DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Catherine Emmerich, parle de quelle époque ? la notre ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Emk



Messages : 146
Inscription : 09/08/2013

MessageSujet: Re: Catherine Emmerich, parle de quelle époque ? la notre ?   Ven 30 Aoû 2013, 15:48

Arnaud Dumouch a écrit:
Valtortiste91 a écrit:
boulo a écrit:
Non . Si vraiment le cardinal Barbarin a banalisé la chahada ( je ne peux pas croire qu'il l'ait pensée ) , il la dévalorise par le fait même .
Il le dit lui-même dans la vidéo, il l'a appris pour l'aider dans son apostolat à conduire les âmes à Dieu. J'ai lu le Coran : je ne suis pas musulman. J'ai lu Voltaire, je ne suis pas devenu Franc-maçon, j'ai parcouru les sites de FSSPX sans devenir sédév.... Que penserait-on de quelq'un qui m'accuserait du contraire ? Mgr Barbarin confesse l'universalité du Christ et la nécessité d'amener toutes les âmes à Dieu.
Tony Lutz porte un faux témoignage. Tout le monde peut le vérifier sur la vidéo : http://fr.gloria.tv/?media=132844
Thumright 
Faux témoignage ??

Il a prononcé sa Chahada. POINT BARRE.

La Chahada est la profession de Foi de l'ISLAM .  POINT BARRE.

Comme dit la blague, vous tuez père et mère et vous auriez le culot de demander une pension d'orphelin..:mdr:


Dernière édition par Tonylutz le Ven 30 Aoû 2013, 15:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80859
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Catherine Emmerich, parle de quelle époque ? la notre ?   Ven 30 Aoû 2013, 15:49

Tonylutz a écrit:

Faux témoignage ??

Il a prononcé sa Chahada POINT BARRE

La Chahada est la profession de Foi de l'ISLAM   POINT BARRE

Comme dit la blague, vous tuez père et mère et vous auriez le culot de demander une pension d'orphelin..:mdr: 
Lisez le message précédent et vous verrez comme votre "POINT BARRE" est aberrant.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Emk



Messages : 146
Inscription : 09/08/2013

MessageSujet: Re: Catherine Emmerich, parle de quelle époque ? la notre ?   Ven 30 Aoû 2013, 15:53

Arnaud Dumouch a écrit:
Tonylutz a écrit:


Ce n'est pas moi qui le dit, si il est musulman, mais ce  sont mes amis Musulmans qui me le certifient, dès lors qu'on récite la Chahada, on devient Musulman.

Car la Chahada est la profession de Foi de l'Islam. Vous ne pouvez pas le nier.
Vous vous trompez. Il est possible de réciter la chahada pour un musulman en train de mourir et qui ne peut plus.

De même, il est possible de baptiser un homme mourant qui le demande, même si on est musulman.

Face à la mort imminente, disait sainte mère Teresa, on, accompagne le mourant dans sa religion. Et le Christ se charge de l'accueillir.
Comme toujours, vous mélangez tout, vous sortez des arguments de derrière les fagots pour vous justifier, c'est trop tiré par les cheveux, ça pas comme truc.

Vos arguments sont hollywoodiens, c'est des trucs de films Américains, à Lyon, que je sache, ou à Marseille, les Musulmans sont assez nombreux pour s'accompagner à la mort, on vit pas sur des champs de batailles qui nous mettent dans des situations complètement inédites et étranges,

la vidéo est accablante, Barbarin fait son cinéma.

Maintenant, vous pouvez faire votre soupe, c'est pas mon souci, mais je trouve qu'il faut avoir le gosier vraiment très ouvert pour avaler toutes ces sottises.
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5065
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Catherine Emmerich, parle de quelle époque ? la notre ?   Ven 30 Aoû 2013, 15:55

Tonylutz a écrit:
...Concernant votre post précédent pour les JMJ, tout porte à penser que le pauvre Benoit XVI, ces mascarades lui pesaient, n'aurait il pas démissionner cette année pour éviter les plages de Copacabana ?
Démissionner à peine élu ? C'est pour rire, sans doute !
Tonylutz a écrit:
...Dans la vidéo que vous proposez, on voit un Mgr (Barbarin) qui se la pète pas mal, comme toujours, de grandioses anecdotes exprimées avec emphase , il faut bien sur épater la galerie et pour ce faire ce Mgr en connait un rayon.. comme de prendre un vélo pour se déplacer à Rome, ce qui d'ailleurs a pas mal irrité les observateurs, il en était devenu lassant.
Cela est une aversion personnelle, non l'exposé de la foi.
Tonylutz a écrit:
...Ce n'est pas moi qui le dit, si il est musulman, mais ce  sont mes amis Musulmans qui me le certifient, dès lors qu'on récite la Chahada, on devient Musulman.
Vous avouez donc croire ce que disent les musulmans.
--------
Maintenant, voici spécialement pour vous, le Père des croyants :
Rencontres inter-religieuses d'Assisse.
Voici un autre Père des croyants :
Rencontres inter-religieuses d'Assise.


Dernière édition par Valtortiste91 le Ven 30 Aoû 2013, 16:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Emk



Masculin Messages : 146
Inscription : 09/08/2013

MessageSujet: Re: Catherine Emmerich, parle de quelle époque ? la notre ?   Ven 30 Aoû 2013, 15:56

Arnaud Dumouch a écrit:
Tonylutz a écrit:

Faux témoignage ??

Il a prononcé sa Chahada POINT BARRE

La Chahada est la profession de Foi de l'ISLAM   POINT BARRE

Comme dit la blague, vous tuez père et mère et vous auriez le culot de demander une pension d'orphelin..:mdr: 
Lisez le message précédent et vous verrez comme votre "POINT BARRE" est aberrant.
Cher Arnaud,

J'ai mis les points, ça vous va ?

Vous m'avez demandé si j'étais pas de la fraternité SPX et vous, l'avez vous dite votre Chahada ?
Revenir en haut Aller en bas
Emk



Masculin Messages : 146
Inscription : 09/08/2013

MessageSujet: Re: Catherine Emmerich, parle de quelle époque ? la notre ?   Ven 30 Aoû 2013, 16:03

Valtortiste91 a écrit:
Tonylutz a écrit:
...Concernant votre post précédent pour les JMJ, tout porte à penser que le pauvre Benoit XVI, ces mascarades lui pesaient, n'aurait il pas démissionner cette année pour éviter les plages de Copacabana ?
Démissionner à peine élu ? C'est pour rire, sans doute !
Tonylutz a écrit:
...Dans la vidéo que vous proposez, on voit un Mgr (Barbarin) qui se la pète pas mal, comme toujours, de grandioses anecdotes exprimées avec emphase , il faut bien sur épater la galerie et pour ce faire ce Mgr en connait un rayon.. comme de prendre un vélo pour se déplacer à Rome, ce qui d'ailleurs a pas mal irrité les observateurs, il en était devenu lassant.
Cela est une aversion personnelle, non l'exposé de la foi.
Tonylutz a écrit:
...Ce n'est pas moi qui le dit, si il est musulman, mais ce  sont mes amis Musulmans qui me le certifient, dès lors qu'on récite la Chahada, on devient Musulman.
Vous avouez donc croire ce que disent les musulmans.
Maintenant, voici spécialement pour vous, le Père des croyants :
Rencontres inter-religieuses d'Assisse.
Voici un autre Père des croyants :
Rencontres inter-religieuses d'Assise.
Vous avez aucune honnêteté intellectuelle, il est un secret pour personne que Benoit XVI avait en aversion toutes ces démonstrations publiques, il était à l'opposé de Jean Paul II, c'est un fait notoire, reconnu par tous.

Pour être père des croyants, il faudrait être reconnu par ses enfants,

Vous vivez dans le monde bisounours,

Croyez vous un seul instant que les Musulmans reconnaissent pour père un Pape ?

A moins qu'ils s'agissent d'enfants parricides, car pour l'instant, le plus souvent en Orient, nos frères et fils Musulmans tuent leurs fils et pères Chrétiens et détruisent les églises.

Vous vivez sur une autre planète, ça plane grave.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80859
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Catherine Emmerich, parle de quelle époque ? la notre ?   Ven 30 Aoû 2013, 16:20

Tonylutz a écrit:

Vous avez aucune honnêteté intellectuelle, il est un secret pour personne que Benoit XVI avait en aversion toutes ces démonstrations publiques, il était à l'opposé de Jean Paul II, c'est un fait notoire, reconnu par tous.
En imaginant que le bras droit de Jean-Paul II ait été opposé à Jean-Paul II et au Concile Vatican II Nostra Aetate, alors il sera canonisé et pas vous.

Car lui, au delà de son opinion personnel, se sera soumis à l'Esprit Saint qui parla dans Nostra Aetate.

Car vous, vous ne croyez qu'à ce que vous comprenez et acceptez.
[b]
Lui CROIT. IL FAIT CONFIANCE A DIEU. Il ne s'estime pas plus FIN QUE DIEU.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Emk



Masculin Messages : 146
Inscription : 09/08/2013

MessageSujet: Re: Catherine Emmerich, parle de quelle époque ? la notre ?   Ven 30 Aoû 2013, 16:34

Arnaud Dumouch a écrit:
Tonylutz a écrit:

Vous avez aucune honnêteté intellectuelle, il est un secret pour personne que Benoit XVI avait en aversion toutes ces démonstrations publiques, il était à l'opposé de Jean Paul II, c'est un fait notoire, reconnu par tous.

En imaginant que le bras droit de Jean-Paul II ait été opposé à Jean-Paul II et au Concile Vatican II Nostra Aetate, alors il  sera canonisé et pas vous.

Car lui, au delà de son opinion personnel, se sera soumis à l'Esprit Saint qui parla dans Nostra Aetate.

Car vous, vous ne croyez qu'à ce que vous comprenez et acceptez.

Lui CROIT. IL FAIT CONFIANCE A DIEU. Il ne s'estime pas plus FIN QUE DIEU.
L'Eglise est une construction humaine et imparfaite, vous ne pouvez pas dire le contraire, à moins que pour vous, l'absolu n'est pas Dieu, mais l'Eglise, si vous croyez plus aux papes, aux conciles qu'au Christ, c'est votre liberté.

Moi, ma liberté, c'est de croire d'abord au Christ, de revenir toujours à la source pour retourner ensuite à l'Eglise.

Ma foi au Christ guide ma foi en l'Eglise et non l'inverse, mais rien vous empêche du contraire, c'est votre liberté, je comprends très bien que pour vous, les hommes, les conciles, les encycliques ont la suprématie sur le Christ, c'est un choix, pas le mien.

Je sais que je ne peux pas vous convertir, je ne suis même pas sur de vous empêcher de vous convertir à l'Islam, un grand pas a déjà été fait, ce front commun des religions, peut être sommes nous à la veille d'un programme commun des religions, sait on jamais.


Ces discussions sont très instructives, quand on voit que l'on nous "pose" notre Pape, Successeur de Pierre, comme père de tous les croyants, et croyants à tout et n'importe quoi, c'est une ouverture extraordinaire de l'Eglise, mais laissez vous dire que l'Eglise est en panne de l'essentiel, elle est en panne du Christ car le Christ est venu tracer un chemin qui le conduit à lui et même si tous les chemins à Rome, il n'est plus certain que ceux de Rome ou plutôt les vôtres conduisent à Dieu.

Pour moi, mon édification est suffisante, j'en sais assez sur vous et ce que je sais m'incite à ne pas chercher à en savoir davantage.

Par conséquent, je prends congé de ce forum. Je ne peux rien pour votre conversion, et de même vous, vous ne pourrait pas me convertir à votre syncrétisme religieux qui n'est pas celui de l'Eglise mais d'une tendance marginale de l'Eglise.

Ce forum présentant cet aspect marginal auquel je ne souhaite pas adhérer, il est normal que je vous dise au revoir.

Merci.

Monsieur Arnaud, vous pouvez supprimer mon compte.

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80859
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Catherine Emmerich, parle de quelle époque ? la notre ?   Ven 30 Aoû 2013, 16:42

L'Eglise est imparfaite mais pas la promesse du Christ :

Citation :
Luc 22, 31 "Simon, Simon, voici que Satan vous a réclamés pour vous cribler comme froment ;
Luc 22, 32 mais moi j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille pas. Toi donc, quand tu seras revenu, affermis tes frères."
Alors si vous n'y croyez pas, changez au moins votre religion sur votre profil et mettez : "Protestant" (libre examen de la foi).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Valtortiste91



Masculin Messages : 5065
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Catherine Emmerich, parle de quelle époque ? la notre ?   Ven 30 Aoû 2013, 17:44

Tonylutz a écrit:
....Je ne peux rien pour votre conversion, et de même vous, vous ne pourrait pas me convertir à votre syncrétisme religieux qui n'est pas celui de l'Eglise mais d'une tendance marginale de l'Eglise.
...
Ce n'est pas une tendance marginale : l'œcuménisme, comme le dialogue inter-religieux SONT la loi de l'Eglise catholique. Elles ont été édictés selon les règles de l'infaillibilité et de la pérennité : par un saint Concile. Elles sont donc constitutionnelles : l'Esprit-Saint a parlé.
On peut dire : cela me heurte, mon cœur et mon esprit se révoltent à cette idée. On ne peut pas dire : l'Eglise se trompe.
Tu mérites mieux que les tromperies que tu utilises comme preuves.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9380
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Catherine Emmerich, parle de quelle époque ? la notre ?   Ven 30 Aoû 2013, 18:16

Tonylutz a écrit:
..., je ne suis même pas sur de vous empêcher de vous convertir à l'Islam,  ...




Arrêtez vos sottises , cher Tonylutz .  Inversément à vous , certains fidèles accusent M. Dumouch ( et tous ceux qui croient à l'authenticité des apparitions de Medjugorje ) d'être des intégristes , opposés à la réconciliation des religions ...


Dernière édition par boulo le Ven 30 Aoû 2013, 20:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Casper



Messages : 1294
Inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: Catherine Emmerich, parle de quelle époque ? la notre ?   Ven 30 Aoû 2013, 18:38

Tonylutz a écrit:
Ce forum présentant cet aspect marginal auquel je ne souhaite pas adhérer, il est normal que je vous dise au revoir.
Monsieur Arnaud, vous pouvez supprimer mon compte.
Peut-être agissez-vous contre vous-même de cette façon
je comprends les sentiments que vous évoquez et il ne faut pas que les errements de l'église vous attristent
car tous les jours de votre vie de toutes façons vous aurez à faire face à ces mêmes questions
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5065
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Catherine Emmerich, parle de quelle époque ? la notre ?   Ven 30 Aoû 2013, 19:18

Casper a écrit:
... il ne faut pas que les errements de l'église vous attristent...
Effectivement, on a déjà tant de mal à balayer devant sa porte qu'il est inopportun d'aller s'occuper de celles des autres (évangile selon saint Bonsens).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5065
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Catherine Emmerich, parle de quelle époque ? la notre ?   Ven 30 Aoû 2013, 19:20

boulo a écrit:
...certains fidèles accusent M. Dumouch (et tous ceux qui croient à l'authenticité des apparitions de Medjugorje ) d'être des intégristes , opposés à la réconciliation des religions ...
Chose surprenante car justement la Vierge de Medjugorje dit des choses tout à fait conforme à l'œcuménisme et au dialogue inter-religieux. Plus elle les confirme et les encourage : sa vision est surprenante de beauté et annonciatrice de l'unique troupeau de son Fils Jésus-Christ.
-----------------
L'exclusion de l'autre croyant et sa relégation à la damnation - de quelques religions qu'elles viennent - est un blasphème, car Dieu qui fait naître, ne peut donner la fécondité à des branches destinées à l'Enfer. Professer cela c'est dire que Dieu est l'employé de Satan.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Chrysostome



Masculin Messages : 28507
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Catherine Emmerich, parle de quelle époque ? la notre ?   Ven 30 Aoû 2013, 19:28

Valtortiste91 a écrit:
boulo a écrit:
...certains fidèles accusent M. Dumouch (et tous ceux qui croient à l'authenticité des apparitions de Medjugorje ) d'être des intégristes , opposés à la réconciliation des religions ...
Chose surprenante car justement la Vierge de Medjugorje dit des choses tout à fait conforme à l'œcuménisme et au dialogue inter-religieux. Plus elle les confirme et les encourage : sa vision est surprenante de beauté et annonciatrice de l'unique troupeau de son Fils Jésus-Christ.
-----------------
L'exclusion de l'autre croyant et sa relégation à la damnation - de quelques religions qu'elles viennent - est un blasphème, car Dieu qui fait naître, ne peut donner la fécondité à des branches destinées à l'Enfer. Professer cela c'est dire que Dieu est l'employé de Satan.
Dieu veut que tous les hommes soient sauvés (1 Tim 2, 4) car il a tant aimé le monde qu'il nous a donnés son Fils unique pour que quiconque croit en Lui ait la vie éternelle (Jean 3, 16).
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5065
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Catherine Emmerich, parle de quelle époque ? la notre ?   Ven 30 Aoû 2013, 19:51

Simon1976 a écrit:
...Dieu veut que tous les hommes soient sauvés (1 Tim 2, 4) car il a tant aimé le monde qu'il nous a donnés son Fils unique pour que quiconque croit en Lui ait la vie éternelle (Jean 3, 16).
C'est là le mystère : tout le monde ? ou seulement le chrétien appellation d'origine contrôlée ? Donc pas Gandhi et tous les justes de la terre ? Dans ce cas Lumen Gentium n'est pas acceptable, le Saint Concile s'est trompé et Dieu fait naître pour l'Enfer. Mais si c'est tout le monde par des voies différenciées, alors Lumen Gentium a raison.
Longtemps j'ai réfléchi à cet apparent paradoxe et je l'ai dépassé, car il n'est qu'apparent.

Dans tes deux propositions, laquelle choisis-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Chrysostome



Masculin Messages : 28507
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Catherine Emmerich, parle de quelle époque ? la notre ?   Ven 30 Aoû 2013, 19:54

J'aime les deux. Mais il est évident que tous ne seront pas sauvés, que certains rejetteront le salut jusqu'à la fin...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Catherine Emmerich, parle de quelle époque ? la notre ?   Ven 30 Aoû 2013, 20:50

Arnaud Dumouch a écrit:
L'Eglise est imparfaite mais pas la promesse du Christ :

Citation :
Luc 22, 31 "Simon, Simon, voici que Satan vous a réclamés pour vous cribler comme froment ;
Luc 22, 32 mais moi j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille pas. Toi donc, quand tu seras revenu, affermis tes frères."
Alors si vous n'y croyez pas, changez au moins votre religion sur votre profil et mettez : "Protestant" (libre examen de la foi).

salut  :chapeau: 
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5065
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Catherine Emmerich, parle de quelle époque ? la notre ?   Sam 31 Aoû 2013, 08:35

Simon1976 a écrit:
J'aime les deux. Mais il est évident que tous ne seront pas sauvés, que certains rejetteront le salut jusqu'à la fin...
Prudente réponse qui laisse sur sa faim. De notre perception du Salut dépend souvent notre perception de l'Eglise. Que certains rejettent le Salut jusqu'à la fin, est effectif puisque l'Enfer, selon l'Eglise catholique, n'est pas une punition, mais une décision.
Mais les justes de la terre, qui pour diverses raisons ne sont pas chrétiens, sont-ils promis à la damnation : "deviens chrétien ou va en Enfer" ?
On l'a lu sur ce forum : pour certains, le Salut s'arrête aux frontières de la catholicité au point que tonylutz en exclut l'Islam et qu'Abenader en exclut les catholiques conciliaires.
Selon toi, l'Esprit-Saint du concile n'était-il qu'un fantôme, une tromperie ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Catherine Emmerich, parle de quelle époque ? la notre ?   Sam 31 Aoû 2013, 11:52

C'est là le mystère : tout le monde ? ou seulement le chrétien appellation d'origine contrôlée ? Donc pas Gandhi et tous les justes de la terre ? Dans ce cas Lumen Gentium n'est pas acceptable, le Saint Concile s'est trompé et Dieu fait naître pour l'Enfer. Mais si c'est tout le monde par des voies différenciées, alors Lumen Gentium a raison.
Longtemps j'ai réfléchi à cet apparent paradoxe et je l'ai dépassé, car il n'est qu'apparent.
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5065
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Catherine Emmerich, parle de quelle époque ? la notre ?   Sam 31 Aoû 2013, 13:43

rebelle a écrit:
C'est là le mystère : tout le monde ? ou seulement le chrétien appellation d'origine contrôlée ? Donc pas Gandhi et tous les justes de la terre ? Dans ce cas Lumen Gentium n'est pas acceptable, le Saint Concile s'est trompé et Dieu fait naître pour l'Enfer. Mais si c'est tout le monde par des voies différenciées, alors Lumen Gentium a raison.
Longtemps j'ai réfléchi à cet apparent paradoxe et je l'ai dépassé, car il n'est qu'apparent.
Je n'ai pas compris pourquoi tu reprends ma phrase : est-ce un signe d'approbation de ta part ou une incitation à compléter ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Catherine Emmerich, parle de quelle époque ? la notre ?   Sam 31 Aoû 2013, 14:00

pardon, j'avais fait une fausse manoeuvre, et ensuite, j'ai dû quitter mon ordinateur.

je voulais donc reprendre effectivement ta phrase, en signe d'approbation. Effectivement, je ne vois pas comment un Dieu de miséricorde en viendrait à jeter en enfer des "justes" d'autres appartenances religieuses, voire sans appartenance du tout. Combien sont les personnes qui ont encore l'idée d'une Eglise "comme avant le Concile", une église qui juge, condamne, .... combien de personnes "refusent" le Christ et Dieu parce qu'on leur en a donné une image qui fait fuir. c'est de leur part un refus bien terrestre et charnel, plein d'ignorance, Dieu leur en voudrait il de cela? ne veut il pas quelqu'un qui marche dans la lumière, fait fructifier ses talents, trébuche parfois et se relève ensuite? plusieurs chemins mènent au Christ, et Lui vient aussi à nous. dès que l'homme a "trébuché" dans son paradis et qu'il se cache, Dieu n'était il pas déjà en train de vouloir renouer le contact? aurait il changé à ce point qu'il faudrait une sorte de label "vrai chrétien catholique" pour être sauvé?

merci Valtortiste pour vos messages, ils m'ont beaucoup appris.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28507
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Catherine Emmerich, parle de quelle époque ? la notre ?   Sam 31 Aoû 2013, 15:38

rebelle a écrit:
pardon, j'avais fait une fausse manoeuvre, et ensuite, j'ai dû quitter mon ordinateur.

je voulais donc reprendre effectivement ta phrase, en signe d'approbation. Effectivement, je ne vois pas comment un Dieu de miséricorde en viendrait à jeter en enfer des "justes" d'autres appartenances religieuses, voire sans appartenance du tout. Combien sont les personnes qui ont encore l'idée d'une Eglise "comme avant le Concile", une église qui juge, condamne, .... combien de personnes "refusent" le Christ et Dieu parce qu'on leur en a donné une image qui fait fuir. c'est de leur part un refus bien terrestre et charnel, plein d'ignorance, Dieu leur en voudrait il de cela? ne veut il pas quelqu'un qui marche dans la lumière, fait fructifier ses talents, trébuche parfois et se relève ensuite? plusieurs chemins mènent au Christ, et Lui vient aussi à nous. dès que l'homme a "trébuché" dans son paradis et qu'il se cache, Dieu n'était il pas déjà en train de vouloir renouer le contact? aurait il changé à ce point qu'il faudrait une sorte de label "vrai chrétien catholique" pour être sauvé?

merci Valtortiste pour vos messages, ils m'ont beaucoup appris.
salut 

Mettre des justes en enfer, c'est le propre de certains hommes mais pas de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5065
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Catherine Emmerich, parle de quelle époque ? la notre ?   Sam 31 Aoû 2013, 17:04

rebelle a écrit:
...Effectivement, je ne vois pas comment un Dieu de miséricorde en viendrait à jeter en enfer des "justes" d'autres appartenances religieuses, voire sans appartenance du tout. Combien sont les personnes qui ont encore l'idée d'une Eglise "comme avant le Concile", une église qui juge, condamne, .... combien de personnes "refusent" le Christ et Dieu parce qu'on leur en a donné une image qui fait fuir. c'est de leur part un refus bien terrestre et charnel, plein d'ignorance, Dieu leur en voudrait il de cela? ne veut il pas quelqu'un qui marche dans la lumière, fait fructifier ses talents, trébuche parfois et se relève ensuite? plusieurs chemins mènent au Christ, et Lui vient aussi à nous. dès que l'homme a "trébuché" dans son paradis et qu'il se cache, Dieu n'était il pas déjà en train de vouloir renouer le contact? aurait il changé à ce point qu'il faudrait une sorte de label "vrai chrétien catholique" pour être sauvé?
Ton message est emprunt de la lumière, toujours proche de ceux qui reçoivent un sacrement. Lumière précieuse que la vie ternit mais que l'Esprit ravive.
Je dirais avec  ma tête, ce que tu dis si bien avec ton coeur, ce sera moins beau, plus long aussi que ce que tu résumes si bien.
----------------------
Qu'est-ce qu'un juste ? Celui qui répond à l'essentiel et au condensé de la Loi : aimer Dieu et son prochain comme soi-même (Matthieu 22, 34-40).
Quel Dieu ? Jean répond : Dieu est amour. Qui aime, connaît Dieu (1 Jean 4, 7-12).
Cela étend la Parole de Dieu au Salut universel, ce que rappelle l'Esprit-Saint au Concile.
Il n'y a pas eu un seul peuple sur terre, mais un peuple élu parmi eux. Dieu aurait pu détruire tous les autres s'Il n'avait voulu qu'un seul. Il aurait pu ne pas choisir l'un d'eux, s'Il les voulait équitables. De même, il n'y a pas qu'un seul chemin pour parvenir à Dieu car autrement le témoignage rendu par les croyants détournerait beaucoup d'hommes de Dieu. Cette file en témoigne.
Mais il n'y a qu'une seule porte : Jésus, un seul Sauveur : le Christ.
C'est là le paradoxe devant lequel nous a mis l'Esprit-Saint en nous donnant en héritage Lumen Gentium. Paradoxe que rappelait simon1976 avec ses deux phrases.
Il y a donc deux écueils à éviter :
- croire que tous les chemins se valent en valeur (la parabole des talents nous le rappelle), car se serait nier le Christ
- et croire que le Salut n'est du qu'aux chrétiens "comme il faut", car ce serait nier l'universalité du Salut.
-------------------
Je me suis interrogé, acceptant le fait sans le comprendre, jusqu'à ce que les révélations privées (sur lesquelles je travaille) m'éclairent : non parole de foi, mais réponse de l'Esprit à l'interrogation de celui qui cherche.
Il y a trois séjours après la mort, dont deux sont pérennes : le Paradis et l'Enfer. Le Purgatoire est transitoire. Mais Maria Valtorta, comme Françoise romaine (1384-1440) rajoutent les Limbes. Il y a deux Limbes : Limbus infantium où sont les enfants morts sans baptême, mais sans péchés, et le Limbus Patrum, où Limbes des patriarches que Jésus a vidé lors de sa Résurrection.
L'Eglise n'en parle plus sans les nier toutefois (Commission théologique internationale, 19 avril 2007).
Sainte François romaine (Traité de l'enfer, chapitre 7) définissait sept niveaux de Purgatoire (repris par d'autres) dont les plus proches de l'enfer étaient les Limbes. On y jouit pas de la vision béatifique de Dieu (peine du dam - Pie V, Bulle Auctorem fidei, 1794), mais on y subit pas les peines de l'Enfer. Selon elle, comme selon Maria Valtorta, ils existent encore. Pour cette dernière, y résident "ceux qui suivent la justice pour honorer Dieu de leur foi, et pour s'approcher de Lui, tel qu'ils le connaissent, de toutes leurs forces". Les Limbes sont "le lieu de purification des âmes qui auront vécu en justes dans d'autres religions (non-catholiques, est-il précisé par ailleurs, mais ce terme doit être pris au sens large, de mon point de vue) mais n'auront pas pu entrer dans la vraie Foi, ayant connu pourtant son existence et la preuve de sa réalité".
Les justes des Limbes seront absous et justifiés à la fin des temps et recevront alors la récompense des vertus pratiquées sur terre. Leur baptême interviendra alors par le baiser de l’Éternel quand leur âme volera vers Dieu, leur but, leur nid et leur préoccupation sur terre.
En effet, à la fin des temps ne survivra éternellement que le Paradis et l'Enfer.
Cette explication, qui réconcilie le Salut pour tous et la Foi en Jésus, est en parfaite conformité de principe avec le Catéchisme qui expose les deux facette du paradoxe (cf. Lumen Gentium, § 16 et CEC § 846 à 848).
-------------
J'en fait ici un extrait trop résumé, certainement confus, car il faut mettre en parallèle le chemin du croyant qui se purifie dans le Purgatoire où il jouit de la certitude d'être sauvé et où il brûle ses égoïsmes dans l'ardent désir de revoir Dieu qu'il a entrevu à son jugement particulier. Bienheureux purgatoire que je traverserais et qui me dit, déjà sur terre, l'exultation du Ciel.


Dernière édition par Valtortiste91 le Sam 31 Aoû 2013, 20:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5065
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Catherine Emmerich, parle de quelle époque ? la notre ?   Sam 31 Aoû 2013, 17:09

Simon1976 a écrit:
...Mettre des justes en enfer, c'est le propre de certains hommes mais pas de Dieu.
Pas mieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
 
Catherine Emmerich, parle de quelle époque ? la notre ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Catherine Emmerich, parle de quelle époque ? la notre ?
» La réssurection selon Bse Anne-Catherine Emmerich
» Un prophétie de la Bse Anne Catherine Emmerich
» La résurrection selon Catherine Emmerich
» Extrait de la Vie d'Anne Catherine Emmerich !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: