DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 A Arnaud: La totale incertitude des sciences

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sâmchat



Messages : 991
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: A Arnaud: La totale incertitude des sciences   Dim 02 Juil 2006, 03:23

Chers amis, cher Arnaud,

Au 19ème siècle, Kelvin tenta de calculer l'âge de la Terre à l'aide de la théorie de la chaleur élaborée par Joseph Fourier. Il obtint le chiffre de 100 millions d'années.

Il en conclut alors que le darwinisme devait être faux, car le darwinisme exigerait une période de temps beaucoup plus longue.

Pourtant, il s'était trompé, mais il ne pouvait le savoir.

En effet, il ne connaissait pas LA RADIOACTIVITÉ.

Quand la science a découvert la radioactivité, on a eu un nouveau moyen de mesurer l'âge de la Terre, et le chiffre de 100 millions d'années a été amplifié considérablement.

Du point de vue de la philosophie, cela confirme mon point de vue et infirme (encore) celui d'Arnaud.

Kelvin ne pouvait pas se douter de ce que découvrirait la science. Pourtant, les découvertes de la science sur la radioactivité ont changé les données du problème de l'Évolution. Si Kelvin avait calculé la probabilité du darwinisme, ce chiffre aurait dû être révisé avec la découverte de la radioactivité.

Aujourd'hui encore, la série de 0 d'Arnaud est appelée à changer avec les prochaines découvertes scientifiques. Autrement dit, on peut faire l'analogie entre d'une part Kelvin et la radioactivité et d'autre part Arnaud et les découvertes scientifiques qui restent à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80800
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: A Arnaud: La totale incertitude des sciences   Dim 02 Juil 2006, 08:43

Citation :
Kelvin ne pouvait pas se douter de ce que découvrirait la science. Pourtant, les découvertes de la science sur la radioactivité ont changé les données du problème de l'Évolution. Si Kelvin avait calculé la probabilité du darwinisme, ce chiffre aurait dû être révisé avec la découverte de la radioactivité.

Le problème ne porte pas, pour l'origine de la vie, sur une question de dates, mais d'IMPOSSIBILITE par hasard.

Même en admettant que la vie n'ait pas 4 milliards d'années mais 1000 milliards d'années, le problème reste le même.

Non seulement on n'explique pas le premier vivant, mais l'explosion de la fin du pré-cambrien, qui voit apparaître D'UN COUP, plus de trente embranchements il y a 500 millions d'années, pose problème.

Citation :
L' explosion cambrienne décrit la période géologique durant laquelle un grand nombre de complexes multi-cellulaires macroscopiques sont apparus soudainement il y a environ 542 et 530 millions d'années. Cette période indique une transition marquée, au niveau des traces fossiles, avec l'apparition des premiers membres des phyla de métazoaires (animaux multicellulaires). L'apparition "explosive" de ces organismes résulte d'un rapide changement évolutionnaire et des limites des technologies disponibles précédemment, qui ne permettaient pas d'analyser avec précision les micro-fossiles qui constituaient la base des fossiles qui leur ont succédé.

Cette période de l'évolution a donné lieu aux fossiles parmi les plus étonnants jamais découverts. Un seul lieu, le Burgess shale, a fourni un des meilleurs points de vue sur cette période de changement et d'expérimentaion évolutionnaire dramatique qui a constitué la base de la plupart des grands animaux modernes. Une quantité de configurations cellulaires énigmatiques et exotiques ont également apparu à cette période, qui n'ont pas de lien avec les animaux modernes.

Avant l'explosion, les traces fossiles étaient dominées par des organismes mono-cellulaires, à l'exception de la faune d'Ediacaran, au corps mou, et certains micro-fossiles montrant que des formes de vie multi-cellulaires étaient déjà apparues 30 millions d'années plus tôt.

Avec l'explosion cambrienne, l'évolution des coquillages et d'autres parties corporelles dures ont commencé à évoluer. Comme les coquillages sont plus facilement préservables dans les sédiments que les corps mous, cela rend les formes de vie de cette période nettement plus faciles à étudier d'après les traces fossiles que leurs antécédents pré-cambriens. Cela contribue aussi à l'idée d'un changement dramatique dans les traces fossiles.

Mais, fondamentalement, c'est l'ADN le vrai problème:

C'est intelligent et c'est impossible tout seul... Un simple calcul de probabilité suffit...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Sâmchat



Messages : 991
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: A Arnaud: La totale incertitude des sciences   Dim 02 Juil 2006, 16:09

Une impossibilité ne se prouve pas scientifiquement.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80800
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: A Arnaud: La totale incertitude des sciences   Dim 02 Juil 2006, 16:25

Sâmkhya a écrit:
Une impossibilité ne se prouve pas scientifiquement.

Une question: Qui sont donc vos professeurs pour avoir ainsi détruit, au nom d'une espèce de recherche de démontration pure, votre bon sens de l'expérience... Vous devriez les fuir et retourner au réalisme...

Exemple: faites comme Will coyote. Mettez vous au bord de votre fenêtre et marchez sur l'air, puis revenez en arrière pour remonter sur votre fenêtre.

vous verrez, il est IMPOSSIBLE que vous ne tombiez pas. Il est impossible que, comme dans les cartoons, l'air vous porte.




On peut le démontrer scientifiquement par des calculs de densité, de masse moléculaire, de poids...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: A Arnaud: La totale incertitude des sciences   Dim 02 Juil 2006, 17:18

Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Sâmchat



Messages : 991
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: A Arnaud: La totale incertitude des sciences   Dim 02 Juil 2006, 21:18

Le débat avec vous n'avancera pas tant que vous n'aurez pas compris qu'il n'y a pas d'impossibilité scientifique.

Les calculs de densité, de masse, etc., font d'autres suppositions, qui ne sont pas démontrées. On ne peut pas démontrer que ces théories sont des décalques du réel et que le futur sera identique au passé.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80800
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: A Arnaud: La totale incertitude des sciences   Dim 02 Juil 2006, 22:14

Les leçons de philosophie qu'ils ont délivrées ont produit en vous l'effet suivant:

En vous rendant hyper-critique, en vous faisant rechercher la démonstration pure, la certitude absolue du réel, et non pas le réel approché avec humilité (vision d'Aristote et des savants actuels), ils ont stérilisé votre intelligence. Et vous ne pourrez jamais plus vous approcher d'une vérité.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Sâmchat



Messages : 991
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: A Arnaud: La totale incertitude des sciences   Dim 02 Juil 2006, 22:39

Au contraire: j'approche le réel avec plus d'humilité que vous. Les démonstrations dogmatiques grandioses, c'est l'affaire du ghetto thomiste.

Cherchez donc un seul philosophe contemporain des sciences hors du ghetto thomiste qui confirme votre point de vue (ce qui serait nettement plus facile si vous parliez anglais...).
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80800
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: A Arnaud: La totale incertitude des sciences   Dim 02 Juil 2006, 22:53

Toute la science actuelle est réaliste, selon la méthode d'Aristote (améliorée par les expérimentations et l'outil mathématique).

C'est la philo qui, depuis Descartes, s'est mise à planer hors du réalisme.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Sâmchat



Messages : 991
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: A Arnaud: La totale incertitude des sciences   Dim 02 Juil 2006, 23:03

La science n'a conservé qu'une chose d'Aristote: l'observation. Mais le fonctionnement de la science est bien plus que ça, et on n'y comprendrait rien si on le cherchait dans Aristote ou les scolastiques.

Qui est le plus humble? Celui qui décrète a priori telle chose nécessaire ou impossible, ou celui qui déclare que telle chose est possible ou envisageable dans l'avenir?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80800
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: A Arnaud: La totale incertitude des sciences   Lun 03 Juil 2006, 08:11

Sâmkhya a écrit:
La science n'a conservé qu'une chose d'Aristote: l'observation. Mais le fonctionnement de la science est bien plus que ça, et on n'y comprendrait rien si on le cherchait dans Aristote ou les scolastiques.


La science moderne est Aristotélicienne selon l'esprit (pas selon les conclusions bien sûr, Aristote n'ayant ni télescope, ni microscope, ni expérimentation scientifique).

Mais l'observation, l'humilité devant le réel, la logique, le principe de causalité, tout cela vient d'Aristote.

Citation :
Qui est le plus humble? Celui qui décrète a priori telle chose nécessaire ou impossible, ou celui qui déclare que telle chose est possible ou envisageable dans l'avenir?

Au Ciel, nous marcherons sur les airs. Vous voyez, ce sera possible. Mais notre corps ne sera plus biologique...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
A Arnaud: La totale incertitude des sciences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La première guerre totale ...
» Cathéchisme et théologie d'Arnaud Dumouch
» Objection de l'Abbé Guy Pages sur le rôle des NDE chez Arnaud dumouch
» deuxième partie de l'interview d'Arnaud Dumouch sur idees-blog-sur-la-vie.com
» Le Diable : défaite seulement finale ou défaite totale ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: Sciences et pseudosciences-
Sauter vers: