DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La police de la pensée se déchaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Lebob



Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Sam 07 Sep 2013, 18:47

Arnaud Dumouch a écrit:
Lebob a écrit:

La question qu'il convient de se poser est "pourquoi l'église a-t-elle été si souvent proche des dictatures de droite?"

Cela dit, lisez et méditez donc ceci.  Cette histoire ne s'est pas produite dans une dictature de droite et pas davantage avant le déluge.
C'est une analyse Marxiste : Le triomphe du Marxisme a été le mensonge ou plutôt, la manifestation d'une vérité qui l'arrangeait et couvrait toutes les autres vérités.

En effet, bien des autorités d'Eglise ont été assassinées par les dictatures de Droite (Don Elder Camara) ou de Gauche.
A ma connaissance, Dom Helder Camara est mort dans son lit à l'âge de 90 ans. Vous ne confondriez pas avec Mgr Oscar Romero, Archevêque de San Salvador?

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Sam 07 Sep 2013, 18:57

Oui ! Vous avez raison !
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
RenéMatheux



Messages : 11942
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Sam 07 Sep 2013, 19:09

Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Allez dégage, exprime mon dégout pour ceux qui font du mal aux enfants.
Quel mal à quels enfants?
Les enfants qui seront adoptés et privé de maman! Si vous aviez le moindre sens de ce que c'est qu'un enfant, vous vous y opposerz de toutes vos forces! Au lieu de cela vous les soutenez! Beeerk
S'ils sont adoptables et adoptés, c'est en général que ces enfants n'ont plus de mère (ni de père). Arrêtez de prétendre qu'on les arrache à leur mère, c'est faux et vous le savez. Vous n'arrivez qu'à vous rendre encore plus ridicule que vous n'êtes déjà...
C'est à se taper la tete d'être bete à ce point là. Si la mère est décédée, on la remplace par une mère adoptive.No No No No 


Lebob a écrit:
Ho! C'est vous qui hurlez à la "liberté qu'on assassine!" dès que les médias émettent des critiques sur une sortie d'Alain Delon, pas moi. Commencez donc par donner un énergique coup de balai devant votre porte.
Pour la n-eme fois, traiter l'autre d'homophobe parce qu'il dit la vérité, ce n'est pas une critique, c'est un moyen de l'empecher d'être ecouté.
Et ce n'est pas nouveau : depuis toujours les gauchards traite de fasciste ceux qui les gène. Vous vous ajoutez hystérique, etc.


Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11942
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Sam 07 Sep 2013, 19:16

Lebob a écrit:

RenéMatheux a écrit:

Vous ne connaissez rien à rien : les 12 apotres étaient les 12 premiers évèques.
Non.  La tradition de l'église fait des évêques les successeurs des apôtres, elle ne dit pas que les apôtres étaient évêques.  Et Judas n'a jamais rempli de charge qui aurait pu faire de lui un évêque.  
C'est cela! Et pierre n'était le premier pape:no: No No 

Lebob a écrit:

Comme si tous les évêques s'étaient montrés irréprochables jusqu'à Pierre Cauchon
Et je ne comprend rien à ce qu'on me dit. Et allez! one more time
Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:

De toutes façons il faudrait connaitre le dossier à fond. Parceque problème l'enfant enlevé a refusé de revoir son père 10 ans plus tard! Cela ne colle pas! On m'aurait enlevé que j'aurais hai mes ravisseurs, pas mon père
Le pauvre gosse a été enlevé à ses parents sous un prétexte plus que fumeux alors qu'il avait six ans et il a fallu dix ans pour que son père puisse le revoir.  Et dans l'intervalle, on n'ose pas trop imaginer ce qu'on a bien pu raconter à cet enfant comme horreurs sur ses parents (des juifs!  vous vous rendez compte!  a-t-on idée!)
Je répète "On m'aurait enlevé que j'aurais hai mes ravisseurs, pas mon père"
Lebob a écrit:

C'est bien la première fois que le fait de ne pas avoir ou de ne pas connaître un dossier vous freine dans vos élans...
Comment vous faites pour accumuler autant de biperies?
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Sam 07 Sep 2013, 19:55

Delon a osé. Quel scandale! :beret: Nous devons toujours penser à nos pôôôôvre victimes de l'homophobie de pensée. Les handicapés sont les premiers à détester qu'on les traite comme des bénéficiaires, ils veulent à bon droit qu'on les traites comme tous le monde, faisons de même pour les homos, car étant de la même catégorie, ce ne sont pas de leur faute. Cependant, pas question de ne pas appeler un chat ''un chat'', même s'ils réagissent en criant à la persécution. C'est comme les alcoolos, ils ont le syndrome de la persécution à la longue, et gare à nous de lui rappeler qu'il a une maladie, car pour ce dernier, c'est celui qui le dit qui est malade. C'est la même chose, au niveau perception, ils ne veulent jamais entendre la vérité, car ça fait mal au fond.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Sam 07 Sep 2013, 22:49

RenéMatheux a écrit:
 
Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Lebob a écrit:
Quel mal à quels enfants?
Les enfants qui seront adoptés et privé de maman! Si vous aviez le moindre sens de ce que c'est qu'un enfant, vous vous y opposerz de toutes vos forces! Au lieu de cela vous les soutenez! Beeerk
S'ils sont adoptables et adoptés, c'est en général que ces enfants n'ont plus de mère (ni de père).   Arrêtez de prétendre qu'on les arrache à leur mère, c'est faux et vous le savez.  Vous n'arrivez qu'à vous rendre encore plus ridicule que vous n'êtes déjà...
C'est à se taper la tete d'être bete à ce point là. Si la mère est décédée, on la remplace par une mère adoptive.No No No No 
fokon -yaka.

Si les parents sont décédés, on les remplace par des parents adoptifs, qui seront un couple hétérosexuel ou homosexuel.  Et dans ce cas là, contrairement à ce que vous venez mensongèrement prétendre pour dramatiser, on arrache personne à qui que ce soit.  Un gosse qui a perdu sa mère, on ne l'arrache à personne, et certainement pas à sa mère.  

Et lorsqu'il s'avère que la mère est incapable de jouer son rôle et qu'on la déchoit de sa puissance maternelle (car il arrive parfois que la justice doive en arriver à ces extrémités pour protéger l'enfant), on arrache aussi l'enfant à sa mère?

Il y a par ailleurs des milliers d'enfants qui perdent leurs parents et ne sont jamais adoptés.  C'est mieux de les laisser traîner toute leur vie dans un orphelinat plutôt que de les laisser adopter par un couple homosexuel?


RenéMatheux a écrit:
 
Lebob a écrit:
Ho!  C'est vous qui hurlez à la "liberté qu'on assassine!" dès que les médias émettent des critiques sur une sortie d'Alain Delon, pas moi.  Commencez donc par donner un énergique coup de balai devant votre porte.
Pour la n-eme fois, traiter l'autre d'homophobe parce qu'il dit la vérité, ce n'est pas une critique, c'est un moyen de l'empecher d'être ecouté.
Delon a dit sa vérité qui se trouve coïncider avec ce que vous considérez être la vérité.  Ca ne signifie par pour autant qu'il s'agit de la vérité.  A voir les réactions sur les réseaux sociaux, il me semble que ce qu'il a dit a été parfaitement entendu et compris.  Mais que qu'il s'est trouvé peu de monde pour abonder dans son sens (et dans le vôtre).  Même sa propre fille l'a désavoué sur ce coup là.

Que ça vous déplaise, je le conçois très facilement.  Mais de là à venir, comme vous le faites, hululer à l'atteinte à la liberté d'expression, il faut décidément n'avoir peur de rien, et surtout pas du ridicule...

RenéMatheux a écrit:
Et ce n'est pas nouveau : depuis toujours les gauchards traite de fasciste ceux qui les gène. Vous vous ajoutez hystérique, etc.  
M'étonnerait que ce soit depuis toujours, puisque les distinctions entre gauche et droite n'existent que depuis deux siècles environ et que le fascisme n'existait pas du tout voici un siècle.  Voici pour votre ridicule "depuis toujours"...

Mais ce n'est là qu'un détail.  

Ca fait par ailleurs un bon moment qu'on voit les membres de la droite traiter ceux qui leur déplaisent de "bobos", "gauchos", "cocos" et autres "staliniens" de haute tenue.  Echange d'invectives qui ne signifie pas grand chose et qui me laisse passablement indifférent.

Quant au terme hystérique, il qualifie votre attitude et l'énervement manifeste qui vous saisit lorsqu'on discute de cette question et qu'on pointe du doigt la pauvreté - pour ne pas parler de l'inexistence - de vos arguments, lesquels relèvent surtout de l'ad hominem (vous êtes allé jusqu'à m'accuser d'être alcoolique! - ce n'est pourtant pas moi qui me conduis comme si j'étais sujet au delirium tremens)
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Sam 07 Sep 2013, 22:59

Mais il y a risque de l'excès contraire. Autant auparavant les homos furent persécutés, classés quasiment au même titre que des pestiférés, ce qui était totalement anti évangélique. Aujourd'hui cependant, il y a une volonté avouée ou non de plusieurs de ce milieu homosexuel qui souhaitent l'imposition d'une manière de penser comme si des handicapés voulaient imposer une manière de penser du genre ''Les handicapés n'existent pas, que des gens intégralement normaux, nous souhaitons qu'il soit totalement interdit, voir même criminel de penser le contraire''!.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Sam 07 Sep 2013, 23:05

RenéMatheux a écrit:
Lebob a écrit:

RenéMatheux a écrit:

Vous ne connaissez rien à rien : les 12 apotres étaient les 12 premiers évèques.
Non.  La tradition de l'église fait des évêques les successeurs des apôtres, elle ne dit pas que les apôtres étaient évêques.  Et Judas n'a jamais rempli de charge qui aurait pu faire de lui un évêque.  
C'est cela! Et pierre n'était le premier pape:no: No No 
Le mot lui-même n'existait pas encore à la mort de Pierre et pas davantage la fonction. Ce sont des traditions catholiques plus récentes qui ont fait de Pierre le premier pape.

RenéMatheux a écrit:
Lebob a écrit:

Comme si tous les évêques s'étaient montrés irréprochables jusqu'à Pierre Cauchon
Et je ne comprend rien à ce qu'on me dit. Et allez! one more time
Je comprends parfaitement ce que vous dites. Et aussi que ce que vous dites n'a aucun sens, mon pauvre.

Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:

De toutes façons il faudrait connaitre le dossier à fond. Parceque problème l'enfant enlevé a refusé de revoir son père 10 ans plus tard! Cela ne colle pas! On m'aurait enlevé que j'aurais hai mes ravisseurs, pas mon père
Le pauvre gosse a été enlevé à ses parents sous un prétexte plus que fumeux alors qu'il avait six ans et il a fallu dix ans pour que son père puisse le revoir.  Et dans l'intervalle, on n'ose pas trop imaginer ce qu'on a bien pu raconter à cet enfant comme horreurs sur ses parents (des juifs!  vous vous rendez compte!  a-t-on idée!)
Je répète "On m'aurait enlevé que j'aurais hai mes ravisseurs, pas mon père" [/quote]Qu'en savez-vous, vous ne vous êtes pas trouvé dans ces circonstances après un lavage de cerveau (vous croyez que seules les dictatures communistes étaient capables de pratiquer le lavage de cerveau?) qui a duré dix ans. Rien que le fait d'être arraché à ses parents est perturbateur. Et à six ans, un gosse se raccroche à quiconque peut le rassurer. Et si la personne lui explique à longueur de journées que si on l'a enlevé à ses parents c'est parce qu'ils sont méchants et lui veulent du mal, il finit par y croire dur comme fer. A cet âge là, et plus encore dans ces circonstances, un enfant est terriblement influençable.

Sauf RenéMatheux bien entendu! Lui est trempé dans un métal d'exception qui aurait fait que dans ces circonstances il se serait laissé mourir de faim plutôt que d'oublier ses parents et n'aurait jamais cru le moindre mensonge qu'on pouvait lui dire au sujet de ces parents.

Vous croyez réellement les inepties que débitez ou c'est de la pure mauvaise foi, dites-nous?

RenéMatheux a écrit:

Lebob a écrit:

C'est bien la première fois que le fait de ne pas avoir ou de ne pas connaître un dossier vous freine dans vos élans...
Comment vous faites pour accumuler autant de biperies?
Je m'inspire de votre exemple, mais je dois bien humblement avouer qu'en matière d'accumulation d'inepties, avec vous j'ai trouvé un maître que je ne pourrai jamais surclasser.

Et je n'évoque que pour mémoire la mauvaise foi (sans jeu de mots) dont vous savez faire preuve en toutes circonstances.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Sam 07 Sep 2013, 23:09

ysov a écrit:
Mais il y a risque de l'excès contraire. Autant auparavant les homos furent persécutés, classés quasiment au même titre que des pestiférés, ce qui était totalement anti évangélique. Aujourd'hui cependant, il y a une volonté avouée ou non de plusieurs de ce milieu homosexuel qui souhaitent l'imposition d'une manière de penser comme si des handicapés voulaient imposer une manière de penser du genre ''Les handicapés n'existent pas, que des gens intégralement normaux, nous souhaitons qu'il soit totalement interdit, voir même criminel de penser le contraire''!.
Les homosexuels sont des citoyens comme les autres et ont donc les mêmes droits que les autres. Mais pas davantage.

Il y a un équilibre à trouver et des limites à mettre à des revendications qui seraient, le cas échéant, non acceptables ou feraient des homosexuels des citoyens dotés de plus de droits que les autres ou de droits particuliers.

Certaines revendications excessives des homosexuels (ou de certains homosexuels) sont la conséquence de siècles de brimades, de sous-statut et, dans certains cas, de persécutions...
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Sam 07 Sep 2013, 23:14

Donc il serait totalement ridicule de comparer les affirmations d'un Delon de celles d'un Williamson. Certains le font pourtant.Mr. Green 
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Sam 07 Sep 2013, 23:53

ysov a écrit:
Donc il serait totalement ridicule de comparer les affirmations d'un Delon de celles d'un Williamson. Certains le font pourtant.Mr. Green 
Qui donc?
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Sam 07 Sep 2013, 23:59

Certains homos du milieu artistique dont j'en fais partie. Ils associent Delon à Williamson en matière de ''gravité''. Eh oui, c'est ainsi. Des Torquemada de pensée, ne poussent pas seulement dans le clergé mon cher Lebob, ça existe dans toutes les franges de la société.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Dim 08 Sep 2013, 00:09

ysov a écrit:
Certains homos du milieu artistique dont j'en fais partie. Ils associent Delon à Williamson en matière de ''gravité''. Eh oui, c'est ainsi. Des Torquemada de pensée, ne poussent pas seulement dans le clergé mon cher Lebob, ça existe dans toutes les franges de la société.
Delon donne son avis à titre privé et, à ce titre, ne risque pas d'influencer grand monde à part quelques groupies nostalgiques... Wink 

Williamson, qui est à mon avis un vrai (néo)-nazi, a lui un pouvoir d'influence même si c'est (heureusement) sur un cercle restreint d'individus.

Et pour autant que je sache, Delon n'a jamais nié les ignominies nazies, ce qui suffit à établir une claire différence entre les deux. Il me semble que cela devrait être simple à saisir.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Dim 08 Sep 2013, 00:14

Lebob a écrit:
ysov a écrit:
Certains homos du milieu artistique dont j'en fais partie. Ils associent Delon à Williamson en matière de ''gravité''. Eh oui, c'est ainsi. Des Torquemada de pensée, ne poussent pas seulement dans le clergé mon cher Lebob, ça existe dans toutes les franges de la société.
Delon donne son avis à titre privé et, à ce titre, ne risque pas d'influencer grand monde à part quelques groupies nostalgiques...  Wink 

Williamson, qui est à mon avis un vrai (néo)-nazi, a lui un pouvoir d'influence même si c'est (heureusement) sur un cercle restreint d'individus.

Et pour autant que je sache, Delon n'a jamais nié les ignominies nazies, ce qui suffit à établir une claire différence entre les deux.  Il me semble que cela devrait être simple à saisir.  
Tout dépend Lebob, où est branchée notre sensibilité émotionnelle. Chacun SES IMPORTANCES en ce cas. A titre d'exemple, à vous lire depuis le début, vous êtes (et justifié) très sensible à tout ce qui touche de près ou de loin les nazis, alors que pour les homos, c'est quoi qui les émeuvent selon vous avant toute chose?Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Dim 08 Sep 2013, 00:25

ysov a écrit:
Lebob a écrit:
ysov a écrit:
Certains homos du milieu artistique dont j'en fais partie. Ils associent Delon à Williamson en matière de ''gravité''. Eh oui, c'est ainsi. Des Torquemada de pensée, ne poussent pas seulement dans le clergé mon cher Lebob, ça existe dans toutes les franges de la société.
Delon donne son avis à titre privé et, à ce titre, ne risque pas d'influencer grand monde à part quelques groupies nostalgiques...  Wink 

Williamson, qui est à mon avis un vrai (néo)-nazi, a lui un pouvoir d'influence même si c'est (heureusement) sur un cercle restreint d'individus.

Et pour autant que je sache, Delon n'a jamais nié les ignominies nazies, ce qui suffit à établir une claire différence entre les deux.  Il me semble que cela devrait être simple à saisir.  
Tout dépend Lebob, où est branchée notre sensibilité émotionnelle. Chacun SES IMPORTANCES en ce cas. A titre d'exemple, à vous lire depuis le début, vous êtes (et justifié) très sensible à tout ce qui touche de près ou de loin les nazis, alors que pour les homos, c'est quoi qui les émeuvent selon vous avant toute chose?Wink 
Ben, si je me réfère à l'étoile rose, les homos devraient aussi être sensibles au nazisme.

Cela dit, je comprends qu'ils le soient moins que moi, puisqu'il n'y a pas que le nazisme qui les a mis dans le collimateur.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Dim 08 Sep 2013, 00:32

Plusieurs se foutent même de toutes notions d'histoires, c'est leur nombril avant même la mémoire collective de leur cause ou non.Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Dim 08 Sep 2013, 00:41

ysov a écrit:
Plusieurs se foutent même de toutes notions d'histoires, c'est leur nombril avant même la mémoire collective de leur cause ou non.Wink 
Ils ne connaissent par leur bonheur de pouvoir vivre dans des pays où on ne les embastille ou ne les pend pas parce qu'ils sont ce qu'ils sont. Même si je comprends qu'ils soient vigilants et sourcilleux sur leurs droits, certaines de leurs revendications sont parfois étranges et outrancières.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Dim 08 Sep 2013, 00:46

Au point que même une fille d'un artiste notoire, malgré qu'elle pourrait partager la pensée de son père, ira jusqu'à le désavouer publiquement, car trop mal-à-l'aise face à ces revendicateurs qu'elle côtoie.

Eh bien je leur pisse au c... à ces homos qui hurlent, où scandent homophobie à tout caprice. VOUS ÊTES ATTIRÉS PAR CE QUI EST DÉVIANT, APPELONS UN CHAT ''UN CHAT''.

Marre du ''politiquement correct'' ma parole! Un éboueur c'est un technicien sanitaire? Un vieillard est une personne du 3ème âge?
Un sourd est un malentendant? etc, etc, etc... NO WAY!
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28468
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Dim 08 Sep 2013, 00:56

ysov a écrit:
Au point que même une fille d'un artiste notoire, malgré qu'elle pourrait partager la pensée de son père, ira jusqu'à le désavouer publiquement, car trop mal-à-l'aise face à ces revendicateurs qu'elle côtoie.

Eh bien je leur pisse au c... à ces homos qui hurlent, où scandent homophobie à tout caprice. VOUS ÊTES ATTIRÉS PAR CE QUI EST DÉVIANT, APPELONS UN CHAT ''UN CHAT''.

Marre du ''politiquement correct'' ma parole! Un éboueur c'est un technicien sanitaire? Un vieillard est une personne du 3ème âge?
Un sourd est un malentendant? etc, etc, etc... NO WAY!
C'est comme les "Québécoises et Québécois" et variantes à n'en plus finir. Tanné !!! :colere: 
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Dim 08 Sep 2013, 00:58

Eh bien fout le camp en Ontario Simon, tu ne seras plus embêté par ça.Pouffer de rire
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28468
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Dim 08 Sep 2013, 01:00

C'est vrai, cette maladie du langage qu'est le masculin-féminin à tout crins n'existe pas chez les anglos. Thumright
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Dim 08 Sep 2013, 01:02

Mais tu mélanges Simon, ce que tu évoques est le résultat de féministes. On ne devrait jamais dire une première ministre, mais on devrait toujours dire ''Madame le premier ministre''.Wink Pouffer de rire

Mais en dépit de tes allusions n'ayant rien à voir au sujet, je le redis, LA NATURE INITIALE N'EST PAS POUR QUE L'HOMME JOUE DANS UNE RUELLE MAIS DANS UN PORTIQUE!
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Dim 08 Sep 2013, 01:17

ysov a écrit:
Au point que même une fille d'un artiste notoire, malgré qu'elle pourrait partager la pensée de son père, ira jusqu'à le désavouer publiquement, car trop mal-à-l'aise face à ces revendicateurs qu'elle côtoie.
Il ne vous est pas venu à l'idée qu'à son âge elle est suffisamment autonome que pour réfléchir par elle même et ne pas forcément penser comme son père?

ysov a écrit:
Eh bien je leur pisse au c... à ces homos qui hurlent, où scandent homophobie à tout caprice.
J'espère qu'avant de procéder vous avez pensé à vérifier la direction du vent... Mr.Red 

ysov a écrit:

VOUS ÊTES ATTIRÉS PAR CE QUI EST DÉVIANT, APPELONS UN CHAT ''UN CHAT''.
ysov a écrit:
Marre du ''politiquement correct'' ma parole! Un éboueur c'est un technicien sanitaire? Un vieillard est une personne du 3ème âge?
Un sourd est un malentendant? etc, etc, etc... NO WAY!
Le politiquement correct n'est pas qu'une question de langage et ce n'est pas parce que vous vous exprimez comme un muletier que vous êtes forcément "politiquement incorrect".
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Dim 08 Sep 2013, 01:20

Entre vous et moi, je préfère m'exprimer comme un muletier que de penser ainsi, différence entre nous Lebob.Wink 
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9344
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Dim 08 Sep 2013, 01:33

ysov a écrit:
...

Marre du ''politiquement correct'' ma parole! Un éboueur c'est un technicien sanitaire? Un vieillard est une personne du 3ème âge?
Un sourd est un malentendant? etc, etc, etc... NO WAY!
Et un/e nettoyeur/euse est un/e technicien/ne de surface ...
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Dim 08 Sep 2013, 02:29

Même chose. Un expert en entretien ménager consultant, est un vadrouillologue.:beret: 
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28468
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Dim 08 Sep 2013, 03:07

ysov a écrit:
Entre vous et moi, je préfère m'exprimer comme un muletier que de penser ainsi, différence entre nous Lebob.Wink 
En tk, tâche de ne pas trop parler comme un muletier sur le forum. Wink
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Dim 08 Sep 2013, 03:11

Je parle comme je veux et si ça ne fait pas votre affaire, vous savez quoi faire.Mr.Red  J'en ai rien à cirer des malhonnête du ciboulot ici. Je n'ai que faire à me débattre parmi des prostitués intellectuels.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9344
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Dim 08 Sep 2013, 07:31

Nous avons oublié le principal , Ysov . Un assassinat en novlangue est beaucoup moins grave qu'auparavant , parce qu'il est " ciblé " .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Casper



Messages : 1294
Inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Dim 08 Sep 2013, 11:13

Casper a écrit:
Simon1976 a écrit:
La vérité dérange...
D'accord mais tu admettras que c'est quand même ultra-violent de se faire censurer la moitié de ce que j'écris sans aucune raison
pourquoi tu me réponds jamais
tu m'aimes pas??
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Dim 08 Sep 2013, 12:02

ysov a écrit:
Je parle comme je veux et si ça ne fait pas votre affaire, vous savez quoi faire.Mr.Red  J'en ai rien à cirer des malhonnête du ciboulot ici. Je n'ai que faire à me débattre parmi des prostitués intellectuels.
Retour au mode insultes dès qu'il n'a plus rien d'intelligent à dire, comme d'habitude.

Mais on n'en sera pas trop surpris vu l'intellect du personnage.  Mr.Red


Dernière édition par Lebob le Dim 08 Sep 2013, 12:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Casper



Messages : 1294
Inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Dim 08 Sep 2013, 12:04

Les réflexions des mortels sont mesquines, et nos pensées chancelantes
Livre de la sagesse
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11942
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Dim 08 Sep 2013, 12:30

Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:
 
Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Les enfants qui seront adoptés et privé de maman! Si vous aviez le moindre sens de ce que c'est qu'un enfant, vous vous y opposerz de toutes vos forces! Au lieu de cela vous les soutenez! Beeerk
S'ils sont adoptables et adoptés, c'est en général que ces enfants n'ont plus de mère (ni de père).   Arrêtez de prétendre qu'on les arrache à leur mère, c'est faux et vous le savez.  Vous n'arrivez qu'à vous rendre encore plus ridicule que vous n'êtes déjà...
C'est à se taper la tete d'être bete à ce point là. Si la mère est décédée, on la remplace par une mère adoptive.No No No No 
fokon -yaka.  

Si les parents sont décédés, on les remplace par des parents adoptifs, qui seront un couple hétérosexuel ou homosexuel.  Et dans ce cas là, contrairement à ce que vous venez mensongèrement prétendre pour dramatiser, on arrache personne à qui que ce soit.  Un gosse qui a perdu sa mère, on ne l'arrache à personne, et certainement pas à sa mère.  

Et lorsqu'il s'avère que la mère est incapable de jouer son rôle et qu'on la déchoit de sa puissance maternelle (car il arrive parfois que la justice doive en arriver à ces extrémités pour protéger l'enfant), on arrache aussi l'enfant à sa mère?

Il y a par ailleurs des milliers d'enfants qui perdent leurs parents et ne sont jamais adoptés.  C'est mieux de les laisser traîner toute leur vie dans un orphelinat plutôt que de les laisser adopter par un couple homosexuel?

Vous m'écoueurez à un point dnt vous n'avez pas idée.
Vous privez des enfants de la douceur d'une mère tout cela pour satisfaire votre haine du catholicisme.
C'est infect, infect, infect infect!
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11942
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Dim 08 Sep 2013, 12:31

Lebob a écrit:
ysov a écrit:
Je parle comme je veux et si ça ne fait pas votre affaire, vous savez quoi faire.Mr.Red  J'en ai rien à cirer des malhonnête du ciboulot ici. Je n'ai que faire à me débattre parmi des prostitués intellectuels.
Retour au mode insultes dès qu'il n'a plus rien d'intelligent à dire, comme d'habitude.  

Mais on n'en sera pas trop surpris vu l'intellect du personnage.  Mr.Red
ecoutez qui parle : lui qui passe son temps à insulter!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Dim 08 Sep 2013, 12:39

ysov a écrit:
Je parle comme je veux et si ça ne fait pas votre affaire, vous savez quoi faire.Mr.Red  J'en ai rien à cirer des malhonnête du ciboulot ici. Je n'ai que faire à me débattre parmi des prostitués intellectuels.
Ce lebob fait visiblement partie des ennemis de la liberté!
Dès qu'on n'est pas d'accord avec lui, ce sont des fascistes, ou des soutiens de l'inquisition.
Cela ne m'étonne pas qu'ils soit véhément dans ce sujet : il se sent attaqué directement!
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Dim 08 Sep 2013, 12:54

RenéMatheux a écrit:
Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:
 
Lebob a écrit:
S'ils sont adoptables et adoptés, c'est en général que ces enfants n'ont plus de mère (ni de père).   Arrêtez de prétendre qu'on les arrache à leur mère, c'est faux et vous le savez.  Vous n'arrivez qu'à vous rendre encore plus ridicule que vous n'êtes déjà...
C'est à se taper la tete d'être bete à ce point là. Si la mère est décédée, on la remplace par une mère adoptive.No No No No 
fokon -yaka.  

Si les parents sont décédés, on les remplace par des parents adoptifs, qui seront un couple hétérosexuel ou homosexuel.  Et dans ce cas là, contrairement à ce que vous venez mensongèrement prétendre pour dramatiser, on arrache personne à qui que ce soit.  Un gosse qui a perdu sa mère, on ne l'arrache à personne, et certainement pas à sa mère.  

Et lorsqu'il s'avère que la mère est incapable de jouer son rôle et qu'on la déchoit de sa puissance maternelle (car il arrive parfois que la justice doive en arriver à ces extrémités pour protéger l'enfant), on arrache aussi l'enfant à sa mère?

Il y a par ailleurs des milliers d'enfants qui perdent leurs parents et ne sont jamais adoptés.  C'est mieux de les laisser traîner toute leur vie dans un orphelinat plutôt que de les laisser adopter par un couple homosexuel?

Vous m'écoueurez à un point dnt vous n'avez pas idée.
Vous privez des enfants de la douceur d'une mère tout cela pour satisfaire votre haine du catholicisme.
C'est infect, infect, infect infect!
Arrêtez donc de radoter vos incantations dénuées de tout fondement.

Cette façon que vous avez de me prêter des intentions que je n'ai pas est pas est profondément malhonnête.

Je ne prive des enfants de rien du tout, puisqu'ils n'ont pas de mère. Et vous le savez pertinemment bien, mais vous vous raccrochez à un argument qui n'en est pas un. Pour ensuite revenir à des arguments ad hominem.

Et que je vous écoeure m'indiffère. Evitez seulement de vous étouffer dans vos vomissures, je ne voudrais pas avoir votre trépas sur la conscience... Mr.Red 
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Dim 08 Sep 2013, 12:56

RenéMatheux a écrit:
Lebob a écrit:
ysov a écrit:
Je parle comme je veux et si ça ne fait pas votre affaire, vous savez quoi faire.Mr.Red  J'en ai rien à cirer des malhonnête du ciboulot ici. Je n'ai que faire à me débattre parmi des prostitués intellectuels.
Retour au mode insultes dès qu'il n'a plus rien d'intelligent à dire, comme d'habitude.  

Mais on n'en sera pas trop surpris vu l'intellect du personnage.  Mr.Red
ecoutez qui parle : lui qui passe son temps à insulter!
S'il fallait faire le relevé des insultes que vous m'avez adressées rien que sur ce fil, on en aurait pour un moment.

Pour le reste, il vrai que vous vous sentez insulté dès qu'on met en évidence la faiblesse de vos raisonnements, enfin, lorsque raisonnement il y a, car la plupart du temps, ils brillent par leur absence.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Dim 08 Sep 2013, 12:57

Black a écrit:
ysov a écrit:
Je parle comme je veux et si ça ne fait pas votre affaire, vous savez quoi faire.Mr.Red  J'en ai rien à cirer des malhonnête du ciboulot ici. Je n'ai que faire à me débattre parmi des prostitués intellectuels.
Ce lebob fait visiblement partie des ennemis de la liberté!
Dès qu'on n'est pas d'accord avec lui, ce sont des fascistes, ou des soutiens de l'inquisition.
Cela ne m'étonne pas qu'ils soit véhément dans ce sujet : il se sent attaqué directement!

zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz... Pouffer de rire 
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
RenéMatheux



Masculin Messages : 11942
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Dim 08 Sep 2013, 13:06

Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:
 
C'est à se taper la tete d'être bete à ce point là. Si la mère est décédée, on la remplace par une mère adoptive.No No No No 
fokon -yaka.  

Si les parents sont décédés, on les remplace par des parents adoptifs, qui seront un couple hétérosexuel ou homosexuel.  Et dans ce cas là, contrairement à ce que vous venez mensongèrement prétendre pour dramatiser, on arrache personne à qui que ce soit.  Un gosse qui a perdu sa mère, on ne l'arrache à personne, et certainement pas à sa mère.  

Et lorsqu'il s'avère que la mère est incapable de jouer son rôle et qu'on la déchoit de sa puissance maternelle (car il arrive parfois que la justice doive en arriver à ces extrémités pour protéger l'enfant), on arrache aussi l'enfant à sa mère?

Il y a par ailleurs des milliers d'enfants qui perdent leurs parents et ne sont jamais adoptés.  C'est mieux de les laisser traîner toute leur vie dans un orphelinat plutôt que de les laisser adopter par un couple homosexuel?

Vous m'écoueurez à un point dnt vous n'avez pas idée.
Vous privez des enfants de la douceur d'une mère tout cela pour satisfaire votre haine du catholicisme.
C'est infect, infect, infect infect!
Arrêtez donc de radoter vos incantations dénuées de tout fondement.  

Cette façon que vous avez de me prêter des intentions que je n'ai pas est pas est profondément malhonnête.  

Je ne prive des enfants de rien du tout, puisqu'ils n'ont pas de mère.  Et vous le savez pertinemment bien, mais vous vous raccrochez à un argument qui n'en est pas un.  Pour ensuite revenir à des arguments ad hominem.  

Et que je vous écoeure m'indiffère.  Evitez seulement de vous étouffer dans vos vomissures, je ne voudrais pas avoir votre trépas sur la conscience...   Mr.Red 
Mais arretez de mentir : vous les privez d'une mère adoptive!
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Dim 08 Sep 2013, 13:11

RenéMatheux a écrit:
Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Lebob a écrit:
fokon -yaka.  

Si les parents sont décédés, on les remplace par des parents adoptifs, qui seront un couple hétérosexuel ou homosexuel.  Et dans ce cas là, contrairement à ce que vous venez mensongèrement prétendre pour dramatiser, on arrache personne à qui que ce soit.  Un gosse qui a perdu sa mère, on ne l'arrache à personne, et certainement pas à sa mère.  

Et lorsqu'il s'avère que la mère est incapable de jouer son rôle et qu'on la déchoit de sa puissance maternelle (car il arrive parfois que la justice doive en arriver à ces extrémités pour protéger l'enfant), on arrache aussi l'enfant à sa mère?

Il y a par ailleurs des milliers d'enfants qui perdent leurs parents et ne sont jamais adoptés.  C'est mieux de les laisser traîner toute leur vie dans un orphelinat plutôt que de les laisser adopter par un couple homosexuel?

Vous m'écoueurez à un point dnt vous n'avez pas idée.
Vous privez des enfants de la douceur d'une mère tout cela pour satisfaire votre haine du catholicisme.
C'est infect, infect, infect infect!
Arrêtez donc de radoter vos incantations dénuées de tout fondement.  

Cette façon que vous avez de me prêter des intentions que je n'ai pas est pas est profondément malhonnête.  

Je ne prive des enfants de rien du tout, puisqu'ils n'ont pas de mère.  Et vous le savez pertinemment bien, mais vous vous raccrochez à un argument qui n'en est pas un.  Pour ensuite revenir à des arguments ad hominem.  

Et que je vous écoeure m'indiffère.  Evitez seulement de vous étouffer dans vos vomissures, je ne voudrais pas avoir votre trépas sur la conscience...   Mr.Red 
Mais arretez de mentir : vous les privez d'une mère adoptive!
En leur donnant une famille!  So what?

De toutes façons, en pratique, je ne doute pas que si un organisme d'adoption a deux familles candidates pour l'adoption d'un même enfant, il donnera priorité à la famille hétérosexuelle sur la famille homosexuelle.

Mais s'il n'y a qu'une famille candidate à l'adoption d'un enfant et qu'elle est homosexuelle, vous faites quoi? Vous laissez le gosse moisir dans son orphelinat sous prétexte qu'on "le prive d'une mère adoptive" en fait inexistante? Alors que précisément il en aura peut-être deux puisque le couple homosexuel pourrait aussi être composé de deux femmes...


Dernière édition par Lebob le Dim 08 Sep 2013, 13:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Dim 08 Sep 2013, 13:18

"je crois que les catholiques ne sont pas là pour parler de la même manière que les laïcs."

Jean-Luc, nous auriez-vous caché que vous êtes prêtre ? Non ? Alors, vous êtes laïc !
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Dim 08 Sep 2013, 13:23

Godon a écrit:
jean-luc a écrit:
tout le monde n'a pas envie de se promener dans la rue avec une paille au C..
vous comprenez ?
Ah mince, suis-je bête! Je n'avais pas compris que le grand complot judéo-maçonnico-homosexuo-mondialiste voulait étendre par la contrainte et l'endoctrinement le port de la plume dans le fondement, de Triffouillis-aux-Oies jusqu'à la Galaxie d'Andromède...

Heureusement qu'il y a des gens aussi éclairés que vous pour m'instruire de ce terrible agenda secret...
Thumright 

Comme disent les Anglo-Saxons, jean-luc is not the sharpest knife in the drawer...

Mais était-il besoin de vous le préciser.

Il s'illustre assez régulièrement par des remarques d'une profonde homophobie et, plus curieusement, d'une rare misogynie. Au point qu'il m'arrive parfois de me demander s'il s'aime lui-même...
Revenir en haut Aller en bas
Lamarck



Masculin Messages : 598
Inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Dim 08 Sep 2013, 13:29

Dragna Din a écrit:
Lamarck a écrit:

L'homme et la femme ont un organe destiné exclusivement à l'acte sexuel.

Ah ? Et vous urinez par où vous ? ;-)
Aucun rapport. Vous délirez mon cher. Resaisissez-vous.

Votre auriez du vous taire (imagée, je précise), plutôt que dire une ânerie grosse comme la grande pyramide.

Voici un lien qui vous expliquera la différenciation entre l'organe sexuel et le colon et ses milliards de bactéries.
Mais quel âge vous avez ???

http://nguyendenis.free.fr/imrt/anatomie/oraganes%20genitaux%20masculins.pdf

Après ça, si vous contestez encore qu'il y a un organe destiné exclusivement à l'acte sexuel,
je vous conseille de consulter rapidement un medecin, un urologue de préférence. Mr. Green 
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14425
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Dim 08 Sep 2013, 13:30

Cécile a écrit:
"je crois que les catholiques ne sont pas là pour parler de la même manière que les laïcs."

Jean-Luc, nous auriez-vous caché que vous êtes prêtre ? Non ? Alors, vous êtes laïc !
Il veut dire que les catholiques de conviction ne parlent pas comme des laïcards.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Dim 08 Sep 2013, 13:31

Lebob a écrit:

Arrêtez donc de radoter vos incantations dénuées de tout fondement.  

Cette façon que vous avez de me prêter des intentions que je n'ai pas est pas est profondément malhonnête.  

Je ne prive des enfants de rien du tout, puisqu'ils n'ont pas de mère.  Et vous le savez pertinemment bien, mais vous vous raccrochez à un argument qui n'en est pas un.  Pour ensuite revenir à des arguments ad hominem.  

Et que je vous écoeure m'indiffère.  Evitez seulement de vous étouffer dans vos vomissures, je ne voudrais pas avoir votre trépas sur la conscience...   Mr.Red 
Et vous Lebob, cessez de croire que tout se vaut et qu'un père jouant son rôle accompagné d'une mère jouant son rôle, c'est un droit fondamental des enfants.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Lamarck



Masculin Messages : 598
Inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Dim 08 Sep 2013, 13:32

rebelle a écrit:
Citation :
Puisque le pénis et le vagin servent aussi de conduits d'évacuation des urines... Hein :-D ?
heu, vous devriez suivre des cours d'anatomie
Exactement. Je les plains les pauvres. :beret: 
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Dim 08 Sep 2013, 13:40

Arnaud Dumouch a écrit:
Lebob a écrit:

Arrêtez donc de radoter vos incantations dénuées de tout fondement.  

Cette façon que vous avez de me prêter des intentions que je n'ai pas est pas est profondément malhonnête.  

Je ne prive des enfants de rien du tout, puisqu'ils n'ont pas de mère.  Et vous le savez pertinemment bien, mais vous vous raccrochez à un argument qui n'en est pas un.  Pour ensuite revenir à des arguments ad hominem.  

Et que je vous écoeure m'indiffère.  Evitez seulement de vous étouffer dans vos vomissures, je ne voudrais pas avoir votre trépas sur la conscience...   Mr.Red 
Et vous Lebob, cessez de croire que tout se vaut et qu'un père jouant son rôle accompagné d'une mère jouant son rôle, c'est un droit fondamental des enfants.
?!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Dim 08 Sep 2013, 13:44

C'est, on en a l'impression, votre position. Vous avez l'air de ne pas être d'accord ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Lamarck



Masculin Messages : 598
Inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Dim 08 Sep 2013, 13:45

Dragna Din a écrit:
Je repose la question : qui est Delon ?

Un guignol puisqu'acteur ;-)

C'est un philosophe ? Non. Un penseur ? Non. Un politicien ? Non. Un acteur social ? Non.

Donc son avis : zéro.
Non, Delon est un homme libre. Et en tant que tel, il a le droit de dire ce qu'il pense.

Il faut qu'on en profite tous de ce droit, tant qu'on l'a encore.
Revenir en haut Aller en bas
 
La police de la pensée se déchaine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» La police de la pensée se déchaine
» Le pouvoir de la pensée ou la mémoire de l'eau
» UFOs Over Illinois : Police Eyewitnesses !
» LA MAISON QUI SAIGNE DEVANT LA POLICE !
» Une Tite Pensée pour mon Ami Gilou qui est sur le billard !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: