DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 L'athéisme : franchement quel intérêt ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Valtortiste91



Masculin Messages : 4991
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: L'athéisme : franchement quel intérêt ?   Mer 21 Juin 2006, 07:06

Les athées ne m’ont jamais convaincus
L’athéisme n’est pas une opinion, mais une absence (ou un rejet) d’opinion. Je ne crois pas que Dieu existe renseigne sur ce que l’on ne croit pas et non sur ce que l’on croit.
L’athéisme est force d’opposition et non force de proposition, c’est pourquoi je ne crois pas à son avenir. L’athée est un éternel critique – et en ce sens là il est utile – mais je ne le vois pas acteur de l’avenir du monde.
Une absence d’opinion ne m’a jamais passionné.
---------------------------
Ou alors quand l’athéisme prend corps cela devient les sociétés sans Dieu dont je suis, avec ceux de ma génération, témoin : ces Hitler, ces Staline, ces Mao et autres Polpot ont démontré que l’homme sans Dieu n’était pas l’avenir de l’Homme.
Athée, quelle horreur !
-----------------------------
Il y en a bien qui essaient de jouer les esprits supérieurs en disant que ce sont le hasard et la nécessité qui gouvernent le monde. Mais leur hasard est si peu hasardeux et leur nécessité si intelligente que je pense qu’ils font de grands efforts pour ne pas l’appeler Dieu
----------------
Autre chose est de ne pas croire en Dieu. C’est une inculture qui ouvre l’esprit à tout ce qui existe, y compris au fait que Dieu existe.
Je m’interroge donc quel intérêt peut-on trouver chez un athée ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Jean-Yves Tarrade



Masculin Messages : 3598
Inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: L'athéisme : franchement quel intérêt ?   Mer 21 Juin 2006, 07:23

cher Valtortiste.

Les "choses" sont un peu plus compliquées...

Les athées ont aussi rejeté l'image de Dieu que les chrétiens leur ont donnée.

Souviens-toi de cette parole très profonde mais aussi très dure pour nous de Gandhi : "Je croirais en Jésus Christ si je rencontrais un seul chrétien qui me donne envie d'y croire".

Gandhi nétait pas athée, bien sûr, mais il nous aide à comprendre ce qui peut se passer dans le coeur des hommes.
1. L'homme a faim de Dieu.
2. L'homme perd confiance en Dieu.
3. L'homme remplace Dieu.

C'est le mécanisme des 3 tentations ( à Adam et Eve, au peuple hébreu, à Jésus)

N'avons nous pas été nous-même l'incarnation du tentateur en offrant aux hommes l'image subliminale d'un Dieu qui n'existe pas ?

Si c'est le cas, alors les athées nous précèdent dans le Royaume !

Etonnant ! NON ???

drunken

Je sens que tu ne vas pas me rater dans ta galerie de portraits !!!
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 4991
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: L'athéisme : franchement quel intérêt ?   Mer 21 Juin 2006, 09:21

Jean-Yves TARRADE a écrit:
Je sens que tu ne vas pas me rater dans ta galerie de portraits !!!
Rassures-toi, je te perçois plutôt comme angélique. J'hésite à te faire ton portrait, car l'apôtre auquel je pense pour toi est l'un des plus en vue.

Mais ta remarque, juste, ne répond pas à l'athéisme. A l'inverse, je ne suis pas devenu croyant par réaction à la bêtise athée.
L'athéisme est vide de proposition. Gandhi ne l'était pas.
Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Seb



Messages : 1087
Inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: L'athéisme : franchement quel intérêt ?   Mer 21 Juin 2006, 10:47

Un athée est

->une personne qui veut des preuves palpables, ils ne veulent pas rentrer dans le domaine de la foi.

->une personne qui voit en les religions une forme de soumission a un êtres.


Apres je trouve ca byzarre un athée qui veut prouver qu'il a raison et ne pas chercher a prouver l'inverse mais bon...
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: L'athéisme : franchement quel intérêt ?   Mer 21 Juin 2006, 11:01

J.L. TARRADE dit :
Citation :

Souviens-toi de cette parole très profonde mais aussi très dure pour nous de Gandhi : "Je croirais en Jésus Christ si je rencontrais un seul chrétien qui me donne envie d'y croire".

Savez-vous que Gandhi a fini sa vie en lisant l'évangile ? Peu de gens en parlent. Les traces de ce passage ultime à l'évangile ont été effacées
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: L'athéisme : franchement quel intérêt ?   Mer 21 Juin 2006, 11:09

exactement !
De plus, une telle remarque montre que le cheminement est encore appelé à évoluer, prenant en compte la faiblesse humaine, chrétien compris!
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Mespheber



Masculin Messages : 674
Inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: L'athéisme : franchement quel intérêt ?   Mer 21 Juin 2006, 11:28

Hitler, n'était pas athée, il appartenait à une secte pangermaniste et oeuvrait avec ses suivants au rétablissement des cultes germains à la sauce nazie. Ce processus incluait aussi le sacrifice du peuple d'Abraham, comprenant juifs (la cible la plus facile de son temps), chrétiens et musulmans.

Mao ou Staline avait une forme de croyance: celle d'un idéal politique.

Cependant, ces exemples ne devraient pas servir à stigmatiser l'athéisme dans un rejet nihiliste de la société. Karl Marx était athée, par exemple, mais son travail reste respectable car il dénonçait les abus, toujours existant, d'une société capitaliste exempte de tout respect pour l'individu et l'aliénant à une simple force de production.

Beaucoup d'athées le sont devenus par dégoût de l'exemple pratique que leur ont offert les religions. Il serait bon de se demander dans quelle mesure les représentants des religions n'ont pas unepart de responsabilité dans l'athéisme en décevant les espoirs d'une humanité assoiffée de justice et de vérité. Beaucoup d'athées ont rejeté Dieu comme on jette le bébé avec l'eau du bain.

Enfin, je suispour ma part heureux de dialoguer avec desathées, qui sont pour moi un garde-fou à un mysticisme débridé vers lequel je tends parfois. Ils trouvent leur raison d'être en étant le point de vue opposé à celui des croyants. Loin d'être rejeté, leurs points de vue sur le monde sont intéressants dans la mesure où comparé aux nôtres, ils nous permettent d'élargir notre horizon.
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: L'athéisme : franchement quel intérêt ?   Mer 21 Juin 2006, 15:33

MESPHEBER dit :
Citation :
Enfin, je suispour ma part heureux de dialoguer avec desathées, qui sont pour moi un garde-fou à un mysticisme débridé vers lequel je tends parfois

Je suis complètement d'accord avec toi ! D'une manière générale, je mange à tous les rateliers pourvu qu'il soient bons ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: L'athéisme : franchement quel intérêt ?   Mer 21 Juin 2006, 16:13

Mespheber a écrit:



Cependant, ces exemples ne devraient pas servir à stigmatiser l'athéisme dans un rejet nihiliste de la société. Karl Marx était athée, par exemple, mais son travail reste respectable car il dénonçait les abus, toujours existant, d'une société capitaliste exempte de tout respect pour l'individu et l'aliénant à une simple force de production.

Karl Marx n'était pas athée :
Citation :


"J'enseigne des mots enchevêtrés dans un embrouillamini diabolique, ainsi chacun peut croire vrai ce qu'il choisit de penser."
(Karl Marx, poème "Sur Hegel". Cité in "Karl Marx et Satan", R. Wurmbrand, Apostolat des éditions 1976, p.23)
Et ces extraits des poèmes de jeunesse de Marx :
Citation :
"Ainsi un dieu m'a arraché mon tout. Dans les malédictions et dans les coups de sort, tous les mondes se sont évanouis sans espoir de retour, et il ne me reste plus désormais que la vengeance.
Je veux me bâtir un trône dans les hauteurs, son sommet sera glacial et gigantesque, il aura pour rempart la terreur de la superstition, pour maréchal la plus sombre douleur.
Quiconque portera vers ce trône un regard sain le détournera, pâle et muet comme la mort, tombé entre les griffes d'une mortalité aveugle et frissonnante.
Puisse son bonheur creuser sa tombe."
(Karl Marx, "Invocations d'un désespéré", Morceaux choisis, Vol. I, New York, International Publishers, 1974.
Cité in "Karl Marx et Satan", R. Wurmbrand, Apostolat des éditions 1976, p.14-15)


"Regarde cette épée : le Prince des Ténèbres me l'a vendue."
(Karl Marx, "Le Ménestrel". Cité in id. p.16)


---


"Tandis que pour nous deux l'abîme s'ouvre béant dans les ténèbres. Vous allez y sombrer jusqu'au fond, je vous suivrai en riant, vous susurrant à l'oreille : Descendez, venez avec moi, mon ami ! (...)
Perdu. Perdu. Mon heure est venue (...) Bientôt, j'embrasserai sur mon sein l'éternité, bientôt je proférerai sur l'humanité d'horribles malédictions. (...)
Ah ! L'éternité, notre tourment éternel, une mort indicible et incommensurable. (...)
S'il y a quelque chose capable de détruire, je m'y jetterai à corps perdu, quitte à mener le monde à la ruine.
Oui, ce monde qui fait écran entre moi et l'abîme, je le fracasserai en mille morceaux à force de malédictions."
(Karl Marx, "Oulanem". Cité in "Karl Marx inconnu", Robert Payne, New York University Press, 1971, et in id. p.17-21)


---


"Ainsi, j'ai perdu le Ciel, je le sais très bien. Mon âme naguère fidèle à Dieu a été marquée pour l'enfer."
(Karl Marx, "La Vierge pâle". Cité in id. p.23)

Revenir en haut Aller en bas
Sâmchat



Messages : 991
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: L'athéisme : franchement quel intérêt ?   Mer 21 Juin 2006, 16:36

Et que faites-vous de l'humanisme laïc? Allons donc! Tous les athées ne sont pas des nihilistes...

Il y a une organisation athée qui s'appelle «médecins sans frontières».
Revenir en haut Aller en bas
Seb



Messages : 1087
Inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: L'athéisme : franchement quel intérêt ?   Mer 21 Juin 2006, 19:09

Sâmkhya a écrit:
Et que faites-vous de l'humanisme laïc? Allons donc! Tous les athées ne sont pas des nihilistes...

Il y a une organisation athée qui s'appelle «médecins sans frontières».

Pour ma par le passage terrestre est une forme d'ignorance... Qu'on croit pour X Dieu ou Y machine, ou rien n'a pas une importance capitale... Tant qu'on fait le bien, qu'on fait tous pour mettre du bon dans ce monde et bien c'est déja grand.

Un athée qui passe sa vie pour faire du bien a plus de mérite qu'un croyant qui vie dans son orgeuil profond.
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: L'athéisme : franchement quel intérêt ?   Mer 21 Juin 2006, 19:23

Seb a écrit:
Un athée qui passe sa vie pour faire du bien a plus de mérite qu'un croyant qui vie dans son orgeuil profond.

Amen... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'athéisme : franchement quel intérêt ?   Mer 21 Juin 2006, 19:38

L'athéisme est, me semble-t-il, une abérration intellectuelle.

Cela m'a encore frappé l'autre jour. Je regardais un reportage sur une opération à coeur ouvert. Le chirurgien changeait une valve anti-retour qui fait que le sang ne peut repartir en arrière quand le coeur pulse.

Une valve... Une toute petite valve. Si elle n'existe pas, la vie est impossible. Et il existe des petits détails par millions dans le corps, tous indispensables et pensés par un logiciel génétique extrèmement précis.


Et dire que certains pensent que cela vient du hasard...

Le hasard est aussi peu capable de donner une technologie aussi incroyable qu'un australopithèque de programmer un super ordinateur...

Je me dit que du Ciel, les anges doivent s'amuser en regardant le sommet de nos intelligences scientifiques passer leur temps à essayer de prouver que Microsoft Windows est un fruit du hasard et de la nécessité... :DD

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Sâmchat



Messages : 991
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: L'athéisme : franchement quel intérêt ?   Mer 21 Juin 2006, 19:44

Bien sûr, si pour vous le hasard ne peut donner que le chaos.

Pour moi l'organisation dans la nature n'est pas contingente. Elle est nécessaire.

Le hasard signifie absence de finalité. Absence de dessein. Le hasard ne signifie pas pour moi confusion et désordre. Il n'y a pas de lien nécessaire entre les deux.

L'intelligence ne crée pas l'ordre. L'intelligence ajoute seulement une couche d'ordre sur de l'ordre pré-existant.

Et puisqu'il n'y a aucun exemple dans notre expérience d'intelligence qui crée de l'ordre du néant, on n'a aucune raison de penser que l'ordre fondamental de la nature a été créé.

Il y a même une logique dans le désordre apparent d'un appartement de célibataires: la loi de l'entropie.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'athéisme : franchement quel intérêt ?   Mer 21 Juin 2006, 19:49

Citation :
L'intelligence ne crée pas l'ordre. L'intelligence ajoute seulement une couche d'ordre sur de l'ordre pré-existant.

Finalement, vous êtes croyant.

Votre Dieu est certes pour moi une idole.

Mais vous, vous lui attribuer tout.

Sans finalité, il fait sortir de l'être du néant.

Il n'existait pas encore mais il s'est créé en même temps que l'être. Puis il a structuré la vie, sans chercher à le faire, et malgré les lois du monde minéral qui s'y opposaient.

Le nom de votre idole sans être ni intelligence:
Citation :
HASARD

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Sâmchat



Messages : 991
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: L'athéisme : franchement quel intérêt ?   Mer 21 Juin 2006, 19:57

Je ne vois pas pourquoi il faudrait supposer que le monde a été créé.

Vous allez me dire: «d'où vient le big bang?»

Il ne suffit pas de poser des questions. Il faut savoir poser des questions pertinentes, des questions qui ont un sens.

Des questions du genre: «quel est le sexe des anges» (qui, techniquement, n'admettent que deux réponses possibles ou les deux ensemble) nous égarent.

Tout comme la question «qui a créé Dieu?»

Les scientifiques ont déjà envisagé l'avant-big bang: les revues scientifiques en ont beaucoup parlé dans les dernières années (malheureusement je n'ai pas suivi le dossier).
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'athéisme : franchement quel intérêt ?   Mer 21 Juin 2006, 20:04

Citation :
Je ne vois pas pourquoi il faudrait supposer que le monde a été créé.

Quelque chose qui, par nature est corruptible dans toutes ses moindres parties a forcement un commencement.

Pour le comprendre, voici un exercice mathématique:

Supposez que vous enleviez à la terre un grain de sable par siècle, sachant qu'il y en a 10²°°, et ce DEPUIS TOUJOURS.

Que reste-t-il actuellement de la terre?


De même, si notre univers matériel existe depuis toujours et se corrompt depuis toujours, qu'en reste-t-il?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Sâmchat



Messages : 991
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: L'athéisme : franchement quel intérêt ?   Mer 21 Juin 2006, 20:10

Je ne suis pas sûr que la notion qualitative de «corruption» appliquée à l'univers ait un sens. Que les réactions chimiques dans l'univers prennent fin un jour d'accord, mais est-ce que l'univers décrit par la science aura vraiment une fin, tout comme on dit: la vie a une fin? La métaphore de «mort par entropie maximale» pourrait nous égarer. Même si l'univers finit comme désert glacial, ça ne correspond pas à une fin au sens de «cesser d'exister».
Revenir en haut Aller en bas
Sâmchat



Messages : 991
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: L'athéisme : franchement quel intérêt ?   Mer 21 Juin 2006, 20:12

Et je ne vois pas sur quoi on se base pour dire que l'univers se corrompt depuis toujours alors que les scientifiques (du genre Stephen Hawking) nous disent déjà que les lois connues de la nature ne s'appliquent pas à la singularité initiale d'où vient le big bang.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'athéisme : franchement quel intérêt ?   Mer 21 Juin 2006, 20:15

Citation :
Même si l'univers finit comme désert glacial, ça ne correspond pas à une fin au sens de «cesser d'exister».
_________________

Absolument.

Mais voici qu'apparaît votre idole "HASARD" qui prend cette matière glacée, et sans aucun but, sans penser à rien, la recentre en un point et crée avec un noiuvel univers chaud, puis de la vie, puis des hommes divisés en deux sexes, capables d'actes libres, dont les savants se mettent, nul ne sait pourquoi, à essayer de prouver que leur créateur est moins intelligent qu'un alien .

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'athéisme : franchement quel intérêt ?   Mer 21 Juin 2006, 20:16

Sâmkhya a écrit:
Et je ne vois pas sur quoi on se base pour dire que l'univers se corrompt depuis toujours alors que les scientifiques (du genre Stephen Hawking) nous disent déjà que les lois connues de la nature ne s'appliquent pas à la singularité initiale d'où vient le big bang.

Pourquoi discutez vous puisque vous n'êtes même plus sûr de votre propre existence... Laughing

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Sâmchat



Messages : 991
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: L'athéisme : franchement quel intérêt ?   Mer 21 Juin 2006, 20:40

Puisque je vous dis qu'on ne sait pas exactement ce qu'il y avait avant le big bang, mais une chose est sûre: sur le plan de l'épistémologie des sciences, Dieu a une valeur explicative nulle. Expliquer un phénomène par Dieu, c'est ne rien expliquer.

Je n'ai pas dit que ce qui précédait le big bang était un autre univers comme le nôtre qui aurait terminé sa carrière (!).

Quant à la remarque sur mon scepticisme, ce n'est pas une réponse acceptable. Vous esquivez.

Voyez-vous, comme dans la philosophie bouddhiste, j'admets une double vérité: conventionnelle et ultime. Le débat présent se situe au niveau de la vérité conventionnelle.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'athéisme : franchement quel intérêt ?   Mer 21 Juin 2006, 21:06

Citation :
sur le plan de l'épistémologie des sciences, Dieu a une valeur explicative nulle. Expliquer un phénomène par Dieu, c'est ne rien expliquer.

Ca leur fera une belle jambe, aux épistémologistes des sciences, quand ils se retrouveront de l'autre côté, bien vivants et disant:
Citation :
Epistémologiquement, ce n'est pas possible. Je ne peux avoir suvécu."
;)

Par contre, ça ne les dérange pas beaucoup au plan épistémologique de poser le Dieu HASARD comme créateur de l'ordre.

Le Dieu HASARD est exposé, m'a-t-on dit, sur le quai Branly à Paris, dans le nouveau musée:


Citation :

Hazare, Le dieu de Sâmkhya

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Sâmchat



Messages : 991
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: L'athéisme : franchement quel intérêt ?   Mer 21 Juin 2006, 21:33

Effectivement, c'est un problème qui m'ennuie: comment, une fois mort, aurai-je la certitude que je suis mort et passé dans l'au-delà?

Vous n'avez pas bien lu mes messages précédents où je dis que l'ordre est nécessaire: «a se» comme disent les thomistes au sujet de Dieu.

Le hasard n'est pas un Dieu, justement, mais une absence de Dieu.

Donc il n'y a pas de «créateur» d'ordre.
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: L'athéisme : franchement quel intérêt ?   Jeu 22 Juin 2006, 00:19

Arnaud Dumouch a écrit:
Le Dieu HASARD est exposé, m'a-t-on dit, sur le quai Branly à Paris, dans le nouveau musée:


Citation :

Hazare, Le dieu de Sâmkhya

Mais... c'est un lapin ??? dwarf dwarf dwarf
(on m'aurait menti..)
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'athéisme : franchement quel intérêt ?   Jeu 22 Juin 2006, 01:29

spidle33 a écrit:
[

Mais... c'est un lapin ??? dwarf dwarf dwarf
(on m'aurait menti..)

Oui le Dieu Hazare que vénère Sâmkhya est bien un lapin car, tout en n'étant pas intelligent (il est une force aveugle et sans finalité), il crée (sans le vouloir donc) un monde sophistiqué techniquement. Il n'oublie même pas les valves anti-retour du coeur alors qu'un si petit détail, secondaire en apparence, est indispensable à la vie avec des millions d'autres.

Il aurait pu faire un oubli dans l'agencement du corps humain. Il est tout de même aveugle. Imaginez, par exemple, ait oublié la glande lacrymale au niveau des yeux. Ca ne sert à rien une glande lacrymale (pas de finalité). Et pourtant, sans elle, les yeux sec, les hommes seraient aveugles. C'est donc un heureux hasard que, sans finalité, le Dieu Hazare ait mis ces petite glandes ici...

Louange au Dieu Hasare ! cheers

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mespheber



Masculin Messages : 674
Inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: L'athéisme : franchement quel intérêt ?   Jeu 22 Juin 2006, 02:05

Stephen Hawkins travaille dans un domaine qui est pure théorie. Il propose mais n'affirme rien. Il ouvre des portes, mais ignore lui-même laquelle est la bonne. Au bout du compte, la seule chose qu'il met en valeur c'est l'ignorance absolue de l'homme sur l'univers. "Vanité, tout est vanité"...

La seule réalité qui existe est le tombeau que nous connaitrons. Que nous croyons ou non en la résurrection, nous passerons tous par l'infinie solitude de l'instant final, du mystère qui se trouve après et du quel nul être en ce monde ne peut témoigner.

Memento mori!
Revenir en haut Aller en bas
Sun Tzu



Masculin Messages : 3
Inscription : 21/06/2006

MessageSujet: Re: L'athéisme : franchement quel intérêt ?   Jeu 22 Juin 2006, 02:28

Bonsoir

Arnaud Dumouch a écrit:
Il aurait pu faire un oubli dans l'agencement du corps humain. Il est tout de même aveugle. Imaginez, par exemple, ait oublié la glande lacrymale au niveau des yeux. Ca ne sert à rien une glande lacrymale (pas de finalité). Et pourtant, sans elle, les yeux sec, les hommes seraient aveugles. C'est donc un heureux hasard que, sans finalité, le Dieu Hazare ait mis ces petite glandes ici...

Louange au Dieu Hasare ! cheers

Pourquoi n'avons-nous pas l'ouï des canidés ? Leur odorat ? La vue des rapaces ?
Pourtant il ne manquait que quelques cm² de membrane sensitive, que quelques modifications de l'oeil etc.
Pourvu de toutes ce genre d'optimisations l'homme serait bien plus "supérieur" encore, pourquoi votre Dieu ne l'en a-t-il pas pourvu alors ?

"L'homme à son image", pourquoi n'est-il pas parfait alors ?

De plus remarquez la contradiction suivante ;
Arnaud Dumouch a écrit:
Ca ne sert à rien une glande lacrymale (pas de finalité).
Suivi immédiatement de
Citation :
Et pourtant, sans elle, les yeux sec, les hommes seraient aveugles
N'es-ce pas alors, justement, une finalité ?

Autre chose ; beaucoup d'athée ne nient pas l'existence de Dieu, plus précisément ils s'en moquent. Dieu est une affaire sans sujet, qu'il existe ou pas il est totalement passif, autant lui rendre le fait de son indifférence.
S’il existe, il aurait pu laisser des indices nets (surtout si nous devions lui vouer le culte que vous proposez …), or il n’y en a pas. S’il n’en a pas laissé c’est qu’il ne souhaite pas que l’on fasse grand cas de son existence, ou qu’il s’en désintéresse. Dans les deux cas l’on peu légitimement l’ignorer.
S’il n’existe pas (à mon avis le plus probable), cela ne va pas plus loin.

Je n’ose bien sûr pas me faire le porte-parole des athées, il doit sans doute y en avoir beaucoup qui ne partagent pas cet avis.

Pour finir, Valoriste ;
Vous précisez que l’athée est utile en tant qu’éternel critique. Pourquoi la critique vous serait-elle utile si tout est dicté par un être suprême qui donc n’a pas le besoin d’être critiqué ?

Avec le plaisir d’intégrer ce forum.

Sun Tzu
Revenir en haut Aller en bas
Sâmchat



Messages : 991
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: L'athéisme : franchement quel intérêt ?   Jeu 22 Juin 2006, 02:33

Hourrah pour Sun Tzu! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: L'athéisme : franchement quel intérêt ?   Jeu 22 Juin 2006, 02:46

Bienvenue Sun Tzu..! Very Happy
Un petit passage sur ce fil pour un présentation succincte serait bien apprécié... ;)
Vous y ferez en même temps la connaissance des autres membres, ça peut aider pour faciliter le dialogue... Basketball

http://docteurangelique.forumactif.com/viewtopic.forum?t=184
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: L'athéisme : franchement quel intérêt ?   Jeu 22 Juin 2006, 02:49

Sâmkhya a écrit:
Recorrection : je déconne,donc je suis..

l'antidote au doute..? Mr. Green Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Yves Tarrade



Masculin Messages : 3598
Inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: L'athéisme : franchement quel intérêt ?   Jeu 22 Juin 2006, 07:05

Clotilde a écrit:
Sâmkhya a écrit:
Recorrection : je déconne,donc je suis..

l'antidote au doute..? Mr. Green Laughing

Oui la lucidité de la pré-conversion !

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'athéisme : franchement quel intérêt ?   Jeu 22 Juin 2006, 07:05

Cher Sâmkhya,

Encore une petite chose amusante que, sans finalité, votre Dieu Hazare a faite:

Non seulement l'homme a une intelligence abstractive, capable potentiellement, de tout connaître, mais il a reçu, par hasard, et sans finalité selon vous, le "langage articulé". Avouez que c'est un heureux hasard. Imaginez que nous n'ayons que l'organe de la parole du chien. Il ne peut pas dire beaucoup de mots, le chien...

Cher Sun Tzu,

Bienvenu ! Very Happy

Oui, ce Dieu se cache. Et si on peut sans problème et ne serait ce que par l'absurde démontrer son existence (aussi facilement qu'on démontre que la fusée Ariane est produite par de l'intelligence et non par du hasard), autant il est impossible de savoir ce qu'il nous veut sans la révélation.

Car la philosophie seule constate des absurdités:

- L'homme est un être qui voudrait vivre toujours.
- Or il doit mourir.

Pourquoi? Impossible de savoir que c'est nécessaire à la formation du coeur humain pour une vie éternelle particulière, un projet précis venant du Créateur.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: L'athéisme : franchement quel intérêt ?   Jeu 22 Juin 2006, 09:59

Citation :
Je signe, donc je suis?

Correction:

Je somme, donc je suis.

Recorrection : je déconne,donc je suis.

Vous me suivez ?


Heu... Sâmkhya, ta signature devient plus longue que le corps de tes messages... Shocked


Dernière édition par le Jeu 22 Juin 2006, 13:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: L'athéisme : franchement quel intérêt ?   Jeu 22 Juin 2006, 11:56

Mespheber a écrit:
Stephen Hawkins travaille dans un domaine qui est pure théorie. Il propose mais n'affirme rien. Il ouvre des portes, mais ignore lui-même laquelle est la bonne. Au bout du compte, la seule chose qu'il met en valeur c'est l'ignorance absolue de l'homme sur l'univers. "Vanité, tout est vanité"...

La seule réalité qui existe est le tombeau que nous connaitrons. Que nous croyons ou non en la résurrection, nous passerons tous par l'infinie solitude de l'instant final, du mystère qui se trouve après et du quel nul être en ce monde ne peut témoigner.

Memento mori!

Désolée, celui qui est considéré comme le "Einstein" du siècle : Stephen Hawkins, atteint de la maladie de Charcot qui travaille sur l'origine de l'univers (il dit d'ailleurs qu'on est tout près de la comprendre) confessait dans un interview récente que rien ne contredisaitt la possibilité d'un création divine
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'athéisme : franchement quel intérêt ?   Jeu 22 Juin 2006, 12:33

Citation :
Krystyna a écrit:
Heu... Sâmkhya, ta signature devient plus longue que le corps de tes messages...


_________________
Sagesse n'est pas sagesse lorsqu'elle est trop fière pour pleurer, trop sérieuse pour rire et trop pensive pour parler. (Khalil Gibran)

Et toi? Mr. Green

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Valtortiste91



Masculin Messages : 4991
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: L'athéisme : franchement quel intérêt ?   Jeu 22 Juin 2006, 13:03

(mes excuxes si je suis un peu décalé dans la file)
En préparant les réponses à certaines questions posées dans cette file, je me suis aperçu qu'il fallait faire un travail de documentation. Le sujet n'est pas en effet anodin.
J'ai pris le temps de scanner et mettre en ligne un extrait de "Hitler m'adit de H. Rauchning. Je ne sais si ce livre se trouve encore en librairie. C'est un des deux seuls livres qui, avec Mein Kampf, éclaire la pensée de Hitler.
Trop long pour figurer dans cette file, j'ai préféré faire un lien.
http://www.maria-valtorta.org/Ressources/Hitlerisme.htm
Le chapitre choisi est glaçant car il démontre tout ce qu'un esprit perverti peur développer. Glaçant aussi car on ne peut s'empêcher de faire le parallèle avec des méthodes actuelles.
-------------------------
Concernant Staline , né en 1879 en Géorgie, il a été ancien élève d'un séminaire orthodoxe. Ce n'est pas pour cela qu'il n'est pas devenu athée. On ne peut compter Voltaire comme fervent catholique sous prétexte qu'il fut élève des jésuites. Pas plus qu'on ne peut le faire pour Emile Combes, ancien séminariste et père de la lutte anticléricale en France au début du XXème. Pas plus qu'on ne peut le faire pour cet acteur américain très célèbre, promoteur de la Scientologie et ancien élève de séminaire.
--------------------
Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Mespheber



Masculin Messages : 674
Inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: L'athéisme : franchement quel intérêt ?   Jeu 22 Juin 2006, 13:39

Jo a écrit:
Désolée, celui qui est considéré comme le "Einstein" du siècle : Stephen Hawkins, atteint de la maladie de Charcot qui travaille sur l'origine de l'univers (il dit d'ailleurs qu'on est tout près de la comprendre) confessait dans un interview récente que rien ne contredisait la possibilité d'un création divine
Oui, mais cela reste une théorie. Il n'a pas clamé non plus "DIEU EXISTE!". Et c'est le point que je voulais souligner, chacun veut croire à tel ou tel théoricien qui validerait leur propres croyances quand un scientifique est un homme qui cherche et qui sait que toute découverte n'a de valeur que dans les conditions d'observations et l'état des connaissances du moment où elle a été validée.

En ce qui concerne les athées, leur hostilité vis à vis de la religion vient aussi du fait que lorsqu'ils rencontrent des croyants et affirment leur athéisme, ils se font souvent assaillir par des exortations au repentir et un discours sur la nécessité de croire qui ne les intéresse pas forcément. Bref, il semble qu'il y ait souvent plus d'intolérance de la part des croyants envers les athées que l'inverse. Uz, Tova, Shaman, Dark Matt... si vous lisez cette page (ce dont je doute), bien le salut! Smile
Revenir en haut Aller en bas
jo zecat
Invité



MessageSujet: Re: L'athéisme : franchement quel intérêt ?   Jeu 22 Juin 2006, 13:57

Valtortiste91 a écrit:
(mes excuxes si je suis un peu décalé dans la file)
En préparant les réponses à certaines questions posées dans cette file, je me suis aperçu qu'il fallait faire un travail de documentation. Le sujet n'est pas en effet anodin.
J'ai pris le temps de scanner et mettre en ligne un extrait de "Hitler m'adit de H. Rauchning. Je ne sais si ce livre se trouve encore en librairie. C'est un des deux seuls livres qui, avec Mein Kampf, éclaire la pensée de Hitler.
Trop long pour figurer dans cette file, j'ai préféré faire un lien.
http://www.maria-valtorta.org/Ressources/Hitlerisme.htm
Le chapitre choisi est glaçant car il démontre tout ce qu'un esprit perverti peur développer. Glaçant aussi car on ne peut s'empêcher de faire le parallèle avec des méthodes actuelles.
-------------------------
Concernant Staline , né en 1879 en Géorgie, il a été ancien élève d'un séminaire orthodoxe. Ce n'est pas pour cela qu'il n'est pas devenu athée. On ne peut compter Voltaire comme fervent catholique sous prétexte qu'il fut élève des jésuites. Pas plus qu'on ne peut le faire pour Emile Combes, ancien séminariste et père de la lutte anticléricale en France au début du XXème. Pas plus qu'on ne peut le faire pour cet acteur américain très célèbre, promoteur de la Scientologie et ancien élève de séminaire.
--------------------
Amitiés

Etonnant ce texte !......et applicable effectivement à notre époque. On a l'impression d'entendre Lucifer exposer son plan pour prendre la place de Dieu :? affraid affraid
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'athéisme : franchement quel intérêt ?   Jeu 22 Juin 2006, 16:31

Mespheber a écrit:
Il n'a pas clamé non plus "DIEU EXISTE!". Et c'est le point que je voulais souligner, chacun veut croire à tel ou tel théoricien qui validerait leur propres croyances quand un scientifique est un homme qui cherche et qui sait que toute découverte n'a de valeur que dans les conditions d'observations et l'état des connaissances du moment où elle a été validée.

Cher Mespheber,

Comprenez-moi bien:

La science physique ou astronomique ne s'occupe que de big bang et d'équations pour expliquer le comment de l'organisation de la matière.

Dès qu'un physicien se penche sur la CAUSE du big Bang (néant ou Dieu), il sort de son domaine et entre en philosophie.

Or, la philosophie, ce n'est pas de la science fiction.

Ca constate un effet: un monde gigantesque qui apparaît et commence dès sa naissance sa course vers la destruction.

Il se demande si un tel être, qui de plus est puissamment et intelligement structuré, peut avoir été produit par le néant (car la théorie des mondes cycliques, big bang/ big crunsh) ne resoud rien de cette corruptibilité universelle.

C'est l'un ou l'autre.

Soit le rien produit de l'être.

Soit un être produit de l'être.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Valtortiste91



Masculin Messages : 4991
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: L'athéisme : franchement quel intérêt ?   Jeu 22 Juin 2006, 17:07

Vous avez dit "athée" ?
On amalgame souvent plusieurs visions du "mal-croyant" ou de "l'in-croyant" : superstition, idolâtrie, divination et magie, irréligion, athéisme, agnosticisme. Le Catéchisme de l'Eglise Catholique à le mérite d'en faire une nomenclature. Je vous la transmets, je l'aime bien pour sa clarté:
http://www.maria-valtorta.org/Ressources/2052-2141.htm#2110
--------------------------
Il est intéressant de comparer ce qui s'est dit dans cette file avec la vision de "l'athéisme" proprement dit :
http://www.maria-valtorta.org/Ressources/2052-2141.htm#2123
-----------------------------
En ce qui concerne cette manie qu'ont certains athées de se poser en éternels critiques, j'ai extrait ces deux passages de la Bible. A noter que Satan sait que Dieu existe et qu'il l'a consciemment rejeté. Lui est vraiment athée (du moins à mon avis).
Citation :
Apocalypse 12,10 Puis j’entendis une voix forte dans le ciel, qui disait: Maintenant le temps du salut est arrivé! Maintenant notre Dieu a manifesté sa puissance et son règne! Maintenant l’autorité est entre les mains de son Messie. Car il a été jeté hors du ciel l’accusateur de nos frères, celui qui les accusait jour et nuit devant notre Dieu.
Citation :
Zacharie3,1 Il me fit voir Josué, le grand prêtre, qui se tenait devant l’ange de Yahvé, tandis que le Satan était debout à sa droite pour l’accuser. L’ange de Yahvé dit au Satan: "Que Yahvé te réprime, Satan; que Yahvé te réprime, lui qui a fait choix de Jérusalem. Celui-ci n’est-il pas un tison tiré du feu?"
Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: L'athéisme : franchement quel intérêt ?   Ven 23 Juin 2006, 07:21

Valtortiste91 a écrit:
A noter que Satan sait que Dieu existe et qu'il l'a consciemment rejeté. Lui est vraiment athée (du moins à mon avis)

Savoir que Dieu existe et le rejeter sciemment, c'est être "plus" qu'athée, non?

L'athée dit savoir que Dieu n'existe pas, donc il ne le rejète pas puisqu'il ne le reconnait pas.

L'agnostique dit ne pas savoir si Dieu existe, il ne le rejète pas non plus puisqu'il ne l'a pas trouvé.


scratch
Revenir en haut Aller en bas
Mespheber



Masculin Messages : 674
Inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: L'athéisme : franchement quel intérêt ?   Ven 23 Juin 2006, 10:36

Euh... N'est-ce pas Stephen Hawkins qui a remis en question l'existence même du Big Bang? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
 
L'athéisme : franchement quel intérêt ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'athéisme en Europe
» Pourquoi la culture occidentale a -été-elle produit l'athéisme ?
» L'athéisme militant
» La religion, l’athéisme et la morale.
» athéisme et morale ou éthique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives: Histoire, Philosophie et Spiritualité-
Sauter vers: