
Inscription : 12/09/2013

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 10:05

Pour revenir au "le Front National il est gentil faites lui des bisous"....

Je voudrais juste faire remarquer quelque chose :

Vous avez d'autres partis qui sont souverainistes, pour un retour au franc et à une immigration plus contrôlée et qui veulent réguler les décentralisations d'entreprises.
Il y'a Dupont Aignan.
Il y'a Asselineau.
J'ajouterais que NDA a également une position ferme sur la laïcité bien que plus "réfléchie" (du moins à mon avis) que celle de Mariiiiiineuh.

Et ceux là on sait qu'ils n'ont pas / n'ont pas eu / n'auront pas de relations avec des nostalgiques de la Division Charlemagne et n'ont pas une "Jeunesse frontiste" adepte de 9eme panzer symphonie et autres groupes de rac aux noms tout aussi évocateurs.

Je dis ça en connaissance de cause, dans mes jeunes années j'ai trainé, entre autres avec des militants nationalistes et certains étaient / sont toujours responsables de cellules départementales voire régionales auprès des jeunes.

Donc je vous demande : qu'est ce qui vous empêche de rejoindre des partis souverainistes qui ennuient tout autant / voire plus / le système en place?

J'ai envoyé un mail à Marine le Pen deux fois. Une fois pour lui dire que je trouvais honteux qu'on fasse retomber sur elle des accusations de proxénétysme qui touchaient son oncle (je crois que c'était son oncle). J'ai reçu une réponse illico.

Quand je lui ai envoyé un mail lui demandant de clarifier certains points sur la laïcité et l'Islam , tout d'un coup je n'étais plus digne d'obtenir une réponse , même pas "consultez notre site" ou un lien internet.
J'ai trouvé ça EDIFIANT.




Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2627
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 10:28

Stéphanie.L a écrit:
Je ne fais que constater que la France était plus chrétienne sous nos rois, que sous cette république. Oseriez-vous sérieusement nier cet état de fait ?

Et je refuse de croire que nos ancêtres étaient tous des imbéciles soumis à des dictateurs et à des fanatiques du clergé ! Je ne crois pas en l'histoire officielle enseignée par le régime actuel, il y a bien longtemps que j'ai digéré mon catéchisme "républicain".
Salut.

Oui mais regardez le Royaume-Uni ! Car c'est bien ce que vous proposez non ?

Le Royaume-Uni a bien une Reine, Anglicane. Et à l'heure d'aujourdh'ui, l'Angleterre n'est pas plus anglicane que la France catholique romaine ! Elle connait les mêmes maux que nous.

Certes, on aurait une figure stable dans le paysage politique, qui représenterait le peuple français. Le Roi et la Reine serait peut-être aimé par une partie du Peuple (sauf peut-être M. Mélenchion qui nous ferait une crise d'apoplexie). On pourrait vendre des petits bibelots à leur effigie, et après ?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 10:33

Scrogneugneu a écrit:


Certes, on aurait une figure stable dans le paysage politique, qui représenterait le peuple français. Le Roi et la Reine serait peut-être aimé par une partie du Peuple. On pourrait vendre des petits bibelots à leur effigie, et après ?
Si, cela aurait quand même un intérêt majeur, c'est d'occuper perpétuellement le siège et que les politocards français cessent de ne rêver toute leur vie que de s'asseoir dessus.

A mon avis il est plus facile d'avoir une Thatcher dans un régime monarchique constitutionnel que dans notre constitution à la con qu'on modifie tous les dix ans.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9371
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 11:06

Philippe Fabry a écrit:
boulo a écrit:

Dans le texte de l'A.T. cité par Philippe Fabry , la royauté est bien considérée comme un moindre mal dans le cadre du rejet de YHWH par le peuple élu .
Même pas ! Elle est au contraire considérée comme l'expression-même du rejet de Dieu. le texte dénonce avec une divine lucidité la nature profonde de l'Etat et du Pouvoir : une idolâtrie.
Je crois que vous exagérez , cher Philippe Fabry . Dans le texte , Dieu finit quand même par s'incliner et Samuel oint les rois sur Son conseil .
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 11:10

boulo a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
boulo a écrit:

Dans le texte de l'A.T. cité par Philippe Fabry , la royauté est bien considérée comme un moindre mal dans le cadre du rejet de YHWH par le peuple élu .
Même pas ! Elle est au contraire considérée comme l'expression-même du rejet de Dieu. le texte dénonce avec une divine lucidité la nature profonde de l'Etat et du Pouvoir : une idolâtrie.
Je crois que vous exagérez , cher Philippe Fabry . Dans le texte , Dieu finit quand même par s'incliner et Samuel oint les rois sur Son conseil .
Dieu ne change pas d'avis, on est pas dans le Coran, là.

Dieu prévient que le Pouvoir, c'est mal et nuisible, mais comme les gens insistent, il les les laisse faire : ils sont prévenus, et Dieu laisse l'homme libre. Pour moi, ce moment dans la Bible est l'équivalent collectif du péché originel.

Le fait que Dieu demeure auprès des rois et tente de tirer un mieux de cette monarchie atteste simplement de ce que Dieu n'abandonne pas illico celui qui se détourne de Lui.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Unhomme



Masculin Messages : 394
Inscription : 12/09/2013

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 11:29

Philippe Fabry a écrit:

Dieu prévient que le Pouvoir, c'est mal et nuisible, mais comme les gens insistent, il les les laisse faire : ils sont prévenus, et Dieu laisse l'homme libre. Pour moi, ce moment dans la Bible est l'équivalent collectif du péché originel.

Le fait que Dieu demeure auprès des rois et tente de tirer un mieux de cette monarchie atteste simplement de ce que Dieu n'abandonne pas illico celui qui se détourne de Lui.
J'avais jamais compris les histoires de David , Saul et Salomon comme ça. Merci de l'éclaircissement c'est très intéressant!
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2627
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 11:35

Philippe Fabry a écrit:
Scrogneugneu a écrit:
Certes, on aurait une figure stable dans le paysage politique, qui représenterait le peuple français. Le Roi et la Reine serait peut-être aimé par une partie du Peuple. On pourrait vendre des petits bibelots à leur effigie, et après ?
Si, cela aurait quand même un intérêt majeur, c'est d'occuper perpétuellement le siège et que les politocards français cessent de ne rêver toute leur vie que de s'asseoir dessus.

A mon avis il est plus facile d'avoir une Thatcher dans un régime monarchique constitutionnel que dans notre constitution à la con qu'on modifie tous les dix ans.
ben je sais pas ce qu'ils ont, depuis 20 ans, ils se croient obligés d'ajouter une petite phrase tous les deux ans !
:beret:

Sinon, pour aboutir à "ton objectif" en France,

c'est beaucoup plus simple de faire passer une 6e République,
avec un régime strictement parlementaire,
et une constitution réformable que par référendum.

pas de combats idéologiques sur la monarchie en vue !

et pour re-coller au fil du texte, c'est une voie qui mène à la création à terme d' alliances droite / droite populiste.
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2627
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 11:47

Philippe Fabry a écrit:
Dieu ne change pas d'avis
oui

mais attention, dans un certain sens, utilisé par la Bible, dans son rapport avec nous, c'est une formule que l'on peut utiliser pour dire qu'à cause de nous (en bien ou en mal), sa relation à nous va évoluer:

Citation :
Genèse 6
5. Yahvé vit que la méchanceté de l'homme était grande sur la terre et que son cœur ne formait que de mauvais desseins à longueur de journée.
6. Yahvé se repentit d'avoir fait l'homme sur la terre et il s'affligea dans son cœur.
7. Et Yahvé dit : Je vais effacer de la surface du sol les hommes que j'ai créés - et avec les hommes, les bestiaux, les bestioles et les oiseaux du ciel -, car je me repens de les avoir faits.
Revenir en haut Aller en bas
Stéphanie.L



Féminin Messages : 63
Inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 12:44

Arnaud Dumouch a écrit:

????? Les rois existaient bien avant l'Eglise.

L'Eglise a sacralisé la royauté, et a tenté d'en modérer les excès (avec plus ou moins de succès), afin de civiliser les Nations.
Je parle des rois de France. Puisqu'il me tient à coeur de défendre nos racines spirituelles et temporelles.
Revenir en haut Aller en bas
Stéphanie.L



Féminin Messages : 63
Inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 12:47

Philippe Fabry a écrit:

On se connaît, pour que vous me jugiez ainsi ?
Avez-vous vécu avec nos ancêtres pour les réduire vulgairement comme tout "bon républicain", à l'état de ploucs assujettis à un pouvoir temporel tyrannique et une Eglise fanatique ?
Revenir en haut Aller en bas
Stéphanie.L



Féminin Messages : 63
Inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 12:49

Philippe Fabry a écrit:
Et moi je vous ai cité des textes à l'appui de mes allégations, point vous.
Vous avez cité les vôtres et j'ai cité les miens, les Monseigneur Gaume et Delassus n'étaient pas des nigauds. Ils ont clairement vu arriver le problème dans lequel la France étouffe aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Stéphanie.L



Féminin Messages : 63
Inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 12:52

Philippe Fabry a écrit:
Si vous regardez bien l'histoire et la composition de l'Eglise, vous verrez que les révolutionnaires avaient des raisons valables de détester le clergé ; malheureusement le clergé étant l'apparence humaine de l'Eglise, cela a fait à la foi chrétienne une très mauvaise publicité dont nous payons le prix. Je vous expliquerai volontiers dans le détail si je ne craignais que ce soit en pure perte.
Que des hommes d'églises portent une responsabilité dans le processus révolutionnaire, soit ! Mais ceci ne remet pas en cause l'institution qu'ils avaient en charge de représenter, tout comme le rois (qui tenaient leur pouvoir directement de l'Eglise, et donc de Dieu)
Revenir en haut Aller en bas
Stéphanie.L



Féminin Messages : 63
Inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 12:54

Philippe Fabry a écrit:

Même pas ! Elle est au contraire considérée comme l'expression-même du rejet de Dieu. le texte dénonce avec une divine lucidité la nature profonde de l'Etat et du Pouvoir : une idolâtrie.
Ouvrez un livre, lisez le de regno Saint Thomas d'Aquin, vous verrez que la Monarchie est le meilleur des régimes.
Revenir en haut Aller en bas
Stéphanie.L



Féminin Messages : 63
Inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 12:57

Scrogneugneu a écrit:

Oui mais regardez le Royaume-Uni ! Car c'est bien ce que vous proposez non ?
Non Very Happy 

Moi je ne propose rien. Je dis, j'affirme que le régime naturel de la France, c'est la monarchie Catholique. Il faut apprendre à faire la différence entre une monarchie parlementaire, comme c'est le cas en Angleterre, en Espagne où au Luxembourg et une Monarchie de droit divin.
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2627
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 13:01

J'espère que ton prétendant au trône a bien la tête sur les épaules.

ok, c'est facile, je sors clown 
Revenir en haut Aller en bas
Stéphanie.L



Féminin Messages : 63
Inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 13:04

Philippe Fabry a écrit:
 
Dieu prévient que le Pouvoir, c'est mal et nuisible, mais comme les gens insistent, il les les laisse faire : ils sont prévenus, et Dieu laisse l'homme libre.
Qui a établi la loi naturelle ? Qu'est-ce qu'une autorité légitime ? Les enfants ne sont ils pas tributaires de leur parents à la naissance ? Ne reçoivent ils pas une éducation ?
Dans le même ordre d'idée, il me semble que les rois existent avant les peuples. Si le peuple existe en tant que tel, c'est qu'il y a déjà une autorité qui le dirige. La souveraineté du peuple est un contresens historique, une hérésie.

Bienvenue dans la rubrique philosophie réaliste du forum ! Idea
Revenir en haut Aller en bas
bellafago



Masculin Messages : 430
Inscription : 22/11/2013

MessageSujet: Bonjour,    Lun 25 Nov 2013, 13:08

Bonjour,


Il me semble qu'il y a une certaine confusion des genres... reste à savoir si l'on se considère comme étant d'abord Républicain, respect de la laïcité ou comme Chrétien, dans certains cas ces deux options ne me paraissent pas compatibles.
Soit l'on considère que prévalent les principes et les lois républicaines... ( principe de laïcité et respect de toutes les opinions, de toutes les couleurs et de toutes les religions...mais est-ce que le FN respecte, certaines lois de la religion Chrétienne? ), ou prévalent les lois divines, ( Chrétien et catholique romain), visiblement au fil du temps ces deux options semblent de plus en plus incompatibles.
Le fait d'ètre républicain, si cela a réellement existé, n'est plus un gage de probité, ( la république ou prétendue telle, n'a permis qu'à certains d'obtenir le pouvoir), tant s'en faut... . Robespierre, républicain s'il en fut a été le seul à être contre la peine de mort et à croire en l'Être suprême... là nous sommes assez proches de certaines valeurs Chrétiennes, ce qui d'ailleurs lui a valu celle-ci,( la peine de mort), autant maintenant la démocratie est devenue dévoyée et corrompue, nous en constatons les dégâts... Je considère que si l'on se prétend Chrétien, on se doit d'adhérer complètement moralement, ( Décalogue), et éthiquement, là c'est une autre histoire et nous sommes bien loin du compte à la loi de l'Amour, qui endure tout, pardonne tout, et surtout respecte a minima la Vie.
" Qui sont donc ces humains qui s'arrogent un droit de mort sur leurs concitoyens, alors qu'ils ne sont simplement capables que de se reproduire et incapables de créer la vie ex nihilo, alors que DIEU, peut à chaque seconde donner une vie ou la reprendre ?", sinon qu'ils sont parjures.
Je suis désolé, mais dans ce cas de figure: " Tu ne tueras point", je me sens plus Chrétien, que pseudo républicain, et donc ne peut cautionner le FN, même si sur le plan économique certaines propositions sont intéressantes. " On ne peut servir deux maitres à la fois"..." Mon principe est tout, ma personne n'est rien", comme le disait le Comte de Chambord, et mon principe c'est de d'abord servir le Christ et la Vie, et non des arrangements à la petite semaine pour satisfaire mes appétits ou les appétits des petits copains, ou même simplement ètre de " bon ton". ..car s'il il y a quelques années, la liberté d'expression existait, il est bien évident qu'elle se réduit comme peau de chagrin.
Je n'adhère pas à ce monde qui se formate, que l'on formate de plus en plus , où les différences sont considérées comme des tares alors que le Christ nous considère comme complémentaires, alors qu'il prône l'Amour et le Pardon, mais où sommes-nous ?
Du temps des " barbares", quels étaient ceux qui l'étaient réellement les Romains ou les Germains? les Romains pseudo-cultivés crucifiaient " à tour de bras", alors que les Germains considéraient que seuls leurs Dieux avaient droit de mort sur leurs corrélegionnaires, et bien de par mes origines et mes convictions Chrétiennes, je me sens nettement plus Germain, que Romain, même si la culture Latine n'est pas négligeable pour le moins...
Enfin, je pense qu'une Monarchie constitutionnelle ou une sixième république seraient les bienvenues, en apurant et en approfondissant leurs constitutions respectives....à moins qu'un parti centriste pragamatique nous fasse des propositions censées, objectives et surtout, tenues.

@+
Revenir en haut Aller en bas
http://bertrandbeaufour.com/
Stéphanie.L



Féminin Messages : 63
Inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 13:16

Scrogneugneu a écrit:
J'espère que ton prétendant au trône a bien la tête sur les épaules.

ok, c'est facile, je sors clown 
Cautionneriez vous l'assassinat de sa majesté le roi Louis XVI ? Roi doux, humble et bon qui aimait son peuple. Que pensez vous le mort tragique du petit Louis XVII, jeune garçon enfermé au temple que les révolutionnaires ont laissé mourir dans la crasse, privé de toute lumière au milieu des ses excréments.

Le voilà donc votre vrai visage ! Quel bel exemple de piété !

Pour ce qui est du reste, il n'y a pas un prétendant, mais simplement l'héritier de cette longue tradition millénaire :

Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 13:18

Stéphanie.L a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
 
On se connaît, pour que vous me jugiez ainsi ?
Avez-vous vécu avec nos ancêtres pour les réduire vulgairement comme tout "bon républicain", à l'état de ploucs assujettis à un pouvoir temporel tyrannique et une Eglise fanatique ?
Où ai-je écris cela ?

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 13:20

Stéphanie.L a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Et moi je vous ai cité des textes à l'appui de mes allégations, point vous.
Vous avez cité les vôtres et j'ai cité les miens, les Monseigneur Gaume et Delassus n'étaient pas des nigauds. Ils ont clairement vu arriver le problème dans lequel la France étouffe aujourd'hui.
Je vous cite la Bible, le prophète Samuel et le Christ, et vous estimez me répondre avec Gaume et Delassus ? Y a pas un petit truc qui vous gêne ?

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Stéphanie.L



Féminin Messages : 63
Inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 13:26

bellafago a écrit:

Enfin, je pense qu'une Monarchie constitutionnelle ou une sixième république seraient les bienvenues, en apurant et en approfondissant leurs constitutions respectives....à moins qu'un parti centriste pragamatique nous fasse des propositions censées, objectives et surtout, tenues.

@+
Naaaon !! Dommage votre post était bien parti... Une monarchie parlementaire c'est une république déguisée.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 13:27

Stéphanie.L a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
 Si vous regardez bien l'histoire et la composition de l'Eglise, vous verrez que les révolutionnaires avaient des raisons valables de détester le clergé ; malheureusement le clergé étant l'apparence humaine de l'Eglise, cela a fait à la foi chrétienne une très mauvaise publicité dont nous payons le prix. Je vous expliquerai volontiers dans le détail si je ne craignais que ce soit en pure perte.
Que des hommes d'églises portent une responsabilité dans le processus révolutionnaire, soit ! Mais ceci ne remet pas en cause l'institution qu'ils avaient en charge de représenter, tout comme le rois (qui tenaient leur pouvoir directement de l'Eglise, et donc de Dieu)
Je ne vous parle pas de responsabilité dans le processus révolutionnaire, je vous parle de responsabilité dans le pourrissement des élites cléricales, je vous parle de culpabilité profonde de la monarchie dans le dévoiement d'une partie du haut clergé.

En outre je me permets de rappeler que les rois ne tenaient pas du tout directement leur pouvoir de l'Eglise. Ils se sont battus férocement pour que le roi fût roi du seul fait du décès de son père. Pour la monarchie, admettre qu'elle devait son existence à l'Eglise aurait été se mettre dans un état de dépendance qu'elle n'aurait jamais supporté.
Autre rappel : la monarchie française a été en guerre avec le Saint-siège (eh oui) au XVe siècle et a été à deux doigts du schisme gallican, schisme que Rome n'a évité qu'en cédant aux exigences de François Ier. La monarchie a été aussi infecte avec la papauté que Napoléon !

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Stéphanie.L



Féminin Messages : 63
Inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 13:28

Philippe Fabry a écrit:

Je vous cite la Bible, le prophète Samuel et le Christ, et vous estimez me répondre avec Gaume et Delassus ? Y a pas un petit truc qui vous gêne ?
Oui, l'interprétation que vous en faites, à la manière des protestants où des témoins de Jéhovah.
Revenir en haut Aller en bas
Stéphanie.L



Féminin Messages : 63
Inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 13:29

Philippe Fabry a écrit:
Je ne vous parle pas de responsabilité dans le processus révolutionnaire, je vous parle de responsabilité dans le pourrissement des élites cléricales, je vous parle de culpabilité profonde de la monarchie dans le dévoiement d'une partie du haut clergé.
Donc il reste que les institutions étaient bonnes !

 
Revenir en haut Aller en bas
cederic



Masculin Messages : 950
Inscription : 06/10/2013

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 13:30

Stéphanie.L a écrit:
....
Cautionneriez vous l'assassinat de sa majesté le roi Louis XVI ? Roi doux, humble et bon qui aimait son peuple. Que pensez vous le mort tragique du petit Louis XVII, jeune garçon enfermé au temple que les révolutionnaires ont laissé mourir dans la crasse, privé de toute lumière au milieu des ses excréments.

...
oui
horrible !
Revenir en haut Aller en bas
Stéphanie.L



Féminin Messages : 63
Inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 13:31

Philippe Fabry a écrit:

En outre je me permets de rappeler que les rois ne tenaient pas du tout directement leur pouvoir de l'Eglise.
D'abord il y a eu l'Eglise, et ensuite les rois de France. Désolé mais vous ne pourrez jamais affirmer le contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 13:33

Stéphanie.L a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
 
Je vous cite la Bible, le prophète Samuel et le Christ, et vous estimez me répondre avec Gaume et Delassus ? Y a pas un petit truc qui vous gêne ?
Oui, l'interprétation que vous en faites, à la manière des protestants où des témoins de Jéhovah.
Les protestant sont antimonarchistes ? Vous vous rendez compte que vous mélangez foi catholique et croyance politique ? Montrez-moi où j'ai contesté quelque dogme catholique que ce soit, ou l'autorité pontificale.


_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?    Lun 25 Nov 2013, 13:35

Stéphanie.L a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Je ne vous parle pas de responsabilité dans le processus révolutionnaire, je vous parle de responsabilité dans le pourrissement des élites cléricales, je vous parle de culpabilité profonde de la monarchie dans le dévoiement d'une partie du haut clergé.
Donc il reste que les institutions étaient bonnes !

 
Bonnes ? L'institution monarchique qui par le chantage et l'intimidation s'est emparée des structures de l'Eglise pour en faire un instrument de pouvoir ? Regardez l'histoire du XVe siècle et le concordat de Bologne, et vous verrez que la monarchie a fait subir à l'Eglise exactement la même chose que les révolutionnaires avec la constitution civile du clergé.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
 
Etre catholique, français et royaliste ? Est-ce possible ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Etre catholique c'est quoi ?
» Être catholique, c'est ça !! tout simplement.
» les conditions pour se dire catholique?
» Peut-on être catholique et soldat ?
» qu'est-ce qu'être catholique aujourd'hui?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: