DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 clause de conscience

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Pierre d'Aumont



Messages : 530
Inscription : 05/06/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 08:17

Jeb a écrit:
Le Monde du 20/11/2012 a écrit:
Le président François Hollande a reconnu mardi 20 novembre "la liberté de conscience" aux maires qui refuseraient de célébrer des mariages entre personnes du même sexe si la loi le prévoyant était votée. "Les possibilités de délégation existent, elles peuvent être élargies", a-t-il précisé, ajoutant que "les débats sont légitimes pour une société comme la nôtre", lors d'une intervention à l'occasion de l'ouverture du congrès des maires, à Paris.
Si le Président de la République lui-même a évoqué, même s'il s'est pris les pieds dans le tapis après, cette liberté de conscience et la possibilité de délégations pourquoi les maires n'utiliseraient pas cette possibilité qui fait partie de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme toujours en vigueur en France ?
Un élu n'est pas "une personne". Un élu accepte une charge, renonce donc librement à l'exercice de certaines prérogatives. Si un maire ne veut pas lui-même signer l'acte d'état civil actant le mariage entre deux personnes de même sexe, il n'est pas le seul officier d'état civil dans sa mairie et il a le devoir de permettre à ce couple de se marier, respectant ainsi les termes de la Loi.
Puisqu'il a été fait allusion aux médecins qui refusent de pratiquer un avortement, sachez que ce même médecin doit diriger sa patiente vers un confrère qui accepte de pratiquer l'acte, et ce sans compromettre le délai légal.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre d'Aumont



Messages : 530
Inscription : 05/06/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 08:18

Jeb a écrit:
Pierre d'Aumont a écrit:
Simon1976 a écrit:
Mais il arrive aussi qu'un homme ait des penchants pour plusieurs femmes en même temps, pourquoi ne pas permettre à un homme d'épouser plusieurs femmes ? Faut être logique à quelque part. Wink

Si tel est le désir des femmes en question, je n'y vois pas d'inconvénients.
Les chrétiens sont pour la polygamie, c'est évident !
Les chrétiens sont pour le bonheur de leurs congénères humains.
Si ce bonheur passe par le ménage à plusieurs, grand bien leur fasse.
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 08:28

Pierre d'Aumont a écrit:
Un élu n'est pas "une personne". Un élu accepte une charge, renonce donc librement à l'exercice de certaines prérogatives. Si un maire ne veut pas lui-même signer l'acte d'état civil actant le mariage entre deux personnes de même sexe, il n'est pas le seul officier d'état civil dans sa mairie et il a le devoir de permettre à ce couple de se marier, respectant ainsi les termes de la Loi.
Absolument pas, un élu reste une personne à part entière jusqu'à preuve du contraire et garde sa liberté de conscience pleine et entière. Il a la possibilité de déléguer mais ce n'est pas une obligation ni un devoir.

Citation :
Les compétences traditionnelles du maire

Le maire est le représentant de l’État dans la commune. Il est aussi officier d’état-civil et officier de police judiciaire.

Il exerce des fonctions propres au pouvoir municipal (publication des lois et règlements, organisation des élections, légalisation des signatures, préparation du budget et ordonnancement des dépenses, gestion du patrimoine). Le maire est titulaire de pouvoirs propres. En matière de police administrative, il est chargé de maintenir l’ordre public, défini dans le Code général des collectivités territoriales comme le bon ordre, la sûreté, la sécurité et la salubrité publiques. Il a en charge les polices spéciales (baignade, circulation…). Le maire est également le chef de l’administration communale. Il est le supérieur hiérarchique des agents de la commune et dispose d’un pouvoir d’organisation des services.

Le maire exerce des compétences déléguées par le conseil municipal et doit lui rendre compte de ses actes. Les délégations portent sur des domaines très divers (affectation des propriétés communales, réalisation des emprunts, création de classes dans les écoles, action en justice...) et sont révocables à tout moment. La loi du 13 août 2004 sur les libertés et responsabilités locales autorise le maire à subdéléguer, à un adjoint ou un conseiller municipal, les attributions qui lui ont été confiées par délégation.
Source : http://www.vie-publique.fr/actualite/dossier/municipales-2008/competences-obligations-maires.html
Revenir en haut Aller en bas
Pierre d'Aumont



Masculin Messages : 530
Inscription : 05/06/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 08:36

Jeb a écrit:

Absolument pas, un élu reste une personne à part entière jusqu'à preuve du contraire et garde sa liberté de conscience pleine et entière. Il a la possibilité de déléguer mais ce n'est pas une obligation ni un devoir.
Je crois que vous devriez sérieusement apprendre les différents codes qui régissent le fonctionnement de nos institutions, à commencer par le code général de la fonction publique......puisqu'un élu est chargé de mission de service public, ses droits et devoirs y sont codifiés. Avoir la liberté de conscience ne signifie pas avoir la possibilité de l'exprimer dans le cadre de ses missions telles qu'inscrites dans la Loi.
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 08:54

Pierre d'Aumont a écrit:
Jeb a écrit:

Absolument pas, un élu reste une personne à part entière jusqu'à preuve du contraire et garde sa liberté de conscience pleine et entière. Il a la possibilité de déléguer mais ce n'est pas une obligation ni un devoir.
Je crois que vous devriez sérieusement apprendre les différents codes qui régissent le fonctionnement de nos institutions, à commencer par le code général de la fonction publique......puisqu'un élu est chargé de mission de service public, ses droits et devoirs y sont codifiés. Avoir la liberté de conscience ne signifie pas avoir la possibilité de l'exprimer dans le cadre de ses missions telles qu'inscrites dans la Loi.
Facile d'avancer de tels propos, argumentez-les en citant les sources, cela fera avancer le débat.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre d'Aumont



Masculin Messages : 530
Inscription : 05/06/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 09:03

Quand j'ai affaire à un individu qui confond civisme et citoyenneté, droits et obligations, je le renvoie aux basiques: la Loi. Le code général de la fonction publique est un ensemble de dispositions qui régissent les obligations des élus et fonctionnaires. Ces obligations, strictement limitées à l'exercice de la mission confiée (sauf pour les militaires, qui dépendent d'un autre code), vont parfois à l'encontre des droits individuels et pourquoi pas collectif. Exemple: en tant que fonctionnaire de la fonction publique hospitalière, j'ai le droit de manifester mon mécontentement à ma hiérarchie, le droit de donner mon avis sur les organisations, le droit de grève,.... MAIS.....j'ai l'obligation d'assurer la continuité du service public hospitalier et mon comportement ne peut en aucun cas remettre en question cette continuité. Donc j'ai le droit de faire grève, l'institution a le devoir de me réquisitionner et j'ai l'obligation d'obéir. Qui dit obligation dit sanctions en cas de manquement. Je ne vais pas citer ici les codes auxquels je fais référence, ça vous serait indigeste.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 09:12

Jeb a écrit:

Au passage je rappelle ce qu'est le mariage dans la D.U.D.D.H.

Article 16
A partir de l'âge nubile, l'homme et la femme, sans aucune restriction quant à la race, la nationalité ou la religion, ont le droit de se marier et de fonder une famille. Ils ont des droits égaux au regard du mariage, durant le mariage et lors de sa dissolution. Le mariage ne peut être conclu qu'avec le libre et plein consentement des futurs époux. La famille est l'élément naturel et fondamental de la société et a droit à la protection de la société et de l'État.



Bien sûr, un homme et une femme peuvent se marier, il n'est dit clairement qu'ils DOIVENT se marier entre homme et femme ;-) La DUDH dans la version anglaise dit : men and women, les hommes et les femmes... La DUDH validerait-elle la polygamie ;-)

A jésuite, jésuite et demi ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 09:17

Dragna Din a écrit:
Jeb a écrit:

Au passage je rappelle ce qu'est le mariage dans la D.U.D.D.H.

Article 16
A partir de l'âge nubile, l'homme et la femme, sans aucune restriction quant à la race, la nationalité ou la religion, ont le droit de se marier et de fonder une famille. Ils ont des droits égaux au regard du mariage, durant le mariage et lors de sa dissolution. Le mariage ne peut être conclu qu'avec le libre et plein consentement des futurs époux. La famille est l'élément naturel et fondamental de la société et a droit à la protection de la société et de l'État.



Bien sûr, un homme et une femme peuvent se marier, il n'est [pas] dit clairement qu'ils DOIVENT se marier entre homme et femme ;-) La DUDH dans la version anglaise dit : men and women, les hommes et les femmes... La DUDH validerait-elle la polygamie ;-)

A jésuite, jésuite et demi ;-)
Dragna a écrit:
il n'est [pas] dit clairement
Qui fait le jésuite ici ?


Dernière édition par Jeb le Ven 21 Juin 2013, 09:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 09:21

Pierre d'Aumont a écrit:
Quand j'ai affaire à un individu qui confond civisme et citoyenneté, droits et obligations, je le renvoie aux basiques: la Loi. Le code général de la fonction publique est un ensemble de dispositions qui régissent les obligations des élus et fonctionnaires. Ces obligations, strictement limitées à l'exercice de la mission confiée (sauf pour les militaires, qui dépendent d'un autre code), vont parfois à l'encontre des droits individuels et pourquoi pas collectif. Exemple: en tant que fonctionnaire de la fonction publique hospitalière, j'ai le droit de manifester mon mécontentement à ma hiérarchie, le droit de donner mon avis sur les organisations, le droit de grève,.... MAIS.....j'ai l'obligation d'assurer la continuité du service public hospitalier et mon comportement ne peut en aucun cas remettre en question cette continuité. Donc j'ai le droit de faire grève, l'institution a le devoir de me réquisitionner et j'ai l'obligation d'obéir. Qui dit obligation dit sanctions en cas de manquement. Je ne vais pas citer ici les codes auxquels je fais référence, ça vous serait indigeste.
Ici il est question du maire, c'est le thème du sujet que vous avez ouvert. Cela restreint donc les sources à fournir et un lien internet ne mange pas de pain. Il existe aussi la fonction "spoiler" pour cacher un texte trop long.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 09:27

Jeb a écrit:


Bien sûr, un homme et une femme peuvent se marier, il n'est dit clairement qu'ils DOIVENT se marier entre homme et femme ;-) La DUDH dans la version anglaise dit : men and women, les hommes et les femmes... La DUDH validerait-elle la polygamie ;-)

A jésuite, jésuite et demi ;-)
Dragna a écrit:
il n'est dit clairement
Qui fait le jésuite ici ?[/quote]

Ben vous, car il faut oser aller chercher la DUDDH afin de justifier le refus d'un droit à une frange de la population.
Droit qui ne met en danger ni les droits, ni l'existence, ni la survie des autres citoyens.

En quoi le fait de voir deux hommes - ou deux femmes - mariés ensembles vous causerait-il quelque tort qui mette en péril vos droits ?
Revenir en haut Aller en bas
Casper



Messages : 1294
Inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 09:31

C'est pas fini encore ces histoires??
encore ces interrogatoires de police totalitaire
mais qui sont ces gens d'où sortent-ils que veulent-ils??
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 09:38

Dragna a écrit:
La DUDH dans la version anglaise dit : men and women, les hommes et les femmes...
Dans la version française c'est au singulier, donc pas d'ambiguïté.

Et citez la source de la version anglaise, c'est trop facile d'affirmer gratuitement.
Please, ne me sortez pas le truc "bateau" de : "Google is your friend", SVP !
Revenir en haut Aller en bas
Pierre d'Aumont



Masculin Messages : 530
Inscription : 05/06/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 09:44

Dragna Din a écrit:
Jeb a écrit:

Au passage je rappelle ce qu'est le mariage dans la D.U.D.D.H.

Article 16
A partir de l'âge nubile, l'homme et la femme, sans aucune restriction quant à la race, la nationalité ou la religion, ont le droit de se marier et de fonder une famille. Ils ont des droits égaux au regard du mariage, durant le mariage et lors de sa dissolution. Le mariage ne peut être conclu qu'avec le libre et plein consentement des futurs époux. La famille est l'élément naturel et fondamental de la société et a droit à la protection de la société et de l'État.



Bien sûr, un homme et une femme peuvent se marier, il n'est dit clairement qu'ils DOIVENT se marier entre homme et femme ;-) La DUDH dans la version anglaise dit : men and women, les hommes et les femmes... La DUDH validerait-elle la polygamie ;-)

A jésuite, jésuite et demi ;-)
Pour l'instant non. Mais elle reconnait la "dissolution", c'est déjà pas mal. Ensuite vous êtes le seul à lire "DOIVENT" alors que je lis "ONT LE DROIT". Je vous renvoie aux basiques concernant ce qu'est un droit. Ensuite je lis que l'homme et la femme peuvent se marier......ce n'est pas spécifié avec qui. Pour bien faire, cet article devrait se voir modifié en ces termes:
Article 16
A partir de l'âge nubile, l'homme et la femme, sans aucune restriction quant à la race, la nationalité, l'orientation sexuelle ou la religion, ont le droit de se marier et de fonder une famille. Ils ont des droits égaux au regard du mariage, durant le mariage et lors de sa dissolution. Le mariage ne peut être conclu qu'avec le libre et plein consentement des futurs époux. La famille est l'élément naturel et fondamental de la société et a droit à la protection de la société et de l'État.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 09:45

Jeb a écrit:
Dragna a écrit:
La DUDH dans la version anglaise dit : men and women, les hommes et les femmes...
Dans la version française c'est au singulier, donc pas d'ambiguïté.

Et citez la source de la version anglaise, c'est trop facile d'affirmer gratuitement.
Please, ne me sortez pas le truc "bateau" de : "Google is your friend", SVP !

Google da friend, fella !

http://www.ohchr.org/EN/UDHR/Pages/Language.aspx?LangID=eng
Revenir en haut Aller en bas
Casper



Messages : 1294
Inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 09:48

Intelligensia pseudo-intellectuelle digne des régimes communistes les plus stricts
neutral Confused
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 09:52

Dragna a écrit:
Google da friend, fella !
Ah ! Marrant votre patois !
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 09:56

Jeb a écrit:
Dragna a écrit:
Google da friend, fella !
Ah ! Marrant votre patois !

Oh, je vous taquinais, pas bien méchant mais j'ai oublié le smiley rieur " ;-) ".

Cela dit, je dois être honnête, en anglais "men and women" recouvre le genre sexuel dans son ensemble donc : l'homme et la femme ;-) (no no ich bin pas bad foi ^^ )
Revenir en haut Aller en bas
Pierre d'Aumont



Masculin Messages : 530
Inscription : 05/06/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 10:01

Jeb a écrit:
Pierre d'Aumont a écrit:
Quand j'ai affaire à un individu qui confond civisme et citoyenneté, droits et obligations, je le renvoie aux basiques: la Loi. Le code général de la fonction publique est un ensemble de dispositions qui régissent les obligations des élus et fonctionnaires. Ces obligations, strictement limitées à l'exercice de la mission confiée (sauf pour les militaires, qui dépendent d'un autre code), vont parfois à l'encontre des droits individuels et pourquoi pas collectif. Exemple: en tant que fonctionnaire de la fonction publique hospitalière, j'ai le droit de manifester mon mécontentement à ma hiérarchie, le droit de donner mon avis sur les organisations, le droit de grève,.... MAIS.....j'ai l'obligation d'assurer la continuité du service public hospitalier et mon comportement ne peut en aucun cas remettre en question cette continuité. Donc j'ai le droit de faire grève, l'institution a le devoir de me réquisitionner et j'ai l'obligation d'obéir. Qui dit obligation dit sanctions en cas de manquement. Je ne vais pas citer ici les codes auxquels je fais référence, ça vous serait indigeste.
Ici il est question du maire, c'est le thème du sujet que vous avez ouvert. Cela restreint donc les sources à fournir et un lien internet ne mange pas de pain. Il existe aussi la fonction "spoiler" pour cacher un texte trop long.
Faites vous plaisir:

J'ai mis quelques petites choses en rouge, histoire de vous en faciliter la lecture.
Après, j'ose espérer que votre curiosité naturelle ira d'elle-même chercher les infos qui vous sont nécessaires à éviter d'écrire des bêtises.

Revenir en haut Aller en bas
Casper



Messages : 1294
Inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 10:03

votre discours pédant et pseudo-intellectuel est complètement désuet
je ne sais ps ce que voulez en venant ici, à part détruire l'église du christ
Revenir en haut Aller en bas
Pierre d'Aumont



Masculin Messages : 530
Inscription : 05/06/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 10:04

Casper a écrit:
Intelligensia pseudo-intellectuelle digne des régimes communistes les plus stricts
neutral Confused
Poncif anti démocratique habituel servi par les bas du plafond jaloux du niveau intellectuel des autres, avides de pouvoir et de reconnaissance sociale qu'ils n'ont pas.
Revenir en haut Aller en bas
Casper



Messages : 1294
Inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 10:07

Pierre d'Aumont a écrit:
Casper a écrit:
Intelligensia pseudo-intellectuelle digne des régimes communistes les plus stricts
neutral Confused
Poncif anti démocratique habituel servi par les bas du plafond jaloux du niveau intellectuel des autres, avides de pouvoir et de reconnaissance sociale qu'ils n'ont pas.
copier imitateur
j'en ai rien à faire de votre pouvoir quand je vois dans quel état d'humanité ça vous a mis
je me bats pour la collectivité, pour la France, que vous détestez autant que les Français
et encore pire, les catholiques
Revenir en haut Aller en bas
Pierre d'Aumont



Masculin Messages : 530
Inscription : 05/06/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 10:10

Casper a écrit:
votre discours pédant et pseudo-intellectuel est complètement désuet
je ne sais ps ce que voulez en venant ici, à part détruire l'église du christ
Mon discours très intellectuel, aux antipodes de ce que votre minuscule capacité intellectuelle est à même de comprendre, est aussi très actuel puisqu'il concerne la Loi civile, seule disposition commune qui gère la façon dont la société doit tourner.
Je sais que vous ne savez pas ce que je veux en venant ici, là encore votre misérabilisme intellectuel vous empêche de ne serais-ce que comprendre.
L'ECAR n'est pas l'église du Christ. L'église du Christ c'est l'ensemble des chrétiens et pas seulement les catholiques romains bien que chez ces derniers, la tentation dictatoriale de ne considérer qu'eux-mêmes comme vrais et authentiques disciples du Maître soit récurrente. Souffrez que je vienne au moins jeter ça à votre face.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre d'Aumont



Masculin Messages : 530
Inscription : 05/06/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 10:14

Casper a écrit:

je me bats pour la collectivité, pour la France, que vous détestez autant que les Français
Vous vous battez vous?
:mdr:
Vous ne savez pas ce que c'est que de se battre, encore moins ce que c'est que de se battre pour un pays.
J'ai pour moi mes décorations et mes états de services qui attestent ma présence et ma participation active à la défense armée des intérêts de la France et pour la gloire de la Légion.
Vous avez quoi vous?
Rien. Même pas de courage et encore moins d'ambition.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28508
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 13:06

Jeb a écrit:
Le Monde du 20/11/2012 a écrit:
Le président François Hollande a reconnu mardi 20 novembre "la liberté de conscience" aux maires qui refuseraient de célébrer des mariages entre personnes du même sexe si la loi le prévoyant était votée. "Les possibilités de délégation existent, elles peuvent être élargies", a-t-il précisé, ajoutant que "les débats sont légitimes pour une société comme la nôtre", lors d'une intervention à l'occasion de l'ouverture du congrès des maires, à Paris.
Si le Président de la République lui-même a évoqué, même s'il s'est pris les pieds dans le tapis après, cette liberté de conscience et la possibilité de délégations pourquoi les maires n'utiliseraient pas cette possibilité qui fait partie de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme toujours en vigueur en France ?

Article 18
Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu'en privé, par l'enseignement, les pratiques, le culte et l'accomplissement des rites.

Article 19
Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considération de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit.

Au passage je rappelle ce qu'est le mariage dans la D.U.D.D.H.

Article 16
A partir de l'âge nubile, l'homme et la femme, sans aucune restriction quant à la race, la nationalité ou la religion, ont le droit de se marier et de fonder une famille. Ils ont des droits égaux au regard du mariage, durant le mariage et lors de sa dissolution. Le mariage ne peut être conclu qu'avec le libre et plein consentement des futurs époux. La famille est l'élément naturel et fondamental de la société et a droit à la protection de la société et de l'État.


Il y a bien écrit l'homme et la femme et il n'y a pas écrit sans aucune restriction de sexe.

Source : http://www.assemblee-nationale.fr/histoire/dudh/declara.asp#art16

Ils vont devoir modifier la DUDH pour y inclure le "mariage pour tous". Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28508
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 13:09

Pierre d'Aumont a écrit:
Simon1976 a écrit:
Pierre d'Aumont a écrit:
L'homme ne déroge pas à la règle animale chez les primates ou la pulsion homosexuelle est présente.

L'homme n'est pas un animal régi par ses pulsions, c'est un être capable de discerner le bien et le mal. Légaliser le mariage homo sous prétexte que les animaux ont des pulsions homosexuelles, c'est du bourdonnement de mouches à mes oreilles (comme dirait mon sédévacantiste préféré Wink).
L'homme est bel et bien un animal qui s’arroge le droit de dire ce qui est bien et ce qui est mal. L'histoire montre qu'il va d'erreur en erreur.

L'homme sans Dieu, oui. On le voit de plus en plus...
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 13:28

Simon1976 a écrit:

Ils vont devoir modifier la DUDH pour y inclure le "mariage pour tous".

Mais non, du tout, puisque la DUDDH dit que les hommes et les femmes peuvent se marier, mais ne dit pas que la mariage est uniquement un homme et une femme. Grande différence, mais d'importance ;-)
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14452
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 13:32

Ce qui est contre nature encore une fois.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 13:39

ysov a écrit:
Ce qui est contre nature encore une fois.

Du tout, qu'allez-vous penser là. Si l'homosexualité existe depuis des milliers d'années, c'est que c'est naturel.

Maintenant que vous désapprouviez, c'est votre droit. Mais peu importe, nous existons, et pour très longtemps ; nous nous marions, nous aimons, nous butinons aussi (comme les hétéros).

Contre nature c'est par exemple demander aux humains de faire encore plus d'enfants alors que nous sommes 7 milliards, que les ressources de la planète s'épuisent et que plus nombreux nous seront plus grande sera la misère individuelle. Ca c'est contre naturel : et la nature nous le prouve, toutes les espèces qui pillent leur environnement disparaissent ;-)
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14452
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 13:43

Mais non. L'exemple que vous apportez n'est pas une contre nature. Vous savez vraiment en quoi consiste
la contre nature? C'est ce tous ce qui va à l'encontre de ce qui est prévu dans la nature. Ne confondez
pas abus préjudiciable de pratique, de désir contre nature.  La nature n'a pas prévu que l'homme devra
s'acheter un jour régulièrement des boites de couches jetables pour incontinent.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 13:56

ysov a écrit:
La nature n'a pas prévu que l'homme devra
s'acheter un jour régulièrement des boites de couches jetables pour incontinent.

Alors là... je me demande le rapport avec notre discussion...

Ah mais oui, vous parlez bien des adeptes du FF (par charité pour les membres du forum je ne clarifie pas, mais je vois que vous êtes connaisseur ;-) petit filou va ! ) Et bien, celle-ci est une perversion - autant homo qu'hétéro - qui, heureusement, n'est pas le pain quotidien de tous (et de toutes, car vous oubliez chaque fois les femmes, grand fou !).

Donc que voulez-vous que je vous dise ? Qu'il existe des pervers chez nous aussi (et proportionnellement moins, toutes choses étant égales par ailleurs) ? Ben oui.

Enfin, je conçois très bien que pour vous moi et mes semblables soyons des "erreurs (horreurs)" de la nature, vous m'en voyez désolé, vraiment. Mais nous ne changerons ni nos amours, ni nos désirs ; et vous ne voudriez pas que nous demandions l'euthanasie n'est-ce pas ;-)
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14452
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 14:02

Je ne dis pas que vous êtes des horreurs de la nature, je ne fais que souligner que c'est une chose dont la nature n'y est probablement pour rien. Mais j'ai conscience, que cela devrait être un jour scientifiquement démontré, si la cause de l'homosexualité est liée à exceptions biologiques, génétiques,
ou si c'est strictement psychique, psychologique.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 14:12

ysov a écrit:
Je ne dis pas que vous êtes des horreurs de la nature, je ne fais que souligner que c'est une chose dont la nature n'y est probablement pour rien. Mais j'ai conscience, que cela devrait être un jour scientifiquement démontré, si la cause de l'homosexualité est liée à exceptions biologiques, génétiques,
ou si c'est strictement psychique, psychologique.

Olalala, mais non, c'est plus simple : ça arrive comme ça, sans qu'on le demande, sans qu'on le cherche ; un peu comme préférer le rouge, ou comme préférer une femme ronde plutôt que maigre...

L'homosexualité n'est pas - normalement - une dérive perverse. C'est l'effet de la psyché, de l'âme et du corps.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14452
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 14:16

Je vais donner un autre exemple. Quand une dit que l'homme pense par sa queue pourquoi donc? C'est
parce que la testostérone aura une cause biologique neurologique au point que les pensées de l'homme
seront en partie sujette à cette drive! Donc il y a une raison biologique à la source entre celui qui sera
plus libidineux, agressif, de l'autre qui sera plus tempéré.

Donc faut trouver si causes biologiques, génétiques existent avant même que l'individu s'aperçoit de lui-même qu'il se sent attiré mystérieusement envers ce qui est pas la norme.

Donc faudrait savoir hors de tout doute si l'homosexuel l'est dès sa mise au monde ou s'il le devient.
Revenir en haut Aller en bas
aristote



Masculin Messages : 374
Inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 14:26

à Pierre d'Aumont :

aristote a écrit:

@Pierre d'Aumont :

Vous déniez aux hommes le droit d'avoir des convictions personnelles ?
Vous avez vu jouer ça où? Interprétation délirante?
Alors je dirais que c'est un devoir pour un maire de refuser la loi.
Qu'il démissionne! En France l'élu n'est pas un religieux mais quelqu'un qui a pour premier devoir d'appliquer la Loi de la République sur l'intégralité du territoire, la République étant une et indivisible. Que votre manque absolu de culture politique vous fasse prendre des vessies pour des lanternes est une chose, mais n'entrainez pas d'autres pauvres hères dans votre chute.

je suis d'accord avec vous Pierre lorsque vous affirmez qu'un élu a le devoir d'appliquer les lois de la République, mais cela n'est vrai que selon la culture politique républicaine (si vous vous réclamez de cette culture politique). Maintenant, si vous vous faites de la République une haute idée, que ce soit par pragmatisme ou pour toute autre raison, je le comprends. Il n'en reste pas moins que c'est contestable. Sur quel fondement vous basez-vous pour soutenir la République mais surtout sur quel fondement est-ce que vous vous appuyez pour imposer aux autres vos convictions ?

Car, simplement pour vous rafraichir la mémoire, la République que vous posez comme l'Instance qu'il faut écouter n'a pas toujours été solide. C'est avec une révolution que la monarchie a été mise à bas, et la République s'est constituée par opposition à celle-ci, qui, je vous le rappelle, a été le régime de la France pendant plus de mille ans. Par contre, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit : je ne suis pas particulièrement en faveur d'un retour du roi et même ce n'est pas le sujet de la discussion.

La République n'est manifestement que le régime actuellement. Croire en elle, l'accepter comme telle et surtout s'en imprégner par l'éducation, par la mémoire, c'est aussi risquer de tomber dans l'idéologie. Car parlons-en de la République. Le mariage gay est l'expression d'un mouvement de fond qui s'opère dans la tête de nos dirigeants. Croyez-vous que la République est une instance sacrée, que l'on peut idolâtrer ? La République, c'est aussi des hommes, avec leurs désirs, leurs volontés, et malheureusement leurs bassesses, qui imprègnent le tout.

Alors cher Pierre vous ne vous trouvez pas en meilleure forme après ce constat : vous exprimez peut-être une idéologie, car vous avez foi en la République (une instance humaine qui plus est ? Comment la prendre pour Dieu ?) et cette foi est fondée certainement sur le langage dominant, sur ce que vous avez reçu, sur ce que vous êtes...

A présent, pourquoi un maire peut-il être un signe de contradiction par rapport à l'institution dominante, par rapport à la loi ? Parce qu'il place sa foi dans des choses qui dépassent très certainement la seule sphère politique (méta-politiques ?) et que l'on ne peut pas sacrifier sur l'autel de la République. Voilà ma réponse. Beaucoup de personnages ont agi ainsi dans l'histoire de l'humanité (regardez les chrétiens qui refusaient de sacrifier aux dieux romains ou à l'empereur dans l'antiquité). Certes, il y a des sanctions. On le sait, on sait comment marche un régime politique, surtout quand il a les pouvoirs régaliens ! Mais c'est aussi une preuve de fermeté de caractère, et cela je l'admire.

Alors, qu'un élu refuse d'appliquer les lois de la République car cela va à l'encontre de sa conscience, bravo !
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28508
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 14:47

Dragna Din a écrit:
Simon1976 a écrit:

Ils vont devoir modifier la DUDH pour y inclure le "mariage pour tous".

Mais non, du tout, puisque la DUDDH dit que les hommes et les femmes peuvent se marier, mais ne dit pas que la mariage est uniquement un homme et une femme. Grande différence, mais d'importance ;-)
Moi, je lis "l'homme et la femme".

À l'époque, le mariage était vu comme l'union d'un homme et d'une femme. Et c'est encore le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28508
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 14:50

Dragna Din a écrit:
ysov a écrit:
Ce qui est contre nature encore une fois.

Du tout, qu'allez-vous penser là. Si l'homosexualité existe depuis des milliers d'années, c'est que c'est naturel.

Maintenant que vous désapprouviez, c'est votre droit. Mais peu importe, nous existons, et pour très longtemps ; nous nous marions, nous aimons, nous butinons aussi (comme les hétéros).

Contre nature c'est par exemple demander aux humains de faire encore plus d'enfants alors que nous sommes 7 milliards, que les ressources de la planète s'épuisent et que plus nombreux nous seront plus grande sera la misère individuelle. Ca c'est contre naturel : et la nature nous le prouve, toutes les espèces qui pillent leur environnement disparaissent ;-)
Que l'homosexualité soit présente depuis longtemps n'en fait pas quelque chose de normal.

L'anatomie de l'homme et de la femme montre que les deux sont faits l'un pour l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 14:52

Simon1976 a écrit:
Dragna Din a écrit:
Simon1976 a écrit:

Ils vont devoir modifier la DUDH pour y inclure le "mariage pour tous".

Mais non, du tout, puisque la DUDDH dit que les hommes et les femmes peuvent se marier, mais ne dit pas que la mariage est uniquement un homme et une femme. Grande différence, mais d'importance ;-)
Moi, je lis "l'homme et la femme".

À l'époque, le mariage était vu comme l'union d'un homme et d'une femme. Et c'est encore le cas.

Ben non puisqu'au Canada, en Belgique, en France et dans 11 autres pays, le mariage des couples homosexuels est légal.

Je sais, vous avez du mal, vous m'en voyez désolé.

Mais nier 6 à 10% de la population et son droit à un traitement civil égal, ce n'est pas une bonne chose, vous voyez ?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28508
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 14:57

Légal, oui, et après ?

Légal pour les humains, pas pour le Créateur.

Lévitique 18, 22 a écrit:
Tu ne coucheras pas avec un homme comme on couche avec une femme. C'est une abomination.

C'est-y clair ?

Et j'ajouterai qu'au Canada, la Constitution reconnaît la primauté de Dieu. salut
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 15:00

Dragna a écrit:
Ben non puisqu'au Canada, en Belgique, en France et dans 11 autres pays, le mariage des couples homosexuels est légal.
Dans 11 pays sur combien déjà dans le monde ?
196 pays membres de l'ONU ou reconnus par l'ONU.
207 états dans le monde.

Soit 5% qui ont adopté le mariage gay, c'est énorme...
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 15:01

Simon1976 a écrit:


Que l'homosexualité soit présente depuis longtemps n'en fait pas quelque chose de normal.

L'anatomie de l'homme et de la femme montre que les deux sont faits l'un pour l'autre.

Pourquoi réduire l'amour à sa seule fonction biologique ?

Cantique des cantique VIII, 6-7 a écrit:
Que mon nom soit gravé dans ton coeur,
qu'il soit marqué sur ton bras.
Car l'amour est fort comme la mort,
la passion est implacable comme l'abîme.
Ses flammes sont des flammes brûlantes,
c'est un feu divin !
Les torrents ne peuvent éteindre l'amour,
les fleuves ne l'emporteront pas.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28508
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 15:05

Le Cantique des cantiques ne parle pas d'homosexualité. Ni le reste de la Bible, sauf pour condamner cette pratique.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 15:05

Jeb a écrit:
Dragna a écrit:
Ben non puisqu'au Canada, en Belgique, en France et dans 11 autres pays, le mariage des couples homosexuels est légal.
Dans 11 pays sur combien déjà dans le monde ?
196 pays membres de l'ONU ou reconnus par l'ONU.
207 états dans le monde.

Soit 5% qui ont adopté le mariage gay, c'est énorme...

Si vous voulez faire de la géographie, ok.


Pays où l'Église catholique romaine est reconnue comme religion d'Etat :
Costa Rica
Haïti
Liechtenstein
Malte
Monaco
Vatican

6 pays qui représentent, oula bien 6 millions d'individus ^^


Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 15:06

Simon1976 a écrit:
Le Cantique des cantiques ne parle pas d'homosexualité. Ni le reste de la Bible, sauf pour condamner cette pratique.

Mais il parle bien d'amour, vous serez d'accord. Si deux femmes ou deux hommes s'aiment, ces paroles du Cantiques sont judicieuses.

Maintenant si vous voulez faire de la biologie, là c'est pas mon truc ^^
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28508
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 15:09

Dragna Din a écrit:
Mais il parle bien d'amour, vous serez d'accord. Si deux femmes ou deux hommes s'aiment, ces paroles du Cantiques sont judicieuses.

Amour entre un homme et une femme, à l'image du Christ et de l'Église.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 15:11

Simon1976 a écrit:
Dragna Din a écrit:
Mais il parle bien d'amour, vous serez d'accord. Si deux femmes ou deux hommes s'aiment, ces paroles du Cantiques sont judicieuses.

Amour entre un homme et une femme, à l'image du Christ et de l'Église.

Alors je vous renvoie à cette magnifique discussion qui eu lieu ici sur le Cantique des cantiques ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 15:13

Simon1976 a écrit:
Légal, oui, et après ?

Légal pour les humains, pas pour le Créateur.

Lévitique 18, 22 a écrit:
Tu ne coucheras pas avec un homme comme on couche avec une femme. C'est une abomination.

C'est-y clair ?

Et j'ajouterai qu'au Canada, la Constitution reconnaît la primauté de Dieu. salut

Et permet légalement le mariage civil des couples homosexuels ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 15:21

Dragna Din a écrit:
Jeb a écrit:
Dragna a écrit:
Ben non puisqu'au Canada, en Belgique, en France et dans 11 autres pays, le mariage des couples homosexuels est légal.
Dans 11 pays sur combien déjà dans le monde ?
196 pays membres de l'ONU ou reconnus par l'ONU.
207 états dans le monde.

Soit 5% qui ont adopté le mariage gay, c'est énorme...

Si vous voulez faire de la géographie, ok.


Pays où l'Église catholique romaine est reconnue comme religion d'Etat :
Costa Rica
Haïti
Liechtenstein
Malte
Monaco
Vatican

6 pays qui représentent, oula bien 6 millions d'individus ^^


Et combien de mariage homos ?
Allez ! 10% et je suis large = 600 000
sur combien d'habitants sur les 207 pays ?
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 15:26

Jeb a écrit:

Et combien de mariage homos ?
Allez ! 10% et je suis large = 600 000
sur combien d'habitants sur les 207 pays ?

Donc après la géographie et la biologie, nous tombons dans la démographie.

La population homosexuelle représente, en moyenne, 6-10% des populations. Tous les homosexuels ne désirant pas se marier, il est indéniable que le chiffre en sera d'autant plus faible.

C'est bien là le problème, vous semblez dire que quelques milliers de mariages (dont vous n'entendez et n'entendrez jamais parler) va déstabiliser le monde, va mettre en péril vos droits, va détruire la société... Énorme !
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 15:29

Jeb a écrit:
Pierre d'Aumont a écrit:
Jeb a écrit:

Absolument pas, un élu reste une personne à part entière jusqu'à preuve du contraire et garde sa liberté de conscience pleine et entière. Il a la possibilité de déléguer mais ce n'est pas une obligation ni un devoir.
Je crois que vous devriez sérieusement apprendre les différents codes qui régissent le fonctionnement de nos institutions, à commencer par le code général de la fonction publique......puisqu'un élu est chargé de mission de service public, ses droits et devoirs y sont codifiés. Avoir la liberté de conscience ne signifie pas avoir la possibilité de l'exprimer dans le cadre de ses missions telles qu'inscrites dans la Loi.
Facile d'avancer de tels propos, argumentez-les en citant les sources, cela fera avancer le débat.

Ancien maire-adjoint je confirme. Un maire peut déléguer ce n'est ni une obligation ni un devoir. Mais sa liberté de conscience ne s'exerce que dans la mesure où elle n'est pas limitée par la loi. Voir le Code des Communes.
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 15:34

Dragna Din,

Si vous appliquez la règle des 20/80 ou règle de Pareto, qui s'applique aussi en sociologie, ça vous donne 20% d'une population qui imposent leur point de vue sur 80%.

C'est bien ce qui s'est passez en France notamment.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 15:43

Jeb a écrit:
Dragna Din,

Si vous appliquez la règle des 20/80 ou règle de Pareto, qui s'applique aussi en sociologie, ça vous donne 20% d'une population qui imposent leur point de vue sur 80%.

C'est bien ce qui s'est passez en France notamment.

1,5 millions de personnes dans la rue (mineurs compris) pour 65 millions d'habitants (mineurs compris) soit 2,3% qui cherchent à imposer leur pv.
Le Parlement - élu à la majorité - à donc eu raison de faire prévaloir celui de 97,7% qui à défaut d'être pour n'a pas manifesté être contre...

la France est donc bien une démocratie.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 15:47

Jeb a écrit:
Dragna Din,

Si vous appliquez la règle des 20/80 ou règle de Pareto, qui s'applique aussi en sociologie, ça vous donne 20% d'une population qui imposent leur point de vue sur 80%.

C'est bien ce qui s'est passez en France notamment.

Imposent quoi ? Le droit de fonder une famille ? De s'aimer officiellement ? Ah, c'est ça que les homos ne soient plus obligés de sa cacher pour vivre leur amour ;-)

Vous ne répondez jamais : en quoi ce mariage des couples homosexuels vous enlève-t-il un droit ou une qualité ?
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 15:47

adamev a écrit:
Jeb a écrit:
Dragna Din,

Si vous appliquez la règle des 20/80 ou règle de Pareto, qui s'applique aussi en sociologie, ça vous donne 20% d'une population qui imposent leur point de vue sur 80%.

C'est bien ce qui s'est passez en France notamment.

1,5 millions de personnes dans la rue (mineurs compris) pour 65 millions d'habitants (mineurs compris) soit 2,3% qui cherchent à imposer leur pv.
Le Parlement - élu à la majorité - à donc eu raison de faire prévaloir celui de 97,7% qui à défaut d'être pour n'a pas manifesté être contre...

la France est donc bien une démocratie.

Excellent !
Revenir en haut Aller en bas
 
clause de conscience
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Clause conventionnelle/ Clause légale
» clause d'arbitrage (droit des affaires)
» Nouvelle clause au contrat
» MAPA : clause de révision des prix
» clause pénale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: