DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'Education Nationale et l'homophobie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16650
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: L'Education Nationale et l'homophobie...   Ven 24 Mai 2013, 11:11

Des mesures "contre l'homophobie" dans l'éducation scolaire, dès la primaire


http://www.snuipp.fr/IMG/pdf/document_telechargeable-2013-05-04-22h40_150dpi.pdf

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Ven 24 Mai 2013, 11:44

Je me demande si les mesures contre l'homophobie ne sont pas au bout du compte des mesures pour l'homosexualité?
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2625
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Ven 24 Mai 2013, 11:59

Karl a écrit:
Je me demande si les mesures contre l'homophobie ne sont pas au bout du compte des mesures pour l'homosexualité?
Ah mon bon Karl, je me demande comment vieux loup de mer peut sortir une phrase aussi naïve !

Very Happy

de manière général, ce sont des mesures qui font parties du programme pour l'Éducation du peuple et de la Propagande pour tous,

avec notamment celle de leur vision de la sexualité, où "homosexualité" , "bisexualité" , et autres "machinsexualité" sont bien sûr mise exactement sur le même plan et ont même valeur que l'union d'un homme et d'une femme.

Si vous n'êtes pas d'accord : c'est Anathématisation intellectuelle et Goulag médiatique.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Ven 24 Mai 2013, 12:13

Citation :
Scrogneugneu a écrit:
Karl a écrit:
Je me demande si les mesures contre l'homophobie ne sont pas au bout du compte des mesures pour l'homosexualité?
Ah mon bon Karl, je me demande comment vieux loup de mer peut sortir une phrase aussi naïve !

Very Happy

de manière général, ce sont des mesures qui font parties du programme pour l'Éducation du peuple et de la Propagande pour tous,

avec notamment celle de leur vision de la sexualité, où "homosexualité" , "bisexualité" , et autres "machinsexualité" sont bien sûr mise exactement sur le même plan et ont même valeur que l'union d'un homme et d'une femme.

Si vous n'êtes pas d'accord : c'est Anathématisation intellectuelle et Goulag médiatique.


C'était pour tâter le terrain; on ne sait jamais qd l'eau est trouble (et elle l'est, :titanic: comme vieux loup de mer ça me connait)...

A vrai dire, je le confesse et vous rassure: je mentais éhontément.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Ven 24 Mai 2013, 12:20

L’utilisation,
la reproduction, la diffusion
de tout ou partie de ce document à des fins pédagogiques ou
universitaires est libre et gratuite...



Comme ds ces machins qu'on reçoit par mel d'on ne sait-où: "surtout faites passer; ne rompez pas la chaine! rambo

Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Ven 24 Mai 2013, 13:21

J'ai parcouru le glossaire: qques extraits selon moi savoureux:


identité sexuée«
Sentiments, croyances personnelles
et
subjective (sic) qu’a chaque individu d’appartenir à un
sexe, qui dans la plupart des sociétés se limite
officiellement à deux possibilités
» (Cendrine
Marro)

comme quoi si vous avez un zizi et que vous avez 50 balais et fait des enfants à votre épouse (était-ce bien une femme d'ailleurs?), vous devez encore y ajouter foi sinon il y a des chances pour que ce ne soit qu'une apparence;
vanitas vanitatum et omnia vanitas...




sexe biologique, sexuation«
Le sexe biologique est bien autre chose que
l’apparence des organes génitaux externes qui sert (l'apparence, bien sûr, d'où le singulier sans doute)
à définir non pas le sexe biologique mais le sexe
d’état civil. Pour les biologistes, le “sexe”, c’est
un ensemble de processus très complexes et qui
ne sont pas dichotomiques, à la différence du sexe
d’état civil,

Ben oui, chacun sait qu'il y a un peu de femme ds un homme (et parfois plus que ça) et un peu d'homme ds une femme (et c'est tjrs trop) sinon on ne se compléterait pas: on se concurrencerait seulement...
c'est bien compliqué en effet; vive la science!





travesti-e
Personne qui porte occasionnellement ou
régulièrement des vêtements qui culturellement
sont réservés à l’autre sexe


ca devrait être interdit au titre de la falsification de l'épanouissement sexuel; mais on peut voir ça aussi comme une application de la théorie du genre.



et aussi, cette manière "égalitaire" de plurialiser:

certain-es
théoricien-nes,


plutôt de donner la priorité au masculin (théoriciens); je me demande comment on va encore pouvoir écrire le français...


Dernière édition par Karl le Ven 24 Mai 2013, 13:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Ven 24 Mai 2013, 13:23

Karl a écrit:
Je me demande si les mesures contre l'homophobie ne sont pas au bout du compte des mesures pour l'homosexualité?

Vous voudriez dire que l’État désire que ses citoyens deviennent homosexuels ? Une forme de propagande homophile en vue de faire disparaître les derniers Francs ? ;-)

Expliquez-moi alors comment vous voyez le rôle de l’Éducation nationale (qui organise des cours d'éducation sexuelle) devrait présenter l'homosexualité et le traitement que l'on devrait réserver aux homosexuels ?
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Ven 24 Mai 2013, 13:28

Karl a écrit:
certain-es
théoricien-nes,


plutôt de donner la priorité au masculin (théoriciens); je me demande comment on va encore pouvoir écrire le français...

Et pourquoi donc ? Traditionnellement le masculin l'emporte, mais toute langue évolue.

Donc, selon vous, pourquoi devrait-on empêcher la langue française d'évoluer ? Vous n'aimez pas le féminin, zêtes gay ou kwâ ? :-D
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Ven 24 Mai 2013, 13:38

Citation :
Dragna Din a écrit:
Karl a écrit:
Je me demande si les mesures contre l'homophobie ne sont pas au bout du compte des mesures pour l'homosexualité?

Vous voudriez dire que l’État désire que ses citoyens deviennent homosexuels ? Une forme de propagande homophile en vue de faire disparaître les derniers Francs ? ;-)

Expliquez-moi alors comment vous voyez le rôle de l’Éducation nationale (qui organise des cours d'éducation sexuelle) devrait présenter l'homosexualité et le traitement que l'on devrait réserver aux homosexuels ?



What a Face cheers

On a failli vous attendre.

Si ce n'est pas ce que veut l'état, il fait tout pour ça.

Je ne vous expliquerai rien; juste que je ne vois l'EN ds ce rôle; d'aucun ne voient même plus d'EN du tout et je me demande s'il n'ont pas raison.

Vous me direz, à voir ce qui se fait ds d'autres pays plus libéraux que la France (puisque ce n'est pas le vôtre) ce ne serait pas une garantie contre les déviances morales, mais au moins on ne paierait plus des imbéciles et des judas non choisis au titre d'une "Education" qui ne peut-être nationale sans être perverse.



Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Ven 24 Mai 2013, 14:04

Karl a écrit:
On a failli vous attendre.

Si ce n'est pas ce que veut l'état, il fait tout pour ça.

Je ne vous expliquerai rien; juste que je ne vois l'EN ds ce rôle; d'aucun ne voient même plus d'EN du tout et je me demande s'il n'ont pas raison.

Vous me direz, à voir ce qui se fait ds d'autres pays plus libéraux que la France (puisque ce n'est pas le vôtre) ce ne serait pas une garantie contre les déviances morales, mais au moins on ne paierait plus des imbéciles et des judas non choisis au titre d'une "Education" qui ne peut-être nationale sans être perverse.

Quand le café du commerce de 18.30 ouvre, j'entre...

N'est-ce pas à l’État aussi de s'assurer, via l’Éducation nationale, de la civilité des élèves ? Et donc enseigner le respect des autres et de leurs différences ? Je sais que cela choque votre programme politique, mais il est bon que l’École joue ce rôle : lutte contre toutes les "haines", que ce soit contre SOI-MÊME, les autres races, les êtres à la sexualité différentes. Et le tout dans le respect des Lois supérieures de la République, nan ? :-p

Vous reprendrez bien un ballon chez Karl ?
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2625
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Ven 24 Mai 2013, 14:08

Dragna Din a écrit:
Karl a écrit:
certain-es
théoricien-nes,


plutôt de donner la priorité au masculin (thé oriciens); je me demande comment on va encore pouvoir écrire le français...

Et pourquoi donc ? Traditionnellement le masculin l'emporte, mais toute langue évolue.

Donc, selon vous, pourquoi devrait-on empêcher la langue française d'évoluer ? Vous n'aimez pas le féminin, zêtes gay ou kwâ ? :-D
C'est plutôt l'inverse.

le masculin fait en français aussi office de neutre. le féminin est donc un vrai féminin, tandis que le masculin pas forcément.
"elles sont parties" est forcément sexué. "ils sont partis", on ne sait pas a priori.

Je dirais donc que la grammaire française est féministe et que c'est le féminin qui l'emporte.

On parle d' "l'évolution" d'une langue quand elle évolue par l'usage que le peuple en fait,

Quand celle-ci est pensée re-pensée et imposée pour des raisons idéologiques, c'est une évolution orwellienne.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Ven 24 Mai 2013, 14:08

Karl a écrit:
mais au moins on ne paierait plus des imbéciles et des judas non choisis au titre d'une "Education" qui ne peut-être nationale sans être perverse.

Ah ué quand même.... O_O

Je compatis à votre douleur, soyez-en sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Ven 24 Mai 2013, 14:09

Scrogneugneu a écrit:
On parle d' "l'évolution" d'une langue quand elle évolue par l'usage que le peuple en fait,

Avec le langage texto actuel du "peuple", vous allez être servi ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2625
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Ven 24 Mai 2013, 14:14

Dragna Din a écrit:
N'est-ce pas à l’État aussi de s'assurer, via l’Éducation nationale, de la civilité des élèves ? Et donc enseigner le respect des autres et de leurs différences ? Je sais que cela choque votre programme politique, mais il est bon que l’École joue ce rôle : lutte contre toutes les "haines", que ce soit contre SOI-MÊME, les autres races, les êtres à la sexualité différentes. Et le tout dans le respect des Lois supérieures de la République, nan ? :-p

Vous reprendrez bien un ballon chez Karl ?
Mais vous le prenez pour un âne ou bien ?

il connait comme vous, comme nous tous cette rengaine par cœur, comme s'il l'avait pensée et écrite.

Ce qui est reproché, c'est que ces "enseignements" ne sont et seront PAS DU TOUT NEUTRES (une leçon de tolérance, de respect et d'amour du prochain)

mais qu'ils sont un CATECHISME qui impose une vision de l'homme et de la société.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Ven 24 Mai 2013, 14:16

Dragna Din a écrit:
Karl a écrit:
certain-es
théoricien-nes,


plutôt de donner la priorité au masculin (théoriciens); je me demande comment on va encore pouvoir écrire le français...

Et pourquoi donc ? Traditionnellement le masculin l'emporte, mais toute langue évolue.

Donc, selon vous, pourquoi devrait-on empêcher la langue française d'évoluer ? Vous n'aimez pas le féminin, zêtes gay ou kwâ ? :-D


Certes la langue française a pu évoluer; à part pê en Belgique...
essayez donc de réciter à voix haute un texte incluant ceci:

certain-es théoricien-nes déjantent complètement, (pas facile de ne pas discriminer, hein?)

et à celle qui vous dira qu'il y en a plusieurs (des théoriciennes), comment prouverez-vous le contraire à moins de prononcer "certains-certaines théoriciens, théoriciennes" (ce qui est franchement CUCU)

maintenant mettez si vs voulez:
certain-es théoricien-nes ONT déjanté

ça cantonne grammaticalement -et abusivement- le déjantement aux "individus fémininement sexués"; c'est discriminatoire! et là encore, à moins de prononcer "certains-certaines théoriciens, théoriciennes"...


Amusez-vs bien.




Dernière édition par Karl le Ven 24 Mai 2013, 14:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2625
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Ven 24 Mai 2013, 14:16

Je suis un laïc fervent: pas de catéchisme à l'école sans demande explicite des parents.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Ven 24 Mai 2013, 14:19

Scrogneugneu a écrit:
Dragna Din a écrit:
N'est-ce pas à l’État aussi de s'assurer, via l’Éducation nationale, de la civilité des élèves ? Et donc enseigner le respect des autres et de leurs différences ? Je sais que cela choque votre programme politique, mais il est bon que l’École joue ce rôle : lutte contre toutes les "haines", que ce soit contre SOI-MÊME, les autres races, les êtres à la sexualité différentes. Et le tout dans le respect des Lois supérieures de la République, nan ? :-p

Vous reprendrez bien un ballon chez Karl ?
Mais vous le prenez pour un âne ou bien ?

il connait comme vous, comme nous tous cette rengaine par cœur, comme s'il l'avait pensée et écrite.

Ce qui est reproché, c'est que ces "enseignements" ne sont et seront PAS DU TOUT NEUTRES (une leçon de tolérance, de respect et d'amour du prochain)

mais qu'ils sont un CATECHISME qui impose une vision de l'homme et de la société.

Peut-être ou pas. Vous n'en savez rien, à moins d'être vous-même à l'école, étudiant ou prof à l'EN...

Tout ça, excusez-moi de la dire, ça relève des borborygmes de comptoirs.

OUI, il faut éduquer civiquement les enfants afin qu'ils puissent ne pas tomber dans la haine de l'autre, et donc dans la haine des homosexuels (trompeusement appelée homophobie, car un phobie n'est pas une haine).

Et oui, je prends sans doute Karl pour un âne quand il tombe dans ceci : "mais au moins on ne paierait plus des imbéciles et des judas non choisis au titre d'une "Education" qui ne peut-être nationale sans être perverse."
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Ven 24 Mai 2013, 14:35

Scrogneugneu a écrit:
Dragna Din a écrit:
N'est-ce pas à l’État aussi de s'assurer, via l’Éducation nationale, de la civilité des élèves ? Et donc enseigner le respect des autres et de leurs différences ? Je sais que cela choque votre programme politique, mais il est bon que l’École joue ce rôle : lutte contre toutes les "haines", que ce soit contre SOI-MÊME, les autres races, les êtres à la sexualité différentes. Et le tout dans le respect des Lois supérieures de la République, nan ? :-p

Vous reprendrez bien un ballon chez Karl ?
Mais vous le prenez pour un âne ou bien ?

il connait comme vous, comme nous tous cette rengaine par cœur, comme s'il l'avait pensée et écrite.

Ce qui est reproché, c'est que ces "enseignements" ne sont et seront PAS DU TOUT NEUTRES (une leçon de tolérance, de respect et d'amour du prochain)

mais qu'ils sont un CATECHISME qui impose une vision de l'homme et de la société.
Je pense que Dragna Din prend non seulement Karl pour un âne mais nous prend pour des demeurés en pensant que l'Education Nationale ou plutôt les soi-disant têtes pensantes qui veulent la réformer ne veulent pas faire de leurs élucubrations un CATECHISME qui impose une vision de l'homme et de la société.

En tous cas les inscriptions déjà en constante croissance dans les écoles libres vont encore augmenter. Les parents auront du mal à donner des explications à leurs enfants sur la sexualité qui iraient à l'encontre de celle enseignée dans le public basée sur la théorie pernicieuse du "genre" aux conséquences désastreuses sur notre civilisation, conséquences qu'on commence à entrevoir.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Ven 24 Mai 2013, 14:36

Citation :
Scrogneugneu a écrit:
Dragna Din a écrit:
Karl a écrit:
certain-es
théoricien-nes,


plutôt de donner la priorité au masculin (thé oriciens); je me demande comment on va encore pouvoir écrire le français...

Et pourquoi donc ? Traditionnellement le masculin l'emporte, mais toute langue évolue.

Donc, selon vous, pourquoi devrait-on empêcher la langue française d'évoluer ? Vous n'aimez pas le féminin, zêtes gay ou kwâ ? :-D
C'est plutôt l'inverse.

le masculin fait en français aussi office de neutre. le féminin est donc un vrai féminin, tandis que le masculin pas forcément.
"elles sont parties" est forcément sexué. "ils sont partis", on ne sait pas a priori.

Je dirais donc que la grammaire française est féministe et que c'est le féminin qui l'emporte.

On parle d' "l'évolution" d'une langue quand elle évolue par l'usage que le peuple en fait,

Quand celle-ci est pensée re-pensée et imposée pour des raisons idéologiques, c'est une évolution orwellienne.


salut





Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Ven 24 Mai 2013, 14:37


TRouvé sur un blog (écrit par une femme!)


Trop c'est trop !

Je sais bien que la chose a déjà fait couler beaucoup d'encre, mais j'ai envie de donner mon avis. Cela m'attirera peut-être les foudres de certaines, mais après tout, chacun son avis !

Donc : j'en ai marre de toutes ces féminisations de noms intempestives !
Je ne sais si c'est à un féminisme exagéré que l'on doit cette tendance, mais je n'en peux plus !

Attention, je ne suis pas contre le féminisme, je serais bien écervelée sinon, de croire que les femmes ont accédé à des droits essentiels (voter, s'exprimer, étudier, aimer qui elles veulent ...) d'un claquement de doigts, et qu'il n'a pas fallu pour ça des combats dont la victoire reste toujours précaire ...

Seulement, si je suis pour le féminisme sur des points fondamentaux, je suis contre le féminisme de principe, où la recherche de l'égalité parfaite entre masculin et féminin devient systématique, et finalement perd beaucoup de sa pertinence ... À ce moment-là, le féminisme frise le ridicule, et dessert largement sa cause (ou du moins, ce que je considère comme sa juste cause).

Ce n'est pas la seule ni la première raison, mais je l'avoue : l'accord des noms m'exaspère pour une raison esthétique. Je trouve très laid, aussi bien visuellement qu'auditivement, ces noms féminisés, ça ne veut plus rien dire, ça encombre la vue et l'ouïe, c'est moche, tout simplement !

Madame la Procureure, vous trouvez ça joli ? Mieux encore : Madame la Substitute de la Procureure !

Mais alors pour moi, le pire de tout tient en deux mots que je vais avoir peine à écrire sans m'écorcher de partout : écrivaine, et auteure ... Arg, je ne sais pas si j'y survivrai ! Certainement que cela me tient particulièrement à coeur en raison de ma passion pour l'écriture. Peu importe, c'est franchement insupportable à mes yeux (et écrivaine, c'est sans doute encore pire, car l'horreur est visuelle et auditive !).

Je me souviens d'un exercice d'orthographe en CM1 : à l'époque, je témoignais déjà d'un goût prononcé pour l'écriture, et avais décrété que je serais écrivain. J'y tenais à ce petit nom plein d'espoirs. il fallait mettre au féminin, "lorsque c'est possible". La maîtresse avait fait exprès de m'interroger pour "écrivain". Je m'étais exclamée d'un air entendu "un écrivain, ça ne s'accorde pas, évidemment !". Pfff, je serais dégoûtée que mes enfants apprennent le contraire !

Non décidément, je refuse de m'y faire. Ce combat pour féminiser les mots est ridicule, parce qu'il ne touche pas à l'essentiel. Certains me diront peut-être que c'est un détail qui a son importance, qui montre que maintenant, les femmes ont leur place à part entière dans des domaines longtemps "macho" ... Bof, je ne crois vraiment pas que cela montre quoi que ce soit. Pour moi, cela témoigne d'une erreur de cible.

Qu'on se batte plutôt contre l'excision (j'ai vu un reportage terrifiant et fort intéressant sur Arte, en début de semaine), et qu'on arrête de m'écorcher les yeux et les oreilles avec des mots qui, pour moi, une fois mis au féminin, perdent la grandeur et la beauté que je leur conférais, pour devenir insignifiants, désolants, ridicules.

Je ne pourrai empêcher personne de se considérer comme écrivaine ou auteure, et c'est sans doute une bonne chose ;-) Mais qu'on me laisse le droit de choisir d'être écrivain amateur. De toute façon, sur le fonds, écrivain ou écrivaine, c'est toujours la passion des mots !
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Ven 24 Mai 2013, 14:39

Dragna Din a écrit:

Et oui, je prends sans doute Karl pour un âne quand il tombe dans ceci : "mais au moins on ne paierait plus des imbéciles et des judas non choisis au titre d'une "Education" qui ne peut-être nationale sans être perverse."



A commençer par un Peillon, qui, voici 2 siècles, eût été conventionnel et régicide.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28469
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Ven 24 Mai 2013, 15:11

Le gouvernement du Québec a mis sur pied une campagne contre l'homophobie (dont des pubs où on voit des gays s'embrasser Rolling Eyes ): http://www.justice.gouv.qc.ca/francais/ministere/dossiers/homophobie/homophobie.htm

et un site internet pour voir si vous êtes de vilains homophobes: http://luttehomophobie.gouv.qc.ca/

Je me demande si c'est en dépensant de l'argent public qu'on va combattre l'homophobie...
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Ven 24 Mai 2013, 15:15

Simon1976 a écrit:
Je me demande si c'est en dépensant de l'argent public qu'on va combattre l'homophobie...

L'éducation devrait se faire d'abord au sein des familles. Mais face à l'échec, il faut bien que l'Etat reprenne la barre du navire.

Enseignez à vos enfants l'amour du prochain, enseignez-leur à ne pas haïr les homo et l'Etat n'aura pas à le faire à votre place (je parle en général, mais je vise aussi ceux qui se sentiraient concernés sur ce forum).
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28469
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Ven 24 Mai 2013, 15:40

salut

Mais les familles ont perdu leur rôle (ou l'ont délaissé) d'éducateurs alors c'est le "gouverne-maman" qui s'en charge... et ne le fait pas toujours de la bonne façon.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16650
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Ven 24 Mai 2013, 17:13

Simon1976 a écrit:
salut

Mais les familles ont perdu leur rôle (ou l'ont délaissé) d'éducateurs alors c'est le "gouverne-maman" qui s'en charge... et ne le fait pas toujours de la bonne façon.

Hélas ! c'est vrai, mais ça n'empêche pas que c'est, comme le dit Dragna Din, aux parents de faire l'éducation de leurs enfants.




_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28469
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Ven 24 Mai 2013, 17:24

Ça, je suis d'accord. Thumright

La famille est la première école de vie. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Ven 24 Mai 2013, 17:36

Autrefois pourtant, dans les écoles on enseignait le savoir vivre, la politesse. çà fait partie de l'éducation. çà permettait aux enfants d'avoir une éducation semblable finalement. la base était alors la même tant pour les enfants issus de classes "bourgeoise" que de ceux issus de couche sociale moins favorisée.
quant aux homos, est ce la population qui ne les respecte pas? (je ne nie pas qu'il y a toujours eu des Cxns pour démolir ceux qui sont différents) ou bien ne serait ce pas que les homos se mettent tout simplement à revendiquer tout une série de choses et à se faire remarquer. En fin de compte, personnellement, homo ou hétéro, autrefois, je ne faisais aucune distinction, j'acceptais les uns et les autres tels qu'ils étaient sans me poser de question. J'avoue franchement que ce n'est plus le cas maintenant et que je découvre chez certains homos de bien sombres desseins. le pire, c'est que je pense qu'ils sont minoritaires ces "revendicateurs", la plupart vivent leur vie sans rien demander à personne et sont bien intégré dans leur cercle familial et/ou amical.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28469
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Ven 24 Mai 2013, 18:32

Je crois que ces revendications viennent de lobbies qui flirtent avec les politiciens (qu'est-ce qu'on ne ferait pas pour avoir des votes).
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Lun 27 Mai 2013, 08:44

Une minorité de gens emm...dent la majorité: serait-ce cela la démocratie?
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Lun 27 Mai 2013, 09:22

Karl a écrit:
Une minorité de gens emm...dent la majorité: serait-ce cela la démocratie?

C'est vous qui le dites ! 150.000 manifestants à Paris bloquant toute la ville et ses millions d'habitants, ce n'est pas démocratique !
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Lun 27 Mai 2013, 09:44

Dragna Din a écrit:
Karl a écrit:
Une minorité de gens emm...dent la majorité: serait-ce cela la démocratie?

C'est vous qui le dites ! 150.000 manifestants à Paris bloquant toute la ville et ses millions d'habitants, ce n'est pas démocratique !


Non: un million! et cela c'est démocratique! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Lun 27 Mai 2013, 10:46

Karl a écrit:
Dragna Din a écrit:
Karl a écrit:
Une minorité de gens emm...dent la majorité: serait-ce cela la démocratie?

C'est vous qui le dites ! 150.000 manifestants à Paris bloquant toute la ville et ses millions d'habitants, ce n'est pas démocratique !


Non: un million! et cela c'est démocratique! Mr.Red

Un million dans leurs rêves... Paris compte 2 243 000 habitant (2010), donc une minorité a emm... la majorité des parisiens ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Lun 27 Mai 2013, 10:51

Citation :
Dragna Din a écrit:
Karl a écrit:
Dragna Din a écrit:


C'est vous qui le dites ! 150.000 manifestants à Paris bloquant toute la ville et ses millions d'habitants, ce n'est pas démocratique !


Non: un million! et cela c'est démocratique! Mr.Red

Un million dans leurs rêves... Paris compte 2 243 000 habitant (2010), donc une minorité a emm... la majorité des parisiens ;-)


Et la Gay-pride, c'est pê éminement culturel? Ca n'emm...de personne, pê? Avec ses bittes et ses trou-du-culs gonflables et roses, ça fait rire les enfants, n'est-ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12221
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Lun 27 Mai 2013, 11:01

un CATECHISME (ndlr : républicain) qui impose une vision de l'homme et de la société.

En fait ce qui vous gêne c'est que ce cathéchisme républicain enseigne que c'est la terre qui tourne autour du soleil pas l'inverse. Que nos premiers parents sont issus de l'évolution et non sortis tout armés de la cuisse de qui vous savez... que les hommes et les femmes sont autant le produit de leur nature innée que de leur culture acquise...

Tout ceci qui contrebat bien des sornettes du CEC.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Lun 27 Mai 2013, 11:07

Karl a écrit:
Et la Gay-pride, c'est pê éminement culturel? Ca n'emm...de personne, pê? Avec ses bittes et ses trou-du-culs gonflables et roses, ça fait rire les enfants, n'est-ce pas?

Je vous sens tendu sur l'homosexualité, n'est-ce pas...

S'il y avait moins de haineux de l'homosexualité, la gay pride n'existerait pas. Donc réévangélisons nos cœurs, suivons le second commandement donné par le Christ, et la gay pride disparaîtra sans doute...
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Lun 27 Mai 2013, 11:21

Citation :
Dragna Din a écrit:
Karl a écrit:
Et la Gay-pride, c'est pê éminement culturel? Ca n'emm...de personne, pê? Avec ses bittes et ses trou-du-culs gonflables et roses, ça fait rire les enfants, n'est-ce pas?

Je vous sens tendu sur l'homosexualité, n'est-ce pas...

S'il y avait moins de haineux de l'homosexualité, la gay pride n'existerait pas. Donc réévangélisons nos cœurs, suivons le second commandement donné par le Christ, et la gay pride disparaîtra sans doute...


Il n'y a jamais eu moins de haineux... Et on ne voit pas que ces déviants reculent bcp. Ils ont raison: pquoi reculer en si bon chemin? On nous recrute de la clientèle!
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Lun 27 Mai 2013, 11:33

Karl a écrit:
ces déviants

Hopla ! Boum...
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Lun 27 Mai 2013, 11:40

Citation :
Dragna Din a écrit:
Karl a écrit:
ces déviants

Hopla ! Boum...


déviasses, si vs préférez.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Lun 27 Mai 2013, 11:43

Karl a écrit:
Citation :
Dragna Din a écrit:
Karl a écrit:
ces déviants

Hopla ! Boum...


déviasses, si vs préférez.

Le titre de ce post est Education nationale et homophobie, vous nous prouvez admirablement par ces mots, que cette mission de l'EN se justifie grandement. ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Lun 27 Mai 2013, 11:56

Citation :
Dragna Din a écrit:
Karl a écrit:
Citation :


déviasses, si vs préférez.

Le titre de ce post est Education nationale et homophobie, vous nous prouvez admirablement par ces mots, que cette mission de l'EN se justifie grandement. ;-)


Le terrorisme intellectuel des déviants...
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Lun 27 Mai 2013, 12:01

Karl a écrit:
Le terrorisme intellectuel des déviants...

Hopla ! Boum ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Lun 27 Mai 2013, 12:14

[quote="Dragna Din"]

Citation :
Hopla ! Boum ;-)


Argument massue.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Lun 27 Mai 2013, 12:33

Karl a écrit:
Dragna Din a écrit:

Hopla ! Boum ;-)
Argument massue.

Non, je me gausse de votre petitesse d'esprit, voilà tout. Comment argumenterais-je devant ceci : "déviants, déviasses" ?

Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Lun 27 Mai 2013, 12:45

Citation :
Dragna Din a écrit:
Karl a écrit:
Dragna Din a écrit:

Hopla ! Boum ;-)
Argument massue.

Non, je me gausse de votre petitesse d'esprit, voilà tout. Comment argumenterais-je devant ceci : "déviants, déviasses" ?



Vous pourriez manifester explicitement votre avis que le terme (déviant) est trop fort...
Pour moi je le crois adéquat, et je le dis sans méchanceté.
La petitesse d'esprit est au moins aussi bien dans votre conformisme qui voit de l'homophobie partout, jusqu'à ne pas permettre qu'on ne considère pas les pratiques homosexuelles comme d'élégantes acrobaties.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Lun 27 Mai 2013, 12:58

Karl a écrit:
Vous pourriez manifester explicitement votre avis que le terme (déviant) est trop fort...
Pour moi je le crois adéquat, et je le dis sans méchanceté.
La petitesse d'esprit est au moins aussi bien dans votre conformisme qui voit de l'homophobie partout, jusqu'à ne pas permettre qu'on ne considère pas les pratiques homosexuelles comme d'élégantes acrobaties.

Déviant est pas mal, cela ressort de la phraséologie pseudo-médicale des heures noires du stalinisme...

"Déviasses" doit sans doute être encore plus fort : le suffixe -sses marque-t-il une association d'idée avec "pétasse", "lavasse", "chiasse", "crasse" ? Mystère qui appartient à votre esprit et à votre coeur (qu'un Autre que moi jugera adéquatement).

"Sans méchanceté" dites-vous... C'est pour cela que vous passez de "déviant" à "déviasse" (qui frise l'insulte).

Et donc, mon conformisme ne voit pas de l'homophobie partout, je pense pouvoir différencier la "peur" de la "haine" et du "rejet".

Les pratiques homosexuelles ? Parlez-nous en je vous prie...
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Lun 27 Mai 2013, 13:20

Citation :
Dragna Din a écrit:
Karl a écrit:
Vous pourriez manifester explicitement votre avis que le terme (déviant) est trop fort...
Pour moi je le crois adéquat, et je le dis sans méchanceté.
La petitesse d'esprit est au moins aussi bien dans votre conformisme qui voit de l'homophobie partout, jusqu'à ne pas permettre qu'on ne considère pas les pratiques homosexuelles comme d'élégantes acrobaties.

Déviant est pas mal, cela ressort de la phraséologie pseudo-médicale des heures noires du stalinisme...

"Déviasses" doit sans doute être encore plus fort : le suffixe -sses marque-t-il une association d'idée avec "pétasse", "lavasse", "chiasse", "crasse" ? Mystère qui appartient à votre esprit et à votre coeur (qu'un Autre que moi jugera adéquatement).

"Sans méchanceté" dites-vous... C'est pour cela que vous passez de "déviant" à "déviasse" (qui frise l'insulte).

Et donc, mon conformisme ne voit pas de l'homophobie partout, je pense pouvoir différencier la "peur" de la "haine" et du "rejet".

Les pratiques homosexuelles ? Parlez-nous en je vous prie...


ben c'est vous qui ne paraissiez pas satisfait de "déviants"; je vous ai montré qu'on peut faire pire... Et que les individus comme vous y poussent très naturellement des individus comme moi, qui ne sont pas énervés de nature, que ce soit contre les homos ou qui que ce soit.

vous pensez pouvoir différencier la "peur" de la "haine" et du "rejet"? Vs n'êtes pas capable de comprendre qu'on en est -une minorité d'activistes avec la complicité active de la plus grande partie de la classe politique- (le gros de la société étant indifférent), à faire la promotion de l'homosexualité et de l'esprit de jouissance en général, au détriment de l'esprit de sacrifice -ou disons, de l'altruisme. Et que cela est très mauvais pour le pays -le mien, la France en tous cas, et le votre, sans doute aussi.

Et vous êtes d'un ridicule achevé avec votre accusation de stalinisme.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Lun 27 Mai 2013, 13:28

Hopla ! Boum again ;-)

Maintenant vous devenez insultant de ma faute.

Et c'était de la faute de qui que vous avez adhéré aux idéaux maçonniques pendant ces longues années ?

Il faut arrêter deux minutes de vous rendre ridicule ;-)

La France est le 14e pays à avoir adopté le mariage pour les couples homosexuels et aucun des 13 autres qui l'ont précédé n'ont perdu leur identité, ou n'ont vu une augmentation drastique du nombre d'homosexuels (regardez la Belgique et demandez à AD).
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Lun 27 Mai 2013, 13:35

[quote]
Dragna Din a écrit:
Hopla ! Boum again ;-)

Maintenant vous devenez insultant de ma faute.

??? Shocked c'est du belge?


Citation :

Et c'était de la faute de qui que vous avez adhéré aux idéaux maçonniques pendant ces longues années ?

BEN DES FRANCMACS, TIENS!


Citation :

La France est le 14e pays à avoir adopté le mariage pour les couples homosexuels et aucun des 13 autres qui l'ont précédé n'ont perdu leur identité, ou n'ont vu une augmentation drastique du nombre d'homosexuels (regardez la Belgique et demandez à AD).

Je demande à voir.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12221
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Lun 27 Mai 2013, 13:54

Karl a écrit:
.../... BEN DES FRANCMACS, TIENS!

Ah bon et on vous a obligé???
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: L'Education Nationale et l'homophobie...   Lun 27 Mai 2013, 14:11

Citation :
adamev a écrit:
Karl a écrit:
.../... BEN DES FRANCMACS, TIENS!

Ah bon et on vous a obligé???


Ils avaient le tort d'exister, comme tout ce qui s'oppose à Notre Sainte Mère l'Eglise.
Revenir en haut Aller en bas
 
L'Education Nationale et l'homophobie...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» laicité dans l'Education nationale
» Futurs PES ayant déjà travaillé pour l'Education Nationale
» Il n’y a pas que les profs qui souffrent dans l’Education nationale... il y a aussi les gens aigris.
» ARENA - Accès aux Ressources Education Nationale et Académiques
» Congés payés contractuel education nationale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: