DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 L'alcoolisme aujourd'hui .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Mar 28 Mai 2013, 12:13

rebelle a écrit:
trop boire conduit à la "mise en bière", je sais c'est nul.

pour moi, ce sera aussi une Chimay, mais bleue... bon je sais qu'elle est plus forte que la rouge, n'empêche, j'en bois de temps en temps....
Quand je fais une bonne daube ( miam-miam ) , c'est soit une Chimay légère soit un verre de vin rouge .
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Mar 28 Mai 2013, 12:40

rebelle a écrit:
trop boire conduit à la "mise en bière", je sais c'est nul.

pour moi, ce sera aussi une Chimay, mais bleue... bon je sais qu'elle est plus forte que la rouge, n'empêche, j'en bois de temps en temps....

Thumright
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Mar 28 Mai 2013, 12:58

je suis végétarienne Embarassed

mais quand bien même, avec un morceau de fromage, miam.... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Mar 28 Mai 2013, 14:34

jean-luc a écrit:
Occitane a écrit:
jean-luc a écrit:
personnellement je bois de temps en temps une bonne chimay rouge trés fraîche se mariant trés bien avec les pommes d'anciennes traditions.
Bonjour Jean-Luc , svp explique moi ce que tu entends par : " se mariant très bien avec les pommes d'anciennes traditions " .scratch

bonjour occitane,

celà veut dire que cette bière se boit trés bien en mangeant une pomme .
Bon , boire une bière avec un morceau de fromage ok sa passe bien , mais avec une pomme c'est du jamais vu pour moi !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Mar 28 Mai 2013, 14:52

Occitane a écrit:
Francois d'Assise a écrit:
Psaume 109: 28:
"Eux ils maudissent, mais toi tu beniras"
Une bénédiction ou une malédiction ne prend pas effet si Dieu ne la met pas en pratique...

Tout ce qui devient excessif est nocif... Ce n'est pas uniquement le cas de l'alcool mais il peut s'agir du chocolat... L'alcool en soi est bon pour la santé s'il est consommé comme il se doit.
Bonjour François d'Assise , il est vrai que le chocolat peut devenir nocif quand la gourmandise est excessive , en cas de surdose et bien sa sera une bonne crise de foi mais au sujet de l'alcool , c'est totalement différent ce breuvage est la cause de grand malheur bien souvent irréparable .

Bonjour,
je suis d'accord l'alcool a un potentiel d'addiction très fort. L'idée que j'ai voulu dire c'est que tout ce qui est excessif est mauvais et non pas seulement l'alcool... Donc l'alcool en soi n'est pas mauvais comme le chocolat comme le miel... Mais vous n'allez pas non plus prendre 1kg de miel par jour sinon bonjour diabète et problemes de santé
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Mar 28 Mai 2013, 15:12

Francois d'Assise a écrit:
je suis d'accord l'alcool a un potentiel d'addiction très fort. L'idée que j'ai voulu dire c'est que tout ce qui est excessif est mauvais et non pas seulement l'alcool... Donc l'alcool en soi n'est pas mauvais comme le chocolat comme le miel... Mais vous n'allez pas non plus prendre 1kg de miel par jour sinon bonjour diabète et problemes de santé

Tout à fait François d'Assise.

Et l'abus de chocolat peut mener à l'oclusion intestinale, pas seulement à la crise de foie.
L'addiction est telle que la personne ne peut pas s'empêcher de manger une boite entière en une demi journée (j'ai vu)

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Mar 28 Mai 2013, 15:20

Bonjour Espérance , je continue à dire que le véritable alcoolique ne sait pas en sortir tout seul , même s'il le voudrais de toutes ses force mais est-il capable , de ce rendre compte de son addition j'aurais tendance de dire oui , car il ressent non les causes mais surtout les conscéquences .
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Mar 28 Mai 2013, 15:46

il y a des cas où on a beau offrir le soutien, quand la personne n'admet pas qu'elle a un problème et continue de plus belle à s'enfoncer, qui plus est en vous méprisant tant et plus, il vient un moment où l'on est obligé de prendre de la distance au risque de se démolir soi même. il ne reste plus que nos prières et à "veiller" de loin pour le cas où. cas vécu. plus on était présent, plus il fallait être présent.
il y a des personnes malheureusement, qui tout en étant au fond d'un puits, ne veulent pas qu'on les aide à se sortir du puits, mais souhaitent seulement qu'on saute dans le fonds avec eux. çà n'aide pas la personne et en plus çà nous détruit.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Mar 28 Mai 2013, 15:53

Pour aider les personnes alcooliques ou toxicomanes, il y a la neuvaine au père Alfred Pampalon: http://www.missa.org/nap.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Mar 28 Mai 2013, 15:53

rebelle a écrit:
il y a des cas où on a beau offrir le soutien, quand la personne n'admet pas qu'elle a un problème et continue de plus belle à s'enfoncer, qui plus est en vous méprisant tant et plus, il vient un moment où l'on est obligé de prendre de la distance au risque de se démolir soi même. il ne reste plus que nos prières et à "veiller" de loin pour le cas où. cas vécu. plus on était présent, plus il fallait être présent.
il y a des personnes malheureusement, qui tout en étant au fond d'un puits, ne veulent pas qu'on les aide à se sortir du puits, mais souhaitent seulement qu'on saute dans le fonds avec eux. çà n'aide pas la personne et en plus çà nous détruit.
rebelle bien merci à toi , avec des mots très simples tu as expliqué ce que j'ai vécus moi-même durant plus de 20 ans .
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Mar 28 Mai 2013, 15:57

UN PEU D'HUMOUR DANS CE MONDE CRUEL :

Pour faire un compte-rendu sur la drogue, il faut tester toutes les drogues... Mais si on teste toutes les drogues on peut plus faire de compte-rendu !! (feat Dora l'exploratrice) La drogue c'est mal…


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Mar 28 Mai 2013, 16:10

Bonjour Arnaud , un tantinet d'humour sur un sujet aussi sérieux Very Happy fait du bien en passant , mais dit-moi que vient faire minute papillon ici explique-moi !!!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Mar 28 Mai 2013, 16:18

Alcool, Drogue /// Y avait un petit rapport ! afro :mystere:

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Mar 28 Mai 2013, 17:59

Bien sûr ! Certaines personnes sont prédisposées aux addictions.

C'est pourquoi les drogues prétendues douces peuvent entraîner vers les drogues dures, y compris l'alcool.

Parfois, au supermarché, je vois des jeunes avec des caddies remplis de bières...

La bière, je l'utilise pour cuisiner, pour faire des crêpes par exemple; sinon, je préfère le vin.
Mais j'ai toujours des "petites bières" pour les amateurs ! Quand je vais dans mes Ardennes natales, je pousse jusqu'en Belgique pour acheter des bières de trappistes, Orval en particulier... J'ai un fils qui se fait un plaisir de les partager avec un voisin qui aime beaucoup ça, et a peu d'occasions d'en boire.
En plus, il y a des présentations originales, cela fait de beaux cadeaux !
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Mar 28 Mai 2013, 23:23

Lors de votre prochaine visite en Belgique, je vous suggère l'acquisition de la bière Sanctus!

La Maredsous et la Duvel sont de l'alcool à frictionner à comparer. Laughing

Une autre presque qu'égale à la Sanctus est la Saint-Paul. langue


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Mer 29 Mai 2013, 09:22

" Pour venir en aide aux alcooliques " .
Les pèlerins de l'eau vive ( mission catholique parmi les alcooliques )
21 , rue de la Serve , 69126 Bridas tél : 04.78.45.06.60
Vie libre .
8, impasse Dumur , 92100 Clichy tél: 01.47.39.40.80 www.vielibre.org
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Sam 27 Juil 2013, 10:42

Bonjour à tous , ayant été marié avec un alcoolique très violent durant prêt de 20 ans et ayant suivis une thérapie , pour en sortir de ce cercle infernal et grâce à Dieu j'en suis sortie humainement et spirituellement plus forte , il est parfois si pénible pour certain d'aborder ce sujet si délicat !!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Sam 27 Juil 2013, 12:57

Thumright 

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Sam 27 Juil 2013, 13:45

Arnaud Dumouch a écrit:
Thumright 

Arnaud , c'est la première fois dans ma vie que j'ai le courage de dire avoir suivis une thérapie , avec des personnes vraiment sérieuses et pas des charlatans et de plus étaient chrétiennes , qui ont eu à coeur ma douleur intérieur et humaine qui ne mon jamais jugés , mais plutôt comprise durant des semaines je suis resté prostrée dans un coin n'osant rien dire , ensuite il y a eu une phase de réel rage car j'en voulais à tout le monde , tous ont beaucoup prié pour moi et même une chaîne de prière mais sa a duré , plus de 1 an pour moi avec un combat intérieur et humain de tous les jours en toute sincérité " Oui le Seigneur guérit les coeurs brisés et restaure l'âme mais selon sa volonté " .
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9371
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Sam 27 Juil 2013, 14:43

Merci de votre témoignage , Occitane . Tout le monde a l'expérience plus ou moins proche de l'alcoolisme mais pas souvent à ce point .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Sam 27 Juil 2013, 17:43

Olivier Ameisen, l'apôtre du Baclofène, est mort








Pour des milliers de malades, il restera celui qui leur aura permis d'en finir avec le "craving", le besoin irrépressible d'alcool. Sa croisade aura été celle du baclofène : médecin devenu dépendant à l'alcool, il a trouvé en ce vieux médicament une nouvelle voie pour se libérer de son addiction, et s'est battu des années durant pour imposer sa découverte.
Cardiologue, frère du professeur Jean-Claude Ameisen, l'actuel président du comité national d'éthique, le professeur Olivier Ameisen est décédé le 18 juillet à Paris d'un infarctus du myocarde. Il venait d'avoir 60 ans. Pianiste extrêmement brillant, jouant d'oreille, c'est dans la musique qu'il voit d'abord sa carrière : adolescent, il ne pense qu'à elle.
Ses parents lui disent "Passe ton bac d'abord" ? Il se débrouille pour l'obtenirà 15 ans, alors qu'il n'est qu'en seconde. Trop tard, pourtant, pour devenirvirtuose : Arthur Rubinstein, à qui il demande conseil, lui suggère d'être chef d'orchestre ou compositeur. Mais lui ne veut pas de demi-mesure. Ce sera donc la médecine.
"LE TRAITEMENT DE L'ADDICTION", L'AFFAIRE DE SA VIE
"Il a adoré la clinique et la recherche, mais je crois qu'il a toujours regretté de ne pas avoir fait son métier de la musique. C'était vraiment ce qui l'habitait", affirme Jean-Claude Ameisen, son aîné d'un an et demi. A l'adolescence, les deux frères sont inséparables. Ils font leurs études de médecine en même temps, préparent examens et conférence d'internat côte à côte. Seul le départ d'Olivier aux Etats-Unis, en 1983, pour la prestigieuse université Cornell de New York, parviendra à mettre entre eux de la distance. Le jeune homme devient vite un cardiologue éminent, mais ce grand anxieux ne tarde pas àsombrer dans l'alcoolisme. De façon absolue, comme tout ce qu'il entreprend.
Il est hospitalisé plusieurs fois, traité par les plus grands spécialistes de l'addictologie. Rien n'y fait. Le brillant praticien doit interrompre sa carrière, divaguant des années durant de cures de désintoxication en accidents divers."J'avais vraiment l'impression qu'il ne s'en sortirait jamais", se souvient son frère. Jusqu'en 2001, où une amie lui donne à lire un article du New York Times relatant l'effet étonnant du Baclofène, un médicament commercialisé depuis les années 1970 pour soulager les spasmes musculaires chez un cocaïnomane. C'est le déclic.
Le médecin se plonge dans la littérature scientifique, interroge les spécialistes, puis se lance. En 2004, il se traite tout seul, avec des doses croissantes. Et guérit de son addiction, devenant, dit-il, "indifférent à l'alcool". Du jamais vu, ou presque. Olivier Ameisen retrouve ses facultés cognitives, et une sérénité qu'on lui avait rarement connue. En bon scientifique, il publie d'abord son cas, fin 2004, dans une revue spécialisée d'alcoologie. Mais c'est un livre grand public, Le Dernier Verre (Ed. Denoël, 2008), qui va enfin lui permettre de sefaire entendre.
Le Baclofène n'a pas d'autorisation officielle pour traiter l'addiction à l'alcool, mais les témoignages éloquents se multiplient, et les ventes s'envolent. Si une partie de la communauté médicale reste dubitative, Ameisen reçoit des soutiens prestigieux.  Comme celui du professeur Jean Dausset, prix Nobel de médecine 1980, qui n'hésite pas à dire qu'il a découvert "le traitement de l'addiction".
Depuis, c'était devenu la grande affaire de sa vie. Inlassablement, obstinément, le cardiologue devenu alcoologue par la force des choses passait ses jours et une partie de ses nuits à batailler pour faire reconnaître ce traitement. Envoyant des mails aux quatre coins du monde, répondant aux centaines d'anonymes qui se tournaient vers lui, se prenant de bec avec les médecins qui n'appliquaient pas "sa" méthode, critiquant la "frilosité" de la France. Il voulait que des formations soient créées, et disait se "désespérer" de la lenteur administrative de la faculté française.
"GUÉRIR SANS FORCÉMENT DEVENIR ABSTINENT, UN BLASPHÈME"
"Passionné, passionnel et extrêmement attachant, Olivier Ameisen a beaucoup souffert du refus des alcoologues de reconnaître cette thérapie comme une possibilité d'aide", commente le professeur Didier Sicard, qui l'a publiquement soutenu et a présidé, le 3 juin dernier, un colloque "en faveur du Baclofène". Pour cet ancien président du comité national d'éthique, il s'agit d' "une découverte scientifique très importante, qui dépasse l'alcool et vajustifier des travaux ultérieurs".
Une découverte mal reçue, entre autres, parce qu'elle portait en elle un espoir inacceptable. "Le Baclofène permet de ne plus être prisonnier du sentiment pulsionnel d'addiction, autrement dit, il permet de guérir sans forcémentdevenir abstinent, précise-t-il.  Pour le milieu alcoologique, c'était un blasphème."
"Olivier Ameisen ne s'attendait pas à une telle force de résistance de la part de la communauté médicale", estime la psychanalyste Caroline Eliacheff, devenue amie avec lui lors de la sortie de son livre. Le décrivant comme "un génie devenu un bienfaiteur de l'humanité", elle évoque aussi son angoisse constitutive, "physiquement palpable".
D'une exigence folle, impatient, torturé, cet homme qui n'a pas eu d'enfants ne parvenait pas à se satisfaire du chemin incroyablement prometteur qu'il avait lui-même ouvert.
Depuis quelques mois, il avait pourtant de quoi se réjouir. Des essais cliniques ont été lancés en milieu hospitalier et en médecine libérale pour évaluer l'efficacité du Baclofène dans la dépendance à l'alcool, qui pourrait aboutir à une autorisation de mise sur le marché dans les prochaines années.
En attendant leurs résultats, l'Agence du médicament (ANSM) a annoncé le 3 juin une "recommandation temporaire d'utilisation" (RTU) permettant aux médecins de prescrire le produit à leurs patients en toute légalité. "Olivier était très heureux de cette décision, qu'il attendait comme nous tous depuis des années", souligne le docteur Renaud de Beaurepaire, psychiatre à l'hôpital Paul-Guiraud  de Villejuif (Val-de-Marne) et prescripteur de la première heure. Ces dernières semaines, Olivier Ameisen affirmait vouloir ouvrir à la rentrée une consultation d'addictologie, pour prescrire lui-même "son"  médicament. L'aventure du Baclofène devra continuer sans lui.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Sam 27 Juil 2013, 21:42

Bonsoir à tous , il y a de l'espoir pour les alcooliques même si c'est difficile le principal c'est qu'ils puissent reconnaitrent , qu'ils ont un réel problème avec la boisson c'est peut-être sa le plus pénible .
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9371
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Sam 27 Juil 2013, 21:58

Le médecin qui a recommandé le baclofène contre l'alcoolisme ( après expérience personnelle ) , vient de mourir .

Excusez-moi , Arnaud . Je n'avais pas encore lu votre post sur Olivier Ameisen .

Le problème moral est le suivant : pourrait-on administrer du baclofène à un alcoolique extrême , à son insu ?
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Sam 27 Juil 2013, 22:45

Non certes pas, mais à le faire accepter d'en prendre serait d'une part moins ardu que de le convaincre à une thérapie qui elle n'est pas aussi efficace comme garanti.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Sam 27 Juil 2013, 22:54

ysov a écrit:
Non certes pas, mais à le faire accepter d'en prendre serait d'une part moins ardu que de le convaincre à une thérapie qui elle n'est pas aussi efficace comme garanti.

Je serais moins catégorique que vous et j'encourage une femme vivant avec un alcoolique qui met en danger sa famille de lui mettre du baclofène qu'il le veuille ou non !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Sam 27 Juil 2013, 22:55

Je parle du point de vue strictement moral, mais je ne suggère pas pour autant de s'abstenir de lui en faire consommer. Mais ce dont je suis catégorique dans mon estimation est qu'encore une fois, il serait moins ardu de le convaincre d'en consommer que
uniquement le convaincre d'une thérapie.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Dim 28 Juil 2013, 07:06

Arnaud Dumouch a écrit:
ysov a écrit:
Non certes pas, mais à le faire accepter d'en prendre serait d'une part moins ardu que de le convaincre à une thérapie qui elle n'est pas aussi efficace comme garanti.

Je serais moins catégorique que vous et j'encourage une femme vivant avec un alcoolique qui met en danger sa famille de lui mettre du baclofène qu'il le veuille ou non !

C'est matériellement très difficile; les doses nécessaires sont très élevées, et les comprimés ne sont pas si petits ! De plus, le médecin ne prescrira jamais du baclofène dans ces conditions.

Je crois que la persuasion est préférable, à tous points de vue !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Dim 28 Juil 2013, 07:10

ysov a écrit:
Non certes pas, mais à le faire accepter d'en prendre serait d'une part moins ardu que de le convaincre à une thérapie qui elle n'est pas aussi efficace comme garanti.
Bonjour ou bonsoir ysov , comme tu dis si bien la problématique est surtout que l'alcoolique puisse réaliser lui-même , qu'il a un problème et que la démarche vienne de lui la thérapie fonctionnera , oui mais en même temps il y aura une grande souffrance pour lui c'est pour cette raison qu'il devra obligatoirement , en vase clos loin de sa famille et de ses habitudes .
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9371
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Dim 28 Juil 2013, 08:01

Le problème psychologique fondamental est que l'alcoolique extrême se ment à lui-même : il se persuade qu'il ne boit pas .

Une thérapie psychologique ou spirituelle reste donc dans ces cas indispensable .

C'est à la suite d'une expérience religieuse que Wilson a inventé les " alcooliques anonymes " .

Je crois que l'on devient alcoolique pour geler un conflit intrapsychique . L'intéressé est vaguement conscient que s'il abandonne son alcoolisme , il risque la dissolution personnelle . Mais la poursuite de l'alcoolisme entraînera aussi cette dissolution . Problème insoluble si l'on reste seul ou si l'on reste entre alcooliques .

Dialogue tragi-comique : " Ne buvez plus . L'alcool tue lentement !
Réponse des interpellés : On s'en f... On a le temps . " .

Et la fabrication d'alcool est probablement la plus puissante industrie du monde ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Dim 28 Juil 2013, 22:01

boulo a écrit:
Le problème psychologique fondamental est que l'alcoolique extrême se ment à lui-même : il se persuade qu'il ne boit pas .

Une thérapie psychologique ou spirituelle reste donc dans ces cas indispensable .

C'est à la suite d'une expérience religieuse que Wilson a inventé les " alcooliques anonymes " .

Je crois que l'on devient alcoolique pour geler un conflit intrapsychique . L'intéressé est vaguement conscient que s'il abandonne son alcoolisme , il risque la dissolution personnelle . Mais la poursuite de l'alcoolisme entraînera aussi cette dissolution . Problème insoluble si l'on reste seul ou si l'on reste entre alcooliques .

Dialogue tragi-comique : " Ne buvez plus . L'alcool tue lentement !
Réponse des interpellés : On s'en f... On a le temps . " .

Et la fabrication d'alcool est probablement la plus puissante industrie du monde ...
Bonsoir boulo , l'alcool asservit l(être humain et le rend amorphe aux réalités de la vie et comme tu le dis si bien , la fabrication de l'alcool est probablement la plus puissante industrie du monde .
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Dim 28 Juil 2013, 23:08

Après le sucre.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Lun 29 Juil 2013, 08:19

Et l'armement ! Boulet 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Lun 29 Juil 2013, 10:12

ysov a écrit:
Après le sucre.

Oui peut-être mais il n'est pas aussi néfaste que l'alcool .
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Lun 29 Juil 2013, 11:03

Occitane a écrit:
ysov a écrit:
Après le sucre.

Oui peut-être mais il n'est pas aussi néfaste que l'alcool .

ça dépend ! étant diabétique, ça fait maintenant 27 ans que je n'ai pas mangé de sucre Tongue 

Je préfère à la rigueur boire un verre de bière ou de vin de temps en temps Very Happy 

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Lebob



Masculin Messages : 4651
Inscription : 17/02/2012

MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Lun 29 Juil 2013, 11:34

ysov a écrit:
Après le sucre.

C'est oublier l'industrie du tabac ou celle des armes...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Lun 29 Juil 2013, 11:44

Lebob a écrit:
ysov a écrit:
Après le sucre.

C'est oublier l'industrie du tabac ou celle des armes.

Lebob oui tu as raison, je n'y avait pas pensé mais ce n'est pas le sujet initial de ce topic .

Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Lun 29 Juil 2013, 13:13


"Et la fabrication d'alcool est probablement la plus puissante industrie du monde ..."

Bien loin derrière l'industrie des armes...
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Sam 22 Mar 2014, 15:05

Arnaud Dumouch a écrit:


Et ceux qui souffrent de l'alcoolisme d'un proche peuvent vraiment y trouver de bons conseil, ne serait-ce que dans ce médicament qui semble fabuleux et sans danger, le baclofène. !

C'est maintenant prouvé  Very Happy 

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Sam 22 Mar 2014, 15:59

thumleft 

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Sam 22 Mar 2014, 16:09

http://www.baclofene.org/

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Jeu 15 Mai 2014, 21:34

http://www.eurekasante.fr/actualites/actualites-medicament/51179-le-baclofene-en-pratique-quel-suivi-quels-remboursements-itw-du-dr-renaud-de-beaurepaire.html#comment11864

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Jeu 15 Mai 2014, 22:06

Il ne faut pas rêver... Le baclofène est souvent très efficace, mais il ne convient pas à tout le monde. Seul, le médecin peut le prescrire et en assumer la surveillance. Aucun médicament n'a d'effet magique.
Le baclofène permet des guérisons, c'est vrai; mais il est nécessaire d'avoir un bon suivi médical. Comme pour tout médicament, il y a des effets indésirables.

Le faire absorber à son insu à quelqu'un est éminemment dangereux (et malhonnête!)
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Jeu 15 Mai 2014, 22:15

Cécile a écrit:


Le faire absorber à son insu à quelqu'un est éminemment dangereux (et malhonnête!)

ma mère l'avait fait à mon père, mais je ne sais pas ce que c'était !
Je pense qu'on ne peut pas jeter la pierre à ceux qui le font à leur conjoint, car vivre avec un alcoolique qui est violent est un véritable calvaire !

Le baclofène ne peut peut-être pas être délivré sans ordonnance de toute façon ?


_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Jeu 15 Mai 2014, 22:24

Qu'arrive-t-il si un schizo devient violent, incontrôlable? Des hommes en blanc iront le chercher de force. Pour l'alcoolique, cet autre malade qui peut aller jusqu'à la lâche violence, car un poltron qui s'attaquera surtout aux petits enfants et à la femme, lui faire ingurgiter sans qu'il le sache ce baclofène est une initiative non malhonnête, mais relié à une question de survie! C'est comme ça que je le vois en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Jeu 15 Mai 2014, 22:27

ysov a écrit:
Qu'arrive-t-il si un schizo devient violent, incontrôlable? Des hommes en blanc iront le chercher de force. Pour l'alcoolique, cet autre malade qui peut aller jusqu'à la lâche violence, car un poltron qui s'attaquera surtout aux petits enfants et à la femme, lui faire ingurgiter sans qu'il le sache ce baclofène est une initiative non malhonnête, mais relié à une question de survie! C'est comme ça que je le vois en tout cas.

moi aussi, pour l'avoir vécu avec mon père.

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Jeu 15 Mai 2014, 22:30

Administrer un médicament à quelqu'un à son insu peut être assimilé à une tentative d'empoisonnement ! Les réactions sont imprévisibles... Aucun médicament n'est anodin.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Jeu 15 Mai 2014, 22:33

Cécile a écrit:
Administrer un médicament à quelqu'un à son insu peut être assimilé à une tentative d'empoisonnement ! Les réactions sont imprévisibles... Aucun médicament n'est anodin.

je suis d'accord avec toi, mais les réactions d'un alcoolique sont aussi imprévisibles...

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/


Dernière édition par Espérance le Jeu 15 Mai 2014, 22:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Jeu 15 Mai 2014, 22:33

Oui c'est vrai, mais il y a sans doute moyen de le lui administrer avec un minimum de prudence. Ou bien
la législation doit absolument évoluer pour que ces alcoolos soit enfermés de force et là lui faire le suivi médical incluant ce baclofène.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Jeu 15 Mai 2014, 22:35

ysov a écrit:
Oui c'est vrai, mais il y a sans doute moyen de le lui administrer avec un minimum de prudence. Ou bien
la législation doit absolument évoluer pour que ces alcoolos soit enfermés de force et là lui faire le suivi médical incluant ce baclofène.

hé bé ! enfermer tous les alcooliques bretons !! ça donnerait du boulot !

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: L'alcoolisme aujourd'hui .   Jeu 15 Mai 2014, 22:54

Je connais des bretons qui ne sont pas alcoolos. Wink  Mais je parle de l'alcoolo qui boit systématiquement à tous les week-end et qui devient un peu trop rigolo au point d'être obligé de
trouver des moyens pour qu'il se calme, mais je parle de l'alcoolo qui travaille pas, qui fait vivre sa femme dans la misère, et le summum, il bat femme et enfant, casse dans la maison, use de violence
verbale à tout bout de champ. Là le pauvre trou du... tu vas faire un tour chez le doc, de gré ou de force.
Revenir en haut Aller en bas
 
L'alcoolisme aujourd'hui .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» aujourd'hui témoins de prélévements en plein champs OGM ?
» Les Hérésies aujourd'hui
» Pourquoi les gens perdent la foi aujourd'hui ?
» Art pariétal aujourd'hui
» Rien que pour Aujourd'hui.....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: