DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La religion maçonnique républicaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Dragna Din



Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mar 7 Mai 2013 - 8:51

Karl a écrit:
Les mahométans qui flambent les filles qui ont regardé un occidental; ceux qui tirent ds le dos d'un prêtre sur les marches de son église; ceux qui se font exploser et avec eux des dizaines de jeunes gens qui en resteront mutilés à vie; ceux qui contestent le droit à l'existence d'Israel en condamnant leur propre peuple à la misère et à l'assistanat; ceux qui réduisent leurs travailleurs immigrés à la condition d'esclaves en leur volant leurs papiers; etc. me paraisse,nt au contraire avoir grand besoin de l'Evangile pour introduire un peu de bon sens et de dignité dans leurs rapports à l'humain.
Pê même un peu de "morale laique", dans la mesure où elle provient en grande part du vieux fond évangélique

Puis-je vous demander comment vous vous positionnez par rapport à le position officielle et dogmatique de l'Eglise concernant l'Islam ?

Et particulièrement ceci :

Citation :
Nostra Aetate:

3) L'Eglise regarde aussi avec estime les Musulmans, qui adorent le Dieu un, vivant et subsistant, miséricordieux et tout-puissant, créateur du ciel et de la terre , qui a parlé aux hommes. ils cherchent a se soumettre de toute leur âme aux décrets de Dieu, même s'ils sont cachés, comme s'est soumis a Dieu Abraham, auquel la foi islamique se réfère volontiers. Bien qu'ils ne reconnaissent pas Jésus comme Dieu, ils le vénèrent comme prophète ; ils honorent sa mère virginale, Marie, et parfois même l'invoquent avec piété. De plus, ils attendent le jour du jugement, où Dieu rétribuera tous les hommes ressuscités. Aussi ont-ils en estime la vie morale et rendent-ils un culte a Dieu, surtout par la prière, l'aumône et le jeûne.

Si, au cours des siècles, de nombreuses dissensions et inimitiés se sont manifestées entre les chrétiens et les musulmans, le Concile les exhorte tous à oublier le passé et à s'efforcer sincèrement a la compréhension mutuelle, ainsi qu'a protéger et à promouvoir ensemble, pour tous les hommes, la justice sociale, les valeurs morales, la paix et la liberté.

Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mar 7 Mai 2013 - 9:03

Dragna Din a écrit:
Karl a écrit:
Les mahométans qui flambent les filles qui ont regardé un occidental; ceux qui tirent ds le dos d'un prêtre sur les marches de son église; ceux qui se font exploser et avec eux des dizaines de jeunes gens qui en resteront mutilés à vie; ceux qui contestent le droit à l'existence d'Israel en condamnant leur propre peuple à la misère et à l'assistanat; ceux qui réduisent leurs travailleurs immigrés à la condition d'esclaves en leur volant leurs papiers; etc. me paraissent au contraire avoir grand besoin de l'Evangile pour introduire un peu de bon sens et de dignité dans leurs rapports à l'humain.
Pê même un peu de "morale laique", dans la mesure où elle provient en grande part du vieux fond évangélique

Puis-je vous demander comment vous vous positionnez par rapport à le position officielle et dogmatique de l'Eglise concernant l'Islam ?

Et particulièrement ceci :

Citation :
Nostra Aetate:

3) L'Eglise regarde aussi avec estime les Musulmans, qui adorent le Dieu un, vivant et subsistant, miséricordieux et tout-puissant, créateur du ciel et de la terre , qui a parlé aux hommes. ils cherchent a se soumettre de toute leur âme aux décrets de Dieu, même s'ils sont cachés, comme s'est soumis a Dieu Abraham, auquel la foi islamique se réfère volontiers. Bien qu'ils ne reconnaissent pas Jésus comme Dieu, ils le vénèrent comme prophète ; ils honorent sa mère virginale, Marie, et parfois même l'invoquent avec piété. De plus, ils attendent le jour du jugement, où Dieu rétribuera tous les hommes ressuscités. Aussi ont-ils en estime la vie morale et rendent-ils un culte a Dieu, surtout par la prière, l'aumône et le jeûne.

Si, au cours des siècles, de nombreuses dissensions et inimitiés se sont manifestées entre les chrétiens et les musulmans, le Concile les exhorte tous à oublier le passé et à s'efforcer sincèrement a la compréhension mutuelle, ainsi qu'a protéger et à promouvoir ensemble, pour tous les hommes, la justice sociale, les valeurs morales, la paix et la liberté.




Je suis un fidèle de l'Eglise; notez bien que ces textes ne font aucune allusion au coran. L'Eglise respecte les "musulmans", et quelques points qu'ils ont en commun avec les chrétiens, sans oublier la divergence essentielle au sujet de Jésus-Christ.
Vous parlez de "position officielle et dogmatique", mais ces textes ne constituent d'ailleurs pas un "dogme".
N'êtes-vous pas d'acord que l'Evangile pourrait avec profit adoucir les moeurs barbares observées en terre d'islam?
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mar 7 Mai 2013 - 9:23

Karl a écrit:
Je suis un fidèle de l'Eglise; notez bien que ces textes ne font aucune allusion au coran. L'Eglise respecte les "musulmans", et quelques points qu'ils ont en commun avec les chrétiens, sans oublier la divergence essentielle au sujet de Jésus-Christ.
Vous parlez de "position officielle et dogmatique", mais ces textes ne constituent d'ailleurs pas un "dogme".
N'êtes-vous pas d'acord que l'Evangile pourrait avec profit adoucir les moeurs barbares observées en terre d'islam?

Pour un catholique quelle est la valeur d'un Concile et de se qui s'y trouve ? Qu'arrive-t-il si un catholique refuse une seule phrase d'un Concile ? Je parle de dogme car lorsque l'Eglise fait Concile elle parle de dogme.

Vous ne parliez pas non plus du Coran, mais des musulmans.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mar 7 Mai 2013 - 9:23

Cher Karl, ce document de Vatican II n'efface pas les vérités de jadis sur l'incompatibilité de la foi musulmane sur certains points.

Le Concile montre juste ici le bon grain et les vérités essentielles contenues dans la foi "islamique" et qui prépare au salut par le Christ.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mar 7 Mai 2013 - 9:27

Dragna Din a écrit:


Pour un catholique quelle est la valeur d'un Concile et de se qui s'y trouve ? Qu'arrive-t-il si un catholique refuse une seule phrase d'un Concile ? Je parle de dogme car lorsque l'Eglise fait Concile elle parle de dogme.

Vous ne parliez pas non plus du Coran, mais des musulmans.[/quote]

Ca dépend du contenu de chaque phrase.

ex : Bonjour (pas de valeur dogmatique). Comportez vous bien (pas de valeur dogmatique) car le Christ reviendra dans sa gloire ((valeur dogmatique).

Cette vidéo vous expliquera comment discerner :



Théologie fondamentale 33 ─ Les degrés d'autorité dans l'Eglise (55 mn).
Les trois fonctions de l'Eglise : Prêtre (culte), prophète (enseignement doctrinal) et roi (action pastorale)
Leur autorité respective.
Ce qui sera très probablement demandé aux orthodoxes et à la FSSPX pour le retour à l'unité.






_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mar 7 Mai 2013 - 9:37

Citation :
Dragna Din a écrit:
Karl a écrit:
Je suis un fidèle de l'Eglise; notez bien que ces textes ne font aucune allusion au coran. L'Eglise respecte les "musulmans", et quelques points qu'ils ont en commun avec les chrétiens, sans oublier la divergence essentielle au sujet de Jésus-Christ.
Vous parlez de "position officielle et dogmatique", mais ces textes ne constituent d'ailleurs pas un "dogme".
N'êtes-vous pas d'acord que l'Evangile pourrait avec profit adoucir les moeurs barbares observées en terre d'islam?

Pour un catholique quelle est la valeur d'un Concile et de se qui s'y trouve ? Qu'arrive-t-il si un catholique refuse une seule phrase d'un Concile ? Je parle de dogme car lorsque l'Eglise fait Concile elle parle de dogme.

Vous ne parliez pas non plus du Coran, mais des musulmans.


Vous essayez de me piéger au lieu de regarder mes arguments...
J'ai parlé de "mahométans"; autant je puis respecter la foi des individus musulmans, autant je vomis ceux d'entre eux qui se donnent à l'abjection d'une interprétation littérale du coran, qui est tout ce qu'on voudra sauf un livre dicté par Dieu; je sais: JPII a voulu y voir quelque chose qui vient de Dieu et l'a embrassé, sans doute à se titre...
Et "lorsque l'Eglise fait Concile elle parle de dogme", certes mais aussi de PASTORALE! Voyez Arnaud pour la distinction;
l'Eglise enjoint chrétiens et musulmans à dépasser les conflits du passé, soit, et je pense que cela est nécessaire; bcp de mahométans n'ont apparemment pas entendu cet appel.
Vous feriez mieux de faire entendre raison à votre confrère Adamev, plutôt que de me chercher des poux sur la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mar 7 Mai 2013 - 10:16

[quote]
adamev a écrit:
les pédo-pédérastes religieux traficocteurs de capitaux et autres déviants de cette cathoclique


Il est arrivé que la cathoclique fasse amende publique et honorable (sauf pê pour les amis d'Adamev) de ses turpitudes avérées; on en attend toujours autant:
-du MEN s'agissant des instituteurs reconnus "pédo-pédérastes",
-et des obédiences concernées pour des francmacs reconnus traficocteurs de capitaux.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mar 7 Mai 2013 - 10:41

Karl a écrit:
Vous essayez de me piéger au lieu de regarder mes arguments...

Je ne cherche pas à vous piéger. Mais je croyais qu'un catholique se devait d'écouter le Pape, le Saint synode, les Conciles et les Encycliques. Maintenant on me dit que cela dépend.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mar 7 Mai 2013 - 11:17

Dragna Din a écrit:
Karl a écrit:
Vous essayez de me piéger au lieu de regarder mes arguments...

Je ne cherche pas à vous piéger. Mais je croyais qu'un catholique se devait d'écouter le Pape, le Saint synode, les Conciles et les Encycliques. Maintenant on me dit que cela dépend.

Le pape ne dit pas d'approuver cela:

Citation :
Les mahométans qui flambent les filles qui ont regardé un occidental; ceux qui tirent ds le dos d'un prêtre sur les marches de son église; ceux qui se font exploser et avec eux des dizaines de jeunes gens qui en resteront mutilés à vie; ceux qui contestent le droit à l'existence d'Israel en condamnant leur propre peuple à la misère et à l'assistanat; ceux qui réduisent leurs travailleurs immigrés à la condition d'esclaves en leur volant leurs papiers.

Ainsi, en quoi ais-je été sourd "au Pape, au Saint synode, aux Conciles et aux Encycliques"?
On peut tout de même dénoncer l'injustice, pas vrai? L'attitude évangélique, ce n'est pas la caution aveugle et passive de toutes les horreurs humaines?
Quel est votre problème à cet égard? De lire qu'on peut être catholique et refuser que des gens se fassent flamber exploser ou défigurer au vitriol au nom d'une religion?
On ne devrait pê pas l'écrire?
Qu'est-ce donc pour vous un catholique? Un mouton? Un sous-homme? Un zombie? Aveugle sourd et surtout stupide?

Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mar 7 Mai 2013 - 11:21

Citation :
Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Karl, ce document de Vatican II n'efface pas les vérités de jadis sur l'incompatibilité de la foi musulmane sur certains points.

Le Concile montre juste ici le bon grain et les vérités essentielles contenues dans la foi "islamique" et qui prépare au salut par le Christ.


Mais c'est bien ainsi, cher Arnaud, que je le lis et le comprends; pas de problème pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mar 7 Mai 2013 - 11:35

Karl a écrit:
Spoiler:
 

Laissez tomber, on ne parle pas de la même chose.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mar 7 Mai 2013 - 11:37

Dragna Din a écrit:

Laissez tomber, on ne parle pas de la même chose.


mais encore?
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mar 7 Mai 2013 - 12:29

Karl a écrit:
Racistes certainement pas; anti-maçonnique, oui, sans réserve.

Je constate que votre discours fait une fixette sur les "mahométans" en confondant volontairement les extrémistes arabes et l'ensemble des musulmans. Alors que moi j'ai parlé des 2/3 de l'humanité non chrétiens sans citer de religion particuliere. Votre fixette révèle donc votre fond raciste. Et Dieu merci Charles de Foucauld est autrement plus estimable que vous et c'est certainement pour ça que le vrais musulmans l'ont en grand respect (en tous cas plus que votre cathoclique qui ose l'instrumentaliser).
Pour le reste rien qu'un petit peu de vomi sur des gens qui vous ont accueillis et que vous avez rejettés.


Dernière édition par adamev le Mar 7 Mai 2013 - 12:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mar 7 Mai 2013 - 12:33

Pour boulo : L'état de la planète dressé par Karl est sans doute sommaire et grossier , mais sonne terriblement juste

Vous allez sans doute le prendre pour une insulte mais outre que vous n'êtes pas modérateur vous n'êtes pas non plus à une imbécilité près vue de votre petit bout de lorgnette.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mar 7 Mai 2013 - 12:45

[quote="Karl"]
Citation :
adamev a écrit:
les pédo-pédérastes religieux traficocteurs de capitaux et autres déviants de cette cathoclique


Il est arrivé que la cathoclique fasse amende publique et honorable (sauf pê pour les amis d'Adamev) de ses turpitudes avérées; on en attend toujours autant:
-du MEN s'agissant des instituteurs reconnus "pédo-pédérastes",
-et des obédiences concernées pour des francmacs reconnus traficocteurs de capitaux.

Aucune raison de le faire. Nous n'avons pas, sauf à titre individuel, mission comme votre église institutionnelle auprès des enfants et jeunes adultes. Quant aux traficoteurs Dieu merci les juges de la république sont là pour ça. De même pour les instits pédo-pédérastes quand les faits sont avérés. De plus ni l'EN ni la Maçonnerie ne se prétendent au dessus de tout et de tous sans pouvoir être jugées elles-mêmes.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mar 7 Mai 2013 - 13:51

[quote]
adamev a écrit:
Karl a écrit:
Racistes certainement pas; anti-maçonnique, oui, sans réserve.
Je constate que votre discours fait une fixette sur les "mahométans" en confondant volontairement les extrémistes arabes et l'ensemble des musulmans.


Ce n'est pas parce qu'on cite une catégorie de personnes, qu'on la confond avec un ensemble plus grand; (relisez donc les échanges) sauf pê Adamev, lorsqu'il cite la cathoclique What a Face

4 lignes sur 24, c'est une "fixette"? (C'est plutôt votre confrère Dragna qui en fait une).
Pour mémoire, qu'Adamev a courte:

Citation :
-des mahométans: fausse religion et doctrine de mort ils en connaissent un bout; les chrétiens qui demeurent chez eux les emmerdent, c'est sûr: tellement qu'ils sont obligés de les massacrer pour éviter de se faire bouffer par leur prosélytisme vorace!
Si les francmacs veulent accomplir une oeuvre de salubrité planétaire, qu'ils aillent donc proposer le préservatif et le droit à l'avortement (remboursé par l'Aumône et les revenus du pétrole), aux peuples mahométans...

-des chinois: officiellement, pas de religion du tout (confucianisme + matérialisme dialectique) et absence de droit de l'homme (comme de la femme), ils savent y faire aussi; en plus ils ont adopté le capitalisme sauvage: tous les inconvénients des pires idéologies de la planète, sans autre avantage que le totalitarisme; les chrétiens? Très minoritaires, embrigadés dans une église d'état, donc aux ordres du totalitarisme athée.
Là aussi, si les francmacs veulent accomplir une oeuvre de salubrité publique, qu'ils aillent donc enseigner aux chinois ceux des droits de l'homme que le Christ leur a inspiré: la dignité, la liberté, etc., puisque ceux que le diable a inspiré aux francsmacs, il l'a donné aussi là-bas (avortement, euthanasie...)

-des hindous: 150 (je dis n'importe quoi) religions et aucune vérité transcendante; en bisbille permanente avec leurs voisins mahométans. et leurs concitoyens chrétiens très minoritaires, parfois flambés sur place, tant leur influence est grande.
les francsmacs ont de quoi se réjouir d'une telle liberté...

-des animistes, des chamanistes, et autres idolâtres, que les mahométans se font un plaisir de réduire en esclavage ou en charpie (conformément à leur coran pris à la lettre) dans les pays où ils ont le malheur d'exister encore. Autrement dit, l'erreur qui tue l'erreur... Résultat nul, donc, sauf pour le totalitarisme de l'erreur.
Mais les francmacs préfèrent celui-là, au totalitarisme de la Vérité si tant est que c'en puisse être un.

-des orthodoxes, des protestants, des juifs, pas en cause car sans clergé -inattaquable, ça... même quand ils sont d'accord avec les catholiques pour ce qui est de la culture de mort (sans préservatif ni avortement ni mariage homo), ce qui arrive parfois.
Mais les francsmacs caressent dans le sens du poil tout ce qui n'est pas la "cathoclique" ...

-des athées ou agnostiques majoritairement ex-chrétiens, (quelques-uns francmacs en dépit de l'Inquisition et du Cléricalisme haineux)
On les trouve dans des pays occidentaux et démocratiques. Pas par hasard: ce sont des pays où les francsmacs ont pignon sur rue (pas comme en Chine, ou en Saoudie...)
Ah pardon: il y a aussi des athées communistes; ils sont même encore au pouvoir ds quelques pays, mais où les francsmacs ne sont pas bienvenus (Corée du nord, Cuba, etc.): les ingrats!





Citation :

Et Dieu merci Charles de Foucauld est autrement plus estimable que vous et c'est certainement pour ça que le vrais musulmans l'ont en grand respect (en tous cas plus que votre cathoclique qui ose l'instrumentaliser).

Bien sûr que C. de Foucauld est plus estimable que moi. Et citer quelqu'un, ce n'est pas l'instrumentaliser... Qu'Adamev montre donc en quoi j'ai instrumentalisé C. de Foucauld?





Citation :
Pour le reste rien qu'un petit peu de vomi sur des gens qui vous ont accueillis et que vous avez rejettés.

Mr. Green Ah, ça! Adamev a bien du mal à gober les "renégats"...
C'est pourtant à cause d'Adamev et de ses insultes permanentes à l'endroit de l'Eglise et de ses serviteurs, que je tiens un langage il est vrai peu amène envers la francmaquerie.
Dommage, car avant de connaitre Adamev, je ne concevais absolument aucun ressentiment envers Elle; ma conversion n'étant pas liée à mon départ d'icelle; je concevais même quelques regrets pour certaines personnes que j'y ai connues, et qui ne tiendraient jamais des propos aussi diffamants pour l'Eglise.
Et je n'ai rejeté personne... Simplement je ne me suis plus senti "d'équerre" avec ma loge; mais c'était aussi bien puisque cela m'a rendu disponible pour le Seigneur et Sa Sainte Mère.
Et, tiens, voilà longtemps que je voulais le dire: c'est grâce à Adamev et à ses diarrhées verbales diatribes, que j'ai pris connaissance des textes de Clément XII, de M. Caillet, autre renégat bien plus et mieux informé que moi, de la francmaquerie...
Adamev contributeur à son corps défendant, de l'information des lecteurs qui ne le seraient pas sans lui, -quant aux réalités et incompatibilités maçonniques avec la religion chrétienne.

Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mar 7 Mai 2013 - 14:17

[quote][quote="adamev"]
Karl a écrit:
Citation :



Il est arrivé que la cathoclique fasse amende publique et honorable (sauf pê pour les amis d'Adamev) de ses turpitudes avérées; on en attend toujours autant:
-du MEN s'agissant des instituteurs reconnus "pédo-pédérastes",
-et des obédiences concernées pour des francmacs reconnus traficocteurs de capitaux.

Aucune raison de le faire. Nous n'avons pas, sauf à titre individuel, mission comme votre église institutionnelle auprès des enfants et jeunes adultes.

Et c'est bien plus facile à gérer...
Les francmacs se contentent d'infuser dans la société des idées de mariage homo et d'adoption par iceux, de ceux des enfants qui n'auront pas été avortés...




Citation :
Quant aux traficoteurs Dieu merci les juges de la république sont là pour ça.
Citation :
De même pour les instits pédo-pédérastes quand les faits sont avérés.

Mais personne ne va en leur nom demander pardon à ceux qu'ils auront grugés.




Citation :
De plus ni l'EN ni la Maçonnerie ne se prétendent au dessus de tout et de tous sans pouvoir être jugées elles-mêmes.

Si l'Eglise a cette prétention que vous lui prêtez en la formulant ainsi, du moins peu-elle, en la personne du pape, faire repentance.

La franmaquerie, je ne dis pas: trop insaisissable en sa nature discrète...
Mais l'EN ne se prétend-elle pas au-dessus de tout, elle qui prétendait en 1984 s'ériger en seul Grand Service public d'Education?
Elle peut donc être jugée? Pour corruption des esprits depuis 2 siècles? Je suis curieux et intéressé de voir ça...




Dernière édition par Karl le Mar 7 Mai 2013 - 14:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mar 7 Mai 2013 - 14:37

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Karl, ce document de Vatican II n'efface pas les vérités de jadis sur l'incompatibilité de la foi musulmane sur certains points.

Le Concile montre juste ici le bon grain et les vérités essentielles contenues dans la foi "islamique" et qui prépare au salut par le Christ.

C'est totalement faux, vous le savez pertinament, j'ai même posé plusieurs fois la questions aux musulmans sur la section dialogue.

Ils refusent le Christ, deuxième Personne de la Trinité.

Comment donc une religion qui s'est construite sur la négation de la divinité de NS-JC pourrait-elle préparer au salut ?

P. S. pourquoi faites-vous toujours comme si vos arguments n'étaient pas cent fois démontés ? Pour donner le change ? Sachez que cela ne trompe personne.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mar 7 Mai 2013 - 14:53

Citation :
Abenader a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Karl, ce document de Vatican II n'efface pas les vérités de jadis sur l'incompatibilité de la foi musulmane sur certains points.

Le Concile montre juste ici le bon grain et les vérités essentielles contenues dans la foi "islamique" et qui prépare au salut par le Christ.

C'est totalement faux, vous le savez pertinement, j'ai même posé plusieurs fois la questions aux musulmans sur la section dialogue.

Ils refusent le Christ, deuxième Personne de la Trinité.

Comment donc une religion qui s'est construite sur la négation de la divinité de NS-JC pourrait-elle préparer au salut ?

P. S. pourquoi faites-vous toujours comme si vos arguments n'étaient pas cent fois démontés ? Pour donner le change ? Sachez que cela ne trompe personne.


Allons, cher Abenader, la vie continue ds l'autre monde, y compris pour les brebis qui ne sont pas de la bergerie... dans ce monde-ci, vous le savez bien.
Moi aussi ça me bouffe un peu, que les mahométans puissent entrer ds le Paradis, mais ils ne peuvent être tenus pour coupables d'être nés mahométans!
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mar 7 Mai 2013 - 14:57

Citation :
ils ne peuvent être tenus pour coupables d'être nés mahométans

Certes non.

Mais Jésus nous a clairement dit que ceux qui ne croiront pas en lui seront condamnés, et même, qu'ils sont déjà jugés.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mar 7 Mai 2013 - 15:02

[quote="Karl"][quote]
adamev a écrit:
Karl a écrit:


Aucune raison de le faire. Nous n'avons pas, sauf à titre individuel, mission comme votre église institutionnelle auprès des enfants et jeunes adultes.

Et c'est bien plus facile à gérer...
Les francmacs se contentent d'infuser dans la société des idées de mariage homo et d'adoption par iceux, de ceux des enfants qui n'auront pas été avortés...

Faut croire que la société est prête à les recevoir alors qu'elle rejette les sornettes de la cathoclique à votre mode et à celle de l'abbé Nader voire celles du théologien de service.

Citation :
Quant aux traficoteurs Dieu merci les juges de la république sont là pour ça.
Citation :
De même pour les instits pédo-pédérastes quand les faits sont avérés.

Mais personne ne va en leur nom demander pardon à ceux qu'ils auront grugés.

Tout simplement parce que ces moutons noirs ne sont pas salariés ou collaborateurs patentés de l'institution. Ce qui n'est pas le cas des cardinaux, évêques et autres prêtres de l'église romaine. Et en général dès qu'ils sont condamnés (voire dans certains cas simplement "entrepris" par la justice) ils sont éjectés pas planqués dans un couvent pour leur éviter une supposée "persécution" (voir les criminels nazis).

Citation :
De plus ni l'EN ni la Maçonnerie ne se prétendent au dessus de tout et de tous sans pouvoir être jugées elles-mêmes.

Si l'Eglise a cette prétention que vous lui prêtez en la formulant ainsi, du moins peu-elle, en la personne du pape, faire repentance.

Simplement parce que contrainte par l'opinion publique.

La franmaquerie, je ne dis pas: trop insaisissable en sa nature discrète...

Ce n'est pas en raison de sa nature discrète. C'est simplement en raison de la présomption d'innocence jusqu'à ce que la Justice civile intervienne et condamne. A ce moment la justice maçonnique intervient (sauf dans les cas où le crime est de notoriété publique et pour lesquels son intervention peut être immédiate).

Mais l'EN ne se prétend-elle pas au-dessus de tout, elle qui prétendait en 1984 s'ériger en seul Grand Service public d'Education?

Ouais mais pour l'église romaine elle n'était encore que quantité négligeable.

Elle peut donc être jugée? Pour corruption des esprits depuis 2 siècles? Je suis curieux et intéressé de voir ça...

Ca ce n'est que votre maigre avis qui fait peu de cas des millions d'enfants qui adultes ont fait des carrières plus qu'honorables et sont pour certains devenus des "gloires civiles et militaires, voire religieuses de la nation".


Dernière édition par adamev le Mar 7 Mai 2013 - 15:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mar 7 Mai 2013 - 15:04

Abenader a écrit:
Citation :
ils ne peuvent être tenus pour coupables d'être nés mahométans

Certes non.

Mais Jésus nous a clairement dit que ceux qui ne croiront pas en lui seront condamnés, et même, qu'ils sont déjà jugés.

Je pense que ceux qui auront fait le bien dans leur vie auront une place dans le Royaume.

Dieu ne peut rejeter ainsi des gens qui ne sont pas nés chrétiens.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mar 7 Mai 2013 - 15:15

Karl a écrit:
Ah, ça! Adamev a bien du mal à gober les "renégats"...
C'est pourtant à cause d'Adamev et de ses insultes permanentes à l'endroit de l'Eglise et de ses serviteurs, que je tiens un langage il est vrai peu amène envers la francmaquerie.
Dommage, car avant de connaitre Adamev, je ne concevais absolument aucun ressentiment envers Elle; ma conversion n'étant pas liée à mon départ d'icelle; je concevais même quelques regrets pour certaines personnes que j'y ai connues, et qui ne tiendraient jamais des propos aussi diffamants pour l'Eglise.
Et je n'ai rejeté personne... Simplement je ne me suis plus senti "d'équerre" avec ma loge; mais c'était aussi bien puisque cela m'a rendu disponible pour le Seigneur et Sa Sainte Mère.
Et, tiens, voilà longtemps que je voulais le dire: c'est grâce à Adamev et à ses diarrhées verbales diatribes, que j'ai pris connaissance des textes de Clément XII, de M. Caillet, autre renégat bien plus et mieux informé que moi, de la francmaquerie...
Adamev contributeur à son corps défendant, de l'information des lecteurs qui ne le seraient pas sans lui, -quant aux réalités et incompatibilités maçonniques avec la religion chrétienne.

Ah, ça! Karl a bien du mal à gober les "Francsmacs" comme il écrit...
C'est pourtant à cause de lui et de ses insultes permanentes à l'endroit de la FM et de ses membres, que je tiens un langage il est vrai peu amène envers l'église romaine.
Dommage, car avant de connaitre Karl et quelques autres, je ne concevais absolument aucun ressentiment envers cette église; ma prise de distance n'étant pas liée à mon départ d'icelle; je concevais même quelques regrets pour certaines personnes que j'y ai connues, et qui ne tiendraient jamais des propos aussi diffamants pour la maçonnerie.
Et je n'ai rejeté personne... Simplement je ne me suis plus senti en phase avec les prétentions de cette église qui ne représente qu'une minorité de la chrétienté; mais c'était aussi bien puisque cela m'a rendu disponible pour le Grand Architecte de l'Univers et pour le service de mes frères.
Et, tiens, voilà longtemps que je voulais le dire: c'est grâce à Karl et à d'autres ainsi qu'à leurs diarrhées verbales diatribes antimaçonniques, que j'ai pris connaissance des textes montrant les turpitudes de cette église dont il se réclame si fort notamment les textes du Père Des Piliers, ceux de Rousse-Lacordaire et autre Bénimelli...
Karl et autres contributeurs à leur corps défendant de l'information des lecteurs qui ne le seraient pas sans eux, -quant aux réalités de l'église de Rome et à ses incompatibilités avec la religion chrétienne véritable.

mort de rire mort de rire mort de rire
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mar 7 Mai 2013 - 15:25

Citation :
Abenader a écrit:
Citation :
ils ne peuvent être tenus pour coupables d'être nés mahométans

Certes non.

Mais Jésus nous a clairement dit que ceux qui ne croiront pas en lui seront condamnés, et même, qu'ils sont déjà jugés.

Jésus n'a pas dit "celui qui ne sera pas baptisé sera condamné", mais : "celui qui ne croira pas sera condamné"
Abenader, nous ne pouvons ni ne devons préjuger de qui sera sauvé; s'il est quelque chose que j'ai appris sur ce forum, c'est que tout peut changer à l'heure de la mort, et même que cela donne sens à ces paroles de l'Evangile qui autrement restent inintelligibles, et qui paraissent exclure, voire justifier l'idée de prédestination: ceux qui ne sont pas baptisés, les paiens les plus endurcis... Mais alors pourquoi Jésus nous aurait-il demandé de prier pour nos ennemis?
C'est ce qui fait notre immense frustration, et aussi notre gloire incomparable à nous chrétiens, de savoir dès ce monde ce qui attend nos frères et même, qui sait, les persécuteurs pour qui nous aurons prié, et de qui il dépend personnellement qu'ils se tournent vers le Christ, forts de nos prières: PAR EXEMPLES What a Face un Adamev content de tourner en rond :bougie: en vociférant des torrents d'insultes anticléricales (mais qui au fond est un très brave homme), un mahométan entêté prière jusqu'au trognon (et qui ne sait pas encore qu'il tombera amoureux du Christ, parce qu'il ne sait pas encore que la personne du Christ, c'est cette vérité qu'il aura cherché toute sa vie, comme Adamev, comme vous, comme moi.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mar 7 Mai 2013 - 15:32

Citation :
adamev a écrit:
Karl a écrit:
Ah, ça! Adamev a bien du mal à gober les "renégats"...
C'est pourtant à cause d'Adamev et de ses insultes permanentes à l'endroit de l'Eglise et de ses serviteurs, que je tiens un langage il est vrai peu amène envers la francmaquerie.
Dommage, car avant de connaitre Adamev, je ne concevais absolument aucun ressentiment envers Elle; ma conversion n'étant pas liée à mon départ d'icelle; je concevais même quelques regrets pour certaines personnes que j'y ai connues, et qui ne tiendraient jamais des propos aussi diffamants pour l'Eglise.
Et je n'ai rejeté personne... Simplement je ne me suis plus senti "d'équerre" avec ma loge; mais c'était aussi bien puisque cela m'a rendu disponible pour le Seigneur et Sa Sainte Mère.
Et, tiens, voilà longtemps que je voulais le dire: c'est grâce à Adamev et à ses diarrhées verbales diatribes, que j'ai pris connaissance des textes de Clément XII, de M. Caillet, autre renégat bien plus et mieux informé que moi, de la francmaquerie...
Adamev contributeur à son corps défendant, de l'information des lecteurs qui ne le seraient pas sans lui, -quant aux réalités et incompatibilités maçonniques avec la religion chrétienne.

Ah, ça! Karl a bien du mal à gober les "Francsmacs" comme il écrit...
C'est pourtant à cause de lui et de ses insultes permanentes à l'endroit de la FM et de ses membres, que je tiens un langage il est vrai peu amène envers l'église romaine.
Dommage, car avant de connaitre Karl et quelques autres, je ne concevais absolument aucun ressentiment envers cette église; ma prise de distance n'étant pas liée à mon départ d'icelle; je concevais même quelques regrets pour certaines personnes que j'y ai connues, et qui ne tiendraient jamais des propos aussi diffamants pour la maçonnerie.
Et je n'ai rejeté personne... Simplement je ne me suis plus senti en phase avec les prétentions de cette église qui ne représente qu'une minorité de la chrétienté; mais c'était aussi bien puisque cela m'a rendu disponible pour le Grand Architecte de l'Univers et pour le service de mes frères.
Et, tiens, voilà longtemps que je voulais le dire: c'est grâce à Karl et à d'autres ainsi qu'à leurs diarrhées verbales diatribes antimaçonniques, que j'ai pris connaissance des textes montrant les turpitudes de cette église dont il se réclame si fort notamment les textes du Père Des Piliers, ceux de Rousse-Lacordaire et autre Bénimelli...
Karl et autres contributeurs à leur corps défendant de l'information des lecteurs qui ne le seraient pas sans eux, -quant aux réalités de l'église de Rome et à ses incompatibilités avec la religion chrétienne véritable.

mort de rire mort de rire mort de rire

Consternant.
Adamev manque tellement d'arguments qu'il en oublie la préséance l'antériorité que lui impose son grand âge.


Dernière édition par Karl le Mar 7 Mai 2013 - 15:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mar 7 Mai 2013 - 15:40

Abenader a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Karl, ce document de Vatican II n'efface pas les vérités de jadis sur l'incompatibilité de la foi musulmane sur certains points.

Le Concile montre juste ici le bon grain et les vérités essentielles contenues dans la foi "islamique" et qui prépare au salut par le Christ.

C'est totalement faux, vous le savez pertinament, j'ai même posé plusieurs fois la questions aux musulmans sur la section dialogue.

Ils refusent le Christ, deuxième Personne de la Trinité.

Comment donc une religion qui s'est construite sur la négation de la divinité de NS-JC pourrait-elle préparer au salut ?

P. S. pourquoi faites-vous toujours comme si vos arguments n'étaient pas cent fois démontés ? Pour donner le change ? Sachez que cela ne trompe personne.

Parce que cette religion, garde cependant quelques vérités :

- Un Dieu unique, miséricordieux, créateur du Ciel e de la terre, des anges. Un salut. Une jugement dernier fondé sur la foi et le comportement droit. Un paradis avec la vision béatifique, u enfer éternel et des enfers provisoires (purgatoires où l'on paye ses dettes).

Un croyance en la pureté originelle de Marie.

Bref, ils ont plus que Moïse.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
r.



Féminin Messages : 1757
Inscription : 11/06/2010

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mar 7 Mai 2013 - 19:48



Source : citation tirée de l’ouvrage de Vincent Peillon, La Révolution française n’est pas terminée (Seuil, 2008)

Les franc-mac se tuent pour l'éternité pour avoir l'orgueil luciférien de supplanter DIEU ... La Vierge Marie a promis d'écraser la franc-maçonnerie
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mar 7 Mai 2013 - 21:21

La citation dans son contexte :

Citation :
« La révolution française est l’irruption dans le temps de quelque chose qui n’appartient pas au temps, c’est un commencement absolu, c’est la présence et l’incarnation d’un sens, d’une régénération et d’une expiation du peuple français.

1789, l’année sans pareille, est celle de l’engendrement par un brusque saut de l’histoire d’un homme nouveau. La révolution est un événement méta-historique, c’est-à-dire un événement religieux.

La révolution implique l’oubli total de ce qui précède la révolution.

Et donc l’école a un rôle fondamental, puisque l’école doit dépouiller l’enfant de toutes ses attaches pré-républicaines pour l’élever jusqu’à devenir citoyen. Et c’est bien une nouvelle naissance, une transsubstantiation qui opère dans l’école et par l’école, cette nouvelle église avec son nouveau clergé, sa nouvelle liturgie, ses nouvelles tables de la loi. »

Je reviens...
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Romeo Morisani



Masculin Messages : 601
Inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mer 8 Mai 2013 - 11:08

Citation :
La révolution implique l’oubli total de ce qui précède la révolution.

Et donc l’école a un rôle fondamental, puisque l’école doit dépouiller l’enfant de toutes ses attaches pré-républicaines

La mission de l'école républicaine est donc d'enseigner l'oubli. Là, je comprends mieux. On parle de l'échec scolaire, mais en fait cela fait partie du plan révolutionnaire, la nullité intellectuelle est une étape de "transsubstantiation" vers l'homme nouveau. :bravo:


Dernière édition par Romeomor le Mer 8 Mai 2013 - 15:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mer 8 Mai 2013 - 11:21

On sort cette phrase de son contexte, je pense...

Peillon (que je n'aime pas par ailleurs) parlait là du rôle de l'école dans l'éducation républicaine des minorités immigrées ;-)

Quant au niveau de l'éducation des jeunes, les premiers responsables sont bien les parents : passivement en laissant leurs enfants devant MTV ; activement en ne les nourrissant pas culturellement.

Vous voulez voir la source de tous les maux du monde dans la FM : vous êtes un naïf ;-) Et les illuminatis ? Non ? ;-)

Je ne suis ni vos positions à vous (en général sur ce forum) : le rejet épidermique par les "bons" catholiques des "affreux" maçons - et je ne suis pas Adamev non plus dans ses gueulantes contre les "cathos". Se lancer des noms d'oiseaux, ça fait école maternelle et ça me gonfle, ô combien.
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mer 8 Mai 2013 - 11:42

Bonjour Dragna.

Le contexte est clairement défini par VP qui fait de la révolution "un commencement absolu', un "évènement méta-historique", une "nouvelle religion catholique" (universelle) ce qui - en conséquence -ne peut pas concerner "une minorité d'immigrés" !

Ensuite, VP fait clairement le bilan des quelques 200 ans de la révolution et pose le constat d’échec de celle-ci. Plutôt que de tirer la leçon des erreurs, il en produit de plus graves qui pourtant ont elles aussi échoué... (cf. Trotskysme, Communisme..)

Pour finir, dire que les parents sont responsable entièrement de l'éducation des enfants, est un non sens puisque justement, c'est la société qui pourvoit à avachir lentement les parents. Il n'y a qu'a regarder la télé pour s'en convaincre.




Dernière édition par Marc. le Mer 8 Mai 2013 - 12:16, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mer 8 Mai 2013 - 11:54

Comment, le "mariage pour tous" est une pierre de cet édifice ?

On le sait, le "mariage pour tous" redéfini les liens de la famille. On ne dit plus des enfants qu'ils sont "naturels" mais que les parents sont "sociaux". On ne parle plus de "parenté" mais de "parentalité". Comme le dit cyniquement Taubira "Ce n'est pas l'accouchement qui fait une mère" (En somme, les femmes qui accouchent de leur propre enfants, ne sont pas les mères du dit enfant). Donc les parents "naturels" se voient devenir des parents "adoptifs". De là, le glissement idéologique est aisé : Nos enfants ne sont plus les notre, ils nous sont "prêtés" par la société....

Je n'ose pas imaginer la suite de tout ça...

Ayant coupé le lien de filiation, de génération, on coupe ensuite celui de l'histoire et de la culture à la racine, c'est à dire, dans l'esprit des enfants... (Sans oublier, la PMA, la GPA)


Dernière édition par Marc. le Mer 8 Mai 2013 - 12:34, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16695
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mer 8 Mai 2013 - 11:56

Marc. a écrit:

Pour finir, dire que les parents sont responsable entièrement de l'éducation des enfants, est un non sens puisque justement, c'est la société qui pourvoit à avachir lentement les parents. Il n'y a qu'a regarder la télé pour s'en convaincre.



Bonjour Marc
Et pourtant, les parents sont bien les premiers éducateurs de leurs enfants ! pas obligés de mettre leurs bébés devant la télé toute la journée, de mettre un CD en voiture pour avoir la paix...

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Romeo Morisani



Masculin Messages : 601
Inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mer 8 Mai 2013 - 12:10

Marc a écrit

Citation :
Ce n'est pas l'accouchement qui fait une mère" (En somme, les femmes qui accouchent de leur propre enfants, ne sont pas les mères du dit enfant). Donc les parents "naturels" se voient devenir des parents "adoptifs". De là, le glissement idéologique est aisé : Nos enfants ne sont plus les notre, ils nous sont "prêtés" par la société....

Thumright Ils nous sont "prêtés" par l'Etat bienveillant qui nous gouverne et nous éduque moralement. C'est ce même Etat qui redéfinit la "parentalité", la famille, la filiation. Et dire que les esprits libres trouvaient que le curé se mêlait trop de ce qui se passait sous la couette ! l'Etat socialiste va beaucoup plus loin. Il est vrai qu'il ne pourrait pas le faire si facilement s'il n'avait au préalable lavé les cerveaux par le moyen de l'EN.
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mer 8 Mai 2013 - 12:22

Peu importe les sources, ce qui compte, c'est de discerner ce que dit VP :



Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mer 8 Mai 2013 - 12:22

La mission de l'école républicaine est donc d'enseigner l'oubli.

Même si je ne suis pas un fan de VPeillon et de ses délires républicains je suis au moins d'accord sur ce point.

Oubli de tout ce qui fait de l'enfant, futur adulte, un "serviteur" à quatre pattes du roi et de la religion pour en faire un citoyen debout et aussi éclairé que possible par les lumières de la science, de l'Evangile dès lors que ses enseignements ne sont pas obscurcis par la religion.

Quant à faire de la Rév89 la responsable de tous les maux de la terre... petit rappel : Napoléon 1er couronné en présence du pape, suivi de la Restauration et de quelques rois très catholiques avant un nouvel empire dont quelques principaux ministres étaient des religieux jusqu'à l'avénement (enfin) de la République vers 1880-90 avec la bénédiction du pape Léon (et avec quels hurlements de la cathoclique française). Puis à nouveau "l'église triomphante" après 1918 (et la tentative de destabilisation de l'état par cette même cathoclique... dessous de l'affaire Dreyfus qui a justifié la malheureuse affaire des fiches)... Et ce jusqu'à la défaite de 40, l'occupation, le pétainisme et la collaboration de la hiérarchie épiscopale. Rétablissement de la République (et de la FM) par un général catholique. Merci mon Dieu pour ce grand homme.

Donc la République laïque c'est au mieux un peu plus de 50 à 80 ans. Et si les idées révolutionnaires ont pénétrés jusqu'à nos jours c'est au corps défendant réactionnaire au combien de la religion. Cette pénétration malgré vous est donc un signe du ciel de la Vérité de ces idées.

Ps : Si vos enfants sont des abrutis... n'en n'accusez que vous-mêmes.


Dernière édition par adamev le Mer 8 Mai 2013 - 13:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mer 8 Mai 2013 - 12:50

Marc. a écrit:

Pour finir, dire que les parents sont responsable entièrement de l'éducation des enfants, est un non sens puisque justement, c'est la société qui pourvoit à avachir lentement les parents. Il n'y a qu'a regarder la télé pour s'en convaincre.



Merci d'aller ainsi dans mon sens, car si vous passez votre temps devant la télé et que c'est cet exemple que vous donnez à vos enfants : comment voulez-vous que l'EN fasse quelque chose de positif ? ;-)

L'éducation des enfants commence à la maison, pas avec un substitut républicain ou calotté. Si vous ne le voyez pas, ben je n'y puis rien ;-)
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mer 8 Mai 2013 - 12:53

Dragna Din a écrit:
Je ne suis ni vos positions à vous (en général sur ce forum) : le rejet épidermique par les "bons" catholiques des "affreux" maçons - et je ne suis pas Adamev non plus dans ses gueulantes contre les "cathos". Se lancer des noms d'oiseaux, ça fait école maternelle et ça me gonfle, ô combien.

Ne te trompes pas... mes "gueulantes" comme tu dis ne sont pas dirigées contre l'ensemble des catholiques ni vers la foi authentique. Seulement vers le cléricalisme dans ce qu'il a de mensonger et d'outrancier, seulement aussi vers ses sbires fascisants et racistes (la cathoclique) sous couvert de religion et dont nous avons ici quelques échantillons gratinés.

Pour le reste en effet je ne demande à personne d'être d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mer 8 Mai 2013 - 13:07

adamev a écrit:
Ne te trompes pas... mes "gueulantes" comme tu dis ne sont pas dirigées contre l'ensemble des catholiques ni vers la foi authentique. Seulement vers le cléricalisme dans ce qu'il a de mensonger et d'outrancier, seulement aussi vers ses sbires fascisants et racistes (la cathoclique) sous couvert de religion et dont nous avons ici quelques échantillons gratinés.

Je te comprends bien, pour cela que j'ai mis "cathos" (entre guillemets) et non catholiques. Je crois bien discerner que tu n'es pas un bouffeur de curé atavique ^^

Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mer 8 Mai 2013 - 13:08

Dragna Din a écrit:
adamev a écrit:
Ne te trompes pas... mes "gueulantes" comme tu dis ne sont pas dirigées contre l'ensemble des catholiques ni vers la foi authentique. Seulement vers le cléricalisme dans ce qu'il a de mensonger et d'outrancier, seulement aussi vers ses sbires fascisants et racistes (la cathoclique) sous couvert de religion et dont nous avons ici quelques échantillons gratinés.

Je te comprends bien, pour cela que j'ai mis "cathos" (entre guillemets) et non catholiques. Je crois bien discerner que tu n'es pas un bouffeur de curé atavique ^^


"Cathos" ou "catholiques", c'est la même chose.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mer 8 Mai 2013 - 13:13

Simon1976 a écrit:
"Cathos" ou "catholiques", c'est la même chose.

Ah ? Ben pas dans ma tête ;-) Le "cathos" est un terme que j'utilise pour parler d'un pharisien, hypocrite qui se dissimule en chrétien. Un catholique est le fidèle de l'église : la différence étant signifiée par un mot non tronqué, donc vidé de son sens. Suis-je clair ? ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mer 8 Mai 2013 - 13:16

Mais "catho" vient de "catholique" alors ton explication ne tient pas.

Quand tu parles d'un "catho" pour désigner quelqu'un qui fait semblant d'être chrétien, ça peut être n'importe qui.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mer 8 Mai 2013 - 13:20

Simon1976 a écrit:
Mais "catho" vient de "catholique" alors ton explication ne tient pas.

De quoi brûle-tu de m'accuser Simon ? ;-)

Si tu es dans ma tête et que tu lis mieux que moi ce que je pense, ton point de vue tient, autrement, il tombe. Es-tu dans ma tête Simon ? Sais-tu ce que je pense réellement ? ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mer 8 Mai 2013 - 13:27

Dragna Din a écrit:
Marc. a écrit:

Pour finir, dire que les parents sont responsable entièrement de l'éducation des enfants, est un non sens puisque justement, c'est la société qui pourvoit à avachir lentement les parents. Il n'y a qu'a regarder la télé pour s'en convaincre.



Merci d'aller ainsi dans mon sens, car si vous passez votre temps devant la télé et que c'est cet exemple que vous donnez à vos enfants : comment voulez-vous que l'EN fasse quelque chose de positif ? ;-)

L'éducation des enfants commence à la maison, pas avec un substitut républicain ou calotté. Si vous ne le voyez pas, ben je n'y puis rien ;-)

Donc pour se faire, on dénie l'éducation aux parents, les renvoyant aux simples tâche de nourrir, laver (c'est déjà éduquer) et on s'occupe de formater leur cerveau avec la "théorie du genre" par exemple ! (et on sais qu'elle ne repose sur rien de concret)





Quant on sait que VP est à l'origine de l'arrivée de cette idéologie complétement irrationnelle dans les écoles primaires (comme si un homme n'en était pas un et une femme pas une) on a des doutes quant à ses compétence pour "éduquer".

Je pense au contraire qu'en déconstruisant la nature on ne rend pas le monde meilleur, c'est juste que l'on s'enfonce encore plus.


Dernière édition par Marc. le Mer 8 Mai 2013 - 13:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mer 8 Mai 2013 - 13:30

Marc. a écrit:
Donc pour se faire, on dénie l'éducation aux parents, les renvoyant aux simples tâche de nourrir, laver (c'est déjà éduquer) et on s'occupe de formater leur cerveau avec la "théorie du genre" par exemple ! (et on sais qu'elle ne repose sur rien de concret)

Ben non, ça c'est ce que VOUS avez décidé de faire. Pourquoi accuser les autres de nos propres carences et de nos propres manquements ?

Après bon, si vos enfants sont ignares, il vous est plus facile d'accuser l'EN francmaçonnique que vos propres ratages. C'est humain ;-)
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mer 8 Mai 2013 - 14:57

Quant on sait que VP est à l'origine de l'arrivée de cette idéologie complétement irrationnelle dans les écoles primaires (comme si un homme n'en était pas un et une femme pas une) on a des doutes quant à ses compétence pour "éduquer".

Vous êtes le type même de l'irrationnel!!!
Tout simplement parce qu'il ne suffit pas d'être physiquement sexué homme ou femme pour être une femme ou un homme. Faudrait un peu vous décloisonner mon vieux.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Romeo Morisani



Masculin Messages : 601
Inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mer 8 Mai 2013 - 14:58

Adamev a écrit

Citation :
Quant à faire de la Rév89 la responsable de tous les maux de la terre... petit rappel : Napoléon 1er couronné en présence du pape, suivi de la Restauration et de quelques rois très catholiques avant un nouvel empire dont quelques principaux ministres étaient des religieux jusqu'à l'avénement (enfin) de la République vers 1880-90 avec la bénédiction du pape Léon (et avec quels hurlements de la cathoclique française). Puis à nouveau "l'église triomphante" après 1918 (et la tentative de destabilisation de l'état par cette même cathoclique... dessous de l'affaire Dreyfus qui a justifié la malheureuse affaire des fiches)... Et ce jusqu'à la défaite de 40, l'occupation, le pétainisme et la collaboration de la hiérarchie épiscopale. Rétablissement de la République (et de la FM) par un général catholique. Merci mon Dieu pour ce grand homme.

Je ne fais pas de 89 la responsable de tous les maux, bien au contraire. Seulement, la révolution de 89 n'a rien de spécialement républicain, et pour cause, elle se voulait démocratique. La république, quant à elle, est sortie d'une sanglante journée d'insurrection parisienne, le 10 août 1792. Ce régime a mis fin sans autre forme de procès au gouvernement légal régulièrement institué par la Constitution de 1791. Fini la démocratie.

Vous écrivez "enfin" pour l'avènement de la république vers 1880-1890. Ce soupir de soulagement n'appartient qu'à vous, pas aux Français. Comme vous le savez (mais vous ne l'écrivez pas volontairement) cette république a été choisie par défaut alors qu'une large majorité monarchiste démocratiquement élue avait été portée au pouvoir. La république devait remonter la pente et prouver aux Français qu'elle pouvait être un régime respectueux des droits élémentaires et que la violence ne lui était pas consubstantielle. Et ce n'était pas gagné à l'époque. Et ça ne l'est toujours pas.
A part ça, ce régime a réussi un exploit : dépeupler le pays par des guerres inutiles et des défaites comme on n'en avait jamais connu en quinze siècles de monarchie. On comprend que Vincent Peillon préfère que les Français oublient.

Je précise pour éviter les réactions paranoïaques que je ne suis pas un nostalgique de l'Ancien Régime, j'aime simplement l'histoire de France. Pour moi, la question du régime est indifférente, je suis volontiers républicain puisque ce régime a fini par acquérir une légitimité, et qu'on peut en faire quelque chose de bien, à condition d'en éliminer les ferments totalitaires et anticléricaux.







Dernière édition par Romeomor le Mer 8 Mai 2013 - 15:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mer 8 Mai 2013 - 15:02

adamev a écrit:
Vous êtes le type même de l'irrationnel!!!
Tout simplement parce qu'il ne suffit pas d'être physiquement sexué homme ou femme pour être une femme ou un homme. Faudrait un peu vous décloisonner mon vieux.

Donc - selon vous - les hormones n'auraient rien à voir avec le sexe ? Le fait que le corps change à l'adolescence n'aurait rien a voir avec les hormones ? Mais pour être plus juste, sur quoi est basé voter raisonnement concrètement ?
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Romeo Morisani



Masculin Messages : 601
Inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mer 8 Mai 2013 - 15:03

Adamev a écrit

Citation :
Tout simplement parce qu'il ne suffit pas d'être physiquement sexué homme ou femme pour être une femme ou un homme. Faudrait un peu vous décloisonner mon vieux.

ça ne suffit pas, mais c'est un bon début Very Happy

Dragna Din a écrit

Citation :
Après bon, si vos enfants sont ignares, il vous est plus facile d'accuser l'EN francmaçonnique que vos propres ratages. C'est humain ;-)

Il y a du vrai, chacun est responsable. Disons que ceux qui pâtissent le plus du système sont les immigrés récents et les classes populaires en général. Pour les autres, les familles rattrapent le coup comme elles peuvent, selon leurs moyens. Encore faudrait-il que la république ne détruise pas aussi la famille après avoir ravagé l'école. A voir !

Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mer 8 Mai 2013 - 15:06

Romeomor a écrit:
Il y a du vrai, chacun est responsable. Disons que ceux qui pâtissent le plus du système sont les immigrés récents et les classes populaires en général. Pour les autres, les familles rattrapent le coup comme elles peuvent, selon leurs moyens. Encore faudrait-il que la république ne détruise pas aussi la famille après avoir ravagé l'école. A voir !


Ben la république creuse des galeries sous le Temple pour retrouver les oeufs de Pâques de Caïn ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mer 8 Mai 2013 - 15:27

Marc. a écrit:
adamev a écrit:
Vous êtes le type même de l'irrationnel!!!
Tout simplement parce qu'il ne suffit pas d'être physiquement sexué homme ou femme pour être une femme ou un homme. Faudrait un peu vous décloisonner mon vieux.

Donc - selon vous - les hormones n'auraient rien à voir avec le sexe ? Le fait que le corps change à l'adolescence n'aurait rien a voir avec les hormones ? Mais pour être plus juste, sur quoi est basé voter raisonnement concrètement ?

Sur le fait qu'à part vos hormones vous avez aussi une tête et que ce qui se pense dedans peut vous faire plutôt femme alors que vous avez un sexe masculin et inversement.
Entre l'hyper mec et l'hyper nana... y a tout une gamme d'inclinations (à ne pas confondre avec inclinaisons). et pour beaucoup ces inclinations résultent de l'acquis et pas uniquement de l'inné.
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mer 8 Mai 2013 - 15:41

adamev a écrit:
Marc. a écrit:
adamev a écrit:
Vous êtes le type même de l'irrationnel!!!
Tout simplement parce qu'il ne suffit pas d'être physiquement sexué homme ou femme pour être une femme ou un homme. Faudrait un peu vous décloisonner mon vieux.

Donc - selon vous - les hormones n'auraient rien à voir avec le sexe ? Le fait que le corps change à l'adolescence n'aurait rien a voir avec les hormones ? Mais pour être plus juste, sur quoi est basé voter raisonnement concrètement ?

Sur le fait qu'à part vos hormones vous avez aussi une tête et que ce qui se pense dedans peut vous faire plutôt femme alors que vous avez un sexe masculin et inversement.

Entre l'hyper mec et l'hyper nana... y a tout une gamme d'inclinations (à ne pas confondre avec inclinaisons). et pour beaucoup ces inclinations résultent de l'acquis et pas uniquement de l'inné.

Sauf que toutes les personnes homosexuelles n'ont pas le désir de devenir une femme... De même que peu de personnes lesbiennes ont le désir de devenir un homme. La question n'est donc pas ici.

On ne peux pas non plus dire qu'il s'agisse d'une "pensée" mais plutôt d'un "désir", d'une orientation... Or, aujourd'hui, il n'y à plus des hommes et des femmes mais seulement une orientation sexuelle.

Sauf, que nous ne savons absolument rien du désir homosexuel concrètement... On est ici dans le domaine de l'interprétation et non plus dans celui de la constatation. Et c'est précisément ce que fait de la théorie du genre, une théorie qui n'est en rien avérée et donc irrationnelle.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mer 8 Mai 2013 - 15:46

Romeomor a écrit:
Vous (Adamev) écrivez "enfin" pour l'avènement de la république vers 1880-1890. Ce soupir de soulagement n'appartient qu'à vous, pas aux Français. Comme vous le savez (mais vous ne l'écrivez pas volontairement).../...

Evitez les procès d'intention. Je n'ai fait qu'un survol rapide donc forcément imprécis de cette histoire de la république. Et j'en suis parfaitement conscient.

.../... ce régime a fini par acquérir une légitimité, et qu'on peut en faire quelque chose de bien, à condition d'en éliminer les ferments totalitaires et anticléricaux.

... C.à.d refaire de la France "la fille ainée de l'église" avec tout ce que ça comporte de cléricalisme doctrinaire... Merci... mais les ayatolas (pas l'envie de chercher l'orthographe exacte) on sait ce que ça a donné et ce que ça donne encore de nos jours. Mais dans le cadre qui est le nôtre aujourd'hui libre à vous d'être plutôt frigide que VPeillon.
Revenir en haut Aller en bas
 
La religion maçonnique républicaine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» La religion maçonnique républicaine
» L’œcuménisme ou la globalisation de la religion: le pas décisif vers la religion maçonnique planétaire
» Le culte des images dans la religion chrétienne
» Une religion est-elle une secte qui a réussi ?
» LA SUPERSITION ennemie de la Religion: SPINOZA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: