DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La police de la pensée se déchaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
RenéMatheux



Messages : 11985
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Ven 06 Sep 2013, 11:48

Assez! C'est vous qui voulez faire taire les autres!
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Ven 06 Sep 2013, 11:53

RenéMatheux a écrit:
Assez! C'est vous qui voulez faire taire les autres!
Qui moi ? Il me semble que je ne vous mets pas un flingue sur la tempe pour vous faire taire ; nous discutons même sur ce fil. Donc, moi, sieur Matheux, je ne veux faire taire personne (vous aimez accuser les autres, c'est votre grand dada, je le vois bien).

Non, ce qui se passe, c'est que pendant des siècles nous avons dû vivre comme des parias, subir dans le silence votre violence à vous les hétérosexistes. Nous avons subis l'avanie, les coups, les hôpitaux psychiatriques, les camps, la mort elle-même.

Combien d'homosexuels victimes de la barbarie hétérosexuelles ?

Alors non, VOUS voudriez nous faire taire, nous faire disparaître, mais nous sommes là et nous survivrons.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Messages : 11985
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Ven 06 Sep 2013, 11:57

Te fatigue pas : le sujet, c'est delon and co : il donne son avis : homophobe.

Et après tu fais tes discours de persécuté. Le fait est c'est delon!
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Ven 06 Sep 2013, 11:59

RenéMatheux a écrit:
Te fatigue pas : le sujet, c'est delon and co : il donne son avis : homophobe.

Et après tu fais tes discours de persécuté. Le fait est c'est delon!
Delon ? C'est qui ?
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Ven 06 Sep 2013, 12:13

Qui donc s'intéresse à ce que dit Delon ?
Qui donc s'intéresse aux réactions de la presse pour les sujets "people"?

Toute cette discussion est vaine, sans intérêt...

S'il n'y avait rien de plus grave en ce monde...!

Actuellement, des vies sont en jeu, en Syrie et peut-être ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11985
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Ven 06 Sep 2013, 12:45

Cécile a écrit:
Qui donc s'intéresse à ce que dit Delon ?
Qui donc s'intéresse aux réactions de la presse pour les sujets "people"?

Toute cette discussion est vaine, sans intérêt...

S'il n'y avait rien de plus grave en ce monde...!

Actuellement, des vies sont en jeu, en Syrie et peut-être ailleurs...
Il s'agit du fait que l'on veuille nous imposer de force des idées anti chrétiennes!
Cela ne vous intéresse peut être pas! Mais d'autres si!

Et qu'est ce que c'est que cette comparaison avec la syrie?
D'ailleurs est elle valable? Ici on voit l'oueuvre du prince de ce monde qui veut damner les ames pour l'éternité! La bas des massacres à caractère temporel! Oh ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit! Les massacres surtout d'enfant me révulsent.
Problème : ce n'est hélas pas nouveau. Des massacres il y en a toujours eu, et beaucoup que l'on a passé sous silence, comme ceux des soudanais du sud, massacrés par les musulmans il y a quelques années!. Là la presse française n'en disait rien!
On rejoint donc le problème de l'information.

Et plus personnellement, le problème de la dictature des médias me touchent parce que je veux éviter qu'ils polluent mes enfants!
De toutes façons, je ne vois pas de quel droit vous voulez selectionner voire interdire les sujets de discussion!

De toutes façons, nous avons vu à plusieurs reprises que nous n'avons pas certaines mêmes valeurs fondamentales. Alors respectez les miennes!
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Ven 06 Sep 2013, 13:06

Il n'est pas question d'interdire des sujets de discussion ! Mais j'ai le droit, comme tout le monde, de donner mon avis. Le fait que vous dramatisiez des réponses qui vous déplaisent à une déclaration d'une personne qui n'a aucune autorité d'aucune sorte me paraît simplement anecdotique...
Si la presse people vous intéresse, je reconnais que c'est votre droit, comme c'est le mien de l'ignorer.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Ven 06 Sep 2013, 13:42

Je repose la question : qui est Delon ?

Un guignol puisqu'acteur ;-)

C'est un philosophe ? Non. Un penseur ? Non. Un politicien ? Non. Un acteur social ? Non.

Donc son avis : zéro.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11985
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Ven 06 Sep 2013, 15:29

Je cites Drada din
Dragna Din a écrit:
Franchement ? Elle a absolument raison.

Entre l'avis de Delon sur les homos et la crise syrienne, conflit où des milliers de chrétiens laissent ou laisseront leur vie, le choix est vite fait.
Pour ceux qui doutent de sa vision de la liberté, ce qui est le sujet de ce fil!

Eh bien moi, je suis pour la liberté, visiblement pas lui!
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11985
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Ven 06 Sep 2013, 15:31

Cécile a écrit:
Il n'est pas question d'interdire des sujets de discussion ! Mais j'ai le droit, comme tout le monde, de donner mon avis. Le fait que vous dramatisiez des réponses qui vous déplaisent à une déclaration d'une personne qui n'a aucune autorité d'aucune sorte me paraît simplement anecdotique...
Si la presse people vous intéresse, je reconnais que c'est votre droit, comme c'est le mien de l'ignorer.
Eh bien je pense que la liberté d'opinion est un bon sujet!

Cécile a écrit:
I
Si la presse people vous intéresse
La presse people? C'était sur tous les sites d'informations que j'ai lu, de TF1 à 20 minutes! Bien pour cela que cela m'a écouré!
Revenir en haut Aller en bas
c30s



Masculin Messages : 62
Inscription : 01/09/2013

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Ven 06 Sep 2013, 16:11

Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Ven 06 Sep 2013, 16:25

mort de rire mort de rire 
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Ven 06 Sep 2013, 16:57

RenéMatheux a écrit:
Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:

Eh oui! l'enfer existe! Pas bon hein?
Faudra le prouver aussi...
Prenez le NDE négatives!
qui ne prouvent strictement rien, les personnes n'étant visiblement pas mortes et étant par conséquent incapables d'expliquer ce qui se passe lorsqu'on est réellement "game over".

Comme à votre habitude, vous confondez votre interprétation de ces NDE avec des preuves scientifiquement recevables...
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Ven 06 Sep 2013, 17:03

RenéMatheux a écrit:
Dragna Din a écrit:
RenéMatheux a écrit:

Et vous voulez tolérer les sectes sataniques? Cela ne va pas, non?Thumbdown 
C'est vous qui le dites pas moi What a Face 

Ai-je écrit cela ? Non, et cependant vous n'êtes pas loin, car en réalité je vois mal comment l'on pourrait les interdire dans une démocratie, même à la française.
Démocratie ou pas, on ne peut tolerer cela! D'ailleurs on ne tolère pas les nazis! Or satan a inspiré aussi les nazis!
Rien à voir avec la démocratie!
Les nazis et Adolf Hitler ont eu beaucoup de sources d'inspiration. Je ne vous ferai pas l'injure de vous rappeler l'antisémitisme qui leur était chevillé au corps.

Et Adolf Hitler aimait à se présenter comme le sauveur providentiel (c'est-à-dire envoyé par la providence) pour sauver le peuple allemand et lui faire accomplir son destin. Un messianisme qui en rappelle d'autres...
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Ven 06 Sep 2013, 17:23

RenéMatheux a écrit:
Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:
 
Lebob a écrit:
Pourquoi n'est-ce pas vrai?  Parce que RenéMatheux l'a déclaré (sur quelles bases scientifiques, au fait?) ou parce que c'est ce qu'ont écrit dans la bible les vénérables qui l'ont rédigée en se basant sur les coutumes en vigueur chez les juifs à l'époque?
On en a déjà parlé! Contre nature parcequ'
1) il y a UN QUART de tentative de suicides chez les homos, ce qui est énorme  
Que signifie exactement ce charabia?  Qu'un quart des homosexuels essaient de suicider ou qu'un quart des tentatives de suicide sont le fait d'homosexuels?  Et Où sont les sources sur lesquelles sont basées ces péremptoires affirmations?

RenéMatheux a écrit:
2) Toutes les espèces animales sont ordonés à la p^rocréation  
On reste dans le charabia.  Vous pourriez nous formuler ça en un français intelligible au commun des mortels?  Parce là, ce que vous écrivez ne veut rien dire.

RenéMatheux a écrit:
3) Eh Oui la bible! La bible, c'est la parole de Dieu.
Sans preuves, dire cela relève de l'acte de foi.  Respectable, certes, mais qui n'est fondé sur rien de tangible.  

RenéMatheux a écrit:
Et tout est vrai dans la bible! Paf!
C'est à celui qui avance ce genre d'arguments de le prouver.  Et vous allez avoir bien du mal.  

RenéMatheux a écrit:
 
Lebob a écrit:
Sauf erreur de ma part, Alain Delon ne tentait de dialoguer avec personne.  Il s'est borné à exprimer son avis sur la question (en expliquant de surcroît lui-même qu'il avait bien conscience de passer pour un "vieux con qui parle") et d'autre ont embrayé.  On n'a pas empêché Delon de parler, que je sache.
La presse a parlé d'homophobe, dérapage and Co. C'est chaque fois la même chose que quelqu'un dit la vérité. Et bien Me... Milles fois Me...
Quant à empécher de parler, si! Z'avez jamais entendu parler des procès pour propos dit homophobes!. C'est cela la liberté d'expression????? Mais vous le savez très bien.
Alors oui! Assez la police de la pensée!
Delon a dit ce qu'il pense être la vérité.  Il se fait que ce qu'il pense être vrai coïncide avec votre propre conception de la vérité.  Ce n'est pas pour autant que c'est la vérité.

Quant au procès pour homophobie, ce n'est pas la liberté d'expression qui est en jeu, mais le fait que l'homophobie dans les cas de procès se double souvent d'inacceptables appels à la haine.  En fait, le problème n'est pas différent des procès intentés à ceux qui appellent à la haine sur des bases racistes ou antisémites ou qui font l'apologie de crimes de guerre.  

Ca n'a rien à voir avec la police de la pensée, mais avec le maintien du débat dans des limites acceptables par tous.

Vous croyez vraiment qu'un procureur va poursuive Delon pour son interview ou vous faites juste semblant de le croire pour prendre cette posture victimaire qui plait tant?  Si vous aimez tant jouer les victimes, allez trouver une fouetteuse qui vous remettra les idées en place en même temps qu'elle vous écorche le cuir.   Mr. Green 


RenéMatheux a écrit:
 
Lebob a écrit:
Quant au dialogue, je n'ai pas réellement perçu d'intention de dialoguer dans le chef des opposants mariage gay, bien au contraire.  Mais j'ai comme l'impression que pour eux, dialogue et démocratie, c'est lorsqu'on se couche devant toutes leurs exigences.  Eh bien il se fait que ce n'est pas tout à fait cela.  Et on ne peut que s'en féliciter.  
Vos sornettes, je m'en tape!
Belle ouverture d'esprit et quel disponibilité au dialogue.  Nous n'en attendions pas moins de vous...   Mr.Red 

RenéMatheux a écrit:
Ce que je constate, c'est que chaque fois que quelqu'un dit comme delon Paf Homophobe! Evidemment cela vous gène : vous êtes du coté de la police de la pensée pour satisfaire vos délires athéistes! Eh bien oui! encore une fois z'êtes du mauvais coté  
Ce ne me gêne pas le moins du monde.  Ca fait un bout de temps que les réactions épidermiques de la presse me laissent assez indifférent, je dois dire.  

RenéMatheux a écrit:
 
Lebob a écrit:
La démocratie sauce catholique ultra-conservateur, on a donné depuis l'empereur Constantin et je dois dire que ce j'ai lu dans les livres d'histoire ne 'a pas convaincu outre mesure que c'est une bonne idée.  
Vous n'avez certainement pas lu les livres d'histoire suffisament détaillés et honnètes.
Que sont les livres d'histoire "suffisament détaillés et honnêtes" (sic!)?  Ceux qui vous confortent dans vos préjugés et dans votre bigoterie confite?

RenéMatheux a écrit:


Quant à parler de démocratie sous Constantin    What a Face 
J'ai parlé de "démocratie sauce catholique".  Qui n'a jamais existé sui generis.  L'histoire montre qu'il a fallu réduire le rôle politique de l'église catholique à la portion congrue pour que la démocratie puisse s'imposer.  

Vous ne voyez pas la corrélation entre moins d'ECAR et plus de démocratie?  Moi si!  
Houla Lebob se déchaine! Toutes ces réponses pour moi! J'ai du toucher juste!  
Je vous rassure, vous êtes complètement à côté de la plaque, comme d'habitude...


RenéMatheux a écrit:
 Ceci dit, j'ai déjà répondu à beaucoup de ces questions sur divers fils! Et je n'ai pas le temps de recommencer ici. En plus on n'en sortirait pas!  
Merci de nous épargner l'affligeante pauvreté de vos "démonstrations"...

RenéMatheux a écrit:
 Bon faire du bruit cela ne sert qu'à empecher de se concentrer sur un sujet!

Ici le sujet : c'est que l'on veut empecher les gens de donner leur avis
Non.  On critique des idées émises publiquement tout comme vous le faites de votre côté.  Personne n'est en l'occurrence empêché de donner son avis, contrairement à ce que vous prétendez en mentant effrontément.

RenéMatheux a écrit:

Et là vous dites
Citation :
RenéMatheux a écrit:
Ce que je constate, c'est que chaque fois que quelqu'un dit comme Delon Paf Homophobe! Evidemment cela vous gène : vous êtes du coté de la police de la pensée pour satisfaire vos délires athéistes! Eh bien oui! encore une fois z'êtes du mauvais coté  
Ce ne me gêne pas le moins du monde.  Ca fait un bout de temps que les réactions épidermiques de la presse me laissent assez indifférent, je dois dire.  
Cela me semble de la mauvaise foi! Les réactions de la presse vous laissent froid? Mais vous savez très bien que c'est ainsi que l'on façonne l'opînion, et dans ce cas, que l'on veuille absoluement imposer dans la pesée des gens cette immoralité qu'est l'homosexualité (paf!)
Bref! Que l'on s'attaque à la liberté d'opinion, vous gène pas! Mais je suppose que c'est à certaines idées seulement!
Je redis donc
Citation :
vous êtes du coté de la police de la pensée pour satisfaire vos délires athéistes! Eh bien oui! encore une fois z'êtes du mauvais coté  
Pas beau!
Je suis de ce que vous considérez comme le "mauvais côté", nuance.  Et franchement, à vous lire, je me dis que mon choix n'est pas forcément le plus mauvais.

Pour le reste, je me contenterai que dire que si vous laissez la presse façonner vos opinions, c'est que vous n'avez pas beaucoup de personnalité.

Et l'hystérie manifeste qui vous saisit lorsqu'on aborde ces sujets est pour le moins étrange. Les psys ont écrit beaucoup de page sur la répression par certaines personnes d'aspects de leur personnalité qu'elles considèrent comme inavouables et la façon violente (contre soi ou contre les autres) dont cela finit parfois par remonter à la surface... Mr.Red 
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5000
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Ven 06 Sep 2013, 17:53

Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Dragna Din a écrit:

Vous voudriez sans doute faire interdire les groupes dark/death metal parce qu'ils hurlent "ave satanas !" La bien-pensance morale à l'oeuvre ! langue 
Encore n'importe quoi! La bien pensance!!!!!No No No No 
Figurez vous que satan existe et l'enfer aussi. Invoquer satan, c'est lui permettre de perpétrer ses crimes ou mieux ses idées de crimes. Cela conduit toujours à des catastrophes.
Eh oui! l'enfer existe! Pas bon hein?
Faudra le prouver aussi...
Lisez ce témoignage : http://www.marinorestrepo.com/fr/t%C3%A9moignage

"Quand je regardais plus dans les profondeurs, j'ai pu les voir plus bestiaux encore et je pourrais vous parler de l'enfer pendant longtemps. Mais je ne veux pas m'y attarder, ni avec vous ni avec personne d'autre. Depuis, je ne passe pas un seul jour sur cette terre, sans être conscient de ce qui se trouve en dessous de moi. Pas un seul jour. Je sais ce qui se trouve en bas. Cela ne me fait pas peur. Par contre, j'ai peur du péché car le péché m'y emmènera si je ne fais pas attention. C'est la réalité. La réalité absolue. Il m'arrive parfois de traverser un parc ou une gare, un aéroport ou un centre commercial où il y a des foules. Parfois quand je passe à côté d'eux, j'entends les voix de l'enfer qui sortent par leur bouche. La raison c'est que quand nous vivons dans un état de péché, nous devenons une extension de l'abîme. Une extension de l'enfer. Une extension. Nous sommes alors l'instrument de toutes les forces qui viennent d'en dessous. C'est horrifiant que les gens soient si aveugles, qu'ils ne savent pas qu'ils sont les instruments d'une telle horreur et qu'ils infligent ensuite tant de mal à tout le monde."

(...)

"J'interpelle les gens à se réveiller, car je me suis rendu compte que nous sommes faits pour l'éternité. Nous devons tous réaliser que c'est maintenant qu'il faut investir et que c'est maintenant que nous avons l'opportunité et les grâces nécessaires pour devenir des saints ! Essayez en rentrant chez vous ce soir, d'appeler vos amis pour leur dire, que suite à l'expérience que vous venez de faire, vous voulez devenir un saint ! Ils vont se moquer de vous ! Voilà à quel point nous nous sommes éloignés de Dieu ! Les gens ne se rendent pas compte que seulement un saint peut entrer au ciel. Si nous ne devenons pas des saints maintenant, où allons-nous ? Avons-nous une autre destination que le ciel ? Si nous ne devenons pas saints ici sur terre, par notre propre volonté, nous deviendrons saints (contre notre volonté) au purgatoire – à moins que nous voulions aller en enfer ! C'est tout !
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28496
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Ven 06 Sep 2013, 18:54

Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Dragna Din a écrit:
RenéMatheux a écrit:

Et vous voulez tolérer les sectes sataniques? Cela ne va pas, non?Thumbdown 
C'est vous qui le dites pas moi What a Face 

Ai-je écrit cela ? Non, et cependant vous n'êtes pas loin, car en réalité je vois mal comment l'on pourrait les interdire dans une démocratie, même à la française.
Démocratie ou pas, on ne peut tolerer cela! D'ailleurs on ne tolère pas les nazis! Or satan a inspiré aussi les nazis!
Rien à voir avec la démocratie!
Les nazis et Adolf Hitler ont eu beaucoup de sources d'inspiration.  Je ne vous ferai pas l'injure de vous rappeler l'antisémitisme qui leur était chevillé au corps.

Et Adolf Hitler aimait à se présenter comme le sauveur providentiel (c'est-à-dire envoyé par la providence) pour sauver le peuple allemand et lui faire accomplir son destin.  Un messianisme qui en rappelle d'autres...
Hitler était un faux messie, comme il y en a eu avant et après. Des faux messies promettant le bonheur ici-bas...
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11985
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Ven 06 Sep 2013, 19:17

Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:

Eh oui! l'enfer existe! Pas bon hein?
Faudra le prouver aussi...
Prenez le NDE négatives!
qui ne prouvent strictement rien, les personnes n'étant visiblement pas mortes et étant par conséquent incapables d'expliquer ce qui se passe lorsqu'on est réellement "game over".

Comme à votre habitude, vous confondez votre interprétation de ces NDE avec des preuves scientifiquement recevables...
Eh oui! vous n'etes pas capable de voir ! plutot, vous ne voulez pas voir! Pas nouveau ! Bof
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11985
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Ven 06 Sep 2013, 19:27

Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:

Je vous rassure, vous êtes complètement à côté de la plaque, comme d'habitude...
Vu votre réaction : cela m'étonnerait!

Lebob a écrit:

RenéMatheux a écrit:
 Ceci dit, j'ai déjà répondu à beaucoup de ces questions sur divers fils! Et je n'ai pas le temps de recommencer ici. En plus on n'en sortirait pas!  
Merci de nous épargner l'affligeante pauvreté de vos "démonstrations"...
En ce qui vous concerne, ma démonstration peut se borner à rappeller vos mensonges : exemple sur Fatima!

Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:
 Bon faire du bruit cela ne sert qu'à empecher de se concentrer sur un sujet!

Ici le sujet : c'est que l'on veut empecher les gens de donner leur avis
Non.  On critique des idées émises publiquement tout comme vous le faites de votre côté.  Personne n'est en l'occurrence empêché de donner son avis, contrairement à ce que vous prétendez en mentant effrontément.
Ah oui! Sauf que toute la presse internet a repris cette "information". Alors si il y a un menteur ici......

Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:

Et là vous dites
Citation :
Ce ne me gêne pas le moins du monde.  Ca fait un bout de temps que les réactions épidermiques de la presse me laissent assez indifférent, je dois dire.  
Cela me semble de la mauvaise foi! Les réactions de la presse vous laissent froid? Mais vous savez très bien que c'est ainsi que l'on façonne l'opînion, et dans ce cas, que l'on veuille absoluement imposer dans la pesée des gens cette immoralité qu'est l'homosexualité (paf!)
Bref! Que l'on s'attaque à la liberté d'opinion, vous gène pas! Mais je suppose que c'est à certaines idées seulement!
Je redis donc
Citation :
vous êtes du coté de la police de la pensée pour satisfaire vos délires athéistes! Eh bien oui! encore une fois z'êtes du mauvais coté  
Pas beau!
Je suis de ce que vous considérez comme le "mauvais côté", nuance.  Et franchement, à vous lire, je me dis que mon choix n'est pas forcément le plus mauvais.
Et comme dans ce cas là, je défend la liberté d'opinion.....

Lebob a écrit:

Et l'hystérie manifeste qui vous saisit lorsqu'on aborde ces sujets est pour le moins étrange.  Les psys ont écrit beaucoup de page sur la répression par certaines personnes d'aspects de leur personnalité qu'elles considèrent comme inavouables et la façon violente (contre soi ou contre les autres) dont cela finit parfois par remonter à la surface...   Mr.Red 
revoilà les jugements sur ma personnalité! il y avait longtemps! Je m'inquiétais! Je pensais peut être il est malade....

Mais revenons en au sujet : Delon et d'autre donnent leur avis : toute la presse parle d'homophobie ou de dérapage! Eh bien je ne suis pas d'accord! Vous cela ne vous gène pas.........
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Ven 06 Sep 2013, 22:20

Philippe B. a écrit:
Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Dragna Din a écrit:

Vous voudriez sans doute faire interdire les groupes dark/death metal parce qu'ils hurlent "ave satanas !" La bien-pensance morale à l'oeuvre ! langue 
Encore n'importe quoi! La bien pensance!!!!!No No No No 
Figurez vous que satan existe et l'enfer aussi. Invoquer satan, c'est lui permettre de perpétrer ses crimes ou mieux ses idées de crimes. Cela conduit toujours à des catastrophes.
Eh oui! l'enfer existe! Pas bon hein?
Faudra le prouver aussi...
Lisez ce témoignage : http://www.marinorestrepo.com/fr/t%C3%A9moignage

"Quand je regardais plus dans les profondeurs, j'ai pu les voir plus bestiaux encore et je pourrais vous parler de l'enfer pendant longtemps. Mais je ne veux pas m'y attarder, ni avec vous ni avec personne d'autre. Depuis, je ne passe pas un seul jour sur cette terre, sans être conscient de ce qui se trouve en dessous de moi. Pas un seul jour. Je sais ce qui se trouve en bas. Cela ne me fait pas peur. Par contre, j'ai peur du péché car le péché m'y emmènera si je ne fais pas attention. C'est la réalité. La réalité absolue. Il m'arrive parfois de traverser un parc ou une gare, un aéroport ou un centre commercial où il y a des foules. Parfois quand je passe à côté d'eux, j'entends les voix de l'enfer qui sortent par leur bouche. La raison c'est que quand nous vivons dans un état de péché, nous devenons une extension de l'abîme. Une extension de l'enfer. Une extension. Nous sommes alors l'instrument de toutes les forces qui viennent d'en dessous. C'est horrifiant que les gens soient si aveugles, qu'ils ne savent pas qu'ils sont les instruments d'une telle horreur et qu'ils infligent ensuite tant de mal à tout le monde."

(...)

"J'interpelle les gens à se réveiller, car je me suis rendu compte que nous sommes faits pour l'éternité. Nous devons tous réaliser que c'est maintenant qu'il faut investir et que c'est maintenant que nous avons l'opportunité et les grâces nécessaires pour devenir des saints ! Essayez en rentrant chez vous ce soir, d'appeler vos amis pour leur dire, que suite à l'expérience que vous venez de faire, vous voulez devenir un saint ! Ils vont se moquer de vous ! Voilà à quel point nous nous sommes éloignés de Dieu ! Les gens ne se rendent pas compte que seulement un saint peut entrer au ciel. Si nous ne devenons pas des saints maintenant, où allons-nous ? Avons-nous une autre destination que le ciel ? Si nous ne devenons pas saints ici sur terre, par notre propre volonté, nous deviendrons saints (contre notre volonté) au purgatoire – à moins que nous voulions aller en enfer ! C'est tout !
Et quoi? Qu'est-ce que cela prouve?

Les torturés du ciboulot qui viennent nous raconter que l'enfer est à nos portes, ça a toujours existé et nous ne somme toujours pas engloutis dans l'enfer pour autant.

Jésus de Nazareth lui-même n'avait-il pas annoncé l'arrivée imminente du royaume de dieu? Deux mille ans plus tard, on attend encore toujours. Erreur de timing (de la part de dieu?) ou tromperie sur la marchandise?
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Ven 06 Sep 2013, 22:25

Simon1976 a écrit:
Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Dragna Din a écrit:
C'est vous qui le dites pas moi What a Face 

Ai-je écrit cela ? Non, et cependant vous n'êtes pas loin, car en réalité je vois mal comment l'on pourrait les interdire dans une démocratie, même à la française.
Démocratie ou pas, on ne peut tolerer cela! D'ailleurs on ne tolère pas les nazis! Or satan a inspiré aussi les nazis!
Rien à voir avec la démocratie!
Les nazis et Adolf Hitler ont eu beaucoup de sources d'inspiration.  Je ne vous ferai pas l'injure de vous rappeler l'antisémitisme qui leur était chevillé au corps.

Et Adolf Hitler aimait à se présenter comme le sauveur providentiel (c'est-à-dire envoyé par la providence) pour sauver le peuple allemand et lui faire accomplir son destin.  Un messianisme qui en rappelle d'autres...
Hitler était un faux messie, comme il y en a eu avant et après. Des faux messies promettant le bonheur ici-bas...
Il faudra alors nous expliquer pourquoi un évêque catholique intégriste s'efforce de nier un des crimes commis par Hitler et les nazis. Ces intégriste seraient-ils tombés sous le charme du faux prophète?
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Ven 06 Sep 2013, 22:26

RenéMatheux a écrit:
Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Lebob a écrit:
Faudra le prouver aussi...
Prenez le NDE négatives!
qui ne prouvent strictement rien, les personnes n'étant visiblement pas mortes et étant par conséquent incapables d'expliquer ce qui se passe lorsqu'on est réellement "game over".

Comme à votre habitude, vous confondez votre interprétation de ces NDE avec des preuves scientifiquement recevables...
Eh oui! vous n'etes pas capable de voir ! plutot, vous ne voulez pas voir! Pas nouveau ! Bof
Il n'y a surtout rien à voir. Pas la moindre petite preuve de quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Ven 06 Sep 2013, 22:30

RenéMatheux a écrit:
Lebob a écrit:
Je vous rassure, vous êtes complètement à côté de la plaque, comme d'habitude...
Vu votre réaction : cela m'étonnerait!  
Vous prenez vos désirs pour des réalités, mon pauvre ami...  

RenéMatheux a écrit:
 
Lebob a écrit:

RenéMatheux a écrit:
 Ceci dit, j'ai déjà répondu à beaucoup de ces questions sur divers fils! Et je n'ai pas le temps de recommencer ici. En plus on n'en sortirait pas!  
Merci de nous épargner l'affligeante pauvreté de vos "démonstrations"...
En ce qui vous concerne, ma démonstration peut se borner à rappeller vos mensonges : exemple sur Fatima!  
Fatima n’est qu’une mystification, mais vous préférez y croire (y compris au soleil qui danse et qui faire rire toute personne de bon sens) et dénoncer mes « mensonges ».

RenéMatheux a écrit:
   
Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:
 Bon faire du bruit cela ne sert qu'à empecher de se concentrer sur un sujet!

Ici le sujet : c'est que l'on veut empecher les gens de donner leur avis
Non.  On critique des idées émises publiquement tout comme vous le faites de votre côté.  Personne n'est en l'occurrence empêché de donner son avis, contrairement à ce que vous prétendez en mentant effrontément.
Ah oui! Sauf que toute la presse internet a repris cette "information". Alors si il y a un menteur ici......
Donc, l'opinion d'Alain Delon a eu un très large écho dans la presse, à vous lire.  Ce n'est pas un peu contradictoire avec le fait que vous nous expliquez qu'on l'empêche de parler?  Dites-moi donc: quand dites-vous la vérité et quand mentez-vous?  Lorsque vous dites qu'on l'empêche de parler ou lorsque vous nous expliquez qu'on a répété partout ce qu'il a dit.

Il me semble qu'on peut conclure que tout cela que ce que vous nous dites n'est pas très sérieux, mon cher.  Et si vous reveniez nous expliquer cela à tête reposée lorsque vous aurez vous-même vu un peu plus clair dans tout cela?


RenéMatheux a écrit:
Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:

Et là vous dites
Citation :
Ce ne me gêne pas le moins du monde.  Ca fait un bout de temps que les réactions épidermiques de la presse me laissent assez indifférent, je dois dire.  
Cela me semble de la mauvaise foi! Les réactions de la presse vous laissent froid? Mais vous savez très bien que c'est ainsi que l'on façonne l'opînion, et dans ce cas, que l'on veuille absoluement imposer dans la pesée des gens cette immoralité qu'est l'homosexualité (paf!)
Bref! Que l'on s'attaque à la liberté d'opinion, vous gène pas! Mais je suppose que c'est à certaines idées seulement!
Je redis donc
Citation :
vous êtes du coté de la police de la pensée pour satisfaire vos délires athéistes! Eh bien oui! encore une fois z'êtes du mauvais coté  
Pas beau!
Je suis de ce que vous considérez comme le "mauvais côté", nuance.  Et franchement, à vous lire, je me dis que mon choix n'est pas forcément le plus mauvais.
Et comme dans ce cas là, je défend la liberté d'opinion.....
A aucun moment dans cette affaire la liberté d'opinion d'Alain Delon n'a été menacée et encore moins mise en péril.  Ni celle de personne d'autre.  La liberté d'opinion implique aussi qu'une opinion puisse être critiquée.  Le jour (lointain, je le crains) où vous aurez compris cela, vous saurez ce qu'est la liberté d'opinion et vous pourrez songer à la défendre.  Pour l'instant, vous défendez surtout votre amour-propre mis à mal par des réflexions critiques émises au sujet de paroles de Delon.  Paroles que vous partagez entièrement et qui vous font ressentir amèrement les critiques.  

Bref, vous prétendez défendre quelque chose dont vous n'êtes pas même fichu d'expliquer clairement et correctement de quoi il s'agit...


RenéMatheux a écrit:
Lebob a écrit:

Et l'hystérie manifeste qui vous saisit lorsqu'on aborde ces sujets est pour le moins étrange.  Les psys ont écrit beaucoup de page sur la répression par certaines personnes d'aspects de leur personnalité qu'elles considèrent comme inavouables et la façon violente (contre soi ou contre les autres) dont cela finit parfois par remonter à la surface...   Mr.Red
revoilà les jugements sur ma personnalité! il y avait longtemps! Je m'inquiétais! Je pensais peut être il est malade....  
Je vous rassure, je vais parfaitement bien.  En revanche votre frénésie dès lors qu'on aborde le sujet de l'homosexualité (et quelques autres) fait peine à voir, je vous assure.  Mais ça doit faire partie des symptômes de l'intégrisme religieux.


RenéMatheux a écrit:
Mais revenons en au sujet : Delon et d'autre donnent leur avis : toute la presse parle d'homophobie ou de dérapage! Eh bien je ne suis pas d'accord! Vous cela ne vous gène pas.........  

A vrai dire, je n'a strictement rien à foutre des démêlés qu'Alain Delon peut avoir (ou pas) avec la presse.  Ce n'est pas la première fois que des propos inconsidérés de Delon lui attirent les quolibets de la presse et ça ne m'a jamais troublé.  Je ne vois pas pourquoi il en irait autrement maintenant.

C'est bien pourquoi je m'étonne un peu de l'hystérie de vos réactions et de vos propos.  Vous êtes un fan de Delon et vous réagissez comme ça à chaque fois qu'il a maille à partir avec la presse ou c'est exceptionnel?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28496
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Ven 06 Sep 2013, 23:21

Lebob a écrit:
Spoiler:
 
" Les Pharisiens lui ayant demandé quand viendrait le Royaume de Dieu, il leur répondit : "La venue du Royaume de Dieu ne se laisse pas observer, et l'on ne dira pas : Voici : il est ici ! ou bien : il est là ! Car voici que le Royaume de Dieu est au milieu de vous." (Luc 17, 20-21).
Revenir en haut Aller en bas
c30s



Masculin Messages : 62
Inscription : 01/09/2013

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Ven 06 Sep 2013, 23:54

"Fatima n’est qu’une mystification, mais vous préférez y croire (y compris au soleil qui danse et qui faire rire toute personne de bon sens) et dénoncer mes « mensonges »"


Certainement!  Vous êtes d'ailleurs parmi les personnes les plus compétentes pour en juger.

Je serais très heureux de vous entendre discourir sur les sujets touchant au surnaturel, vous avez surement beaucoup de choses à nous apprendre!cheers
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Sam 07 Sep 2013, 01:06

Mea culpa! A lire Xavier Bongibault, il semblerait bien qu'il existe en effet une police de la pensée en France. Mais elle ne se situe peut-être pas où RenéMatheux la localise.

Quoi qu'il en soit, on dirait bien que celui qui servait de caution au mouvement contre le mariage homosexuel a fini par se rendre compte du rôle qu'on lui faisait jouer.

Comme l'explique le jeune homme, depuis que Ludovine de la Rochère a pris la direction du mouvement (mis le grappin sur le mouvement?), la diversité dudit mouvement "est étrange : cathos, aristos, bourgeois…"

A vrai dire, rien de bien surprenant pour qui a observé ce qui se passait. On avait l'impression de revivre un remake des manifestations des camelots du roi telles qu'on les a vécues dans la première moitié du 20ème siècle.

Voir aussi: http://www.lepoint.fr/societe/manif-pour-tous-l-ex-figure-gay-accuse-06-09-2013-1721909_23.php
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Sam 07 Sep 2013, 01:09

c30s a écrit:
"Fatima n’est qu’une mystification, mais vous préférez y croire (y compris au soleil qui danse et qui faire rire toute personne de bon sens) et dénoncer mes « mensonges »"


Certainement!  Vous êtes d'ailleurs parmi les personnes les plus compétentes pour en juger.

Je serais très heureux de vous entendre discourir sur les sujets touchant au surnaturel, vous avez surement beaucoup de choses à nous apprendre!cheers
Le surnaturel est, dans la plupart des cas, le résultat de la conjonction du travail de mystificateurs plus ou moins habiles et de la crédulité de personnes qui ne demandent qu'à y croire. Rien de bien méchant, mais il ne faut pas non plus s'étonner que ces phénomènes de foire fassent rire ceux qui n'y sont pas sensibles ou n'y croient pas faute de preuves tangibles.
Revenir en haut Aller en bas
c30s



Masculin Messages : 62
Inscription : 01/09/2013

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Sam 07 Sep 2013, 02:14

Bien sur. Mais pour l'instant nous sommes dans la banalité des propos de bistrot, que se passe t'il en dehors de "la plupart des cas" ?
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Sam 07 Sep 2013, 08:00

A propos du "surnaturel", il faudra ouvrir un autre fil. Ici, c'est HS.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11985
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Sam 07 Sep 2013, 11:15

Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Prenez le NDE négatives!
qui ne prouvent strictement rien, les personnes n'étant visiblement pas mortes et étant par conséquent incapables d'expliquer ce qui se passe lorsqu'on est réellement "game over".

Comme à votre habitude, vous confondez votre interprétation de ces NDE avec des preuves scientifiquement recevables...
Eh oui! vous n'etes pas capable de voir ! plutot, vous ne voulez pas voir! Pas nouveau ! Bof
Il n'y a surtout rien à voir.  Pas la moindre petite preuve de quoi que ce soit.  
Bof!
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11985
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Sam 07 Sep 2013, 11:30

Lebob a écrit:

RenéMatheux a écrit:
 Ceci dit, j'ai déjà répondu à beaucoup de ces questions sur divers fils! Et je n'ai pas le temps de recommencer ici. En plus on n'en sortirait pas!  
Merci de nous épargner l'affligeante pauvreté de vos "démonstrations"...
En ce qui vous concerne, ma démonstration peut se borner à rappeller vos mensonges : exemple sur Fatima!  [/quote]Fatima n’est qu’une mystification, mais vous préférez y croire (y compris au soleil qui danse et qui faire rire toute personne de bon sens) et dénoncer mes « mensonges ».
[/quote]Vous oubliez vite les fopis où on vous prend en flagrant délit
Mais ce n'est pas le sujet ici et un sujet à la foi!
Mais rassurez vous j'yreviendrais : c'est trop beau de prendre les athéistes en flagrant delit de mensonge;

Lebob a écrit:

Donc, l'opinion d'Alain Delon a eu un très large écho dans la presse, à vous lire.  Ce n'est pas un peu contradictoire avec le fait que vous nous expliquez qu'on l'empêche de parler?  Dites-moi donc: quand dites-vous la vérité et quand mentez-vous?  Lorsque vous dites qu'on l'empêche de parler ou lorsque vous nous expliquez qu'on a répété partout ce qu'il a dit.

Il me semble qu'on peut conclure que tout cela que ce que vous nous dites n'est pas très sérieux, mon cher.  Et si vous reveniez nous expliquer cela à tête reposée lorsque vous aurez vous-même vu un peu plus clair dans tout cela?
Vous fatiguez pas : toute la presse a traité delon d'homophobe. Je constate que, encore une fois, vous niez effrontément les faits en disant que tous traite delon d'homophobe, c'est de la liberté : bravo!


Lebob a écrit:

A aucun moment dans cette affaire la liberté d'opinion d'Alain Delon n'a été menacée et encore moins mise en péril.  Ni celle de personne d'autre.  La liberté d'opinion implique aussi qu'une opinion puisse être critiquée.  Le jour (lointain, je le crains) où vous aurez compris cela, vous saurez ce qu'est la liberté d'opinion et vous pourrez songer à la défendre.  
Suis je bète, ! Je ne comprend pas que toute la presse traite Delon d'homophobe est un acte de liberté. C'est cela votre conception de la liberté
Lebob a écrit:

Pour l'instant, vous défendez surtout votre amour-propre mis à mal par des réflexions critiques émises au sujet de paroles de Delon.  Paroles que vous partagez entièrement et qui vous font ressentir amèrement les critiques.  
Vous devriez arreter de boire

Lebob a écrit:

Je vous rassure, je vais parfaitement bien.  En revanche votre frénésie dès lors qu'on aborde le sujet de l'homosexualité (et quelques autres) fait peine à voir, je vous assure.  Mais ça doit faire partie des symptômes de l'intégrisme religieux.
Bon tu commences à me gonfler! Ce qui me révusle, c'est que des enfants puissent devenir un droit, c'est que des enfants puissent être privé de la douceur d'une maman! Et cela vous le savez très bien! En fait en approuvant cela, vous permettez que cette infamie arrive. Et bien c'est infect!
Que l'on dise "un enfant est un droit" est une des plus grandes saloperies que l'on puisse dire et faire. Et tu approuves! alors dégage!

Lebob a écrit:

RenéMatheux a écrit:
Mais revenons en au sujet : Delon et d'autre donnent leur avis : toute la presse parle d'homophobie ou de dérapage! Eh bien je ne suis pas d'accord! Vous cela ne vous gène pas.........  
A vrai dire, je n'a strictement rien à foutre des démêlés qu'Alain Delon peut avoir (ou pas) avec la presse.  Ce n'est pas la première fois que des propos inconsidérés de Delon lui attirent les quolibets de la presse et ça ne m'a jamais troublé.  Je ne vois pas pourquoi il en irait autrement maintenant.

C'est bien pourquoi je m'étonne un peu de l'hystérie de vos réactions et de vos propos.  Vous êtes un fan de Delon et vous réagissez comme ça à chaque fois qu'il a maille à partir avec la presse ou c'est exceptionnel?
Je me fous de delon! Ce que je ne supporte pas c'est que dès que l'on dit quelque chose, on est traité de salaud,. Je suis pour la liberté. Et vous non!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Sam 07 Sep 2013, 11:37

C'est vrai que priver un enfant d'un papa et d'une maman, c'est un scandale.
Et c'est vrai que on en a assez de cette propagande constante des médias et de leur refus du dialogue! Moi, je suis pour la liberté!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Sam 07 Sep 2013, 11:39

Je relis les messages de Lebob! C'est vrai qu'il a une curieuse conception de la liberté!
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Sam 07 Sep 2013, 11:54

RenéMatheux a écrit:
 
Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Lebob a écrit:

Merci de nous épargner l'affligeante pauvreté de vos "démonstrations"...
En ce qui vous concerne, ma démonstration peut se borner à rappeller vos mensonges : exemple sur Fatima!  
Fatima n’est qu’une mystification, mais vous préférez y croire (y compris au soleil qui danse et qui faire rire toute personne de bon sens) et dénoncer mes « mensonges ».
Vous oubliez vite les fopis où on vous prend en flagrant délit
Mais ce n'est pas le sujet ici et un sujet à la foi!
Mais rassurez vous j'yreviendrais : c'est trop beau de prendre les athéistes en flagrant delit de mensonge;  
Mais je vous en prie.  C'est quand vous voulez, d'autant plus que les occasions de rire franchement sont trop rares dans notre époque un peu morose...  

RenéMatheux a écrit:
 
Lebob a écrit:

Donc, l'opinion d'Alain Delon a eu un très large écho dans la presse, à vous lire.  Ce n'est pas un peu contradictoire avec le fait que vous nous expliquez qu'on l'empêche de parler?  Dites-moi donc: quand dites-vous la vérité et quand mentez-vous?  Lorsque vous dites qu'on l'empêche de parler ou lorsque vous nous expliquez qu'on a répété partout ce qu'il a dit.

Il me semble qu'on peut conclure que tout cela que ce que vous nous dites n'est pas très sérieux, mon cher.  Et si vous reveniez nous expliquer cela à tête reposée lorsque vous aurez vous-même vu un peu plus clair dans tout cela?
Vous fatiguez pas : toute la presse a traité delon d'homophobe. Je constate que, encore une fois,  vous niez effrontément les faits en disant que tous traite delon d'homophobe, c'est de la liberté : bravo!  
Toute la presse, vraiment?  

Sauf erreur de ma part, "La Croix" est restée muette sur l'affaire.  Sans doute ont-il plus de jugeote que vous et considéré que Delon n'est pas, tout bien considéré, un bon cheval à jouer dans le cadre de la lutte contre le mariage pour tous.

Si j'en crois cet article, la propre fille de Delon s'est désolidarisée des propos du paternel.

Pour le reste, je constate qu'après une nuit de sommeil, vous avez les idées toujours aussi confuses (et c'est moi qu'il accuse de boire!) et vous n'êtes toujours pas fichu de faire la différence entre liberté d'expres​sion(personne n'en interdit ou même essayé d'empêcher Delon de s'exprimer) et critique.  


RenéMatheux a écrit:
 
Lebob a écrit:

A aucun moment dans cette affaire la liberté d'opinion d'Alain Delon n'a été menacée et encore moins mise en péril.  Ni celle de personne d'autre.  La liberté d'opinion implique aussi qu'une opinion puisse être critiquée.  Le jour (lointain, je le crains) où vous aurez compris cela, vous saurez ce qu'est la liberté d'opinion et vous pourrez songer à la défendre.  
Suis je bète, ! Je ne comprend pas que toute la presse traite Delon d'homophobe est un acte de liberté. C'est cela votre conception de la liberté  
La liberté de s'exprimer a pour corollaire le fait de pouvoir être critiqué pour les propos qu'on tient.  Si vous n'avez pas compris cela, c'est que vous n'avez pas compris ce qu'est la liberté d'expression.  Et si vous ne l'avez pas compris, c'est en effet peut-être bien parce que vous êtes bête (désolé, mais lorsqu'on me tend d'aussi gros bâtons pour se faire battre, j'ai du mal à résister à la tentation).  

Je vous rappelle aussi que ce n'est pas "toute la presse" qui a traité Delon d'homophobe.  

Et si j'en crois cet article du Figaro, les réactions se sont manifestées sur les réseaux sociaux bien davantage que dans la presse, cette dernière se bornant dans la plupart des cas faire état du buzz provoqué par les paroles de Delon sur lesdits réseaux sociaux.  


RenéMatheux a écrit:
 
Lebob a écrit:

Pour l'instant, vous défendez surtout votre amour-propre mis à mal par des réflexions critiques émises au sujet de paroles de Delon.  Paroles que vous partagez entièrement et qui vous font ressentir amèrement les critiques.  
Vous devriez arreter de boire  
Je suis pour ma part parfaitement sobre et je l'étais tout autant lorsque j'ai rédigé ces lignes hier soir.  Je ne suis en revanche pas convaincu qu'on puisse en dire autant de vous à constater la frénésie quasi hystérique qui semble vous saisir à chacun de vos messages.  

RenéMatheux a écrit:
 
Lebob a écrit:

Je vous rassure, je vais parfaitement bien.  En revanche votre frénésie dès lors qu'on aborde le sujet de l'homosexualité (et quelques autres) fait peine à voir, je vous assure.  Mais ça doit faire partie des symptômes de l'intégrisme religieux.
Bon tu commences à me gonfler! Ce qui me révusle, c'est que des enfants puissent devenir un droit, c'est que des enfants puissent être privé de la douceur d'une maman! Et cela vous le savez très bien! En fait en approuvant cela, vous permettez que cette infamie arrive. Et bien c'est infect!
Que l'on dise "un enfant est un droit" est une des plus grandes saloperies que l'on puisse dire et faire. Et tu approuves! alors dégage!  
Je suppose que ce "alors dégage!" reflète votre conception de la liberté de parole...

Heureusement qu'on a supprimé l'inquisition.  Avec des gens tels que vous on n'ose pas trop imaginer ce qu'on aurait pu en faire si l'église était encore une force politique...

RenéMatheux a écrit:
 
Lebob a écrit:

RenéMatheux a écrit:
Mais revenons en au sujet : Delon et d'autre donnent leur avis : toute la presse parle d'homophobie ou de dérapage! Eh bien je ne suis pas d'accord! Vous cela ne vous gène pas.........  
A vrai dire, je n'a strictement rien à foutre des démêlés qu'Alain Delon peut avoir (ou pas) avec la presse.  Ce n'est pas la première fois que des propos inconsidérés de Delon lui attirent les quolibets de la presse et ça ne m'a jamais troublé.  Je ne vois pas pourquoi il en irait autrement maintenant.

C'est bien pourquoi je m'étonne un peu de l'hystérie de vos réactions et de vos propos.  Vous êtes un fan de Delon et vous réagissez comme ça à chaque fois qu'il a maille à partir avec la presse ou c'est exceptionnel?
Je me fous de delon! Ce que je ne supporte pas c'est que dès que l'on dit quelque chose, on est traité de salaud,. Je suis pour la liberté. Et vous non!
Vous ne savez même pas ce qu'est la liberté, comme vous nous l'avez magistralement démontré à longueur de messages.  Comment dans ces conditions pourriez-vous être pour la liberté?
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Sam 07 Sep 2013, 12:18

Black a écrit:
C'est vrai que priver un enfant d'un papa et d'une maman, c'est un scandale.
Et c'est vrai que on en a assez de cette propagande constante des médias et de leur refus du dialogue!  Moi, je suis pour la liberté!
Qui donc est contre la liberté ? En général, on est très pointilleux sur sa propre liberté, et un peu moins sur celle des autres, surtout quand ce n'est pas la même !
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Sam 07 Sep 2013, 12:39

Black a écrit:
C'est vrai que priver un enfant d'un papa et d'une maman, c'est un scandale.
Même si c'est pour l'élever dans la religion catholique, comme ce fut le cas dasn cette affaire.

Il semblerait que le quatrième concile de Tolède (en 633) aurait légitimé le droit de l'église « d'arracher à des familles non chrétiennes des enfants oblats, offerts à l'Église en état d'inconscience invitis parentibus, c'est-à-dire sans l'accord explicite des parents ; il suffisait qu'un chrétien affirmât les avoir baptisés ».

En quoi ces pratiques diffèrent-elles des enlèvements et conversions forcées de chrétiennes ou de juives pratiquées dans certains pays musulmans? Ces dispositions mises en vigueur dans l'église catholique romaine (et qui le sont restées longtemps, à en juger par cette affaire de 1851) sont-elles maintenant abrogées?

Black a écrit:
Et c'est vrai que on en a assez de cette propagande constante des médias et de leur refus du dialogue!  Moi, je suis pour la liberté!
Le rôle d'un média est de rapporter des faits et de les commenter. Pas de "dialoguer" (sur quoi du reste?). Mais il vous est toujours loisible de prendre votre plus belle plume et d'écrire aux media pour leur faire par de votre désapprobation sur leur façon de rapporter certains faits ou leurs prises de positions sur certains faits. Comme bon nombre de media ont aussi des fora de discussion à l'intention des lecteurs, vous commentaires y seront probablement publiés dès lors qu'ils se situent dans les règles desdits fora.

Où donc est l'absence de liberté là-dedans?
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11985
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Sam 07 Sep 2013, 15:33

Lebob a écrit:

Je suppose que ce "alors dégage!" reflète votre conception de la liberté de parole...
Allez dégage, exprime mon dégout pour ceux qui font du mal aux enfants.

Lebob a écrit:

Heureusement qu'on a supprimé l'inquisition. Avec des gens tels que vous on n'ose pas trop imaginer ce qu'on aurait pu en faire si l'église était encore une force politique...
Eh oui, c'est nous qui sommes homophobe parceque nous donnons notre avis, vous ajoutez inquisition, hystérique etc.

Pour vous la liberté , c'est celle d'avoir les mêmes opinions que vous, et pour les autres, celle de se taire ou d'être l'objet d'opprobe, ce que vous confirmez chaque fois que vous parlez comme ici!
Vous montrez ce que vous êtes!
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11985
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Sam 07 Sep 2013, 15:49

[quote="Lebob"]
Black a écrit:
 C'est vrai que priver un enfant d'un papa et d'une maman, c'est un scandale.  
Même si c'est pour l'élever dans la religion catholique, comme ce fut le cas dasn cette affaire.  /quote]
Pour moi dans tous les cas, c'est infame.
Ceci dit, nous savons que sur les 12 premiers évèques, il y a eu Judas, suivi de Cauchon et bien d'autres! Alors que des hommes d'eglise puissent faire des saloperies, on le sait depuis le début.

Mais qu'est ce que vient faire cette histoire dans un débat sur la liberté ou sur l'adaption homosexuelle.
A part baver sur l'Eglise comme d'habitude? Et comme là elle ne peut se défendre, vous en profitez

Mais ne parlons pas des autres. C'est bien vous qui soutenez que l'on peut priver un enfant d'une maman! Vous et personne d'autre dont il s'agit ici Eh bien je le redis : c'est infect.
Et ce n'est pas parceque quelqu'un fait une saloperie, fut il homme d'eglise, que cela vous absout! Au contraire, vous jugez le cas présenté ici infect! Très bien! alors n'en faites pas autant!
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Sam 07 Sep 2013, 16:45

RenéMatheux a écrit:
Lebob a écrit:

Je suppose que ce "alors dégage!" reflète votre conception de la liberté de parole...  
Allez dégage, exprime mon dégout pour ceux qui font du mal aux enfants.  
Quel mal à quels enfants?

RenéMatheux a écrit:
Lebob a écrit:

Heureusement qu'on a supprimé l'inquisition.  Avec des gens tels que vous on n'ose pas trop imaginer ce qu'on aurait pu en faire si l'église était encore une force politique...
Eh oui, c'est nous qui sommes homophobe parceque nous donnons notre avis, vous ajoutez inquisition, hystérique etc.    
Vous n'êtes pas homophobe parce que vous donnez votre avis, mais parce que vous l'êtes profondément au fond de vous-même.  Quant à savoir pourquoi, c'est vous que cela regarde.

[quote="RenéMatheux"]
Lebob a écrit:
Pour vous la liberté , c'est celle d'avoir les mêmes opinions que vous, et pour les autres, celle de se taire ou d'être l'objet d'opprobe, ce que vous confirmez chaque fois que vous parlez comme ici!  
Ne confondez pas opprobre et critique, ce sont des choses différentes.  Et je vous laisse parfaitement libre d'avoir vos opinions, même si je suis loin de les partager.  


RenéMatheux a écrit:
Vous montrez ce que vous êtes!  
Et que suis-je donc, à part quelqu'un qui manifestement vous horripile?


Dernière édition par Lebob le Sam 07 Sep 2013, 16:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12260
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Sam 07 Sep 2013, 16:47

Lebob a écrit:
Black a écrit:
 C'est vrai que priver un enfant d'un papa et d'une maman, c'est un scandale.  
Même si c'est pour l'élever dans la religion catholique, comme ce fut le cas dasn cette affaire.  

Il semblerait que le quatrième concile de Tolède (en 633) aurait légitimé le droit de l'église « d'arracher à des familles non chrétiennes des enfants oblats, offerts à l'Église en état d'inconscience invitis parentibus, c'est-à-dire sans l'accord explicite des parents ; il suffisait qu'un chrétien affirmât les avoir baptisés ».

En quoi ces pratiques diffèrent-elles des enlèvements et conversions forcées de chrétiennes ou de juives pratiquées dans certains pays musulmans?  Ces dispositions mises en vigueur dans l'église catholique romaine (et qui le sont restées longtemps, à en juger par cette affaire de 1851) sont-elles maintenant abrogées?
Pas sûr quand on se souvient des enlèvements d'enfants des dictatures franquiste ou argentine...
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Sam 07 Sep 2013, 16:59

RenéMatheux a écrit:
Lebob a écrit:
Black a écrit:
 C'est vrai que priver un enfant d'un papa et d'une maman, c'est un scandale.  
Même si c'est pour l'élever dans la religion catholique, comme ce fut le cas dans cette affaire?  
Pour moi dans tous les cas, c'est infame.
Merci de le reconnaître...

RenéMatheux a écrit:
Ceci dit, nous savons que sur les 12 premiers évèques, il y a eu Judas,
Judas a été évêque?  C'est nouveau cela.  Dans quelle église?

Judas était mort bien avant qu'il soit question d'évêques dans l'église.

RenéMatheux a écrit:

suivi de Cauchon et bien d'autres!
Et au cours des treize siècles qui se sont écoulés entre Judas et Pierre Cauchon, il ne s'est rien passé?


RenéMatheux a écrit:
Alors que des hommes d'eglise puissent faire des saloperies, on le sait depuis le début.  
En l'espèce, cette saloperie s'est faite sous - ou du moins a été couverte par - l'autorité de l'évêque de Rome, aussi connu sous le nom de pape.

RenéMatheux a écrit:
Mais qu'est ce que vient faire cette histoire dans un débat sur la liberté ou sur l'adaption homosexuelle.
A part baver sur l'Eglise comme d'habitude? Et comme là elle ne peut se défendre, vous en profitez  
Mais vous êtes là pour la défendre, mais lorsqu'elle ne l'est guère...

RenéMatheux a écrit:
Mais ne parlons pas des autres. C'est bien vous qui soutenez que l'on peut priver un enfant d'une maman! Vous et personne d'autre dont il s'agit ici Eh bien je le redis : c'est infect.  
Je vous mets au défi de trouver l'endroit où j'aurais écrit cela.  Lorsqu'on accuse, il faut des preuves, sinon c'est de la calomnie...

RenéMatheux a écrit:
Et ce n'est pas parceque quelqu'un fait une saloperie, fut il homme d'eglise, que cela vous absout! Au contraire, vous jugez le cas présenté ici infect! Très bien! alors n'en faites pas autant!
Qui dit que j'ai l'intention d'en faire autant?  Et où allez-vous chercher cette histoire "d'arracher des enfants à leur parents"?  Avec mes encouragements qui plus est...
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Sam 07 Sep 2013, 17:28

adamev a écrit:
Lebob a écrit:
Black a écrit:
 C'est vrai que priver un enfant d'un papa et d'une maman, c'est un scandale.  
Même si c'est pour l'élever dans la religion catholique, comme ce fut le cas dasn cette affaire.  

Il semblerait que le quatrième concile de Tolède (en 633) aurait légitimé le droit de l'église « d'arracher à des familles non chrétiennes des enfants oblats, offerts à l'Église en état d'inconscience invitis parentibus, c'est-à-dire sans l'accord explicite des parents ; il suffisait qu'un chrétien affirmât les avoir baptisés ».

En quoi ces pratiques diffèrent-elles des enlèvements et conversions forcées de chrétiennes ou de juives pratiquées dans certains pays musulmans?  Ces dispositions mises en vigueur dans l'église catholique romaine (et qui le sont restées longtemps, à en juger par cette affaire de 1851) sont-elles maintenant abrogées?
Pas sûr quand on se souvient des enlèvements d'enfants des dictatures franquiste ou argentine...
De fait, j'avais perdu de vue ces affaires.

Plus récent et en France, il y eut aussi l'affaire Finaly. Certains semblent incapables d'apprendre de leurs erreurs et ont ensuite la prétention de dispenser des leçons aux autres.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11985
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Sam 07 Sep 2013, 17:51

Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Lebob a écrit:

Je suppose que ce "alors dégage!" reflète votre conception de la liberté de parole...  
Allez dégage, exprime mon dégout pour ceux qui font du mal aux enfants.  
Quel mal à quels enfants?

Les enfants qui seront adoptés et privé de maman! Si vous aviez le moindre sens de ce que c'est qu'un enfant, vous vous y opposerz de toutes vos forces! Au lieu de cela vous les soutenez! Beeerk

RenéMatheux a écrit:
Lebob a écrit:

Heureusement qu'on a supprimé l'inquisition.  Avec des gens tels que vous on n'ose pas trop imaginer ce qu'on aurait pu en faire si l'église était encore une force politique...
Eh oui, c'est nous qui sommes homophobe parceque nous donnons notre avis, vous ajoutez inquisition, hystérique etc.    
Vous n'êtes pas homophobe parce que vous donnez votre avis, mais parce que vous l'êtes profondément au fond de vous-même.  Quant à savoir pourquoi, c'est vous que cela regarde.

Mais c'est incroyable cette prétention à dire ce que sont les gens que vous ne connaissez pas. En fait cela montre que vous n'avez aucun argument!

RenéMatheux a écrit:
Lebob a écrit:
Pour vous la liberté , c'est celle d'avoir les mêmes opinions que vous, et pour les autres, celle de se taire ou d'être l'objet d'opprobe, ce que vous confirmez chaque fois que vous parlez comme ici!  
Ne confondez pas opprobre et critique, ce sont des choses différentes.  Et je vous laisse parfaitement libre d'avoir vos opinions, même si je suis loin de les partager.  
Je vois que quand on n'est pas d'accord avec vous on est homophobe histérique etc : sans appel!


RenéMatheux a écrit:
Vous montrez ce que vous êtes!  
Et que suis-je donc, à part quelqu'un qui manifestement vous horripile?
Quelqu'un qui contribue à faire du mal aux enfants, un ennemi de la liberté,. etc!
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11985
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Sam 07 Sep 2013, 17:52

adamev a écrit:

Pas sûr quand on se souvient des enlèvements d'enfants des dictatures franquiste ou argentine...
C'est incroyable cette mauvaise foi de choisir uniquement les dictatures dite de droites! Staline Mao, vous avez entendu parler?
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11985
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Sam 07 Sep 2013, 17:59

Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Lebob a écrit:
Black a écrit:
 C'est vrai que priver un enfant d'un papa et d'une maman, c'est un scandale.  
Même si c'est pour l'élever dans la religion catholique, comme ce fut le cas dans cette affaire?  
Pour moi dans tous les cas, c'est infame.
Merci de le reconnaître...

Pas besoin de vos merci

RenéMatheux a écrit:
Ceci dit, nous savons que sur les 12 premiers évèques, il y a eu Judas,
Judas a été évêque?  C'est nouveau cela.  Dans quelle église?

Judas était mort bien avant qu'il soit question d'évêques dans l'église.
Vous ne connaissez rien à rien : les 12 apotres étaient les 12 premiers évèques.

RenéMatheux a écrit:

suivi de Cauchon et bien d'autres!
Et au cours des treize siècles qui se sont écoulés entre Judas et Pierre Cauchon, il ne s'est rien passé?
No No No No No No No 



RenéMatheux a écrit:
Alors que des hommes d'eglise puissent faire des saloperies, on le sait depuis le début.  
En l'espèce, cette saloperie s'est faite sous - ou du moins a été couverte par - l'autorité de l'évêque de Rome, aussi connu sous le nom de pape.

De toutes façons il faudrait connaitre le dossier à fond. Parceque problème l'enfant enlevé a refusé de revoir son père 10 ans plus tard! Cela ne colle pas! On m'aurait enlevé que j'aurais hai mes ravisseurs, pas mon père

RenéMatheux a écrit:
Mais qu'est ce que vient faire cette histoire dans un débat sur la liberté ou sur l'adaption homosexuelle.
A part baver sur l'Eglise comme d'habitude? Et comme là elle ne peut se défendre, vous en profitez  
Mais vous êtes là pour la défendre,...
Non! Nous n'avons pas le dossier sous la main!


RenéMatheux a écrit:
Mais ne parlons pas des autres. C'est bien vous qui soutenez que l'on peut priver un enfant d'une maman! Vous et personne d'autre dont il s'agit ici Eh bien je le redis : c'est infect.  
Je vous mets au défi de trouver l'endroit où j'aurais écrit cela.  Lorsqu'on accuse, il faut des preuves, sinon c'est de la calomnie...
Vous soutenez l'adoption homo mille pétard!

RenéMatheux a écrit:
Et ce n'est pas parceque quelqu'un fait une saloperie, fut il homme d'eglise, que cela vous absout! Au contraire, vous jugez le cas présenté ici infect! Très bien! alors n'en faites pas autant!
Qui dit que j'ai l'intention d'en faire autant?  Et où allez-vous chercher cette histoire "d'arracher des enfants à leur parents"?  Avec mes encouragements qui plus est...
En empechant des enfant d'avoir une mère vous faites quelque chose d'équivalent
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3479
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Sam 07 Sep 2013, 18:13

c30s a écrit:
J'ai toujours trouvé louche la relation entre Astérix et Obélix, vous pensez qu'ils ont adopté le petit idéfix et que c'est la raison de la discussion ? :beret: 
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Sam 07 Sep 2013, 18:17

RenéMatheux a écrit:
Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Lebob a écrit:

Je suppose que ce "alors dégage!" reflète votre conception de la liberté de parole...  
Allez dégage, exprime mon dégout pour ceux qui font du mal aux enfants.  
Quel mal à quels enfants?
Les enfants qui seront adoptés et privé de maman! Si vous aviez le moindre sens de ce que c'est qu'un enfant, vous vous y opposerz de toutes vos forces! Au lieu de cela vous les soutenez! Beeerk
S'ils sont adoptables et adoptés, c'est en général que ces enfants n'ont plus de mère (ni de père).   Arrêtez de prétendre qu'on les arrache à leur mère, c'est faux et vous le savez.  Vous n'arrivez qu'à vous rendre encore plus ridicule que vous n'êtes déjà...

RenéMatheux a écrit:
Lebob a écrit:

Heureusement qu'on a supprimé l'inquisition.  Avec des gens tels que vous on n'ose pas trop imaginer ce qu'on aurait pu en faire si l'église était encore une force politique...
Eh oui, c'est nous qui sommes homophobe parceque nous donnons notre avis, vous ajoutez inquisition, hystérique etc.    
Vous n'êtes pas homophobe parce que vous donnez votre avis, mais parce que vous l'êtes profondément au fond de vous-même.  Quant à savoir pourquoi, c'est vous que cela regarde.

Mais c'est incroyable cette prétention à dire ce que sont les gens que vous ne connaissez pas. En fait cela montre que vous n'avez aucun argument![/quote]Vous m'amenez vos arguments par charrettes entières et il ne faut pas être grand clerc pour voir ce que vous êtes...

RenéMatheux a écrit:
Lebob a écrit:
Pour vous la liberté , c'est celle d'avoir les mêmes opinions que vous, et pour les autres, celle de se taire ou d'être l'objet d'opprobe, ce que vous confirmez chaque fois que vous parlez comme ici!  
Ne confondez pas opprobre et critique, ce sont des choses différentes.  Et je vous laisse parfaitement libre d'avoir vos opinions, même si je suis loin de les partager.    
 
Je vois que quand on n'est pas d'accord avec vous on est homophobe histérique etc : sans appel!    [/quote]Ho!  C'est vous qui hurlez à la "liberté qu'on assassine!" dès que les médias émettent des critiques sur une sortie d'Alain Delon, pas moi.  Commencez donc par donner un énergique coup de balai devant votre porte.


RenéMatheux a écrit:
Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Vous montrez ce que vous êtes!  
Et que suis-je donc, à part quelqu'un qui manifestement vous horripile?
Quelqu'un qui contribue à faire du mal aux enfants, un ennemi de la liberté,. etc!  
Insignifiant parce qu'excessif comme (trop) souvent...  

Commencez donc par apprendre ce qu'est la liberté.  Vous avez beaucoup à apprendre sur ce seul chapitre dont vous ignorez manifestement tout...
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Sam 07 Sep 2013, 18:22

RenéMatheux a écrit:
adamev a écrit:

Pas sûr quand on se souvient des enlèvements d'enfants des dictatures franquiste ou argentine...
C'est incroyable cette mauvaise foi de choisir uniquement les dictatures dite de droites! Staline Mao, vous avez entendu parler?
La question qu'il convient de se poser est "pourquoi l'église a-t-elle été si souvent proche des dictatures de droite?"

Cela dit, lisez et méditez donc ceci. Cette histoire ne s'est pas produite dans une dictature de droite et pas davantage avant le déluge.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Sam 07 Sep 2013, 18:27

Lebob a écrit:

La question qu'il convient de se poser est "pourquoi l'église a-t-elle été si souvent proche des dictatures de droite?"

Cela dit, lisez et méditez donc ceci.  Cette histoire ne s'est pas produite dans une dictature de droite et pas davantage avant le déluge.
C'est une analyse Marxiste : Le triomphe du Marxisme a été le mensonge ou plutôt, la manifestation d'une vérité qui l'arrangeait et couvrait toutes les autres vérités.

En effet, bien des autorités d'Eglise ont été assassinées par les dictatures de Droite (Don Elder Camara) ou de Gauche.

Dans ces deux systèmes tyranniques, par définition, les autorités qui survivent sont proches du Pouvoir.


Exemple : Staline avait lui-même son Archevêque de Moscou orthodoxe à sa botte. Mais, avant de le trouver, il avait fait exterminer pas mal d'archevêques pas assez proches de son Pouvoir.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Sam 07 Sep 2013, 18:43

RenéMatheux a écrit:
Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Lebob a écrit:
Même si c'est pour l'élever dans la religion catholique, comme ce fut le cas dans cette affaire?  
Pour moi dans tous les cas, c'est infame.  
Merci de le reconnaître...
Pas besoin de vos merci
Oui, mais je vous les réitère quand même.  Normal, pour une fois que vous reconnaissez - du bout des lèvres, certes (voir plus bas) - que l'église a mal agi, il faut vous en savoir gré.

RenéMatheux a écrit:
 
Lebob a écrit:
 
RenéMatheux a écrit:
Ceci dit, nous savons que sur les 12 premiers évèques, il y a eu Judas,
Judas a été évêque?  C'est nouveau cela.  Dans quelle église?  

Judas était mort bien avant qu'il soit question d'évêques dans l'église.  
Vous ne connaissez rien à rien : les 12 apotres étaient les 12 premiers évèques.
Non.  La tradition de l'église fait des évêques les successeurs des apôtres, elle ne dit pas que les apôtres étaient évêques.  Et Judas n'a jamais rempli de charge qui aurait pu faire de lui un évêque.  

RenéMatheux a écrit:
Lebob a écrit:
 
RenéMatheux a écrit:

suivi de Cauchon et bien d'autres!
Et au cours des treize siècles qui se sont écoulés entre Judas et Pierre Cauchon, il ne s'est rien passé?
No No No No No No No 
Comme si tous les évêques s'étaient montrés irréprochables jusqu'à Pierre Cauchon



RenéMatheux a écrit:
Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Alors que des hommes d'eglise puissent faire des saloperies, on le sait depuis le début.  
En l'espèce, cette saloperie s'est faite sous - ou du moins a été couverte par - l'autorité de l'évêque de Rome, aussi connu sous le nom de pape.
De toutes façons il faudrait connaitre le dossier à fond. Parceque problème l'enfant enlevé a refusé de revoir son père 10 ans plus tard! Cela ne colle pas! On m'aurait enlevé que j'aurais hai mes ravisseurs, pas mon père
Le pauvre gosse a été enlevé à ses parents sous un prétexte plus que fumeux alors qu'il avait six ans et il a fallu dix ans pour que son père puisse le revoir.  Et dans l'intervalle, on n'ose pas trop imaginer ce qu'on a bien pu raconter à cet enfant comme horreurs sur ses parents (des juifs!  vous vous rendez compte!  a-t-on idée!)

RenéMatheux a écrit:
Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Mais qu'est ce que vient faire cette histoire dans un débat sur la liberté ou sur l'adaption homosexuelle.
A part baver sur l'Eglise comme d'habitude? Et comme là elle ne peut se défendre, vous en profitez  
Mais vous êtes là pour la défendre,...  
Non! Nous n'avons pas le dossier sous la main!
C'est bien la première fois que le fait de ne pas avoir ou de ne pas connaître un dossier vous freine dans vos élans...


RenéMatheux a écrit:
Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Mais ne parlons pas des autres. C'est bien vous qui soutenez que l'on peut priver un enfant d'une maman! Vous et personne d'autre dont il s'agit ici Eh bien je le redis : c'est infect.  
Je vous mets au défi de trouver l'endroit où j'aurais écrit cela.  Lorsqu'on accuse, il faut des preuves, sinon c'est de la calomnie...  
Vous soutenez l'adoption homo mille pétard!  
En quoi soutenir l'adoption par des couples homosexuels (à vrai dire, je réserve mon avis sur la question) reviendrait-il à priver un enfant de sa mère?  Le jour où vous arrêterez de réfléchir par slogans, vous aurez fait de grands progrès...

RenéMatheux a écrit:
Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Et ce n'est pas parceque quelqu'un fait une saloperie, fut il homme d'eglise, que cela vous absout! Au contraire, vous jugez le cas présenté ici infect! Très bien! alors n'en faites pas autant!
Qui dit que j'ai l'intention d'en faire autant?  Et où allez-vous chercher cette histoire "d'arracher des enfants à leur parents"?  Avec mes encouragements qui plus est...
En empechant des enfant d'avoir une mère vous faites quelque chose d'équivalent  
Je n'empêche en rien des enfants d'avoir une mère.  Qu'est-ce que c'est que ces inepties!
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Sam 07 Sep 2013, 18:47

Arnaud Dumouch a écrit:
Lebob a écrit:

La question qu'il convient de se poser est "pourquoi l'église a-t-elle été si souvent proche des dictatures de droite?"

Cela dit, lisez et méditez donc ceci.  Cette histoire ne s'est pas produite dans une dictature de droite et pas davantage avant le déluge.
C'est une analyse Marxiste : Le triomphe du Marxisme a été le mensonge ou plutôt, la manifestation d'une vérité qui l'arrangeait et couvrait toutes les autres vérités.

En effet, bien des autorités d'Eglise ont été assassinées par les dictatures de Droite (Don Elder Camara) ou de Gauche.
A ma connaissance, Dom Helder Camara est mort dans son lit à l'âge de 90 ans. Vous ne confondriez pas avec Mgr Oscar Romero, Archevêque de San Salvador?

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Sam 07 Sep 2013, 18:57

Oui ! Vous avez raison !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
RenéMatheux



Masculin Messages : 11985
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: La police de la pensée se déchaine   Sam 07 Sep 2013, 19:09

Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Lebob a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Allez dégage, exprime mon dégout pour ceux qui font du mal aux enfants.
Quel mal à quels enfants?
Les enfants qui seront adoptés et privé de maman! Si vous aviez le moindre sens de ce que c'est qu'un enfant, vous vous y opposerz de toutes vos forces! Au lieu de cela vous les soutenez! Beeerk
S'ils sont adoptables et adoptés, c'est en général que ces enfants n'ont plus de mère (ni de père). Arrêtez de prétendre qu'on les arrache à leur mère, c'est faux et vous le savez. Vous n'arrivez qu'à vous rendre encore plus ridicule que vous n'êtes déjà...
C'est à se taper la tete d'être bete à ce point là. Si la mère est décédée, on la remplace par une mère adoptive.No No No No 


Lebob a écrit:
Ho! C'est vous qui hurlez à la "liberté qu'on assassine!" dès que les médias émettent des critiques sur une sortie d'Alain Delon, pas moi. Commencez donc par donner un énergique coup de balai devant votre porte.
Pour la n-eme fois, traiter l'autre d'homophobe parce qu'il dit la vérité, ce n'est pas une critique, c'est un moyen de l'empecher d'être ecouté.
Et ce n'est pas nouveau : depuis toujours les gauchards traite de fasciste ceux qui les gène. Vous vous ajoutez hystérique, etc.


Revenir en haut Aller en bas
 
La police de la pensée se déchaine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» La police de la pensée se déchaine
» Le pouvoir de la pensée ou la mémoire de l'eau
» UFOs Over Illinois : Police Eyewitnesses !
» LA MAISON QUI SAIGNE DEVANT LA POLICE !
» Une Tite Pensée pour mon Ami Gilou qui est sur le billard !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: