DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Marie, la première prêtre ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pierre-Nicolas



Messages : 191
Inscription : 06/10/2005

MessageSujet: Marie, la première prêtre ?   Ven 23 Juin 2006, 00:58

Bonjour,

Je suis au courant que plusieurs théologiens ont affirmé dernièrement que Marie serait la première prêtre.

Or, je lisais aujourd'hui dans un livre de l'oeuvre des retraites de la Fraternité St-Pie X, qui n'est certainement pas moderne, un commentaire sur la présentation au temple. Le livre disait que Marie présentait l'offertoire à DIeu.

Or, présenter l'offertoire est réservé au prêtre habituellement et c'Est un des arguments que certaines personnes emploient.

Chez les juifs, j'ai entendu dire que c'était l'homme qui devait présenter l'enfant à DIeu et non la femme. Or, ici, c'est Marie qui présente Jésus au père. Mais peut-être que mon information n'est pas vraie.

Qu'en pensez-vous?

Pierre-NIcolas
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Marie, la première prêtre ?   Ven 23 Juin 2006, 01:12

Elle est fausse.

Tout d'abord, cela est une idée venant de ceux qui réclame le sacerdoce des femmes, et est donc forcément à prendre avec précaution. En effet, le pape Jean-Paul II a du être clair la-dessus, notemment quand le mouvement prenait de l'ampleur (aux Etats-Unis il me semble).

La présentation de Jésus au templs n'est pas à interpréter comme sacrifice offert par Marie en tant que prêtre. l'offrande du sacrifice pascal ne débute qu'une fois que la Pâque de l'agneau. il est bien davantage judicieux d'y voir l'abandon total de Marie à la volonté du Père, par l'offrande du fils qu'Il lui a donné, et aussi un signe de la soumission de Marie et de Dieu à la loi juive (que Jésus vient pour accomplir !).

Le sacrifice offert en rémission des péchés, la sainte messe, est un mémorial de la Pâque du Seigneur, qui ne peut avoir eu lieu avant son "heure". Si c'est donc un sacrifice pour la Vierge Marie, cela diffère du sacrifice total renouvelé par l'offertoire, qui a lieu in persona christi.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Pierre-Nicolas



Messages : 191
Inscription : 06/10/2005

MessageSujet: Re: Marie, la première prêtre ?   Ven 23 Juin 2006, 01:37

Cher spiddle,

mais est-ce que la femme avait le droit d'offrir des sacrifice chez les juifs? C'Est la question que je me posais. Cela me semblait peut-être une révolution, car il faut racheter l'enfant Jésus à Dieu et offrir un sacrifice.

PN
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Marie, la première prêtre ?   Ven 23 Juin 2006, 10:26

Le problème ne se pose pas en ces termes. Pour comprendre le rôle de Marie comme "Prêtresse", il faut étudier son arbre généalogique. Marie est de descendance Royale jusqu'à David. Ensuite elle entre dans la branche Sacerdotale par Nathan, frère de Salomon, qui était le chef des prêtres, alors que Joseph reste dans la lignée Royale. La lignée sacerdotale est supérieure à la lignée royale.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Marie, la première prêtre ?   Ven 23 Juin 2006, 13:02

spidle33 a écrit:
Elle est fausse.

Tout d'abord, cela est une idée venant de ceux qui réclame le sacerdoce des femmes, et est donc forcément à prendre avec précaution. En effet, le pape Jean-Paul II a du être clair la-dessus, notemment quand le mouvement prenait de l'ampleur (aux Etats-Unis il me semble).

La présentation de Jésus au templs n'est pas à interpréter comme sacrifice offert par Marie en tant que prêtre. l'offrande du sacrifice pascal ne débute qu'une fois que la Pâque de l'agneau. il est bien davantage judicieux d'y voir l'abandon total de Marie à la volonté du Père, par l'offrande du fils qu'Il lui a donné, et aussi un signe de la soumission de Marie et de Dieu à la loi juive (que Jésus vient pour accomplir !).

Le sacrifice offert en rémission des péchés, la sainte messe, est un mémorial de la Pâque du Seigneur, qui ne peut avoir eu lieu avant son "heure". Si c'est donc un sacrifice pour la Vierge Marie, cela diffère du sacrifice total renouvelé par l'offertoire, qui a lieu in persona christi.

Cher Spiddle33,

En fait Marie est vraiment la première prêtre chrétienne. Mais vous verrez vite qu'il n'y a pas du tout de contradiction avec votre remarque ci-dessus qui concerne autre chose. Car son sacerdoce n'est pas le sacerdoce MINISTERIEL, institué par Jésus le jeudi Saint pour remplacer le sacerdoce d'Aaron.

C'est un sacerdoce bien plus grand car son exercice va en être éternel.

C'est ce que l'Eglise appelle le sacerdoce royal de la charité.

Tous les chrétiens sont prêtres de ce sacerdoce là dès qu'ils entrent dans la relation d'amour avec Dieu. En effet, par définition, un PRETRE est un intermédiaire entre Dieu et les hommes et réciproquement. La notion de sacrifice ne définit pas le prêtre, mais est l'un de ses actes ici-bas. Voilà pourquoi les AMIS DE DIEU sont prêtres par définition, et ce pour toujours et bien plus encore au Ciel (même s'il n'y a plus de sacrifice au Ciel).

Ainsi, le lieu suprême du sacerdoce royal de Marie fut la croix. C'est sa prière et son offrande, sa réponse au oui de Dieu au nom de l'humanité qui a valu le retour de la grâce sur terre, grâce qui était perdue depuis Adam et Eve.

Tous nous sommes prêtres en ce sens à l'image de Marie, mais la co-rédemption de Marie est UNIQUE, car elle s'engage, comme NOUVELLE EVE, en notre nom à tous (nous qui n'étions pas nés.

Qu'en pensez-vous?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Marie, la première prêtre ?   Ven 23 Juin 2006, 13:21

Il est vrai que j'aurais du entrer dans cette distinction dès le début.
nous sommes bien d'accord !
Aussi, tout ce que j'ai dit précédemment est à accueillir sur le plan du sacerdoce MINISTERIEL.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Marie, la première prêtre ?   Ven 23 Juin 2006, 13:23

Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marie, la première prêtre ?   Mer 28 Juin 2006, 20:59

Je parcours ce fil et je lis dans la réponse d'Arnaud ' la co-rédemption de Marie.'

Je suis tout-à-fait d'accord avec cette définition.

Savez vous qu'à Amsterdam pendant les années 45-50 Marie est apparue à Ida Perdeman, ses apparitions ont été reconnues en 2002 par Mgr Punt Eveque du lieu. Or si cette définition qui me semble couler de source était reconnue par l'Eglise pourquoi à Amsterdam nous demande t'on lors de la journée de Prières qui a lieu au mois de mai de signer des pétitions pour réclamer la promulgation de ce dogme au Saint-Père. J'ai d'ailleurs une grande dévotion pour Marie Dame de Tous les Peuples c'est ainsi qu'elle se nomme à Amsterdam.
Et cette année :? la journée de prières a été supprimée, or les apparitions sont reconnues.

Quelqu'un peut-il m'éclairer ? sunny
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Marie, la première prêtre ?   Mer 28 Juin 2006, 21:08

Chère Elise, c'est le père Jean-Louis qui vient de soutenir sa thèse chez les marianistes, qui vous éclairerait le mieux.

Voilà mon avis:

La co-rédemption de Marie fait déjà partie de la foi catholique, et ce depuis le Concile de Trente, puisque nous savons que la rédemption se fait par la CHARITE. Or, la charité est une amitié. Il faut donc DEUX personne.

La rédemption du Christ n'existe pas sans le oui en réponse de Marie.

Même chose en nous.

Cependant, Marie est la nouvelle Eve qui a dit OUI à la croix pour nous tous. Il y a donc place ici pour un vrai DOGME qui signifierait que le oui de Marie n'est pas comme le nôtre, particulier. Le sien devait engager l'humanité entière, comme le non d'eve le fit.

Qu'en dites vous?

Citation :
Et cette année la journée de prières a été supprimée, or les apparitions sont reconnues.

Quelqu'un peut-il m'éclairer ?

Il semble que cela vienne d'une autre raison : ce sont peut-être les derniers feu du clergé des années 60, vieillissant, et très hostile à cette théologie mystique. Mais le clergé des jeunes prêtres, celui qui se prépare, n'a pas ces allergies. Donc tout se mettra en place, avec un peu de temps. Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marie, la première prêtre ?   Mer 28 Juin 2006, 21:16

Arnaud Dumouch a écrit:
Chère Elise, c'est le père Jean-Louis qui vient de soutenir sa thèse chez les marianistes, qui vous éclairerait le mieux.

Voilà mon avis:

La co-rédemption de Marie fait déjà partie de la foi catholique, et ce depuis le Concile de Trente, puisque nous savons que la rédemption se fait par la CHARITE. Or, la charité est une amitié. Il faut donc DEUX personne.

La rédemption du Christ n'existe pas sans le oui en réponse de Marie.

Même chose en nous.

Cependant, Marie est la nouvelle Eve qui a dit OUI à la croix pour nous tous. Il y a donc place ici pour un vrai DOGME qui signifierait que le oui de Marie n'est pas comme le nôtre, particulier. Le sien devait engager l'humanité entière, comme le non d'eve le fit.

Qu'en dites vous?

Citation :
Et cette année la journée de prières a été supprimée, or les apparitions sont reconnues.

Quelqu'un peut-il m'éclairer ?

Il semble que cela vienne d'une autre raison : ce sont peut-être les derniers feu du clergé des années 60, vieillissant, et très hostile à cette théologie mystique. Mais le clergé des jeunes prêtres, celui qui se prépare, n'a pas ces allergies. Donc tout se mettra en place, avec un peu de temps. Very Happy

Merci Cher Arnaud ! sur ce forum il n'y à qu'à demander cheers et la réponse ne se fait pas tarder.

Puissiez vous dire vrai au sujet des derniers feux ! le jour où ce dogme sera promulgué mon coeur exultera de joie , car j'y adhère tout-à-fait. flower et je répands d'ailleurs les images avec la prière de la Dame de Tous les Peuples !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Marie, la première prêtre ?   Mer 28 Juin 2006, 21:24

Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Marie, la première prêtre ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marie, la première prêtre ?
» La première grossesse de Marie-Antoinette, selon les Mémoires Secrets ...
» La première en chemin (chant, audio)
» Celui qui n'a pas jeté la première pierre...
» La première en chemin (chant, audio)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: