DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Un exemple du moindre mal : Le pape François prônait une union civile pour éviter le mariage gay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Un exemple du moindre mal : Le pape François prônait une union civile pour éviter le mariage gay   Lun 20 Mai 2013, 11:28

En fait, si je comprends bien Adamev, ce qui vous gêne, c'est la manière dont le violeur a été tué ?

Vous l'auriez fait avec une "apparence de légalité" (ex : simulation d'une évasion) ?
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jeb



Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Un exemple du moindre mal : Le pape François prônait une union civile pour éviter le mariage gay   Lun 20 Mai 2013, 11:29

Arnaud a écrit:
Le Modus operendi n'a aucun rapport avec l'intention.
Là je m'écroule de rire mon cher Arnaud.

La Police Scientifique vous dira justement que c'est le Modus operendi qui détermine l'intention du criminel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un exemple du moindre mal : Le pape François prônait une union civile pour éviter le mariage gay   Lun 20 Mai 2013, 11:40

Embarassed Bonjour à tous et à toutes , la question que je me pose en lisant toutes les réponses de ce sujet , si :scratch:nous dévions pas légèrement du sujet initial ?????
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Un exemple du moindre mal : Le pape François prônait une union civile pour éviter le mariage gay   Lun 20 Mai 2013, 11:42

Et je rappelle, à toutes fins utiles, que la peine de mort a été abolie dans de nombreuses républiques dont la France, et même en Côte d'Ivoire :

Citation :
23 juillet 2000 Abolition de la peine de mort en Côte d'Ivoire
La nouvelle Constitution ivoirienne, adoptée par référendum, abolit la peine capitale.
Son article 2 précise que "toute sanction tendant à la privation de la vie humaine est interdite".
Source : http://www.peinedemort.org/National/pays.php?pays=155
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12260
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Un exemple du moindre mal : Le pape François prônait une union civile pour éviter le mariage gay   Lun 20 Mai 2013, 11:42

Arnaud Dumouch a écrit:
En fait, si je comprends bien Adamev, ce qui vous gêne, c'est la manière dont le violeur a été tué ?

Non ça ne me gêne pas... d'autant que si j'ai bien compris Jeb situe la discussion au niveau des principes.

Vous l'auriez fait avec une "apparence de légalité" (ex : simulation d'une évasion) ?

N'ayant pas été dans cette situation je ne sais pas.
Revenir en haut Aller en bas
aroll



Messages : 1365
Inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: Un exemple du moindre mal : Le pape François prônait une union civile pour éviter le mariage gay   Lun 20 Mai 2013, 11:47

Jeb a écrit:

Il est évident que le bébé n'a pas pu dire ou penser textuellement les phrases que je lui ai attribuées. J'ai voulu traduire en clair ce qu'il a pu ressentir.

Dire que c'est pur phantasme c'est méconnaitre toutes les études scientifiques menées par de nombreux pédo-psychiatres sur les traumatismes vécu par le bébé non seulement pendant sa vie intra-utérine mais aussi à sa naissance comme par exemple naitre avec le cordon ombilical autour du cou. Le bébé le ressent comme une agression de la part de sa mère et il s'en suit dans sa vie un traumatisme affectif grave de rejet et de repliement sur lui-même, ayant le sentiment de n'avoir pas été désiré.



ET

Cela c'est votre interprétation du ressenti du bébé contredite, je le répète, par les études cliniques menées depuis une cinquantaine d'années par des médecins pédo-psychiatres.
1) Quelles études?
2) Comment peuvent-ils savoir que le bébé le ressent comme une agression DE LA PART DE SA MÈRE (il y a eu une interview?).

Toutes les émissions, tous les reportages que j'ai pu voir sur le fléau de la maltraitance montrent que les enfants battus s'auto-accusent d'être responsables de la colère du ou des parents indignes, pourquoi le bébé plus jeune penserait-il exactement l'inverse?

Et le sentiment d'abandon et de trahison du bébé qui appelle en vain sa mère pour le délivrer des griffes des barbares, dont j'ai parlé; quel justification donnes tu pour l'éclipser? Ce sentiment est inévitable, et incontestable, dis le à tes pédopsychiatres préférés.

Amicalement, Alain
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Un exemple du moindre mal : Le pape François prônait une union civile pour éviter le mariage gay   Lun 20 Mai 2013, 11:48

Occitane a écrit:
Embarassed Bonjour à tous et à toutes , la question que je me pose en lisant toutes les réponses de ce sujet , si scratch nous dévions pas légèrement du sujet initial ?????

Vous avez entièrement raison chère Occitane.

Arnaud, notre bien-aimé Fondateur-Administrateur de ce forum, met en avant des cas pour justifier sa position du "moindre mal" envers l'union civile homosexuelle soit-disant "prônée" par notre Saint Père François.

Et comme dans tout sujet on dévie forcément du sujet initial, moi y compris Embarassed , c'est hélas inévitable.
Revenir en haut Aller en bas
aroll



Messages : 1365
Inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: Un exemple du moindre mal : Le pape François prônait une union civile pour éviter le mariage gay   Lun 20 Mai 2013, 11:51

Arnaud Dumouch a écrit:
aroll a écrit:


2) Quelque soit le trouble ÉVENTUELLEMENT ressenti par le bébé, il a été immédiatement dissipé lors de sa rencontre avec Jésus (et là il a même compris que sa mère avait fait ce qu'il fallait..)

Cher Alain, je note cela ! Il semble que, et c'est une joie, j'influence votre théologie ! salut
C'est un point sur lequel je suis d'accord avec toi depuis longtemps, et j'ai même parfois penser intervenir pour donner mon opinion (pas forcément idiote) sur les réelles motivations de ceux qui rejettent ta thèse, mais la paresse aidant, j'ai moins d'énergie qu'avant pour les "joutes" de forum.........

Amicalement, Alain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un exemple du moindre mal : Le pape François prônait une union civile pour éviter le mariage gay   Lun 20 Mai 2013, 11:54

Jeb a écrit:
Occitane a écrit:
Embarassed Bonjour à tous et à toutes , la question que je me pose en lisant toutes les réponses de ce sujet , si scratch nous dévions pas légèrement du sujet initial ?????

Vous avez entièrement raison chère Occitane.

Arnaud, notre bien-aimé Fondateur-Administrateur de ce forum, met en avant des cas pour justifier sa position du "moindre mal" envers l'union civile homosexuelle soit-disant "prônée" par notre Saint Père François.

Et comme dans tout sujet on dévie forcément du sujet initial, moi y compris Embarassed , c'est hélas inévitable.
Coucou Jeb , si tu savais combien de foi dans ma vie j'ai dévier de ma trajectoire spirituelle !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Un exemple du moindre mal : Le pape François prônait une union civile pour éviter le mariage gay   Lun 20 Mai 2013, 11:59

Jeb a écrit:
Arnaud a écrit:
Le Modus operendi n'a aucun rapport avec l'intention.
Là je m'écroule de rire mon cher Arnaud.

La Police Scientifique vous dira justement que c'est le Modus operendi qui détermine l'intention du criminel.

Non. Le Modus operendi (la manière dont le crime a été commis) peut juste révéler, AVEC PRUDENCE, certains aspects de l'intention de l'auteur puisque l'effet procède de la cause.

Car le modus operendi peut être trompeur.


Ex : Ce Policier belge de Liège qui récemment a été mis en examen pour le meurtre d'un criminel qui lui tirait dessus. En effet, la balle qui a tué le criminel a été reçue DANS LE DOS.

Il a fallu le témoignage de riverains pour montrer que l'action ayant eu lieu en quelques secondes, le criminel avait pivoté sur lui-même un instant tout en tirant.

Le modus operendi était dans ce cas clairement trompeur. Et on sait à quel point, dans notre vie quotidienne, on se trompe sur l'intention de l'autre en croyant la juger infailliblement sur sa manière d'agir.

_________________
Arnaud


Dernière édition par Arnaud Dumouch le Lun 20 Mai 2013, 12:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Un exemple du moindre mal : Le pape François prônait une union civile pour éviter le mariage gay   Lun 20 Mai 2013, 12:01

aroll a écrit:
Jeb a écrit:

Il est évident que le bébé n'a pas pu dire ou penser textuellement les phrases que je lui ai attribuées. J'ai voulu traduire en clair ce qu'il a pu ressentir.

Dire que c'est pur phantasme c'est méconnaitre toutes les études scientifiques menées par de nombreux pédo-psychiatres sur les traumatismes vécu par le bébé non seulement pendant sa vie intra-utérine mais aussi à sa naissance comme par exemple naitre avec le cordon ombilical autour du cou. Le bébé le ressent comme une agression de la part de sa mère et il s'en suit dans sa vie un traumatisme affectif grave de rejet et de repliement sur lui-même, ayant le sentiment de n'avoir pas été désiré.



ET

Cela c'est votre interprétation du ressenti du bébé contredite, je le répète, par les études cliniques menées depuis une cinquantaine d'années par des médecins pédo-psychiatres.
1) Quelles études?
2) Comment peuvent-ils savoir que le bébé le ressent comme une agression DE LA PART DE SA MÈRE (il y a eu une interview?).
Il y a eu des études menées sur les traumatismes de l'accouchement au vu des comportements de nombreux enfants blessés dans leur affectif jusqu'à l'adolescence et même bien au-delà.

Toutes les émissions, tous les reportages que j'ai pu voir sur le fléau de la maltraitance montrent que les enfants battus s'auto-accusent d'être responsables de la colère du ou des parents indignes,
C'est justement ce que ces études démontrent. Je l'ai écrit d'ailleurs précédemment, sans le développer certes : l'enfant se sent non désiré parce qu'il a le sentiment d'être coupable des souffrances occasionnées à sa mère lors de l'accouchement, surtout si celui-ci a été précédé par des heures de contractions.


pourquoi le bébé plus jeune penserait-il exactement l'inverse?

Et le sentiment d'abandon et de trahison du bébé qui appelle en vain sa mère pour le délivrer des griffes des barbares, dont j'ai parlé; quel justification donnes tu pour l'éclipser? Ce sentiment est inévitable, et incontestable, dis le à tes pédopsychiatres préférés.
Personne n'a nié ce fait également. Ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit.

Amicalement, Alain
Cher Alain,

Je ne développerai pas davantage ici ce sujet qui ferait encore plus nous écarter du sujet initial.


Dernière édition par Jeb le Lun 20 Mai 2013, 12:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Un exemple du moindre mal : Le pape François prônait une union civile pour éviter le mariage gay   Lun 20 Mai 2013, 12:04

Jeb a écrit:
Occitane a écrit:
Embarassed Bonjour à tous et à toutes , la question que je me pose en lisant toutes les réponses de ce sujet , si scratch nous dévions pas légèrement du sujet initial ?????

Vous avez entièrement raison chère Occitane.

Arnaud, notre bien-aimé Fondateur-Administrateur de ce forum, met en avant des cas pour justifier sa position du "moindre mal" envers l'union civile homosexuelle soit-disant "prônée" par notre Saint Père François.
.

Qu'il l'ait prôné dans le cadre d'un débat entre évêques d'Argentine ne veut pas dire que ce soit une bonne idée. Il n'y a dans de tels débats pastoraux que la recherche du moindre mal.

On peut faire le même reproche au pape Léon XIII et à son ralliement des catholiques français à la République Française Franc-Maçonne (Toast d'Alger). Certains lui reprochent encore cette position pastorale.

_________________
Arnaud


Dernière édition par Arnaud Dumouch le Lun 20 Mai 2013, 12:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Un exemple du moindre mal : Le pape François prônait une union civile pour éviter le mariage gay   Lun 20 Mai 2013, 12:06

Arnaud Dumouch a écrit:
Jeb a écrit:
Arnaud a écrit:
Le Modus operendi n'a aucun rapport avec l'intention.
Là je m'écroule de rire mon cher Arnaud.

La Police Scientifique vous dira justement que c'est le Modus operendi qui détermine l'intention du criminel.

Non. Le Modus operendi (la manière dont le crime a été commi) peut juste révéler certains aspects de l'intention de l'auteur puisque l'effet procède de la cause.

Car le modus operendi peut être trompeur.

Ex : Ce Policier belge de Liège qui récemment a été mis en examen pour le meurtre d'un criminel qui lui tirait dessus. En effet, la balle qui a tué le criminel a été reçue DANS LE DOS.

Il a fallu le témoignage de riverain pour montrer que l'action ayant eu lieu en quelques secondes, le criminel avait pivoté sur lui-même un instant tout en tirant.

La manière dont réagit la victime fait également partie du modus operendi. C'est un tout indissociable. C'est pour cela que les analyses scientifiques de la scène de crime demandent de nombreux jours pour arriver à une approche la plus exacte des circonstances d'un meurtre.

Rien n'est simple non plus dans ce domaine.


Dernière édition par Jeb le Lun 20 Mai 2013, 12:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Un exemple du moindre mal : Le pape François prônait une union civile pour éviter le mariage gay   Lun 20 Mai 2013, 12:07

salut

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Un exemple du moindre mal : Le pape François prônait une union civile pour éviter le mariage gay   Lun 20 Mai 2013, 12:44

Arnaud Dumouch a écrit:
En fait, si je comprends bien Adamev, ce qui vous gêne, c'est la manière dont le violeur a été tué ?

adamev a écrit:
Non ça ne me gêne pas... d'autant que si j'ai bien compris Jeb situe la discussion au niveau des principes.
Tout-à fait Adamev. Vous m'avez bien compris. :chapeau:
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Un exemple du moindre mal : Le pape François prônait une union civile pour éviter le mariage gay   Lun 20 Mai 2013, 12:51

Arnaud a écrit:
salut
Merci cher Arnaud pour ce débat serein et très intéressant. Thumright

J'ai crains un moment que vous alliez faire une allusion à une éventuelle collusion ou approbation que j'aurai pu avoir pour les crimes de Firmin Mahé comme cela vous est arrivé au sujet du débat sur la Guerre au Mali.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Un exemple du moindre mal : Le pape François prônait une union civile pour éviter le mariage gay   Lun 20 Mai 2013, 12:56

Occitane a écrit:
Embarassed Bonjour à tous et à toutes , la question que je me pose en lisant toutes les réponses de ce sujet , si :scratch:nous dévions pas légèrement du sujet initial ?????

Pas du tout ! Tout cela fait référence au "moindre mal".
Revenir en haut Aller en bas
aroll



Messages : 1365
Inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: Un exemple du moindre mal : Le pape François prônait une union civile pour éviter le mariage gay   Lun 20 Mai 2013, 12:59

Jeb a écrit:

Il y a eu des études menées sur les traumatismes de l'accouchement au vu des comportements de nombreux enfants blessés dans leur affectif jusqu'à l'adolescence et même bien au-delà.
Traumatisme OUI, mais le sentiment d'agression ou de trahison de la mère, non.
En plus d'être invérifiable (les bébés ne parlent pas), c'est illogique avec le comportement ultérieur constaté chez tous les enfants battus

Jeb a écrit:
C'est justement ce que ces études démontrent. Je l'ai écrit d'ailleurs précédemment, sans le développer certes : l'enfant se sent non désiré parce qu'il a le sentiment d'être coupable des souffrances occasionnées à sa mère lors de l'accouchement, surtout si celui-ci a été précédé par des heures de contractions.
Affirmation gratuite, le bébé est incapable de savoir que sa mère souffre.


Jeb a écrit:
Je ne développerai pas davantage ici ce sujet qui ferait encore plus nous écarter du sujet initial.
OK

Amicalement, Alain
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Un exemple du moindre mal : Le pape François prônait une union civile pour éviter le mariage gay   Lun 20 Mai 2013, 13:12

Jeb a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
En fait, si je comprends bien Adamev, ce qui vous gêne, c'est la manière dont le violeur a été tué ?

adamev a écrit:
Non ça ne me gêne pas... d'autant que si j'ai bien compris Jeb situe la discussion au niveau des principes.
Tout-à fait Adamev. Vous m'avez bien compris. :chapeau:

Au niveau des principes ?

Mais justement : Ce débat n'est PAS au niveau des principes !

Au niveau des principes, voilà ce que cela donne : "Toute mise à mort d'un, homme est un mal". Bref, c'est digne d'une citation de Miss France !!

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Un exemple du moindre mal : Le pape François prônait une union civile pour éviter le mariage gay   Lun 20 Mai 2013, 13:13

J'ouvre un sujet avec votre mot, Adamev

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Un exemple du moindre mal : Le pape François prônait une union civile pour éviter le mariage gay   Lun 20 Mai 2013, 13:18

Aroll a écrit:
Bon, comme la paresse, c'est pas bien, j'ai pris un peu de temps pour dire mon sentiment sur ceux qui rejettent ta thèse, je parle surtout de ceux qui le font avec une certaine agressivité.... Alors voilà.

Sur les raisons qui les poussent à rejetter ainsi ta thèse, j'ai pensé à deux points particuliers, le premier étant bien sûr le pharisaïsme, c'est évident, les opposants à ta thèse,
Tu parles de quelle thèse ?

De la thèse d'Arnaud sur "l'heure de la mort", à laquelle j'adhère entièrement ou de sa position sur le "moindre mal" dans ce cas précis de l'union civile homosexuelle ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Un exemple du moindre mal : Le pape François prônait une union civile pour éviter le mariage gay   Lun 20 Mai 2013, 13:20

Cher Jeb, Attention : Je n'adhère pas à 100% à l'idée de favoriser une union civile devant notaire pour éviter que le mot mariage soit dénaturé. Je sais que ce serait un moindre mal, mais plein d'inconvénients à lister en parallèle.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Un exemple du moindre mal : Le pape François prônait une union civile pour éviter le mariage gay   Lun 20 Mai 2013, 13:22

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Jeb, Attention : Je n'adhère pas à 100% à l'idée de favoriser une union civile devant notaire pour éviter que le mot mariage soit dénaturé. Je sais que ce serait un moindre mal, mais plein d'inconvénients à lister en parallèle.
Ne craignez rien cher Arnaud, c'est comme cela que je l'ai compris de votre part, même si je l'ai mal exprimé à travers mes divers messages.

Et j'ai bien noté que vous l'aviez déjà précisé plusieurs fois dans vos messages précédents.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Un exemple du moindre mal : Le pape François prônait une union civile pour éviter le mariage gay   Lun 20 Mai 2013, 13:27

Thumright :bisou: (c'est un baiser viril)

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Un exemple du moindre mal : Le pape François prônait une union civile pour éviter le mariage gay   Lun 20 Mai 2013, 13:47

Arnaud a écrit:
Jeb a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
En fait, si je comprends bien Adamev, ce qui vous gêne, c'est la manière dont le violeur a été tué ?

adamev a écrit:
Non ça ne me gêne pas... d'autant que si j'ai bien compris Jeb situe la discussion au niveau des principes.
Tout-à fait Adamev. Vous m'avez bien compris. :chapeau:

Au niveau des principes ?

Mais justement : Ce débat n'est PAS au niveau des principes !

Au niveau des principes, voilà ce que cela donne : "Toute mise à mort d'un, homme est un mal". Bref, c'est digne d'une citation de Miss France !!
Vous caricaturez ma position cher Arnaud.

C'est pas bien pukel

Arnaud a écrit:
Thumright :bisou: (c'est un baiser viril)
N'existant pas de smiley je vous donne une tape dans le dos virile mais amicale Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12260
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Un exemple du moindre mal : Le pape François prônait une union civile pour éviter le mariage gay   Lun 20 Mai 2013, 13:59

Arnaud Dumouch a écrit:
Jeb a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
En fait, si je comprends bien Adamev, ce qui vous gêne, c'est la manière dont le violeur a été tué ?

adamev a écrit:
Non ça ne me gêne pas... d'autant que si j'ai bien compris Jeb situe la discussion au niveau des principes.
Tout-à fait Adamev. Vous m'avez bien compris. :chapeau:

Au niveau des principes ?
Mais justement : Ce débat n'est PAS au niveau des principes !
Au niveau des principes, voilà ce que cela donne : "Toute mise à mort d'un, homme est un mal". Bref, c'est digne d'une citation de Miss France !!

Comme d'hab dans le déni de vérité. Si toute mise à mort d'un homme est un mal alors pourquoi l'église admet-elle "la peine de mort" pour défendre la société?
Et vous confondez (volontairement) ce qui est du principe général (dont on voit bien que le monde, et même dieu, n'ont rien à secouer) et ce qui est des principes d'application (qui relèvent du respect des lois humaines et de soi-même).
Bref il y a des moments où je préfère Miss France à la frigide qui est votre modèle.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80837
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Un exemple du moindre mal : Le pape François prônait une union civile pour éviter le mariage gay   Lun 20 Mai 2013, 14:05

adamev a écrit:


Comme d'hab dans le déni de vérité. Si toute mise à mort d'un homme est un mal alors pourquoi l'église admet-elle "la peine de mort" pour défendre la société?

Comme MOINDRE MAL DANS CERTAINS CAS (de plus en plus rares).

Et l'Eglise le dit explicitement :
Citation :

CEC 2267 L’enseignement traditionnel de l’Eglise n’exclut pas, quand l’identité et la responsabilité du coupable sont pleinement vérifiées, le recours à la peine de mort, si celle-ci est l’unique moyen praticable pour protéger efficacement de l’injuste agresseur la vie d’êtres humains.
Mais si des moyens non sanglants suffisent à défendre et à protéger la sécurité des personnes contre l’agresseur, l’autorité s’en tiendra à ces moyens, parce que ceux-ci correspondent mieux aux conditions concrètes du bien commun et sont plus conformes à la dignité de la personne humaine.
Aujourd’hui, en effet, étant données les possibilités dont l’Etat dispose pour réprimer efficacement le crime en rendant incapable de nuire celui qui l’a commis, sans lui enlever définitivement la possibilité de se repentir, les cas d’absolue nécessité de supprimer le coupable " sont désormais assez rares, sinon même pratiquement inexistants " (Evangelium vitae, n. 56).


Idem pour la guerre : La guerre est un mal par soi. Par soi, toute guerre est un mal (principe universel).

L'Eglise ne l'accepte que comme moindre mal dans certains cas :

Citation :

CEC Eviter la guerre
2307 Le cinquième commandement interdit la destruction volontaire de la vie humaine. A cause des maux et des injustices qu’entraîne toute guerre, l’Église presse instamment chacun de prier et d’agir pour que la Bonté divine nous libère de l’antique servitude de la guerre (cf. GS 81, § 4).


2308 Chacun des citoyens et des gouvernants est tenu d’œuvrer pour éviter les guerres.
Aussi longtemps cependant " que le risque de guerre subsistera, qu’il n’y aura pas d’autorité internationale compétente et disposant de forces suffisantes, on ne saurait dénier aux gouvernements, une fois épuisées toutes les possibilités de règlement pacifiques, le droit de légitime défense " (GS 79, § 4).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Un exemple du moindre mal : Le pape François prônait une union civile pour éviter le mariage gay   Lun 20 Mai 2013, 14:23

"Si toute mise à mort d'un homme est un mal alors pourquoi l'église admet-elle "la peine de mort" pour défendre la société?"

L'Eglise n'admet la peine de mort que s'il n'y a aucun autre moyen de protéger la société. CEC art.2267
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Un exemple du moindre mal : Le pape François prônait une union civile pour éviter le mariage gay   Lun 20 Mai 2013, 14:43

Et c'est bien connu : les militaires ont toujours dans leur poche un sac en plastique pour économiser les munitions, surtout en ces temps de crise. What a Face

Faut déjà avoir une "bonne" intention derrière la tête pour tuer quelqu'un de cette façon, même si c'est le plus horrible des criminels.
Revenir en haut Aller en bas
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Un exemple du moindre mal : Le pape François prônait une union civile pour éviter le mariage gay   Lun 20 Mai 2013, 14:59

En Afrique, les sacs en plastique traînent partout ! Et c'est bien dommage pour le paysage...
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12260
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Un exemple du moindre mal : Le pape François prônait une union civile pour éviter le mariage gay   Lun 20 Mai 2013, 15:03

Arnaud Dumouch a écrit:
adamev a écrit:


Comme d'hab dans le déni de vérité. Si toute mise à mort d'un homme est un mal alors pourquoi l'église admet-elle "la peine de mort" pour défendre la société?

Comme MOINDRE MAL DANS CERTAINS CAS (de plus en plus rares).

Et l'Eglise le dit explicitement :
Citation :

CEC 2267 L’enseignement traditionnel de l’Eglise n’exclut pas, quand l’identité et la responsabilité du coupable sont pleinement vérifiées, le recours à la peine de mort, si celle-ci est l’unique moyen praticable pour protéger efficacement de l’injuste agresseur la vie d’êtres humains.
Mais si des moyens non sanglants suffisent à défendre et à protéger la sécurité des personnes contre l’agresseur, l’autorité s’en tiendra à ces moyens, parce que ceux-ci correspondent mieux aux conditions concrètes du bien commun et sont plus conformes à la dignité de la personne humaine.
Aujourd’hui, en effet, étant données les possibilités dont l’Etat dispose pour réprimer efficacement le crime en rendant incapable de nuire celui qui l’a commis, sans lui enlever définitivement la possibilité de se repentir, les cas d’absolue nécessité de supprimer le coupable " sont désormais assez rares, sinon même pratiquement inexistants " (Evangelium vitae, n. 56).

Evangelium Vitae publié bien après qu'en France notamment on ait aboli la peine de mort (Rappel FMitterand et Badinter étaient parait-il socialistes... inspirés donc des idées de Marx).


Idem pour la guerre : La guerre est un mal par soi. Par soi, toute guerre est un mal (principe universel).

L'Eglise ne l'accepte que comme moindre mal dans certains cas :

Citation :

CEC Eviter la guerre
2307 Le cinquième commandement interdit la destruction volontaire de la vie humaine. A cause des maux et des injustices qu’entraîne toute guerre, l’Église presse instamment chacun de prier et d’agir pour que la Bonté divine nous libère de l’antique servitude de la guerre (cf. GS 81, § 4).


2308 Chacun des citoyens et des gouvernants est tenu d’œuvrer pour éviter les guerres.
Aussi longtemps cependant " que le risque de guerre subsistera, qu’il n’y aura pas d’autorité internationale compétente et disposant de forces suffisantes, on ne saurait dénier aux gouvernements, une fois épuisées toutes les possibilités de règlement pacifiques, le droit de légitime défense " (GS 79, § 4).

Soit mais ces cas de guerre interdisent la torture et qu'on exécute hors les formes légales (morales) et sans jugement un prisonnier. On voit bien que vous n'avez pas été directement confronté à des situations et actes de guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Un exemple du moindre mal : Le pape François prônait une union civile pour éviter le mariage gay   Lun 20 Mai 2013, 15:26

En réponse à Arnaud, Adamev a écrit:
Soit mais ces cas de guerre interdisent la torture et qu'on exécute hors les formes légales (morales) et sans jugement un prisonnier. On voit bien que vous n'avez pas été directement confronté à des situations et actes de guerre.
Là, je ne peux qu'approuver. On ne peut torturer, ni exécuter quelqu'un de cette façon sous prétexte de "justice à moindre mal".


Dernière édition par Jeb le Lun 20 Mai 2013, 16:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Un exemple du moindre mal : Le pape François prônait une union civile pour éviter le mariage gay   Lun 20 Mai 2013, 16:05

Cécile a écrit:
En Afrique, les sacs en plastique traînent partout ! Et c'est bien dommage pour le paysage...
Très juste Thumright et pas que pour le paysage... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14445
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Un exemple du moindre mal : Le pape François prônait une union civile pour éviter le mariage gay   Lun 20 Mai 2013, 19:38

Ça contribue au paysage ''étouffant''.
Revenir en haut Aller en bas
 
Un exemple du moindre mal : Le pape François prônait une union civile pour éviter le mariage gay
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» mon Saint Pape François; a-t-il, par hasard,fait une exception avec les richesses?suivre son exemple
» Le pape François, tout un programme !..
» Miserando atque eligendo (La devise du Pape François)
» Interview de la soeur du nouveau Pape François
» L'Angélus à Rome avec le Pape François

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: