DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La religion maçonnique républicaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Alexandre Romeo Morisani



Messages : 601
Inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Jeu 09 Mai 2013, 13:25

J'ai bien relu encore une fois votre signature Adamev. Rien à redire sur l'impôt, je ne vois pas pourquoi vous m'orientez là-dessus. En revanche les "prélèvement sociaux" comme vous dites sont un problème épineux. Il se trouve que ce sont les caisses d'assurance nationales qui sont en conflit avec les lois républicaines, elles-mêmes en accord avec les directives européennes. Moi, je n'ai aucun conflit avec la république.

Les régimes français de sécurité sociale sont soumis aux dispositions des directives européennes 92/49/CEE et 92/96/CEE, entièrement transposées dans le droit national par les lois n° 94-5 du 4 janvier 1994, n° 94-678 du 8 août 1994 et par l’ordonnance n° 2001- 350 du 19 avril 2001 ratifiée par la loi n° 2001-624 du 17 juillet 2001, et se trouvent en concurrence avec les sociétés d’assurance, les mutuelles et les institutions de prévoyance françaises et européennes.
Les caisses françaises de sécurité sociale se refusent à appliquer les lois de la République, continuent de prétendre disposer d’un monopole et tentent d’obliger les Français à cotiser.

Citation :
C'est votre avis. et voilà bien le vrai motif de toute votre agitation... le refus de lois de la République. Soyez cohérent relisez ma signature.

Pas du tout ! J'attends simplement que l'Etat face un choix pour le mariage : libre contrat fondé sur l'engagement amoureux, ou institution fondée sur l'altérité sexuelle. Dans le premier cas, l'Etat perd son autorité légitime à m'imposer un contrat qui par définition est libre.



Revenir en haut Aller en bas
adamev



Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Jeu 09 Mai 2013, 13:31

En bon légaliste que vous êtes, vous vous soumettez sans vous poser de question à la loi de votre pays.

Oui quand je pense que la loi est juste. Ce qui ne m'empêche nullement de militer là où j'estime qu'elle doit être changée par les moyens légaux et démocratiques (assocs et partis politiques). Ce qui est clair c'est que je ne suivrais jamais un pantin frigide. Ni d'ailleurs quiconque, même habillé de blanc, sans y réfléchir plusieurs fois si nécessaire.

Les homosexuels ne formeront JAMAIS un couple (puisque s'il y a couple, il y a complémentarité et donc différence, sexuelle

Ben si. Ils formeront aussi. Parce qu'avant d'être deux personnes associées un couple est un rapport de forces qui peuvent être dans certains cas opposées, dans d'autres complémentaires. Le but de ce couple de force c'est de démultiplier la charge (contrainte) pour la rendre plus supportable. Et ce qui est de rigolo dans cette analogie mécanique... c'est que ça s'applique aussi bien aux paires hétéros qu'homos. A deux on est plus fort et la vie (contrainte) devient plus facile (dit-on). Et ça fout tout votre beau raisonnement en l'air.

Il y a des hommes par nature et des femmes par nature

Ben oui. Tout comme il y a des qui ne sont ni l'un ni l'autre ou les deux à la fois ou encore l'autre quand ils sont l'un. Faudra vous y faire et faire avec par simple volonté et inspiration supranaturelles.
Revenir en haut Aller en bas
aristote



Messages : 374
Inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Jeu 09 Mai 2013, 13:50

Pardonnez-moi il faut que j'interrompe la discussion. J'ai des obligations. Etant pressé, je ne souhaite ni pour vous ni pour moi faire une réponse bâclée.
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Jeu 09 Mai 2013, 13:52

aristote a écrit:
Pardonnez-moi il faut que j'interrompe la discussion. J'ai des obligations. Etant pressé, je ne souhaite ni pour vous ni pour moi faire une réponse bâclée.

J'ai bien aimé votre intervention. Elle me fait un peu penser aux arguments de Philippe Ariño. Lire son blog : http://www.araigneedudesert.fr
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Jeu 09 Mai 2013, 13:57

Alexandre Romeo Morisani a écrit:
J'ai bien relu encore une fois votre signature Adamev. Rien à redire sur l'impôt, je ne vois pas pourquoi vous m'orientez là-dessus. En revanche les "prélèvement sociaux" comme vous dites sont un problème épineux. Il se trouve que ce sont les caisses d'assurance nationales qui sont en conflit avec les lois républicaines, elles-mêmes en accord avec les directives européennes. Moi, je n'ai aucun conflit avec la république.

Les régimes français de sécurité sociale sont soumis aux dispositions des directives européennes 92/49/CEE et 92/96/CEE, entièrement transposées dans le droit national par les lois n° 94-5 du 4 janvier 1994, n° 94-678 du 8 août 1994 et par l’ordonnance n° 2001- 350 du 19 avril 2001 ratifiée par la loi n° 2001-624 du 17 juillet 2001, et se trouvent en concurrence avec les sociétés d’assurance, les mutuelles et les institutions de prévoyance françaises et européennes.
Les caisses françaises de sécurité sociale se refusent à appliquer les lois de la République, continuent de prétendre disposer d’un monopole et tentent d’obliger les Français à cotiser.

Citation :
C'est votre avis. et voilà bien le vrai motif de toute votre agitation... le refus de lois de la République. Soyez cohérent relisez ma signature.

Pas du tout ! J'attends simplement que l'Etat face un choix pour le mariage : libre contrat fondé sur l'engagement amoureux, ou institution fondée sur l'altérité sexuelle. Dans le premier cas, l'Etat perd son autorité légitime à m'imposer un contrat qui par définition est libre.

qu'on s'en réjouisse ou qu'on le déplore, les directives n° 92-49 et n° 92-96 ne remettent pas en question les monopoles sociaux existant en France ;
- les Etats membres ont toute liberté d'organiser comme ils l'entendent leur système de protection sociale ;
- ils peuvent donc, comme le fait actuellement la France, retirer au marché l'assurance des risques sociaux pour les confier à un monopole ;
- toutefois, si un régime d'assurance ne répond pas aux critères d'un régime de Sécurité sociale, tels qu'ils sont définis par la jurisprudence de la Cour de justice des communautés européennes, on doit alors, semble-t-il, considérer qu'il s'agit d'une activité économique d'assurance relevant de la libre concurrence et des règles nationales et communautaires posées pour en assurer le respect.
http://www.senat.fr/rap/r98-0452/r98-045278.html

Ca augure mal de la validité de vos autres arguements
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Romeo Morisani



Masculin Messages : 601
Inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Jeu 09 Mai 2013, 15:29

A Adamev

Il existe cependant un communiqué fondamental de la CEE qui date de 2006 et qui confirme la fin des monopoles et l’obligation faite aux États membres de respecter la libre prestation de services dans le cadre de la sécurité sociale.

Mieux encore, le point 92 de l'arrêt ARRET WATTS C 372 / 04 DU 16 MAI 2006 met fin à toute ambiguïté : l'état Français se doit de respecter les dispositions du droit communautaire.

Dans les faits, des milliers de Français ont déjà quitté la Sécu (ce sont des travailleurs indépendants), c'est donc possible !
Je note que la fin du rapport du Sénat prépare habilement le terrain pour l'avenir : "On peut cependant observer que le modèle concurrentiel non seulement existe et fonctionne, mais encore qu'il tend à se développer en Europe (l'Allemagne va l'étendre, la Suisse vient de l'adopter). Ce modèle constitue l'un de ceux qui méritent examen dans la recherche de solutions permettant à la fois un rééquilibrage structurel de notre régime de protection sociale et une plus grande convergence des systèmes sociaux à l'intérieur du marché unique européen."

M'est avis qu'il faudra très prochainement revoir le contenu de votre signature.

Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11998
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Jeu 09 Mai 2013, 15:47

adamev a écrit:

Il y a des hommes par nature et des femmes par nature

Ben oui. Tout comme il y a des qui ne sont ni l'un ni l'autre ou les deux à la fois ou encore l'autre quand ils sont l'un. Faudra vous y faire et faire avec par simple volonté et inspiration supranaturelles.
Il y en a très très peu. La majorité des homosexuels sont des hétéros qui ont déviés de leur vraie nature par perversion ou par ce que vous voulez! Considérer l'homosexualité comme normale amène ces gens à tomber facilement dans ce piège et à ainsi gacher leur vie : 1/4 des homo font une tentative de suicide selon un site plutot homophile : Un quart !
Alors propager l'homosexualité, c'est faire le malheur de bien des gens!
Encore une fois, c'est l'Eglise qui a raison et certainement pas adamev
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Jeu 09 Mai 2013, 21:31

Alexandre Romeo Morisani a écrit:
A Adamev

Il existe cependant un communiqué fondamental de la CEE qui date de 2006 et qui confirme la fin des monopoles et l’obligation faite aux États membres de respecter la libre prestation de services dans le cadre de la sécurité sociale.

Mieux encore, le point 92 de l'arrêt ARRET WATTS C 372 / 04 DU 16 MAI 2006 met fin à toute ambiguïté : l'état Français se doit de respecter les dispositions du droit communautaire.

Dans les faits, des milliers de Français ont déjà quitté la Sécu (ce sont des travailleurs indépendants), c'est donc possible !
Je note que la fin du rapport du Sénat prépare habilement le terrain pour l'avenir : "On peut cependant observer que le modèle concurrentiel non seulement existe et fonctionne, mais encore qu'il tend à se développer en Europe (l'Allemagne va l'étendre, la Suisse vient de l'adopter). Ce modèle constitue l'un de ceux qui méritent examen dans la recherche de solutions permettant à la fois un rééquilibrage structurel de notre régime de protection sociale et une plus grande convergence des systèmes sociaux à l'intérieur du marché unique européen."

M'est avis qu'il faudra très prochainement revoir le contenu de votre signature.

Pas si sûr!!! Et voilà le retour de la pyramide de Ponzi... Sauf que cet arrêt Watts (faut vous mettre au courant) parle de la distribution des soins pas de l'organisation des systèmes de protection sociale. Toutes façons c'est pas le sujet...
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Jeu 09 Mai 2013, 21:35

RenéMatheux a écrit:
adamev a écrit:

Il y a des hommes par nature et des femmes par nature

Ben oui. Tout comme il y a des qui ne sont ni l'un ni l'autre ou les deux à la fois ou encore l'autre quand ils sont l'un. Faudra vous y faire et faire avec par simple volonté et inspiration supranaturelles.
Il y en a très très peu. La majorité des homosexuels sont des hétéros qui ont déviés de leur vraie nature par perversion ou par ce que vous voulez! Considérer l'homosexualité comme normale amène ces gens à tomber facilement dans ce piège et à ainsi gacher leur vie : 1/4 des homo font une tentative de suicide selon un site plutot homophile : Un quart !
Alors propager l'homosexualité, c'est faire le malheur de bien des gens!
Encore une fois, c'est l'Eglise qui a raison et certainement pas adamev

Oh le matheux! Qu'il y en ait un ou des millions sur la planète faudra t'y faire c'est par simple volonté et inspiration supranaturelles
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Jeu 09 Mai 2013, 21:41

Le problème Adamev, c'est que l'on ne sait rien de l’homosexualité et que cette loi vient nier leur identité. Cette loi est homophobe ! On s'en fout de ce qu'est l'homosexualité.. ils veulent des droits ? On les instrumentalisent en leur donnant ce qu'ils demandent...

Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Jeu 09 Mai 2013, 22:06

Marc. a écrit:
Le problème Adamev, c'est que l'on ne sait rien de l’homosexualité et que cette loi vient nier leur identité. Cette loi est homophobe ! On s'en fout de ce qu'est l'homosexualité.. ils veulent des droits ? On les instrumentalisent en leur donnant ce qu'ils demandent...

clown clown clown
On ne sait rien de l'homosexualité... sauf qu'elle est tout comme vous et moi volonté et inspiration supranaturelles. Raison de plus pour ne pas céder à vos exigences de retrait de la loi... des fois que ça nie votre indentité et que ça vous instrumentalise...
mort de rire mort de rire mort de rire

Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Jeu 09 Mai 2013, 22:09

adamev a écrit:
On ne sait rien de l'homosexualité... sauf qu'elle est tout comme vous et moi volonté et inspiration supranaturelles.

Et vous vous appuyez sur quoi pour dire ça ? Mr.Red

Citation :
Raison de plus pour ne pas céder à vos exigences de retrait de la loi...

Vous inquiétez pas, nous aurons le dernier mot..

Mais bon, si c'est tout ce que vous avez à dire... "nous accuser" ne fera pas avancer la connaissance de l'homosexualité.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11998
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Ven 10 Mai 2013, 06:27

adamev a écrit:
RenéMatheux a écrit:
adamev a écrit:

Il y a des hommes par nature et des femmes par nature

Ben oui. Tout comme il y a des qui ne sont ni l'un ni l'autre ou les deux à la fois ou encore l'autre quand ils sont l'un. Faudra vous y faire et faire avec par simple volonté et inspiration supranaturelles.
Il y en a très très peu. La majorité des homosexuels sont des hétéros qui ont déviés de leur vraie nature par perversion ou par ce que vous voulez! Considérer l'homosexualité comme normale amène ces gens à tomber facilement dans ce piège et à ainsi gacher leur vie : 1/4 des homo font une tentative de suicide selon un site plutot homophile : Un quart !
Alors propager l'homosexualité, c'est faire le malheur de bien des gens!
Encore une fois, c'est l'Eglise qui a raison et certainement pas adamev

Oh le matheux! Qu'il y en ait un ou des millions sur la planète faudra t'y faire c'est par simple volonté et inspiration supranaturelles
Je ne m'y ferais pas certainement à ce qui conduit à faire du mal aux autres et aussi à insulter Dieu! Vous cela n'a pas l'air de vous géner, bien au contraire
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Romeo Morisani



Masculin Messages : 601
Inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Ven 10 Mai 2013, 15:33

Adamev a écrit

Citation :
Pas si sûr!!! Et voilà le retour de la pyramide de Ponzi... Sauf que cet arrêt Watts (faut vous mettre au courant) parle de la distribution des soins pas de l'organisation des systèmes de protection sociale.

Bien, j'en prends bonne note !

Citation :
Toutes façons c'est pas le sujet...

Oui, d'ailleurs je ne sais plus quel était le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Sam 11 Mai 2013, 08:23

Comme quoi vaut mieux tourner son clavier 7*77 fois avant d'écrire.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Sam 11 Mai 2013, 08:32

Marc. a écrit:
adamev a écrit:
On ne sait rien de l'homosexualité... sauf qu'elle est tout comme vous et moi volonté et inspiration supranaturelles.

Et vous vous appuyez sur quoi pour dire ça ? Mr.Red

Aristote... Jeu 9 Mai 2013 - 15:06 "Il y a des hommes par nature et des femmes par nature. Si cette vérité fondamentale est niée, tout est détruit (c'est pourquoi d'ailleurs la théorie du gender n'est qu'une attaque supplémentaire contre cette complémentarité qui exprime une volonté supranaturelle)." Pauvre Aristote...

Citation :
Raison de plus pour ne pas céder à vos exigences de retrait de la loi...

Vous inquiétez pas, nous aurons le dernier mot..

Non! Pour vous comme pour moi ELLE aura le dernier mot... ce qui rend les nôtres bien relatifs.

Mais bon, si c'est tout ce que vous avez à dire... "nous accuser" ne fera pas avancer la connaissance de l'homosexualité.

Qu'est-ce que vous en avez à faire de faire "avancer la connaissance de l'homosexualité."? Votre grand gourou blanc n'a-t-il pas dit que c'est le démon? Donc vous savez tout ce qu'il y a à savoir sur le sujet. :mdr: :mdr: :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Romeo Morisani



Masculin Messages : 601
Inscription : 09/02/2012

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Sam 11 Mai 2013, 08:53

Ne tirez pas une satisfaction excessive d'une petite concession dont il faut davantage chercher la cause dans un manque provisoire d'ardeur à polémiquer que dans une réelle adhésion. Laissez moi le temps de m'approvisionner en mégatonnes de mauvaise foi, et de m'en constituer un blindage, pour mieux m'approcher de vos cimes ; il me manquera toujours cette étrange inaptitude à l'humour pour vous rejoindre pleinement, mais ça, c'est une question de nature.
Revenir en haut Aller en bas
aristote



Masculin Messages : 374
Inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Sam 11 Mai 2013, 10:41


Citation :
J'ai bien aimé votre intervention. Elle me fait un peu penser aux arguments de Philippe Ariño. Lire son blog : http://www.araigneedudesert.fr

Merci beaucoup Marc ! Mais vous savez, c'est pas facile je trouve d'intervenir avec Adamev, il n'est pas très bienveillant, c'est peut-être là sa plus grande fragilité à n'en point douter ! Mais bon, il faut espérer qu'il mette un peu d'eau dans son vin..
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Sam 11 Mai 2013, 11:12

aristote a écrit:
Merci beaucoup Marc ! Mais vous savez, c'est pas facile je trouve d'intervenir avec Adamev, il n'est pas très bienveillant, c'est peut-être là sa plus grande fragilité à n'en point douter ! Mais bon, il faut espérer qu'il mette un peu d'eau dans son vin..

Sa fragilité ou bien son énervement face à la mauvaise foi et aux "délires" postés comme vérités d'évangile ?

C'est vrai qu'il est facile d'accuser sempiternellement les franc-maçons de tous les maux, et de ne pas regarder ailleurs. Je le comprends Adamev, même si la défense de la FM est illusoire ici.

Et comme j'aime les points, je veux celui de Godwin ! Chassé par les nazis, chassés par les communistes, chassés par l'extrême-droite actuelle, chassés par les ultras, chassés encore et toujours... La FM était, est et sera encore longtemps la cible parfaite de toutes nos peurs... Alors Adamev, je le comprends bien.

Revenir en haut Aller en bas
aristote



Masculin Messages : 374
Inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Sam 11 Mai 2013, 12:02

Vous n'êtes pas sans savoir Dragna Din que nous sommes sur un forum. Il est donc plus difficile d'avoir une discussion de cette manière sur la toile que face à face. Mais je remarque que certaines personnes arrivent à reconstituer un langage parlé (c'est-à-dire souvent vulgaire) tel qu'Adamev le plus souvent ("Ben oui...Ben non... Je fous votre raisonnement..."). C'est fort regrettable mais Adamev est libre et je ne suis pas là pour le forcer.

Alors la question, cher Dragna din, n'est pas un clivage catho/franc-mac ou bien croyant/athée mais plutôt quelque chose de profondément humain, la courtoisie et la bienveillance, qui semble manquer à certains.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Sam 11 Mai 2013, 12:21

Ben.... Si je suis venu sur ce forum c'est parce que d'aucuns, cathos/croyants, se sont permis de jeter sans aucune précaution oratoire (qu'est-ce que j'cause bien quand j'veux) l'opprobe sur les maçons et la maçonnerie parce qu'un pape ignare et ses successeurs qui ne l'étaient (ne le sont) pas moins a (ont) pondu une (des) bulle(s).

Et à lire ne serait-ce que ce fil (et d'autres ou d'autres forii)... ça continue... alors pourquoi devrais-je faire preuve d'aménité, de courtoisie bienveillante??? Ma paille ne vaut pas votre poutre.
Revenir en haut Aller en bas
aristote



Masculin Messages : 374
Inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Dim 12 Mai 2013, 12:14

Ceci dit, je vous comprends Adamev. La contradiction n'est jamais agréable, surtout lorsqu'elle est apportée par un groupe important de personnes, sur un forum par exemple, mais celà peut être ailleurs d'un forum aussi (comme vous le dites, le pape et ses bulles par exemple). Je vous dit simplement ceci, si on n'amène pas avec soi une certaine mauvaise foi dans n'importe quelle conversation, si on écoute les autres en essayant de rechercher les causes de leur raisonnement en les interrogeant, si on les accepte tels qu'ils sont mais tout en restant ferme sur les grands sujets, je ne vois pas pourquoi celà se passerait mal. Ne vous posez pas en victime, celà ne fait que vous autocentrer sur vous-même et vous gêne dans les relations avec les autres. Celà dit, vous ne pouvez pas sonder mon coeur mais ayez confiance, je vous dit tout celà amicalement et sans aucune animosité.
Revenir en haut Aller en bas
aristote



Masculin Messages : 374
Inscription : 30/03/2012

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Dim 12 Mai 2013, 12:16

En tout cas, très bon dimanche à tous ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Lun 13 Mai 2013, 08:19

[quote][quote="adamev"]
Marc. a écrit:

On ne peut accorder des droits qui vont à l'encontre d'autres droits. Un enfant à le droit à la filiation, il a droit à deux parents de sexe différent...

Avant tout l'enfant a droit à l'amour et à la sécurité, à l'éducation, à l'instruction... importe peu qui lui donne tous ces biens.

Il y a des droits de l'enfant mais pas de droits à l'enfant.

Dès lors que vous faites de la procréation la fin du mariage c'est que vous admettez qu'il y a un devoir d'enfant et donc le droit à l'enfant qui va avec.

La procréation n'est (malheureusement) pas toujours au rendez-vous. Il semble que la Création aime les inégalités et la diversité des cas... Certains ont d'autres pas... Mais il n'y eut jamais de devoir d'enfant (pour le coup ce serait injuste et même pervers de la part de Dieu, d'exiger de l'homme à tout coup ce qu'il a prévu aléatoire), lié ou non à la procréation comme fin de l'union d'un homme et d'une femme. Donc il ne peut y avoir de droit à l'enfant autrement qu'artificiellement rendu possible par les manipulations dues à la législation et aux contorsions imposées à l'éthique.


Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Lun 13 Mai 2013, 14:14

En aparté, cette citation: "tu enfanteras dans la douleur" si l'homme peux l'éviter, la souffrance, n'est pas de bonne charité.
Or on évite la souffrance, par des moyens artificiels. idem pour la médecine,les anesthésies, la morphine , etc..

Donc l'artificiel me semble un bienfait trés souvent, et non le naturel.
Donc seul le jugement personnel sacralise un acte plutot qu'un autre.

Donc une action, celà doit etre une liberté, c'est à dire un choix non imposé.

--


À propos des origines de la devise, l'historienne Mona Ozouf explique : « sans doute a-t-on pu retracer l'histoire pré-révolutionnaire de la formule, et faire remarquer que les trois mots magiques de nos frontons étaient déjà parmi ceux qu'affectionnaient, au XVIIIe siècle, les sociétés de pensée. Mais ils figuraient au milieu de beaucoup d'autres, Amitié, Charité, Sincérité, Union. Les francs-maçons usaient surtout d'Égalité, un peu moins volontiers de Fraternité, montraient plus de tiédeur encore à Liberté, et une franche indifférence à l'arrangement : Liberté-Égalité-Fraternité, alors même que les enchantaient par ailleurs les cadences ternaires (Salut, Force, Union, par exemple). Les longues collectes entreprises dans le lexique des Lumières se sont révélées également décevantes. On voit sans doute souvent briller les trois mots dans le tamis des orpailleurs du lexique, mais ce sont des paillettes isolées, qui ne s'agrègent que fort rarement en triade organisée (...). »

La Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789, fixe deux des trois principes clés de la République : la liberté et l’égalité. La fraternité arrive un peu plus tard : le 14 juillet 1790, le mot apparait sur les drapeaux des fédérés lors de la fête de la Fédération au Champ-de-mars.

Toujours selon Mona Ozouf, « la naissance de la devise manque d'éclat et de netteté (...) ». Aulard suggère que la fabrication de la devise s'est échelonnée en trois mouvements, chacun d'eux correspondant à une époque distincte du processus révolutionnaire. Voici d'abord la Liberté, concept le plus populaire des premiers jours de la Révolution. Puis le 10 août ouvre la carrière de l'Égalité. Il faut attendre la fin de la période montagnarde pour voir donner sa chance à la Fraternité. Le rythme ternaire de la devise est donc un rythme de succession temporelle. Mathiez, d'accord en cela avec Aulard, suggérait que la Fraternité avait été un apport plus tardif encore, d'origine maçonnique, qui avait dû, pour s'imposer, attendre 1848. Au moulin de ces hypothèses historiennes, l'organisation calendaire des révolutions vient du reste apporter de l'eau : ils avaient eux-mêmes distingué un an I de la Liberté, inauguré par le 14 juillet 1789, et un an I de l'Égalité, ouvert par le 10 août 1792.



wikipedia


Je pense que tout clairvoyant peux creer de telle formule.

Les francs macons se voyaient des résistants à des dogmes, et il y avait du boulot...
je ne dit pas qu'is n'en ont pas créés eux memes.

Toute idéologie qui veux changer des choses devient elle meme critiquable au meme titre, mais il faut voir sur le terrain ce que celà donne.
si c'est pour une liberté, ce n'est pas négatif, si c'est aliénant c'est négatif.

Les groupes de reflexion ne sont pas forcément aliénants, ils peuvent etre constructifs, chacun peux donner son opinion, dans un systéme démocratique.
Aux politiques de bien réfléchir sans donner dans le n'importe quoi, en théorie.


Dernière édition par prinu le Lun 13 Mai 2013, 14:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Lun 13 Mai 2013, 14:26

La charité, qui implique de se décentrer pour se mettre au service de l'autre, comporte toujours une part de souffrance. Paradoxalement, la peur de la souffrance est souvent pire que la souffrance elle même. C'est pourquoi l'offrande de la souffrance est son remède. Ainsi, nombreuses de jeunes mamans, n'ont pas voulu de péridurale afin d'être le plus en phase possible avec leur accouchement.

Ce qui est ou devrait être sacré, c'est la vie.. Or, nous sommes ici en plein déni de celle-ci. On ne sait rien des conséquence que cela aura et pourtant on fonce tête baissée. Pourtant ce n'est pas la première fois que nous découvrons les "effets secondaires" de nos actions...

Vous existez, vivez de la vie, vous êtes la seule raison pour laquelle vos ancêtres ont existé. Mais peut être faut il remettre en cause votre existence au profit d'une "liberté" !?(On est vraiment libre que dans la responsabilité).
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Lun 13 Mai 2013, 14:30

eviter la souffrance me semble le coté humain à défendre.
il ne faut pas imposer la souffrance pour telle raison..
ni interdire la lutte contre la souffrance humaine, je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Lun 13 Mai 2013, 14:41

La souffrance s'impose d'elle même. Même si on l'évite quelque part, elle reviendra par ailleurs.. Le baby blues par exemple.. L'enfant qui grandit est aussi une souffrance, un deuil, à l’adolescence il s'oppose pour trouver son identité, il part, vole de ses propres ailes.. Mais aussi, il peut être gravement handicapé (Lire le miroir brisé) etc...

Nous avons tendance à "noyer le sauveteur" pour éviter de souffrir. C'est ce qu'il faut éviter. Éviter de faire souffrir, de ne pas amener à l’existence, ne pas éduquer par peur de souffrir et provoquer ainsi d'autres souffrances par notre propre égoïsme.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Lun 13 Mai 2013, 14:42

Donc une action, celà doit etre une liberté, c'est à dire un choix non imposé.

D'où aussi la nécessité de nous défaire de nos conditionnements. Ce que les FM résument par la formule "creuser des tombeaux pour les vices". Et c'est loin d'être facile.

Pour la devise "LEF" ce qu'écrit Prinu est est assez juste d'un pv historique.

Les francs macons se voyaient des résistants à des dogmes, et il y avait du boulot...
je ne dit pas qu'is n'en ont pas créés eux memes.


Ils en ont gardé un. Et essentiel. "La FM proclame... l'existence d'un Principe Créateur".

Les groupes de reflexion ne sont pas forcément aliénants, ils peuvent etre constructifs, chacun peux donner son opinion, dans un systéme démocratique.

Ce n'est pas seulement une question de démocratie. C'est aussi une question d'égalité entre les membres ainsi qu'une question de fraternité. Les deux impliquant tolérance et respect de l'autre. A l'opposé d'une "évangélisation" fut-elle nouvelle. Ainsi il nous est interdit de voter en vue d'adopter des motions touchant à la politique et à la religion afin de ne pas contraindre la liberté de conscience de chacun.
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9375
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Lun 13 Mai 2013, 20:43

prinu a écrit:
En aparté, cette citation: "tu enfanteras dans la douleur" si l'homme peux l'éviter, la souffrance, n'est pas de bonne charité.

...

??????? Rien compris .
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Lun 13 Mai 2013, 22:09

Bon article de Zardovoz, comme quoi je ne suis pas le seul à fumer la "même moquette" !

http://zardovoz.wordpress.com/2013/05/08/ce-que-je-veux-pour-mes-enfants/
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Lun 13 Mai 2013, 22:48

boulo a écrit:
prinu a écrit:
En aparté, cette citation: "tu enfanteras dans la douleur" si l'homme peux l'éviter, la souffrance, n'est pas de bonne charité.

...

??????? Rien compris .
Mr. Green y a du boulo
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mar 14 Mai 2013, 22:19

Ils ont en tous cas un utile tablier pour faire leur cuisine. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mer 15 Mai 2013, 07:36

ysov a écrit:
Ils ont en tous cas un utile tablier pour faire leur cuisine. Laughing

Bof y en a bien qui portent soutane pour cacher ce qui s'agite dessous....
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14449
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Mer 15 Mai 2013, 22:56

Bon et bien, un camp c'est en dessous et l'autre c'est derrière. Very Happy

Mais dites-moi si possible, auriez-vous été au prise d'un dessous de soutane agité pour maugréer à ce point contre l'Église catholique romaine?
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Jeu 16 Mai 2013, 07:36

Non. Certains m'ont pourri mon enfance et ma jeunesse mais je n'ai pas à me plaindre de comportements déviants.

Pour la suite de votre question posez-la à Clément XII et successeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Jeu 16 Mai 2013, 08:51

[quote]
adamev a écrit:
Non. Certains m'ont pourri mon enfance et ma jeunesse mais je n'ai pas à me plaindre de comportements déviants

C'est qu'avec Adamev ils ont mis en plein ds le mille.



Citation :
Pour la suite de votre question posez-la à Clément XII et successeurs.

Clément XII n'a jamais existé
D'ailleurs l'Eglise n'existe pas non plus et Adamev n'est qu'un mort-vivant qui a fumé de la moquette.

signé: la Pravda
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Jeu 16 Mai 2013, 12:09

[quote="Karl"]
Citation :
adamev a écrit:
Non. Certains m'ont pourri mon enfance et ma jeunesse mais je n'ai pas à me plaindre de comportements déviants

C'est qu'avec Adamev ils ont mis en plein ds le mille.

Tu peux préciser????

Citation :
Pour la suite de votre question posez-la à Clément XII et successeurs.

Clément XII n'a jamais existé
D'ailleurs l'Eglise n'existe pas non plus et Adamev n'est qu'un mort-vivant qui a fumé de la moquette. signé: la Pravda

J'ai bien un qualificatif pour ce genre de sortie... mais je suis de bonne humeur.

Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Jeu 16 Mai 2013, 13:15

[quote="adamev"][quote="Karl"]
Citation :
adamev a écrit:
Non. Certains m'ont pourri mon enfance et ma jeunesse mais je n'ai pas à me plaindre de comportements déviants

C'est qu'avec Adamev ils ont mis en plein ds le mille.

Tu peux préciser????


Je ne permets pas à un Adamev communiste et francmaque de me tutoyer;
mais je suis moi aussi de bonne humeur et je veux bien préciser que j'entendais par là qu'avec Adamev, les cléricaux se sont fait un ennemi de taille... (et ce n'est pas une façon de parler Mr.Red ).



Citation :


Citation :
Pour la suite de votre question posez-la à Clément XII et successeurs.

Clément XII n'a jamais existé
D'ailleurs l'Eglise n'existe pas non plus et Adamev n'est qu'un mort-vivant qui a fumé de la moquette. signé: la Pravda

J'ai bien un qualificatif pour ce genre de sortie... mais je suis de bonne humeur.


ça s'appelle la langue de bois; comme Adamev peut le constater, ça s'applique aisément recto-verso. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Jeu 16 Mai 2013, 21:23

Karl a écrit:
Je ne permets pas à un Adamev communiste et francmaque de me tutoyer;
mais je suis moi aussi de bonne humeur et je veux bien préciser que j'entendais par là qu'avec Adamev, les cléricaux se sont fait un ennemi de taille... (et ce n'est pas une façon de parler)

Bien que je ne le sois pas se faire traiter de communiste par un facho admirateur de la marine à plume est un honneur. Et c'en est un autre que de se voir reconnaître la qualité "d'ennemi de taille".

Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Ven 17 Mai 2013, 06:16

adamev a écrit:
Karl a écrit:
Je ne permets pas à un Adamev communiste et francmaque de me tutoyer;
mais je suis moi aussi de bonne humeur et je veux bien préciser que j'entendais par là qu'avec Adamev, les cléricaux se sont fait un ennemi de taille... (et ce n'est pas une façon de parler)

Bien que je ne le sois pas se faire traiter de communiste par un facho admirateur de la marine à plume est un honneur. Et c'en est un autre que de se voir reconnaître la qualité "d'ennemi de taille".




C'est simple, si je suis facho parce que je considère que Marine LP dit bcp de vérités et constitue pê la seule opposition réelle à tout un système pseudo-libéral mortifère, alors Adamev en ses maints discours et prises de positions est un communiste aussi abruti que possible.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Ven 17 Mai 2013, 09:29

Et c'est là qu'on voit toute la charité catholique à l'oeuvre... et ça se dit chrétien alors que tous l'épiscopat a dénoncé le FN comme anti-chrétien.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Ven 17 Mai 2013, 09:50

Citation :
adamev a écrit:
Et c'est là qu'on voit toute la charité catholique à l'oeuvre... et ça se dit chrétien alors que tous l'épiscopat a dénoncé le FN comme anti-chrétien.


Eh oui, bcp d'évêques sont des gauchistes plus ou moins conscients. Personne n'est obligé, pas plus les fidèles catholiques que les francmacs hérétiques, de les suivre ds une position pastorale hasardeuse.


Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Ven 17 Mai 2013, 09:54

adamev a écrit:
Et c'est là qu'on voit toute la charité catholique à l'oeuvre... et ça se dit chrétien alors que tous l'épiscopat a dénoncé le FN comme anti-chrétien.

Oui, mais là on va te rétorquer que cela n'engage pas la Foi, et que donc, ben les évêques français sur ce sujet : pouet ! Une manière de s'arranger avec sa conscience.

PS: Maintenant Karl je sais pourquoi vous ne pouviez plus rester en FM ; si chez vous comme ici le principe est le même : tu es dans un parti d'extrême-droite, tu repasses la porte, merci pour ta visite. Bon je sais qu'il existe des crypto-obédiences qui ont initié des membres de la faune extrême-droite, mais elle ne sont pas reconnues par les autres obédiences. Pinochet lui a pensé (enfin sa femme avait pensé) que la FM pourrait l'aider dans sa carrière, comme il entravait que dalle, il a fini par se ranger derrière le patronat chilien et l'église du Chili...
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Ven 17 Mai 2013, 09:55

Celle-là je vais l'encadrer...
Votre évêque est donc un gauchiste??? Mais où donc allez-vous à la messe??? A la Fesse machin sans doute???


Dernière édition par adamev le Ven 17 Mai 2013, 09:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Ven 17 Mai 2013, 09:55

Et voilà : qu'est-ce que je disais ? :-D

Donc vous êtes en désaccord avec vos évêques... Drôle de catholique en vérité... Vous êtes donc un hypocrite :prenant ce qui vous arrange et laissant ce qui va à l'encontre de vos désirs terrestres.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Ven 17 Mai 2013, 09:56

Et la charité catholique à l'oeuvre, c'est aussi de dire ses quatre vérités à qui en a besoin.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Ven 17 Mai 2013, 09:57

4 vérités à la sauce Karl ce n'est qu'une "partie carrée".
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Ven 17 Mai 2013, 09:57

Karl a écrit:
Et la charité catholique à l'oeuvre, c'est aussi de dire ses quatre vérités à qui en a besoin.

tout à fait ;-) Nous espérons vous rectifier, pas vous critiquer personnellement, vous le comprenez bien en ce sens.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Ven 17 Mai 2013, 10:55

Citation :
Dragna Din a écrit:
Et voilà : qu'est-ce que je disais ? :-D

Donc vous êtes en désaccord avec vos évêques... Drôle de catholique en vérité... Vous êtes donc un hypocrite :prenant ce qui vous arrange et laissant ce qui va à l'encontre de vos désirs terrestres.


Vous le "rénové"...
Les hypocrites sont ceux qui bouffent à deux rateliers. Comme les francmacs catholiques en gare de triage dogmatique, et qui viennent se permettre d'insulter l'Eqlise en jouant sur le mot avec ou sans majuscule, prétendant n'en avoir que contre l'institution, mais ne ratant pas une occasion de blesser le coeur de ceux qui lui sont fidèles, ne voulant rien recevoir ni comprendre de ce qui leur est charitablement dispensé à longueur de fils et de sujets, sur un forum où ils sont bien contents de déverser leur fiel et qui n'est en rien obligé de les accueillir.

Quand les évêques se mêlent de politique ou de social dans un sens qui ne vous convient pas vs les francmacs êtes les premiers à les dénoncer. Exemple la position de l'Eglise sur le mariage pour tous.
Encore une hypocrisie de francmac!
Et on attend la prochaine position du pape François sur un sujet de société qui fâche, pour décider si l'enchantement présent des médias colonisés par les pseudos intellectuels gauchistes francmacs repose sur une réelle séduction d'iceux ou sur un calcul pervers, pour en faire leur otage.

Vous vous glorifiez de conserver votre libre-arbitre en toute chose, vous vous moquez ou traitez avec condescendance vos interlocuteurs catholiques romains, en ce que vous les réputez appliquer à la lettre les directives de leurs pasteurs, et vous saisissez la moindre occasion où ils manifestent une quelconque indépendance d'esprit pour la leur flanquer dans les dents.
Comme c'est facile et jouissif de se moquer de ces imbéciles de chrétiens, et de les prendre en défaut d'infidélité à leur pape infaillible, quand, comme vous les francmacs, on confond si aisément et hypocritement ce qui relève de la foi au dogme et de la pastorale!

Vous francmacs êtes d'éternels tourneurs en rond qui vous employez irresponsablement à affoler le monde autour de vous parce qu'au fond vous êtes vous-même affolés et sans boussole; vous venez avec vos raisonnements spécieux, déviants et relativisants, distribuer des leçons à ceux, esprits assurément faibles, qui se contentent de recevoir un dépôt sacré bi-millénaire, transmis intact en dépit des attaques et des tentatives de perversion de vos pareils hérétiques, gnostiques et sectaires de tout poil à travers les âges.

La réalité c'est que VOUS faites profession séculaire d'hypocrisie, vous les francmacs.




Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Ven 17 Mai 2013, 11:01

Karl a écrit:
Citation :
Dragna Din a écrit:
Et voilà : qu'est-ce que je disais ? :-D

Donc vous êtes en désaccord avec vos évêques... Drôle de catholique en vérité... Vous êtes donc un hypocrite :prenant ce qui vous arrange et laissant ce qui va à l'encontre de vos désirs terrestres.


Vous le "rénové"...
Les hypocrites sont ceux qui bouffent à deux rateliers. Comme les francmacs catholiques en gare de triage dogmatique, et qui viennent se permettre d'insulter l'Eqlise en jouant sur le mot avec ou sans majuscule, prétendant n'en avoir que contre l'institution, mais ne ratant pas une occasion de blesser le coeur de ceux qui lui sont fidèles, ne voulant rien recevoir ni comprendre de ce qui leur est charitablement dispensé à longueur de fils et de sujets, sur un forum où ils sont bien contents de déverser leur fiel et qui n'est en rien obligé de les accueillir.

Quand les évêques se mêlent de politique ou de social dans un sens qui ne vous convient pas vs les francmacs êtes les premiers à les dénoncer. Exemple la position de l'Eglise sur le mariage pour tous.
Encore une hypocrisie de francmac!
Et on attend la prochaine position du pape François sur un sujet de société qui fâche, pour décider si l'enchantement présent des médias colonisés par les pseudos intellectuels gauchistes francmacs repose sur une réelle séduction d'iceux ou sur un calcul pervers, pour en faire leur otage.

Vous vous glorifiez de conserver votre libre-arbitre en toute chose, vous vous moquez ou traitez avec condescendance vos interlocuteurs catholiques romains, en ce que vous les réputez appliquer à la lettre les directives de leurs pasteurs, et vous saisissez la moindre occasion où ils manifestent une quelconque indépendance d'esprit pour la leur flanquer dans les dents.
Comme c'est facile et jouissif de se moquer de ces imbéciles de chrétiens, et de les prendre en défaut d'infidélité à leur pape infaillible, quand, comme vous les francmacs, on confond si aisément et hypocritement ce qui relève de la foi au dogme et de la pastorale!

Vous francmacs êtes d'éternels tourneurs en rond qui vous employez irresponsablement à affoler le monde autour de vous parce qu'au fond vous êtes vous-même affolés et sans boussole; vous venez avec vos raisonnements spécieux, déviants et relativisants, distribuer des leçons à ceux, esprits assurément faibles, qui se contentent de recevoir un dépôt sacré bi-millénaire, transmis intact en dépit des attaques et des tentatives de perversion de vos pareils hérétiques, gnostiques et sectaires de tout poil à travers les âges.

La réalité c'est que VOUS faites profession séculaire d'hypocrisie, vous les francmacs.

Déjà, cher Karl, je ne suis pas "francmac", et je pense que l'ayant été, mon parcours y fut beaucoup plus court que le vôtre ;-) donc, vous voudrez bien, ôter ce qualificatif qui m'est indu ! Je ne suis pas (plus) franc-maçon. Tenez-vous le pour dit, une fois pour toute.

Ensuite, je comprends que vous deviez valider votre choix politique, en accusant VOS évêques d'être des "gauchistes" et donc, vous le catholique, je comprendsque vous deviez louvoyer pour vous justifier. Cela vous regarde, mais...

... Merci de ne pas tenter de rejeter ma correction fraternelle en m'accusant, faussement et hypocritement, d'être ce que je ne suis pas (FM).
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Ven 17 Mai 2013, 11:10

Citation :
Dragna Din a écrit:
Karl a écrit:
Citation :


Vous le "rénové"...
Les hypocrites sont ceux qui bouffent à deux rateliers. Comme les francmacs catholiques en gare de triage dogmatique, et qui viennent se permettre d'insulter l'Eqlise en jouant sur le mot avec ou sans majuscule, prétendant n'en avoir que contre l'institution, mais ne ratant pas une occasion de blesser le coeur de ceux qui lui sont fidèles, ne voulant rien recevoir ni comprendre de ce qui leur est charitablement dispensé à longueur de fils et de sujets, sur un forum où ils sont bien contents de déverser leur fiel et qui n'est en rien obligé de les accueillir.

Quand les évêques se mêlent de politique ou de social dans un sens qui ne vous convient pas vs les francmacs êtes les premiers à les dénoncer. Exemple la position de l'Eglise sur le mariage pour tous.
Encore une hypocrisie de francmac!
Et on attend la prochaine position du pape François sur un sujet de société qui fâche, pour décider si l'enchantement présent des médias colonisés par les pseudos intellectuels gauchistes francmacs repose sur une réelle séduction d'iceux ou sur un calcul pervers, pour en faire leur otage.

Vous vous glorifiez de conserver votre libre-arbitre en toute chose, vous vous moquez ou traitez avec condescendance vos interlocuteurs catholiques romains, en ce que vous les réputez appliquer à la lettre les directives de leurs pasteurs, et vous saisissez la moindre occasion où ils manifestent une quelconque indépendance d'esprit pour la leur flanquer dans les dents.
Comme c'est facile et jouissif de se moquer de ces imbéciles de chrétiens, et de les prendre en défaut d'infidélité à leur pape infaillible, quand, comme vous les francmacs, on confond si aisément et hypocritement ce qui relève de la foi au dogme et de la pastorale!

Vous francmacs êtes d'éternels tourneurs en rond qui vous employez irresponsablement à affoler le monde autour de vous parce qu'au fond vous êtes vous-même affolés et sans boussole; vous venez avec vos raisonnements spécieux, déviants et relativisants, distribuer des leçons à ceux, esprits assurément faibles, qui se contentent de recevoir un dépôt sacré bi-millénaire, transmis intact en dépit des attaques et des tentatives de perversion de vos pareils hérétiques, gnostiques et sectaires de tout poil à travers les âges.

La réalité c'est que VOUS faites profession séculaire d'hypocrisie, vous les francmacs.

Déjà, cher Karl, je ne suis pas "francmac", et je pense que l'ayant été, mon parcours y fut beaucoup plus court que le vôtre ;-) donc, vous voudrez bien, ôter ce qualificatif qui m'est indu ! Je ne suis pas (plus) franc-maçon. Tenez-vous le pour dit, une fois pour toute.

Ensuite, je comprends que vous deviez valider votre choix politique, en accusant VOS évêques d'être des "gauchistes" et donc, vous le catholique, je comprendsque vous deviez louvoyer pour vous justifier. Cela vous regarde, mais...

... Merci de ne pas tenter de rejeter ma correction fraternelle en m'accusant, faussement et hypocritement, d'être ce que je ne suis pas (FM).


Vous êtes "rénové", oui je sais; vous raisonnez comme un francmac, vous soutenez invariablement les entrées comme les sorties du francmac Adamev, mais vous n'êtes plus francmac...
Et ça change quoi si vous persistez dans la perversion?
Aussi bien ce qui précède sous ma plume est destiné à corriger-en toute charité chrétienne, croyez-le bien, mais certainement pas fraternelle-, tout ce que ce forum peut compter de francmacs dans sa tête.

A bon entendeur.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: La religion maçonnique républicaine   Ven 17 Mai 2013, 11:16

Karl a écrit:
Vous êtes "rénové", oui je sais; vous raisonnez comme un francmac, vous soutenez invariablement les entrées comme les sorties du francmac Adamev, mais vous n'êtes plus francmac...
Et ça change quoi si vous persistez dans la perversion?
Aussi bien ce qui précède sous ma plume est destiné à corriger-en toute charité chrétienne, croyez-le bien, mais certainement pas fraternelle-, tout ce que ce forum peut compter de francmacs dans sa tête.

A bon entendeur.

Oh vous savez, "rénové" est un mot...

Je continuerai à rectifier toutes les bêtises qui se déversent ici sur la FM, nul besoin d'être encore maçon pour cela, l'honnêteté seule me guide. si cela vous gêne, je n'en ai cure, car ce n'est pas moi qui vote pour le Front National, traite mes évêques de "gauchistes", et pense ensuite pouvoir me "corriger" sans d'abord faire son examen de conscience. ;-)
Revenir en haut Aller en bas
 
La religion maçonnique républicaine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» La religion maçonnique républicaine
» L’œcuménisme ou la globalisation de la religion: le pas décisif vers la religion maçonnique planétaire
» Le culte des images dans la religion chrétienne
» Une religion est-elle une secte qui a réussi ?
» LA SUPERSITION ennemie de la Religion: SPINOZA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: