DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 choisir le mal pour le mal, est-ce possible?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: choisir le mal pour le mal, est-ce possible?   Mar 04 Juil 2006, 09:26

Je ne le crois pas.

On choisit toujours un bien, au moins apparent, et il se révèle être un mal (réel) car il prive du vrai bien.

C'est parce que la volonté de l'homme est faite ainsi, naturellement et structurellement tournée vers le bien...

Exemples :

Le suicide des désespérés : la personne semble choisir le néant. En réalité, elle préfère le silence et le repos d'une nuit éternelle (un bien donc), plutôt que les angoisses d'une vie qui est devenue insupportable (le mal pour cette personne).

Le masochisme sexuel: Le bien visé est une jouissance que la sexualité tordue de cette personne n'atteind que par une impression d'être dominée et torturée.

Le cuting des ados: Ils se blessent le corps car cela soulage d'une souffrance pire, psychologique et spirituelle : culpabilité, haine de soi etc.

Je défie de trouver un homme qui choisirait le mal pour le mal... Ca n'existe pas, je crois.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mespheber



Masculin Messages : 674
Inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: choisir le mal pour le mal, est-ce possible?   Mar 04 Juil 2006, 09:50

Sur les modifications corporels (cuting, branding, tatouage...), il y a une autre explication, psychologique, qui est que le sujet cherche à modifier son apparence pour correspondre à l'image qu'il a de soi. certains vont même jusqu'à voir dans l'auto-mutilation la conséquence d'une culture judé-chrétienne qui s'est donné l'image d'un martyr torturé pour emblême.

Choisir le mal pour le mal est possible. Il y a les sociopathes, conscient du bien et du mal mais ne travaillant qu'à leur propre intérêt, quelqu'il soit. Il me semble de toute manière un peu cavalier de vouloir répondre à une question dont les termes n'ont pas été définis. Qu'est-ce que le mal? Qu'est-ce que le bien? Selon quelle culture? Peut-on résumer notre monde à deux valeurs?
Revenir en haut Aller en bas
Stamper



Masculin Messages : 109
Inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: choisir le mal pour le mal, est-ce possible?   Mar 04 Juil 2006, 11:59

Mon prof de philo était du même avis que vous Arnaud, et prenait pour illustrer ses propos l'exemple de l'attaque de banque.
Les bandits ne volent et ne prennent pas en otages des innocents pour le plaisir mais le font en vertu d'un bien qui leur semble plus grand: LA THUNE !
Revenir en haut Aller en bas
Mespheber



Masculin Messages : 674
Inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: choisir le mal pour le mal, est-ce possible?   Mar 04 Juil 2006, 12:23

Un homme qui a choisi le mal pour le mal? Adolf Hitler. Ses justifications politiques n'étaient qu'un prétexte. Je crois que tout dépend du référentiel. Personne n'aime en général assumer le mauvais rôle, mais définir une nature positive de l'être humain sur ce principe me semble bien léger. L'enfer est pavé de bonnes intentions, comme on dit.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: choisir le mal pour le mal, est-ce possible?   Mar 04 Juil 2006, 12:33

Cher Stamper, oui. cette découverte est la base de la connaissance des mécanismes pratiques humains et animaux.


Mespheber a écrit:
Sur les modifications corporels (cuting, branding, tatouage...), il y a une autre explication, psychologique, qui est que le sujet cherche à modifier son apparence pour correspondre à l'image qu'il a de soi.

Oui, tout-à-fait. Mais c'est donc Encore un bien (apparent) donc...

Citation :
certains vont même jusqu'à voir dans l'auto-mutilation la conséquence d'une culture judé-chrétienne qui s'est donné l'image d'un martyr torturé pour emblême.

Ici, le bien est une gloire romantique... (un bien)

Citation :
Choisir le mal pour le mal est possible. Il y a les sociopathes, conscient du bien et du mal mais ne travaillant qu'à leur propre intérêt, quelqu'il soit.

Ici, le bien est EUX-MEMES, selon tous les plaisirs, les gloires, la puissance (un bien donc), quels qu'ils soient. Les autres devenant de simples instrument de ce bien.


Citation :
Il me semble de toute manière un peu cavalier de vouloir répondre à une question dont les termes n'ont pas été définis. Qu'est-ce que le mal? Qu'est-ce que le bien? Selon quelle culture? Peut-on résumer notre monde à deux valeurs?

Je n'ai pas besoin de définir. J'accepte toutes les cultures, depuis le canibale à l'islamiste, au Nazi...

Ici, il ne s'agit pas du bien et du mal selon telle culture mais pris de manière universelle, qu'il soit subjectif ou objectif, marqué de telle culture ou de telle autre. La question est donc: a-t-on vu des gens faire le mal pour le mal? Est-ce TECHNIQUEMENT possible quelquepart? Ou y a t il toujours une intention cachée vers un bien (apparent selon la morale chrétienne) ?

Les disciples de Sartre pensaient qu'on pouvait. Du coup, certains essayèrent de faire le mal POUR LE MAL. Deux d'entre eux se suicidèrent, dans les années 60, juste pour montrer qu'on pouvait viser le néant pour le néant. Ils ont tout raté selon moi : ils ont réussi à prouver qu'on poouvait se suicider pour un bien étonnant (mais pour un bien) : PROUVER UNE VERITE PHILOSOPHIQUE... :DD

Exemple: prendre la vie d'un enfant après l'avoir torturé est un mal pour cet enfant, c'est clair. La question est : celui qui fait cela cherche-il le mal pour le mal?

Réponse: UNIVERSELLEMENT, et quelle que soit la culture, c'est un bien (même apparent) qui est visé en premier (jouissance sadique, bienveillance des dieux, vanité devant les hommes, voire gain financier dans certaines cultures etc.) BREF, un BIEN (même apparent pour nous).

Essayez de contredire cette thèse. C'est un vrai défi...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: choisir le mal pour le mal, est-ce possible?   Mar 04 Juil 2006, 12:49

Mespheber a écrit:
Un homme qui a choisi le mal pour le mal? Adolf Hitler. Ses justifications politiques n'étaient qu'un prétexte. Je crois que tout dépend du référentiel. Personne n'aime en général assumer le mauvais rôle, mais définir une nature positive de l'être humain sur ce principe me semble bien léger. L'enfer est pavé de bonnes intentions, comme on dit.

1° Le bien apparent d'Hitler, prêché au peuple à Nüremberg, c'était: "Deutschland über alles".

2° Ensuite, il a concrétisé cette finalité dans l'amour d'une RACE, supérieure à toutes.

3° Mais en 45, dans les blockhaus de Berlin, il a montré qu'un bien encore plus profond le motivait: SA PROPRE GLOIRE, SON IMMORTELLE GLOIRE, ÊTRE CESAR.

La preuve, il envoyait des jeunes de 15 ans combattre, alors que tout était perdu en disant: "L'Allemagne n'est pas digne de moi. Elle doit disparaître".


Analysez tous les actes d'Hitler. Vous verrez que tout devient logique et simple à comprendre à cette lumière. Car c'est un germanique. Il agit avec économie pour le but visé.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Tchekfou



Masculin Messages : 493
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: choisir le mal pour le mal, est-ce possible?   Mer 05 Juil 2006, 00:10

Citation :
Un homme qui a choisi le mal pour le mal? Adolf Hitler. Ses justifications politiques n'étaient qu'un prétexte. Je crois que tout dépend du référentiel.
Je suis d'accord avec la réponse d'Arnaud.
Pour aller plus loin, je pense qu'Hitler vivait à partir d'une philosophie complètement différente de la notre. Il pensait faire le mieux possible, le bien. Il ne pensait pas faire le mal pour le mal.
on voit combien est importante la philosophie dans laquelle on se place. Le monde peut changer entièrement d'une philosophie à l'autre. Et quand cette philosophie est basée sur des erreurs, cela peut devenir très grave (idéalisme et communisme ; secte gnostique et Hitler). Et oui, Hitler était dans un monde complètement différent du notre, et il faisait le bien relativement à son monde propre

Que peut-on en déduire ?
- Le mal est un jugement erroné.
- Si l'on ne veut plus de mal, il faut combattre l'erreur inlassablement (surtout en philosophie)
- Que chacun ait la liberté de conscience (c'est à dire le droit de penser ce que bon lui semble) est très dangereux.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.itinerarium.fr http://www.universite-thomiste.com/
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: choisir le mal pour le mal, est-ce possible?   Mer 05 Juil 2006, 00:12

Tchekfou a écrit:
- Si l'on ne veut plus de mal, il faut combattre l'erreur inlassablement (surtout en philosophie)
Rendre témoignage à la Vérité !!!
cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Mespheber



Masculin Messages : 674
Inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: choisir le mal pour le mal, est-ce possible?   Mer 05 Juil 2006, 01:33

Le but d'Hitler était l'anéantissement du genre humain, mais peut-être considérait-il cela comme un bien aussi allez-vous me dire... Dans ce sens, je ne vois pas bien l'intérêt de ce débat et m'en retire. Cependant, un dernier exemple porté à votre réflexion: un soldat. Il est formé et payé pourtuer sans réfléchir. Quand il appuie sur la gâchette, il ne le fait pas parce que c'est bien ou mal, il n'a pas le temps de penser à cela. Il le fait parce qu'il en a reçu l'ordre et obéit.
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: choisir le mal pour le mal, est-ce possible?   Mer 05 Juil 2006, 02:45

euh... l'image du soldat sans coeur et sans cervelle n'est peut-être pas la plus juste.
Un soldat a le devoir d'obéir, et c'est normal. L'armée est une structure qui fonctionnera sur la solidité de ses membres.

Un soldat n'est pas formé et payé pour tuer sans réfléchir !!
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: choisir le mal pour le mal, est-ce possible?   Mer 05 Juil 2006, 08:13

Citation :
Le but d'Hitler était l'anéantissement du genre humain,

Cher Mespheber,

Ce n'était pas son but.

Son projet était un nouveau monde à l'image de sa vision du surhomme germanique, avec comme capitale un Berlin dont il faisait les plans jusqu'à la fin avec Speer.

Et c'est justement cette finalité qui, de manière logique, lui fait anéantiur ou réduire en esclavage ce qu'il considèrait comme des soushommes.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mespheber



Masculin Messages : 674
Inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: choisir le mal pour le mal, est-ce possible?   Mer 05 Juil 2006, 11:08

spidle33 a écrit:
Un soldat n'est pas formé et payé pour tuer sans réfléchir !!
Apparemment, vous n'avez pas fait de service militaire. Pour ma part, j'ai 3 siècles de tradition familiale sous le drapeau français et plusieurs morts pour défendre l'honneur de la patrie à l'appui. Il n'y a rien de moral dans l'attitude d'un soldat. Ce débat n'a de sens que dans la mesure où un individu est conscient des enjeux moraux de ses actes. Beaucoup de gens n'ont pas une telle profondeur d'esprit. Les seuls qui l'ont dans l'armée deviennent officiers ou se retrouvent comptabilisés dans les pertes.

Citation :
Le but d'Hitler était l'anéantissement du genre humain,
Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Mespheber,

Ce n'était pas son but.

Son projet était un nouveau monde à l'image de sa vision du surhomme germanique, avec comme capitale un Berlin dont il faisait les plans jusqu'à la fin avec Speer.

Et c'est justement cette finalité qui, de manière logique, lui fait anéantiur ou réduire en esclavage ce qu'il considèrait comme des soushommes.
Ce discours est le discours officiel qu'Hitler tenait face à ses investisseurs et électeurs, même si sons discours concernait essentiellement le retour au plein emploi avant son élection. Son implication dans les loges noires allait beaucoup plusloin. Il ne s'appuyait sur les thèses pangermanistes que comme d'un levier opportun pour mener à bien ses desseins finaux. Malheureusement, on ne trouve pas ces analyses dans les livres courants de l'histoire... Il est difficile de se figurer son état mental et pourtant, il était humain.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: choisir le mal pour le mal, est-ce possible?   Mer 05 Juil 2006, 12:01

Citation :
Malheureusement, on ne trouve pas ces analyses dans les livres courants de l'histoire...

Parce que l'histoire n'a pas besoin de ces théories du complot, sorties de l'imagination de ceux qui ne comprenaient pas la logique parfaite des actions pan-Ariennes d'Hitler.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mespheber



Masculin Messages : 674
Inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: choisir le mal pour le mal, est-ce possible?   Mer 05 Juil 2006, 13:20

Il ne s'agit pas de théories, malheureusement, mais il y a des vérités que l'humanité dans son ensemble n'est pas prête à entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: choisir le mal pour le mal, est-ce possible?   Mer 05 Juil 2006, 13:38

Mespheber a écrit:
Il ne s'agit pas de théories, malheureusement, mais il y a des vérités que l'humanité dans son ensemble n'est pas prête à entendre.

dans ce site, j'avoue que personne n'est prêt à les entendre. Elles sont la maladie de l'historien, sa forme "paranoïaque".

Même Lucifer, en théologie catholique, ne vise pas à la destruction de l'humanité mais à sa révolte lucide contre Dieu...

Nous ne sommes pas dans Mars Attack ! alien

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: choisir le mal pour le mal, est-ce possible?   Mer 05 Juil 2006, 13:56

Le Necronomicon What a Face

L'Arabe fou Alhazred !!! affraid

Hugues, viiiiiite !!!!!!!!!

(ai pas pu résister Mr. Green )

A propos, Mespheber, ca ne vous dérange pas, d'aduler un auteur RACISTE ???
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: choisir le mal pour le mal, est-ce possible?   Mer 05 Juil 2006, 14:43

Ceci dit, dans l'histoire, il y a eu des individus qui rêvaient de détruire l'humanité toute entière et eux avec.

Je pense au fondateur d'une secte japonnaise, qui avait commencé à gazer les gens dans le métro avec du Sarin...

Mais c'est extrêmement rare et pathologique.

Les islamistes de Ben Laden eux-mêmes rêvent non d'anéantir le monde, mais de soumettre l'humanité à leur paradis de soumission à Allah (dirigé par eux évidemment... Mr. Green )

Evidement, cela passe par l'anéantissement de pas mal d'ennemis (au moins 5 milliards...)

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mespheber



Masculin Messages : 674
Inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: choisir le mal pour le mal, est-ce possible?   Mer 05 Juil 2006, 14:55

Je voulais juste indiquer qu'il n'est jamais possible d'être catégorique avec le genre humain. C'est d'ailleurs sa complexité qui le rend intéressant...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: choisir le mal pour le mal, est-ce possible?   Mer 05 Juil 2006, 14:57

Mespheber a écrit:
Je voulais juste indiquer qu'il n'est jamais possible d'être catégorique avec le genre humain. C'est d'ailleurs sa complexité qui le rend intéressant...

Je suis d'accord avec votre maxime...

C'est dans le concret de vos exemples que j'ai du mal...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Tchekfou



Masculin Messages : 493
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: choisir le mal pour le mal, est-ce possible?   Mer 05 Juil 2006, 15:03

D'ailleurs, que peut-on induire de ces exemples ?
Que le mal provient de ce que certaines personnes sont dans l'erreur la plus totale.
D'où, maintenant, dire que laisser la liberté de conscience est une bonne chose ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.itinerarium.fr http://www.universite-thomiste.com/
Mespheber



Masculin Messages : 674
Inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: choisir le mal pour le mal, est-ce possible?   Mer 05 Juil 2006, 15:06

Oui, car elle permet de développer le sens critique sans lequel les despotes ont le champ libre pour manipuler à l'aide de leurs meilleures armes: la peur et l'ignorance.
Revenir en haut Aller en bas
Tchekfou



Masculin Messages : 493
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: choisir le mal pour le mal, est-ce possible?   Mer 05 Juil 2006, 15:08

La liberté de conscience permet surtout que certains deviennent despotes convaincus que leur barbarie est une bonne chose.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.itinerarium.fr http://www.universite-thomiste.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: choisir le mal pour le mal, est-ce possible?   Mer 05 Juil 2006, 15:24

Tchekfou a écrit:
D'ailleurs, que peut-on induire de ces exemples ?
Que le mal provient de ce que certaines personnes sont dans l'erreur la plus totale.
D'où, maintenant, dire que laisser la liberté de conscience est une bonne chose ?

Attention de na pas jeter le bébé et l'eau du bain.

La liberté de conscience est un excellente chose. Elle est essentielle à la nature spirituelle de l'homme.

Mais, comme toute valeur, elle doit s'établir dans un juste milieu et non comme un absolu.

C'est bexaltation d'une valeur jusqu'à l'absurde qui, depuis 200 ans, met l'Europe dans les catastrophe.

Tour à tour, on a exalté jusqu'à la folie (jusqu'à tuer) des valeurs réelles comme l'argent (capitalisme pur), la patrie, l'égalité, la race, la consommation, le sexe, la liberté, la tolérance etc.

Alors que, utilisée de manière modérée, ces valeurs sont humaines.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mespheber



Masculin Messages : 674
Inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: choisir le mal pour le mal, est-ce possible?   Mer 05 Juil 2006, 18:11

Pourquoi parlez-vous toujours de valeur? La liberté de conscience est un principe, ni plus ni moins.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: choisir le mal pour le mal, est-ce possible?   Mer 05 Juil 2006, 18:42

Mespheber a écrit:
Pourquoi parlez-vous toujours de valeur? La liberté de conscience est un principe, ni plus ni moins.

Si c'est seulement une valeur, elle est relative à un bien absolu auquel elle se réfère: la personne humaine et son respect..

Si c'est un principe, alors vous devez autoriser (par exemple) le nazisme. Car elle est en elle-même un absolu.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mespheber



Masculin Messages : 674
Inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: choisir le mal pour le mal, est-ce possible?   Mer 05 Juil 2006, 20:28

Euh non... le nazisme n'autorise pas la liberté de conscience... :?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: choisir le mal pour le mal, est-ce possible?   Mer 05 Juil 2006, 21:02

Mespheber a écrit:
Euh non... le nazisme n'autorise pas la liberté de conscience... :?

Je voulais dire que la liberté de conscience, si elle était un principe absolu et intempérable, devrait autoriser le nazisme...

Suis-je plus clair?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mespheber



Masculin Messages : 674
Inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: choisir le mal pour le mal, est-ce possible?   Mer 05 Juil 2006, 22:46

Le nazisme est un fait, il est de la responsabilité de chacun qu'il ne renaisse pas de ses cendres. C'est un risque permanent, mais il vaut la peine d'être pris au nom de la liberté de conscience. Dans ce sens, j'ai une grande admiration pour le premier amendement de la constitution américaine.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: choisir le mal pour le mal, est-ce possible?   Mer 05 Juil 2006, 22:57

Citation :
j'ai une grande admiration pour le premier amendement de la constitution américaine.

Moi aussi. Mais uniquement en temps de paix.

Laissez les islamistes prêcher comme il l'ont fait au R.U. était du suicide...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: choisir le mal pour le mal, est-ce possible?   Jeu 06 Juil 2006, 00:22

A ce sujet, j'avais posté sur le fil caricatures la vidéo d'une manif de fous d'Allah (trois pelés et un tondu perdus au milieu de la circulation) à...New York, en 2005 :|

Slogans scandés au porte-voix : Mort à Israël, à l'Amérique, vive Ben Laden...

A NYC, en 2005 !!!

(c'est quelque part sur le fil, faites des fouilles Mr. Green )
Revenir en haut Aller en bas
Medju



Messages : 89
Inscription : 12/06/2006

MessageSujet: choisir le mal pour le mal, est-ce possible?   Jeu 13 Juil 2006, 14:35

Arnaud Dumouch a écrit:
Je ne le crois pas.

On choisit toujours un bien, au moins apparent, et il se révèle être un mal (réel) car il prive du vrai bien.

C'est parce que la volonté de l'homme est faite ainsi, naturellement et structurellement tournée vers le bien...

Exemples :

Le suicide des désespérés : la personne semble choisir le néant. En réalité, elle préfère le silence et le repos d'une nuit éternelle (un bien donc), plutôt que les angoisses d'une vie qui est devenue insupportable (le mal pour cette personne).

Le masochisme sexuel: Le bien visé est une jouissance que la sexualité tordue de cette personne n'atteind que par une impression d'être dominée et torturée.

Le cuting des ados: Ils se blessent le corps car cela soulage d'une souffrance pire, psychologique et spirituelle : culpabilité, haine de soi etc.

Je défie de trouver un homme qui choisirait le mal pour le mal... Ca n'existe pas, je crois.

Cher Arnaud,
Je me sens plutôt gêné d'être "toujours" aux antipodes de vos thèses.
Mais, en ce cas précis, la réalité est plus forte que mes efforts de me mettre de votre point de vue.Je n'y suis pas arrivé!
En effet, pour me convaincre de la véracité de votre thèse ,j'ai essayé d' examiner ma conscience morale en action plusieurs fois et chaque fois j'ai dû constater qu'elle ne pouvait fonctionner qu'en un mode BINAIRE, i.e. elle m'oblige toujours à choisir entre le bien ou le mal, point final! .Jamais elle ne me disait : tu peux choisir entre deux biens, sans parler de 3, 4 biens.
Je continuerai dans le prochain message.
Mes excuses.
Medju
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: choisir le mal pour le mal, est-ce possible?   Jeu 13 Juil 2006, 15:23

Cher Medju,

Fixé sur le bien suprème, il est évident que dans votre conscience formée, le bien relatif qui pourrait vous coupee de ce bien suprême devient le mal.

Mais c'est bien un bien relatif qui vous attire et risque de vous faire perdre le bien suprème.

Exemple: vous aimez votre femme (le bien suprême dans cet exemple).

Si vous êtes tenté de la tromper (donc de faire un mal très grave), c'est à cause d'un bien relatif: la jouissance immédiate (par exemple).

S'il n'y avait QUE DU MAL, DE LA SOUFFRANCE, DE LA DESTRUCTION, dans le fait de prendre une maîtresse, personne n'en prendrait ... :|

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Medju



Messages : 89
Inscription : 12/06/2006

MessageSujet: choisir le mal pour le mal, est-ce possible?   Ven 14 Juil 2006, 15:58

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Medju,

Fixé sur le bien suprème, il est évident que dans votre conscience formée, le bien relatif qui pourrait vous coupee de ce bien suprême devient le mal.

Mais c'est bien un bien relatif qui vous attire et risque de vous faire perdre le bien suprème.

Exemple: vous aimez votre femme (le bien suprême dans cet exemple).

Si vous êtes tenté de la tromper (donc de faire un mal très grave), c'est à cause d'un bien relatif: la jouissance immédiate (par exemple).

S'il n'y avait QUE DU MAL, DE LA SOUFFRANCE, DE LA DESTRUCTION, dans le fait de prendre une maîtresse, personne n'en prendrait ... :|

Cher Arnaud,
Voilà un exemple intéressant.
1) a mon avis, ce que vous appelez " bien relatif" est un fruit de votre cogitation , d'un philosophe, d'un théologien, ou d'un psychologue qui analyse l'acte de péché avec du recul. Mais ma conscience morale ( ou religieuse )en acte, du début à la fin, me dit: " c'est mal", jamais elle ne me dit:" il y un bien relatif dedans" ou elle me dit" c''est bien!"
- si je vaincs la tentation , ma conscience morale va me répéter: " T'as bien fait" et j'ai le coeur dilaté de joie et de "victoire".
- si je succombe, ma conscience va me répéter sans cesse :" t'as fait un mal grave!" jusqu'à ce que je fasse la réparation adéquate: repentir, prendre les moyens concrets pour ne plus retomber, confession,...mais jamais elle ne me dit: " t'as commis un péché grave en choisissant un bien relatif"
2) je prends un exemple plus anodin.
" Je suis en congé. Ma femme travaille, elle utilise les moyens de transport en commun, elle rentre tard. Ma conscience me dit: " puisque tu es en forme, c'est normal que tu fasse la vaisselle, descende la poubelle avant qu'elle ne rentre." . Le moment venu, j'ai 3 choix:
a) 1er choix: faire la vaisselle et descendre la poubelle.
b) 2è choix: descendre la poubelle comme d'habitude.
c) 3è choix: ne rien faire.
- si j'opte pour a), ma conscience me dit : " t'as fait du bien"
- si je prends le b) elle me dit: " puisque tu es en forme, tu n'as aucune excuse, t'as mal fait". Elle ne me dit" t'as fait un mal en choisissant un bien relatif. La preuve, c'est que lorsque ma femme rentre, pour calmer ma conscience, je dois lui dire qqchose pour la faire comrendre que j'aurais dû aussi faire la vaisselle, mais par paresse....." ( acte de réparation d'un mal qu'on fait)
- si je fait le c), ma concience sera encore plus dure envers moi:" c'est pas possible, t'as rien fait , tu traite ta femme comme une bonne...", jamais elle ne fait allusion à un "bien relatif". Et je dois répare ce mal en m'excusant devant ma femme.
Ainsi, ma conscience distingue entre un mal grave et un mal plutôt insignifiant, la je suis d'accord, mais dans tous les cas, il s'agit pour elle de "mal tout court" et tant que je ne fasse pas de réparation, je n'aurais pas de paix .
Cela montre bien que même en matière béngne, la voix de ma conscience est très tranchée, ou c'est bien ou c'est mal. C'est comme 0 et 1!
Medju
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: choisir le mal pour le mal, est-ce possible?   Ven 14 Juil 2006, 16:30

C'est votre conscience spirituelle (celle que saint Paul appelle "la loi de l'esprit) qui vous dit: "C'est mal".

Mais votre sensibilité (que saint Paul appelle la loi de la chair) vous dit: "C'est bien;"

Et c'est vrai que c'est bien pour une partie de nous. Car Dieu a créé l'homme bojn et il se tourne TOUJOURS vers un bien (qu'il soit absolu (Dieu et le prochain) ou relatif (les plaisir, les richesses, la gloire).

Tout le problème est d'arriver à mettre m'ordre juste dans ces biens.

Et les damnés de l'enfer ont sacrifié librement l'absolu à du relatif.

Nous savons nous, que c'est mal.

Mais eux appèlent cela le bien.

Il nous faudra respecter leur choix, lorsque, dans l'autre monde, nous croiserons ces êtres libres, froids, et déterminés.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: choisir le mal pour le mal, est-ce possible?   Ven 14 Juil 2006, 17:00

Arnaud Dumouch a écrit:
Et les damnés de l'enfer ont sacrifié librement l'absolu à du relatif.
C'est bien dit! thumleft
Mais il y a un autre danger qui nous guette nous tous les damnés du purgatoire terrestre ici-présent: confondre le bien moral ou conceptuel (donc relatif) avec le bien absolu, ce qui a amené durant des siècles à tuer au nom de Dieu.

Citation :
Il nous faudra respecter leur choix, lorsque, dans l'autre monde, nous croiserons ces êtres libres, froids, et déterminés.
Les êtres au Paradis pourraient-ils croiser les damnés de l'enfer?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: choisir le mal pour le mal, est-ce possible?   Ven 14 Juil 2006, 18:11

Citation :
Les êtres au Paradis pourraient-ils croiser les damnés de l'enfer?

L'enfer et le paradis sont en fait situés dans le même et unique univers nouveau, physique, que Dieu et les anges préparent pour nous en le peuplant de merveilles.

Il est donc possible de se rencontrer.

Mais les damnés éviteront tant les met en colère la gloire, la joie, la royauté de ces "humbles" qu'il méprisent.

C'est pourquoi, très probablement, ils se réfugient dans les endroits isolés, là où personne ne vient, la où tout est froid, ou chaud, sans vie...

C'est ainsi que toutes les paroles de l'Ecriture décrivant l'enfer seront réalisées...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
choisir le mal pour le mal, est-ce possible?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel syndicat choisir pour un nouveau TZR PLP en IDF
» choisir un thème pour des BTS 1ère année
» un saint pour l'année
» Panneaux PV - Choix du moteur pour suiveur
» Conseils pour faire les voeux pour le mouvement intra à Versailles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: Histoire, Philosophie et Spiritualité-
Sauter vers: