DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Questions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fallen-Angel



Féminin Messages : 2
Inscription : 14/10/2013

MessageSujet: Questions   Lun 14 Oct 2013, 13:38

Bonjour, je m'appelle Jessie, j'ai 29 ans depuis peu et je me suis inscrite sur ce forum car je me pose pas mal de questions. Déjà, pour bien vous situer le contexte, je suis quelqu'un qui manque cruellement de confiance en moi. La nature ne m'a malheureusement pas dotée de beaucoup d'atouts et j'en souffre beaucoup. Je suis ronde, je ne m'aime pas et pense qu'il en est de même pour tout le monde.
Question religion, j'ai cru à Dieu à un moment donné, juste avant que mon père meurt. Ensuite, ça a été fini. Ceci est sans doute le cas pour de nombreuses personnes.
Pendant des années, je n'y ai plus cru, je le haïssais, je le maudissais. À présent, je ne peux pas dire que je n'y crois plus mais je n'en sais rien. La raison me pousse à me dire qu'il n'existe pas mais en même temps, en voyant des trucs comme le Saint Suaire, force est de constater que la question se pose.
Dernièrement, j'ai vu un film, vous le connaissez sans doute, Conjuring, qui est tiré d'une histoire vraie. Cela veut forcément dire qu'il y a quelque chose quelque part. Enfin bon, je n'en sais rien.

Voilà à peu près pour vous situer le contexte. Maintenant, récemment, j'ai eu 29 ans. Quelques jours avant mon anniversaire, j'ai été prise d'une grosse déprime en pensant à mon père. Il est mort il y a plusieurs années et évidemment, la douleur est moins forte mais je pense encore souvent à lui et la moindre de mes pensées tournées vers lui me font encore pleurer. Alors ce jour-là, dans un désespoir profond, j'ai parlé à mon père. Je lui ai demandé de me faire un signe, quelque chose, pour mon anniversaire. Le jour est arrivé et… rien. Je n'ai rien dit mais j'y ai pensé. Vraiment beaucoup. Je me suis posée des questions, comme à mon habitude.

Puis il y a quelques jours, j'ai décidé de faire un truc que je n'avais pas fait depuis très longtemps: Parler au grand patron. J'ai parlé à voix haute à Jésus en lui demandant lui-même de me faire un signe. Bon, très sincèrement, je ne m'attendais à rien car je pense que si Jésus existe il ne m'aime pas. Mais j'ai quand même espéré. Et rien. C'est pourquoi j'ai décidé de venir vous en parler sur ce forum.

J'ai une question: Pourquoi tout ce silence? De la part de mon père ou de Jésus. Est-ce que cela veut dire qu'ils ne m'aiment pas/plus? Ou bien que Dieu n'existe pas? Je suis peut être dans le faux mais je ne vois pas d'autres réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16641
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Questions   Lun 14 Oct 2013, 13:44

Bonjour Fallen-Angel et bienvenue sur DA.

Oui, beaucoup de personnes (dont mon mari qui n'a pas encore accepté le décès de son père il y a 37 ans !) réagissent comme vous...

Qui vous dit que le petit signe que vous attendez n'est pas justement votre inscrption ici ? Pour moi en tout cas, ça a été le "Signe" alors que je m'étais éloignée de Dieu.

Mais que ce soit Dieu ou votre papa, soyez tranquille, ils vous aiment.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Questions   Lun 14 Oct 2013, 13:51

Dieu vous aime et il est là. n'attendez pas un phénomène "incroyable", bien que parfois.... il se manifeste à nous de la manière qu'il convient en fonction de vos besoin, qu'il connait mieux que vous. pour le moment où il intervient, c'est pareil... Jésus vous attire, comme le dit Espérance, vous avez déjà fait un pas de foi. informez vous, lisez les évangiles, priez.... vous verrez.... je prierai pour vous.
Revenir en haut Aller en bas
Sebi



Masculin Messages : 342
Inscription : 25/08/2013

MessageSujet: Re: Questions   Lun 14 Oct 2013, 14:49

Un "signe" n'est pas forcément une bonne chose.

Comment savoir d'où provient un "signe", premièrement?

Deuxièmement, si Quelqu'un te faisait signe, il restreindrait ta liberté sans forcément savoir si le résultat serait bon ou mauvais pour toi... ce qui est peut-être évité, généralement?

L'absence formule une présence qui peut devenir présence au-delà de toute absence. Le Signe de Quelqu'un qui ne peut se voir ou s'entendre a peut-être tout simplement été écrit en toi sans que tu ne le voies, ni ne l'entendes?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28463
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Questions   Lun 14 Oct 2013, 15:48

Bienvenue ! :hello:

Fallen-Angel a écrit:
La nature ne m'a malheureusement pas dotée de beaucoup d'atouts et j'en souffre beaucoup. Je suis ronde, je ne m'aime pas et pense qu'il en est de même pour tout le monde.
Ne t'occupe pas de ce que les gens disent ou pensent de ton apparence. Dieu t'aime comme tu es ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Questions   Lun 14 Oct 2013, 17:45

Bienvenu à vous. Tout ce que je peux vous répondre sur vos attentes, bien légitimes cependant,
est c'est comme l'amour, les choses surgissent lorsque nous nous y attendons le moins alors que quand on a soif, ça ne vient pas, du fait qu'on a trop d'attentes au point qu'on voudrait absolument que ça arrive depuis hier! Ne désespérez pas, mon expérience vous parle ou du moins tente de le faire.salut 
Revenir en haut Aller en bas
Fallen-Angel



Féminin Messages : 2
Inscription : 14/10/2013

MessageSujet: Re: Questions   Lun 14 Oct 2013, 21:36

Bonsoir, merci pour vos réponses.

Le problème pour moi c'est ce silence. Il m'est arrivé, à un moment donné, il y a seulement quelques semaines de ça, de pleurer et de parler à mon père en pleurant. Je lui ai dit ce que je pensais, ce que j'avais sur le cœur, mais ce silence après… comment dire… c'est comme si ça me répondait à sa place, comme si ça me certifiait que mon père n'est plus nul part ou qu'il m'a oublié. Par deux fois je lui ai parlé mais rien.

Et puis Jésus… ben en dix ans à peu près, c'est la première fois, enfin, la plus sérieusement, que je lui demande. J'aurais voulu avoir un signe, je ne sais pas quoi, mais un petit truc. Je ne m'attendais à rien pourtant car je sais, c'est silence et toujours silence, encore et toujours ce silence, qu'est-ce que ça veut dire?

Ce jour-là, quand je me suis mise à lui parler, j'étais au travail. Ça m'est venu d'un coup comme ça, je ne sais pas vraiment pourquoi, c'est arrivé, je me suis dis "tien, essayons". Mais comme toujours, rien du tout. Alors je ne sais pas. J'ai tenté même si je me suis sentit stupide, parce que je voudrais savoir que quelque part, il y a quelqu'un qui m'aime vraiment fort. Mais bon, je n'ai que ce silence qui est comme une réponse en fin de compte.
Revenir en haut Aller en bas
 
Questions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je me pose pas mal de questions sur "le rêve éveillé"
» Questions générales aux Témoins de Jéhovah, Catholiques, Adventistes du Septième Jour, Baptistes, Pentecôtistes, et autres.
» questions diverses sur l operation
» Petites questions toutes betes aux lycéens de LLG
» les 10 questions existentielles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: