DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'Église et l'hermaphrodisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Hillel31415



Messages : 3484
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: L'Église et l'hermaphrodisme   Mer 28 Aoû 2013, 10:39

C'est votre avis, mais ce n'est pas si débile que ça si vous prennez la peine d'y réfléchir 2 secondes.
Qui vous prouve que le pape n'a jamais été une papesse ou un hermaphrodite si aucune vérification n'est faite ?

Ca me semble donc tomber sous le sens qu'un examen plus ou moins médical, selon l'époque, valide cela.
Surtout que c'est tellement important pour un catholique que les autorités soient masculines dans l'église.

En ce qui concerne la prétrise de l'AT, ceux qui avaient des organes sexuelles malformés ne pouvaient y acceder.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'Église et l'hermaphrodisme   Mer 28 Aoû 2013, 10:45

Parce que cette hypothèse débile sortie de l'imagination de malades sexuels qui regardaient avec ce sourire le célibat des prêtres Mr.Red , si l'Eglise y avait pensé, serait vérifié au niveau de l'ordination des diacres.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Hillel31415



Messages : 3484
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: L'Église et l'hermaphrodisme   Mer 28 Aoû 2013, 11:17

Ce n'est pas si grave pour un diacre, puisque les diaconnesses existaient dans le temps...
De plus, ils ne sont pas sensé incarner le Christ sur terre.

Pour la religion catholique se serait blasphématoire voir probablement considéré comme satanique qu'un pretre ou un pape soit hermaphrodite ou une femme travestie.
D'ou la nécessité qui me semble évidente, de vérifier.

Maintenant que cette histoire de vérification de testicules ait existé ou pas... Qui sait ?
Je ne trouve pas ça choquant, ça semble plutot etre du bon sens.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'Église et l'hermaphrodisme   Mer 28 Aoû 2013, 11:38

Hillel31415 a écrit:
Ce n'est pas si grave pour un diacre, puisque les diaconnesses existaient dans le temps...
De plus, ils ne sont pas sensé incarner le Christ sur terre.
Vision Protestantes : Les diaconesses sont des servantes consacrées.

Les diacres sont des ministres ordonnés, obligatoirement masculins (caractère de l'Ordre majeur).

Hillel31415 a écrit:

Pour la religion catholique se serait blasphématoire voir probablement considéré comme satanique qu'un pretre ou un pape soit hermaphrodite ou une femme travestie.
D'ou la nécessité qui me semble évidente, de vérifier.
Aucune fille n'a pour le moment eu l'idée de se déguiser en homme durant 30 ans pour se faire ordonner et piéger l'Eglise.

Ce genre d'idée là viendra peut-être à une hurluberlue en quête de sens à sa vie et qui parcourra ce sujet et vos idée typiquemen,t glauques ! Mr.Red

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9371
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: L'Église et l'hermaphrodisme   Mer 28 Aoû 2013, 11:46

Ce sont les mêmes qui ont inventé la " papesse Jeanne " et la " vérification des testicules " .
Je n'ai pas fait de recherche exhaustive mais j'avais cru de bonne foi un romancier français récent ( je tairai son nom par charité ) qui se réclamait de Voltaire pour relancer la légende de la papesse Jeanne .

Je l'avais avalé jusqu'au jour où j'ai lu un texte de Voltaire démontant cette légende  et affirmant que Jean VIII avait écopé du surnom de papesse parce qu'il avait été jugé trop laxiste envers les orthodoxes .

Et Voltaire peut difficilement être considéré comme " papiste " ...
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28499
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'Église et l'hermaphrodisme   Mer 28 Aoû 2013, 12:46

Hillel31415 a écrit:
Ce n'est pas si grave pour un diacre, puisque les diaconnesses existaient dans le temps...
De plus, ils ne sont pas sensé incarner le Christ sur terre.

Pour la religion catholique se serait blasphématoire voir probablement considéré comme satanique qu'un pretre ou un pape soit hermaphrodite ou une femme travestie.
D'ou la nécessité qui me semble évidente, de vérifier.

Maintenant que cette histoire de vérification de testicules ait existé ou pas... Qui sait ?
Je ne trouve pas ça choquant, ça semble plutot etre du bon sens.
Je ne pense pas que cette personne atteinte d’ambiguïté sexuelle aurait même été ordonné prêtre.
Revenir en haut Aller en bas
scholasate



Masculin Messages : 1689
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: L'Église et l'hermaphrodisme   Mer 28 Aoû 2013, 13:02

@ Jeb. Je crois en effet que les mots sont mal définis, mais il est certain qu'il faut distinguer deux cas très différents, celui de quelqu'un qui a les deux sexes (ou les deux orientations sexuelles, mais là, je ne crois pas que cela tombe dans la catégorie hermaphrodite ou androgyne) et celui de quelqu'un qui n'en a aucun, et donc peut-être qui n'a pas d'orientations sexuelles du tout, qui n'a pas de libido (c'est là le problème qui me semble intéressant du point de vue de la question en débat ici).
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: L'Église et l'hermaphrodisme   Mer 28 Aoû 2013, 15:34

Simon1976 a écrit:
Hillel31415 a écrit:
Ce n'est pas si grave pour un diacre, puisque les diaconnesses existaient dans le temps...
De plus, ils ne sont pas sensé incarner le Christ sur terre.

Pour la religion catholique se serait blasphématoire voir probablement considéré comme satanique qu'un pretre ou un pape soit hermaphrodite ou une femme travestie.
D'ou la nécessité qui me semble évidente, de vérifier.

Maintenant que cette histoire de vérification de testicules ait existé ou pas... Qui sait ?
Je ne trouve pas ça choquant, ça semble plutot etre du bon sens.
Je ne pense pas que cette personne atteinte d’ambiguïté sexuelle aurait même été ordonné prêtre.
Un hermaphrodite n'est pas synonyme d'ambiguïté sexuelle, mais génitale donc du sexe. Le terme d'ambiguïté sexuelle puisque ce terme est particulièrement associé à une orientation s'applique plutôt
à un bisexuel, ce qui bien différent.
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2567
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: L'Église et l'hermaphrodisme   Jeu 29 Aoû 2013, 13:40

Ysov, je pense que vous avez raison : un hermaphrodite peut surement etre ordonné pretre ....
d'Hermès ou d'Aphhrodite Wink 
Pour le reste le Droit canonique présuppose la normalité et l'intégrité physique du candidat au sacerdoce depuis l'antiquité la plus ancienne ...
Un des plus anciens recueils , les 85 canons apostoliques du Livre VIII des constitutions apostoliques
qui doit dater du 3ème -4ème siècle interdit d'ordonner des eunuques qui se seraient castrés eux memes en voulant suivre à la lettre l'évangile de Mt ....
d'ailleurs ce fut le cas d'Origène qui eut des ennuis après s'etre castré , quant à Abélard , on a considéré qu'il n'était pas responsable et on l'a maintenu dans ses fonctions .
Donc en fait pour la détermination du sexe, on peut aussi doser les hormones males et statuer en conséquence ; En règle générale aussi bien les éveques ques les communautés religieuses essayent d'éviter les ennuis en recrutant des cas anormaux , en ayant déjà suffisamment avec les normaux ...c'est sans doute injuste , mais c'est assez ancien ...
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: L'Église et l'hermaphrodisme   Jeu 29 Aoû 2013, 15:34

Mais les exemples que vous citez parlent de cas prémédités et non issus de la nature, à la naissance si vous préférez. Les hermaphrodites ne le sont pas devenus ils le sont de naissance.

Puisque vous évoquez ces cas de castration volontaire, l'interdiction par ces gens d'accéder au sacerdoce, ce qui se comprend car ne pouvant cautionner toutes formes de mutilations volontaires,
dans un autre aspect relié à l'Église fut de ces enfants chanteurs au Vatican qui pour conserver
leur voix de soprano se faisaient aussi castrer car les femmes étaient formellement interdites.Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
 
L'Église et l'hermaphrodisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Croyez vous que l'Église soit infiltrée par des groupes anti-catholiques
» Voici l'église que je fréquente...
» "pourquoi aller à l'église "de T. RADCLIFFE
» Défense et illustration de la sainte-Église catholique
» L'Apostolicité de l'Église et l'Abbé Belmont

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: