DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 mohammed dans la bible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Dies Natalis Solis Inv.



Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Lun 17 Juin 2013, 20:40

Hillel31415 a écrit:
J'ai appris de nombreuses choses sur le Coran, assez étonnantes !

Le Coran affirme que les chrétiens sont supérieurs aux autres croyants, il affirme que Jésus est sans péché mais que mohamed en a.
Le Coran dit qu'en cas de doute dans leur foi, les musulmans doivent s'adresser aux chrétiens !
study

http://islam.faq.free.fr/livres/kone/index.htm

____________

C'est faux, vous mentez Rolling Eyes

Le Coran affirme que les musulmans sont les seuls vrais croyants.

S24V62. Les vrais croyants sont ceux qui croient en Allah et en Son messager, et qui, lorsqu'ils sont en sa compagnie pour une affaire d'intérêt général, ne s'en vont pas avant de lui avoir demandé la permission. Ceux qui te demandent cette permission sont ceux qui croient en Allah et en Son messager. Si donc ils te demandent la permission pour une affaire personnelle, donne-la à qui tu veux d'entre eux; et implore le pardon d'Allah pour eux, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux.

Le Coran et la Sunna affirment que les musulmans (la communauté musulmane) et l'islam sont supérieurs et qu'ils doivent dominer, triompher et soumettre tous les hommes aux ordres d'Allah (Coran) et du Prophète (Sunna) 



Le Coran ne parle jamais de Jésus, mais de Isa, Isa qui est dans le Coran un homme et uniquement un homme, Isa est un prophète musulman, qui est dépositaire de l'Injil (Un Livre qu'Allah lui a dicté), Injil qui est le véritable évangile selon l'islam puisque les 4 officiels sont selon le Coran des écritures falsifiés et corrompus par les chrétiens (Tahrif)

Isa dans le Coran a surtout le rôle d'annonciateur de la venue du sceau de la prophétie en la personne de Mohammed.

Isa n'est pas allé sur la croix, il n'y a ni crucifixion, ni Rédemption, ni Résurrection de Isa selon le Coran , et Isa le jour du jugement Dernier reviendra et jugera selon la sharria (voie/loi islamiques)

Citation :
Loin de se sentir embarrassés d' avoir la dernière des trois grandes religions monothéistes du Moyen-Orient, les musulmans croient que leur religion améliore les précédentes. Selon eux, le judaïsme et le christianisme ne sont que des variantes imparfaites de l'islam, qui est la religion parfaite."

Al-Ghazâlî grand théologien et juriste du courant mystique (1058-1111) sur les rites du pèlerinage écrivait « les âmes n’y ont aucune part, la nature ne s’y reconnaît pas, la raison n’en découvre pas les significations : c’est uniquement le Commandement divin qui pousse à les accomplir ».

Al-Ghazali qui est à l'islam ce que St Thomas D'Aquin est au christianisme avançait dans sa somme que Isa (assimilé à Jésus) aura en récompense en arrivant au paradis... une centaine de Houris, brisera les croix et tuera les porcs le jour de la Résurrection, jugera et condamnera au feu éternel les chrétiens (et les juifs) qui ont dévoyé (ou refusé) l'Injil et ses propres paroles (évangile au singulier, dont le christianisme n'a jamais parlé puisqu'il n'est pas question d'une révélation ni d'un texte descendu ou révélé à Jésus, mais bien des évangiles écrits par 4 de ses apôtres) ... ce qui confirme que sur les plan dogmatique, doctrinaire, philosophique et théologique le christianisme et l'islam n'ont aucun point commun et que la figure de Jésus n'est pas comparable à celle du Isa coranique.

Idem pour Maryam, la mère de Jésus, qui en islam n'est pas présentée comme issue d'une lignée Juive, mais bien comme étant l'exemple de la musulmane modèle, comme sa propre mère avant elle.

Jésus reviendra sur terre et il gouvernera en respectant la loi islamique
Abou Hourayra rapporte que le Messager d'Allah a dit : « Par Celui qui tient mon âme entre Ses mains, le moment est proche où Jésus, fils de Marie, sera renvoyé sur terre et gouvernera de façon juste et équitable ; il brisera toutes les croix qu'il trouvera sur son chemin et tuera tous les porcs. Il annulera la taxe de jizya et l'argent deviendra si abondant et si disponible que plus personne n'en aura besoin. » (Boukhari & Mouslim)

Pour les musulmans, il n'y a ni crucifixion, ni résurrection. (voir abécédaire des hérésies chrétiennes) La croix (Salîb) est un symbole honni. [`Imrâne Ibn Hittâne qui cite `Â'icha qui lui a dit : « Le Prophète ne laissait rien qui comporte des croisements dans sa demeure sans le défaire. » Rapporté par Al-Boukhâri, H 5608), par Abou Dâwoûd (H 4151) et Ahmed (H 23740), par l’intermédiaire de Â'icha ]

Ibn Hadjar a dit : « Le fait de défaire cette croix signifie son effacement, et ceci englobe son oblitération, son grattage ou sa maculation si c’est une sculpture murale, afin que sa forme disparaisse. »[Fat’h Al-Bâri d’Ibn Hadjar (10/358-386)]

Le Coran dit que le prophète est le modèle pour tous les musulmans, c'est sa Sunna et non celle de Jésus (Les évangiles) qui est normative en Islam.

Citation :
Mohamed le modèle à imiter, à qui tout soumis (muslim/musulman) à Dieu/Allah doit obeir s'il veut en même temps d'assurer d'obéir à Dieu/Allah. Jamais son nom n’est prononcé sans la formule « Qu'Allah prie pour lui et le sauve. » « Le meilleur et le plus parfait des hommes. »

-Il n’appartient pas à un croyant ni à une croyante, lorsqu’Allah et Son Messager prennent une décision, de se fier à sa propre initiative(Ref. Le Coran)

-Allah dit : Le Prophète passe aux yeux des croyants avant leur propre personne

-Le Coran :Dis : obéissez à Allah et obéissez au Messager, mais si vous vous détournez sachez qu’il aura à répondre de sa charge et que vous aurez à répondre de la vôtre. Si vous le suivez, vous serez alors guidé sur le bon chemin ; il n’appartient rien d’autre au Messager que de transmettre clairement le Message

-Ô croyants ! Obéissez à Allah et obéissez au Messager et aux détenteurs de l’autorité parmi les vôtres. Si vous avez un différent sur quoi que ce soit, alors ramenez-le à Allah et à Son Messager si vous croyez vraiment en Allah et au Jour Dernier ; cela vaut mieux et a de meilleures conséquences.

-"Croyants vous avez dans l'envoyé de Dieu un beau modèle pour qui espère en Dieu au dernier jour et l'invoque souvent."

-------------------
Sourate 9 verset 29 :Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n'interdisent pas ce qu'Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu'à ce qu'ils versent la capitation par leurs propres mains, après s'être humilie

Dans les sourates Mecquoises en effet on trouve des passages abrogés dans lesquels il est question de solliciter des croyants nazaréens (nazaras) dans certains cas.

Mais le doute est le début de la mécréance selon l'islam, et surtout le christianisme est violemment rejeté dans le Coran et les hadiths

Citation :
Sourate 60, 4 :
« Nous vous désavouons, vous et ce que vous adorez en dehors d’Allah. Nous vous renions. Entre vous et nous, l’inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu’à ce que vous croyiez en Allah, seul. »

Sourate 71. 26. Et Nouh dit : "Seigneur, ne laisse sur la terre aucun infidèle. Si Tu les laisses en vie, ils égareront Tes serviteurs et n'engendreront que des pécheurs infidèles.Seigneur! Pardonne-moi, et à mes père et mère et à celui qui entre dans ma demeure croyante, ainsi qu'aux croyants et croyantes; et ne fait croître les injustes qu'en perdition".

Croire en Allah seul, c'est le Tawhid, 1er pilier de la foi islamique, et les Chrétiens sont décrits comme des associateurs puisqu'ils adorent Jésus, Marie et des Moines en dehors d'Allah selon le Coran.


Citation :
S9
28. Ô vous qui croyez! Les associateurs ne sont qu'impureté : qu'ils ne s'approchent plus de la Mosquée sacrée, après cette année-ci . Et si vous redoutez une pénurie, Allah vous enrichira, s'Il veut, de par Sa grâce. Car Allah est Omniscient et Sage.
29. Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n'interdisent pas ce qu'Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité (l'Islam), parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu'à ce qu'ils versent la capitation par leurs propres mains, après s'être humilies .
30. Les Juifs disent : "Uzayr est fils d'Allah" et les Chrétiens disent : "Le Christ est fils d'Allah". Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu'Allah les anéantisse! Comment s'écartent-ils (de la vérité)?
31. Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines, ainsi que le Christ fils de Marie, comme Seigneurs en dehors d'Allah, alors qu'on ne leur a commandé que d'adorer un Dieu unique. Pas de divinité à part Lui! Gloire à Lui! Il est au-dessus de ce qu'ils [Lui] associent.
32. Ils veulent éteindre avec leurs bouches la lumière d'Allah, alors qu'Allah ne veut que parachever Sa lumière, quelque répulsion qu'en aient les mécréants.

Merci de stopper net vos mensonges Hillel
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Dies Natalis Solis Inv.



Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Lun 17 Juin 2013, 21:03

"Lorsqu'il profère le mensonge, il parle de son propre fonds ; car il est MENTEUR et le père du mensonge » (Jean 8 :44)

Jean rapporte que Jésus dit ne pas parler de soi-même, mais à partir du Père, puis Jésus caractérise le diable comme suit : « chaque fois qu’il dit le mensonge, il parle de son propre fonds, car il est menteur et le père du mensonge » (8, 44). L’être sincère par excellence, c’est Satan. Il est menteur précisément parce qu’il parle de soi-même et refuse à ce qu’il dit toute autre source que lui-même.

L'islam et Mohamed à travers les Hadiths affirment rétablir la vérité et l'authenticité des judaïsme et christianisme, se faisant l'islam traite ces deux religions, telles qu'elles sont sont "vécues" par leurs fidèles respectifs, de mensonges. En effet la vérité les concernant se trouve en dehors d'elles (dans l'islam). salut

Comprenne qui pourra.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Augustinus



Masculin Messages : 73
Inscription : 24/04/2013

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Lun 17 Juin 2013, 22:42

Muhammad, qu'on orthographie aussi Mohamed, Mahomet, se prétendait être le Paraklet annoncé dans l'évangile de St Jean. Mahomet oublia juste la Pentecote et les "langues de feu" quand l'Esprit-Saint vint.
Il est aussi le seul "prophète" biblique non juif, puisqu'il était arabe. La Kaaba fut construite par Abraham qui était musulman, tout comme Mousah (Moïse) et un certain Isa qui s'apparente très peu à Jésus. Un bon quart du Coran arabe est issu de la doctrine de Nestorius. Mahomet confond le Saint-Esprit avec Jibril, l'ange (l'archange pour être précis) Gabriel. Le Coran lui a été dicté en une fois pendant une vingtaine d'années.... La sourate 111 est une horreur monstrueuse de haine et de barbarie. Elle ne contient que 5 versets, lisez-là.
Depuis les années 1930, c'est surtout Sayyid Qutb, un égyptien dément, qui est le théoricien de l'Islamisme moderne. Les "Frères musulmans" ont hérité de sa haine, plus de l'antisémitise nazi. Les grand best-seller en pays musulmans sont "Les protocoles des sages de Sion" et "Mein Kampf" d'Adolphe Hitler. Qu'est-ce que toutes ces monstruosités ont à voir avec la Bible? Rien.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14454
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Mar 18 Juin 2013, 01:04

jean-luc a écrit:
il ya un point important cependant .
rattrapez moi si je me trompe, mais,
il est écrit que tout ceci " doit " être réalisé.

Genèse 16 : 12
Il sera comme un âne sauvage; sa main sera contre tous, et la main de tous sera contre lui; et il habitera en face de tous ses frères.

ma conclusion est celle-ci :

ceci est pour notre épreuve pour nos actes envers ce commandement:

-" Aime ton prochain comme toi même ".

Les descendants d'Ismaël devaient se joindre à la nouvelle alliance du Christ, tout comme les autres nations, mais cela ne se fit pas ainsi ils furent détournés par des beaux parleurs qui flattèrent leur culture entre autre hostile à l'occident (eh oui ça remonte pas qu'au XXe et XXIe siècles) à cause des envahisseurs romains et des byzantins les héritiers.

Aimer son prochain n'est pas un commandement réservé qu'aux nations de religion monothéistes, mais des autres également! Suer une préférence est déjà un ébranlement à la résolution du commandement.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Mar 18 Juin 2013, 12:11

Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
"Lorsqu'il profère le mensonge, il parle de son propre fonds ; car il est MENTEUR et le père du mensonge » (Jean 8 :44)

Jean rapporte que Jésus dit ne pas parler de soi-même, mais à partir du Père, puis Jésus caractérise le diable comme suit : « chaque fois qu’il dit le mensonge, il parle de son propre fonds, car il est menteur et le père du mensonge » (8, 44). L’être sincère par excellence, c’est Satan. Il est menteur précisément parce qu’il parle de soi-même et refuse à ce qu’il dit toute autre source que lui-même.

L'islam et Mohamed à travers les Hadiths affirment rétablir la vérité et l'authenticité des judaïsme et christianisme, se faisant l'islam traite ces deux religions, telles qu'elles sont sont "vécues" par leurs fidèles respectifs, de mensonges. En effet la vérité les concernant se trouve en dehors d'elles (dans l'islam). salut

Comprenne qui pourra.


salut
Intéressant et même lumineux parallèle!
L'intelligence qui a concocté l'islam est diabolique: prétendre que les religions venues avant lui sont falsifiées, est à la fois naif et imparable; naif car aisément invalidable par des chercheurs honnêtes, imparable car invérifiable sauf par des non-musulmans, qui sont par avance disqualifiés de par leur qualité de mécréants.

Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3497
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Mer 19 Juin 2013, 17:37

Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
Hillel31415 a écrit:
J'ai appris de nombreuses choses sur le Coran, assez étonnantes !

Le Coran affirme que les chrétiens sont supérieurs aux autres croyants, il affirme que Jésus est sans péché mais que mohamed en a.
Le Coran dit qu'en cas de doute dans leur foi, les musulmans doivent s'adresser aux chrétiens !
study

http://islam.faq.free.fr/livres/kone/index.htm

____________

C'est faux, vous mentez Rolling Eyes
Je ne mens pas car ce n'est pas moi qui l'affirme, combien meme ce serait faux...
Voici les références...

Le coran affirme qu'en cas de doute il faut interroger les chrétiens et les Juifs
10e sourate, verset 94:
"Et si tu es en doute sur ce que Nous t'avons fait connaître, interroge alors ceux qui lisent le Livre révélé avant toi. La vérité certes t'est venue de ton Seigneur: ne sois donc point de ceux qui doutent."

Jésus est sacré (d'après les commentateurs,=sans péché)
19e sourate,versets 16 et 17: " Mentionne, dans le Livre (L'histoire de Marie), Marie, quand elle se retira de sa famille en un lieu vers l'Orient. Elle mit entre elle et eux un voile. Nous lui envoyâmes Notre Esprit, qui se présenta à elle sous la forme d'un homme parfait. Elle dit: ‹Je me réfugie contre toi auprès du Tout Miséricordieux. Si tu es pieux, [ne m'approche point]. Il dit: ‹Je suis en fait un Messager de ton Seigneur pour te faire don d'un fils sacré".

Dans les 114 sourates il est appelé fils de Marie (car on ne lui connait aucun père contrairement à Mohamet qu'on appelle fils d'Abdallah), Apotre de Dieu, Esprit de Dieu et parole de Dieu.
Mahomet est pécheur lui (comme Adam, Jonas, Moise) alors qu'on ne mentionne pas les péchés de Jésus.
sourates 40, le croyant: "Oh Mahomet, les promesses de Dieu sont la vérité: demande le pardon de tes péchés le matin et le soir et cela te sera accorder" (et sourate 47:19; 48:1)

Les chrétiens sont supérieur aux autres croyants:
sourate 3: v55
"Ceux qui suivent Jésus Christ sont au-dessus de ceux qui ne le suivent pas jusqu'au jour de la résurrection"

Le Coran annonce aussi que Jésus est mort et réssucité
19eme sourate verset 34:(c'est Jésus enfant qui parle)
" La paix sera sur moi au jour où je naquis, au jour où je mourrai, et au jour où je serai ressuscité vivant."


Qu'en pensez vous DNSI ? Je vous invite à lire le lien que j'ai donné, malgrè les fautes d'orthographe, ce recit relate la conversion d'un fils d'Imam qui découvre Jésus par les versets du Coran.

Lien vers le témoignage et l'analyse du Coran sur Jésus
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Mer 19 Juin 2013, 19:47

Wink Oh lala... non reprenons

Citation :
interroge alors ceux qui lisent le Livre révélé avant toi.


Parce que les chrétiens "lisent le Livre révélé" ? Shocked
Je vous ai dit que "le Livre Révélé" c'est ce fameux al-Injil (l'évangile au singulier), livre qui est en fait un extrait de "la Mère du Livre", et je rappelle qu'aucun chrétien n'a jamais lu cet Injil qui n'existe que dans le Coran. Le Coran, s'il évoque les écrits sacrés chrétiens ne le fait que pour dire que ces écrits (que l'on nomme les 4 évangiles) sont des FAUX. Des écrits altérés et corrompus. C'est le Tahrif.

Mais pourquoi reprenez-vous la langue islamique pour traiter de ces questions. Aucun chrétien qui a une culture théologique de base ne vous dira que le christianisme est une religion d'un Livre, le christianisme est une religion d'incarnation, le Verbe ne s'est pas fait Livre, mais Chair.

Faut être sérieux un peu.


Et alors vous continuez... le Jésus des chrétiens et le Jésus historique n'existe pas dans l'islam, il est question de Isa. Cet Isa est un prophète de l'islam, un "soumis à Dieu", un musulman, comme sa mère et la mère de sa mère le furent avant lui selon l'islam. Ce n'est pas les évangiles des apôtres qui fixent la norme de la conduite d'un musulman, ni la sharria qui s'appuie sur ces sources, c'est Mohamed le modèle et ce sont les hadiths qui sont normatifs...

Mohamed est non seulement le beau modèle, mais qui plus est le sceau de la prophétie, Isa a échoué et son rôle premier est d'abord celui d'annonciateur de la venue du plus loué et du plus parfait des hommes qu'Allah a créé : Mohamed.

La naissance virginale de Isa est décrite dans le Coran, mais Yahya (  assimilé à Jean Baptiste) aussi est né d'une naissance virginale selon le Coran.

Il y a négation de la crucifixion (comme dans l'hérésie du Docétisme), négation de la Rédemption et de la Résurrection.

De plus les écrits d'érudits musulmans sur Isa sont à comparer aux écrits des érudits chrétiens sur Jésus. On voit bien que si ce n'est sur quelques rares choses, ces deux personnages sont opposés par tout, et que islam et christianisme ne partagent rien à ce sujet.

Vous avez lu la réponse que je vous ai faite ? Mais pourquoi autant d'aveuglement... ?

Citation :
Les chrétiens sont supérieur aux autres croyants:

C'est faux, arrêtez avec vos sottises, le Coran dit que les authentiques chrétiens sont ceux qui ont reconnu Mohamed et ceux qui suivaient l'Injil, les authentiques chrétiens, comme l'authentique Injil, sont islamiques.Rolling Eyes

Je vous ai montré que le Coran dit noir sur blanc que les seuls vrais croyants sont les musulmans, que la seule religion agréé par Allah c'est l'Islam, et que les Musulmans sont la meilleure communauté qu'Allah a fait surgir parmi les hommes, leur devoir selon le Coran étant de commander le licite et interdire l'illicite (d'appliquer la Sharria aux soumis comme aux insoumis)

Citation :
" La paix sera sur moi au jour où je naquis, au jour où je mourrai, et au jour où je serai ressuscité vivant."

 Et alors que veut dire ce passage si ce n'est qu'Allah fera renaitre chaque homme le jour du jugement dernier ? Je vous signale que le Coran dit aussi que ceux qui donnent leur vie dans la lutte (Qital) armée sont les plus hauts gradés aux yeux d'Allah, que mourir pour la cause d'Allah n'est pas une mort mais qu'au contraire c'est la vie, la récompense qu'Allah donne aux martyrs (combattants) est la plus grande qui soit, des Jardins, des Femmes, des Houries toujours vierges, des nourritures fantastiques.

"Sourate 3
167. et qu'Il distingue les hypocrites. on avait dit à ceux-ci : "Venez combattre dans le sentier d'Allah, ou repoussez [l'ennemi]" , ils dirent : "Bien sûr que nous vous suivrions si nous étions sûrs qu'il y aurait une guerre" Ils étaient, ce jour-là, plus près de la mécréance que de la foi. Ils disaient de leurs bouches ce qui n'était pas dans leurs coeurs. Et Allah sait fort bien ce qu'ils cachaient.
168. Ceux qui sont restés dans leurs foyers dirent à leurs frères : "S'ils nous avaient obéi, ils n'auraient pas été tués." Dis : "Écartez donc de vous la mort, si vous êtes véridiques".
169. Ne pense pas que ceux qui ont été tués dans le sentier d'Allah, soient morts. Au contraire, ils sont vivants, auprès de leur Seigneur, bien pourvus
170. et joyeux de la faveur qu'Allah leur a accordée, et ravis que ceux qui sont restés derrière eux et ne les ont pas encore rejoints, ne connaîtront aucune crainte et ne seront point affligés."

S4 :
95. Ne sont pas égaux ceux des croyants qui restent chez eux - sauf ceux qui ont quelques infirmité - et ceux qui luttent corps et biens dans le sentier d'Allah. Allah donne à ceux qui luttent corps et biens un grade d'excellence sur ceux qui restent chez eux. Et à chacun Allah a promis la meilleure récompense; et Allah a mis les combattants au-dessus des non combattants en leur accordant une rétribution immense;
96. des grades de supériorité de Sa part ainsi qu'un pardon et une miséricorde. Allah est Pardonneur et Miséricordieux.

____________

Maintenant trouvez moi des hadiths et des jurisprudences islamiques qui donnent des lettres de noblesse au christianisme et aux chrétiens... allez-y !

Et concernant les versets, pourquoi ne repondez-vous pas à tous ceux que je vous ai cités et qui montre que les chrétiens sont désavoués, et qu'il est même dit qu'Allah va les anéantir pour avoir osé altérer sa Parole, son Livre, ne pas avoir cru en Mohamed et avoir dt que Isa (?) avait été crucifié ? Pourquoi ne répondez-vous rien au fait que l'islam rejette et condamne de toutes ses forces le fait que le christianisme donne à Allah un fils, et surtout que le christianisme prenne Jésus comme Dieu ?

Hillel soit vous êtes gravement dans l'erreur soit vous avez un objectif, dans ce cas posez le masque et dites nous quel est le but de votre démarche ?
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3497
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Mer 19 Juin 2013, 20:36

scratch Vous avez des réflexions bizarres, je ne cache rien de ma nature et mon but est si possible de faire réfléchir les musulmans à l'importance de Jésus, meme dans le Coran.
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Mer 19 Juin 2013, 21:11

Ce n'est pas Jésus  !!! C'est vous qui avez des réflexions délirantes ! Je vous explique que isa n'est pas Jésus, c'est quand même incroyable que vous ne compreniez pas une chose aussi simple. 

Isa est un prophète de l'islam qui annonce la venue du sceau de la prophétie, la venue de l'ultime messager Mohamd, Jésus est le Verbe de Dieu, Dieu qui s'est fait Chair et qui s'est incarné.

"« Nous croyons en un seul Seigneur, Jésus-Christ, le Fils unique de Dieu, né du Père avant tous les siècles, Lumière issue de la Lumière, vrai Dieu issu du vrai Dieu, engendré et non créé, consubstantiel au Père et par qui tout a été fait ; qui pour nous les hommes et pour notre salut, est descendu des cieux et s'est incarné du Saint-Esprit et de la vierge Marie et s'est fait homme. Il a été crucifié pour nous sous Ponce-Pilate, il a souffert et il a été mis au tombeau ; il est ressuscité des morts le troisième jour, conformément aux Écritures ; il est monté au Ciel où il siège à la droite du Père. De là, il reviendra dans la gloire pour juger les vivants et les morts, et son règne n'aura pas de fin. »"


On en pense ce qu'on veut, mais ça n'a rien à voir avec  ceci :



Citation :

A première vue christianisme et islam semblent avoir beaucoup de points communs, Cette situation est la source de nombreuses confusions, et erreurs. L'un de ces points communs conduit à l’identification abusive de ‘Îsâ  avec  Jésus. C'est ainsi que quand le Coran nomme Jésus "‘Îsâ ", toute la signification chrétienne de ce nom disparaît. Il n'a alors aucun rapport avec celui donné par les arabes chrétiens, qui utilisent le nom donné par l'ange Gabriel à Marie et Joseph dans la Bible "Yashou", c'est à dire "Il Sauve". Il faut noter que, pour les hébreux, le nom reflète la nature profonde de l'être, c'est pourquoi en hébreu Jésus "Ieschoua" se traduit par "Dieu sauve". Sous ces deux derniers noms Jésus se manifeste comme rédempteur, Vrai Dieu et Vrai Homme, ce que rejette farouchement le Coran.

Dans cet article du "Dictionnaire du Coran" (Robert Laffont, Collection Bouquins, septembre 2007),  Marie-Thérèse URVOY développe ce point en décrivant le portrait du prophète de l'islam ‘Îsâ  tracé par le Coran.  Elle montre ainsi rigoureusement en quoi ‘Îsâ est radicalement différent du Jésus du christianisme, au point que le grand théologien du XIème siècle al-Ghazâli proclame dans son traité de la "Revivification des sciences religieuses": "cent vierges forment sa rétribution au paradis en récompense de sa chasteté sur terre". 

Cet article est reproduit en trois parties sur le site "Studia-Arabica"

http://www.studia-arabica.net/spip.php?article208&var_recherche=Jésus

http://www.studia-arabica.net/spip.php?article209&var_recherche=Jésus

http://www.studia-arabica.net/spip.php?article230&var_recherche=Jésus

"Notre-Dame de Kabylie" le publie avec l'aimable autorisation de l'auteur et de "Studia-Arabica".

Marie-Thérèse Urvoy est professeur d'islamologie, d'histoire médiévale de l'islam et de langue arabe à l'Université catholique de Toulouse. Son interview, sur le site "Lumière 101" (éditeur: Jean-Luc de Carbuccia), donne une version orale plus développée de la matière de l'article http://lumiere101.com/2008/10/07/jesus-dans-lislam/







2. L'article "Jésus" par Marie-Thérèse Urvoy

(’Isâ ibn Maryam) (kalimat Allâh)

Le Coran ne connaît pas le Yasû’ des Arabes chrétiens, ni le Yeshua des juifs. En revanche, il parle beaucoup de ’Îsâ fils de Maryam. Aussi deux remarques s’imposent-elles d’emblée. D’une part, Marie apparaît comme indissociable de Jésus dans le texte coranique ; d’autre part, les éléments d’information sur l’un et l’autre proviennent majoritairement d’apocryphes.

Les textes qui évoquent Jésus et Marie sont d’une grande importance dans la foi populaire. On les trouve pour l’essentiel dans les sourates 3, 4,5, 19, 21, 23, 43 et 61. Le Coran les évoque avec déférence et prend soin de les présenter comme modèles à suivre, tant leurs vies sont exemplaires. Dès sa naissance, Jésus fait l’objet d’un miracle voulu par la toute puissance divine puisqu’il s’agit d’une naissance virginale (19, 20). Il est le puissant thaumaturge qui accomplit miracles et guérisons, toujours après avoir demandé « la permission de Dieu ».

La formule al-Masîh ‘Îsâ ibn Maryam sert souvent à le désigner. Les commentateurs donnent plusieurs définitions du mot Masîh : la première s’appuie sur la racine m. s. h. « frotter, oindre d’huile » ; elle s’inspire de la racine hébraïque analogue. Mais d’autres étymologies, fondées sur des schèmes arabes, sont également proposées, telle sâha, « voyager » car Jésus était un grand voyageur. L’origine de ‘Îsâ et sa transmission ne sont en aucun cas établis, et il est vraisemblable que l’on soit passé de Yasû’ à ‘Îsâ par mimétisme avec la matière sonore, la phonétique de Mûsâ (Moïse). Les commentateurs précisent encore que la racine ‘. y. s. signifie « être fauve, au poil roux » ; aussi, dans la Tradition, Jésus est présenté comme roux. Quant à Maryam, bien que le nom dérive directement de l’hébreu Meryem (« servante, aimée de Dieu »), ils veulent le rattacher à râma et l’interpréter comme « celle qui visite les humains ».

L’insistance coranique sur « Jésus fils de Marie » marque nettement la volonté de polémique contre la filiation divine, tout en conservant le caractère miraculeux de sa naissance virginale sans père nommé, élément d’importance majeure dans une société arabe où les enfants sont désignés en rapport avec le nom de leur géniteur (Muhammad fils de ‘Abd Allâh, par exemple). Dans la description du palmier s’inclinant pour offrir ses dattes à Marie (qui rappelle la scène de la fuite en Egypte dans le Pseudo – Matthieu, où figure Joseph), Marie est seule avec son fils. Les commentateurs connaissent cependant Joseph, à qui est dévolu le rôle de cousin de Marie ; il est avec elle au temple et peut témoigner de la rectitude de sa conduite.

La femme de ‘Imrân, et donc la mère de Maryam, a voué son enfant à Dieu, demandant sa protection contre le Démon pour sa fille et sa descendance (3, 35 – 36). Un hadith enseigne que « tout nouveau – né est atteint par le Démon à sa naissance, c’est pourquoi il pousse son premier cri, sauf Marie et son fils ». Yahyâ (Jean le Baptiste), précurseur et annonciateur de Jésus, est aussi gratifié d’une naissance miraculeuse (3, 38 – 41 ; 19, 1 – 15) ; c’est lui qui « déclare véridique un Verbe émanant de Dieu » (3, 39).

Les récits de l’Annonciation et de la Nativité (3, 42 – 48 ; 19, 16 – 34), largement inspirés des Evangiles apocryphes, sont d’un style qu’il faut entendre concrètement (21, 91 ; 66, 12). Ainsi le rûh de Dieu qui conçoit l’enfant est un souffle intemporel, et non l’Esprit saint, troisième personne agissante de la Trinité dans le christianisme. Le récit de l’Annonciation date de la période mecquoise ; il est clos par des versets plus tardifs, relevant fermement le refus que Jésus soit fils de Dieu. Le second texte, proclamé à Médine moins de dix ans après le précédent, laisse voir une parenté manifeste avec les « Evangiles de l’enfance » à travers de nombreux éléments. Les mots « Evangile », « Torah », « Messie » y sont pour la première fois reconnus comme émanant de la « Mère du Livre ». En revanche, la prière pour mettre Marie et sa descendance sous protection de Dieu contre le Démon est purement coranique, et n’existe ni dans le Pseudo – Matthieu ni dans le proto –Evangile de Jacques.

Jésus est déclaré prophète (nabî ; 19, 30) et apôtre (rasûl ; 4, 171 ; 5, 75) envoyé aux Fils d’Israël (3, 49). Il prêche le monothéisme pur (43, 57 – 64) ; confirme la Torah mais atténue ses prescriptions légales (3, 50), ce qui permet au Coran de proclamer l’islam la religion du milieu : l’équilibre dicté par Dieu à son Prophète se situe entre le judaïsme qui abuse de la loi et le christianisme qui a négligé la loi apportée par Jésus (2, 143) – Ibn Kathîr interprète le terme wasat, « éloigné des extrêmes », comme signifiant « la meilleure ». Par-dessus tout, le Jésus coranique est l’annonciateur de Mahomet (Ahmad) et sa caution vis-à-vis des chrétiens (7, 157 ; 61, 6). Il s’efface devant le sceau des prophètes et s’en fait le garant, mais tient le second rang après lui (2, 253).

Jésus fait des miracles, tout comme Moïse. Dès sa naissance il ordonne au palmier de se baisser pour nourrir sa mère. Adulte, il insuffle la vie à des oiseaux d’argile (le Pseudo - Matthieu relate ce miracle), guérit l’aveugle et le lépreux, ressuscite les morts et connaît les secrets du cœur. Un miracle majeur est celui de la table descendue du ciel à la demande des apôtres (5, 115). Certains y verront une allusion à la multiplication des pains, voire à la Cène. Pour leur part, les commentateurs déclarent ne pas savoir si la demande de Jésus a été exaucée et si la table est bien descendue. D’autant plus que Dieu menace de tourment « quiconque ensuite sera impie ». Certains exégètes préfèrent croire que Jésus choisit de surseoir à sa demande, car il s’empresse dès le verset suivant d’affirmer que lui-même et sa mère sont de simples mortels.

Les passages proclamés durant la période mecquoise insistent sur Jésus pur homme mais néanmoins signe pour le monde. Les passages médinois quant à eux sont d’abord une série d’invectives contre les juifs de Médine, à qui il est reproché leur attitude envers Jésus. Par la suite, le texte coranique met en scène Jésus comme annonciateur d’un prophète nommé Ahmad.

Selon le Coran, la prédication de Jésus a été un échec car les juifs n’ont pas voulu croire (4, 65) ; seuls les apôtres ont cru en lui (3, 52-53), en lui demandant toutefois d’attester être soumis (muslim) à Dieu, et en réclamant d’être au nombre des « témoins ». Les juifs ont voulu le tuer en le crucifiant (4, 157) mais Dieu ne l’a pas permis, et « son sosie a été substitué à leurs yeux » (ou encore « ils ont été victimes d’une illusion »). « Tout au contraire, Dieu l’a élevé vers Lui » (4, 158) – il le rappelle à lui à deux reprises supplémentaires (3, 55-57) ; 5, 117). Une fonction eschatologique lui est réservée à deux égards : il connaît l’heure et en est le signal (43, 61), aussi les commentateurs considèrent-ils le retour de Jésus sur terre comme un signe précurseur de la fin du monde : il renversera les bétyles et brisera les idoles. Le jour du jugement dernier, il dénoncera les juifs et les chrétiens qui l’ont divinisé et témoignera contre eux (4, 159 ; voir aussi 5, 116-117, où il nie de toutes ses forces que sa mère et lui soient Dieu). Dans beaucoup de hadiths, Jésus est le principal compagnon du Mahdi, le Sauveur de la fin des temps, dans l’établissement universel de la justice.

Son Ecriture, contenue dans son Livre (Injîl, au singulier), est une guidance et une lumière (5, 46). Dieu l’a décrété « une grâce de Lui » (19, 21) ; il est l’exemple donné aux Mecquois qui le refusent (43, 57), comme l’ont fait les juifs. Il est également avec sa mère Marie signe pour les mondes (19, 21) ; (21, 91). Il demeure toutefois un serviteur (‘abd) de Dieu et le reconnaît lui-même (19, 30). Jésus est tour à tour témoin, béni, proche de Dieu, vertueux, noble et pieux. Si sa chasteté n’est pas spécialement mise en valeur dans le Coran, elle pourra jouer un rôle ultérieurement, et al-Ghazâli (505/1111) proclamera, dans son grand traité de la Revivification des sciences religieuses : « cent houris forment sa rétribution au paradis en récompense de sa chasteté sur terre ».

S’il partage avec Adam d’avoir été créé par le « sois » (kum), l’impératif divin, sans père généalogique (3, 47 et 59 ; 19, 35) se différenciant seulement de lui par le fait qu’il a une mère exceptionnelle alors qu’Adam n’a pas de mère du tout, il ne faut pas y retrouver le parallèle paulinien entre Adam et le Christ. De même, s’il est « Verbe de Dieu » (kalimat Allâh ; 4, 171), il faut distinguer cela de la notion de kalâm Allâh, attribut divin et éternel de la parole. Dans les commentaires de la tradition islamique, il est dit que Jésus est qualifié de « Verbe de Dieu » parce qu’il est « le fruit de la seule parole créatrice de Dieu ».

De la même manière, Jésus est appelé « esprit [rûh] émanant de [Dieu] » (4, 171) car il est né du souffle divin insufflé en Marie (21, 91 ; 66, 12). La doctrine coranique sur l’esprit est très large : il est le souffle divin qui a animé Adam (15, 29) avant Jésus; il est le messager divin qui apparaît à Marie (19, 17-19) et qui transmet à Mahomet la Révélation (26, 193) ; il est soutenu par l’Esprit saint (ou plutôt l’Esprit du Saint : rûh al-quds, terme proche de celui qui est employé par les chrétiens arabes pour désigner la troisième Personne de la Trinité). Ces acceptations multiples, voire ambiguës, conduisent à reconnaître qu’il n’a été donné à l’homme, à ce sujet, que peu de science ((17, 85). Le seul élément stable qui se dégage du texte est que l’Esprit procède toujours de Dieu, et qu’il est généralement hypostasié par la suite. Les commentaires seront plus brefs en identifiant l’Esprit à l’ange Gabriel, qui est descendu sur Mahomet avec la Révélation (2, 97).

La christologie coranique consiste donc essentiellement en quatre valeurs, présentées sous forme de négations absolues par peur d’associationnisme: Jésus n’est pas Dieu (5, 72 et 116) car il prenait de la nourriture (5, 75) ; Jésus n’est pas fils de Dieu (9, 30 ; 19, 34-35) ; Jésus n’est pas troisième d’une triade, la Trinité étant assimilée au polythéisme (4, 171 ; 5, 73) ; Jésus enfin n’a pas été crucifié (4, 157), car ceci aurait été indigne d’un grand prophète comme lui. Par là le Coran s’en prend à trois mystères constitutifs du christianisme en lien direct avec Jésus : la Trinité au nom de l’absolue unicité divine ; l’incarnation, au nom de la transcendance exclusive de Dieu ; la Rédemption, puisqu’il n’y a pas eu de sacrifice. Polémique, au demeurant, qui repose sur une méprise fondamentale car la Trinité n’est pas une triade mais exprime la participation mutuelle des énergies divines, le chiffre 3 ne signifiant que l’indication minimale de cette éternelle pluralité interne.

La christologie coranique a été source d’ambiguïtés dans l’histoire de la pensée islamique. Dans certains récits de l’ascension de Mahomet (mi’râj), celui-ci rencontre Jésus vivant auprès de Dieu, mi-ange mi-homme, ne buvant ni ne mangeant mais volant, couvert de plumes, autour du trône de Dieu en compagnie des anges. Il s’agit ici des vestiges de très anciennes Christo - angélologie. Les chiites et les soufis considèrent que « la mort n’a atteint que son corps, alors que son âme, essence de la personne, n’est pas morte ». Les Mu’tazilites ayant parlé de Jésus comme cocréateur du monde, les hérésiographes sunnites les accusent d’en faire une sorte de second Dieu. Ibn ‘Arabî (628/1240) quant à lui le gratifie du titre de « sceau de la sainteté », parce qu’ « il est le plus grand témoin de Dieu par le cœur », tandis que Mahomet est le « sceau des prophètes », parce qu’ « il est le plus grand témoin par la langue ». A la suite de Hasan al-Basrî, (110/728) on a plutôt vu en lui un modèle de ceux qui aspirent à Dieu ainsi qu’un guide de sainteté. Tous ces titres cherchent entre autres à éviter les qualificatifs utilisés par les chrétiens. Il y a pourtant des curiosités, telle cette secte turque nommée « Aimer le christianisme » (hubmasihiyya), qui théorisa les mérites de Jésus par rapport à Mahomet et dont le fondateur fut exécuté pour hérésie. Plus généralement, les nombreuses anecdotes qui circulent dans la littérature soufie présentent Jésus comme un maître spirituel.

Dans la tradition primitive, Jésus est le juge du Jugement. En cela il représente Dieu lui-même. Mais les chiites ne veulent attendre que le retour du Mahdi qui est en fait l’Imâm caché. La polémique s’est intensifiée avec les sunnites pour lesquels « nul autre mahdi si ce n’est Jésus ». D’où des difficultés avec les mouvements confrériques dont certains (notamment au Soudan) proposent leur propre Mahdi. Dans les années 1960, quelques intellectuels musulmans se sont intéressés à la personne de Jésus, mais uniquement à ses aspects moral et social, jamais doctrinal. Jésus fait systématiquement l’objet d’un portrait musulman le décrivant comme revenant sur terre en tant que musulman ; sa mère Marie, pour sa part, renvoie au modèle accompli de la « croyante », de la femme islamique dans toutes ses qualités.

par Marie-Thérèse URVOY

Bibl. ARNALDEZ Roger, Jésus, fils de Marie, prophète de l’islam, Paris, Desclée, 1980. 
BORMANS Maurice, Jésus et les musulmans d’aujourd’hui, Paris, Desclée, 1996. SKALI Faouzi, Jésus dans la tradition soufie, Paris, Albin Michel, 2004


Article extrait du "Dictionnaire du Coran" (Robert Laffont, Collection Bouquins, septembre 2007).
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Mer 19 Juin 2013, 21:29

Citation :
Comme il est pour l'islam inconcevable qu'un "envoyé" soit vaincu, Isa n'est pas mort sur la croix. Un sosie lui a été substitué (Voir docétisme). Cette christologie, du point de vue chrétien, présente des marques mélangées de nestorianisme et de docétisme . Le Isa du Coran est un musulman qui appelle ses propres adeptes à rejeter leur idolâtrie et Isa accuse les chrétiens d'avoir manipulé les Ecritures (Tahrif). Il est faux de dire que le Isa du Coran ne fait qu'un avec le Jésus des apôtres et des Evangiles. Isa est "réduit" dans le Coran à un prophète purement humain, cela ne peut que choquer un chrétien, puisque ce statut est en discordance totale avec ce que relatent les Evangiles qui décrivent très clairement Jésus comme une des trois hypostases de la Sainte Trinité.

Dans le Coran, Isa est le seul prophète qui soit présenté comme n'étant pas d'accord avec les doctrines de sa communauté. La sourate 5, au verset 116, est une véritable gifle adressée aux chrétiens, chrétiens dont les croyances sont rejetées sans même être formulées correctement dans le Coran :


  Allah demanda à Isa: « O Isa, fils de Marie, est-ce toi qu a dit aux hommes : prenez-nous moi et ma mère comme divinités en-dessous d'Allah ? » (Mais les chrétiens n'ont jamais cru que la vierge Marie est une Déesse)

  Isa répondit : « Gloire à Toi, il n'est point de moi de dire ce qui n'est pas pour moi une vérité. »

En d'autres termes, le Isâ du Coran répudie ses adeptes, sensés être les chrétiens historiques, il les accusant d'avoir faussé les Ecritures (Les évangiles sont corrompus selon le Coran _ Tahrif).

Isa entend se séparer des croyances perverties de ses partisans d'après le Coran.

  Dans le Coran, Isa accuse lui-même ses adeptes - les chrétiens - de lui prêter des paroles qu'il n'aurait jamais prononcées. C'est à dire à quel point il est incroyablement pervers de dire que les musulmans croient en Jésus, Isa n'a pas le même caractère, le même message, la même nature, la "même relation" à Dieu.


 Le Coran refuse un Christ crucifié, comme il refuse un Christ ressuscité : pour lui, Isa n'est qu'un prophète parmi d'autres.

Le Jésus des Évangiles est la base sur laquelle le christianisme s'est développé.

En l'islamisant et en en faisant un prophète musulman en la personne de Isa, Isa qui aurait prêché le même Livre que le Coran, l'islam détruit le christianisme et s'approprie son histoire. Il agit de même envers le judaïsme. 
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14454
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Mer 19 Juin 2013, 22:46

C'est très clair pourtant. Mais je crois comprendre que la tentative d'hillel est de manipuler des textes
islamiques à la sauce chrétienne, mais en effet ça ne marche pas.
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3497
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Mer 19 Juin 2013, 23:51

Vous n'avez pas lu le lien que j'ai donné donc evidemment ca ne fait aucun sens pour vous...
Ce n'est pas ma tentative. C'est un fils d'imam, qui a été élevé dans l'etude du Coran, qui s'est converti en trouvant Jésus d'abord dans son etude du Coran.

Bon, laissez tomber, décidemment... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14454
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Mer 19 Juin 2013, 23:55

Bien c'est votre tentative puisque vous semblez arborer quelque chose qui semble chatouiller votre accord non?

Simple logique à titre d'exemple. Comment voulez-vous qu'un musulman puisse consulter un chrétien si
le musulman a eu comme éducation que les évangiles sont erronés et que le vrai évangile est perdu?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
ysov



Masculin Messages : 14454
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Jeu 20 Juin 2013, 00:04

DIEU A BÉNI TOUS LES HOMMES DE BONNES VOLONTÉS.

Cette théorie de l'épreuve s'il y a vraiment, eh bien la moyenne des occidentaux s'en sortent assez bien
malgré les problèmes engendrés vie cette fausse religion ici même, calamité actuelle!
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
ysov



Masculin Messages : 14454
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Jeu 20 Juin 2013, 00:39

Mais oui pourquoi pas? Mais forcément elle devait appliquer sa religion en écartant toutes prescriptions anti-christiques! Un moine tibétain également pourrait être d'une sainteté!
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Scrogneugneu



Messages : 2630
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Jeu 20 Juin 2013, 10:23

jean-luc a écrit:
tout ça ?

c'est révélateur quand même ..

- " la trouille " d'une non catholique .

il me semble que Dies Nata est un garçon, je me trompe ?
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16698
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Jeu 20 Juin 2013, 10:59

Scrogneugneu a écrit:


il me semble que Dies Nata est un garçon, je me trompe ?

Vous parlez de Dies Nalatis ici ? non, c'est une femme, la petite icone est rose, regardez Shocked

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Jeu 20 Juin 2013, 12:13

Hillel, lisez Mohammed al-Sayyid al-Moussaoui, devenu Joseph Fadelle dans Le prix à payer.
Revenir en haut Aller en bas
Hillel31415



Masculin Messages : 3497
Inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Jeu 20 Juin 2013, 17:11

C'est commandé sur Amazon... (6€ ça ne va pas gréver mon budget) Dommage qu'on connaisse déja la fin de l'histoire.

Scrogneugneu> j'aime bien votre avatar, il y avait quelqu'un d'autre qui avait un renard en avatar, sur ce forum me semble t il... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Jeu 20 Juin 2013, 18:54

Hillel31415 a écrit:
C'est commandé sur Amazon... (6€ ça ne va pas gréver mon budget) Dommage qu'on connaisse déja la fin de l'histoire.

Scrogneugneu> j'aime bien votre avatar, il y avait quelqu'un d'autre qui avait un renard en avatar, sur ce forum me semble t il... Wink

Oui, il m'arrive parfois de penser qu'il n'est pas si loin de nous. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Jeu 20 Juin 2013, 22:02

Eh oui, Fox en a eu assez de nos discussions parfois oiseuses...
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14454
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Jeu 20 Juin 2013, 23:09

C'est bien, parti faire du fox trot pour se changer les idées.
Revenir en haut Aller en bas
ASHTAR



Masculin Messages : 1105
Inscription : 27/02/2013

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Sam 22 Juin 2013, 00:02

A vous lire ,je pense que le coran  été falsifié :


Par exemple, le Coran dit : "Et consulte-les à propos des affaires." [1], "Repousse (le mal) par ce qui est meilleur ; et voilà que celui avec qui tu avais une animosité devient tel un ami chaleureux." [2], "Certes, Allah commande l’équité, la bienfaisance et l’assistance aux proches. Et Il interdit la turpitude, l’acte répréhensible et l’agression." [3], "Et endure ce qui t’arrive avec patience. Telle est la résolution à prendre dans toute entreprise !" [4], "Prends l’excédent, commande ce qui est convenable et éloigne-toi des ignorants." [5]. Ce sont là des vertus auxquelles le Coran invite. Le Messager de Dieu, paix et bénédictions sur lui, s’y est attaché et son éthique, c’était le Coran.

Non je vous ai eu c'est le livre des mort des anciens égyptiens !

Les musulmans sont frères ,mais vous oubliez la fraternité humaine ?


[49.13] Ô hommes! Nous vous avons créés d'un mâle et d'une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entreconnaissiez. Le plus noble d'entre vous, auprès d'Allah, est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et Grand- Connaisseur.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14454
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Sam 22 Juin 2013, 00:32

Bonsoir ASHTAR.

L'islam est suspect car des éléments prescriptifs sont en l'encontre du Christ, c'est une des raisons de votre obligation d'affirmer que les évangiles sont falsifiés afin de justifier ce qui est anti-christique.
Revenir en haut Aller en bas
ASHTAR



Masculin Messages : 1105
Inscription : 27/02/2013

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Sam 22 Juin 2013, 08:49

ysov a écrit:
Bonsoir ASHTAR.

L'islam est suspect car des éléments prescriptifs sont en l'encontre du Christ, c'est une des raisons de votre obligation d'affirmer que les évangiles sont falsifiés afin de justifier ce qui est anti-christique.

Pais dans ton cœur,
Que la vérité éclate au grand jour .

Dans l’une des grottes à proximité de la mer morte, Il a été découvert des parchemins anciens dans des récipients de terre cuite enfuis dans un trou. C’est la Jordanie qui est en possession de ces parchemins à propos desquels le Dr. F. Albright, considéré comme le père de l’archéologie de la Bible dit :

« Nul doute que ces parchemins sont véridiques. Ces papiers feront une révolution dans notre pensée à propos du christianisme ». Le prêtre André Paul qui était à la tête de l’ordre ecclésiastique de Washington en a dit dans son livre « les manuscrits de la mer morte » : « Certes, les parchemins de la mer morte sont l’une des plus grandes découvertes importantes depuis  plusieurs siècles. Elles pourraient changer la lecture classique de l’évangile »
Dans ces manuscrits, nous pouvons lire que « Jésus était le Messie des chrétiens et qu’il y a un autre Messie … ». Le terme « Messie » en l’ancienne langue araméenne veut dire « Messager ».


Qui est ce Messager dont parles les vieux parchemins de la mer morte ?
Une question que les chrétiens qui ne croient pas en Mohamed ne veulent pas écouter ,il préfèrent un saint esprit qu'on ne peut voir  à la vérité !


Un débat s'est effectué entre le professeur égyptien Abdelwahab An-najjar et le Docteur Carlo Nelino concernant cet mot ParacletosLui qui est un spécialiste sur l'ancien latin qui a le doctorat en cette langue :
-Il lui a répondu que les prêtres disent que c'est le consolateur ,l'aide et l'assistant !
Le professeur lui demande :
-Je veut ton avis en tant que spécialiste de cette langue et je ne questionne pas un prêtre !?
Il a répondu :
-Sa signification est " celui qui est digne d'être très loué"
Il lui demandé :si ce nom veut dire le meilleur a être loué ?
Et il a répondu :Oui
Et le professeur a ajouté en conclusion :
-Le nom du messager d'Allah est Ahmed (le meilleur a être loué)

De ce qui précède Ahmed est le Paracletos désigné dans Jean et dans le coran !
[61.6] Et quand Jésus fils de Marie dit: ‹Ô Enfants d'Israël, je suis vraiment le Messager d'Allah [envoyé] à vous, confirmateur de ce qui, dans la Thora, est antérieur à moi, et annonciateur d'un Messager à venir après moi, dont le nom sera ‹Ahmad›


En plus
"Les prophètes sont des frères leur voie est unique ,et leurs mères sont différentes "Paroles du prophète Mohamed (saws)

L'Islam, la soumission au seul et unique Dieu est l'honneur de l'homme !

Si tu est musulman tu dois obligatoirement être bon envers tous :"Soyez miséricordieux envers ceux qui sont sur terre, la miséricorde de celui qui est au ciel sera avec vous!" Ce hadith est rapporté par plusieurs narrateurs; tous le rapportent de la même façon!

Dieu dans le coran dis au prophète saws :
[21.107] Et Nous ne t'avons envoyé qu'en miséricorde pour l'univers.

Alors que dans l’Évangile..
Matthieu 9:13
Allez, et apprenez ce que signifie: Je prends plaisir à la miséricorde, et non aux sacrifices. Car je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs.
Cf.
http://brouk.over-blog.com/article-jesus-et-mohamed-quelle-difference-118524952.html

.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Sam 22 Juin 2013, 12:48

ASHTAR a écrit:
De ce qui précède Ahmed est le Paracletos désigné dans Jean et dans le coran !
[61.6] Et quand Jésus fils de Marie dit: ‹Ô Enfants d'Israël, je suis vraiment le Messager d'Allah [envoyé] à vous, confirmateur de ce qui, dans la Thora, est antérieur à moi, et annonciateur d'un Messager à venir après moi, dont le nom sera ‹Ahmad›

Ahmad ne serait-il pas le mot arabe pour "Esprit-Saint" ?
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Sam 22 Juin 2013, 14:27

Citation :
Les musulmans sont frères ,mais vous oubliez la fraternité humaine ?


[49.13] Ô hommes! Nous vous avons créés d'un mâle et d'une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entreconnaissiez. Le plus noble d'entre vous, auprès d'Allah, est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et Grand- Connaisseur

Ashar, où dans le Coran est-il écrit que l’humanité était une fraternité ?


S33 26. Et Il (Allah) a fait descendre de leurs forteresses ceux des gens du Livre qui les avaient soutenus [les coalisés], et Il (Allah) a jeté l'effroi dans leurs cœurs ; un groupe d'entre eux vous tuiez, et un groupe vous faisiez prisonniers.

->27. Et Il vous a fait hériter leur terre, leurs demeures, leurs biens, et aussi une terre que vous n'aviez point foulée.



S3V110. Musulmans, vous êtes la meilleure communauté qu'Allah a fait surgir pour les hommes vous musulmans ordonnez le convenable et interdisez le blâmable et croyez à Allah. Si les gens du Livre croyaient, ce serait meilleur pour eux, il y en a qui ont la foi, mais la plupart d'entre eux sont des pervers.

Dans ce passage, il est bel et bien question d'ordonner et d'interdire, et de JUGER l'ensemble des communautés humaines en se basant sur le Coran et le Prophète, ce passage confirme que la communauté musulmane (Oumma) doit soumettre chacun (musulman comme non musulman) aux injonctions coraniques et "Mohammadiennes". (Coran + Sunna, bases fondamentales du Fiqh et de l'organisation de la cité en Islam).

"Il n'y a pas de différence entre un Arabe et un non-Arabe, ni entre le Blanc et le Noir, si ce n'est par la piété." Ou encore: " Tous les humains sont égaux comme les dents d'un même peigne ; seules les différencient la piété (leur foi) et la bonne action". (La bonne action pourrait laisser entendre que ceux qui agissent bien sans être musulman seraient reconnus mais non, car Le Coran et les Hadiths répètent à de nombreuses reprises que ceux qui ne croient pas en Allah+Prophète ne seront jamais pardonnés et qu'Allah rendra nulles leurs bonnes œuvres.

Et quiconque désire une religion autre que l’Islam, ne sera point agréé, et il sera, dans l’au-delà, parmi les perdants » S3 V85

-> « Si tu donnes des associés à Allah, ton œuvre sera certes vaine » Sourate az-Zoumar 39:


->S4.89. Ils (les infidèles) aimeraient vous voir mécréants, comme ils ont mécru : alors vous seriez tous égaux! Ne prenez donc pas d'alliés parmi eux, jusqu'à ce qu'ils émigrent dans le sentier d'Allah. (qu'ils se convertissent) Mais s'ils tournent le dos, saisissez-les alors, et tuez-les où que vous les trouviez; et ne prenez parmi eux ni allié ni secoureur.

Sourate 60, 4 :
« Nous vous désavouons, vous et ce que vous adorez en dehors d’Allah. Nous vous renions. Entre vous et nous, l’inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu’à ce que vous croyiez en Allah, seul. »

Allah est amour et miséricordieux envers les musulmans  et uniquement les musulmans.
Sourate 3 verset 30 "Allah est compatissant envers ses serviteurs.
"

Sourate 71. 26. Et Nouh (le Prophète musulman) dit : "Allah ne laisse sur la terre aucun infidèle. Si Tu les laisses en vie, ils égareront Tes serviteurs et n'engendreront que des pécheurs infidèles.Seigneur! Pardonne-moi, et à mes père et mère et à celui qui entre dans ma demeure croyante, ainsi qu'aux croyants et croyantes; et ne fait croître les injustes qu'en perdition".
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14454
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Sam 22 Juin 2013, 16:40

ASHTAR a écrit:

Dans ces manuscrits, nous pouvons lire que « Jésus était le Messie des chrétiens et qu’il y a un autre Messie … ». Le terme « Messie » en l’ancienne langue araméenne veut dire « Messager ».


.
Le Messie veut dire l'Oint, celui qui a reçu l'onction et non messager. Déjà vous faites une grande erreur. Le Talmud semblerait évoquer deux messies, dont l'un descendrait de Joseph et l'autre de David, mais les spécialistes y voient en cela qu'une allégorie.
Revenir en haut Aller en bas
ASHTAR



Masculin Messages : 1105
Inscription : 27/02/2013

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Sam 22 Juin 2013, 18:24

Simon1976 a écrit:
ASHTAR a écrit:
De ce qui précède Ahmed est le Paracletos désigné dans Jean et dans le coran !
[61.6] Et quand Jésus fils de Marie dit: ‹Ô Enfants d'Israël, je suis vraiment le Messager d'Allah [envoyé] à vous, confirmateur de ce qui, dans la Thora, est antérieur à moi, et annonciateur d'un Messager à venir après moi, dont le nom sera ‹Ahmad›

Ahmad ne serait-il pas le mot arabe pour "Esprit-Saint" ?

Ahmed est d'après les  oulémas et les hadith est le nom qu'Allah a donné à Mohamed .
Ahmed est dérivé du verbe Hamida (louer en arabe)
Ahmed est dans le sens de "très loué " ou digne de louange .
Le nom Mohamed veut dire "le loué " sur terre alors que Ahmed est le très loué dans les cieux .

L' Esprit -saint en arabe est "Rouh tahira " une rouah pure et claire .
Le Saint Esprit est " Rouh Al quodos" qui est un anges très rapproché d'Allah et il est son messager auprès des prophète et Messagers humains .Tous les oulémas s'accorde qu'il s'agit de Gabriel .
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14454
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Sam 22 Juin 2013, 18:30


  • Ahmed le Calligraphe († 1682), scribe turc du sultan, converti à l'orthodoxie martyr à Constantinople par la main des Musulmans ; fêté le 3 mai1 ;
  • Ahmed († 1180), moine cistercien et ses sœurs saintes Zaïda et Zoraïda, vivaient à Valence en Espagne, convertis de l’islam au christianisme, ils prirent pour noms BernardMarie et Grâce ; ils furent martyrisés par l’émir ; fêtés le 21 août2.Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
ASHTAR



Masculin Messages : 1105
Inscription : 27/02/2013

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Sam 22 Juin 2013, 18:34

ysov a écrit:
ASHTAR a écrit:

Dans ces manuscrits, nous pouvons lire que « Jésus était le Messie des chrétiens et qu’il y a un autre Messie … ». Le terme « Messie » en l’ancienne langue araméenne veut dire « Messager ».


.
Le Messie veut dire l'Oint, celui qui a reçu l'onction et non messager. Déjà vous faites une grande erreur. Le Talmud semblerait évoquer deux messies, dont l'un descendrait de Joseph et l'autre de David, mais les spécialistes y voient en cela qu'une allégorie.

Tu as raison ,meme en arabe Al Massih (le messie) est celui que Dieu à passé sa main sur lui .Le rituel était que l'on oint d'huile d'olive le prêtre consacré pour entrer dans le temple (et Allah sait mieux).
Pour Jesus on l'appel en arabe (Massih Allah ) et (Rouh Allah) ce sont des noms que le prophète Mohamed saws utilise entre autre pour appeller son frère Jesus .

(Massih Allah )= celui oint par la main d’Allah d'une lumière divine .
(Rouh Allah) = Esprit d'Allah càd qui lui appartient à lui seul ,un serviteur dévoué ,et unique .

Merci de tes explications" ysov " ,mais tu veux bien me faire part d’éléments plus précis sur le talmud et la lignée des messies ?
C'est très intéressant ce que tu évoque là !
Merci d'avance .
Revenir en haut Aller en bas
ASHTAR



Masculin Messages : 1105
Inscription : 27/02/2013

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Sam 22 Juin 2013, 18:45

jean-luc a écrit:
bonjour cher Ashtar,

que la paix soit sur vous, votre nation, et que se multiplie mille fois encore, votre descendance.
ainsi que Dieu nous l'a promis .

- que Sa volonté soit faite . Amen.



dans la Bible, une lumière née de la lumière, est descendue parmi les mortels
elle à pris chair de la vierge Marie, et s'est fait homme.
une étoile scintillante resplendit dans la nuit,
reconnue alors par des " rois ",  comprenant le message des astres, de grands mages
sont guidés pour traverser d'un pas sûr, le désert.
portant sur leurs poitrines, les plus grands joyaux de ce monde.
il leur est donné un ordre de la loi mystique qui ne parle pas de langues,
d'offrir les plus beaux présents, à l'enfant Roi .et ce, d'une manière la plus purement intelligente
qui soit. intelligence qui ni ne parle, ni ne se voit ,

et revient à cet enfant qui en est toute la source.

" Jésus " signifie : " Dieu sauve ". par la volonté de Dieu .

la Bible :



Voici de quelle manière arriva la naissance de Jésus-Christ. Marie, sa mère, ayant été fiancée à Joseph, se trouva enceinte, par la vertu du Saint-Esprit, avant qu'ils eussent habité ensemble.

19
Joseph, son époux, qui était un homme de bien et qui ne voulait pas la diffamer, se proposa de rompre secrètement avec elle.

20
Comme il y pensait, voici, un ange du Seigneur lui apparut en songe, et dit : Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre avec toi Marie, ta femme, car l'enfant qu'elle a conçu vient du Saint-Esprit;

21
elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus; c'est lui qui sauvera son peuple de ses péchés.

22
Tout cela arriva afin que s'accomplît ce que le Seigneur avait annoncé par le prophète :

23
Voici, la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom d'Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous.

----------------

il est " essentiel " que nous comprenions que le péché contre le Saint-Esprit est le refus obstiné de se conformer à la vérité, tout en connaissant celle-ci.


Et si quelqu'un n'obéit pas à ce que nous disons par cette lettre, notez-le, et n'ayez point de communication avec lui, afin qu'il éprouve de la honte.

Ne le regardez pas comme un ennemi, mais avertissez-le comme un frère.

16
Que le Seigneur de la paix vous donne lui-même la paix en tout temps, de toute manière ! Que le Seigneur soit avec vous tous !

17
Je vous salue, moi Paul, de ma propre main. C'est là ma signature dans toutes mes lettres; c'est ainsi que j'écris.

18
Que la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ soit avec vous tous !

Amen .

Très beau ce que tu apportes là l'ami ;et l'islam ne trouve aucun gène a admettre cela .
Jésus pbsl n'a il pas sauvé ceux qui l'on suivi ? ne les a t il pas enseigné la voie qui leur permet d’être bénit par le seigneur ?
Par lui Dieu sauve ,les juifs et les païens qui étaient dans un égarement certain !

Mohamed saws nous l'a enseigné et nous a dit si quelqu'un ne croie pas en l'envoyé ,La parole d'Allah ,le messie d’Allah son esprit pure posé au sein  de la sainte vierge Marie ,envoyé aux hommes ,il ne peut être musulman !

Mohamed n'a cessé de Glorifier Le Messie Jésus Christ sur lui la paix pour l'éternité ! Amen .

Cordialement .
Revenir en haut Aller en bas
ASHTAR



Masculin Messages : 1105
Inscription : 27/02/2013

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Sam 22 Juin 2013, 19:06

Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
Citation :
Les musulmans sont frères ,mais vous oubliez la fraternité humaine ?


[49.13] Ô hommes! Nous vous avons créés d'un mâle et d'une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entreconnaissiez. Le plus noble d'entre vous, auprès d'Allah, est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et Grand- Connaisseur

Ashar, où dans le Coran est-il écrit que l’humanité était une fraternité ?


S33 26. Et Il (Allah) a fait descendre de leurs forteresses ceux des gens du Livre qui les avaient soutenus [les coalisés], et Il (Allah) a jeté l'effroi dans leurs cœurs ; un groupe d'entre eux vous tuiez, et un groupe vous faisiez prisonniers.

->27. Et Il vous a fait hériter leur terre, leurs demeures, leurs biens, et aussi une terre que vous n'aviez point foulée.



S3V110. Musulmans, vous êtes la meilleure communauté qu'Allah a fait surgir pour les hommes vous musulmans ordonnez le convenable et interdisez le blâmable et croyez à Allah. Si les gens du Livre croyaient, ce serait meilleur pour eux, il y en a qui ont la foi, mais la plupart d'entre eux sont des pervers.

Dans ce passage, il est bel et bien question d'ordonner et d'interdire, et de JUGER l'ensemble des communautés humaines en se basant sur le Coran et le Prophète, ce passage confirme que la communauté musulmane (Oumma) doit soumettre chacun (musulman comme non musulman) aux injonctions coraniques et "Mohammadiennes". (Coran + Sunna, bases fondamentales du Fiqh et de l'organisation de la cité en Islam).

"Il n'y a pas de différence entre un Arabe et un non-Arabe, ni entre le Blanc et le Noir, si ce n'est par la piété." Ou encore: " Tous les humains sont égaux comme les dents d'un même peigne ; seules les différencient la piété (leur foi) et la bonne action". (La bonne action pourrait laisser entendre que ceux qui agissent bien sans être musulman seraient reconnus mais non, car Le Coran et les Hadiths répètent à de nombreuses reprises que ceux qui ne croient pas en Allah+Prophète ne seront jamais pardonnés et qu'Allah rendra nulles leurs bonnes œuvres.

Et quiconque désire une religion autre que l’Islam, ne sera point agréé, et il sera, dans l’au-delà, parmi les perdants » S3 V85

-> « Si tu donnes des associés à Allah, ton œuvre sera certes vaine » Sourate az-Zoumar 39:


->S4.89. Ils (les infidèles) aimeraient vous voir mécréants, comme ils ont mécru : alors vous seriez tous égaux! Ne prenez donc pas d'alliés parmi eux, jusqu'à ce qu'ils émigrent dans le sentier d'Allah. (qu'ils se convertissent) Mais s'ils tournent le dos, saisissez-les alors, et tuez-les où que vous les trouviez; et ne prenez parmi eux ni allié ni secoureur.

Sourate 60, 4 :
« Nous vous désavouons, vous et ce que vous adorez en dehors d’Allah. Nous vous renions. Entre vous et nous, l’inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu’à ce que vous croyiez en Allah, seul. »

Allah est amour et miséricordieux envers les musulmans  et uniquement les musulmans.
Sourate 3 verset 30 "Allah est compatissant envers ses serviteurs.
"

Sourate 71. 26. Et Nouh (le Prophète musulman) dit : "Allah ne laisse sur la terre aucun infidèle. Si Tu les laisses en vie, ils égareront Tes serviteurs et n'engendreront que des pécheurs infidèles.Seigneur! Pardonne-moi, et à mes père et mère et à celui qui entre dans ma demeure croyante, ainsi qu'aux croyants et croyantes; et ne fait croître les injustes qu'en perdition".
[7.26] Ô enfants d'Adam! Nous avons fait descendre sur vous un vêtement pour cacher vos nudités, ainsi que des parures. - Mais le vêtement de la piété voilà qui est meilleur. - C'est un des signes (de la puissance) d'Allah. Afin qu'ils se rappellent.

[7.27] Ô enfants d'Adam! Que le Diable ne vous tente point, comme il a fait sortir du Paradis vos père et mère, leur arrachant leur vêtement pour leur rendre visibles leurs nudités. Il vous voit, lui et ses suppôts, d'où vous ne les voyez pas. Nous avons désigné les diables pour alliés à ceux qui ne croient point,

[7.31] Ô enfants d'Adam, dans chaque lieu de Salat portez votre parure (vos habits). Et mangez et buvez; et ne commettez pas d'excès, car Il [Allah] n'aime pas ceux qui commettent des excès.

[7.35] Ô enfants d'Adam! Si des messagers [choisis] parmi vous viennent pour vous exposer Mes signes, alors ceux qui acquièrent la piété et se réforment, n'auront aucune crainte et ne seront point affligés.

[7.172] Et quand ton Seigneur tira une descendance des reins des fils d'Adam et les fit témoigner sur eux-mêmes: ‹Ne suis-Je pas votre Seigneur?› Ils répondirent: ‹Mais si, nous en témoignons...› - afin que vous ne disiez point, au Jour de la Résurrection: ‹Vraiment, nous n'y avons pas fait attention›,

[17.70] Certes, Nous avons honoré les fils d'Adam. Nous les avons transportés sur terre et sur mer, leur avons attribué de bonnes choses comme nourriture, et Nous les avons nettement préférés à plusieurs de Nos créatures.

[36.60] Ne vous ai-Je pas engagés, enfants d'Adam, à ne pas adorer le Diable? Car il est vraiment pour vous un ennemi déclaré,

Dans ces versets Allah appelle l'humanité toute entière ,cette humanité est issue d'adam ,et elle est ses enfants ,ses fils ! Et les enfant d'un père son DES FRÈRES !

Dieu a déjà radié de la carte le peuple de Noé par le déluge ,le peuple de loth par le tremblement de terre et par les pierre volcanique ,d'autre par les vents des sables ,d'autres par un cris ,d'autre par les guerres ,les maladies ,etc...Dieu usait du moyens qu'il juge adéquat pour punir les non croyant en ses révélation à ses prophète !
pour Mohamed saws ,Dieu lui a ordonné -et il était obligé comme Moise - de combattre ceux qui le combattait ,ceux qui l'on rejeté de sa ville aussi que les gens qui l'ont cru ...tu sais bien qu'il sont allé jusqu'en Abyssinie ,fuyant le massacre des païens ?! Certains  juifs se sont alliés avec les païens alors qu'il y avait un pacte de bon voisinage et de défense mutuelle pour l'effacer de la Médine !

La défense pour vivre est un droit ,et tout ce que tu essayera de dire est une mauvaise compréhension des faits !
Revenir en haut Aller en bas
ASHTAR



Masculin Messages : 1105
Inscription : 27/02/2013

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Sam 22 Juin 2013, 19:55

@ Dies Natalis Solis Inv.

Pour la religion musulmane Allah est le créateur de tout et de tous !
Le seul but de nous avoir créé c'est de le reconnaitre en tant que Dieu !
Celui qui le reconnait il est son bon serviteur agréé ,celui qui le rejette ,Dieu le rejette aussi .

Pour entrer dans le club de la religion il faut une carte d'adhésion sinon la sécurité te permettra une fois d'entrer pour admirer leur club et si tu te mêle de leur affaire on te  foute à la porte !
Tu peux fonder ton propre club avec tes règles ,mais tu ne peux obliger les autres club de suivre tes règles et tes convictions !
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Sam 22 Juin 2013, 20:28

On a perdu, j'ai perdu, trop de temps à te répondre. Tu ne fais que régurgiter les choses et tu sais que tu ne peux rien me répondre. Tu ne réponds jamais aux versets que je te cite. J'ai moi même écrit que l'islam était un adamisme, et que l'islam, Allah ne distingue la valeur de la vie qu'en fonction de l'appartenance religieuse des individus.

D'une je ne crois pas en "Adan", étant convaincu qu'Adam et Eve est une vision Biblique inspirée par des mythes plus anciens (Pandore, mythologie sumérienne, mythe d'Adapa etc...)

Aujourd'hui si tout le monde était aussi ouvert d'esprit que toi Ashtar, on enseignerait encore que les hommes ont une côte en moins par rapport aux femmes...

-------------

Maintenant il y en a plus qu'assez de voir que jamais tu ne vas plus loin dans ta réflexion.

Dis moi, jusqu'où on fuit ces persécuteurs païens, une fois Mohamed au pouvoir ? carton rouge 

Arrête de parler des pactes de bon voisinage, quand on voit le pacte du Calife Omar par exemple, quand on étudie les écoles de droit, on apprend que les closes des pactes sont uniquement révisables par les musulmans. C'est eux qui fixent ces closes, et si les chrétiens et juifs ne les acceptent pas, le jihad est déclenché.


Jamais les musulmans n'accepteraient un Livre comparable au Coran dans lequel les rôles seraient inversés.

Jamais les musulmans n'accepteraient une dhimma à l'envers.

Jamais ils n'accepteraient de se plier à un fiqh ou à une sharria à l'envers.

Tu nous parles de fraternité et de bon voisinage alors que je t'ai montré les versets qui montrent le contraire.

Je t'ai montré les hadiths dans lesquels Mohamed dit clairement que seul l'islam doit être présent sur sa terre (la péninsule arabique)...

Pourquoi les chrétiens ne peuvent pénétrer dans les Villes de la Mecque et de Médine ? Pourquoi dans tellement de pays musulmans ne peut-on se convertir au christianisme, pourquoi est-ce un danger de posséder la Bible, interdit de lire les évangiles, interdit d'entretenir des édifices chrétiens et d'en batir de nouveaux ?



Vous prenez vraiment les gens pour des imbéciles
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Sam 22 Juin 2013, 20:36

ASHTAR a écrit:
@ Dies Natalis Solis Inv.

Pour la religion musulmane Allah est le créateur de tout et de tous !
Le seul but de nous avoir créé c'est de le reconnaitre en tant que Dieu !
Celui qui le reconnait il est son bon serviteur agréé ,celui qui le rejette ,Dieu le rejette aussi .

Pour entrer dans le club de la religion il faut une carte d'adhésion sinon la sécurité te permettra une fois d'entrer pour admirer leur club et si tu te mêle de leur affaire on te  foute à la porte !
Tu peux fonder ton propre club avec tes règles ,mais tu ne peux obliger les autres club de suivre tes règles et tes convictions !

Sorts de ta bêtise bon sang... si on reconnait Dieu sans reconnaitre le Coran et Mohamed, l'islam ne nous agréé pas... Rolling Eyes

J'estime que chacun a le droit de mettre le nez dans les "affaires de l'islam", d'une parce que l'islam n'a ni forgé notre civilisation ni n'a forgé nos sociétés, nos codes et nos droits, et de deux parce que l'islam prétend organiser la vie en société, prétend dicter à chacun, musulman comme non musulman, les règles de vie, les droits et les interdits...

Tu vas nier cela ?


________

Arnaud t'a montré une bonne centaine de fois que les Evangiles canons de sa religion affichent noir sur blanc ce qu'est Jésus. Et ce Jésus là, le Vrai, n'a rien à voir avec un prophète de la religion islamique, il n'est assurément pas l'annonciateur de Mohamed sous les traits que l'islam lui donne.
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Sam 22 Juin 2013, 21:11

ASHTAR a écrit:

Pais dans ton cœur,
Que la vérité éclate au grand jour .

Un débat s'est effectué entre le professeur égyptien Abdelwahab An-najjar et le Docteur Carlo Nelino concernant cet mot ParacletosLui qui est un spécialiste sur l'ancien latin qui a le doctorat en cette langue :
-Il lui a répondu que les prêtres disent que c'est le consolateur ,l'aide et l'assistant !
Le professeur lui demande :
-Je veut ton avis en tant que spécialiste de cette langue et je ne questionne pas un prêtre !?
Il a répondu :
-Sa signification est " celui qui est digne d'être très loué"
Il lui demandé :si ce nom veut dire le meilleur a être loué ?
Et il a répondu :Oui
Et le professeur a ajouté en conclusion :
-Le nom du messager d'Allah est Ahmed (le meilleur a être loué)

De ce qui précède Ahmed est le Paracletos désigné dans Jean et dans le coran !
[61.6] Et quand Jésus fils de Marie dit: ‹Ô Enfants d'Israël, je suis vraiment le Messager d'Allah [envoyé] à vous, confirmateur de ce qui, dans la Thora, est antérieur à moi, et annonciateur d'un Messager à venir après moi, dont le nom sera ‹Ahmad›
Cher ASHTAR,

Puisque votre souhait est
ASHTAR a écrit:
Que la vérité éclate au grand jour
Je tiens ici à apporter deux vérités :
1° - D'après votre message ci-dessus le Docteur Carlo Nelino est soi-disant un spécialiste sur l'ancien latin qui a le doctorat en cette langue. Or Paracletos est un mot grec et non latin. Donc qui est ce fameux Docteur Carlo Nelino qui ne sait pas distinguer le grec du latin ?
2° - sur l'interprétation du mot Paracletos faussement attribuer à Mohamed.

Les Musulmans disent en parlant de Jésus : "[...]qu'allait venir après lui.. un autre messager.. complétant encore ses prèches.".
Là on entre dans la controverse de la traduction de PRKLT (parakletos traduit par "le Défenseur" ou "Avocat" ou "Consolateur" pour les chrétiens et periklytos traduit par "le Loué" ou Ahmad (Muhammad) pour les musulmans) qui dure depuis plusieurs siècles, mais que de récentes découvertes, comme la Bible Syriaque, permettent d'y mettre un terme.

Vous ne trouverez donc aucune traduction du mot grec parakletos par "le Loué" ou avec une extension quelque peu forcée par Ahmad (Muhammad).

Par ailleurs les manuscrits existants de l'Evangile selon saint Jean sont à disposition de toute personne qui veut les examiner (y compris deux des plus anciens: le Codex Sinaïticus et le Codex Alexandrinus au British Library de Londre). Il y a plus de 70 manuscrits du Nouveau Testament en langue grecque, précédant l’époque du prophète de l'Islam. Dans aucun d’entre eux on ne trouve le mot periklytos. Tous les manuscrits utilisent le mot parakletos, et le mot periklytos n’apparait jamais dans la Bible.

L'erreur que font la plupart des Musulmans lorsqu'ils lisent ce fameux verset 16 du chapitre 14 de l'Evangile de Jean :
Citation :
16 Moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre Défenseur qui sera pour toujours avec vous :
C'est de s'arrêter là en passant sous silence les mots "pour toujours" et de ne pas lire les autres versets suivants.
14, 16 - "qui sera pour toujours avec vous :". Un être humain ne vit pas éternellement.

14, 17 - "c'est l'Esprit de vérité.". Un être humain est distinct de l’Esprit.

14, 17 - "Le monde est incapable de le recevoir, parce qu'il ne le voit pas et ne le connaît pas ;".  Un être humain est visible.

14, 17-18 - "mais vous, vous le connaissez, parce qu'il demeure auprès de vous, et qu'il est en vous.". Un être humain ne peut être à l’intérieur d’un autre.

Jésus indique que le parakletos a une mission spécifique: manifester Jésus :

14, 26 - "l'Esprit-Saint, que le Père enverra en mon nom"

16, 8 - "il convaincra le monde en ce qui concerne le péché"

16, 14 - "Il me (Jésus) glorifiera, car il reprendra ce qui vient de moi pour vous le faire connaître."

Jésus spécifie que le parakletos est l'Esprit Saint et non un être humain :

14, 26 - "le Défenseur (parakletos), l'Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout, et il vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit."

15, 26 - "Quand viendra le Défenseur (parakletos), que je vous enverrai d'auprès du Père, lui, l'Esprit de vérité qui procède du Père, il rendra témoignage en ma faveur."

Ce dernier verset signifie bien pour les chrétiens que la Révélation est close par ce que l'Esprit Saint fera souvenir de tout ce que Jésus a dit, et tout ce qu'Il n'a pas pu dire aux Apôtres, parce qu'ils ne pouvaient le porter (le comprendre) avant la Pentecôte pendant laquelle l'Esprit Saint promis par Jésus leur a été donné.
"12  J'aurais encore beaucoup de choses à vous dire, mais pour l'instant vous n'avez pas la force de les porter.
13  Quand il viendra, lui, l'Esprit de vérité, il vous guidera vers la vérité tout entière. En effet, ce qu'il dira ne viendra pas de lui-même : il redira tout ce qu'il aura entendu ; et ce qui va venir, il vous le fera connaître..
" (Jean chapitre 16 )

Il n'y a donc eu après Jésus aucun autre Envoyé ou Messager du Père puisque Jésus est la Parole de Dieu incarnée.

Je sais qu'une mauvaise interprétation de la Sourate 2:75 La vache (Al-Baqarah) fait dire à certains musulmans que la Bible (AT et NT) a été falsifiée, mais vous ne pouvez vous référer qu'aux Quatre Evangiles canoniques lorsque vous parlez de l'Evangile puisque l'Injil du Coran a été perdu d'après vous.

Il est donc important, quand un Musulman se réfère à l'un des Quatre Evangiles, de lire les versets dans leur contexte. Ce qui est aussi valable autant pour les chrétiens que pour toute personne qui se réfère aux Saintes Ecritures.
Revenir en haut Aller en bas
ASHTAR



Masculin Messages : 1105
Inscription : 27/02/2013

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Sam 22 Juin 2013, 22:33

Dies Natalis Solis Inv. a écrit:
ASHTAR a écrit:
@ Dies Natalis Solis Inv.

Pour la religion musulmane Allah est le créateur de tout et de tous !
Le seul but de nous avoir créé c'est de le reconnaitre en tant que Dieu !
Celui qui le reconnait il est son bon serviteur agréé ,celui qui le rejette ,Dieu le rejette aussi .

Pour entrer dans le club de la religion il faut une carte d'adhésion sinon la sécurité te permettra une fois d'entrer pour admirer leur club et si tu te mêle de leur affaire on te  foute à la porte !
Tu peux fonder ton propre club avec tes règles ,mais tu ne peux obliger les autres club de suivre tes règles et tes convictions !

Sorts de ta bêtise bon sang... si on reconnait Dieu sans reconnaitre le Coran et Mohamed, l'islam ne nous agréé pas... Rolling Eyes

J'estime que chacun a le droit de mettre le nez dans les "affaires de l'islam", d'une parce que l'islam n'a ni forgé notre civilisation ni n'a forgé nos sociétés, nos codes et nos droits, et de deux parce que l'islam prétend organiser la vie en société, prétend dicter à chacun, musulman comme non musulman, les règles de vie, les droits et les interdits...

Tu vas nier cela ?


________

Arnaud t'a montré une bonne centaine de fois que les Evangiles canons de sa religion affichent noir sur blanc ce qu'est Jésus. Et ce Jésus là, le Vrai, n'a rien à voir avec un prophète de la religion islamique, il n'est assurément pas l'annonciateur de Mohamed sous les traits que l'islam lui donne.

Bon explique moi pourquoi Allah nous dit :
• 1)
«Allah ne vous défend pas d’être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Allah aime les équitables. Allah vous défend seulement de prendre pour alliés ceux qui vous ont combattus pour la religion, chassés de vos demeures et ont aidé à votre expulsion. Et ceux qui les prennent pour alliés sont les injustes.» (Coran 60/8-9)

Et Allah, le Très Haut, a dit  :
«Il vous a légiféré en matière de religion, ce qu’Il avait enjoint à Noé, ce que Nous t’avons révélé, ainsi que ce que Nous avons enjoint à Abraham, à Moïse et à Jésus: 'Etablissez la religion ; et n’en faites pas un sujet de divisions'». (Coran 42/13)


•2)
Le Messager d'Allah () est mort alors que son bouclier était en gage chez un juif pour une somme d'argent dont il se servait pour subvenir aux besoins de ses enfants. En outre, lorsque les membres de la délégation de Nadjrân allèrent trouver le Prophète () dans sa Mosquée après la prière de `Asr, et que le temps de leur prière était venu, ils voulurent accomplir la prière dans la Mosquée, les gens voulurent le leur interdire. C'est alors que le Prophète () ordonna de les laisser prier. Ils se mirent en direction de l'Orient et prièrent.


•3)
Pour les autres qui se résument à ce verset :
« Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier,qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit
et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent l’impôt spécial
par leurs propres mains, en toute humilité »

Ce verset a été un contexte d’instabilité politique à Médine et de profondes réformes apportées par l’Islam aux pratiques religieuses des Arabes de l’époque.

C’était l’année 9 de l’Hégire, durant laquelle il y a eu la prescription du pèlerinage aux musulmans et l’abolition de certaines pratiques des associateurs dans ce culte important. Cette année, appelée dans l’histoire de l’Islam « l’année des délégations » (عام الوفود), était l’année qui venait juste après celle de la conquête de la Mecque et l’effondrement du pouvoir de la puissante tribu païenne de Koraych ; ce qui avait libéré les autres tribus d’une soumission aveugle au culte des statues. Cette année-là a été caractérisée par la conversion à l’Islam de tribus entières qui venaient, en délégations, jusqu’à Médine pour déclarer leur allégeance au Prophète Mohammed (Paix sur lui).

Cette reconversion en masse inquiète les puissances romaine et perse de l'époque , qui commencent à  comploter contre eux. Cette même année, le Prophète apprend que l’empereur byzantin mobilisait des dizaines de milliers d’hommes pour envahir Médine. Alors, il entreprit d’avancer vers eux pour les combattre avant qu’ils n’arrivent à Médine. Dans ce contexte, fut révélé ce verset qui dit au Prophète comment il devait se comporter avec ses ennemis qui voulaient l’anéantir. Il devait les combattre jusqu’au moment où ils se soumettent au pouvoir du Prophète et ils payent la dime qui leur est due. Cette dernière est une sorte d’impôt que doivent payer les citoyens non musulmans et qui remplace la zakat chez les musulmans, à l’échange des services assurés par l’Etat musulman.

Une fois la légalité rétablie et la stabilité de l’Etat retrouvée, il n’est plus question de combattre ni les chrétiens ni les juifs, tant ceux de l’intérieur que de l’extérieur de l’Etat islamique.

Donc, le verset précédent était révélé dans un contexte très particulier et n’établit nullement une règle générale de comportement à l’égard des juifs ou des chrétiens.

Ceci est bien évident durant la Califat de Haroun Arrachid qui ouvrait des université meme pour un dialogue ouvert pour toutes les confessions :on les appelaient les disputeurs !

Voici une introduction à un sujet que j'"avais faite ailleurs :
Citation :

déjà dès le Xe siècle le miracle arabe se discerne par la diffusion des connaissances grecques et des travaux arabes qui purent être connus et compris du Caucase au Pyrénées et de Boukhara jusqu' Cordoue.
On peut lire dans le livre de Max Vintéjoux (P118, Charlot,édition du 10 Mai 1950) ce qui suit :

"D'autre qu'on surnommait le "disputeurs ",affectionnaient de se réunir pour étudier ensemble et critiquer ensuite librement les avantages et les inconvénients des diverses religions connues .A ces réunions prenaient part des musulmans de toutes nuances ,sunnites ou chiite ,des chrétiens,des juifs,mais aussi des athées,des libres penseurs,des matérialistes.La seule règle qu'il s'imposaient dans leurs discutions était de ne tirer d'arguments que de la "Raison",et de ne jamais invoquer " l'autorité" ni du prophète,ni d'aucun livre saint .
" fin de citation/

Revenir en haut Aller en bas
ASHTAR



Masculin Messages : 1105
Inscription : 27/02/2013

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Dim 23 Juin 2013, 10:09

ET ce verset il est révélé pour qui ?

« Et que la haine pour un peuple ne vous incite pas à être injustes. Pratiquez l’équité ;cela est plus proche de la piété.”
(5-2)


Et celui ci ,n'est il pas le somet de l'équité !
« Et si vous punissez, infligez [à l’agresseur] une punition égale au tort qu’il vous a fait.Et si vous endurez... cela est certes meilleur pour les endurants »
(16-126)

Pourquoi ,certains des gens du livre ne peuvent être nos alliés ?
« Ô les croyants! N’adoptez pas pour alliés ceux qui prennent en raillerie et jeu votre religion,parmi ceux à qui le Livre fut donné avant vous et parmi les mécréants.Et craignez Allah si vous êtes croyants.Et lorsque vous faites l’appel à la prière, ils la prennent en raillerie et jeu. C’est qu’ils sont des gens qui ne raisonnent point.»(5-57)

Tu vois la raison ? C'est pour préparer un future établit sur des assises sûres ,pour ne plus être rejeté et marginalisé comme il l'étaient !
Revenir en haut Aller en bas
Augustinus



Masculin Messages : 73
Inscription : 24/04/2013

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Dim 23 Juin 2013, 11:29

ASHTAR a écrit:
Pour les autres qui se résument {u]à ce verset[/u] :
"Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier."
Non, les actes de barbarie, l'antisémitisme, la haine de l'étranger, la lapidation, l'égorgement des infidèles, la soumission exclusive des femmes aux mâles, les 30 vierges pour tout bon musulman au paradis d'Allah (et rien sur 30 beaux mecs vierges pour toute bonne musulmane), c'est ça, le Coran arabe.
Et je vous invitent tous, dans toutes ces horreurs barbares et sanguinaires de ce que nous cachent lesmusulmans, de lire la sourate 111. C'est un nombre (111) facile à retenir. C'est une sourate complète, historiquement du début des récitation de Mahomet.
"1)Que périssent les deux mains d'Abu Lahab et que lui-même périsse. 2)Sa femme ne lui sert à rien, ni ce qu'il a acquis. 3)Il sera brûlé dans un feu plein de flammes. 4)De même sa femme, la porteuse de bois : 5) à son cou, une corde de fibres !"

Quel est ce livre se prétendant "sacré" qui portent de telles monstruosités ?
Non, l'Islam est tout sauf une religion de paix, de tolérance et d'amour. Nous ne sommes pas des chrétiens massacrés et persécutés en 2013 dans tous (tous !) les pays musulmans. Ça suffit la christinaphobie islamique, la charia-terreur et vos mensonges éhontés, quand on vous met votre coran devant le nez pour que vous constatiez, hypocrites que sont ces malins islamistes. Ça suffit, nous tenons à nos droits de l'homme, à notre démocratie, que ce soit clair.
Et nous, allons en paix.
Revenir en haut Aller en bas
ASHTAR



Masculin Messages : 1105
Inscription : 27/02/2013

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Dim 23 Juin 2013, 12:57

Augustinus a écrit:
ASHTAR a écrit:
Pour les autres qui se résument {u]à ce verset[/u] :
"Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier."
Non, les actes de barbarie, l'antisémitisme, la haine de l'étranger, la lapidation, l'égorgement des infidèles, la soumission exclusive des femmes aux mâles, les 30 vierges pour tout bon musulman au paradis d'Allah (et rien sur 30 beaux mecs vierges pour toute bonne musulmane), c'est ça, le Coran arabe.
Et je vous invitent tous, dans toutes ces horreurs barbares et sanguinaires de ce que nous cachent lesmusulmans, de lire la sourate 111. C'est un nombre (111) facile à retenir. C'est une sourate complète, historiquement du début des récitation de Mahomet.
"1)Que périssent les deux mains d'Abu Lahab et que lui-même périsse. 2)Sa femme ne lui sert à rien, ni ce qu'il a acquis. 3)Il sera brûlé dans un feu plein de flammes. 4)De même sa femme, la porteuse de bois : 5) à son cou, une corde de fibres !"

Quel est ce livre se prétendant "sacré" qui portent de telles monstruosités ?
Non, l'Islam est tout sauf une religion de paix, de tolérance et d'amour. Nous ne sommes pas des chrétiens massacrés et persécutés en 2013 dans tous (tous !) les pays musulmans. Ça suffit la christinaphobie islamique, la charia-terreur et vos mensonges éhontés, quand on vous met votre coran devant le nez pour que vous constatiez, hypocrites que sont ces malins islamistes. Ça suffit, nous tenons à nos droits de l'homme, à notre démocratie, que ce soit clair.
Et nous, allons en paix.

Je ne connais pas cet islam là .Tu parles peut etres des massacres chrétiens par les romains ?  des tribunaux d'inquisition ? des croisades ?
Tu tiens aux droits de l'homme ?
J'y tiens aussi ...en Irak 1991 à ce jours ...En afghanistan depui 1985 à ce jour ....à Burma des milliers de massacres musulmans ...

Burma ?

Spoiler:
 

J’arrête !

CE N'EST PAS L'ISLAM NI LE CHRISTIANISME ,mais L'HOMME qui tue son frère !
L'Islam c'est ce que je te raconte !
Pour la sourate 111 ,Abou Lahab est le pire des criminel païen ,l'oncle du prophète ,il confisquait tout au pèlerins et les fait tourner tout nus autour de la caaba !
Revenir en haut Aller en bas
ASHTAR



Masculin Messages : 1105
Inscription : 27/02/2013

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Dim 23 Juin 2013, 13:02


Je suis navré mes amis il y a des atrocités dans tout ce foutu monde !

Essayons de vivre loin de ces criminels !
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Dim 23 Juin 2013, 13:29

Cher ASHTAR,

J'espère que vous n'avez pas fait l'impasse sur mon message de samedi 22 juin à 21h11 soit parce que vous ne l'avez pas vu, soit parce que je soulève 2 points pour lesquels vous n'avez pas de réponses.

Merci pour votre réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Dim 23 Juin 2013, 13:35

On t'a déjà répondu 100 fois à tes arguments bidons mon pauvre Ashtar... tout ce que tu écris est faux... I don't want thatI don't want thatI don't want thatI don't want thatI don't want that

L'islam n'est pas ce que tu racontes, ta logorrhée que tu penses bien ficelée ne convaincra que toi.

Trouve moi des textes 'hadiths/versets/traités/lois' qui disent qu'un chrétien peut épouser une musulmane.

Montre des textes de droit musulman qui stipulent que la citoyenneté, les droits, la valeur, la religion du non musulman sont égaux à ceux du musulman.

Un musulman qui tue un athée peut-il être condamné selon la loi islamique ?

Un musulman peut-il se faire couper la main selon le Fiqh si il vole les biens d'un athées ou d'un polythéiste ?

Le témoignage d'un non musulman peut-il être recevable à l'égal de celui d'un musulman dans un tribunal musulman ?

Un musulman peut-il donner tort à un autre musulman et témoigner contre un musulman dans un conflit opposant ce musulman à un athée ?

Un musulman et une chrétienne qui ont un enfant, l'enfant aux yeux de l'islam peut-il être considéré comme chrétien ?

Si une musulmane épouse un chrétien ou un athée, quelle est la position de l'islam sur un tel mariage et sur le fruit de cet amour ?

Pourquoi un chrétien ne peut-il se rendre à la Mecque ou à Médine alors que les musulmans (dont la civilisation a pourtant attaquer le Vatican) peuvent eux se rendre à Rome et au Vatican ?

Montrez-nous les passages des Évangiles comparables à ceux que nous vous citons extraits du Coran ? ThumrightThumrightThumrightThumrightThumright

Comprenez-vous la différence entre des Évangiles écrits par des apôtres il y a 2000 ans, dans un contexte particulier, et le Coran, parole d'Allah éternelle ?

Montrez-nous une sommité de l'Islam qui comme nos Papes aux XVème siècle dénonçait l'esclavage comme étant une horreur ?

Montrez-nous la violence de ces chrétiens durant les 250 années qui ont suivi le Christ ?

Comprenez-vous que l'islam et le christianisme se sont diffusés d'une manière totalement différente ? Nos théologies, notre droit canon et vos maddhabs n'ont rien en commun...


Si vous n'êtes pas capable de répondre à ça, nos précédentes questions 'auxquelles vous ne répondez jamais', cessez de nous faire perdre notre temps.


C'est la raison, la connaissance et l'amour de la vérité qui compte, pas vos salades auxquelles plus personne n'a envie de goûter.
Revenir en haut Aller en bas
Dies Natalis Solis Inv.



Féminin Messages : 1426
Inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Dim 23 Juin 2013, 13:36

Votre réponse Jeb. est d'une très grande qualité. Il ne pourra jamais y répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: mohammed dans la bible   Dim 23 Juin 2013, 13:48

Merci :chapeau:
Revenir en haut Aller en bas
 
mohammed dans la bible
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mohammed dans la bible;
» Le prophéte Mohammed dans la bible, preuve ignorée...
» Mohammed et la Mecque dans la bible
» MOHAMED :pbsl: Est bien mentionné dans la Bible
» Mahomet dans la Bible ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: