DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La Crainte de Dieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Godefroy



Masculin Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: La Crainte de Dieu   Jeu 14 Nov 2013, 21:39

Bonjour,

Au Psaume 127, verset 1, il est écrit «Heureux qui craint le Seigneur».
Comme bien d'autres j'achoppe sur cette traduction d'une attitude envers Dieu par «craindre, crainte».

J'aimerais savoir si la traduction de ce mot hébreux, aujourd'hui pourrait équivaloir à «respecter, respect». Ainsi nous disons qu'un sportif d'une discipline «respecte» un champion de la même discipline. Il voit dans ce champion des qualités et des aptitudes que lui-même possède mais à un degré moindre et pour cette raison, il a pour ce champion de l'admiration, du respect.

Que vous en semble ? «Heureux qui respecte le Seigneur».

Godefroy
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: La Crainte de Dieu   Jeu 14 Nov 2013, 21:51

C'est vrai que l'expression "crainte du Seigneur" interroge toujours...

Bien sûr, vous avez raison ! Il ne s'agit pas de peur, mais d'un profond respect ! Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2608
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: La Crainte de Dieu   Jeu 14 Nov 2013, 22:05

voilà encore un de mes points de frictions avec la tendance chrétienne "de notre époque".
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: La Crainte de Dieu   Jeu 14 Nov 2013, 22:18

Scrogneugneu a écrit:
voilà encore un de mes points de frictions avec la tendance chrétienne "de notre époque".
C'est à dire ?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28028
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La Crainte de Dieu   Jeu 14 Nov 2013, 23:03

S'il y a une crainte de Dieu, ce n'est pas la peur qu'on éprouverait devant un tyran mais la crainte de déplaire. Je crois que saint Paul écrit dans ce sens ici:

Romains 8, 15 a écrit:
Aussi bien n'avez-vous pas reçu un esprit d'esclaves pour retomber dans la crainte ; vous avez reçu un esprit de fils adoptifs qui nous fait nous écrier : Abba ! Père !
Revenir en haut Aller en bas
Turquoise



Féminin Messages : 1392
Inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: La Crainte de Dieu   Ven 15 Nov 2013, 02:16

Chouraqui (qui traduit littéralement l'hébreu) écrit: tout frémissant de IHVH-Adonaï, au lieu de :qui craint le Seigneur.
Revenir en haut Aller en bas
Turquoise



Féminin Messages : 1392
Inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: La Crainte de Dieu   Ven 15 Nov 2013, 02:19

Voila un verset pour nous éclairer:

Proverbes 8:13
La crainte de l'Éternel, c'est la haine du mal ; L'arrogance et l'orgueil, la voie du mal, Et la bouche perverse, voilà ce que je hais.
Revenir en haut Aller en bas
Godefroy



Masculin Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: La Crainte de Dieu   Ven 15 Nov 2013, 02:46

Cher Scrogneugneu,

Cécile donne son accord avec l'emploi de «respecter, respect» au lieu de «craindre, crainte».

Quant à vous, vous parlez de vos «points de frictions avec la tendance chrétienne "de notre époque». Nous parlons tous deux des mêmes années à savoir moi «aujourd'hui» et vous «de notre époque». Puis-je savoir si "de nos jours" l'emploi de «respect, respecter» vous va mieux que l'expression traditionnelle ? et pour quelles raisons ?

Godefroy
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9089
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: La Crainte de Dieu   Ven 15 Nov 2013, 07:17

Pour les " théoriciens des anciens astronautes " , ce problème de compréhension ne se poserait pas : crainte , respect et amour ne peuvent qu'être mêlés si l'on a affaire à des êtres technologiquement plus avancés .

Le message du Christ est net : c'est l'amour qui doit rester le but final de la crainte ou du respect .
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2608
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: La Crainte de Dieu   Ven 15 Nov 2013, 10:18

Bonjour à tous

boulo a écrit:
Le message du Christ est net : c'est l'amour qui doit rester le but final de la crainte (...) .
thumleft

Cécile a écrit:
C'est à dire ?
la tendance actuelle qui est d'oublier, voire de nier crainte de Dieu, la Justice, l'Enfer, et l'existence du Démon.

Godefroy a écrit:
Puis-je savoir si "de nos jours" l'emploi de «respect, respecter» vous va mieux que l'expression traditionnelle ? et pour quelles raisons ?
parce que ce sont deux chosesdifférentes !

la crainte précède l'amour -sauf pour quelques saints-, la crainte de la Justice de Dieu et de l'Enfer. non pas à cause de Dieu (de ce qu'il Est, de sa volonté, parce qu'il serait "méchant") mais A CAUSE DE NOUS, parce que l'Enfer procède de nos iniquités et non de Dieu. tandis que le Paradis vient de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2608
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: La Crainte de Dieu   Ven 15 Nov 2013, 10:24

la crainte précède l'amour.

c'est encore plus vrai dans de nombreux passages de l'AT. à plus forte raison parce que le Christ n'est pas encore venu dans le monde. la crainte de DIEU dans l'ancien judaïsme, c'est bien souvent une terreur absolue d'être infidèle à YHWH, ou que le reste du peuple d'Israël le soit.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: La Crainte de Dieu   Ven 15 Nov 2013, 10:33

la crainte se dit yi'ra =respect en hébreu par opposition à Pahad=phobos
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2608
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: La Crainte de Dieu   Ven 15 Nov 2013, 11:26

oui il y a aussi la peur panique, c'est au moment même où le châtiment s'abat sur toi. Dieu utilise cela avec les païens et les juifs infidèles dans l'AT. là effectivement, à ce moment-là ce type de terreur n'est pas une crainte servile. quand tu te fais massacrer, tu te fais massacrer.

en tout cas, la crainte n'est pas seulement le "respect". c'est aussi la crainte du châtiment. on ne "respecte" pas le châtiment, car ça ne veut pas dire grand chose.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28028
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La Crainte de Dieu   Ven 15 Nov 2013, 12:42

1 Jean 4, 18 a écrit:
Il n'y a pas de crainte dans l'amour ; au contraire, le parfait amour bannit la crainte, car la crainte implique un châtiment, et celui qui craint n'est point parvenu à la perfection de l'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: La Crainte de Dieu   Ven 15 Nov 2013, 12:50

Simon1976 a écrit:
1 Jean 4, 18 a écrit:
Il n'y a pas de crainte dans l'amour ; au contraire, le parfait amour bannit la crainte, car la crainte implique un châtiment, et celui qui craint n'est point parvenu à la perfection de l'amour.
Avoir peur de son Père ? Ce n'est pas normal ! Thumright 
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28028
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La Crainte de Dieu   Ven 15 Nov 2013, 12:57

Il y a des pères qui terrorisent leurs enfants. pale

Mais Dieu corrige ceux qu'il aime. I love you

Hébreux 12, 5-11 a écrit:
Avez-vous oublié l'exhortation qui s'adresse à vous comme à des fils : Mon fils, ne méprise pas la correction du Seigneur, et ne te décourage pas quand il te reprend. Car celui qu'aime le Seigneur, il le corrige, et il châtie tout fils qu'il agrée. C'est pour votre correction que vous souffrez. C'est en fils que Dieu vous traite. Et quel est le fils que ne corrige son père ? Si vous êtes exempts de cette correction, dont tous ont leur part, c'est que vous êtes des bâtards et non des fils. D'ailleurs, nous avons eu pour nous corriger nos pères selon la chair, et nous les respections. Ne serons-nous pas soumis bien davantage au Père des esprits pour avoir la vie ? Ceux-là, en effet, nous corrigeaient pendant peu de temps et au juger ; mais lui, c'est pour notre bien, afin de nous faire participer à sa sainteté. Certes, toute correction ne paraît pas sur le moment être un sujet de joie, mais de tristesse. Plus tard cependant, elle rapporte à ceux qu'elle a exercés un fruit de paix et de justice.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: La Crainte de Dieu   Ven 15 Nov 2013, 15:06

La crainte de Dieu est le commencement de la sagesse.

La crainte de Dieu est également le premier don du Saint-Esprit.

Il existe la crainte servile, mais également la crainte révérencielle et la crainte filiale, nullement incompatibles avec l'amour.

Beaucoup commencent par craindre Dieu et par là à le respecter et à l'aimer d'abord par crainte de l'Enfer ; puis, progressant dans le bien tout en restant conscients de leur faiblesse, et avançant dans l'amour de Dieu, ils en arrivent à principalement ne plus craindre l'Enfer que par amour de Dieu, par crainte d'en être séparé.

Pourquoi la crainte de Dieu est-elle le commencement de la sagesse ? Comme avec les petits enfants: parfois, pour leur bien, il faut leur faire peur: ainsi, ce n'est pas en expliquant à un bambin de deux ans les mécanismes du débit électrique qu'on l'empêchera de mettre ses doigts dans la prise; il faut le lui faire craindre, tout comme il faut lui faire craindre de traverser la route sans regarder. Ensuite, l'enfant grandissant, cette crainte salutaire se mue d'elle-même en amour.

L'amour c'est le moteur. La crainte, c'est les freins, pour ne pas rouler dans le fossé, et risquer de mourir.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: La Crainte de Dieu   Ven 15 Nov 2013, 15:06

Du reste, saint Paul nous dit bien que nous devons faire notre salut avec crainte et tremblement.
Revenir en haut Aller en bas
Godefroy



Masculin Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: La Crainte de Dieu   Ven 15 Nov 2013, 15:51

Bonjour,

Merci à vous, Mister Be de m'instruire : «la crainte se dit yi'ra =respect en hébreu».

J'ai lu avec intérêt vos commentaires sur la crainte.

Je voudrais cependant préciser le but de ma question. Je suis à la recherche d'un autre mot que le mot respect que j'ai suggéré.

J'aimerais que chacun de vous propose le mot qu'il aimerait employer aujourd'hui dans son coin de pays !

Merci pour vos bonnes idées.

Godefroy
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: La Crainte de Dieu   Sam 16 Nov 2013, 15:45

Le mot idéal c'est crainte.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80255
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La Crainte de Dieu   Sam 16 Nov 2013, 20:35

Godefroy a écrit:
Bonjour,

Au Psaume 127, verset 1, il est écrit «Heureux qui craint le Seigneur».
Comme bien d'autres j'achoppe sur cette traduction d'une attitude envers Dieu par «craindre, crainte».

J'aimerais savoir si la traduction de ce mot hébreux, aujourd'hui pourrait équivaloir à «respecter, respect». Ainsi nous disons qu'un sportif d'une discipline «respecte» un champion de la même discipline. Il voit dans ce champion des qualités et des aptitudes que lui-même possède mais à un degré moindre et pour cette raison, il a pour ce champion de l'admiration, du respect.

Que vous en semble ? «Heureux qui respecte le Seigneur».

Godefroy
La crainte chaste est un fruit de l'amour : c'est par exelmple la crainte du jeune fincé qui ne voudrait pour rien au monde offenser sa bien aimée. Telle est la crainte dont il est parlé ici.

Rien à voir avec la TERREUR DE DIEU qui est par exemple présente au mont Sinaï : "Celui qui s'approchera de la montagne sera mis à mort".


Ce n'est pas nom plus la peur de Dieu qui s'oppose à la charité. Par exemple, dans ce texte, Dieu impose la peur à David car il a décidé de l'empêcher dans son prochain d'entrer dans une relation d'amour d'amitié. L'heure n'est pas encore venue :

Citation :
2 Samuel 6, 8 David fut fâché de ce que Yahvé eût foncé sur Uzza et on donna à ce lieu le nom de Pérèç-Uzza, qu'il a gardé jusqu'à maintenant.
2 Samuel 6, 9 Ce jour-là, David eut peur de Yahvé et dit : "Comment l'arche de Yahvé entrerait-elle chez moi?"
2 Samuel 6, 10 Ainsi David ne voulut pas conserver l'arche de Yahvé chez lui, dans la Cité de David, et la conduisit chez Obed-Edom de Gat.


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Godefroy



Masculin Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: La Crainte de Dieu   Sam 16 Nov 2013, 21:44

Bonjour Arnaud,

Est-ce que le mot «respect» ne sous-entend pas lui non plus l'aspect de l'amour et celui du jugement ?

Godefroy

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80255
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La Crainte de Dieu   Dim 17 Nov 2013, 03:27

Godefroy a écrit:
Bonjour Arnaud,

Est-ce que le mot «respect» ne sous-entend pas lui non plus l'aspect de l'amour et celui du jugement ?

Godefroy

Le respect peut exister ailleurs, par exemple dans la relation de serviteur que le musulman entretien avec Dieu.

Dans l'amour d'amitié chrétien, c'est un respect qui ressemble à celui de deux amoureux entre eux.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: La Crainte de Dieu   Dim 17 Nov 2013, 08:02

"L'amour d'amitié" est une notion plutôt floue...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80255
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La Crainte de Dieu   Dim 17 Nov 2013, 08:06

Cécile a écrit:
"L'amour d'amitié" est une notion plutôt floue...
C'est tout simplement l'amitié honnète, telle que la décrit Aristote.

Il y a selon lui trois amitiés >>>


1° L'amitié de jouissance >> (finalisée par un plaisir commun).
2° L'amitié d'utilité >> (tout est dans le nom).
3° L'amour d'amitié ou amitié honnête >> (Finalisée par la personne de l'autre).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Godefroy



Masculin Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: La Crainte de Dieu   Dim 17 Nov 2013, 19:23

Bonjour,

Vous avez certainement deviné que l'intention première de ma question rejoint le malaise longtemps entretenu chez bon nombre de chrétiens par le «Ne nous soumets pas à la tentation» dont on a souhaité une traduction meilleure qui est enfin arrivée. ... Même si tous ne sont pas d'accord avec le texte soumis... ce qui est tout à fait normal. Chacun son tour, les homélistes ont clarifié cette demande du Notre Père, et il en sera de même de la proposition nouvelle.

Je ne veux pas ici transférer l'échange sur le Notre Père et j'espère qu'aucun d'entre vous le fera !

Pendant longtemps j'ai été impliqué dans la liturgie et l'animation de groupes de prière. La question sur «la crainte de Dieu» est sans cesse posée. C'est pourquoi je cherche un langage qui sent moins la traduction ancienne et s'accorde mieux avec le langage de nos jours, tout en respectant le sens profond de la Bible.

Godefroid




Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: La Crainte de Dieu   Dim 17 Nov 2013, 19:40

L'essentiel, à mon avis, c'est d'éviter d'associer à la crainte de Dieu, l'idée de la peur.
Revenir en haut Aller en bas
Godefroy



Masculin Messages : 536
Inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: La Crainte de Dieu   Dim 17 Nov 2013, 20:29

Bonjour Cécile,

Vous écrivez : «L'essentiel, à mon avis, c'est d'éviter d'associer à la crainte de Dieu, l'idée de la peur

Mais justement, le mot lui-même exprime : angoisse, anxiété, appréhension, effroi, émoi, épouvante, frayeur, frousse, inquiétude , obsession, peur, terreur, trac (Cf. Le Nouveau Petit Robert 2008). Comment échapper à ces sentiments dès que ce mot nous est adressé ? Même si depuis très longtemps je connais la double signification de «Tu craindras le Seigneur ton Dieu», il demeure que c'est comme une pirouette intellectuelle que je dois faire chaque fois que je rencontre ce mot dans ma prière.

Par contre le mot «respect» fait naître des sentiments différents : «Sentiment qui porte à accorder à quelqu'un une considération admirative, en raison de la valeur qu'on lui reconnaît, et à se conduire envers lui avec réserve et retenue» (Cf. Le Nouveau Petit Robert 2008). J'ai du respect pour un juge qui à la fin d'un procès peut me libérer ou me condamner. Envers Dieu, la finale est la même, je suis sauvé ou condamné, mais quelle différence dans mes sentiments, mes émotions, entre «Je crains Dieu« et «Je respecte Dieu».

Godefroy
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28028
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La Crainte de Dieu   Dim 17 Nov 2013, 22:39

Dieu est Amour, il ne peut pas inspirer la crainte dans le sens de la peur. I love you 
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: La Crainte de Dieu   Lun 18 Nov 2013, 07:35

Godefroy, j'ai pensé à vous hier soir, en lisant le psaume 90.
Si un texte dit qu'il ne faut pas avoir peur de Dieu, c'est bien celui-ci !

1 Quand je me tiens sous l'abri du Très-Haut
et repose à l'ombre du Puissant,
2 je dis au Seigneur: " Mon refuge,
mon rempart, mon Dieu, dont je suis sûr! "

3 C'est lui qui te sauve des filets du chasseur
et de la peste maléfique;
4 il te couvre et te protège.
Tu trouves sous son aile un refuge:
sa fidélité est une armure, un bouclier.

5 Tu ne craindras ni les terreurs de la nuit
ni la flèche qui vole au grand jour,
6 ni la peste qui rôde dans le noir,
ni le fléau qui frappe à midi.

7 Qu'il en tombe mille à tes côtés,
qu'il en tombe dix mille à ta droite,
toi, tu restes hors d'atteinte.

8 Il suffit que tu ouvres les yeux,
tu verras le salaire du méchant.
9 Oui, le Seigneur est ton refuge;
tu as fait du Très-Haut ta forteresse.

10 Le malheur ne pourra te toucher,
ni le danger, approcher de ta demeure:
11 il donne mission à ses anges
de te garder sur tous tes chemins.

12 Ils te porteront sur leurs mains
pour que ton pied ne heurte les pierres;
13 tu marcheras sur la vipère et le scorpion,
tu écraseras le lion et le Dragon.

14 " Puisqu'il s'attache à moi, je le délivre;
je le défends, car il connaît mon nom.
15 Il m'appelle, et moi, je lui réponds;
je suis avec lui dans son épreuve.

" Je veux le libérer, le glorifier;
16 de longs jours, je veux le rassasier,
et je ferai qu'il voie mon salut. "
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28028
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La Crainte de Dieu   Lun 18 Nov 2013, 12:34

prière
Revenir en haut Aller en bas
Suricate



Masculin Messages : 1075
Inscription : 09/11/2013

MessageSujet: Re: La Crainte de Dieu   Lun 18 Nov 2013, 18:37

Cécile a écrit:
"L'amour d'amitié" est une notion plutôt floue...
L'Amour d'Amitié est la Charité.

La crainte de Dieu est le début de la sainteté. C'est bien sûr le grand respect mais également la crainte de son jugement qui pour nous est un frein certain au mensonge, aux exactions etc... En cela elle est le début de la sainteté.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: La Crainte de Dieu   Mar 19 Nov 2013, 01:06

Godefroy a écrit:
Bonjour,

Au Psaume 127, verset 1, il est écrit «Heureux qui craint le Seigneur».
Comme bien d'autres j'achoppe sur cette traduction d'une attitude envers Dieu par «craindre, crainte».

J'aimerais savoir si la traduction de ce mot hébreux, aujourd'hui pourrait équivaloir à «respecter, respect». Ainsi nous disons qu'un sportif d'une discipline «respecte» un champion de la même discipline. Il voit dans ce champion des qualités et des aptitudes que lui-même possède mais à un degré moindre et pour cette raison, il a pour ce champion de l'admiration, du respect.

Que vous en semble ? «Heureux qui respecte le Seigneur».

Godefroy
La crainte de Dieu "respect de Dieu" Quoi que si c'est pour avoir les boules c'est niet, niet et reniet..
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9089
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: La Crainte de Dieu   Mar 19 Nov 2013, 04:02

Mais vous auriez bien peur de la présence d'éventuels extra-terrestres , n'est-ce pas , Dr House ?
Revenir en haut Aller en bas
Suricate



Masculin Messages : 1075
Inscription : 09/11/2013

MessageSujet: Re: La Crainte de Dieu   Mar 19 Nov 2013, 10:02

Dr house a écrit:
Godefroy a écrit:
Bonjour,

Au Psaume 127, verset 1, il est écrit «Heureux qui craint le Seigneur».
Comme bien d'autres j'achoppe sur cette traduction d'une attitude envers Dieu par «craindre, crainte».

J'aimerais savoir si la traduction de ce mot hébreux, aujourd'hui pourrait équivaloir à «respecter, respect». Ainsi nous disons qu'un sportif d'une discipline «respecte» un champion de la même discipline. Il voit dans ce champion des qualités et des aptitudes que lui-même possède mais à un degré moindre et pour cette raison, il a pour ce champion de l'admiration, du respect.

Que vous en semble ? «Heureux qui respecte le Seigneur».

Godefroy
La crainte de Dieu "respect de Dieu" Quoi que si c'est pour avoir les boules c'est niet, niet et reniet..

C'est le premier Don du Saint Esprit. Vous êtes libre de refuser le Saint Esprit, mais c'est alors un péché mortel.
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2608
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: La Crainte de Dieu   Mar 19 Nov 2013, 18:06

boulo a écrit:
Mais vous auriez bien peur de la présence d'éventuels extra-terrestres , n'est-ce pas , Dr House ?
Peur des extra-terrestres !? Vous rigolez !? Ce sont eux qui sont terrorisés. Ce sont de gros froussards, toujours en train de se planquer, ils communiquent au compte goutte, à croire qu'ils font tout pour qu'on pense qu'ils sont repartis !
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9089
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: La Crainte de Dieu   Mar 19 Nov 2013, 18:11

C'est le sentiment de Dr House qui m'intéresserait le plus .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
monge



Masculin Messages : 3039
Inscription : 19/01/2014

MessageSujet: Re: La Crainte de Dieu   Ven 24 Jan 2014, 10:56

Je crois que pour éviter de commettre un péché, on peut susciter en nous des sentiments de crainte de la justice de Dieu. On doit se dire: "je peux commettre ce péché, et immédiatement me retrouver devant la tribunal de Dieu".
Par contre si on constate qu'on a péché, on devrait tout faire pour croire en la miséricorde de Dieu, et agir pour-que cette miséricorde s'applique à nous.

Penser à la miséricorde avant de poser un acte, peut nous pousser à succomber à nos tentations en se disant " Dieu finira par pardonner"
Penser à la justice après avoir posé un acte, peut nous pousser au désespoir.
Revenir en haut Aller en bas
 
La Crainte de Dieu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prière a L'Esprit Saint & Don de la crainte de Dieu !
» Psaume 33. La crainte de Dieu et son fruit
» La Crainte de Dieu
» La crainte de Dieu selon Paul Washer
» Maître Eckhart

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: