DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La marque de la bête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Vincent01



Masculin Messages : 1283
Inscription : 09/02/2009

MessageSujet: La marque de la bête   Lun 05 Aoû 2013, 16:55

Salut,

Je me suis posé cette question plusieurs fois, mais la au vu de ma vie qui chamboule (smartphone, sorties etc...) je me repose la question sérieusement, comme jadis je l'avais déjà fait.

Après un abonnement mobile chez free, j'ai été étonné que le numéro pour écouté ses messages est le suivant : 666.
 Je ne sais pas si c'est de l'humour, ou un pur hasard (je ne crois pas au hasard Very Happy), mais les gens adhérent à la théorie du complot (ce n'est pas mon cas) pourrait facilement tomber dans le panneau.

Après plusieurs recherches sur internet, la définition de la marque de la bêtes n'est clairement pas très bien évoqué, on tombe souvent sur des hypothèses bizarres. 

Imaginé les signes de l'apocalypse au niveau terrestre n'est pas une erreur, seulement il faut déjà les analyser , au point de vue spirituelle.



J'ai trouvé ceci :

Citation :

Que signifient les chiffres 666 et 144.000 ?
1. Que dit le commun des mortels ?
Tout au long de l’histoire, le chiffre 666 a été attribué aux différents personnages, notamment Mahomet, Luther, Hitler... Certaines sectes pensent que ce chiffre évoque le nom d’un pape. Il y a quelques décennies, l’on a identifié le même chiffre à l’ex-président américain, Ronald Wilson Reagan, dont les trois noms comportent chacun six lettres formant ainsi le chiffre 666. Bref, le chiffre 666 crée tellement la panique dans certains esprits que toute personne qui naît le 6/6 (juin) à 6 heures du matin est d’emblée assimilée au destin de cette bête apocalyptique dont le chiffre est 666.
Quant au chiffre 144.000, les Adventistes et les témoins de Jéhovah ont longtemps cru que la fin du monde surviendrait lorsque les adeptes de leurs mouvements respectifs auraient atteint le nombre de 144.000. Aujourd’hui, ces mouvements religieux regorgent plus de 144.000 adeptes, mais le monde subsiste ! Autant dire que ces considérations s’avèrent trop fantaisistes et qu’il faut absolument chercher d’autres pistes d’interprétation de ces chiffres.
2. Le chiffre 666 et son contexte historique.
Le contexte dans lequel se situe le verset qui fait allusion au chiffre 666 c’est celui du chapitre 13 du livre de l’Apocalypse. Dans ce chapitre, l’auteur de l’Apocalypse parle de l’irruption d’une bête portant des titres blasphé
matoires (cf. Ap 13,1). Que représente cette bête ? Pour répondre à cette question, il convient d’interroger l’histoire. A en croire les historiens, au premier siècle, ceux qui professaient le nom de Jésus étaient livrés aux bêtes féroces, sur l’ordre de l’Empereur, dans l’amphithéâtre Colisée à Rome.
L’auteur de l’Apocalypse immortalise cette tragédie en symbolisant le pouvoir impérial romain, persécuteur de l’Eglise, par la bête à sept têtes (cf. Ap 13). Selon Apocalypse 17,9, les sept têtes sont «aussi les sept rois». A la lumière de ce verset, on peut affirmer que les sept têtes symbolisent les sept empereurs romains qui ont persécuté les chrétiens durant leurs règnes respectifs : Auguste, Tibère, Claude, Caligula, Néron, Vespasien et Titus. La deuxième bête qui apparaît après la première (cf. Ap 13,11) représente très probablement l’empereur Domitien qui déclencha une persécution atroce comparable à celle de Néron. C’est donc parmi ces empereurs susmentionnés qu’il faut chercher l’homme dont le chiffre est 666.
3. Le secret du chiffre 666
Pour dénicher le secret de ce chiffre, il faut – comme l’affirme l’auteur de l’Apocalypse – procéder au calcul (cf. Ap 13,18). A ce niveau, nous devons recourir à la gématrie, la science qui permet de calculer le chiffre d’un nom en remplaçant les lettres du nom par leurs équivalents numériques.
En appliquant les règles de la gématrie, il ressort que, de tous les empereurs romains, César Néron est celui dont le nom correspond au chiffre 666. En hébreu, son nom s’écrit comme suit : !wrn rsq (qsr nrwn : César Néron). En attribuant à chacune de ces lettres son chiffre équivalent en hébreu, on obtient la somme 666 comme le montre le calcul suivant : N(50) + R(200) + W(6) + N(50) + Q(100) + S(60) + R(200) = 666.
4. La signification symbolique du chiffre 666
Sur le plan du symbolisme biblique, le chiffre 6 désigne l’imperfection. Trois 6 (666) signifient la trinité imparfaite, c’est-à-dire l’imperfection au sens strict du mot. Ainsi, si l’auteur de l’Apocalypse a attribué à Néron le chiffre 666, ce n’est pas seulement parce que son nom se prête à ce chiffre, mais c’est surtout à cause de sa cruauté.
L’on sait, à la lumière de l’histoire, que Néron était le plus grand tyran des empereurs Romains : il a déclenché la persécution la plus cruelle que l’Eglise ait connue. Ceci étant, le chiffre 666, loin de se rattacher seulement à un nom quelconque, symbolise un état d’esprit, un comportement, ou mieux encore la vie de tout homme qui, au lieu de promouvoir la paix et la liberté, se comporte en tyran et sème la mort autour de lui. C’est donc à juste titre que le commun des mortels n’hésite pas à coller ce chiffre à toute personne dont le comportement frise celui de Néron.

source : http://www.mediaspaul.cd/magazines/feuillet-biblique-mainmenu-40/57-que-signifient-les-chiffres-666-et-144000-#sthash.wRSZZUMb.dpuf
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: La marque de la bête   Lun 05 Aoû 2013, 17:39

Je n'y prêterais pas forcément attention personnellement même si je suis de votre avis, rien n'est dû au hasard. Mais je pense plutot que c'est un petit piège que vous tend le malin et il vous suffit de vous préoccuper de ce nombre pour tomber dans le panneau.

Quand vous voyez de tels signes, faites un signe de croix, récitez un Notre Père et un Je vous salue Marie et oubliez le !

Ce qui m'arrive souvent (plusieurs fois par jour) ce sont sinon les phénomènes que l'on appelle synchronicité numérique. Voir partout (en général sur les horloges digitales mais parfois aussi dans le prix de nos achats) 2 nombre identiques de chaque côté du séparateur. 12h12, 13,13€

Personnellement je vois cela comme un signe de la synchronicité entre le temps terrestre et l'Eternité. Mais je ne me tracasse pas outre mesure.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16698
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La marque de la bête   Lun 05 Aoû 2013, 20:47

Bizarre, le numéro pour écouter mes messages est 888, tu ne t'es pas trompé Vincent ?

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La marque de la bête   Ven 09 Aoû 2013, 15:44

Voici un article de théologie sur ce chiffre 666 :

 
Citation :

Traité des fins dernières, Q. 33, a. 4 — Qu’est-ce que 666, le chiffre de la Bête ?
 
Objections :
1. Dans diverses langues, les chiffres peuvent se traduire en caractères alphabétiques, et réciproquement les lettres alphabétiques en caractères chiffrés. Il semble donc que le chiffre 666 signifie le nom de l’Antéchrist, dans une langue inconnue qu’on ne pourra discerner qu’au jour de sa venue.
Objections :
1. On a pu calculer que ce chiffre se rapporte au nom de l’empéreur romain de l’époque où fut écrit l’Apocalypse. Donc 666 signifie Néron qui est le symbole des persécuteurs impies.
 
Cependant :
L’Apocalypse écrit[url=file:///C:/Users/Arnaud/Documents/tmp/saint Thomas/5supplementneohomistefinsdernieres.doc#_ftn1][1][/url] : « Tous, petits et grands, se feront marquer sur la main droite et sur le front du nom de la Bête ou au chiffre de son nom. C’est ici qu’il faut avoir de la finesse! Que l’homme doué d’esprit calcule le chiffre de la Bête, c’est un chiffre d’homme : son chiffre, c’est 666. »
 
Conclusion :
La parole de Dieu est donnée à tous les hommes, de telle façon que son sens n’échappe pas complètement à ceux qui la lisent et s’en imprègnent. Il est donc impossible que son premier sens appartienne aux savants calculateurs. Il doit exister une signification plus simple et plus proche du commun des fidèles.
Dans l’Écriture, on voit que certains chiffres sont donnés avec une signification symbolique qui revient toujours. Ainsi, le chiffre trois signifie la plénitude de la divinité puisque Dieu est en trois personnes ; de même, le chiffre sept signifie la perfection de la création puisque le monde fut achevé le septième jour par le repos de Dieu qui dit que tout était très bon. C’est de cette manière qu’il faut regarder le chiffre de la Bête. Et plusieurs interprétations peuvent être données qui se rejoignent en une seule :
Dans l’Écriture Sainte, Dieu affirme sans cesse à l’homme qu’il lui a donné six jours pour travailler[url=file:///C:/Users/Arnaud/Documents/tmp/saint Thomas/5supplementneohomistefinsdernieres.doc#_ftn2][2][/url] : « Pendant six jours tu travailleras et feras tout ton ouvrage. Mais le septième jour est un sabbat pour Yahvé ton Dieu. » Ainsi, si l’homme oublie le septième jour qui est consacré à Dieu, il se marque lui-même de la marque du chiffre six qui signifie qu’il vit sans Dieu.
Dans la loi[url=file:///C:/Users/Arnaud/Documents/tmp/saint Thomas/5supplementneohomistefinsdernieres.doc#_ftn3][3][/url], Dieu commande aux maîtres qui s’achètent la main d’œuvre d’un esclave Hébreu, de le garder six années puis de le laisser aller libre la septième année sans qu’il doive rien payer. Si le maître n’agit pas ainsi la septième année, n’obéissant pas à la loi de Dieu, il se marque lui-même du chiffre six qui signifie l’homme sans Dieu.
Selon le philosophe Aristote, il existe sept axes par lesquels l’homme peut être étudié selon tout ce qu’il est. En effet, on peut connaître l’homme en tant 1- qu’il existe, par la métaphysique ; 2- qu’il possède une nature humaine et c’est la philosophie de la nature et de la vie ; 3- qu’il est capable de transformer l’univers et c’est la philosophie du travail ; 4- qu’il est capable de connaître ce qui existe et c’est la philosophie critique ; 5- qu’il peut être en rapport avec un autre homme et c’est la philosophie morale ; 6- qu’il vit en communauté et c’est la philosophie politique ; 7- qu’il dépend de l’Être Premier et c’est la théologie naturelle. Ainsi, celui qui supprime de la connaissance humaine le rapport avec Dieu, ne voulant étudier l’homme qu’en tant qu’il se possède lui-même, se marque du chiffre de la Bête qui est six.
Autre exemple philosophique, plus complexe : Les philosophes trouvent six transcendantaux, c’est-à-dire six notions très générales qui dépassent toutes les catégories descriptives, qui expriment une propriété commune à tout ce qui est, et qui se convertissent entre elles. Ainsi, tout ce qui est un être est 1° une « réalité individuelle » (res), est 2° « un » (unum), est 3° une chose différente des autres (aliquid), est 4° vrai, c’est-à-dire capable d’illuminer l’intelligence (verum), 5° est « bon », c’est-à-dire capable d’attirer (bonum), et est 6° « beau, c’est-à-dire splendide dans sa forme (pulchrum). Or, tous ces transcendantaux sont identiques à l’Essence même de Dieu. Ainsi, celui qui supprime le Dieu unique de sa contemplation du réel, ne voulant étudier que les réalités limitées, se marque du chiffre de la Bête qui est six.
En conclusion, on peut dire que le chiffre de la Bête signifie l’acte par lequel l’homme s’exalte contre Dieu. C’est pourquoi l’Apocalypse l’appelle un chiffre d’homme. Et si le chiffre six est répété trois fois pour ce qui concerne le dernier Antéchrist avant la fin du monde, c’est parce qu’il réalisera un monde où l’homme vivra parfaitement, quoique séparé de Dieu. Il pensera avoir établi un ordre divin dans une humanité coupée du vrai Dieu. Adolf Hitler ou Staline ne réalisèrent qu’un antéchristianisme primitif, tuant les corps. Le dernier Antéchrist au contraire, réalisera le monde le plus parfait possible au plan des corps (paix et sécurité) mais beaucoup plus dangereux que tout ce qui aura existé avant au plan du risque pour les âmes : il présentera au monde le projet de Lucifer, celui d’une vie éternelle en ce monde puis dans l’autre, selon les règles de liberté d’un dieu opposé à la dépendance de l’amour humble.
 
Solutions :
1. Cette interprétation n’exclut pas d’autres lectures plus savantes du chiffre de la Bête. Il n’est donc pas exclu que la Bible qui est l’œuvre parfaite de la révélation de Dieu renferme d’une manière codée le nom des tyrans qui opprimeront le monde et principalement du dernier d’entre eux qui détruira provisoirement sur la terre le règne de Dieu.
2. L’Empereur Néron est une image prophétique quoique imparfaite de l’Antéchrist qui viendra à la fin du monde. Il n’est donc pas exclu que son nom soit présent sous le chiffre de la Bête, de la même façon que la Bible a coutume de symboliser le monde en tant qu’il dépend du péché par des noms de lieux comme Babylone ou l’Égypte.
Solution à l’argument en sens contraire :
Beaucoup de chrétiens ont cru que matériellement, cette prophétie du chiffre 666 serait réalisée par une marque sur le front ou sur la main. Or les règles d’interprétation de l’Apocalypse doivent être ici rappelées encore une fois. Ces paroles sont d’abord esprit et, seulement en second lieu, réalisation matérielle. Ainsi, un homme est marqué de la marque de la bête lorsqu’il adhère par sa volonté et son action, à l’idéologie antichristique du temps. Le pape Benoît XVI, par exemple, s’il fut forcé de porter la croix gammée au bras comme tout adolescent allemand, n’adhéra jamais à l’idéologie Nazie. Il ne fut donc pas marqué de la marque de la Bête de son temps. De même, si, à la fin du monde, nul ne peut vendre ou acheter sans porter une puce informatique venant du gouvernement du dernier Antéchrist, rien n’empêchera la conscience intérieure de chacun de se garder unie au vrai Dieu et d’échapper ainsi à la marque de la bête.
 




[url=file:///C:/Users/Arnaud/Documents/tmp/saint Thomas/5supplementneohomistefinsdernieres.doc#_ftnref1][1][/url] Apocalypse 13, 17 et 18.
[url=file:///C:/Users/Arnaud/Documents/tmp/saint Thomas/5supplementneohomistefinsdernieres.doc#_ftnref2][2][/url] Exode 20, 9.
[url=file:///C:/Users/Arnaud/Documents/tmp/saint Thomas/5supplementneohomistefinsdernieres.doc#_ftnref3][3][/url] Exode 21, 1. 

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Abba



Masculin Messages : 76
Inscription : 19/05/2013

MessageSujet: Re: La marque de la bête   Ven 27 Sep 2013, 20:23



La marque de la bête n'est pas visible, elle est spirituelle. C'est celui qui accepte et qui s'attache (la marque du frond) et qui pratique (la marque de la main) une idéologie contre la Loi de Dieu et la foi en Jésus:

"Et la fumée de leur tourment monte aux siècles des siècles ; et ils n'ont de repos ni jour ni nuit, ceux qui adorent la bête et son image, et quiconque reçoit la marque de son nom. C'est ici la patience des saints, de ceux qui gardent les commandements de Dieu et la foi en Jésus." (Ap 14.12-13).

Voyez comment Jean oppose ceux qui adorent la bête et reçoivent la marque de son nom à ceux qui gardent les commandements de Dieu et la foi en Jésus. Qu'est-ce-que cela veut dire sinon que la marque de la bête est une idéologie (comme le judaïsme babylonien, le coran) contre les commandements de Dieu et Christ (comparez Psaumes 1 et 2).
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9384
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: La marque de la bête   Sam 28 Sep 2013, 04:48

Je relève quelques erreurs et nébulosités dans l'article de mediaspaul cité par Vincent01 .

1 . Les " témoins de Jehovah " ne pensent pas que le nombre de leurs adeptes se limitera à 144.000 .
Ce nombre est celui de ceux qui , inspirés , " prennent les symboles " lors de leurs assemblées  générales d'un pays déterminé . Beaucoup d'assemblées se passent sans adjonction d'un ou de plusieurs " élus " . Lorsque le nombre de 144.000 sera atteint , la fin du monde sera censée survenir et les 144.000 élus , ressuscités , dirigeront collectivement un monde nouveau enfin purifié .

2. Pour réduire César Néron à 666 , l'auteur utilise une gématrie très répandue mais qui est loin de faire l'unanimité .
Jean-Gaston Bardet , entre autres exemples , n'utilise pas les centaines pour numériser les lettres hébraïques .

3. Il n'est plus admis aujourd'hui que Néron aurait été le plus systématique et le plus cruel des persécuteurs de chrétiens . Ces croyants paraissaient d'ailleurs assez sympathiques à ce jeune empereur anarchiste , à ses débuts .
C'est pour tenter de se dédouaner de l'accusation persistante d'incendiaire de Rome , qu'il aurait cherché des boucs émissaires faciles : les chrétiens .
Par contre-réaction lors de sa chute , les chrétiens purent jouir d'opinions plus favorables , pendant un certain temps .


Dernière édition par boulo le Sam 28 Sep 2013, 21:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La marque de la bête   Sam 28 Sep 2013, 16:13

Abba a écrit:


La marque de la bête n'est pas visible, elle est spirituelle. C'est celui qui accepte et qui s'attache (la marque du frond) et qui pratique (la marque de la main) une idéologie contre la Loi de Dieu et la foi en Jésus:

"Et la fumée de leur tourment monte aux siècles des siècles ; et ils n'ont de repos ni jour ni nuit, ceux qui adorent la bête et son image, et quiconque reçoit la marque de son nom. C'est ici la patience des saints, de ceux qui gardent les commandements de Dieu et la foi en Jésus." (Ap 14.12-13).

Voyez comment Jean oppose ceux qui adorent la bête et reçoivent la marque de son nom à ceux qui gardent les commandements de Dieu et la foi en Jésus. Qu'est-ce-que cela veut dire sinon que la marque de la bête est une idéologie (comme le judaïsme babylonien, le coran) contre les commandements de Dieu et Christ (comparez Psaumes 1 et 2).
Bonjour,
elle est très visible la marque de la bête, il faut arrêter de dire n'importe quoi, merci.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Abba



Masculin Messages : 76
Inscription : 19/05/2013

MessageSujet: Re: La marque de la bête   Sam 28 Sep 2013, 16:18

Citation :
elle est très visible la marque de la bête, il faut arrêter de dire n'importe quoi, merci.
Donc selon toi les gens iront se faire marquer volontairement, genre ils auront une marque visible sur la tête et sur la main droite ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La marque de la bête   Sam 28 Sep 2013, 16:30

Abba a écrit:
Citation :
elle est très visible la marque de la bête, il faut arrêter de dire n'importe quoi, merci.
Donc selon toi les gens iront se faire marquer volontairement, genre ils auront une marque visible sur la tête et sur la main droite ?
On en a souvent discuté sur le forum, deux écoles s'affrontent: une pour une marque physique l'autre pour une marque spirituelle, je n'ai pas tranché sur la question.
PS: plus haut je plaisantais:)
Revenir en haut Aller en bas
Abba



Masculin Messages : 76
Inscription : 19/05/2013

MessageSujet: Re: La marque de la bête   Sam 28 Sep 2013, 16:34

Ah d'accord je croyais que tu était sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Abba



Masculin Messages : 76
Inscription : 19/05/2013

MessageSujet: Re: La marque de la bête   Sam 28 Sep 2013, 20:20

Jean-Luc, Dieu a béni Ismaël pas l'islam. Il a aussi fait du peuple d'Israël son Élu et voit le résultat.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La marque de la bête   Sam 28 Sep 2013, 20:57

Abba a écrit:
Jean-Luc, Dieu a béni Ismaël pas l'islam. Il a aussi fait du peuple d'Israël son Élu et voit le résultat.
Ismaël est le symbole de l'islam.

Isaac est le symbole de l'Eglise du Christ.
Citation :

Genèse 17, 20 En faveur d'Ismaël (le fils de la servante conçu d’une volonté humaine, image de l'islam) aussi, je t'ai entendu : je le bénis, je le rendrai fécond, je le ferai croître extrêmement, il engendrera douze princes et je ferai de lui une grande nation.
Genèse 17, 21 Mais mon alliance, je l'établirai avec Isaac (le fils de la femme libre conçu lors d’une apparition de la Trinité Gn 18, 2, image du Christianisme), que va t'enfanter Sara, l'an prochain à cette saison."

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Abba



Masculin Messages : 76
Inscription : 19/05/2013

MessageSujet: Re: La marque de la bête   Dim 29 Sep 2013, 01:52

Citation :
. cependant je crains qu'ils soient touchés par la mort tout autant que nous . ou du moins ceux qui ne se repentent pas de leurs oeuvres au pied de la Croix du Christ 
Sur ça on est d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
safari



Masculin Messages : 9
Inscription : 09/01/2014

MessageSujet: Re: La marque de la bête   Jeu 09 Jan 2014, 18:28

bonjour,
Arnaud vous écrivez "smaël est le symbole de l'islam.

Isaac est le symbole de l'Eglise du Christ.

Citation :

   Genèse 17, 20 En faveur d'Ismaël (le fils de la servante conçu d’une volonté humaine, image de l'islam) aussi, je t'ai entendu : je le bénis, je le rendrai fécond, je le ferai croître extrêmement, il engendrera douze princes et je ferai de lui une grande nation.
   Genèse 17, 21 Mais mon alliance, je l'établirai avec Isaac (le fils de la femme libre conçu lors d’une apparition de la Trinité Gn 18, 2, image du Christianisme), que va t'enfanter Sara, l'an prochain à cette saison."

Je crois que ceci est vrai et d'ailleurs on fait toujours le parallèle entre Israël et Ismaël. mais ça ne veut pas dire que l'islam est la bête. Je pense comme Jean Luc. Je ne comprends pas l’acharnement sur l’Islam ou sur les Protestants. C’est toujours sur l’autre la faute, voilà ce que je constate.
Pour la bête, je pense que Néron était clairement visé à cette époque.

Vous écrivez « En attribuant à chacune de ces lettres son chiffre équivalent en hébreu, on obtient la somme 666 comme le montre le calcul suivant : N(50) + R(200) + W(6) + N(50) + Q(100) + S(60) + R(200) = 666. je suis d’accord. Mais quel intérêt pour nous, c’est de l’histoire ancienne ! C’est là qu’est le problème il me semble puisque la Bible est intemporelle. Donc je ne comprends pas non plus cette histoire de marques sur le front et dans la main.
Et puis pourquoi  6 serait le nombre de l’imperfection c’est tout de même le jour de la création de l’homme ! Là je peux pas être d’accord  carton rouge
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La marque de la bête   Jeu 09 Jan 2014, 19:55

6 est plutôt le nombre de l'homme sans Dieu (le septième jour étant le chiffre de l'homme avec Dieu.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: La marque de la bête   Ven 10 Jan 2014, 00:19


La marque de la bête

 :mdr: 
WWW walve=6x3 donc 666 égale internet résultat vendez tous votre ordinateur.
 mort de rire 
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La marque de la bête   Ven 10 Jan 2014, 11:27

Espérance a écrit:
Bizarre, le numéro pour écouter mes messages est 888, tu ne t'es pas trompé Vincent ?

Certains (farfelus) disent que 888 est le nombre du christ déduit de 666 additionné de 222 qui est le double de 111 qui est nombre de la trinité......;

666 = 18 = 9 = perfection (d'une triple conjonction)
888 = 24 = 6 = conjonction (d'un triple péché)
222 = 6
111 = 3

 mort de rire 
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La marque de la bête   Ven 10 Jan 2014, 11:28

Arnaud Dumouch a écrit:
6 est plutôt le nombre de l'homme sans Dieu (le septième jour étant le chiffre de l'homme avec Dieu.

Je croyais que c'était celui de la "bulle" divine...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La marque de la bête   Ven 10 Jan 2014, 11:37

adamev a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
6 est plutôt le nombre de l'homme sans Dieu (le septième jour étant le chiffre de l'homme avec Dieu.

Je croyais que c'était celui de la "bulle" divine...


Traité des fins dernières, Q. 33, a. 4 — Qu’est-ce que 666, le chiffre de la Bête ?
 
Objections :
1. Dans diverses langues, les chiffres peuvent se traduire en caractères alphabétiques, et réciproquement les lettres alphabétiques en caractères chiffrés. Il semble donc que le chiffre 666 signifie le nom de l’Antéchrist, dans une langue inconnue qu’on ne pourra discerner qu’au jour de sa venue.
Objections :
1. On a pu calculer que ce chiffre se rapporte au nom de l’empéreur romain de l’époque où fut écrit l’Apocalypse. Donc 666 signifie Néron qui est le symbole des persécuteurs impies.
 
Cependant :
L’Apocalypse écrit[url=file:///C:/Users/Arnaud/Documents/tmp/saint Thomas/5supplementneohomistefinsdernieres.doc#_ftn1][1][/url] : « Tous, petits et grands, se feront marquer sur la main droite et sur le front du nom de la Bête ou au chiffre de son nom. C’est ici qu’il faut avoir de la finesse! Que l’homme doué d’esprit calcule le chiffre de la Bête, c’est un chiffre d’homme : son chiffre, c’est 666. »
 
Conclusion :
La parole de Dieu est donnée à tous les hommes, de telle façon que son sens n’échappe pas complètement à ceux qui la lisent et s’en imprègnent. Il est donc impossible que son premier sens appartienne aux savants calculateurs. Il doit exister une signification plus simple et plus proche du commun des fidèles.
Dans l’Écriture, on voit que certains chiffres sont donnés avec une signification symbolique qui revient toujours. Ainsi, le chiffre trois signifie la plénitude de la divinité puisque Dieu est en trois personnes ; de même, le chiffre sept signifie la perfection de la création puisque le monde fut achevé le septième jour par le repos de Dieu qui dit que tout était très bon. C’est de cette manière qu’il faut regarder le chiffre de la Bête. Et plusieurs interprétations peuvent être données qui se rejoignent en une seule :
Dans l’Écriture Sainte, Dieu affirme sans cesse à l’homme qu’il lui a donné six jours pour travailler[url=file:///C:/Users/Arnaud/Documents/tmp/saint Thomas/5supplementneohomistefinsdernieres.doc#_ftn2][2][/url] : « Pendant six jours tu travailleras et feras tout ton ouvrage. Mais le septième jour est un sabbat pour Yahvé ton Dieu. » Ainsi, si l’homme oublie le septième jour qui est consacré à Dieu, il se marque lui-même de la marque du chiffre six qui signifie qu’il vit sans Dieu.
Dans la loi[url=file:///C:/Users/Arnaud/Documents/tmp/saint Thomas/5supplementneohomistefinsdernieres.doc#_ftn3][3][/url], Dieu commande aux maîtres qui s’achètent la main d’œuvre d’un esclave Hébreu, de le garder six années puis de le laisser aller libre la septième année sans qu’il doive rien payer. Si le maître n’agit pas ainsi la septième année, n’obéissant pas à la loi de Dieu, il se marque lui-même du chiffre six qui signifie l’homme sans Dieu.
Selon le philosophe Aristote, il existe sept axes par lesquels l’homme peut être étudié selon tout ce qu’il est. En effet, on peut connaître l’homme en tant 1- qu’il existe, par la métaphysique ; 2- qu’il possède une nature humaine et c’est la philosophie de la nature et de la vie ; 3- qu’il est capable de transformer l’univers et c’est la philosophie du travail ; 4- qu’il est capable de connaître ce qui existe et c’est la philosophie critique ; 5- qu’il peut être en rapport avec un autre homme et c’est la philosophie morale ; 6- qu’il vit en communauté et c’est la philosophie politique ; 7- qu’il dépend de l’Être Premier et c’est la théologie naturelle. Ainsi, celui qui supprime de la connaissance humaine le rapport avec Dieu, ne voulant étudier l’homme qu’en tant qu’il se possède lui-même, se marque du chiffre de la Bête qui est six.
Autre exemple philosophique, plus complexe : Les philosophes trouvent six transcendantaux, c’est-à-dire six notions très générales qui dépassent toutes les catégories descriptives, qui expriment une propriété commune à tout ce qui est, et qui se convertissent entre elles. Ainsi, tout ce qui est un être est 1° une « réalité individuelle » (res), est 2° « un » (unum), est 3° une chose différente des autres (aliquid), est 4° vrai, c’est-à-dire capable d’illuminer l’intelligence (verum), 5° est « bon », c’est-à-dire capable d’attirer (bonum), et est 6° « beau, c’est-à-dire splendide dans sa forme (pulchrum). Or, tous ces transcendantaux sont identiques à l’Essence même de Dieu. Ainsi, celui qui supprime le Dieu unique de sa contemplation du réel, ne voulant étudier que les réalités limitées, se marque du chiffre de la Bête qui est six.
En conclusion, on peut dire que le chiffre de la Bête signifie l’acte par lequel l’homme s’exalte contre Dieu. C’est pourquoi l’Apocalypse l’appelle un chiffre d’homme. Et si le chiffre six est répété trois fois pour ce qui concerne le dernier Antéchrist avant la fin du monde, c’est parce qu’il réalisera un monde où l’homme vivra parfaitement, quoique séparé de Dieu. Il pensera avoir établi un ordre divin dans une humanité coupée du vrai Dieu. Adolf Hitler ou Staline ne réalisèrent qu’un antéchristianisme primitif, tuant les corps. Le dernier Antéchrist au contraire, réalisera le monde le plus parfait possible au plan des corps (paix et sécurité) mais beaucoup plus dangereux que tout ce qui aura existé avant au plan du risque pour les âmes : il présentera au monde le projet de Lucifer, celui d’une vie éternelle en ce monde puis dans l’autre, selon les règles de liberté d’un dieu opposé à la dépendance de l’amour humble.
 
Solutions :
1. Cette interprétation n’exclut pas d’autres lectures plus savantes du chiffre de la Bête. Il n’est donc pas exclu que la Bible qui est l’œuvre parfaite de la révélation de Dieu renferme d’une manière codée le nom des tyrans qui opprimeront le monde et principalement du dernier d’entre eux qui détruira provisoirement sur la terre le règne de Dieu.
2. L’Empereur Néron est une image prophétique quoique imparfaite de l’Antéchrist qui viendra à la fin du monde. Il n’est donc pas exclu que son nom soit présent sous le chiffre de la Bête, de la même façon que la Bible a coutume de symboliser le monde en tant qu’il dépend du péché par des noms de lieux comme Babylone ou l’Égypte.
Solution à l’argument en sens contraire :
Beaucoup de chrétiens ont cru que matériellement, cette prophétie du chiffre 666 serait réalisée par une marque sur le front ou sur la main. Or les règles d’interprétation de l’Apocalypse doivent être ici rappelées encore une fois. Ces paroles sont d’abord esprit et, seulement en second lieu, réalisation matérielle. Ainsi, un homme est marqué de la marque de la bête lorsqu’il adhère par sa volonté et son action, à l’idéologie antichristique du temps. Le pape Benoît XVI, par exemple, s’il fut forcé de porter la croix gammée au bras comme tout adolescent allemand, n’adhéra jamais à l’idéologie Nazie. Il ne fut donc pas marqué de la marque de la Bête de son temps. De même, si, à la fin du monde, nul ne peut vendre ou acheter sans porter une puce informatique venant du gouvernement du dernier Antéchrist, rien n’empêchera la conscience intérieure de chacun de se garder unie au vrai Dieu et d’échapper ainsi à la marque de la bête.




[url=file:///C:/Users/Arnaud/Documents/tmp/saint Thomas/5supplementneohomistefinsdernieres.doc#_ftnref1][1][/url] Apocalypse 13, 17 et 18.
[url=file:///C:/Users/Arnaud/Documents/tmp/saint Thomas/5supplementneohomistefinsdernieres.doc#_ftnref2][2][/url] Exode 20, 9.
[url=file:///C:/Users/Arnaud/Documents/tmp/saint Thomas/5supplementneohomistefinsdernieres.doc#_ftnref3][3][/url] Exode 21, 1. 

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
safari



Masculin Messages : 9
Inscription : 09/01/2014

MessageSujet: Re: La marque de la bête   Dim 12 Jan 2014, 21:01

Bonjour
Arnaud vous me répondez «ceci « 6 est plutôt le nombre de l'homme sans Dieu (le septième jour étant le chiffre de l'homme avec Dieu ». est ce que c’est aussi simple que ça ? Car en prenant l’historicité du récit, l’homme et sa femme  :bisou: ont été crées  dans un jardin parfait (où se promène de temps en temps Dieu  siffler ) mais eux ne le seraient pas ? La question importante devient est ce que la capacité de choisir supprimerait la perfection ? Je ne le crois pas à la limite au contraire, il est une dimension supplémentaire de l’être qui à ce moment n’est plus un animal instinct mais un homme choix. Donc ce que vous dites n’est pas faux quand même mais attribuer cette signification au 6 me semble difficile quand même. Et le 5 alors ? on a dit qu’il représentait l’homme je ne sais pas pourquoi. Le 4 la croix, 3 l’équilibre, la trinité. Le problème c’est que tout le monde a ses propres compartiments. D’où extraire un vrai ?
Ce qu’il y a d’étonnant c’est qu’il existe quatre 666 dans la Bible, il n’y a donc pas de hasard.



A la remarque d’Arnaud qui dit « dans une langue inconnue qu’on ne pourra discerner qu’au jour de sa venue », il me semble que ce nombre 666 ne peut se comprendre qu’avec un calcul à partir dun texte original ce qui veut dire le grec et non le latin. D’après moi tout interprétation autre se détache du texte. Langue inconnue vous dites ? Je vois pas ce qui pourrait être une langue universelle suite à la confusion des langages « voulue » pas Dieu ou disons mieux qui est la conséquence de l'homme voulant atteindre les cieux dans le pur cadre de la matérialité. Nous n’avons encore aucune langue qui puisse permettre cette compréhension à part celle de retourner aux originaux. Ce serait simple pour l’ancien testament mais pour le dernier livre je ne vois pas d’autre possibilité. Et vous dites « Il doit exister une signification plus simple et plus proche du commun des fidèles. » entièrement d’accord. Remarquer ce parallèle inverse entre ces marques visibles de tous et la signification de ce nombre qui reste obscure Confused .

« il signifie l’acte par lequel l’homme s’exalte contre Dieu ». nous sommes d’accord

« Beaucoup de chrétiens ont cru que matériellement, cette prophétie du chiffre 666 serait réalisée par une marque sur le front ou sur la main ». vous citez deux exemples qui montrent la fausseté de l’ identification du mal ou de l’antichrist à ce nombre et à ces marques puisqu’on peut les avoir sans tomber dans le mal. Auquel cas le verset précédent la demande de calcul du nombre n’aurait pas lieu d’être sauf à considérer ces marques comme des avertissements.
Vous écrivez « renferme d’une manière codée le nom des tyrans ». Je doute de cette solution car on parlerait d’hommes au pluriel.
Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La marque de la bête   Dim 12 Jan 2014, 21:08

safari a écrit:
La question importante devient est ce que la capacité de choisir supprimerait la perfection ?

Attention, l'homme et la femme ont la capacité de choisir en perfection au 6° jour dès qu'ils sont créés.

Le péché originel est le choix, DE FAIT, d'autre chose que ce que Dieu leur propose. C'est un choix de révolte contre Dieu.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
safari



Masculin Messages : 9
Inscription : 09/01/2014

MessageSujet: Re: La marque de la bête   Lun 13 Jan 2014, 13:29

Bonjour Arnaud

Vous me dites « Attention, l'homme et la femme ont la capacité de choisir en perfection au 6° jour dès qu'ils sont créés ».
Mais non car si vous prenez cette position alors ils sont parfaits et vous ne pourrez plus dire que le 6° jour est celui de l’imperfection. Si ils ont la capacité de faire un choix parfait, alors vous ne pouvez plus expliquer le péché original, d’où contradiction.
Et d’ailleurs ce péché n’est pas du tout une révolte contre Dieu mais un assentiment à une promesse non divine, voilà ce qu’enseigne le christianisme. Donc je ne vous comprend pas.
Il faudrait répondre à la question que j’ai posé «  est ce que la capacité de choisir supprimerait la perfection » ? Elle n’est pas de moi mais de Leibnitz.
Ce que je pense c’est que là est toute la difficulté d’attribuer à un nombre une signification précise comme parfait ou imparfait dans ce cas. Et donc dire 6 = imparfait, d’où 666 = l’imperfection au maximum, je veux bien mais il faut le démontrer. Si c'est vrai alors il faut dire que le choix entraine inexorablement un risque vers une faute !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La marque de la bête   Lun 13 Jan 2014, 13:37

Cher Safari, je vous donne la liste des 5 repères dogmatiques que donne l'Eglise sur cette question.

Lisez surtout les 3° et 4° points. Vous verrez que la sagesse et la liberté d'Adam et Eve avant la chute sont un dogme de la foi :

1° Adam et Eve sont un homme et une femme. Et nous les reverrons donc de l'autre côté. Ce ne sont pas des symboles.
2° Leur âme fut créée immédiatement par Dieu (et non par évolution !!!) (et c'est à la science de se prononcer sur l'origine de leur corps. L'Eglise ne s'en occupe pas. Elle tient juste à dire que leur corps était bien biologique et Jean-Paul II écrivait que l'évolution à partir d'hominidés fossiles était plus qu'une hypothèse scientifique).
3° Ils ont été créés avec une grâce unique de présence de Dieu et d'harmonie, de sagesse: la grâce originelle. Adam et Eve étaient des sages, sachant leur destin éternel.
4° Ils ont péché par orgueil. Et ce péché n'est pas sexuel (quoiqu'en disent certaines mystiques). C'est important: l'ordre de faire des enfants est donné AVANT le péché originel, ce qui signifie que l'union sexuelle a été voulue par Dieu (et non par le diable).
5° Suite à leur péché, Dieu s'est effacé de leur monde conscient et avec Dieu l'harmonie qui venait du rayonnement de sa présence (la grâce originelle): le mal, la dysharmonie psychique, la maladie biologique et la mort sont entrés dans leur vie.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Vincent01



Masculin Messages : 1283
Inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: La marque de la bête   Lun 13 Jan 2014, 15:30

La marque de la bête se réfère à Babylone de toute manière, hors Babylone c'est "le monde du péché" le monde de tous les possibles mais surtout de l'impossible puisque le péché rompt la relation avec Dieu.
Babylone c'est l'inverse de la nouvelle Jérusalem, je pense que ce sont deux projets totalement différent, Babylone concerne le projet du Dragon (diable) et prône la "liberté"sans Dieux.

J'ai trouvé ceci :

Interprétation catholique : Le Magistère des catholiques affirme qu'il ne s'agit pas d'une Église chrétienne, mais plutôt d'un pouvoir politique occulte, associé à Satan. La foi catholique croit en un complot des esprits révoltés. (les démons). Ils tirent les ficelles de la pauvre humanité génération après génération, et selon un plan précis qui leur permettra, vers la fin du monde, de créer leur enfer de liberté solitaire (privée du vrai Dieu) sur terre.
Épître aux Éphésiens 6:12 « Car ce n'est pas contre des adversaires de sang et de chair que nous avons à lutter, mais contre les Principautés, contre les Puissances, contre les Régisseurs de ce monde de ténèbres, contre les esprits du mal qui habitent les espaces célestes. »
Mais la foi catholique refuse les théories conspirationnistes qui accusent tel ou tel groupe humain, sans nier cependant l'existence des lobbyistes et groupes de pression.
Revenir en haut Aller en bas
safari



Masculin Messages : 9
Inscription : 09/01/2014

MessageSujet: Re: La marque de la bête   Lun 13 Jan 2014, 18:25

Pour Arnaud
Les dogmes de l’église je ne les remets pas en cause on est d’accord là dessus.
Les points 3 et 4 sont connus. Et c’est ce que je disais «un assentiment à une promesse non divine ». péché d’orgueil donc le problème du mal n’est pas résolu et ne pourra jamais l’être car si ils étaient parfaits il n’auraient point pécher. Et s’ils ont péché alors  c’est qu’ils avaient le pouvoir de transgresser. On ne peut pas sortir de ce dilemme. study 

Vincent01 je vous cite « La marque de la bête se réfère à Babylone de toute manière, hors Babylone c'est "le monde du péché" le monde de tous les possibles mais surtout de l'impossible puisque le péché rompt la relation avec Dieu ».
Entièrement d’accord  d’autant plus que cette ville est prise comme symbole très net en Apocalypse. Babylone = 666 ? mais qu’y a t-il derrière cette ville nommée ainsi ?

»Babylone c'est l'inverse de la nouvelle Jérusalem, je pense que ce sont deux projets totalement différent, Babylone concerne le projet du Dragon (diable) et prône la "liberté"sans Dieux. ». je vous rejoint parfaitement.

Pour ma part je ne crois pas  No  en un complot des esprits révoltés comme vous dites because  mort de rire je crois qu'on est tous responsables.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: La marque de la bête   Lun 13 Jan 2014, 20:23

Je pense que les Chrétiens ne devraient pas s'intéresser à ces histoires de chiffres... Cela a un côté superstitieux, magique... Cela fait penser à la numérologie...

Certains nombres ont un sens, mais seulement un sens, pas une valeur.
Revenir en haut Aller en bas
safari



Masculin Messages : 9
Inscription : 09/01/2014

MessageSujet: Re: La marque de la bête   Lun 13 Jan 2014, 20:43

Cécile.

Je ne suis pas de votre avis excusez moi car pour la raison toute simple ce n’est pas Jean qui nous pose une colle, c’est Dieu.  Et qui déciderait que certains nombres sont compréhensibles et ont un sens symbolique ou autre et d’autres non ? On ne peut pas choisir ce qui nous va bien sinon nous mettons en doute la parole de Dieu dans son unité de sens et de valeur. Disons que dans ce cas nous ne comprenons pas, voila notre humilité.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: La marque de la bête   Lun 13 Jan 2014, 20:49

Je me suis mal exprimée, ou vous ne m'avez pas comprise... Peu importe.

Dieu ne nous pose pas de colle !
Revenir en haut Aller en bas
safari



Masculin Messages : 9
Inscription : 09/01/2014

MessageSujet: Re: La marque de la bête   Lun 13 Jan 2014, 20:59

Je vous ai mal compris c'est possible. mais alors qui nous demande de calculer ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La marque de la bête   Lun 13 Jan 2014, 20:59

Bonsoir,
Jean fait de la gématrie quand il parle du nombre 666, c'est une science juive.
Cordialement


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La marque de la bête   Lun 13 Jan 2014, 21:16

Cécile a écrit:
Je pense que les Chrétiens ne devraient pas s'intéresser à ces histoires de chiffres... Cela a un côté superstitieux, magique... Cela fait penser à la numérologie...

Certains nombres ont un sens, mais seulement un sens, pas une valeur.

Il existe la numérologie "bidon" et superstitieuse mais les nombres ont un sens:

“L'univers n'est si resplendissant de divine poésie que parce qu'une divine mathématique, une divine combinaison des nombres règlent ses mouvements”
Pape Pie XI

"Les nombres gouvernent le monde"
Pythagore

“ La Sagesse divine se reconnaît aux nombres imprimés en toute chose"
Saint Augustin

"Dieu « a tout disposé avec mesure, nombre et poids "
(Sagesse, 11:20)
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: La marque de la bête   Mar 14 Jan 2014, 07:27

"Il existe la numérologie "bidon" et superstitieuse mais les nombres ont un sens: "



C'est bien ce que j'ai dit.

"mais alors qui nous demande de calculer ?" Personne !
Revenir en haut Aller en bas
safari



Masculin Messages : 9
Inscription : 09/01/2014

MessageSujet: Re: La marque de la bête   Mar 14 Jan 2014, 11:53

Bonjour

Qui pose la question ? Dieu ou Jean ou le diable ou …. ?

J’ai trouvé. C’est la sagesse   qui a de l’intelligence. Qui peut me donner le numéro de tel de cette dame  mort de rire ?

Michel José, en effet la gématrie était très courante en cette époque. Et je retiens surtout ceci "Dieu « a tout disposé avec mesure, nombre et poids "
(Sagesse, 11:20).
Donc le nombre a de l’importance tout autant que le texte.

C'est donc bien Dieu qui nous pose la question puisqu'il est la référence. Dire que c'est personne ne me satisfait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La marque de la bête   Mar 14 Jan 2014, 22:02

Bonsoir,
Ce qui compte c'est le salut et le cœur, la science pure est trop froide cependant la raison, la philosophie et la science nourrissent la foi donc ne nous en privons pas ! Les nombres sont des "symboles" et des valeurs mathématiques qui valident l’existence d'une intelligence qui a crée notre univers ordonné , Dieu ne joue pas aux dés...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: La marque de la bête   Mar 21 Jan 2014, 18:55

Ce qui compte c'est le salut et le cœur, Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed 
Désolé de vous contredire le salut par grâce est absent remplacé par le salut par les oeuvres.
Revenir en haut Aller en bas
Frère Louis



Masculin Messages : 59
Inscription : 18/02/2016

MessageSujet: Re: La marque de la bête   Jeu 18 Fév 2016, 06:49

grande question


Dernière édition par Frère Louis le Jeu 18 Fév 2016, 23:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Frère Louis



Masculin Messages : 59
Inscription : 18/02/2016

MessageSujet: Re: La marque de la bête   Jeu 18 Fév 2016, 06:56

Allez savoir...


Dernière édition par Frère Louis le Jeu 18 Fév 2016, 23:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Azerty77



Féminin Messages : 113
Inscription : 18/11/2015

MessageSujet: Re: La marque de la bête   Jeu 18 Fév 2016, 21:23

Par contre le chiffre 13 est beaucoup utilisé
Revenir en haut Aller en bas
scholasate



Masculin Messages : 1689
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: La marque de la bête   Jeu 18 Fév 2016, 21:55

J'ai résumé sur wikipedia le sens du chiffre de la bête dans le contexte de l'époque de la rédaction de l'Apocalypse. Il faut comprendre pour cela la notion d' "isopséphie réduite" (à laquelle fait allusion ci-dessus Adamev, malheureusement sans se prononcer sur l'aspect historique de la question). Je cite (voir la page wp pour les références):
Citation :
Le procédé de l'isopséphie « réduite » (ou du nombre pythmèn) était bien connu à l'époque de la rédaction de l'Apocalypse : les trois noms Néron Claude Auguste (ΝΕΡΩΝ ΚΛΑΥΔΙΟΣ ΣΕΒΑΣΤΟΣ), abondamment attestés par la numismatique de l'empereur, ont la valeur 666 sur la base suivante: ΝΕΡΩΝ = 1005 = 6, ΚΛΑΥΔΙΟΣ = 735 = 6, ΣΕΒΑΣΤΟΣ = 978 = 6.
On a remarqué en outre que d'autres noms ou titres de l'empereur avaient cette valeur en grec: ΑΥΓΟΥΣΤΟΣ (1644 = 6), transcription grecque du titre latin Augustus (en grec normalement sebastos), ΛΕΥΚΙΟΣ (735 = 6) et ΔΟΜΕΤΙΟΣ (699 = 6), forme grecque de ses deux noms avant son accession au trône impérial. Suétone, au chapitre 39 de sa Vie de Néron, rappelle précisément qu'il était l'objet de nombreuses moqueries, où l'on retrouve dans un cas au moins, le procédé isopséphique : « (2) Au milieu de ces désastres, ce qui étonne, ce qu'on ne saurait trop remarquer, c'est que Néron ne supporta rien avec plus de patience que les satires et les injures, et que jamais il ne montra plus de douceur qu'envers ceux qui le déchiraient dans leurs discours ou dans leurs vers. (3) On afficha ou l'on répandit contre lui beaucoup d'épigrammes grecques et latines telles que celles-ci […] Neron idian metera apekteine. »
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: La marque de la bête   Jeu 18 Fév 2016, 22:23

scholasate a écrit:
J'ai résumé sur wikipedia le sens du chiffre de la bête dans le contexte de l'époque de la rédaction de l'Apocalypse. Il faut comprendre pour cela la notion d' "isopséphie réduite" (à laquelle fait allusion ci-dessus Adamev, malheureusement sans se prononcer sur l'aspect historique de la question). Je cite (voir la page wp pour les références):
Citation :
Le procédé de l'isopséphie « réduite » (ou du nombre pythmèn) était bien connu à l'époque de la rédaction de l'Apocalypse : les trois noms Néron Claude Auguste (ΝΕΡΩΝ ΚΛΑΥΔΙΟΣ ΣΕΒΑΣΤΟΣ), abondamment attestés par la numismatique de l'empereur, ont la valeur 666 sur la base suivante: ΝΕΡΩΝ = 1005 = 6, ΚΛΑΥΔΙΟΣ = 735 = 6, ΣΕΒΑΣΤΟΣ = 978 = 6.
On a remarqué en outre que d'autres noms ou titres de l'empereur avaient cette valeur en grec: ΑΥΓΟΥΣΤΟΣ (1644 = 6), transcription grecque du titre latin Augustus (en grec normalement sebastos), ΛΕΥΚΙΟΣ (735 = 6) et ΔΟΜΕΤΙΟΣ (699 = 6), forme grecque de ses deux noms avant son accession au trône impérial. Suétone, au chapitre 39 de sa Vie de Néron, rappelle précisément qu'il était l'objet de nombreuses moqueries, où l'on retrouve dans un cas au moins, le procédé isopséphique : « (2) Au milieu de ces désastres, ce qui étonne, ce qu'on ne saurait trop remarquer, c'est que Néron ne supporta rien avec plus de patience que les satires et les injures, et que jamais il ne montra plus de douceur qu'envers ceux qui le déchiraient dans leurs discours ou dans leurs vers. (3) On afficha ou l'on répandit contre lui beaucoup d'épigrammes grecques et latines telles que celles-ci […] Neron idian metera apekteine. »
thumleft


Revenir en haut Aller en bas
frère henri5



Masculin Messages : 4
Inscription : 25/02/2016

MessageSujet: Re: La marque de la bête   Jeu 25 Fév 2016, 23:03

La marque de la bête est mentionnée en Ap(13:16-18).
Il s'agit avec certitude de la micropuce (verychip ou autres), puisque cette dernière doit être implantée dans la main ou dans le front, afin d'optimiser le rechargement du lithium.
St Jean avait prédit cela, il y a 2000 ans, alors que les hommes ne connaissaient même pas l'électricité!

Peut on prendre à la légère la description de cette emplacement précis, certainement pas!

En ce qui concerne le calcul du chiffre 666, je vous donne l'explication.

Dieu est toujours dans les écritures et non dans la pensée du monde...

C'est un code qui doit avertir les chrétiens et qui devait rester scellé, jusqu'à notre temps actuel.

Tout d'abord que signifie le chiffre 6?
C'est le chiffre de l'impiété, de la vie non sanctifiée, la vie sans Dieu.
La semaine de 6 jours était consacrée aux oeuvres de l'homme, aux oeuvres de leurs mains.
Le septième jour, était le jour où les croyants devaient (et doivent) se sanctifier, un jour saint, de repos, d'étude de la parole de Dieu.
De même Dieu fit le ciel et la terre en 6 jours de besogne et de non repos (les jours spirituels ne sont peut être pas les mêmes que les nôtres).
Le 7ème jour il trouva le repos.

Le nombre 666 est présent à trois reprise dans l'Ancien Testament, il représente les 666 talents d'or du roi Salomon I Roi,(4:13).
Ensuite, il est mentionné une seconde fois, en Esdras (2:13), ce sont les 666 fils d'Adoniqam, qui retournèrent à Jérusalem sous le joug du roi Cyrus.
Enfin Ezechiel, lors de sa vision du temple, Ez(40:10-12) fut le témoin de l'ange qui mesurait les trois chambres orientales du même temple, les trois chambres mesurent 6 coudées de côté.

Ces trois mentions du chiffre 666, symbolisent 3 impiétés, comme nous l'avons vu plus haut et au regard de la sainte Bible.

L'or de Salomon:
-L'impiété de la volonté des juifs (et chrétiens) sionistes de vouloir restaurer l'âge d'or de Salomon de manière matériel et non spirituelle.
Au mépris des lois contre l'usure et sur la monnaie.

les 666 fils d'Adoniqam:
L'impiété de la volonté juive (et chrétienne) sioniste de vouloir retourner en Terre Sainte sans l'accord de Dieu, mais en achetant la terre, ou en expropriant, par la force, ce qui est contraire à ce qui est écrit en Ez(2:12)...Pour y implanter un Etat impie, qui pourtant se revendique religieux...

la vision du temple d'Ezechiel:
La troisième impiété est représentée par l'obsession juive (et chrétienne) sioniste de construire un temple matériel au Seigneur, croyant ainsi (et c'est le sens des trois chambres), trouver le repos, alors que le Christ avait bien dit que le temple du Saint Esprit était le temple de son (notre) corps.

Enfin, la micropuce est la marque apparente et évidente, qui sera implanté à un très grand nombre à la suite d'une crise économique à venir, c'est la marque de la bête.
Si vous faites quelques recherches vous verrez que c'est la famille Rockfeller (d'origine chrétienne sioniste), entre autre, qui a travaillé à l'accomplissement de ce projet de puce.
Il ne s'agit pas de dire que les Rockefeller sont la bête, mais dépointer du doigt un système, une idéologie antichristique (le sionisme)!
Je vous rappel que ceux qui prendront cette marque(micropuce), seront torturés par le feu devant Christ et ses saints anges.
C'est là une grande épreuve pour les croyants (les "implants party" du séducteur ont déjà commencé), il faut se réveiller.
Que devons nous faire en tant que chrétien?
Laisser les choses se faire servilement?

Sachant que nos frères risquent l'enfer, selon Ap(14:9-11), si ils prennent cette marque et qu'ils n'identifient pas cette bête!
Et en tant que corps du Christ, nous devons au contraire les avertir, prévenir, combattre cette idéologie (avec l'épée de la parole, attention hein pas de kalachnikov, ni aucune violence, nous combattons avec l'épée de la parole!).
Nous devons afficher notre mécontentement envers les politiques (animés par des esprits de démons, Ap(16:13-14)), dénoncer, prévenir et prier afin que le Seigneur réprime les deux bêtes (l'idéologie politique sioniste des Etats-Unis et d'Isarël).

Si nous ne faisons rien, il y aura beaucoup d'âmes de perdues, les hommes seront condamnés à l'enfer et les chrétiens fervent qui refuseronnt cette "marque", condamnés à la ruine et au vagabondage en ce monde, les autres renieront Dieu, choisissant l'enfer.
Le temps est à l'union de toutes les eglises, contre l'idéologie antichristique.
Remémorez vous 1Jean(2:22) "Qui est menteur, sinon celui qui nie que Jésus est le Christ? Celui-là est l'antichrist".
Seul les juifs nient Christ, les chrétiens reconnaissent Jésus comme Messie, les musulmans le reconnaissent (malheureusement ne le lisent pas).


Ps: nous ne visons pas ici la critique d'hommes mais d'une idéologie, juive talmudo-sioniste, gardez cela en tête.
Lisez le livre d'Israël Shahak "histoire juive", vous comprendrez l'idéologie qui est condamnée...
Ps2: Les deux bêtes sont donc Israël et les USA...
Ap(13:13) "Elle accomplissait des signes miraculeux, faisant tomber le feu du ciel sur la terre à la vue de tout le monde.". C'est le projet HAARP qui est désigné.

Que celui qui a de la sagesse argumente contre cette interprétation...

"Rusé comme le serpent, pure comme la colombe".
Paix, joie, vérité, amour et charité.
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: La marque de la bête   Ven 26 Fév 2016, 09:53

Citation :
Et elle fit que TOUS, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom.

Pas besoin d'attendre l'implantation d'une puce sous la peau, pour voir que ça fait déjà bien quelques décennies que tout un chacun est soumis ou pouvoir financier.
L'éducation se charge d'éduquer les enfants dans ce sens.
Plus personne n'échappe au système.
Toute la société est étalonnée de manière à être un rouage économique.
Celui qui s'y refuse est rééduqué par le système, à la manière douce ou dure, selon les idéologies en cours.

Le signe sur le front, c'est les pensées, la manière de concevoir le monde.
La main droite est l'outil qui procède de la pensée, de l'éducation.
Ce signe rappelle le Tau, que les hébreux devaient inscrire avec le sang de l'agneau sur leur maison pour éviter l'extermination, avant le départ pour la terre promise.
Le signe de la Bête a donc remplacé le Tau, qui pour les chrétiens est le signe de la Croix du Christ.

Après, tout au long de l'histoire, on peut y voir toutes sortes de personnages et de pouvoirs et de systèmes  qui ont gouverné à la place du Christ. On peut trouver à foison des 666 en additionnant les lettres.
Le totalitarisme sous toutes ses formes,  avec ses décors et ses costumes adaptés à chaque époque.

La bête de la mer (psychisme) donne son pouvoir à la bête de la terre (les pensées et l'idéologie) : la pensée est sous le pouvoir des instincts et ne sert plus que les
Assemblage du pouvoir et de l'idolâtrie, la magie, le retour de la superstition.
Parodie christique du pouvoir, par la globalisation de la pensée, idéologie humaine de la perfection sans Dieu, de l'illusion d'un pouvoir central, qui a été maintes fois tentée au cours de l'histoire de l'humanité, mais qui a toujours échoué et qui échouera encore, car c'est le Christ qui a vaincu et vaincra encore.

Pour en venir au sionisme et puisque le salut vient des juifs, il faut bien sûr se reporter aux juifs tout au long des siècles qui ont gardé et se sont transmis le feu secret, le code de la Bible, malgré toutes les déportations et les tentatives de destruction de ce peuple.

Mais cette vérité cachée sera manifestée à tous, ce qui signera la fin des temps.
Le code de la Bible n'existe qu'en hébreu.
Actuellement on veut s'en servir pour une nouvelle idéologie.
Mais elle échouera...

La puce implantée dans la chair est plus un symbole qu'autre chose.
Cela signifie que la chair (corps et âme) est totalement soumise à une idéologie humaine sans Dieu. Ce n'est pas une histoire d'avenir, c'est déjà là.
Mais comme d'habitude, le doigt qui pointe la lune est plus proche des yeux, un peu comme une poussière deviendrait poutre...
Revenir en haut Aller en bas
Frère Louis



Masculin Messages : 59
Inscription : 18/02/2016

MessageSujet: Re: La marque de la bête   Ven 26 Fév 2016, 10:24

Merci J&B et frère Henri...
Par contre J&B, vous semblez oubliez que Christ s'est largement opposé aux juifs et à leur "pseudo sagesse", que c'est bel et bien eux qui cherchèrent à le faire périr, la critique théologique de frère Henri me parait argumentée et ne peut pas à mon avis être balayé d'un revers de main, comme si de rien n'était...
L'apocalypse touche une période précise de l'histoire, nous sommes en plein dedans, les passionés d'eschatologies le savent, pensez à cette étoile tombé du ciel qui s'appel absinthe et qui rendra les eaux amers.
Tout le monde a compris à l'époque du drame que c'était Tchernobyl (absinthe en Ukrainien) qui était là montré du doigt.
Et qui avait rendu les eaux amers, un grand réservoir d'eau était situé près de la centrale et alimentait Kiev, les eaux ont été pollué.
Je n'invente pas, lisez sur ce sujet. référence biblique Ap(8:10-11)..
Je crois que les reproches fait aux hommes dans ce texte sont valable pour toute les époques mais que la période finale que nous sommes en train de vivre est évidemment montré du doigt...
Je crois que relativiser en disant cela concerne toute les époques est un mauvais calcul qui cache ce qui se passe réellement.
Il y a beaucoup de faits concrets dans l'apocalypse, ne vous laissez pas égaré par une sorte de relativisme...
Ce genre de conceptions relativisantes me rappelant les vierges folles mon cher J&B...

Par contre, vous avez raison, les banques ne sont pas tellement amis de Dieu et ceux depuis longtemps...


Dernière édition par Frère Louis le Ven 26 Fév 2016, 17:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: La marque de la bête   Ven 26 Fév 2016, 11:18

Frère Louis,


Les faits concrets sont la manifestation de l'état spirituel de notre monde, individuel et collectif, c'est donc normal qu'on puisse trouver dans la vie concrète les signes visibles de la réalité invisible. Il ne donc faut pas focaliser sur la seule partie émergente et visible des choses concrètes.


La pseudo-sagesse contre laquelle Jésus s'est opposée, c'est l'ascendant du pouvoir temporel sur les vérités spirituelles.  La lettre qui soumet l'esprit.


Les eaux amères représentent l'enseignement humain qui visent le progrès technique censé apporter le bonheur aux hommes,  (le feu du ciel de Prométhée) mais qui finit en déception, amertume, (les eaux empoisonnées)
Tchernobyl est un de ces exemples, mais pas le seul, ni le dernier.
Les choses vont en s'aggravant, comme les contractions de la femme qui met au monde son enfant. (cf Saint-Paul)

Au contraire, la vierge sage essaie de voir dans chaque fait concret, le message spirituel à en tirer.
La vierge folle détache tout cela de son sens profond et spirituel et ne voit pas de rapport avec la réalité spirituelle.
La connaissance profonde des choses spirituelles est le supplément d'huile que les sages apportent avec elles qui illuminent la réalité concrète et que les vierges folles n'auraient pas le temps d'acquérir étant donné la proximité de l'arrivée de l'époux.
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: La marque de la bête   Ven 26 Fév 2016, 11:27

Comme dans toutes choses, elles sont à double tranchant.
Si le Messie et le salut vient des juifs, il est fort probable qu'une idéologie messianique vienne aussi des juifs.
D'ailleurs l'idéologie anti-christique était déjà là au temps ou Jean et Paul l'écrivaient.
Revenir en haut Aller en bas
Frère Louis



Masculin Messages : 59
Inscription : 18/02/2016

MessageSujet: Re: La marque de la bête   Ven 26 Fév 2016, 17:44

Merci J&B, je souhaite juste vous rappeler que Saint Jean devait garder scellé des choses pour les temps de la fin.
J'ai  l'impression que frère Henri vient de nous expliquer (de manière spirituel) ce que le chiffre 666 signifie.
En un sens il vient de révéler quelque chose qui était scellé.
Cette démonstration est spirituelle puisqu'il dénonce une idéologie, derrière laquelle se cache probablement des êtres spirituels (démons).
De plus elle s'appuie sur la Bible.

Le symbole de l'eau est expliqué dans l'apocalypse de Jean, lorsqu'il voit la prostituée assise sur des eaux l'ange lui explique de sa bouche que les eaux représentent des peuples Ap(17:15)...
Pouvons nous prétendre à une explication plus spirituelle que celle d'un ange?
Celle de l'ange parle bien de peuples, de rois terrestres, et de choses visibles aux yeux des hommes, non de choses concernant le royaume invisible, enfin à part que Satan est derrière cela(le dragon).

Je trouve qu'il y a parfois un abus à utiliser le mot spirituel en le déconnectant du réel.
"Oui c'est bien plus spirituel que cela" et puis on cite des thèmes vagues, on fait de grandes généralités sur le péché etc...
Je dirai que cette attitude est la marque d'un égarement évident.

La Bible donne déjà toutes les clés de ce qu'est le péché, la conduite vertueuse, c'est valable pour toutes les périodes etc...
Pas besoin de recommencer de manière codée!
Ce sont des faits réel qui sont décrit dans ce texte.
Tout cela est éminemment politique comme le dit frère Henri en renvoyant à  Ap(16:13-14), je vous rappel ce passage "Et je vis sortir de la bouche du dragon, et de la bouche de la bête, et de la bouche du faux prophète, trois esprits impurs, semblables à des grenouilles. 14 Car ce sont des esprits de démons, qui font des prodiges, et qui vont vers les rois de toute la terre, afin de les rassembler pour le combat du grand jour du Dieu tout-puissant."

L'apocalypse parle des temps de la fin, il y a des marqueurs, des faits réels qui permettent aux hommes de comprendre qu'ils sont dans ces temps afin d'adapter leur comportement.
L'apocalypse est destiné aux hommes, non au royaume invisible par définition...
Ce texte est donc évidemment à remettre dans le contexte humain, actuel.
Cordialement...
Revenir en haut Aller en bas
J&B



Féminin Messages : 1813
Inscription : 09/08/2014

MessageSujet: Re: La marque de la bête   Ven 26 Fév 2016, 22:34

Frères Henri et Louis,

Apparemment, c'est plutôt la sionite aiguë qui vous motive...fraternité Pierre2.net ?
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: La marque de la bête   Sam 27 Fév 2016, 00:09

frère henri5 a écrit:
La marque de la bête est mentionnée en Ap(13:16-18).
Il s'agit avec certitude de la micropuce (verychip ou autres), puisque cette dernière doit être implantée dans la main ou dans le front, afin d'optimiser le rechargement du lithium.
St Jean avait prédit cela, il y a 2000 ans, alors que les hommes ne connaissaient même pas l'électricité!

Peut on prendre à la légère la description de cette emplacement précis, certainement pas!

En ce qui concerne le calcul du chiffre 666, je vous donne l'explication.

Dieu est toujours dans les écritures et non dans la pensée du monde...

C'est un code qui doit avertir les chrétiens et qui devait rester scellé, jusqu'à notre temps actuel.

Tout d'abord que signifie le chiffre 6?
C'est le chiffre de l'impiété, de la vie non sanctifiée, la vie sans Dieu.
La semaine de 6 jours était consacrée aux oeuvres de l'homme, aux oeuvres de leurs mains.
Le septième jour, était le jour où les croyants devaient (et doivent) se sanctifier, un jour saint, de repos, d'étude de la parole de Dieu.
De même Dieu fit le ciel et la terre en 6 jours de besogne et de non repos (les jours spirituels ne sont peut être pas les mêmes que les nôtres).
Le 7ème jour il trouva le repos.

Le nombre 666 est présent à trois reprise dans l'Ancien Testament, il représente les 666 talents d'or du roi Salomon I Roi,(4:13).
Ensuite, il est mentionné une seconde fois, en Esdras (2:13), ce sont les 666 fils d'Adoniqam, qui retournèrent à Jérusalem sous le joug du roi Cyrus.
Enfin Ezechiel, lors de sa vision du temple, Ez(40:10-12) fut le témoin de l'ange qui mesurait les trois chambres orientales du même temple, les trois chambres mesurent 6 coudées de côté.

Ces trois mentions du chiffre 666, symbolisent 3 impiétés, comme nous l'avons vu plus haut et au regard de la sainte Bible.

L'or de Salomon:
-L'impiété de la volonté des juifs (et chrétiens) sionistes de vouloir restaurer l'âge d'or de Salomon de manière matériel et non spirituelle.
Au mépris des lois contre l'usure et sur la monnaie.

les 666 fils d'Adoniqam:
L'impiété de la volonté juive (et chrétienne) sioniste de vouloir retourner en Terre Sainte sans l'accord de Dieu, mais en achetant la terre, ou en expropriant, par la force, ce qui est contraire à ce qui est écrit en Ez(2:12)...Pour y implanter un Etat impie, qui pourtant se revendique religieux...

la vision du temple d'Ezechiel:
La troisième impiété est représentée par l'obsession juive (et chrétienne) sioniste de construire un temple matériel au Seigneur, croyant ainsi (et c'est le sens des trois chambres), trouver le repos, alors que le Christ avait bien dit que le temple du Saint Esprit était le temple de son (notre) corps.

Enfin, la micropuce est la marque apparente et évidente, qui sera implanté à un très grand nombre à la suite d'une crise économique à venir, c'est la marque de la bête.
Si vous faites quelques recherches vous verrez que c'est la famille Rockfeller (d'origine chrétienne sioniste), entre autre, qui a travaillé à l'accomplissement de ce projet de puce.
Il ne s'agit pas de dire que les Rockefeller sont la bête, mais dépointer du doigt un système, une idéologie antichristique (le sionisme)!
Je vous rappel que ceux qui prendront cette marque(micropuce), seront torturés par le feu devant Christ et ses saints anges.
C'est là une grande épreuve pour les croyants (les "implants party" du séducteur ont déjà commencé), il faut se réveiller.
Que devons nous faire en tant que chrétien?
Laisser les choses se faire servilement?

Sachant que nos frères risquent l'enfer, selon Ap(14:9-11), si ils prennent cette marque et qu'ils n'identifient pas cette bête!
Et en tant que corps du Christ, nous devons au contraire les avertir, prévenir, combattre cette idéologie (avec l'épée de la parole, attention hein pas de kalachnikov, ni aucune violence, nous combattons avec l'épée de la parole!).
Nous devons afficher notre mécontentement envers les politiques (animés par des esprits de démons, Ap(16:13-14)), dénoncer, prévenir et prier afin que le Seigneur réprime les deux bêtes (l'idéologie politique sioniste des Etats-Unis et d'Isarël).

Si nous ne faisons rien, il y aura beaucoup d'âmes de perdues, les hommes seront condamnés à l'enfer et les chrétiens fervent qui refuseronnt cette "marque", condamnés à la ruine et au vagabondage en ce monde, les autres renieront Dieu, choisissant l'enfer.
Le temps est à l'union de toutes les eglises, contre l'idéologie antichristique.
Remémorez vous 1Jean(2:22) "Qui est menteur, sinon celui qui nie que Jésus est le Christ? Celui-là est l'antichrist".
Seul les juifs nient Christ, les chrétiens reconnaissent Jésus comme Messie, les musulmans le reconnaissent (malheureusement ne le lisent pas).


Ps: nous ne visons pas ici la critique d'hommes mais d'une idéologie, juive talmudo-sioniste, gardez cela en tête.
Lisez le livre d'Israël Shahak "histoire juive", vous comprendrez l'idéologie qui est condamnée...
Ps2: Les deux bêtes sont donc Israël et les USA...
Ap(13:13) "Elle accomplissait des signes miraculeux, faisant tomber le feu du ciel sur la terre à la vue de tout le monde.". C'est le projet HAARP qui est désigné.

Que celui qui a de la sagesse argumente contre cette interprétation...

"Rusé comme le serpent, pure comme la colombe".
Paix, joie, vérité, amour et charité.


Bonsoir Frere Henri5,

pour le feu du ciel qui tombe a la vue de tous et qui fait que les hommes suivent , on peut se dire que le bombardement de Hroshima et Nagasaki et drolement embobiner le monde a suivre le ricanisme et le pouvoir lié qui n'est pas que ricain !!
un tel acte aurait dû scandaliser l'humanité , mais non cela a emballé la majorité devant cet exploit et on a suivit avec une certaine fierté !!
comme quoi il ne restait pas grand chose de 2 millénaires d'évangélisation !!

le chiffre 6 est l'inaccompli le 7 le passage dans l’Accompli le 8 est l'entrée dans le Royaume = La Résurrection, nombre de Saints donnent au Christ le chiffre 8 le 8eme jour ,enfin tout cela est un symbolisme spirituel un peu pratique mais qui devient vite une entrave car il mène a penser pour penser !

la création doit s'accomplir en 7 jours (7 Cieux) mais en péchant on s'est laissé couper les ailes de l'âme du coup on tourne en rond dans le monde attendant la mort et papotant avec celui qui rampe dans la poussière sur son ventre !!

par l’Évangile du Salut Jésus nous mène au 7eme jour et par le Don de l'Esprit nous emmène dans la Réalité du 8eme jour , Jour sans déclin de Dieu invariable !!

tous ceux qui se laissent prendre dans l'inacompli le tenant pour leur perfection devront subir la seconde mort !!

nous sommes les1ers nés d'entre les morts comment devons nous prier pour ceux qui ne sont pas encore né au Christ, car si la 1ere mort que nous connaissons semble effrayante qu'en est il de la seconde ??
Revenir en haut Aller en bas
 
La marque de la bête
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Qu'est-ce qui marque le passage du Moyen Age aux temps modernes ?
» Marque dans un champs sur google earth
» LA MYSTÉRIEUSE MARQUE DE LA BÊTE !
» Marque de la bete 666
» Danone a sorti sa marque de yaourt de soja

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: