DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

  Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Chrysostome



Masculin Messages : 28473
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Jeu 03 Oct 2013, 15:55

Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II:

http://eucharistiemisericor.free.fr/index.php?page=0310131_magister
Revenir en haut Aller en bas
Julie



Féminin Messages : 669
Inscription : 26/05/2012

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Jeu 03 Oct 2013, 16:24

Il est spéciale notre pape Francois sunny je vais continuer de suivre les infos le concernant
Revenir en haut Aller en bas
http://forumcatholique.forum-canada.com
RenéMatheux



Masculin Messages : 11959
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Jeu 03 Oct 2013, 16:59

C'est très net
JP 2 disait "Oui, je suis conservateur, je dois garder le dépot de l'Eglise" Lui il dit "je ne suis pas conservateur!
JP 2 n'accordait pas d'interwiew parceque ce que dit le pape doit être murement pesé. Lui il fait le contraire! La preuve.....

Ceci dit PIE IX était libéral en 1846! Cela lui a bien passé par la suite!
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11959
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Ven 04 Oct 2013, 11:05

Je cite "Le Monde"
http://aliceadsl.lemonde.fr/societe/post-blog/2013/10/04/le-pape-francois-en-fait-il-trop_3489770_3224.html?bloc_actu

Bon! C'est "le Monde" . Mais devrait plutot être favorable aux dernières prises de positions du pape!
Le Monde a écrit:
Une longue lettre adressée, le 11 septembre, aux " non croyants ", publiée dans le quotidien italien de gauche La Repubblica ; puis, le 1er octobre, un entretien, sous forme de confession mutuelle, avec le directeur athée de ce même journal. Entre les deux, une conversation tous azimuts retranscrite dans 16 revues jésuites du monde entier.

En moins de trois semaines, le pape François a multiplié les exercices de communication inédits. Il faut y ajouter ses discours quotidiens, lors de sa messe matinale, les audiences du mercredi, les rencontres officielles et privées que le pape enchaine quand il ne saisit pas son téléphone pour appeler un fidèle, ou bien encore la conférence de presse de près d'une heure trente accordée aux journalistes dans l'avion qui le ramenait de Rio, fin juillet. S'il reste cohérent sur le fond, si cette expression foisonnante n'a pour l'heure donné lieu à aucun dérapage majeur, François n'en fait-il pas un peu trop ?

Dangereuses ambiguïtés

Les observateurs les plus bienveillants envers le pape ont beau louer les vertus pédagogiques de la répétition – le pape depuis son élection décline sous des formes différentes ses priorités : ouvrir l'Eglise sur les périphéries, privilégier le pardon, la miséricorde, les valeurs évangéliques sur le jugement, témoigner de la pauvreté de l'Eglise... –, certains commencent pourtant à se demander si trop de prises de parole ne finiront pas par brouiller le message. "Le pape parle tellement qu'il peut y avoir des ambiguïtés dans ses formulations ; cela donne prise à des interprétations, c'est dangereux", s'inquiète un membre de la curie. "Et puis, si dans quelque temps, il se met à moins parler, à moins prêcher, on dira qu'il va mal !" "Dans la masse de déclarations, on ne sait plus s'il exprime des opinions personnelles ou s'il énonce la magistère de l'Eglise", s'inquiète un autre prélat.

Sur le fond, ses accents populaires, "populistes" disent même certains, ses formules simples, peu argumentées, laissent à beaucoup une impression de flou : ainsi de son insistance à assurer aux non-croyants qu'il n'existe pas de "vérité absolue" et qu'être en paix avec sa conscience, éclairée ou non par la foi, suffit, ou bien encore que "chacun a sa vision du bien et du mal". "Ce genre d'affirmations peut choquer des croyants. La vérité du christianisme est complexe et ne peut pas faire l'objet de formules", insiste un vaticaniste catholique. Ce choix de "l'anti-intellectualisme" amène pourtant le pape à préférer des expressions-chocs, que peuvent facilement se réapproprier fidèles ou prêtres. "Benoît XVI expliquait trop ; François n'explicite peut-être pas assez", reconnaît un théologien, installé de longue date à Rome. "Mais cela viendra", espère-t-il.

Sévérité ou démagogie?

Son insistance à "taper" sur l'institution, à bousculer la curie, les élites et le clergé catholiques, à fustiger "les évêques d'aéroport", les "courtisans, lèpre de la papauté", "les fonctionnaires", les "carriéristes", les "cléricaux" ou les "vieilles filles" a certes l'avantage de plaire aux fidèles, de couper court aux critiques venues de l'extérieur, voire d'amener certains parmi les publics visés à se remettre en question, mais elle pourrait finir par lasser. "Cette sévérité n'est pas de la démagogie, mais elle peut agacer", reconnaissent des observateurs qui rappellent que "c'est avec son clergé, avec sa curie et non contre eux que le pape mettra sur pieds l'Eglise renouvelée qu'il appelle de ses vœux. "Il ne cherche pas à humilier, il cherche à bousculer, pour remettre au centre du jeu ses priorités évangéliques", défendent aussi ses inconditionnels.

Le fait qu'il ait par deux fois accordé ses réflexions à un journal italien réputé pour une certaine forme d'anti-cléricalisme a pourtant agacé les milieux catholiques, qui se sentent délaissés au profit des non-croyants, des indécis ou des indifférents. "D'une manière générale, François ne parle pas au noyau dur des convaincus ou aux intellectuels catholiques bien pensants mais aux masses ; cela fait partie de sa vision d'une Eglise ouverte sur le monde", constate un professeur d'une université pontificale.

Mais, sur la forme, l'exercice a frisé l'amateurisme : le pape n'a pas demandé à relire la retranscription de la conversation qu'il a eue avec le directeur de la Repubblica, a reconnu mercredi le porte-parole du Vatican. L'un des plus sérieux vaticanistes italiens y a relevé des incohérences, notamment la description d'une scène, lors du conclave, sur un balcon... qui n'existe pas. Un détail fâcheux qui pose plus largement le contrôle de la parole papale.

Quel Mal font les vieilles filles à part n'avoir pas de mari?
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2625
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Ven 04 Oct 2013, 11:40

peut-être qu'il choisit mal ses mots, parce que

Vieille fille !, c'est ce que pense en général un homme éconduit par une vierge consacrée.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80779
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Ven 04 Oct 2013, 12:23

Simon1976 a écrit:
Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II:

http://eucharistiemisericor.free.fr/index.php?page=0310131_magister
Absolument faux.

Le pape françois développe une dimension COMPLEMENTAIRe et non OPPOSEE à ses prédécesseurs.

Attention Simon1976, c'est le démon qui divise. En Dieu, tout est uni

Jean-Paul II et B XVI développaient surtout la DOCTRINE "Ceci est un péché".

François développe surtout la PASTORALE : "Je ne te condamne pas".

Jésus est saint car il a toujours uni doctrine et pastorale, vérité et amour comme dans ce texte : Jean 8, 11 Elle dit : "Personne, Seigneur." Alors Jésus dit : "Moi non plus, je ne te condamne pas. Va, désormais ne pèche plus."

Voici une vidéo qui explique pourquoi il n'y a pas opposition :




_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28473
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Ven 04 Oct 2013, 12:53

RenéMatheux a écrit:
Spoiler:
 
Il est peut-être là, le problème; le pape parle beaucoup et parfois, il peut dire des choses étranges à première vue.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80779
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Ven 04 Oct 2013, 13:10

Oui mais l'Eglise nous demande de regarder avec un regard POSITIF les propos des papes et des évêques, même lorsqu'ils sont pastoraux donc non infaillibles !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12228
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Ven 04 Oct 2013, 13:26

Son insistance à "taper" sur l'institution, à bousculer la curie, les élites et le clergé catholiques, à fustiger "les évêques d'aéroport", les "courtisans, lèpre de la papauté", "les fonctionnaires", les "carriéristes", les "cléricaux" ou les "vieilles filles"

On dirait du Adamev... n'est-il pas????
mort de rire 
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80779
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Ven 04 Oct 2013, 13:31

Mais un Adamev qui prie la Vierge, consacre le monde à Marie, chasse le démon et adhére aux dogmes ! Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12228
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Ven 04 Oct 2013, 13:39

Ben c'est sa fonction de prêtre que de prier la Vierge, consacrer le monde à Marie, chasser le démon et adhérer aux dogmes.
Et mo suis pas prêtre... rien qu'un affreux laïc... seulement prêtre devant l'Eternel comme Noé... qui prouve que tout chef de famille l'est... et qu'on peut se passer des "institutionnels" surtout quand il ne sont que des "professionnels".
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11959
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Ven 04 Oct 2013, 13:55

Simon1976 a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Spoiler:
 
Il est peut-être là, le problème; le pape parle beaucoup et parfois, il peut dire des choses étranges à première vue.
Le problème, c'est qu'il donne des interview, ce que JP2 ne voulait absoluement pas (d'après andré frossard qui était un de ses proches)!
Que ferais tu Arnaud si dans un interwiew, le pape donnait sa position sur Medjugorje et la condamnait, hmmm?
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Ven 04 Oct 2013, 16:06

Dumouch a écrit:
Jésus est saint car il a toujours uni doctrine et pastorale, vérité et amour comme dans ce texte : Jean 8, 11 Elle dit : "Personne, Seigneur." Alors Jésus dit : "Moi non plus, je ne te condamne pas. Va, désormais ne pèche plus."
C'est pas du tout ce qu'il dit, Bergoglio.

Il dit "qui suis-je pour juger ?", nulle part on ne voit ni n'entend "désormais ne pèche plus".

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80779
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Ven 04 Oct 2013, 17:43

RenéMatheux a écrit:

Que ferais tu Arnaud si dans un interwiew, le pape donnait sa position sur Medjugorje et la condamnait, hmmm?
Aucun problème ! Et je suis sûr qu'il kleb ferait avec des arguments précis !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80779
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Ven 04 Oct 2013, 17:45

Abenader a écrit:

C'est pas du tout ce qu'il dit, Bergoglio.

Il dit "qui suis-je pour juger ?", nulle part on ne voit ni n'entend "désormais ne pèche plus".

Et les papes d'avant disaient : "L'homosexualité est un péché". Et ils ne disaient pas : "qui suis-je pour juger ?"


Ainsi l'Eglise qui est sainte dit les deux !
cheers

C"'est le diable qui tente de séparer ce que Dieu unit toujours !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28473
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Ven 04 Oct 2013, 18:54

Le pape ne déroge pas à la ligne de l'Église concernant l'homosexualité.

Il y a des homosexuels qui cherchent réellement Dieu, d'autres qui cherchent leur plaisir immédiat.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Ven 04 Oct 2013, 18:55

Ben-vo-yons, Dumouch !!!!

Que répondez-vous à ces questions:

1. l'homosexualité est-elle un péché, oui ou non ?

2. le pape peut-il juger, oui ou non ?
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Ven 04 Oct 2013, 18:57

Citation :
Le pape ne déroge pas à la ligne de l'Église concernant l'homosexualité.
Et sur le reste ?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28473
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Ven 04 Oct 2013, 18:57

Le reste ?
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Ven 04 Oct 2013, 19:02

Vous dites:

Citation :
Le pape ne déroge pas à la ligne de l'Église concernant l'homosexualité.
Et sur le reste, sur ce qui ne concerne pas l'homosexualité, déroge-t-il ?

Sur la liturgie, par exemple. Ou sur d'autres trucs. Déroge-t-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80779
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Ven 04 Oct 2013, 19:03

Abenader a écrit:
Ben-vo-yons, Dumouch !!!!

Que répondez-vous à ces questions:

1. l'homosexualité est-elle un péché, oui ou non ?
Elle est toujours un désordre par rapport à ce qu'est la nature humaine.

Seul Dieu juge si ce désordre est un péché de faiblesse ou un péché de pervers comme dans cette histoire :

Juges 19, 22 Pendant qu'ils se réconfortaient, voici que des gens de la ville, des vauriens, s'attroupèrent autour de la maison et, frappant à la porte à coups redoublés, ils dirent au vieillard, maître de la maison : "Fais sortir l'homme qui est venu chez toi, que nous couchions avec lui."

Abenader a écrit:
2. le pape peut-il juger, oui ou non ?
Juger doctrinalement de ce qui est un désordre >>> Oui il le peut.
Juger les personnes qu'il ne connait pas >>>> non il ne le peut pas.
Condamner une personne en se prononçant au non de Dieu >>> non il ne le peut pas.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Ven 04 Oct 2013, 19:07

1. Pourquoi louvoyez-vous ainsi ?

L'homosexualité est-elle un péché oui ou non ?

2.
Citation :
Juger les personnes qu'il ne connait pas >>>> non il ne le peut pas.
Concedo.

Mais peut-il juger un homosexuel revendiqué pour dire que c'est un pécheur ?

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80779
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Ven 04 Oct 2013, 19:15

Abenader a écrit:
1. Pourquoi louvoyez-vous ainsi ?

L'homosexualité est-elle un péché oui ou non ?
Je vous répondrai par oui ou non si vous me répondez par oui ou non à cette question :

Votre schisme et votre sortie de l'Eglise catholique sont-ils un péché oui ou non ?



Citation :

Mais peut-il juger un homosexuel revendiqué pour dire que c'est un pécheur ?
Oui

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Oculus



Masculin Messages : 2560
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Ven 04 Oct 2013, 22:29

franchement , on a un peu le tournis avec l'abondance de sa communication , et surtout , on ne sait pas très bien comment interpréter ce qu'il dit , car on n'a pas toujours les clés qu'offre le contexte de son expérience passée latino-américaine , par exemple la fameuse conférence d'Aparecida .

Pour lui l'Orthopraxie est au moins aussi importante que l'Orthodoxie .
Il essaye donc d'avoir une parole qui transforme les hommes pour les inciter à agir comme il pense que le Christ voudrait les voir agir avec les responsabilités qui sont les leurs ; d'un autre coté , autant ses paroles sont abondantes et un peu provocs , autant certains de ses actes significatifs restent assez secrets et cachés . De plus son insistance sur la collégialité episcopale ne l'empeche pas de revendiquer une autorité sans partage...
par exemple sur une certaine abondance de démission d'éveques pour "raisons de santé " ...ou de malversations financières ,dont on parle encore assez peu . Un ménage discret est en route ...
On a pas fini de le découvrir , mais je conçois qu'Abenader soit glacé d'Effroi ! d'ici peu il réclamera le retour du vrai Pape B XVI ...:mdr: 
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28473
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Ven 04 Oct 2013, 22:41

Abenader a écrit:
Vous dites:

Citation :
Le pape ne déroge pas à la ligne de l'Église concernant l'homosexualité.
Et sur le reste, sur ce qui ne concerne pas l'homosexualité, déroge-t-il ?

Sur la liturgie, par exemple. Ou sur d'autres trucs. Déroge-t-il ?
Il faudrait demander à des gens qui suivent le pape mieux que moi. neutral 
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9345
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Ven 04 Oct 2013, 22:52

Oui , Oculus . La vie , c'est souvent le paradoxe , l'union des contraires , l'imprévu , l'imprévisible , l'absolu sous forme relative et le relatif exprimé de façon absolue .

Elle pousse certains au-delà d'eux-mêmes et elle en effraye d'autres ; elle renverse des positions que l'on croyait irréversibles , etc ...

Le pape François me plaît beaucoup ( surtout si c'est le dernier pape romain , selon une certaine interprétation de la liste du pseudo-Malachie ) .
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28473
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Ven 04 Oct 2013, 23:16

Le message du pape François à l'état liquide

http://eucharistiemisericor.free.fr/index.php?page=0310132_sandro_magister
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9345
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Ven 04 Oct 2013, 23:35

Sandro Magister est trop vite effrayé . La vie est hélas souvent faite de malentendus et de quiproquos . Si l'on se laisse faire par l'Esprit-Saint , c'est toujours bénéfique en définitive .

Se taire ou rester paralysé parce que l'on a peur de mal dire ou mal faire , est pire que trop dire ou trop en faire .

Que la Curie avait besoin d'être bousculée , n'était nié que par elle .

Un collaborateur de Golias , au contraire de Sandro Magister , semblait regretter que l'activisme du pape François pourrait épargner à l'église catholique romaine les torrents de boue qui s'apprêtaient à se déverser sur elle .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Sam 05 Oct 2013, 14:53

Arnaud a écrit:
Je vous répondrai par oui ou non si vous me répondez par oui ou non à cette question :

Votre schisme et votre sortie de l'Eglise catholique sont-ils un péché oui ou non ?
Cher Arnaud, je vais vous donner ma réponse, la plus circonstanciée qui soit:

Je n'ai ni schismé ni ne suis sorti de l'Eglise catholique.

Je suis sorti de la secte conciliaire, que vous confondez avec l'Eglise catholique.

Pour moi, le truc qui a à sa tête Bergoglio actuellement n'est nullement l'Eglise catholique. C'est, au regard de la doctrine catholique, une secte, comme le Mandarom, les Jehovas, Raël ou la scientologie.

Cette secte moderniste conciliaire ressemble fortement à l'Eglise catholique (bon, un peu moins depuis que vous avez deux papes), comme un loup déguisé en brebis ressemble fortement à une brebis.

Je comprends que vous préfériez cette secte issue du conciliabule V2 à l'Eglise catholique, parce que tout y est désormais permis, c'est de la soupe froide et sucrée, et elle rassure les gens en leur faisant croire que les dogmes, on s'en fout, et que finalement, tous sont sauvés.

Mais la Vérité est toute autre...
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28473
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Sam 05 Oct 2013, 15:28

Renier l'Église, le pape, c'est un schisme. Et sortir de l'Église, c'est un péché d'apostasie.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14435
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Sam 05 Oct 2013, 17:24

Faut vraiment avoir le nombril gros comme la terre... Ce ne sont que des protestants, car ayant rompu avec Rome. Eglise conciliaire ou non, le dernier concile a justement extirpé de son sein des façon de faire et de penser qui furent éloignées de la tradition des apôtres quand elle était triomphante, ultramontaine, au point que la société d'aujourd'hui gerbe contre ce genre d'Église bien souvent éloignée des évangiles. Le dernier concile fut une sainte nécessité et ces clébarts de réactionnaires inadaptés, arriérés sont autant scandaleux que les fauteurs de troubles soixantehuitars qui ont corrompu ce saint concile.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80779
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Sam 05 Oct 2013, 19:25

Abenader a écrit:
Arnaud a écrit:
Je vous répondrai par oui ou non si vous me répondez par oui ou non à cette question :

Votre schisme et votre sortie de l'Eglise catholique sont-ils un péché oui ou non ?
Cher Arnaud, je vais vous donner ma réponse, la plus circonstanciée qui soit:

Je n'ai ni schismé ni ne suis sorti de l'Eglise catholique.

Je suis sorti de la secte conciliaire, que vous confondez avec l'Eglise catholique.

Pour moi, le truc qui a à sa tête Bergoglio actuellement n'est nullement l'Eglise catholique. C'est, au regard de la doctrine catholique, une secte, comme le Mandarom, les Jehovas, Raël ou la scientologie.

Cette secte moderniste conciliaire ressemble fortement à l'Eglise catholique (bon, un peu moins depuis que vous avez deux papes), comme un loup déguisé en brebis ressemble fortement à une brebis.

Je comprends que vous préfériez cette secte issue du conciliabule V2 à l'Eglise catholique, parce que tout y est désormais permis, c'est de la soupe froide et sucrée, et elle rassure les gens en leur faisant croire que les dogmes, on s'en fout, et que finalement, tous sont sauvés.

Mais la Vérité est toute autre...
Vous ne m'avez pas répondu par "oui" ou "non".

Je ne répondrait donc pas non plus par "oui" ou "non" à votre question qui mérité, elle aussi, davantage de nuances.

Que ceci vous serve de leçon : exiger une réponse par "oui" ou "non" est souvent un piège pour l'intelligence.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4996
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Dim 06 Oct 2013, 16:01

Abenader a écrit:
Arnaud a écrit:
Je vous répondrai par oui ou non si vous me répondez par oui ou non à cette question :

Votre schisme et votre sortie de l'Eglise catholique sont-ils un péché oui ou non ?
Cher Arnaud, je vais vous donner ma réponse, la plus circonstanciée qui soit:

Je n'ai ni schismé ni ne suis sorti de l'Eglise catholique.

Je suis sorti de la secte conciliaire, que vous confondez avec l'Eglise catholique.

Pour moi, le truc qui a à sa tête Bergoglio actuellement n'est nullement l'Eglise catholique. C'est, au regard de la doctrine catholique, une secte, comme le Mandarom, les Jehovas, Raël ou la scientologie.

Cette secte moderniste conciliaire ressemble fortement à l'Eglise catholique (bon, un peu moins depuis que vous avez deux papes), comme un loup déguisé en brebis ressemble fortement à une brebis.

Je comprends que vous préfériez cette secte issue du conciliabule V2 à l'Eglise catholique, parce que tout y est désormais permis, c'est de la soupe froide et sucrée, et elle rassure les gens en leur faisant croire que les dogmes, on s'en fout, et que finalement, tous sont sauvés.

Mais la Vérité est toute autre...
Bonjour Abenader,

A vous lire j'ai l'impression que vous pensez que l'Esprit Saint a guidé l'Eglise catholique jusqu'à Vatican II et ensuite l'a abandonnée à l'erreur, tout en prenant le risque de perdre de nombreuses âmes qui continueraient de suivre l'Eglise d'après Vatican II (la même). C'est grave ça ! Vous oubliez que Dieu est fidèle et quand Il dit que l'Enfer ne prévaudra jamais sur son Eglise Il ne ment pas ! Donc l'Eglise catholique il n'y en a qu'une, si vous ne suivez que celle d'avant V2, vous prenez Dieu pour un menteur en prétendant qu'Il a abandonné son Eglise alors que Jésus a bien dit qu'elle tiendra contre les portes de l'Enfer, donc ne peut devenir une secte ! Ce que vous suivez c'est l'esprit de division.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14435
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Dim 06 Oct 2013, 16:15

Il vous répondra que Dieu n'a pas abandonné son Église, maintenu par tous les sédés et lefèbvristes du globe.drunken 
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28473
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Dim 06 Oct 2013, 17:21

Philippe B. a écrit:
Spoiler:
 
salut 

Ce n'est pas Rome qui a perdu la foi, c'est une partie des catholiques qui n'ont plus confiance en Dieu. No 
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11959
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Dim 06 Oct 2013, 18:21

Arnaud Dumouch a écrit:

Vous ne m'avez pas répondu par "oui" ou "non".
Je ne répondrait donc pas non plus par "oui" ou "non" à votre question qui mérité, elle aussi, davantage de nuances.
Déjà entendu ça quelque part! :beret: 
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11959
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Dim 06 Oct 2013, 18:23

ysov a écrit:
Faut vraiment avoir le nombril gros comme la terre... Ce ne sont que des protestants, car ayant rompu avec Rome. Eglise conciliaire ou non, le dernier concile a justement extirpé de son sein des façon de faire et de penser qui furent éloignées de la tradition des apôtres quand elle était triomphante, ultramontaine, au point que la société d'aujourd'hui gerbe contre ce genre d'Église bien souvent éloignée des évangiles. Le dernier concile fut une sainte nécessité et ces clébarts de réactionnaires inadaptés, arriérés sont autant scandaleux que les fauteurs de troubles soixantehuitars qui ont corrompu ce saint concile.
Mon bon ysov, je trouve que vos posts à l'égard des sédévecantistes et FSSPX sont de plus en plus violents!
Ne vous laisseriez vous pas aller à de la haine? Dans ce cas pas bon! neutral 

Merci de ne pas me répondre "écoutez qui parle" What a Face 
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14435
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Dim 06 Oct 2013, 19:36

Affirmer que Rome n'a plus de pape depuis Pie XII, que Rome est schismatique, tant qu'à y être
la prostituée de Babylone, c'est nettement plus violent.

Depuis que je suis inscrit ici, j'ai toujours été cinglant envers ses inadaptés.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Dim 06 Oct 2013, 19:48

Il est clair que Ysov n'est pas un béni oui-oui...siffler  ni un tiède ! Embarassed 

Il fait partie de ceux qui pensent et écrivent par eux-mêmes, sans abuser des copiés-collés et des versets bibliques censés clouer le bec du contradicteur ! salut 

Mais je ne suis pas d'accord avec lui à propos des babyboomers et des Dominicains !:mdr:
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14435
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Dim 06 Oct 2013, 19:51

Pouffer de rire Mais vous avez omis de spécifier un autre point majeur, est mon anti islam en tant que religion. siffler

Pour ce qui est des dominicains, ils sont excellent dans les bibliothèques mais pourris dans les missions. Dans l'histoire
les dominicains furent les plus hostiles envers les jésuites, car en plus d'être aussi parmi les plus érudits, sont les champions
des missions. Ils ne furent pas des inquisiteurs non plus.Wink 
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11959
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Dim 06 Oct 2013, 22:41

Cécile a écrit:
Il est clair que Ysov n'est pas un béni oui-oui...siffler  ni un tiède ! Embarassed 
C'était pas vraiment un reproche. C'était un conseil amical!
D'autant que je n'aime pas trop les béni oui oui ni les tièdes!
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14435
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Dim 06 Oct 2013, 23:40

Mais oui j'ai compris, je voulais seulement préciser.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Lun 07 Oct 2013, 07:55

Pour en revenir au prétendu virage...

Chaque pape, comme tout homme, a sa personnalité, et l'exprime à sa manière. C'est justement une richesse pour nous que de pouvoir entendre des choses, non pas forcément nouvelles, mais dites différemment.
Le pape François parle simplement, tout le monde peut le comprendre, et on dirait que ça embête ceux qui aiment se sentir supérieurs intellectuellement et spirituellement.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11959
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Lun 07 Oct 2013, 11:19

Le problème c'est qu'il donne des intewiew, ce qui me semble une très mauvaise idée. Ce qui nous intéresse, ce n'est pas ce que pense Bergoglio, mais ce que pense l'Eglise. Et pour le savoir, il faut des encycliques et tutti quanti et non des interwiews qui n'ont aucune valeur pastorale et encore moins dogmatique!
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16656
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Lun 07 Oct 2013, 11:23

RenéMatheux a écrit:
Le problème c'est qu'il donne des intewiew, ce qui me semble une très mauvaise idée. Ce qui nous intéresse, ce n'est pas ce que pense Bergoglio, mais ce que pense l'Eglise. Et pour le savoir, il faut des encycliques et tutti quanti et non des interwiews qui n'ont aucune valeur pastorale et encore moins dogmatique!
Mais non René, je crois au contraire qu'il fait bien de partir de ce que vivent les gens pour évangéliser, c'est beaucoup plus proche de nous qu'une encyclique.
En tout cas, chaque fois que le pape François prend la parole, il y a quelque chose à prendre.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14435
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Lun 07 Oct 2013, 11:50

Une interview ce n'est pas du tout inutile. C'est un moyen de parler aux chrétiens du monde qui s'ajoute aux moyens traditionnels étant l'écrit.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28473
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Lun 07 Oct 2013, 12:49

Mais à condition de le faire avec un bon intervieweur. Idea 
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Lun 07 Oct 2013, 13:05

Donner des interviews n'a pas empêché le pape de publier une encyclique : "Lumen fidei".

Qui sommes-nous pour juger de ce que doit faire, ou pas, le pape ?

Finalement, c'est peut-être là la plus grave des contestations "modernistes" !
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5012
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Lun 07 Oct 2013, 19:44

Le Pape François communique avec le monde à sa façon, comme Jean-Paul II le faisait à sa manière.
Jean-Paul II a lancé la nouvelle évangélisation peu de temps après la célèbre homélie de Paul VI sur les "fumées de Satan". Il a réveillé l'Eglise avec un pontificat le plus long de l'histoire après celui de Simon-Pierre et de Pie IX.
Le Pape François réveille la charité qui n'est pas l'ennemi de la doctrine, mais le deuxième pied de l'Eglise. En effet celle-ci parle tpujours, comme le Christ dont elle est le corps mystique, de deux façons : a maxima pour nous inviter à être parfait comme le Père, et a minima pour accueillir les défaillances et les fautes. Tout sera pardonné, dit Jésus, sauf le rejet de Dieu.
Depuis l'arrivée du Pape François, je vois un changement, non une rupture.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Julie



Féminin Messages : 669
Inscription : 26/05/2012

MessageSujet: Re: Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II   Lun 07 Oct 2013, 21:42

Mais j'aime bien le pape Francois il a garder la soutanne de pretre ordinaire , enlever le tapis rouge
et pleins d'autres choses qui nous montre a quel point il est humble Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
http://forumcatholique.forum-canada.com
 
Le virage de François, il s'éloigne non seulement de Benoît XVI mais aussi de Jean-Paul II
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Pape François sur la tombe de Jean-Paul II
» "Barka": le chant de Jean Paul II et de tout un peuple...
» Saint François d'Assise Fondateur et commentaire du jour "Va, et toi aussi, fais de même"
» François, TÉMOIN DE JÉHOVAH ?
» Jean Paul II sera béatifié grâce à un miracle français

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: