DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 clause de conscience

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Pierre d'Aumont



Masculin Messages : 530
Inscription : 05/06/2013

MessageSujet: clause de conscience   Jeu 20 Juin 2013, 19:46

Une fraction de la population réclame la possibilité pour les maires d'avoir une "clause de conscience" leur permettant de ne pas procéder aux mariages homosexuels.
En tant que fonctionnaire, je réclame donc la même chose, une clause qui me permettrait de me soustraire à mes obligations d'appliquer la Loi.
Tant qu'on y est, formons une "clause de conscience" pour les automobilistes qui refusent de s’arrêter au feu rouge.
Et puis une "clause de conscience" qui permettrait de passer à la caisse du supermarché sans payer ses courses.....
Et puis quoi encore?
Un maire est un maire, son boulot est d'appliquer la Loi votée par le parlement, ainsi est une démocratie.
Ceux qui ne sont pas contents sont priés de démissionner, de faire leurs valises et d'aller colporter leur antiparlementarisme ailleurs!
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: clause de conscience   Jeu 20 Juin 2013, 19:49

Si le Parlement permettait à un employeur de refuser d'engager des Noirs, devrait-on emprisonner ceux qui refuseraient de l'appliquer ?
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Jeu 20 Juin 2013, 19:50

Simon1976 a écrit:
Si le Parlement permettait à un employeur de refuser d'engager des Noirs, devrait-on emprisonner ceux qui refuseraient de l'appliquer ?

Et si le Parlement oblige les gens à boire leur pipi, on peut entrer en résistance ?
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Jeu 20 Juin 2013, 19:51

Simon, je vous signale qu'ici la Loi permet justement de rectifier une injustice : que les homosexuels ne pouvaient se marier.

Donc c'est un droit en plus qui est accordé, pas une restriction ;-) Réfléchissez ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: clause de conscience   Jeu 20 Juin 2013, 19:54

Dragna Din a écrit:
Simon, je vous signale qu'ici la Loi permet justement de rectifier une injustice : que les homosexuels ne pouvaient se marier.

Donc c'est un droit en plus qui est accordé, pas une restriction ;-) Réfléchissez ;-)

Que les homos ne puissent se marier, ce n'est pas une injustice. Le mariage n'est pas fait pour les homos mais pour les couples homme-femme uniquement.

Sinon, pourquoi ne pas légaliser le mariage à plusieurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Pierre d'Aumont



Masculin Messages : 530
Inscription : 05/06/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Jeu 20 Juin 2013, 19:58

Simon1976 a écrit:
Si le Parlement permettait à un employeur de refuser d'engager des Noirs, devrait-on emprisonner ceux qui refuseraient de l'appliquer ?
Vous êtes Canadien, vous ne connaissez donc pas le Droit français. Ici, le parlement ne peut pas prononcer une Loi contraire à la constitution. Une Loi discriminante est anticonstitutionnelle, donc invalide. Nos parlementaires savent et quand ils ne savent pas, le conseil constitutionnel annule la Loi et renvoie le parlement à sa copie.
Si demain une Loi discriminante passe, il est du devoir du citoyen d'y désobéir. Comme l'ont fait ces policiers qui ont refuser d'appliquer une circulaire ministérielle sarkozienne qui leur imposait de démanteler les campements sauvages, "prioritairement ceux des roms" dixit cette circulaire......qui a donc été annulée par le conseil d'état.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Jeu 20 Juin 2013, 19:58

Simon1976 a écrit:
Dragna Din a écrit:
Simon, je vous signale qu'ici la Loi permet justement de rectifier une injustice : que les homosexuels ne pouvaient se marier.

Donc c'est un droit en plus qui est accordé, pas une restriction ;-) Réfléchissez ;-)

Que les homos ne puissent se marier, ce n'est pas une injustice. Le mariage n'est pas fait pour les homos mais pour les couples homme-femme uniquement.

Sinon, pourquoi ne pas légaliser le mariage à plusieurs ?

Vous mélangez tout et revenez avec des arguments assez primaires (pourquoi ne pas se marier à plusieurs ?) afin de valider votre thèse.

En l'honneur de quelle ségrégation voudriez-vous empêcher le mariage civil des homos ?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: clause de conscience   Jeu 20 Juin 2013, 20:42

Pierre d'Aumont a écrit:
Simon1976 a écrit:
Si le Parlement permettait à un employeur de refuser d'engager des Noirs, devrait-on emprisonner ceux qui refuseraient de l'appliquer ?
Vous êtes Canadien, vous ne connaissez donc pas le Droit français. Ici, le parlement ne peut pas prononcer une Loi contraire à la constitution. Une Loi discriminante est anticonstitutionnelle, donc invalide. Nos parlementaires savent et quand ils ne savent pas, le conseil constitutionnel annule la Loi et renvoie le parlement à sa copie.
Si demain une Loi discriminante passe, il est du devoir du citoyen d'y désobéir. Comme l'ont fait ces policiers qui ont refuser d'appliquer une circulaire ministérielle sarkozienne qui leur imposait de démanteler les campements sauvages, "prioritairement ceux des roms" dixit cette circulaire......qui a donc été annulée par le conseil d'état.

Ici, c'est la Cour suprême du Canada qui peut déclarer une loi inconstitutionnelle.

Si la Chambre des communes (comme en G-B) vote une loi, celle-ci passe au Sénat pour examen et peut être renvoyée aux députés si elle n'est pas conforme.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: clause de conscience   Jeu 20 Juin 2013, 20:44

Dragna Din a écrit:
Simon1976 a écrit:
Dragna Din a écrit:
Simon, je vous signale qu'ici la Loi permet justement de rectifier une injustice : que les homosexuels ne pouvaient se marier.

Donc c'est un droit en plus qui est accordé, pas une restriction ;-) Réfléchissez ;-)

Que les homos ne puissent se marier, ce n'est pas une injustice. Le mariage n'est pas fait pour les homos mais pour les couples homme-femme uniquement.

Sinon, pourquoi ne pas légaliser le mariage à plusieurs ?

Vous mélangez tout et revenez avec des arguments assez primaires (pourquoi ne pas se marier à plusieurs ?) afin de valider votre thèse.

En l'honneur de quelle ségrégation voudriez-vous empêcher le mariage civil des homos ?

Parce que la loi naturelle fait qu'un homme s'unit à une femme.

Et en l'honneur de quelle ségrégation devrait-on interdire le mariage à plusieurs ? Si les polygames s'aiment, pourquoi leur interdire le mariage ? Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Pierre d'Aumont



Masculin Messages : 530
Inscription : 05/06/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Jeu 20 Juin 2013, 21:10

Simon1976 a écrit:
Dragna Din a écrit:


En l'honneur de quelle ségrégation voudriez-vous empêcher le mariage civil des homos ?

Parce que la loi naturelle fait qu'un homme s'unit à une femme.

Le mariage n'est pas une "loi naturelle", c'est une convention sociale de création récente compte tenu de l'histoire humaine. La "loi naturelle" dit qu'environ 6% de la population humaine est homosexuelle, et ce depuis la nuit des temps. L'homme ne déroge pas à la règle animale chez les primates ou la pulsion homosexuelle est présente. Il est temps donc de rapprocher le Droit à la "loi naturelle" afin de reconnaitre à ces 6% les mêmes prérogatives qu'aux 93% autres. Attendu qu'être homosexuel ne change rien aux capacités affectives, professionnelles, tout simplement humaines et sociales, il est donc injuste d'interdire aux homosexuels la possibilité d'élever des enfants, attendu que des situations familiales de fait étaient établies bien avant la Loi, créant par la même des situations administratives ubuesques. La Loi rétablit donc une injustice. Les sociologues, les psychosociologues, se sont penchés sur des gamins élevés par des homos. Il en ressort que le destin du gamin est plus influencé par la catégorie socio-professionnelle de leurs parents que par leur orientation sexuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: clause de conscience   Jeu 20 Juin 2013, 21:21

Mais il arrive aussi qu'un homme ait des penchants pour plusieurs femmes en même temps, pourquoi ne pas permettre à un homme d'épouser plusieurs femmes ? Faut être logique à quelque part. Wink

Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Romeo Morisani



Masculin Messages : 601
Inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Re: clause de conscience   Jeu 20 Juin 2013, 21:24

Simon 1976 a écrit
Code:
Que les homos ne puissent se marier, ce n'est pas une injustice. Le mariage n'est pas fait pour les homos mais pour les couples homme-femme uniquement. 

"Le terme institution (institutum in.), du latin instituo (instituer, établir), désigne une structure d'origine coutumière ou légale, faite d'un ensemble de règles tourné vers une fin, qui participe à l'organisation de la société ou de l'État." wikipède



Oui, le mariage ne s'applique pas à l'homosexualité. Ce n'est pas une discrimination, c'est le fait que l'institution du mariage ne s'applique pas à des orientations sexuelles, mais à des réalités charnelles, à des corporéités sexuellement différenciées. Le seul intérêt du mariage se trouve justement dans cette différenciation. Sinon, l'union n'a pas de valeur institutionnelle (structurante).
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Romeo Morisani



Masculin Messages : 601
Inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Re: clause de conscience   Jeu 20 Juin 2013, 21:27

Si la société n'était composée que d'hommes ou de femmes, alors oui le mariage gay serait une institution. Etant donné que la société est mixte, l'Etat institue et valorise ce modèle mixte. Les autres modèles d'union sont possibles, mais ils n'ont pas de caractère institutionnel.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: clause de conscience   Jeu 20 Juin 2013, 21:30

Pierre d'Aumont a écrit:
L'homme ne déroge pas à la règle animale chez les primates ou la pulsion homosexuelle est présente.

L'homme n'est pas un animal régi par ses pulsions, c'est un être capable de discerner le bien et le mal. Légaliser le mariage homo sous prétexte que les animaux ont des pulsions homosexuelles, c'est du bourdonnement de mouches à mes oreilles (comme dirait mon sédévacantiste préféré Wink).
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Romeo Morisani



Masculin Messages : 601
Inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Re: clause de conscience   Jeu 20 Juin 2013, 21:32

Cela dit, je pense que les maires qui ne souhaitent pas marier des personnes homosexuelles devraient démissionner. Ce serait un geste fort, très médiatisé, et très efficace s'il est accompli par de nombreux élus. Mais je ne me fais aucune illusion sur la force de conviction réelle des élus de la république. La soupe est trop bonne.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Jeu 20 Juin 2013, 21:54

Quel dommage pour vous que vous vous trompiez, fortement. En dehors de l'Eglise, il n'y a pas d'institution du mariage. Dans le code civil, il ne s'agit pas d'une institution, mais d'un contrat. 

Et puis en France c'est légal, et si vous refusez cette loi cela ne lui retire en rien ses effets. Et ce n'est pas le pseudo terrorisme des opposants à cette élargissement du mariage civil qui y changera quelque chose ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Romeo Morisani



Masculin Messages : 601
Inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Re: clause de conscience   Jeu 20 Juin 2013, 22:03

Ayant perdu sa valeur institutionnelle, le mariage est de fait devenu un contrat. Allons au bout des choses, il n'a plus rien à faire dans une mairie, il doit se faire en privé devant un notaire.
Ce n'est pas moi qui refuse la loi, ce sont les législateurs qui sont dans le déni de réalité. Et la réalité, ma foi, même si d'aucuns espèrent la modifier (idéologie du gender), reprendra tôt ou tard ses droits. Je ne pratique donc aucun terrorisme, je dois au contraire subir patiemment le terrorisme intellectuel des idéologues de la gauche divine.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Jeu 20 Juin 2013, 22:08

Alexandre Romeo Morisani a écrit:
Ayant perdu sa valeur institutionnelle, le mariage est de fait devenu un contrat. Allons au bout des choses, il n'a plus rien à faire dans une mairie, il doit se faire en privé devant un notaire.
Ce n'est pas moi qui refuse la loi, ce sont les législateurs qui sont dans le déni de réalité. Et la réalité, ma foi, même si d'aucuns espèrent la modifier (idéologie du gender), reprendra tôt ou tard ses droits. Je ne pratique donc aucun terrorisme, je dois au contraire subir patiemment le terrorisme intellectuel des idéologues de la gauche divine.

Le sexe n'est pas politique ;-)

Il y a autant d'homos de gauche, que de droite, d'athées que de croyants.

Je sais que notre existence au grand jour vous gêne, vous m'en voyez désolé, mais nous ne comptons pas disparaître. Et il faudra bien que vous acceptiez que si nous existons ce n'est pas une œuvre du diable, mais de la nature. Il faudra bien que vous fassiez votre joie de notre joie, comme votre joie fait la nôtre.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Romeo Morisani



Masculin Messages : 601
Inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Re: clause de conscience   Jeu 20 Juin 2013, 22:17

Dragna Din a écrit
Code:
Le sexe n'est pas politique ;-)

Non, en effet, encore heureux ! Cela dit, le sexe est politiquement et commercialement exploitable. En France, c'est la loi Taubira, c'est la gauche, c'est un fait. Pas ma faute. 


Code:
Je sais que notre existence au grand jour vous gêne, vous m'en voyez désolé, mais nous ne comptons pas disparaître. Et il faudra bien que vous acceptiez que si nous existons ce n'est pas une œuvre du diable, mais de la nature. Il faudra bien que vous fassiez votre joie de notre joie, comme votre joie fait la nôtre.

Mais pas du tout, où êtes-vous allé chercher ça ? Unissez-vous ! je ne dis pas "croissez, multipliez" mais vous pouvez bien vous unir comme bon vous semble. Laissez simplement au mariage sa fin propre. ça ne vous cause aucun préjudice dans la mesure où vous obtenez exactement les mêmes droits que les autres couples. Et je vous répète que le mariage est bien une institution qui a un caractère public ! Une institution ! si si !
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Jeu 20 Juin 2013, 22:27

Alexandre Romeo Morisani a écrit:
Dragna Din a écrit
Code:
Le sexe n'est pas politique ;-)

Non, en effet, encore heureux ! Cela dit, le sexe est politiquement et commercialement exploitable. En France, c'est la loi Taubira, c'est la gauche, c'est un fait. Pas ma faute. 


Code:
Je sais que notre existence au grand jour vous gêne, vous m'en voyez désolé, mais nous ne comptons pas disparaître. Et il faudra bien que vous acceptiez que si nous existons ce n'est pas une œuvre du diable, mais de la nature. Il faudra bien que vous fassiez votre joie de notre joie, comme votre joie fait la nôtre.

Mais pas du tout, où êtes-vous allé chercher ça ? Unissez-vous ! je ne dis pas "croissez, multipliez" mais vous pouvez bien vous unir comme bon vous semble. Laissez simplement au mariage sa fin propre. ça ne vous cause aucun préjudice dans la mesure où vous obtenez exactement les mêmes droits que les autres couples. Et je vous répète que le mariage est bien une institution qui a un caractère public ! Une institution ! si si !

Soit une institution, et une institution aujourd'hui ouverte,en France et dans 13 autres pays (sans compter les états des USA) aux couples homosexuels.

Quant à la récupération socialiste, je ne saurais vous dire. Peut-être sont-ils simplement plus à l'écoute de franges de la population habituellement ignorées par la droite...

Je vous l'accorde qu'il faudra quelques temps pour que le choc d'entendre un homme parler de son époux, ou une femme de son épouse, passe. Ici, personne ne se retourne plus, et je rappelle que le taux de divorce des couples homosexuels est 10 (dix) fois plus faible que pour les couples hétérosexuels
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: clause de conscience   Jeu 20 Juin 2013, 22:29

Je suis favorable au divorce homosexuel. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Jeu 20 Juin 2013, 22:34

Simon1976 a écrit:
Je suis favorable au divorce homosexuel. Mr. Green

Malheureusement pour vous il semble que statistiquement il y ait moins de divorces chez les homos que chez les hétérosexuels ;-) ça vous désole, vous m'en voyez navré.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Romeo Morisani



Masculin Messages : 601
Inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Re: clause de conscience   Jeu 20 Juin 2013, 22:41

Dragna Din a écrit
Code:
Quant à la récupération socialiste, je ne saurais vous dire. Peut-être sont-ils simplement plus à l'écoute de franges de la population habituellement ignorées par la droite...

Oui, on peut voir ça comme ça. Il y a effectivement des clientèles électorales assimilables à des parts de marché. C'est le jeu. Il se trouve que le PS s'est cru tenu et obligé envers Pierre Bergé au point de lui octroyer ce beau renvoi d'ascenseur. Enfin, toute cette tambouille ne me passionne guère. 


Code:
Ici, personne ne se retourne plus, et je rappelle que le taux de divorce des couples homosexuels est 10 (dix) fois plus faible que pour les couples hétérosexuels

Eh bien c'est tant mieux. ça vous évite le tracas des pensions alimentaires. Je ne remets pas en cause votre moralité, je pense seulement que l'union des deux sexes est sans équivalent dans l'ordre social. C'est pour cette raison qu'elle a été instituée par le mariage. Mais on ne se comprend pas, c'est évident.


Dernière édition par Alexandre Romeo Morisani le Jeu 20 Juin 2013, 23:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Jeu 20 Juin 2013, 22:47

Alexandre Romeo Morisani a écrit:

Eh bien c'est tant mieux. ça vous évite le tracas des pensions alimentaires. Je ne remets pas en cause votre moralité, je pense seulement que l'union des deux sexes est sans équivalent dans l'ordre social. C'est pour cette raison qu'elle a été instituée par le mariage. Mais on ne se comprend pas, c'est évident.

L'ordre social évolue avec son temps. Si l'on devait figer votre ordre social, les femmes n'auraient pas le droit de vote, les enfants seraient aujourd'hui encore envoyés à l'usine et pas à l'école... Vous me permettez mes clichés, comme je vous permets les vôtres, j'espère ? ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Romeo Morisani



Masculin Messages : 601
Inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Re: clause de conscience   Jeu 20 Juin 2013, 22:58

Je me suis mal exprimé, je ne voulais pas évoquer les moeurs, l'ordre sociétal qui est effectivement aléatoire et changeant, je veux parler d'un ordre social fondé non sur les moeurs, mais sur le fait que les sociétés humaines, et ce sous toutes les latitudes, sont composées d'hommes et de femmes, et partant s'organisent sans pouvoir ignorer cette spécificité qui les constitue. Instituer le mariage n'est que reconnaître ce fait. 
Comme je l'ai dit plus haut, instituer un "mariage gay" c'est prévoir de manière implicite la disparition des genres. C'est effectivement l'horizon programmatique de la gauche divine.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Jeu 20 Juin 2013, 23:06

Alexandre Romeo Morisani a écrit:

Comme je l'ai dit plus haut, instituer un "mariage gay" c'est prévoir de manière implicite la disparition des genres. C'est effectivement l'horizon programmatique de la gauche divine.

Il ne faut parler d'un mariage 'gay', car ce terme ne recouvre que les homosexuels hommes, et exclut donc les femmes, ou lesbiennes.

Il est préférable de parler de mariage homosexuel ou de mariage de couples homosexuels.

La disparition des genres ? Vous rêvez, cher, car je suis un homme, pas une femme, mon mari est un homme pas une femme. Les lesbiennes sont des femmes, pas des hommes. Le seul point délicat concerne les transsexuels qui demandent la reconnaissance de leur changement de genre, de sexe. N'étant pas transsexuels, je ne peut donner mon avis.

Reconnaître que deux hommes, ou deux femmes, puissent s'aimer, et que de cet amour il veulent faire le fondement d'un couple marié civilement, ce n'est pas difficile. Si l'on accepte de mettre de côté le discours politicien et les fantasmes d'un sacrément de mariage que le maire jamais n'a pu donner ; sacrément possible uniquement devant Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Romeo Morisani



Masculin Messages : 601
Inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Re: clause de conscience   Jeu 20 Juin 2013, 23:18

Dragna Din a écrit
Code:
La disparition des genres ? Vous rêvez, cher, car je suis un homme, pas une femme, mon mari est un homme pas une femme. Les lesbiennes sont des femmes, pas des hommes.

Un mauvais rêve, j'en conviens, mais ce n'est pas le mien ! Documentez-vous sur le gender, vous verrez que cela consiste à dire que l'identité sexuelle se construit entièrement par la volonté et indépendamment de toute réalité corporelle. Ainsi votre "je suis un homme" n'a plus aucun sens dans ce contexte. 

Attribuer à des conjungos unisexes une équivalence avec l'alliance d'un homme et d'une femme, c'est un déni de réalité. C'est déjà faire fi de la corporéité, c'est un premier pas vers le gender, vous avez été politiquement instrumentalisé. Les sociétés humaines sont sexuellement différenciées. Dont acte. On ne va pas refaire la création.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Jeu 20 Juin 2013, 23:21

Alexandre Romeo Morisani a écrit:
Dragna Din a écrit
Code:
La disparition des genres ? Vous rêvez, cher, car je suis un homme, pas une femme, mon mari est un homme pas une femme. Les lesbiennes sont des femmes, pas des hommes.

Un mauvais rêve, j'en conviens, mais ce n'est pas le mien ! Documentez-vous sur le gender, vous verrez que cela consiste à dire que l'identité sexuelle se construit entièrement par la volonté et indépendamment de toute réalité corporelle. Ainsi votre "je suis un homme" n'a plus aucun sens dans ce contexte. 

Attribuer à des conjungos unisexes une équivalence avec l'alliance d'un homme et d'une femme, c'est un déni de réalité. C'est déjà faire fi de la corporéité, c'est un premier pas vers le gender, vous avez été politiquement instrumentalisé. Les sociétés humaines sont sexuellement différenciées. Dont acte. On ne va pas refaire la création.

Oui, certes, mais les homos ne sont pas à l'origine de cette théorie.

Le mariage homosexuel ne détruit pas les sexes, il construit des couples d'hommes ou des couples de femmes qui ne perdent pas leurs spécificités d'hommes ou de femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: clause de conscience   Jeu 20 Juin 2013, 23:24

Et qui joue le rôle de l'épouse dans une union entre deux hommes ?

Et l'époux dans une union de deux femmes ?
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Jeu 20 Juin 2013, 23:28

Simon1976 a écrit:
Et qui joue le rôle de l'épouse dans une union entre deux hommes ?

Et l'époux dans une union de deux femmes ?

Je ne vous demande pas comment vous pratiquez avec madame Simon, donc excusez ma discrétion concernant ma sexualité.

Mais, personnellement, mon mari est mon époux et je suis son époux. Entre nous, le terme utilisé est plutôt 'mon mec', on est djeuns ou pas ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: clause de conscience   Jeu 20 Juin 2013, 23:32

Dragna Din a écrit:
Simon1976 a écrit:
Et qui joue le rôle de l'épouse dans une union entre deux hommes ?

Et l'époux dans une union de deux femmes ?

Je ne vous demande pas comment vous pratiquez avec madame Simon, donc excusez ma discrétion concernant ma sexualité.

Mais, personnellement, mon mari est mon époux et je suis son époux. Entre nous, le terme utilisé est plutôt 'mon mec', on est djeuns ou pas ;-)

Il n'y a pas de madame Simon... ni de Simone non plus. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Romeo Morisani



Masculin Messages : 601
Inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Re: clause de conscience   Jeu 20 Juin 2013, 23:33

Dragna Din a écrit
Code:
Oui, certes, mais les homos ne sont pas à l'origine de cette théorie.

 Je le sais, ce n'est pas une diatribe contre les homos.
Code:
Le mariage homosexuel ne détruit pas les sexes, il construit des couples d'hommes ou des couples de femmes qui ne perdent pas leurs spécificités d'hommes ou de femmes.

Mais les couples homosexuels se construisent tout seuls, comme tous les couples, à travers une histoire singulière. Rien à voir avec le mariage.  
Si le pouvoir a institué le mariage, c'est parce qu'il y voit une alliance fondamentale, structurante de la vie sociale et de la vie humaine. L'institution ne s'occupe ni de désir sexuel, ni d'amour, ni même de désir d'enfant, juste de la structure d'être d'un homme et d'une femme ensemble. Le mariage est fondé sur la reconnaissance de deux corporéités structurellement distinctes. C'est le sens du mot mariage.


Dernière édition par Alexandre Romeo Morisani le Jeu 20 Juin 2013, 23:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Jeu 20 Juin 2013, 23:35

Alexandre Romeo Morisani a écrit:
Dragna Din a écrit
Code:
Oui, certes, mais les homos ne sont pas à l'origine de cette théorie.

 Je le sais, ce n'est pas une diatribe contre les homos.
Code:
Le mariage homosexuel ne détruit pas les sexes, il construit des couples d'hommes ou des couples de femmes qui ne perdent pas leurs spécificités d'hommes ou de femmes.

Mais les couples homosexuels se construisent tout seuls, comme tous les couples, à travers une histoire singulière. Rien à voir avec le mariage.  
Si le pouvoir a institué le mariage, c'est parce qu'il y voit une alliance fondamentale, structurante de la vie sociale et de la vie humaine. L'institution ne s'occupe ni de désir sexuel, ni d'amour, ni même de désir d'enfant, juste de la structure d'être d'un homme et d'une femme ensemble. Le mariage est fondé sur la reconnaissance de deux corporéités distinctes. C'est le sens du mot mariage.

J'entends bien vos arguments. Je ne suis pas d'accord avec eux, mais je respecte votre position, à condition que vous ne vous battiez pas contre mes droits et contre mon couple, légalement unis par la loi.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Romeo Morisani



Masculin Messages : 601
Inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Re: clause de conscience   Jeu 20 Juin 2013, 23:40

Eh bien si vous m'aviez attentivement lu dans mes précédents messages, sur un autre fil de discussion, vous auriez vu que j'étais favorable au nom de l'équité à ce que les couples homosexuels aient les mêmes droits administratifs et fiscaux que les autres. Ensuite, pour tout ce qui a trait à l'adoption, je suis infiniment plus réservé. Sans parler de la procréation médicalement assistée. Désolé !
Revenir en haut Aller en bas
aristote



Masculin Messages : 374
Inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 00:25

Dragna Din a écrit :
Citation :
J'entends bien vos arguments. Je ne suis pas d'accord avec eux, mais je respecte votre position, à condition que vous ne vous battiez pas contre mes droits et contre mon couple, légalement unis par la loi.

C'est simple, je me battrai contre ce que vous appelez des droits, qui ne sont en réalité que des libertés et qui ne relèvent pas du droit, qui sont même aux antipodes du droit, c'est-à-dire qui sont des possibilités injustes. On a beau être pris de compassion à l'égard de ceux qui ont une attirance pour leurs congénères de même sexe, il n'en reste pas moins qu'affirmer qu'une paire homosexuelle équivaut à un couple, c'est ne pas être lucide ! Et accorder les mêmes droits à une paire et à un couple, c'est simple, c'est donner les mêmes droits à deux unions qui ne sont pas dans la même situation. C'est donc injuste et, au nom de cette injustice, on doit avoir le droit de se lever.

@Pierre d'Aumont :

Vous déniez aux hommes le droit d'avoir des convictions personnelles ? Que ces convictions rentrent en contradiction avec la doxa ambiante, cela ne doit pas vous effrayer. C'est quelque chose de naturel lorsque l'iniquité avance masquée sous le voile de l'égalité, lorsque l'erreur se consolide par la force de l'autorité. Mais je le dis : qui peut accepter l'autorité quand les institutions sont dévoyées ? Alors je dirais que c'est un devoir pour un maire de refuser la loi. Le Christ n'a-t-il pas dit de rendre à César ce qui est à César mais à Dieu ce qui est à Dieu ? Et lorsque César réclame des choses qui risquerait de dénaturer ce que l'on a à rendre à Dieu, n'est-ce pas un devoir de lui refuser ce qu'il réclame ?
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 01:25

Dragna Din a écrit:
Simon1976 a écrit:
Et qui joue le rôle de l'épouse dans une union entre deux hommes ?

Et l'époux dans une union de deux femmes ?

Je ne vous demande pas comment vous pratiquez avec madame Simon, donc excusez ma discrétion concernant ma sexualité.

Mais, personnellement, mon mari est mon époux et je suis son époux. Entre nous, le terme utilisé est plutôt 'mon mec', on est djeuns ou pas ;-)

Il demande pas cela en fonction de la sexualité mais en fonction de qui entre les deux un est plus sensible, plus
sentimental, celui qui aura naturellement d'avantage le rôle de trancher advenant une indécision mutuelle?
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 01:28

Dragna Din a écrit:
Alexandre Romeo Morisani a écrit:

Eh bien c'est tant mieux. ça vous évite le tracas des pensions alimentaires. Je ne remets pas en cause votre moralité, je pense seulement que l'union des deux sexes est sans équivalent dans l'ordre social. C'est pour cette raison qu'elle a été instituée par le mariage. Mais on ne se comprend pas, c'est évident.

L'ordre social évolue avec son temps. Si l'on devait figer votre ordre social, les femmes n'auraient pas le droit de vote, les enfants seraient aujourd'hui encore envoyés à l'usine et pas à l'école... Vous me permettez mes clichés, comme je vous permets les vôtres, j'espère ? ;-)

Vous confondez entre ce qui est abaissant, inéquitable, de ce qui est contre nature.Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 01:31

Dragna Din a écrit:
Simon1976 a écrit:
Je suis favorable au divorce homosexuel. Mr. Green

Malheureusement pour vous il semble que statistiquement il y ait moins de divorces chez les homos que chez les hétérosexuels ;-) ça vous désole, vous m'en voyez navré.

Mais le nombre de mariage versus les autres qui ne se marient pas ne se compare pas vraiment. Deux lesbiennes
en couple seront susceptible de faire durer leur couple plus longtemps que les gays.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 07:04

ysov a écrit:
Dragna Din a écrit:
Simon1976 a écrit:
Je suis favorable au divorce homosexuel. Mr. Green

Malheureusement pour vous il semble que statistiquement il y ait moins de divorces chez les homos que chez les hétérosexuels ;-) ça vous désole, vous m'en voyez navré.

Mais le nombre de mariage versus les autres qui ne se marient pas ne se compare pas vraiment. Deux lesbiennes
en couple seront susceptible de faire durer leur couple plus longtemps que les gays.

Quand on ignorant d'un sujet, on s'informe (pas dans les poubelles ou sur des site MarcDorcel style), quand on ne connaît pas, il faut l'humilité de reconnaître son ignorance.

En 3 posts vous avez atteint le comble du ridicule.
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 07:31

Le Monde du 20/11/2012 a écrit:
Le président François Hollande a reconnu mardi 20 novembre "la liberté de conscience" aux maires qui refuseraient de célébrer des mariages entre personnes du même sexe si la loi le prévoyant était votée. "Les possibilités de délégation existent, elles peuvent être élargies", a-t-il précisé, ajoutant que "les débats sont légitimes pour une société comme la nôtre", lors d'une intervention à l'occasion de l'ouverture du congrès des maires, à Paris.
Si le Président de la République lui-même a évoqué, même s'il s'est pris les pieds dans le tapis après, cette liberté de conscience et la possibilité de délégations pourquoi les maires n'utiliseraient pas cette possibilité qui fait partie de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme toujours en vigueur en France ?

Article 18
Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu'en privé, par l'enseignement, les pratiques, le culte et l'accomplissement des rites.

Article 19
Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considération de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit.

Au passage je rappelle ce qu'est le mariage dans la D.U.D.D.H.

Article 16
A partir de l'âge nubile, l'homme et la femme, sans aucune restriction quant à la race, la nationalité ou la religion, ont le droit de se marier et de fonder une famille. Ils ont des droits égaux au regard du mariage, durant le mariage et lors de sa dissolution. Le mariage ne peut être conclu qu'avec le libre et plein consentement des futurs époux. La famille est l'élément naturel et fondamental de la société et a droit à la protection de la société et de l'État.


Il y a bien écrit l'homme et la femme et il n'y a pas écrit sans aucune restriction de sexe.

Source : http://www.assemblee-nationale.fr/histoire/dudh/declara.asp#art16


Dernière édition par Jeb le Ven 21 Juin 2013, 08:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pierre d'Aumont



Masculin Messages : 530
Inscription : 05/06/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 07:56

Simon1976 a écrit:
Mais il arrive aussi qu'un homme ait des penchants pour plusieurs femmes en même temps, pourquoi ne pas permettre à un homme d'épouser plusieurs femmes ? Faut être logique à quelque part. Wink

Si tel est le désir des femmes en question, je n'y vois pas d'inconvénients.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre d'Aumont



Masculin Messages : 530
Inscription : 05/06/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 07:57

Simon1976 a écrit:
Pierre d'Aumont a écrit:
L'homme ne déroge pas à la règle animale chez les primates ou la pulsion homosexuelle est présente.

L'homme n'est pas un animal régi par ses pulsions, c'est un être capable de discerner le bien et le mal. Légaliser le mariage homo sous prétexte que les animaux ont des pulsions homosexuelles, c'est du bourdonnement de mouches à mes oreilles (comme dirait mon sédévacantiste préféré Wink).
L'homme est bel et bien un animal qui s’arroge le droit de dire ce qui est bien et ce qui est mal. L'histoire montre qu'il va d'erreur en erreur.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre d'Aumont



Masculin Messages : 530
Inscription : 05/06/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 08:03

Alexandre Romeo Morisani a écrit:
Ayant perdu sa valeur institutionnelle, le mariage est de fait devenu un contrat. Allons au bout des choses, il n'a plus rien à faire dans une mairie, il doit se faire en privé devant un notaire.
C'est ce qui se passe quand les époux désirent établir un contrat de mariage qui prolonge la séparation de biens des époux. Le mariage n'est qu'une convention sociale, avant même d'être religieuse. La religion étant la première forme de gouvernement, la première forme d'autorité reconnue par la communauté, le mariage se devait donc d'être "accrédité" par le représentant religieux.
Puis, a la grâce de la Divine Providence, le pouvoir civil a remplacé le pouvoir religieux, ramenant le mariage à ce qu'il était à savoir une convention civile entre deux personnes qui désirent fonder une communauté de vie appelée famille.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre d'Aumont



Masculin Messages : 530
Inscription : 05/06/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 08:07

Alexandre Romeo Morisani a écrit:
Et je vous répète que le mariage est bien une institution qui a un caractère public !
"Un caractère public" signifie que ça s'adresse à tout le public......et pas seulement les hétéros.
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 08:10

Pierre d'Aumont a écrit:
Simon1976 a écrit:
Mais il arrive aussi qu'un homme ait des penchants pour plusieurs femmes en même temps, pourquoi ne pas permettre à un homme d'épouser plusieurs femmes ? Faut être logique à quelque part. Wink

Si tel est le désir des femmes en question, je n'y vois pas d'inconvénients.
Les chrétiens sont pour la polygamie, c'est évident !


Dernière édition par Jeb le Ven 21 Juin 2013, 08:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pierre d'Aumont



Masculin Messages : 530
Inscription : 05/06/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 08:11

aristote a écrit:

@Pierre d'Aumont :

Vous déniez aux hommes le droit d'avoir des convictions personnelles ?
Vous avez vu jouer ça où? Interprétation délirante?
Alors je dirais que c'est un devoir pour un maire de refuser la loi.
Qu'il démissionne! En France l'élu n'est pas un religieux mais quelqu'un qui a pour premier devoir d'appliquer la Loi de la République sur l'intégralité du territoire, la République étant une et indivisible. Que votre manque absolu de culture politique vous fasse prendre des vessies pour des lanternes est une chose, mais n'entrainez pas d'autres pauvres hères dans votre chute.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre d'Aumont



Masculin Messages : 530
Inscription : 05/06/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 08:12

ysov a écrit:
Deux lesbiennes en couple seront susceptible de faire durer leur couple plus longtemps que les gays.
Des preuves sociologiques pour appuyer vos allégations?
Revenir en haut Aller en bas
Pierre d'Aumont



Masculin Messages : 530
Inscription : 05/06/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 08:17

Jeb a écrit:
Le Monde du 20/11/2012 a écrit:
Le président François Hollande a reconnu mardi 20 novembre "la liberté de conscience" aux maires qui refuseraient de célébrer des mariages entre personnes du même sexe si la loi le prévoyant était votée. "Les possibilités de délégation existent, elles peuvent être élargies", a-t-il précisé, ajoutant que "les débats sont légitimes pour une société comme la nôtre", lors d'une intervention à l'occasion de l'ouverture du congrès des maires, à Paris.
Si le Président de la République lui-même a évoqué, même s'il s'est pris les pieds dans le tapis après, cette liberté de conscience et la possibilité de délégations pourquoi les maires n'utiliseraient pas cette possibilité qui fait partie de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme toujours en vigueur en France ?
Un élu n'est pas "une personne". Un élu accepte une charge, renonce donc librement à l'exercice de certaines prérogatives. Si un maire ne veut pas lui-même signer l'acte d'état civil actant le mariage entre deux personnes de même sexe, il n'est pas le seul officier d'état civil dans sa mairie et il a le devoir de permettre à ce couple de se marier, respectant ainsi les termes de la Loi.
Puisqu'il a été fait allusion aux médecins qui refusent de pratiquer un avortement, sachez que ce même médecin doit diriger sa patiente vers un confrère qui accepte de pratiquer l'acte, et ce sans compromettre le délai légal.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre d'Aumont



Masculin Messages : 530
Inscription : 05/06/2013

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 08:18

Jeb a écrit:
Pierre d'Aumont a écrit:
Simon1976 a écrit:
Mais il arrive aussi qu'un homme ait des penchants pour plusieurs femmes en même temps, pourquoi ne pas permettre à un homme d'épouser plusieurs femmes ? Faut être logique à quelque part. Wink

Si tel est le désir des femmes en question, je n'y vois pas d'inconvénients.
Les chrétiens sont pour la polygamie, c'est évident !
Les chrétiens sont pour le bonheur de leurs congénères humains.
Si ce bonheur passe par le ménage à plusieurs, grand bien leur fasse.
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: clause de conscience   Ven 21 Juin 2013, 08:28

Pierre d'Aumont a écrit:
Un élu n'est pas "une personne". Un élu accepte une charge, renonce donc librement à l'exercice de certaines prérogatives. Si un maire ne veut pas lui-même signer l'acte d'état civil actant le mariage entre deux personnes de même sexe, il n'est pas le seul officier d'état civil dans sa mairie et il a le devoir de permettre à ce couple de se marier, respectant ainsi les termes de la Loi.
Absolument pas, un élu reste une personne à part entière jusqu'à preuve du contraire et garde sa liberté de conscience pleine et entière. Il a la possibilité de déléguer mais ce n'est pas une obligation ni un devoir.

Citation :
Les compétences traditionnelles du maire

Le maire est le représentant de l’État dans la commune. Il est aussi officier d’état-civil et officier de police judiciaire.

Il exerce des fonctions propres au pouvoir municipal (publication des lois et règlements, organisation des élections, légalisation des signatures, préparation du budget et ordonnancement des dépenses, gestion du patrimoine). Le maire est titulaire de pouvoirs propres. En matière de police administrative, il est chargé de maintenir l’ordre public, défini dans le Code général des collectivités territoriales comme le bon ordre, la sûreté, la sécurité et la salubrité publiques. Il a en charge les polices spéciales (baignade, circulation…). Le maire est également le chef de l’administration communale. Il est le supérieur hiérarchique des agents de la commune et dispose d’un pouvoir d’organisation des services.

Le maire exerce des compétences déléguées par le conseil municipal et doit lui rendre compte de ses actes. Les délégations portent sur des domaines très divers (affectation des propriétés communales, réalisation des emprunts, création de classes dans les écoles, action en justice...) et sont révocables à tout moment. La loi du 13 août 2004 sur les libertés et responsabilités locales autorise le maire à subdéléguer, à un adjoint ou un conseiller municipal, les attributions qui lui ont été confiées par délégation.
Source : http://www.vie-publique.fr/actualite/dossier/municipales-2008/competences-obligations-maires.html
Revenir en haut Aller en bas
 
clause de conscience
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Clause conventionnelle/ Clause légale
» clause d'arbitrage (droit des affaires)
» Nouvelle clause au contrat
» MAPA : clause de révision des prix
» clause pénale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: