DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La théorie du gender

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: La théorie du gender   Jeu 04 Juil 2013, 00:00

Bon, j'ai réussi à me faire censurer sur ce topic soit disant "pas suffisamment étayé" sur un forum de "surdoués" (quoi que) On ne se moque pas hein. :beret: 

Un peu énervé d'avoir passé du temps dessus et le voir disparaitre m’ennuie un peu. D'autant plus qu'il est intéressant de le fouiller. Je le copie colle ici ;)


Rien que le titre de ce topic est sulfureux, les partisans eux, lui préfèrent "études de genre" mais celles-ci faisant parti d'un champ d'études universitaires dans le domaine des sciences humaines et n'ayant pour fondement philosophique qu'un présupposé, on ne peut raisonnablement pas éluder la question de "théorie" tout comme on ne l'élude pas non plus la "théorie de l'évolution" ou encore "la théorie du big bang" pourtant bien plus avancées en science.

Ce sujet est pluridisciplinaire et de plus il est politique et d'actualité.

A l'origine, il y a les discriminations envers les femmes et les personnes homosexuelles. Prenons les choses chronologiquement. Pour commencer l'homosexualité a longtemps été condamné et par l’Église catholique et par la société. Il y a donc une réelle discrimination qui a été opérée envers ces personnes. Le terme "homosexuel" est apparu pour la première fois en 1869 sous la plume de Kertbeny quant au terme "hétérosexuel" il est apparu un an après. Ici donc, homosexualité et hétérosexualité sont ramenées au même plan comme "orientations sexuelles" l'une étant tournée vers "l'homogénéité et l'autre hétérogénéité. On peut donc dire que l'une des deux est orienté vers l'altérité.

Puis viennent les débuts du féminisme avec Simone de Beauvoir dont nous emprunterons une citation reprise par la quasi totalité des théoriciens du genre : "On ne nait pas femme, on le devient" (Deuxième sexe).

A la suite de cette citation, De Beauvoir l'explicite en favorisant le donné de culture (acquis) à celui de nature (Inné) :

Deuxième sexe, extrait:
 

Personne ne le nie, il y a bien eu une discrimination des femmes et il était bien temps de remédier à cela. Toutefois, la question de l'égalité est aujourd'hui reposée par un très grand nombre de citoyens. Les situations sont-elles équivalentes ? Pouvons-nous parler d'égalité de nature ? N'y a-t-il pas des "différences" entre les hommes et les femmes ?

La citation de De Beauvoir comporte en elle même une négation "On ne né pas" et une affirmation "On devient" En effet "On devient" et la culture joue bien évidement son rôle mais dire que le sexe biologique et la naissance n'y sont pour rien, est-ce bien réaliste ?

Nous en arrivons à notre époque où la communauté LGBT s'est "saisie du dossier". Avec la philosophe Judith Butler nous voyons apparaitre un radicalisme : La Queer Theory". Ici les questions de "nature", "d'inné", "d'essence", sont évacuées.
Bien que Judith Butler n'en fasse pas mention, elle s'inscrit dans le courent de la phénoménologie de Hegel. Il ne reste rien du "donné de nature" tout est culture. Ce qui ferait la féminité ne serait produite que par l'éducation de même pour la masculinité.

Sauf que ! Il y a la procréation qui quant à elle reste déterminante !

Pour en venir au mariage pour tous récemment voté. Il est question d'une parfaite égalité entre les couples "hétéros" et les couple "homos". Donc, il y aura forcément institution de la PMA (Procréation médicalement assisté) et la GPA (Gestation pour autrui). Mais là, il y a un "hic". Les féministes sont pour la plupart contre la GPA.

Par ce fait, est avouée implicitement la différence des situations entre les hommes et les femmes.

Selon certain (dont je suis), la théorie du genre serait enseignée dès à présent dans les écoles sous couvert de "lutte contre les discriminations".

Julie Sommaruga, député socialiste a récemment présenté cet amendement :

Julie Sommaruga a écrit:
« éducation à l’égalité de genre afin de substituer à des catégories comme le sexe ou les différences sexuelles, qui renvoient à la biologie, le concept de genre qui lui, au contraire, montre que les différences entre les hommes et les femmes ne sont pas fondées sur la nature, mais sont historiquement construites et socialement reproduites.
Il est donc bien question d'uniformisation des sexes dans une pluralité d'identités et d'orientations. Enseigné dans les écoles.


Peut on parler de : "culture, acquis, existence" indépendamment de "nature, inné, essence" ?

Peut-on faire de l'égalité une notion absolue extirpant les êtres des déterminismes sexués innés ?

Voila pour la question philosophique de fond.


Dernière édition par Marc. le Jeu 04 Juil 2013, 09:50, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: La théorie du gender   Jeu 04 Juil 2013, 00:09

Pour une idée de l'intelligence de la modération voici les raisons qui m'ont été donné suite à l’effacement de ce sujet :

Modération de http://adulte-surdoue.fr a écrit:
Et bien sûr c'était absolument urgent et indispensable de poster ça avant de partir au travail....
Sans déconner.......
Tu nous reposteras quelque chose quand ce sera réfléchi et pas à la va vite.
Là ça sert à quoi concrètement ?
Particulièrement sur les sujets qui peuvent partir en polémique, la base doit être claire, le sujet cadré, étayé etc.
Les soleils et les sourires dans les réponses c'est bien joli mais ça sert à rien, à part faire sentir aux modos qu'on les prend pour des jambons.

Bonne fin de journée.
La modération

Énorme non ?
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: La théorie du gender   Jeu 04 Juil 2013, 00:13

Désolé, je n'ai pas posté à la bonne place What a Face . Merci de le déplacer dans le forum de philo ;)
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La théorie du gender   Jeu 04 Juil 2013, 03:11

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Poisson



Masculin Messages : 1825
Inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: La théorie du gender   Jeu 04 Juil 2013, 06:14

Ce qui est démocratique, ce n'est pas l'affirmation dogmatique d'une égalité parfaite et dans tous les domaines entre les hommes, mais c'est le fait que les inégalités ne doivent pas se traduire par l'attribution de privilèges juridiques ou politiques.
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: La théorie du gender   Jeu 04 Juil 2013, 08:09

Vous avez raison Poisson, il y a en effet une question de fond à traiter en ce qui concerne les discriminations. Mais va-t-on les traiter dans une manœuvre de déconstruction de l'orientation sexuelle homme/femme ? (L'hétérosexualité est un terme à éviter). EN effet le couple homme/femme à pour cause finale la possibilité d'être procréatif. Se faisant il y a ici une "hétéro-normativité" évidente !

Pour ce qui est des relations de pouvoir, elle ne concerne pas que les femmes mais aussi les hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Poisson



Masculin Messages : 1825
Inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: La théorie du gender   Jeu 04 Juil 2013, 14:07

Marc. a écrit:
Vous avez raison Poisson, il y a en effet une question de fond à traiter en ce qui concerne les discriminations. Mais va-t-on les traiter dans une manœuvre de déconstruction de l'orientation sexuelle homme/femme ? (L'hétérosexualité est un terme à éviter). EN effet le couple homme/femme à pour cause finale la possibilité d'être procréatif. Se faisant il y a ici une "hétéro-normativité" évidente !
Pour ce qui est des relations de pouvoir, elle ne concerne pas que les femmes mais aussi les hommes.
Vous êtes vous posé la question suivante : pourquoi diantre les homosexuels (enfin certains d’entre eux) ont voulu reproduire l’archétype du couple homme – femme ? Pourquoi veulent-ils le copier alors que leurs données de base sont différentes ? C’est le signe que quelque chose ne tourne pas rond chez eux, parce que cela revient à dire : « on veut être comme vous », mais tout en revendiquant de ne pas être comme nous (cf. les gay prides). C’est incohérent !

C’est triste à dire, mais lorsqu’on a du mal à assumer un écart par rapport à un archétype (quel qu’il soit), c’est souvent le signe d’un manque de maturité, et, ce qui est bien plus grave, le signe d’une souffrance bien réelle. Cependant, j’ai des doutes sur la valeur thérapeutique d’une loi …

Ce que je reproche aux législateurs (présents, passés et à venir), c’est d’oublier systématiquement que notre devise est un triptyque : liberté, égalité et fraternité. Les deux premiers sont utilisés constamment (souvent d’ailleurs à tort et à travers), mais le dernier volet est malheureusement omis (volontairement ou non).
Bref, tout ce qui concoure à diviser profondément les Français doit être balayé et une loi de ce genre (sans jeu de mots) en est un très bon exemple, car si la règle des 50, 01 % suffit dans la plupart des cas, sur un sujet de société, voire de civilisation (cf. les déclarations de notre Ministre de la justice) aussi structurant, il faut obtenir au préalable un quasi consensus.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre d'Aumont



Masculin Messages : 530
Inscription : 05/06/2013

MessageSujet: Re: La théorie du gender   Jeu 04 Juil 2013, 17:27

Poisson a écrit:

Vous êtes vous posé la question suivante : pourquoi diantre les homosexuels (enfin certains d’entre eux) ont voulu reproduire l’archétype du couple homme – femme ? Pourquoi veulent-ils le copier alors que leurs données de base sont différentes ? C’est le signe que quelque chose ne tourne pas rond chez eux, parce que cela revient à dire : « on veut être comme vous », mais tout en revendiquant de ne pas être comme nous (cf. les gay prides). C’est incohérent !
La réponse est simple: les gays revendiquent le droit à l’indifférence, leur détracteurs ne leur accorde que le droit à la différence ..... alors ils en usent. Les homosexuels sont autant doués de faculté d'aimer sincèrement et d'aimer des enfants comme les leurs, tout comme n'importe quel hétéro normalement constitué.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre d'Aumont



Masculin Messages : 530
Inscription : 05/06/2013

MessageSujet: Re: La théorie du gender   Jeu 04 Juil 2013, 17:29

Poisson a écrit:

le dernier volet est malheureusement omis (volontairement ou non).
Vous ne payez pas d'impôts ni ne taxes?
La fraternité de la devise républicaine se concrétise par la solidarité nationale.
Revenir en haut Aller en bas
Poisson



Masculin Messages : 1825
Inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: La théorie du gender   Jeu 04 Juil 2013, 17:34

Pierre d'Aumont a écrit:
Poisson a écrit:

Vous êtes vous posé la question suivante : pourquoi diantre les homosexuels (enfin certains d’entre eux) ont voulu reproduire l’archétype du couple homme – femme ? Pourquoi veulent-ils le copier alors que leurs données de base sont différentes ? C’est le signe que quelque chose ne tourne pas rond chez eux, parce que cela revient à dire : « on veut être comme vous », mais tout en revendiquant de ne pas être comme nous (cf. les gay prides). C’est incohérent !
La réponse est simple: les gays revendiquent le droit à l’indifférence, leur détracteurs ne leur accorde que le droit à la différence ..... alors ils en usent. Les homosexuels sont autant doués de faculté d'aimer sincèrement et d'aimer des enfants comme les leurs, tout comme n'importe quel hétéro normalement constitué.
Alors, quand vous revendiquez l'indifférence, vous vous précipitez au parlement pour faire passer une loi, sachant pertinemment qu'elle ne fera pas l'unanimité ? Généralement, quand on veut être discret, on évite de faire parler de soi, il me semble. (PS : indifférent : qui ne suscite ni adhésion, ni rejet)
Revenir en haut Aller en bas
Poisson



Masculin Messages : 1825
Inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: La théorie du gender   Jeu 04 Juil 2013, 17:35

Pierre d'Aumont a écrit:
Poisson a écrit:

le dernier volet est malheureusement omis (volontairement ou non).
Vous ne payez pas d'impôts ni ne taxes?
La fraternité de la devise républicaine se concrétise par la solidarité nationale.
Euh, c'est une plaisanterie, je suppose ...
Revenir en haut Aller en bas
Poisson



Masculin Messages : 1825
Inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: La théorie du gender   Jeu 04 Juil 2013, 18:10

Pour Pierre d'Aumont :
Fraternité : sentiment de solidarité et d'amitié entre les membres d'une association, confrérie, nation, etc.
Je vous conseille la lecture de Citadelle de Saint-Exupéry, en particulier ceci :
« Force-les de bâtir ensemble une tour et tu les changeras en frères. Mais si tu veux qu'ils se haïssent, jette-leur du grain. »
On est très loin du simple paiement de l'impôt !
Revenir en haut Aller en bas
Pierre d'Aumont



Masculin Messages : 530
Inscription : 05/06/2013

MessageSujet: Re: La théorie du gender   Ven 05 Juil 2013, 10:35

Poisson a écrit:
Pierre d'Aumont a écrit:
Poisson a écrit:

le dernier volet est malheureusement omis (volontairement ou non).
Vous ne payez pas d'impôts ni ne taxes?
La fraternité de la devise républicaine se concrétise par la solidarité nationale.
Euh, c'est une plaisanterie, je suppose ...
Un fait. La fraternité de la devise voudrait que nous accueillons l'autre avec toutes ses différences et que nous trouvions un terrain de valeurs communes. Vu que c'est mal barré compte tenu de ce qui peut se lire ici où là, du score électoral des fascistes racistes, il ne reste pour le moment que l'impôt.
La République a fait du citoyen le roi dans la cité et le capitalisme fait de lui le serf dans l'entreprise. Le capitalisme n'est pas fraternel. Le capitalisme ne comprend que le rapport de force.
Revenir en haut Aller en bas
Poisson



Masculin Messages : 1825
Inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: La théorie du gender   Ven 05 Juil 2013, 19:44

Pierre d'Aumont a écrit:
La République a fait du citoyen le roi dans la cité et le capitalisme fait de lui le serf dans l'entreprise. Le capitalisme n'est pas fraternel. Le capitalisme ne comprend que le rapport de force.
Ah, nous avons au moins un point de commun, parce que j'adhère tout à fait à une déclaration, prononcée le 14/12/2012, et qui dénonce :
« Les foyers de tension et de confrontation provoqués par l’inégalité croissante entre riches et pauvres, et la prédominance de la mentalité égoïste et individualiste, qui est également l’une des manifestations du capitalisme financier non réglementé ».
Ce qui risque de moins vous plaire est qu'elle est de Benoît XVI, mais elle s'inscrit dans ce qu'on a coutume d’appeler la doctrine sociale de l’Église. Vous devriez la lire :
http://www.vatican.va/roman_curia/pontifical_councils/justpeace/documents/rc_pc_justpeace_doc_20060526_compendio-dott-soc_fr.html

Par contre, pour revenir au sujet du genre, pouvez-vous m'indiquer si vous soutenez la déclaration de Pierre Bergé : « Louer son ventre pour faire un enfant ou louer ses bras pour travailler à l'usine, quelle différence ? »
Personnellement, j'y vois une dérive dangereuse de l'esclavage moderne qui s'annonce. C'est amusant (si vous me permettez l'expression) d'entendre de la part d'un des plus connus partisans du mariage homosexuel, de surcroît de gauche, la ferme volonté de marchander les corps. Ce qui m'a le plus surpris, c'est que pas grand monde ne semble lui en vouloir à gauche... Cherchez l'erreur !
Revenir en haut Aller en bas
 
La théorie du gender
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» THÉORIE DU GENDER
» La révolte des parents français devant le conditionnement scolaire de leurs enfants par la Théorie du Gender
» La théorie du gender
» La théorie du "gender" et l'irresponsabilité
» Caritas in veritate et théorie du genre par Mgr Tony Anatrella

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: