DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Jonas et le signe



Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 09:15

[quote="adamev"]

Citation :
Et même je devrais vous qualifier d'hérétique pour avoir osé écrire ça : comme si la Révélation n'avait point été faite une fois pour toute à l'Ascension.

Qu'Adamev fasse, je l'en prie... des générations de grands théologiens l'auront été avant moi (et ce n'est point à dire que je me place à leur niveau bien au contraire puisque cette phrase n'est pas de moi.
Mais que tous les catholiques romains aient été hérétiques, voilà qui donnerait raison à môssieur Adamev? seul "catholique universel" et unique élément de la véritable "Eglise-communauté des fidèles" à avoir jamais existé!

salut :amen: prière


Citation :

D'où la suite de ma réponse (que vous avez évité de citer) : "Nous sommes en effet nombreux à penser que la Révélation est bien antérieure à l'Ascension et qu'elle se poursuit. Nous sommes également nombreux, dans toutes les religions et associations maçonniques à distinguer dans les dogmes ceux qui sont le support essentiel de la foi et les autres qui ne sont que les marqueurs +- acceptables d'une identité religieuse."

La Révélation a commencé avant l'Ascension, c'est évident, mais elle a cessé après; seule sa compréhension se poursuit, dans la Tradition écclésiastique, par les Pères de l'Eglise, par ce que les saints les apparitions et les miracles peuvent nous en enseigner...
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 09:38

Code:
[quote="Pierre d'Aumont"][quote="Cécile"]
Mais si on passe son temps à faire l'inventaire des fautes de l'ECAR (en oubliant d'ailleurs les autres), comment arriver à une meilleure entente ?[/quote]
Très bonne question! Une question si pointue qu'elle mérite du temps, de la réflexion, et comme l'a dit si justement Karl, des mots choisis pour y répondre.
Je prends comme postulat de départ que l'ECAR est une institution créée par des êtres humains, gérée et administrée par des êtres humains. L'idée selon laquelle l'ECAR est divine et infaillible est à mettre aux oubliettes, les faits sont là et ils sont têtus.

L'Eglise est sainte et apostolique elle n'est pas réputée "divine", sauf erreur de ma part; le pape (sous conditions) est infaillible en matière de doctrine; parler de l'infaillibilité comme s'il s'agissait de toute espèce de discours est une imposture, pardonnez-moi... C'est accréditer les reproches basiques; maintenant il est des détails à examiner: Dragna nous dira ça mieux que moi.


Citation :
Toutes les organisation humaines sont faillibles et imparfaites, absolument toutes. Ça n'empêche pas d'essayer de remédier à certains problème. C'est entre autre cette absence totale de remise en question qu'à titre personnel je reproche vivement à l'ECAR. Toutefois cette institution a traversé, plus ou moins bien, à peu près 1700 ans de l'histoire européenne. Quel fantastique modèle n'est-il pas? Quelle épopée! Quelle autre institution peut se prévaloir d'une histoire aussi longue?

Ce n'est pas un hasard en effet; merci de le relever; c'était un de mes motifs d'admiration au temps où j'en étais loin...


Citation :
Alors il ne s'agit pas de faire un inventaire à la Prévert, ce qui serait au bas mot complètement idiot et stérile. Il s'agit de porter son attention sur quelques travers, d'en mesurer les conséquences sur les autres organisations humaines, de convenir d'un consensus qui nous permettrait de ne plus reproduire les erreurs à l'infini.
Il ne faut pas se leurrer, quelques "comportements" de l'ECAR se retrouvent aujourd'hui jusque dans la FM par exemple. Si, je vous assure! Vous voulez un exemple?
La FM traditionnelle est uniquement masculine. Les femmes en maçonnerie sont une particularité française loin d'être partagée dans le monde entier. L'ECAR n'ordonne pas de femmes tout comme la maçonnerie n'initie pas de femmes.

Vrai mais pas pour les mêmes raisons; et il n'est pas demandé aux maçons de rester célibataires ou même chastes... What a Face


Citation :
Un autre exemple? Les francs-maçons qui ont rédigé les textes formant la franc-maçonnerie moderne sont des ecclésiastiques (prêtres, pasteurs, évêques, moines,...)

Surtout protestants, anglicans...

Citation :

et il y a une forte communauté d'esprit entre le christianisme et la maçonnerie moderne (à partir de 1723), fabriquée par des chrétiens pour des chrétiens et dont les rituels sont bourrés de références chrétiennes. Dans la vie quotidienne les pratiques de l'ECAR pendant plus de 1700ans au pouvoir temporel et législatif ont laissé des traces dans les façons de faire. J'abordais les indulgences moyenâgeuses, conçues comme compromis politique et prises au pieds de la lettre par de riches crédules, pour en arriver à la notion très actuelle de contrat d'assurance ou de contrat de crédit: la vente d'un concept. Ce n'est pas une agression, c'est un constat. Qui a "inventé" la banque, le chèque, le crédit, l'assurance, l'asile, l'hôpital,.....? L'ECAR! A ces progrès, elle s'est évertuée de faire taire la conscience politique et citoyenne des fidèles. Pour qu'un progrès en soit vraiment un, il faut se rendre compte que comme une pièce de monnaie ou une tranche de jambon, il y a deux faces.
Aujourd'hui une institution qui justifie ses prises de position à coup de "c'est comme ça et pas autrement parce que j'en ai décidé ainsi, et donc Dieu en a décidé ainsi" n'est plus recevable, ni crédible, ni souhaitable.

Le capitalisme a pê bien été inventé par des moines, parce que ds les temps anciens médiévaux, seuls les monastères pouvaient dégager de l'investissement...
Les asiles, les hôpitaux, les écoles... C'est tellement vrai que ds les premiers temps de la France révolutionnaire, lorsque les congrégations religieuses ont été dépossédées et chassées, les églises fermées et la chasse aux prêtres non-jureurs organisée, on a manqué de ces structures, qui toutes fonctionnaient grâce à l'Eglise.
Mais je ne vois pas de rapport avec les indulgences, de toute manière, c'est marginal (même si honteux).

Pour le reste, chèques, assurances etc. je ne sais pas: les cités italiennes y sont pour qque chose aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 09:40

Citation :
boulo a écrit:
Non , Karl . Vous méritez une médaille pour avoir avec constance réfuté les sophismes d'Adamev .

Mais maintenant qu'il est démasqué , ne vous fatiguez plus .

En participant furieusement à DA , tout en dénigrant ce forum de recherches sur Golias ( sous le nom prétentieux d'Emanuel ) , Adamev s'est discrédité tout seul . En outre , en conseillant à M Dumouch du repos dans un asile psychiatrique , il a enfreint la charte . Je ne comprends guère l'indulgence à son égard .


Merci Boulo!
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 10:19

Ce qui est important, c'est de toujours situer les évènements dans leur contexte historique.

L'ECAR a évolué, de même que toutes les sociétés.

Qui ose encore critiquer quelqu'un comme Voltaire qui tirait un bénéfice financier de l'esclavage, ou de Jules Ferry qui parlait des Africains comme d'une race inférieure ?
Pour les uns, on oublie, et pour d'autres la mémoire est plus vive !
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 11:04

Citation :
Cécile a écrit:
Ce qui est important, c'est de toujours situer les évènements dans leur contexte historique.

L'ECAR a évolué, de même que toutes les sociétés.

Qui ose encore critiquer quelqu'un comme Voltaire qui tirait un bénéfice financier de l'esclavage, ou de Jules Ferry qui parlait des Africains comme d'une race inférieure ?
Pour les uns, on oublie, et pour d'autres la mémoire est plus vive !


Voltaire est une icône pour tous les athées libre-penseurs (cercle Voltaire, etc.) ; il est au Panthéon je crois?
Et puis, il est trop célèbre pour avoir défendu contre "l'arbitraire royal et l'obscurantisme religieux" le chevalier de la Barre, condamné pour avoir refusé de saluer une procession : ce qu'on ne dit pas ds les cercles "voltairiens", c'est que l'évêque avait demandé sa grâce et que le roi l'a refusée... On ne dit pas davantage que ledit chevalier était un débauché et un provocateur...

Quand à JFerry, pensez donc, il voulait apporter les bienfaits de la civilisation française, certes, à des peuplades qui devaient forcément être inférieures (en civilisation?), mais il a institué l'école de la république, laique, gratuite et obligatoire; on dit moins ds les mouvances de la gauche, que cette école a été le creuset de la négation des cultures locales et l'outil de la disparition des langues bretonne, occitane, basque, etc? On dit moins aussi qu'il n'a pas bâti à partir de rien car d'autres grands ministres parmi lesquels Victor Duruy, sous Napoléon III avaient commençé à organiser l'enseignement avec des écoles pour les filles notamment... Mais comme c'était sous un Bonaparte honni des républicains, et que la république a historiquement gagné la partie, il faut aller chercher ça ds les ouvrages spécialisés: ça n'est pas trop mis en avant par les manuels...


Dernière édition par Karl le Ven 07 Juin 2013, 11:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 11:12

Je crois qu'il faut "oublier" le passé...

J'ai cité ces 2 exemples simplement pour rappeler que nous n'avancerons pas si nous passons le temps à nous chercher des poux dans la tête.
Comme les Catholiques connaissent très bien les erreurs commises par l'Eglise, il est inutile de nous rabâcher l'Inquisition, Galilée, etc...
Par contre, chacun est libre d'adhérer à ce que dit l'ECAR, ou de le rejeter. Certains font du tri, mais pas les Catholiques fidèles.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12223
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 11:20

Karl Je vous laisse à vos médailles... elles font de vous l'ancien combattant d'une église qui se réduit de plus en plus à ses extrémistes. Les autres qui sont encore membres de l'Eglise USUA ont déjà pris +- ou moins discrètement leurs distances avec une institution qui songe plus à protéger ses criminels qu'à réclamer justice pour les victimes. Qui songe plus à faire de longs blablas sur la pauvreté qu'à défendre ses prêtres au contact des réalités du monde avec ce que cela comporte de risques.

Adorez mon cher, adorez personne ne vous en empêche. Pour les animiste le baobad aussi est dieu.

Cécile il n'y a que les Karl et Boulo pour penser que je ne vois dans l'église romaine que ses tares, hélas vraies. A quoi bon se féliciter des trains qui arrivent à l'heure sans avoir écrasé personne ou perdu des voyageurs en route? Ce n'est que le devoir de ceux qui concourent à leur circulation. Malheureusement l'ECAR se montre plus comme un générateur accidentogène que comme un gestionnaire avisé des deniers et des vies qui lui ont été confiés, laissant sur le côté, quand elle ne les écrase pas, ou les jette hors du train, ceux qui n'ont pas l'heur de lui être totalement soumis. Et ça va de soi "au nom de l'amour".

Que ce soit l'église romaine qui ait inventé.... prévert.... elle n'a fait que son devoir de société dominante, de prince temporel... pour servir ses buts politiques et religieux. Là aussi avec quelques dérapages magistraux sans aucun doute liés au contexte. Et en effet elle a évolué... généralement par force.

On oublie certains parce qu'ils sont morts et que les sociétés dans lesquelles ils ont vécu le sont aussi. Il reste juste à les assumer dans leurs grandeurs et leurs petitesses. Ceux pour qui la mémoire est plus vive sont aussi ceux qui sont plus présents dans nos vies. Pour l'ECAR si les critiques sont vives à son égard c'est parce qu'elle ne cesse de s'ériger en juge de tout et de tous. Alors que... Et pas besoin d'être pape ou épiscope, ni de faire semblant d'être modeste, pour constater l'étendue de la pauvreté dans le monde.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12223
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 11:27

Qu'est-ce qu'un catholique infidèle?
Un catholique qui utilise la contraception? Qui se sépare de son conjoint pour éviter de finir par lui taper dessus? Qui cherche dans le contact associatif d'autres sources de connaissance? Qui s'élève contre les puissants et leurs complices +- religieux? Qui ne remercie pas dieu de l'avoir fait pauvre ni les riches de leurs miettes que d'ailleurs leurs chiens lui disputent??? Qui pensent qu'il est plus moral d'avorter en milieu hospitalier plutôt que dans des arrières-cuisines? Qui ne juge ni ne rejette les femmes en volonté d'avorter??? Qui vote à gauche alors que les évêques incitent (de manière très hypocrite d'ailleurs) à voter pour l'extrême droite qu'ils condamnent par ailleurs???
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 11:50

Citation :
Cécile a écrit:
Je crois qu'il faut "oublier" le passé...

J'ai cité ces 2 exemples simplement pour rappeler que nous n'avancerons pas si nous passons le temps à nous chercher des poux dans la tête.
Comme les Catholiques connaissent très bien les erreurs commises par l'Eglise, il est inutile de nous rabâcher l'Inquisition, Galilée, etc...
Par contre, chacun est libre d'adhérer à ce que dit l'ECAR, ou de le rejeter. Certains font du tri, mais pas les Catholiques fidèles.


Je comprends; toutefois, "ceux qui oublient l'histoire se condamnent à la revivre"; je crois que ce qu'il faut oublier, ce n'est pas le passé (la mémoire qu'on en a), mais le mal qui a été fait ds le passé: par le pardon... Mais on ne peut pardonner qu'en vérité, et les admirateurs de certaines icones du passé, auxquelles on fait dire tout et son contraire, feraient bien de vérifier ce qu'ils vénèrent...
On ne peut pas compter, je le crains sur l'école selon VPeillon.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre d'Aumont



Masculin Messages : 530
Inscription : 05/06/2013

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 12:24

Karl a écrit:

L'Eglise est sainte et apostolique elle n'est pas réputée "divine", sauf erreur de ma part; le pape (sous conditions) est infaillible en matière de doctrine; parler de l'infaillibilité comme s'il s'agissait de toute espèce de discours est une imposture, pardonnez-moi... C'est accréditer les reproches basiques; maintenant il est des détails à examiner: Dragna nous dira ça mieux que moi.
S'il est si "calé" que ça, le Pape, Dieu n'avait qu'à mettre un Pape à la place d'Adam dans l'Eden et nous n'aurions jamais croqué cette p.....n de pomme. Comment un homme peut-il se prétendre unique et seul détenteur d'un truc qui lui serait réservé alors que la doctrine s'adresse à tous les chrétiens, sans exception aucune? Je n'arrive pas à comprendre. Les docteurs et les pères de l’Église ont parfois eu des écrits assez surprenants, il faut bien se l'avouer. J'ai en mémoire ce concile où il était question de savoir si les femmes avaient une âme. C'est qui le Pape? Un gourou? Si l'on considère la définition hindouiste du mot, un sage, la réponse est oui, le pape est un sage, mais pas un prophète, encore moins un "chef" temporel. Le "Maître de Justice", ce n'est pas le Pape. On ne peut pas prétendre détenir l'autorité spirituelle et l'autorité judiciaire. Le christianisme contient une doctrine politique qui ferait rougir Karl Marx, alors aller se mettre un chef spirituel sur la tête, c'est au dessus de mes facultés de compréhension. Il y a quelque chose qui m'échappe. J'espère qu'on peut se tutoyer Karl. J'ai honte de t'avoir mal écrit, mal parlé, mal entamé le dialogue. J'ai complètement merdé avec toi.



Karl a écrit:
Ce n'est pas un hasard en effet; merci de le relever; c'était un de mes motifs d'admiration au temps où j'en étais loin...
Loin? De qui? L'ECAR? Je crois qu'on en est jamais bien loin, du moins en filigrane parfois. Il t'a fallu prendre un aiguillage, une évolution de pensée et de foi, comme une rose qui peu à peu déploie sa couronne au soleil. Tu es sur ton chemin, sur le chemin qu'il te faut prendre parce que tu en as le besoin, la foi qui brûle en toi l'exige et tu en ressent le désir. L'homme est un être qui désire, ce désir le distingue de l'animal qui lui, n'a que des instincts comme "motivations" à vivre. Louis-Claude de St Martin éclaire ce qu'est le désir quand on réalise que le Maître est en nous.


Karl a écrit:
Vrai mais pas pour les mêmes raisons; et il n'est pas demandé aux maçons de rester célibataires ou même chastes... What a Face
Ah ouais mais là non, ça va pas. Faut pas taper sous la ceinture hein! D'un autre coté un maçon c'est pas un prêtre non plus, alors bon....hein?.....ho! :mdr:
Et puisqu'on en parle, la plus jolie façon de parler de sexe et d'amour charnel, c'est sous la plume d'un abbé que je l'ai trouvée:
Madame quel est votre mot
Et sur le mot et sur la chose
On vous a dit souvent le mot
On vous a fait souvent la chose
Ainsi de la chose et du mot
Vous pouvez dire quelque chose
Et je gagerais que le mot
Vous plaît beaucoup moins que la chose
Pour moi voici quel est mon mot
Et sur le mot et sur la chose
J'avouerai que j'aime le mot
J'avouerai que j'aime la chose
Mais c'est la chose avec le mot
Mais c'est le mot avec la chose
Autrement la chose et le mot
A mes yeux seraient peu de chose
Je crois même en faveur du mot
Pouvoir ajouter quelque chose
Une chose qui donne au mot
Tout l'avantage sur la chose
C'est qu'on peut dire encore le mot
Alors qu'on ne fait plus la chose
Et pour peu que vaille le mot
Mon Dieu c'est toujours quelque chose

De là je conclus que le mot
Doit être mis avant la chose
Qu'il ne faut ajouter au mot
Qu'autant que l'on peut quelque
chose
Et que pour le jour où le mot
Viendra seul hélas sans la chose
Il faut se réserver le mot
Pour se consoler de la chose
Pour vous je crois qu'avec le mot
Vous voyez toujours autre chose
Vous dites si gaiement le mot
Vous méritez si bien la chose
Que pour vous la chose et le mot
Doivent être la même chose
Et vous n'avez pas dit le mot
Qu'on est déjà prêt à la chose

Mais quand je vous dis que le mot
Doit être mis avant la chose
Vous devez me croire à ce mot
Bien peu connaisseur en la chose
Et bien voici mon dernier mot
Et sur le mot et sur la chose
Madame passez-moi le mot
Et je vous passerai la chose


Citation :
Un autre exemple? Les francs-maçons qui ont rédigé les textes formant la franc-maçonnerie moderne sont des ecclésiastiques (prêtres, pasteurs, évêques, moines,...)

Karl a écrit:
Surtout protestants, anglicans...
Ben, pour le "bleu" je veux bien. Mais après, dans les "ateliers de perfection" improprement appelés "hauts-grades" parce que si haut qu'on s'assoie s'est sur son cul, les références sont ouvertes et les auteurs bien identifiés. St Bernard et sa règle, St François d'assise,.....
L'ECAR, dans les régimes maçonniques traditionnels qui ont sauvegardé la chaine d'union depuis le moine-soldat, tu te la prend dans la gueule quelque soit le rite que tu as pratiqué...... sauf la brochette de versions du rite français dit "Salvador Allende" qui n'ont plus aucun sens, ou de rite écossais ancien accepté "déchristianisé" (plus de symboles se rapportant au Christ, plus de Bible sur l'Autel des Serments, le Grand Architecte rendu au rang de folklore pittoresque) et de toute façon ça ne va pas plus loin que le "bleu". A la louche je te cite le rite écossais rectifié, le rite écossais ancien accepté à partir du 18ème, des joyeusetés cléricales dans les systèmes Egyptiens (Memphis-Misraïm).... Il y a les "guerriers" de la Laïcité, les rites français modernes, très modernes, vidés du jus qui disent qu'on "sent le souffre" et qu'on se "masturbe les neurones sur le sexe des anges". J'te jure! Et tout ça c'est des maçons. Quand certains arrivent des obédiences "libérales" ou on pense laïc, on chie laïc , on bouffe trois curé à chaque repas, on est athée au point de ne plus croire en rien même pas en soi, vers nos ateliers, je te raconte pas la gueule qu'il font quand on leur colle le shmilblick..... C'est un scoop si je te dis que la maçonnerie est une voie sacerdotale? L'église lui en avait donné le pouvoir et maintenant elle est bien emmerdée et elle ne peut pas le reprendre. D'ailleurs si tu réfléchis bien, la maçonnerie condamnée par in emminenti s’arrête au grade de maître, ce que tu y trouve après ça à le parfum de certains mots, mais ce n'est plus de la maçonnerie. Faut pas être sorti de St Cyr pour savoir que le Temple sur lequels tu pompe ta légende fondatrice, celui de Salomon à Jérusalem, a fini par être détruit alors tu te doute bien qu'on ne va pas tourner en rond autour de la tombe d'Hiram et un tas de ruines. Je ne sais pas quelle maçonnerie tu as fréquenté, mais la mienne est aussi vieille que l'église, elle est née quasiment en même temps. L'ECAR a vite oublié ce que la maçonnerie opérative leur a donné, le meilleur de la technique: la maitrise totale de la pierre au point d'atteindre la beauté dans le monumental, la beauté dans le fonctionnel, l'efficace et durable. La maçonnerie spéculative lui a donné ses bras armés, ces moines-soldats qui ont tant appris de leurs contacts orientaux, aux "racines". Connais-tu les rapports entre les Ordres de Chevalerie monastiques et les confréries de bâtisseurs? Il n'y a pas de fumée sans feu. J'attends le jour béni quand le Pape ouvrira les yeux sur les prêtres et évêques, considérés comme tels par lui par la force des textes, invités aux obsèques de JPII avec décors, pourtant issus directement d'une "formation professionnelle" maçonnique et qu'elle en reconnait le "diplôme" c'est à dire une ordination sacerdotale et consécration épiscopale tout à fait recevables. Benoit XVI s'en est aperçu, et il a muselé les gyrovagues en mettant sous conditions la consécration. Elle n'aime pas partager, l'ECAR.


Karl a écrit:
Le capitalisme a pê bien été inventé par des moines, parce que ds les temps anciens médiévaux, seuls les monastères pouvaient dégager de l'investissement...
Les asiles, les hôpitaux, les écoles... C'est tellement vrai que ds les premiers temps de la France révolutionnaire, lorsque les congrégations religieuses ont été dépossédées et chassées, les églises fermées et la chasse aux prêtres non-jureurs organisée, on a manqué de ces structures, qui toutes fonctionnaient grâce à l'Eglise.
Mais je ne vois pas de rapport avec les indulgences, de toute manière, c'est marginal (même si honteux).
Pour le reste, chèques, assurances etc. je ne sais pas: les cités italiennes y sont pour qque chose aussi.
Oui, c'est l'église qui a montré et conceptualisé l'embryon de ce qu'est le service public à partir de la Charité comme option philosophique fondatrice. Et tu viens aussi de mettre le doigt sur un travers des revanchards déguisés en laïcs. L'église invente le capitalisme quand le Maître professe le marxisme bien avant Karl Marx......Ça a du coincer quelque part.


Dernière édition par Pierre d'Aumont le Ven 07 Juin 2013, 12:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 12:31

Effectivement, il ne faut pas oublier l'histoire; je voulais simplement dire que se battre à coups de faits passés n'apporte pas grand chose...
___________

Qu'est-ce qu'un catholique infidèle?
Un catholique qui utilise la contraception? Qui se sépare de son conjoint pour éviter de finir par lui taper dessus? Qui cherche dans le contact associatif d'autres sources de connaissance? Qui s'élève contre les puissants et leurs complices +- religieux? Qui ne remercie pas dieu de l'avoir fait pauvre ni les riches de leurs miettes que d'ailleurs leurs chiens lui disputent??? Qui pensent qu'il est plus moral d'avorter en milieu hospitalier plutôt que dans des arrières-cuisines? Qui ne juge ni ne rejette les femmes en volonté d'avorter??? Qui vote à gauche alors que les évêques incitent (de manière très hypocrite d'ailleurs) à voter pour l'extrême droite qu'ils condamnent par ailleurs???


L'Eglise autorise la séparation des époux, pas le divorce avec remariage, n'interdit pas les associations (sinon celles qui passent leur temps à la critiquer...), n'autorise pas plus l'avortement clandestin que l'avortement légal. Elle n'interdit pas de se lever contre les puissants et les exploiteurs
(le travail est fait pour l'homme et non l'homme pour le travail, c'est bien une idée catholique, non?). Quant aux élections, chacun entend ce qu'il veut; pour ma part, je n'ai jamais entendu, un évêque demander, même discrètement, à ce qu'on vote pour l'E.D...
Eh oui, l'ECAR n'est pas parfaite... Mais si vous connaissez un groupe, ou une association qui le soit, n'hésitez pas à le faire savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 12:43

[quote="adamev"]Karl
Citation :
Je vous laisse à vos médailles... elles font de vous l'ancien combattant d'une église qui se réduit de plus en plus à ses extrémistes.

Qu'Adamev laisse, en effet... On est curieux de voir ça! :beret:


Citation :
Adorez mon cher, adorez personne ne vous en empêche. Pour les animiste le baobad aussi est dieu.

Je n'ai jamais cru ça un instant -qu'on m'empêchait d'adorer. Parce que le Baobab, je sais qui c'est: c'est le GADLU des animistes! :mdr:



Citation :
Cécile il n'y a que les Karl et Boulo pour penser que je ne vois dans l'église romaine que ses tares, hélas vraies.

Moi??? Je pense ça??? Mais jamais de la vie!!!
Adamev lui voit aussi et même surtout des tares imaginaires! langue
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 12:46

Citation :
Cécile a écrit:
Effectivement, il ne faut pas oublier l'histoire; je voulais simplement dire que se battre à coups de faits passés n'apporte pas grand chose...
___________

Qu'est-ce qu'un catholique infidèle?
Un catholique qui utilise la contraception? Qui se sépare de son conjoint pour éviter de finir par lui taper dessus? Qui cherche dans le contact associatif d'autres sources de connaissance? Qui s'élève contre les puissants et leurs complices +- religieux? Qui ne remercie pas dieu de l'avoir fait pauvre ni les riches de leurs miettes que d'ailleurs leurs chiens lui disputent??? Qui pensent qu'il est plus moral d'avorter en milieu hospitalier plutôt que dans des arrières-cuisines? Qui ne juge ni ne rejette les femmes en volonté d'avorter??? Qui vote à gauche alors que les évêques incitent (de manière très hypocrite d'ailleurs) à voter pour l'extrême droite qu'ils condamnent par ailleurs???


L'Eglise autorise la séparation des époux, pas le divorce avec remariage, n'interdit pas les associations (sinon celles qui passent leur temps à la critiquer...), n'autorise pas plus l'avortement clandestin que l'avortement légal. Elle n'interdit pas de se lever contre les puissants et les exploiteurs
(le travail est fait pour l'homme et non l'homme pour le travail, c'est bien une idée catholique, non?). Quant aux élections, chacun entend ce qu'il veut; pour ma part, je n'ai jamais entendu, un évêque demander, même discrètement, à ce qu'on vote pour l'E.D...
Eh oui, l'ECAR n'est pas parfaite... Mais si vous connaissez un groupe, ou une association qui le soit, n'hésitez pas à le faire savoir.


salut
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 14:32

[quote]
Pierre d'Aumont a écrit:
Karl a écrit:

L'Eglise est sainte et apostolique elle n'est pas réputée "divine", sauf erreur de ma part; le pape (sous conditions) est infaillible en matière de doctrine; parler de l'infaillibilité comme s'il s'agissait de toute espèce de discours est une imposture, pardonnez-moi... C'est accréditer les reproches basiques; maintenant il est des détails à examiner: Dragna nous dira ça mieux que moi.
S'il est si "calé" que ça, le Pape, Dieu n'avait qu'à mettre un Pape à la place d'Adam dans l'Eden et nous n'aurions jamais croqué cette p.....n de pomme. Comment un homme peut-il se prétendre unique et seul détenteur d'un truc qui lui serait réservé alors que la doctrine s'adresse à tous les chrétiens, sans exception aucune? Je n'arrive pas à comprendre. Les docteurs et les pères de l’Église ont parfois eu des écrits assez surprenants, il faut bien se l'avouer. J'ai en mémoire ce concile où il était question de savoir si les femmes avaient une âme. C'est qui le Pape? Un gourou? Si l'on considère la définition hindouiste du mot, un sage, la réponse est oui, le pape est un sage, mais pas un prophète, encore moins un "chef" temporel. Le "Maître de Justice", ce n'est pas le Pape. On ne peut pas prétendre détenir l'autorité spirituelle et l'autorité judiciaire. Le christianisme contient une doctrine politique qui ferait rougir Karl Marx, alors aller se mettre un chef spirituel sur la tête, c'est au dessus de mes facultés de compréhension. Il y a quelque chose qui m'échappe. J'espère qu'on peut se tutoyer Karl.


ouh lalaaa!
Je te conseille vivement les videos d'Arnaud sur la théologie catholique, pour ce qui est de la pomme.
Je n'ai jamais oui dire un pape "se prétendre unique et seul détenteur d'un truc qui lui serait réservé"; c'est l'Eglise, les conciles qui le disent -et pas de cette façon... cavalière: tjrs rester ds la bonne formule autant que possible afin de ne pas heurter l'interlocuteur, si je puis me permettre, cher Pierre...
Et s'il y a eu des interrogations singulières à certaines époques, c'est que la Révélation est la chose la plus formidable à digérer qui soit; et on ne la tripote qu'avec des pincettes; d'où le temps qu'a mis parfois l'Eqlise à formuler des dogmes qui y étaient contenus de toute manière, et crus par le peuple depuis tjrs.

Citation :
J'ai honte de t'avoir mal écrit, mal parlé, mal entamé le dialogue. J'ai complètement merdé avec toi.

Nous tirons la-dessus un beau trait bien droit avec ton équerre de francmac Mr.Red qui n'est jamais qu'1/4 de la Croix...


Citation :
Karl a écrit:
Ce n'est pas un hasard en effet; merci de le relever; c'était un de mes motifs d'admiration au temps où j'en étais loin...
Loin? De qui? L'ECAR? Je crois qu'on en est jamais bien loin, du moins en filigrane parfois. Il t'a fallu prendre un aiguillage, une évolution de pensée et de foi, comme une rose qui peu à peu déploie sa couronne au soleil. Tu es sur ton chemin, sur le chemin qu'il te faut prendre parce que tu en as le besoin, la foi qui brûle en toi l'exige et tu en ressent le désir. L'homme est un être qui désire, ce désir le distingue de l'animal qui lui, n'a que des instincts comme "motivations" à vivre. Louis-Claude de St Martin éclaire ce qu'est le désir quand on réalise que le Maître est en nous.

Serais-tu fm d'obédience christique ou templière?
Cela dit j'ai été trente durant bien loin de l'Eglise jusqu'à tout oublier ou presque, pour tout réapprendre (c'était trois ans environ après avoir quitté la FM, donc ma conversion est sans rapport avec ma désaffection envers la FM, en dépit de ce que voudraient certain esprit râpeux qui hante ce forum.


Citation :
Karl a écrit:
Vrai mais pas pour les mêmes raisons; et il n'est pas demandé aux maçons de rester célibataires ou même chastes... What a Face
Ah ouais mais là non, ça va pas. Faut pas taper sous la ceinture hein! D'un autre coté un maçon c'est pas un prêtre non plus, alors bon....hein?.....ho! :mdr:
Et puisqu'on en parle, la plus jolie façon de parler de sexe et d'amour charnel, c'est sous la plume d'un abbé que je l'ai trouvée:
Madame quel est votre mot
Et sur le mot et sur la chose
On vous a dit souvent le mot
On vous a fait souvent la chose
Ainsi de la chose et du mot
Vous pouvez dire quelque chose
Et je gagerais que le mot
Vous plaît beaucoup moins que la chose
Pour moi voici quel est mon mot
Et sur le mot et sur la chose
J'avouerai que j'aime le mot
J'avouerai que j'aime la chose
Mais c'est la chose avec le mot
Mais c'est le mot avec la chose
Autrement la chose et le mot
A mes yeux seraient peu de chose
Je crois même en faveur du mot
Pouvoir ajouter quelque chose
Une chose qui donne au mot
Tout l'avantage sur la chose
C'est qu'on peut dire encore le mot
Alors qu'on ne fait plus la chose
Et pour peu que vaille le mot
Mon Dieu c'est toujours quelque chose

De là je conclus que le mot
Doit être mis avant la chose
Qu'il ne faut ajouter au mot
Qu'autant que l'on peut quelque
chose
Et que pour le jour où le mot
Viendra seul hélas sans la chose
Il faut se réserver le mot
Pour se consoler de la chose
Pour vous je crois qu'avec le mot
Vous voyez toujours autre chose
Vous dites si gaiement le mot
Vous méritez si bien la chose
Que pour vous la chose et le mot
Doivent être la même chose
Et vous n'avez pas dit le mot
Qu'on est déjà prêt à la chose

Mais quand je vous dis que le mot
Doit être mis avant la chose
Vous devez me croire à ce mot
Bien peu connaisseur en la chose
Et bien voici mon dernier mot
Et sur le mot et sur la chose
Madame passez-moi le mot
Et je vous passerai la chose

Thumright de qui?


[quote]
Citation :
Citation :
Un autre exemple? Les francs-maçons qui ont rédigé les textes formant la franc-maçonnerie moderne sont des ecclésiastiques (prêtres, pasteurs, évêques, moines,...)
Karl a écrit:
Surtout protestants, anglicans...
Ben, pour le "bleu" je veux bien. Mais après, dans les "ateliers de perfection" improprement appelés "hauts-grades" parce que si haut qu'on s'assoie s'est sur son cul, les références sont ouvertes et les auteurs bien identifiés. St Bernard et sa règle, St François d'assise,.....
L'ECAR, dans les régimes maçonniques traditionnels qui ont sauvegardé la chaine d'union depuis le moine-soldat, tu te la prend dans la gueule quelque soit le rite que tu as pratiqué...... sauf la brochette de versions du rite français dit "Salvador Allende" qui n'ont plus aucun sens, ou de rite écossais ancien accepté "déchristianisé" (plus de symboles se rapportant au Christ, plus de Bible sur l'Autel des Serments, le Grand Architecte rendu au rang de folklore pittoresque) et de toute façon ça ne va pas plus loin que le "bleu". A la louche je te cite le rite écossais rectifié, le rite écossais ancien accepté à partir du 18ème, des joyeusetés cléricales dans les systèmes Egyptiens (Memphis-Misraïm).... Il y a les "guerriers" de la Laïcité, les rites français modernes, très modernes, vidés du jus qui disent qu'on "sent le souffre" et qu'on se "masturbe les neurones sur le sexe des anges". J'te jure! Et tout ça c'est des maçons. Quand certains arrivent des obédiences "libérales" ou on pense laïc, on chie laïc , on bouffe trois curé à chaque repas, on est athée au point de ne plus croire en rien même pas en soi, vers nos ateliers, je te raconte pas la gueule qu'il font quand on leur colle le shmilblick..... C'est un scoop si je te dis que la maçonnerie est une voie sacerdotale?

ouh lalaaa! ouh lalaaa! Mr. Green
Franchement, l'Eglise du Christ me suffit et je ne vois pas ce que tout cela pourrait ajouter à ma foi. Quant à mon expérience spirituelle, certes on peut apprendre partout et de tout. Et on n'aura pas fait le tour du tout qd nous en aurons fini avec cette vie... Mais je me sens l'esprit en paix comme ça et la foi de l'Eglise ouvre d'invisibles infinis... dans la fidélité aux dogmes. Mr. Green

Cela dit, oui je suis au courant de la diversité maçonnique. Si j'en parle comme d'une généralité, c'est par commodité;

Et non, tu ne me surprend pas avec ton histoire de "voie sacerdotale"... Pour moi, il y a ds la FM quelque chose d'une religion, c'est évident; mais d'une religion (chrétienne) dévoyé, détournée de son sens originel. Que certains maçons pensent y revenir ou avoir fidèlement transmis quelque leg, bon, je veux bien...

Citation :

L'église lui en avait donné le pouvoir et maintenant elle est bien emmerdée et elle ne peut pas le reprendre. D'ailleurs si tu réfléchis bien, la maçonnerie condamnée par in emminenti s’arrête au grade de maître, ce que tu y trouve après ça à le parfum de certains mots, mais ce n'est plus de la maçonnerie. Faut pas être sorti de St Cyr pour savoir que le Temple sur lequels tu pompe ta légende fondatrice, celui de Salomon à Jérusalem, a fini par être détruit alors tu te doute bien qu'on ne va pas tourner en rond autour de la tombe d'Hiram et un tas de ruines.

C'est marrant, j'ai toujours trouvé ça rigolo; une "sacrée" imposture, mais qui dit tout de ce que je n'ai jamais pu accepter vraiment (du temps où j'y étais) et plus du tout (depuis que j'en suis sorti) de la FM: la reconstruction indéfiniment remise du Temple: symbole pê de notre monde en état d'inachèvement mais manière de culte rendu à l'inachevé considéré comme fin... Non, ça ne me va pas: le Christ est l'alpha et l'omega, il a relevé le Temple détruit en sa personne.

Mais je ne saisis pas ce que tu dis sur In eminenti.

Citation :

Je ne sais pas quelle maçonnerie tu as fréquenté, mais la mienne est aussi vieille que l'église, elle est née quasiment en même temps. L'ECAR a vite oublié ce que la maçonnerie opérative leur a donné, le meilleur de la technique: la maitrise totale de la pierre au point d'atteindre la beauté dans le monumental, la beauté dans le fonctionnel, l'efficace et durable. La maçonnerie spéculative lui a donné ses bras armés, ces moines-soldats qui ont tant appris de leurs contacts orientaux, aux "racines". Connais-tu les rapports entre les Ordres de Chevalerie monastiques et les confréries de bâtisseurs? Il n'y a pas de fumée sans feu. J'attends le jour béni quand le Pape ouvrira les yeux sur les prêtres et évêques, considérés comme tels par lui par la force des textes, invités aux obsèques de JPII avec décors, pourtant issus directement d'une "formation professionnelle" maçonnique et qu'elle en reconnait le "diplôme" c'est à dire une ordination sacerdotale et consécration épiscopale tout à fait recevables. Benoit XVI s'en est aperçu, et il a muselé les gyrovagues en mettant sous conditions la consécration. Elle n'aime pas partager, l'ECAR.

Rien pigé. cyclops
A part ça, j'étais à la GLDF; c'est sans importance; des affairistes, 2 ou 3 scandales en 6 ans; rien d'intéressant à en tirer; parait que je suis tombé ds une loge nulle; moi je serais tenté de penser que c'est aussi bien ainsi, puisque j'en suis assez vite sorti, et que je m'en suis trouvé disponible pour le ciel.


Karl a écrit:
Le capitalisme a pê bien été inventé par des moines, parce que ds les temps anciens médiévaux, seuls les monastères pouvaient dégager de l'investissement...
Les
Citation :
asiles, les hôpitaux, les écoles... C'est tellement vrai que ds les premiers temps de la France révolutionnaire, lorsque les congrégations religieuses ont été dépossédées et chassées, les églises fermées et la chasse aux prêtres non-jureurs organisée, on a manqué de ces structures, qui toutes fonctionnaient grâce à l'Eglise.
Mais je ne vois pas de rapport avec les indulgences, de toute manière, c'est marginal (même si honteux).
Pour le reste, chèques, assurances etc. je ne sais pas: les cités italiennes y sont pour qque chose aussi.
Oui, c'est l'église qui a montré et conceptualisé l'embryon de ce qu'est le service public à partir de la Charité comme option philosophique fondatrice. Et tu viens aussi de mettre le doigt sur un travers des revanchards déguisés en laïcs. L'église invente le capitalisme quand le Maître professe le marxisme bien avant Karl Marx......Ça a du coincer quelque part.

Jésus n'a pas parlé de lutte des classes ni d'avant-garde du prolétariat. Quant au partage chrétien, fondé sur la charité envers le prochain, il n'a rien à voir avec la mise en commun très formelle (on sait ce que la théorie a donné dans l'application de l'utopie...) des marxistes. Excuse-moi, mais tu es resté encore trop longtemps ds la Hongrie de Kadar...
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12223
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 14:40

Cécile a écrit:
Effectivement, il ne faut pas oublier l'histoire; je voulais simplement dire que se battre à coups de faits passés n'apporte pas grand chose...
___________

Qu'est-ce qu'un catholique infidèle?
Un catholique qui utilise la contraception? Qui se sépare de son conjoint pour éviter de finir par lui taper dessus? Qui cherche dans le contact associatif d'autres sources de connaissance? Qui s'élève contre les puissants et leurs complices +- religieux? Qui ne remercie pas dieu de l'avoir fait pauvre ni les riches de leurs miettes que d'ailleurs leurs chiens lui disputent??? Qui pensent qu'il est plus moral d'avorter en milieu hospitalier plutôt que dans des arrières-cuisines? Qui ne juge ni ne rejette les femmes en volonté d'avorter??? Qui vote à gauche alors que les évêques incitent (de manière très hypocrite d'ailleurs) à voter pour l'extrême droite qu'ils condamnent par ailleurs???


L'Eglise autorise la séparation des époux, pas le divorce avec remariage, n'interdit pas les associations (sinon celles qui passent leur temps à la critiquer...), n'autorise pas plus l'avortement clandestin que l'avortement légal. Elle n'interdit pas de se lever contre les puissants et les exploiteurs
(le travail est fait pour l'homme et non l'homme pour le travail, c'est bien une idée catholique, non?). Quant aux élections, chacun entend ce qu'il veut; pour ma part, je n'ai jamais entendu, un évêque demander, même discrètement, à ce qu'on vote pour l'E.D...
Eh oui, l'ECAR n'est pas parfaite... Mais si vous connaissez un groupe, ou une association qui le soit, n'hésitez pas à le faire savoir.

Curieux cette manie de déformer les textes... p.e pour qu'un obtus genre Karl plussoie???
L'Eglise autorise la séparation des époux,

Et même si on a des sous l'annulation du mariage... mariée en foncé ou pas.

pas le divorce avec remariage,


Autremant dit condamne les époux à se taper dessus ou à se faire des cornes grandes comme celle de satan ou dit b.... mais faites en sorte que ça ne sache pas...

n'interdit pas les associations (sinon celles qui passent leur temps à la critiquer...)

J'ai écrit ça qu'elle interdit les assocs???? Encore que pour les syndicats faudrait voir???

n'autorise pas plus l'avortement clandestin que l'avortement légal.

S'agit pas de ça... et de quel droit interdirait-elle de penser qu'il est préférable que ce soit en milieu hospitalier....

Elle n'interdit pas de se lever contre les puissants et les exploiteurs
(le travail est fait pour l'homme et non l'homme pour le travail, c'est bien une idée catholique, non?).


Sauf quand un pape signe un permis de tuer virtuel contre ses prétres adeptes de la théologie de la libération ou réduit à la mendicité ses prêtres ouvriers voire un brave curé... Quant à l'idée elle est chrétienne (c'est ce qui fait sa catholicité) pas seulement romaine

Quant aux élections, chacun entend ce qu'il veut; pour ma part, je n'ai jamais entendu, un évêque demander, même discrètement, à ce qu'on vote pour l'E.D...

Vous avez déjà oublié les 10 points non négociables et l'usage qu'en a fait l'ED? Vous me direz n'importe qui peut lâcher un pet dans la nature et chacun peut courir après pour le peindre en vert.

Eh oui, l'ECAR n'est pas parfaite... Mais si vous connaissez un groupe, ou une association qui le soit, n'hésitez pas à le faire savoir

Expliquez ça à Karl et autres au sujet de la maçonnerie... moi j'ai renoncé. Même la création ne l'est pas... Seule l'Eglise USUA est parfaite... simplement parce qu'elle n'est pas structure, organisation, pouvoirs, pape et épiscopes... et Dieu merci.


Dernière édition par adamev le Ven 07 Juin 2013, 15:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 14:43

C'est quoi l'Eglise USA ?
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 14:55

Cécile a écrit:
C'est quoi l'Eglise USA ?

C'est MacDo O_O avé le Giant et le Royal Cheese O_O (ah on me souffle à l'oreillette que non Royal c'était en Hollande).
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 14:58

[quote][quote="adamev"]
Cécile a écrit:

Curieux cette manie de déformer les textes... p.e pour qu'un obtus genre Karl plussoie???
L'Eglise autorise la séparation des époux,

Et même si on a des sous l'annulation du mariage... mariée en foncé ou pas.

Cela ne se fait pas n'importe comment, malgré les sous; il faut des témoins; prouver qu'il y avait d'imparables raisons à cette séparation. Ce n'est pas si facile qu'Adamev veut le faire croire; et encore une fois, personne n'y est obligé; ça n'engage que les fidèles; Adamev n'a rien à redouter... Wink



Citation :
Eh oui, l'ECAR n'est pas parfaite... Mais si vous connaissez un groupe, ou une association qui le soit, n'hésitez pas à le faire savoir

Expliquez ça à Karl et autres au sujet de la maçonnerie... moi j'ai renoncé. Même la création ne l'est pas... Seule l'Eglise USA est parfaite... simplement parce qu'elle n'est pas structure, organisation, pouvoirs, pape et épiscopes... et Dieu merci.

Qu'Adamev ajoute donc: les fidèles (ils sont pécheurs, non? S'ils st ds "l'USA" (?) ils la rendent imparfaite, non? Pas moins que "les structure, organisation, pouvoirs, pape et épiscopes"...
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12223
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 14:59

De Karl : C'est marrant, j'ai toujours trouvé ça rigolo; une "sacrée" imposture, mais qui dit tout de ce que je n'ai jamais pu accepter vraiment (du temps où j'y étais) et plus du tout (depuis que j'en suis sorti) de la FM: la reconstruction indéfiniment remise du Temple: symbole pê de notre monde en état d'inachèvement mais manière de culte rendu à l'inachevé considéré comme fin...

Voilà bien la preuve, s'il en était nécessaire, de votre totale incompréhension de ce qu'est la maçonnerie.

Non, ça ne me va pas: le Christ est l'alpha et l'omega, il a relevé le Temple détruit en sa personne

Et qui vous dit que la FM affirme le contraire???
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12223
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 15:01

Cécile a écrit:
C'est quoi l'Eglise USA ?

Une, Sainte, Universelle et Apostolique = USUA
Tout ce que n'est pas l'église romaine qui n'en n'est qu'une fraction.

Juste une faute de frappe.


Dernière édition par adamev le Ven 07 Juin 2013, 15:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 15:02

Cécile a écrit:
C'est quoi l'Eglise USA ?
mort de rire tu vois pas c'est l'eglise dont on nous a raconté en école primaire
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 15:03

Citation :
Dragna Din a écrit:
Cécile a écrit:
C'est quoi l'Eglise USA ?

C'est MacDo O_O avé le Giant et le Royal Cheese O_O (ah on me souffle à l'oreillette que non Royal c'était en Hollande).


Il a trop bu de coca cola, dragna... :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12223
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 15:05

Francois d'Assise a écrit:
Cécile a écrit:
C'est quoi l'Eglise USA ?
mort de rire tu vois pas c'est l'eglise dont on nous a raconté en école primaire

Pauvre sot. Si les USA..... tu serais en train de saluer la main levée et tu lécherais les bottes de tes copains.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 15:16

adamev a écrit:
Cécile a écrit:
C'est quoi l'Eglise USA ?

Une, Sainte, Universelle et Apostolique = USUA
Tout ce que n'est pas l'église romaine qui n'en n'est qu'une fraction.

Juste une faute de frappe.

Rien qu'un oubli ds la fraction; l'Eglise d'Adamev, c'est la (méta)physique des particules!
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 15:21

adamev a écrit:
Francois d'Assise a écrit:
Cécile a écrit:
C'est quoi l'Eglise USA ?
mort de rire tu vois pas c'est l'eglise dont on nous a raconté en école primaire

Pauvre sot. Si les USA..... tu serais en train de saluer la main levée et tu lécherais les bottes de tes copains.


Je plussoie!
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 15:22

Citation :
adamev a écrit:
De Karl : C'est marrant, j'ai toujours trouvé ça rigolo; une "sacrée" imposture, mais qui dit tout de ce que je n'ai jamais pu accepter vraiment (du temps où j'y étais) et plus du tout (depuis que j'en suis sorti) de la FM: la reconstruction indéfiniment remise du Temple: symbole pê de notre monde en état d'inachèvement mais manière de culte rendu à l'inachevé considéré comme fin...

Voilà bien la preuve, s'il en était nécessaire, de votre totale incompréhension de ce qu'est la maçonnerie.

Non, ça ne me va pas: le Christ est l'alpha et l'omega, il a relevé le Temple détruit en sa personne

Et qui vous dit que la FM affirme le contraire???


Adamev
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 15:31

Karl a écrit:
adamev a écrit:
Cécile a écrit:
C'est quoi l'Eglise USA ?

Une, Sainte, Universelle et Apostolique = USUA
Tout ce que n'est pas l'église romaine qui n'en n'est qu'une fraction.

Juste une faute de frappe.

Rien qu'un oubli ds la fraction; l'Eglise d'Adamev, c'est la (méta)physique des particules!

+/- catholique (mais sans les évêques), +/-USUA (tout ce qui n'est pas l'Eglise catholique), +/- USA puisque les protestants n'ont pas de pape ni hiérarchie, et franc maçon. À nuancer stp quand tu parles de l'appartenance d'adamev mort de rire
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12223
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 15:32

Karl a écrit:
Citation :
adamev a écrit:
De Karl : C'est marrant, j'ai toujours trouvé ça rigolo; une "sacrée" imposture, mais qui dit tout de ce que je n'ai jamais pu accepter vraiment (du temps où j'y étais) et plus du tout (depuis que j'en suis sorti) de la FM: la reconstruction indéfiniment remise du Temple: symbole pê de notre monde en état d'inachèvement mais manière de culte rendu à l'inachevé considéré comme fin...

Voilà bien la preuve, s'il en était nécessaire, de votre totale incompréhension de ce qu'est la maçonnerie.

Non, ça ne me va pas: le Christ est l'alpha et l'omega, il a relevé le Temple détruit en sa personne

Et qui vous dit que la FM affirme le contraire???


Adamev

où????
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 15:34

adamev a écrit:
tu lécherais les bottes de tes copains.

Ca devient chaud, tu as lu le script du dernier Ferrara ? :-D
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 15:35

Citation :
adamev a écrit:
Karl a écrit:
Citation :


Adamev

où????

partout
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12223
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 15:36

Karl a écrit:
adamev a écrit:
Francois d'Assise a écrit:
Cécile a écrit:
C'est quoi l'Eglise USA ?
mort de rire tu vois pas c'est l'eglise dont on nous a raconté en école primaire

Pauvre sot. Si les USA..... tu serais en train de saluer la main levée et tu lécherais les bottes de tes copains.

Je plussoie!

Pas étonnant que Karl applaudisse le fait de saluer la main levée et de lécher les bottes... Quand on suit la marine à plume et la barjot frigide... .
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12223
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 15:38

Karl a écrit:
Citation :
adamev a écrit:
Karl a écrit:



Adamev

où????

partout

Mais encore... affirmer sans démontrer c'est calomnie mensonge et compagnie... avec vous on a l'habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 15:44

adamev a écrit:
Karl a écrit:
Citation :
adamev a écrit:


où????

partout

Mais encore... affirmer sans démontrer c'est calomnie mensonge et compagnie... avec vous on a l'habitude.

Cet échange est hallucinant.

Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 15:50

Citation :
adamev a écrit:
Karl a écrit:
adamev a écrit:


Pauvre sot. Si les USA..... tu serais en train de saluer la main levée et tu lécherais les bottes de tes copains.

Je plussoie!

Pas étonnant que Karl applaudisse le fait de saluer la main levée et de lécher les bottes... Quand on suit la marine à plume et la barjot frigide... .

Adamev pousse à l'insulte; il est à bout de munitions?
Qu'ais-je donc fait de travers?
Je plussoyais à la remarque au sujet des ricains.
pour une fois que j'étais d'accord avec Adamev; mais puisqu'il le prend ainsi...
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 15:52

Dragna Din a écrit:
adamev a écrit:
Karl a écrit:
Citation :

partout

Mais encore... affirmer sans démontrer c'est calomnie mensonge et compagnie... avec vous on a l'habitude.

Cet échange est hallucinant.


Mais non... Il suffit de remonter au début de ce fil!
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12223
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 15:58

Karl a écrit:
Citation :
adamev a écrit:
Karl a écrit:


Je plussoie!

Pas étonnant que Karl applaudisse le fait de saluer la main levée et de lécher les bottes... Quand on suit la marine à plume et la barjot frigide... .

Adamev pousse à l'insulte; il est à bout de munitions?
Qu'ais-je donc fait de travers?
Je plussoyais à la remarque au sujet des ricains.
pour une fois que j'étais d'accord avec Adamev; mais puisqu'il le prend ainsi...

Mais non mon cher je fais comme vous en qui j'ai trouvé un maître es manipulation de bosons et autres particules approximatives. Rien que pour pousser à la précision des mots et de l'expression....
Relisez ma phrase et posez-vous la question de savoir à quoi vous applaudissez....
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 16:11

Citation :
adamev a écrit:
Karl a écrit:
Citation :

Adamev pousse à l'insulte; il est à bout de munitions?
Qu'ais-je donc fait de travers?
Je plussoyais à la remarque au sujet des ricains.
pour une fois que j'étais d'accord avec Adamev; mais puisqu'il le prend ainsi...

Mais non mon cher je fais comme vous en qui j'ai trouvé un maître es manipulation de bosons et autres particules approximatives. Rien que pour pousser à la précision des mots....


Je "manipule" qd les posts d'Adamev ne méritent pas autre chose. Et c'est svt.

Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12223
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 16:11

Dragna Din a écrit:
adamev a écrit:
Karl a écrit:
Citation :

partout

Mais encore... affirmer sans démontrer c'est calomnie mensonge et compagnie... avec vous on a l'habitude.

Cet échange est hallucinant.


Je suis d'accord avec toi. Mais le pb avec les gens comme Karl et certains oiseaux de ce forum c'est que la moindre concession leur sera tjrs une victoire, jamais une recherche d'apaisement.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 16:13

Karl a écrit:
Mais non... Il suffit de remonter au début de ce fil!

Non, merci ^_^
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12223
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 16:20

Karl a écrit:
Je "manipule" qd les posts d'Adamev ne méritent pas autre chose. Et c'est svt.

Enfin un éclair de vérité!!! En clair vous êtes un manipulateur et en tant que tel vous ne croyez pas un mot de ce que vous écrivez. Vous êtes donc un "faux témoin".
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 16:21

adamev a écrit:
Dragna Din a écrit:
adamev a écrit:
Karl a écrit:


partout

Mais encore... affirmer sans démontrer c'est calomnie mensonge et compagnie... avec vous on a l'habitude.

Cet échange est hallucinant.


Je suis d'accord avec toi. Mais le pb avec les gens comme Karl et certains oiseaux de ce forum c'est que la moindre concession leur sera tjrs une victoire, jamais une recherche d'apaisement.


Tiens, pour faire comme Adamev (tentative d'apaisement):

le pb avec les gens comme Adamev et certains oiseaux de ce forum c'est que la moindre concession leur sera tjrs une victoire, jamais une recherche d'apaisement

:beret:
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 16:24

adamev a écrit:
Karl a écrit:
Je "manipule" qd les posts d'Adamev ne méritent pas autre chose. Et c'est svt.

Enfin un éclair de vérité!!! En clair vous êtes un manipulateur et en tant que tel vous ne croyez pas un mot de ce que vous écrivez. Vous êtes donc un "faux témoin".


... d'extrême-droite, un gars de la Marine, un facho droit ds ses bottes, un vrai docteur Goebbels (n'ayons pas peur des mots ni des noms) etc. enfin je laisse Adamev terminer la liste. (catholique intégriste aussi, ne pas oublier...)

Ben personne n'oblige Adamev à échanger avec moi... Tongue


Dernière édition par Karl le Ven 07 Juin 2013, 16:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 16:26

Karl & Adamev a écrit:
Ping... Pong...

Oui, je ne sais pas...

D'ici, je crois que plus personne ne suit votre échange.

On devrait créer un fil "La minute polémique de Karl et Adamev" :-D (sans méchanceté ni pour l'un ni pour l'autre).
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 16:28

Karl a écrit:
Pacman... Pacman... Pacman... Pacman...

Ben personne n'oblige Adamev à échanger avec moi... Tongue

en même temps si vous lui tirez la langue :-D
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 16:30

Dragna Din a écrit:
Karl & Adamev a écrit:
Ping... Pong...

Oui, je ne sais pas...

D'ici, je crois que plus personne ne suit votre échange.

On devrait créer un fil "La minute polémique de Karl et Adamev" :-D (sans méchanceté ni pour l'un ni pour l'autre).


Vous êtes là vous... Pas sans mérite il est vrai.
Rideau.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 16:33

Moi aussi. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 16:37

Simon1976 a écrit:
Moi aussi. Mr. Green

Nous sommes deux alors à ne pas regarder Roland Garos, enfin si quelque part ^_^
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 16:39

Karl et Adamev, c'est bien mieux. :ping:
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 16:45

Simon1976 a écrit:
Karl et Adamev, c'est bien mieux. :ping:


:beret:
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 17:31

Francois d'Assise a écrit:
Cécile a écrit:
C'est quoi l'Eglise USA ?
mort de rire tu vois pas c'est l'eglise dont on nous a raconté en école primaire

J'étais sortie depuis longtemps de l'école primaire quand tu y es entré !

Les 1ers Américains que j'ai vus nous jetaient des sucres et des oranges depuis leurs camions. Je n'avais jamais vu ni l'un ni l'autre...
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 18:40

Cécile a écrit:
Francois d'Assise a écrit:
Cécile a écrit:
C'est quoi l'Eglise USA ?
mort de rire tu vois pas c'est l'eglise dont on nous a raconté en école primaire

J'étais sortie depuis longtemps de l'école primaire quand tu y es entré !

Les 1ers Américains que j'ai vus nous jetaient des sucres et des oranges depuis leurs camions. Je n'avais jamais vu ni l'un ni l'autre...

Tiens, c'était pas du chewing-gum et du coca-cola? Sans oublier les cigarettes. Si j'en crois ce que m'a raconté mon père...
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 18:53

J'étais trop jeune pour fumer ! Je me suis bien rattrapée depuis.... :beret:

Et oui, il y avait aussi du chewing-gum ! Le coca ???
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE   Ven 07 Juin 2013, 19:09

Cécile a écrit:
J'étais trop jeune pour fumer ! Je me suis bien rattrapée depuis.... :beret:

Et oui, il y avait aussi du chewing-gum ! Le coca ???

Et les MacDo et les Giant et les Cheese Burger O_o Et le coca en giant d'1L par verre !
Revenir en haut Aller en bas
 
EGLISE CATHOLIQUE ET FRANC-MAÇONNERIE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» le role du diacre dans l'eglise catholique
» Les dires de Goebbels sur l'Eglise Catholique
» Toute critique sur l'Eglise Catholique Romaine sera retirée.
» Prières chantées + sainte Eglise Catholique
» Pour le nouvel ordre mondial, la disparition de l'Eglise catholique est un impératif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: