DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 "Lumière"?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sebi



Masculin Messages : 342
Inscription : 25/08/2013

MessageSujet: "Lumière"?   Sam 12 Oct 2013, 22:03

Bonsoir,

Il y a eu plusieurs accrochages liés à des projections de certains sur les croyances des autres et j'aimerais donc essayer d'avoir une discussion sur un texte qui précéda Jésus et qu'aucun Musulman je crois ne décréterait "falsifié", vu qu'on ne peut pas tout falsifier, en tout cas pas les premières pages d'un livre sacré...

Je voudrais en particulier dans ce sujet traiter de la "lumière", dans les Sept Jours.

Je poste deux versions du texte, une très littérale, une assez littéraire.

André Chouraqui

1.     ENTÊTE Elohîms créait les ciels et la terre,
2.     la terre était tohu-et-bohu,
une ténèbre sur les faces de l’abîme,
mais le souffle d’Elohîms planait sur les faces des eaux.
3.     Elohîms dit: « Une lumière sera. »
Et c’est une lumière.
4.     Elohîms voit la lumière: quel bien !
Elohîms sépare la lumière de la ténèbre.
5.     Elohîms crie à la lumière: « Jour. »
À la ténèbre il avait crié: « Nuit. »
Et c’est un soir et c’est un matin: jour un.
6.     Elohîms dit: « Un plafond sera au milieu des eaux:
il est pour séparer entre les eaux et entre les eaux. »
Elohîms fait le plafond.
7.     Il sépare les eaux sous le plafond des eaux sur le plafond.
Et c’est ainsi.
8.     Elohîms crie au plafond: « Ciels. »
Et c’est un soir et c’est un matin: jour deuxième.
9.     Elohîms dit: « Les eaux s’aligneront sous les ciels
vers un lieu unique, le sec sera vu. »
Et c’est ainsi.
10.     Elohîms crie au sec: « Terre. »
À l’alignement des eaux, il avait crié: « Mers. »
Elohîms voit: quel bien !
11.     Elohîms dit: « La terre gazonnera du gazon,
herbe semant semence,
arbre-fruit faisant fruit pour son espèce,
dont la semence est en lui sur la terre. »
Et c’est ainsi.
12.     La terre fait sortir le gazon,
herbe semant semence, pour son espèce
et arbre faisant fruit, dont la semence est en lui, pour son espèce.
Elohîms voit: quel bien !
13.     Et c’est un soir et c’est un matin: jour troisième.
14.     Elohîms dit: « Des lustres seront au plafond des ciels,
pour séparer le jour de la nuit.
Ils sont pour les signes, les rendez-vous, les jours et les ans.
15.     Ce sont des lustres au plafond des ciels pour illuminer sur la terre. »
Et c’est ainsi.
16.     Elohîms fait les deux grands lustres,
le grand lustre pour le gouvernement du jour,
le petit lustre pour le gouvernement de la nuit et les étoiles.
17.     Elohîms les donne au plafond des ciels pour illuminer sur la terre,
18.     pour gouverner le jour et la nuit,
et pour séparer la lumière de la ténèbre.
Elohîms voit: quel bien !
19.     Et c’est un soir et c’est un matin: jour quatrième.

Nelson Darby

1 Au commencement Dieu* créa les cieux et la terre.
— v. 1 : en hébreu : Élohim, (pluriel d’Éloah, le Dieu suprême), la Déité, dans le sens absolu.

2 Et la terre était désolation et vide*, et il y avait des ténèbres sur la face de l’abîme. Et l’Esprit de Dieu planait sur la face des eaux.
— v. 2 : le vide.

3 Et Dieu dit : Que la lumière soit. Et la lumière fut.
4 Et Dieu vit la lumière, qu’elle était bonne ; et Dieu sépara la lumière d’avec les ténèbres.
5 Et Dieu appela la lumière Jour ; et les ténèbres, il les appela Nuit. Et il y eut soir, et il y eut matin : — premier* jour.
— v. 5 : ou : un.

6 Et Dieu dit : Qu’il y ait une étendue entre les eaux, et qu’elle sépare les eaux d’avec les eaux.
7 Et Dieu fit l’étendue, et sépara les eaux qui sont au-dessous de l’étendue d’avec les eaux qui sont au-dessus de l’étendue. Et il fut ainsi.
8 Et Dieu appela l’étendue Cieux. Et il y eut soir, et il y eut matin : — second jour.

9 Et Dieu dit : Que les eaux [qui sont] au-dessous des cieux se rassemblent en un lieu, et que le sec paraisse. Et il fut ainsi.
10 Et Dieu appela le sec Terre, et le rassemblement des eaux, il l’appela Mers. Et Dieu vit que cela était bon.
11 Et Dieu dit : Que la terre produise l’herbe, la plante portant de la semence, l’arbre fruitier produisant du fruit selon son espèce, ayant sa semence en soi sur la terre. Et il fut ainsi.
12 Et la terre produisit l’herbe, la plante portant de la semence selon son espèce, et l’arbre produisant du fruit ayant sa semence en soi selon son espèce. Et Dieu vit que cela était bon.
13 Et il y eut soir, et il y eut matin : — troisième jour.
14 Et Dieu dit : Qu’il y ait des luminaires dans l’étendue des cieux pour séparer le jour d’avec la nuit, et qu’ils soient pour signes et pour saisons [déterminées] et pour jours et pour années ;
15 et qu’ils soient pour luminaires dans l’étendue des cieux pour donner de la lumière sur la terre. Et il fut ainsi.
16 Et Dieu fit les deux grands luminaires, le grand luminaire pour dominer sur le jour, et le petit luminaire pour dominer sur la nuit ; et les étoiles.
17 Et Dieu les plaça dans l’étendue des cieux pour donner de la lumière sur la terre,
18 et pour dominer de jour et de nuit, et pour séparer la lumière d’avec les ténèbres. Et Dieu vit que cela était bon.
19 Et il y eut soir, et il y eut matin : — quatrième jour.

--------------------------------------------------------------

Questions :

- La lumière est l'opposé de l'obscurité. S'il y a en un point de la lumière, il n'y a pas d'obscurité et l'inverse est vrai également. Pourquoi alors séparer deux fois la lumière de l'obscurité?
- Pourquoi la lumière est-elle nommée "Jour" et pas "lumière"?
- Pourquoi est-il précisé que les cieux et la terre ont été créés, tandis que l'eau et la lumière, produit du feu, ne sont pas présentées comme créées?
- Pourquoi quelque chose reçoit le nom "cieux" et autre chose le nom "terre", tandis que les deux qui ne sont pas présentées explicitement comme "créés" ne sont pas nommés d'un nom leur correspondant parfaitement, rien n'étant nommé "lumière", ni "eaux" (ni "feu", malgré qu'il faille du feu pour qu'il y ait de la lumière,... ni "vapeur", ni "fumée", plus loin dans le texte... le feu produisant également de la chaleur et de la fumée)?

:help: 

Question
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Lumière"?   Dim 13 Oct 2013, 02:09

Bonjour, Bonsoir,

Une piste intéressante à prendre en compte est le concept du tsimtsoum ( certains disent que c'est le big bang expliqué il y a plusieurs siècles...)
Voir aussi le concept de "Ein-Sof ".

Revenir en haut Aller en bas
Sebi



Masculin Messages : 342
Inscription : 25/08/2013

MessageSujet: Re: "Lumière"?   Dim 13 Oct 2013, 20:15

Ca ne répond pas à toutes les questions posées ci-dessus.

J'ai chez moi un livre, "Au commencement...", de Nathan Aviezer, qui présente les choses sur base de cette idée (plus ou moins bien présentée dans cette vidéo), que le Premier Jour pourrait symboliser le Big Bang...

Le livre présente la suite en passant directement à la formation des étendues d'eaux, pour avancer vers l'apparition de l'humain, mais je crois que l'auteur aurait dû différencier les contextes. Une lecture physique est possible et peut se faire d'un bout à l'autre des Sept Jours, mais d'autres aussi...

Dans la chaleur du ventre, Maman créa la respiration et la chair. La chair avait été informe et vide (et devint). L'obscurité couvrait les faces des abysses amniotiques et le Souffle de Maman planait sur les Eaux... qui furent perdues quand l'enfant jaillit à la lumière, poussant son premier cri. Maman vit la lumière : "Quelle bonne lumière!", l'enfant vit la lumière : "Quelle bonne lumière!"

Les Eaux se retrouvent séparées des Eaux, l'enfant et la mère ayant des corps différents, puis les Eaux "du-dessous" se plient à cette façon qu'ont les Eaux "du-dessus" de respirer ensemble et dit son premier mot.

Un Troisième Jour, l'enfant commence à buter sur la distinction identitaire qui distingue le Rassemblement des Eaux, celle qui les perdit et donne du lait, des "secs", dont l'enfant conçoit qu'il fait partie...

Jusqu'au Quatrième Jour, quand il comprend qu'il est né d'une union (sexuelle)...

Le Big Bang, ça se discute, chacun son point de vue jusqu'ici, par contre, j'imagine que tout le monde ici se souvient plus ou moins d'être passé par là.

La vidéo parle de matrice et est intéressante, mais développe peut-être une perspective trop masculine?




Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9093
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: "Lumière"?   Lun 14 Oct 2013, 16:47

Pouvez-vous nous donner les références du livre de Nathan Aviezer , cher Sebi ?

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9093
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: "Lumière"?   Lun 14 Oct 2013, 16:53

Sebi a écrit:
... Une lecture physique est possible et peut se faire d'un bout à l'autre des Sept Jours, mais d'autres aussi...


D'autres quoi ? D'autres lectures comme la lecture ontogénétique que vous commencez à développer tout-de-suite après ?

Si c'est le cas , cela m'intéresse . J'ai été un élève d'Alfred Tomatis .
Revenir en haut Aller en bas
Sebi



Masculin Messages : 342
Inscription : 25/08/2013

MessageSujet: Re: "Lumière"?   Mar 15 Oct 2013, 08:52

Je ne suis pas très doué pour les références. J'espère que cela correspondra.

"Au commencement... La création, la Bible et la science" par Nathan Aviezer, Professeur de physique à l'université de Bar-Ilan (Israël).

Traduit par Georges Kleinmann.

Version française : copyright Editions MJR ISBN 2-88321-016-0 5753/1993
Revenir en haut Aller en bas
Sebi



Masculin Messages : 342
Inscription : 25/08/2013

MessageSujet: Re: "Lumière"?   Mar 15 Oct 2013, 09:15

Si j'ai bien compris le terme "ontogénétique" dans le dictionnaire, la lecture proposée ci-dessus est celle qui s'en approche le plus, décrivant les étapes de l'utérus jusqu'au "re-pos" (en Hébreu, "repos" est lié à l'idée d'un re-positionnement) qui s'associe éventuellement avec la mort, mais me semble plutôt correspondre à la sortie de l'école et de l'apprentissage.

Une lecture ayant trait au développement de la Vie sur Terre est également possible... l'étant, comme toute les autres, si et seulement si l'on se donne au moins la peine de lire les six premières lettres de la Torah en Hébreu.

Beth Resh Aleph Shin Yod Tav

Beth Resh Yod Tav peut former le terme "Alliance" et les deux autres "Feu". D'où une idée que j'ai développé de plutôt utiliser "A l'Ignition" que "Au commencement" pour traduire ces six lettres... ou encore, comme ci-dessus, "Dans la chaleur du ventre"...

A l'Ignition (d'un volcan ou d'une météorite tombant sur Terre, soit selon une perspective basée sur la théorie de l'abiogenèse et une autre basée sur la théorie de la panspermie)

A l'Ignition, la Vie créa l'atmosphère et l'humus. La planète avait été désolée et déserte (avant qu'il n'y ait de la Vie).

L'obscurité couvrait les faces des abysses (la surface des météores qui ont amené l'eau sur terre/les volcans immergés) et le Souffle de la Vie planait sur les Eaux (les vivants).

Chacun posa son éclairage, définissant son "Jour" et sa "Nuit"... Premier Jour.

Les Eaux se sont séparées des Eaux. Les comportements des uns et des autres les ont amené sur le chemin de l'évolution, faisant se distinguer les "Eaux du-dessus" des "Eaux du-dessous" progressivement. Second Jour.

Les plantes vertes se sont développées, à mesure que les répercussions de l'Hadéen s'atténuaient, au travers de la formation des océans. Troisième Jour.

La Création de l'humus et de l'atmosphère alors se réalisa pleinement, la photosynthèse entraînant un bouleversement de la composition chimique de l'atmosphère et de l'humus, ce qui imposa à chacun de changer d'éclairage. Quatrième Jour, deuxième séparation de la lumière et de l'obscurité et des noms pour les désigner.

Tous les animaux sont apparus "après" le développement de la photosynthèse, vu qu'il y eut alors la plus importante extinction des espèces, d'où leur présence seulement après le Quatrième Jour.

Plus tard survint le Primate "celui qui a la première place", qui fait se "re-positionner" l'équilibre et est celui qui permettra de "re-positionner" (replanter) la vie sur d'autres planètes.

Ca parle de nous, sans se contenter d'une perspective ou d'une autre. C'est un texte "alchimique" Smile 

Il ne se lit pas de toutes les façons possible, mais en tout cas par rapport à deux axes : l'individu/l'ensemble et la Nature/la Culture



Revenir en haut Aller en bas
 
"Lumière"?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lumière: confusions à éviter
» guide de lumière ou guide spirituel
» Exégèse de sourate 48 al-fath à la lumière de la Bible.
» Mantra de la lumière (Komyo shingon)
» comment aider une entité à monter vers la lumière?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: