DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 FONDAMENTALISME CHRETIEN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
jo zecat
Invité



MessageSujet: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Dim 25 Juin - 12:10

Un article qui résume bien de nombreuses analyses qui ont été faites sur l'action du fondamentalisme chrétien dans le monde et au proche orient.

En Europe, en France et chez les catholiques, on ignore a peu près complètement ce mouvement et son implication géo-politque de grande ampleur y compris au moyen orient

Il se trouve que Christianc et moi travaillons depuis quelques temps ensemble sur ce sujet et ses implications humaines et religieuses
[quote]Le Dieu de l'Amérique est-il chrétien ?

Le Dieu des Américains est fondateur des États-Unis, affirme Jean-François colosimo * dans un ouvrage (1) d'une grande force. Mais quel est ce Dieu ? Est-il vraiment chrétien ? Cette "religion civile", après avoir assis la puissance de l'Amérique, pourrait-elle connaître des lendemains crépusculaires ? Entretien avec l'auteur.

Jean-Marc Bastière

Après le 11 septembre 2001, les États-Unis ont fait la guerre au nom de Dieu. Quel est ce Dieu des États-Unis ?

Le 11 septembre, en effet, les Européens, abasourdis, découvrent que l'Amérique est un pays religieux. Le Vieux Continent voyait dans le Nouveau Monde son avenir et voilà que cet avenir se révèle archaïque... Pour contrer les "fous de Dieu", les Américains se tournent vers Dieu ! Mais un Dieu qui est le leur... Un Dieu qui est le Dieu de l'Amérique !

Or ce Dieu américain est né avec l'Indépendance, de la rencontre entre les Lumières et la Bible...

D'un côté, les Pères Fondateurs, qui sont rationalistes, privilégient le Dieu horloger des philosophes et des savants. Un Dieu qui administre mécaniquement le monde, l'homme, la morale. Un Dieu minimal, vide, mais qui peut précisément neutraliser les religions en les accueillant toutes.

De l'autre, les Puritains, les dissidences protestantes qui veulent s'émanciper de l'Ancien Monde, se reconnaissent dans le Dieu d'Israël, l'Éternel de l'Ancien Testament, le Maître de l'Histoire qui affranchit son peuple, et lui donne accès à la Terre promise de la liberté.

L'Amérique, c'est ce deal originel entre la Raison et la Révélation, l'Utopie et l'Élection. Le Nouveau Monde doit être cet empire du Bien, guidé par la Providence. Aussi, aux États-Unis, si les religions sont libres de l'État, l'État lui ne saurait être libre de Dieu.

Quel a été l'impact du 11-Septembre sur cette croyance en le Dieu de l'Amérique ?

Les États-Unis, il faut le préciser, connaissent moins une tentation impériale que millénariste. Le millénarisme est issu d'une interprétation littérale du règne de Dieu entouré de ses justes pour "mille ans" que l'Apocalypse place avant la fin des Temps. D'où l'idée que l'Amérique serait ce sanctuaire isolé du reste du monde, préservé du mal, innocent.

C'est pourquoi les États-Unis forment, comme disait Raymond Aron, un "empire contrarié". Car, lorsque les Américains sortent dans ce monde hostile, ce n'est pas tant pour l'asservir que pour s'en préserver.

Or, le 11 septembre 2001, le mythe millénariste a été touché de plein fouet. La Terre promise que Dieu a donnée au nouveau peuple élu afin qu'il y vive libre des anciennes tyrannies de la papauté et des monarchies, la voilà frappée par le mal ! Et un mal qui dit agir au nom de Dieu !

On assiste à une inversion spectaculaire de toute la théodicée américaine. L'Amérique apprend là, bien sûr, qu'elle est vulnérable. Mais surtout, le schéma symbolique qui la fonde apparaît démenti par les événements. Si nous pouvons être frappés de la sorte, est-ce que Dieu est avec nous ? D'où le recours à une solution toute biblique puisque la Bible commande en partie la politique américaine : retour au Deutéronome, on va vérifier sur le champ de bataille si on est le peuple élu. D'où la nécessité qu'a éprouvée l'Amérique de faire la guerre, en Afghanistan d'abord, en Irak ensuite, pour répondre à ce qui était pour elle une provocation insensée.

Est-ce qu'il existe tout de même chez les Américains un messianisme, l'idée d'apporter un idéal au reste du monde ?

Les nations messianiques peuvent se compter sur les doigts d'une main. Il y a un messianisme français, un messianisme russe, sans doute un japonais également, et aussi une forme singulière de messianisme, inhérente à Israël, le Peuple comme l'État.

La prétention à l'universalité du messianisme américain découle du melting pot : les États-Unis se voient comme accueillant et transformant la planète à travers les diverses vagues d'immigration. L'Amérique est en fait une projection perpétuelle ; elle projette sa capacité d'américaniser le monde, d'abord dans ses frontières, puis, dès que sa puissance s'affirme - avec Wilson, après 1918 - à travers la diffusion mondiale de son modèle. C'est pourquoi les États-Unis ne distinguent pas entre globalisation et américanisation.

Les vecteurs de diffusion de ce messianisme ? Ce sont la Bible, le dollar
, signe de l'élection biblique sur lequel est inscrit le nom de Dieu, le droit de vote et les droits de l'homme, expressions politiques de l'égalité biblique... Les États-Unis ont réussi à fonder la démocratie comme une politique religieuse et comme une religion politique. Démocratiser la planète revient pour eux à américaniser religieusement le monde.

Comment le fait que l'Amérique se considère comme un Nouvel Israël peut-il se concilier avec le soutien actif à l'État d'Israël ?

Les États-Unis ont longtemps été un pays antisémite. Les Juifs ne sont entrés dans le pacte national religieux qu'après la Première Guerre mondiale. Changement radical de donne, aujourd'hui le fondamentalisme (lire "Qu'est-ce que le fontamentalisme ?") est inspiré par une tendance très influente, le sionisme chrétien (lire "Qui sont les sionistes chrétiens").
........
à suivre
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Dim 25 Juin - 12:13

Suite
Citation :

On peut se demander si ce mouvement, sous un philosémitisme affiché, ne cache pas un antisémitisme profond. Pourquoi ? En raison de l'imagerie apocalyptique qui l'anime. Les Christian Zionists détournent la vision de saint Jean. Selon eux, l'État hébreu ne sera vraiment restauré qu'avec le retour de tous les Juifs à Sion. Mais ce retour ne fera que précéder leur massacre général dans le Temple restauré. Le Christ, après ce bain de sang, pourra proclamer son royaume pour mille ans. C'est évidemment une très mauvaise lecture, intolérable, et de l'Apocalypse et du mouvement sioniste.

Ce mouvement, très actif, a rencontré la sympathie de certains hommes politiques israéliens comme Benyamin Netanyahu. Les Christian Zionists possèdent une ambassade officielle à Jérusalem et font du lobbying à Washington. Ils dominent le christianisme évangéliste et fondamentaliste dans ses formes les plus populaires. Voyez Pat Robertson, le "télévangéliste" dont les prêches médiatiques influencent les présidentielles : Israël vient de le forcer à s'excuser d'avoir déclaré que l'attaque cérébrale dont souffre Ariel Sharon était une punition divine pour le retrait de Gaza !

Preuve, s'il en était besoin, de la dangerosité de ce mouvement pour la paix au Proche-Orient et pour la sécurité même d'Israël.

Cela change-t-il le rapport avec l'islam ?

Lorsque les fondamentalistes désignent l'ennemi, ils ne renvoient pas à Ben Laden ou aux "terroristes", mais à l'islam. Le spectre de la guerre de religion fait ainsi son apparition sur le territoire américain. La religion civile américaine se voulait capable d'accueillir toutes les confessions. Et voilà que le 11-Septembre a provoqué cette rupture inouïe. L'Amérique avançait en faisant reculer la frontière, l'Indépendance, le Far West, le monde libre, l'espace. Or elle bute désormais sur sa limite intérieure. En 2004, 44 % des Américains réclamaient que les musulmans (pourtant très minoritaires sur le territoire américain, de 1 à 2 % de la population) soient surveillés comme le furent les Japonais durant la Seconde Guerre mondiale !

Le gouvernement américain se garde pourtant d'attaquer l'islam directement...

Oui. D'abord parce que c'est contraire au discours américain. Ensuite parce que l'administration Bush cherche à se dédouaner de la volonté de "croisade" qu'on lui prête. Enfin, les États-Unis seraient à la peine de critiquer tous les gouvernements islamistes qu'ils soutiennent et qu'ils ont parfois aveuglément mis en place au prétexte de la lutte contre le communisme. Mais alors que le Département d'État professe une attitude irénique à l'extérieur, le FBI, à l'intérieur, peut faire secrètement contrôler la radioactivité des mosquées - qui ne sont pas nombreuses, à peine plus de six cents - pour vérifier qu'on n'y cache pas des armes nucléaires ! Double langage et double pratique : la réaffir-mation de l'universalité n'empêche pas la sus-picion la plus radicale...

Le rapport des États-Unis au reste du monde n'implique-t-il pas pourtant une "diabolisation" de l'autre comme cela a été le cas avec l'Europe que les migrants fuyaient ?

L'Amérique est née de l'inimitié contre le monde ancien, en particulier le catholicisme, même si aujourd'hui l'Église catholique est la première des entités religieuses en nombre. Les fondamentalistes n'ont d'ailleurs jamais cessé de diaboliser l'Europe : en 1918, Verdun marque, selon eux, la fin d'une civilisation qui a refusé Dieu ; en 2003, le refus franco-allemand de la guerre "préemptive" trahit l'inclination totalitaire de peuples décadents. Entre temps, l'opposition au communisme, cet autre empire qui lui aussi avait un projet universel, a nourri l'imaginaire américain. Aujourd'hui, la diabolisation s'exerce contre le monde arabo-musulman. Avec une volonté inconsciente de se conformer aux théories de Huntington sur le "choc des civilisations" qui deviennent, dans l'esprit des géopoliticiens de Washington, quasiment un programme.

Le Dieu américain est-il le Dieu de la Réforme protestante ?

Les États-Unis ne sont plus à proprement parler un pays protestant
. Leur culture fut, certes, calviniste et puritaine jusqu'à la guerre de Sécession. Les Églises pensaient alors christianiser l'Amérique. Mais c'est l'Amérique qui a américanisé les Églises, qui a créé cette religion américaine qui, dérivée du christianisme, connaît une double expression.

D'une part, il y a ce qu'il faut nommer "la religion civile", avec ses temples, ses monuments, ses cérémonies, ses fêtes (Thanksgiving), ses hymnes, ses cimetières, ses martyrs (Lincoln, Martin Luther King). De l'autre, ce qu'on peut appeler "la religion commune", l'évangélisme, cette sorte de spontanéisme de la foi si américain. Et qui est devenu un modèle si fort, si influent, grâce aux techniques de communication et aux formes de convivialité nouvelles, qu'il a transformé l'ensemble des corps religieux.

Sachant que, aux États-Unis, 97 % des gens croient en Dieu, 85 % parlent à Dieu chaque jour, 65 % ont une pratique religieuse régulière, et que le "trépied" fondateur protestant-catholique-juif rassemble au moins 80 % de la population, l'identité religieuse repose donc désormais sur ce monothéisme et cette piété minimalistes.

Conséquence, jusqu'aux épiscopaliens "réacs", catholiques "tradis", juifs "ultras" se conduisent in fine comme des évangélistes. Eux aussi "vendent" leur message par téléphone, radio, télé. Eux aussi croient à la hotline avec le Ciel. On ne saurait refuser ce deal global qui uniformise sous couvert d'unité. Du coup, on a souvent du mal à discerner entre un temple, une église, une synagogue, chaque édifice religieux arborant de surcroît fièrement la bannière étoilée.

Cette religiosité américaine a tout envahi. Elle cristallise une forme de religion nationale, le pacte de tolérance interdisant à toute confession de s'affirmer contre les autres et invitant chacune à trouver un terrain commun avec toutes.

Donc religion civile d'un côté, religion commune de l'autre, et religion nationale entre les deux... Où ira se loger l'Esprit ?

Quelle est la place de l'Église catholique là-dedans ?

C'est une Église originellement tenue en suspicion [/b
]et qui, jusqu'à la fin du XIXe siècle, a eu à subir diverses formes de violences, administratives ou populaires. Il faut rappeler qu'une des raisons qui a précipité la décision des Puritains d'entrer en guerre contre la Couronne britannique, c'est que cette dernière avait décidé de permettre le libre exercice de la foi catholique dans le Québec annexé.

C'est pourquoi l'Église romaine aux États-Unis n'a cessé de vouloir s'américaniser. Et de manière intense... Elle qui était démocrate à l'origine, a basculé dans les années 70, en raison notamment de la libéralisation de l'avortement, du côté du parti républicain.

Elle qui était entrée dans le pacte de la religion civile avec la lutte contre la ségrégation, s'est retrouvée côte à côte avec les évangélistes lors des "marches pour la vie". Elle qui, au départ, avait une doctrine sociale proche de l'État-providence, a adopté un certain libéralisme économique. Il suffit de comparer les premières et les dernières encycliques sociales de Jean-Paul II pour voir que ce courant a imprégné sa réflexion - non sans quelque raison.

L'Église catholique garde cependant une place singulière. Elle essaie de dépasser le communautarisme. Raison pour laquelle on a vu réapparaître, à travers les affaires de pédophilie, malheureusement réelles mais aussi largement instrumentalisées, une déferlante anti-catholique. Ainsi cette couverture de Time Magazine : "L'Église catholique peut-elle se sauver elle-même ?[b]" Ce courant profond du populisme américain, qui n'aime pas le catholicisme, qui le considère extérieur à l'Amérique parce que prenant ses ordres à Rome, n'a pas disparu.


Ce minimalisme de la religion civile américaine ne risque-t-il pas d'entrer en conflit parfois avec les autres Églises chrétiennes traditionnelles ?

Lorsque George W. Bush a décidé d'attaquer l'Irak, toutes les Églises historiques présentes aux États-Unis - américaines mais pas seulement - ont condamné sa guerre "préemptive" au nom de la guerre juste. Ce fut le cas de toutes les Églises protestantes traditionnelles - l'Église luthérienne, l'Église épiscopalienne (anglicane), l'Église méthodiste qui a condamné d'autant plus durement Bush et Cheney, tous deux ses fidèles. En revanche, la nébuleuse fondamentaliste, évangéliste ou pentecôtiste, a approuvé la guerre. Voilà une ligne de partage très claire entre le christianisme traditionnel et le christianisme américain.

Ce christianisme typiquement américain - notamment évangéliste - n'a-t-il pas le vent en poupe dans le monde entier ?

Il a pour lui l'avantage de l'hyperpuissance. L'Amérique, forte de ses moyens, envoie plus de cent mille missionnaires dans le monde, dont un bon nombre embarqués à bord des blindés qui opèrent en Irak ou en Afghanistan. Un Pat Robertson peut s'offrir un satellite pour inonder le Proche-Orient et l'Asie de ses programmes afin de "gagner au Christ cinq cents millions d'âmes" dans la prochaine décennie.


Or, pour assurer sa croissance, cet évangélisme taille partout des croupières aux christianismes traditionnels. En Amérique du Sud, il convertit les foules en échangeant les promesses du libéralisme marchand contre les désillusions de la théologie de la libération. Au Brésil, on estime que 10 % des 85 % des catholiques que comprend le pays seraient déjà passés à l'évangélisme. C'est là une rivalité dure et amère pour le catholicisme, mais aussi pour l'orthodoxie, et même pour le protestantisme historique.


Cette conception américaine du christianisme risque-t-elle de modeler le christianisme de demain, y compris dans sa spiritualité ?

Ce serait un danger. Car ce christianisme-là, par une sorte d'entropie, tend à devenir un christianisme sans la Croix, sans le dogme et parfois même sans le sacrement. Il repose sur la confusion entre communion et communication. Son anti-credo individualiste, subjectif, hédoniste, le place en rupture de la Tradition de l'Église. Dieu s'incarne dans l'Histoire, pas dans la télé.


Voyez les megachurches, ces cathédrales-supermarchés de la croyance explicitement bâties sur le modèle des shopping malls, des centres commerciaux. Voyez les parcs à thèmes religieux dont "Heritage USA", présenté comme "un Disneyland de la foi", avec Passion high tech, complexe aquatique et catéchisme vidéo. "C'est fun d'être sauvé", disaient les Bakker, les fondateurs : non, ce n'est pas fun d'être sauvé ! Non, la recherche du bien-être moral ne saurait se confondre avec la quête de Dieu. Le Christ n'est pas mort et ressuscité pour que George W. Bush s'arrête de boire ! La vie des saints nous le montre, il n'y a pas de Pâques sans le Golgotha.

La société démocratique et marchande réalise là son individu le plus parfait : l'individu croyant, mais croyant en quoi ? Nul ne le sait, à commencer par lui. Consommateur erratique, il est condamné à déambuler dans les rayons des églises-concessionnaires. Cette atomisation va à l'inverse du sens du corps du Christ.

Quel enseignement peut nous apporter, à nous autres Européens, cette "religion civile" des Américains ?

L'Amérique supporte le communautarisme parce que les communautarismes ont une limite très stricte qui s'appelle la religion civile. Les États-Unis sont arrivés à combiner un communautarisme réel et un patriotisme aussi réel. On y connaît des émeutes interraciales, mais personne ne salira le drapeau. La religion civile est un ferment puissant d'unité.

Aujourd'hui, en Europe, nous refusons l'héritage religieux tout en propageant un modèle communautariste sans frein. Autant dire que nous sommes dans l'illusion la plus complète. On nous présente la fin de la religion en Europe comme le parachèvement de l'Histoire. C'est peut-être au contraire l'Europe qui est en train de sortir de l'Histoire. Comment être un acteur historique sans Dieu ni religion ? On ne peut subsister comme nation ou civilisation sans se faire une représentation transcendante de soi-même.

(1) Dieu est américain - De la théodémocratie aux États-Unis, par Jean-François colosimo, Fayard, 222 p., 16 euros.

* Jean-François colosimo a vécu à New York, où il a conclu ses études de théologie par un Master of Divinity. Éditeur, écrivain, auteur de films documentaires, cet orthodoxe enseigne aujourd'hui à l'Institut Saint-Serge de Paris.

C'est un bon résumé de l'évangélisme mais qui n'en détaille pas la spiritualité imprégnée de démons, antéchrist ; où on soupçonne tout le monde d'être habité par satan (en tête les catholiques) où sans autorité réelle, chaqun se déclare prophète en accusant les autres de faux prophètes. C'est une spiritualité qui se revendique la seule chrétienne, la seule sauvée utilisant des soi-disant charismes à outrance et de façon immodérée (comme "le réveil de Toronto, où des centaines de gens se roulent par terre en riant et poussant des cris d'animauxhttp://v.i.v.free.fr/ep/simone.html
où n'importe qui procède à des exorcismes pour n'importe quoi y compris sur les handicapés (car dans cette théologie de la prospérité qui refuse la croix, la maladie est due au pêché et à satan)

Ce qui est inquiétant (contrairement par ex. aux "Témoins de Jéhova"), c'est son ambition politique universelle et ses moyens financiers (dollar) et ses moens de communication

Ce qui est inquiétant également c'est l'ignorance de l'occident et de l'Eglise catholique pourtant en première ligne de leur diabolisation

Il ne faudrait pas non plus oublier les victimes d'abus spirituels que ce mouvement génère
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Dim 25 Juin - 17:30

Chère Jo,

Il y a beaucoup d'exagération dans la place que donne cet article au christianisme fondamentaliste US. Les USA sont en fait un monde fait de multiples forces. C'est une démocratie saine et multiple, centrée autours d'une constitution maniant habillement le contre-pouvoir.

Pendant la seconde guerre mondiale, Roosevelt a utilisé le même langage que celui de Bush après le 11 septembre 2001 (croisade etc.) et nul n'a relevé.

Je crois que cette analyse est typiquement européenne, voire française car elle vient d'un monde qui, en 60 ans, s'est totalement déchristianisé et dépatriotisé.

Les Américains sont un peuple qui croit encore en leur patrie et en leur racines culturelles car ils ne sont pas livrés, comme les européens, au nom de la patrie, à des massacres sans nom.

Qu'ils y mêlent la religion est simplement, selon moi, l'attitude d'un peuple qui croit en lui et en son rôle civilisateur.

L'Europe, par opposition, ne croit plus en elle. Ses repentances perpétuelles sont parfois inquiétantes. Il se peut que l'Europe n'ai plus envie d'être.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Dim 25 Juin - 17:52

Trouvé sur le site du Père VERLINDE de "LA FAMILLE DE SAINT JOSEPH
Citation :
Père,

je suis choqué et scandalisé par la campagne diffamatoire lancée depuis une semaine par le site TopChretien.com. D'abord ils ont commencé par dire que l'élection du Saint Père a été saluée par des sifflets (!!! j'ai vu la télé en direct ce n'était pas du tout le cas), et aujourdh'ui ils publient un article Panzer Kardinal qui prétend que Benoït XVI est fils de SS et que le vatican fait courir des bruits sur un pape noir qui annoncerait la fin du monde !

Réponse du père VERLINDE à propos du site évangeliqu-pentecotiste TOP CHRETIEN
Citation :
Tout cela est une bien triste affaire. J’ai moi-même lu cet article, et j’en ai été tellement choqué et bouleversé, que j’ai répondu à l’auteur. Qui a bien sûr censuré ma réponse et m’a renvoyé un mail très peu courtois.
Pourtant je ne faisais que lui exprimer ma peine et rectifier ce qui relevait de la calomnie dans les informations qu’il transmettait. Même la communauté juive reconnaît l’anti-nazisme de la famille Ratzinger ; mais l’auteur de l’article n’a rien voulu entendre, mettant tout cela sur la stratégie de désinformation du Vatican.
Je vous avoue que je suis profondément déçu. D’autant plus que lorsque j’ai argumenté en disant que ce n’était pas une démarche qui favorisait l’œcuménisme, l’auteur de l’article m’a répondu que cette démarche ne l’intéressait pas…
Tout cela me laisse douloureusement perplexe sur les intentions de ce mouvement évangéliste.
Je sais bien que le pape n’est pas leur tasse de thé, mais j’aurais espéré qu’au début du troisième millénaire ce genre de réaction épidermique aurait disparu, surtout lorsqu’on voit l’âge moyen des animateurs de ce site. Or il n’en est rien, bien au contraire : j’ai lu les autres réactions à cet article, elles sont de la même veine.
Du coup je me suis désabonné à toutes les informations en provenance ce leur site. Celui-ci est très bien fait, mais vraiment leur agressivité anticatholique est telle, sans l’ombre d’un espace de dialogue, que je préfère en rester là. Douloureux échec qui ouvre les blessures du Christ, crucifié pour l’unité de ses enfants dispersés.
Cela pose bien sûr aussi des questions de fond : qui d’autre que celui que Jésus dénonce en Jn 8 comme « le père du mensonge », peut pousser à une telle accumulation obstinée de calomnies ? Cette haine des catholiques, est-elle compatible avec l’annonce enthousiaste de l’Evangile de la charité dont ils font étalage à grand renfort de moyens techniques ? Est-ce l’Esprit Saint qui leur inspire un tel mépris pour ceux qui sont malgré tout leurs frères dans la même foi ? Bien que leur virulence à notre égard, nous accusant de ne rechercher rien d’autre que le « pouvoir mondial », m’oblige à me demander si nous sommes encore des frères pour eux, ou si nous ne représentons pas plutôt l’anti-christ(ianisme) qu’ils combattent dès lors comme un ennemi ? Mais quelle est donc cette confusion dans laquelle sombrent même ceux qui confessent le Nom de Jésus-Christ ?
Tout cela résonne pour moi comme un appel urgent à la conversion,
car si les chrétiens s’entredéchirent, comment tiendrons-nous face à la montée du Nouvel Age ? Comment résisterons-nous à toutes les manœuvres de l’ennemi ?
Surtout ne croyez pas que je veuille enflammer la guerre, j’espère que mon style trahit la profonde émotion, tristesse et douleur qui m’accablent. Prions plutôt pour ceux que nous continuons à considérer comme nos frères, même s’ils nous récusent ; prions pour que le Seigneur les bénisse et leur ouvre les yeux ; et prions pour qu’un jour très proche nous puissions tous confesser et célébrer ensemble la gloire de notre unique Sauveur et Maître : Jésus-Christ notre Seigneur.
J’allais oublier : prions pour notre pape Benoît XVI, car si nous sommes affectés par ces calomnies, combien plus doit-il en souffrir…

Citation :
Bonjour mon père,

Je suis catholique pratiquante, et je souffre de certains problèmes de santé mystérieux en ce moment. Une tante m'a conseillée de voir un pasteur protestant qui execerait un ministère de guérison. J'étais très réticente parce que j'avais l'impression de trahir Marie mamère du ciel. Mais j'ai fini par le contacter, et j' espère ne jamais avoir à le regretter.
Il m'a remi un questionnaire dans lequel il traitait le rosaire, les prières données par Marie, le fait d'allumer des cierges, la prosternation devant les statues des saints et j'en passe, de pratique catholique idolâtres, et occulte.
Il allait m'aider à condition que je lui obeisse en me débarrassant de l'eau bénite, huiles bénites, chapelet, crucifix, ma bible bref que je renonce à ma foi catholique. ce qui est impossible. Il a prié sur moi et je n'ai pas eu un bon sentiment. Que pensez-vous de tout ceci? C'est la première fois que j'approche les protestants, sont-ils tous pareils. Ce pasteur sert-il vraiment NSJ-C ou une secte?
j'ai peur de m'être compromise. Comment m'en débarrasser? Il m'appelle tous les jours pour prier..
Merci beaucoup mon père.
Citation :
Si vous avez plus de renseignements sur l’Eglise à laquelle appartient ce pasteur, merci de me les transmettre - je crois deviner qu’il s’agit d’une Eglise pentecôtiste.
N’ayez crainte : cela fait partie des souffrances de la non-unité au sein de l’Eglise du Christ. C’est particulièrement douloureux de s’entendre accuser d’idolâtrie mariale parce que notre interlocuteur ne comprend pas – ou ne veut point entendre – la place que nous donnons à la Sainte Vierge dans notre foi. N’insistez pas et coupez la relaton avec ce pasteur : le fréquenter ne ferait qu’augmenter votre trouble.

Je crois, Arnaud, que vous ne soupçonnez pas ce mouvement.....
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Dim 25 Juin - 18:11

Arnaud Dumouch a écrit:

Les Américains sont un peuple qui croit encore en leur patrie et en leur racines culturelles car ils ne sont pas livrés, comme les européens, au nom de la patrie, à des massacres sans nom.
Leurs racines culturelles se sont : l'extermination des vrais américains (Amérindiens) et l'esclavagisme des hommes de race noir, et de nos jours ils sont les meilleurs serviteurs de Satan par la manipulation de l'économie mondiale.

Et puis plus personne n'ignore la puissance du lobby des armes aux USA et son énorme influence sur la politique.

Toutes ces sectes chrétiennes, évangélistes en tête, ne sont qu'une mascarade pour se donner bonne conscience, où alors ils vraiment c--s les pauvres.

Pardon de généraliser car il existe des millions d'américains honnètes, mais c'est une tendance générale.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Tchekfou



Masculin Messages : 493
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Dim 25 Juin - 18:17

Les Etats-Unis sont la première puissance mondiale. Ils ont un immense respect pour les libertés individuelles, notamment dans les croyances. pour y avoir voyagé plusieures fois, je peux vous dire aussi qu'ils sont très professionnels. Au niveau historique, les premiers colons sont des protestants qui ne pouvaient vivre leur foi en Europe. C'est pour cela qu'ils sont si "laxistes" au niveau des croyances. Dans les tribunaux, on jure sur la Bible.
Bref, oublions les cotés négatifs et affirmons que c'est un modèle pour le monde entier.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.itinerarium.fr http://www.universite-thomiste.com/
Mespheber



Masculin Messages : 674
Inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Dim 25 Juin - 18:46

Je discutais par MSN avec un ami de l'Illinois au sujet des restrictions et débats sur la religion qui ont lieu en Europe (censure dans les médias, crise des caricatures de Mohamed, interdiction de concert de rock en Pologne, en Allemagne et en France...) et il me dit à ma surprise que ce genre de questions semblaient avoir plus d'importance en Europe qu'aux USA.

Il est facile de faire mentir les chiffres. Si on se fie aux seuls télévangélistes, on pourrait croire que l'Amérique n'est faite que d'intégristes illuminés et voyant le satan partout. C'est loin d'être le cas.
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Dim 25 Juin - 18:51

Tout simplement parceque l'Europe est loin de l'Amérique !
Quand j'étais aux U.S.A., la majorité des américains ne situaient même pas la france....
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Dim 25 Juin - 18:55

Quant à l'évangélisme, si j'ai commencé le sujet par un article général, c'est celui en france que je connais et crois-moi, i y a de quoi faire dresser les cheveu
x sur la tête !
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Dim 25 Juin - 21:13

Louis a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:

Les Américains sont un peuple qui croit encore en leur patrie et en leur racines culturelles car ils ne sont pas livrés, comme les européens, au nom de la patrie, à des massacres sans nom.
Leurs racines culturelles se sont : l'extermination des vrais américains (Amérindiens) et l'esclavagisme des hommes de race noir, et de nos jours ils sont les meilleurs serviteurs de Satan par la manipulation de l'économie mondiale.

Et puis plus personne n'ignore la puissance du lobby des armes aux USA et son énorme influence sur la politique.

Toutes ces sectes chrétiennes, évangélistes en tête, ne sont qu'une mascarade pour se donner bonne conscience, où alors ils vraiment c--s les pauvres.

Pardon de généraliser car il existe des millions d'américains honnètes, mais c'est une tendance générale.

N'oublie jamais, Louis, que c'est grâce à eux que tu vis dans un pays libre...



C'est tout ce que j'ai à dire sur le sujet :|
Revenir en haut Aller en bas
christianc



Masculin Messages : 480
Inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Lun 26 Juin - 1:38

Citation :
Or ce Dieu américain est né avec l'Indépendance, de la rencontre entre les Lumières et la Bible...

Ou d'un dialogue qui n'existe plus aujourd'hui

D'un côté, les Pères Fondateurs, qui sont rationalistes, privilégient le Dieu horloger des philosophes et des savants. Un Dieu qui administre mécaniquement le monde, l'homme, la morale. Un Dieu minimal, vide, mais qui peut précisément neutraliser les religions en les accueillant toutes.

Le Dieu des libéraux dont la vision soutient beaucoup de choses..


De l'autre, les Puritains, les dissidences protestantes qui veulent s'émanciper de l'Ancien Monde, se reconnaissent dans le Dieu d'Israël, l'Éternel de l'Ancien Testament, le Maître de l'Histoire qui affranchit son peuple, et lui donne accès à la Terre promise de la liberté.

Ces deux tendances sont chez les Pères Fondateurs mais les Pères Fondateurs sont d'abord, ouverts, leur devise est "Ex Pluribus Unum" et pas "In God We trust", "In God We trust" comme devise viendra dans les années 1950...


L'Amérique, c'est ce deal originel entre la Raison et la Révélation, l'Utopie et l'Élection. Le Nouveau Monde doit être cet empire du Bien, guidé par la Providence. Aussi, aux États-Unis, si les religions sont libres de l'État, l'État lui ne saurait être libre de Dieu.

Le "mur de séparation "entre les religions et l'Etat a été érigé par Thomas Jefferson (un unitarien) et avait pour but de protéger les religions de l'emprise de l'Etat, au contraire du système européen ou les différentes formes de laïcité ont pour but de protéger l'état des systèmes religieux...





Le Dieu de l'amérique est il le Dieu des chrétiens...

Je dirais oui pour plusieurs raisons...

1- Il s'ancre dans la révélation biblique
2- Il s'ancre dans ce passage de l'épitre aux Romains (13) "Le Magistrait est ministre de Dieu", quelque part le magistrat élu ne saurait ignorer cette réfèrence.
3- Toutes ces réfèrences bibliques sont si nombreuses qu'à la fin ( a force d'osmose dans la lecture personnelle de la Bible) quelque chose de profondément apostolique devrait en ressortit, même si les 19 chaines de TV annoncent à la même heure 19 versions contradictoires de Dieu..

4- Le messianisme américain tient dans son exemplarité, la nation est "une" sous le regard de Dieu, les interventions en Europe pour des Et raisons comme les guerres mondiales ont été combattues à l'origine pour des raisons de ce type, les hommes politiques américains ne sont pas prêts à la guerre... Il y a un territoire il faut le garder..

5- Le Messianisme ne vient qu'après il y a 10 millions de juifs à New York, 3 Millions en Israel.. Quel écart !!! (je cite de mémoire..), le "soutien au Dieu de la Bible" reste présent dans l'imaginaire américain...

6- Les Etats Unis sont ils un Melting Pot ou un Salad Bowl (une salade ou tous les morceaux sont séparés et se voient) c'est intéressant de poser la question ainsi.... La vérité est que ce serait plutot "Salad Bowl".

7- Le Dieu des Chrétiens a donc plusieurs instanciations dans la religion le Dieu des catholiques, des réformés, de luthériens, des méthodistes, des anglicans, des pentecotistes, des évangéliques et même des athées...

Les USA sont le seul pays qui a des églises pour athées, il existe une ou deux grosses dénominations qui se réfère à un Dieu "non personnel", d'ailleurs ne pas appartenir à une congrégation vous fait regarder comme une bête par les voisins...

C'est inconcevable, la vie sociale tourne autour de cette appartenance à une église..

Et puis le
Dieu des juifs des musulmans, des hindouistes... sre réfugie sous la parapluie de la "freedom of speech", de la liberté d'expression et de pratique...[/quote]

Une remarque complémentaire

J'ai publié une note sur l'Etat des Eglises aux Etats Unis, ainsi qu'un commentaire...La réalité sociologique des Etats Unis est plus complexe que ne le sont les caricatures, les 10% de croissance par ans des Orthodoxes et le fait que les Catholiques soient la démomination la plus importante dans le paysage devrait interroger.

3 Mouvements


Je constate la montée du Catholicisme et de l'Orthodoxie, ainsi que des autre groupes "catholiques" (comme les Episcopaliens), qui apportent une relation profonde à la continuité apostolique..

Un tassement dans les Eglises "Mainstream" (réformées, puritaines) si ce n'est une régression

Un stagnation avec une légere montée dans les Eglises Evangéliques et Pentecotistes.. Qui apportent une relation profonde à l'actualisation de la foi dans l'Ici et Maintenant..

http://foispiritualitepsycho.blogspirit.com/archive/2006/02/16/l-etat-des-eglises-aux-etats-unis.html

http://foispiritualitepsycho.blogspirit.com/archive/2006/02/16/commentaire-des-statistiques-americaines.html[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Lun 26 Juin - 2:16

Louis a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:

Les Américains sont un peuple qui croit encore en leur patrie et en leur racines culturelles car ils ne sont pas livrés, comme les européens, au nom de la patrie, à des massacres sans nom.
Leurs racines culturelles se sont : l'extermination des vrais américains (Amérindiens) et l'esclavagisme des hommes de race noir, et de nos jours ils sont les meilleurs serviteurs de Satan par la manipulation de l'économie mondiale.

Et puis plus personne n'ignore la puissance du lobby des armes aux USA et son énorme influence sur la politique.

Toutes ces sectes chrétiennes, évangélistes en tête, ne sont qu'une mascarade pour se donner bonne conscience, où alors ils vraiment c--s les pauvres.

Pardon de généraliser car il existe des millions d'américains honnètes, mais c'est une tendance générale.

Ca, Louis, c'est un message typiquement polémique et partisan.

L'esclavagisme par exemple? Vous oubliez que le trafic venait des navires européens et que les Américains ont fait une guerre civile très dure pour se débarasser de l'esclavage.

C'est aussi profond comme analyse que si vous disiez que les racine culturelles de l'Europe sont Auschwitz tout en ajoutant:
Citation :
Pardon de généraliser car il existe des millions d'Européens honnètes, mais c'est une tendance générale

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Lun 26 Juin - 2:23

Chère Jo,


Citation :
Je crois, Arnaud, que vous ne soupçonnez pas ce mouvement.....

L'Eglise catholique est passée par ce genre de crise de croissance. Vous vous rappelez peut-être que la religion d'Isis et d'Osiris et les derniers prêtres du Temple de Philae en Egypte ont été massacrés par des moines catholiques fanatiques.

Ces Evangeliques ont leurs défauts. Mais ils ont aussi leurs qualités comme un courage apostolique en terre d'islam. Il faut bien des chrétiens courageux et combatifs comme cela pour tenir en Afrique noire face à la conquête militaire des islamistes.

Qu'en dites-vous?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mespheber



Masculin Messages : 674
Inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Lun 26 Juin - 5:43

Laurent a écrit:
N'oublie jamais, Louis, que c'est grâce à eux que tu vis dans un pays libre...

C'est tout ce que j'ai à dire sur le sujet :|
L'intervention américaine est loin de n'avoir été qu'altruiste. L'engagement américain en Europe a trouvé ses motivations quand les Nazis se sont implantés au Groënland après avoir conquis le Danemark dont il dépendait. La présence d'allemands à quelques brasses de l'Amérique, les vélléités mondiales du Führer ont fait comprendre qu'Hitler ne s'arrêterait jamais et qu'il avait les moyens d'y parvenir s'il n'était pas arrêté. De plus, le revers de Stalingrad, l'avancée des troupes russes sur l'Europe a été une autre motivation: celle de ne paslaisser Staline dominer l'Europe et ainsi le premier partenaire économique des USA en ce temps!

Quoiqu'il en soit, l'histoire ne doit pas nous empêcher de critiquer le présent et les américains sont les premiers à le faire! L'argument "respect aux sauveurs du monde libre" est aussi irrecevable qu'une rancune éternelle envers les allemands qui, sur le plan de la conscience collective, ont fait un travail sans égal en comparaison des autres pays d'Europe. Songeons à la coupe de plomb qui recouvre touteévocation des horreurs commises en Algérie sous l'ordre du gouvernement français dès le début de la colonisation!

EDIT:
Citation :
Ces Evangeliques ont leurs défauts. Mais ils ont aussi leurs qualités comme un courage apostolique en terre d'islam. Il faut bien des chrétiens courageux et combatifs comme cela pour tenir en Afrique noire face à la conquête militaire des islamistes.
Il leur faudra encore plus de courage dans la mesure où de nombreux pays africains font l'analogie entre christianisme et colonisation, avec tout ce que cela recouvre. Ont-ils tort ou raison?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Lun 26 Juin - 5:59

Cher Mespheber,

Citation :
L'intervention américaine est loin de n'avoir été qu'altruiste.

Et alors, allais-je dire ? Vous connaissez vous, l'altruisme pur dans l'humanité ? Qui le vit dans sa vie? Tout ce que je sais, c'est qu'ils se battaient (donc se salissaient les mains) pour les bonnes valeurs (liberté, démocratie, etc.) et ils les ont protégées. Grâce à eux, nous sommes vivants.

C'est un fait: nous devons aux Etats Unis d'Amérique que le XX° siècle n'ait pas été celui de la fin de toute civilisation.

Ils n'ont été complices avec aucune des trois idéologies agressives (nationalisme de 14, nazisme de 39, communisme de la guerre froide).

Le fait que, avec la France, ils soient considérés par les islamistes comme l'ennemi premier, le grand Satan du monde, est pour moi UN BON SIGNE.

En tout cas, je suis heureux que la puissance soit dans leur main plutôt que dans celles de la Chine ou de la Russie... :|

Qu'en pensez-vous?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Lun 26 Juin - 6:12

Je vous rejoins parfaitement !
On ne peut qu'éspérer au moins pire, et il est heureux qu'ils aient été là face aux idéologies qui elles s'apprêtaient à détruire sans concession.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Lun 26 Juin - 6:47

Arnaud Dumouch a écrit:
Chère Jo,


Citation :
Je crois, Arnaud, que vous ne soupçonnez pas ce mouvement.....

Ces Evangeliques ont leurs défauts. Mais ils ont aussi leurs qualités comme un courage apostolique en terre d'islam. Il faut bien des chrétiens courageux et combatifs comme cela pour tenir en Afrique noire face à la conquête militaire des islamistes.

Qu'en dites-vous?

PROSELITISME EN ALGERIE (Leila - Prof de français
)
Citation :

En 1992, une guerre civile a ravagé l’Algérie. Connaissant le réflexe pavlovien des médias occidentaux face à l’islam, le pouvoir algérien a alors, pour expliquer les raisons de cette guerre, agité l’épouvantail de l’islamisme ; ainsi, il a pu recevoir l’assentiment de l’Occident à sa politique de répression. Les médias français qui ont mordu à l’hameçon ont imputé les tueries quotidiennes au seul fait des islamistes ; par contre, le régime corrompu et totalitaire, l’injustice sociale (la hogra), l’abus de pouvoir, le chômage, la répression et la frustration étaient vaguement mentionnés voire occultés [1].

Plusieurs années sont passées, des milliers de morts et de disparus, des blessures profondes et un peuple marqué à vie. Aujourd’hui l’Algérie, la Nedjma de Kateb Yacine, est une Algérie fragile, épuisée et en pleine convalescence.
L’opium et le bâton

Profitant de cette vulnérabilité, des prédicateurs évangélistes ciblant les peuples musulmans jettent leur dévolu sur l’Algérie.

Il ne s’agit pas ici de remettre en question le principe de la liberté de conscience et le choix de religion , qui est un des principes fondamentaux des droits de l’homme, mais de dénoncer des méthodes agressives et haineuses vis à vis d’une religion dont les portées sont stratégiques, économiques et politiques.


Cette stratégie d’évangélisation est conçue en dehors du clergé catholique et sans aucun lien avec ce dernier. Ces dernières années, l’église catholique s’est engagée loin de tout prosélytisme dans une démarche de rencontre fraternelle et respectueuse envers les musulmans. Elle appelle au dialogue interreligieux et considère les échanges comme un enrichissement de la connaissance et un approfondissement de sa propre foi.

L’évangélisation de l’Algérie fait partie d’une stratégie mondiale d’obédience néo-protestante américaine. Elle entre dans le cadre d’une croisade menée par les fondamentalistes évangélistes, les néoconservateurs et certains sionistes contre l’islam [2].


En Algérie, les évangélistes investissent le terrain de l’humanitaire et choisissent leurs cibles parmi les personnes les plus démunies ; des personnes se convertissant aux christianisme contre une somme d’argent (2000 DA l’équivalent de 20 euros), des promesses de soins médicaux ou de visas pour l’étranger : les chancelleries européennes accordent plus facilement des visas d’entrée à l’espace Schengen à tout demandeur algérien qui se proclame comme chrétien « persécuté », alors que ce précieux sésame est du domaine de l’utopie pour le citoyen lambda. Plus de 74% des personnes allant à la messe le font essentiellement pour profiter des aides financières des missionnaires [3].


L’une des actions récentes de l’église protestante à Constantine a visé des lycéens ; elle leur a proposé un soutien scolaire gratuit. En plus des cours proposés, les élèves ont reçu des CD, des livres et d’autres documents de propagande évangéliste [4] ; ce même scénario rôdé s’est répété cet été à Tiaret et dans d’autres villes. Le Quotidien d’Oran a évoqué cette affaire, dans la rubrique faits divers, avec une telle prudence et appréhension au point où les lecteurs n’ont rien compris au langage alambiqué du pigiste et à la signification de son article.

Les VRP du christianisme utilisent tous les moyens de communication pour transmettre leur message : radios, télévisions par satellite, livres, cassettes vidéo et audio, des traduction de la bible, ... [5].

Les méthodes d’évangélisation se sont modernisées sous la houlette des grandes boîtes de communication américaines et les échecs du passé ont été savamment analysés et exploités.


Les missionnaires utilisent une rhétorique avec un langage emprunté à la culture musulmane dans le but de tromper l’adversaire sur leur nature. Leur démarche est insidieuse et évite l’attaque frontale avec l’islam ; ils avancent cachés pour pratiquer la stratégie du caméléon afin de mieux phagocyter leurs victimes [6].

Cette christianisation n’est animée d’aucun sentiment religieux sincère. Son but est de créer des foyers de discorde au sein d’un même peuple afin de déstabiliser et d’affaiblir le pays pour le dominer facilement.

Le pouvoir américain suit avec attention l’évolution de ce phénomène, l’encourage, le finance et le protège.


Dernièrement le Congrès américain a donné son satisfecit à l’autisme adopté par le pouvoir algérien dans le dossier de l’évangélisation.

En effet, les autorités algérienne restent muettes face à ce phénomène. Cette réaction est révélatrice et montre bien la peur que ces derniers éprouvent face à d’éventuelles représailles de l’administration américaine.

La crainte de subir le même sort que Saddam Hussein ou de rejoindre l’« axe du mal » pousse tous les pouvoirs arabes à fermer les yeux sur cette guerre idéologique.
Diviser pour mieux régner

En Algérie, les missionnaires jouent la carte du régionalisme, un vieil héritage du colonialisme français. Ils concentrent leurs efforts sur les Kabyles et les touaregs (berbères du sud) tout en étant actifs dans le reste du pays.

Le kabyle, l’homme libre et rebelle de la montagne, a toujours refusé la soumission. Aujourd’hui, il s’oppose au régime répressif et réclame haut et fort une justice sociale et une vie meilleure dans le respect mutuel.

Malheureusement, les ennemis des peuples, les prédateurs, amateurs des eaux troubles, trouvèrent leur terrain de prédilection en l’Algérie.

La Kabylie est devenue une carte maîtresse entre les mains de ces rapaces qui veulent transformer cette région en une épée de Damoclès et l’utiliser comme moyen de chantage pour amener l’Algérie à plus de docilité et de servilité.

L’Amérique d’aujourd’hui, avec ses composantes fondamentalistes-chrétiennes et ultra-sionistes, est arrogante et haineuse ; elle cherche des terrains propices pour asseoir sa domination ; la religion pour ces VRP de la terreur n’est qu’un moyen comme un autre pour asservir les peuples, les exploiter et les piller.
[url]http://www.oulala.net/Portail/arti [...] ticle=1386[/url]
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Lun 26 Juin - 6:59

Chère Jo,

J'ai rencontré de nouveau convertis évangéliques Algériens (surtout Kabiles). Ils sont sincèremlent religieux. Ils se sont tournés vers l'évangile comme fers une libération.

L'analyse de Leila est pleine de sous entendus criticables. Probablement est-elle musulmane? Dans ce cas, je comprends qu'elle n'aime pas cette évangélisation, comme nous n'aimons pas en France, les conversions à l'islam...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Lun 26 Juin - 7:16

Arnaud, vous ne connaissez pas le fanatisme évanglique anti-catho et anti musulman de ces missionnaires ! Ils considèrent que notre père est satan (je répète bêtement ce que j'entends et suis prête à apporter des preuves). Leur évangélisation massive n'est pas dictée par la charité et les musulmans convertis rejoindront les fanatiques anti-catho et anti-musulman qui sont dans leurs rangs

Je suis navrée de voir l'angélisme de l'Eglise catholique quand je sais les horreurs que les évangéliques diffusent sur elle. Accepter son ennemi comme ami, c'est une chose mais encore faut-il être prévenu et conscient que c'est un ennemi
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Lun 26 Juin - 7:23

Jo a écrit:
Arnaud, vous ne connaissez pas le fanatisme évanglique anti-catho et anti musulman de ces missionnaires ! Ils considèrent que notre père est satan (je répète bêtement ce que j'entends et suis prête à apporter des preuves). Leur évangélisation massive n'est pas dictée par la charité et les musulmans convertis rejoindront les fanatiques anti-catho et anti-musulman qui sont dans leurs rangs

Je suis navrée de voir l'angélisme de l'Eglise catholique quand je sais les horreurs que les évangéliques diffusent sur elle. Accepter son ennemi comme ami, c'est une chose mais encore faut-il être prévenu et conscient que c'est un ennemi

Sont-ils AVEC LE CHRIST?

Prêchent-ils Jésus mort et réssuscité, proposant à l'homme une Alliance d'amour?

Si c'est le cas, faites confiance à Dieu qui a su éduquer par la puissance de l'évangile, de son Esprit Saint, des épreuves qu'ils devront vivre avec le temps, même l'Eglise catholique.

Ils sont le portrait de ce que nous étions au temps de saint Jérôme. Je vous garantis que vous n'auriez pas aimé les catholiques de l'époque et leur arrogance.

Dans ce conte, je les ai mis en scène:

http://eschatologie.free.fr/histoires/zpremiersmoines.htm

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Lun 26 Juin - 7:44

Arnaud Dumouch a écrit:
Jo a écrit:
Arnaud, vous ne connaissez pas le fanatisme évanglique anti-catho et anti musulman de ces missionnaires ! Ils considèrent que notre père est satan (je répète bêtement ce que j'entends et suis prête à apporter des preuves). Leur évangélisation massive n'est pas dictée par la charité et les musulmans convertis rejoindront les fanatiques anti-catho et anti-musulman qui sont dans leurs rangs

Je suis navrée de voir l'angélisme de l'Eglise catholique quand je sais les horreurs que les évangéliques diffusent sur elle. Accepter son ennemi comme ami, c'est une chose mais encore faut-il être prévenu et conscient que c'est un ennemi

Sont-ils AVEC LE CHRIST?

Prêchent-ils Jésus mort et réssuscité, proposant à l'homme une Alliance d'amour?

Si c'est le cas, faites confiance à Dieu qui a su éduquer par la puissance de l'évangile, de son Esprit Saint, des épreuves qu'ils devront vivre avec le temps, même l'Eglise catholique.

Ils sont le portrait de ce que nous étions au temps de saint Jérôme. Je vous garantis que vous n'auriez pas aimé les catholiques de l'époque et leur arrogance.

Dans ce conte, je les ai mis en scène:

http://eschatologie.free.fr/histoires/zpremiersmoines.htm


Sous SAINT JEROME, les enjeux politiques n'étaient pas aussi importants ni les armes de destrution aussi dangereuses. Nul ne sait comment peut évoluer une religiosité conquérante servant de bras armé à la plus grande puissance politique mondiale Je crains fort que les catholiques ne connaissent un jour un réveil amer
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Lun 26 Juin - 7:51

JOURNAL évangélique VOXDEI BETHEL [url]
http://www.voxdei.org/afficher_texte.php?id=800.1[/url]
Citation :
Non, le pape n'est pas le chef des chrétiens, aucun homme ne peut prétendre à l'être
La Bible nous enseigne, dans l'épître de Paul aux Ephésiens, que les églises locales doivent être gérées localement, par des anciens ou des surveillants (epi-scopos, qui veille-sur, mot qui a donné évêque). Pour l'ensemble du Corps, de l'église plus générale, des ministères sont donnés. Paul mentionne les apôtres (ceux qui implantent des églises en terrain vierge), les prophètes (ceux qui parlent de la part de Dieu), les enseignants (ceux qui expliquent la Bible), les évangélistes (ceux qui parlent du salut aux hommes qui ne connaissent pas Jésus-Christ), les pasteurs (ceux qui surveillent le troupeau), mais aussi ceux qui ont d'autres dons comme l'hospitalité, le don de faire des guérisons miraculeuses, etc. Dans le Corps de Christ, l'église, chacun est sur un pied d'égalité. Il n'y a pas de hiérarchie, de système pyramidal ni de "pape" à la tête, et encore moins d'un homme couronné d'un tiare de diamants et d'or, dans laquelle sont écrits ces mots: VICARIVS FILII DEI, ce qui signifie "remplaçant du Fils de Dieu". Pour nous protestants, c'est tout simplement un blasphème et la preuve en est l'addition des chiffres (schéma ci-dessous) romains qui composent ce titre: 666, c'est à dire le nombre de la Bête, selon Apocalypse 13
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Lun 26 Juin - 8:06

Citation :
L'intervention américaine est loin de n'avoir été qu'altruiste.

Personne n'a été blanc dans cette guerre...

Mais le fait est que l'Amérique (sans oublier bien sûr la courageuse Angleterre qui a longtemps lutté SEULE) nous a libérés, et était portée par les idéaux de Liberté.

Sans oublier le rempart qu'elle a fourni contre l'horreur communiste, ainsi que la guerre actuelle contre le terrorisme, où il faut bien constater qu'elle est quasiment SEULE, avec Israël, à combattre :|

Et je préfère la Pax Americana à la Pax Sovietica ou Islamica :|

On peut gloser ad vitam aeternam de l'actuelle emprise américaine, mais à qui la faute ???

A l'Amérique, forte et fière d'elle-même, ou à l'Europe, qui se crache dessus et va de repentance en repentance ???
Revenir en haut Aller en bas
Mespheber



Masculin Messages : 674
Inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Lun 26 Juin - 8:25

Arnaud Dumouch a écrit:
Ils n'ont été complices avec aucune des trois idéologies agressives (nationalisme de 14, nazisme de 39, communisme de la guerre froide).
Hormis les SS qui ontété blanchis pour leur permettre de perfectionner les services de la CIA et de mettre au point leur programme spatial...

Arnaud Dumouch a écrit:
Le fait que, avec la France, ils soient considérés par les islamistes comme l'ennemi premier, le grand Satan du monde, est pour moi UN BON SIGNE.
"Sheitan" ou "satan" signifie "ennemi". Cette appellation n'a pas forcément un sens religieux. ;) D'un point de vue géopolitique, lesvélléités territoriales des USA en Afrique et au Moyen-Orient ne sont pas qu'une théorie, c'est un plan de conquête qui a démarré depuis au moins les années 50 et nourri par la perte d'influence de l'Europe sur ses colonies.

Arnaud Dumouch a écrit:
En tout cas, je suis heureux que la puissance soit dans leur main plutôt que dans celles de la Chine ou de la Russie... :|

Qu'en pensez-vous?
Hiroshima, le Vietnam, la Corée, les Contras au Nicaragua, l'abandon du Venezuela en plein marasme... En tant que puissance impérialiste, ils ne valent pas mieux que les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Lun 26 Juin - 8:48

Chère Jo,

Ils appellent le catholiscisme Antéchrist et le marque du 666? Et alors, disait saint Pal, qui a été confronté au même problème, à son époque, de la part d'apôtres qui annonçaient l'évangile pour lui nuire.

Est-ce pour cela que nous devrions dire qu'ils annoncent le diable, sous prétexte qu'ils prêchent le Christ avec un drapeau non catholique?

Voilà ce que dit saint Paul à cet égard :

Citation :
Philippiens 1, 14 La plupart des frères, enhardis redoublent d'une belle audace à proclamer sans crainte la Parole.
Philippiens 1, 15 Certains, il est vrai, le font par envie, en esprit de rivalité, mais pour les autres, c'est vraiment dans de bons sentiments qu'ils prêchent le Christ.
Philippiens 1, 16 Ces derniers agissent par charité, sachant bien que je suis voué à défendre ainsi l'Evangile;
Philippiens 1, 17 quant aux premiers, c'est par esprit d'intrigue qu'ils annoncent le Christ; leurs intentions ne sont pas pures: ils s'imaginent ainsi aggraver le poids de mes chaînes.
Philippiens 1, 18 Mais qu'importe? Après tout, d'une manière comme de l'autre, hypocrite ou sincère, le Christ est annoncé, et je m'en réjouis. Je persisterai même à m'en réjouir,
Philippiens 1, 19 car je sais que cela servira à mon salut, grâce à vos prières et au secours de l'Esprit de Jésus Christ qui me sera fourni;

Vous devez bien avoir en tête, chère Jo, que l'annonce de l'évangile (par quelque chapelle que ce soit), fait toujours des mécontents dans l'autre chapelle et ce depuis le début de l'Eglise.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Lun 26 Juin - 8:54

Citation :
Et alors, disait saint Pal

Very Happy Very Happy Very Happy

A mettre dans les archives !!!

(ai pas pu m'en empêcher Mr. Green )
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Lun 26 Juin - 8:58

Mespheber a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Ils n'ont été complices avec aucune des trois idéologies agressives (nationalisme de 14, nazisme de 39, communisme de la guerre froide).
Hormis les SS qui ontété blanchis pour leur permettre de perfectionner les services de la CIA et de mettre au point leur programme spatial...



Cher Mespheber,

Je lis votre message et je me dis: "Mais pourquoi ?" Il aurait donc fallu qu'il executent tous les ex nazis après la seconde guerre mondiale, sans s'occuper de la guerre nouvelle qui approchait (la guerre avec l'URSS) ? Cela aurait été "pur", selon vous? C'est cela votre conception de la politique?


Je lis la suite et je me dis:

Citation :
Hiroshima, le Vietnam, la Corée, les Contras au Nicaragua, l'abandon du Venezuela en plein marasme... En tant que puissance impérialiste, ils ne valent pas mieux que les autres
.


Que cherche à prouver Mespheber ? Il veut prouver que les Américains auraient du attaquer avec des barges de débarquement le Japon? Ou mettre le siège et provoquer la famine afin d'être plus humains? Qu'ils auraient du faire comme les Eupopéens et laisser s'éttendre le communisme (100 millions de morts), chanter les louange du Grand Staline, phare suprême de l'humanité?

Quelle est cette attitude qui consiste à rêver d'une politique immaculée, où les tueurs dotés de bonnes intentions (les communistes) sont pleurés? C'est un mystère pour moi...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Lun 26 Juin - 9:13

Very Happy

J'attendais la réaction Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
manuel



Messages : 1005
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Lun 26 Juin - 9:54

A Arnaud,




Ce n'est pas ce que dit votre citation pourtant Very Happy

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Lun 26 Juin - 10:08

Very Happy Very Happy Very Happy

Je suis rarement d'accord avec Manuel, mais là...

Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Lun 26 Juin - 10:51

Non, Arnaud, il ne sagit pas d'ne rivalité de clochers puisque je sus oecuménique tou comme vous et pour le dialogue inter-religieux, encore que pour établir un dialogue il faut être deux et avoir estime et bonne volonté envers le partenaire !

Trouvé dans le blog de l'administrateur du journal évangélique VOXDEI BETHEL
Citation :
La "vierge Marie" et la France
Ce qui suit est un songe reçu par mon épouse en 1997. J'étais dans mon bureau en train de répondre sur Internet à des sites propageant les doctrines mariales, sans vraiment me rendre compte de l'ampleur du combat. Dans le même temps, mon épouse a fait le rêve que voici.

Elle voyait une carte de France et sur cette carte une immense grille en fer très lourde. Sous cette grille étaient écrasés des gens qui criaient ou gémissaient.

Cette grille écrasant la France était tendue à chaque coin de l'hexagone par des démons hideux qui avaient pour nom: alcoolisme, dépression, suicide, sorcellerie, franc-maçonnerie, etc.


Au milieu de grille un grand démon très laid était assis, écrasant de tout son poids ses victimes. Son nom était "Vierge Marie"
.
http://www.voxdei.org/nicolas/index.php/2006/03/04/6-la-vierge-marie-et-la-france
Pour confirmer ces visions prophéto-eschatologique dont les évangéliques usent sans discernement ni autorité et authentifiés par leur assurance d'être guidés par l'esprit-saint qui ne peut les tromper parcequ'ils sont jjustifiés par la foi seule :
Citation :
Qu'est-ce que Babylone?
je vous propose de voir rapidement ce qu'est Babylone, et comment nos milieux évangéliques, parfois appelés "fondamentalistes", peuvent être en danger.
.................
Mais nous voulons ici parler de l'aspect religieux de cette "Bête". S'il existe plusieurs villes assises sur 7 collines (Rome bien sûr, désignée ainsi depuis l'antiquité, mais aussi Saint-Pétersbourg, bâtie sur 7 collines voici plus de 1000 ans), il en existe une seule dont on puisse dire qu'elle a repris l'essentiel de l'antique religion babylonienne: Rome.
..................
Vous y découvrirez toutes les similitudes et les emprunts délibérés de Rome à l'antique religion païenne, de la mitre (on pense bien sûr au dieu de la lumière Mithra) de l'évèque, en forme de bouche de poisson, comme le dieu Dogon, au célibat obligatoire des prêtres, aux vierges à l'enfant, aux reliques, au sacré-coeur, au prêtre intermédiaire entre Dieu et les hommes, et bien sûr au Pontifex Maximus (Souverain Pontife), titre que rejeta un empereur romain devenu chrétien et dont s'empara un pape des premiers siècles
.................
"Ivre du sang des saints", c'est ce que nous, "parpaillots", "frères séparés", avons retenu de l'histoire de cette "église" qui se dit être la seule Eglise. Pourtant, si cette église prétendue telle a eu un passé criminel, sa technique de séduction a actuellement changé. L'apôtre Jean, qui reçut cette révélation sur Babylone, en fut d'ailleurs étonné, car cette "femme", cette fausse église qui se construit sous nos yeux, est parée de nombreux attributs divins (symbolisés par les diamants, l'or, etc.).
.................
"Marie", ou la prostituée
Mais en réalité, cet esprit qui se dissimule sous les traits de l'innocente vierge "Marie" est la Prostituée, dont parle abondemment la Bible, notamment dans le chapitre 6 du livre des Proverbes. C'est pour communier à la table de cette fausse église, de cet esprit de prostitution, qu'"on se réduit à un morceau de pain" (Prov.6;26), qu'on est prêt à avaler la doctrine cannibale de l'eucharistie et des démons qui sont derrière (1 Cor.10;20), même sous une forme diluée, car le mensonge est toujours prêt à se déguiser pour se faire accepter. Se peut-il que cette Prostituée dont Jean parle dans l'Apocalypse, cette Babylone sprirituelle reconstituée, ce mélange de foi chrétienne véritable et de spiritisme, soit concentrée dans la personne de "Marie"? Se peut-il que ce soit également elle qui montera de l'Europe, Europê la princesse aux "gros yeux" enlevée par le Minautaure (Nimrod), et qui unifiera toutes les religions en une seule?
http://www.voxdei.org/nicolas/index.php/2006/03/04/90-guerir-babylone
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Lun 26 Juin - 11:01

Chère Jo,

Laissez les parler. C'est l'ancien discours des Luthériens d'il y a 4 siècles. Et nous leur avons rendu la pareille. Nous avonsété exactement pareils ... Rolling Eyes

Lorsque ce pasteur Protestant arrivera de l'autre côté, il demandera pardon à Marie, la Vierge, qui pour sa part lui pardonnera bien volontier.

Comme Jésus le dis, en ce monde, le bon grain pousse en compagnie d'ivraie semé par l'ennemi (selon la parabole). C'est lors du jugement dernier que Dieu séparera bon grain et ivraie. Il ne faut donc pas croire que les évangéliques viennent du Diable malgré l'ivraie que vous voyez en eux.

Nous avons un immense avantage sur ce pasteur et son Eglise: L'HUMILITE acquise dans nos épreuves, et le souvenir de nos propres péchés.

Ce qui fait que lorsque l'Esprit Saint se décidera à souffler de nouveau, le renouveau catholique sera éblouissant, unique.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mespheber



Masculin Messages : 674
Inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Lun 26 Juin - 11:20

Arnaud Dumouch a écrit:
Je lis votre message et je me dis: "Mais pourquoi ?" Il aurait donc fallu qu'il executent tous les ex nazis après la seconde guerre mondiale, sans s'occuper de la guerre nouvelle qui approchait (la guerre avec l'URSS) ? Cela aurait été "pur", selon vous?
Cela aurait été justice.

Arnaud Dumouch a écrit:
C'est cela votre conception de la politique?
Non, je n'ai fait que rappeler des faits.


Arnaud Dumouch a écrit:
Que cherche à prouver Mespheber ? Il veut prouver que les Américains auraient du attaquer avec des barges de débarquement le Japon? Ou mettre le siège et provoquer la famine afin d'être plus humains? Qu'ils auraient du faire comme les Eupopéens et laisser s'éttendre le communisme (100 millions de morts), chanter les louange du Grand Staline, phare suprême de l'humanité?
Mesurer l'histoire en bodycount est réducteur, car, comme le rappelait Sâmkhya, c'est par exemple faire fi du massacre des nations natives du continent américain qui peut être qualifié de génocide, de même que l'esclavage des débuts de leur histoire. Les victimes de la guerre du Vietnam se comptent elles aussi par millions... Actuellement la politique extérieure américaine est aussi nocive que le stalinisme à plus ou moins long terme. Ce n'est que lorsque nous aurons le ventre vide que beaucoup auront conscience de cetteréalité mais il sera alors trop tard.

Arnaud Dumouch a écrit:
Quelle est cette attitude qui consiste à rêver d'une politique immaculée, où les tueurs dotés de bonnes intentions (les communistes) sont pleurés? C'est un mystère pour moi...
Vous interprétez ma pensée politique très librement. Je n'ai plus d'illusions depuis bien longtemps mais je ne fais que rendre à César ce qui revient à César sans idéaliser un camp plus qu'un autre car trop souvent l'histoire est écrite par les vainqueurs. En outre, il est aussi réducteur de réduire les communistes au stalinistes. Cela reviendrait à réduire le christianisme à l'Inquisition espagnole pour donner un contre-exemple. Je trouve cette hostilité spontanée vis à vis d'un courant de pensée et d'un idéal politique assez déplaisante.
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9451
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Lun 26 Juin - 11:25

Jo a écrit:
Arnaud, vous ne connaissez pas le fanatisme évanglique anti-catho et anti musulman de ces missionnaires ! Ils considèrent que notre père est satan (je répète bêtement ce que j'entends et suis prête à apporter des preuves). Leur évangélisation massive n'est pas dictée par la charité et les musulmans convertis rejoindront les fanatiques anti-catho et anti-musulman qui sont dans leurs rangs

Je suis navrée de voir l'angélisme de l'Eglise catholique quand je sais les horreurs que les évangéliques diffusent sur elle. Accepter son ennemi comme ami, c'est une chose mais encore faut-il être prévenu et conscient que c'est un ennemi

De toutes façons, même lorsqu'on essaie de discuter amicalement avec vous, comme je l'ai fait pendant deux mois, on ne parvient à rien. Vous nous haïssez, Jo, qui que nous soyons, pourvu que nous ne soyons pas de l'obédience du pape de Rome Rolling Eyes . Alors, continuez vos vomissements de calomnies et de blasphèmes contre nous, ça fait cinq siècles que ça dure et vous n'êtes pas encore parvenu à nous supprimer:ni par éradication(contre-réforme)ni par étouffement(syncrétisme post-aggiornamentaliste!) puker . A preuve: l'hyper-puissance du pro-testantisme dans le monde, par les U.S.A! Laughing Laughing Laughing lol! 8)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Lun 26 Juin - 11:28

La seule chose essentielle, au plan politique j'entends, c'est que le camp qui pronaît la liberté et la démocratie a gagné. Et notre confort, la montée de la prospérité dans le monde actuel (Chine, Inde, Bloc de l'est), en est le fruit. Personne ne peut le nier. 12 % de croissance en Chine, c'est la fin des famines de Mao que nous observions dans notre jeunesse.

L'argent et la liberté amènent avec elles hélas, le matérialisme et le mépris de la spiritiualité. Du coup, un nouveau danger monte, une corruption de la religion qui est visiblement le nazisme du futur (l'islamisme d'Amadi Nejab).

Au plan spirituel, le jugement est très différent: notre prospérité met peut-être davantage en danger nos âmes (au plan de l'égoïsme) que les grandes persécutions des idéologies athées.

Mais LA, NOUS SOMMES DANS LE FORUM DE PHILOSOPHIE, pas celui de théologie.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Lun 26 Juin - 11:32

Cher Alain, VOUS SURVEILLEZ CE FIL ! Laughing

Mais Jo ne parle pas de vous. Vous avez toujours respecté la Vierge et la spiritualité des autres Eglises (catholique et orthodoxe).

Disons qu'il y a chez vous, comme chez nous, des extrêmistes. Mais sont-ils nombreux selon vous? Sont-ils marginaux? Qu'en dites vous?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mespheber



Masculin Messages : 674
Inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Lun 26 Juin - 11:34

Là ce n'est même plus de la philosophie, mais plutôt de la sociologie. Laughing

Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Lun 26 Juin - 11:51

Arnaud........Quel est l'avenir de l'oeucumenisme ? Quel oeucumensme ?

Voilà une vision prophéto-eschatologo-armaguedonesque d'un des papes respecté américain évangélique, David WILKERSON à propos de l'oeucumenisme :

Citation :

1. Un esprit de persécution est à l'œuvre

Je vois venir un temps de persécution tel que l'humanité n'en a jamais vu auparavant. Cette persécution se développera contre ceux qui croient vraiment en Jésus et elle se dressera, tel un monstre à plusieurs têtes sortant de la mer. Elle va apparaître et se développer d'abord de manière lente et subtile, à une époque où la liberté religieuse semble être à son apogée. Elle se répandra ensuite à travers les Etats-Unis, le Canada et le monde entier et deviendra comme une sorte de démence.

Un esprit antéchrist entrera dans le cœur de certains hommes occupant de hautes fonctions, dans les gouvernements et les systèmes judiciaires et les fera s'engager dans les manœuvres légales destinées à harasser les églises, les missionnaires et les pasteurs indépendants. Il est à peu près certain que cet esprit a déjà commencé à sévir. Je vois venir le jour où presque tous les programmes missionnaires officiels, tous les programmes évangéliques diffusés à la radio et à la télévision, ainsi que toutes les sociétés missionnaires seront si étroitement contrôlés, constamment interrogés et harcelés qu'ils en viendront à ne plus vouloir s'implanter n'importe où.

2. L'avènement d'une "Super-Eglise" mondiale

Je vois une "Super-Eglise" mondiale se former par l'union de protestants libéraux œcuméniques et de catholiques romains qui se donneront la main politiquement, provoquant ainsi l'avènement d'une des plus puissantes forces religieuses du monde.

Cette "Super-Eglise" ne sera spirituelle que de nom; elle fera librement usage du nom de Jésus-Christ, alors qu'en fait, elle revêtira dans bon nombre de ses activités un caractère antéchrist.
Cette puissante union d'églises sera engagée dans l'action sociale, les grandes œuvres de charité et les ministères motivés par la "compassion". Ses dirigeants feront de grandes déclarations sur la nécessité de pourvoir aux besoins de l'homme, et lanceront un appel en vue d'un nouvel engagement de l'Eglise dans l'action sociale, la vie politique et les affaires du monde.

3. Un soudain enchaînement d'événements mystérieux

Au moment même où il apparaîtra que le mouvement œcuménique tend à disparaître, un soudain enchaînement d'événements mystérieux préparera le terrain pour la réalisation de cette union. Rome insistera dans ce sens et recevra de nombreuses concessions de la part des leaders protestants œcuméniques. Dans cette union, le Pape sera considéré, davantage comme un leader politique que spirituel. En échange, les leaders protestants du mouvement œcuménique insisteront et se verront accorder certaines concessions de la part de Rome. Il ne leur sera pas demandé de regarder le Saint Père comme le chef infaillible de l'Eglise. En conséquence, ils accepteront son commandement politique, sans toutefois reconnaître son rôle de successeur de Pierre.

En aucune façon je ne suggère ici que le Pape ou quelque autre groupe, engagé dans cette "Super-Eglise", s'adonnera à des activités antéchrist. La Bible a beaucoup à dire sur cela, mais il ne m'appartient pas, présentement, de me livrer à des spéculations à ce sujet. Cependant, je vois venir quelque chose qui m'effraie. Je vois une armée de "professionnels" envahir cette "Super-Eglise" et en occuper les postes les plus importants. Beaucoup d'entre eux seront irréligieux et partisans de l'antéchrist, obsédés par l'idée que cette "Super-Eglise" doit devenir une puissance politique suffisamment forte pour faire pression sur tous ceux qui s'opposeront à son action. Tandis que ceux qui occuperont les postes les plus importants parleront de miracles, d'amour et de réconciliation, les mercenaires engagés à leur service harcèleront et persécuteront les organisations religieuses qui refuseront leur autorité.

La formation de cette "Super-Eglise" se fera au début de manière cachée. Elle commencera par des programmes d'études et de recherches faits en coopération et de manière non-officielle. D'autres programmes de coopération seront entrepris, sans engagements légaux ou obligatoires de la part des protestants et des catholiques. Mais les leaders libéraux protestants de l'Angleterre et des Etats-Unis se joindront aux théologiens libéraux catholiques de l'Europe, afin de parvenir à un miracle "œcuménique".

La réalisation de la fusion légale et politique de ce mouvement est encore assez distante; mais la base officielle de l'union est déjà en train de s'établir (…).

4. Des pratiques occultes dans l'Eglise

Je crois que cette "Super-Eglise" reconnaîtra officiellement certaines pratiques occultes. Il existe des groupes religieux, dans l'île d'Haïti, qui ont incorporé leur propre culte. Dans le futur, des comités d'études seront constitués dans le but de "démythifier" le diable et de lui redonner une image à la fois plus absurde et inoffensive, qui ne pourra plus susciter la crainte.

Dans certaines des église les respectées et les plus riches du pays, des séances d'occultisme remplaceront les réunions de prière. Un nombre croissant de pasteurs seront intrigués par les prétentions surnaturelles des groupes spiritualistes sataniques. Je vois venir le jour où ces pasteurs, qui n'ont jamais été près de Dieu, s'approcheront très près du diable.

Satan apparaîtra comme un ange de lumière pour tromper, si cela était possible, même les élus de Dieu. Les prêtres de Satan eux-mêmes apparaîtront tels les anges de lumière et tenteront de répandre dans les rangs de l'Eglise, la nouvelle selon laquelle Satan n'est pas un ennemi, mais un ami.

La "Super-Eglise" n'acceptera jamais entièrement les pratiques occultes, mais la phrénologie, la chiromancie, les diseuses de bonne aventure et les horoscopes seront généralement très respectés.
http://www.voxdei.org/afficher_texte.php?id=432.17

Vous pouvez ainsi vous rendre compte d'où vient la paranoiä évangélique contre l'église catholique et l'oeucumenisme.....

Et je ne vous ai pas encore parlé des conséquences en afrique, amérique du sud et moyen orient.....En ce moment des missionnaires évangéliques américains parcourent le monde, l'europe et la france

C'est pourquoi je crains fort que dans un avenir plus ou moins lointain, les catholiques soient pris en tenaille entre les deux grands fondamentalismes : musulman et chrétien
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Lun 26 Juin - 11:53

Arnaud, ta signature !!!
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9451
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Lun 26 Juin - 11:53

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Alain, VOUS SURVEILLEZ CE FIL ! Laughing

Mais Jo ne parle pas de vous. Vous avez toujours respecté la Vierge et la spiritualité des autres Eglises (catholique et orthodoxe).

Disons qu'il y a chez vous, comme chez nous, des extrêmistes. Mais sont-ils nombreux selon vous? Sont-ils marginaux? Qu'en dites vous?

Tous n'ont pas la même science théologique... Je crois, quand même, que la modération a meilleur goût. Que pensez-vous que je puisse éprouver lorsque je vois les idioties de 666 et Vicarius Dei Fillius? A ce titre, il faudrait attribuer cela au Saint-Esprit qui est, à notre avis, le seul vicaire de J-C sur cette terre, par la Sainte Écriture(Jn14-16)!... Rolling Eyes

Donc, sachez faire les distingo, de même que je les fais avec vous, en vertu de J-C, de notre Foi commune et notre commun baptême, credo de Nicée(381) et canon scripturaire, Unitatis redintegratio et dignitatis humanae.

N'oublions pas que TOUS les Chrétiens sont contraints de dire:" Notre Père", lors de la récitation du Pater, conformément au Symbole de Nicée-Constantinople (381) et de la Bible!
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Lun 26 Juin - 12:14

Alain Rioux a écrit:
Jo a écrit:
Arnaud, vous ne connaissez pas le fanatisme évanglique anti-catho et anti musulman de ces missionnaires ! Ils considèrent que notre père est satan (je répète bêtement ce que j'entends et suis prête à apporter des preuves). Leur évangélisation massive n'est pas dictée par la charité et les musulmans convertis rejoindront les fanatiques anti-catho et anti-musulman qui sont dans leurs rangs

Je suis navrée de voir l'angélisme de l'Eglise catholique quand je sais les horreurs que les évangéliques diffusent sur elle. Accepter son ennemi comme ami, c'est une chose mais encore faut-il être prévenu et conscient que c'est un ennemi

De toutes façons, même lorsqu'on essaie de discuter amicalement avec vous, comme je l'ai fait pendant deux mois, on ne parvient à rien. Vous nous haïssez, Jo, qui que nous soyons, pourvu que nous ne soyons pas de l'obédience du pape de Rome Rolling Eyes . Alors, continuez vos vomissements de calomnies et de blasphèmes contre nous, ça fait cinq siècles que ça dure et vous n'êtes pas encore parvenu à nous supprimer:ni par éradication(contre-réforme)ni par étouffement(syncrétisme post-aggiornamentaliste!) puker . A preuve: l'hyper-puissance du pro-testantisme dans le monde, par les U.S.A! Laughing Laughing Laughing lol! 8)

Alain de quels blasphèmes parlez-vous ? Qui les profère ? Remontez le fil : vous avez du mal lire ! Je n'ai fait qu'apporter des éléments fournis par les évangéliques.....Le 666 vient des évangéliques pas de nous. Babylone vient des évangéliques pas de nous. Marie la protituée vient des évangéliques pas de nous. Qui blasphème ?

Quant à vous personnellement, je comprends que vous soyez blessé par les dires de vos frères. Mais vous auriez tord de croire que vous êtes accusé ou détesté, bien au contraire. J'ai apprécié au plus haut point votre présence sur ce forum. Je trouve votre démarche courageuse et elle prouve de votre part un grand esprit d'ouverture ce que je souhaiterais voir généraliser

Mais vous pouve vous douter combien nous pouvons être choqués compte-tenu de notre désir de dialogue de lire de tels papiers......Et j'en ai d'autres à vous servir
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9451
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Lun 26 Juin - 12:24

Pourquoi mettre l'accent sur de l'idiotie, chère Jo :? ? Toute Foi qui satanise le monde est déjantée Rolling Eyes . Car, c'est Dieu-Trinité qui est maître de l'Histoire cheers , non satan! Donc, bien faire et laisser braire, telle est ma devise! Et vous? ;)
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Lun 26 Juin - 12:26

Non, je vous le redis avec force, j'ai été très déçue que vous retourniez vos chères études. Les débats avec vous étaient parfois houleux (forcément mais intelligents riches et plein d'humour même si c'était parfois un peu grinçant

Vraiment, encore une fois, je rend hommage à votre bonne volonté
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Lun 26 Juin - 12:34

Alain Rioux a écrit:
Pourquoi mettre l'accent sur de l'idiotie, chère Jo :? ? Toute Foi qui satanise le monde est déjantée Rolling Eyes . Car, c'est Dieu-Trinité qui est maître de l'Histoire cheers , non satan! Donc, bien faire et laisser braire, telle est ma devise! Et vous? ;)

Difficile, convenez-en de voir diaboliser les éléments de notre foi et inquiétant pour l'avenir....

Bien sur, il y aura toujours des gens de bonne volonté mais j'ai l'impression que c'est une espèce en voie d'extinction écrasée et vilipendée, voir, qui sait, martyrisée par la masse

Et pointer du doigt ce qui fait mal est tout à fait salutaire. Il faut avoir les yeux grands ouverts pour agir
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Lun 26 Juin - 12:49

Alain Rioux a écrit:
Donc, bien faire et laisser braire

Oui, c'est aussi à cela que j'en suis arrivée, mais en d'autres termes.. Mr. Green ...après quelques années a tenter, en vain, de dialoguer avec ces fondamentalistes.

Mais je comprends Jo. Il y a 7 ou 8 ans, lorsque j'ai découvert cette mentalité anti-catho, je suis tombée des nues et cela m'a ébranlée intérieurement avec pour effet positif de me faire explorer les bases de ma foi...et du coup, au lieu de devenir catholico-indifférent, comme l'avoue un évangélique sur un autre forum, je suis devenue catholico-passionée, pour mon plus grand bonheur..!! cheers

J'ai un ami québécois qui lui aussi a découvert cette mentalité à peu près au même moment que moi, et il avait l'impression, m'a dit-il, d'être revenu au XVI siècle....!!

Je crois que ces fondamentalistes ont une force de communication assez impressionnante et c'est ce qui donne le sentiment d'une généralisation de cette pensée dans tout le monde protestant, ce qui n'est pas le cas en réalité. Il y a en fait énormément de divergeances à l'intérieur de cette "famille" ce qui provoque la démultiplication de ses "églises". Tout en leur faisant prendre de l'ampleur, c'est aussi je crois ce qui les affaiblira grandement.

De notre côté, même si nous perdons des membres, l'unité de ceux restant et leur docilité au pasteur nommé par l'Esprit Saint pour les guider ici-bas, sera notre force et notre renaissance.... sunny
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9451
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Lun 26 Juin - 12:50

Jo a écrit:

Et pointer du doigt ce qui fait mal est tout à fait salutaire. Il faut avoir les yeux grands ouverts pour agir

Un vrai chrétien cherche l'unité, pas la division(Jn17, ICor13, Eph4/4-7)! Voilà pourquoi je suis venu au devant de vous et que je vous ai proposé la confession d'Augsbourg comme formule d'entente, en tant qu'explication Idea suffisante et scripturaire de l'article du credo de Nicée sur le baptême!

Donc, je me tiens loin de ce qui est divisif. Car, satan est le diable, dia-ballô, jeter de travers, diviser! Ce qui ne veut pas dire que je sois syncrétiste. Je tente d'être chrétien oecuménique, conformément au canon scripturaire et au Symbole de Nicée-Constantinople de 381!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Lun 26 Juin - 12:54

Citation :
Jo a écrit:
Arnaud........Quel est l'avenir de l'oeucumenisme ? Quel oeucumensme ?

Voilà une vision prophéto-eschatologo-armaguedonesque d'un des papes respecté américain évangélique, David WILKERSON à propos de l'oeucumenisme :
Hou la la. Comme il a peur le pasteur WILKERSON... :DD

Comme dit Laurent, on croirais un de mes contes eschatologiques.

La seule différence, c'est qu'il ne dit pas que c'est un conte... :DD

Chère Jo, comme dit Alain, il ne faut pas trop regarder cela avec inquiétude.

C'est un fait, cela existe. Mais jamais l'extrêmisme n'est durable. Il a raison d'avoir peur: les Eglises cessent de plus en plus de s'entrexcommunier. Elles font la paix et reconnaissent ce qu'elles ont en commun dans le service du Seigneur.

Alain en est le témoin ici.

_________________
Arnaud


Dernière édition par le Lun 26 Juin - 13:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Lun 26 Juin - 12:58

CLOTILDE, ALAIN,

J'en suis quand même à me demander, en ce moment si l'eucuménisme ne devrait pas être réactualisé, revivifié et faire l'objet d'un rassemblement inter-églises pour faire le compte des bonnes volontés avec cahier de doléances
Revenir en haut Aller en bas
christianc



Masculin Messages : 480
Inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Lun 26 Juin - 13:08

Il me semble qu'il faudrait réfléchir, je pense à cette histoire du maitre de la moisson a qui on dit que l'adversaire a semé de la mauvaise herbe dans son champs.

Et sa réponse est "attendez" "parce que vous pourriez détruire de bonnes plantes"...

Si je pense à cette parabole, je pense qu'il faut attendre et observer, il y a certainement des "bonnes plantes" dans ce milieu, il faudra les chercher c'est sur....

Mais en même temps il ne faut pas "avaler n'importe quoi", les règles de l'oecuménisme ne sont pas reconnues dans ces milieux, alors qu'elles ont été construites avec 4 milieux différents...

Le dialogue est au point mort, alors on peut dire "chacun sa route"/"chacun son chemin"..
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: FONDAMENTALISME CHRETIEN   Lun 26 Juin - 13:14

Citation :
Le dialogue est au point mort, alors on peut dire "chacun sa route"/"chacun son chemin"..

Et ils annoncent l'évangile... donc... Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
FONDAMENTALISME CHRETIEN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 10Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Foi chrétienne, fondamentalisme et islamophobie
» Bouddhiste chretien
» Irak:le Chretien Tarek Aziz condamné a mort
» Un Anarchiste Chretien LEON TOLSTOI
» FONDAMENTALISME CATHOLIQUE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: