DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Est-ce que mon corps m'appartient ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexandre Romeo Morisani



Masculin Messages : 601
Inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Est-ce que mon corps m'appartient ?    Sam 08 Juin 2013, 20:05

Une question qui m'est venue à la lecture de ces lignes de Bossuet que je soumets à votre attention :

"Qu'est-ce donc que ma substance, ô grand Dieu ? J'entre dans la vie pour en sortir bientôt ; je viens me montrer comme les autres ; après, il faudra disparaître. Tout nous appelle à la mort : la nature, presque envieuse du bien qu'elle nous a fait, nous déclare souvent et nous fait signifier qu'elle ne peut pas nous laisser longtemps ce peu de matière qu'elle nous prête, qui ne doit pas demeurer dans les mêmes mains, et qui doit être éternellement dans le commerce : elle en a besoin pour d'autres formes, elle la redemande pour d'autres ouvrages. " Sermon sur la mort, exorde.

Mon corps m'appartient ? Ou je n'en suis que le dépositaire ?

Merci de votre contribution
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2627
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Est-ce que mon corps m'appartient ?    Dim 09 Juin 2013, 08:15

Je dirais "NON".

parce que
1) nous ne sommes pas un sujet extérieur à ce corps, et ce corps n'est pas un objet extérieur à nous-même que nous posséderions. Mais nous sommes cet "âme et corps" qui sont intimement liés. ici appartenir au sens de la propriété

2) il appartient d'abord à DIEU, ensuite à nous-même. ici appartenir au sens de la propriété en un sens plus moral.

3) enfin, dans le sens de la citation, notre corps change de la conception à la mort. C'est plutôt la nature humaine qui nous est donnée et qui nous appartient, que le corps matériel lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Pierre d'Aumont



Masculin Messages : 530
Inscription : 05/06/2013

MessageSujet: Re: Est-ce que mon corps m'appartient ?    Dim 09 Juin 2013, 08:45

Je pense que les manifestations matérielles de la puissance créatrice divine n'ont plus besoin de Dieu pour fonctionner. La matière est régie par des lois physiques qui n'ont besoin de personne. L'homme incarné dans un véhicule de matière peut se comporter comme il veut avec ce véhicule, et en supporter les conséquences matérielles......et peut-être même spirituelles étant donné que pour ma part j'estime que "tout ce qui est en Haut est comme ce qui est en Bas".
Alors oui, mon corps m'appartient pendant mon temps de présence ici-bas. C'est un assemblage de matière mis à ma disposition. De toute façon, quand je vais quitter ce corps, il sera "recyclé" et ses constituants retourneront dans les cycles matériels. Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre d'Aumont



Masculin Messages : 530
Inscription : 05/06/2013

MessageSujet: Re: Est-ce que mon corps m'appartient ?    Dim 09 Juin 2013, 08:46

jean-luc a écrit:
si notre corps nous appartenait, nous pourrions nous suicider . mais non .
Ben si on peut, certains le font donc c'est possible.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Pierre d'Aumont



Masculin Messages : 530
Inscription : 05/06/2013

MessageSujet: Re: Est-ce que mon corps m'appartient ?    Dim 09 Juin 2013, 09:35

Que ce soit incompatible est une chose, mais c'est pourtant possible. Je ne vois pas ce que "hollande" (le pays ou le président?) vient faire là dedans.


Dernière édition par Pierre d'Aumont le Dim 09 Juin 2013, 10:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Est-ce que mon corps m'appartient ?    Dim 09 Juin 2013, 09:47

Oui et Non!

Oui mon corps m'appartient je peux en faire ce que je veux, objet de souffrance et/ou de plaisir. Personne ne devrait pouvoir m'imposer quoi que ce soit.

Non mon corps ne m'appartient pas parce que j'ai le devoir, réceptacle de l'esprit, de le conserver en bon état pour qu'il soit conforme à ses fins et pour qu'il réponde à ce que mes proches attendent de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28499
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Est-ce que mon corps m'appartient ?    Dim 09 Juin 2013, 12:54

jean-luc a écrit:
si notre corps nous appartenait, nous pourrions nous suicider . mais non .

Les féministes prétendent que leur corps leur appartient pour justifier l'avortement.

D'abord, nous appartenons au Seigneur, dans la vie comme dans la mort (Rom 14, 8).

Ensuite, le corps de la femme appartient à son mari et inversement (1 Co 7, 4).
Revenir en haut Aller en bas
Pierre d'Aumont



Masculin Messages : 530
Inscription : 05/06/2013

MessageSujet: Re: Est-ce que mon corps m'appartient ?    Dim 09 Juin 2013, 13:32

Simon1976 a écrit:
jean-luc a écrit:
si notre corps nous appartenait, nous pourrions nous suicider . mais non .

Les féministes prétendent que leur corps leur appartient pour justifier l'avortement.

D'abord, nous appartenons au Seigneur, dans la vie comme dans la mort (Rom 14, 8).

Ensuite, le corps de la femme appartient à son mari et inversement (1 Co 7, 4).
Quelle horreur!
Le corps de la femme appartient lui aussi au Seigneur, il n'y a pas d'autre propriétaire. Ensuite, c'est elle qui décide de ce qu'elle en fait. Si vous voulez une société où le corps de la femme appartient à son mari, déménagez chez les Talibans!
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28499
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Est-ce que mon corps m'appartient ?    Dim 09 Juin 2013, 13:33

Alors Paul était un taliban ?
Revenir en haut Aller en bas
Pierre d'Aumont



Masculin Messages : 530
Inscription : 05/06/2013

MessageSujet: Re: Est-ce que mon corps m'appartient ?    Dim 09 Juin 2013, 14:00

Simon1976 a écrit:
Alors Paul était un taliban ?
Ben voyons! Je n'ai jamais vu de malhonnêteté intellectuelle de cette ampleur!
Je vais faire comme vous, je vais être malhonnête et je vous demande de réfléchir à ça:
Lors d’une de ses émissions, une célèbre animatrice radio américaine fit remarquer que l’homosexualité est une perversion. « C’est ce que dit la Bible dans le livre du Lévitique, chapitre 18, verset 22 : « Tu ne coucheras pas avec un homme comme on couche avec une femme : ce serait une abomination ». La Bible le dit. Un point c’est tout », affirma-t-elle.

Quelques jours plus tard, un auditeur lui adressait une lettre ouverte :

« Merci de mettre autant de ferveur à éduquer les gens à la Loi de Dieu. J’apprends beaucoup à l’écoute de votre programme et j’essaie d’en faire profiter tout le monde. Mais j’aurais besoin de conseils quant à d’autres lois bibliques.
Par exemple, je souhaiterais vendre ma fille comme servante, tel que c’est indiqué dans le livre de l’Exode, chapitre 21, verset 7. A votre avis, quel serait le meilleur prix ?
Le Lévitique aussi, chapitre 25, verset 44, enseigne que je peux posséder des esclaves, hommes ou femmes, à condition qu’ils soient achetés dans des nations voisines. Un ami affirme que ceci est applicable aux mexicains, mais pas aux canadiens. Pourriez-vous m’éclairer sur ce point ? Pourquoi est-ce que je ne peux pas posséder des esclaves canadiens ?
J’ai un voisin qui tient à travailler le samedi. L’Exode, chapitre 35, verset 2, dit clairement qu’il doit être condamné à mort. Je suis obligé de le tuer moi-même ? Pourriez-vous me soulager de cette question gênante d’une quelconque manière ?
Autre chose : le Lévitique, chapitre 21, verset 18, dit qu’on ne peut pas s’approcher de l’autel de Dieu si on a des problèmes de vue. J’ai besoin de lunettes pour lire. Mon acuité visuelle doit-elle être de 100% ? Serait-il possible de revoir cette exigence à la baisse ?
Un de mes amis pense que même si c’est abominable de manger des fruits de mer (Lévitique 11:10), l’homosexualité est encore plus abominable. Je ne suis pas d’accord. Pouvez-vous régler notre différend ?
La plupart de mes amis de sexe masculin se fait couper les cheveux, y compris autour des tempes, alors que c’est expressément interdit par Le Lévitique (19:27). Comment doivent-ils mourir ?
Je sais que l’on ne me permet aucun contact avec une femme tant qu’elle est dans sa période de règles (Lévitique. 15:19-24). Le problème est : comment le dire ? J’ai essayé de demander, mais la plupart des femmes s’en offusque…
Quand je brûle un taureau sur l’autel du sacrifice, je sais que l’odeur qui se dégage est apaisante pour le Seigneur (Lévitique. 1:9). Le problème, c’est mes voisins : ils trouvent que cette odeur n’est pas apaisante pour eux. Dois-je les châtier en les frappant ?
Un dernier conseil. Mon oncle ne respecte pas ce que dit le Lévitique, chapitre 19, verset 19, en plantant deux types de culture différents dans le même champ, de même que sa femme qui porte des vêtements faits de différents tissus, coton et polyester. De plus, il passe ses journées à médire et à blasphémer. Est-il nécessaire d’aller jusqu’au bout de la procédure embarrassante de réunir tous les habitants du village pour lapider mon oncle et ma tante, comme le prescrit le Lévitique, chapitre 24, versets 10 à 16 ? On ne pourrait pas plutôt les brûler vifs au cours d’une simple réunion familiale privée, comme ça se fait avec ceux qui dorment avec des parents proches, tel qu’il est indiqué dans le livre sacré, chapitre 20, verset 14 ?
Je sais que vous avez étudié à fond tous ces cas, aussi ai-je confiance en votre aide.
Merci encore de nous rappeler que la loi de Dieu est éternelle et inaltérable.
Votre disciple dévoué et fan admiratif. »

Voilà votre logique absurde poussée à son paroxysme! J'espère que vous appréciez.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Pierre d'Aumont



Masculin Messages : 530
Inscription : 05/06/2013

MessageSujet: Re: Est-ce que mon corps m'appartient ?    Dim 09 Juin 2013, 15:18

jean-luc a écrit:


donc vous persistez dans ce que le corps nous appartiendrait ?
En attendant il n'appartient pas à quelqu'un d'autre...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Alexandre Romeo Morisani



Masculin Messages : 601
Inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Re: Est-ce que mon corps m'appartient ?    Dim 09 Juin 2013, 15:38

Evidemment, ce n'est pas une question anodine, il y a des implications. Tout ce que je lis ici me donne à réfléchir.

Pour qu'une chose m'appartienne, il faut que j'en sois extérieur comme le remarque Screugneugneu. Mais dire que je m'appartiens à moi-même n'est pas dénué de sens, c'est avant tout pour ne pas appartenir à un autre, c'est dire que je ne suis pas un esclave.
Pourtant, le nourrisson et le vieillard sont incapables de se prendre en charge, est-ce qu'ils s'appartiennent ? Je pense encore que oui. Je ne suis plus en état de prendre en charge mon corps, mais cela reste mon corps ; si je suis malade et hors d'état de conduire ma voiture, je reste propriétaire de ma voiture.
Mon corps est sans cesse soumis à des interactions sociales que je n'ai pas choisies, j'ai l'impression qu'il est à la fois propriété privée et publique ou plutôt propriété privée soumise à des réglementations publiques : je ne peux pas me balader en slip dans la rue, je ne suis pas complètement maître de l'image que je renvoie, comme si une part de moi appartenait aux autres.
En plus des réglementations sociales, il ya les devoirs moraux comme dit Adamev "réceptacle de l'esprit" mon corps doit se conserver en bon état pour qu'il soit conforme à ses fins.
Screugneugneu dit que je suis dépositaire de mon corps, responsable, à charge de mon corps, et que ma propriété c'est ma nature humaine.

Est-ce qu'on peut dissocier la chair et le corps ? La chair étant ce qui m'expose à autrui pour le meilleur et le pire, et le corps cette image unique façonnée par Dieu qui peut renaître par-delà la chair ? Je suis dépositaire de ma chair et propriétaire de mon corps ? Et Dieu qui m'a voulu libre m'a fait propriétaire de mon corps, peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Est-ce que mon corps m'appartient ?    Dim 09 Juin 2013, 18:05

Notre corps nous appartient ce qui inclut le cerveau. Mr. Green Cependant, il faut respecter
la création, non seulement pour rendre hommage à Dieu, mais surtout pour sa conservation,
qui implique également le même soucis de respecter la conservation de celui d'autrui. Entre
celui qui en a conscience et celui qui s'en balance,étant forcément un anarchiste, le premier
dormira mieux alors que le second dormira mal souvent (c'est un exemple).

Entretenir sa propriété et respecter celle des autres, là doit être la condition. Cela N'inclut pas
du tout les avorteuses, surtout celles qui s'en servent comme moyen de contraception. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Pierre d'Aumont



Masculin Messages : 530
Inscription : 05/06/2013

MessageSujet: Re: Est-ce que mon corps m'appartient ?    Dim 09 Juin 2013, 18:12

jean-luc a écrit:
pourtant selon les écritures, il appartient à Dieu. mais même vos cheveux, votre sang, et votre âme .
"Quelqu'un d'autre" n'est pas Dieu. Dieu n'est pas "quelqu'un".
A part Lui, je ne reconnais pas d'autres propriétaires du véhicule de mon âme.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Est-ce que mon corps m'appartient ?    Dim 09 Juin 2013, 18:52

Pierre d'Aumont a écrit:
Simon1976 a écrit:
jean-luc a écrit:
si notre corps nous appartenait, nous pourrions nous suicider . mais non .

Les féministes prétendent que leur corps leur appartient pour justifier l'avortement.

D'abord, nous appartenons au Seigneur, dans la vie comme dans la mort (Rom 14, 8).

Ensuite, le corps de la femme appartient à son mari et inversement (1 Co 7, 4).
Quelle horreur!
Le corps de la femme appartient lui aussi au Seigneur, il n'y a pas d'autre propriétaire. Ensuite, c'est elle qui décide de ce qu'elle en fait. Si vous voulez une société où le corps de la femme appartient à son mari, déménagez chez les Talibans!

Bonjour Pierre,

Lisez bien les messages des membres du Forum, il est écrit le corps de la femme appartient à son mari et inversement, c a d que le coprs du mari appartient à son épouse, cela fait parti des promesses du mariage; outre la fidélité, je ne dois pas me droguer ou boire à l'excès car par mon corps, je soutient mon épouse dans les taches de chaque jour, et par mon travail salarial, apporte au foyer le necessaire, et inversement.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Est-ce que mon corps m'appartient ?    Dim 09 Juin 2013, 18:57

Les sentiments se consacrent mutuellement, mais l'un ne peut appartenir à l'autre. De plus,
ôtez toute notion erronée de FUSION de deux êtres, c'est irréaliste sauf pour les possessifs
ce qui est une pathologie. NON C'est la COMMUNION, L'OSMOSE des deux, cela est bien différent et réaliste.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre d'Aumont



Masculin Messages : 530
Inscription : 05/06/2013

MessageSujet: Re: Est-ce que mon corps m'appartient ?    Dim 09 Juin 2013, 19:15

louis74 a écrit:


Bonjour Pierre,

Lisez bien les messages des membres du Forum, il est écrit le corps de la femme appartient à son mari et inversement, c a d que le coprs du mari appartient à son épouse, cela fait parti des promesses du mariage; outre la fidélité, je ne dois pas me droguer ou boire à l'excès car par mon corps, je soutient mon épouse dans les taches de chaque jour, et par mon travail salarial, apporte au foyer le necessaire, et inversement.
Bonjour Louis74,
J'entends bien. Mais bon, je trouve le mot "appartenir" trop excessif dans ce cas. Il y a une saine collaboration entre époux, mais les corps restent à ceux qui habitent dedans....
Jamais je ne demanderais à une femme de me donner son corps.....enfin si.....mais bon, je le lui rend après.... What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Est-ce que mon corps m'appartient ?    Dim 09 Juin 2013, 19:43

Mon corps m'appartient dans la mesure où c'est moi qui en ai la charge...

Ce sont les parents qui donnent le corps; Dieu donne l'âme, Il donne la vie.

Les époux se donnent l'un à l'autre, mais chacun garde bien son corps ! Appartenir à quelqu'un ne peut avoir qu'un sens figuré. Sinon, ce serait un état fusionnel malsain...
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28499
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Est-ce que mon corps m'appartient ?    Dim 09 Juin 2013, 20:04

ysov a écrit:
Les sentiments se consacrent mutuellement, mais l'un ne peut appartenir à l'autre. De plus,
ôtez toute notion erronée de FUSION de deux êtres, c'est irréaliste sauf pour les possessifs
ce qui est une pathologie. NON C'est la COMMUNION, L'OSMOSE des deux, cela est bien différent et réaliste.

Quand ils sont au lit, peut-on parler de fusion ou d'osmose ?
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Est-ce que mon corps m'appartient ?    Dim 09 Juin 2013, 20:30

Ni l'un, ni l'autre ! :mdr:

C'est un don réciproque...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Est-ce que mon corps m'appartient ?    Jeu 13 Juin 2013, 10:16

Pierre d'Aumont a écrit:
louis74 a écrit:


Bonjour Pierre,

Lisez bien les messages des membres du Forum, il est écrit le corps de la femme appartient à son mari et inversement, c a d que le coprs du mari appartient à son épouse, cela fait parti des promesses du mariage; outre la fidélité, je ne dois pas me droguer ou boire à l'excès car par mon corps, je soutient mon épouse dans les taches de chaque jour, et par mon travail salarial, apporte au foyer le necessaire, et inversement.


Bonjour Louis74,
J'entends bien. Mais bon, je trouve le  mot "appartenir" trop excessif dans ce cas. Il y a une saine collaboration entre époux, mais les corps restent à ceux qui habitent dedans....
Jamais je ne demanderais à une femme de me donner son corps.....enfin si.....mais bon, je le lui rend après.... What a Face

C le soucis parfois des mots issue de la Bible dont le sens a changer au fil des siècles, tout comme lorsque St Paul dit que les époux doivent se soumettre l'un à l'autre. Le mot soumis aujourd'hui a un sens plus fort que l'époque de Paul.
On ne lit pas la Bible comme le mode d'emploi de son lave linge ou son journal du matin. Ce qui déconcerte beaucoup de monde mas L'a rends passionnante.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Est-ce que mon corps m'appartient ?    Jeu 13 Juin 2013, 17:44

adamev a écrit:
Oui et Non!

Oui mon corps m'appartient je peux en faire ce que je veux, objet de souffrance et/ou de plaisir. Personne ne devrait pouvoir m'imposer quoi que ce soit.

Non mon corps ne m'appartient pas parce que j'ai le devoir, réceptacle de l'esprit, de le conserver en bon état pour qu'il soit conforme à ses fins et pour qu'il réponde à ce que mes proches attendent de moi.

Je suis assez d'accord avec cette réponse.

Je dirais qu'au plan du droit naturel, le corps de tout individu lui appartient et il est libre d'en faire ce qu'il veut.

Au plan surnaturel, c'est-à-dire dès lors qu'on admet que le corps mortel est lié au pélerinage terrestre, alors on n'a pas le droit d'en faire quoi que ce soit (suicide, dépravation...).

Et comme les hommes n'ont pas la juridiction surnaturelle qui n'est qu'à Dieu, chacun doit tolérer ce que les autres font de leur corps.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Est-ce que mon corps m'appartient ?    Jeu 13 Juin 2013, 17:57

Philippe Fabry a écrit:
adamev a écrit:
Oui et Non!

Oui mon corps m'appartient je peux en faire ce que je veux, objet de souffrance et/ou de plaisir. Personne ne devrait pouvoir m'imposer quoi que ce soit.

Non mon corps ne m'appartient pas parce que j'ai le devoir, réceptacle de l'esprit, de le conserver en bon état pour qu'il soit conforme à ses fins et pour qu'il réponde à ce que mes proches attendent de moi.





Je dirais qu'au plan du droit naturel, le corps de tout individu lui appartient et il est libre d'en faire ce qu'il veut.

Oui et pourtant, je ne pense que l'on soit même au plan naturel totalement propriétaire de son corps. Nous ne sommes pas par exemple propriétaire de l'image de notre corps sur les autres ? 

Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Est-ce que mon corps m'appartient ?    Jeu 13 Juin 2013, 20:02

Oui et pourtant, je ne pense que l'on soit même au plan naturel totalement propriétaire de son corps. Nous ne sommes pas par exemple propriétaire de l'image de notre corps sur les autres ? 


C'est un autre sujet !
Ce qui est important, c'est de donner de soi l'image que l'on pense "honnête". C'est à dire être soi-même sans rechercher à plaire ou à déplaire.
Revenir en haut Aller en bas
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Est-ce que mon corps m'appartient ?    Jeu 13 Juin 2013, 21:33

Dans le sens où mon corps m'appartient à tel point que je puisse en faire ce que j'en veux comme me balader nu dans la ville ? Je crois que l'image que notre corps véhicule, image propre à lui, est une limite à la propriété de notre corps. On a pas d'emprise sur l'image de notre corps dans la tête des autres et ce que cela peut susciter.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Est-ce que mon corps m'appartient ?    Ven 14 Juin 2013, 07:43

L'interdiction de se montrer nu dans la ville, n'a rien à voir avec l'appartenance de son corps. La loi l'interdit, c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Est-ce que mon corps m'appartient ?    Ven 14 Juin 2013, 09:56

Cécile a écrit:
L'interdiction de se montrer nu dans la ville, n'a rien à voir avec l'appartenance de son corps. La loi l'interdit, c'est tout.
 Et pourquoi la loi l'interdit justement ? Mine de rien on est en plein dans le sujet avec l'autorisation récente accordée aux femmes à New York de se balader seins nus !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Est-ce que mon corps m'appartient ?    Ven 14 Juin 2013, 10:46

La loi l'interdit parce qu'il s'agirait d'attentat à la pudeur. C'est bien ainsi que c'est défini dans la loi. Et cela existe dans toutes les civilisations, certes avec des variantes.

Par ailleurs, en quoi le fait de se promener nu prouverait que mon corps m'appartient ou non ? Est-ce que le regard des autres peut modifier cette appartenance ?
Revenir en haut Aller en bas
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Est-ce que mon corps m'appartient ?    Ven 14 Juin 2013, 11:07

Je ne remets pas en question le fait que nous sommes propriétaire de notre corps, je pense qu'il y a par contre des limites à cette propriété dont l'image que notre corps renvois aux autres.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
aristote



Masculin Messages : 374
Inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Est-ce que mon corps m'appartient ?    Dim 16 Juin 2013, 14:06

Je pense qu'au corps s'attache un nombre important de devoirs, comme cela a été souligné plus haut. Mais pour revenir à la question de départ, notre corps nous appartient-t-il ? J'avoue que je ne me suis jamais posé clairement la question, mais en tout cas je suis mon corps, ça c'est une certitude. L'être, est-ce l'avoir ? Est-ce que mon corps m'appartient et par conséquent est-ce que je suis mon corps ? Je ne sais pas trop.

J'ai vu que beaucoup parmi vous pensent au paraître. Le corps n'appartient pas tellement à son propriétaire, il est intellectualisé par les autres. Autrement dit, à mon avis, se pose le problème du corps visible extérieurement, le corps que tout le monde peut appréhender et le corps appréhendé par son propriétaire. Mais, eu égard à l'exercice de devoirs qui doit accompagner la réception du corps par la personne, lui appartient-t-il réellement ?
Revenir en haut Aller en bas
Géraud



Masculin Messages : 1730
Inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: Est-ce que mon corps m'appartient ?    Dim 16 Juin 2013, 23:52

Et bien oui,mon corps m'appartient! D'ailleurs chacun dit:"Mon corps".Et c'est justement parce qu'il m'appartient,qu'il fait partie de ma personne,que je vais être responsable de ce que je vais en faire!
Le Christ à offert son corps en sacrifice et il a sauvé le monde!
C'est avec mon corps que je peux faire le bien,que je peux donner la vie (pour les couples),c'est avec mon corps que je peux communiquer,m'exprimer,m'engager,et,pour un chrétien,m'offrir à Dieu,comme cela a été dit plus haut par Jean-Luc.
C'est aussi avec mon corps que je peux faire le mal,que je peux tuer ou me tuer.
Le corps révèle et masque en même temps la personne que nous sommes.Nous serons séparé de notre corps à la mort,mais c'est notre corps qui ressuscitera,et qui sera alors un corps glorieux!
Oui,notre corps est appelé à la gloire: respectons-le mettons-le au service de l'amour!
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Est-ce que mon corps m'appartient ?    Lun 17 Juin 2013, 01:09

C'est même ce que Dieu conçoit pour l'homme avec toute sa liberté voulu et toujours respecté dans cette étape de vie partie intégrante de son plan de la création initiale.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Est-ce que mon corps m'appartient ?    Lun 17 Juin 2013, 23:42

Si notre corps nous appartenait nous parviendrions à le conserver de façon permanente telle qu'il est (était) à 20 ou 30 ans, or on sait tous que nous n'avons aucune emprise, ou minime, sur le vieillissement inévitable de notre corps. Encore moins sur notre mort. Dès lors prétendre que notre corps nous appartient est un non sens. Tout ce que nous pouvons (et sommes appelés à) faire c'est le considérer comme un moyen qui est donné à notre âme pour grandir en sainteté en mettant ce corps au service de nos frères.

D'ailleurs nous voyons très bien que dès que nous tentons de nous approprier notre corps, nous tournons immédiatement le dos aux autres et donc il n'a plus aucune utilité sur le plan humain, il devient une idole en quelque sorte qui nous coupe des autres et nous fait manquer le but de notre existence.

Cela peut aller jusqu'au suicide justement comme il en est question plus haut dans cette discussion. On s’approprie notre corps, on décide qu'on peut mettre fin à notre vie, on se détourne obligatoirement des autres (peu importe ce que pensent les autres, si mes proches en souffrent, je fais ce que je veux de ma vie) et on rate le but de notre existence.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Est-ce que mon corps m'appartient ?    Lun 17 Juin 2013, 23:50

Le vieillissement n'a rien à voir à cette question de propriété. Prenez une voiture, elle vous appartient
mais un jour vous devrez la porter à la ferraille, mais pourtant elle vous a bien appartenu, non au voisin.
Rien n'est inaltérable dans ce monde. N'oubliez pas une autre chose de foi, le corps qui aura pourri, renaîtra pour servir à nouveau de contenant à notre âme lors de la résurrection de la chair.
Revenir en haut Aller en bas
aristote



Masculin Messages : 374
Inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Est-ce que mon corps m'appartient ?    Mar 18 Juin 2013, 20:21

@ Philippe B. :

J'aime beaucoup votre conception du corps. Je vous avoue même qu'elle me séduit car moi aussi je me demandais si notre corps nous appartenait réellement. N'est-ce pas un peu osé, présomptueux, de prétendre que notre corps nous appartient, alors que ce corps n'a a priori rien d'une propriété, étant donné qu'il faudra rendre des comptes plus tard au Seigneur sur l'usage qu'on en a fait ? En plus, je tiens à souligner l'omniprésence chez les féministes de ce langage consistant à dire que le corps est la propriété de la personne, permettant de justifier notamment les avortements pour les femmes, car après tout ce corps étranger en elle n'est pas voulu, est étranger, abîme le corps,... Je trouve cela bien troublant !

Mais en même temps, c'est une conception féministe du corps que j'ai mentionné, elle est évidemment pleine d'erreurs, libérales, libertaires, tout ce qu'on voudra, mais des erreurs surtout. Il est vrai que, sans aucune connotation morale, je peux faire de mon corps tout ce que je veux, dans l'absolu. Mais avec Dieu, on découvre que le corps a une vocation, celle de parfaire l'âme. Ainsi, le corps est un instrument, comme l'a souligné Géraud. Il collabore à sa mesure à la sanctification de la personne.

Mais il ne faut pas oublier un paramètre déterminant, la raison, l'intelligence. Sans la conscience de cette vocation du corps, l'enfant ne peut que trébucher, il n'est d'ailleurs que rarement raisonnable. C'est pourquoi il a besoin d'un tuteur (ses parents) qui ne possèdent pas son corps, mais qui sont là pour lui transmettre l'intelligence du corps, de sa vocation, des devoirs qui s'y attachent. Des mauvaises langues diront que l'éducation, c'est s'approprier le corps d'un autre pour en faire ce qu'on veut. Je ne dirais pas "s'approprier", mais collaborer à l'avenir de ce corps. Ce n'est pas un emprunt, c'est juste un service rendu à l'enfant, qui sera mieux éclairé pour amener son corps à répondre à sa vocation. Après tout, quand généralement un enfant n'est pas raisonnable à son stade de développement, n'est-il pas raisonnable qu'il ait des tuteurs sur qui compter ?

C'est après ces dernières remarques que en fin de compte je ne sais pas trop où me situer. Un homme qui maîtrise son corps ne mérite-t-il pas des éloges ? Bref, le corps est-il en notre possession ? Ici-bas, très certainement, voilà ce dont je suis à peu près sûr.
Revenir en haut Aller en bas
aristote



Masculin Messages : 374
Inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: Est-ce que mon corps m'appartient ?    Mar 18 Juin 2013, 20:24

J'aimerais d'ailleurs rajouter : ici-bas, très certainement, sinon nous ne pourrions absolument rien en faire.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Est-ce que mon corps m'appartient ?    Mar 18 Juin 2013, 21:10

Les femmes qui estiment que leur corps leur appartient, quand elles refusent un enfant à naître, on en parle beaucoup...

Cet enfant "à naître" n'est pas venu sans l'intervention d'un homme... Et cet homme, croit-il qu'il peut faire ce qu'il veut de son corps ?
Revenir en haut Aller en bas
Géraud



Masculin Messages : 1730
Inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: Est-ce que mon corps m'appartient ?    Mar 18 Juin 2013, 23:21

aristote a écrit:
J'aimerais d'ailleurs rajouter : ici-bas, très certainement, sinon nous ne pourrions absolument rien en faire.



C'est bien comme cela que je l'entendais.Je n'idolâtre en rien le corps dans mon texte.Il faut avoir le sens des nuances en philosophie comme en théologie.Dans un psaume il est dit:"Tu m'as donné un corps"!
Revenir en haut Aller en bas
Pierre d'Aumont



Masculin Messages : 530
Inscription : 05/06/2013

MessageSujet: Re: Est-ce que mon corps m'appartient ?    Mer 19 Juin 2013, 09:33

Donner c'est donner, reprendre c'est voler.
Revenir en haut Aller en bas
Géraud



Masculin Messages : 1730
Inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: Est-ce que mon corps m'appartient ?    Mer 19 Juin 2013, 14:35

On ne peut donner que ce qui nous appartient! Ainsi de notre corps!
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28499
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Est-ce que mon corps m'appartient ?    Mer 19 Juin 2013, 14:52

Géraud a écrit:
On ne peut donner que ce qui nous appartient! Ainsi de notre corps!

Comme le Christ l'a fait:

"Le Père m'aime parce que je donne ma vie pour la reprendre ensuite. Personne n'a pu me l'enlever : je la donne de moi-même. J'ai le pouvoir de la donner, et le pouvoir de la reprendre : voilà le commandement que j'ai reçu de mon Père. » (Jean 10, 17-18)
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6689
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Est-ce que mon corps m'appartient ?    Sam 20 Juil 2013, 16:15

Alexandre Romeo Morisani a écrit:
Une question qui m'est venue à la lecture de ces lignes de Bossuet que je soumets à votre attention :

"Qu'est-ce donc que ma substance, ô grand Dieu ? J'entre dans la vie pour en sortir bientôt ; je viens me montrer comme les autres ; après, il faudra disparaître. Tout nous appelle à la mort : la nature, presque envieuse du bien qu'elle nous a fait, nous déclare souvent et nous fait signifier qu'elle ne peut pas nous laisser longtemps ce peu de matière qu'elle nous prête, qui ne doit pas demeurer dans les mêmes mains, et qui doit être éternellement dans le commerce : elle en a besoin pour d'autres formes, elle la redemande pour d'autres ouvrages. " Sermon sur la mort, exorde.

Mon corps m'appartient ? Ou je n'en suis que le dépositaire ?

Merci de votre contribution  

Bonsoir Alexandre Romeo Morisani !!

depuis le, péché l'homme perçoit son corps comme étant autre que nlui !
et notre époque commet l'erreur de le voir matériel !

les Saint enseignent que le corps c'est moi et qu'il n'est pas matiére mais chair ce qui est différent = Jésus n'est pas né matériel mais Chair et Il est monté au Ciel En Sa Chair cela devrait tous nous interpeller a comprendre que le Corps Est Charnel mais pas matière , sinon la Résurrection ne servirait a rien alors qu'a la fin nous serons tous Ressusciter en notre Corps de chair !

et on peut comprendre que si il y a un corps c'est parce qu'il u y une âme , Paul explique que avant d'avoir existé ici nous existions déjà tous EN Dieu !!
et ça c’est formidable de l'entendre et prendre le temps de saisir qu'avant que nos parents s'aiment et engage l'acte de notre venu en ce monde Au YEUX et cœur de Notre Père Éternel nous existions déjà nous étions Aimé en Jésus Christ de toute Éternité !
donc notre corps n'a jamais été fait pour être détruit seulement transfiguré par la Croissance et accomplissement Spirituel !

certes ce qui est chair est chair et ce qui Est Esprit Est Esprit , il n'empêche que le corps et ma présence en ce monde a moi-même et l'expression de moi !

a cause du péché nous divisons tout en séquence nous avons perdu l'Unité !
le corps nous appartiens car il est aussi nous même , mais comme le dit Paul "votre corps ne vous appartient pas , vous avez été racheté par Dieu par Jésus Christ ce temple est a Lui ! gardez le Saint e irréprochable jusqu'au jour de Dieu "

même si désormais il doit mourir a cause du péché , il nous sera rendu Glorieux au jour de la Résurrection, si il n'était rien cela n'aurait pas lieu !
en sommes nous possesseur ? Oui , mais le démon tente d'y incarner ses œuvres de morts et comme le dit Paul " la mort c’est l'arme suprême du diable "
et là un jour même la mort sera vaincu elle prendra fin , ce ne peut pas être que technique ce sera d'abord un effort de conversion et de Victoire du Christ en quelqu'un corps et âme !!!
a chacun de mener le bon combat en son âme et corps ! :sts: 
Revenir en haut Aller en bas
 
Est-ce que mon corps m'appartient ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Corps subtils dans l'Hindouisme
» Pendant ma méditation, mon corps devient lourd et j'ai l'impression que je vais m'évanouir.
» 7 demeures de thérèse d'avila, esprit, coeur, corps
» Le corps est vibration d'énergies (résultat de recherche scientifique)
» Le corps de Sainte Bernadette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: