DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Anthropologie à la lumière biblique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RFCD



Masculin Messages : 236
Inscription : 12/11/2011

MessageSujet: Anthropologie à la lumière biblique   Mar 30 Avr 2013, 21:20


Ce texte de Gérard Leclerc de 2004! est, hélas, toujours d'actualité!


La campagne médiatique que nous subissons en ce moment obéit à toutes les lois du harcèlement moral. Rien ne nous est épargné pour produire dans l’opinion une vague de fond qui viendra à bout des résistances à une subversion gravissime du droit et de la loi.
Jour après jour, les chaînes de télévision prétendent nous faire entrer - et nous font entrer de force - dans l’intimité du couple homosexuel dont nous sommes sommés de partager les souffrances. Au nom de la compassion, on nous intime l’ordre formel de céder à leur désir de mariage et d’enfants. Tout ce qui s’oppose à ces prétentions est ridiculisé, ringardisé, moralement disqualifié (le crime d’homophobie est brandi sur tous les tons, comme le reproche le plus infâmant qui soit).
Des enquêtes “scientifiques” sont assénées par établir l’innocuité de l’homoparentalité, alors que des spécialistes notent que ces travaux ont été produits dans les conditions les plus douteuses afin de conforter les convictions idéologiques des lobbies. Mais aucune objection n’est admise dans un climat sciemment créé afin d’opérer un renversement d’opinion.

Les sondages constituent l’arme suprême des lobbies en lutte pour la reconnaissance de leurs prétentions et droits subjectifs. Les contradictions observables d’un institut à l’autre montre l’incertitude d’une opinion très sensibilisée par les surenchères de propagande dont elle est l’objet.
La réplique à ce type de technique est extrêmement malaisée, car elle fait référence à un ordre symbolique qui contredit le totalitarisme d’un désir s’arrogeant tous les pouvoirs et les manipulations qui jouent dans l’inconscient sur la conquête de la toute-puissance.
La subversion intellectuelle dont nous sommes témoins, ces dernières semaines, se réclame d’une vulgate philosophique, dont les principaux motifs ne sont qu’esquissés. Ainsi oppose-t-on la culture à la nature, la première se définissant comme le domaine propre à la volonté et au désir humain, la seconde comme un modèle figé justifiant le conservatisme moral.
Peu osent aller au bout de leur démarche qui consiste à faire du transsexualisme le pivot de leur dispositif intellectuel. Le fait d’être homme ou femme ne résisterait pas à la possibilité donnée à chacun de choisir sa détermination sexuelle.
C’est dire à quel point ce genre de théorie (relativiste ou constructiviste) avoue son basculement ultime dans le domaine des pathologies, là ou des souffrances indicibles s’expriment, confirmant la gravité de la difficulté à vivre dans le déni d’une personnalité sexuée.
Comme il est bon, contre ces pures folies, de revenir à l’enseignement biblique sur la sexualité, dont nous sommes redevables au génie spirituel de Jean-Paul II. (1)

Gérard LECLERC

P.-S.
(1) Yves Semen, La sexualité selon Jean-Paul II, Presse de la Renaissance, 240 p., 17 euros.

http://www.france-catholique.fr/2932-Anthropologie-a-la-lumiere.html

Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28030
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Anthropologie à la lumière biblique   Mar 30 Avr 2013, 21:24

salut

Je me suis fait traiter d'homophobe récemment, sur un autre forum, pour avoir dit que l'homosexualité est une anomalie et que les homosexuels devraient vivre dans l'abstinence et la chasteté.

Qu'est-ce que ça aurait été si j'avais suggéré la pendaison des homosexuels ou répété les slogans de la Westboro baptist church: "God hates fags !"
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80255
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Anthropologie à la lumière biblique   Mar 30 Avr 2013, 22:21

L'article de Gérard Leclerc est d'une grande lucidité.

Mais, de fait et dans 25 ans, la nature se vengera et montrera à tous qu'on ne l'écrase pas sans conséquences.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Oculus



Masculin Messages : 2453
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Anthropologie à la lumière biblique   Mer 01 Mai 2013, 16:47

Cette Problématique opposant nature et culture me semble non pertinente et passer à coté de la sexualité humaine qui est A LA FOIS Nature ET Culture
Comme corollaire qui infirme les deux opinions est la constatation banale que la sexualité humaine est ouverte à l'hétéro comme à l'homo sexualité et surtout que la détermination entre l'une ou l'autre pratique est très fréquemment REVERSIBLE et donc presque jamais
définitivement exclusive de l'une ou de l'autre et donc ouverte à un monde d'influences cuturelles bien évidemment .

c'est frappant de constater cela dans la culture antique gréco-romaine et son anthropologie :

les grecs et les latins classiques étaient de façon admise bisexuels pour les hommes .
On devait contracter mariage avec une femme pour obéir au devoir de procréation qui lui était intangible et universel . mais souvent ce devoir conjugal ne comprenait pas de dimension de plaisir partagé. Le plaisir partagé relevait autant sinon plus de la sphère homosexuelle tant masculine qui est bien connue et décrite dans l'oeuvre de Platon , que féminine beaucoup plus mal connue .

Encore aujourd'hui , il ne manque pas d'exemples célèbres de gens découvrant leur bisexualité sur le tard , Aragon , par ex .

Notre société a vécu ces dernières 50 années deux mutations majeures qui ont engendré l'idolâtrie de l'Individualisme forcené . Or ces deux mutations se poursuivant entrainent une défaite majeure de ce même Individualisme que l'on croyait définitivement établi comme valeur de base de la société . C'est cela que nous vivons dans un malaise très profond ,
ne sachant comment trouver un équilibre juste entre le respect des individus et la survie de la société .

Le respect de l'homosexualité est tout de même assez récent : ne pas oublier qu 'ALan Türing , le père de l'informatique , génie absolu, a été condamné
par les anglais à la castration chimique pour son homosexualité déclarée , dans les années 1940 , et ce lors même qu'il avait permis la victoire sur l'Allemagne en cassant le code secret des communications radio des nazis avec leurs sous-marins , et qu'il s'est suicidé peu après ... c'était il y a à peine 70 ans !
La découverte de la contraception orale a non seulement donné une égalité de décision aux femmes dans le choix de la procréation , mais souvent même a enlevé ce pouvoir de choix aux hommes : c'est l'Individualisme féminin bien connu depuis le Deuxième Sexe de Simone de Beauvoir .

d'autre part l'allongement de la durée de la vie humaine dans les pays développés qui frôle les 90 ans ne permet plus les conditions économiques saines à l'exercice de l'hétérosexualité procréative qui doit intervenir tôt dans la vie , à l'âge de la maturité sexuelle , comme dans toutes les sociétés primitives , c'est à dire vers 15-16 ans .

Quel jeune aujourd'hui à l'âge du chômage de masse des jeunes ,à 25 % en France , 40 % en Espagne , a les ressources matérielles de procréer vers 16-18 ans à l'âge de sa maturité sexuelle ? même si c'était son plus cher désir ? faute de l'arrivée de l'enfant ,seul stabilisateur "éternel" et lien indissoluble du couple , que reste-t-il comme autre solution que de multiplier les expériences et les partenaires en cédant aux sirènes de l'Hédoisme ambiant relayé par tous les médias avec leurs Ukases Orgasmiques ! sinon on est un pauvre fou qui passe à côté de sa vie !
Mais ce passage quasi obligé par l'adoration de l'individualisme ,du beau, du dynamique ,
du plaisir trouve sa défaite dans l'allongement de la vie Humaine .
à partir d'un certain âge , on a plus trop envie de changer de partenaire, puis de désir sexuel et on termine sa vie souvent dans une dépendance à l' égard des autres qui n'est plus économiquement soutenable par la société . ce ne sont pas des jeunes sans emploi qui vont trouver les ressources pour payer 2500 euros /mois à leurs ainés de 80 -90 ans en établissements pour personnes agées dépendantes ! ce n'est pas jouable à long terme .

l'Individualisme forcené n'est donc pas "Soutenable " ou "Durable " au sens écologique à très court terme . Et nos société qui ont célébré l'idividualisme à tout crin du jeune et de l'âge adulte parce que ça servait à détourner l'attention des vrais problèmes économiques non résolus , doit maintenant réinventer la solidarité entre tous dans leurs vieux jours , et c'est une défaite bien méritée de l'individualisme et très difficile à affronter de notre société , dont bien peu ont pris conscience ... celle de la solidarité intergenérationnelle , qui elle repose éternellement sur ce qui fait l'espèce humaine : la dette d'Amour que nous avons les uns envers les autres .
Revenir en haut Aller en bas
 
Anthropologie à la lumière biblique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Anthropologie à la lumière biblique
» Que votre lumière brille devant les hommes
» Citations : Biblique, de Saints ou autres...
» Lumière: confusions à éviter
» Peintre de lumière fabuleux... Mario Duguay....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: