DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Le récit de la femme adultère est-il authentique ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
boulo
Administrateur


Messages : 9346
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Le récit de la femme adultère est-il authentique ?   Dim 03 Nov 2013, 00:05

Et où est le hors-contexte là-dedans ? Dans la plupart des miracles , Jésus demande la discrétion , même s'il y a des témoins de la situation d'avant .

Et votre 8.25 , cité en grasse , indique que Jésus accélère le processus de recouvrement total . Après une greffe de cornées , ma sœur a mis six mois avant de voir " parfaitement " . La vue aussi se  " rééduque " .


Dernière édition par boulo le Dim 03 Nov 2013, 07:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Messages : 9346
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Le récit de la femme adultère est-il authentique ?   Dim 03 Nov 2013, 00:17

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Elle était peut être simplement une veuve ou une jeune fille non mariée enceinte ... Et là, pas besoin de trouver l'amant ...
Ben voyons ! Et dans ce cas, pourquoi Jésus éprouve-t-il le besoin d'écrire sur le sol ?
Vous pensez donc que c'est leur péché qu'Il écrit ?

Bardet pense plutôt que c'est leur jugement futur , par Lui-même , " les plus anciens " étant en principe plus près de la mort .
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Pierre75



Messages : 940
Inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Re: Le récit de la femme adultère est-il authentique ?   Lun 04 Nov 2013, 04:30

Largot, c'est de l'amateurisme en ce que vous récupérez des versions de la Bible qui signalent tel ou tel problème.
A moins de collationner toutes les versions commentées et annotées de la Bible, comment savoir s'il n'y a pas des problèmes dans des versets que vous pensez authentiques ?
Il n'y a pas de mal à être un amateur ; en revanche, ignorer sa propre ignorance et ne pas tenir compte du fait qu'on est pas armé pour aborder un sujet, ça c'est un biais qui conduit à des impasses. Par ex. si on discute de physique quantique sans être physicien, il y a de fortes chances qu'o tombe dans les propos New Age sur la Nouvelle physique, tout en se croyant légitime à le faire, alors qu'on accumule sans le savoir les approximations et les quipropos. C'est sans doute la même chose avec vos doutes sur les Evangiles. Faites des études d'éxègése (5 ou 8 ans ?) et de langues anciennes. Avant cela, que voulez-vous dire de sérieux ?
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9346
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Le récit de la femme adultère est-il authentique ?   Lun 04 Nov 2013, 08:38

Chouraqui ( Brepols 1990 ) 1 J 5 , 7-8 : " Parce qu'il y a trois témoins : le souffle , l'eau et le sang et les trois sont en l'unique . "

La Bible en vers par J. Bescond ( Golias 2013 ) : 1 J 5 , 7-8 :
" Car ils sont trois
A rendre témoignage .
L'Esprit , l'eau et le sang ,
Et ils convergent , ces trois ,
Dans leur témoignage . "

Largot n'a pas tort pour cet exemple , cher Pierre75 .

Ceci dit , l'ajout tardif sur les " témoins dans le ciel " est compatible avec la foi catholique romaine . Je présume qu'un copiste latin de la Vulgate a voulu clouer le bec aux " unitariens " qui redressaient la tête . Mais l'enfer est pavé de bonnes intentions , dit-on couramment . Et les procédés malhonnêtes se retournent souvent contre leurs auteurs , tôt ou tard .


Dernière édition par boulo le Lun 04 Nov 2013, 18:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9346
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Le récit de la femme adultère est-il authentique ?   Lun 04 Nov 2013, 18:27

Incident clos , cher Largot . Mais il ne faudrait pas pour autant douter de l'authenticité de la péricope de la femme adultère . Cela me paraîtrait abusif .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11969
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le récit de la femme adultère est-il authentique ?   Lun 04 Nov 2013, 18:56

Largot a écrit:
Pierre75 a écrit:
Largot, pouvez-vous lister tous les versets qui, pour une raison ou une autre (vous) semblent inauthentiques dans les Evangiles ?
C'est simple, il s'agit en gros de la plupart des versets qui figuraient dans toutes les traductions il y a encore quelques décennies et qui ne figurent plus dans les versions récentes, et/ou qui sont signalés inauthentiques. Comme par exemple 1 Jean 5:7-8 tel qu'il figure dans la Bible de l'abbé Crampon (édition de 1905):
"Car il y en a trois qui rendent témoignage [dans le ciel : le Père, le Verbe et l'Esprit; et ces trois sont un. Et il y en a trois qui rendent témoignage sur la terre] : l'Esprit, l'eau et le sang; et ces trois sont d'accord."

Et voici ce que dit cette même Bible dans la note concernant 1 Jean 5:7-8 :

On ne trouve les mots mis entre crochets dans aucun manuscrit grec antérieur au XVe siècle, et dans aucun manuscrit de la Vulgate antérieur au VIIIe.

La Bible de Jérusalem (édition de 1998) donne une explication similaire et n'a pas inclus dans sa traduction de ce verset les mots apocryphes (ceux entre crochets dans la Crampon).

Pierre75 a écrit:
Il me semble que cette démarche qui consiste à décréter soi-même que tel verset est authentique, tel autre inventé, est assez faible ; en effet, les textes dits canoniques ont été élaborés après plusieurs siècles d'enquêtes et de confrontation. Pour retrancher tel ou tel verset, il faut en gros passer sa vie à étudier la formation du corpus, les langues de l'époque, les débats ayant conduits à retenir ou non tel évangile, tel passage. Faute de quoi on tombe dans l'amateurisme
Comme vous le constatez, je ne décrète rien moi-même et ce que j'affirme dans ce domaine n'a rien à voir avec avec de l'amateurisme.
C'est assez infect ce que vous dites!

De quel droit dites vous que des versets reconnus par l'eglise ne serait pas la parole de Dieu? pour qui vous prenez vous?

Du droit de la pseudo science de ces guignols d'exégètes qui vous expliquent que saint Marc est le plus ancien évangile parce que le plus court? Dans la série des grandes débilités on ne fait pas mieux!

Alors de quel droits ces sinistre individus veulent il faire douter de la validité de l'évangile, veulent ils couper les bases de la foi aux croyants, priver les vieillards, ceux qui souffrent, ceux qui ont perdu un proche d'espérance? Les gens qui veulent faire cela sont des êtres infects!

Vous voulez savoir si ces versets sont vrais? Il le sont! Pour en être convaincu vous même, cherchez à connaitre Dieu par vous même! Alors vous saurez qu'Il est tout puissant et que Son histoire n'a pu être trafiqué par satan ou ses sbires!
Et arretez de répandre le doute!



Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9346
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Le récit de la femme adultère est-il authentique ?   Lun 04 Nov 2013, 19:03

Largot n'a pas dit cela . Il cite des auteurs suggérant que 1 J 5 , 7-8 a été complété postérieurement à la fixation du canon des Ecritures .

A tort ? A raison ? C'est un autre débat .


Dernière édition par boulo le Mar 05 Nov 2013, 05:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le récit de la femme adultère est-il authentique ?   Lun 04 Nov 2013, 20:18

Mais c'est le débat!
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Le récit de la femme adultère est-il authentique ?   Lun 04 Nov 2013, 21:14

boulo a écrit:
Et où est le hors-contexte là-dedans ? Dans la plupart des miracles , Jésus demande la discrétion , même s'il y a des témoins de la situation d'avant .

Et votre 8.25 , cité en grasse , indique que Jésus accélère le processus de recouvrement total . Après une greffe de cornées , ma sœur a mis six mois avant de voir " parfaitement " . La vue aussi se  " rééduque " .
Jésus guérit un aveugle qui voit des hommes comme des arbres qui marchent.

Pourquoi ? Parce que dans le livre des Juges, ch 9, il est question d'arbres se mettant en route pour trouver un roi.

Donc l'aveugle guéri voit une foule enthousiaste prête à faire de Jésus son roi.

Un scribe qui n'a rien compris a ajouté des versets disant en substance que Jésus était capable de rater un miracle !

Et le choeur des croyants de suivre derrière sans regimber au nom du dogme de l'infaillibilité des Ecritures même quand elles sont massacrées par des plumes anonymes.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le récit de la femme adultère est-il authentique ?   Lun 04 Nov 2013, 21:22

Jésus Christ est mon pote a écrit:
boulo a écrit:
Et où est le hors-contexte là-dedans ? Dans la plupart des miracles , Jésus demande la discrétion , même s'il y a des témoins de la situation d'avant .

Et votre 8.25 , cité en grasse , indique que Jésus accélère le processus de recouvrement total . Après une greffe de cornées , ma sœur a mis six mois avant de voir " parfaitement " . La vue aussi se  " rééduque " .
Jésus guérit un aveugle qui voit des hommes comme des arbres qui marchent.

Pourquoi ? Parce que dans le livre des Juges, ch 9, il est question d'arbres se mettant en route pour trouver un roi.

Donc l'aveugle guéri voit une foule enthousiaste prête à faire de Jésus son roi.

Un scribe qui n'a rien compris a ajouté des versets disant en substance que Jésus était capable de rater un miracle !

Et le choeur des croyants de suivre derrière sans regimber au nom du dogme de l'infaillibilité des Ecritures même quand elles sont massacrées par des plumes anonymes.

salut 
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Le récit de la femme adultère est-il authentique ?   Lun 04 Nov 2013, 21:24

Quant à la femme adultère, vous trouverez dans Jérémie sur "ceux qui se sont éloignés de moi seront inscrits dans la terre." (par opposition à ceux qui sont inscrits dans le Livre de Vie)

Donc Jésus a d'un côté une femme représentant le paganisme, puisqu'idolâtre, et de l'autre une foule représentant toutes les génération d'Israel, les plus vieux qui se retirent en premier étant les adorateurs du veau d'or. Et ce sont les noms de tous ceux là que Jésus en tant que Dieu inscrit dans la terre.

Alors vos histoires de galipettes....
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9346
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Le récit de la femme adultère est-il authentique ?   Lun 04 Nov 2013, 22:04

Et vous , JCEMP , vos rapprochements tirés par les cheveux ... ils me font bien rire ...

Dans mon hypothèse de rééducation accélérée de la vue , je ne vois pas de miracle raté mais au contraire une brillante réussite .
Juste après son opération , ma sœur aussi ne voyait que des ombres et des figures schématiques déambulant , comme les arbres de l'Evangile .

Quant à la " païenne " , vous la tirez de votre chapeau , comme un prestidigitateur .

En somme , comme beaucoup de contemporains , vous ne pouvez pas accepter les miracles et la prescience de Jésus .


Dernière édition par boulo le Lun 04 Nov 2013, 22:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9346
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Le récit de la femme adultère est-il authentique ?   Lun 04 Nov 2013, 22:15

Mister be a écrit:
Mais c'est le débat!
Vous ne pouvez pas inférer de cet ajout , que les Ecritures fixées par le Canon , s'opposent à la notion de Dieu Trine et Un !

La Tradition à ce sujet a été consacrée par les Conciles .
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Pierre75



Messages : 940
Inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Re: Le récit de la femme adultère est-il authentique ?   Mar 05 Nov 2013, 02:42

Bon désolé si j'ai paru m'attaquer à vous en tant que personne, Largot, tel n'était pas mon propos. Si vous étudiez la Bible depuis 40 ans vous n'êtes pas un "amateur". Je critiquais une démarche. Je connais des gens qui prétendent que des versets ont été trafiqués ; puis qui en tirent la conclusion que chacun peut choisir de faire un peu comme il veut. Ceux auxquels je pense croient par ex. à la réincarnation (selon eux, Jésus l'aurait enseignée secrètement).
Je crains le raisonnement suivant :

- les Ecritures ont été trafiquées OU sélectionnées selon les croyances de quelques-uns ;
-donc on peut récuser ou valider tout ou partie des écritures ;
- donc, chacun décrète par lui-même que ceci est vrai, ceci est faux, avec quelques indices.

Dans votre démarche, je ne vois pas trop les garde-fous à cette dérive possible...
Revenir en haut Aller en bas
L'assoiffé
Administrateur


Masculin Messages : 2621
Inscription : 15/09/2011

MessageSujet: Re: Le récit de la femme adultère est-il authentique ?   Mar 05 Nov 2013, 04:00

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Et le choeur des croyants de suivre derrière sans regimber au nom du dogme de l'infaillibilité des Ecritures même quand elles sont massacrées par des plumes anonymes.
Hé oui, le pote de JC, nous avons confiance en l'Estrit Saint.  Une confiance inébranlable.  C'est réglé pour nous.  

Vous pouvez continuer à tergiverser sur "il était-y-là, ce verset, il n'y était-y-pas", pendant ce temps, nous faisons avec ce qui nous a été transmit, avec ce que l'Esprit Saint a décidé de laisser ou d'ajouter, au fil du temps.

Pendant que vous remettez en question des segements des écritures, nous pouvons les mettre en pratique avec dynamisme parce que nous avons la certitude que le Seigneur Jésus a continuer à agir et a éclairer l'intelligence imparfaite de ceux qui ont traduit et transcrit ces versets.

Le choeur des croyants suit les pas de l'Esprit Saint, confiant en la promesse que nous a faites Notre Seigneur.

Le coeur des septiques suit ceux qui tourne en rond en se demandant si c'était là, qui l'a modifier, pourquoi, avec qui, et comment.  Pendant qu'il tourne en rond, la tête pencher vers le sol, ils ne voit pas qu'il perdent leur temps précieux qui leur reste pour s'affairer à suivre Celui qui nous a montré la voie.

Notre foi n'est pas effectée par vos questionnements.  Votre recherche historique est un hobby intéressant.
J'ai de la difficulté à en saisir l'objectif, comme plusieurs autres hobby dont je ne comprends pas bien l'intérêt.
Mais les goûts ne se discutent pas je suppose.

Mais lorsqu'on est maître de la Révélation comme vous le laissez entendre, vous ne devez pas avoir besoin d'en discourir avec personne d'autre que...vous-même.    

Vous vous autosuffisez en terme de Révélation divine de ce que j'en vois.  C'est JC lui-même qui vous apparaît la nuit et qui vous demande de nous faire part de tout celà?
Mr.Red 
Nous avons choisi librement de faire confiance à l'Esprit Saint qui agit dans une Église qui n'est pas qu'une simple administration tel que plusieurs tentes de la caricaturer.  Le Seigneur Jésus la conduit, AVEC les hommes imparfaits qui la compose, à chacune des époques parmis les siècles.  

Et croyez-moi, nous sommes loin d'être des moutons sans jugement.

Nous aimons mieux être à bord du navire Amiral que dans la chaloupe sans gouvernail qui tourne en rond en bas, dans une mer agitée que représente l'époque d'aujourd'hui.

C'est plus probable de se rendre à destination....
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28477
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le récit de la femme adultère est-il authentique ?   Mar 05 Nov 2013, 12:51

Thumright
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11969
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le récit de la femme adultère est-il authentique ?   Mar 05 Nov 2013, 14:49

Largot a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Largot a écrit:
Pierre75 a écrit:
Largot, pouvez-vous lister tous les versets qui, pour une raison ou une autre (vous) semblent inauthentiques dans les Evangiles ?
C'est simple, il s'agit en gros de la plupart des versets qui figuraient dans toutes les traductions il y a encore quelques décennies et qui ne figurent plus dans les versions récentes, et/ou qui sont signalés inauthentiques. Comme par exemple 1 Jean 5:7-8 tel qu'il figure dans la Bible de l'abbé Crampon (édition de 1905):
"Car il y en a trois qui rendent témoignage [dans le ciel : le Père, le Verbe et l'Esprit; et ces trois sont un. Et il y en a trois qui rendent témoignage sur la terre] : l'Esprit, l'eau et le sang; et ces trois sont d'accord."

Et voici ce que dit cette même Bible dans la note concernant 1 Jean 5:7-8 :

On ne trouve les mots mis entre crochets dans aucun manuscrit grec antérieur au XVe siècle, et dans aucun manuscrit de la Vulgate antérieur au VIIIe.

La Bible de Jérusalem (édition de 1998) donne une explication similaire et n'a pas inclus dans sa traduction de ce verset les mots apocryphes (ceux entre crochets dans la Crampon).

Pierre75 a écrit:
Il me semble que cette démarche qui consiste à décréter soi-même que tel verset est authentique, tel autre inventé, est assez faible ; en effet, les textes dits canoniques ont été élaborés après plusieurs siècles d'enquêtes et de confrontation. Pour retrancher tel ou tel verset, il faut en gros passer sa vie à étudier la formation du corpus, les langues de l'époque, les débats ayant conduits à retenir ou non tel évangile, tel passage. Faute de quoi on tombe dans l'amateurisme
Comme vous le constatez, je ne décrète rien moi-même et ce que j'affirme dans ce domaine n'a rien à voir avec avec de l'amateurisme.
C'est assez infect ce que vous dites!
Et pourquoi donc ? Parce que ça dérange votre doctrine ?

Parce que si on dit qu'un verset est douteux, tout le reste devient douteux!

RenéMatheux a écrit:
De quel droit dites vous que des versets reconnus par l'eglise ne serait pas la parole de Dieu? pour qui vous prenez vous?
Mais pourquoi dites-vous que ces versets sont reconnus par l'église ?
La révélation est close depuis la mort du dernier apotre. Et le canon est fixé depuis longtemps!
Les mots apocryphes de 1 Jean 5:7-8 ont disparu des Bibles catholiques récentes. Quant au récit de la femme adultère, il est signalé dans toutes les Bibles catholiques acuelles comme non authentique.
On ne peut pas croire à ces guignols dont le but est de détruire la foi! Le présupposé de leur raisonement est que Dieu n'est pas tout puissant! Tous les vrais chrétiens savent bien que c'est le contraire.


RenéMatheux a écrit:
Du droit de la pseudo science de ces guignols d'exégètes qui vous expliquent que saint Marc est le plus ancien évangile parce que le plus court? Dans la série des grandes débilités on ne fait pas mieux!
En ce qui me concerne je ne crois pas que l'évangile de Marc soit le plus ancien.
Un bon point pour vous! Mais c'est sur ce genre de raisonement que sont batis les commentaires des bible que vous qualifier de modernes!

RenéMatheux a écrit:
Alors de quel droits ces sinistre individus veulent il faire douter de la validité de l'évangile, veulent ils couper les bases de la foi aux croyants, priver les vieillards, ceux qui souffrent, ceux qui ont perdu un proche d'espérance? Les gens qui veulent faire cela sont des êtres infects!
Je ne vois pas en quoi exposer les fait signifierait vouloir faire douter de la validité de l'évangile.  
Dire qu'un verset est faux, c'est dire que toute l'évangile peut être faux! C'est d'ailleurs le but de l'exégèse moderne! C'est d'eux dont je parle!

RenéMatheux a écrit:
Vous voulez savoir si ces versets sont vrais? Il le sont! Pour en être convaincu vous même, cherchez à  connaitre Dieu par vous même! Alors vous saurez qu'Il est tout puissant et que Son histoire n'a pu être trafiqué par satan ou ses sbires!
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le récit de la femme adultère est-il authentique ?   Mar 05 Nov 2013, 16:19

Que sont les Evangiles pour vous?Une compilation de faits....
La Tanach étant bien évidemment la Parole de D.ieu....
Avez-vous assisté à des témoignages sur le même accident de voiture?Il n'y en a pas deux les mêmes et pourtant....
Connaissez-vous les Béréens et savez-vous comment ils se sont convertis?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le récit de la femme adultère est-il authentique ?   Mar 05 Nov 2013, 17:32

Et on en revient à la sola scriptura....siffler 
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le récit de la femme adultère est-il authentique ?   Mar 05 Nov 2013, 20:17


Posons nous une simple question :

Croyez vous que les Evangélistes qui aimaient tant Jésus auraient alors raconté cette histoire " révolutionnaire " .......... un homme qui se dit Dieu pardonne à une femme impure ses péchés ! ?

Et alors comment auraient ils été crédibles ???

Allaient ils prendre ce risque si ce récit n'est pas authentique ??

Ah quel bonheur, je ne me casse pas ainsi la tête ....... Wink 
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Le récit de la femme adultère est-il authentique ?   Mar 05 Nov 2013, 23:19

Jésus Christ est mon pote a écrit:
petero a écrit:
Jésus Christ est mon pote a écrit:
J'ai l'impression que beaucoup de monde prend cet adultère pour une histoire de galipettes alors qu'il s'agit d'idolâtrie.
Et si tu nous citais, avec la référence, la prescription de Moïse où l'on demande de lapider ceux qui sont pris en flagrant délit d'idolâtrie ? Merci.
Dt 13.6 Si ton frère, fils de ta mère, ou ton fils, ou ta fille, ou la femme qui repose sur ton sein, ou ton ami que tu aimes comme toi-même, t'incite secrètement en disant: Allons, et servons d'autres dieux! -des dieux que ni toi ni tes pères n'avez connus,
13.7 d'entre les dieux des peuples qui vous entourent, près de toi ou loin de toi, d'une extrémité de la terre à l'autre-
13.8 tu n'y consentiras pas, et tu ne l'écouteras pas; tu ne jetteras pas sur lui un regard de pitié, tu ne l'épargneras pas, et tu ne le couvriras pas.
13.9 Mais tu le feras mourir; ta main se lèvera la première sur lui pour le mettre à mort, et la main de tout le peuple ensuite;
13.10 tu le lapideras, et il mourra, parce qu'il a cherché à te détourner de l'Éternel, ton Dieu, qui t'a fait sortir du pays d'Égypte, de la maison de servitude.
JCM,  
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Le récit de la femme adultère est-il authentique ?   Mar 05 Nov 2013, 23:26

Largot a écrit:
Invité a écrit:

Posons nous une simple question :

Croyez vous que les Evangélistes qui aimaient tant Jésus auraient alors raconté cette histoire " révolutionnaire "
La question ne se pose pas, puisqu'ils ne l'ont pas racontée.

Invité a écrit:
un homme qui se dit Dieu
Quel homme se dit Dieu ?

Invité a écrit:
Ah quel bonheur, je ne me casse pas ainsi la tête .......
En effet, pourtant vous devriez !
Je ne vois vraiment pas dans quel but vous nous faites tout ce foin à propos de ces versets sur lesquels vous avez un doute ! Que cherchez-vous à nous dire exactement ?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28477
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le récit de la femme adultère est-il authentique ?   Mar 05 Nov 2013, 23:33

Largot a écrit:


Invité a écrit:
un homme qui se dit Dieu
Quel homme se dit Dieu ?
"Jésus leur dit : "En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham existât, Je Suis." (Jean 8, 58)
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Pierre75



Messages : 940
Inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Re: Le récit de la femme adultère est-il authentique ?   Mer 06 Nov 2013, 02:30

Largot, il me semble que la question posée par L'invité est essentielle.

Quelle "doctrine" voulaient promouvoir les clercs mystérieux qui auraient inventé le récit de la femme adultère ?
En quoi cette doctrine contredirait-elle le reste de l'enseignement ?

Car si vous doutez précisément de ce verset, ce n'est pas parce qu'il est douteux (au fond, tous les textes qui ont été traduits, re-traduits et sélectionnés et viennent du lointain passé sont "douteux", dans une mesure variable).

Qu'est-ce qui vous dérange dans la "doctrine" que chercherait à faire passer les comploteurs qui auraient ajouté ce récit ? Où est le problème théologique, qui vous gratouille ?
Revenir en haut Aller en bas
Pierre75



Messages : 940
Inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Re: Le récit de la femme adultère est-il authentique ?   Mer 06 Nov 2013, 02:32

Largot,
mon petit doigt me dit que la plupart des textes qui sous-entendent la divinité de Jésus vont vous sembler "douteux". Y a-t-il des textes qui vont dans le sens de la trinité qui vous semblent établis/authentiques ?

Lol soyez franc et dites-nous ce que vous pensez vraiment, vous.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Le récit de la femme adultère est-il authentique ?   Dim 10 Nov 2013, 12:48

Pas de réponse, Largot ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Le récit de la femme adultère est-il authentique ?   Dim 10 Nov 2013, 16:57

Largot a écrit:
Cécile a écrit:
Pas de réponse, Largot ?
Désolé Cécile, je me suis absenté.
C'est bien votre droit ! Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Chrysostome



Masculin Messages : 28477
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le récit de la femme adultère est-il authentique ?   Dim 10 Nov 2013, 17:52

Largot a écrit:
Simon1976 a écrit:
Largot a écrit:


Invité a écrit:
un homme qui se dit Dieu
Quel homme se dit Dieu ?
"Jésus leur dit : "En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham existât, Je Suis." (Jean 8, 58)
Vous savez bien que cette façon de traduire est très contestée, et à raison.
Un forumeur banni récemment disait la même chose. N'est-ce pas Pegasus ? Mr.Red 
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Chrysostome



Masculin Messages : 28477
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le récit de la femme adultère est-il authentique ?   Dim 10 Nov 2013, 18:06

Eh bien moi, je crois qu'ils se trompent tous les deux. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Le récit de la femme adultère est-il authentique ?   Lun 11 Nov 2013, 12:59

Simon1976 a écrit:
Eh bien moi, je crois qu'ils se trompent tous les deux. Mr. Green
Et sur l'autre fil, j'attends toujours vos arguments pour me prouver que j'ai tort Mr. Green 
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28477
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le récit de la femme adultère est-il authentique ?   Lun 11 Nov 2013, 13:05

Au sujet de ?
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11969
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le récit de la femme adultère est-il authentique ?   Mar 12 Nov 2013, 09:32

Simon1976 a écrit:
Largot a écrit:
Simon1976 a écrit:
Largot a écrit:


Quel homme se dit Dieu ?
"Jésus leur dit : "En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham existât, Je Suis." (Jean 8, 58)
Vous savez bien que cette façon de traduire est très contestée, et à raison.
Un forumeur banni récemment disait la même chose. N'est-ce pas Pegasus ? Mr.Red 
Si Largot = Pegasus, toute discussion avec lui est inutile. Il est borné et menteur
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Le récit de la femme adultère est-il authentique ?   Mar 12 Nov 2013, 09:42

Simon1976 a écrit:
Au sujet de ?
Que Jésus ne dit nulle part "Eyhe" ou "Yavhe"... Mais je suis patient.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Chrysostome



Masculin Messages : 28477
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le récit de la femme adultère est-il authentique ?   Mar 12 Nov 2013, 12:54

Dragna Din a écrit:
Simon1976 a écrit:
Au sujet de ?
Que Jésus ne dit nulle part "Eyhe" ou "Yavhe"... Mais je suis patient.
Ah là, je suis nul en langues étrangères alors... No 
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11969
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le récit de la femme adultère est-il authentique ?   Mar 12 Nov 2013, 13:01

Largot a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Simon1976 a écrit:
Largot a écrit:
Vous savez bien que cette façon de traduire est très contestée, et à raison.
Un forumeur banni récemment disait la même chose. N'est-ce pas Pegasus ? Mr.Red 
Si Largot = Pegasus, toute discussion avec lui est inutile. Il est borné et menteur
Et si Largot pas = Pegasus, vous faites quoi ?
Largot a beaucoup de croyances commune avec Pegasus et il apparait quand Pegasus est chassé et il reprend les mêmes sujets
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Le récit de la femme adultère est-il authentique ?   Mar 12 Nov 2013, 13:03

Simon1976 a écrit:
Dragna Din a écrit:
Simon1976 a écrit:
Au sujet de ?
Que Jésus ne dit nulle part "Eyhe" ou "Yavhe"... Mais je suis patient.
Ah là, je suis nul en langues étrangères alors... No 
Mais non, vous parlez bien le français !

:beret: 

:mdr: 

Désolé, je suis Boulet 

lol! 
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
 
Le récit de la femme adultère est-il authentique ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le "salam" entre homme et femme
» Mémoire d'élève sage-femme
» Comment rendre une femme heureuse
» Les pertes s'écoulant de la femme
» Jonas poésie : FEMME LIBRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: