DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
dims



Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Jeu 30 Mai 2013, 16:54

rebelle a écrit:
tant mieux pour vous si vous détenez la vérité cher Dims, bien que vous soyez tellement dans la vérité et capable de lire pleinement en les autres, vous ne tenez nullement compte de l'expérience des autres. il n'y a pas de vérité selon vous mais à longueur de texte vous voulez imposer votre expérience de la vacuité aux autres et par là vous en faites un dogme. tout le monde doit se rallier à votre dogme sous peine de se faire taxer de : 'il ne comprend rien à la vie".
vos beaux discours ne sont pas un partage, mais une critique des chrétiens et une valorisation de vous même. quant à moi, je sais ce que j'ai vécu, malgré des années aussi de pratique de méditation. comme dit, rien ne m'enlèvera cela.

qu'on puisse vivre dans le monde sans travailler, si vous visez le travail rémunéré et l'organisation en "entreprises' dans le système capitaliste que nous connaissons, certes, je le pense aussi. par contre, pour mes besoins vitaux, j'aurai besoin de travailler: la terre, cultiver, cueillir des fruits, tricoter, coudre, bref, la liste est longue pour s'assurer nos besoins vitaux. faut bien se loger, se nourrir et se vêtir, ne serait ce que d'une feuille de vigne. donc, on ne peut faire sans travailler. il n'y a que les parasites qui vivent sans travailler.

Je répond seulement à votre longueur de texte par une longueur de texte . Comment expliquer et donner du sens si je ne répond pas au points sur les quels vous êtes en désaccord ?
Cela ne m'importe peu que vous acceptez ou pas ce que je dis. Si pour vous la vie que vous avez vous apporte un bonheur constant vivez la. Mais des l'instant ou vous m'invitez à poursuivre sur vos divergences, pourquoi devrais je ne pas essayer de vous expliquer ?
Apres définissez mes propos comme vous le souhaitez, si vous pensez que je vous attaque ou que je vous dénigre libre à vous de le penser. Mon approche est bien le contraire de cela, bien au contraire je souhaite aider.

Jésus n'a plus travailler quand il prêchait. Dieu à fait des grottes, Dieu à fait des fruits, Dieu à fait un corps qui sait s’acclimater.
Aller à la limite cela vous prend 1 mois dans une vie pour bâtir un refuge, faire de quoi vous vêtir. Se nourrir vous avez tous ce qu'il faut il suffit de le cueillir chaque jour.
Quel est le but de bâtir, de cultiver, de tisser tous les jours ? Ce n'est pas une entreprise comme vous dites, vous ne bâtissez pas une civilisation tout entière !
Mais comme l'homme c'est tout approprié du moins pratiquement partout et bien mendier est nécessaire !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Jeu 30 Mai 2013, 17:13

heu.... moi tarzan, toi jane?
si jésus n'a plus travaillé quand il prêchait, on ne le sait pas, tout n'est pas relaté dans la bible. et si telle était la vérité, il y en avait d'autres qui devaient travailler pour le nourrir. même s'il a jeuné 40 jours dans le désert.
merci de vos explications, elles ont renforcé ma foi (ouais, je sais, j'ai seulement cristallisé un peu plus mes pensées et renforcé mon ego - sisi j'ai fréquenté des zen méditant détenteurs de la vérité - d'ailleurs je l'ai été).

Citation :
Quel est le but de bâtir, de cultiver, de tisser tous les jours ? de s'abriter, de se nourrir de se vêtir (il ne fait pas chaud partout et même du soleil il faut se protéger) Ce n'est pas une entreprise comme vous dites, vous ne bâtissez pas une civilisation tout entière ! c'est ce que j'ai dit, ce travail peut se faire "hors entreprise", mais doit se faire tout de même, n'en déplaise, notre "chair" a des besoins.
Mais comme l'homme c'est tout approprié du moins pratiquement partout et bien mendier est nécessaire et çà ne vous gêne pas de mendier? ha oui, çà fait du bien à l'âme, çà la rend humble. vous savez un jour j'ai été révoltée. j'ai vu un reportage sur des moines tibétains. ils ne vivent que de mendicité et ils font le tour des habitants pour mendier. ces habitants travaillent dans des conditions épouvantables toute l'année, dans un climat rude, ils vivent dans des maisons qui sont plus des grottes d'ailleurs. tandis que le moine vit dans son beau temple. ils viennent chercher près des deux tiers de la production de ces gens à qui il reste à peine de quoi se nourrir pour le reste de l'année. les uns bossent, les autres méditent. chercher l'erreur. vous n'y voyez pas comme une injustice? moi oui. je suggère que 100 % de l'humanité cesse tout travail et mendie.... il y a aura comme qui dirait un problème.... et qui de l'évangile que vous appliquez de A à Z, dans ce cas, "quand vous avez donné à manger à celui qui avait faim, c'est à moi que vous avez donné à manger,etc.....; !
Revenir en haut Aller en bas
dims



Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Jeu 30 Mai 2013, 18:31

rebelle a écrit:
heu.... moi tarzan, toi jane?
si jésus n'a plus travaillé quand il prêchait, on ne le sait pas, tout n'est pas relaté dans la bible. et si telle était la vérité, il y en avait d'autres qui devaient travailler pour le nourrir. même s'il a jeuné 40 jours dans le désert.
merci de vos explications, elles ont renforcé ma foi (ouais, je sais, j'ai seulement cristallisé un peu plus mes pensées et renforcé mon ego - sisi j'ai fréquenté des zen méditant détenteurs de la vérité - d'ailleurs je l'ai été).

Citation :
Quel est le but de bâtir, de cultiver, de tisser tous les jours ? de s'abriter, de se nourrir de se vêtir (il ne fait pas chaud partout et même du soleil il faut se protéger) Ce n'est pas une entreprise comme vous dites, vous ne bâtissez pas une civilisation tout entière ! c'est ce que j'ai dit, ce travail peut se faire "hors entreprise", mais doit se faire tout de même, n'en déplaise, notre "chair" a des besoins.
Mais comme l'homme c'est tout approprié du moins pratiquement partout et bien mendier est nécessaire et çà ne vous gêne pas de mendier? ha oui, çà fait du bien à l'âme, çà la rend humble. vous savez un jour j'ai été révoltée. j'ai vu un reportage sur des moines tibétains. ils ne vivent que de mendicité et ils font le tour des habitants pour mendier. ces habitants travaillent dans des conditions épouvantables toute l'année, dans un climat rude, ils vivent dans des maisons qui sont plus des grottes d'ailleurs. tandis que le moine vit dans son beau temple. ils viennent chercher près des deux tiers de la production de ces gens à qui il reste à peine de quoi se nourrir pour le reste de l'année. les uns bossent, les autres méditent. chercher l'erreur. vous n'y voyez pas comme une injustice? moi oui. je suggère que 100 % de l'humanité cesse tout travail et mendie.... il y a aura comme qui dirait un problème.... et qui de l'évangile que vous appliquez de A à Z, dans ce cas, "quand vous avez donné à manger à celui qui avait faim, c'est à moi que vous avez donné à manger,etc.....; !

Dans ce cas un point qui devrait vous éclairez ! Jean le baptiste qui est un saint, c'est vrai qu'il devait ressembler à Tarzan !
"Jean avait un vêtement de poils de chameau, et une ceinture de cuir autour des reins. Il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage.
Il prêchait, disant: Il vient après moi celui qui est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de délier, en me baissant, la courroie de ses souliers."


«C'est pourquoi je vous dis : Ne vous inquiétez pas pour votre vie, de ce que vous mangerez ou boirez, ni pour votre corps, de quoi vous le vêtirez. La vie n'est-elle pas plus que la nourriture et le corps plus que le vêtement? Regardez les oiseaux du ciel : ils ne sèment ni ne moissonnent, ils n'amassent rien dans des greniers, et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu'eux? D'ailleurs, qui de vous, à force de soucis, pourrait ajouter une coudée à sa taille? Et quant au vêtement, pourquoi vous en inquiéter?
Considérez comment croissent les lis des champs : ils ne travaillent ni ne filent. Cependant je vous déclare que Salomon lui-même, dans toute sa gloire, n'a pas été vêtu comme l'un d'eux. Si Dieu revêt de la sorte l'herbe des champs, qui existe aujourd'hui et demain sera jetée au four, ne le fera-t-il pas bien plus pour vous, gens de peu de foi? Ne vous mettez donc point en peine, disant: Que mangerons-nous, que boirons-nous? De quoi nous vêtirons-nous? Car ce sont les païens qui recherchent toutes ces choses et votre Père céleste sait que vous en avez
besoin. »


Celui qui cherche la vérité aura tous ce qu'il à besoin ( par des gens qui donnent ou ce qui est sur notre chemin pour vivre ), car la Vérité fait toujours en sorte de briller.

C'est l'ego mal placé qui fait que vous mendiez pas ! En quoi cela est abaissant ? Vous sentez vous supérieur à l'autre quand vous pratiquez la charité ?
Tous les moines qui vivent en temple doivent le quitter un jour pour accéder à la vérité ! S'attacher au temple et au groupe est une barrière.
Vous êtes choquée parce que votre culture n'est pas la même ! Mais la bas donner au méditant est un geste pur c'est les aider dans son chemin spirituel vers la vérité et ils en ont conscience, car ils ont eu même une pratique de la méditation et ils savent pourquoi ils le font.
Arrêtez de vouloir les identifier à la mafia, les habitants sont libres de donner ou de ne pas donner. La différence c'est qu'ici on a une vie très égoïste et il est choquant que quelqu'un puisse donner si il ne reçoit rien en retour.
Vous n’êtes pas obligée de mendier comme je vous le dis c'est la culture ( l’ego démesuré ) et l'exploitation du monde qui l'oblige. Si tout le monde veut mendier dans ce cas il n y a plus d'exploitation du monde et tout est à porté de main Donc plus besoin de mendier. Il n y a pas de fumer sans feu, il n y a pas de mendiant sans travailleur .
Imaginez un jardin il y a tomate, poire, figue, carotte. Chaque parcelle appartient à un homme. Si vous souhaitez manger soi vous mendier ou soi vous travailler pour eux. Si vous travaillez plus le temps pour la pratique spirituel.
Maintenant imaginez que ces parcelles n'ont pas été attribué à une personne vous serez libre de venir y manger sans mendier. Vous savez que beaucoup d'arbre fruitier poussent sans les cultiver par exemple.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Jeu 30 Mai 2013, 20:26

quand çà vous arrange, vous interprétez les versets bibliques à votre sauce. quand çà vous arrange, vous les prenez au pied de la lettre. les besoins de la chair sont là, on ne peut les nier. mais s'inquiéter ne sert de rien, effectivement. il ne faut leur accorder plus d'importance qu'ils n'en n'ont. donc, vous vivez comme les yanomamis ou autre tribu dans la jungle? si j'en crois vos propos, ce devrait être le cas.... et donc vous avez un ordinateur. on n'arrête pas le progrès.... certes, ces gens là ont une bien meilleure connaissance de leur environnement, et en cas de "sinistre" planétaire, au diable la technologie, ils survivront, nous pas.

Citation :
Celui qui cherche la vérité aura tous ce qu'il à besoin ( par des gens qui donnent ou ce qui est sur notre chemin pour vivre ) , car la Vérité fait toujours en sorte de briller Si la vérité brille elle n'est pas la vérité. la Lune brille, grâce à la lumière du soleil, mais elle même n'émet aucune clarté, le Soleil illumine, il est source de chaleur et de lumière. il ne brille pas, il est lumineux.
C'est l'ego mal placé qui fait que vous mendiez pas ! pourquoi devrai je mendier? quand j'ai besoin d'un service, je demande, et quand je peux rendre service, je le rends.....En quoi cela est abaissant ? je n'ai pas dit que c'était "abaissant", je dis que quand on a deux bras deux jambes et un cerveau, qu'on est pleinement valide, on bouge ses fesses et on subvient à ses besoins, et on partage avec celui qui n'a pas cette chance..... Vous sentez vous supérieur à l'autre quand vous pratiquez la charité ? absolument pas...
Tous les moines qui vivent en temple doivent le quitter un jour pour accéder à la vérité ! S'attacher au temple et au groupe est une barrière. ha çà, pour sûr, une fois qu'on doit subvenir à ses besoins, on prend le réel en plein visage.
Vous êtes choquée parce que votre culture n'est pas la même ! Mais la bas donner au méditant est un geste pur c'est les aider dans son chemin spirituel vers la vérité et ils en ont conscience, car ils ont eu même une pratique de la méditation et ils savent pourquoi ils le font.
Arrêtez de vouloir les identifier à la mafia, les habitants sont libres de donner ou de ne pas donner. La différence c'est qu'ici on a une vie très égoïste et il est choquant que quelqu'un puisse donner si il ne reçoit rien en retour. certains sont égoïstes, pas tous, encore une fois vous jugez une population entièreVous n’êtes pas obligée de mendier comme je vous le dis c'est la culture ( l’ego démesuré ) et l'exploitation du monde qui l'oblige. Si tout le monde veut mendier dans ce cas il n y a plus d'exploitation du monde et tout est à porté de main Donc plus besoin de mendier. Il n y a pas de fumer sans feu, il n y a pas de mendiant sans travailleur .
Imaginez un jardin il y a tomate, poire, figue, carotte. Chaque parcelle appartient à un homme. Si vous souhaitez manger soi vous mendier ou soi vous travailler pour eux. Si vous travaillez plus le temps pour la pratique spirituel.
Maintenant imaginez que ces parcelles n'ont pas été attribué à une personne vous serez libre de venir y manger sans mendier. oui, encore une fois, je viendrai manger ce que l'autre à travailler pour faire pousser. moi, j'aurai le temps d'avoir une vie spirituelle, le cultivateur de la carotte pas.....Vous savez que beaucoup d'arbre fruitier poussent sans les cultiver par exemple.

question indiscrète, vous faites quoi dans la vie? vous vivez seul? en couple? chez vos parents?
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16680
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Jeu 30 Mai 2013, 21:46

C'est quelque chose qui m'a fait à la fois rire et bondir chez les bouddhistes ! cette philosophie d'attendre que tout vienne tout seul...
Je connaissais quelqu'un qui disait la même chose que vous Dims, trouvait que je me tracassais pour tout.
Seulement, un jour qu'il était là, j'en ai eu marre et ai laissé passer l'heure de préparer le repas. Il est arrivé et s'est installé...
Rien n'est tombé dans son assiette... il n'y avait rien dans le frigo...

Je peux vous dire qu'il ne m'a plus fait ce genre de discours après...


_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Ven 31 Mai 2013, 15:04

rebelle a écrit:
quand çà vous arrange, vous interprétez les versets bibliques à votre sauce. quand çà vous arrange, vous les prenez au pied de la lettre. les besoins de la chair sont là, on ne peut les nier. mais s'inquiéter ne sert de rien, effectivement. il ne faut leur accorder plus d'importance qu'ils n'en n'ont. donc, vous vivez comme les yanomamis ou autre tribu dans la jungle? si j'en crois vos propos, ce devrait être le cas.... et donc vous avez un ordinateur. on n'arrête pas le progrès.... certes, ces gens là ont une bien meilleure connaissance de leur environnement, et en cas de "sinistre" planétaire, au diable la technologie, ils survivront, nous pas.

Citation :
Celui qui cherche la vérité aura tous ce qu'il à besoin ( par des gens qui donnent ou ce qui est sur notre chemin pour vivre ) , car la Vérité fait toujours en sorte de briller Si la vérité brille elle n'est pas la vérité. la Lune brille, grâce à la lumière du soleil, mais elle même n'émet aucune clarté, le Soleil illumine, il est source de chaleur et de lumière. il ne brille pas, il est lumineux.
C'est l'ego mal placé qui fait que vous mendiez pas ! pourquoi devrai je mendier? quand j'ai besoin d'un service, je demande, et quand je peux rendre service, je le rends.....En quoi cela est abaissant ? je n'ai pas dit que c'était "abaissant", je dis que quand on a deux bras deux jambes et un cerveau, qu'on est pleinement valide, on bouge ses fesses et on subvient à ses besoins, et on partage avec celui qui n'a pas cette chance..... Vous sentez vous supérieur à l'autre quand vous pratiquez la charité ? absolument pas...
Tous les moines qui vivent en temple doivent le quitter un jour pour accéder à la vérité ! S'attacher au temple et au groupe est une barrière. ha çà, pour sûr, une fois qu'on doit subvenir à ses besoins, on prend le réel en plein visage.
Vous êtes choquée parce que votre culture n'est pas la même ! Mais la bas donner au méditant est un geste pur c'est les aider dans son chemin spirituel vers la vérité et ils en ont conscience, car ils ont eu même une pratique de la méditation et ils savent pourquoi ils le font.
Arrêtez de vouloir les identifier à la mafia, les habitants sont libres de donner ou de ne pas donner. La différence c'est qu'ici on a une vie très égoïste et il est choquant que quelqu'un puisse donner si il ne reçoit rien en retour. certains sont égoïstes, pas tous, encore une fois vous jugez une population entièreVous n’êtes pas obligée de mendier comme je vous le dis c'est la culture ( l’ego démesuré ) et l'exploitation du monde qui l'oblige. Si tout le monde veut mendier dans ce cas il n y a plus d'exploitation du monde et tout est à porté de main Donc plus besoin de mendier. Il n y a pas de fumer sans feu, il n y a pas de mendiant sans travailleur .
Imaginez un jardin il y a tomate, poire, figue, carotte. Chaque parcelle appartient à un homme. Si vous souhaitez manger soi vous mendier ou soi vous travailler pour eux. Si vous travaillez plus le temps pour la pratique spirituel.
Maintenant imaginez que ces parcelles n'ont pas été attribué à une personne vous serez libre de venir y manger sans mendier. oui, encore une fois, je viendrai manger ce que l'autre à travailler pour faire pousser. moi, j'aurai le temps d'avoir une vie spirituelle, le cultivateur de la carotte pas.....Vous savez que beaucoup d'arbre fruitier poussent sans les cultiver par exemple.

question indiscrète, vous faites quoi dans la vie? vous vivez seul? en couple? chez vos parents?

Non je vous confirme mes propos par ce que le christ à dit ! Car comment prouver mieux que par les paroles du christ à un chrétien ?
Vous ne passez pas du tout au rien d'un coup, il en est de même pour le chemin spirituel. Vivre en ermitage c'est l'étape final de déconnexion total. La pratique de la méditation est un dépouillement progressif .
Donc oui un ordinateur, d'ailleurs j'aurais pensé avoir cette remarque de votre part bien avant !

Je juge une population ? Je constate seulement que notre vie est très matérialiste et donc une vie très égoïste.

Arrêtez de jouer avec les mots la vérité ne brille pas ! Vous faites des pirouettes avec les adjectifs. Donc si vous préférez la vérité fini toujours par apparaître et fait toujours en sorte de donner à celui qui la cherche.

Vous comprenez qu'il n y a pas besoin de cultivateur pour trouver de la nourriture ? Dans la nature sauvage vous ne trouvez pas d'arbre fruitier ? Pourquoi penser que cela appartient à quelqu'un ? Les plantes n'ont pas eu besoin des hommes pour pousser toutes seules. Malheureusement l'homme très égoïste c'est tout approprié et donc suivre la voie c'est mendier !
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Ven 31 Mai 2013, 15:12

Espérance a écrit:
C'est quelque chose qui m'a fait à la fois rire et bondir chez les bouddhistes ! cette philosophie d'attendre que tout vienne tout seul...
Je connaissais quelqu'un qui disait la même chose que vous Dims, trouvait que je me tracassais pour tout.
Seulement, un jour qu'il était là, j'en ai eu marre et ai laissé passer l'heure de préparer le repas. Il est arrivé et s'est installé...
Rien n'est tombé dans son assiette... il n'y avait rien dans le frigo...

Je peux vous dire qu'il ne m'a plus fait ce genre de discours après...


Celui qui vit encore dans les concepts et n'est pas engagé entièrement sur la voie ne peut pas recevoir " tout seul " ! Ce quelqu'un était t'il en retrait de la société et en méditation permanente ? Non je ne penses pas donc si il n'est pas engagé entièrement vers la vérité il vit dans les concepts et donc reste sous l'emprise des concepts.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Ven 31 Mai 2013, 15:16

je réitère ma question : que faites vous dans la vie? vous travaillez? vous bénéficiez d'allocations sociales? vous vivez de vos rentes? vous êtes autonome ou à charge de quelqu'un? vous vivez seul?

comment vivre le message du Christ 'aimez vous les uns les autres comme je vous ai aimés" en étant ermite?

comment répondre à l'appel du Christ: à ceci vous reconnaîtrez mes disciples: à l'amour que vous aurez les uns pour les autres? en étant ermite?

de tout temps l'homme a du travailler et se bouger les fesses pour assurer sa pitance. de plus, les mots sont faciles quand on vit dans une société "confortable".... dans un climat et un relief propice à nous donner moultes choses.... je vous suggère un séjour en Afrique ou chez les esquimaux. après on reparlera de votre vacuité.....

Citation :
Non je vous confirme mes propos par ce que le christ à dit ! Car comment prouver mieux que par les paroles du christ à un chrétien ?
par UNE PARTIE de ce qu'il a dit... .

au fait, puisqu'il n'y a ni bien ni mal, mais que vous prenez l'Evangile de A à Z, vous faites quoi de Satan et ses démons?
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16680
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Ven 31 Mai 2013, 15:19

dims a écrit:


Celui qui vit encore dans les concepts et n'est pas engagé entièrement sur la voie ne peut pas recevoir " tout seul " ! Ce quelqu'un était t'il en retrait de la société et en méditation permanente ? Non je ne penses pas donc si il n'est pas engagé entièrement vers la vérité il vit dans les concepts et donc reste sous l'emprise des concepts.

ce "quelqu"un" comme vous dites se trouvait être mon enseignant bouddiste. Et a fini par me dégoûter complètement de ma recherche.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
gil83



Masculin Messages : 48
Inscription : 03/05/2013

MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Ven 31 Mai 2013, 18:05

élo ,
tu dis rebelle :
"comment vivre le message du Christ 'aimez vous les uns les autres comme je vous ai aimés" en étant ermite?"
il s'agit d'un expérimentation qui durera le temps necessaire , 1 an , 10 ans , personne n'a dit que ça devait durer toute une vie ?
il y a bien des personnes que l'on voit , à qui l'on parle et qui seront incapable d'aimer de toute leur vie simplement passqu'ils n'ont pas encore atteint ce stade , ça ne fait pas d'eux des êtres démoniaques ,
certaines façons de penser son typiquement orientales ou occidentales d'où la raison de religions distinctes ,
on ne peut pas regarder une couleur et en déduire que toutes les couleurs sont moches !


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Ven 31 Mai 2013, 19:27

à chacun son truc effectivement. chacun sa route, mais il faut éviter de dire qu'on applique le message du Christ quand on "s'isole".
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Sam 01 Juin 2013, 00:53

rebelle a écrit:
je réitère ma question : que faites vous dans la vie? vous travaillez? vous bénéficiez d'allocations sociales? vous vivez de vos rentes? vous êtes autonome ou à charge de quelqu'un? vous vivez seul?

comment vivre le message du Christ 'aimez vous les uns les autres comme je vous ai aimés" en étant ermite?

comment répondre à l'appel du Christ: à ceci vous reconnaîtrez mes disciples: à l'amour que vous aurez les uns pour les autres? en étant ermite?

de tout temps l'homme a du travailler et se bouger les fesses pour assurer sa pitance. de plus, les mots sont faciles quand on vit dans une société "confortable".... dans un climat et un relief propice à nous donner moultes choses.... je vous suggère un séjour en Afrique ou chez les esquimaux. après on reparlera de votre vacuité.....

Citation :
Non je vous confirme mes propos par ce que le christ à dit ! Car comment prouver mieux que par les paroles du christ à un chrétien ?
par UNE PARTIE de ce qu'il a dit... .

au fait, puisqu'il n'y a ni bien ni mal, mais que vous prenez l'Evangile de A à Z, vous faites quoi de Satan et ses démons?

Je vous répond je travail en 35h voir en 44h cela dépend, je ne touche aucune aide, je suis autonome m'assume pleinement et je vis en couple. Et pourtant je vous dis un discours opposé mais pourquoi ? Parce que j'ai expérimenté l'infime partie de la vérité. Et qu'elle m'apporte déjà beaucoup et qu'un jour il est certain que j'aurais une rupture totale et une souffrance avec ce monde et qu'il me faudra trouver la vérité au plus profond de moi. Plus je me détache des illusions plus je m'en approche.
La vie que l'on veut m'imposer n'a aucune saveur comparer à la vérité. Vous savez la seul fête chrétienne que j'aime c'est noël. C'est le fait que les hommes pour une journée mettent de coté leur ego pour se réunir dans l'amour et le partage, c'est beau !

Celui qui doit trouver la vérité trouve la vérité il en est ainsi ( qu'il soit dans le désert ou dans le froid ) , Jésus l'a dit Dieu donne à celui qui cherche ! La première chose que l'on apprend c'est que tout est possible. Et moi je ne suis pas chrétien pour le croire, je le sais demain je peux voir un éléphant rose c'est possible. De même que la vérité se met en travers des principes pour naître en nous. Avez vous la foi ou le monde vous à piégez ?
Celui qui doit faire des expériences avant d'entrer dans la vérité doit expérimenter je ne vois pas le problème ? Je ne trouve pas la France un pays confortable ! Personne ne se regarde sans se dire " il me veut quoi lui " , personne ne se dit bonjour, les gens ne pensent qu'à leur réussite individuel.
Vous voyez vos arguments cherchent toujours les extrêmes. De plus on ne peut pas parler de la vacuité ce n'est pas un concept vous ne pouvez en parler ou même la comprendre !

Lé démon c'est l'ignorance et l'illusion ! Le démon à de l'existence que dans ce sens, quand la vérité est découverte on se rend compte que ce n'est qu'un mirage. Et oui le démon n'est pas vie.

Le grain et l'ivraie :
"Laissez l'un et l'autre croître ensemble jusqu'à la moisson ; et au moment de la moisson je dirai aux moissonneurs : "Ramassez d'abord l'ivraie et liez-la en bottes que l'on fera brûler ; quant au blé, recueillez-le dans mon grenier. "
L'ivraie est l'expérience de la souffrance qui fait germer le grain de la vérité. Arriver à son terme la souffrance doit disparaître.

Séparer les brebis et les boucs ! C'est se détacher du mal pour laisser la vérité prendre place.


Dernière édition par dims le Sam 01 Juin 2013, 01:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Sam 01 Juin 2013, 01:06

Espérance a écrit:
dims a écrit:


Celui qui vit encore dans les concepts et n'est pas engagé entièrement sur la voie ne peut pas recevoir " tout seul " ! Ce quelqu'un était t'il en retrait de la société et en méditation permanente ? Non je ne penses pas donc si il n'est pas engagé entièrement vers la vérité il vit dans les concepts et donc reste sous l'emprise des concepts.

ce "quelqu"un" comme vous dites se trouvait être mon enseignant bouddhiste. Et a fini par me dégoûter complètement de ma recherche.

Le seul qui peut en faire l'expérimentation c'est vous même ! Le maître n'a pas de rôle dans l expérience de la vérité. Bouddha lui même disait à ses disciples qu'ils ne trouveraient jamais la vérité en le suivant.
C'est pour cela qu'il a dit ne me croyez pas mais expérimentez le par vous même .


Dernière édition par dims le Sam 01 Juin 2013, 01:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Sam 01 Juin 2013, 01:11

rebelle a écrit:
à chacun son truc effectivement. chacun sa route, mais il faut éviter de dire qu'on applique le message du Christ quand on "s'isole".

Le message du christ à travers les dogmes différences ! Les gnostiques chrétiens n'ont pas la même vision que vous et étaient ou sont dans l'isolement. Sachant que leur mouvement était bien plus rependu que le christianisme à l’époque. Heureusement la sainte inquisition les a brûlé !
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9354
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Sam 01 Juin 2013, 07:05

La sainte inquisition au début du christianisme ?!?!?!?

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Sam 01 Juin 2013, 09:20

je vous plains Dims, car si vous croyez vraiment qu'il faut arriver à s'isoler, à vous couper des autres pour aller vers la Vérité, c'est que vous ne vous rendez pas compte qu'il y a une sorte de "séduction" qui vous attire dans ce piège. diable égale diviseur....
vous pensez que je ne vous comprends pas, mais c'est faux, il y a quelques années, j'aurais dit quasiment mot à mot la même chose que vous. vous parlez des gens qui ne se disent pas bonjour, faites vous mêmes l'effort d'aller vers l'autre. tout le monde ne vous répondra pas, mais faites le, vous verrez des portes s'ouvrir. il ne suffit pas d'oberserver le monde et de dire: mais qu'ils sont égoïstes, mais qu'ils sont fermés, ignorants, il faut aller vers l'autre. chez la plupart des gens, il y a la peur.... la timidité. ouvrez vous, ils s'ouvriront, vous trouverez des trésors. se limiter à ses "instincts" c'est se fermer à recevoir des merveilles.
tout le monde peut faire changer les choses, il faut d'abord se changer soi même.
vous parlez du bon grain et de l'ivraie. l'ivraie est une mauvaise herbe qui ressemble très fort à la bonne. les différencier l'une de l'autre sont affaire de jardinier expérimenté (l'ivraie n'est pas un chardon, ce type de "mauvaise herbe" se détecte facilement). si vous lisez la parabole jusqu'au bout, c'est aux anges que Dieu a confier la mission de séparer le bon grain de l'ivraie. pas à nous.

quant à l'inquisition au début du christianisme, heu.... revoyez l'histoire. la connaissance, c'est aussi plonger son nez dans quelques bouquins, çà permet d'éviter des erreurs. notre société dérive parce que les gens ont de moins en moins de savoir, que les gens ignorent leur passé, le pouvoir en place ne peut en être que content... attirer les gens dans des pratiques d'isolement, de repli sur soi... dans la séduction que le vrai savoir est dans "les cieux" et non ici bas (il faut les deux), c'est réunir tous les ingrédients pour installer une bonne dictature.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Sam 01 Juin 2013, 12:01

boulo a écrit:
La sainte inquisition au début du christianisme ?!?!?!?

Non le mouvement gnostique et il a prit fin définitivement à l'inquisition
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Sam 01 Juin 2013, 12:33

rebelle a écrit:
je vous plains Dims, car si vous croyez vraiment qu'il faut arriver à s'isoler, à vous couper des autres pour aller vers la Vérité, c'est que vous ne vous rendez pas compte qu'il y a une sorte de "séduction" qui vous attire dans ce piège. diable égale diviseur....
vous pensez que je ne vous comprends pas, mais c'est faux, il y a quelques années, j'aurais dit quasiment mot à mot la même chose que vous. vous parlez des gens qui ne se disent pas bonjour, faites vous mêmes l'effort d'aller vers l'autre. tout le monde ne vous répondra pas, mais faites le, vous verrez des portes s'ouvrir. il ne suffit pas d'oberserver le monde et de dire: mais qu'ils sont égoïstes, mais qu'ils sont fermés, ignorants, il faut aller vers l'autre. chez la plupart des gens, il y a la peur.... la timidité. ouvrez vous, ils s'ouvriront, vous trouverez des trésors. se limiter à ses "instincts" c'est se fermer à recevoir des merveilles.
tout le monde peut faire changer les choses, il faut d'abord se changer soi même.
vous parlez du bon grain et de l'ivraie. l'ivraie est une mauvaise herbe qui ressemble très fort à la bonne. les différencier l'une de l'autre sont affaire de jardinier expérimenté (l'ivraie n'est pas un chardon, ce type de "mauvaise herbe" se détecte facilement). si vous lisez la parabole jusqu'au bout, c'est aux anges que Dieu a confier la mission de séparer le bon grain de l'ivraie. pas à nous.

quant à l'inquisition au début du christianisme, heu.... revoyez l'histoire. la connaissance, c'est aussi plonger son nez dans quelques bouquins, çà permet d'éviter des erreurs. notre société dérive parce que les gens ont de moins en moins de savoir, que les gens ignorent leur passé, le pouvoir en place ne peut en être que content... attirer les gens dans des pratiques d'isolement, de repli sur soi... dans la séduction que le vrai savoir est dans "les cieux" et non ici bas (il faut les deux), c'est réunir tous les ingrédients pour installer une bonne dictature.

Cherchez la vérité de façon solitaire n'est pas diviseur ! Bien au contraire cela permet de travailler sur soi pour pouvoir faire le bien aux autres de manière le plus juste. " Connais toi, toi même " .
Les philosophies de groupes endorment les gens, comme des montons qui se contentent de suivre bêtement le mouton de devant sans voir la falaise qui s'approche. Au final tout le monde suit tout le monde et personne ne suit véritablement quelque chose.
Bouddha le dit quand il cherche une voie au début. Si vérité il y a, elle doit s'imposer d'elle même.
Non je ne penses pas que vous aviez la même vision car jamais vous ne l’auriez quittée. De plus je suppose que vous étiez sous l'autorité du maître ? Ce qui n'est pas mon cas, mon chemin est solitaire. Le détachement et l'expérimentation à la première personne ne peut se faire que seul. Vous n'avez que reçu des enseignements mais sans l’expérimenter vous ne pouvez saisir le sens profond. Vous pensez concept et donc vous interprétez en concept ce qui n'est pas vérité.

Ne me dites pas que je ne suis pas ouvert sans me connaitre et après c'est moi qui juge sans savoir ? Travaillant dans le commerce je penses avoir une vue assez juste des gens. C'est vrai il y a des gens très agréable ou dialoguer est encore possible. Mais vous avez une autre partie qui ne vous parle que dans leur intérêt sans même entendre votre bonjour et sans même vous dire au revoir. Personne très égoïste, insatisfaite. En France tout le monde se pleins alors qu'on vit déjà dans le plus.
Pour le grain et l'ivraie c'est les anges pour vous les moissonneurs ? Pourquoi séparer vous le bien de vous même ? Comment pouvez vous faire le bien, Si vous même n'avez pas la capacité de vous séparer du mal ?

J'ai dis au début du christianisme, les premiers chrétiens étaient gnostique et l'inquisition les a définitivement détruit. Je n'ai pas dis que l'inquisition était au début de l’ère chrétienne. Alors ne montez pas sur vos grand chevaux. Vous êtes toujours dans dans cette démarche, vous ne répondez jamais vraiment et vous cherchez plutôt à essayer de déstabiliser ce qui est vains, plutôt que d'avoir une analyse profonde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Sam 01 Juin 2013, 13:50

si on doit attendre d'être "bien" soi même avant d'aller vers l'autre, c'est prendre le risque de ne voir plus que soi. l'un n'empêche pas l'autre, parce que l'autre est aussi révélateur de nous mêmes.

Citation :
Non je ne penses pas que vous aviez la même vision car jamais vous ne l’auriez quittée. je ne peux pas le prétendre effectivement, je ne suis pas capable de lire en vous, mais je suis capable de lire vos arguments écrits sur le forum et j'ai en son temps j'ai écrit pareilles choses. l'intérieur de votre personne, effectivement je n'en sais rien.... par contre je sais quels instants de bien être et de paix j'ai rencontré dans la méditation, tellement profond qu'on souhaiterait garder cet état sa vie durant... et la Paix qu'il m'a donnée, par contre, et qui m'est tombée dessus alors même que je ne m'y attendais pas.... est autre chose. mais je ne peux vous convaincre avec des mots, c'est impossible et je n'ai d'ailleurs pas à vous convaincre de quoi que ce soit. [
quote]De plus je suppose que vous étiez sous l'autorité du maître ?[/quote] hé bien non, çà m'est tombé dessus alors que j'étais en dehors complètement en dehors de toute autorité, pas de maître, rien... et si vous visez des prêtres, ils ne sont maîtres de rien non plus. Avez vous déjà discuté avec des prêtres?

mon expérience professionnelle m'a conduit dans une activité commerciale durant 16 ans. depuis 10 ans (j'ai changé de métier) ce sont des gens peu recommandables que je rencontre au quotidien, parfois même des criminels. et je peux vous dire avec le recul qu'en dépit des apparences, il est impossible de dire d'instinct si quelqu'un est bon ou mauvais, ouvert à la vérité ou non. on n'a pas à le faire d'ailleurs. chaque personne que j'ai en face de moi est un paquet de souffrance, fermée? égoïste? parfois sans doute, par leur vécu, leurs peurs, leurs angoisses. je ne peux certainement pas me dire que j'aurais fait mieux si j'avais évolué dans le même milieu, rencontré les mêmes personnes

Citation :
Pour le grain et l'ivraie c'est les anges pour vous les moissonneurs ? Pourquoi séparer vous le bien de vous même ? Comment pouvez vous faire le bien, Si vous même n'avez pas la capacité de vous séparer du mal ?
lisez la Bible et la parabole dans son intégralité.... je ne sépare rien justement, parce que ce n'est pas mon rôle de séparer. par contre, c'est mon rôle de semer, de cultiver. au plus je "cultiverai" de bon grain, au moins il y aura de place pour que l'ivraie puisse pousser. [code][quote][url][/url]
Revenir en haut Aller en bas
gil83



Masculin Messages : 48
Inscription : 03/05/2013

MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Sam 01 Juin 2013, 14:19

élo ,
tu dis rebelle :
"vous croyez vraiment qu'il faut arriver à s'isoler, à vous couper des autres pour aller vers la Vérité"
nous devons "travailler" notre pensée comme notre physique , sans cela ils s'avachissent , mous et sans réactions , prêts à écouter n'importe qui et croire n'importe quoi n'importe comment ,
la pensée peut être un cheval fou ou un cheval bien dressé , mais nous devons regarder toutes nos pensées "dans les yeux" une par une et décider si celle-ci ou celle-la est bonne pour notre progrès spirituel ,
c'est un exercice personnel , personne ne va penser à notre place , cet exercice nous pouvons le pratiquer dans la vie de tous les jours avec chaque personne nous sommes libre de choisir notre réaction positive ou négative mais il existe un exercice qui permet de guider notre pensée , de la contrôler parfaitement ,
cela se fait plus facilement au réveil quand notre pensée est encore endormie au présent mais parfaitement éveillée et contrôlée , il s'agit d'un stade supérieur de pensée , le stade ultime auquel nous pouvons accéder sur terre ,
dans le film 'jonathan livingstone le goéland' il y a cette phrase magnifique :
brisez les chaines de vos pensées et vous briserez les chaines de votre corps
:bienmal:
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16680
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Sam 01 Juin 2013, 15:21

dims a écrit:
Le seul qui peut en faire l'expérimentation c'est vous même ! Le maître n'a pas de rôle dans l expérience de la vérité. Bouddha lui même disait à ses disciples qu'ils ne trouveraient jamais la vérité en le suivant.
C'est pour cela qu'il a dit ne me croyez pas mais expérimentez le par vous même .

Bonjour dims

Dans le bouddhisme tibétain on peut suivre les enseignement de tout maître qualifié, mais il est vivement conseillé de choisir un lama à qui on se confiera plus spécialement et qui guidera le disciple directement dans son travail spirituel. On appelle ce lama le "lama-racine".

Le lama est un être qui a des qualités reconnues : il aide le disciple parce qu’il a déjà parcouru le chemin et atteint le terme. Et puisqu’il a expérimenté ce qu’il enseigne, le maître protège des dangers et des pièges du chemin spirituel. C’est à la fois un guide et un garde fou.

Le lama transmet les modalités d’une expérience que l’on doit faire à son tour. Il n’est pas là seulement pour transmettre un enseignement théorique mais pour aider ses disciples à faire une expérience et à progresser.

Il est là afin d' aider ses disciples à se libérer des voiles qui enveloppent leur esprit. Pour cela, il est nécessaire d’étudier les textes de la tradition, de pratiquer certains rituels collectifs ou d’avoir une conduite éthique correcte, mais le plus important reste le travail sur soi, l’expérience intime qui ne peut se faire sans la conduite d’un maître réalisé.
Le maître est d’ailleurs aussi indispensable pour apprendre à méditer et à se transformer que pour comprendre correctement l’enseignement traditionnel consigné par écrit. Il est donc le pivot de la transmission spirituelle et la véritable autorité religieuse.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Vincent01



Masculin Messages : 1283
Inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Sam 01 Juin 2013, 17:38

Citation :
Le message du christ à travers les dogmes différences ! Les gnostiques chrétiens n'ont pas la même vision que vous et étaient ou sont dans l'isolement. Sachant que leur mouvement était bien plus rependu que le christianisme à l’époque. Heureusement la sainte inquisition les a brûlé !

Vous faites erreur sur la question je pense.

Car le Gnostiscime est dangereux pour tout ceux qui s'y adonnent, on pourrait même dire que ce genre de concept ne rend pas la foi vivante mais plutôt l'inverse...

Citation :
Le gnosticisme est un mouvement religieux regroupant des doctrines variées du bassin méditerranéen et du Moyen-Orient qui se caractérisent généralement par la croyance que les hommes sont des âmes divines emprisonnées dans un monde matériel créé par un dieu mauvais ou imparfait appelé le Démiurge. Le mouvement connut son apogée au cours du iie siècle.

Vous critiquez le Moyen-Âge, comme beaucoup de gens malheureusement qui ne connaisse peut être pas grand chose à cette époque qui à eu comme la notre des périodes sombres et des périodes bonne (je suppose).

Nottamment si on récapitule, la prophétie Apocalyptique de Saint Jean, et aussi des versets de Notre Seigneur Jésus Christ, on peut aussi supposer que la fin des temps qui concerne chaque génération risque d'être de plus en plus intense et difficile au fil du temps.

En gros, on peut supposer que les événements prennent des proportions de plus en plus importante, d'époque en époque, et on peut peut être le vérifier à l'aide de facteurs et de faits historiques (Premier et Seconde Guerre Mondiale, Crise économique, etc...) + les armes atomiques etc...

Bref ce serait trop long à expliquer, et de plus je ne peut pas lire l'avenir, en résumé, les gens qui critiquent le Moyen Âge et nos ancêtres ferait mieux de regarder à notre époque vu les douleurs subit par nombre de gens, notamment par les guerres, la famine, mais peut être encore plus en raison de l'individualisme toujours plus important dans nos sociétés moderne et de l’injustice entre les hommes qui est encore bien présente.

Je vous souhaite bon week end à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Sam 01 Juin 2013, 18:56

si un chemin spirituel m'amène à plus d'amour, à plus de contact, à plus de paix (je parle de la paix de l'esprit), à plus de relations avec les autres même si l'autre n'est pas comme je l'avais rêvé, si ce chemin fait que mes fardeaux quotidiens me semblent de plus en plus légers à porter, que chaque jour qui passe me donne plus de joie même dans l'adversité, alors j'ai le droit de penser que je suis sur la route de l'Evangile, et que d'autres me suivent "bêtement" ou que j'en suive d'autres "bêtement", comme un mouton, peu m'importe, j'irai bêler avec eux.
Si je dévie du chemin et qu'à un moment je me rends compte qu'il me fait voir le monde avec noirceur, que ce chemin me montre les autres du doigt en me disant"regarde, comme ils sont égoïstes, indivudualistes, désagréables, penses tu qu'il soit agréable de vivre ainsi parmi eux, toi qui souffres, viens suis moi, je vais t'apporter le bien être, tu seras seul, isolé des ces gens, ils te laisseront tranquille, et toi au moins tu auras appris à penser par toi même, parce que tu es intelligent, ce chemin, je l'abandonne et je retourne au premier. Là est mon bonheur. mais chacun choisit son chemin.

l'erreur est de croire que le premier chemin est plein de moutons qui suivent bêtement, car un chrétien, qui essaie de vivre le message du Christ, il a souvent l'impression de rouler à contresens sur l'autoroute. mais peu importe.... advienne que pourra.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Dim 02 Juin 2013, 19:28

si on doit attendre d'être "bien" soi même avant d'aller vers l'autre, c'est prendre le risque de ne voir plus que soi. l'un n'empêche pas l'autre, parce que l'autre est aussi révélateur de nous mêmes.
Tout dépend comment nous travaillons sur nous même ! Il est sur que si nous travaillons sur notre ego et que nous restons piégé dans l’illusion des concepts nous risquons de ne voir que nous au final.
Il faut travailler seul pour l’éveil de notre esprit, car il est impossible d'aider les autres de façon juste en ayant l'esprit dans la confusion et dans l'ignorance. C'est nous et nous seul qui pouvons faire l’expérience de la vérité. Personne ne peut le faire à notre place.
De plus oui les autres sont notre propre reflet. Cependant il y a une différence entre les aider et les suivre.

je ne peux pas le prétendre effectivement, je ne suis pas capable de lire en vous, mais je suis capable de lire vos arguments écrits sur le forum et j'ai en son temps j'ai écrit pareilles choses. l'intérieur de votre personne, effectivement je n'en sais rien.... par contre je sais quels instants de bien être et de paix j'ai rencontré dans la méditation, tellement profond qu'on souhaiterait garder cet état sa vie durant... et la Paix qu'il m'a donnée, par contre, et qui m'est tombée dessus alors même que je ne m'y attendais pas.... est autre chose. mais je ne peux vous convaincre avec des mots, c'est impossible et je n'ai d'ailleurs pas à vous convaincre de quoi que ce soit.[/color] [[/quote]quote]De plus je suppose que vous étiez sous l'autorité du maître ?[/quote] hé bien non, çà m'est tombé dessus alors que j'étais en dehors complètement en dehors de toute autorité, pas de maître, rien... et si vous visez des prêtres, ils ne sont maîtres de rien non plus. Avez vous déjà discuté avec des prêtres?
Je ne sais pas quel est votre expérience en vers le christ ? Mais moi j'ai pu en faire une aussi qui ne ma pas conduit vers l’église et qui ne ma jamais éloigné de son message part la suite.
Non j'ai déjà discuté avec des chrétiens, musulmans, bouddhiste mais jamais à des autorités. La méditation apporte certes un état de bien être et de paix. Mais ça ce n'est que le début de la pratique, après on commence à voir que notre vision et notre compréhension de ce qui est vrai s’élargit. Apres cela impact notre comportement et nous oblige à changé. La méditation qui n'était qu'une pratique se transforme en un mode de vie. Elle nous conduit chaque jour vers la vérité ultime. Donc au fil de la pratique on se dépouille des illusions et des attachements pour aboutir à un isolement de tous ce qui nous conditionne pour atteindre l'éveil. Isolement des illusions et qui nous conduit naturellement à aider les autres.


mon expérience professionnelle m'a conduit dans une activité commerciale durant 16 ans. depuis 10 ans (j'ai changé de métier) ce sont des gens peu recommandables que je rencontre au quotidien, parfois même des criminels. et je peux vous dire avec le recul qu'en dépit des apparences, il est impossible de dire d'instinct si quelqu'un est bon ou mauvais, ouvert à la vérité ou non. on n'a pas à le faire d'ailleurs. chaque personne que j'ai en face de moi est un paquet de souffrance, fermée? égoïste? parfois sans doute, par leur vécu, leurs peurs, leurs angoisses. je ne peux certainement pas me dire que j'aurais fait mieux si j'avais évolué dans le même milieu, rencontré les mêmes personnes
Le monde du travail est un monde de pécheur, on ne se sert que des autres pour le capital qui peuvent apporter. Sinon ils sont jetés dehors sans remord.

Pour le grain et l'ivraie c'est les anges pour vous les moissonneurs ? Pourquoi séparer vous le bien de vous même ? Comment pouvez vous faire le bien, Si vous même n'avez pas la capacité de vous séparer du mal ?[/quote] lisez la Bible et la parabole dans son intégralité.... je ne sépare rien justement, parce que ce n'est pas mon rôle de séparer. par contre, c'est mon rôle de semer, de cultiver. au plus je "cultiverai" de bon grain, au moins il y aura de place pour que l'ivraie puisse pousser. [code][quote][url][/url]

Pour cultiver il faut donc développer ses qualités. Comment cultiver ce qui est bon si ce n'est qu'en se séparent du mal ? Un avar qui veut cultiver la charité devra se séparer de son avarice !
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Dim 02 Juin 2013, 19:36

Espérance a écrit:
dims a écrit:
Le seul qui peut en faire l'expérimentation c'est vous même ! Le maître n'a pas de rôle dans l expérience de la vérité. Bouddha lui même disait à ses disciples qu'ils ne trouveraient jamais la vérité en le suivant.
C'est pour cela qu'il a dit ne me croyez pas mais expérimentez le par vous même .

Bonjour dims

Dans le bouddhisme tibétain on peut suivre les enseignement de tout maître qualifié, mais il est vivement conseillé de choisir un lama à qui on se confiera plus spécialement et qui guidera le disciple directement dans son travail spirituel. On appelle ce lama le "lama-racine".

Le lama est un être qui a des qualités reconnues : il aide le disciple parce qu’il a déjà parcouru le chemin et atteint le terme. Et puisqu’il a expérimenté ce qu’il enseigne, le maître protège des dangers et des pièges du chemin spirituel. C’est à la fois un guide et un garde fou.

Le lama transmet les modalités d’une expérience que l’on doit faire à son tour. Il n’est pas là seulement pour transmettre un enseignement théorique mais pour aider ses disciples à faire une expérience et à progresser.

Il est là afin d' aider ses disciples à se libérer des voiles qui enveloppent leur esprit. Pour cela, il est nécessaire d’étudier les textes de la tradition, de pratiquer certains rituels collectifs ou d’avoir une conduite éthique correcte, mais le plus important reste le travail sur soi, l’expérience intime qui ne peut se faire sans la conduite d’un maître réalisé.
Le maître est d’ailleurs aussi indispensable pour apprendre à méditer et à se transformer que pour comprendre correctement l’enseignement traditionnel consigné par écrit. Il est donc le pivot de la transmission spirituelle et la véritable autorité religieuse.

Le maître est seulement celui qui montre la direction ! Le danger de toujours suivre le maître c'est de ne jamais en faire l’expérience soi même. Bouddha à eu des maîtres c'est vrai, mais quand il a trouver sa voie et sa ligne de conduite son chemin il l'a fait seul.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Dim 02 Juin 2013, 19:41

Vincent01 a écrit:
Citation :
Le message du christ à travers les dogmes différences ! Les gnostiques chrétiens n'ont pas la même vision que vous et étaient ou sont dans l'isolement. Sachant que leur mouvement était bien plus rependu que le christianisme à l’époque. Heureusement la sainte inquisition les a brûlé !

Vous faites erreur sur la question je pense.

Car le Gnostiscime est dangereux pour tout ceux qui s'y adonnent, on pourrait même dire que ce genre de concept ne rend pas la foi vivante mais plutôt l'inverse...

Citation :
Le gnosticisme est un mouvement religieux regroupant des doctrines variées du bassin méditerranéen et du Moyen-Orient qui se caractérisent généralement par la croyance que les hommes sont des âmes divines emprisonnées dans un monde matériel créé par un dieu mauvais ou imparfait appelé le Démiurge. Le mouvement connut son apogée au cours du iie siècle.

Vous critiquez le Moyen-Âge, comme beaucoup de gens malheureusement qui ne connaisse peut être pas grand chose à cette époque qui à eu comme la notre des périodes sombres et des périodes bonne (je suppose).

Nottamment si on récapitule, la prophétie Apocalyptique de Saint Jean, et aussi des versets de Notre Seigneur Jésus Christ, on peut aussi supposer que la fin des temps qui concerne chaque génération risque d'être de plus en plus intense et difficile au fil du temps.

En gros, on peut supposer que les événements prennent des proportions de plus en plus importante, d'époque en époque, et on peut peut être le vérifier à l'aide de facteurs et de faits historiques (Premier et Seconde Guerre Mondiale, Crise économique, etc...) + les armes atomiques etc...

Bref ce serait trop long à expliquer, et de plus je ne peut pas lire l'avenir, en résumé, les gens qui critiquent le Moyen Âge et nos ancêtres ferait mieux de regarder à notre époque vu les douleurs subit par nombre de gens, notamment par les guerres, la famine, mais peut être encore plus en raison de l'individualisme toujours plus important dans nos sociétés moderne et de l’injustice entre les hommes qui est encore bien présente.

Je vous souhaite bon week end à tous.

Que l'on parle du moyen age ou bien de maintenant c'est la même chose et je n'ai jamais défendu la société d'aujourd'hui à celle d'avant. Je ne m'attarde pas sur ces choses, je souhaitais juste faire le lien à rebelle que si les chrétiens sont guidés par l'esprit saint leur actes du passé ont bien prouvé que non.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16680
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Dim 02 Juin 2013, 19:42

dims a écrit:


Le maître est seulement celui qui montre la direction ! Le danger de toujours suivre le maître c'est de ne jamais en faire l’expérience soi même. Bouddha à eu des maîtres c'est vrai, mais quand il a trouver sa voie et sa ligne de conduite son chemin il l'a fait seul.

On ne peut pas être seul, c'est impossible. Ou alors il y a le risque de dévier vers une secte... là je parle par expérience.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Dim 02 Juin 2013, 19:58

Citation :
Je ne sais pas quel est votre expérience en vers le christ ? elle est indescriptible.... Mais moi j'ai pu en faire une aussi qui ne ma pas conduit vers l’église et qui ne ma jamais éloigné de son message part la suite le message des évangiles ou le message inspiré par un esprit? la nuance est de taille, car à vous lire, vous ne prenez des Evangiles qu'une partie. Non j'ai déjà discuté avec des chrétiens, musulmans, bouddhiste mais jamais à des autorités. les prêtres ne sont pas des autorités, ils sont serviteurs.... La méditation apporte certes un état de bien être et de paix. Mais ça ce n'est que le début de la pratique, après on commence à voir que notre vision et notre compréhension de ce qui est vrai s’élargit. Apres cela impact notre comportement et nous oblige à changé. La méditation qui n'était qu'une pratique se transforme en un mode de vie. Elle nous conduit chaque jour vers la vérité ultime. Donc au fil de la pratique on se dépouille des illusions et des attachements pour aboutir à un isolement de tous ce qui nous conditionne pour atteindre l'éveil. Isolement des illusions et qui nous conduit naturellement à aider les autres
j'avoue humblement avoir même abandonné l'illusion qu'il est possible de se détacher de toutes les illusions en ce bas monde et le Salut pour moi n'est même pas un but à atteindre, mon seul souhait est de Le laisser vivre pleinement en moi.

Citation :
Le monde du travail est un monde de pécheur, on ne se sert que des autres pour le capital qui peuvent apporter. Sinon ils sont jetés dehors sans remord.
perso, dans mon métier actuel, les autres que je suis obligée de rencontrer ne me rapporte aucun capital, c'est pas un métier commercial. à part çà, encore une généralité.... pour quelqu'un si près de la vérité, vous avez l'art de mettre tout le monde dans le même panier. non, le monde du travail n'est pas un monde de pecheurs, c'est un monde comme un autre où il y a des pecheurs. de plus, quand un job n'est plus en adéquation avec notre "vérité", on peut changer de job. c'est ce que j'ai fait il y a quelques années , on a toujours le choix, pas facile de quitter volontairement un travail bien payé avec beaucoup d'avantages pour un job moins bien payé et surtout plus dangereux et duquel on n'a aucune reconnaissance.

Citation :
Pour cultiver il faut donc développer ses qualités. Comment cultiver ce qui est bon si ce n'est qu'en se séparent du mal ? Un avar qui veut cultiver la charité devra se séparer de son avarice !
vos messages et vos témoignages ne sont absolument pas crédibles. vous nous parlez d'absence de dualité, et ici vous venez parler de se séparer du mal?????... vous avez juste lu quantité de bouquins, tout seul dans votre coin, sans contact avec aucune "autorité" comme vous dites (moine boudhiste, prêtres, ou autre), et vous nous parlez d'égo dont il faut se dépouiller. mais une des premières choses à faire pour se dépouiller de son ego, c'est reconnaître qu'on ne sait pas tout, qu'on ne peut rien tout seul, et qu'il faut aller vers les autres. aller vers les autres n'empêche pas le discernement. quant à l'avare, il ne doit pas se séparer de son avarice, il doit guérir intérieurement, accepter ses souffrances, laisser le Christ y mettre sa touche, et l'avarice partira d'elle même. pourquoi devient on avare? parce qu'il y a un vécu avec souffrance qui a induit la peur de manquer....vive les raccourcis
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Dim 02 Juin 2013, 19:59

je crois que Dims peine à comprendre qu'il est son propre gourou. vous êtes un adepte de Ecka ert Tolé?
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16680
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Dim 02 Juin 2013, 20:05

rebelle a écrit:
je crois que Dims peine à comprendre qu'il est son propre gourou. vous êtes un adepte de Ecka ert Tolé?

ça y ressemble en tout cas en effet.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Dim 02 Juin 2013, 20:18

Espérance a écrit:
dims a écrit:


Le maître est seulement celui qui montre la direction ! Le danger de toujours suivre le maître c'est de ne jamais en faire l’expérience soi même. Bouddha à eu des maîtres c'est vrai, mais quand il a trouver sa voie et sa ligne de conduite son chemin il l'a fait seul.

On ne peut pas être seul, c'est impossible. Ou alors il y a le risque de dévier vers une secte... là je parle par expérience.
Bonsoir Espérance , chaque chrétien a besoin de ce réunir dans une église pour la messe et recevoir les sacrements , rester seul dans son petit coin est néfaste et là il y a danger de dérive sectaire .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Dim 02 Juin 2013, 20:20

rebelle a écrit:
je crois que Dims peine à comprendre qu'il est son propre gourou. vous êtes un adepte de Ecka ert Tolé?
Bonsoir rebelle , j'ai réfléchis à ta réponse et il est effectivement possible que Dims est son propre gourou .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Dim 02 Juin 2013, 20:22

prions pour lui
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Dim 02 Juin 2013, 20:55

rebelle a écrit:
prions pour lui
rebelle , la prière du juste a une très grande efficacité oui prions pour lui .
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Dim 02 Juin 2013, 23:31

j'avoue humblement avoir même abandonné l'illusion qu'il est possible de se détacher de toutes les illusions en ce bas monde et le Salut pour moi n'est même pas un but à atteindre, mon seul souhait est de Le laisser vivre pleinement en moi.
Pourtant vous faites tout le contraire en vivant dans vos pensées et représentations du christ !

Citation :
Le monde du travail est un monde de pécheur, on ne se sert que des autres pour le capital qui peuvent apporter. Sinon ils sont jetés dehors sans remord.
perso, dans mon métier actuel, les autres que je suis obligée de rencontrer ne me rapporte aucun capital, c'est pas un métier commercial. à part çà, encore une généralité.... pour quelqu'un si près de la vérité, vous avez l'art de mettre tout le monde dans le même panier. non, le monde du travail n'est pas un monde de pecheurs, c'est un monde comme un autre où il y a des pecheurs. de plus, quand un job n'est plus en adéquation avec notre "vérité", on peut changer de job. c'est ce que j'ai fait il y a quelques années , on a toujours le choix, pas facile de quitter volontairement un travail bien payé avec beaucoup d'avantages pour un job moins bien payé et surtout plus dangereux et duquel on n'a aucune reconnaissance. Vous n'avez pas cibler les causes du péché et de la souffrance, vous affirmez sans connaitre ce que c'est. Vous choisissez votre travail comme vous dites avec vos concepts de la vérité et non par la vérité. Vous n'arrivez pas a voir plus que la simple représentation du moment sans comprendre les causes et les conséquences. Quand vous comprendrez que rien n'existe réellement de façon intrinsèque et que tous est composition alors vous aurez compris la souffrance.


vos messages et vos témoignages ne sont absolument pas crédibles. vous nous parlez d'absence de dualité, et ici vous venez parler de se séparer du mal?????... vous avez juste lu quantité de bouquins, tout seul dans votre coin, sans contact avec aucune "autorité" comme vous dites (moine boudhiste, prêtres, ou autre), et vous nous parlez d'égo dont il faut se dépouiller. mais une des premières choses à faire pour se dépouiller de son ego, c'est reconnaître qu'on ne sait pas tout, qu'on ne peut rien tout seul, et qu'il faut aller vers les autres. aller vers les autres n'empêche pas le discernement. quant à l'avare, il ne doit pas se séparer de son avarice, il doit guérir intérieurement, accepter ses souffrances, laisser le Christ y mettre sa touche, et l'avarice partira d'elle même. pourquoi devient on avare? parce qu'il y a un vécu avec souffrance qui a induit la peur de manquer....vive les raccourcis[/quote]

Alors ça j’adore, vous essayez constamment de me juger ou de prétendre me connaitre ! Et après vous osez me dire que je généralise sans avoir aucune vison de la vérité, le voile est encore épais. Sachez qu'un mot est dualiste, un discours est dualiste c'est vrai. C'est bien pour cela que je vous ai dis sans l’expérience de la vacuité vous ne pouvez comprendre. Je me sert des mots pour montrer un chemin, mais maintenant il est vrai que jamais je ne pourrais vous expliquez ce que c'est ! Car l'expérience c'est vous même qui pouvez la faire. Si je ne met pas le mot mal pour souffrance ? Vous ne comprendrez pas. Il y a la vérité relative et la vérité ultime ( bien et mal relatif ). De ce fait dans ce monde la souffrance semble bien réel, mais dans la vérité absolue on se rend compte qu'elle n'à aucune existence et forcement en l'ayant compris on ne soufre plus. Si la souffrance existait de façon intrinsèque on souffrirait constamment . C'est bien parce que les choses sont vacuité qu'elles ne durent pas. Si j'allais plus loin vous et moi ne sommes que plusieurs conditions et effets qui ensemble réalisent en un " Je suis". Donc ne venez pas mélanger le relatif à l'absolue dans mes paroles en me disant à "tu as dis mal c'est dualiste".
Quand je vous écoute c'est magnifique l'homme n'a pas de libre arbitre, Jésus fait tout à sa place, il pense même à sa place. Et pour information même celui qui accepte de guérir intérieurement est déjà dans un mouvement de séparation du mal. Cela est le libre arbitre.

Votre pensée est la pire de toutes, car vous admettez que vous êtes dans le péché mais jamais vous ne travaillerez sur vous même. Chez une personne peu structurée, elle peut même faire de grand péché tout en pensant être sauvée car elle croit seulement en Jésus.
Le plus contradictoire dans vos réflexions c'est que pourquoi y'a t'il des mauvais qui iront en enfer ? Dieu fera tous pour qu'ils viennent à lui, ils n'ont rien à faire vu qu'il n'ont pas à travailler sur eux. A si ils doivent juste l'accepter. Mais accepter est une prise de position entre le bien et le mal, c'est choisir de se diriger vers le bien donc encore une contradiction de plus. De plus Dieu qui est passé, présent, futur les condamnent des leurs créations en connaissant l'issue ?
Si vous voyez quelqu'un qui à faim allez vous agir ? Si oui se sera de façon bonne ou mauvaise ( donc un choix donc une séparation entre bien et mal ). A moins que Jésus le face à votre place. Soyez réaliste mais c'est vous qui vivez dans l'imagerie mental déconnecté du réel, l' homme à un libre arbitre et de ce fait lui seul fait ces choix. Si Jésus est le seul à faire cela alors nous sommes que des robots.

Et désolé mais quand je vous cite un exemple, je cite un exemple des évangiles et non la totalité. C'est un peu normal finalement.


Dernière édition par dims le Lun 03 Juin 2013, 03:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Dim 02 Juin 2013, 23:35

rebelle a écrit:
je crois que Dims peine à comprendre qu'il est son propre gourou. vous êtes un adepte de Ecka ert Tolé?

Non, je ne suis adepte d'aucun mouvement ! Il faudrait pour que je sois mon propre gourou que je n'expérimente pas la vérité mais que je me la représente mentalement par des idées, des concepts, des représentations qui sont propres à moi même . Mais je m’efforce de chasser mes pensées pour rester présent à la vérité. La vérité s'exprime naturellement, elle ne parle pas par la pensée c'est vraiment très subtil. Par la pensée on va se dire non il ne faut pas que je fasse parce que on l'a ressenti instantanément . Mais dis que l'on poursuit dans la pensée vous pouvez êtes sur que c'est inutile, vous allez conceptualisez, identifiez et des lors vous n’êtes plus dans la vérité Comment expliquer l'inexplicable ?

Ce n'est pas non plus des livres qui m'ont conduit à cela, je vous le dis c'est un changement naturel. Etant chrétien je me posais plein de question, trop de contradiction et j avais se sentiment que la vérité n'était pas respecté. Maintenant j'ai mes réponses, j'ai trouver mon chemin et il n y a plus de doute.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Lun 03 Juin 2013, 02:24

rebelle a écrit:
prions pour lui

Humble chrétiens qui prient pour les brebis égarés, vous les bons bergers de Dieu. Quel humilité, moi même je ne permettrais pas de vous dire cela. On a pas la même notion de l'humilité. A non c'est vrai vous devez attendre que Jésus travail sur vous pour avoir une vision juste. Pourquoi vous prononcez vous alors ?
Ça traduit votre agacement, je peux vous le dire vous n'avez pas trouver la voie et votre voie. Vous n’êtes pas confiante en votre foi, vous vous trahissez par vos propos qui ne cherchent plus à démontrer vos croyance mais à attaquer directement l'interlocuteur, dans un but non pas de faire valoir la vérité mais de déstabiliser par l'action de force.
Pour cela il faudrait crée un doute, mais quand on est dans l'expérimentation de la vérité on ne se base pas sur des croyances mais sur des certitudes, ce qui détruit le doute.

La vérité c'est que l'homme s'attache à un soi, au gens en désignant famille, amis et biens. Il est dans la peur de perdre cela, pris d'illusion il est dans une perception erronée du réel.
Je comprend parfaitement que mes propos font peur, car cela voudrait dire renoncer à ce qui est chère pour vous. D'ailleurs le dogme chrétien est basé sur ses peurs, c'est pour cela que le message du christ est mal interprété. Mais je me répète, il faut faire l'expérience pour comprendre. Et je sais pertinemment que personne ne peut adhérer à ce que je dis tant qu'il est prit dans les attachements et qu'il n'a une vision de la vérité.

Voyez les choses de façon différente car les religieux collent aux mots bien ou mal ! Changer le mot christ par vérité ( et lui même la dit le chemin, la vérité et la vie ), et abandonnez vous totalement à la vérité. Ne vous attachez plus à vos pensez, vos croyances et vos peurs et vous verrez qu'au final nous sommes sur le même chemin.
Car le problème des chrétiens c'est qu'il n y a qu'une représentation par la pensée du christ, concepts dans le dogme, pratique dirigé dans l'imagerie mental de sa personne et notion du bien et du mal dualiste. Tous ce qui maintient l'homme dans l’illusoire et l'ignorance, car jamais en connexion avec la vérité.
Retirer tous cela soyez dans l'abandon et présent à la vérité et vous verrez que c'est identique à la méditation.
Quand je dis méditation je suis sur que ça clignote rouge et vous voyez l'opposition bouddhisme / Christianisme. Changez le nom appeler la vérité / Jésus , appeler La méditation / l'abandon à Jésus. Vous voyez peut être que c'est vous même qui n'avez pas compris le christ ! Mais pas de panique si ce n'est que soucis de couleur et de nom vous resterez chrétienne et arrêtez de croire que je viens vous vendre une croyance ou une religion, ne me croyez surtout pas je vais même vous dire ( ce qui est déjà le cas Very Happy ) mais expérimentez le. Jusqu'au jour ou vous comprendrez la futilité d'un partie, de l'appartenance, d'une croyance et de la désignation. Et la je vous suis car dans ce cas il est vrai que Jésus / vérité travail sur nous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Lun 03 Juin 2013, 07:01

vous venez d'étaler en long et en large votre prétention de tout connaître....

relisez vos interventions depuis le début, il n'y a que contradiction.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Lun 03 Juin 2013, 07:02

vous ne vendez rien, vous venez dire aux autres qu'ils ne savent rien, n'ont rien vécu, VOUS oui, mais vous êtes trop aveugle et vos mots révèlent tout simplement une grande souffrance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Lun 03 Juin 2013, 07:09

Bonjour Dims , depuis ton arrivé sur ce forum je constate que tu as toujours eu , des paroles de calmes et de douceur , qui sont du style très envoutante et qui dans la réalité nous éloignent du message de Jésus-Christ , tes paroles douces comme le miel ne reflète pas la réalité et nous en éloignent , donc revenons à la bible et uniquement aux textes sacrés qui serons pour nous , les paroles de vérité sur qui nous pouvons nous appuyer en toute sérénité .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Lun 03 Juin 2013, 08:38

Citation :
Pourtant vous faites tout le contraire en vivant dans vos pensées et représentations du christ !
c'est vous qui le dites, il semble que vous avez pouvoir d'être en moi pour savoir....

Citation :
Vous n'avez pas cibler les causes du péché et de la souffrance, vous affirmez sans connaitre ce que c'est. ici encore, vous avez pouvoir de sonder ce qui se passe en moi, je suis béate d'admiration face à votre savoir......Vous choisissez votre travail comme vous dites avec vos concepts de la vérité et non par la vérité. sauf que mon premier travail, je l'ai choisi, le second pas du tout, c'est autre qui m'a guidé.... mais soit, çà reste du travail et donc sans doute péché, matériel, n'en déplaise, tant que nous vivons ici bas, nous sommes forcés de "jouer" dans notre costume de chair.... Vous n'arrivez pas a voir plus que la simple représentation du moment sans comprendre les causes et les conséquences. Quand vous comprendrez que rien n'existe réellement de façon intrinsèque et que tous est composition alors vous aurez compris la souffrance. vous connaissez ma vie pour savoir quel est est ma connaissance de la souffrance? non du tout, mais soit, vous savez encore ici mieux que moi ce qui se passe en moi


Citation :
Alors ça j’adore, vous essayez constamment de me juger ou de prétendre me connaitre ! bah euh, ....... je vous ai fait part de mon passé, d'une expérience vécue et j'ai bien précisé que je ne pouvais savoir ce qui se passe en vous.... après, le reste, ..... Et après vous osez me dire que je généralise (bah dire les gens sont ceci, cela, c'est quand même généraliser, sans avoir aucune vison de la vérité, le voile est encore épais. je ne vous le fais pas dire ....Sachez qu'un mot est dualiste, un discours est dualiste c'est vrai. C'est bien pour cela que je vous ai dis sans l’expérience de la vacuité vous ne pouvez comprendre. Je me sert des mots pour montrer un chemin, mais maintenant il est vrai que jamais je ne pourrais vous expliquez ce que c'est ! Car l'expérience c'est vous même qui pouvez la faire. Si je ne met pas le mot mal pour souffrance ? Vous ne comprendrez pas. j'ai un QI de moule, je pense, donc c'est vrai que j'aurai dur à comprendre. l'important, c'est que vous vous compreniez Il y a la vérité relative et la vérité ultime ( bien et mal relatif ). De ce fait dans ce monde la souffrance semble bien réel, mais dans la vérité absolue on se rend compte qu'elle n'à aucune existence et forcement en l'ayant compris on ne soufre plus. Si la souffrance existait de façon intrinsèque on souffrirait constamment . C'est bien parce que les choses sont vacuité qu'elles ne durent pas. Si j'allais plus loin vous et moi ne sommes que plusieurs conditions et effets qui ensemble réalisent en un " Je suis". Donc ne venez pas mélanger le relatif à l'absolue dans mes paroles en me disant à "tu as dis mal c'est dualiste". des mots des mots et encore des mots, plongez dans la vie réelle, et vivez y , avec les autres, car c'est pour çà qu'on est ici bas. on n'est pas né pour passer sa vie en méditation ou en étant "désincarné"
Quand je vous écoute c'est magnifique l'homme n'a pas de libre arbitre, Jésus fait tout à sa place, il pense même à sa place lisez les évangiles, mais dans leur intégralité, méditez les, mais prenez les dans leur globalité, pas seulement ce qui vous intéresse, vous constaterez qu'au contraire c'est très libérateur du monde qui nous entoure, MAIS sans nous ôter de ce monde. . Et pour information même celui qui accepte de guérir intérieurement est déjà dans un mouvement de séparation du mal. Cela est le libre arbitre.

Votre pensée est la pire de toutes, car vous admettez que vous êtes dans le péché mais jamais vous ne travaillerez sur vous même. en plus vous voyez l'avenir? formidable. vos propos sont une malédiction, je ne l'accepte pas, car du travail sur moi même, j'en ai déjà fait beaucoup, mais je n'en suis encore nulle part, il est vrai. ici aussi, il semble que vous connaissez ma vie que moi. je m'abstiendrais bien d'en dire autant de vous, car en fait je sais que Dieu par bien des mystères touche tout le monde, quand c'est le moment. Chez une personne peu structurée, elle peut même faire de grand péché tout en pensant être sauvée car elle croit seulement en Jésus. vous énoncez ici encore une théorie ... connaissez vous des personnes "peu strucuturée"? pour être structuré, il faut des repères, des balises, quelle est votre structure ? Le plus contradictoire dans vos réflexions c'est que pourquoi y'a t'il des mauvais qui iront en enfer ? Dieu fera tous pour qu'ils viennent à lui, ils n'ont rien à faire vu qu'il n'ont pas à travailler sur eux. A si ils doivent juste l'accepter. Mais accepter est une prise de position entre le bien et le mal, c'est choisir de se diriger vers le bien donc encore une contradiction de plus. De plus Dieu qui est passé, présent, futur les condamnent des leurs créations en connaissant l'issue ?
Si vous voyez quelqu'un qui à faim allez vous agir ? quand ta main droite donne, que même la gauche ne le sache pas, .... la foi sans les actes est une foi morte, donc, il faut agir dans le concret..... donc, oui, j'agis.... mais voyez vous, pour donner à manger à celui qui a faim, qui il faut aller dans le monde et vers les autres. mais on n'a pas à se vanter de quoi que ce soit ni à le crier sur tous les toîts Si oui se sera de façon bonne ou mauvaise ( donc un choix donc une séparation entre bien et mal ). A moins que Jésus le face à votre place. Soyez réaliste mais c'est vous qui vivez dans l'imagerie mental déconnecté du réel, l' homme à un libre arbitre et de ce fait lui seul fait ces choix. Si Jésus est le seul à faire cela alors nous sommes que des robots. c'est çà en fait qui vous fait peur, vous en remettre à une puissance plus forte que vous.... et non çà ne fait pas de nous des robots, car nous sommes toujours libres de dire "oui" ou "non".

Et désolé mais quand je vous cite un exemple, je cite un exemple des évangiles et non la totalité. C'est un peu normal finalement. pas quand on coupe la parabole en plein milieu.... non, çà n'est pas normal, qu'on tire un extrait oui, mais une parabole se doit d'être lue et méditée dans son entier


[quote]Non, je ne suis adepte d'aucun mouvement !si, le vôtre, Il faudrait pour que je sois mon propre gourou que je n'expérimente pas la vérité mais que je me la représente mentalement par des idées, des concepts, des représentations qui sont propres à moi même . Mais je m’efforce de chasser mes pensées pour rester présent à la vérité. La vérité s'exprime naturellement, elle ne parle pas par la pensée c'est vraiment très subtil. Par la pensée on va se dire non il ne faut pas que je fasse parce que on l'a ressenti instantanément . Mais dis que l'on poursuit dans la pensée vous pouvez êtes sur que c'est inutile, vous allez conceptualisez, identifiez et des lors vous n’êtes plus dans la vérité Comment expliquer l'inexplicable ? tout simplement que si on nous a donner un cerveau et des neurones, c'est pour nous en servir, pas pour les détruire....
Ce n'est pas non plus des livres qui m'ont conduit à cela, je vous le dis c'est un changement naturel. Etant chrétien je me posais plein de question, trop de contradiction et j avais se sentiment que la vérité n'était pas respecté. ben oui, puisque l'humain sur terre ne sera jamais parfait et vous attendez de l'autre qu'il le soit. vous l'observez de l'extérieur et vous confortez dans votre concept d'absence de concept.... ne serait ce que pour écrire sur ce forum, vous avez besoin de penser... Maintenant j'ai mes réponses, j'ai trouver mon chemin et il n y a plus de doute quand il n'y a plus de place au doute, il n'y a plus de place pour les remises en questions ni pour le travail sur soi même/quote]

Citation :
Humble chrétiens qui prient pour les brebis égarés, vous les bons bergers de Dieu. Quel humilité, moi même je ne permettrais pas de vous dire cela. On a pas la même notion de l'humilité. çà c'est vrai A non c'est vrai vous devez attendre que Jésus travail sur vous pour avoir une vision juste.justement non, je n'attends pas (ou plus), je vis et j'agis Pourquoi vous prononcez vous alors ?
Ça traduit votre agacement, je peux vous le dire vous n'avez pas trouver la voie et votre voie. Vous n’êtes pas confiante en votre foi, vous vous trahissez par vos propos qui ne cherchent plus à démontrer vos croyance mais à attaquer directement l'interlocuteur, dans un but non pas de faire valoir la vérité mais de déstabiliser par l'action de force. rien ne m'enlèvera ce que j'ai vécu. libre à vous de dire que je n'ai rien trouvé et que vous oui (effectivement, nous n'avons pas la même définition de l'humilité) je ne suis pas agacée, seulement peinée, car comme je vous l'ai dit, j'ai tenu des propos similaires aux vôtres il y a quelques années et je connais encore des personnes qui parlent de la sorte. la vie s'écoule et je les vois sombrer dans un puits sans fonds, se replier sur elles mêmes, moi même j'ai sombré, et très profond, malgré la "lumière" que je voyais. Pour cela il faudrait crée un doute, mais quand on est dans l'expérimentation de la vérité on ne se base pas sur des croyances mais sur des certitudes, ce qui détruit le doute.

La vérité c'est que l'homme s'attache à un soi, au gens en désignant famille, amis et biens. Il est dans la peur de perdre cela, pris d'illusion il est dans une perception erronée du réel.
Je comprend parfaitement que mes propos font peur, car cela voudrait dire renoncer à ce qui est chère pour vous. vos propos ne m'effraie pas du tout. D'ailleurs le dogme chrétien est basé sur ses peurs, c'est pour cela que le message du christ est mal interprété. c'est vous qui le dites Mais je me répète, il faut faire l'expérience pour comprendre. Et je sais pertinemment que personne ne peut adhérer à ce que je dis tant qu'il est prit dans les attachements et qu'il n'a une vision de la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Lun 03 Juin 2013, 09:45

Bonjour rebelle , je te remercie d'avoir répondu de la bonne manière à Dims , et suis entièrement d'accord avec ta réponse dite de la bonne manière .
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Lun 03 Juin 2013, 11:56

rebelle a écrit:
vous venez d'étaler en long et en large votre prétention de tout connaître....

relisez vos interventions depuis le début, il n'y a que contradiction.


Je ne fais rien valoir si ce n'est la vérité. Non c'est uniquement vous qui inventez ces contradictions, mes propos sont très clairs.
Il y a la vérité et non des vérités, les illusions sont crées par nos pensée, qui engendrent la croyance aux concepts et idéologie. D’où la croyance de l'existence du moi sous plusieurs forment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Lun 03 Juin 2013, 12:28

dims a écrit:
rebelle a écrit:
vous venez d'étaler en long et en large votre prétention de tout connaître....

relisez vos interventions depuis le début, il n'y a que contradiction.


Je ne fais rien valoir si ce n'est la vérité. Non c'est uniquement vous qui inventez ces contradictions, mes propos sont très clairs.
Il y a la vérité et non des vérités, les illusions sont crées par nos pensée, qui engendrent la croyance aux concepts et idéologie. D’où la croyance de l'existence du moi sous plusieurs forment.
Dims vous dite , je ne fais rien valoir si ce n'est la vérité , ok ma c'est votre vérité uniquement et pas la vérité chrétienne qui est basée sur les évangiles et la bible .
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Lun 03 Juin 2013, 12:43

[quote="rebelle"]
Citation :
Pourtant vous faites tout le contraire en vivant dans vos pensées et représentations du christ !
c'est vous qui le dites, il semble que vous avez pouvoir d'être en moi pour savoir....

Citation :
Vous n'avez pas cibler les causes du péché et de la souffrance, vous affirmez sans connaitre ce que c'est. ici encore, vous avez pouvoir de sonder ce qui se passe en moi, je suis béate d'admiration face à votre savoir......Vous choisissez votre travail comme vous dites avec vos concepts de la vérité et non par la vérité. sauf que mon premier travail, je l'ai choisi, le second pas du tout, c'est autre qui m'a guidé.... mais soit, çà reste du travail et donc sans doute péché, matériel, n'en déplaise, tant que nous vivons ici bas, nous sommes forcés de "jouer" dans notre costume de chair.... Vous n'arrivez pas a voir plus que la simple représentation du moment sans comprendre les causes et les conséquences. Quand vous comprendrez que rien n'existe réellement de façon intrinsèque et que tous est composition alors vous aurez compris la souffrance. vous connaissez ma vie pour savoir quel est est ma connaissance de la souffrance? non du tout, mais soit, vous savez encore ici mieux que moi ce qui se passe en moi


Citation :
Alors ça j’adore, vous essayez constamment de me juger ou de prétendre me connaitre ! bah euh, ....... je vous ai fait part de mon passé, d'une expérience vécue et j'ai bien précisé que je ne pouvais savoir ce qui se passe en vous.... après, le reste, ..... Et après vous osez me dire que je généralise (bah dire les gens sont ceci, cela, c'est quand même généraliser, sans avoir aucune vison de la vérité, le voile est encore épais. je ne vous le fais pas dire ....Sachez qu'un mot est dualiste, un discours est dualiste c'est vrai. C'est bien pour cela que je vous ai dis sans l’expérience de la vacuité vous ne pouvez comprendre. Je me sert des mots pour montrer un chemin, mais maintenant il est vrai que jamais je ne pourrais vous expliquez ce que c'est ! Car l'expérience c'est vous même qui pouvez la faire. Si je ne met pas le mot mal pour souffrance ? Vous ne comprendrez pas. j'ai un QI de moule, je pense, donc c'est vrai que j'aurai dur à comprendre. l'important, c'est que vous vous compreniez Il y a la vérité relative et la vérité ultime ( bien et mal relatif ). De ce fait dans ce monde la souffrance semble bien réel, mais dans la vérité absolue on se rend compte qu'elle n'à aucune existence et forcement en l'ayant compris on ne soufre plus. Si la souffrance existait de façon intrinsèque on souffrirait constamment . C'est bien parce que les choses sont vacuité qu'elles ne durent pas. Si j'allais plus loin vous et moi ne sommes que plusieurs conditions et effets qui ensemble réalisent en un " Je suis". Donc ne venez pas mélanger le relatif à l'absolue dans mes paroles en me disant à "tu as dis mal c'est dualiste". des mots des mots et encore des mots, plongez dans la vie réelle, et vivez y , avec les autres, car c'est pour çà qu'on est ici bas. on n'est pas né pour passer sa vie en méditation ou en étant "désincarné"
Quand je vous écoute c'est magnifique l'homme n'a pas de libre arbitre, Jésus fait tout à sa place, il pense même à sa place lisez les évangiles, mais dans leur intégralité, méditez les, mais prenez les dans leur globalité, pas seulement ce qui vous intéresse, vous constaterez qu'au contraire c'est très libérateur du monde qui nous entoure, MAIS sans nous ôter de ce monde. . Et pour information même celui qui accepte de guérir intérieurement est déjà dans un mouvement de séparation du mal. Cela est le libre arbitre.

Votre pensée est la pire de toutes, car vous admettez que vous êtes dans le péché mais jamais vous ne travaillerez sur vous même. en plus vous voyez l'avenir? formidable. vos propos sont une malédiction, je ne l'accepte pas, car du travail sur moi même, j'en ai déjà fait beaucoup, mais je n'en suis encore nulle part, il est vrai. ici aussi, il semble que vous connaissez ma vie que moi. je m'abstiendrais bien d'en dire autant de vous, car en fait je sais que Dieu par bien des mystères touche tout le monde, quand c'est le moment. Chez une personne peu structurée, elle peut même faire de grand péché tout en pensant être sauvée car elle croit seulement en Jésus. vous énoncez ici encore une théorie ... connaissez vous des personnes "peu strucuturée"? pour être structuré, il faut des repères, des balises, quelle est votre structure ? Le plus contradictoire dans vos réflexions c'est que pourquoi y'a t'il des mauvais qui iront en enfer ? Dieu fera tous pour qu'ils viennent à lui, ils n'ont rien à faire vu qu'il n'ont pas à travailler sur eux. A si ils doivent juste l'accepter. Mais accepter est une prise de position entre le bien et le mal, c'est choisir de se diriger vers le bien donc encore une contradiction de plus. De plus Dieu qui est passé, présent, futur les condamnent des leurs créations en connaissant l'issue ?
Si vous voyez quelqu'un qui à faim allez vous agir ? quand ta main droite donne, que même la gauche ne le sache pas, .... la foi sans les actes est une foi morte, donc, il faut agir dans le concret..... donc, oui, j'agis.... mais voyez vous, pour donner à manger à celui qui a faim, qui il faut aller dans le monde et vers les autres. mais on n'a pas à se vanter de quoi que ce soit ni à le crier sur tous les toîts Si oui se sera de façon bonne ou mauvaise ( donc un choix donc une séparation entre bien et mal ). A moins que Jésus le face à votre place. Soyez réaliste mais c'est vous qui vivez dans l'imagerie mental déconnecté du réel, l' homme à un libre arbitre et de ce fait lui seul fait ces choix. Si Jésus est le seul à faire cela alors nous sommes que des robots. c'est çà en fait qui vous fait peur, vous en remettre à une puissance plus forte que vous.... et non çà ne fait pas de nous des robots, car nous sommes toujours libres de dire "oui" ou "non".

Et désolé mais quand je vous cite un exemple, je cite un exemple des évangiles et non la totalité. C'est un peu normal finalement. pas quand on coupe la parabole en plein milieu.... non, çà n'est pas normal, qu'on tire un extrait oui, mais une parabole se doit d'être lue et méditée dans son entier


Citation :
Non, je ne suis adepte d'aucun mouvement !si, le vôtre, Il faudrait pour que je sois mon propre gourou que je n'expérimente pas la vérité mais que je me la représente mentalement par des idées, des concepts, des représentations qui sont propres à moi même . Mais je m’efforce de chasser mes pensées pour rester présent à la vérité. La vérité s'exprime naturellement, elle ne parle pas par la pensée c'est vraiment très subtil. Par la pensée on va se dire non il ne faut pas que je fasse parce que on l'a ressenti instantanément . Mais dis que l'on poursuit dans la pensée vous pouvez êtes sur que c'est inutile, vous allez conceptualisez, identifiez et des lors vous n’êtes plus dans la vérité Comment expliquer l'inexplicable ? tout simplement que si on nous a donner un cerveau et des neurones, c'est pour nous en servir, pas pour les détruire....
Ce n'est pas non plus des livres qui m'ont conduit à cela, je vous le dis c'est un changement naturel. Etant chrétien je me posais plein de question, trop de contradiction et j avais se sentiment que la vérité n'était pas respecté. ben oui, puisque l'humain sur terre ne sera jamais parfait et vous attendez de l'autre qu'il le soit. vous l'observez de l'extérieur et vous confortez dans votre concept d'absence de concept.... ne serait ce que pour écrire sur ce forum, vous avez besoin de penser... Maintenant j'ai mes réponses, j'ai trouver mon chemin et il n y a plus de doute quand il n'y a plus de place au doute, il n'y a plus de place pour les remises en questions ni pour le travail sur soi même/quote]

Citation :
Humble chrétiens qui prient pour les brebis égarés, vous les bons bergers de Dieu. Quel humilité, moi même je ne permettrais pas de vous dire cela. On a pas la même notion de l'humilité. çà c'est vrai A non c'est vrai vous devez attendre que Jésus travail sur vous pour avoir une vision juste.justement non, je n'attends pas (ou plus), je vis et j'agis Pourquoi vous prononcez vous alors ?
Ça traduit votre agacement, je peux vous le dire vous n'avez pas trouver la voie et votre voie. Vous n’êtes pas confiante en votre foi, vous vous trahissez par vos propos qui ne cherchent plus à démontrer vos croyance mais à attaquer directement l'interlocuteur, dans un but non pas de faire valoir la vérité mais de déstabiliser par l'action de force. rien ne m'enlèvera ce que j'ai vécu. libre à vous de dire que je n'ai rien trouvé et que vous oui (effectivement, nous n'avons pas la même définition de l'humilité) je ne suis pas agacée, seulement peinée, car comme je vous l'ai dit, j'ai tenu des propos similaires aux vôtres il y a quelques années et je connais encore des personnes qui parlent de la sorte. la vie s'écoule et je les vois sombrer dans un puits sans fonds, se replier sur elles mêmes, moi même j'ai sombré, et très profond, malgré la "lumière" que je voyais. Pour cela il faudrait crée un doute, mais quand on est dans l'expérimentation de la vérité on ne se base pas sur des croyances mais sur des certitudes, ce qui détruit le doute.

La vérité c'est que l'homme s'attache à un soi, au gens en désignant famille, amis et biens. Il est dans la peur de perdre cela, pris d'illusion il est dans une perception erronée du réel.
Je comprend parfaitement que mes propos font peur, car cela voudrait dire renoncer à ce qui est chère pour vous. vos propos ne m'effraie pas du tout. D'ailleurs le dogme chrétien est basé sur ses peurs, c'est pour cela que le message du christ est mal interprété. c'est vous qui le dites Mais je me répète, il faut faire l'expérience pour comprendre. Et je sais pertinemment que personne ne peut adhérer à ce que je dis tant qu'il est prit dans les attachements et qu'il n'a une vision de la vérité.

Je vais résumé en quelques phrases, car je penses avoir exprimé de façon suffisante comment trouver la vérité. Tout est mélangé et ce débat est devenu improductif.
Si Dieu nous a donné une pensée comme vous dites c'est pour s'en servir. Dieu à lui même crée l'illusion du diable mais cela vous ne l'avez pas encore compris. Dieu est toutes choses rien ne peut être extérieur à lui.
En quoi ne plus douter veut il dire ne plus travailler sur soi ? Bien au contraire on se trouve sur la bonne voie et cela encourage d'aller jusqu’à la libération finale.
Propos peut être similaire mais sans véritable expérience intérieur ils ne valent pas grands choses car ça ne restent que des concepts. Le plus important c'est l'expérience pur à la première personne.

C'est vrai que vivre en méditation c'est ne plus partager les concepts humains et de vivre en retrait de la société. Mais comme je vous l'ai dis ( 4 fois ) avant de vouloir aider correctement les autres il faut s'aider soi même. Une foi l’éveil trouvé, c'est une lumière qui vient éclairer tous les hommes.
Ne me parler pas de réalisme avec une croyance basé sur des concepts, ou votre foi n'est basé que sur vos pensées. La vérité existe elle est la, mais vous n y êtes jamais connecté !
Il est beaucoup plus réaliste de faire une travail sur soi en retrait " des corruptions", pour mener une vie juste, pour aider de façon juste, pour parler de façon juste.
Plutôt que de vivre dans une idéologie dictée, ou vous ne savez même pas sur quel base elle est fondée. Vos pensées et vos rêveries vont bon train, vous n'avez pas de vision juste et éclairé. Vous êtes dans le flou car vous n'avez pas été à la racine de la souffrance et de notre nature profonde. Votre pouvez avoir un contact permanent avec les autres mais malgré toute la bonne volonté pour faire le bien vous produisez tout l'inverse.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Lun 03 Juin 2013, 12:50

Occitane a écrit:
dims a écrit:
rebelle a écrit:
vous venez d'étaler en long et en large votre prétention de tout connaître....

relisez vos interventions depuis le début, il n'y a que contradiction.


Je ne fais rien valoir si ce n'est la vérité. Non c'est uniquement vous qui inventez ces contradictions, mes propos sont très clairs.
Il y a la vérité et non des vérités, les illusions sont crées par nos pensée, qui engendrent la croyance aux concepts et idéologie. D’où la croyance de l'existence du moi sous plusieurs forment.
Dims vous dite , je ne fais rien valoir si ce n'est la vérité , ok ma c'est votre vérité uniquement et pas la vérité chrétienne qui est basée sur les évangiles et la bible .

Comme je l'ai dis cela serait ma vérité si seulement si j’intégrerais des sentiments personnels, des idées personnels et des concepts personnels. Mais tous cela je le chasse quand ils se présentent pour rester connecté à la vérité.

La vérité n'a pas de couleur " chrétienne " ! La vérité chrétienne c'est l'interprétation des évangiles par la pensée humaine et ses concepts sur la vie. Dans l'interprétation il n y a pas de vérité. La vérité ne change pas elle est toujours la même alors pourquoi le dogme n'a t'il fait que changer depuis 2000 ans ? Parce-qu’il suit la pensée humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16680
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Lun 03 Juin 2013, 14:11

Une foi l’éveil trouvé, c'est une lumière qui vient éclairer tous les hommes.

dims, auriez-vous trouvé l'éveil ?



_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
gil83



Masculin Messages : 48
Inscription : 03/05/2013

MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Lun 03 Juin 2013, 14:38

élo ,
je suis parfaitement d'accord avec toi dims et je suis même étonné de ton discernement pour un si jeune âge , je peux te dire que j'ai rencontré beaucoup de gens très spirituels et leur message est égale au tiens ,
je crois qu'ici personne ne détient LA preuve de LA vérité , il y a juste de grands changements à venir dans la spiritualité des gens , ils deviennent rares ceux à qui l'on peut faire croire : "prend ce livre c'est LA vérité il n'y en a pas d'autres !" ,
beaucoup de gens ont entendu parler de la réincarnation car nous sommes (enfin) sortis d'un système où la religion faisait loi , c'est pour ça que le boudhisme a du succès en occident car il ne censure pas et ne dit pas qu'il détiens la vérité puisqu'il que la vérité est en nous et personne viendra nous la donner .
d'ailleur pourquoi faudrait-il absolument avoir sur le front l'étiquette , aucune religion n'est parfaite car il faudrait une religion par personne , il est écrit devant les temples thibetains :
mille moines , mille religions . je suis pour la libre pensées , sans étiquettes et sans colorants ni conservateurs ;o))
la méditation c'est se retrouver face à CA vérité , ses propres pensées que l'on pourra juger par nous même et pas par les idées des autres , il ne s'agit de s'enfermer sur soi bien au contraire , nous pouvons pratiquer une méditation positives dans tous les instants de notre vie , mais Jésus lui même n'a t-il pas été dans le désert affronter le mal et la vérité en face ? ne s'est-il pas retrouvé seul ?
ne faut-il pas parfois faire le bilan de sa vie et utiliser notre pensée et pas ce qui est écrit ?
:ping:
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Lun 03 Juin 2013, 16:02

gil83 a écrit:
élo ,
je suis parfaitement d'accord avec toi dims et je suis même étonné de ton discernement pour un si jeune âge , je peux te dire que j'ai rencontré beaucoup de gens très spirituels et leur message est égale au tiens ,
je crois qu'ici personne ne détient LA preuve de LA vérité , il y a juste de grands changements à venir dans la spiritualité des gens , ils deviennent rares ceux à qui l'on peut faire croire : "prend ce livre c'est LA vérité il n'y en a pas d'autres !" ,
beaucoup de gens ont entendu parler de la réincarnation car nous sommes (enfin) sortis d'un système où la religion faisait loi , c'est pour ça que le boudhisme a du succès en occident car il ne censure pas et ne dit pas qu'il détiens la vérité puisqu'il que la vérité est en nous et personne viendra nous la donner .
d'ailleur pourquoi faudrait-il absolument avoir sur le front l'étiquette , aucune religion n'est parfaite car il faudrait une religion par personne , il est écrit devant les temples thibetains :
mille moines , mille religions . je suis pour la libre pensées , sans étiquettes et sans colorants ni conservateurs ;o))
la méditation c'est se retrouver face à CA vérité , ses propres pensées que l'on pourra juger par nous même et pas par les idées des autres , il ne s'agit de s'enfermer sur soi bien au contraire , nous pouvons pratiquer une méditation positives dans tous les instants de notre vie , mais Jésus lui même n'a t-il pas été dans le désert affronter le mal et la vérité en face ? ne s'est-il pas retrouvé seul ?
ne faut-il pas parfois faire le bilan de sa vie et utiliser notre pensée et pas ce qui est écrit ?
:ping:

Vous savez la vérité vient progressivement, jusqu'à la cessation de tous les désirs ou la vérité devient présente dans son absolue. Dans une pratique de méditation il y a des doutes au début mais quand nous commençons à ressentir la lumière, les nuages ce dissipent et tout commence à être clair . Quand ce stade est atteint nous ne lâchons plus rien jusqu'a avoir atteint l’éveil dans cette vie ou dans les prochaines et le doute a définitivement disparu.

Comme vous dites il y a eu l’ère des concepts et maintenant la vérité doit éclater ! Et il est primordial d'avoir se recul face au monde. Comment aider les autres si l'on ne sait pas s'aider soi même ? Comment donner et montrer le bonheur aux autres si soi même l'on souffre ? De la même façon qu'un sportif travail pour une compétition, nous devons travailler sur nous même pour se sortir de l'illusion et aider de façon juste les personnes qui nous entoure .

La religion c'est s'enfermer dans ses peurs ! Tant que l'homme ne décide pas de regarder ses peurs et ses souffrances jusqu'a leurs racines, il continuera de souffrir et d'avoir peur. Les gens se mettent des étiquettes car il y a l'illusion d'un monde ou tout à une identité propre à elle même. C'est une façon de se rassurer . Mais comme il n y a pas d’harmonie avec la vérité il y a toujours la souffrance.
Revenir en haut Aller en bas
dims



Masculin Messages : 3951
Inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Lun 03 Juin 2013, 17:27

Espérance a écrit:
Une foi l’éveil trouvé, c'est une lumière qui vient éclairer tous les hommes.

dims, auriez-vous trouvé l'éveil ?




Votre vrai question c'est plutôt : pensez vous éclairer les hommes ? Car finalement c'est la ou vous voulez en venir.
Je ne veux surtout pas imposer un concept cela est une cause de souffrance ! J'ai dis depuis le début voici ce que j'ai constaté de part la vérité jusqu'à aujourd'hui et maintenant la meilleure façon pour vous de la voir c'est surtout de ne pas me croire mais de l’expérimenter.

La méditation c'est un travail quotidien sur soi même, un dépouillement progressif sur nos illusions. Le dernier voile que l'on retire nous conduit à l’éveil. La vérité est en soi et ne vient pas d'ailleurs. Ayant une pratique constante de la méditation, la vérité apparaît de jour en jour et devient de plus en plus limpide. Arriver à un certain degrés on comprend les causes de la souffrance et la ligne de conduite à suivre jusqu'a l’éveil.

Méditer c'est sortir des illusions grains de sable par grain de sable.
Revenir en haut Aller en bas
gil83



Masculin Messages : 48
Inscription : 03/05/2013

MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Lun 03 Juin 2013, 17:39

oui , la religion et la politique d'un pays reflètent la pensée de ses habitants , sans parler de ceux qui interdisent les religions ! et les pays les plus en guerre sont comme par hasard ceux qui ont le plus de prbs avec leur religion..comme quoi la religion ne règle pas tous les prbs..
ce prb est ailleur et d'ailleur je me demande souvent ce qu'aurait été l'histoire sans religions ?
oui la vie sur terre est fondée sur la peur et l'illusion , au départ tout a été créer pour diviser les hommes : différentes religions , couleurs , langues etc.
comme si ça suffisait pas l'homme considère les animaux comme des meubles et s'octroit le droit d'en faire ce qu'il veut ,
dans ce monde je ne connais pas le bonheur car ce n'est pas le monde que je souhaite habiter pour l'éternité , mais j'arrive à conjuguer avec la paix , et finalement c'est la plus belle chose qui me soit arrivée , dans la paix il n'y a ni peur ni besoin ni frustration , la paix ne dépend ni d'une chose ni d'un être , elle fait partie de l'amour universel , de tout ce qui vit , il suffit de la regarder pour qu'elle apparaisse . :croco:
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16680
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Lun 03 Juin 2013, 20:51

dims a écrit:
Espérance a écrit:
Une foi l’éveil trouvé, c'est une lumière qui vient éclairer tous les hommes.

dims, auriez-vous trouvé l'éveil ?




Votre vrai question c'est plutôt : pensez vous éclairer les hommes ? Car finalement c'est la ou vous voulez en venir.

Non, pas du tout, ma question reste bien : "avez-vous trouvé l'éveil ?" et rien d'autre.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus   Lun 03 Juin 2013, 21:42

Citation :
Votre vrai question c'est plutôt : pensez vous éclairer les hommes ? Car finalement c'est la ou vous voulez en venir. à nouveau en train de lire les pensées des autres, vous êtes télépathe, c'est formidable....
Je ne veux surtout pas imposer un concept cela est une cause de souffrance ! vous n'imposez pas un concept, vous ne cessez de répéter que vous avez raison et les autres sont dans l'erreur.... c'est assez paradoxal tout de même..... J'ai dis depuis le début voici ce que j'ai constaté de part la vérité jusqu'à aujourd'hui et maintenant la meilleure façon pour vous de la voir c'est surtout de ne pas me croire ha là, pour une fois, ce sera sans problème, effectivement, vous n'êtes en rien crédible. mais de l’expérimenter.

La méditation c'est un travail quotidien sur soi même, un dépouillement progressif sur nos illusions. Le dernier voile que l'on retire nous conduit à l’éveil. La vérité est en soi et ne vient pas d'ailleurs. Ayant une pratique constante de la méditation, la vérité apparaît de jour en jour et devient de plus en plus limpide. Arriver à un certain degrés on comprend les causes de la souffrance et la ligne de conduite à suivre jusqu'a l’éveil.

Méditer c'est sortir des illusions grains de sable par grain de sable.

et donc moi aussi je suis intéressée par la réponse que vous donnerez à Espérance, avez vous atteind l'éveil?
Revenir en haut Aller en bas
 
Ressemblance entre la vie de Bouddha et celle de Jésus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Aphasie
» Points communs entre Jésus-Christ et Bouddha
» Certains passages de la Bible s'opposent-ils entre eux ?
» Le conflit entre Wallons et Flamands
» Corrélation entre 2 séries de données, quel test?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: