DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Quand Jean-Pierre Snyers interpelle Gabriel Ringlet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Dragna Din



Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Quand Jean-Pierre Snyers interpelle Gabriel Ringlet   Ven 23 Aoû 2013, 21:35

boulo a écrit:
Dont acte , Ysov , mais vous n'êtes pas son évêque . Son évêque est justement Mgr Léonard , je crois , mais une sanction passerait pour un règlement de comptes personnel , vraisemblablement .
D'autant que Mgr Léonard n'a plus rien ^dire à l'abbé Ringlet qui a pris sa "retraite" (assez active il faut le dire). Mais ni Léonard ni ses prédécesseurs, ni le Vatican n'ont jamais pris la moindre mesure contre les positions de Ringlet. Positions qui - et vous qui l'avez lu - ne sont pas plus contre le dogme catholique que les éructations d'un ysov ou les délires de certains sédévacs.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Messages : 14437
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Quand Jean-Pierre Snyers interpelle Gabriel Ringlet   Ven 23 Aoû 2013, 21:36

Dragna Din a écrit:
ysov a écrit:
Je ne décide rien, je dis mon opinion suite à cette constatation. Je ne comprend pas en quoi vous réagissez ainsi.scratch

Si j'étais son évêque, il serait suspendu a divinis sur le champ! Le garder à cause qu'il manque de prêtres? eh bien, même un pasteur protestant ne dira jamais que l'au-delà est secondaire!
Ben disons que vous avez autant de pouvoir sur l'Eglise Catholique de Belgique qu'adamev sur la FSSPX ;-) Donc, exprimez et éructez vos jugements (sans rien avoir lu d'autres de Ringlet que des phrases sorties du contexte global de la pensée de l'auteur), grand bien chrétien vous fasse ;-)
Mais qui parle de pouvoir ici? c'est quoi ça cette sottise? Il n'y a que les opinions ici, vous pigez?

De plus, en quoi constater qu'un prêtre dit que la vie après la mort serait secondaire, équivaudrait à la sortie d'un contexte? Il l'a affirmé oui ou non?? SI OUI, alors il ne peut plus exercer sa prêtrise, C'EST MON OPINION et jamais je m'abstiendrai de la dire, entrez vous ça dans votre boite à poux.


Dernière édition par ysov le Ven 23 Aoû 2013, 21:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Quand Jean-Pierre Snyers interpelle Gabriel Ringlet   Ven 23 Aoû 2013, 21:37

Simon1976 a écrit:
adamev a écrit:
Simon1976 a écrit:
adamev a écrit:
Non parce que le personnage me dégoûte et ses idées encore plus. Oui parce que sur le point technique il n'a pas tort (depuis les origines de l'humanité il doit bien y avoir plus de mort par flèche, caillou, balle... que par chambre à gaz).  Et oui encore parce que "je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites mais je me battrais pour que vous puissiez le dire". Et il en serait de même pour vous même si la qualité de vos idées n'est pas à hauteur de vos prétentions.

Et vous???
Donc vous défendriez Hitler ou les imams qui prêchent le jihad contre l'Occident ?
Comme d'hab... un . godwin pour vous!!!
Quant à votre sottise... comme vous... un détail de l'histoire.
Ce qui est défendu ici c'est la liberté d'expression et de pensée... pas le droit d'agir.  

Vous pensez ce que vous voulez et vous avez le droit (sauf disposition légales contraires) de le dire... ce qui n'implique pas permis de mettre en acte et encore moins acceptation de vos idées.
Mais, bien souvent, les paroles précèdent les actes...
En même temps Lepen - personnellement - j'ai combattu ses idées en y perdant une dent. Et vous qu'avez-vous fait contre ses idées ?

Ce qui est puant c'est de mettre en parallèle les propos de Ringlet et la proses nauséeuse d'un Lepen.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Quand Jean-Pierre Snyers interpelle Gabriel Ringlet   Ven 23 Aoû 2013, 21:38

ysov a écrit:
Mais qui parle de pouvoir ici? c'est quoi ça cette sottise? Il n'y a que les opinions ici, vous pigez?

De plus, en quoi constater qu'un prêtre dit que la vie après la mort serait secondaire, équivaudrait à la sortie d'un contexte? Il l'a affirmé oui ou non?? SI OUI, alors il ne peut plus exercer sa prêtrise, C'EST MON OPINION et jamais je m'abstiendrai de la dire, entrez vous ça dans votre boite à poux.
Oui, vous pouvez dire ce qui vous chante et ringlet sera encore abbé dans 20 ans ;-) Votre avis et rien, c'est un peu pareil, vous voyez ? ;-)
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14437
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Quand Jean-Pierre Snyers interpelle Gabriel Ringlet   Ven 23 Aoû 2013, 21:41

Et vous vos opinions sont autrements? Que du vent également. Donc en autant que vous éructez pas de la matière blanche, éructez toujours comme nous éructons tous!
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Quand Jean-Pierre Snyers interpelle Gabriel Ringlet   Ven 23 Aoû 2013, 21:44

ysov a écrit:
Et vous vos opinions sont autrements? Que du vent également. Donc en autant que vous éructez pas de la matière blanche, éructez toujours comme nous éructons tous!
Moi je n'éructe pas, je défends Ringlet contre la bêtise ambiante des accusateurs qui ne l'ont pas lu autrement que de travers sur un forum ;-)

Quand vous aurez fait autant pour l'Eglise que Ringlet, vous serez autorisé à porter un avis sur son oeuvre, mais dans l'ignorance, on se tait au risque de passer pour un islamophile sur un forum sédévac :-D
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14437
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Quand Jean-Pierre Snyers interpelle Gabriel Ringlet   Ven 23 Aoû 2013, 21:45

Il l'a dit oui ou non que l'au-delà est secondaire? Soyez honnête.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Quand Jean-Pierre Snyers interpelle Gabriel Ringlet   Ven 23 Aoû 2013, 21:51

ysov a écrit:
Il l'a dit oui ou non que l'au-delà est secondaire? Soyez honnête.
Mis à part une assertion de sieur Snyers ? Non !

Et si vous réfléchissez deux secondes, relisez ce fil et au lieu de suivre la curée, tentez de chercher, comme boulo, les références des paroles imputées à Ringlet.

Seul boulo a été honnête, car lui a cherché. Ensuite il accepte l'assertion de Snyers que personnellement je ne croirai que preuves à l'appui !

Accuser c'est facile. Mais cela tient plus de la délation anti-chrétienne que de la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9352
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Quand Jean-Pierre Snyers interpelle Gabriel Ringlet   Ven 23 Aoû 2013, 21:58

Je ne crois pas vraiment à " l'assertion de Snyers " . Mais je constate , chez les inspecteurs de M. Dumouch comme chez les vieux du home , que les propos de l'abbé Ringlet sont trop fins intellectuellement pour ne pas être compris de travers , aussi bien par le camp anticlérical que par les simples fidèles .

A charge de l'abbé Ringlet , on peut relever qu'exiger la démission d'un archevêque , n'est pas un propos banal ...
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Quand Jean-Pierre Snyers interpelle Gabriel Ringlet   Ven 23 Aoû 2013, 22:01

boulo a écrit:
Je ne crois pas vraiment à " l'assertion de Snyers " . Mais je constate , chez les inspecteurs de M. Dumouch comme chez les vieux du home , que les propos de l'abbé Ringlet sont trop fins intellectuellement pour ne pas être compris de travers , aussi bien par le camp anticlérical que par les simples fidèles .
Oui et non, car Ringlet n'a jamais nié la réalité de l'enfer, du purgatoire et du paradis, mais il parlait - plus longuement que dans l'extrait diffusé par Snyers - des symboles inertes du dogmes, qui sortis d'une réalité intime de foi, ne sont qu'outils de contrôle. Il croit, comme vous, comme moi, et s'il est pour le dialogue avec les "libres-penseurs", s'il est à contre courant, il n'en reste pas moins un catholique.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9352
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Quand Jean-Pierre Snyers interpelle Gabriel Ringlet   Ven 23 Aoû 2013, 22:14

D'accord avec vous , Dragna Din . Mais j'ai constaté sur le terrain ( les vieux du home ) les ravages que peut faire une pensée mal comprise .

Mais le motif principal des " refus de communion " n'était pas l'ambiguïté de l'abbé Ringlet . C'était le scandale des prêtres pédophiles .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80800
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Quand Jean-Pierre Snyers interpelle Gabriel Ringlet   Lun 26 Aoû 2013, 13:55

Jean-Pierre Snyers a écrit:
Quand il reviendra...

J'avoue que je pense souvent à la terrible question formulée par Notre Seigneur : Quand le Fils de l'homme viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ? » (Luc : 18, 8)... On le sait, les apôtres et les martyrs sont allés jusqu'à verser leur sang pour qu'aujourd'hui encore, les hommes puissent connaître le salut. Fidèles jusqu'au bout ! Centre de leur prédication ? Le kérygme. Dans la première épître aux Corinthiens, chapitre 15, versets 1 à 4, l'apôtre Paul écrit : « Je vous rappelle, frères, l'Evangile que je vous ai annoncé et par lequel vous êtes sauvés si vous le retenez dans les termes où je vous l'ai annoncé, autrement, vous auriez cru en vain. Christ est mort pour nos péchés, il a été enseveli et est ressuscité le troisième jour, selon les Ecritures ». Tel est le coeur de la foi chrétienne. Si vous ne souscrivez pas à cela, vous êtes peut-être un brave humaniste, mais vous n'êtes pas chrétien. « Si c'est dans cette vie seulement que nous espérons en Christ, nous sommes les plus malheureux de tous les hommes », poursuit (au verset 17) le même saint Paul.

Et pourtant...Deux millénaires plus tard, ce message incontournable est gravement mis en péril. Par qui ? Par ceux qui devraient l'annoncer et qui, soit se taisent, soit le déforment. Oui, « le déforment ». Comment ? En nous faisant croire que ce n'est pas pour nous racheter du péché que le Christ est mort sur la croix et que la résurrection est pour l' ici-bas ; qu'elle n'est finalement qu'une expérience à vivre en ce monde et que l'au-delà n'a guère d'importance. Ce langage trompeur n'est pas nouveau. Les faux prophètes sont de tous temps, même si ceux-ci sont particulièrement présents aujourd'hui. Dans sa deuxième épître à Thimothée, chapitre 2, versets 17 et 18, l'apôtre Paul dénonce Hyménée et Philète qui, tous deux, affirmaient que la résurrection est déjà arrivée, renversant de ce fait la foi de quelques uns. Et vous savez quel mot il utilise pour qualifier cette fausse doctrine ? « Gangrène ». Eh bien, cette « gangrène », nous l'entendons dans nos églises, nous la lisons dans les livres de nos clercs qui à travers des paroles mielleuses, nous susurrent que c'est maintenant qu'on ressuscite et que la vie après la mort est secondaire. Où allons-nous ?... Notre Seigneur retrouvera-t-il encore la foi de ses apôtres quand il reviendra ? Pas si nous continuons à faire l'impasse sur le kérygme ! C'est pourquoi il est urgent que des chrétiens se lèvent et que, quitte à « se mettre à dos » leurs propres évêques, ils proclament à temps et à contretemps le coeur de notre foi.

Jean-Pierre Snyers

jpsnyers.blogspot.com

Blindef 2

4141 Louveigné

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4996
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Quand Jean-Pierre Snyers interpelle Gabriel Ringlet   Lun 26 Aoû 2013, 18:36

Bonsoir,

Il faut écouter les homélies du Père Michel-Marie Zanotti-Sorkine pour comprendre ce qu'est l'évangélisation en annonçant le kérygme à temps et contre temps, sans avoir peur d'annoncer la Bonne Nouvelle que nous avons reçus du Christ. Quand j'écoute les homélies de ce prêtre, quand je vois qu'il est l'un des rares prêtres à défendre le port de la soutane y compris dans les lieux publiques (et il témoigne souvent combien les gens sont touchés quand ils voient un prêtre en soutane au point qu'ils viennent généralement toujours à sa rencontre pour engager le dialogue !), alors que pour tant d'autres prêtres il est bien difficile de savoir qu'ils en sont quand on les croise dans la rue !

Cela aide à remettre l'église au milieu du village et c'est si important dans cette société sécularisée où il y a une telle soif de vérité, si nous cachons tous notre lampe sous le boisseau.

Mais pour témoigner comme ce prêtre ou comme d'autres tel que Nicolas Buttet que j'aime beaucoup aussi, il faut être embrasé du feu de l'Esprit Saint, ce ne peut être qu'un charisme il me semble que nous sommes tous appelés à être des apôtres et à évangéliser nos frères en leur annonçant la source de notre foi, tout en tenant compte de notre devoir d'état bien sur. Mais, en m'adressant à moi même en premier, prions-nous assez l'Esprit Saint de nous embraser pour qu'à notre tour nous puissions embraser le monde ? Tout vient de là je pense. Sans l'Esprit Saint nous ne pouvons rien...

Personnellement je suis constamment déchiré par cet appel incessant et pressant du Christ à évangéliser, témoigner de ma foi, je n'ai pas l'impression de faire grand chose et je redoute le jugement pour cette raison, car je me considère vraiment comme un mauvais serviteur, pourtant ce n'est pas une question de mauvaise volonté mais je suis de nature très introvertie et aller vers les autres est pour moi très difficile, j'ai toujours été très solitaire voire casanier, aller vers les autres c'est comme aller contre ma nature et je n'y arrive pas. Donc impossible pour moi de témoigner de ma foi, que pourrai je répondre au Christ le jour où il me demandera comment j'ai évangélisé mes frères !

Bien sur Dieu est miséricordieux mais il attend aussi beaucoup de nous notamment dans le domaine de l'évangélisation... Qu'en pensez vous ? Comment une personne introvertie peut elle évangéliser ? Un exemple une fois j'ai été avec un ami chrétien évangéliser des personnes devant le parvis d'une église, limite j'étais caché derrière cet ami tellement je ne parvenais pas à faire face à ces personnes. C'est dramatique vous ne pensez pas ??
Revenir en haut Aller en bas
scholasate



Masculin Messages : 1689
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Quand Jean-Pierre Snyers interpelle Gabriel Ringlet   Lun 26 Aoû 2013, 19:14

Cela dépend de ce que vous faites en dehors des moments où vous vous efforcez d'évangéliser.
Revenir en haut Aller en bas
 
Quand Jean-Pierre Snyers interpelle Gabriel Ringlet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» BUZZINI Jean-Pierre Chef de Bataillon au 36è de Ligne
» COMPENDIUM EN HOMMAGES A LA MÉMOIRE DE JEAN-PIERRE KOFFEL
» Le "dernier pape" de l'histoire serait Padre Jean Pierre de l'armée de marie
» pour le mariage de jean pierre et nadege
» Portrait d’un bouddhiste occidental, Jean-Pierre Schnetzler

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: