DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Chrysostome



Messages : 28496
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Lun 8 Juil 2013 - 21:11

Le dernier prophète et le plus grand (parce qu'il a vu le Messie), c'est Jean Baptiste. Le Christ est le sommet de la Révélation et son aboutissement. Après, c'est le temps des faux prophètes.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Messages : 14445
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Lun 8 Juil 2013 - 21:12

Je veux pas te choquer ASHTAR mais pour moi et tous chrétiens dignes de ce nom sentent et constatent surtout qu'il uniquement un envoyé de Lucifer.
Revenir en haut Aller en bas
ASHTAR



Messages : 1105
Inscription : 27/02/2013

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Lun 8 Juil 2013 - 21:15

ysov a écrit:
On en reparlera aussi du brûlage de plusieurs corans et en plus les hadiths ce fut compilé qu'à partir de 150 ans après la mort de celui qui aurait dit toutes ces choses.... Sans compter aussi les feuilles de palmier, les os, les pierres, etc, soit disant utilisés pour écrire quand une névrose apparaissait dans la tête de votre faux prophète épileptique.No 

:vexe: 
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14445
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Lun 8 Juil 2013 - 21:17

Je comprend pas. Pourrais-tu expliquer en quoi tu veux en venir avec l'utilisation du sigle de l'ordre de Malte?
Revenir en haut Aller en bas
ASHTAR



Masculin Messages : 1105
Inscription : 27/02/2013

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Lun 8 Juil 2013 - 21:18

ysov a écrit:
Je veux pas te choquer ASHTAR mais pour moi et tous chrétiens dignes de ce nom sentent et constatent surtout qu'il uniquement un envoyé de Lucifer.

Moi aussi je ne veux pas te choquer :
Mt 4:1- Alors Jésus fut emmené au désert par l'Esprit, pour être tenté par le diable.

Revenir en haut Aller en bas
ASHTAR



Masculin Messages : 1105
Inscription : 27/02/2013

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Lun 8 Juil 2013 - 21:20

Simon1976 a écrit:
Le dernier prophète et le plus grand (parce qu'il a vu le Messie), c'est Jean Baptiste. Le Christ est le sommet de la Révélation et son aboutissement. Après, c'est le temps des faux prophètes.

Et celui qui l'a dit est un faux prophète aussi .Car il arrête la prophétie à Jean ,alors que jésus est un vrai prophète n'est ce pas !
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14445
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Lun 8 Juil 2013 - 21:21

ASHTAR a écrit:
ysov a écrit:
Je veux pas te choquer ASHTAR mais pour moi et tous chrétiens dignes de ce nom sentent et constatent surtout qu'il uniquement un envoyé de Lucifer.

Moi aussi je ne veux pas te choquer :
Mt 4:1- Alors Jésus fut emmené au désert par l'Esprit, pour être tenté par le diable.


Mais il ne l'a pas dirigé et lui seul contrairement à Adam n'a pas tombé dans le panneau. De toute manière Dieu ne peut tomber dans le panneau mais mohamed oui.Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
ASHTAR



Masculin Messages : 1105
Inscription : 27/02/2013

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Lun 8 Juil 2013 - 21:23

ysov a écrit:
Je comprend pas. Pourrais-tu expliquer en quoi tu veux en venir avec l'utilisation du sigle de l'ordre de Malte?

il te représente non ? c'est toi , ton avatar . Alors je suis vexé par tes écrits provoquant .
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28496
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Lun 8 Juil 2013 - 21:24

ASHTAR a écrit:
Simon1976 a écrit:
Le dernier prophète et le plus grand (parce qu'il a vu le Messie), c'est Jean Baptiste. Le Christ est le sommet de la Révélation et son aboutissement. Après, c'est le temps des faux prophètes.

Et celui qui l'a dit est un faux prophète aussi .Car il arrête la prophétie à Jean ,alors que jésus est un vrai prophète n'est ce pas !

Jésus n'est pas le prophète de personne. Au contraire, tous les prophètes ont annoncé sa venue. Il n'y a pas eu de prophète après lui 600 ans plus tard.

La Révélation s'arrête à Jean dans l'Apocalypse. Jean n'est pas prophète, il est apôtre.
Revenir en haut Aller en bas
ASHTAR



Masculin Messages : 1105
Inscription : 27/02/2013

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Lun 8 Juil 2013 - 21:28

ysov a écrit:
ASHTAR a écrit:
ysov a écrit:
Je veux pas te choquer ASHTAR mais pour moi et tous chrétiens dignes de ce nom sentent et constatent surtout qu'il uniquement un envoyé de Lucifer.

Moi aussi je ne veux pas te choquer :
Mt 4:1- Alors Jésus fut emmené au désert par l'Esprit, pour être tenté par le diable.


Mais il ne l'a pas dirigé et lui seul contrairement à Adam n'a pas tombé dans le panneau. De toute manière Dieu ne peut tomber dans le panneau mais mohamed oui.Mr. Green

Pour moi et ceux qui ont un peu de cervelle,Dieu ne peu etre tenté par sa créature ,alors que c'est lui meme qu'il l'a déchue ?
Satan n'est qu'une futile chose insignifiante dans la création d'Allah ,et il trompe les futiles comme lui !

Mohamed n'a jamais vu Satan ,et Satan est venu faire la guerre contre lui le jour de de la bataille Badr ,mais il a pris la fuite !

[8.48] Et quand le Diable leur eut embelli leurs actions et dit: ‹Nul parmi les humains ne peut vous dominer aujourd'hui, et je suis votre soutien.› Mais, lorsque les deux groupes furent en vue l'un de l'autre, il tourna les deux talons et dit: ‹Je vous désavoue. Je vois ce que vous ne voyez pas; je crains Allah, et Allah est dur en punition›.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28496
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Lun 8 Juil 2013 - 21:31

satan peut se déguiser en ange de lumière et aussi tromper les naïfs comme Mohammed en leur faisant croire qu'ils sont des envoyés de Dieu chargés de rétablir la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14445
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Lun 8 Juil 2013 - 21:32

ASHTAR a écrit:
ysov a écrit:
Je comprend pas. Pourrais-tu expliquer en quoi tu veux en venir avec l'utilisation du sigle de l'ordre de Malte?

il te représente non ? c'est toi , ton avatar . Alors je suis vexé par tes écrits provoquant .

Ah je comprend. Je suis désolé mais cela n'est qu'une affirmation de ma conviction profonde inébranlable. Toi aussi tu as es convictions profondes et inébranlables.Wink 
Revenir en haut Aller en bas
ASHTAR



Masculin Messages : 1105
Inscription : 27/02/2013

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Lun 8 Juil 2013 - 21:37

Simon1976 a écrit:
ASHTAR a écrit:
Simon1976 a écrit:
Le dernier prophète et le plus grand (parce qu'il a vu le Messie), c'est Jean Baptiste. Le Christ est le sommet de la Révélation et son aboutissement. Après, c'est le temps des faux prophètes.

Et celui qui l'a dit est un faux prophète aussi .Car il arrête la prophétie à Jean ,alors que jésus est un vrai prophète n'est ce pas !

Jésus n'est pas le prophète de personne. Au contraire, tous les prophètes ont annoncé sa venue. Il n'y a pas eu de prophète après lui 600 ans plus tard.

La Révélation s'arrête à Jean dans l'Apocalypse. Jean n'est pas prophète, il est apôtre.

Je parlais de jean le baptiste (jean) Mathieu dit bien que :

11 En vérité, je vous le dis, parmi les fils de la femme, il ne s'en est pas levé de plus grand que Jean le Baptiste; mais le plus petit dans le royaume des cieux est plus grand que lui. 12 Depuis les jours de Jean le Baptiste jusqu'à présent, le royaume des cieux est forcé, et ce sont les violents qui s'en emparent.
13 Car tous les prophètes et la Loi ont prophétisé jusqu'à Jean.

Ou est ce qu'il s'agit de Jean le scribe de l'évangile ?

Quant à jésus il est bien d'après les évangile un prophète ,et jamais aucun évangile n'a dit qu'il est Dieu ?

Quoi? leur dit-il. Et ils lui répondirent: Ce qui est arrivé au sujet de Jésus de Nazareth, qui était un prophète puissant en oeuvres et en paroles devant Dieu et devant tout le peuple" Luc 24.13
Mathieu 13.57 Et il était pour eux une occasion de chute. Mais Jésus leur dit: Un prophète n'est méprisé que dans sa patrie et dans sa maison

21.10 Lorsqu'il entra dans Jérusalem, toute la ville fut émue, et l'on disait: Qui est celui-ci? 21.11 La foule répondait: C'est Jésus, le prophète, de Nazareth en Galilée. matthieu:

Revenir en haut Aller en bas
ASHTAR



Masculin Messages : 1105
Inscription : 27/02/2013

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Lun 8 Juil 2013 - 21:40

Simon1976 a écrit:
satan peut se déguiser en ange de lumière et aussi tromper les naïfs comme Mohammed en leur faisant croire qu'ils sont des envoyés de Dieu chargés de rétablir la vérité.

Sauf que Mohamed saws n'a jamais cessé de demander la protection d'Allah contre Satan !Et il y a même des sourate de protection contre lui et ses suppôts !
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28496
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Lun 8 Juil 2013 - 21:46

ASHTAR a écrit:
Simon1976 a écrit:
ASHTAR a écrit:
Simon1976 a écrit:
Le dernier prophète et le plus grand (parce qu'il a vu le Messie), c'est Jean Baptiste. Le Christ est le sommet de la Révélation et son aboutissement. Après, c'est le temps des faux prophètes.

Et celui qui l'a dit est un faux prophète aussi .Car il arrête la prophétie à Jean ,alors que jésus est un vrai prophète n'est ce pas !

Jésus n'est pas le prophète de personne. Au contraire, tous les prophètes ont annoncé sa venue. Il n'y a pas eu de prophète après lui 600 ans plus tard.

La Révélation s'arrête à Jean dans l'Apocalypse. Jean n'est pas prophète, il est apôtre.

Je parlais de jean le baptiste (jean) Mathieu dit bien que :

11 En vérité, je vous le dis, parmi les fils de la femme, il ne s'en est pas levé de plus grand que Jean le Baptiste; mais le plus petit dans le royaume des cieux est plus grand que lui. 12 Depuis les jours de Jean le Baptiste jusqu'à présent, le royaume des cieux est forcé, et ce sont les violents qui s'en emparent.
13 Car tous les prophètes et la Loi ont prophétisé jusqu'à Jean.

Ou est ce qu'il s'agit de Jean le scribe de l'évangile ?

Quant à jésus il est bien d'après les évangile un prophète ,et jamais aucun évangile n'a dit qu'il est Dieu ?

Quoi? leur dit-il. Et ils lui répondirent: Ce qui est arrivé au sujet de Jésus de Nazareth, qui était un prophète puissant en oeuvres et en paroles devant Dieu et devant tout le peuple" Luc 24.13
Mathieu 13.57 Et il était pour eux une occasion de chute. Mais Jésus leur dit: Un prophète n'est méprisé que dans sa patrie et dans sa maison

21.10 Lorsqu'il entra dans Jérusalem, toute la ville fut émue, et l'on disait: Qui est celui-ci? 21.11 La foule répondait: C'est Jésus, le prophète, de Nazareth en Galilée. matthieu:


"Arrivé dans la région de Césarée de Philippe, Jésus posa à ses disciples cette question : "Au dire des gens, qu'est le Fils de l'homme ? " Ils dirent : "Pour les uns, Jean le Baptiste ; pour d'autres, Elie ; pour d'autres encore, Jérémie ou quelqu'un des prophètes" -- "Mais pour vous, leur dit-il, qui suis-je ? " Simon-Pierre répondit : "Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant." (Matthieu 16, 13-16)
Revenir en haut Aller en bas
ASHTAR



Masculin Messages : 1105
Inscription : 27/02/2013

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Lun 8 Juil 2013 - 21:52

Simon1976 a écrit:


"Arrivé dans la région de Césarée de Philippe, Jésus posa à ses disciples cette question : "Au dire des gens, qu'est le Fils de l'homme ? " Ils dirent : "Pour les uns, Jean le Baptiste ; pour d'autres, Elie ; pour d'autres encore, Jérémie ou quelqu'un des prophètes" -- "Mais pour vous, leur dit-il, qui suis-je ? " Simon-Pierre répondit : "Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant." (Matthieu 16, 13-16)

Oui et alors ?

Un fils de Dieu est il un fils de l'homme ?
Est ce que Dieu peut avoir un fils ? Et dans ce cas pourquoi il n'a eu que quelque uns dans la bible ?
Qu'est ce le Christ ?
Pourquoi le Fils du Dieu vivant ne ressemble pas à son Père le vivant ? Car lui il est mort crucifié d'après vous ?
Un fils n'hérite -il pas de sont père ? Pourquoi donc Jésus a hérité la mort comme tout les hommes ?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28496
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Lun 8 Juil 2013 - 22:29

En s'incarnant, Jésus a hérité de notre condition humaine mortelle (sauf le péché) et il l'a voulu pour sauver de la mort éternelle ceux que Dieu a tant aimés (Jean 3, 16). Smile
Revenir en haut Aller en bas
ASHTAR



Masculin Messages : 1105
Inscription : 27/02/2013

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Lun 8 Juil 2013 - 22:41

Simon1976 a écrit:
En s'incarnant, Jésus a hérité de notre condition humaine mortelle (sauf le péché) et il l'a voulu pour sauver de la mort éternelle ceux que Dieu a tant aimés (Jean 3, 16). Smile

"Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle"
Et combien ont cru en lui et ont péri ?
Que l'on croit ou que l'on ne croit pas ,on est tous voué à la mort ,à la résurrection ,au jugement dernier par Dieu lui même et non son fils par adoption car" nous sommes tous des fils de Dieu ,nous sommes tous les fils du très haut ! " (fils de Dieu veut dire rapproché de Dieu)
Le verbe s'incarne en la chair ,c'est le cas de tout les esprits humains ,ils s'incarnent ...sauf que pour jesus c'est sans le principe mâle !
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Chrysostome



Masculin Messages : 28496
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Lun 8 Juil 2013 - 23:25

ASHTAR a écrit:
Simon1976 a écrit:
En s'incarnant, Jésus a hérité de notre condition humaine mortelle (sauf le péché) et il l'a voulu pour sauver de la mort éternelle ceux que Dieu a tant aimés (Jean 3, 16). Smile

"Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle"
Et combien ont cru en lui et ont péri ?
Que l'on croit ou que l'on ne croit pas ,on est tous voué à la mort ,à la résurrection ,au jugement dernier par Dieu lui même et non son fils par adoption car" nous sommes tous des fils de Dieu ,nous sommes tous les fils du très haut ! " (fils de Dieu veut dire rapproché de Dieu)
Le verbe s'incarne en la chair ,c'est le cas de tout les esprits humains ,ils s'incarnent ...sauf que pour jesus c'est sans le principe mâle !

"Périr", ici, veut signifier être séparé de Dieu pour l'éternité. Et c'est cela qui attend ceux qui ne croiront pas en Jésus: "Celui qui croira et sera baptisé, sera sauvé ; celui qui ne croira pas, sera condamné." (Mc 16, 16)
Revenir en haut Aller en bas
ASHTAR



Masculin Messages : 1105
Inscription : 27/02/2013

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Lun 8 Juil 2013 - 23:38

Simon1976 a écrit:
ASHTAR a écrit:
Simon1976 a écrit:
En s'incarnant, Jésus a hérité de notre condition humaine mortelle (sauf le péché) et il l'a voulu pour sauver de la mort éternelle ceux que Dieu a tant aimés (Jean 3, 16). Smile

"Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle"
Et combien ont cru en lui et ont péri ?
Que l'on croit ou que l'on ne croit pas ,on est tous voué à la mort ,à la résurrection ,au jugement dernier par Dieu lui même et non son fils par adoption car" nous sommes tous des fils de Dieu ,nous sommes tous les fils du très haut ! " (fils de Dieu veut dire rapproché de Dieu)
Le verbe s'incarne en la chair ,c'est le cas de tout les esprits humains ,ils s'incarnent ...sauf que pour jesus c'est sans le principe mâle !

"Périr", ici, veut signifier être séparé de Dieu pour l'éternité. Et c'est cela qui attend ceux qui ne croiront pas en Jésus: "Celui qui croira et sera baptisé, sera sauvé ; celui qui ne croira pas, sera condamné." (Mc 16, 16)

Moi dans ce cas je n'ai rien à craindre car Allah nous a ordonné de dire :
[2.136] Dites: ‹Nous croyons en Allah et en ce qu'on nous a révélé, et en ce qu'on n'a fait descendre vers Abraham et Ismaël et Isaac et Jacob et les Tribus, et en ce qui a été donné à Moïse et à Jésus, et en ce qui a été donné aux prophètes, venant de leur Seigneur: nous ne faisons aucune distinction entre eux. Et à Lui nous sommes Soumis›.

Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28496
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Mar 9 Juil 2013 - 3:24

On pourrait citer des exemples de gens qui ont cru au Seigneur Jésus et ont été sauvés. Aucun autre nom ne peut donner le salut (Actes 4, 12).
Revenir en haut Aller en bas
ASHTAR



Masculin Messages : 1105
Inscription : 27/02/2013

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Mar 9 Juil 2013 - 9:28

Simon1976 a écrit:
On pourrait citer des exemples de gens qui ont cru au Seigneur Jésus et ont été sauvés. Aucun autre nom ne peut donner le salut (Actes 4, 12).

Moi ,je peu te citer toute l'humanité avant la venue de jésus qui fut sauvé par l’Éternel sans avoir connu jésus .
Et si Jésus était ce que vous lui donnez à tort ,Moise et Élie ne serait pas descendus pour lui dire qu'il serais bientôt à leur coté au ciel !

En plus lors de l’ascension de Mohamed saw au ciel il a rencontré :Adam au premier ciel,Jésus et Jean le baptiste au 2è ciel ,Joseph fils de Jacob au 3è ciel ,Hénoch au 4è ciel ,Aaron au 5è ciel,Moise au 6ème ciel ,et enfin au 7è ciel Abraham le père des croyants ! Le prophète saws aperçut le bayt al mamour au quel s’adossait le patriarche Abraham, celui qui fut le constructeur de la Maison sacrée la Kaaba. Dans la le bayt al mamour, il entre chaque jour soixante-dix mille anges pour adorer Allah pour ne plus y retourner et ce jusqu’au jour de la résurrection.
Mohamed dans le récits de l’ascension atteignit un niveau où il entendit les bruits des plumes , celles qui inscrivent ce qui est prédestiné pour tout ce qui existe dans l'univers. Puis il parvint jusqu'au Lotus des confins,"La Sidrat al-Muntaha", au frontière du septième ciel où Gabriel apparut dans sa vraie forme avec ses six cents ailes. Il vit un rebord vert faisant barrage le long de l’horizon.
Revenir en haut Aller en bas
ASHTAR



Masculin Messages : 1105
Inscription : 27/02/2013

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Mar 9 Juil 2013 - 9:32

Simon1976 a écrit:
On pourrait citer des exemples de gens qui ont cru au Seigneur Jésus et ont été sauvés. Aucun autre nom ne peut donner le salut (Actes 4, 12).

En plus PERSONNE ne peut savoir si quelqu'un a été sauvé sauf s'il est mort et revenu parmi nous pour témoigner de ce que tu dis ou qu'il soit un prophète dont la véracité a été témoigné par des millier comme Mohamed durant son temps et à ce jours !
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
ASHTAR



Masculin Messages : 1105
Inscription : 27/02/2013

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Mar 9 Juil 2013 - 13:31

jean-luc a écrit:
Un seul est mort et revenu pour nous confirmer Sa Parole ; Devinez qui c'est ! ??

Padre Pio entretenait ses stigmates .


La bible ne parle pas de stigmates .
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Mar 9 Juil 2013 - 13:37

ASHTAR a écrit:
jean-luc a écrit:
Un seul est mort et revenu pour nous confirmer Sa Parole ; Devinez qui c'est ! ??

Padre Pio entretenait ses stigmates .


La bible ne parle pas de stigmates .

Si, la Bible en parle explicitement :
Citation :

Jean 20, 24 Or Thomas, l'un des Douze, appelé Didyme, n'était pas avec eux, lorsque vint Jésus.
Jean 20, 25 Les autres disciples lui dirent donc : "Nous avons vu le Seigneur!" Mais il leur dit : "Si je ne vois pas dans ses mains la marque des clous, si je ne mets pas mon doigt dans la marque des clous, et si je ne mets pas ma main dans son côté, je ne croirai pas."
Jean 20, 26 Huit jours après, ses disciples étaient de nouveau à l'intérieur et Thomas avec eux. Jésus vient, les portes étant closes, et il se tint au milieu et dit : "Paix à vous.
Jean 20, 27 Puis il dit à Thomas : "Porte ton doigt ici : voici mes mains ; avance ta main et mets-la dans mon côté, et ne deviens pas incrédule, mais croyant."
Jean 20, 28 Thomas lui répondit : "Mon Seigneur et mon Dieu!"
Jean 20, 29 Jésus lui dit : "Parce que tu me vois, tu crois. Heureux ceux qui n'ont pas vu et qui ont cru."

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
ASHTAR



Masculin Messages : 1105
Inscription : 27/02/2013

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Mar 9 Juil 2013 - 13:40

Arnaud Dumouch a écrit:
ASHTAR a écrit:
jean-luc a écrit:
Un seul est mort et revenu pour nous confirmer Sa Parole ; Devinez qui c'est ! ??

Padre Pio entretenait ses stigmates .


La bible ne parle pas de stigmates .

Si, la Bible en parle explicitement :
Citation :

Jean 20, 24 Or Thomas, l'un des Douze, appelé Didyme, n'était pas avec eux, lorsque vint Jésus.
Jean 20, 25 Les autres disciples lui dirent donc : "Nous avons vu le Seigneur!" Mais il leur dit : "Si je ne vois pas dans ses mains la marque des clous, si je ne mets pas mon doigt dans la marque des clous, et si je ne mets pas ma main dans son côté, je ne croirai pas."
Jean 20, 26 Huit jours après, ses disciples étaient de nouveau à l'intérieur et Thomas avec eux. Jésus vient, les portes étant closes, et il se tint au milieu et dit : "Paix à vous.
Jean 20, 27 Puis il dit à Thomas : "Porte ton doigt ici : voici mes mains ; avance ta main et mets-la dans mon côté, et ne deviens pas incrédule, mais croyant."
Jean 20, 28 Thomas lui répondit : "Mon Seigneur et mon Dieu!"
Jean 20, 29 Jésus lui dit : "Parce que tu me vois, tu crois. Heureux ceux qui n'ont pas vu et qui ont cru."

Il ne parle pas de stigmates !
Il ne parle même pas de ce qu'il a trouvé en avançant sa main !
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28496
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Mar 9 Juil 2013 - 13:44

Thomas a vu les plaies de Jésus et il a cru: "Mon Seigneur et mon Dieu !"
Revenir en haut Aller en bas
ASHTAR



Masculin Messages : 1105
Inscription : 27/02/2013

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Mar 9 Juil 2013 - 14:01

Simon1976 a écrit:
Thomas a vu les plaies de Jésus et il a cru: "Mon Seigneur et mon Dieu !"

Si Thomas a dit :"mon seigneur et mon Dieu "Jésus d'après les psaumes 35-23 a dit lui : Mon Dieu et mon Seigneur, défends ma cause!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Mar 9 Juil 2013 - 14:26

ASHTAR a écrit:


Il ne parle pas de stigmates !
Il ne parle même pas de ce qu'il a trouvé en avançant sa main !

Vous auriez sans doute voulu une autopsie ! Mr.Red 

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
ASHTAR



Masculin Messages : 1105
Inscription : 27/02/2013

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Mar 9 Juil 2013 - 14:39

Arnaud Dumouch a écrit:
ASHTAR a écrit:


Il ne parle pas de stigmates !
Il ne parle même pas de ce qu'il a trouvé en avançant sa main !

Vous auriez sans doute voulu une autopsie ! Mr.Red 

celui qui guérit les malades et ressuscite les morts par le doigt de Dieu n'a pas besoin de donner des preuves à ses disciples qui le connaissaient mieux que personnes !


Dernière édition par ASHTAR le Mar 9 Juil 2013 - 14:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2626
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Mar 9 Juil 2013 - 14:40

Arnaud Dumouch a écrit:
C'est certain, cette histoire de "sosie crucifié", inventée par Mohamed 6 siècle plus tard, est une absurdité rationnelle.

Mais je respecte : C'est la foi des musulmans et la foi peut croire à tout car Dieu peut tout.

Le vrai problème, c'est quand les musulmans prétendent "PROUVER" par la raison leur foi en ce domaine !
j'adore cette histoire de sosie.

Je trouve que c'est un des points les pires à justifier pour l'islam.

1) Personne ne peut mettre en doute la sincérité des Chrétiens quand ils parlent de la Crucifixion de JC. Or qui d'autre que DIEU est responsable de cette illusion ? Car c'est lui qui fait faire une Assomption à Jésus et laisse un sosie à sa place !

Et DIEU nous reproche ensuite 6 siècles de croire à sa propre illusion !!??

2) Le sosie est parfaitement innocent dans cette affaire-là ! Il paye pour le prophéticide à la place de Jésus. (il a sûrement d'autres fautes par ailleurs), mais il n'empêche qu'il prend sa place sur la Croix ! Sur ce coup-là, il est le bouc-émissaire, l'agneau immolé, il est le vrai Jésus !

Et donc, le vrai JC c'est un peu le sosie ; et le Jésus assompté c'est un peu une illusion de martyre...
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28496
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Mar 9 Juil 2013 - 14:47

ASHTAR a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
ASHTAR a écrit:


Il ne parle pas de stigmates !
Il ne parle même pas de ce qu'il a trouvé en avançant sa main !

Vous auriez sans doute voulu une autopsie ! Mr.Red 

celui qui guérit les malades et ressuscite les morts par le doigt de Dieu n'a pas besoin de donner des preuves à ses disciples qui le connaissaient mieux que personnes !

Et pourtant, les disciples ne l'ont pas reconnu tout de suite. C'est que son corps ressuscité n'a pas le même aspect qu'avant la crucifixion.
Catéchisme de l'Église catholique a écrit:

L’état de l’humanité ressuscitée du Christ

645 Jésus ressuscité établit avec ses disciples des rapports directs, à travers le toucher (cf. Lc 24, 39 ; Jn 20, 27) et le partage du repas (cf. Lc 24, 30. 41-43 ; Jn 21, 9. 13-15). Il les invite par là à reconnaître qu’il n’est pas un esprit (cf. Lc 24, 39) mais surtout à constater que le corps ressuscité avec lequel il se présente à eux est le même qui a été martyrisé et crucifié puisqu’il porte encore les traces de sa passion (cf. Lc 24, 40 ; Jn 20, 20. 27). Ce corps authentique et réel possède pourtant en même temps les propriétés nouvelles d’un corps glorieux : il n’est plus situé dans l’espace et le temps, mais peut se rendre présent à sa guise où et quand il veut (cf. Mt 28, 9. 16-17 ; Lc 24, 15. 36 ; Jn 20, 14. 19. 26 ; 21, 4) car son humanité ne peut plus être retenue sur terre et n’appartient plus qu’au domaine divin du Père (cf. Jn 20, 17). Pour cette raison aussi Jésus ressuscité est souverainement libre d’apparaître comme il veut : sous l’apparence d’un jardinier (cf. Jn 20, 14-15) ou " sous d’autres traits " (Mc 16, 12) que ceux qui étaient familiers aux disciples, et cela pour susciter leur foi (cf. Jn 20, 14. 16 ; 21, 4. 7).

646 La Résurrection du Christ ne fut pas un retour à la vie terrestre, comme ce fut le cas pour les résurrections qu’il avait accomplies avant Pâques : la fille de Jaïre, le jeune de Naïm, Lazare. Ces faits étaient des événements miraculeux, mais les personnes miraculées retrouvaient, par le pouvoir de Jésus, une vie terrestre " ordinaire ". A un certain moment, ils mourront de nouveau. La Résurrection du Christ est essentiellement différente. Dans son corps ressuscité, il passe de l’état de mort à une autre vie au-delà du temps et de l’espace. Le corps de Jésus est, dans la Résurrection, rempli de la puissance du Saint-Esprit ; il participe à la vie divine dans l’état de sa gloire, si bien que S. Paul peut dire du Christ qu’il est " l’homme céleste " (cf. 1 Co 15, 35-50).
Revenir en haut Aller en bas
ASHTAR



Masculin Messages : 1105
Inscription : 27/02/2013

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Mar 9 Juil 2013 - 15:07

Scrogneugneu
Citation :

j'adore cette histoire de sosie.

Je trouve que c'est un des points les pires à justifier pour l'islam.

1) Personne ne peut mettre en doute la sincérité des Chrétiens quand ils parlent de la Crucifixion de JC. Or qui d'autre que DIEU est responsable de cette illusion ? Car c'est lui qui fait faire une Assomption à Jésus et laisse un sosie à sa place !

Et DIEU nous reproche ensuite 6 siècles de croire à sa propre illusion !!??

2) Le sosie est parfaitement innocent dans cette affaire-là ! Il paye pour le prophéticide à la place de Jésus. (il a sûrement d'autres fautes par ailleurs), mais il n'empêche qu'il prend sa place sur la Croix ! Sur ce coup-là, il est le bouc-émissaire, l'agneau immolé, il est le vrai Jésus !

Et donc, le vrai JC c'est un peu le sosie ; et le Jésus assompté c'est un peu une illusion de martyre...
Ce n'est pas au sixième siecle que jesus est déclaré non crucifié mais un semblant !


Les actes de Jean .

Libellé : Les actes de Jean .
Date estimée : 150-200 A J.
langue originale : grec .
source en ligne : http://www.earlychristianwritings.com/text/actsjohn.html( anglais).
Extraits:
"Discours de Jean : le Christ lui révèle la croix de lumière et son mystère


97. Bien-aimés, après que le Seigneur eut accompli cette danse, il sortit avec nous. Et nous, comme victimes de l'égarement ou du sommeil, nous prîmes la fuite, chacun de son côté. Pour moi, quand je le vis souffrir, je n'assistai pas non plus à sa souffrance, mais je m'enfuis sur le mont des Oliviers, en pleurant à cause de ce qui était arrivé. Lorsqu'il fut suspendu le vendredi à la sixième heure, il y eut des ténèbres sur toute la terre ; et mon Seigneur se tint au milieu de la grotte, il m'illumina et dit : Jean, pour la foule d'en bas, à Jérusalem, je suis crucifié, je suis piqué par des lances et des roseaux, je suis abreuvé de vinaigre et de fiel. Mais à toi je vais parler, et ce que je vais dire, écoute-le. C'est moi qui t'ai donné l'idée de monter sur cette montagne pour que tu écoutes ce qu'il faut qu'un disciple apprenne de son maître et un homme de son Dieu...(Jésus continue)..ce n'est pas la croix de bois que tu vas voir quand tu seras descendu d'ici. Je ne suis pas non plus celui qui est sur la croix, moi que maintenant tu ne vois pas, mais dont tu entends seulement la voix. J'ai été considéré pour ce que je ne suis pas, n'étant pas ce que je suis pour la multitude ; bien plus, ce qu'ils diront à mon sujet est vil et indigne de moi. En effet, puisque le lieu du repos ne peut être ni vu ni décrit, à bien plus forte raison, moi qui suis le Seigneur de ce lieu, je ne pourrai être ni vu...(Jésus continue)..101. Ainsi, je n'ai souffert aucune des souffrances qu'ils vont me prêter. Bien plus, cette souffrance que je t'ai montrée à toi et aux autres en dansant, je veux qu'elle soit appelée « mystère ». Car ce que tu es, tu le vois : je te l'ai montré. Mais ce que je suis, moi seul le sais, et personne d'autre. Ce qui m'est propre, laisse-m'en la possession, et ce qui t'est propre, vois-le à travers moi. Quant à voir ce que je suis en réalité, j'ai dit que ce n'était pas possible, à l'exception de ce que tu peux connaître comme parent. Tu entends dire que j'ai souffert, or je n'ai pas souffert ; que je n'ai pas souffert, or j'ai souffert ; que j'ai été transpercé, or je n'ai pas été frappé ; que j'ai été suspendu, or je n'ai pas été suspendu ; que du sang s'est écoulé de moi, or il ne s'en est pas écoulé. En un mot, ce que ces gens-là disent de moi, je ne l'ai pas subi ; et ce qu Ils ne disent pas, voilà ce que j'ai souffert. Ce dont il s'agit, je vais te le dire de façon voilée, car je sais que tu comprendras. Comprends-moi donc comme capture du Logos, transpercement du Logos, sang du Logos, blessure du Logos, pendaison du Logos, souffrance du Logos, clouage du Logos, mort du Logos. Et, après avoir fait une place à l'homme, je vais parler ainsi: en premier lieu, comprends donc le Logos ; ensuite, tu comprendras"
Revenir en haut Aller en bas
ASHTAR



Masculin Messages : 1105
Inscription : 27/02/2013

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Mar 9 Juil 2013 - 15:12


Catéchisme de l'Église catholique a écrit:

L’état de l’humanité ressuscitée du Christ

645 Jésus ressuscité établit avec ses disciples des rapports directs, à travers le toucher (cf. Lc 24, 39 ; Jn 20, 27) et le partage du repas (cf. Lc 24, 30. 41-43 ; Jn 21, 9. 13-15). Il les invite par là à reconnaître qu’il n’est pas un esprit (cf. Lc 24, 39) mais surtout à constater que le corps ressuscité avec lequel il se présente à eux est le même qui a été martyrisé et crucifié puisqu’il porte encore les traces de sa passion (cf. Lc 24, 40 ; Jn 20, 20. 27). Ce corps authentique et réel possède pourtant en même temps les propriétés nouvelles d’un corps glorieux : il n’est plus situé dans l’espace et le temps, mais peut se rendre présent à sa guise où et quand il veut (cf. Mt 28, 9. 16-17 ; Lc 24, 15. 36 ; Jn 20, 14. 19. 26 ; 21, 4) car son humanité ne peut plus être retenue sur terre et n’appartient plus qu’au domaine divin du Père (cf. Jn 20, 17). Pour cette raison aussi Jésus ressuscité est souverainement libre d’apparaître comme il veut : sous l’apparence d’un jardinier (cf. Jn 20, 14-15) ou " sous d’autres traits " (Mc 16, 12) que ceux qui étaient familiers aux disciples, et cela pour susciter leur foi (cf. Jn 20, 14. 16 ; 21, 4. 7).

646 La Résurrection du Christ ne fut pas un retour à la vie terrestre, comme ce fut le cas pour les résurrections qu’il avait accomplies avant Pâques : la fille de Jaïre, le jeune de Naïm, Lazare. Ces faits étaient des événements miraculeux, mais les personnes miraculées retrouvaient, par le pouvoir de Jésus, une vie terrestre " ordinaire ". A un certain moment, ils mourront de nouveau. La Résurrection du Christ est essentiellement différente. Dans son corps ressuscité, il passe de l’état de mort à une autre vie au-delà du temps et de l’espace. Le corps de Jésus est, dans la Résurrection, rempli de la puissance du Saint-Esprit ; il participe à la vie divine dans l’état de sa gloire, si bien que S. Paul peut dire du Christ qu’il est " l’homme céleste " (cf. 1 Co 15, 35-50).

Vous dites aussi que Satan se présente en ange de lumière ?
Donc après le départ de Jésus ,qui nous dit que ce n'est pas ce qui est arrivé ?
Si Jesus n'a su garder son aspect s'il qu'il ne se connait plus lui même ou qu'il n'est pas jesus ? !
Revenir en haut Aller en bas
ASHTAR



Masculin Messages : 1105
Inscription : 27/02/2013

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Mar 9 Juil 2013 - 15:15

Les récits sur la crucifixion même dans les écrits chrétiens diffèrent !
Voici quelques divergences:

Divergence sur la manière dont jésus été arrêté:


•Mathieu affirme que judas donna signe aux soldat pour qu'ils connaissent jésus en le baisant
•Jean quant a lui dit que c'est jésus leur a dit que c'est lui qu'ils veulent .

Divergence sur qui porte la croix :
•Jean 19.17 Jésus, portant sa croix
•Luc 23.26 Comme ils l'emmenaient, ils prirent un certain Simon de Cyrène, qui revenait des champs, et ils le chargèrent de la croix, pour qu'il la porte derrière Jésus.

Divergence sur ce qu'est arrivé à Judas :
•Mathieu : 27.5 Judas jeta les pièces d'argent dans le temple, se retira, et alla se pendre.27.6 Les principaux sacrificateurs les ramassèrent, et dirent: Il n'est pas permis de les mettre dans le trésor sacré, puisque c'est le prix du sang.27.7 Et, après en avoir délibéré, ils achetèrent avec cet argent le champ du potier, pour la sépulture des étrangers. 27.8 C'est pourquoi ce champ a été appelé champ du sang, jusqu'à ce jour.
•Actes:1.18 Cet homme, ayant acquis un champ avec le salaire du crime, est tombé, s'est rompu par le milieu du corps, et toutes ses entrailles se sont répandues.

Divergence sur ce qu' étaient les mots exacts de jesus sur la croix ?

" Celui-ci est Jésus le roi des juifs" (Matthew 27:37)
"le roi des juifs" (marque 15:26)
"Celui-ci est le roi des juifs" (Luc 23:38)
"Jésus de Nazareth, roi des juifs" (John 19:19)

Divergence sur quelles étaient les paroles du centenier quand Jésus meurt ?

"Certainement, cet homme était juste." (Luc 23:47)
"Assurément, cet homme était Fils de Dieu" (marc 15:39)
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28496
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Mar 9 Juil 2013 - 15:52

ASHTAR a écrit:
Scrogneugneu
Citation :

j'adore cette histoire de sosie.

Je trouve que c'est un des points les pires à justifier pour l'islam.

1) Personne ne peut mettre en doute la sincérité des Chrétiens quand ils parlent de la Crucifixion de JC. Or qui d'autre que DIEU est responsable de cette illusion ? Car c'est lui qui fait faire une Assomption à Jésus et laisse un sosie à sa place !

Et DIEU nous reproche ensuite 6 siècles de croire à sa propre illusion !!??

2) Le sosie est parfaitement innocent dans cette affaire-là ! Il paye pour le prophéticide à la place de Jésus. (il a sûrement d'autres fautes par ailleurs), mais il n'empêche qu'il prend sa place sur la Croix ! Sur ce coup-là, il est le bouc-émissaire, l'agneau immolé, il est le vrai Jésus !

Et donc, le vrai JC c'est un peu le sosie ; et le Jésus assompté c'est un peu une illusion de martyre...
Ce n'est pas au sixième siecle que jesus est déclaré non crucifié mais un semblant !


Les actes de Jean .

Libellé : Les actes de Jean .
Date estimée : 150-200 A J.
langue originale : grec .
source en ligne : http://www.earlychristianwritings.com/text/actsjohn.html( anglais).
Extraits:
"Discours de Jean : le Christ lui révèle la croix de lumière et son mystère


97. Bien-aimés, après que le Seigneur eut accompli cette danse, il sortit avec nous. Et nous, comme victimes de l'égarement ou du sommeil, nous prîmes la fuite, chacun de son côté. Pour moi, quand je le vis souffrir, je n'assistai pas non plus à sa souffrance, mais je m'enfuis sur le mont des Oliviers, en pleurant à cause de ce qui était arrivé. Lorsqu'il fut suspendu le vendredi à la sixième heure, il y eut des ténèbres sur toute la terre ; et mon Seigneur se tint au milieu de la grotte, il m'illumina et dit : Jean, pour la foule d'en bas, à Jérusalem, je suis crucifié, je suis piqué par des lances et des roseaux, je suis abreuvé de vinaigre et de fiel. Mais à toi je vais parler, et ce que je vais dire, écoute-le. C'est moi qui t'ai donné l'idée de monter sur cette montagne pour que tu écoutes ce qu'il faut qu'un disciple apprenne de son maître et un homme de son Dieu...(Jésus continue)..ce n'est pas la croix de bois que tu vas voir quand tu seras descendu d'ici. Je ne suis pas non plus celui qui est sur la croix, moi que maintenant tu ne vois pas, mais dont tu entends seulement la voix. J'ai été considéré pour ce que je ne suis pas, n'étant pas ce que je suis pour la multitude ; bien plus, ce qu'ils diront à mon sujet est vil et indigne de moi. En effet, puisque le lieu du repos ne peut être ni vu ni décrit, à bien plus forte raison, moi qui suis le Seigneur de ce lieu, je ne pourrai être ni vu...(Jésus continue)..101. Ainsi, je n'ai souffert aucune des souffrances qu'ils vont me prêter. Bien plus, cette souffrance que je t'ai montrée à toi et aux autres en dansant, je veux qu'elle soit appelée « mystère ». Car ce que tu es, tu le vois : je te l'ai montré. Mais ce que je suis, moi seul le sais, et personne d'autre. Ce qui m'est propre, laisse-m'en la possession, et ce qui t'est propre, vois-le à travers moi. Quant à voir ce que je suis en réalité, j'ai dit que ce n'était pas possible, à l'exception de ce que tu peux connaître comme parent. Tu entends dire que j'ai souffert, or je n'ai pas souffert ; que je n'ai pas souffert, or j'ai souffert ; que j'ai été transpercé, or je n'ai pas été frappé ; que j'ai été suspendu, or je n'ai pas été suspendu ; que du sang s'est écoulé de moi, or il ne s'en est pas écoulé. En un mot, ce que ces gens-là disent de moi, je ne l'ai pas subi ; et ce qu Ils ne disent pas, voilà ce que j'ai souffert. Ce dont il s'agit, je vais te le dire de façon voilée, car je sais que tu comprendras. Comprends-moi donc comme capture du Logos, transpercement du Logos, sang du Logos, blessure du Logos, pendaison du Logos, souffrance du Logos, clouage du Logos, mort du Logos. Et, après avoir fait une place à l'homme, je vais parler ainsi: en premier lieu, comprends donc le Logos ; ensuite, tu comprendras"

C'est comme j'ai dit: l'islam repose sur des hérésies et des récits apocryphes. Et on sait de qui ça vient.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Mar 9 Juil 2013 - 15:54

ASHTAR a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
ASHTAR a écrit:


Il ne parle pas de stigmates !
Il ne parle même pas de ce qu'il a trouvé en avançant sa main !

Vous auriez sans doute voulu une autopsie ! Mr.Red 

celui qui guérit les malades et ressuscite les morts par le doigt de Dieu n'a pas besoin de donner des preuves à ses disciples qui le connaissaient mieux que personnes !

Ah bon ? Don,c maintenant, après avoir réclamé des preuves, vous dites qu'il n'y a pas besoin de preuve ? Ca sert à quoi de discuter avec vous puisque vous changez de pied dès qu'on vous répond ! Mr.Red

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28496
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Mar 9 Juil 2013 - 15:54

ASHTAR a écrit:

Catéchisme de l'Église catholique a écrit:

L’état de l’humanité ressuscitée du Christ

645 Jésus ressuscité établit avec ses disciples des rapports directs, à travers le toucher (cf. Lc 24, 39 ; Jn 20, 27) et le partage du repas (cf. Lc 24, 30. 41-43 ; Jn 21, 9. 13-15). Il les invite par là à reconnaître qu’il n’est pas un esprit (cf. Lc 24, 39) mais surtout à constater que le corps ressuscité avec lequel il se présente à eux est le même qui a été martyrisé et crucifié puisqu’il porte encore les traces de sa passion (cf. Lc 24, 40 ; Jn 20, 20. 27). Ce corps authentique et réel possède pourtant en même temps les propriétés nouvelles d’un corps glorieux : il n’est plus situé dans l’espace et le temps, mais peut se rendre présent à sa guise où et quand il veut (cf. Mt 28, 9. 16-17 ; Lc 24, 15. 36 ; Jn 20, 14. 19. 26 ; 21, 4) car son humanité ne peut plus être retenue sur terre et n’appartient plus qu’au domaine divin du Père (cf. Jn 20, 17). Pour cette raison aussi Jésus ressuscité est souverainement libre d’apparaître comme il veut : sous l’apparence d’un jardinier (cf. Jn 20, 14-15) ou " sous d’autres traits " (Mc 16, 12) que ceux qui étaient familiers aux disciples, et cela pour susciter leur foi (cf. Jn 20, 14. 16 ; 21, 4. 7).

646 La Résurrection du Christ ne fut pas un retour à la vie terrestre, comme ce fut le cas pour les résurrections qu’il avait accomplies avant Pâques : la fille de Jaïre, le jeune de Naïm, Lazare. Ces faits étaient des événements miraculeux, mais les personnes miraculées retrouvaient, par le pouvoir de Jésus, une vie terrestre " ordinaire ". A un certain moment, ils mourront de nouveau. La Résurrection du Christ est essentiellement différente. Dans son corps ressuscité, il passe de l’état de mort à une autre vie au-delà du temps et de l’espace. Le corps de Jésus est, dans la Résurrection, rempli de la puissance du Saint-Esprit ; il participe à la vie divine dans l’état de sa gloire, si bien que S. Paul peut dire du Christ qu’il est " l’homme céleste " (cf. 1 Co 15, 35-50).

Vous dites aussi que Satan se présente en ange de lumière ?
Donc après le départ de Jésus ,qui nous dit que ce n'est pas ce qui est arrivé ?
Si Jesus n'a su garder son aspect s'il qu'il ne se connait plus lui même ou qu'il n'est pas jesus ? !

satan ne peut pas se faire passer pour un homme ayant été crucifié.

Mais il s'est fait passer pour un messager de Dieu en se manifestant à un homme qu'on dit être le sceau des prophètes.
Revenir en haut Aller en bas
ASHTAR



Masculin Messages : 1105
Inscription : 27/02/2013

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Mar 9 Juil 2013 - 21:11

Simon1976 a écrit:

Satan ne peut pas se faire passer pour un homme ayant été crucifié.

Oui bien sûr il aurait du mal à prendre la forme de jésus et de faire un make up qui laisse apparaitre des stigmates


Citation :

Mais il s'est fait passer pour un messager de Dieu en se manifestant à un homme qu'on dit être le sceau des prophètes.
Très convaincant ,il lui a meme donné le coran et lui fait apprendre comment se protéger contre lui ,comment l'insulter dans tout le coran etc..etc...

[18.50] .... excepté Iblis [Satan] qui était du nombre des djinns et qui se révolta contre le commandement de son Seigneur. Allez-vous cependant le prendre, ainsi que sa descendance, pour alliés en dehors de Moi '(Allah), alors qu'ils vous sont ennemis? Quel mauvais échange pour les injustes!

[6.112] Ainsi, à chaque prophète avons-Nous assigné un ennemi: des diables d'entre les hommes et les djinns, qui s'inspirent trompeusement les uns aux autres des paroles enjolivées. Si ton Seigneur avait voulu, ils ne l'auraient pas fait; laisse-les donc avec ce qu'ils inventent.

[15.34] - Et [Allah] dit(à Satan): ‹Sors de là [du Paradis], car te voilà banni!
[15.35] Et malédiction sur toi, jusqu'au Jour de la rétribution!›

Revenir en haut Aller en bas
ASHTAR



Masculin Messages : 1105
Inscription : 27/02/2013

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Mar 9 Juil 2013 - 21:23

Arnaud Dumouch a écrit:
ASHTAR a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
ASHTAR a écrit:


Il ne parle pas de stigmates !
Il ne parle même pas de ce qu'il a trouvé en avançant sa main !

Vous auriez sans doute voulu une autopsie ! Mr.Red 

celui qui guérit les malades et ressuscite les morts par le doigt de Dieu n'a pas besoin de donner des preuves à ses disciples qui le connaissaient mieux que personnes !

Ah bon ? Don,c maintenant, après avoir réclamé des preuves, vous dites qu'il n'y a pas besoin de preuve ? Ca sert à quoi de discuter avec vous puisque vous changez de pied dès qu'on vous répond ! Mr.Red

Tu sais que je lis par comme toi les versets ...pour moi si Thomas s'est exclamé en passant sa main -si toutefois ces verset n'ont pas été mal traduits - Mon seigneur et mon Dieu (pour dire c'est incroyable ! c'est la force de Dieu ) Mais tu n'a aucune trace sur ton corps ! Comment est ce possible ?

Le fait que Thomas n'a pas parlé de stigmates c'est qu'il n'y en a eu jamais !
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14445
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Mar 9 Juil 2013 - 21:24

Quelle mauvaise foi cette fois de ta part.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28496
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Mar 9 Juil 2013 - 21:27

ASHTAR a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
ASHTAR a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
ASHTAR a écrit:


Il ne parle pas de stigmates !
Il ne parle même pas de ce qu'il a trouvé en avançant sa main !

Vous auriez sans doute voulu une autopsie ! Mr.Red 

celui qui guérit les malades et ressuscite les morts par le doigt de Dieu n'a pas besoin de donner des preuves à ses disciples qui le connaissaient mieux que personnes !

Ah bon ? Don,c maintenant, après avoir réclamé des preuves, vous dites qu'il n'y a pas besoin de preuve ? Ca sert à quoi de discuter avec vous puisque vous changez de pied dès qu'on vous répond ! Mr.Red

Tu sais que je lis par comme toi les versets ...pour moi si Thomas s'est exclamé en passant sa main -si toutefois ces verset n'ont pas été mal traduits - Mon seigneur et mon Dieu (pour dire c'est incroyable ! c'est la force de Dieu ) Mais tu n'a aucune trace sur ton corps ! Comment est ce possible ?

Le fait que Thomas n'a pas parlé de stigmates c'est qu'il n'y en a eu jamais !

S'il a dit "Mon Seigneur et mon Dieu !", c'est qu'il a vu les plaies, lui qui disait: "Si je ne vois pas la marque des clous, si je ne mets pas la main dans son côté, je ne croirai pas."

C'est pourtant simple !
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14445
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Mar 9 Juil 2013 - 21:30

Par contre je ne puis associer PAR NATURE stigmate et plaie. Dans le cas de Jésus ce fut ses plaies créées par quelques choses de tout aussi physique que Thomas toucha et non à des stigmates, car ces dernières sont créées non pas par cloutages mais par une volonté non palpable.
Revenir en haut Aller en bas
ASHTAR



Masculin Messages : 1105
Inscription : 27/02/2013

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Mar 9 Juil 2013 - 21:37

Simon1976 a écrit:

S'il a dit "Mon Seigneur et mon Dieu !", c'est qu'il a vu les plaies, lui qui disait: "Si je ne vois pas la marque des clous, si je ne mets pas la main dans son côté, je ne croirai pas."

C'est pourtant simple !

20.29
   Parce que tu m'as vu, tu as cru. Heureux ceux qui n'ont pas vu, et qui ont cru!

C'est toujours imprécis ,le verset suivant dit bien que Thomas a cru parce qu'il a vu  Jésus et non pas les stigmates !

En plus Jesus a fait d'autre miracle que le ré-citateur ne rapporte pas :
20.30
   Jésus a fait encore, en présence de ses disciples, beaucoup d'autres miracles, qui ne sont pas écrits dans ce livre.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28496
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Mar 9 Juil 2013 - 21:43

ASHTAR a écrit:
Simon1976 a écrit:

S'il a dit "Mon Seigneur et mon Dieu !", c'est qu'il a vu les plaies, lui qui disait: "Si je ne vois pas la marque des clous, si je ne mets pas la main dans son côté, je ne croirai pas."

C'est pourtant simple !

20.29
   Parce que tu m'as vu, tu as cru. Heureux ceux qui n'ont pas vu, et qui ont cru!

C'est toujours imprécis ,le verset suivant dit bien que Thomas a cru parce qu'il a vu  Jésus et non pas les stigmates !

En plus Jesus a fait d'autre miracle que le ré-citateur ne rapporte pas :
20.30
   Jésus a fait encore, en présence de ses disciples, beaucoup d'autres miracles, qui ne sont pas écrits dans ce livre.

Thomas a reconnu Jésus à cause des plaies sinon, il ne l'aurait pas reconnu, comme les apôtres dès la première rencontre avec Jésus ressuscité:

Luc 24, 36-43 a écrit:
"Tandis qu'ils disaient cela, lui se tint au milieu d'eux et leur dit : "Paix à vous ! " Saisis de frayeur et de crainte, ils pensaient voir un esprit. Mais il leur dit : "Pourquoi tout ce trouble, et pourquoi des doutes montent-ils en votre coeur ? Voyez mes mains et mes pieds ; c'est bien moi ! Palpez-moi et rendez-vous compte qu'un esprit n'a ni chair ni os, comme vous voyez que j'en ai." Ayant dit cela, il leur montra ses mains et ses pieds. Et comme, dans leur joie, ils ne croyaient pas encore et demeuraient saisis d'étonnement, il leur dit : "Avez-vous ici quelque chose à manger ? " Ils lui présentèrent un morceau de poisson grillé. Il le prit et le mangea devant eux."
Revenir en haut Aller en bas
ASHTAR



Masculin Messages : 1105
Inscription : 27/02/2013

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Mar 9 Juil 2013 - 21:44

ysov a écrit:
Par contre je ne puis associer PAR NATURE stigmate et plaie. Dans le cas de Jésus ce fut ses plaies créées par quelques choses de tout aussi physique que Thomas toucha et non à des stigmates, car ces dernières sont créées non pas par cloutages mais par une volonté non palpable.

 Meme les plais ne sont pas citées dans aucun verset mais la lance du soldat fait sortir du sang et de l'eau ? Un homme mort que le sang sort de son corps ? et en plus de l'eau ? (inconcevable!)
19.34 mais un des soldats lui perça le côté avec une lance, et aussitôt il sortit du sang et de l'eau.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28496
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Mar 9 Juil 2013 - 21:47

ASHTAR a écrit:
ysov a écrit:
Par contre je ne puis associer PAR NATURE stigmate et plaie. Dans le cas de Jésus ce fut ses plaies créées par quelques choses de tout aussi physique que Thomas toucha et non à des stigmates, car ces dernières sont créées non pas par cloutages mais par une volonté non palpable.

 Meme les plais ne sont pas citées dans aucun verset mais la lance du soldat fait sortir du sang et de l'eau ? Un homme mort que le sang sort de son corps ? et en plus de l'eau ? (inconcevable!)
19.34 mais un des soldats lui perça le côté avec une lance, et aussitôt il sortit du sang et de l'eau.

Il n'était pas mort depuis longtemps sinon, il n'aurait rien sorti.

L'eau, c'est le sérum que nous avons dans notre corps.

Sur le linceul de Turin, il y a des traces de ce liquide autour des taches de sang.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14445
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Mar 9 Juil 2013 - 21:48

Oui Simon car ce coup de lance fut fait post mortem et c'est ce qui se passe.

Les gens il y a deux mille ans ne pouvaient pas savoir que l'eau était en fait du liquide péricardite.
Encore de mauvaise foi ASHTAR.
Revenir en haut Aller en bas
ASHTAR



Masculin Messages : 1105
Inscription : 27/02/2013

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Mar 9 Juil 2013 - 22:06

ysov a écrit:
Oui Simon car ce coup de lance fut fait post mortem et c'est ce qui se passe.

Les gens il y a deux mille ans ne pouvaient pas savoir que l'eau était en fait du liquide péricardite.
Encore de mauvaise foi ASHTAR.
Le sang ne peu sortir après des heures passé de la mort car le coeur ne bat plus et la circulation sanguine s'est arrêtée et le sang coagule !
Citation :

un individu est mort s’il ne présente pas de signes de vie apparents comme la respiration, la circulation sanguine, l’activité cérébrale. C'est l'arrêt des fonctions vitales
La rigidité débute entre 3 et 4 heures après le décès, presque toujours au niveau de l’extrémité cervico-céphalique (nuque et muscles mastiquateurs).

 La mauvaise fois apparait meme dans les icônes les plus anciennes ,Le bébé jésus doit porter une croix que les anges lui donne en cadeau ????
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28496
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION    Mar 9 Juil 2013 - 22:10

Sur certaines représentation de la crucifixion, on voit une longue coulée de sang sortir du côté de Jésus.

Sur le linceul de Turin, elle est plus courte. Ça veut donc dire, selon moi, que la mort était très récente car sinon, comme tu dis, la coagulation se fait.
Revenir en haut Aller en bas
 
LA VERITE SUR JESUS ET LA FICTION DE LA CRUCIFICTION
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» JESUS EST LE CHEMIN LA VERITE LA VIE
» Selon la Bible : Jesus disait la vérité ?
» Holocauste & Fiction... polémique.
» JESUS est le Chemin, la Vérité, la Vie
» JESUS me voici devant toi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: