DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

  Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"    Jeu 05 Sep 2013, 14:13

Dragna Din a écrit:
Alexis232 a écrit:
Emk a écrit:
Le Catholicisme est une religion morte,
ça sert pour  se faire une carte de visite, se donner un laisser passer de bonne conduite,

de faux  culs.

par conséquent, je suis  complètement d'accord avec Vincent Peillon.
Jamais eu autant de catholiques à travers le monde...Le nombre de catholiques dans le monde est estimé à 1 098 366 000, en progression de 45 % depuis 1978....
Citez correctement Wikipedia :

Wikipedia a écrit:
Le nombre de catholiques dans le monde est estimé par le Vatican à 1 098 366 000, en progression de 45 % depuis 1978, ce qui correspond globalement au taux d'évolution de la population mondiale
Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Catholicisme#Pr.C3.A9sence_des_catholiques_dans_le_monde
et alors ? la progression est de 45% quand même langue 
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"    Jeu 05 Sep 2013, 14:15

Alexis232 a écrit:
Dragna Din a écrit:
Alexis232 a écrit:
Emk a écrit:
Le Catholicisme est une religion morte,
ça sert pour  se faire une carte de visite, se donner un laisser passer de bonne conduite,

de faux  culs.

par conséquent, je suis  complètement d'accord avec Vincent Peillon.
Jamais eu autant de catholiques à travers le monde...Le nombre de catholiques dans le monde est estimé à 1 098 366 000, en progression de 45 % depuis 1978....
Citez correctement Wikipedia :

Wikipedia a écrit:
Le nombre de catholiques dans le monde est estimé par le Vatican à 1 098 366 000, en progression de 45 % depuis 1978, ce qui correspond globalement au taux d'évolution de la population mondiale
Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Catholicisme#Pr.C3.A9sence_des_catholiques_dans_le_monde
et alors ? la progression est de 45% quand même langue 
Of course, sieur de Lapalisse ;-)

Mais ne tentez pas de faire croire qu'il s'agisse là d'une bonne évangélisation. Non, écoutez le pape à ce propos ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"    Jeu 05 Sep 2013, 14:18

Et si vous lisiez correctement, vous verriez quoi ? Ceci : En 1978 le monde compte environ 18 % de catholiques contre 17 % 6 en 2004 et 16 % en 2010 (source : PEW), donc une régression proportionnelle de 2% par rapport à l'ensemble de la population mondiale ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"    Jeu 05 Sep 2013, 14:21

Dragna Din a écrit:
...
Vous n'avez pas forcément tord mais aucun rapport avec ce que je disais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"    Jeu 05 Sep 2013, 14:23

Bon écoutez, le Sieur EMK parlait de "religion morte" or il n'y a jamais eu autant de catholiques, c'est une réalité.
nous sommes à plus de 1 milliards de catholiques ! combien il y en avait au 17eme siècle ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"    Jeu 05 Sep 2013, 14:24

15 février
Selon une étude du Pew Research Center, le nombre de Catholiques dans le monde a plus que triplé entre 1910 et 2010, passant de 291 millions à plus d’un milliard de fidèles. L’analyse du think tank américain révèle également que les Catholiques représentent la moitié des Chrétiens et 16% de la population mondiale.

Ces derniers pourcentages diffèrent légèrement des données mesurées en 1910 : à l’époque, le catholicisme était la religion de 17% de la population mondiale et celle de 49% des Chrétiens dans le monde. Ainsi, malgré la forte augmentation de la population mondiale, la proportion des Catholiques est restée très stable.
L’étude du Pew Research Center montre cependant un changement conséquent en ce qui concerne la répartition géographique des Catholiques dans le monde. En effet, en 1910, plus des deux tiers des Catholiques (65%) vivaient en Europe quand l’Amérique latine accueillait pratiquement le quart du total mondial (24%) alors qu’en 2010 ces proportions passaient respectivement à 24% (soit 257 millions) pour l’Europe et 39% (soit 425 millions) pour l’Amérique latine.
L’analyse note également une forte progression de la religion catholique en Afrique sub-saharienne où le nombre de fidèles est passé d’un million à 171 millions entre 1910 et 2010, les Catholiques africains représentant désormais 16% du total mondial contre moins d’un pour cent au début du 20e siècle. La région de l’Asie pacifique a également connu un essor conséquent du catholicisme au sein de sa population qui compte aujourd’hui 131 millions de Catholiques (12%) au lieu de 14 millions (5%) un siècle plus tôt.

D’ailleurs, la croissance considérable du catholicisme en Afrique sub-saharienne est l’un des arguments avancés par ceux qui revendiquent l’accession d’un cardinal issu de cette région du monde à la papauté, les deux candidats possibles étant le Nigérian Francis Arinze et le Ghanéen Peter Turkson.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"    Jeu 05 Sep 2013, 14:25

Alexis232 a écrit:
Bon écoutez, le Sieur EMK parlait de "religion morte" or il n'y a jamais eu autant de catholiques, c'est une réalité.
nous sommes à plus de 1 milliards de catholiques ! combien il y en avait au 17eme siècle ?
EMK cherche à vous froisser, par défis et vous tombez dans le panneau ;-)

Moi, je tempère votre enthousiasme, car on sait que l'évangélisme en France est assez pauvret et frileux.
Revenir en haut Aller en bas
Emk



Masculin Messages : 146
Inscription : 09/08/2013

MessageSujet: Re: Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"    Jeu 05 Sep 2013, 15:10

Je cherche à froisser personne, vous êtes bien tristounet de prendre les choses comme ça,,

Moi je suis pour la religion de peillon, le peillonisme, nous allons bien nous peiller, ça va être marrant,
une nouvelle religion, ça devrait toujours se fêter,
Mais je reste Catholique sans.
Baptiser par superstition (ça ne peut pas faire de mal, peut être une petite protection divine pour pas cher)
Une communion pour la bonne pièce montée et le garde temps,
Un mariage à l'Eglise, comme les stars, à la sortie haie d'honneur sous les ballons avant de rejoindre la décapotable.
Et le plus tard possible,
Un chouette enterrement full option, encens et la totale, comme les stars, ça a quand même plus de gueule qu'une morbide crémation dans un crématorium glauque planqué dans un cimetière glauque,
pour toutes ces raisons,
Je suis Catholique sans comme plus d'un milliard d'humains !
Vive ma Catholie !
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"    Jeu 05 Sep 2013, 15:16

Emk a écrit:
Je cherche à froisser personne, vous êtes bien tristounet de prendre les choses comme ça,,

Moi je suis pour la religion de peillon, le peillonisme, nous allons bien nous peiller, ça va être marrant,
une nouvelle religion, ça devrait toujours se fêter,
Mais je reste Catholique sans.
Baptiser par superstition (ça ne peut pas faire de mal, peut être une petite protection divine pour pas cher)
Une communion pour la bonne pièce montée et le garde temps,
Un mariage à l'Eglise, comme les stars, à la sortie haie d'honneur sous les ballons avant de rejoindre la décapotable.
Et le plus tard possible,
Un chouette enterrement full option, encens et la totale, comme les stars, ça  a quand même plus de gueule qu'une morbide crémation dans un crématorium glauque planqué dans un cimetière glauque,
pour toutes ces raisons,
Je suis Catholique  sans comme plus  d'un milliard d'humains !
Vive ma Catholie !
Vous êtes un catholique non-croyant ? Vous n'êtes pas tout seul:

http://martineau.blogue.canoe.ca/2010/11/01/catholique_non_croyant
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
_Bruno_



Masculin Messages : 349
Inscription : 04/05/2013

MessageSujet: Re: Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"    Jeu 05 Sep 2013, 15:45

Dragna Din a écrit:

Moi, je tempère votre enthousiasme, car on sait que l'évangélisme en France est assez pauvret et frileux.
Bonjour Dragna Din,

Je partageais votre point de vue jusqu'à il y a peu. À l'occasion d'une discussion avec mon père, je me suis aperçu qu'à l'époque de sa jeunesse (années 40-50), l'évangélisation était beaucoup plus superficielle qu'aujourd'hui.

Au moins de nos jours ne vont à la messe et ne pratiquent et s'interrogent que des "volontaires", ce qui n'était pas le cas à son époque. Il me disait que dans son village, toutes les mamans envoyaient les gamins à la messe le dimanche mais il s'agissait seulement d'une coutume sociale... lui-même était enfant de coeur, a fait sa communion etc. mais il m'a avoué qu'il n'avait jamais rien compris aux fondements de la religion ! De plus de nos jours l'accès à la "formation" religieuse est beaucoup plus ouvert, notamment grâce à Internet, ce forum en étant un bon exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Emk



Masculin Messages : 146
Inscription : 09/08/2013

MessageSujet: Re: Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"    Jeu 05 Sep 2013, 15:48

jean-luc a écrit:
Emk a écrit:
Alexis232 a écrit:
Emk a écrit:
Le Catholicisme est une religion morte,
ça sert pour  se faire une carte de visite, se donner un laisser passer de bonne conduite,

de faux  culs.

par conséquent, je suis  complètement d'accord avec Vincent Peillon.
Jamais eu autant de catholiques à travers le monde...Le nombre de catholiques dans le monde est estimé à 1 098 366 000, en progression de 45 % depuis 1978....
Ils sont catholiques comme moi,

c'est à  dire qu'ils le sont pas,

je veux dire, on fait le baptême par superstition,

la communion parce qu'on fait une petite fête,

un mariage religieux parce que  ça a de la gueule et qu'on peut  faire une grande teuf,

ensuite, l'enterrement religieux, c'est quand même moins triste qu'une crémation dans un cimetière,

j'adhère à cette religion, ça fait pas de moi un grand catholique, faut pas déconner non plus.:beret: 
Le baptême par superstition est une petite foi quand même !
Et dans cette foi , une petite lumière en vous agit ..
Ce n'est pas nous qui choisissons .
Ainsi qu'il est écrit :

" Nul ne vient à moi si celà ne lui à été donné par mon Père " .

Chez vous, Jean Luc, je perçois quelqu'un qui à la Foi, ça me fait plaisir de vous le dire, je ne sais si de ma part c'est un compliment, je sens chez vous une vraie candeur,
Gardez cette candeur, c'est tellement agréable de la rencontrer et si rare de nos jours, c'est le signe distinctif des authentiques bonnes personnes.

Autrement oui,
Vous avez raison, même ce programme minimum, voir un peu limite, est quand même un signe de petite Foi, c'est mieux que rien.
Merci pour votre répartie.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9375
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"    Jeu 05 Sep 2013, 15:57

Lebob a écrit:
...


Faut croire que le cardinal Theodor Innitzer n'avait pas bien compris le contenu de l'encyclique (pourtant rédigée en allemand) lorsque quelques jours après l'Anschluss il faisait lire cette déclaration collective de l'épiscopat autrichien dans toutes les églises tombant sous sa juridiction:

 

...
Vous omettez de dire que Radio Vatican a immédiatement protesté et que le cardinal Innitzer a été convoqué à Rome .

Quand je parlais de capacité de résistance , c'était celle de l' église catholique ROMAINE .

Et l'histoire se répète , en ce moment .
Revenir en haut Aller en bas
_Bruno_



Masculin Messages : 349
Inscription : 04/05/2013

MessageSujet: Re: Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"    Jeu 05 Sep 2013, 16:10

Spoiler:
 

J'avais déjà vu cette vidéo et plusieurs interventions de Peillon à ce sujet. Mais à chaque fois un doute subsiste : on ne sait pas s'il s'agit de ses idées propres, ou si, en tant qu'historien des idées, il présente le point de vue de ceux qui ont été à l'origine du concept de laïcité... C'est très ambigu, on ne sait pas si l'interview est tronquée ou pas... Personnellement je reste méfiant car c'est assez énorme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"    Jeu 05 Sep 2013, 16:19

_Bruno_ a écrit:
Spoiler:
 

J'avais déjà vu cette vidéo et plusieurs interventions de Peillon à ce sujet. Mais à chaque fois un doute subsiste : on ne sait pas s'il s'agit de ses idées propres, ou si, en tant qu'historien des idées, il présente le point de vue de ceux qui ont été à l'origine du concept de laïcité... C'est très ambigu, on ne sait pas si l'interview est tronquée ou pas... Personnellement je reste méfiant car c'est assez énorme.
Etant donné que V. Peillon est maçon il sait de quoi il parle, ils ont substitué la religion catholique par la religion laïque maçonnique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"    Jeu 05 Sep 2013, 16:32


Puis si vous n’êtes pas convaincu vous pouvez toujours le lui demander par mail, G-mail il aime bien ;)

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"    Jeu 05 Sep 2013, 16:34

Simon1976 a écrit:

Vous êtes un catholique non-croyant ? Vous n'êtes pas tout seul:
Même cela existe !

Je savas qu'il y a des kangourous sans poches, des giraffes à cou court, des éléphants à groins ! Mais des catholiques athées, c'est nouveau ! Very Happy Very Happy Thumright 

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"    Jeu 05 Sep 2013, 16:36

Arnaud Dumouch a écrit:
Simon1976 a écrit:

Vous êtes un catholique non-croyant ? Vous n'êtes pas tout seul:
Même cela existe !

Je savas qu'il y a des kangourous sans poches, des giraffes à cou court, des éléphants à groins ! Mais des catholiques athées, c'est nouveau ! Very Happy Very Happy Thumright 
On a bien ici un ex-catholique qui dit être catholique alors...Mr.Red 
Revenir en haut Aller en bas
_Bruno_



Masculin Messages : 349
Inscription : 04/05/2013

MessageSujet: Re: Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"    Jeu 05 Sep 2013, 16:47

Alexis232 a écrit:

Etant donné que V. Peillon est maçon il sait de quoi il parle, ils ont substitué la religion catholique par la religion laïque maçonnique.
Je dis simplement que je ne suis pas convaincu, j'ai déjà vu trop de vidéos tronquées/montées sur le web par des complotistes de tous poils...

Il y a une autre vidéo sur le même sujet avec Peillon qui met d'ailleurs le doute : on comprend bien qu'il présente un courant d'idées qui s'est développé à partir du XIXè siècle, mais à aucun moment il ne revendique pour lui-même ces idées...

D'où mon doute.

D"autre part vous dites qu'il est franc-maçon. J'aimerais savoir d'où vous tenez cela car c'est ce que je croyais aussi mais, dans un dossier du magazine Le Point consacré aux francs-maçons qui peuplent le gouvernement, il n'est pas cité comme appartenant à une loge (mais des membres de son cabinet si).
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"    Jeu 05 Sep 2013, 16:56

_Bruno_ a écrit:
Personnellement je reste méfiant car c'est assez énorme.
Personnellement je n'ai aucun doute. Çà n'est, loin s'en faut, pas la première fois qu'il a ce genre de propos sur le sujet.
Il fait partie de ces gauchistes des sphères du pouvoir (au sens large) laïcs, dotés d'un infini sentiment de supériorité sur leurs concitoyens, athées bien sûr mais se prenant pour des dieux.

(et, oui FM.)
Revenir en haut Aller en bas
_Bruno_



Masculin Messages : 349
Inscription : 04/05/2013

MessageSujet: Re: Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"    Jeu 05 Sep 2013, 17:01

Il n'est pas athée, il est israélite.
Revenir en haut Aller en bas
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"    Jeu 05 Sep 2013, 17:07

_Bruno_ a écrit:
il est israélite.
Ça peu importe, il pourrait être baptisé que ça serait pareil. Je parle bien sur de ses convictions affichées.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"    Jeu 05 Sep 2013, 20:24

adamev a écrit:
Simon1976 a écrit:
Moi, ce que je trouve troublant, c'est de lire qu'un ministre veut éradiquer la religion catholique pour instaurer une "religion de la laïcité républicaine". Quelle différence avec l'autre qui voulait faire de même pour mettre en place la "religion nazie" ? Peut-être bien que Peillon n'est pas un autre Hitler quant aux moyens à prendre mais sur le fond...
1 godwin à l'administrateur... et une mâchoire d'âne en or...
Quant à la différence elle pourtant évidente. Dans un cas il s'agit d'arracher des idées folles dans l'autre de supprimer des millions d'hommes, de femmes et d'enfants pour instaurer la race dite supérieure.
Vous ne voyez pas la différence ... je vous plains.
Oh non pas de différence que des parallèles qui s'appellent eugénisme, avortement et euthanasie. Millions d'innocents massacrés pour que seuls les meilleurs restent en vie (ceux qui ne dérangent pas le confort de leurs parents potentiels, ceux qui seront assurés d'être totalement heureux sur terre donc pas le fruit d'un viol par exemple, ceux qui ne sont pas handicapés, ceux qui sont en parfaite santé, ceux qui ont des parents ayant une vie suffisamment confortable...)

Hitler focalisait lui sur les blond aux yeux bleu, de race pure, arienne, comme le dit Simon, sur la forme peut être pas mais sur le fond on est en plein dedans et personne ne voit rien, tout le monde est outré quand on rapproche les 2 idéologies (qui en fait n'en sont qu'une), ce qui prouve combien les consciences sont endormies et les citoyens lobotomisés.

On peut dès lors également faire un rapprochement entre l'aveuglement des citoyens contemporains de Hitlers qui buvaient toutes ses paroles et l'aveuglement des citoyens d'aujourd'hui qui ne voient rien venir et refusent d'écouter les avertissements, et n'ouvriront les yeux que quand il sera trop tard.


Dernière édition par Philippe B. le Jeu 05 Sep 2013, 20:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"    Jeu 05 Sep 2013, 20:29

jean-luc a écrit:
peillon est un inconnu de toutes façons .
même dieudonné à plus d'impact que ce Lucre .
Hitler était aussi un parfait inconnu, un peintre raté et pourtant... ça l'a mené loin cette non notoriété publique... Une fois qu'il a pu écarter tous les partis qui lui barraient la route.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"    Jeu 05 Sep 2013, 21:33

Citation :
Désapprendre : tel est devenu l’objectif de l’école de la République, qui a fait sa rentrée hier. C’est ainsi que les programmes d’histoire et de géographie en 3 e et en terminale seront une fois de plus allégés, au détriment de la valorisation d’une mémoire collective. Vincent Peillon, ambitieux ministre  de l’Education nationale, ne voit d’urgences immédiates que dans une énième réécriture des programmes, une énième réforme des rythmes scolaires, une énième idéologisation de l’enseignement autour de l’égalitarisme et plus particulièrement de l’indifférenciation entre les filles et les garçons. L’enseignement public devient de plus en plus, singulièrement avec ce gouvernement, un outil politique destiné à dresser les esprits. Dans La fracture identitaire (Fayard, 2007), je cite cette remarque d’Umberto Eco : "Tous les textes scolaires nazis ou fascistes se fondaient sur un lexique pauvre et une syntaxe élémentaire afin de limiter les instruments de raisonnement complexe et critique". Ce chemin est suivi dès lors que l’école est laissée à son illettrisme, à son insécurité, à ses trous de mémoire.  Quand Peillon parle de "refondation", il vise à consolider une machine à décerveler, dans le but d’obtenir l’Homme nouveau, docile, moutonnier, remplaçable.
Citation :
Un professeur de Marseille, Pierre Jacque, vient de se suicider dans l’indifférence des médias, en expliquant dans une lettre "son incompréhension face à l’évolution du métier". Les enseignants accepteront-ils encore longtemps de participer au désastre éducatif en cours ?
http://blog.lefigaro.fr/rioufol/2013/09/pourquoi-peillon-accelere-le-d.html
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"    Jeu 05 Sep 2013, 21:47

boulo a écrit:
Lebob a écrit:
...


Faut croire que le cardinal Theodor Innitzer n'avait pas bien compris le contenu de l'encyclique (pourtant rédigée en allemand) lorsque quelques jours après l'Anschluss il faisait lire cette déclaration collective de l'épiscopat autrichien dans toutes les églises tombant sous sa juridiction:

 

...
Vous omettez de dire que Radio Vatican a immédiatement protesté et que le cardinal Innitzer a été convoqué à Rome .
N'aurait plus manqué que le Vatican laisse faire sans réagir.

boulo a écrit:
Quand je parlais de capacité de résistance , c'était celle de l' église catholique ROMAINE .
En Pologne, oui. Ailleurs?

Ce n'est pas un hasard si on nommé un certain Roncalli nonce apostolique en France. Il fallait calmer De Gaulle qui voulait faire révoquer tous les évêques français sans exception. Pour leurs hauts faits de résistance sans doute?

boulo a écrit:
Et l'histoire se répète , en ce moment .
Quelle histoire et qui dans quel rôle?
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"    Jeu 05 Sep 2013, 21:54

Philippe B. a écrit:
jean-luc a écrit:
peillon est un inconnu de toutes façons .
même dieudonné à plus d'impact que ce Lucre .
Hitler était aussi un parfait inconnu, un peintre raté et pourtant... ça l'a mené loin cette non notoriété publique... Une fois qu'il a pu écarter tous les partis qui lui barraient la route.
Si vous n'êtes pas capable de faire la différence entre la République de Weimar et la Cinquième république, je vous suggère d'éviter tout commentaire politique, car manifestement ces choses vous dépassent.

Les discours de Peillon et de Hitler sont fondamentalement différents et n'ont strictement rien en commun. Il ne faut pas être très intelligent pour le comprendre.

Mais le reductio ad Hitlerum est l'argument habituel de ceux qui n'ont rien d'intelligent à dire.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"    Jeu 05 Sep 2013, 21:55

Citation :
Quand on a un air de petit fonctionnaire provincial et rondouillard, on ne peut inspirer la frayeur. Dictateur, lui ? Totalitaire, la pente du gouvernement ? Mais, vous rigolez ! Et pourtant, les signes inquiétants se multiplient qui annoncent un étranglement en douceur du peuple français. On peut, en effet, attendre d’un pouvoir qu’il se consacre au bien commun, qu’il se considère comme au service du pays, même si c’est avec l’intention de garder encore sa confiance. Lorsque celle-ci s’efface devant la contrainte, le régime devient une dictature et même une tyrannie. Mais beaucoup de régimes non-démocratiques ne sont pas des « dictatures ». Ils se contentent de régner sur une partie de la population suffisante pour garder le pouvoir à travers un parti, grâce à une idéologie, et en faisant preuve d’habileté tactique. La France vit une telle évolution, sans en avoir trop conscience. Il suffit pour s’en assurer de se poser la question cruciale : quelle est la logique cachée de l’amateurisme gouvernemental ?

Depuis plus d’un an, maintenant, les Français se font embarquer dans une série de manœuvres politiques qui présentent le même aspect : on insiste davantage sur l’accessoire que sur l’essentiel ...
http://www.ndf.fr/poing-de-vue/04-09-2013/hollande-1er-dictateur
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"    Jeu 05 Sep 2013, 21:56

Lebob a écrit:
Philippe B. a écrit:
jean-luc a écrit:
peillon est un inconnu de toutes façons .
même dieudonné à plus d'impact que ce Lucre .
Hitler était aussi un parfait inconnu, un peintre raté et pourtant... ça l'a mené loin cette non notoriété publique... Une fois qu'il a pu écarter tous les partis qui lui barraient la route.
Si vous n'êtes pas capable de faire la différence entre la République de Weimar et la Cinquième république, je vous suggère d'éviter tout commentaire politique, car manifestement ces choses vous dépassent.

Les discours de Peillon et de Hitler sont fondamentalement différents et n'ont strictement rien en commun.  Il ne faut pas être très intelligent pour le comprendre.

Mais le reductio ad Hitlerum est l'argument habituel de ceux qui n'ont rien d'intelligent à dire.
Au moins moi je ne me permets pas de vous manquer de respect dans ma façon de vous parler.

Ce n'est pas une question politique mais idéologique et il suffit d'avoir la conscience assez éveillée pour s'en rendre compte.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"    Ven 06 Sep 2013, 09:02

jean-luc a écrit:
Philippe B. a écrit:
jean-luc a écrit:
peillon est un inconnu de toutes façons .
même dieudonné à plus d'impact que ce Lucre .
Hitler était aussi un parfait inconnu, un peintre raté et pourtant... ça l'a mené loin cette non notoriété publique... Une fois qu'il a pu écarter tous les partis qui lui barraient la route.
La laïcité meure. Elle est déja morte. Car ses soldats, ses flics, ses magistrats, et ses prisons,
ne sont que sujets pour la rigolade. La raillerie.
La laïcité n'a rien dans le ventre .
Tout le monde sait bien cela ..
Ils se retrouvent déjà acculés par les faits d'actualités. Ils tombent.
Priez pour que ce soit faux, car autrement vous aurez des soucis à vous faire... Je vous rappelle que les catholiques ne représentent plus que 55% de la population française - 35% de la population se déclarant athée ou agnostique. Le reste ce sont les musulmans et les autres cultes.

Vous rêvez d'une société du passé, et ce rêve risque fort de se révéler un cauchemar.

En outre vous confondez laïcité et athéisme.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"    Ven 06 Sep 2013, 12:52

Dragna Din a écrit:
jean-luc a écrit:
Philippe B. a écrit:
jean-luc a écrit:
peillon est un inconnu de toutes façons .
même dieudonné à plus d'impact que ce Lucre .
Hitler était aussi un parfait inconnu, un peintre raté et pourtant... ça l'a mené loin cette non notoriété publique... Une fois qu'il a pu écarter tous les partis qui lui barraient la route.
La laïcité meure. Elle est déja morte. Car ses soldats, ses flics, ses magistrats, et ses prisons,
ne sont que sujets pour la rigolade. La raillerie.
La laïcité n'a rien dans le ventre .
Tout le monde sait bien cela ..
Ils se retrouvent déjà acculés par les faits d'actualités. Ils tombent.
Priez pour que ce soit faux, car autrement vous aurez des soucis à vous faire... Je vous rappelle que les catholiques ne représentent plus que 55% de la population française - 35% de la population se déclarant athée ou agnostique. Le reste ce sont les musulmans et les autres cultes.

Vous rêvez d'une société du passé, et ce rêve risque fort de se révéler un cauchemar.

En outre vous confondez laïcité et athéisme.
Un État laïc est un État athée.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"    Ven 06 Sep 2013, 13:12

"Un État laïc est un État athée."

Mais non ! Un Etat laïc est celui qui respecte la liberté de religion, de penser.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"    Ven 06 Sep 2013, 13:19

Cécile a écrit:
"Un État laïc est un État athée."

Mais non ! Un Etat laïc est celui qui respecte la liberté de religion, de penser.
L'État laïc ne s'occupe pas de la question de Dieu, donc c'est un État sans Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"    Ven 06 Sep 2013, 13:22

Simon1976 a écrit:

Un État laïc est un État athée.
Il vous faudra réviser votre dictionnaire et vos connaissances en politique.

Je cite donc :

Wikipedia a écrit:
La laïcité ou le sécularisme est le principe de séparation de l'État et de la religion et donc l'impartialité ou la neutralité de l'État à l'égard des confessions religieuses1. Par extension, laïcité et sécularisme désignent également le caractère des institutions, publiques ou privées, qui sont indépendantes du clergé.

La laïcité désigne la séparation du civil et du religieux. Le principe de séparation des pouvoirs politique et administratif de l'État du pouvoir religieux en est une application. L'adjectif « laïque » qualifie l'indépendance par rapport à toute confession religieuse. La laïcité implique un enseignement public d'où la formation religieuse (dans le sens « enseignement de la foi ») est absente. Pour autant, l'enseignement des religions n'est pas incompatible avec la laïcité, tant qu'il ne s'agit que de décrire des us et coutumes, et si l'on présente chaque religion d'un point de vue extérieur (historique et géographique).
Le laïc n'est pas un athée, car VOUS-MÊME êtes laïc : ce mot provenant du latin laicus « commun, du peuple (laos) ».

Voici une carte du monde qui vous démontrera que la France ou le Québec ne sont pas enr este du monde : en bleu les états laïcs ou séculier :

Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"    Ven 06 Sep 2013, 13:28

Dragna Din a écrit:
Le laïc n'est pas un athée, car VOUS-MÊME êtes laïc : ce mot provenant du latin laicus « commun, du peuple (laos) ».
Ce n'est pas la même chose. Je suis un laïc (non-membre du clergé) mais je suis croyant.

L'État laïc ne prend pas partie pour une religion.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"    Ven 06 Sep 2013, 13:38

Simon1976 a écrit:

L'État laïc ne prend pas partie pour une religion.
Oui, et heureusement, il permet l'équilibre entre les diverses fois, sans prendre parti, ainsi peuvent cohabiter les catholiques, les protestants, les orthodoxes, les juifs, les musulmans...

Autrement, vous voudriez quoi une nouvelle révocation de l'édit de Nantes et les pogroms ? Vous voulez un exemple de pays non laïc ? L'Arabie Saoudite : essayez un peu d'entrer sur le territoire et de clamer votre foi ? Essayer d'évangéliser juste pour voir. En France, vous êtes libre de le faire, les musulmans aussi, le juif peut enfin pratiquer dans recevoir le knout, et le non-croyant, l'athée ou l'agnostique n'est pas mis au ban de la société comme c'était le cas auparavant...

Savez-vous par exemple que vous ne pouvez avoir d'emploi si vous n'êtes pas catholique et dans quel pays ? Dans la Cité du Vatican...

La liberté de culte est le pendant de la laïcité, et la liberté de ne pas croire aussi.

Mais il est plus facile de demander un état religieux quand on ne sait pas évangéliser autrement. N'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"    Ven 06 Sep 2013, 14:56

Simon1976 a écrit:
Cécile a écrit:
"Un État laïc est un État athée."

Mais non ! Un Etat laïc est celui qui respecte la liberté de religion, de penser.
L'État laïc ne s'occupe pas de la question de Dieu, donc c'est un État sans Dieu.
Dieu merci d'ailleurs car quel dieu choisir???? Le vôtre, celui de la religion d'à côté, celui des pt'ts hommes verts???

Et non un état laïc est un état qui reconnait le droit d'être et de pratique des religions dans le cadre du respect des règles de l'ordre public. C'est aussi un état qui invente, applique, respecte les droits de la personne humaine dont la liberté de culte et de pensée. Un état qui pratique la laïcité est un état qui ne s'immisce pas dans les questions religieuses en contrepartie de quoi les religions ne s'immiscent pas dans les affaires de l'état. C'est pourtant simple...
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9375
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"    Ven 06 Sep 2013, 15:01

Et vous , Adamev , à quel titre tentez-vous d'influencer l'église catholique romaine ?

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"    Ven 06 Sep 2013, 15:01

à noter que la devise de la république: Liberté, Égalité, Fraternité est de Louis Claude de Saint-Martin, martiniste célèbre, pas si laïque que ça au final Cool 
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"    Ven 06 Sep 2013, 17:47

Simon1976 a écrit:
Dragna Din a écrit:
Le laïc n'est pas un athée, car VOUS-MÊME êtes laïc : ce mot provenant du latin laicus « commun, du peuple (laos) ».
Ce n'est pas la même chose. Je suis un laïc (non-membre du clergé) mais je suis croyant.

L'État laïc ne prend pas partie pour une religion.
Et pas davantage contre une religion.

Il veille à la séparation de l'église et de l'état au plan des institutions politiques et laisse le choix des croyances à la libre décision de ses citoyens tout en leur garantissant la possibilité d'exercer leur religion comme ils l'entendent du moment où cela n'entraîne pas de perturbations et n'agresse pas ceux qui ne partagent pas les mêmes convictions.

Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"    Ven 06 Sep 2013, 18:17

adamev a écrit:
Simon1976 a écrit:
Cécile a écrit:
"Un État laïc est un État athée."

Mais non ! Un Etat laïc est celui qui respecte la liberté de religion, de penser.
L'État laïc ne s'occupe pas de la question de Dieu, donc c'est un État sans Dieu.
Dieu merci d'ailleurs car quel dieu choisir???? Le vôtre, celui de la religion d'à côté, celui des pt'ts hommes verts???

Et non un état laïc est un état qui reconnait le droit d'être et de pratique des religions dans le cadre du respect des règles de l'ordre public. C'est aussi un état qui invente, applique, respecte les droits de la personne humaine dont la liberté de culte et de pensée. Un état qui pratique la laïcité est un état qui ne s'immisce pas dans les questions religieuses en contrepartie de quoi les religions ne s'immiscent pas dans les affaires de l'état. C'est pourtant simple...
"Le ministre de la Ré-Education Nationale Vincent Peillon, un esprit grandement orienté par un sectarisme antichrétien, a déclaré dès 2008 que « la Révolution française n’est pas terminée » dans un livre-programme qui en annonce de toutes les couleurs… Il proclame la nécessité de continuer par « une révolution morale et spirituelle », en enlevant le moral et le spirituel à l’Eglise catholique, car, selon lui, « on ne pourra jamais construire un pays de liberté avec la religion catholique »(sic). En 1793, ses ancêtres idéologiques criaient « Pas de liberté pour les ennemis de la liberté » pour justifier la guillotine…

Le Petit Père Peillon déclare qu’il « faut inventer une religion républicaine » : dans le nouvel Evangile selon Vincent (Peillon), cette religion républicaine, « c’est la laïcité », aboutissement parfait de la « révolution française », définie dans l’extase et l’apostasie : « l’irruption dans le temps de quelque chose qui n’appartient pas au temps, c’est un commencement absolu, la présence et l’incarnation d’un sens, d’une régénération et d’une expiation du peuple français ». A la suite de 1789, année de « l’engendrement d’un homme nouveau ». Ici, l’école a « un rôle fondamental », celui de « dépouiller l’enfant de toutes ses attaches pré-républicaines pour l’élever jusqu’à devenir citoyen », et « c’est bien une nouvelle naissance, une transsubstantiation (sic) qui opère dans l’école et par l’école, cette nouvelle Eglise avec son nouveau clergé, sa nouvelle liturgie, ses nouvelles tables de la loi ». Le vénérable Vincent Peillon prétend ainsi jeter aux oubliettes de l’histoire Moïse et Jésus-Christ. Il prend le relais des totalitarismes du XXe siècle qui ont cherché – en vain, mais à quel prix… – à déraciner la civilisation judéo-chrétienne."

(...)

"Quant à la préposée à la Justice politique d’Etat, Mme Taubira, le 3 février, elle a dit à l’Assemblée nationale qu’il faut « arracher les enfants au déterminisme de la religion et de la famille ». Elle a truffé son cabinet de militants du Syndicat de la Magistrature ultrapolitisé. Sa stratégie troublante : indulgence pour les coupables, rigueur contre les citoyens innocents. Elle accompagne son camarade Peillon dans la marche vers la Révolution de la prétendue « Laïcité » conçue par des censeurs qui rêvent de la Déesse Raison. Sans craindre de tomber dans la déraison idéologique des grandes Utopies."

http://www.france-catholique.fr/La-deraison-de-la-nouvelle.html

Et après vous parlez d'un état qui ne s'occupe pas de religion quand ses dirigeants cherchent à imposer au peuple une religion unique et républicaine après s'être débarassé des religions actuelles à commencer par la religion catholique ?

Soit vous avez une fausse idée de ce qu'est la laïcité à la française (purement idéologique) soit c'est Peillon qui s'égare. Dans tous les cas le sentiment général donne plutot raison à Peillon. Aussi bien aujourd'hui la famille que la liberté de culte sont en danger par cette idéologie laïciste qui n'a strictement rien à voir avec la laïcité qui se contente de séparer la religion de l'Etat tout en permettant que chacun vive paisiblement avec sa propre croyance.


Citation :
Quiconque s’irrite de voir un qualifi­catif apposé à la laïcité à la française ferait bien de lire le livre que Vincent Peillon consacre à l’un des inspirateurs de la laïcité et de notre système scolaire. Il y découvrira que le protestant libéral que fut F. Buisson (1841-1932) a tou­jours souhaité l’avènement d’une « reli­gion laïque » et d’une morale religieuse enseignée ou proposée aux écoliers. Certes, un anticatholicisme robuste conduit F. Buisson à penser une religion de la République par antireligion, celle des clergés, des rites ou des dogmes. Mais l’être humain étant selon lui fonda­mentalement religieux, ce serait l’atro­phier et mal former des citoyens responsables que de ne pas éveiller en l’enfant le « sentiment religieux ». Certes V. Peilllon montre bien aussi que F. Buisson fut loin de faire l’unanimité dans son propre camp, mais malgré toutes les objections il demeura ferme et continu dans sa pensée religieuse et politique. (drôle de laïcité qui est supposée séparer les 2 et ne s'occuper que du second !!) On ne s’étend guère sur le sort qui serait réservé dans la République dont rêve F. Buisson pour les autres reli­gions ; mais un anticatholicisme assez primaire laisse redouter le pire. Heureusement des hommes, comme Aristide Briand ou Jean Jaurès surent au moment du vote de 1905 éviter de parer la République d’une pseudo-religion, aussi vague qu’inconsistante, et propo­ser une laïcité respectueuse de tous les cultes. V. Peillon ne s’aventure pas à dis­cuter la position de F. Buisson qu’il semble admirer, ou en tout cas considé­rer d’un regard nostalgique. La qua­trième de couverture suggère que ce livre « ouvre de nouveaux horizons de recherche » : ouverture ou régression vers une religion civile impraticable et dangereuse pour les libertés ?
Paul Valadier
http://www.revue-etudes.com/Societes/Une_religion_pour_la_Republique_/7495/12848
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"    Ven 06 Sep 2013, 20:45

Le Pape Pie IX, élu Pape le 16 juin 1846, avait consacré l’Eglise au Sacré-Cœur de Jésus en 1870. Le 11 juin 1899, le Pape Léon XIII consacrait, quant à lui, le genre humain au Sacré-Cœur de Jésus : ce qui était à ses yeux « l’acte le plus important de son pontificat ». Le 21 juillet de la même année, il invite de façon pressante les évêques à développer la dévotion réparatrice au Cœur de Jésus, par la célébration des neuf premiers vendredis du mois.

Dans son encyclique du 11 décembre 1925 - « Quas Primas » - , le pape Pie XI exhorta l’église par les mots suivants : « Il serait sans aucun doute urgent de ranimer dans chaque paroisse, cette dévotion réparatrice au Cœur du Christ ». Dans l’encyclique « Divini Redemptoris » parle du communisme athée et il dit ceci : « La peste de notre temps, c’est le laïcisme avec ses erreurs et ses entreprises criminelles, produit du communisme dont les idées se sont introduites dans les pays, grands et petits, civilisés ou moins développés, au point qu’aucune partie du monde n’y échappe. Propagande qui dispose de grands moyens financiers, d’organisations gigantesques, de congrès internationaux, de forces nombreuses et bien disciplinées. Propagande qui se fait par des tracts et des revues, par de cinéma, le théâtre, la radio, dans les écoles et les universités et qui envahit peu à peu tous les milieux même les meilleurs si bien que le poison pénètre presque insensiblement et toujours davantage les esprits et les cœurs.
Lorsque du cœur même de l’homme, l’idée de Dieu s’efface, ses passions débridées le poussent à la barbarie la plus sauvage. Le communisme est par nature antireligieux (ce qui n’est plus à démontrer après sept décennies de tyrannie soviétique). »


http://docteurangelique.forumactif.com/t16523-les-forces-occultes-a-louvre-dans-le-monde-contre-le-christ-roi-de-lunivers#583348
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2629
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"    Ven 06 Sep 2013, 21:49

Dragna Din a écrit:
Le laïc n'est pas un athée, car VOUS-MÊME êtes laïc : ce mot provenant du latin laicus « commun, du peuple (laos) ».
oui mais "laïc" a plusieurs signification.
au sens catholique, un laïc c'est quelqu'un qui n'est ni prêtre ni moine.

Dragna Din a écrit:
Autrement, vous voudriez quoi une nouvelle révocation de l'édit de Nantes et les pogroms ?
oui mais l'édit de Nantes a été signé dans un Etat non laïc, catholique, par un protestant converti catholique. Cet édit prône la tolérance, mais n'est pas du tout "laïc". Au contraire, il est très religieux: il permet une dotation aux pasteurs, il cantonne le protestantisme en certains lieux, le catholicisme étant partout ailleurs la religion d'état.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16695
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"    Ven 06 Sep 2013, 21:57

L'édit de Nantes, d'accord, mais il y a eu aussi la Loi du 9 décembre 1905 relative à la séparation des Églises et de l'État.

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"    Ven 06 Sep 2013, 22:55

Encyclique d'Adamev

La peste de notre temps, c’est le catholicisme avec ses erreurs, ses déviances et ses entreprises criminelles, sous-produit démoniaque du Christianisme dont les idées se sont introduites dans les pays, grands et petits, civilisés ou moins développés, au point qu’aucune partie du monde n’y échappe. Propagande qui dispose de grands moyens financiers, d’organisations gigantesques, de congrès internationaux, de forces nombreuses et bien disciplinées. Propagande qui se fait par des tracts et des revues, par de cinéma, le théâtre, la radio, dans les écoles et les universités et qui envahit peu à peu tous les milieux même les meilleurs si bien que le poison pénètre presque insensiblement et toujours davantage les esprits et les cœurs.
Lorsque le cœur même de l’homme, est pris par l'idée dévoyée du dieu des religions, ses passions débridées le poussent à la barbarie la plus sauvage. Le catholicisme est par nature antichrétien et antihumain (ce qui n’est plus à démontrer après mille cinq cent ans de tyrannie catholique).


Donc VP a raison et la lecture de ce fil le confirme.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"    Ven 06 Sep 2013, 23:17

adamev a écrit:
Encyclique d'Adamev

La peste de notre temps, c’est le catholicisme avec ses erreurs, ses déviances et ses entreprises criminelles, sous-produit démoniaque du Christianisme dont les idées se sont introduites dans les pays, grands et petits, civilisés ou moins développés, au point qu’aucune partie du monde n’y échappe. Propagande qui dispose de grands moyens financiers, d’organisations gigantesques, de congrès internationaux, de forces nombreuses et bien disciplinées. Propagande qui se fait par des tracts et des revues, par de cinéma, le théâtre, la radio, dans les écoles et les universités et qui envahit peu à peu tous les milieux même les meilleurs si bien que le poison pénètre presque insensiblement et toujours davantage les esprits et les cœurs.
Lorsque le cœur même de l’homme, est pris par l'idée dévoyée du dieu des religions, ses passions débridées le poussent à la barbarie la plus sauvage. Le catholicisme est par nature antichrétien et antihumain (ce qui n’est plus à démontrer après mille cinq cent ans de tyrannie catholique).


Donc VP a raison et la lecture de ce fil le confirme.
prière :amen: prière Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Ministre de l’Education Vincent Peillon : "Il faut inventer une religion républicaine"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Quand Luc Chatel était ministre de l'Education, les économies n'étaient pas pour tout le monde...
» Numérique à l'école: Peillon prône "un grand plan", avec de la formation
» Le ministre de l'éducation expose les pistes de la réforme de l’évaluation
» Najat Vallaud-Belkacem ministre de l'Education ; Genevieve Fioraso reconduite à l'Enseignement supérieur et à la Recherche
» Farida Belghoul : "Je vais déposer plainte contre le ministre de l’Education nationale".

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: