DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'Education Nationale et l'homophobie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jonas et le signe



Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Lun 27 Mai 2013, 13:35

[quote]
Dragna Din a écrit:
Hopla ! Boum again ;-)

Maintenant vous devenez insultant de ma faute.

??? Shocked c'est du belge?


Citation :

Et c'était de la faute de qui que vous avez adhéré aux idéaux maçonniques pendant ces longues années ?

BEN DES FRANCMACS, TIENS!


Citation :

La France est le 14e pays à avoir adopté le mariage pour les couples homosexuels et aucun des 13 autres qui l'ont précédé n'ont perdu leur identité, ou n'ont vu une augmentation drastique du nombre d'homosexuels (regardez la Belgique et demandez à AD).

Je demande à voir.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Messages : 12256
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Lun 27 Mai 2013, 13:54

Karl a écrit:
.../... BEN DES FRANCMACS, TIENS!

Ah bon et on vous a obligé???
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Lun 27 Mai 2013, 14:11

Citation :
adamev a écrit:
Karl a écrit:
.../... BEN DES FRANCMACS, TIENS!

Ah bon et on vous a obligé???


Ils avaient le tort d'exister, comme tout ce qui s'oppose à Notre Sainte Mère l'Eglise.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Lun 27 Mai 2013, 14:15

Karl a écrit:
Citation :
adamev a écrit:
Karl a écrit:
.../... BEN DES FRANCMACS, TIENS!

Ah bon et on vous a obligé???


Ils avaient le tort d'exister, comme tout ce qui s'oppose à Notre Sainte Mère l'Eglise.

Mais ils ne sont pas fautifs d'exister. Par contre, ce fut votre liberté d'y adhérer, et longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Lun 27 Mai 2013, 14:27

[quote="Dragna Din"]
Citation :

Mais ils ne sont pas fautifs d'exister. Par contre, ce fut votre liberté d'y adhérer, et longtemps.


on est fautif d'être ds l'erreur.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12256
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Lun 27 Mai 2013, 14:34

Dans la vôtre certainement et doublement en y persévérant.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Lun 27 Mai 2013, 14:40

[quote="Karl"]
Dragna Din a écrit:

Citation :

Mais ils ne sont pas fautifs d'exister. Par contre, ce fut votre liberté d'y adhérer, et longtemps.


on est fautif d'être ds l'erreur.

Certes, comme on est malade d'être atteint de maladie.

Mais ne venez pas me dire qu'ils vous ont forcé la main ? Ou vous avez frappé à la porte du temple, ou bien on vous a approché parce que vous sembliez avoir des idéaux proches de ceux de la FM. Mais dans tous les cas, c'était bien votre liberté pleine et entière d'accepter - ou de demander - d'y entrer. Non ?
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Lun 27 Mai 2013, 15:09

Dragna Din a écrit:


Certes, comme on est malade d'être atteint de maladie.

Ah, non, certainement pas.



Citation :
Mais ne venez pas me dire qu'ils vous ont forcé la main ? Ou vous avez frappé à la porte du temple, ou bien on vous a approché parce que vous sembliez avoir des idéaux proches de ceux de la FM. Mais dans tous les cas, c'était bien votre liberté pleine et entière d'accepter - ou de demander - d'y entrer. Non ?


Oh, ils ont été très gentils; trop heureux de recruter une âme d'élite, pensez-donc!
Ils ont même insisté pour que je reste.
Il n'en est pas moins vrai que j'étais ds l'erreur; j'en suis sorti et ils y sont tjrs (l'erreur). Mr.Red

Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Lun 27 Mai 2013, 15:29

Karl a écrit:
Dragna Din a écrit:


Certes, comme on est malade d'être atteint de maladie.

Ah, non, certainement pas.

Ah, vous voulez dire que lorsque l'on est malade, on n'a pas de maladie ? J'espère que vous n'êtes pas médecin :-D


Karl a écrit:

Oh, ils ont été très gentils; trop heureux de recruter une âme d'élite, pensez-donc!

Orgueil ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Lun 27 Mai 2013, 15:44

Citation :
Dragna Din a écrit:
Karl a écrit:
Dragna Din a écrit:


Certes, comme on est malade d'être atteint de maladie.

Ah, non, certainement pas.

Ah, vous voulez dire que lorsque l'on est malade, on n'a pas de maladie ? J'espère que vous n'êtes pas médecin :-D


"malade d'être atteint de maladie", c'est de vous et ça ne signifie rien;
"on est fautif d'être ds l'erreur", c'est de moi et c'est juste, sauf pê pour les francmacs... surtout ceux qui ont reçu l'illumination, la vraie, la seule, celle qui est donnée -pas celle qu'on va chercher ds la nuit des temps- celle enfin de l'Esprit-Saint, à leur baptême: ils ont d'autant moins d'excuse d'être ds l'erreur qu'ils y sont volontairement et y persistent, d'où; FAUTIFS.


Citation :

Citation :
Oh, ils ont été très gentils; trop heureux de recruter une âme d'élite, pensez-donc!

Orgueil ;-)

En effet. Vous auriez cru pê que ça allait me faire mal; c'est mal... me connaitre.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Lun 27 Mai 2013, 15:53

Karl a écrit:
Bla bla bla

Hopla ! Boum... ;-)

Karl a écrit:
Oh, ils ont été très gentils; trop heureux de recruter une âme d'élite, pensez-donc!

Citation :
Orgueil ;-)

En effet. Vous auriez cru pê que ça allait me faire mal; c'est mal... me connaitre.

Pour quelqu'un qui parle beaucoup des erreurs et des fautes des autres, vous devriez penser à une bonne introspection ;-)

Parce que se glorifier publiquement et de son propre chef d'avoir une, je cite, "âme d'élite", et approuver l'orgueil insondable de cette affirmation, je vous laisse deviner le reste...
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12256
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Lun 27 Mai 2013, 15:58

Ce que je ne comprends pas Karl c'est qu'il y en a des dizaines comme vous qui quittent la FM pour des raisons qui leur appartiennent et que nous n'avons pas, sauf à nous questionner nous-mêmes, à juger. Assez rarement semble-t-il en raison d'une conversion subite ce qui est d'ailleurs très respectable. Pour autant ces démissionnaires n'éprouvent pas, comme vous et quelques autres, la pressante envie, qui fait de vous des renégats, de vomir sur l'institution ni de se répandre en calomnies à longueur de colonnes de blogs ou de journaux.

Est-ce un effet de votre conversion? Est-ce instruction de votre confesseur, directeur de conscience... ou simplement de votre esprit échauffé par les vapeurs d'encens et de paradis????

Et ne venez pas ici me parler de mes critiques sur l'église romaine. Je ne le fais en effet qu'à partir de faits avérés, de ses prétentions ridicules, et de ses impositions aussi sottes que grenues. De plus vous ne m'avez jamais lu insulter quiconque en raison de sa foi.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Lun 27 Mai 2013, 16:03

Citation :
Dragna Din a écrit:


Citation :
Orgueil ;-)

En effet. Vous auriez cru pê que ça allait me faire mal; c'est mal... me connaitre.

Pour quelqu'un qui parle beaucoup des erreurs et des fautes des autres, vous devriez penser à une bonne introspection ;-)

Parce que se glorifier publiquement et de son propre chef d'avoir une, je cite, "âme d'élite", et approuver l'orgueil insondable de cette affirmation, je vous laisse deviner le reste...
[/quote]

Ben oui, j'étais assez prétentieux...
Aujourd'hui [j'essaie] de ne plus mettre mon orgueil que ds le Christ... (et à corriger des ânes comme vous Mr.Red )


Dernière édition par Karl le Lun 27 Mai 2013, 16:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Lun 27 Mai 2013, 16:12

adamev a écrit:
Ce que je ne comprends pas Karl c'est qu'il y en a des dizaines comme vous qui quittent la FM pour des raisons qui leur appartiennent et que nous n'avons pas, sauf à nous questionner nous-mêmes, à juger. Assez rarement semble-t-il en raison d'une conversion subite ce qui est d'ailleurs très respectable. Pour autant ces démissionnaires n'éprouvent pas, comme vous et quelques autres, la pressante envie, qui fait de vous des renégats, de vomir sur l'institution ni de se répandre en calomnies à longueur de colonnes de blogs ou de journaux.

Est-ce un effet de votre conversion? Est-ce instruction de votre confesseur, directeur de conscience... ou simplement de votre esprit échauffé par les vapeurs d'encens et de paradis????

Et ne venez pas ici me parler de mes critiques sur l'église romaine. Je ne le fais en effet qu'à partir de faits avérés, de ses prétentions ridicules, et de ses impositions aussi sottes que grenues. De plus vous ne m'avez jamais lu insulter quiconque en raison de sa foi.


Ma conversion, c'est au moins 3 sinon 4 ans après ma démission; sans rapport direct donc sinon que j'avais l'esprit et l'âme disponibles. Et puis ce forum à qui je dois beaucoup, et puis Adamev et ses diatribes contre l'Eglise qui m'a recueilli qd j'étais à l'abandon spirituel, et vers qui le Ciel m'a guidé: je ne peux pas ne pas réagir; et je réagis en tant que converti, pas comme ex-francmac. Quoique l'on puisse penser.

Allons, il est 16h00 et le soleil luit sur la Lorraine, la mienne comme celle d'Adamev...
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Lun 27 Mai 2013, 16:14

Karl a écrit:
Ben oui, j'étais assez prétentieux...
Aujourd'hui [j'essaie] de ne plus mettre mon orgueil que ds le Christ... (et à corriger des ânes comme vous Mr.Red )

Méditez d'abord sur ceci : Errare humanum est, perseverare autem diabolicum.

Ensuite, je suis un âne et m'en réclame fort comme tel :

Citation :
"Ce qui est commun et facile est bon pour le vulgaire et le commun; les hommes exceptionnels, héroïques et divins suivent la voie difficile pour contraindre la nécessité à leur accorder la palme de l'immortalité. De plus, même s'il n'est pas possible de terminer la course et de remporter le prix, ne ménagez pas vos efforts dans une entreprise si importante et résistez jusqu'à votre dernier souffle. La louange attend non seulement le vainqueur, mais aussi celui qui meurt sans couardise ni lâcheté en transférant sur le mauvais sort la responsabilité de sa défaite et de sa mort, et en montrant au monde qu'elles sont imputables à l'infortune plutôt qu'à sa propre insuffisance. Honneur non seulement à celui qui a mérité le prix, mais aussi à tel ou tel autre qui a assez bien couru pour en être jugé digne, en dépit de sa défaite. Et honte à ceux que le désespoir arrête à mi-parcours et qui, quoique derniers, ne vont pas jusqu'au terme avec ce qu'il leur reste de souffle et de vigueur. Que la persévérance l'emporte donc: si l'épreuve est épuisante,la récompense ne sera pas médiocre. (Cena p.63-64-G.Bruno)
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Lun 27 Mai 2013, 16:35

[quote]
Dragna Din a écrit:
Karl a écrit:
Ben oui, j'étais assez prétentieux...
Aujourd'hui [j'essaie] de ne plus mettre mon orgueil que ds le Christ... (et à corriger des ânes comme vous Mr.Red )

Méditez d'abord sur ceci : .

C'est bien pour cela qu'il est préférable de suivre le Christ plutôt que tourner en rond autour de soi.



Citation :
Ensuite, je suis un âne et m'en réclame fort comme tel :

Oh si c'est que vous persistez... Méditez donc ceci:

Errare humanum est, perseverare autem diabolicum

Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Lun 27 Mai 2013, 16:44

Karl a écrit:
Oh si c'est que vous persistez... Méditez donc ceci:

Errare humanum est, perseverare autem diabolicum


Au contraire de vous, je n'en retire aucun orgueil. Absolument aucun. Mais puisque vous ne comprenez pas le principe de l'asinité, je vous rappellerai alors les mots de saint Jean Chrysostome : "l'orgueil est la plus grave de toutes les maladies spirituelles et la plus nuisible" (Commentaire sur saint Jean, 26.4).

Et, enfin, je vous laisse ceci :

Citation :
« Ainsi va le monde : nous jouons les Démocrite aux dépens des pédants et des grammairiens, les zélés courtisans jouent les Démocrite à nos propres dépens, et les moines et les prêtres peu sérieux démocritisent aux dépens de tous ; et réciproquement, les pédants se gaussent de nous, nous-mêmes des courtisans et tout le monde des moines ; en conclusion, l'un semblant fou à l'autre, nous serons finalement tous des fous différents en espèce mais accordés in genere et numero et casu » (L'infini, l'univers et les mondes, G. Bruno).

Et ayant retrouvé la citation de la Docte Ignorance de Nicholas de Cues :

Citation :
"En effet l’homme dont le zèle est le plus ardent ne peut arriver à une plus haute perfection de sagesse que s'il est trouvé très docte dans l'ignorance même, qui est son propre, et l'on sera d'autant plus docte, que l'on saura mieux qu'on est ignorant." (Livre I)


Dernière édition par Dragna Din le Lun 27 Mai 2013, 17:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12256
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Lun 27 Mai 2013, 16:58

Karl a écrit:
adamev a écrit:
Ce que je ne comprends pas Karl c'est qu'il y en a des dizaines comme vous qui quittent la FM pour des raisons qui leur appartiennent et que nous n'avons pas, sauf à nous questionner nous-mêmes, à juger. Assez rarement semble-t-il en raison d'une conversion subite ce qui est d'ailleurs très respectable. Pour autant ces démissionnaires n'éprouvent pas, comme vous et quelques autres, la pressante envie, qui fait de vous des renégats, de vomir sur l'institution ni de se répandre en calomnies à longueur de colonnes de blogs ou de journaux.

Est-ce un effet de votre conversion? Est-ce instruction de votre confesseur, directeur de conscience... ou simplement de votre esprit échauffé par les vapeurs d'encens et de paradis????

Et ne venez pas ici me parler de mes critiques sur l'église romaine. Je ne le fais en effet qu'à partir de faits avérés, de ses prétentions ridicules, et de ses impositions aussi sottes que grenues. De plus vous ne m'avez jamais lu insulter quiconque en raison de sa foi.


Ma conversion, c'est au moins 3 sinon 4 ans après ma démission; sans rapport direct donc sinon que j'avais l'esprit et l'âme disponibles. Et puis ce forum à qui je dois beaucoup, et puis Adamev et ses diatribes contre l'Eglise qui m'a recueilli qd j'étais à l'abandon spirituel, et vers qui le Ciel m'a guidé: je ne peux pas ne pas réagir; et je réagis en tant que converti, pas comme ex-francmac. Quoique l'on puisse penser.

Allons, il est 16h00 et le soleil luit sur la Lorraine, la mienne comme celle d'Adamev...

Je m'en fous je n'y suis pas.
Mes diatribes comme vous dites ne sont que la réponse aux calomnies déversées ici sur la FM. Revoyez mon premier post "Tu ne feras pas de faux témoignage" qui m'a valu une avalanche d'insultes, de déni de catholicité alors que je ne faisais que rectifier les erreurs et mensonges manifestes de certains sans faire preuve de la moindre acrimonie devant une pseudo-historienne qui prétendait nous dire ce qu'est la maçonnerie (Au Loup Ecossais et à moi) simplement parce qu'elle avait lu des livres.

Pour mémoire : http://docteurangelique.forumactif.com/t1178-franc-maconnerie-tu-ne-feras-pas-de-faux-temoignage?highlight=t%E9moignage

Et ça ne me dit tjrs pas pourquoi vous crachez ainsi sur une institution, qui certes n'est pas votre truc, mais qui vous a accueillie avec bienveillance?
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Mar 28 Mai 2013, 08:30

Citation :
Dragna Din a écrit:
Karl a écrit:
Oh si c'est que vous persistez... Méditez donc ceci:

Errare humanum est, perseverare autem diabolicum


Au contraire de vous, je n'en retire aucun orgueil. Absolument aucun. Mais puisque vous ne comprenez pas le principe de l'asinité, je vous rappellerai alors les mots de saint Jean Chrysostome : "l'orgueil est la plus grave de toutes les maladies spirituelles et la plus nuisible" (Commentaire sur saint Jean, 26.4).

Et, enfin, je vous laisse ceci :

Citation :
« Ainsi va le monde : nous jouons les Démocrite aux dépens des pédants et des grammairiens, les zélés courtisans jouent les Démocrite à nos propres dépens, et les moines et les prêtres peu sérieux démocritisent aux dépens de tous ; et réciproquement, les pédants se gaussent de nous, nous-mêmes des courtisans et tout le monde des moines ; en conclusion, l'un semblant fou à l'autre, nous serons finalement tous des fous différents en espèce mais accordés in genere et numero et casu » (L'infini, l'univers et les mondes, G. Bruno).

Et ayant retrouvé la citation de la Docte Ignorance de Nicholas de Cues :

Citation :
"En effet l’homme dont le zèle est le plus ardent ne peut arriver à une plus haute perfection de sagesse que s'il est trouvé très docte dans l'ignorance même, qui est son propre, et l'on sera d'autant plus docte, que l'on saura mieux qu'on est ignorant." (Livre I)


Ah, je m'incline devant tant d'érudition et je mesure mon ignorance.
G. Bruno, il a aussi écrit "le tour de France par deux enfants?
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Mar 28 Mai 2013, 08:56

Karl a écrit:
Ah, je m'incline devant tant d'érudition et je mesure mon ignorance.
G. Bruno, il a aussi écrit "le tour de France par deux enfants?

Vous avez des problèmes de compréhensions, non ?

Car je ne parle pas de votre ignorance, mais de votre orgueil.

Je ne parle pas de mon orgueil, mais de mon ignorance, ou asinité, au sens donné par Giordanno Bruno. Et cela en réponse avec votre insulte me comparant à un âne ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Mar 28 Mai 2013, 09:40

[quote]
adamev a écrit:
Karl a écrit:
adamev a écrit:
Ce que je ne comprends pas Karl c'est qu'il y en a des dizaines comme vous qui quittent la FM pour des raisons qui leur appartiennent et que nous n'avons pas, sauf à nous questionner nous-mêmes, à juger. Assez rarement semble-t-il en raison d'une conversion subite ce qui est d'ailleurs très respectable. Pour autant ces démissionnaires n'éprouvent pas, comme vous et quelques autres, la pressante envie, qui fait de vous des renégats, de vomir sur l'institution ni de se répandre en calomnies à longueur de colonnes de blogs ou de journaux.

Est-ce un effet de votre conversion? Est-ce instruction de votre confesseur, directeur de conscience... ou simplement de votre esprit échauffé par les vapeurs d'encens et de paradis????

Et ne venez pas ici me parler de mes critiques sur l'église romaine. Je ne le fais en effet qu'à partir de faits avérés, de ses prétentions ridicules, et de ses impositions aussi sottes que grenues. De plus vous ne m'avez jamais lu insulter quiconque en raison de sa foi.


Ma conversion, c'est au moins 3 sinon 4 ans après ma démission; sans rapport direct donc sinon que j'avais l'esprit et l'âme disponibles. Et puis ce forum à qui je dois beaucoup, et puis Adamev et ses diatribes contre l'Eglise qui m'a recueilli qd j'étais à l'abandon spirituel, et vers qui le Ciel m'a guidé: je ne peux pas ne pas réagir; et je réagis en tant que converti, pas comme ex-francmac. Quoique l'on puisse penser.

Allons, il est 16h00 et le soleil luit sur la Lorraine, la mienne comme celle d'Adamev...

Je m'en fous je n'y suis pas.

Ah, bon... Pour une fois que le soleil s'y pointe; tant pis pour Adamev
[quote]


Citation :
Mes diatribes comme vous dites sont que la réponse aux calomnies déversées ici sur la FM.

Mais Adamev en déverse de semblables ailleurs, sur des sites non-catholiques... qui relèvent donc plus de la profession de (non-)foi que de la réplique.
Adamev n'a pas besoin des calomnies des catholiques plus ou moins bien informés de la FM, pour s'affirmer anticlérical et hypocrite par-dessus le marché, puisqu'il fréquente assidûment son évêque.

Adamev tape sur l'Eglise romaine-institution mais pas sur l'Eglise-communauté des fidèles, sans voir que ce distingo ne saurait complaire à ceux des fidèles qui se reconnaissent dans l'institution, et qui sont heurtés par les calomnies déversées.

Adamev ne voit pas ce qui ds la FM a toujours inquiété à juste titre les souverains pontifes et justifie leur condamnation jusqu'à aujourd'hui: la quête spirituelle en-dehors de l'Eglise et de son enseignement, qui ne peuvent que pervertir les esprits, ainsi qu'on l'observe ds les moindres discours de ceux qui fréquentent les loges, et que le relativisme a écarté des chemins de foi et de vérité:
un exemple criant en est ce prêtre franc-maçon qui est favorable au mariage des prêtres (ça s'est fait-pquoi ne pas y revenir? sauf que c'est désobéir à sa hiérarchie), et pour le mariage des homosexuels (bien plus grave encore, pê, au regard des Ecritures): ce prêtre remplit son église? Mais il en est d'autres qui remplissent, ds l'obéissance absolue du saint-Père: le père Zanotti-Sorkine par exemple...

Adamev est emblématique de tout ce qui sous le ciel, préfère n'en faire qu'à sa tête plutôt qu'obéir, choisir, trier plutôt que recevoir; conserver ce qu'il croit être son libre-arbitre et foncer droit ds le mur plutôt que de renoncer à ce qu'il croit être sa liberté de penser. Il en est l'esclave en réalité...

Adamev ne veut voir dans "le cléricalisme"abhorré que les pires tares; il n'y veut pas voir d'hommes vertueux, de femmes qui se dévouent, sauf pê qd ils montrent un "esprit libre", c'est-à-dire, critique envers l'Eglise, (comme l'abbé Pierre ou soeur Emmannuelle ou je ne sais qui encore, et s'étonne qu'ils ne soient pas canonisés par l'Eglise qd la "vox populi" ou plutôt les médias -qui n'ont pourtant rien à faire des canonisations- les ont promu...


Citation :
Et ça ne me dit tjrs pas pourquoi vous crachez ainsi sur une institution, qui certes n'est pas votre truc, mais qui vous a accueillie avec bienveillance?

Je ne crache sur la FM que dans la mesure où Adamev crache sur l'Eglise "romaine".
Car Adamev crache sur l'Eglsie romaine tout particulièrement, alors que les autres églises chrétiennes n'ont aucune raison de considérer la FM autrement que le font les papes, à savoir un grave danger pour les âmes.
La FM est une école de non-foi, une fabrique de barrières entre le vrai Dieu, la vérité faite homme et le don par excellence d'une part, et les hommes qui sont créatures faites pour le recevoir d'autre part.
La FM met toute spiritualité, toute religion sur le même plan, par soit-disant respect de chacun et considération de ce qu'une grande partie du monde "croit différemment", mais le résultat est que personne ne risque d'y conserver (s'il l'apporte avec lui) et moins encore d'y recevoir l'illumination , la seule vraie, celle qui vient du Christ.

Lorsque un membre normalement agnostique de la Franc-Maçonnerie aura reçu cette illumination de l'Esprit-Saint en loge en fera part à ses frères franc-maçons et demandera à être baptisé, ne serait-ce que comme protestant, je veux bien faire amende honorable et revenir sur tous mes propos.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Mar 28 Mai 2013, 09:43

Citation :
Dragna Din a écrit:
Karl a écrit:
Ah, je m'incline devant tant d'érudition et je mesure mon ignorance.
G. Bruno, il a aussi écrit "le tour de France par deux enfants?

Vous avez des problèmes de compréhensions, non ?

Car je ne parle pas de votre ignorance, mais de votre orgueil.

Je ne parle pas de mon orgueil, mais de mon ignorance, ou asinité, au sens donné par Giordanno Bruno. Et cela en réponse avec votre insulte me comparant à un âne ;-)


Ben, j'ai déjà mesuré mon orgueil...
Mais je veux bien aussi m'incliner devant votre ignorance... What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Mar 28 Mai 2013, 10:28

Karl a écrit:
Ben, j'ai déjà mesuré mon orgueil...
Mais je veux bien aussi m'incliner devant votre ignorance... What a Face

Je veux bien vous pardonner, pour cette fois ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Mar 28 Mai 2013, 10:36

Citation :
Dragna Din a écrit:
Karl a écrit:
Ben, j'ai déjà mesuré mon orgueil...
Mais je veux bien aussi m'incliner devant votre ignorance... What a Face

Je veux bien vous pardonner, pour cette fois ;-)

ça vous apprendra à faire l'âne pour avoir du foin. :beret:
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Mar 28 Mai 2013, 10:52

Karl a écrit:
ça vous apprendra à faire l'âne pour avoir du foin.

Vous avez vraiment un problème de compréhension, vous, hein ;-)

Mais vous êtes pardonné. Allez et ne péchez plus.
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2626
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Mer 29 Mai 2013, 16:40

Dragna Din a écrit:
Scrogneugneu a écrit:
Dragna Din a écrit:
N'est-ce pas à l’État aussi de s'assurer, via l’Éducation nationale, de la civilité des élèves ? Et donc enseigner le respect des autres et de leurs différences ? Je sais que cela choque votre programme politique, mais il est bon que l’École joue ce rôle : lutte contre toutes les "haines", que ce soit contre SOI-MÊME, les autres races, les êtres à la sexualité différentes. Et le tout dans le respect des Lois supérieures de la République, nan ? :-p

Vous reprendrez bien un ballon chez Karl ?
Mais vous le prenez pour un âne ou bien ?

il connait comme vous, comme nous tous cette rengaine par cœur, comme s'il l'avait pensée et écrite.

Ce qui est reproché, c'est que ces "enseignements" ne sont et seront PAS DU TOUT NEUTRES (une leçon de tolérance, de respect et d'amour du prochain)

mais qu'ils sont un CATECHISME qui impose une vision de l'homme et de la société.

Peut-être ou pas. Vous n'en savez rien, à moins d'être vous-même à l'école, étudiant ou prof à l'EN...

Tout ça, excusez-moi de la dire, ça relève des borborygmes de comptoirs.

OUI, il faut éduquer civiquement les enfants afin qu'ils puissent ne pas tomber dans la haine de l'autre, et donc dans la haine des homosexuels (trompeusement appelée homophobie, car un phobie n'est pas une haine).

Et oui, je prends sans doute Karl pour un âne quand il tombe dans ceci : "mais au moins on ne paierait plus des imbéciles et des judas non choisis au titre d'une "Education" qui ne peut-être nationale sans être perverse."
"Vous n'en savez rien" "borborygmes de comptoirs"

Ecoutez, ça fait un bout de temps qu' "ils" ne se cachent plus...

Tenez-vous au courant... sinon l'âne, ce sera vous.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/05/28/01016-20130528ARTFIG00664-la-theorie-du-genre-s-immisce-a-l-ecole.php
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Mer 29 Mai 2013, 16:51

Dragna Din a écrit:
Scrogneugneu a écrit:
Dragna Din a écrit:
N'est-ce pas à l’État aussi de s'assurer, via l’Éducation nationale, de la civilité des élèves ? Et donc enseigner le respect des autres et de leurs différences ? Je sais que cela choque votre programme politique, mais il est bon que l’École joue ce rôle : lutte contre toutes les "haines", que ce soit contre SOI-MÊME, les autres races, les êtres à la sexualité différentes. Et le tout dans le respect des Lois supérieures de la République, nan ? :-p

Vous reprendrez bien un ballon chez Karl ?
Mais vous le prenez pour un âne ou bien ?

il connait comme vous, comme nous tous cette rengaine par cœur, comme s'il l'avait pensée et écrite.

Ce qui est reproché, c'est que ces "enseignements" ne sont et seront PAS DU TOUT NEUTRES (une leçon de tolérance, de respect et d'amour du prochain)

mais qu'ils sont un CATECHISME qui impose une vision de l'homme et de la société.

Peut-être ou pas. Vous n'en savez rien, à moins d'être vous-même à l'école, étudiant ou prof à l'EN...

Tout ça, excusez-moi de la dire, ça relève des borborygmes de comptoirs.

OUI, il faut éduquer civiquement les enfants afin qu'ils puissent ne pas tomber dans la haine de l'autre, et donc dans la haine des homosexuels (trompeusement appelée homophobie, car un phobie n'est pas une haine).

Et oui, je prends sans doute Karl pour un âne quand il tombe dans ceci : "mais au moins on ne paierait plus des imbéciles et des judas non choisis au titre d'une "Education" qui ne peut-être nationale sans être perverse."


Moi je ne paye pas des impôts pour que l'Education nationale éduque mes enfants à ma place.

Qu'elle se contente d'instruire, ce sera déjà pas mal !

Mais ça, elle en est bien incapable comme le montre les tests comparatifs avec les autres pays européens.

Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Mer 29 Mai 2013, 16:57

SJA a écrit:
Mais ça, elle en est bien incapable comme le montre les tests comparatifs avec les autres pays européens.


C'est vrai qu'en France vous n'êtes pas vraiment gâté de ce côté là.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Mer 29 Mai 2013, 16:58

Scrogneugneu a écrit:
Ecoutez, ça fait un bout de temps qu' "ils" ne se cachent plus...

Pourquoi devrais-je me cacher, dites-moi ?
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Mer 29 Mai 2013, 17:07

Dragna Din a écrit:
SJA a écrit:
Mais ça, elle en est bien incapable comme le montre les tests comparatifs avec les autres pays européens.


C'est vrai qu'en France vous n'êtes pas vraiment gâté de ce côté là.

Une institution comme l'éducation nationale ne peut instruire les enfants c'est à dire conduire les enfants vers des vérités pratiques (lire, compter) et travestir d'autres vérités (théorie du genre, collectivisme économique,...).

Il faut d'urgence un retour à l'instruction publique et la fin de l'éducation nationale.

Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Mer 29 Mai 2013, 17:34

Du temps des "leçons de morale", les instituteurs enseignaient aux enfants les valeurs universelles, de celles qui permettent l'harmonie dans la société : respect, honnêteté, politesse. Si rien que cela pouvait passer aujourd'hui encore, ce serait déjà un grand bond en avant ! Il me semble que c'est plus urgent que de leur apprendre que "papa met une robe" !
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Mer 29 Mai 2013, 18:36

Cécile a écrit:
"papa met une robe" !

Je ne peux pas croire que vous pensiez réellement cela ? O_O
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Mer 29 Mai 2013, 18:48

Je ne l'invente pas ! C'est le titre d'un livret de formation pour les enseignants. Il y en a qui font fort dans le genre... C'est le cas de le dire !
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Mer 29 Mai 2013, 18:49

Cécile a écrit:
Je ne l'invente pas ! C'est le titre d'un livret de formation pour les enseignants. Il y en a qui font fort dans le genre... C'est le cas de le dire !

Zêtes gravos en France :-D
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Mer 29 Mai 2013, 18:55

J'espère que les enseignants sauront filtrer les infos qu'on leur fournit...
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Mer 29 Mai 2013, 19:19

..."Après la loi Taubira, nous avons d'autres combats à mener contre la PMA, la GPA et le développement de la théorie du genre. Je tenais à vous faire part d'une bonne nouvelle. Elles sont si rares actuellement.


Grâce à nombre d'entre-vous nous venons d'obtenir une première victoire. L’amendement Sommaruga qui ouvrait la voie à l’enseignement obligatoire de la « théorie du genre » à l’école primaire vient d’être retiré par les sénateurs.


Vous avez été plus de 270 000 à signer notre pétition demandant le retrait de cet amendement. Votre détermination et votre mobilisation ainsi que les nombreuses actions de « lobbying » menées par l'équipe de l’observatoire de la théorie du genre ont finalement contraint le gouvernement à accepter une modification de son texte.


Comme nous vous l’annoncions le 17 mai dernier, plusieurs sénateurs de l’opposition avaient accepté de défendre un amendement visant à supprimer de l’article 31 de la loi Peillon toutes références au « genre ». Le gouvernement et le rapporteur du projet de loi craignant certainement de nouvelles polémiques ont fini par accepter leur demande.


Si nous avons ainsi remporté une première bataille contre les militants de la théorie du genre, il reste bien des combats à livrer.


Restons mobilisé contre les avancées de la théorie du genre


Aujourd'hui, face à notre mobilisation, Vincent Peillon tente de minimiser l'influence de la théorie du genre à l'école. En réalité, dès la rentrée prochaine des cours d’éducation sexuelle seront obligatoires pour tous les élèves à partir de 6 ans. Ces cours risquent de devenir un outil de propagation de cette idéologie. Selon certains experts consultés par le ministère, l’objectif de cet enseignement est de « dépasser la binarité historique entre féminin et masculin ». Sic !


L’un des plus importants syndicats enseignants, le SNUipp-FSU, a présenté, il y a quelques jours, le guide qu’il a édité pour former les enseignants à la déconstruction des stéréotypes de genre dès l’école primaire.
L’enseignement est appelé à ne plus se fonder « sur le postulat de la complémentarité des sexes ».


Les enseignants sont invités à s’appuyer sur le dispositif « Ligne Azur 2012 ». Ce site internet extrêmement militant prétend par exemple que l’identité de genre comme l’identité sexuelle ne seraient fondées que sur le simple sentiment d’appartenir à un genre ou un autre, sans que des données anatomiques ou biologiques n’entrent en considération. Sic !.


Le choix des livres proposés aux enfants est aussi très inquiétant. Les enseignants sont invités à s’appuyer pour leurs cours sur des ouvrages comme : « Papa porte une robe », « l’histoire du petit garçon qui était une petite fille », « Le petit garçon qui aimait le rose », ou encore « Mademoiselle Zazie a-t-elle un zizi ».
Ce syndicat milite également pour la généralisation de « l’éducation neutre », malgré les risques qu’elle fait courir aux jeunes enfants. (Consulter l'article que nous avons publié à ce sujet.)


Ces exemples récents nous invitent donc à poursuivre et amplifier notre mobilisation pour faire connaître les dangers de la théorie du genre, à informer les parents pour qu’ils soient vigilants sur ce qu’apprennent leurs enfants. Enfin, nous devons continuer à lutter contre la diffusion de la théorie du genre dans les manuels scolaires.
"...

Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Jeu 30 Mai 2013, 08:57

Je remets ici ce que j'ai posté le 24 mai:


Karl a écrit:


J'ai parcouru le glossaire (du guide "pour former les enseignants à la déconstruction des stéréotypes de genre") : qques extraits selon moi savoureux:


identité sexuée«
Sentiments, croyances personnelles
et
subjective (sic) qu’a chaque individu d’appartenir à un
sexe, qui dans la plupart des sociétés se limite
officiellement à deux possibilités
» (Cendrine
Marro)

comme quoi si vous avez un zizi et que vous avez 50 balais et fait des enfants à votre épouse (était-ce bien une femme d'ailleurs?), vous devez encore y ajouter foi sinon il y a des chances pour que ce ne soit qu'une apparence;
vanitas vanitatum et omnia vanitas...





sexe biologique, sexuation«
Le sexe biologique est bien autre chose que
l’apparence des organes génitaux externes qui sert (l'apparence, bien sûr, d'où le singulier sans doute)
à définir non pas le sexe biologique mais le sexe
d’état civil. Pour les biologistes, le “sexe”, c’est
un ensemble de processus très complexes et qui
ne sont pas dichotomiques, à la différence du sexe
d’état civil,

Ben oui, chacun sait qu'il y a un peu de femme ds un homme (et parfois plus que ça) et un peu d'homme ds une femme (et c'est tjrs trop) sinon on ne se compléterait pas: on se concurrencerait seulement...
c'est bien compliqué en effet; vive la science!





travesti-e
Personne qui porte occasionnellement ou
régulièrement des vêtements qui culturellement
sont réservés à l’autre sexe

ca devrait être interdit au titre de la falsification de l'épanouissement sexuel; mais on peut voir ça aussi comme une application de la théorie du genre.



et aussi, cette manière "égalitaire" de plurialiser:

certain-es
théoricien-nes,

plutôt que de donner la priorité au masculin (théoriciens); je me demande comment on va encore pouvoir écrire le français...
Revenir en haut Aller en bas
 
L'Education Nationale et l'homophobie...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» laicité dans l'Education nationale
» Futurs PES ayant déjà travaillé pour l'Education Nationale
» Il n’y a pas que les profs qui souffrent dans l’Education nationale... il y a aussi les gens aigris.
» ARENA - Accès aux Ressources Education Nationale et Académiques
» Congés payés contractuel education nationale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: