DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Cécile



Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Jeu 22 Aoû 2013, 21:05

Le prêtre en question n'est pas exclu de l'Eglise ! Il n'a plus la charge d'une paroisse, c'est quand même différent.
Revenir en haut Aller en bas
Bibiane



Messages : 32
Inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Jeu 22 Aoû 2013, 22:27

Cécile a écrit:
Le prêtre en question n'est pas exclu de l'Eglise ! Il n'a plus la charge d'une paroisse, c'est quand même différent.
Un document intéressant dans le domaine:

http://www.uned.es/dpto-hdi/museovirtualhistoriamasoneria/9religion_y_masoneria/clero%20mason%20ferrer%20benimeli.pdf

Et d'après ce que j'en comprends des arguments invoqués par Arnaud, l'antinomie qu'il y voit semble concerner tous les chrétiens (on va dire catholiques dans ce cas), et non pas que les prêtres. Donc...
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 23 Aoû 2013, 00:19

Arnaud a écrit:
Ce sont des catholique Franc-Maçon comme Adamev ? Ils passent leur temps à insulter le pape, à réduire les prêtres aux quelques pédophiles, à vanter les mérites de l'avortement, de l'euthanasie etc. ?
Ce sont des catholique comme A. Dumouch ?
Qui passent leur temps à insulter la FM et les FM parce qu'un pape, et d'autres à sa suite en a menti, à réduire les FM à des gens sans morale, sans principe, sans vertu..., à les accuser des pires crimes dont celui de vouloir détruire l'ECAR (qui s'en occupe très bien toute seule), à mentir sans cesse au sujet du positionnement des maçons (très divers) sur l'avortement, l'euthanasie... etc, à préférer abandonner les femmes à la septicémie et autres conséquences monstrueuses des avortements sauvages dans les arrières cuisines pour les punir de leur "faute", à refuser les soins palliatifs aux mourants en grande souffrance parce que parait-il la souffrance serait "rédemptrice"..., à ne parler que de quelques cas de pédophilie alors qu'ils se comptent par milliers de par le monde dans la population des clercs et à justifier le silence des autorités ecclésiastiques par le pardon dû au pécheur tandis que les victimes sont transformées en coupables... . ?
Qui passent leur temps à répéter sans cesse les mêmes mensonges sans prise en considération aucune des explications données... justifiant ainsi l'adage bien connu d'un philosophe humaniste d'inspiration romaine : "mentez, mentez encore... il en restera toujours quelque chose".
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 23 Aoû 2013, 00:23

Cécile a écrit:
Le prêtre en question n'est pas exclu de l'Eglise ! Il n'a plus la charge d'une paroisse, c'est quand même différent.
Hypocrisie!!! Privé de son travail sans respect des formes légales, de ses revenus et subsistances, de son logement, jeté en pâture à l'opinion publique calotine... Drôle d'église qui ne condamne pas les violeurs d'enfants mais réduit à la misère un homme juste coupable d'avoir voulu penser par lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Bibiane



Féminin Messages : 32
Inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 23 Aoû 2013, 03:10

Adamev, ce n'est pas ce style de réponses qui facilitera ni le dialogue ni le rapprochement.
SVP, tâchons de rester dans les limites du raisonnable et de la pondération.

Si vous avez quelque respect pour votre frère FM, vous devriez aussi être plus attentif à ce pourquoi "il est attaché à cette Église", sinon vous insultez l'intelligence de votre frère.

D'ailleurs c'est à Arnaud que j'ai posé la question.

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 23 Aoû 2013, 11:54

"mentez, mentez encore... il en restera toujours quelque chose".

Tout à fait, et c'est vrai pour tout et pour tous !
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9375
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 23 Aoû 2013, 12:02

Je présume que tout le monde sait que le père Pascal Vesin est arrivé à Rome , à pied .
Attendons la suite . J'espère qu'il sera reçu par le Saint Père .
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 23 Aoû 2013, 14:56

Bibiane a écrit:
Adamev, ce n'est pas ce style de réponses qui facilitera ni le dialogue ni le rapprochement. SVP, tâchons de rester dans les limites du raisonnable et de la pondération.

Bonjour... allons bon une donneuse de leçons... avant de me faire ce genre de remarques commencez donc pas compter le nombre de mes messages et le vôtre. Ensuite faite un tour du forum sur le thème "franc-maçonnerie" et vous y lirez ce qu'en disent des catholiques ainsi que les réponses apportées par tel ou tel maçon ou sympathisant. Vous pourrez ainsi constater combien est grand l'esprit de charité catholique quel que soit le ton employé par des maçons pour y répondre. Rien que le post d'AD en référence en est une démonstration... Moi je ne demande pas mieux que de modérer mon ton.

Si vous avez quelque respect pour votre frère FM, vous devriez aussi être plus attentif à ce pourquoi "il est attaché à cette Église", sinon vous insultez l'intelligence de votre frère.

Le pourquoi le père Vesin est attaché à l'église romaine est son affaire et ce n'est pas en discussion ici. Je le suis aussi malgré mes critiques et mes choix spirituels et moraux... et personne n'a à juger du pourquoi je suis attaché à l'Eglise Une, Sainte, Universelle et Apostolique, la seule fondée par JC et les Apôtres, plus qu'à l'église romaine qui n'en n'est qu'une fraction... assez déviante d'ailleurs.

D'ailleurs c'est à Arnaud que j'ai posé la question.

Et moi c'est à qui veut bien me lire que je m'adresse.

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 23 Aoû 2013, 15:06

Adamev

Beaucoup de mes compatriotes québécoises sont des germaines en puissance, ici au Québec la société
fut surtout matriarcale.Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Bibiane



Féminin Messages : 32
Inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 23 Aoû 2013, 15:45

adamev a écrit:

Bonjour... allons bon une donneuse de leçons... avant de me faire ce genre de remarques commencez donc pas compter le nombre de mes messages et le vôtre.
Bon alors très bien.

Alors je suppose que tout le monde connait déjà de ce que vous en avez à dire, puisque votre point de vue a déjà été si souventes fois exprimé.  Le répéter une pénultième fois n'en rajoute pas plus.

Par contre j'ai posé une question théologique précise à Arnaud, concernant la révérence au Coran vs le traitement fait à un prêtre FM, et j'en attends toujours la réponse, et je n'ai pas vu que votre récent apport y répondait.

Si aucune réponse théologique satisfaisante ne se manifeste, eh bien alors chacun pourra en tirer les conclusions qui se doivent.

D'autre part j'ignorais que la pertinence d'intervention ici revenait à ceux qui ont le plus posté par rapport à ceux qui interviennent moins souvent...  Je tâcherai de m'en souvenir..

adamev a écrit:

Et moi c'est à qui veut bien me lire que je m'adresse.

Oui d'accord, on est au courant. Very Happy


Dernière édition par Bibiane le Ven 23 Aoû 2013, 15:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 23 Aoû 2013, 15:46

ysov a écrit:
Adamev

Beaucoup de mes compatriotes québécoises sont des germaines en puissance, ici au Québec la société
fut surtout matriarcale.Wink 
Ça me semblait être plutôt patriarcal, non ? :sage:
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 23 Aoû 2013, 15:48

Externe oui, mais dans les foyers.... ouf!
Revenir en haut Aller en bas
Bibiane



Féminin Messages : 32
Inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 23 Aoû 2013, 15:49

ysov a écrit:
Adamev

Beaucoup de mes compatriotes québécoises sont des germaines en puissance, ici au Québec la société
fut surtout matriarcale.Wink 
Eh bien voilà qui clouera enfin le bec de ceux (surtout de celles) qui se plaignent que le judéo-christianisme n'est qu'une vaste entreprise patriarcale.   Pouffer de rire


Dernière édition par Bibiane le Ven 23 Aoû 2013, 15:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 23 Aoû 2013, 15:52

L'Église et la société extérieure est très patriarcale justement, en contrepartie des couik couik! psychiques infantiles se firent dans les foyers.

Mais bon nous divergeons du sujet, désolé.salut 
Revenir en haut Aller en bas
Bibiane



Féminin Messages : 32
Inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 23 Aoû 2013, 15:56

ysov a écrit:
L'Église et la société extérieure est très patriarcale justement, en contrepartie des couik couik! psychiques infantiles se firent dans les foyers.
Je n'ai pas vécu cela chez nous, ni dans mon enfance, ni dans mon propre foyer. Désolée pour vous... langue 

Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 23 Aoû 2013, 15:59

Bibiane a écrit:
adamev a écrit:

Bonjour... allons bon une donneuse de leçons... avant de me faire ce genre de remarques commencez donc pas compter le nombre de mes messages et le vôtre.
Bon alors très bien.

Alors je suppose que tout le monde connait déjà de ce que vous en avez à dire, puisque votre point de vue a déjà été si souventes fois exprimé.  Le répéter une pénultième fois n'en rajoute pas plus.

Si à chaque fois que sont repris par certains les mêmes mensonges... Ca finira p.e par rentrer mais quand on voit le résultat de 2000 ans d'évangélisation...

Par contre j'ai posé une question théologique précise à Arnaud, concernant la révérence au Coran vs le traitement fait à un FM, et j'en attends toujours la réponse, et je n'ai pas vu que votre récent apport y répondait.

Si aucune réponse théologique satisfaisante ne se manifeste, eh bien alors chacun pourra en tirer les conclusions qui se doivent.

D'autre part j'ignorais que la pertinence d'intervention ici revenait à ceux qui ont le plus posté par rapport à ceux qui interviennent moins souvent...  Je tâcherai de m'en souvenir..

Le nombre n'a ici que l'intérêt dû aux multiples rectifications qui sont ou ont été nécessaires.

adamev a écrit:

Et moi c'est à qui veut bien me lire que je m'adresse.

Oui d'accord, on est au courant. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 23 Aoû 2013, 16:09

Bibiane a écrit:
ysov a écrit:
L'Église et la société extérieure est très patriarcale justement, en contrepartie des couik couik! psychiques infantiles se firent dans les foyers.
Je n'ai pas vécu cela chez nous, ni dans mon enfance, ni dans mon propre foyer.  Désolée pour vous... langue 

Heureusement j'en fait pas partie. Dans votre cas cependant, je crois déceler de par votre attitude pour le moins drastique, que vous auriez eue peu de présence paternelle durant votre enfance, ce qui ôte en rien votre niveau d'intelligence tout autant décelable, dont la question posée à Arnaud qui mérite vraiment d'être à l'affût de sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Bibiane



Féminin Messages : 32
Inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 23 Aoû 2013, 16:27

ysov a écrit:
Heureusement j'en fait pas partie. Dans votre cas cependant, je crois déceler de par votre attitude pour le moins drastique, que vous auriez eue peu de présence paternelle durant votre enfance, ce qui ôte en rien votre niveau d'intelligence tout autant décelable, dont la question posée à Arnaud qui mérite vraiment d'être à l'affût de sa réponse.
Bon alors.. une analyse psychologique avec ça..

Je me demandais justement pourquoi vous aviez cru bon d'apporter ce genre de remarque sur le supposé matriarcat québécois.. qui n'a aucun rapport avec le sujet ?

Comme si vous aviez besoin d'exprimer une frustration..

Plutôt que de parler de matriarcat, on pourrait tout aussi bien parler de la mollesse des hommes québécois (encore là c'est une grosse généralisation + ou - pertinente), qui provient peut-être du fait d'un sentiment d'infériorité, vu que dans les générations antérieures (et peut-être encore aujourd'hui?) les femmes avaient en moyenne un niveau d'instruction plus élevé que les hommes.

Donc.. de mon point de vue, ce n'est pas tant un matriarcat, qu'une sorte d'incapacité mâle à s'extérioriser et soutenir une conversation un peu étoffée..

Bon bon.. on s'égare.. Laughing

Mais ça vaudrait le coup de partir un topique spécifiquement sur ce sujet, matriarcat vs patriarcat vs influence judéo-chrétienne.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 23 Aoû 2013, 16:58

A Bibiane... au passage merci pour votre avatar "chrisme"... Je l'ai ajouté à ma collection d'images "parlantes". Je suis curieux d'en lire votre interprétation... si elle dépasse la fable de Constantin et le monogramme christique????
Revenir en haut Aller en bas
Bibiane



Féminin Messages : 32
Inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 23 Aoû 2013, 17:04

[quote="ysov"] Dans votre cas cependant, je crois déceler de par votre attitude pour le moins drastique.. [quote]

Toujours intéressant aussi de voir pourquoi mon intervention est qualifiée de "donneuse de leçons", "matriarcale", "drastique", alors que celle d'Adamev, beaucoup plus injurieuse, a été considérée comme normale, ou n'a suscité aucun commentaire.

Comme si c'était normal qu'un homme ait des propos on va dire "durs", alors que pour une femme, des propos fermes (mais justes) c'est considéré "germaine"....

Votre perspicacité psychologique nous éclairera sans doute. Smile


Dernière édition par Bibiane le Lun 26 Aoû 2013, 05:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 23 Aoû 2013, 18:32

Revenons au sujet...


Parti le 14 juillet 2013 de son ancienne paroisse de Megève (Haute-Savoie), le P. Pascal Vesin est arrivé place Saint-Pierre à Rome le mercredi 21 août, après 39 jours de marche solitaire.
Le prêtre de 43 ans, démis de ses fonctions de curé de la paroisse Sainte-Anne d’Arly-Montjoie, à Megève, le 24 mai en raison de son appartenance active à une loge maçonnique, espère désormais rencontrer le pape François pour plaider sa cause. Dans cet espoir, il devrait rester à Rome jusqu’aux alentours du 7 septembre.

Après avoir écrit une première fois au pape pour lui demander un entretien le 6 juin, le P. Vesin a envoyé une nouvelle lettre le 1er août, depuis la Toscane qu’il traversait alors, estimant avoir effectué « un retour sur lui-même » qui lui permettait de formuler ses arguments « réfléchis ». Dans cette lettre dont il a publié de larges extraits sur son site Internet, le P. Vesin, qui se dit « toujours très attaché à (son) ministère et à l’Église », explique être « entré en franc-maçonnerie en 2000-2001 ». Il affirme que « toujours (sa) foi et (ses) idées (y) ont été respectées. »

« Je pense que vous comprendrez alors, Saint-Père, combien cette sanction me semble injustifiée », ajoute-t-il. Il y renouvelle aussi une proposition déjà contenue dans sa première lettre : « Mettre en place un dialogue entre ces deux institutions et cesser, pendant la durée nécessaire à ce travail, toute participation à une réflexion en loge maçonnique. »

« L’Église ne peut en rester aux condamnations »

La missive a été expédiée « par quatre ou cinq canaux, notamment via certains cardinaux », dans l’espoir qu’elle parvienne effectivement au pape François. « Dans ce texte, ce n’était plus un franc-maçon qui dit : “Il faut m’accueillir”, mais un prêtre qui appelle au dialogue avec la maçonnerie, et plus largement avec le monde. L’Église ne peut en rester aux condamnations », ajoute-t-il, estimant que c’est aussi le message que le pape apporte lui-même.

L’aboutissement de la marche de ce prêtre ordonné en 1996 est le dernier épisode d’une histoire qui remonte à 2010. L’évêque d’Annecy, Mgr Yves Boivineau, informé par lettre anonyme, interroge le P. Vesin sur son appartenance à la franc-maçonnerie. L’intéressé nie les faits. Trois ans après, il invoque pour se justifier une « discrétion » prouvant, selon lui, qu’il n’était animé « d’aucune volonté de prosélytisme »…

En 2011, ayant reçu la preuve de l’appartenance du curé à une loge du Grand Orient de France, Mgr Boivineau demande au P. Vesin de quitter la franc-maçonnerie pour se consacrer à son ministère. Mais le prêtre, optant pour la « liberté absolue de conscience », affirme son intention de « vivre la double appartenance ».

« Prêt à réviser la question » si le pape François le lui demande

Dès le départ, le P. Vesin était informé de la sanction encourue. Il a choisi de ne pas renoncer à la franc-maçonnerie. La décision de la Congrégation pour la doctrine de la foi de le suspendre tombe en mars 2013. « On m’a sanctionné sans m’avoir entendu », dit-il aujourd’hui. Au diocèse, on affirme que la sanction « peut être levée » si le P. Vesin manifeste « clairement sa décision de revenir vers l’Église ».

Quant aux prêtres du conseil presbytéral du diocèse, ils ont « accueilli cette nouvelle avec beaucoup de tristesse et d’incompréhension », ont-ils écrit dans une lettre ouverte, soutenant la décision de leur évêque et s’interrogeant sur le choix de leur confrère de rester dans la franc-maçonnerie. « Quelles attaches s’y sont créées pour peser plus lourd que les promesses de son ordination et que la fraternité sacerdotale ? », interrogent-ils.

Au moment de prendre la route, le 14 juillet, le P. Vesin se disait « dans une démarche ouverte », « prêt à réviser la question » si le pape François lui demandait lui aussi de choisir entre la franc-maçonnerie et l’Église. Reste à savoir s’il obtiendra le rendez-vous sollicité.


CL.H. (avec AFP)
Revenir en haut Aller en bas
noos



Masculin Messages : 395
Inscription : 15/12/2012

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Sam 24 Aoû 2013, 20:20

Curieux cette démarche du père Vesin comme s'il voulait passer par dessus son évêque et comme s'il ne connaissait pas la position de l'Eglise sur le sujet.

Curieux ou bien cela démontre une attitude militante et prosélyte , le prosélytisme maçonnique qui ne dit pas son nom qui se défend d'être une religion mais qui en est un ersatz et un pauvre succédané bref une idéologie c'est à dire un prêt à penser pour trissotins et bourgeois gentilhommes et précieux ridicules de la pensée.

Le pitoyable adamev se justifie d'avoir à se planquer... Pauvres types sans honneur et sans dignité adeptes du mensonge et de la dissimulation.

"Ipsa conteret" ! C'est Marie "la femme" qui écrase la tête du serpent fuyant selon la prophétie de la Genèse
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Sam 24 Aoû 2013, 23:31

noos a écrit:
Curieux cette démarche de "l'intelligence" du pseudo-nommé "noos" comme s'il voulait passer par dessus la charité évangélique et le Concile V.II comme s'il voulait absolument se comporter en chien enragé ayant trouvé son nonos.

Curieux ou bien cela démontre une attitude militante et prosélyte , le prosélytisme ultra catholique qui ne dit pas son nom qui se défend d'être une religion d'amour mais qui en est un ersatz et un pauvre succédané bref une idéologie c'est à dire un prêt à penser pour clébards bourrés de tiques et bavant de rage.

Le pitoyable "nonos" se justifie d'avoir à se montrer plus cathos que les cathos... Pauvre type sans cervelle adepte de la calomnie et de la diffamation qui étale sa morve à longueur de posts.

C'est certainement Marie qui le mouchera en bonne mère qu'elle est.


Dernière édition par adamev le Sam 24 Aoû 2013, 23:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Sam 24 Aoû 2013, 23:33

adamev a écrit:
noos a écrit:
Curieux cette démarche de "l'intelligence" du pseudo-nommé "noos" comme s'il voulait passer par dessus la charité évangélique et le Concile V.II comme s'il voulait absolument se comporter en chien enragé ayant trouvé son nonos.

Curieux ou bien cela démontre une attitude militante et prosélyte , le prosélytisme catholique qui ne dit pas son nom qui se défend d'être une religion d'amour mais qui en est un ersatz et un pauvre succédané bref une idéologie c'est à dire un prêt à penser pour clébards bourrés de tiques et bavant sa rage.

Le pitoyable "nonos" se justifie d'avoir à se montrer plus cathos que les cathos... Pauvre type sans cervelle adepte de la calomnie et de la diffamation qui étale sa morve à longueur de posts.
Adamev sois catho comme tu le prétends à coup de semonce verbeuse, on doit être chrétien envers tous pas seulement aux alcoolos. Vous pigez?
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Sam 24 Aoû 2013, 23:37

Ysov sors toi le sabre de là où tu te l'est fourré... ça te dégagera les cordes vocales. Et tu pourras t'asseoir pour penser catholiquement.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Sam 24 Aoû 2013, 23:42

Mais je pense catholiquement et non sectairement. Contrairement à toi pour tes convictions de FM et des membres ici qui se prostituent.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Sam 24 Aoû 2013, 23:43

adamev a écrit:
Ysov sors toi le sabre de là où tu te l'est fourré... ça te dégagera les cordes vocales. Et tu pourras t'asseoir pour penser catholiquement.
Attention aux excès de langage ! carton rouge
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Sam 24 Aoû 2013, 23:44

Fais-le pour moi aussi Simon, car je lui ai répondu aussi grossièrement. Mea culpa.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Sam 24 Aoû 2013, 23:50

Ça vaut pour les deux. Wink
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Dim 25 Aoû 2013, 00:03

Simon1976 a écrit:
adamev a écrit:
Ysov sors toi le sabre de là où tu te l'est fourré... ça te dégagera les cordes vocales. Et tu pourras t'asseoir pour penser catholiquement.
Attention aux excès de langage ! carton rouge
Merci de vous reporter au post de Noos ci-dessus hier 20h20
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Dim 25 Aoû 2013, 00:04

Je tentais de vous expliquer que ses propos c'est comme un peureux typique de l'alcoolo. Wink

Vous savez quoi? Je viens de constater dans un autre post qu'un trou du bip a enlevé un de mes messages qui rappelait à l'ordre le fondateur de ce forum. Vous avez raison, il y a ici des tendances trou du bip. Appelons hélas un chat ''un chat''. salut 
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9375
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Dim 25 Aoû 2013, 04:56

noos a écrit:
Curieux cette démarche du père Vesin comme s'il voulait passer par dessus son évêque et comme s'il ne connaissait pas la position de l'Eglise sur le sujet.

...
Non . Pas du tout . La démarche du père Vesin est logique d'un point de vue humain .

La " position de l'Eglise " , venant de Rome , ne lui a été notifiée que par son évêque . Les instructeurs du " procès " ne l'ont pas entendu en personne . Conformément aux " droits de l'homme " , il en appelle à leur chef ( et son chef , qu'il ne renie pas ) .  Il est prêt à revoir la question si le pape le lui demande en personne . Noble attitude , qui rappelle , mutatis mutandis , celle de Saint Paul , en appelant à César devant l'indécision de Félix .

Certes , il met le pape dans l'embarras . Le pape François a déjà reçu un cycliste agnostique mais il ne peut pas recevoir tout le monde .
Le père Vesin pourrait faire école .

Il faut relire les exemples du passé ( notamment Ignace de Loyola et ses compagnons ) pour tenter d'éclairer le présent .
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Dim 25 Aoû 2013, 07:47

Merci Boulo ! Cela fait du bien de lire des mots sensés, dénués de jugement a priori. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Dim 25 Aoû 2013, 07:52

boulo a écrit:
noos a écrit:
Curieux cette démarche du père Vesin comme s'il voulait passer par dessus son évêque et comme s'il ne connaissait pas la position de l'Eglise sur le sujet.

...
Non . Pas du tout . La démarche du père Vesin est logique d'un point de vue humain .

La " position de l'Eglise " , venant de Rome , ne lui a été notifiée que par son évêque . Les instructeurs du " procès " ne l'ont pas entendu en personne . Conformément aux " droits de l'homme " , il en appelle à leur chef ( et son chef , qu'il ne renie pas ) .  Il est prêt à revoir la question si le pape le lui demande en personne . Noble attitude , qui rappelle , mutatis mutandis , celle de Saint Paul , en appelant à César devant l'indécision de Félix .

Certes , il met le pape dans l'embarras . Le pape François a déjà reçu un cycliste agnostique mais il ne peut pas recevoir tout le monde .
Le père Vesin pourrait faire école .

Il faut relire les exemples du passé ( notamment Ignace de Loyola et ses compagnons ) pour tenter d'éclairer le présent .
En même temps, c'est curieux que le Père Vesin ne se rende pas compte qu'il est catholique ET Franc-Maçon, ce qui est aussi aberrant que s'il était catholique ET musulman ... scratch 

Il ne doit pas savoir ce que signifie un des termes de son équation ... shakng2 En général, à notre époque, c'est le terme "catholique" qui n'est pas trop compris (voir le sujet sur Gabriel Ringlet : "La vie après la mort est un thème tout à fait secondaire et le thème premier en théologie est la Démocratie et la tolérance".)

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Dim 25 Aoû 2013, 08:07

"qu'il est catholique ET Franc-Maçon, ce qui est aussi aberrant que s'il était catholique ET musulman ... scratch "

Pas d'accord ! Les FM ne nient pas la divinité de Jésus car elle n'a pas, a priori, d'opinion sur cette question; de fait cela ne concerne que certains de ses membres.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Dim 25 Aoû 2013, 08:49

Cécile a écrit:

Pas d'accord ! Les FM ne nient pas la divinité de Jésus car elle n'a pas, a priori, d'opinion sur cette question; de fait cela ne concerne que certains de ses membres.
Tout à fait d'accord. Le problème est plus fondamental : les FM nient l'acte de la foi catholique, du moins la partie en gras (par définition, en tant que LIBRES penseurs) :
Citation :

ACTE DE FOI

Mon Dieu, je crois fermement toutes les vérités que Vous avez révélées et que Vous enseignez par Votre Sainte Église, parce que vous ne pouvez ni Vous tromper ni nous tromper.
Si bien qu'on peut être Protestant et FM, mais pas catholique ou orthodoxe et FM ! C'est fondamental ! Ca porte sur l'acte même de la foi !

Remarquez : On ne peut être catholiques et Protestants en même temps pour la même raison !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
noos



Masculin Messages : 395
Inscription : 15/12/2012

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Dim 25 Aoû 2013, 09:22

adamev a écrit:
noos a écrit:
Curieux cette démarche de "l'intelligence" du pseudo-nommé "noos" comme s'il voulait passer par dessus la charité évangélique et le Concile V.II comme s'il voulait absolument se comporter en chien enragé ayant trouvé son nonos.

Curieux ou bien cela démontre une attitude militante et prosélyte , le prosélytisme ultra catholique qui ne dit pas son nom qui se défend d'être une religion d'amour mais qui en est un ersatz et un pauvre succédané bref une idéologie c'est à dire un prêt à penser pour clébards bourrés de tiques et bavant de rage.

Le pitoyable "nonos" se justifie d'avoir à se montrer plus cathos que les cathos... Pauvre type sans cervelle adepte de la calomnie et de la diffamation qui étale sa morve à longueur de posts.

C'est certainement Marie qui le mouchera en bonne mère qu'elle est.
Voila un exemple , adamev ( qui n'est pas le nouvel adam ni même l'ancien d'ailleurs qui a reconnu sa faute ) , merci à lui ( il est sans prix ) , nous le sert sur un plateau de la pauvre petite , minuscule , vieille et usée technique dialectique qui consiste à renverser le sens des propos ou d'une phrase . Cette vieille ficelle usée les marxistes l'ont utilisée mais sans doute le fourbe-maçon avant eux .

Mais le ridicule , avec son petit instrument dialectique usagé , ne voit pas qu'il est tout nu et ridicule car qui a nié que le christianisme était une religion et une religion missionnaire ( d'autres diront prosélyte pour y mettre une connotation péjorative ) selon le commandement explicite du Christ ....Personne ! En tout cas pas les chrétiens !

Donc l'inversion dialectique fait un gros flop qui éclabousse son auteur ....brillant , des loges obscures .

Cette petite tactique à 2 sous illustre "magnifiquement" la pauvreté et/ou malhonnêteté intellectuelle de ceux qui l'utilisent car en renversant à 180° le sens d'un message ou d'un propos , ils présupposent et sous-entendent que tout est dans tout et réciproquement , tout et son contraire se valent , insinuant ainsi la confusion dans les esprits non avertis....On est bien là devant le mensonge et la confusion entretenus dont tout chrétien sait qui en est le "père" ( le "père du mensonge" ).

Pour finir , bon adamev , j'aime quand , dans la ligne de ce qui précède , vous vous posez curieusement ( perfidement ) en défenseur et interprète de la Charité et du Concile Vatican 2 . Là il faudrait développer ça pourrait devenir intéressant . Voudriez vous dire que Vatican 2 a ouvert les vannes à la fourbe-maçonnerie dans l'Eglise ?
Quant à la Charité divine n'en parlez pas trop à la légère sans connaitre . C'est ce qui est la Cause de la mort du Christ confronté aux forces d'iniquités dont Pilate , le fonctionnaire carriériste , qui se lave les mains en disant "qu'est ce que la vérité ?"
Revenir en haut Aller en bas
noos



Masculin Messages : 395
Inscription : 15/12/2012

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Dim 25 Aoû 2013, 09:45

boulo a écrit:
noos a écrit:
Curieux cette démarche du père Vesin comme s'il voulait passer par dessus son évêque et comme s'il ne connaissait pas la position de l'Eglise sur le sujet.

...
Non . Pas du tout . La démarche du père Vesin est logique d'un point de vue humain .

La " position de l'Eglise " , venant de Rome , ne lui a été notifiée que par son évêque . Les instructeurs du " procès " ne l'ont pas entendu en personne . Conformément aux " droits de l'homme " , il en appelle à leur chef ( et son chef , qu'il ne renie pas ) .  Il est prêt à revoir la question si le pape le lui demande en personne . Noble attitude , qui rappelle , mutatis mutandis , celle de Saint Paul , en appelant à César devant l'indécision de Félix .

Certes , il met le pape dans l'embarras . Le pape François a déjà reçu un cycliste agnostique mais il ne peut pas recevoir tout le monde .
Le père Vesin pourrait faire école .

Il faut relire les exemples du passé ( notamment Ignace de Loyola et ses compagnons ) pour tenter d'éclairer le présent .
Pas du tout.

J'aime bien quand vous dites "notifié QUE par son évêque".

La position de l'Eglise n'a pas variée . Comme tout prêtre il l'a connait et comme maçon encore plus . Il pratique et a pratiqué la dissimulation sur sa double appartenance sachant pertinemment ce qu'il en été .
Et pour finir , maintenant , il fait une démarche médiatisée et donc pas innocente où il va essayer de faire pression tout en se posant en victime. Les "droits de l'homme" incluraient-ils un droit au mensonge , à la tromperie et à la dissimulation....C'est ce que la fourbe-maconnerie voudrait faire croire ...

Quant à vos comparaisons avec St Paul et César , Ignace et le pape ...c'est du grand n'importe quoi . En quoi sont-elles pertinentes ?

Le père Vesin a , ceci dit , le "droit" , d'en appeler au pape mais je note que la démarche est militante et uniquement dans le but de faire pression par la médiatisation . Ce qui n'est pas un signe d'honnêteté . Mais peut-on attendre autre chose d'un maçon plus ou moins franc ?
Qu'attent-il réellement du pape.....?
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Dim 25 Aoû 2013, 10:33

Cécile a écrit:
"qu'il est catholique ET Franc-Maçon, ce qui est aussi aberrant que s'il était catholique ET musulman ... scratch "

Pas d'accord ! Les FM ne nient pas la divinité de Jésus car elle n'a pas, a priori, d'opinion sur cette question; de fait cela ne concerne que certains de ses membres.
En effet Cécile. Arnaud et d'autres sont dans le déni de vérité.
La FM (du moins celle à laquelle j'appartiens) proclame l'existence d'un Principe créateur qu'elle nomme Grand Architecte par souci de tolérance envers les diverses expressions de la foi et parce qu'elle sait que nos qualificatifs humains sont insuffisants à le représenter dans son infinitude (ou infinité). Chacun restant libre de le définir selon son cœur et sa conscience. Loin de nier la "révélation" la FM au contraire affirme que le Créateur est une personne présente au monde et à l'homme à qui il donne le bien précieux de la "liberté" (souvent confondue avec le libre arbitre). Quant à Jésus il est présent dans l'un des plus beaux degrés maçonniques - celui de Rose-Croix - qui lui rend un hommage (différent d'un culte) dont feraient bien de s'inspirer tous ceux qui s'en vont se tapant les fesses sur leur siège en disant "jésus, jésus...". Là encore libre à chacun de lui rendre le culte selon sa conscience et son cœur. Il est vrai que la FM s'arrête à la mort sur la croix car elle considère que la résurrection relève de la croyance, de la foi personnelle. De même qu'elle expose largement le principe trinitaire sans pour autant le définir laissant à chacun le soin de le préciser selon sa conscience et son cœur.

C'est pourquoi il est parfaitement possible d'être à la fois catho ou catho chrétien (d'obédience romaine) et maçon. Tout comme il est possible d'être communiste et catho ou l'inverse. Alors qu'il n'est en effet pas possible d'être à la fois chrétien et musulman.

Quant à l'accusation de dissimulation elle ne tient pas car les appartenances (que ses paroissiens, partant l'évêque, devaient parfaitement connaître) qu'elles soient politiques, associatives et autres n'ont pas à être exposées au public. La démarche de l'évêque (fondée sur la "rumeur et l'insinuation" ) est donc une manœuvre de la même eau que les bulles de condamnation de la FM (ce qui entre autre fait preuve de l'aliénation mentale de l'évêque) par peur de la "contamination" (vu la pleutrerie (sous couvert "d'obéissance") de ceux qui entourent le père Vesin... peu probable).


Dernière édition par adamev le Dim 25 Aoû 2013, 11:33, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Dim 25 Aoû 2013, 11:13

Cécile a écrit:
Merci Boulo ! Cela fait du bien de lire des mots sensés, dénués de jugement a priori. Very Happy
En effet Boulo a raison. Le père Vesin n'a pas fait l'objet d'un procès préalable selon les formes canoniques. Rappel : même en droit canonique il appartient à l'accusateur d'apporter les preuves de son accusation (motifs et attendus).

Le motif est l'appartenance maçonnique.
Les attendus sont que la FM conspire contre l'église romaine (ce qu'a démenti V.II), qu'elle est "relativiste" (mais pas plus qu'un pape qui se réunit à Assise pour prier y compris avec des animistes (ce que perso je trouve très bien)), "naturaliste" (pas plus que l'ECAR qui dit que Dieu peut être connu par ses œuvres (y compris les + catastrophiques)), qu'elle est favorable à la contraception, à l'avortement, à l'euthanasie, au mariage pour tous.... (ce qui peut être le point de vue de certains maçons mais certainement pas celui de tous les maçons et encore moins de la maçonnerie en général).....
Voilà je pense ce que le père Vesin se propose d'exposer au pape en s'appuyant sans doute sur des arguments théologiques dont celui qu'il ne peut y avoir d'obéissance que de la part d'un homme libre et que la soumission inconditionnelle qui est le propre des esclaves n'est pas l'obéissance.
Il est vrai que sa démarche peut être embarrassante puisqu'elle place le pape devant un dilemme. Soit il le reçoit, il apparait alors comme un bon berger, mais il désavoue implicitement son évêque. Soit il refuse de le recevoir et il montre le visage de l'intolérance absolue par le rejet du frère en humanité et en sacerdoce... justifiant ainsi les mobiles de l'anticléricalisme le plus dur.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Dim 25 Aoû 2013, 11:21

@ noos  HS


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Bibiane



Féminin Messages : 32
Inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Dim 25 Aoû 2013, 14:10

adamev a écrit:
A Bibiane... au passage merci pour votre avatar "chrisme"... Je l'ai ajouté à ma collection d'images "parlantes". Je suis curieux d'en lire votre interprétation... si elle dépasse la fable de Constantin et le monogramme christique????
Bienvenue !

Je n'ai pas d'interprétation particulière autre que je le trouve beau, que c'est un signe qui représente le Christ par les lettre X (chi) et P (rho) et qu'il contient l'alpha et l'oméga, le commencement et la fin, le Tout.

Si je veux être imaginative, je pourrais dire que le signe partage l'image en 6 espaces (hexagramme), et que chaque espace pourrait alors représenter 2 apôtres (ou disciples) sur le nombre symbolique de 12 qui représente la totalité, 2 par espaces donc car il est dit qu'ils ont été envoyés 2 par 2 porter la bonne nouvelle au monde entier, les rayons du chrisme représentant cet élan de sortie vers le monde.

Voilà.. mais cela vient tout juste de sortir de mon imagination, je n'ai rien vu de cela nulle part.  heureux


Dernière édition par Bibiane le Dim 25 Aoû 2013, 14:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Dim 25 Aoû 2013, 15:01

Bibiane, j'ai supprimé votre message. Les allusions répétées sur Jean-Paul II et le Coran ne doivent pas envahir tous les fils, d'autant plus que tout le monde s'est déjà largement étendu sur ce sujet, sans d'ailleurs jamais convaincre personne...
De plus, il n'y a aucun rapport avec la FM et l'ECAR...
Revenir en haut Aller en bas
noos



Masculin Messages : 395
Inscription : 15/12/2012

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Dim 25 Aoû 2013, 15:21

@Bibiane

Là je crois que vous vous égarez un peu . "Aime et fais ce que veux" est , il me semble , une parole de St Augustin qui ne fait donc pas partie du canon des "Ecritures" et qui , en tout cas , demande d'être bien comprise et commentée.

Quant à ce que pourrait vous dire un "franc"-maçon ( pas franc du tout ) sur ses convictions , sachant qu'ils pratiquent la dissimulation sur leur appartenance et donc sur leurs objectifs et activités et sachant que leur "dogme" non révélé et inavoué est celui du relativisme théorique et pratique ( c'est à dire philosophique , religieux et moral ) , donc sachant tout cela , ce que peut dire un "franc"-maçon n'est pas fiable et dépendra des circonstances.

Nous avons un cas d'école et d'étude avec un "adamev" qui ici , merci encore à lui , se "découvre" bêtement et confirme ( si c'était nécessaire pour ceux qui en douteraient ) , utilise fréquemment le double langage tantôt affichant son agnosticisme , tantôt délivrant des leçons de catholicisme ( d'un néo catholicisme de ses rêves revisité à la sauce maçonnique ) .

Celui qui érige le relativisme et l'agnosticisme en dogme et adhère à des officines secrètement qui affirment ce pseudo dogme contraire à l'intelligence et à la foi chrétienne , celui là ne peut , en même temps , confesser le Credo à moins d'être un menteur .

Le père Vesin a trompé l'Eglise c'est à dire le pape , les évêques , les fidèles ....


PS. : il est de pratique répandu chez le maçon moyen d'avoir plusieurs appartenances . Cela brouille les pistes et permet de bouffer à tous les rateliers. Comme nous l'avait soutenu , d'ailleurs  l'inénarrable adamev , le maçon fourbe est au delà du principe de non contradiction et peut soutenir à la fois une chose et son contraire.


Dernière édition par noos le Dim 25 Aoû 2013, 16:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
noos



Masculin Messages : 395
Inscription : 15/12/2012

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Dim 25 Aoû 2013, 15:56

adamev a écrit:
Cécile a écrit:
Merci Boulo ! Cela fait du bien de lire des mots sensés, dénués de jugement a priori. Very Happy
En effet Boulo a raison. Le père Vesin n'a pas fait l'objet d'un procès préalable selon les formes canoniques. Rappel : même en droit canonique il appartient à l'accusateur d'apporter les preuves de son accusation (motifs et attendus).

Le motif est l'appartenance maçonnique.
Les attendus sont que la FM conspire contre l'église romaine (ce qu'a démenti V.II), qu'elle est "relativiste" (mais pas plus qu'un pape qui se réunit à Assise pour prier y compris avec des animistes (ce que perso je trouve très bien)), "naturaliste" (pas plus que l'ECAR qui dit que Dieu peut être connu par ses œuvres (y compris les + catastrophiques)), qu'elle est favorable à la contraception, à l'avortement, à l'euthanasie, au mariage pour tous.... (ce qui peut être le point de vue de certains maçons mais certainement pas celui de tous les maçons et encore moins de la maçonnerie en général).....
Voilà je pense ce que le père Vesin se propose d'exposer au pape en s'appuyant sans doute sur des arguments théologiques dont celui qu'il ne peut y avoir d'obéissance que de la part d'un homme libre et que la soumission inconditionnelle qui est le propre des esclaves n'est pas l'obéissance.
Il est vrai que sa démarche peut être embarrassante puisqu'elle place le pape devant un dilemme. Soit il le reçoit, il apparait alors comme un bon berger, mais il désavoue implicitement son évêque. Soit il refuse de le recevoir et il montre le visage de l'intolérance absolue par le rejet du frère en humanité et en sacerdoce... justifiant ainsi les mobiles de l'anticléricalisme le plus dur.  

Merci encore à l'inénarrable adamev qui , en toute modestie ( c'est gens là ça ose tout c'est à ça qu'on les reconnait ...) , se fait maintenant , sans rire ( sérieux comme un "pape" ) l'exégète des actes et gestes des récents papes lors des réunions d'Assise contrairement à ce que le "saint siège" a toujours tenu à préciser explicitement .
Les réunions d'Assise ne doivent pas être interprétées dans un sens de syncrétisme et de relativisme . On pourrait dire que les propos du maçon en service , et de service , commandé sont en qqe sorte un "voeux pieux"( pas très pieux ) qui rêve d'une néo et pseudo église relativiste de chrétiens mondains en complète rupture avec 2000 ans de foi et d'histoire et en complète opposition avec "l'herméneutique de continuité" de Benoit XVI .

Du même coup , j'aime ça , le "bon adamev" ,dans son élan , tombe dans le panneau et nous confirme qu'il est bien relativiste et obéissant en cela au pseudo "dogme" aliénant et obscur du relativisme maçonnique . CQFD

Merci adamev envoyez donc encore qqes "copains" comme vous que l'on s'amuse
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Dim 25 Aoû 2013, 16:12

Tiens le clébard a fini de digérer sa sousoupe.
Il ne lui reste plus qu'à casser les oreilles des passants "honnêtes" aurait dit Brassens. Et comme c'est un chien très ordinaire il ne peut qu'aboyer comme lui a appris son maître... tiens la baballe chienchien...
Pour être sérieux un instant tant qu'il y aura des nonos il y aura en effet nécessité d'être dans la discrétion et à n'utiliser sur les médias que des pseudos...
Notre nonos local va se faire un plaisir de nous apprendre ce qu'est, selon lui... le relativisme théorique et pratique (c'est à dire philosophique , religieux et moral ) et ce qu'est un "néo catholicisme de ses rêves revisité à la sauce maçonnique" qui semblent être sous sa plume des insultes majeures. De même il va doctement nous expliquer en quoi est un menteur "Celui qui érige le relativisme et l'agnosticisme en dogme, adhère à des officines secrètement qui affirme ce pseudo dogme contraire à l'intelligence et à la foi chrétienne romaine, celui là ne peut , en même temps, confesser le Credo".
Il ne doit pas être très difficile à "l'intelligent" de nous expliquer ce salmigondis.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Dim 25 Aoû 2013, 16:42

noos a écrit:
Merci encore à l'inénarrable adamev qui , en toute modestie ( c'est gens là ça ose tout c'est à ça qu'on les reconnait ...) , se fait maintenant , sans rire ( sérieux comme un "pape" ) l'exégète des actes et gestes des récents papes lors des réunions d'Assise contrairement à ce que le "saint siège" a toujours tenu à préciser explicitement : Les réunions d'Assise ne doivent pas être interprétées dans un sens de syncrétisme et de relativisme.

Si on n'affirme qu'elles ne le sont pas c'est bien qu'elles ont été perçues comme telles... faut pas prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages. L'Abbé Nader ne s'est pas privé de nous l'expliquer en long en large et en travers.

On pourrait dire que les propos du maçon en service , et de service , commandé sont en qqe sorte un "voeux pieux"( pas très pieux ) qui rêve d'une néo et pseudo église relativiste de chrétiens mondains en complète rupture avec 2000 ans de foi et d'histoire et en complète opposition avec "l'herméneutique de continuité" de Benoit XVI .

Le même qui a signé plusieurs documents interdisant la dénonciation des crimes pédophiles après beaucoup d'autres qui, +- déviants sexuels et financiers ... se sont montrés en parfaite accord avec "2000 ans de foi et d'histoire et en complète approbation avec "l'herméneutique de continuité" de Benoit XVI" qui a scandalisé le monde entier en faisant du préso le vecteur du sida et en se faisant le propagandiste du NOM. Merci de nous le rappeler.

Du même coup , j'aime ça , le "bon adamev" ,dans son élan , tombe dans le panneau et nous confirme qu'il est bien relativiste et obéissant en cela au pseudo "dogme" aliénant et obscur du relativisme maçonnique . CQFD

Du même coup , j'aime ça , le "bon nonos", dans son élan , tombe dans le panneau et nous confirme qu'il est bien esclave lobotomisé par 1500 ans d'évangélisation romaine soumis en cela au "dogme" aliénant et obscur de l'absolutisme vaticanesque... nonos chienchien... CQFD

Merci nonos envoyez donc encore qqes "copains" comme vous que l'on s'amuse    
Revenir en haut Aller en bas
Bibiane



Féminin Messages : 32
Inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Dim 25 Aoû 2013, 18:24

noos a écrit:
@Bibiane

Là je crois que vous vous égarez un peu . "Aime et fais ce que veux" est , il me semble , une parole de St Augustin qui ne fait donc pas partie du canon des "Ecritures" et qui , en tout cas , demande d'être bien comprise et commentée.
Eh ben oui où avais-je la tête, c'est bien Augustin qui a écrit cela, mais il s'est forcément inspiré dans son "aime" de ce qu'en dit saint Paul, dans son épitre aux Corinthiens entre autres:

L'amour prend patience ;
l'amour rend service ;
 l'amour ne jalouse pas ;
  il ne se vante pas, ne se gonfle pas d'orgueil ;
   il ne fait rien de malhonnête ;
    il ne cherche pas son intérêt ;
     il ne s'emporte pas ;
      il n'entretient pas de rancune ;
       il ne se réjouit pas de ce qui est mal, mais il trouve sa joie dans ce qui est vrai ;
        il supporte tout,
         il fait confiance en tout,
          il espère tout,
           il endure tout.


alors voilà qui doit tous nous inspirer n'est-ce pas ?
et cette description est précédée de:

"Quand je parlerais les langues des hommes et des anges, si je n'ai pas l'amour, je suis un airain qui résonne ou une cymbale qui retentit. Et quand j'aurais le don de prophétie, la science de tous les mystères et toute la connaissance, quand j'aurais même toute la foi jusqu'à transporter des montagnes, si je n'ai pas l'amour, je ne suis rien. Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres, quand je livrerais même mon corps pour être brûlé, si je n'ai pas l'amour, cela ne me sert de rien du tout."

ce qui veut dire à mon sens que quand bien même j'aurais toute la meilleure rectitude au niveau des dogmes et de l'adhésion de foi, si je n'ai pas l'amour, cela ne sert de rien.  Bon.. alors avons-nous l'AMOUR dans toutes ces réflexions ? voilà qui nous concerne au plus haut point.

Ceci dit, Je ne suis pas ici pour faire le procès de adamev, et encore moins du père Vesin, j'ai simplement posé une question sur ce qui me semble être un deux poids deux mesures: embrasser le Coran vs démettre un prêtre sous le prétexte qu'il est franc-maçon.  Et là-dessus encore personne n'a osé émettre un avis.  Il y a sans doute des "croches" et des cas douteux parmi les francs-maçons, comme il y en a parmi les soi-disant bons catholiques, alors je crois qu'à cet effet il n'y a pas lieu d'émettre un jugement en bloc et définitif.

Concernant Pascal Vesin, peut-être qu'il y a autre anguille sous roche qui déplaisait à la sacrée Congrégation, à laquelle le prétexte de franc-maçonnerie a alors évité de dire exactement ce qu'il en était.  Je ne sais pas exactement, mais il semble y avoir autre chose sous l'affaire qui n'est pas clair.

D'autre part, la raison pourquoi la franc-maçonnerie est condamnée par l'Église, c'est qu'elle pratiquerait semble-t-il, la "conspiration" contre l'Église.  Ce qui était peut-être vrai dans le contexte premier (1917) de la promulgation de ce décret du Code de droit canonique, mais est-ce que quelqu'un peut encore affirmer que c'est encore vrai aujourd'hui ?  Quelqu'un a vérifié ? oui ? non ?  Ça se peut aussi des fois que certains articles du Code deviennent obsolètes.  

Voici d'ailleurs un texte qui pose des questions et des pistes de réflexion intéressantes concernant le "cas Vesin", écrit par Jean-Charles Thomas, qui n'est sans doute pas le dernier venu.

http://www.baptises.fr/?p=7470


Dernière édition par Bibiane le Dim 25 Aoû 2013, 18:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bibiane



Féminin Messages : 32
Inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Dim 25 Aoû 2013, 18:28

Cécile a écrit:
Bibiane, j'ai supprimé votre message. Les allusions répétées sur Jean-Paul II et le Coran ne doivent pas envahir tous les fils, d'autant plus que tout le monde s'est déjà largement étendu sur ce sujet, sans d'ailleurs jamais convaincre personne...
De plus, il n'y a aucun rapport avec la FM et l'ECAR...
Eh ben ça alors !! C'est trop fort !

Je pose une question et on me censure !!!!

Envahir tous les fils ??  Qu'on me montre où il a été question de ce sujet ailleurs car je n'ai rien vu à ce sujet.. (Je parle du Coran et Jean-Paul II).

Largement exprimé ??   Je n'ai tout simplement pas eu de réponse à ma question.........................
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Dim 25 Aoû 2013, 19:05

Bibiane a écrit:

Ceci dit, Je ne suis pas ici pour faire le procès de adamev, et encore moins du père Vesin, j'ai simplement posé une question sur ce qui me semble être un deux poids deux mesures: embrasser le Coran vs démettre un prêtre sous le prétexte qu'il est franc-maçon. Et là-dessus encore personne n'a osé émettre un avis..  

Perso je ne vois pas bien la relation entre les deux??? Sauf à ce que vous précisiez que JPII est apostat et que le père Vesin est relativiste????

Il y a sans doute des "croches" et des cas douteux parmi les francs-maçons,

Personne, pas moi en tsk le nie. Et j'ai déjà expliqué qu'il peut être difficile de les éjecter s'ils ne sont pas entrepris par la justice civile ou s'ils n'ont pas fait l'objet d'une plainte dûment argumentée.

comme il y en a parmi les soi-disant bons catholiques, alors je crois qu'à cet effet il n'y a pas lieu d'émettre un jugement en bloc et définitif.

Je ne peux qu'approuver.

Concernant Pascal Vesin, peut-être qu'il y a autre anguille sous roche qui déplaisait à la sacrée Congrégation, à laquelle le prétexte de franc-maçonnerie a alors évité de dire exactement ce qu'il en était.  Je ne sais pas exactement, mais il semble y avoir autre chose sous l'affaire qui n'est pas clair.

??? Vous pouvez être plus précise???

D'autre part, la raison pourquoi la franc-maçonnerie est condamnée par l'Église, c'est qu'elle pratiquerait semble-t-il, la "conspiration" contre l'Église.  Ce qui était peut-être vrai dans le contexte premier (1917) de la promulgation de ce décret du Code de droit canonique, mais est-ce que quelqu'un peut encore affirmer que c'est encore vrai aujourd'hui ?  Quelqu'un a vérifié ? oui ? non ?  Ça se peut aussi des fois que certains articles du Code deviennent obsolètes.

Avant V.II la maçonnerie était condamnée sur ce motif (article 2335 du droit canonique 1917). V.II a levé la condamnation de la maçonnerie (article 1374 du NCDC) mais Ratzinger et JPII sont passés par dessus le Concile en promulguant la Déclaration d'Incompatibilité de 1983. Nous ne sommes plus condamnés mais les cathos qui, comme moi, sont membres sont en état de péché grave leur interdisant les sacrements et notamment l'eucharistie.

Voici d'ailleurs un texte qui pose des questions et des pistes de réflexion intéressantes concernant le "cas Vesin", écrit par Jean-Charles Thomas, qui n'est sans doute pas le premier venu.

http://www.baptises.fr/?p=7470

En effet j'en ai déjà donné la référence... Sachant que j'ai un peu connu le Père Thomas je confirme que ce n'est pas un théologien de la savate.
Revenir en haut Aller en bas
Bibiane



Féminin Messages : 32
Inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Dim 25 Aoû 2013, 19:34

adamev a écrit:
 
Perso je ne vois pas bien la relation entre les deux??? Sauf à ce que vous précisiez que JPII est apostat et que le père Vesin est relativiste????
Il n'y a pas de relation directe entre les deux, sauf que je me questionnais si l'Église n'utilisait pas une sorte de deux poids deux mesures.  Mais après la suppression de mon message, j'ai écrit directement à Arnaud et il m'a tout simplement donné la réponse.  Ce n'était pas très malin (de la part de Cécile) d'avoir supprimé mon message.

adamev a écrit:

??? Vous pouvez être plus précise???
Je n'ai rien de précis, mais j'ai soumis cet article à un autre catholique franc-maçon (qui en passant prend la défense de Vesin) qui disait aussi à mots couverts qu'il pouvait exister d'autres raisons qu'on ignore.

http://www.reveil-fm.com/index.php/2013/08/23/3893-un-pretre-franc-macon-va-plaider-sa-cause-au-saint-siege

J'ajoute ceci:

http://theologie-et-questions-disputeses.blogspot.fr/2013/08/lettre-ouverte-leveque-dannecy.html

Le but est d'éclairer, et non d'anathémiser ou encenser quiconque sur simple étiquette.
Revenir en haut Aller en bas
noos



Masculin Messages : 395
Inscription : 15/12/2012

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Dim 25 Aoû 2013, 20:13

Bibiane a écrit:
Cécile a écrit:
Bibiane, j'ai supprimé votre message. Les allusions répétées sur Jean-Paul II et le Coran ne doivent pas envahir tous les fils, d'autant plus que tout le monde s'est déjà largement étendu sur ce sujet, sans d'ailleurs jamais convaincre personne...
De plus, il n'y a aucun rapport avec la FM et l'ECAR...
Eh ben ça alors !!  C'est trop fort !

Je pose une question et on me censure !!!!

Envahir tous les fils ??  Qu'on me montre où il a été question de ce sujet ailleurs car je n'ai rien vu à ce sujet.. (Je parle du Coran et Jean-Paul II).

Largement exprimé ??   Je n'ai tout simplement pas eu de réponse à ma question.........................

Expliquez moi ce paradoxe Bibiane .

Vous semblez être gênée sur cette marque de respect par J.Paul 2 du Coran ( cela me gêne aussi beaucoup et je pense que l'on n'est pas tenu d'approuver , à sa modeste mesure , tout ce que fait et dit un pape ) et vous voudriez qu'un prêtre puisse adhérer à des officines obscures qui professent en "dogme" ou plutôt en pétition de principe ( complètement inepte et obscurantiste ) implicite ( et donc indiscutable ) le relativisme religieux , philosophique et moral qu'ils appellent faussement "tolérance" tout en étant on ne peut plus intolérants .


Ne vous défaussez pas s'il vous plait en parlant d'un procès d'adamev qui , en service commandé ou non , et en prosélyte qu'il est de toute évidence , fait le procès d'une Eglise qui "ose" professer la foi chrétienne et refuser un relativisme de principe qui est un poison de l'intelligence.
N'en déplaise à adamev l'Eglise n'est pas totalement infiltrée par la maçonnerie....

Quant à la Charité St Paul exprime bien qu'elle est divine , qu'elle est Dieu lui même( Dieu EST "Amour" et que donc elle ne nous est pas naturelle et spontanée et qu'en Dieu le psaume dit , ailleurs , qu'Amour et Vérité se rencontrent , Justice et Paix s'embrassent"....Bref la Charité n'a rien à voir avec un amuuur en paroles à l'eau de rose et n'est certainement pas compatible avec le mensonge .
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Dim 25 Aoû 2013, 20:18

Revenir en haut Aller en bas
 
EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» le role du diacre dans l'eglise catholique
» Les dires de Goebbels sur l'Eglise Catholique
» Toute critique sur l'Eglise Catholique Romaine sera retirée.
» Prières chantées + sainte Eglise Catholique
» Pour le nouvel ordre mondial, la disparition de l'Eglise catholique est un impératif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: