DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Pegasus



Messages : 319
Inscription : 23/09/2013

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Mar 15 Oct 2013, 20:33

Alexis232 a écrit:
Bonjour, comment expliquer tous ces témoignages disant avoir vu l'arche pendant les expéditions sur le mon Ararat ? et les sédiments (démontrant qu'il y a eu de l'eau de mer) dans la neige au sommet ?
Bref, tout au long du documentaire nous sommes confrontés à des argument solides.
Sauf ce qui est sensé être les restes de l'arche. Il s'agit en fait d'une forme ressemblant vaguement à un bateau. Mais l'arche était-elle un navire ? Pas selon la Bible en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Pegasus



Messages : 319
Inscription : 23/09/2013

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Mer 16 Oct 2013, 00:04

Selon la Bible, l'arche de Noé ressemblait à ça :



Revenir en haut Aller en bas
Sebi



Messages : 342
Inscription : 25/08/2013

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Mer 16 Oct 2013, 01:17

Il y a peut-être assez de place pour mettre un couple de chaque animal domestique, voire d'y rajouter les animaux des parcs zoologiques (et encore), mais à moins de les stocker dans des éprouvettes en ayant des connaissances avancées en génétique, la seule façon de placer toute le reste des animaux dans une barge de ce type est de les mettre dans le cendrier...

Deuxièmement, même en imaginant que l'on puisse placer des million d'espèce dans un volume si petit, quid des plantes... et donc des bases de toute la chaîne alimentaire, si ce n'est via une explication magique?

Les chiffres, les dates,... ce ne sont que des mathématiques et aucune équation mathématique ne formule l'amour, la liberté, la morale, l'imagination, Dieu,... Cela, seul le langage verbal le peut... vaille que vaille salut 
Revenir en haut Aller en bas
Pegasus



Masculin Messages : 319
Inscription : 23/09/2013

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Mer 16 Oct 2013, 01:28

Sebi a écrit:
Il y a peut-être assez de place pour mettre un couple de chaque animal domestique, voire d'y rajouter les animaux des parcs zoologiques (et encore), mais à moins de les stocker dans des éprouvettes en ayant des connaissances avancées en génétique, la seule façon de placer toute le reste des animaux dans une barge de ce type est de les mettre dans le cendrier...

Deuxièmement, même en imaginant que l'on puisse placer des million d'espèce dans un volume si petit, quid des plantes... et donc des bases de toute la chaîne alimentaire, si ce n'est via une explication magique?

Les chiffres, les dates,... ce ne sont que des mathématiques et aucune équation mathématique ne formule l'amour, la liberté, la morale, l'imagination, Dieu,... Cela, seul le langage verbal le peut... vaille que vaille salut 
C'est un autre débat. Mon propos est de signifier que, selon la Bible, l'arche de Noé n'avait pas la forme d'un navire et que de toute façon ce qui a été retrouvé sur le mont Ararat ne pouvait pas être cette arche !
Revenir en haut Aller en bas
Sebi



Masculin Messages : 342
Inscription : 25/08/2013

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Mer 16 Oct 2013, 02:01

Comme je l'avançais plus tôt, elle pourrait plutôt avoir la forme d'un arc-en-ciel.

Beth Resh Aleph Shin Yod Tav : "Au commencement"...

Beth Resh Yod Tav : "Alliance"

Aleph Shin : "Feu"

Le symbole pour l'Alliance est l'arc-en-ciel et elle fut passée avec Noé. L'arc-en-ciel se produit à la conjonction d'eau et de lumière, un produit du feu. Ces six premières lettres sont une ellipse et c'est à mon sens cela que désigne "l'Arche de Noé" : une ellipse qui contient les termes de l'Alliance, pour ainsi formuler les choses (il est tard... pirat )
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Mer 16 Oct 2013, 06:16

Pegasus a écrit:
Selon la Bible, l'arche de Noé ressemblait à ça :



Pegasus, ce plan est catastrophique. Une caisse comme cela se retournerait immédiatement. Un bateau, ça doit avoir un minimum de forme et du lest pour abaisser le centre de gravité.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9375
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Mer 16 Oct 2013, 08:01

Oui . Mais c'est bien la description qu'en fait la Bible , sauf que le toit à pignons doit être à " une coudée au-dessus de l'arche " et que celle-ci doit être " enduite de bitume à l'intérieur comme à l'extérieur " . Genèse 6 , 14 à 16 .

Mais les traductions divergent .

Note bas-de-page de la TOB :

" Cette description n'évoque guère un bateau avec proue , poupe et pont et ne convient pas plus aux bateaux antiques qu'aux bateaux actuels . Elle ne se comprend ( comme le récit babylonien du Deluge ) qu'en fonction de l'architecture des temples ( cf notamment 1R 6 , 6 pour les étages ) . Comme pour les temples mésopotamiens , l'entrée est placée sur le côté long . " .
Revenir en haut Aller en bas
Pegasus



Masculin Messages : 319
Inscription : 23/09/2013

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Mer 16 Oct 2013, 13:41

Arnaud Dumouch a écrit:
Pegasus, ce plan est catastrophique. Une caisse comme cela se retournerait immédiatement.
Idée reçue. Il existe de nombreuses barges de cette forme et elles flottent parfaitement bien.

Arnaud Dumouch a écrit:
Un bateau, ça doit avoir un minimum de forme et du lest pour abaisser le centre de gravité.
L'arche n'était pas un bateau, et les barges lorsqu'elles sont vides ne sont pas particulièrement lestées et flottent très bien.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Mer 16 Oct 2013, 15:14

Il fallait bien que l'arche soit capable d'affronter la tempête.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Pegasus



Masculin Messages : 319
Inscription : 23/09/2013

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Mer 16 Oct 2013, 15:37

Arnaud Dumouch a écrit:
Il fallait bien que l'arche soit capable d'affronter la tempête.
La Bible ne parle pas de tempête mais de montée des eaux. Puis rien ne dit qu'elle n'aurait pas pu affronter la tempête aussi bien qu'un bateau. D'autant que Dieu veillait.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Mer 16 Oct 2013, 20:16

boulo a écrit:
 Mais la " dérive des continents " proposée par Wegener , a été aussi , dans un premier temps , rejetée par la presque totalité de la communauté scientifique ... Il a dû plonger dans l'océan parce que ses contradicteurs disaient qu'il ne tenait pas compte des fonds océaniques .
A ma connaissance, Wegener n'a jamais plongé (au moins suffisamment profondément) dans un océan.  Les premières plongées océaniques profondes datent des années 50 avec les bathyscaphes d'Auguste Piccard, alors que Wegener était déjà mort depuis vingt ans.  Ce n'est qu'à partir de ce moment qu'on a pu explorer les dorsales océaniques (dont on connaissait l'existence) et découvrir à la fois leur fonctionnement et leur rôle dans le renouvellement de la lithosphère et, par conséquent dans la dérive des continents.

Si l'hypothèse de Wegener fut très critiquée lorsqu'elle fut émise, c'est notamment parce qu'il avait attribué le moteur du mouvement tectonique aux marées lunaires, ce qui fut assez facilement réfuté.  Néanmoins, Wegener avait déjà réuni de nombreuses pièces du puzzle qui allait se mettre en place dans les années cinquante avec la découverte des pièces manquantes.

boulo a écrit:
Et la boucle est bouclée , Lebob . Vous vous demandiez pourquoi cet acharnement sur l'arche de Noé et le mont Ararat .  
Non, ça fait longtemps que je ne me pose plus la question puisque j'ai la réponse.  Elle tient en cinq mots: fondamentalisme religieux et inerrance biblique.

boulo a écrit:
Eh bien , si les créationnistes y trouvent quelque chose ,
Sérieusement, combien de structures en bois faites de main d'homme et vieilles de plus de 5000 ans a-t-on retrouvées dans l'histoire de l'archéologie?  Et qui peut prétendre avec certitude que le mont Ararat situé en Arménie correspond effectivement avec celui mentionné dans la bible?  Certaines traditions font état d'autres endroits comme lieu d'arrivée de l'arche, comme par exemple Mont Djoudi.  

Sachant que le Mont Ararat est un volcan qui a enregistré des éruptions au cours du troisième millénaire avant notre ère ainsi qu'une éruption accompagnée d'un lahar vers le milieu du 19ème siècle, sans compter les autres éruptions par forcément recensées (ou mal connues) entre - 2500 et 1850, on peut se demander s'il existe la moindre chance que les restes aient pu subsister et, si c'est le cas, qu'ils soient restés au même endroit pendant 6000 ans.

boulo a écrit:
ils passeront du statut de " ridicules " à celui de " géniaux " ( comme Schliemann avec la ville de Troie ) .
Schliemann travaillait au moins sur une description précise des lieux et ne partait pas entièrement au hasard.  Avant lui, d'autres avaient déjà laissé entendre que le site d'Hissarlik pourrait être celui de Troie.  Et si la localisation précise de la ville s'était perdue au fil du temps, il semble qu'elle était encore parfaitement connue au début de l'empire romain (du reste, la famille de Jules César et d'Auguste se réclamait de la descendance d'Enée).  

Pour ma part, je ne m'attends pas à voir les créationnistes jeune terre passer au statut de "géniaux" de si tôt.

Cet article décrit quelques une des difficultés pratiques que rencontre la théorie du déluge universel et l'histoire de l'arche


Dernière édition par Lebob le Mer 16 Oct 2013, 20:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Mer 16 Oct 2013, 20:27

Philippe Fabry a écrit:
En ce qui me concerne je suis intimement persuadé qu'une bonne partie de l'humanité avait il y a dix mille ans atteint un niveau de développement équivalent à celui de Sumer et de l'Egypte des pyramides, mais que la fin de l'ère glaciaire et une rapide montée des eaux a effacé toute trace de ce premier développement tout autour du monde, ce qui expliquerait le caractère universel du mythe du déluge.
Et en se retirant, les eaux qui ont effacé toute trace de ce développement existant voici 12000 ans n'auraient laissé en se retirant que des traces datées d'il y 12000 ans et montrant que l'homme en était à l'âge de la pierre (mésolithique). Etrangement sélectif comme procédé...

Sans compter que la rapide montée des eaux n'a laissé aucune trace géologique notable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Mer 16 Oct 2013, 20:41

Pegasus a écrit:
Selon la Bible, l'arche de Noé ressemblait à ça :




Publié le : 12 août 2012


Une authentique réplique de l’Arche de Noé a été ouverte il y a quelques semaines aux Pays-Bas et pourrait bientôt être inondé de touristes. L’Arche a été conçu par un entrepreneur millionnaire et créationnistes nommés Huibers Johan, pour être aussi proche de la description biblique original du bateau de Noé que possible.



L’arche décrite dans le Livre de la Genèse mesure à 300 coudées de long, 50 coudées de large, et 30 coudées de haut. Une coudée est censé être la distance de bras d’un homme du coude au bout des doigts… Alors Huibers a utilisé son propre bras pour mesurer son Arche qui fait près de 140m de long.

Huibers a rêvé de la construction de cette Arche alors qu’il n’avait que 20 ans : dans un songe il imaginait que les Pays-Bas étaient submergés sous les flots, comme le raconte l’histoire de la destruction dans l’ancien Testament.

Cette récréation en bois à mis quatre ans de fabrication et est la deuxième qu’il a construit. En 2004, il a construit une version demi-échelle avec laquelle il a navigué autour des canaux de son pays natal.

Rejoignez les 24.000 amis de JSSNews sur Facebook !

Il espérait pouvoir naviguer pour Londres mais, alors que tout était prêt, les fonctionnaires lui ont demandé des « consiègnes de sécurités qui n’existaient pas au temps de Noé ». L’Arche a ainsi dû rester en cale sèche un peu plus longtemps que prévu.

Le créateur du bateau a cependant changé par lui-même certaines caractéristiques du navire. Par exemple, il a été créé en « pin suédois » et non en « bois de Gopher » comme mentionné dans la Bible. Mais Huibers affirme ne pas vraiment être en tort puisque selon lui, « Dieu a demandé d’utiliser un bois de résine. »

Une autre concession à la modernité, ou tout au moins aux droits des animaux: au lieu de deux animaux de chaque type d’animal, il n’y a sur l’Arche que quelques poulets vivants et toute une ménagerie de créatures en plastique grandeur nature tels que des girafes, des éléphants et des ânes.

Elyes Kahn – JSSNews












Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Mer 16 Oct 2013, 20:55

boulo a écrit:
En tout cas , deux expertises ont daté le bois rapporté par Navarra du mont Ararat , de 5000 ans et une contre-expertise , de 750 ans .

Qui faut-il croire ?
Il faudrait pour commencer établir avec certitude l'origine exacte de ce morceau de bois. Pour le reste, il semble bien que seule l'analyse la plus récente (et qui date le bois de l'ère chrétienne) a été effectuée au C14.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9375
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Mer 16 Oct 2013, 21:00

Lebob a écrit:
...

Cet article décrit quelques une des difficultés pratiques que rencontre la théorie du déluge universel et l'histoire de l'arche
La rubrique 5 The flood itself ne mentionne pas l'hypothèse de Fernand Crombette : un anneau de glace satellisé autour de la terre . A ma connaissance , personne à part lui ne l'a analysée .
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Mer 16 Oct 2013, 21:24

Alexis232 a écrit:

Une autre concession à la modernité, ou tout au moins aux droits des animaux: au lieu de deux animaux de chaque type d’animal, il n’y a sur l’Arche que quelques poulets vivants et toute une ménagerie de créatures en plastique grandeur nature tels que des girafes, des éléphants et des ânes.

Il a raison de travailler avec des animaux en plastique. Ils ne mangent pas et n'ont pas de déjections, ce qui simplifie beaucoup la vie de ce Noé néerlandais.

Sans rire, vous avez idée de la quantité de boustifaille qu'il aurait fallu embarquer dans l'arche rien que pour le couple d'éléphants. A raison d'un quintal de foin par jour et par animal, on en est déjà à 60 tonnes, qui prennent de la place. Je ne parle pas de la bidoche des carnivores: fallait-il embarquer des animaux vivants pour les servir aux fauves où fallait-il tuer les proies avant d'embarquer (et dans ce cas, en l'absence d'installations frigorifiques, je ne vous raconte pas l'odeur au bout d'une semaine).

Et lorsque les eaux se retirent, il faut continuer à nourrir toute cette ménagerie pendant plusieurs années. Car toute la végétation s'étant trouvée sous une hauteur d'eau de prés de 9 kilomètres, autant dire qu'il n'en reste plus rien et qu'il faut attendre que tout repousse (et ça prend du temps!).

Sans compter que je me demande comment huit personnes pourraient nourrir toute cette masse d'animaux (c'est-à-dire la trimbaler de la où elle est stockée vers le consommateur) et ensuite évacuer les reliefs (le fumier) pendant près d'un an?
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Mer 16 Oct 2013, 21:32

boulo a écrit:
Lebob a écrit:
 ...

Cet article décrit quelques une des difficultés pratiques que rencontre la théorie du déluge universel et l'histoire de l'arche
La rubrique 5 The flood itself ne mentionne pas l'hypothèse de Fernand Crombette : un anneau de glace satellisé autour de la terre . A ma connaissance , personne à part lui ne l'a analysée .
Elle n'est pas très différente de l'hypothèse du "vapor canopy". Et dans les deux cas, les tenants de ces thèses n'expliquent pas ou seraient passés les 9 kilomètres d'eau supposés avoir recouvert la planète d'une couche uniforme...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Mer 16 Oct 2013, 21:35

Lebob a écrit:
Alexis232 a écrit:
 
Une autre concession à la modernité, ou tout au moins aux droits des animaux: au lieu de deux animaux de chaque type d’animal, il n’y a sur l’Arche que quelques poulets vivants et toute une ménagerie de créatures en plastique grandeur nature tels que des girafes, des éléphants et des ânes.

Il a raison de travailler avec des animaux en plastique.  Ils ne mangent pas et n'ont pas de déjections, ce qui simplifie beaucoup la vie de ce Noé néerlandais.

Sans rire, vous avez idée de la quantité de boustifaille qu'il aurait fallu embarquer dans l'arche rien que pour le couple d'éléphants.  A raison d'un quintal de foin par jour et par animal, on en est déjà à 60 tonnes, qui prennent de la place.  Je ne parle pas de la bidoche des carnivores: fallait-il embarquer des animaux vivants pour les servir aux fauves où fallait-il tuer les proies avant d'embarquer (et dans ce cas, en l'absence d'installations frigorifiques, je ne vous raconte pas l'odeur au bout d'une semaine).

Et lorsque les eaux se retirent, il faut continuer à nourrir toute cette ménagerie pendant plusieurs années.  Car toute la végétation s'étant trouvée sous une hauteur d'eau de prés de 9 kilomètres, autant dire qu'il n'en reste plus rien et qu'il faut attendre que tout repousse (et ça prend du temps!).

Sans compter que je me demande comment huit personnes pourraient nourrir toute cette masse d'animaux (c'est-à-dire la trimbaler de la où elle est stockée vers le consommateur) et ensuite évacuer les reliefs (le fumier) pendant près d'un an?
Dans le documentaire ils parlent de cette problématique, ils disent que les animaux étant dans l'obscurité et en semi ou hibernation n'ont pas beaucoup besoin de nourriture...
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Mer 16 Oct 2013, 22:07

Alexis232 a écrit:
Lebob a écrit:
Alexis232 a écrit:
 
Une autre concession à la modernité, ou tout au moins aux droits des animaux: au lieu de deux animaux de chaque type d’animal, il n’y a sur l’Arche que quelques poulets vivants et toute une ménagerie de créatures en plastique grandeur nature tels que des girafes, des éléphants et des ânes.

Il a raison de travailler avec des animaux en plastique.  Ils ne mangent pas et n'ont pas de déjections, ce qui simplifie beaucoup la vie de ce Noé néerlandais.

Sans rire, vous avez idée de la quantité de boustifaille qu'il aurait fallu embarquer dans l'arche rien que pour le couple d'éléphants.  A raison d'un quintal de foin par jour et par animal, on en est déjà à 60 tonnes, qui prennent de la place.  Je ne parle pas de la bidoche des carnivores: fallait-il embarquer des animaux vivants pour les servir aux fauves où fallait-il tuer les proies avant d'embarquer (et dans ce cas, en l'absence d'installations frigorifiques, je ne vous raconte pas l'odeur au bout d'une semaine).

Et lorsque les eaux se retirent, il faut continuer à nourrir toute cette ménagerie pendant plusieurs années.  Car toute la végétation s'étant trouvée sous une hauteur d'eau de prés de 9 kilomètres, autant dire qu'il n'en reste plus rien et qu'il faut attendre que tout repousse (et ça prend du temps!).

Sans compter que je me demande comment huit personnes pourraient nourrir toute cette masse d'animaux (c'est-à-dire la trimbaler de la où elle est stockée vers le consommateur) et ensuite évacuer les reliefs (le fumier) pendant près d'un an?
Dans le documentaire ils parlent de cette problématique, ils disent que les animaux étant dans l'obscurité et en semi ou hibernation n'ont pas beaucoup besoin de nourriture...
C'est cela oui. Sauf que - pour ne parler que des mammifères - l'hibernation des animaux dépend de leur métabolisme. Une marmotte ou un hérisson hiberneront à certaines périodes de l'année lorsque la température descend sous un certain seuil. Un ours aussi. Mais vous ne verrez jamais un lion, un éléphant ou un cheval le faire. Tout simplement parce que leur métabolisme ne le permet pas et qui si vous les laissez suffisamment longtemps dans l'obscurité ils en en tomberont malades et finiront même par en crever.

Mais ces réalités ne semblent pas beaucoup déranger les auteurs du "documentaire" qui sont prêts à tordre les réalités scientifiques dans tous les sens pour essayer de donner un semblant de consistance à leurs théories.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Mer 16 Oct 2013, 22:54

Pegasus a écrit:
Une autre concession à la modernité, ou tout au moins aux droits des animaux: au lieu de deux animaux de chaque type d’animal, il n’y a sur l’Arche que quelques poulets vivants et toute une ménagerie de créatures en plastique grandeur nature tels que des girafes, des éléphants et des ânes.
Doit surtout y avoir des ânes... parce que penser qu'un tel bateau aurait pu contenir un couple de chaque espèce....


Dernière édition par adamev le Mer 16 Oct 2013, 23:46, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Mer 16 Oct 2013, 23:01

Au delà de 2000 mètres d'altitude, la respiration est bien difficile... Un TJ une fois m'avait affirmé avec toute sa certitude que Dieu mit les animaux en état de catalepsie.Pouffer de rire 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Jeu 17 Oct 2013, 00:17

Et donc l'arche est un mythe ?
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Jeu 17 Oct 2013, 00:21

Non je crois pas, mais un déluge universel... J'ai de la difficulté sur ce point.

Par contre, l'arche selon les indications bibliques, est pratiquement insubmersible, car le rapport
entre sa largeur et hauteur le rend pratiquement à l'abris de chavirement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Jeu 17 Oct 2013, 00:22

Lebob a écrit:
Alexis232 a écrit:
Lebob a écrit:
Alexis232 a écrit:
 
Une autre concession à la modernité, ou tout au moins aux droits des animaux: au lieu de deux animaux de chaque type d’animal, il n’y a sur l’Arche que quelques poulets vivants et toute une ménagerie de créatures en plastique grandeur nature tels que des girafes, des éléphants et des ânes.

Il a raison de travailler avec des animaux en plastique.  Ils ne mangent pas et n'ont pas de déjections, ce qui simplifie beaucoup la vie de ce Noé néerlandais.

Sans rire, vous avez idée de la quantité de boustifaille qu'il aurait fallu embarquer dans l'arche rien que pour le couple d'éléphants.  A raison d'un quintal de foin par jour et par animal, on en est déjà à 60 tonnes, qui prennent de la place.  Je ne parle pas de la bidoche des carnivores: fallait-il embarquer des animaux vivants pour les servir aux fauves où fallait-il tuer les proies avant d'embarquer (et dans ce cas, en l'absence d'installations frigorifiques, je ne vous raconte pas l'odeur au bout d'une semaine).

Et lorsque les eaux se retirent, il faut continuer à nourrir toute cette ménagerie pendant plusieurs années.  Car toute la végétation s'étant trouvée sous une hauteur d'eau de prés de 9 kilomètres, autant dire qu'il n'en reste plus rien et qu'il faut attendre que tout repousse (et ça prend du temps!).

Sans compter que je me demande comment huit personnes pourraient nourrir toute cette masse d'animaux (c'est-à-dire la trimbaler de la où elle est stockée vers le consommateur) et ensuite évacuer les reliefs (le fumier) pendant près d'un an?
Dans le documentaire ils parlent de cette problématique, ils disent que les animaux étant dans l'obscurité et en semi ou hibernation n'ont pas beaucoup besoin de nourriture...
C'est cela oui.  Sauf que - pour ne parler que des mammifères - l'hibernation des animaux dépend de leur métabolisme.  Une marmotte ou un hérisson hiberneront à certaines périodes de l'année lorsque la température descend sous un certain seuil.  Un ours aussi.  Mais vous ne verrez jamais un lion, un éléphant ou un cheval le faire.  Tout simplement parce que leur métabolisme ne le permet pas et qui si vous les laissez suffisamment longtemps dans l'obscurité ils en en tomberont malades et finiront même par en crever.  

Mais ces réalités ne semblent pas beaucoup déranger les auteurs du "documentaire" qui sont prêts à tordre les réalités scientifiques dans tous les sens pour essayer de donner un semblant de consistance à leurs théories.  
Pour les animaux cités il y a bien évidemment de la nourriture mais pour la grande majorité des animaux c'est pas vraiment nécessaire (en grande quantité) étant donné l’hibernation.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Jeu 17 Oct 2013, 00:23

Oui mais des fauves, des reptiles, des pachidermes etc, ça hiberne pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Jeu 17 Oct 2013, 00:27

ysov a écrit:
Non je crois pas, mais un déluge universel... J'ai de la difficulté sur ce point.

Par contre, l'arche selon les indications bibliques, est pratiquement insubmersible, car le rapport
entre sa largeur et hauteur le rend pratiquement à l'abris de chavirement.
J'ai des doutes aussi sur l'idée d'un déluge universel, ce déluge peut très bien être localisé.
Quand les anciens parlent du Monde, il s'agit du monde connu...
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Jeu 17 Oct 2013, 00:30

Oui je suis d'accord. Je me souviens que nous avons largement débattu il y a quelques mois,
avec des créationnistes qui s'ignorent probablement chez certains.Pouffer de rire

Mais selon mon avis, le Déluge aurait à voir avec les endroits de la planète qui furent grandement touchés par la fonte des glaces il y a environs entres 7 000 et 10 000 ans.


Dernière édition par ysov le Jeu 17 Oct 2013, 00:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Jeu 17 Oct 2013, 00:33

Qui ça ?Lebob ?












Mr.Red 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Jeu 17 Oct 2013, 00:35

Personnellement j'en avais discuté avec Arnaud sur le forum et il m'avait convaincu de l'idée d'un déluge localisé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Jeu 17 Oct 2013, 00:39

Donc, si ce déluge est localisé, il ne s'agit pas de récupérer toutes les espèces du globe mais seulement celles du monde connu à l'époque de Noé, de sa région.
Revenir en haut Aller en bas
Pegasus



Masculin Messages : 319
Inscription : 23/09/2013

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Jeu 17 Oct 2013, 00:44

adamev a écrit:
Pegasus a écrit:
Une autre concession à la modernité, ou tout au moins aux droits des animaux: au lieu de deux animaux de chaque type d’animal, il n’y a sur l’Arche que quelques poulets vivants et toute une ménagerie de créatures en plastique grandeur nature tels que des girafes, des éléphants et des ânes.
Encore quelqu'un qui m'attribue des propos qui ne sont pas miens !
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Jeu 17 Oct 2013, 00:49

Alexis232 a écrit:
Et donc l'arche est un mythe ?
Rien ne permet d'affirmer que le récit de la bible correspond à une quelconque réalité historique. Avec les techniques de l'époque il n'était pas possible de construire un bateau en bois d'environ 130 mètres de longueur et qui tienne la mer tout en pouvant embarquer des milliers d'animaux et leur subsistance pour un an.

Dans l'histoire de la marine en bois, on a construit peu de navires d'une longueur supérieure à 100 mètres, car on rencontre des problèmes de structure (voir : https://en.wikipedia.org/wiki/Largest_wooden_ships ). Ainsi, la barge Pretoria du être renforcée avec des pièces d'acier et il avait fallu y installer une pompe (à vapeur) pour tenir les cales au sec en raison des infiltrations d'eau.

En outre, dans le documentaire, Walter Brown décrit un déluge cataclysmique qui a dû rendre les eaux particulièrement turbulentes. Je vois mal comment un bateau en bois d'une telle longueur, surchargé d'animaux et de fret aurait pu tenir dans une mer démontée.

Ca ce sont des considérations basées sur la simple logique et l'absence de preuves archéologiques. Mais vous en faites évidement ce que vous voulez.

Nonobstant ce qui précède vous pouvez même croire dur comme fer qu'un déluge aurait recouvert la planète d'une masse d'eau d'une hauteur de 9 kilomètres et qu'un seul individu a pu sauver sa famille proche et un couple d'animaux de chaque espèce en construisant un bateau qui lui permit de surnager avec toute sa ménagerie en attendant des jours meilleurs.

Mais ce qui est certain c'est que pour l'heure personne n'a découvert les vestiges de l'arche...
Revenir en haut Aller en bas
Pegasus



Masculin Messages : 319
Inscription : 23/09/2013

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Jeu 17 Oct 2013, 00:54

Alexis232 a écrit:
Une authentique réplique de l’Arche de Noé a été ouverte il y a quelques semaines aux Pays-Bas
Authentique ? Mais authentique selon qui ou quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Jeu 17 Oct 2013, 00:56

Alexis232 a écrit:
Lebob a écrit:
Alexis232 a écrit:
Lebob a écrit:
Il a raison de travailler avec des animaux en plastique.  Ils ne mangent pas et n'ont pas de déjections, ce qui simplifie beaucoup la vie de ce Noé néerlandais.

Sans rire, vous avez idée de la quantité de boustifaille qu'il aurait fallu embarquer dans l'arche rien que pour le couple d'éléphants.  A raison d'un quintal de foin par jour et par animal, on en est déjà à 60 tonnes, qui prennent de la place.  Je ne parle pas de la bidoche des carnivores: fallait-il embarquer des animaux vivants pour les servir aux fauves où fallait-il tuer les proies avant d'embarquer (et dans ce cas, en l'absence d'installations frigorifiques, je ne vous raconte pas l'odeur au bout d'une semaine).

Et lorsque les eaux se retirent, il faut continuer à nourrir toute cette ménagerie pendant plusieurs années.  Car toute la végétation s'étant trouvée sous une hauteur d'eau de prés de 9 kilomètres, autant dire qu'il n'en reste plus rien et qu'il faut attendre que tout repousse (et ça prend du temps!).

Sans compter que je me demande comment huit personnes pourraient nourrir toute cette masse d'animaux (c'est-à-dire la trimbaler de la où elle est stockée vers le consommateur) et ensuite évacuer les reliefs (le fumier) pendant près d'un an?
Dans le documentaire ils parlent de cette problématique, ils disent que les animaux étant dans l'obscurité et en semi ou hibernation n'ont pas beaucoup besoin de nourriture...
C'est cela oui.  Sauf que - pour ne parler que des mammifères - l'hibernation des animaux dépend de leur métabolisme.  Une marmotte ou un hérisson hiberneront à certaines périodes de l'année lorsque la température descend sous un certain seuil.  Un ours aussi.  Mais vous ne verrez jamais un lion, un éléphant ou un cheval le faire.  Tout simplement parce que leur métabolisme ne le permet pas et qui si vous les laissez suffisamment longtemps dans l'obscurité ils en en tomberont malades et finiront même par en crever.  

Mais ces réalités ne semblent pas beaucoup déranger les auteurs du "documentaire" qui sont prêts à tordre les réalités scientifiques dans tous les sens pour essayer de donner un semblant de consistance à leurs théories.  
Pour les animaux cités il y a bien évidemment de la nourriture mais pour la grande majorité des animaux c'est pas vraiment nécessaire (en grande quantité) étant donné l’hibernation.
Ah oui! Et quels sont donc ces animaux qui font partie de la grande majorité et qui hibernent? Sachant que l'hibernation ne concerne pas à mon connaissance les animaux qui vivent en régions tempérées ou tropicales, il me semble au contraire que la grande majorité des animaux n'hiberne pas et donc mange tous les jours.

Donc, quel était le poids de victuailles à embarquer par Noé pour nourrir toute cette ménagerie? Quel volume prenait tout cela dans l'arche? Le poids de l'ensemble (les animaux et leur subsistance) n'était-il pas suffisant à envoyer l'arche et son contenu par le fond?
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Jeu 17 Oct 2013, 01:03

Pegasus a écrit:
Alexis232 a écrit:
Une authentique réplique de l’Arche de Noé a été ouverte il y a quelques semaines aux Pays-Bas
Authentique ? Mais authentique selon qui ou quoi ?
Les plans ont été transmis à Johan Huibers par Fernand Ferrara qui les avait retrouvés dans l'arche sur le Mont Ararat. Il ont pu être authentifiés grâce à une marque dans le coin inférieur du document: "© Chantier Naval Noé & Fils - tous droits réservés". Mr.Red 
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Jeu 17 Oct 2013, 01:15

J'ai de sérieux doutes sur l'exactitude de cette arche.

D'après des calculs et expérimentations faites même par la NASA, donne plutôt comme résultat cette arche:


Infiniment plus efficace, même une mer très agitée ne pourrait pas la faire chavirer!
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Jeu 17 Oct 2013, 01:25

Alexis232 a écrit:
ysov a écrit:
Non je crois pas, mais un déluge universel... J'ai de la difficulté sur ce point.

Par contre, l'arche selon les indications bibliques, est pratiquement insubmersible, car le rapport
entre sa largeur et hauteur le rend pratiquement à l'abris de chavirement.
J'ai des doutes aussi sur l'idée d'un déluge universel, ce déluge peut très bien être localisé.
Quand les anciens parlent du Monde, il s'agit du monde connu...
Si dieu décide de rayer l'homme de la carte, ce n'est pas seulement de la carte "du monde connu" des habitants de la Palestine ou de la Mésopotamie, mais de l'ensemble du monde.  C'est bien pourquoi les fondamentalistes chrétiens qui ont créé cette vidéo qui, selon vous, prouve l'existence et de l'arche de Noé et du déluge, nous sortent des inventions abracadabrantes qui défient toutes les lois de la physique, de la géologie, de la paléontologie et de quelques autres disciplines scientifiques.

Par ailleurs, l'idée d'un déluge localisé n'est pas compatible avec le fait que les restes de l'arche seraient toujours à proximité du sommet du Mont Ararat aux environs de 4.500 mètres d'altitude.  Car si le déluge avait fait monter l'arche aussi haut, c'est que la planète aurait été recouverte de 4.500 mètres de flotte.  Le déluge aurait en effet été localisé: l'ensemble Himalaya-Hindou Koush-Pamir y aurait partiellement échappé, de même qu'une partie de la Cordillère des Andes, ainsi que quelques pics des Montagnes Rocheuses et du Caucase.   Ah oui!  J'allais oublier le Kilimandjaro et le Mont Blanc.


Dernière édition par Lebob le Jeu 17 Oct 2013, 14:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Jeu 17 Oct 2013, 01:30

Même certaines histoires autochtones des Amériques parlent d'un déluge. D'où le pourquoi j'ai tendance à associer la fonte des glaces touchant les régions de la terre.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Jeu 17 Oct 2013, 01:43

ysov a écrit:
J'ai de sérieux doutes sur l'exactitude de cette arche.

D'après des calculs et expérimentations faites même par la NASA, donne plutôt comme résultat cette arche:


Infiniment plus efficace, même une mer très agitée ne pourrait pas la faire chavirer!
Je doute qu'à la NASA on aurait eu l'idée saugrenue de faire figurer notamment des apatosaures, des tricératops, et des stégosaures parmi les animaux qui embarquent dans l'arche. Et en outre de ne pas respecter les proportions entre les animaux préhistorique et les animaux modernes.

J'ai du reste retrouvé la source de votre très imaginative représentation: il s'agit d'un wiki créationniste.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Jeu 17 Oct 2013, 01:48

Ce type d'arche fut créé dans les années 70, suite aux expérimentations et calculs. La NASA durant ces années là fut assez curieuse et cela suite à la constatation d'une forme caractéristique
identifiée sur le Mont-Ararat depuis un de leurs satellites. D'ailleurs cela fit partie d'un documentaire produit en 1976.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Jeu 17 Oct 2013, 01:55

ysov a écrit:
Non je crois pas, mais un déluge universel... J'ai de la difficulté sur ce point.

Par contre, l'arche selon les indications bibliques, est pratiquement insubmersible, car le rapport
entre sa largeur et hauteur le rend pratiquement à l'abris de chavirement.
On a retrouvé depuis des année le déluge de Noé : C'est un déluge local immense, venant su Golf persique : un tsunami qui a recouvert tout l'Irak actuel en direction des Monts Ararat. Il a eu lieu au néolithique et, au dessus de cette civilisation disparue sous une couche de boue, la civilisation s'est réinstallée plus tard. C'est dans ce contexte que fut écrit le texte à l'origine du récit Biblique : l'épopée de Gilgamesh.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Jeu 17 Oct 2013, 02:01

Oui je suis d'accord, et d'ailleurs c'est de ça que nous avons parlé à l'époque. Mais des autochtones des Amériques ont témoignés qu'un déluge a eu lieu. Même l'épopée de Gilgamesh
pourrait être en lien avec la fonte des glaces.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9375
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Jeu 17 Oct 2013, 05:04

Lebob a écrit:
boulo a écrit:
Lebob a écrit:
 ...

Cet article décrit quelques une des difficultés pratiques que rencontre la théorie du déluge universel et l'histoire de l'arche
La rubrique 5 The flood itself ne mentionne pas l'hypothèse de Fernand Crombette : un anneau de glace satellisé autour de la terre . A ma connaissance , personne à part lui ne l'a analysée .
Elle n'est pas très différente de l'hypothèse du "vapor canopy".  Et dans les deux cas, les tenants de ces thèses n'expliquent pas ou seraient passés les 9 kilomètres d'eau supposés avoir recouvert la planète d'une couche uniforme...
Pourquoi 9 km ? Dans l'hypothèse Crombette , c'est la chute de l'anneau de glace protecteur de la terre , qui provoque la fracture de la pangée , le premier entrechoquement de plaques et l'apparition des premières montagnes .
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Jeu 17 Oct 2013, 14:41

boulo a écrit:
Lebob a écrit:
boulo a écrit:
Lebob a écrit:
 ...

Cet article décrit quelques une des difficultés pratiques que rencontre la théorie du déluge universel et l'histoire de l'arche
La rubrique 5 The flood itself ne mentionne pas l'hypothèse de Fernand Crombette : un anneau de glace satellisé autour de la terre . A ma connaissance , personne à part lui ne l'a analysée .
Elle n'est pas très différente de l'hypothèse du "vapor canopy".  Et dans les deux cas, les tenants de ces thèses n'expliquent pas ou seraient passés les 9 kilomètres d'eau supposés avoir recouvert la planète d'une couche uniforme...
Pourquoi 9 km ? Dans l'hypothèse Crombette , c'est la chute de l'anneau de glace protecteur de la terre , qui provoque la fracture de la pangée , le premier entrechoquement de plaques et l'apparition des premières montagnes .
Et si je comprends bien ceci, la chute de l'anneau de glace provoque à la fois le déluge et la fracture de la pangée qu'il décrit comme ayant "la forme régulière d'une fleur à huit pétales dont Jérusalem occupe le centre".

Ce que Crombette oublie (ou ignore), c'est qu'avant la pangée, les continents dérivaient déjà et ce, depuis au moins 1 milliards d'années. Sa théorie n'est qu'une autre forme de pseudo-science dont le moteur est l'inerrance biblique. Crombette n'a jamais pu apporter la moindre preuve de ce qu'il avançait quel que soit le domaine auquel il s'est intéressé (le plus souvent sans rien y connaître). Il n'a d'audience que dans les milieux fondamentalistes et créationnistes (et pour cause!)...
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9375
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Jeu 17 Oct 2013, 14:51

J'ai quand même confiance dans sa traduction du disque de Phaestos . C'est la plus plausible , à mon avis .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Pegasus



Masculin Messages : 319
Inscription : 23/09/2013

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Jeu 17 Oct 2013, 15:09

Avec l’ouverture subite des 'sources de l’abîme d’eau' et des "écluses des cieux", des milliards de tonnes d’eau s’abattirent sur la terre (Genèse 7:11). Cela amena des changements énormes sur la surface de la terre. L’écorce terrestre, qui est relativement mince (on estime que son épaisseur varie entre 30 et 160 km), recouvre une masse plutôt plastique de milliers de kilomètres de diamètre. Par conséquent, le poids supplémentaire de l’eau provoqua probablement de grands bouleversements dans cette écorce. Avec le temps, de nouvelles montagnes jaillirent sans doute, des montagnes anciennes atteignirent de nouvelles hauteurs, des bassins maritimes peu profonds s’enfoncèrent et de nouvelles côtes se dessinèrent, si bien qu’aujourd’hui environ 70 % de la surface terrestre est recouverte d’eau.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Jeu 17 Oct 2013, 22:22

Lebob a écrit:
boulo a écrit:
Lebob a écrit:
boulo a écrit:
La rubrique 5 The flood itself ne mentionne pas l'hypothèse de Fernand Crombette : un anneau de glace satellisé autour de la terre . A ma connaissance , personne à part lui ne l'a analysée .
Elle n'est pas très différente de l'hypothèse du "vapor canopy".  Et dans les deux cas, les tenants de ces thèses n'expliquent pas ou seraient passés les 9 kilomètres d'eau supposés avoir recouvert la planète d'une couche uniforme...
Pourquoi 9 km ? Dans l'hypothèse Crombette , c'est la chute de l'anneau de glace protecteur de la terre , qui provoque la fracture de la pangée , le premier entrechoquement de plaques et l'apparition des premières montagnes .
Et si je comprends bien ceci, la chute de l'anneau de glace provoque à la fois le déluge et la fracture de la pangée qu'il décrit comme ayant "la forme régulière d'une fleur à huit pétales dont Jérusalem occupe le centre".  

Ce que Crombette oublie (ou ignore), c'est qu'avant la pangée, les continents dérivaient déjà et ce, depuis au moins 1 milliards d'années.  Sa théorie n'est qu'une autre forme de pseudo-science dont le moteur est l'inerrance biblique.  Crombette n'a jamais pu apporter la moindre preuve de ce qu'il avançait quel que soit le domaine auquel il s'est intéressé (le plus souvent sans rien y connaître).  Il n'a d'audience que dans les milieux fondamentalistes et créationnistes (et pour cause!)...
Que pensez-vous de l'idée que la fonte des glaces aurait été à la source de déluges? Je le met au pluriel car j'ai de gros doute sur un déluge universel.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Jeu 17 Oct 2013, 22:25

Cher Ysov, c'est trop lent : la mer monte peu à peu et envahit des terres en laissant aux hommes le temps de fuir. Même l'envahissement soudain de la mer noire a pris plusieurs semaines.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Jeu 17 Oct 2013, 22:30

Plusieurs semaines, ça se tient.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Jeu 17 Oct 2013, 22:50

ysov a écrit:
Lebob a écrit:
boulo a écrit:
Lebob a écrit:
Elle n'est pas très différente de l'hypothèse du "vapor canopy".  Et dans les deux cas, les tenants de ces thèses n'expliquent pas ou seraient passés les 9 kilomètres d'eau supposés avoir recouvert la planète d'une couche uniforme...
Pourquoi 9 km ? Dans l'hypothèse Crombette , c'est la chute de l'anneau de glace protecteur de la terre , qui provoque la fracture de la pangée , le premier entrechoquement de plaques et l'apparition des premières montagnes .
Et si je comprends bien ceci, la chute de l'anneau de glace provoque à la fois le déluge et la fracture de la pangée qu'il décrit comme ayant "la forme régulière d'une fleur à huit pétales dont Jérusalem occupe le centre".  

Ce que Crombette oublie (ou ignore), c'est qu'avant la pangée, les continents dérivaient déjà et ce, depuis au moins 1 milliards d'années.  Sa théorie n'est qu'une autre forme de pseudo-science dont le moteur est l'inerrance biblique.  Crombette n'a jamais pu apporter la moindre preuve de ce qu'il avançait quel que soit le domaine auquel il s'est intéressé (le plus souvent sans rien y connaître).  Il n'a d'audience que dans les milieux fondamentalistes et créationnistes (et pour cause!)...
Que pensez-vous de l'idée que la fonte des glaces aurait été à la source de déluges? Je le met au pluriel car j'ai de gros doute sur un déluge universel.
Je pense que la fonte des glaces a pu provoquer des inondations locales, parfois de grande ampleur. J'ai en tête des cas de lacs glaciaires ayant inondé de grandes surfaces (et ayant causé des morts) lorsque la moraine ou la glace qui formait barrage s'est rompue en raison de la pression qui augmentait suite à l'accumulation de l'eau de fonte. Mais je n'arrive plus à me rappeler où j'ai bien pu lire cela.

Les Grands Lacs américains que vous connaissez bien mieux que moi sont, sauf erreur de ma part, nés du recul des glaces à l'issue de la dernière glaciation. Vu l'étendue et la quantité d'eau qu'ils représentent, il n'est évidemment pas déraisonnable de penser que le recul des glaces et le dégel ont pu provoquer des inondations locales qui ont pu marquer les populations.

Dans un message précédent, vous évoquiez les populations amérindiennes qui évoquent des "déluges" dans leurs légendes. Les Amériques sont parcourues par des fleuves immenses, à commencer par l'Amazone et le Mississipi, dont le crues et les inondations qu'elles peuvent provoquer sont connues depuis longtemps. Ces crues peuvent certainement avoir marqué les esprits à l'occasion, en particuliers lorsqu'elles ont été d'ampleur exceptionnelles.

Pour sa part, le Fleuve Jaune a connu des divagations de cours variant de 500km du lit le plus au nord à celui le plus au sud. Ces modifications du cours du fleuve se sont accompagnée d'inondations de la plaine de Chine du Nord qui, rien que pour les sept derniers siècles ont fait plus de dix millions de morts, selon les estimations. Sur des bases pareilles, on peut aussi raisonnablement se dire que la population chinoise a aussi pu élaborer des récits mythique ou légendaires à base de déluge/inondation...
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Jeu 17 Oct 2013, 22:56

Dans ma ville de Montréal, ce fut la mer Champlain suite à la fonte des glaces. Des histoires huronnes, montagnaises, pour le Québec, sioux, peaux-rouges plus au sud donc les USA et enfin aztèques, incas, pour l'Amérique centrale et du sud parlent de déluges.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9375
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Jeu 17 Oct 2013, 22:57

Le problème théologique , qui crispe les fondamentalistes , est que , dans les évangiles canoniques , Jésus fait allusion au déluge et à Noé .Si l'on croit à sa divinité , on ne peut pas croire qu'Il s'est trompé .

Mais cette allusion est aussi compatible avec un déluge local .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !   Jeu 17 Oct 2013, 23:03

Oui et j'ajouterais DES déluges locaux.
Revenir en haut Aller en bas
 
L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'Arche de Noé et le Déluge: Preuves Historiques et Scientifiques !
» Déluge explication
» Attention Nouveau déluge en vue
» La découverte de L'Arche de Noé sur le mont Ararat
» L'Arche de Noé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: