DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
bellafago



Messages : 430
Inscription : 22/11/2013

MessageSujet: Re: Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?   Ven 14 Mar - 19:56

Personnellement , je pense que pour le bien de l'Eglise, des chrétiens et non chrétiens , tous les sujets doivent ètre abordés. lors de mon séjour au monastère de Saint Georges, je puis vous assurer, que certains problèmes qui paraissent et sont épineux sont abordés et sans concession , c'est une question de salubrité et d'éthique.
Pour en revenir au Pardon , c'est loin d'ètre une chose toujours aisée, mais le Christ, JESUS nous dit , ;( Tout ce que vous aurez lié sur Terre , sera lié aux Cieux), entr'autres, Si il y a une religion qui est la religion du Pardon c'est bien la religion catholique, mais pardonner , c'est déjà d'une manière très égoiste de s'assurer du gage de pouvoir vivre et d' Etre pleinement heureux  et agissant par le  Christ tous les jours. donc libres. Ensuite , pardonner c'est comme le Christ le faisait et le fait toujours accorder une 2 ème chance à ceux qui ont dérapé, qu'elle qu'en soit la nature, sauf le péché contre l'Esprit, ( c'est à dire precisemment d'avoir eu la connaissance quasi physique de l'Amour que DIEU nous porte. Mais pardonner , ne veut pas non plus dire, ou accorder un blanc-seing, au fait de pouvoir recommencer, je ne pense pas que Dieu apprécie vraiment qu' on se fiche de Lui.
Je pense au Cardinal de RETZ, qui il me semble 72 heures avant sa mort , à qui on avait demandé si il désirait se confesser avait répondu par la négative, mais le temps passant quelques heures plus tard,  en dernière limite , il se confessa. Je n'ais pas à le juger, mais quand on constate que durant toute sa vie , celà à été une suite de malversations et ensuite de repentances, cela me semble facile.
Dans tous les cas de figures Le Christ nous dit , ;: Je ne suis pas venu pour abolir la LOI( tu ne jugeras pas et ne seras pas jugé, tu ne tueras pas... peine de mort), mais je suis venu pour que vous la respectiez et que de surcroit, ( pardon), vous vous aimiez les uns les autres, voilà le programme proposé par le Christ.
Le Pardon aux yeux de eux qui n'ont pas la connaissance du Christ apparait comme une faiblesse , puisque nous vivons dans un monde ou prévaut un reliquat de LOI. Mais un Pardon profond n'exclut en rien l' exercice de la Loi civile et religieuse ainsi que  le respect de notre propre Foi et, au risque de choquer, d'arriver à aimer ceux qui nous ont blessés, ( Pardonnez à vos ennemis, et moi je vous aimerai au centuple).

@+ Bertrand.
Revenir en haut Aller en bas
http://bertrandbeaufour.com/
bellafago



Messages : 430
Inscription : 22/11/2013

MessageSujet: Re: Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?   Ven 14 Mar - 20:01

j'ajoute, que si nous pardonnons , nous accordons à notre, nos, ennemis, la possibilité de se convertir et c'est bien ce JESUS a pratiqué avec Paul...

@+
Revenir en haut Aller en bas
http://bertrandbeaufour.com/
ysov



Messages : 14486
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?   Ven 14 Mar - 20:04

M'hummm, pas vraiment cette fois. Le Christ a fait faire un virage de 360 degrés à Paul pour une mission.  Par contre que le Christ se soit laissé  tuer par l'homme POUR LE SALUT DE L'HOMME, c'est sans précédent.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16716
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?   Ven 14 Mar - 20:08

bellafago a écrit:
j'ajoute, que si nous pardonnons , nous accordons à notre, nos, ennemis, la possibilité de se convertir et c'est bien ce JESUS a pratiqué avec Paul...

@+

mais parfois, ceux qui nous font du mal sont aussi catholiques que nous  Pouffer de rire 

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14486
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?   Ven 14 Mar - 20:12

Donc pas très orthodoxes ce qu'ils font parfois. Pouffer de rire 
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16716
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?   Ven 14 Mar - 20:16

ysov a écrit:
Donc pas très orthodoxes ce qu'ils font parfois. Pouffer de rire 

 Laughing 

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6699
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?   Ven 14 Mar - 20:28

Espérance a écrit:
@Théodéric, je suis bien d'accord avec ce que vous dites, mais excusez moi, c'est un peu théorique !
Dans la vie, nous devons aussi nous protéger de certaines personnes qui font le mal. Même si nous leur pardonnons, il vaut mieux les éviter.

@Sarah, ne vous tracassez pas et écrivez tout ce que vous voulez   I love you 

d'Accord espérance , c'est ce que je dis avec d'autres mots, ceux qui en reste a leur nuit spirituelle et qui s'y plaisent tu ne peux pas aller leur proposer la réconciliation , tu serais un extra terrestre et en plus ils sont capable de te taper dessus ou recommencer leurs crimes !

pou rautant autant que c'est possible il faut aller se réconcilier !

Jésus le dit bien " si ton frère vient a pécher contre toi, pardonne lui et va te réconcilier avec lui et si il accepte tu auras gagné ton frère ! Il y a plus de Joie au Ciel pour un pécheur qui se convertit que pour 1000 justes qui marchent droit !"

évidement Jésus parle a des gens sensés être des croyants et pas des athées notoires qui se balancent du tiers comme de la demi !!
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28517
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?   Ven 14 Mar - 21:00

ysov a écrit:
Donc pas très orthodoxes ce qu'ils font parfois. Pouffer de rire 

On a le droit de protester contre leur façons de faire. Mr. Green 
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14486
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?   Ven 14 Mar - 21:05

Protestant occasionnel donc Simon. What the fuck ?!? Pouffer de rire 
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28517
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?   Ven 14 Mar - 21:39

Non, je proteste, je ne suis pas protestant occasionnel ! carton rouge Mr.Red 
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14486
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?   Ven 14 Mar - 21:48

Oui c'est vrai, les protestants protestent à plein temps. Wink
Revenir en haut Aller en bas
bellafago



Masculin Messages : 430
Inscription : 22/11/2013

MessageSujet: Re: Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?   Ven 14 Mar - 21:53

Les moines et moniales ont bien compris que dans certains cas la seule solution est de prier, pour que les personnes se réconcilient avec le Christ, avec eux-mèmes et donc avec leurs frères.
Il est vrai que dans certains cas ceux qui nous blessent le plus sont chrétiens, c'est bien un des buts que vise le diviseur, il faut donc ètre mature et ne pas " négocier" les choses à chaud, mais faire son maximum et laisser le plus de place possible au Christ pour que celui-ci puisse oeuvrer, et évidemment prier.


Dernière édition par bellafago le Ven 14 Mar - 21:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://bertrandbeaufour.com/
ysov



Masculin Messages : 14486
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?   Ven 14 Mar - 21:57

A commencer par les fondateurs et fondatrices de ces ordres monastiques. salut

Revenir en haut Aller en bas
bellafago



Masculin Messages : 430
Inscription : 22/11/2013

MessageSujet: Re: Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?   Ven 14 Mar - 22:06

Exact... Thumright 
Revenir en haut Aller en bas
http://bertrandbeaufour.com/
Chrysostome



Masculin Messages : 28517
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?   Sam 15 Mar - 1:17

ysov a écrit:
A commencer par les fondateurs et fondatrices de ces ordres monastiques. salut

Spoiler:
 

La tonsure existe encore ?
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14486
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?   Sam 15 Mar - 1:20

Oui toujours, lors de l'admission définitive. Après le moine peut continuer à se tonsurer ainsi, mais n'est pas une obligation.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?   Sam 15 Mar - 6:11

En France, les moines n'ont pas de tonsure ! En tous cas, dans les monastères fidèles au pape.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16716
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?   Sam 15 Mar - 9:31

Cécile a écrit:
En France, les moines n'ont pas de tonsure ! En tous cas, dans les monastères fidèles au pape.

La tonsure a été supprimée en 1972 (motu proprio de Paul VI).

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6699
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?   Sam 15 Mar - 9:39

Simon1976 a écrit:
ysov a écrit:
A commencer par les fondateurs et fondatrices de ces ordres monastiques. salut

Spoiler:
 

La tonsure existe encore ?

oui et je trouve qu'avec leurs tenues grises cela fait tonsure ton !!

en fait prend la tonsure qui veut , Jésus avait les cheveux assez long c'est ainsi qu'Il apparait , mais Il n'a jamais rien dit au sujet d ela coupe de cheveux , faut donc croire que le Ciel voit Large et un peu plus haut que nous !  siffler 
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?   Sam 15 Mar - 10:49

Les moines et moniales, pas plus que nous, ne peuvent se conformer aux usages du temps de Jésus.

Il n'utilisait ni voiture, ni vélo. Il ne portait pas de pantalon... etc, etc...

Tout ramener à Jésus n'a d'intérêt que pour les choses essentielles !  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14486
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?   Sam 15 Mar - 13:02

Espérance a écrit:
Cécile a écrit:
En France, les moines n'ont pas de tonsure ! En tous cas, dans les monastères fidèles au pape.

La tonsure a été supprimée en 1972 (motu proprio de Paul VI).

L'obligation de l'avoir comme je le disais fut supprimée, donc n'y est plus. Mais les moines qui veulent se tonsurer le peuvent, ce
n'est pas interdit.
Revenir en haut Aller en bas
bellafago



Masculin Messages : 430
Inscription : 22/11/2013

MessageSujet: Re: Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?   Sam 15 Mar - 15:33

En général, et en particulier d'ailleurs, chez les Bénédictins, j'allais dire nous.. ils ont les cheveux coupés très court, en dessous de 6mm , je crois il faudrait que je demande au Père Grégoire, je sens d'ici ,que celà va bien le faire rire...:-)

@+ bertrand.
Revenir en haut Aller en bas
http://bertrandbeaufour.com/
ysov



Masculin Messages : 14486
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?   Sam 15 Mar - 15:35

Oui, c'est ce que le chapître demande, mais la tonsure traditionnelle est laissée à la discrétion du moine
et j'en connais deux bénédictins qui se tonsurent.
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6699
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?   Sam 15 Mar - 15:50

Cécile a écrit:
Les moines et moniales, pas plus que nous, ne peuvent se conformer aux usages du temps de Jésus.

Il n'utilisait ni voiture, ni vélo. Il ne portait pas de pantalon... etc, etc...

Tout ramener à Jésus n'a d'intérêt que pour les choses essentielles !  Very Happy 

Cécile je ne dis pas de se conformer a la coupe de cheveux de Jésus, je dis que le coup de la tonsure obligatoire est encore une idée ?? !!

maintenant faire le rapport entre la coupe de cheveux et la voiture là  Mr. Green 

les cheveux tu les a à la naissance (en principe) la voiture le pantalon les baskets ou babouche tu les achètes !! mais mon avis est que plus tu te conformes au Christ mieux tu te portes !
évidement Il traversait le lac en ramant si tu vas aux USA prend des vitamines avant et un bon repas, sinon tu peux aussi y aller en marchant sur l'eau mais c'est loin qu'en même  Very Happy !
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14486
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?   Sam 15 Mar - 15:55

La semaine Sainte s'en vient, donc on pourrait se cotiser pour que vous fassiez un voyage aux Philippines et être la vedette d'une crucifixion. Pouffer de rire Ou bien si trop rude pour une première, nous pourrions cotiser pour que vous fassiez un séjour en Espagne, parmi les confréries de pénitents cagoulées dont un groupe sont des auto-flagellants. Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28517
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?   Sam 15 Mar - 16:34

ysov a écrit:
Oui, c'est ce que le chapître demande, mais la tonsure traditionnelle est laissée à la discrétion du moine
et j'en connais deux bénédictins qui se tonsurent.

Pour ceux qui sont chauves, le problème ne se pose pas. Wink 
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14486
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?   Sam 15 Mar - 18:06

Oui je te comprend. Pouffer de rire 
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?   Sam 15 Mar - 18:46

Mon curé est à moitié chauve depuis son temps de service militaire, et il rase le reste... Et ça lui va très bien !

Tu es chauve Ysov ?
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14486
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?   Sam 15 Mar - 18:48

Oui les femmes en général aiment très bien les hommes chauves qui se rasent complètement la tête, car ça fait poupon. Wink 

Non je suis pas chauve du tout, personne dans ma famille l'est, question de génétique une fois de plus. Wink Mais Simon a déjà fait son coming out à ce propos. What a Face 
Revenir en haut Aller en bas
Zarus



Masculin Messages : 220
Inscription : 19/10/2013

MessageSujet: Re: Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?   Sam 15 Mar - 18:50

Un problème étant qu'être rasé ne va pas à tout le monde, mais que cela n'empêche pas la possibilité d'être chauve. Very Happy 
Faut faire alors le choix entre être dégarni ou avoir un crâne tout cabossé.  :mdr: 
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14486
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?   Sam 15 Mar - 18:57

Un pou cultivé pourra écouter en toute pertinence un poème symphonique pour grand orchestre, écrit par Modeste Moussorgski ''Une nuit sur le Mont-Chauve''. Pouffer de rire 
Revenir en haut Aller en bas
Zarus



Masculin Messages : 220
Inscription : 19/10/2013

MessageSujet: Re: Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?   Sam 15 Mar - 19:55

Un chauve peut toujours lire l’Éloge de la Calvitie, qui explique bien en quoi le manque de poils est signe d'intelligence.

Mais dans ce cas, un rasé est-il un idiot voulant se faire passer pour un savant ? le chauve se rasant veut-il se faire encore plus intelligent qu'il ne l'est réellement ?
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14486
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?   Sam 15 Mar - 20:02

C'est une question de mode et selon le milieu, dans le temps. Mais pour l'heure et depuis deux décennies, c'est la femme qui émet
son exigence sur le paraître des monsieurs ayant la calvitie, ''Rasez tout, à défaut de tout avoir sur la tête.'' What a Face 
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?   Sam 15 Mar - 20:13

Mon curé rase la couronne qui lui reste... C'est son choix. Il a perdu le plus gros de ses cheveux quand il a fait son service militaire... ça le regarde, et non pas nous !  
C'est juste une question de "look"... Je ne crois pas qu'il cherche à se faire passer pour plus savant qu'il n'est... Il est spécialiste en art sacré.   http://www.narthex.fr/blogs/itineraires-italiens-du-sacre/florence-la-chapelle-brancacci-1-3
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14486
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?   Sam 15 Mar - 20:20

Plus de champoing à acheter! Donc moins de temps à la douche! Je vais peut-être essayer ça l'été prochain. Mais si les femmes semblent un peu trop attentives, je laisserai repousser. Par expérience, j'avais conseillé à quatre de mes collègues chauves en dix années de tout raser, eh bien étant célibataires à l'époque et souffrant d'un complexe accentué par des insuccès face à la gent féminine, dès leur rasage complet exécuté, ils ont trouvés preneuses.  :beret: Ce qu'on dit par chez nous ''Ce que femme veut, Dieu le veut'' même si Dieu préférerait le contraire. siffler Pouffer de rire 
Revenir en haut Aller en bas
Zarus



Masculin Messages : 220
Inscription : 19/10/2013

MessageSujet: Re: Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?   Sam 15 Mar - 20:26

ysov a écrit:
C'est possible mais pas du jour au lendemain. De toute manière ces malades parmi les plus dangereux sont pour la plupart irrécupérables, castration physique et suivi serré en thérapie le restant de leurs jours.

En fait les dangereux pour la société devraient être écartés. En prison! Surtout les personnes qui attentent aux enfants!

Mais sont-ils damnés ? je trouve que le Salut chrétien se conjugue mal avec les malades mentaux. (Qui font des choses horribles sans avoir de réel libre-arbitre)

Non pas que j'estime que ça pardonne ce qu'ils font; mais je pense pas qu'on puisse réellement parler "de Bien et de Mal; de coupable et d'innocent"; la justice doit essayer de réhabiliter ceux qui le peuvent et de neutraliser ceux qui ne le peuvent pas mais il est absurde de chercher des "gentils" et des "méchants".
Un sociopathe ne peut pas avoir d'empathie, on est bien obligé de l'interner, mais je trouve ça absurde de dire que c'est justice : cela doit être fait, c'est tout; et il faut reconnaitre non pas que c'est juste mais que c'était la seule chose possible; l'état du malade mental étant une tragédie aussi.

Tout comme certaines victimes pourraient aller jusqu'à vouloir la mort de ceux qui leur ont fait du tord, mais ça ne veut pas dire que ça doit être fait; tout n'est donc pas si manichéen.

Comme la plupart des tueurs,ect...sont le résultat de traumatismes profonds et non d'une réelle malveillance voulue, ce qui n'empêche pas le fait qu'ils sont dangereux; juste que d'y voir des "méchants" et d'être satisfait de leur faire payer la monnaie de leur pièce est aussi stupide que de haïr un animal sauvage dangereux qui à du être abattu; il n'y a pas de sens ou de méchants et de gentils à inventer.

La justice agit souvent comme une "vengeance" et ne reconnait pas ce genre de choses, c'est dommage. (Et le grand public est souvent indigné que la victime ne puisse pas se "venger" pleinement)

Ce que je dis concerne surtout l'état d'esprit de la Justice, pas la sévérité des peines qui sont souvent trop faibles, je suis tout à fait d'accord.
La reconnaissance de ces cas va dans les deux sens : on ne libère pas quelqu'un dont il est certain qu'il va récidive (expertive psychologique à l'appui) car il à purgé sa peine.
Mais on ne transforme pas non plus tout les crimes en emprisonnement à vie. (Il suffit de voir combien de gens veuillent durcir tout le système carcéral alors que les tueurs sont ultra-minoritaires par rapport à la simple délinquance)
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?   Sam 15 Mar - 20:42

Zarus, tous les cas de malades mentaux sont très complexes. La frontière entre malades et pervers reste toujours très difficile à définir...
Revenir en haut Aller en bas
Zarus



Masculin Messages : 220
Inscription : 19/10/2013

MessageSujet: Re: Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?   Sam 15 Mar - 20:44

Vous n'avez pas vraiment lu ce que j'ai écrit...j'ai dit moi-même que les peines sont souvent trop faibles.
Et la plupart des drogués ne sont pas des sociopathes.

La seule comparaison possible avec les personnes dont je parle et votre charmante situation serait quelqu'un qui aurait été drogué de force, ce qui sans nier ce qu'il à fait change quand même la situation non ?

Quand à l'homicide involontaire; vous voudriez faire quoi ? 30 ans de prison pour celui qui tue même sans faire exprès ? (par pure accident, pas par agression ayant dégénéré) ? cela servirait à quoi ?

Bien sur il y a le problème que la surpopulation carcérale fait que la peine minimum qui n'est pas censé être accessible sans raisons devient la norme mais c'est un autre problème.

Et vous n'avez pas répondu à propos de votre religion : les malades mentaux sont damnés pour l'éternité pour votre génétique ? ou faut-il simplement admettre que la nature est amorale et que la justice est la protection des citoyens et non pas l'expression d'un Bien transcendant dans un monde manichéen ? un malade mental n'a pas de libre-arbitre et doit être emprisonné à vie mais sans arrière-pensées de ce type; c'est tout ce que j'ai dit.

Je ne sais même pas pourquoi je vous répond; que vous soyez incapable de dialoguer sans agresser ainsi votre interlocuteur prouve que vous n'êtes qu'un imbécile.

Le pire étant qu'à votre âge; vous avez peu de chance de changer; figé pour le restant de vos jours dans votre enfer mental.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28517
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?   Sam 15 Mar - 20:48

ysov a écrit:
Oui je te comprend. Pouffer de rire 

Moi, il m'en reste encore, contrairement à lui:

Spoiler:
 

 Mr. Green 
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28517
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?   Sam 15 Mar - 20:51

ysov a écrit:
Oui les femmes en général aiment très bien les hommes chauves qui se rasent complètement la tête, car ça fait poupon. Wink 

Non je suis pas chauve du tout, personne dans ma famille l'est, question de génétique une fois de plus. Wink Mais Simon a déjà fait son coming out à ce propos. What a Face 

De tout façon, c'est en-dedans que ça compte, pas sur le dessus. Wink 
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14486
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?   Sam 15 Mar - 20:51

Cécile a très bien faite la distinction capitale entre perversité et maladie profonde incurable. L'Église surtout depuis Vatican II, exige à ses hommes d'Églises de prôner la compassion. Elle est bien pointée du doigt aujourd'hui par ses mauvaises décisions récemment passées à propos des prêtres et frères pédos. Mais indépendamment de cela, toute dangerosité pour la société des hommes malades que ce soit neurologiquement et psychologiquement, c'est de la protéger la société, mais la SAINTE ÉCONOMIE
est souvent à la source de manipulations au détriment de la réalité, au point de remettre des dangereux parmi la société, car le monde carcéral coûte bien cher.... Mr.Red 
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14486
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?   Sam 15 Mar - 20:57

Simon1976 a écrit:
ysov a écrit:
Oui les femmes en général aiment très bien les hommes chauves qui se rasent complètement la tête, car ça fait poupon. Wink 

Non je suis pas chauve du tout, personne dans ma famille l'est, question de génétique une fois de plus. Wink Mais Simon a déjà fait son coming out à ce propos. What a Face 

De tout façon, c'est en-dedans que ça compte, pas sur le dessus. Wink 

Ça dépend du contexte. Une féministe te dira que le dessus compte beaucoup alors que le dedans est un peu secondaire, mais avec une marge capitale, qui consiste à ce que ça ne paraisse pas aux yeux des autres, seulement en privé. Tant que c'est en privé, la carencée devenu féministe, amazone, peu importe le terme, se sent moins menacée à cause de la naïveté de son mec,
tributaire un peu donc, mais pour ses critères d'apparence masculine qui la ferait mouiller, elle préfère un million de fois une tête complètement rasée, qu'une tête clairsemée en partie. Pouffer de rire 
Revenir en haut Aller en bas
bellafago



Masculin Messages : 430
Inscription : 22/11/2013

MessageSujet: Re: Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?   Dim 16 Mar - 16:01

Bonjour,


Chaque cas est un cas particulier: dans 100% des cas les psychopathes ont été, dans leur enfance, victimes de violences profondes et donc s'ils ne sont pas résilients ils reproduisent , à l'infini, ce rapport d'amour qui s'est passé dans la violence, et ne peuvent négocier que de cette manière (si il n'y a pas thérapie et résilience), de mème que  comme une personne " perverse" au sens psychiatrique: si elle vécue un rapport d'amour avec le père ou la mère basé sur la manipulation et la violence, de mème dans l'intimité elle ne pourra négocier l' amour qu' a travers un rapport aussi bien violent physiquement, qu' intellectuellement, moralement et psychologiquement , voire mème socialement, ce sont évidemment des personnes si elles ne sont pas suivies, particulièrement dangereuses et toxiques.

@+ Bertrand .
Revenir en haut Aller en bas
http://bertrandbeaufour.com/
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9392
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?   Dim 16 Mar - 16:33

bellafago a écrit:
...


... dans 100% des cas les psychopathes ont été, dans leur enfance, victimes de violences profondes ...

.. .

D'où tenez-vous cette statistique , cher Bellafago ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Le pardon est-il une sorte de faiblesse ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Pardon, Jésus, je ne sais pas quoi faire...et je n’ai pas la force d’aller vers Toi.. miséricorde
» LE PARDON Compilation de textes
» Faiblesse physique
» Sorte d'eczema
» 2009: Le 04/02 à 17h04 - sorte dirigeable - Renazé - (53)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: